Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 24 mars 2012 | Mise en ligne à 22h17 | Commenter Commentaires (75)

    Mulcair, ce vil opportuniste…

    360944-thomas-mulcair-depute-outremont-ex

    Quelques minutes avant que le NPD ne confirme l’élection de Thomas Mulcair à la direction du parti, nous nous demandions, mon collègue du Globe and Mail, Daniel Leblanc, et moi, quel angle allaient bien choisir les conservateurs pour attaquer ce nouveau chef de l’opposition.

    Nous n’avons pas attendu longtemps avant d’avoir une réponse.

    Thomas Mulcair, selon les conservateurs, est un opportuniste, à l’ambition aveugle et à la personnalité conflictuelle. Voir ici les détails de l’argumentaire conservateur.

    Le chef intérimaire du Parti libéral, Bob Rae, a félicité, sur Twitter, Thomas Mulcair dans les secondes suivant son élection. Rien du côté de Stephen Harper hier soir, mais son parti, clairement, est déjà en mode attaque. Une bonne indication, sans doute, de leurs craintes devant ce nouvel adversaire.

    Les défis qui attendent Thomas Mulcair sont nombreux (nous y reviendrons dans les prochains jours ici et dans La Presse), mais il devra de toute évidence éviter de tomber dans les pièges tendus par les conservateurs, virtuoses de la publicité négative.

    La bataille reprend lundi aux Communes…


    • …@VM: Dans votre précédent texte, vous nous demandiez nos prédictions. Je me suis trompé.
      J’avais écrit que je croyais que le meilleur choix était bel et bien Thomas Mulcair et je m’en étais expliqué. J’avais cependant ajouté que je ne croyais pas que le vieux fonds NPD aurait le culot de poser ce geste. C’est là q

    • Bravo monsieur Mulcair. Enfin il y aura une opposition au gouvernement Harper. C’est une très bonne nouvelle pour un démocrate.

    • ..scuzez, mauvaise clé: je poursuis: ..C’est là que je me suis gouré. Les sacripants m’ont joué un tour. Bien fait pour moi. mais tant mieux pour eux.

      Quant à le traiter d’opportuniste, mais bien sûr. Un homme quitte un poste ministériel à Québec pour se présenter au Fédéral, pour un parti qui n’avait jamais pu faire élire qui que ce soit au Québec, dans une circonscription château-fort libéral. Ce sont là des décisions qui sont tout à fait la marque d’un opportuniste.

      Le PCC devra trouver mieux s’il veut être crédible. Les stratèges vont certainement se mettre à fouiller les placards pour trouver des squelettes.

      JFC

    • Suis-je la seule à voir l’autre visage de Thomas Mulcair??? Quand je le regarde, j’en viens même à trouver Pauline Marois sympatique. Pas peu dire!!!

    • Stephen est un opportuniste, à l’ambition aveugle et à la personnalité conflictuelle.

      Takes one to know one.

      La grosse différence: Mulcair ne fait pas de cadeau aux entreprises, LUI.

      J’ai bien aimé son accolade à Libby Davies, qui a eu l’air très émue. Il lui a dit quelque chose à l’oreille aussi. M. Mulcair n’est pas bête. Il sait que c’est le combat de sa vie. Il aime les choses difficiles. La commande est à la hauteur de son talent.

    • «Un producteur de céréales de l’Ouest et un pêcheur de Gaspésie ont pas mal plus en commun entre eux qu’avec les riches que Harper favorise.» (Thomas Mulcair, dans le discours de ce soir)

      Pas spectaculaire comme déclaration. Mais profondément vrai.

    • En tout cas, il a la réputation d’être très agressif, Monsieur Mulcair. Je m’attends à beaucoup d’action à Ottawa.

    • « un opportuniste, à l’ambition aveugle et à la personnalité conflictuelle. »
      On dirait notre Régis National qui joue sur l’aile gauche. On va le regarder aller et l’évaluer. Je lui souhaite que son ambition ne soit pas son pire ennemi mais j’ai bien peur que malgré tout, elle ne le conduise trop vite à sa perte. Premier défi: Former ses 58 poteaux!

    • J’avoue que le titre de l’article m’a fait rougir le temps de quelques secondes. Les Conservateurs réagissent à leur image: les coups en bas de la ceinture qui laissent des bleus.
      On peut, en effet, s’attendre aux bassesses les plus bestiales. Plus les coups sont durs et bas, plus ils font montre de leur désespoir. Les libéraux puent encore le scandales des commandites, et les conservateurs commencent à s’imprégner de l’odeur pestilentielle des robot-calls et du harcèlement téléphonique. Alors, à l’évidence même…un air de fraîcheur çà fou la trouille.

    • ça montre bien la lâcheté et la veulerie des Cons-ervateurs, mauvais perdants fielleux, sans classe et sans gêne. Cela démontre aussi leur frousse. J’espère que Thomas Mulcair, qui a fait montre de magnanimité et de modestie dans la victoire, saura “mordre jusqu’au sang” Sgt. Harper et ses sbires de bas étage. Des parjures, en sus : car mentir aussi effrontément au Parlement, siège “suprême” de la démocratie, équivaut à mon avis à un parjure, qui devrait être sanctionné comme tel. Malheureusement, il nous faudra attendre trois longues années avant que cela ne soit fait. Dans l’intervalle, préparons-nous en conséquence et ayons la couenne dure…
      Roger Leclair

    • Oui, je pense que ce Mulcair est sans doute opportuniste, mais les politiciens ont tous des défauts et des égos regorgeant de trop plein “d’imbu d’eux-même”. Il n’est pas le seul et que penser de Harper? N’est-il pas opportuniste? N’est-il pas ténébreux? N’est-il pas cachotier sur sa santé? Quand on le cherche pour la postérité photographique, où se trouve-t-il?
      Le nouveau Chef du NPD occupe une fonction délicate dans les circonstances et il ne peut se permettre de faire des gaffes comme il en avait fait avec les usa je crois il y a quelques mois. Heureusement, les gens perdent vite la mémoire et tout est revenu dans l’ordre, mais attention, Harper et Stanley (son minou du 24 Sussex) ont de gros jeux pour faire tomber des mouches, attention aux agents trotte-menu.
      Gilles Pelletier, Québec

    • Tout un Pit Bull.

      Ce qu’il faut pour déculoter Harper qui se croit au pouvoir pour 20 ans.

      Mulcair ramène au centre le NPD et projet de fusion avec les Libéraux de quoi remettre le Québec sur la carte du Canada.

      Hé que c’est le fun d’être Québécois, pourvu que le Bloc soit tenu à distance.

    • Tout les partis font de la publicité négative M.Marissal. Le PLC et le NPD en a aussi fait pendant les dernières élections.

      Quand au fait que M.Mulcair soit un opportuniste on a que à voir comment il est prêt à renier les valeurs historiques de son parti pour tenter de prendre des votes aux libéraux…

      Un gars qui était auparavant un habitué des rencontres de l’Institut Économique de Montréal se retrouvant chef du NPD ? Et on va tenter de me faire croire que cet homme a des convictions

    • M. Harper va lancer son pit-bull de service, John Baird, aux trosses de M. Mulcair. Celui-ci devra ne devra pas mordre à l’hameçon, en se souvenant que son vis-à-vis est le premier-ministre et non pas le ministre des Affaires étrangères.

    • Bonne chance a ce nouveau chef de l opposition officiel don l election demontre une autre fois qu’en politique 6 mois est une eternite car personne ne le voyait remporter chez les specialistes au debut de la course. Maintenant le travail contre les conservateurs commencent et cela risque d ‘etre une guerre dans laquelle tous les coups seront permis. Mais a ne pas oublier l’importance de reunir toute les forces progressistes pour gagner la bataille de 2015 quitte a faire des compromis avec les liberaux

    • Faut croire que les membres du parti preferent un gagnant a un ideologue.

    • Je n’ai jamais voté pour la parti de la Réforme. Je les ai entendu sans les écouter. Ici particulièrement au Québec, ce que j’ai entendu c’est le ministre des Transports Denis Lebel à qui cela a pris une éternité pour avoir une annonce pour le pont Champlain. Dernièrement il a paru insignifiant et incompétent dans le dossier (Avéos et Air Canada).

      Le ministre Paradis vient d’être déclaré coupable de faute d’éthique (il s’est empressé de dire qu’il ne démissionnerait pas) et ce même Paradis est sous enquête pour avoir déménager des postes de travail d’un comté à SON comté.

      Et que dire de Stephen Blainey qui a choisi la voie de la niaiserie pour dire des choses qui ne sont pas importantes.

      Les autres députés du Parti de la Réforme au Québec, je ne les connais pas et je ne veux pas les connaître.

      Mais Mulcair m’intéresse pour le moment. La description que l’on en fait nous informe de ses valeurs, comme un passionné, un dynamique, en somme un chef, tout le contraire que les “dangereux tatas” qui nous mènent présentement.

    • M.Marissal, j’ai fais un rêve, un beau rêve.

      John James Charest reste en poste, et est réélu.
      Que voulez-vous c’est possible:-(
      Mulcair devient premier ministre avec son NPD métamorphosé.

      Imaginez un conflit entre les deux….
      Que dis-je conflit, imaginez la guerre entre les deux…..
      Guerre perpétuelle à prévoir!

      Imaginez John James Charest obliger de demander à Mulcair.
      Wow…..quel bonheur:-)

      Quel beau rêve, mais cette fois je suis obligée d’admettre que les
      conservateurs auront raison, ls ne seront que réalistes et non négatifs.
      OUI….Mulcair, ce vil opportuniste…:-(

      Aux québécois, protégez bien votre eau car avec Mulcair vous allez
      peut-être en manquer ou devoir la payer très cher…..s’il devient PM.

      Moi je me souviens, l’eau pour Mulcair c’est de l’argent beaucoup d’argent.
      EAU=$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$
      Louise April(Laloue)

    • Les Néo Démocrates ont fait un bon choix. Thomas Mulcair est réaliste et sait que le parti doit se recentrer s’il veut prendre le pouvoir et débarrasser le Canada des dinosaures conservateurs et sénateurs non-élus.Les 60% de Canadiens qui ont voté pour un autre genre de Canada que celui que notre dictHARPEUR veut nous imposer doivent s’unir et non plus se diviser et laisser ainsi la place au Reform Royalist Party des Bernier, Lebel et Harper .

    • Les vieilles huiles du PLC et du NPD ne seront pas très contentes, mais nous souhaitons à Mulcair de très très nombreuses années comme chef de l’Opposition officielle à Ottawa. Ce qui en plus de nous défaire du Gros Kaderre de guerre lasse, pourra sans doute voir aussi disparaître par la même occasion toutes les petites grenouilles vertes de May West des radars journalistiques pour notre plus grand plaisir évidemment. Mononcle Harpeur de Malheur.

    • Monsieur Marissal;

      Vous levez vous la nuit pour haïr monsieur Harper?

      Bonjour et à la semaine prochaine (Ne vous en faites pas car nous allons être une semaine sans vous voir)!

    • Bonjour,

      Bravo pour la consécration à la chefferie du Nouveau Parti Démocratique de Monsieur Thomas Mulcair ! Belle bataille d’un WINNER ! L’arrivée de ce chef charismatique et flamboyant à la Chambre des Communes fera briller le NPD de tous ses feux partout au Canada en incluant bien sûr le Québec. Avec Feu Jack Layton, Monsieur Thomas Mulcair travailla le Québec de fond en comble et réussit le tour le force de charmer les québécoizzzes nationalistes et faire ainsi pencher la balance en faveur du NPD dans la province. Bien sûr, pendant 20 longues années, le défunt Bloc Québécois et ce, depuis 1995 fut un LAXATIF puissant, un PURGATIF EFFICACE pour drainer le colon de la plupart des nationalistes frustrés du référendum de 1995. Et même le croque-mitaine en chef du défunt Bloc Québécois, soit Monsieur Gilles Charly Brun Duceppe prit son trou de magistrale façon avec le NPD pour se faire étourdir par la Dame de Béton.

      En terminant, Monsieur Thomas Mulcair peut bien passer pour un arriviste. Les militants du NPD en étant de BONS LIBÉRAUX PRESSÉS ont voulu d’in pitbull pour tasser dans les câbles le Parti Tory’s et Monsieur Stephen Harper. Au moment où Thomas Mulcair devient ROUGE de rage comme un coq de combat, ce fier débatteur est tout à fait impitoyable……. Avec plaisir, John Bull.

    • Les Conservateurs n’ont pas eu à creuser beaucoup pour trouver ça. C’est un député du NPD qui appuyait Topps qui leur a donné ce “scoop” devant la caméra. Nul doute qu’on va voir son visage lors des publicités.

    • Tasser à gauche (de libéral à NPD) dans le contexte canadien, c’est pas un acte opportuniste. Passer du palier provincial au palier fédéral dans le contexte québécois, c’est pas un acte opportuniste. Cette rhétorique du “Mulcair opportuniste” est une projection en miroir des réacs, en fait. Cette “analyse” a bien moins de prise empirique que celle du “Mulcair centriste” qui, elle, ne viendra justement pas des réacs, vu que c’est une critique plus intelligente du profil politique effectif de Mulcair….
      Paul Laurendeau

    • Opportuniste???? euh…. regardez les points suivant: 1) il s’est présenté au NPD alors qu’il y avait AUCUN député au Québec 2) NPD dans…. OUTREMONT! déjà ça part mal du côté “opportuniste”. ridicule

    • “Le chef intérimaire du Parti libéral, Bob Rae, a félicité, sur Twitter, Thomas Mulcair dans les secondes suivant son élection.” Ça signifie un rapprochement NPD-PLC peut-être? Affaire à suivre.

    • Mulcair, un vil opportuniste? Dans la bouche des conservateurs (lire Harper), ce serait une nouvelle preuve de l’adage « celui qui le dit, celui qu’il l’est ».

      Tout ce que je lis sur Mulcair m’incite à l’appuyer. Un homme qui ne pratique la langue de bois, qui a des couilles. Le genre d’hommes trop rare dans le paysage politique. Le genre d’hommes qui mérite d’aller jusqu’au sommet.

    • Thomas Mulcair n’est une bonne nouvelle pour personne à Ottawa. Mais c’est une bonne nouvelle pour les citoyens. Il amènera un peut de sang neuf dans ce parti. Je ne suis pas un gauchiste aveugle, mais pour le gros bon sens et je crois que M Mulcair sera là. Il saura insuffler la crédibilité dans ce groupe. Les députés poteaux et les utopistes n’ont qu’a bien se tenir, car cette injection de la dose de crédibilité commencera directement avec eux. C’est le nerf de la guerre, juste demander à M Dumont. Il améliorera la crédibilité au Canada au passage, car M Harper est en train de faire revivre l’époque de la Grande noirceure II: Le Canada.

    • N’empêche qu’il y a une situation loufoque dans tout ceci: désormais, nous avons un ancien libéral comme chef du NPD et un ancien néodémocrate comme chef intérimaire (on pourrait devoir enlever le mot intérimaire l’an prochain) du Parti libéral.

    • Tout, mais TOUT ce que peuvent dire les Réformistes (conservateurs) à propos d’un adversaire relève de la projection pure et simple.

    • Humm.. Stephen Harper était au Japon hier, 13 heures de différence avec le Québec. Il l’a félicité ce matin Mulcair.

    • Cela vient de Fred DeLorey leur porte-parole… Hummm… J’ai bien l’impression qu’en frais d’ambition et d’opportunisme politique, il ne donne pas sa place celui là.

      Il ne fait que dire le crédo conservateur pour l’opposer au crédo social-démocrate le soir même de l’élection de Mulcair.

      On dirait un genre d’Éric Duhaime mais en plus wise ou sournois.

    • Quelle est la position de Mulcair face à Israël? Est-ce vrai qu’il a dit qu’il supportait Israël en toutes circonsntances? Si oui, le NPD vient de faire un 180°.

      Voici une vidéo (1:03) de Voix juives indépendantes sur Mulcair et Israël…
      http://www.youtube.com/watch?v=hO9kbdQ1si0

    • Je renote ici ce qu’avait écrit un membre de l’ambassade américaine au sujet de Harper, et que j’applique à cette réaction conservatrice à l’élection de M. Mulcair : ”mesquin et vindicatif”. Alors que le chef des libéraux, M. Bob Rae, au moins, a élégamment félicité le nouvel élu à la tête du NPD. Tout ça donne une idée de ce qui se passera très bientôt. Les couteaux voleront très bas, alimentant la lassitude des électeurs, qui constatent chaque jour comment le gouvernement conservateur gaspille nos ressources.

    • Thomas Mulcair, selon les conservateurs, est un opportuniste, à l’ambition aveugle et à la personnalité conflictuelle.

      celui qui le dit celui qui l est , comme on dit

      albert bela

    • Voici enfin le véritable sucesseur ou si vous voulez le fils spirituelle du véritable Trudeau! On recommence.

    • Monsieur Thomas Mulcair, enfin un bon placement dans le monde politique. A.Marechal

    • Bonjour M Marissal,

      Les arguments des conservateurs contre Thomas Mulcair ne me surprenent pas car ils se sentent menacés. S’il y a une personne qui soit en mesure de faire plier Harper et surtout rallier l’opinion publique c’est bein Thomas Mulcair. Et les conservateurs ne le savent que trop bien.

      Jean Bottari

      Montréal

    • Vous dites : La bataille reprend lundi aux Communes…
      Permettez-moi de vous corriger : La bataille prend lundi aux Communes…
      Enfin!

    • Les Conservateurs avaient ouvert la porte à Mulcair, alors agent libre. L’opportunisme est réciproque.

    • Ouais bon, comparé au profil psychologique de harper et de ses acolytes, c’est pas mal mieux…

    • Bravo à Thomas Mulcair. Un député du Québec chef du NPD, ça fait drôle un peu. J’ai hâte de voir son attitude en Chambre. En tout cas, on peut peut-être y voir une ouverture des canadiens au Québec ?
      Aussi, est-ce que les québécois continueront d’appuyer aussi massivement le NPD ou retourneront-ils vers leur parti traditionnel d’avant l’époque de du Bloc québécois, le Parti Libéral du Canada???

    • Et je crois bien que les Conservateurs ont raison…!!!

      Il y a de ça pas très longtemps, le PCC a offert une chance à Mulcair de rejoindre leur rang, en lui promettant un comté… Mal leur en prix car Mulcair désirait déjà, tout de suite…un poste beaucoup plus prestigieux et il refusa, en se dirigeant vers le NPD.

      Alors je crois que le PCC sait de quoi il parle lorsqu’ils le perçoive comme un opportuniste aguerri !

    • On voit bien que les stratèges du parti conservateur sont allés suivre une formation intensive à la GOP School of Dirty Politics.

    • Hier soir justement c’était bien dit que Harper a félicité Mulcair, à Radio-Cane. À moins que Radio-Cane soit dans le champ, vous niez le fait pour le démoniser…

    • Petit détail savoureux qu’il est bon de se rappeler: http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/201203/03/01-4502098-mulcair-a-flirte-avec-les-conservateurs-en-2007.php

      Me semble que de savoir que M. Mulcair a approché le parti conservateur pour se négocier un beau poste est assez parlant sur son opportunisme.

    • Hier j’étais chez Jean Coutu et j’ai entendu à la radio Stephen Harper féliciter Thomas Mulcair.

      Je suis contre Stephen Harper, mais quand je vous vois écrire qu’il n’a ne l’a pas félicité alors qu’il a fait, je trouve que votre idéologie vous aveugle; vous utilisez la même méthode conservatrice pour les attaquer.
      Ce n’est pas très à votre honneur, mais peut être est-ce une simple erreur de votre part, j’en suis sûr.

      B Plante

    • Mulcair opprtuniste??? Le gars qui se fait jeter du conseil des ministres à cause de son intégrité, ensuite il s’en va représenter la banière NPD dans Outremont, naguère forteresse libérale imprenable. Disons qu’il y a une souris qui essaie de se faire passer pour un éléphant. Let’s go Tom, dis à Harper ce qu’on pense de lui.

    • Je ne comprend pas ,est ce que le Quebec va signe la Constitution,est ce que tout les problemes que les Provinces en particulier le Quebec ont avec le gouvernement central seront reglle,la facture resultant du bill C10 par ex ,,c est pourtant le meme parti qui a appuye les CONS Conservateurs dans le dossier de Churchill falls,etc,etc,c est encore un autre gouvernement qui prendra les decision en fonction de SES besoin n en deplaisent aux provinces en particulier le Quebec un point c est tout,ouin un autre bon Jack quoi…..bin oui ASSEZ TOURNE EN ROND SOUVERAINETE OPC ET ON ON PASSE AU VRAI CHANGEMENT……….Alain Legault

    • «…un opportuniste, à l’ambition aveugle et à la personnalité conflictuelle»

      Et c’est la clique de drettistes individualistes égocentriques autoritaristes de Harper qui dit ça?
      Quelle bonne blague!

      On peut toujours compter sur des individus malsains pour projeter leur troubles mentaux sur d’autres!

    • Ouais, lundi aux communes…

      Et je n’ai aucun doute que La Presse en général et vous en particulier Mr Marissal allez donner
      à vos lecteurs une perspective juste et non biaisée sur les duels futurs entre le NPD et les conservateurs.

      Comme vous l’avez d’ailleurs toujours fait n’est ce pas?

      Je vous prévois une brillante carrière en tant que porte parole du NPD! Le Dimitri Soudas de la “Vague Orange”! C’est l’ABC à la Presse (Anything But Conservatives).

      C’est sûr que Harper tremble de terreur devant ce terrible adversaire qui a deux députés entre le Québec et la Colombie Britannique et dont un conseiller a dit qu’il faut “fermer” les champs de sables bitumineux! Pas de doute qu’il va se gagner des voix dans l’ouest avec ça: tuer la poule aux œufs d’or qui nourrit de la péréquation tout le Canada a commencer par les quéteux du Québec.

      C’est juste le pauvre Rae qui voit sa fin arriver car ses anciens chums oranges vont pousser les libéraux dans la poubelle de l’histoire si Mulcair les pousse vers le centre.

      Par ailleurs si Harper avait postulé pour obtenir la citoyenneté américaine (comme Mulcair l’a fait pour la française), ou comble de la bizarrerie mis en doute l’existence de photos de Bin Laden mort vous seriez encore en train d’en faire des gorges chaudes… Mais pour Thomas, un des “notres” c’est le silence radio dans les médias du kebekistan: monocordes, monotones, insipides et incolores.

      La Presse, Le Devoir ou Radio Cacanne me font penser à la fameuse pub de lessive: y-a-t-il une différence? Y’en a pas de différence! Sauf le prix!

    • Enfin, il était temps que le chef de l’opposition officielle arrive.

      Trop tard pour les premiers 100 jours du Réform party, oups, du Parti conservateur. Mais il reste moins de 3 ans pour tout mettre en branle.

      Je ne m’attendais pas à ce que les Conservateurs s’offrent un petit party, comme lors du projet de loi sur le registre des armes à feux, surtout qu’Harper est parti manger des shushis. Bon, il reviendra jeudi pour se faire payer la facture. (Le budget)

      Pour eux, le meilleur moyen pour atteindre la victoire, c’est d’insulter les chefs .Ils sont pénétrés d’une doctrine selon laquelle le but est la seule chose qui compte. C’est pourquoi, ils adoptent des moyens douteux… publicités agressives, négatives remplies de faussetés, les Ins & out, les appels frauduleux. Les conséquences pour notre vie démocratique sont désastreuses. Mais à quoi s’attendre d’autres d’eux.

      Tant mieux si nous avons l’opportunité d’avoir enfin du mordant dans l’opposition.
      Je suis bien d’accord, M. Marissal avec votre petit conseil à Thomas…éviter les pièges tendus…

    • La critique venant de vils tricheurs…

    • L’arrivée de Thomas Mulcair me réjoui, je crois qu’il apporte de la crédibilité au parti NPD. Je le reconnais comme un bon communicateur et il fera réfléchir nombre de Canadien , mais surtout les Québecquois qui devront faire un choix entre le retour du Bloc où ouvrir un nouvel espoir fédéraliste.
      Je crois que , au Québec, le mécontentement contre les Conservateurs, et les différences de visions philosophiques entre le Québec et le conservatisme accru de droite du parti Conservateur et de Harper, sera un excellent moteur pour Tomas Mulcair pour donner des racines solides au NPD dans notre Québec.
      Bienvenu à Thomas Mulcair

    • Samedi 24 Mars,22heures17.
      Aujourd’hui le 27 mars 7heures48 BZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZrien.Toujours rienBZZZZZZZZZZZZZZZZZZZZ

    • Votre titre d’article va directement dans le sens voulu par les conservateurs ! Mulcair vient à peine d’être élu que ce premier article de votre part a un titre sans doute accrocheur ou racoleur, mais au détriment de l’homme concerné. Avec un tel titre d’article qui est, somme toute, une publicité négative, c’est comme si vous travailliez pour le PCC ! Bonne route !

    • Je pense que les conservateurs n’ont pas de leçon à donner à qui que ce soit en ce qui concerne l’opportunisme. Ça fait longtemps qu’ils ont dépassé ce stade. L’opportunisme, on apprend ça à la maternelle chez les conservateurs! Après ils deviennent experts en salissage, en manipulation, en dénie, en contrôle de l’information, en “omerta”. Finalement ils apprennent que tous les moyens sont bons pour arriver à leurs fins quitte à abroger la démocratie!

      Si les autres partis veulent survivre et à plus forte raison vaincre les conservateurs, ils n’auront pas le choix de faire preuve d’un minimum (voir d’un maximum) d’opportunisme.

      Pierre Lemelin

    • Le choix de Mulcair comme chef du NPD est une manne pour les conservateurs et ils ne vont pas se gêner pour trouver dans son passé toutes sortes de coquilles et de sautes d’humeur qui vont le faire paraître très mal. Comparé à Mulcair, Dion et Ignatieff étaient pas mal drabes… mais les conservateurs ont quand même été en mesure de détruire leur image auprès des électeurs. Le moins qu’on puisse dire c’est que les prochaines années vont être divertissantes mais pas dans un bon sens car ces attaques sont très destructrices et nous détournent des discussions les plus importantes, à savoir la valeur respective des programmes politiques qu’on nous propose.

    • “Une bonne indication, sans doute, de leurs craintes devant ce nouvel adversaire.” Vous me faite bien rire! Les Conservateurs ont peur du NPD comme les riches de ce monde ont peur de mourir du scorbut!!

    • Espérons qu’il est de l’étoffe des gladiateurs parce qu’avec le bon dicatateur Harper, adepte inconditionnel du baillon, il est pas sorti de l’auberge le pauvre homme !

    • En effet, on peut se demander ce qu’il y a d’opportuniste à abandonner une limousine de Ministre de l’Environnement, par conviction, afin de retourner dans la marge. On peut se demander aussi ce qu’il y a d’opportuniste dans le fait de choisir un parti, le NPD, à l’époque relégué par plusieurs dans la marge, plutôt que de s’emparer d’un Parti Vert qui semblait être une force montante de la politique canadienne. Qui plus est, cet opportunisme aurait conduit ce citoyen dans la marge à opter de se présenter dans un comté impossibe, dans une Province ou ledit parti dans la marge était alors plus que dans la marge. Je ne suis pas un apologiste de M. Mulcair, mais de le décrire comme un opportuniste? Je ne crois pas…

    • Vous en mettez du temps pour modérer nos commentaires ! À ce rythme, mieux vaut ne pas en solliciter.

    • Tout un opportuniste ce ministre démissionnaire qui a remit les clefs de sa limousine pour une question de principe et qui s’est aussi présenté dans un parti qui n’ai jamais fait élire un député au Québec.

      Il l’ont aussi traité d’extrémiste et de socialiste, alors que les éminences grises de son parti n’ont pas arrêté de dire qu’il était trop centriste.

      Pas fort…

      Ça va peut-être marché avec la base.

    • Comme si M. Harper n’était pas opportuniste ni ambitieux et surtout qu’il n’avait pas une personnalité conflictuelle. Bordel de merde y sont aussi tarés que les candidats à l’investiture républicaine.

    • Bonjour Monsieur Marisal. Ça fait déjà un certain temps que votre blogue est publié et personne ne s’est encore donné la peine d’y répondre. À ce qu’il me semble, c’est parce qu’il n’y a rien à répondre. En effet, à quoi peut-on s’attendre du gouvernement Harper sinon d’accuser ses adversaires d’agir comme lui-même le fait? La vie est faite d’opportunités à saisir et je suis très heureux que Thomas Mulcair soit devenu chef du NPD. Et je souhaite surtout que le NPD demeure au minimum l’opposition officielle grâce aux Québécois et à d’autres aux prochaines élections. Et si je dis “à d’autres”, c’est en espérant que Harper et consorts se trouvent une autre cible que nous.
      R.Ducharme

    • Monsieur Marissal,

      Il n’y a pas seulement les conservateurs et Stephen Harper qui doivent craindre l’arrivée de monsieur Mulcair à la tête du NPD.

      Je crois que le bloc québécois et son tout nouveau chef, le silencieux Daniel Paillé, doivent également avoir des “sueurs froides”.

      Mulcair est réputé pour être un “pit-bull” dans l’action.

      Ce sera intéressant de voir la couleur de la carte politique fédérale aux prochaines élections.

    • 2 jours et mon commentaire pas publier, non mais je reve, censure ou on n’aime pas ce faire contredire peut-etre??

    • Le mielleux Mulcair va essayer de nous rejouer la grande séduction à la Layton. Mais ça ne marchera pas.

      Les gens au Québec qui ont voté NPD ne l’ont pas fait pour son côté fédéraliste et centralisateur ( qui n’a pas du tout été mis en évidence lors de la campagne électorale), mais pour être plus sûrs de chasser Harper du pouvoir. Mais ça n’a pas marché …

      N’oublions pas que le NPD est un parti centralisateur, qui veut que le fédéral contrôle la santé et l’éducation au Canada, alors que ce sont des juridictions exclusivement provinciales.

      Jack la fine mouche a bien joué son jeu mielleux. ( Au fait, pourquoi a-t-il caché la nature et le début de son deuxiéme cancer? S’il se savait atteint d’un cancer des os, il aurait dû le dévoiler pandant la campagne électorale.)

      N’oublions pas non plus le rôle de Mulcair dans la lutte contre la Loi 101, malgré ses discours mielleux.

    • en 1945- Hugh MacLennan écrivait le roman ” the two solitudes “..
      en 2012, Stephen Harper réédite le livre
      yves graton

    • …@tous: «Samedi 24 mars 2012 | Mulcair, ce vil opportuniste…Mise en ligne à 22h17 | Aucun commentaire»
      ++++

      «Mais où est Vincent? Il est parti prendre son Bovril.» ( Les plus âgés s’en rappelleront sans doute.)

      Désolé M. Marissal, je n’ai pas pu résister à la vanne. Sans rancune? :-) :-)

      JFC

    • PAS POSSIBLE.

      Un édito publié le 24 mars. On nous demande de lancer la discussion.

      Et le 28 mars à 22h15, AUCUN COMMENTAIRE N’EST ENCORE PUBLIÉ.

      Monsieur Marissal, pourquoi tenez-vous un blogue, dites-moi?

    • Cette question date de six jours…
      Ce blog ne semble pas être très bien géré.

    • Ceci demontre bien le respect qu’ont les conservateurs de leurs adversaires,c’est tout dire.Je voit dans ce stratageme une autre facon detournee pour faire oublier toutes les entourloupettes qu’il nous impose a nous les Quebecois.
      Tu es avec moi sinon tu ne merite pas d’etre mon adversaire et je vais t’ecraser de toutes les facons possibles.Mentalite reformiste religieuse republicaine americaine dont Harper est un ardent disciple et ici le Gourou avec ses vaillants magnetophones qui essaient de nous laver le cerveau de ces ideologies retrogrades.Comme en Coree du Nord,de la propagande despotique.
      Robert Dufresne.

    • “…la fameuse pub de lessive: y-a-t-il une différence? Y’en a pas de différence! Sauf le prix!” drpapa

      ===

      Pareil avec les arguments bidons des dretteux. Y’en a pas de différence sauf l’alias.

      Jean Émard

    • Ce qui est important de retenir, c’est que Mulcair pourrait facilement évoluer dans la majorité des partis, ce qui en dit long sur ses convictions. Un caméléon.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2012
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • Archives

  • publicité