Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 mars 2012 | Mise en ligne à 16h08 | Commenter Commentaires (115)

    Les victimes du budget Flaherty

    Dans le gros bouquin de 560 pages du budget Flaherty, on ne trouve qu’une ligne scellant le sort de Radio-Canada. Et encore, ce n’est pas vraiment une ligne, c’est une enfilade de chiffres sur trois colonnes qui donnent 115 millions $, soit les compressions imposées à la société d’État.

    Pas un mot. Juste un chiffre. Le gouvernement prend la peine d’expliquer dans un long paragraphe l’abolition de Katimavik, mais sur Radio-Canada, rien.

    Remarquez, pas besoin de s’étendre longuement. L’ampleur de la compression en dit long sur ce que les conservateurs pensent du diffuseur public.

    Le budget est beaucoup plus loquace sur son intention de subventionner les organismes de bienfaisance qui font dans la bienséance, et non dans la politique.

    «Le gouvernement met en œuvre des mesures qui veilleront à ce que les organismes de bienfaisance consacrent leurs ressources principalement à des activités de bienfaisance, plutôt qu’à des activités politiques (…)», lit-on dans le budget.

    Le gouvernement demandera aussi des comptes à ces organismes afin de savoir si une partie de leur financement vient de l’étranger.

    Autrement dit, répandez la Bonne parole en Afrique avec des subventions du Canada, mais ne vous avisez pas de critiquer le gouvernement ici.

    Certaines mesures de ce budget ressemblent plus à des règlements de compte que le reddition de comptes…


    • Dans la boîte de “chiffons J” du Boulevard René Levesque, il y a beaucoup de “gravy” dans son armoire à finance. Les patrons de la boîte sont fort bien capable de diminuer la sauce dans l’assiette. L’ingéniosité de la src est mémorable et qu’on ne vienne pas chialer, Radio-Canada est capable de continuer sa lancée, même avec moins de “gravy” fédéral.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Ca en prend des milliards en coupures pour que nos CONServateurs puissent se payer leurs avions de guerre.

      Vive le Cacanada!

    • Euh …

      C’est drôle je vois celà bien différent de vous

      Pour ce qui est de rad-can … je crois que ce sera assez simple de couper dans le gras un peu … En toute franchise il serait bien temps … Bien sûr les gestionnaires vont crier au crime et au méchant gouvernement, mais 20 personnes pour un show de ratio … vraiment … 20 ?!? …

      Pour ce qui est mesure de subventions à des organismes… Combien de regroupement sont financés par le gouvernement et que ces même fonds servent à la progagande … Des fois, il faut doser … Tant qu’à moi j’aurais enlever toute participation du gouvernement là-dedans … Là au moins ils gardent celle qui veulent bien respecté des règles … fine for me…

      Pour ce qui est de l’internationnal. Vous devriez voir les échapatoires fiscaux que ça amème … Encore une fois il était temps qu’il regarde ce problème. Pas vu les mesures, mais si ça cible les mouvements internationaux de fonds c’est parfait !

    • Drôle de manière de présenter la chose, comme si le politique excluait la bienfaisance. Risible rhétorique. L’environnement, c’est de la bienfaisance, mais c’est politique. La situation des femmes? La pauvreté n’est plus politique, n’est plus un problème social, mais revient maintenant la responsabilité de bénévoles uniquement? La contraception c’est politique, l’avortement, les enfants défavorisés? Moi j’appel cela un gouvernement qui ne prend pas ses responsabilités. un gouvernement lâche.

    • Super budget inflationiste, les pétrolières jubilent avec l’élimination de la pièce de un sou le litre sera maintenant fractionné au 5 sous le plus près. Tout les prix des biens et services seront arrondi au multiple de 5 le plus près (habituellement vers le haut). Je savais les con servateurs sans coeur avec l’élimination du registre des armes à feu (la poly ce n’était le massacre que de femmes francophones), mais qui a voté pour que l’âge de la retraite passe de 65 à 67 ans ?Les “%$%?/*?? de F-35 vont coûté beaucoup plus que les pensions.
      Il est grand temps de commencer à écrire (de préférence en anglais) aux députés et sénateurs con servateurs. Il sera également intéressant de voir la popularité du gouvernement dans les sondages qui vont suivre ce budget.

    • Radio-Canada, une victime? C’est ce que vous retenez du budget et des coupures annoncées ? Il s’agit d’une coupure de 115 millions $ sur un budget de 1,1 millard. Et ca inclut CBC et Radio-Canada. Je ne sais pas c’est quoi la répartition du financement entre les deux, mais disons que c’est 50/50 : on parlerait alors d’une coupe de 55 millions $ pour Radio-Canada !!

      Aucune mention cependant de la coupure à la défense nationale de 1,1 milliard $. Ben non… Comme ca ne va pas dans le sens de démoniser Harper, on n’en parle pas!

    • Enfin un commencement de ménage, à quand le clean up dans le provincial et le municipal??

    • Katimavik on repassera……des privilégiés qui voyagent. Radio-Canada…..et pour CBC?

      Il était fier le gros Harpeur pour son élection comme réformiste de diminuer la TPS de 2 %.

      Il s’est empressé de transférer à l’époque 1.2 milliards (pour l’harmonisation) et le ti-coune au provincial qui était lui aussi était en élection a distribué le tout en diminution d’impôts ce qui en moyenne fait $1.27 par 15 jours.

      Pis l’autre ti-cul s’est emparé de l’espace pour taxer davantage et maintenir la taxe sur la taxe et de rajouter 1 cent pour le litre de pétrole taxable par les deux taxes.

      Alors Radio-Canada on aura des coupures (je répète combien de coupure pour CBC compte-tenu des services trans-canadiens et de la population)……alors ces coupures sont dirigées par un autre ti-cul réformiste qui dégueule sur la culture française en amérique. Je ne suis pas le sujet de personne ni britanique…….. Claude Gauthier ” Le Grand 6 pieds”

    • très bon budget enfin un gouvernement qui gouverne
      au sujet radio canada …pas assez la coupure . moi mon chiffre 300 millions
      4 personnes pour faire la job de 1 ……ex tva .
      l’arge de la retraite très bien .
      ect

      btavo m.harper

    • À l’heure d’Internet, Radio-Canada fait figure de dinosaure. La meilleure télé publique présentement, c’est TFO. Son type de programmation et d’animation ressemblent à la télé intelligente que Radio-Canada a déjà été lors de ses dix premières années. Je vous laisse le plaisir de découvrir par vous même à combien s’élève le budget de TFO.

    • A écouter toutes ces émissions à Radio-Canada qui ne font que de la propagande anti-Conservateur, à dépeigner le gouvernement comme étant le Diable en personne, a caricaturer le mufti-culturalisme comme étant un monde angélique où les lions mangent avec les brebis, il n’y a pas grande justification à chercher.

      Quand tu mords la main qui te nourri, attend toi à avoir faim par la suite.

      Et si cela va permettre de diminuer l’influence des sbires de Power corp, tant mieux.

      Mais bon, Comme la Presse couche avec les même gens qui font la propagande à Radio-Canada, on ne s’attendra pas à une opinion objective sur la décision du gouvernement à couper 115 millions dans les Laflaque et Tout le Monde en Bave/Parle de ce monde.

      P. Busque

    • Trop souvent, les bulletins de nouvelles de Radio-Canada ressemblent aussi à des règlements de compte plutôt que des comptes rendus….

      C’est une mauvaise nouvelle. On aurait du couper 10% par année et non pas 10% sur 3 ans…
      Expliquez-moi pourquoi radcan doit utiliser mon argent afin de diffuser beautées désespérés ou l’infopub ”tout le monde se plogue”?

    • Je n’ai jamais eu le sentiment depuis aujourd’hui qu’un gouvernement pouvait être en guerre contre moi ! Je pouvais être pour ou contre des mesures d’un gouvernement mais d’avoir un sentiment aussi globale envers ce gouvernement. C’est la première fois depuis les 38 ans que j’ai le droit de vote au Canada !

    • …«Certaines mesures de ce budget ressemblent plus à des règlements de compte que le reddition de comptes…»
      ++++++

      Et cela vous surprend? Et le pire c’est que ça n’est pas fini. Un de ces jours, la dernière ligne du texte du budget va se lire ainsi: «Est-ce que le dernier à sortir aurait l’obligeance de bien vouloir éteindre la lumière?»

    • Ça fait des décennies que le gouvernement provincial a posé comme conditions aux OSBL qui demandent des subventions provinciales de ne pas faire d’actions politiques. Et effectivement, ça limite grandement le champ d’action de ces organismes qui finissent pas n’exister que pour contrôler la grogne populaire dans des domaines spécifiques où ils oeuvrent. Louise Harel a été la grande architecte de ça au provincial en son temps. Personne n’utilisait comme elle les OSBL qu’elle contrôlait indirectement via leur financement. On voit donc se dessiner au fédéral ce qui existait déjà depuis des lustres au provincial.

    • What a great country.

      M. Bertrand

    • 19200 fonctionnaires mis à la porte? Combien ont un poste à Revenu Canada?

    • C’est ÇA le Canada, faudra s’y faire ou quitter.

      De toute façon, la SRC, c’est juste pour le Québec. Le ROC écoute la télé américaine…

    • (Remarquez, pas besoin de s’étendre longuement. L’ampleur de la compression en dit long sur ce que les conservateurs pensent du diffuseur public)

      Remarquer, pas besoin d’écouter longtemps rad-can pour comprendre l’ampleur de leur haine envers le gouvernement conservateur

      Bravo aux conservateurs!!!

    • http://blogues.radio-canada.ca/infoman/2012/03/29/budget-flaherty-emissions/#more-3185

    • Pas besoin d’explication pour Radio-Canada. C’est trop évident que des coupures radicales s’imposaient. D’ailleurs, c’est à Radio-Canada que la modération des commentaires est la plus partisane, la plus idéologique et la plus biaisée, et de loin. A Radio-Canada plus que partout ailleurs dans les grands médias québécois, c’est l’idéologie qui domine sur le fair play.

      S’il y a un médium qui n’aurait pas du devenir idéologique, c’est Radio-Canada, puisque c’est un médium public et non un médium privé.

      J’espère que le gros des coupures ont été imposées à Radio-Canada plutôt qu’ à CBC, car Radio-Canada est à la fois nettement plus idéologique, nettement de moindre qualité et nettement moins sérieux que CBC. Mais je ne retiens pas mon souffle….

      Qu’on nomme avec raison certaines émissions bien faites à Radio-Canada ne change rien à la teneur générale de mon propos.

    • Radio-Canada, cet organisme rempli de gaucho-séparatistes qui chaque jour crachent sur le fédéral, coupé de 115 m$ et vous vous en surprenez ? À la place de M. Flaherty j’aurais mis R-C en vente. Le rôle d’un gouvernement n’est pas de compétitionner l’entreprise privée et de subventionner un organe de communication à idéologie uni-directionnelle.

    • Hugh MacLennan a écrit son roman en 1945.
      Ce doit être un classique pcq- par définition- un classique DEMEURE.
      The two solitudes sont plus présentes que jamais.
      yves graton

    • Les conservateurs ont perdu mon vote longtemps avant ce budget, mais il est quand même étonnant, venant des conservateurs. Où sont les plus grosses coupes? A la Défense et a la Sécurité Publique! Qui l’eu crû?

      Peut-être qu’avec les compressions CBC va finalement mettre Don Cherry a la porte.

    • C’est exactement pourquoi je ne voterais pas pour ces débiles.

    • Comment un parti qui se veux si fier de son pays peut il négliger sa chaine de télé nationale à ce point? Est-ce une punition? Quels arguments minables peuvent ils appuyer?

      A.Trudelle

    • L’ontario semble ètre la province la plus désavantagée par ce budget et pourtant ce sont eux qui ont permis aux conservateurs d’ètre majoritaires. Je ne comprend plus rien.

    • Je ne pleurerai pas sur Radio-Canne, ce haut-parleur des gauchistes, artistes, syndicalistes, progressistes, séparatistes. Toujours le même côté de la médaille qui en a pourtant 2. Ces coupures vont peut-être contribuer à plus d’objectivité…

    • Un gouvernement qui est responsable et qui va rester au pouvoir.

    • Les conservateurs n’ont pas aboli Radio-Canada, pas aboli l’assurance-emploi (en fait ils en rajoutent) pas appauvri le Conseil des arts, pas annulé les transferts aux provinces.

      Ils serrent la vis aux diplomates, au gouverneur général, abolissent le programme Katimavik, coupent dans la bureaucratie de l’aide à l’étranger, mettent fin à l’ère des sous noirs. Difficile d’organiser des manifestations contre ça.

      Les conservateurs veulent récupérer 1,1 G$ des forces armées, et 657 M$ des forces de sécurité et des douanes ? On craignait que ces budgets n’explosent !

      Des coupures de 19 000 emplois dans la fonction publique vont toucher des gens – 12 000 seront mis à pied d’ici trois ans, les autres, ne seront pas remplacés. Pas drôle, certes. Mais y a-t-il un contribuable persuadé que tous les fonctionnaires sont essentiels – et que les « services » livrés par le gouvernement en souffriront ? Pas si l’affaire est bien gérée.

      Les États-Unis titubent encore dans une reprise économique incertaine, plusieurs pays d’Europe sont en crise, la croissance en Chine s’essouffle, et le Canada, lui, est mort de rire. Il a le territoire, il a les richesses naturelles, les mines, le pétrole, la potasse, l’uranium, le fer et les diamants du nord.

      Alors, est-ce conservateur, ou simplement réaliste, de se servir de cet avantage stratégique unique pour tirer son épingle du jeu en période de turbulence économique mondiale ? Le gouvernement Harper a promis hier de faciliter les processus d’évaluation des impacts environnementaux de ces mégaprojets, pour en accélérer le développement.

      Gros changement : le Canada se dépeignait comme une économie dans laquelle le savoir remplaçait les machines du secteur manufacturier. Creuser des trous pour trouver du fer est moins noble – mais plus payant à court terme… Gros recul pour la Pensée Verte et les écolos de tout acabit, c’est certain. Budget correct, à mon goût donc.

      L’Opposition a eu beaucoup de difficulté à trouver un argument solide pour critiquer le budget déposé hier. Thomas Mulcair et Bob Rae ont dû recourir aux procès d’intentions contre les conservateurs, faute d’armes plus solides.

      Un budget conservateur, certes, mais habile…J’attends en vain la même chose de Québec depuis 2003!!!

    • La logique conservateur:
      Que les organismes de bienfaisance donne du poison a ceux qui ont faim, c’est bien, mais qu’ils leurs montrent a pêcher, ça devient une activité politique!!!

    • Les génériques de Radio tralala vont probablement être moin volumineux ce qui laissera de la plave pour une publicitée suplémentaire

    • R.I.P. pour les films pornos à une cenne à la SRC.

    • Toutes des excellentes mesures!

    • Et voilà, radio Can à un retour d’élastique.
      C’est ce qui arrive quand tu mords la main qui te nourrit.
      J’ai été très surpris par la couverture de salissage anti conservatrice de radio Can avant les élections. Aujourd’hui, ça fait mal.
      Enfin la cenne c’est fini.
      Et les enverdeurs ne seront pas content. C’est ce qui arrive quand on bloque des projets ad vitam aeternam pour trois grenouilles à têtes verte.
      Danny Mansour

    • Un excellent budget. Pourquoi Radio-Canada devrait-il être le seul média à recevoir des subventions? Pourquoi devrait-on payer des taxes pour subventionner des organismes soi-disant “charitables” qui en fait font très peu de “charité” et beaucoup de politique partisane? Vous savez très bien de quoi je parle, mais vous préférez faire votre petit numéro anti-Harper. Lâchez pas!

    • Pourquoi ne pas avoir coupé 300 millions à RC ? Pourquoi se contenter de si peu ? En Angletterre, la BBC, cent fois supérieur à RC-CBC, a subie des coupes importantes et elle est toujours là. RC-CBC récoltent ce qu’ils ont semé. À force de se faire le tambour des syndicats, de la gauche caviar montréalaise , du multiculturalisme, du NPD, de QS,Radio-Canada a joué avec le feu. En passant, où est l’esprit critique de RC envers le NPD et QS ? Le sens critique à sens unique est bien typique de la gauche caviar montréalaise. Autre idée: pourquoi ne pas avoir délocalisé des services du siège social de RC à Montréal vers des villes comme Saguenay, Québec,Matane,Shefferville,Havre-St-Pierre,Chibougamau ? Il faut que RC se démontréalise.

    • Ce que j’aime dans ce budget c’est la volonté de réduire les dépenses dont la réduction de la taille de la fonction publique et la retraite à 67 ans.

      Les dettes hypothèquent le futur; l’avenir de nos enfants. Je souhaiterais que le Québec ait la même rigueur.

      Ce que j’aime moins c’est le twist à saveur “conservateur” des interventions de l’état ou encore l’absence d’interventions. Peu de choses sur l’écologie, coup de pouce exagéré à l’énergie, etc.
      Mais bon, en divisant le vote d’opposition entre le NPD, le PLC et le Bloc, les Conservateurs en ont encore pour longtemps.

    • C’est quoi le problème ? Dans le ROC, on n’écoute pas CBC, encore moins Radio-Canada ! Mais non, pendant qu’au Québec on écoute le Bye Bye à la Nouvelle An, le ROC regarde la grosse boule qui tombe sur Times Square à New York… sur ABC, NBC, etc.

      Ce qu’il nous faut c’est un vrai Radio-Québec, où on n’a pas à écouter la météo de Moose Jaw (la mâchoire d’orignal) et Tunder Bay (la baie du tonnerre) chaque matin en se réveillant ! De fait, ce qu’il nous faut c’est l’indépendance du Québec, où on pourra faire nos lois, lever nos impôts et signer nos traités !

    • Règlements de comptes? Vraiment?

      Je peux comprendre qu’un document aussi complexe qu’un budget fédéral va être interprété de diverses façons par differentes personnes mais un règlements de comptes, là on est dans la stratosphère.

      Il serait bien plus simple de commencer chacun de vos articles avec ”Je hais les conservateurs”. Ce serait un peu plus honnête et cela ne donnerait pas l’impression que vous ne comprennez absolument rien à la politique fédérale et les finances d’un pays.

      Sans rancune.

      A.Gaudreault

    • Nous tournons de plus en plus vers la droite ! Moi, j’aimerais prendre la sortie au plus vite. Le bon peuple dort au gaz et Jean Charest critique pour la forme. N’est-il pas lui-même un vrai conservateur en mission ??? En attendant, continuez à lire le Journal de Montréal et à regardez V. Concentrez-vous sur votre nombril et vive le marché libre !

    • Maintenant que M. Harper a sa majorité , il peut dès lors imposer aux citoyens sa vision corporatiste du Canada. On mène cela comme une business et tant pis pour l’esprit critique essentiel à la vie démocratique. On coupe dans la fonction publique, on diminue les subventions dans les services culturels fédéraux, on ne met rien dans l’environnement , on enlève les entraves environnementales pour satisfaire les grandes entreprises etc.. L’idéologie conservatrice change à fond le rôle de l’Etat
      de telle façon qu’il en oublie le bien-être de chacun de ses citoyens. On le voit par sa politique de retraite. Elle accroit le fardeau des plus faibles de nos citoyens . M. Mulcair va avoir des munitions avec un tel bulget.

    • La seule victime de ce budget est le gouvernement actuel. Les conservateurs vont prendre une debarque aux prochaines elections. Je ne vote presque jamais. Je vais vote la prochaine fois et du bon cote.

    • Bref, des choix intelligents. Comme si Radio-Canada était un besoin essentiel dans le monde de la diffusion tout azimut de n’importe quoi par n’importe qui. Quant à ceux qui veulent faire de la politique, qu’ils paient leurs démarches dans ce domaine.

    • Monsieur Marissal;

      Vous avez écrit:

      “«Le gouvernement met en œuvre des mesures qui veilleront à ce que les organismes de bienfaisance consacrent leurs ressources principalement à des activités de bienfaisance, plutôt qu’à des activités politiques (…)», lit-on dans le budget.”

      Et c’est bien correct comme cela. Serais-ce trop demander à des gens qui sont grassement payés par Radio-Canada de cesser de promouvoir la séparation du Québec du reste du Canada?

      Votre manque total d’objectivité vous empêche de voir ce qu’il y a de bons dans ce budget!
      Vous étiez un de ceux qui vociféraient contre le fait que Harper allait soi-disant augmenter à outrance le budget militaire…Il a coupé 1,1 milliards$ lors de ce budget?

      Harper a choisi d’augmenter la retraite à 67 ans …graduellement. Au lieu de faire comme nos bons dirigeants Québécois pour qui, la seule option qu’ils ont est d’augmenter les taxes et d’attendre à l’extrême limite!

    • @le_gaspesien

      29 mars 2012
      16h31

      Coudon, savez vous lire?? Les CONservateurs, comme vous les appelez, vont couper 1,1 milliards de $ dans les dépenses militaires…C’est dans le budget!

    • @americanophile «En Angletterre, la BBC, cent fois supérieur à RC-CBC, a subie des coupes importantes et elle est toujours là.»

      La BBC recoit per capita trois fois plus que CBC/Radio-Canada. Elle ne diffuse que dans une langue (RC-CBC ; deux langues : CBC-North : 8 langues autochtones). La BBC ne diffuse que dans un fuseau horaire, à une population pas mal plus concentrée que celle du Canada. Je ne suis pas certain que la BBC aurait une aussi grande notoriété avec les mêmes moyens que CBC.
      Quant à démontréaliser la SRC, d’accord avec le principe… sans oublier que Montréal et ses environs compte pour plus de la moitié de la population du Québec.

    • Il faut bien couper à quelque part pour acheter davantage de portraits de la reine, culture canadienne oblige…

    • WOW.

      Le nombre de commentaires attardés émis par des illettrés me surprend toujours autant.
      La nuance, la connaissance et la retenue (en cas de méconnaissance) sont définitivement en voie d’extinction.

      Je compatis, M. Marissal.
      Continuez votre bon travail.

      - xxx -

    • À lire plusieurs sur ce blogue pas sûr que le Canada fait partie du G7. Pas capable de mettre à l’avant-scène sa culture canadienne-anglaise et canadienne-française avec des chaines de diffusion digne d’une démocratie. Réduire par exemple Radio-Canada à des propos de gauchistes et autres mesquineries; c’est faire du daltonisme mental! Je veux avoir le point de vue du Canada anglais et du Canada français quand un événement important dans le monde se déroule. Pas à partir d’un commentaire d’une agence avec une image fixe pour illustrer les propos.

      Le train fût à une époque le lien d’un océan à l’autre pour le Canada. Dans les années 50 Radio-Canada/CBC fut le lien virtuel avec en prime symbole du bilinguisme possible et respecté,

      Qu’est-ce qui nous rattache encore au Canada la passion du hockey en commun, mais nous devons payer pour voir nos CH le samedi soir, mais pas les gens du Canada anglais pour Toronto, Winnipeg.Vacouver.

      Bien non la péréquation qui nous aimons tant. C’est notre lien de dépendance que nous aimons!

    • Bizarre comment les 15% des Québécois prêts à voter conservateur laissent tous un commentaire sur votre blogue…

    • M. Marrissal, tous les québécois francophones ne partagent pas vos opinions. Pour ma part je songe à prendre ma carte de membre du parti conservateur!!!

    • Eh bien, on pourra se rabattre sur les grosses émissions de TVA, c’est Pedalo qui doit rigoler, pas d’hernie du cerveau en vue.

    • je ne pleurerai sûrement pas sur le sort de radio-can, je crois qu’ils peuvent couper en masse, surtout dans les niaiseries.

      Une seule suggestion. À l’heure de l’internet et de l’information en continu, a-t-on vraiment besoin du téléjournal de 18 heures avec le 22 heures qui reprend essentiellement la même chose ? Faites un seul tj combiné de 20 heures comme en France et de meilleure qualité s.v.p. et voilà toute une économie dans le temps de le dire.

      Ainsi toutes les stupidités programmées dans la case de 20 heures disparaîtront avec autant d’économies et seront remplacées par un journal de 20 heures .

    • Excellente nouvelle. Il faut démanteler la machine propagandiste BLOQUISTE. C’est encore frais dans ma mémoire la tristesse de ces séparatistes qui pleuraient la disparition dU bloque dans les dernières élections.

      By the way, la SRC devrait plutôt s’appeller SRSQ (Societé Radio Séparatiste-Québecoise).

    • Un premier gouvernement qui se tient debout face à Radio Canada.

      Je suis fier de ce gouvernement.

    • Le chialâge devrait le deuxième sport au Québec!
      Vous critiquez un gouvernement qui est responsable et qui fait ses devoirs,
      mais régardez le maire que vous élisez à Montréal! Et deux fois plûtot qu’une!
      En étant la province la plus taxée et de plus en plus dépendante des pétro-dollars,
      on devrait applaudir M. Harper

    • En ce qui concerne Radio-Canada, j’approuve les compressions parce que c’est un organisme publics comme un autre qui doit faire sa part pour couper dans le gras. Pas d’exception parce c’est un diffuseur avec des journalistes et des artistes. D’ailleurs, je serai curieux de savoir qui va faire les frais de ces coupures à la SRC…pas les grands patrons car ils sont indispensables, ni les artistes de la télé que l’on paye trop cher pour le peu d’originalité qu’ils apportent, ni même les journalistes réguliers car les nouvelles, c’est leur force. Les coupures, ce sera pour les simples employés au bas de l’échelle. Mais ça, la machine de la SRC ne vous le dira pas. Apres les coupures, ils vont continuer comme si des rien n’était et nous, le peuple, on va continuer de réclamer des Bye Bye et des téléromans québécois pour lesquelles la SRC refuse de nous dire combien elle paye! More of the same, I tell you…

    • Je hais les conservateurs

      Par contre, il faut bien l’avouer, il y a quelques bonnes idées et des coupures pas complètement débiles et relativement raisonnables.

      Il ne reste qu’à couper l’achat des F-35 et cela serait unn budget quasiment honnête (je pars avec la prémisse que c’est impossible de faire plaisir à tout le monde). En plus, je demeure dans la région de Gatineau et je suis directement touché par certaines de leurs décisions. Par contre, malheureusement, l’argent ne pousse pas dans les arbres.

      Bien sûr que plusieurs de leurs décisions sont trop conservatrices à mon gout (j’ai un biais centre/centre-gauche) mais dans l’ensemble, c’est bien moins pire que je l’appréhendais.

    • Radio-Canada fait de la politique anti-Harper dans la plupart de ses émissions au Québec. Quand tu fais de la politique au lieu de faire de l’information, tu te mets en danger. En plus, lorsque le gouvernement cherche à éliminier le déficit, alors…. le compte est bon!

    • Monsieur Marissal n’essayez même pas d’aller commenter le dernier budget fédéral sur le site de Radio-Canada.

      Totalement impossible même quand il s’agit du péage des ponts de Montréal. De mémoire, je n’ai jamais vu ça. En savez-vous davantage? Censure ou réaction à l’intimidation?

      Troublant pour le moins.

    • Alors qu’on annonce des coupures de 19,000 postes dans les services publics, la petite classe médiatique du Québec ne pleurniche que sur le sort de Radio-Canada. Il vont peut-être avoir le même nombre de techniciens en régie que dans les stations privées. Peut-être vont-ils couper sur les budgets des traiteurs qui se déplacent pour restaurer les bien-aimés comédiens sur les lieux de tournage? Peut-être vont-ils cesser d’embaucher des animatrices à $250,000 pour l’été qui tombent enceinte en se sauvant avec le fric. Ça va surement se lamenter à Tout-le-monde-en-parles ou aux nombreux galas d’auto-congratulation de la petite bourgeoisie des médias. Mais les 19,000 employés qu’on propose de couper les postes, je ne crois qu’un Guy A Lepage ou un Vincent Gratton va se lever pour s’appitoyer sur leur sort…

    • Les journalistes et les artistes auront toujours la tribune, et c’est pourquoi on entendra parler des coupures à Radio-Canada plus que toutes les autres, même si certaines sont beaucoup plus significatives.

    • Il commence à être temps que l’on coupe dans le gras.
      La classe moyenne se fait continuellement saigner pour faire vivre des paliers de gouvernements devenus obèses.

    • Entre autres choses, la tele de cbc et radio can doit elle ouvrir a 6 heure du matin?

    • C’est fou comment certaines personnes sur ce blogue adopte un comportement presque dictatoriale. OK on peut être pour une coupe, mais dire: Tu travaille pour moi alors fait tout ce que je te dis. Comme employé, ils doivent ressembler à Yvon Deschamps dans son sketch “Les unions quossé ça donne?”

      Ce serait mieux si c’était de la propagande conservatrice peut-être? Pi pour celui qui critiquait “Et Dieu créa Laflaque” (J’ai oublié son pseudo), vous saurez qu’ils font des blagues autant sur Amir Khadir que sur votre précieux Stephen. macroangelo, QUELLE propagande bloquiste? Les seuls annonces de propagande que je vois depuis les élections viennent des CONSERVATEURS.

      Bien à vous pour toujours et à jamais.

    • Tout est politique. Dans le fond, ce que veulent les conservateurs, c’est surtout de ne pas avoir de critiques. Alors, coupure dans les organismes de bienfaisance et à Radio-Canada, dans la recherche.

      L’émission Enquête et le service de nouvelles pourrait trouver d’autres Robocall, d’autres collusion. Il ne faut pas oublier que c’est le scandale des commandites qui a tué le parti Libéral, les conservateurs ne veulent pas que ça leur arrive, un bon moyen de s’assurer de pouvoir agir en toute impunité, c’est de s’assurer de museler les “whisler Blowers”.

      La diminution des budget de recherche du CNRS ou sur l’environnement, la limitation du droit de parole des chercheurs va dans ce même sens.

      Ceux qui croient que de remplacer les crédits de R & D et de les remplacer par des subventions directes est une bonne politique se mettent la tête dans le sable. C’est une politique idéale pour ne subventionner que ce qui fait l’affaire des cons…, pots-de-vin en option. On aura p-e plus de recherche chez les pétrolières et moins chez les pharmaceutiques. Donc, plus de recherches en Alberta et moins au Québec. Plus de mesures pour supporter la création d’emploi dans l’ouest et moins au Québec.

      Il y a des cons…. qui sont bien d’accord avec ces mesures. Il y a des cons… qui pleureront p-e le jour où ayant 65 ans, pas de revenus et aucun organisme de bienfaisance pour leur venir en aide. C’est très difficile, par exemple, d’être un organisme qui lutte contre la pauvreté et de ne jamais parler contre les politiques qui créent cette pauvreté.

      Moi, je suis indignée par les politiques des conservateurs et aussi par l’attitude de mange-québécois de mes concitoyens. J’ai de plus en plus l’impression de vivre dans une république de bananes.

    • ligulaire, 9h41: “Mais bon, en divisant le vote d’opposition entre le NPD, le PLC et le Bloc, les Conservateurs en ont encore pour longtemps.”
      _____________

      C’est la stratégie Charest… en divisant le vote anti-corruption entre PQ, QS, ADQ et tentative-de-CAQ, Power Corp. règnera encore longtemps sur la Belle Province…

      Pour RadCan: remarquez un point systématiquement atténué: le dégraissage (ENFIN!) de la fonction publique. Chose que “notre” J.J. a promise 3 fois, mais qui s’est avérée plutôt être une multiplication des structures administratives en santé, éducation, et gestion (hmpffff…) de Montréal… J’aime mieux la “Réingénérie de l’État” (copyright Charest, remember?) façon Harper…

    • La mission de Radio-Canada est-elle d’enrichir Normand Brathwaite et Patrice L’écuyer avec leurs quizz insignifiants? Et que dire des niaiseries de Michel Barrette et Véronique Cloutier et Guy A Lepage? L’Union Des Artistes a véritablement commis un détournement de fond au profit de ses membres. Bon débarras!

    • Youppi

    • Radio-Canada a vendu son âme à l’idéologie gauchiste il y a très longtemps, il n’y a plus d’information objective depuis des années à la SRC.
      On doit FERMER Radio-Canada. CBC fait un bon travail mais la SRC est complètement corrompue

      Enfin un bon budget, il était temps qu’ils soient majoritaires

    • Trop de monde à se prendre le beigne. J’y ai travailler….

    • On est au bord du précipice. Avec la drette, l’avenir est drette devant !

    • Y a-t-il un lien direct de cause a effet entre la dispariton de la cenne noire et le report de deux ans de la pension de vieillesse …( c’est a peu près ce que ça coutait!)

    • Une jolie réunion de consanguin ce blog.

      Vous pouvez dire adieu aux séries télé (de qualité) du Québec, il n’y aura plus d’Invincibles, plus de La Vie, la vie, Tout sur moi, etc. …
      Amusez-vous, bandes de vieilles brebis ringardes à vous masturber en écoutant la Poule et Star Épidémie !
      Mais ça les drettiste qui ont autant de culture qu’une porte de grange s’en contre crissent.

      Certains psychologues et scientifiques voient l’intelligence comme une somme des capacités intellectuelles d’un homme à faire et vouloir faire procréer l’espèce dans un cadre de temps idéalement indéfini en utilisant diverses techniques scientifiques, sociales, culturelles, et même spirituelles.

      Je vois mal comment l’idéologie conservatrice s’inscrit dans cette optique (détruire l’environnement, augmenter les disparités sociales, surligner les différences entre le milieu urbain et rural etc. …). On peut donc en déduire, que la plupart des personnes commentant votre blogue, M. Marissal, ne sont pas intelligentes.

      Etienne -Batman- Lee-Gravel

    • Consanguins*

    • Le gouvernement à visiblement demandé à ses partisans d’aller faire de la propagande sur les forums.

      Je vous l’avais dit, certains disaient qu’on allait voir le vrai visage de harpeur. Moi j’ai toujours dit qu’on allait découvrir le vrai visage de bien des canadiens…

    • - Budget de publicité du gouvernement canadien, en 2005, sous Paul Martin: 41,3 millions
      - Budget de publicité du gouvernement canadien, en 2010, sous Stephen Harper: 136,3 millions, une augmentation de plus de 300
      - Coupures prévues dans le budget 2011-12 pour les dépenses du gouvernement canadien : aucune.

      C’est connu que le secteur des média privés en 2008-2009 s’est retrouvé au bord du gouffre. Le gouvernement socialiste de Stephen Harper a soutenu les médias privés. Un député conservateur avait candidement admit que le gouvernement soutiendrait les médias privés avec fonds publics pour de la publicité gouvernementale. Naissance du Plan D’Action.

      Si l’on pouvait autrefois dire que la CBC-RadCan était biaisée, nous pouvons dorénavant dire que tous les médias privés du Canada vivent aux crochets du gouvernement.

      Les intoxiqués sont fiers que l’argent des contribuables soit dépensé pour soutenir des organismes qui, contrairement à la société d’état, n’ont aucune obligation envers les citoyens.

      Ceux qui ne sont pas intoxiqués à la propagande harpérienne ne peuvent s’empêcher de sourire en lisant les commentaires ci-haut.

    • Le nombre d’ignorants ‘hillbillies’ dans ce forum est absolument hallucinant. On dirait que tous ces cons sont les ‘brain childs’ des radios déchets ‘white trash’ de la ville de Québec. C’est hilirant et beaucoup de commentaires que le gouvernement Harpeur a coupé 1,1 milliards dans le budget de la défense. Bande d’ignorants avant d’écrire toutes sortes de conneries et de railleries plus débiles les unes que les autres, renseignez-vous avant: ils ont coupé 1,1 millilard en défense a cause de la fin de la mission du Canada en Afghanistan. Tout cet argent dépensé pour absolument rien du tout là-bas, zéro multiplié par zéro, je l’abaisse 2 fois et j’aurais toujour zéro comme cette mission et la plupart des cons harpeurtistes sur ce forum!!!!

    • M. Vincent Marissal.
      Je vous ai entendu dire ce matin à la radio que la disparition de la cent était pour camoufler le budget. A ma connaissance c’est surtout les journalistes de la presse écrite et parlée qui en font le plus état. J’aimerais bien être journaliste avoir la solution a tout les problèmes mais ne pas avoir à les appliquées.

    • Bonne nouvelle mais , pour moi, elle serait excellente si le gouvernement avait coupé Radio-Canada de 300 millions au lieu de seulement 115.

      Nos syndicaleux, gauchistes et séparatistes de tout acabit vont apprendre qu’on ne peut mordre la main qui nous nourrit sans avoir, à un moment donné, à en payer le prix !

      Félicitations à ce gouvernement qui se tient debout !

    • Alors, sincèrement vous croyez que RC peut souffrir d’un ajustement budgétaire de 10%…mais soyons honnête…vous pourriez vous même faire une liste très rapide de coupure si vous deveniez président de la boite….et en plus vous pourriez éliminer des dépenses….oublions la bataille i idéologique que vous voyez face aux conservateurs: bien sûr elle existe! mais en dehors de ce fait…pouvons-nous en tant que contribuables continuer de payer avec nos taxes de telles conditions de travail? Je ne crois pas que vous pourriez étirer la sauce chez votre employeur. Arrêtons d’utiliser la paranoïa et prenons tout simplement nos responsabilités en appuyant , enfin, la rigueur en gestion de nos taxes…..le superflu n’a plus possible!

    • Il serait temps que Québec s’y mette lui aussi à se serrer la ceinture. C’est le temps de le faire, toutes les provinces s’y mettent, le fédéral aussi, les pays européens, les USA, qui fait bande part et vie sur une autre planète ? Bien oui, c’est nous au Québec ! Vous ne rêvez pas, ici, on est plus fins que tous les autres et on est supposé être immunisé contre les crises et les mesures du FMI et des agences de notations.

      Pour RAdio-Canada, aucune pitié, ils ont largement de l’espace pour couper et ça ne parraitra même pas. Pour la moindre émission cul-cul, il y a une trollée de recherchistes, assistantes de çi et aide de ça, c’est la plus grosse assiette à bonbons qui soit cette société d’état et si on compare le nombre d’employés par émission à ce qui se fait de comparable dans le privé, c’est démentiel, aucune comparaison. Le serrage de ceinture, ils ne connaissent pas ça à RC.

      Bravo au fédéral qui pense à en laisser plus aux citoyens et qui prévoit pour l’avenir. C’est à chacun de nous à bâtir son avenir et à prévoir pour le futur, pas à l’état de s’occuper de nous du berceau au tombeau. De la liberté et le moins d’état possible.

      Bravo à ce gouvernement qui n’a pas peur de ses opinions et pour qui noir est noir et blanc est blanc. Le gris de la langue de bois, on en a assez entendu ces dernières décennies.

    • C’est votre lecture de la situation M. Marissal.
      Permettez moi de ne pas partager votre opinion.

      Merci

    • @29 mars 2012
      19h10
      C’est ÇA le Canada, faudra s’y faire ou quitter.

      De toute façon, la SRC, c’est juste pour le Québec. Le ROC écoute la télé américaine…

      ___________________________________________________________

      Si vraiment c’est méchant d’écouter la télé américaine, alors pourquoi votre Radio Canada chéri met en onde des séries télé américaine ????? Me semble qu’une télé publique franco canadienne PUBLIQUE, devrais se concentré uniquement sur du contenu canadien. Me semble que ce serait le minimum avant de “bashé” sur le ROC et leurs pseudo habitude d’écoute télé !!!!

    • @-emma-

      30 mars 2012
      14h13
      WOW.

      Le nombre de commentaires attardés émis par des illettrés me surprend toujours autant.
      La nuance, la connaissance et la retenue (en cas de méconnaissance) sont définitivement en voie d’extinction.

      Je compatis, M. Marissal.
      Continuez votre bon travail.

      - xxx -

      _______________________________________________

      Je suis certain a 99% que vous êtes une gauchiste, parce que vous avez l’insulte facile et rapide envers ceux qui ne pensent pas comme vous !!!

    • Radio-Canada n’est certes pas parfait, mais c’est, et de loin, la meilleure télévision et radio au Québec. Moi, je suis en désaccord avec les coupures, car si on diminue le pouvoir financier de Radio-Can, on risque de réduire la qualité de ce télédiffuseur. Quand on regarde ce qui se fait aux autres postes, on ne peut que s’inquiéter du futur. Les niaiseries qu’on y diffuse ne font que rabaisser le niveau intellectuel des Québécois. On voit ce que ça donne avec les commentaires complètement débiles lus plus haut.

    • Pourtant, les libéraux ont fait des coupures beaucoup plus “draconiennes” dans les budgets de SRC/CBC dans les années 90. Je me rappelle bien, mon père travaillait pour Radio-Canada dans une station régionale et on faillit devoir déménager à cause du jeu de chaise musicale qui s’est enclenché, jeu dont les règles font en sorte que les plus anciens prennent les jobs des moins anciens.

      Et depuis, Radio-Canada à reprit son gras… c’est toujours comme ça. C’est juste normal qu’on doivent donner un petit coup de barre dans nos institutions publiques dans temps à autres. En fait, l’efficacité dans la gestion de fonds publics devrait être un souci constant mais il ne faut pas rêver.

    • Regardez les régimes totalitaires,ils commencent tous par couper les budgets de la télévision nationale. Ensuite,graduellement on élimine les télés privées.Ainsi,on restreint le droit à la dissidence. Puis la propagande gouvernementale suit son cours…Bel avenir,non?

    • J’ose espérer que Radio-Canada saura faire mentir ceux qui prédisent une baisse de qualité à Radio-Canada. Car dans le domaine de la radiodiffusion, Radio-Canada, c’est ce qu’il y a de mieux.

    • Enfin un timide début de ménage il en reste beaucoup de ménage a faire a radio canada comme de supprimer cette télé gauchiste d état

    • Pour SRC/CBC, je ne comprends toujours pas pourquoi nous payoins des impôts pour un service qui est en concurence avec le privé. Je peux comprendre dans les années 50, mais pas aujourd’hui. Est-ce que ça prend vraiment une chaîne publique pour diffuser les Beautés desepérées? Aux États-Unis, c’est une chaîne privée, ABC, et ça semble fonctionner.

      Par contre, je remarque aucun mot sur les autres victimes du budget, les 12,900 fonctionnaires. Oui, il y a trop de gras dans l’État, mais c’est quand même triste pour ces gens de perdre leur emploi. C’est 5 fois plus qu’Aveos et ça passe dans la complète indifférence. Même si Flaherty a raison, je garde une pensée pour ces pauvres employés qui, je suis certain, ont travaillé de façon honnête et assidue et se font maintenant montrer la porte. Ce sont aussi des victimes!

    • Woh attendez une minute!!

      M. Marissal, je vous demande de vous expliquer parce que votre article me semble très malhonnête.

      Premièrement, 115M$ c’est dans 3 ans, ils se font couper 27.8M$ cette année. Et pour être transparents et honnête dans son analyse, puisqu’on “accuse” les conservateurs d’être pro-défense, si on veut baser son article/commentaire sur un gros chiffre sans mettre de pourcentage, il faudrait comparer le 115M$ coupé à SRC aux 1,2 milliARDS$ qui seront coupés à la défense.

      Vous dites “Remarquez, pas besoin de s’étendre longuement. L’ampleur de la compression en dit long sur ce que les conservateurs pensent du diffuseur public”

      Pourtant ce pourcentage (10% de coupure) est très comparable aux coupures ailleurs au gouvernemnet (défense = 7,4%, affaires étrangères = 8,9%, Finances 16%, Bureau du Conseil privé 11,9%, Services partagés, transport, Conseil du Trésor, Agriculture, enveloppe d’aide internationale, ressources naturelles, commission de la Fonction publique, etc., etc., etc,. +/- 10% là aussi). Donc en quoi est-ce que l’ampleur de la compression explique ce que le gouvernement pense du diffuseur public exactement?

      Finalement, comme certains ne le savent peut-être pas, on vous voit souvent à l’antenne de SRC/RDI, je ne sais pas si vous êtes rémunéré quand vous y allez mais vous perdez de la crédibilité à mes yeux en écrivant ce commentaire malgré les faits ci-hauts.

      Pour ceux qui veulent vérifier les chiffres:

      http://www.budget.gc.ca/2012/plan/pdf/Plan2012-eng.pdf

      page 213 entre autre.

    • L’objectivité, la qualité de la nouvelle et l’intelligence des artisans de Radio-Canada enragent les conservateurs autant que les pauvres d’esprit.

      Madame Frula-Hébert a tout à fait raison: «Le meilleur allié du parti québécois, c’est Steven Harper.»

      J’ajouterai ceci: et les imbéciles qui se réjouissent quand on coupe les vivres à un organisme soucieux de la démocratie, tel Radio-Canada.

    • Ce gouvernement conservateur est dangeureux.

    • L’Ontario et le Québec ont nourri et logé des provinces comme l’Alberta et Terre-Neuve pendant des décennies depuis la Confédération et maintenant qu’ils engrangent d’énormes sommes d’argent avec l’aide, entre autre du pétrole le plus polluant de la planète, ils aimeraient bien garder cet argent pour eux (diminution des transferts en santé, etc.). La péréquation est un juste retour d’ascenseur. Ces provinces remboursent tout simplement la dette qu’elles avaient envers nous.

      Mais entre vous et moi, ne trouvez-vous pas que le gouvernement conservateur agit exactement comme s’il voulait que le Québec se sépare?

    • Une chance que nous avons Radio-Canada pour des émissions de qualité, parce que le reste, entre vous et moi, ne vaut pas cher la tonne (TVA et V).

    • Je pense aussi qu’il y a du superflu dans les productions de Radio Canada. Certaines idéologies y ont trop de représentativité; certaines personnes aussi en ont pris le monopole et s’y enrichissent d’une façon exagérée ce qui ne devrait pas être permis dans un tel organisme d’état. Ça pue la magouille.

    • On peut bourrer des urnes, on peut aussi bourrer un blogue. C’est à l’évidence ce qui se produit sur le vôtre, M. Marissal! Tant de cons réunis, ça ne se peut pas!

    • Vous êtes de mauvaise foi. Si le budget avait ciblé les coupures, vous auriez parlé d’ingérence inacceptable…

    • Faudra attendre quelle genre de coupure ils feront pour se donner une idée de leurs orientations

    • @jeanfrancoiscouture

      «Et cela vous surprend? Et le pire c’est que ça n’est pas fini. Un de ces jours, la dernière ligne du texte du budget va se lire ainsi: «Est-ce que le dernier à sortir aurait l’obligeance de bien vouloir éteindre la lumière?»
      »

      LOL Harper ne l’a jamais allumée ! Il ne s’est pas encore aperçu qu’il y avait des gens autour. C’est pour ça qu’il agit comme un Dictateur ROI du CANADA!

    • @sergiofern

      EH ben dites donc vous avez la fierté drôlement détraquée !

      Je ne voudrais pas voir dans quel état est votre «patriotisme» ça doit être assez terrible !

    • @aratepeu

      LOL
      Il faudra se taper TOUTES les opinions, les préoccupations, les projets, les envies, les hianes et les amours de la famille PKP! On est pas sorti de l’auberge !

    • de petibonum “Bizarre comment les 15% des Québécois prêts à voter conservateur laissent tous un commentaire sur votre blogue…”

      héhé d’accord avec vous… d’où viennent-ils donc?

    • Pour SRC/CBC, je ne comprends toujours pas pourquoi nous payoins des impôts pour un service qui est en concurence avec le privé. Je peux comprendre dans les années 50, mais pas aujourd’hui. Est-ce que ça prend vraiment une chaîne publique pour diffuser les Beautés desepérées? Aux États-Unis, c’est une chaîne privée, ABC, et ça semble fonctionner.

      Par contre, je remarque aucun mot sur les autres victimes du budget, les 12,900 fonctionnaires. Oui, il y a trop de gras dans l’État, mais c’est quand même triste pour ces gens de perdre leur emploi. C’est 5 fois plus qu’Aveos et ça passe dans la complète indifférence. Même si Flaherty a raison, je garde une pensée pour ces pauvres employés qui, je suis certain, ont travaillé de façon honnête et assidue et se font maintenant montrer la porte. Ce sont aussi des victimes!

    • @pbusque,

      ce que vous dites, c’est que les sociétés d’Etat appartiennent au gouvernement en place? Faux et archifaux! Harper ne nourrit pas Radio-Canada, ce sont le millions de contribuables qui nourrissent Radio-Canada et par le fait même, j’en profite pour vous rappeler que ces millions de contribuables nourrissent aussi le gros Harper. Un gouvernement qui pense que l’Etat lui appartient mérite une bonne claque sur la gueule. Le gouvernement est redevable aux citoyens et non l’inverse.

      Votre commentaire va bien avec la mentalité de bûcheron du gouvernement actuel.

    • Radio-Canada nous apprend aujourd’hui que le projet d’achat des F35 bat de l’aile, littéralement. Un gouvernement d’idéologues incompétents. Des zoufs élus par d’autres zoufs.

    • @pbusque. “la décision du gouvernement à couper 115 millions dans les Laflaque et Tout le Monde en Bave/Parle de ce monde”. Vous avez mal choisi vos exemples. Ces deux émissions sont parmi les plus rentables de la SRC.

    • @lemig. “La BBC recoit per capita trois fois plus que CBC/Radio-Canada”. Et c’est probablement la meilleure télévision au monde, n’en déplaise aux pisse-vinaigre.

    • “…Le gouvernement met en œuvre des mesures qui veilleront à ce que les organismes de bienfaisance consacrent leurs ressources principalement à des activités de bienfaisance, plutôt qu’à des activités politiques …”

      Bravo! Bravo aux Conservteurs!
      Toute cette expérience de subventions a des groupes communautaires, étudiants et de bienfaisance était louable au début…(Du moins dans les intentions)
      On voulait donner la parole aux démunis de la sociétés.
      malheureusement , dans court laps de temps, ceux-ci ont été récupérés (Hijackés) par des groupes de pressions politique (surtout gauchistes, il faut le dire)
      Je parle peut-être a travers mon chapeau mais je crois bien que dans l’ensemble du Canada, il ne reste plus que Montréal a défendre mordicus au “preaching du vieux Trotskyste”

      ps En passant le pape Ratzinger aussi a épuré l’Église de cette expérience de “pretres-ouvriers” travaillant dans le communautaire mais couchant avec Guévara et Karl Marx
      Même constat sans doute; de bonnes intentions mais qui ont été détournés!

    • Du moment que MC Gilles et la messe du dimanche en joual ne sont pas coupés à R-C, ça peut aller.

    • Monsieur Marissal, c’est quoi cette affreuse photo de vous dans la rubrique Chronique? Pas mieux pour vos collègues Foglia,Gagnon et les autres. Vous avez l’air d’une gang de “têtes mises à prix”! J’aurais envie d’écrire en-dessous de chacun de vous : “recherché”.
      Pas fort, non plus la nouvelle mise en page, mais on est à une époque où il faut changer pour changer, même quand ça va bien. Enfin, ça justifie le salaire du programmeur….

      Budget Flaherty : bricolage, et saccage. Résultat du tournis provoqué par l’euphorie d’être majoritaire, aggravé par l’autisme social congénital des Conservateurs.

    • La meilleure alliée de Stephen Harper, c’est Liza Frulla.

    • Bonjour,

      En gros, la plus grande victime du budget Conservateur sera la Société Radio Canada qui écopera de plein fouet. Avec le personnel qui restera en place avec l’obligation de marcher sur des oeufs dans le traitement de l’information. Pathétique pour la chaîne d’information nationale d’Un Océan à L’Autre. Avec déplaisir, John Bull.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2010
    D L Ma Me J V S
    « avr   juin »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité