Vincent Marissal

Archive, août 2012

Dimanche 26 août 2012 | Mise en ligne à 13h36 | Commenter Commentaires (44)

Vote: mode d’emploi

urnes

Campagne de pub léchée à la télé (la série «Vote» est magnifique), vidéos accrocheuses sur youtube, collaboration avec l’Institut du nouveau monde et nouvelles procédures pour faciliter le vote par anticipation ou à distance, le Directeur général des élections du Québec met le paquet pour vous amener aux urnes.

Jamais voter n’aura été aussi facile au Québec.

Bref, le DGE fait beaucoup d’efforts en souhaitant que vous en ferez un petit pour exercer votre droit de vote.

En 2008, le taux de participation a chuté à 57,3 %, le pire depuis 1926.

Pour voter dès maintenant ou le 4 septembre, voici le mode d’emploi:

http://www.electionsquebec.qc.ca/francais/actualite-detail.php?id=4238

Vous n’avez plus d’excuse…

Voici le communiqué intégral du DGEQ:

Communiqué no 18 – Élections générales du 4 septembre 2012 – Dès aujourd’hui, les électeurs du Québec peuvent exercer leur droit de vote

24 août 2012

Québec, le 24 août 2012 – La parole est maintenant aux électrices et aux électeurs dans l’élection générale de 2012 au Québec. Le directeur général des élections du Québec, M. Jacques Drouin, leur rappelle en effet que différentes modalités s’offrent à eux, à compter d’aujourd’hui, pour l’exercice de leur droit de vote, en prévision des élections générales du 4 septembre prochain. M. Drouin leur rappelle qu’une condition préalable à l’exercice du droit de vote est évidemment d’être inscrit sur la liste électorale.  Les électrices et les électeurs pourront alors voter le jour du scrutin, ou profiter du vote par anticipation, du vote itinérant ou du vote au bureau du directeur du scrutin. C’est au bureau du directeur du scrutin qu’ils pourront par ailleurs voter hors circonscription, s’ils sont inscrits sur la liste électorale, alors qu’ils résident temporairement dans une autre circonscription que la leur.

Le vote par anticipation

Le vote par anticipation aura lieu le dimanche 26 août et le lundi 27 août, de 9 h 30 à 20 h.

Les électrices et les électeurs qui voudraient profiter de ce vote doivent se rappeler que l’on y offre moins de bureaux de scrutin que lors du vote ordinaire et qu’il est possible qu’il y ait certains délais d’attente.  L’expérience des élections antérieures a également montré que ces délais sont plus susceptibles de survenir à l’ouverture des bureaux de vote.

Pour connaître l’adresse de l’endroit qui leur est attitré, les électrices et les électeurs peuvent consulter l’avis « Êtes-vous inscrit sur la liste électorale? » qui a été distribué récemment. On peut aussi se référer à la section spéciale consacrée aux élections générales sur le site Web du Directeur général des élections, à l’adresse www.monvote.qc.ca ou contacter le Centre de renseignements aux numéros suivants :

1 888 ÉLECTION (1 888 353-2846)

1 800 537-0644 – appareil de télécommunication ATS

Le vote par anticipation sera également tenu dans un certain nombre de CHSLD et dans des résidences privées pour aînés identifiées au registre du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Le vote au bureau du directeur du scrutin

Comme c’est maintenant la norme lors des scrutins provinciaux, il sera possible pour les électeurs de voter au bureau du directeur du scrutin ou à son bureau secondaire. Les électeurs pourront se prévaloir de ce vote aujourd’hui, ainsi que les 28 et 29 août de 9 h à 21 h, le samedi 25 août, de 9 h à 17 h, ainsi que le jeudi 30 août, de  9 h à 14 h. C’est au même endroit et selon le même horaire qu’il sera possible de se prévaloir du vote hors circonscription. On peut trouver de l’information sur le vote au bureau du directeur du scrutin en consultant le site Web du Directeur général des élections à l’adresse : http://monvote.qc.ca/fr/edv_votez_ou_vous_residez.asp. On peut aussi consulter le communiqué diffusé par le DGE le 22 août dernier.

Le vote itinérant

Durant les mêmes journées où il y aura vote au bureau du directeur du scrutin, sera tenu le vote itinérant, que ce soit à domicile ou dans une installation d’hébergement. Pour recevoir la visite du personnel électoral, les électrices et les électeurs devaient avoir adressé une demande en ce sens au directeur du scrutin. Cependant, l’électeur qui réside dans une installation d’hébergement peut demander d’exercer son droit de vote lors du passage de l’équipe du DGE, pourvu qu’il soit bien inscrit sur la liste électorale à l’adresse de la résidence.

Le vote le jour du scrutin

Le 4 septembre, les bureaux de scrutin accueilleront les électrices et les électeurs de 9 h 30 à 20 h, à l’endroit dont l’adresse est mentionné sur la carte de rappel qui sera distribuée prochainement à toutes adresses où il y a des électeurs.

Le jour des élections, les bureaux de vote seront, à quelques exceptions près, accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Ces personnes devraient vérifier l’accessibilité à l’avance auprès de leur directeur du scrutin ou en communiquant avec le Centre de renseignements du DGE. Cette information est également disponible sur le site Web du DGE. Par ailleurs, tous les bureaux des directeurs du scrutin, les bureaux de révision et les bureaux de vote par anticipation seront faciles d’accès pour les personnes qui ont du mal à se déplacer.

L’identification des électeurs

Une pratique maintenant bien établie : les électrices et les électeurs devront s’identifier pour exercer leur droit de vote, peu importe l’endroit où ils le feront.  On s’identifie en présentant l’un ou l’autre des documents suivants :

  • carte d’assurance maladie du Québec
  • permis de conduire du Québec
  • passeport canadien
  • certificat de statut d’Indien ou
  • carte d’identité des Forces canadiennes.

Pour en savoir plus…

Pour obtenir plus de renseignements sur l’exercice du droit de vote, il est possible de consulter le site Web du DGE, à l’adresse www.monvote.qc.ca. Le Manuel de l’électeur, distribué avec l’avis « Êtes-vous inscrit sur la liste électorale? » est également une bonne source de renseignements.

On peut aussi s’informer auprès du Centre de renseignements du DGE, aux numéros de téléphone mentionnés précédemment, en semaine de 9 h à 21 h, ainsi que les fins de semaine, de 9 h à 17 h. Il est à noter que le Centre de renseignements recevra les appels de 9 h à 21 h le dimanche 26 août et le lundi 27 août pour le vote par anticipation et selon le même horaire, le lundi 3 septembre. Le mardi 4 septembre, jour du scrutin, le Centre de renseignements recevra les appels de 8 h 30 à 21 h 30.

– 30 –

Catégories : ProvincialÉlections générales 2012

Lire les commentaires (44)  |  Commenter cet article






Lundi 13 août 2012 | Mise en ligne à 22h41 | Commenter Commentaires (59)

Hey, le jeune!

Voici la deuxième vidéo de l’Institut du Nouveau monde pour inciter les jeunes à exercer leur droit de vote. Très bon. Drôle, en plus. Et pas paternaliste, ce qui est rare quand on parle aux jeunes de leur droit de vote. La première était bien, celle-là est encore mieux.

À chaque élection, on parle du vote des jeunes (18-25) et, surtout, on s’inquiète de leur faible participation. Rarement, toutefois, aura-t-on mis autant d’efforts à les convaincre de renverser la tendance que cette année. Le DGE, l’Institut du Nouveau Monde, la FEUQ et les partis politiques, tous reprennent le même refrain: vous avez le droit de vote, utilisez-le.

Dans cette deuxième vidéo de l’INM, cette phrase bien sentie: «Si on nous enlevait le droit de vote, on se battrait pour le récupérer, non?» En effet.

Avec le climat électrique causé par la crise étudiante et l’émergence de nouveaux jeunes leaders en pleine période électorale, le moment devrait être propice à un retour aux urnes d’une jeunesse qui les boude depuis trop longtemps.

Verra-t-on une augmentation substantielle de la participation des jeunes le 4 septembre? Je ne sais pas, mais si ce n’est pas le cas, on a vraiment un problème!

Lire les commentaires (59)  |  Commenter cet article






Dimanche 5 août 2012 | Mise en ligne à 20h29 | Commenter Commentaires (91)

Même cible, mêmes électeurs

fl-jd

L’arrivée (officielle) spectaculaire, aujourd’hui, de Jacques Duchesneau dans la campagne électorale confirme trois choses:

1- la CAQ est de retour dans une course (redevenue) à trois

2- La lutte à la corruption est l’élément #1 de cette campagne

3- Jacques Duchesneau est le candidat le plus en vue de cette élection

Vous savez quoi? Ces trois points ne sont pas pour déplaire à Jean Charest, Au contraire.

Pourquoi?

D’abord parce qu’avec un si faible appui chez les francophones, les libéraux ont besoin d’une lutte à trois pour espérer sortir vainqueur de cette bataille, le 4 septembre.

Lorsque le PQ et la CAQ tapent sur le même clou (la corruption), cela risque-t-il de diviser le vote. Même cible, mêmes électeurs… et le parti visé se faufile? En langage de sport, on appelle cela un long shot, mais après plus de neuf ans au pouvoir, un parti aussi marqué que le PLQ espère un coup de dé favorable pour gagner.

Enfin, parce que Jacques Duchesneau a un passé. Il a laissé des traces, des déclarations, des rencontres, des témoignages, des contradictions… Tout cela se fouille, se gratte, se re-conditionne et s’emballe à des fins électorales.

Cette campagne est devenue beaucoup plus imprévisible aujourd’hui…

Lire les commentaires (91)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2012
    D L Ma Me J V S
    « juin   sept »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité