Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 29 novembre 2011 | Mise en ligne à 14h19 | Commenter Commentaires (93)

    Imprenable, Bonaventure?

    Le candidat du PQ, Sylvain Roy, et sa chef, Pauline Marois (photo: TVA nouvelles)

    Le candidat du PQ, Sylvain Roy, et sa chef, Pauline Marois (photo: TVA nouvelles)

    Un nouveau sondage Segma confirme l’avance presque insurmontable du Parti libéral du Québec dans Bonaventure, où se tiendront des élections partielles lundi pour remplacer la députée Nathalie Normandeau.

    Il semble bien que le souvenir laissé par l’ancienne ministre soit plus fort que l’insatisfaction envers le gouvernement Charest.

    Pauline Marois, qui est allée dans le comté à quelques reprises, insiste pour dire que cette partielle n’est pas un test de leadership et qu’elle restera même si son parti perd dans cette forteresse libérale.

    Faire de Bonaventure un test ultime pour Mme Marois serait effectivement exagéré, mais affirmer que cette circonscription est totalement imprenable le serait tout autant.

    Un PQ en forme aurait des chances, comme l’a démontré sa victoire, l’an dernier, jour pour jour, dans Kamouraska-Témiscouata lors d’une partielle. Un PQ en forme serait à tout le moins compétitif, pas 15 % en arrière!

    Quelques faits et chiffres:

    Dans KT, les libéraux régnaient depuis 1981. Dans Bonaventure, depuis 1994. Les racines libérales étaient donc très profondes aussi dans Kamouraska-Témiscouata.

    Aux générales de 2008, le PQ a terminé 3e dans KT avec 21 % contre 54 % pour le libéral (feu) Claude Béchard et 21,5 % pour l’ADQ. À la partielle de Novembre 2010, le PQ l’a emporté avec 36,8 % contre 35,8 au PLQ et 23 % à l’ADQ. Le PQ a donc gagné 15 %, en dépit du souvenir très présent de Claude Béchard.

    Notez que le taux de participation a été le même pour les générales et la partielle, un fait rare, qui démontre que le PQ a réussi à attirer beaucoup de sympathisants (+ 3000). Le PQ pourra-t-il faire la même chose dans Bonaventure. Les électeurs libéraux resteront-ils à la maison? C’est la seule chance du PQ. Et elle est bien mince.


    • Il est triste de voir que les électeurs de Bonaventure sont prêt à réélir un candidat libéral. C’est grâce à des gens comme ça que John Charest se maintient au pouvoir… et c’est pitoyable! Après tous les mensonges, la corruption, les volte-face, les magouilles, voilà que le PLQ s’en tire encore une fois.

      Bravo aux électeurs qui entretiennent cette culture de la médiocratie!

    • Imprenable, aucunement, mais le gros problème cela n’a rien à voir avec les candidats locaux, e tout se passe bien plus au niveau de la perception des gens de Mme Marois ert de ce qui se passe présentement au PQ, d’autant plus selon ce que des gens de Bonaventure en disent les libéraux auraient le pire candidat de tous, donc assez claire avec la populatrité du gouvernement actuel et la réputation du candidat libéral, ce sera une défaite pour Mme Marois, et c’est peut-être ce que le PQ surtout a besoin.

    • Incroyable mais vrai.Malgré le fait que ce gouvernement soit le plus incompétent de l’histoire du Québec,le candidat libéral va rafler le comté.Réveillez-moi quelqu’un!!!

    • Trop pissant, le québécois moyen dans toute sa splendeur…..incapable de se prendre en main, il continue à élire ceux et celles qui le vampirisent. Faut croire qu’il aime ça.

    • Est-il possible de comprendre que le point faible du PQ est l’article 1, le but ultime du partie, et que le PQ restera le stationnement des indépendantistes. À cela s’ajoute ses positions gauchiste et anti développement. Qui d’autre choisir si on est fédéraliste. Pas legault, pas clair sur cette position, ainsi que tout le reste. Donc………………Et je le répète, si l’opposition a quelque chose à dénoncer, qu’ils le fassent et qu’ils portent des accusations en justice.

    • Oui je suis d accord avec vous M.Marissal,cependant les media ne lache pas le morceaux ,c est tout simplement de l acharnement,exemple notre tres tres chers $$$$$$Johnny est a 80 % d insatisfaction au Quebec est ce que LA PRESSE fait un sondage pour qu il demissionne NON,il en fait pour Mme.Marois,vous pouvez toujours continue si voulez,mais elle ne partira pas,PERCISTANTE LA MADAME,on compte sur vous Mme.Marois,on vous fait confiance et encore merci pour votre patience…………Alain Legault

    • Si ce sondage réflète le résultat du 5 décembre prochain , Mme. Marois s`en va tout droit à l`abatoir.

    • M. Marissal, j’habite le comté de Bonaventure. Il est vrai que le comté à élu un représentant du PQ dans les années 90, mais ce fut de courte durée.

      Aussi, le comté avait été sous le “monopole” de Gérard D. Lévesque auparavant. Donc, c’est vraiment un comté de tradition libérale.

      Est-ce que le PQ pourrait y réélire un député. Possible mais improbable. Je n’ai même pas l’impression qu’avec Gilles Duceppe comme chef que le PQ passerait.

      La machine est très forte et la population compte un bon 10% d’anglophones. Ceci n’est pas un jugement mais de simples faits. Voilà pourquoi je suis en désaccord avec votre analyse. Bien à vous.

    • Les Québécois sont insatisfaits, mais il veulent un véhicule pour porter leurs soufflets aux libéraux et hélas pour Madame Marois, ce n’est pas (plus) le PQ. Si la CAQ présentait un candidat, je pense que celui-ci gagnerait.

    • Preuve comme si on en avait besoin de la faiblesse et de la division de l’opposition et du fait que dans ce comté, un cochon pourraît se faire élire en autant qu’il porte la bannière du parti Libéral.
      Pauvre Québec…

      Pierre Denis

    • L’arrivée inopinée du gros George dans le décor pourra peut-être ajouter un peu de poids dans la balance, mais je doute beaucoup qu’un régime vert ou sans petits crustacés soit vraiment super appétissant pour les électeurs de Bonaventure. D’autant plus que le Parti Vert prône maintenant des comtés sans frontières dans sa plateforme électorale. Ce qui fera un peu loin pour May West pour venir voter, même sans frontières. Alors? Nenni le bacon and eggs pour les touristes?

    • Bof! Depuis que les Beaucerons ont réélu Maxime Bernier, plus rien ne m’étonne. Il semble bien que dans ce pays qui est terrorisé à l’idée d’en être un pour vrai, être souverainiste est un crime plus grave que celui d’être corrompu…

    • Même si on me payait 1 000 $ je ne voterais pas pour le PLQ, ce parti de socialistes incompétents sans conscience morale. Mais il est vrai que Bonaventure est un comté où règne une prospérité sans précédent. On se bouscule pour aller travailler dans Bonaventure. Il y a un boom incroyable dans ce comté. Le salaire moyen y est de 4 000 $ par semaine ! Bonaventure c’est le Klondike du Québec. Je songe d’ailleurs à aller vivre dans ce Singapour de l’Amérique du Nord. Bonaventure c’est aussi le comté avec un taux de chômage de 0,2 %; un lieu de haute culture où les diplômés universitaires vont s’établir. C’est pourquoi le PLQ va remporter cette partielle. Ne cherhchez pas d’autres explications. Il ne peut y en avoir d’autres…

    • Voici la phrase du poéte Claude Péloquin,gravée sur les murs du Grand Théâtre de Québec.
      Elle a 41 ans ! Juste pour confirmer l’immobilisme et l’incapacité de décision de la Nation Québécoise.
      Je la dédie aux électeurs libéraux de Bonaventure :
      ◄♦►“Ci-git un peuple mort en chemin pour n’avoir pas su où il allait.”◄♦►
      ◄♦► “Vous êtes pas tannés de mourir, bandes de caves ? C’est assez ! ” ◄♦►
      VIVE LA ♥ NATION QUÉBÉCOISE ♥ !

      En 1970, sur la murale du Grand Théâtre de Québec, l’artiste Jordi Bonnet avait gravé, au grand scandale d’un bon nombre de Québécois, cette phrase du poète Claude Péloquin : Vous êtes pas tannés de mourir, bandes de caves ? C’est assez ! »

    • Encore du mépris pour Marois, décidément vous ne lachez pas le morceau, pendant ce temps là vous applaudisez ce cher John James devant la chambre de commerce, même s`il ne dit pas la vérité sur le Plan Nord, vous méritez bien votre salaire.

    • Peut-etre que le PQ ce porterait mieux aussi si quelque journaliste ne ferait pas des articles d’extrapolation sur comment ce sentait Gilles Duceppe a l’écriture de sa la lettre alors que lui même demandaitt a Pauline de la publier.

      Peut-etre que le Québec ce porterait mieux si les journalistes débattraient des idées…

      Prener le pas mal M.Marrissal, c’est seulement que vous êtes capable de beaucoup mieux…

    • Libéral un jour,libéral toujours.pathétique.

    • Les résultats de cette élection seront ils représentatifs vraiment ? Le PQ est en chute libre et le PLQ est représenté par un phenomene local qui n`a rien à voir avec Don Charest.

      Il y a en région des alliances stratégiques souvent familiales afin de couvrir tous les angles de la vie municipale et d`en profiter indirectement et directement. Je ne dis pas cela de facon péjorative car c`est la réalité des régions ou on connait tout le monde autrement que par le biais de la politique.

      S`il y avait eu un député du CAQ c`eut été plus représentatif mais au actuellement la structure du parti étant inexistante…

      L`issue de ce vote qu`il soit rouge ou bleu n`a rien a voir avec les chefs et leurs ambitions mais bien plus a des politiciens locaux qui seront jugés par leurs pairs pour le travail qu`ils font au quotidien bien loin de la réalité parlementaire à Québec.

      Faudrait pas croire que ca sera un verdict final pour Mme Marois qui s`accroche, ni un deni de la situation corruptive menée par Don Charest.

    • C’est fort louable que le Parti Québécois tente sa chance, lors une élection partielle, dans un comté aussi rouge que peut l’être une tomate et, même si celle-ci aurait été laissée sur le comptoir de cuisine dans sa verdeur, elle aurait finit par rougir toute seule. Bonaventure, c’est rouge parce que les électeurs savent bien que les rouges sont les inventeurs de l’asphalte et ils détestent rouler sur de la “gravelle”.

      Si j’avais été à la place de Pauline, je n’aurais pas présenté de candidat dans cette circonscription électorale et j’aurais martelé François Legault pour qu’il tente sa chance pour se faire la main dans un comté soudé aux Rouges. À l’avance j’aurais salué son courage de se lancer dans les vraies affaires et de vendre son merveilleux programme qui aurait certainement été accueilli avec de grands yeux et de grandes oreilles par les citoyens de ce comté.
      Gilles Pelletier, Québec

    • M. Marissal, vous n’oseriez jamais dire qu’un gouvernement non-séparatiste peut être valable? C’est certain puisque 80% de la presse du Québec est formée de gens séparatistes! Malgré que j’espère que Marois va rester à la tête du PQ. Imaginez la séparation est à 33% présentement…Ça peut expliquer les problèmes du PQ vous ne trouvez pas?

    • Est-ce un de ces fameux comtés où même un cochon peint en rouge serait élu? Avec le triste bilan du gouvernement Charest, le rapport Duchesneau, la commission Bastarache, l’affaire Tomassi et les garderies libérales, l’improvisation autour du gaz de schiste et les permis d’explorations donnée pour 10 cent l’hectare, il me semble qu’une partielle c’est le temps pour les électeurs de passer un message au gouvernement.
      Sauf évidemment si on est même prêt à voter pour le fameux cochon pourvu qu’il soit rouge.

    • gallag

      29 novembre 2011
      15h37
      Le PQ est la formation pour l’indépendance, un point c’est tout, un vote pour le PQ est un vote pour l’indépendance et pour un référendum. Si vous voulez du changement il y a les autres qui ne parle pas d’indépendance, en fait il n’en reste qu’un, ADQ. Le CAQ pas sur que ça ne reviendra pas sur le tapis. Il y en a qui pense que de maintenir la menace améliore nos conditions, ça marche plus.

    • Voter par tradition même si on sait qu’on appuie une organisation corrompue qui ment à ses électeurs, magouille dans leur dos, exploite leur naïveté et j’en passe . Je comprend mal mais ça fait au moins 40 ans que je comprend mal alors je ne suis plus surpris. Quelle mascarade. On se croirait à une émission des Soirées Canadiennes dans un rang peuplé de mal-foutus. Le pire c’est que quelques mois plus tard le même scénario se répétera à la grandeur de la province. Bravo les québécois.

    • L’élection de Bonaventure ne devrait pas être un test pour Mme Marois,par contre elle devrait quand même démissionner.
      Probablement que Charest,”LE” Grand Magouilleur lui a promis un poste à la délégation de Paris ou a l’UNESCO si elle toffait jusqu’aux prochaines élections…Mettez-vous à sa place,une femme si simple…Un château invendu…la bourse qui dégringole…
      Tous ensemble sur un air connu :
      J’ai un beau château ma tantirelirelire j’ai un beau château matantirelirelo…
      A va-tu décoller…&£@¤/&± !
      P.J.Audette

    • Je ne peut pas croire que les gens de Bonnaventure vont réélire ce gouvernement,Ils ne sont pas plus fou qu’ailleur,ils voient eux aussi le grenouillage partout ou les libéraux mettent les pieds depuis 2003.Le copinage,les garderies,la construction les gas de shistes et les tis amis,les post-tits,les juges ect,ect.A côté de ça je trouve que la chicane c’est pas grand chose.La chicane ça fini par se régler mais les magouilles c’est assez dur à arrêteré.

    • Bonjour,

      En tout cas, depuis que Jean Charest est chef du PLQ, de son côté avec Mme Marois le P.Q. en est à son quatrième chef.

      Si on veut construire quelque chose, ça exige une certaine stabilité.

      Vous voteriez, vous, pour un parti qui promet de faire du Québec un pays alors qu’on ignore si demain celui ou celle qui dirige ce parti en sera encore le chef?

      Je ne sais pas trop ce qui se passe du côté du P.Q. mais cette interminable crise intestine me donne l’impression que Jean Charest sera dans les mois à venir réélu par défaut, parce qu’on n’aura pas le choix de voter pour lui, parce que le Parti libéral du Québec est le seul parti politique au Québec qui fait montre de stabilité.

      Je ne suis pas péquiste mais je suis contre l’idée que la gouvernance de l’État québécois soit sous l’emprise d’un seul parti. Je crains pour l’avenir du Québec.

      Daniel Verret (nadagami)

    • Les péquistes vont voter libéral en Bonaventure pour accélérer la sortie de Marois

    • PAR ICI LA SORTIE !

      Si le sondage qui est publié reflète les résultats de lundi prochain, exit Pauline Marois.

      Chacun des membres du caucus voudra sauver sa peau et le prix à payer, c’est de larguer le chef, même si l’on n’est par sûr du résultat.

      On saura qu’avec Marois, c’est l’abattoir assuré.

      Les péquistes seront aussi capotés que les conservateurs qui, en 1993, avaient vu en Kim Campbell le sauveur messiannique alors que Jean Charest aurait au moins sauvé les meubles et conservé une quarantaine de sièges au Canada.

      Qu’un gouvernement ayant un taux d’impopularité variant entre 75 et 80% puisse faire élire son candidat avec 50% des voix en dit long sur la perception de l’opposition péquiste et surtout de son chef (sa cheffe).

      A compter de lundi soir prochain, les langues se délieront àç nouveau et la seule personne que Pauline Marois pourra expulser du caucus, c’est elle-même.

    • Le PLQ va l’emporter et c’est très bien comme cela.

      Et contrairement au lieu commun que le PQ, les séparatistes en général et une partie de la classe médiatique du Québec essaient de colporter, le gouvernement Charest — malgré ses défauts — est loin d’être le pire gouvernement que le Québec ait connu.

      Si le PQ veut reprendre le pouvoir (et je ne crois pas qu’il en ait la capacité), il doit évoluer considérablement sur un certain nombre de sujets, dont : le fameux article 1 de son programme; les relations entre le Québec, les autres provinces et le fédéral; et aussi le modèle de développement économique qu’il désire promouvoir pour la province.

    • Ils n’ont peut-être pas encore la télé par là. Pourtant ils doivent avoir un journal?

      Non mais, sérieusement, vous n’avez aucune fierté dans votre beau coin? C’est honteux!!

    • Satisfaits des libéraux avec la corruption, et de la représentante Normandeau qui estimait que les gazs de schiste étaient moins polluants que les “pets” de la vache, “hey bien on voit que la réflexion et l’analyse sont bien présents dans ce comté…..ils et elles sont satisfaits.

    • Je n’arrive pas à comprendre que de bons citoyens votent pour un clown comme Charest. C’est fou la politique, mais c’est triste aussi.
      Ti-mill Plessis

    • La Marois a passe pas et ça lui fait rien de se couvrir de ridicule en s’obtinant a rester chef du partie. Ça fait rire les oiseaux OH OH OH

    • Bonjour M. Marissal
      J’essaie toujours de comprendre pourquoi les citoyens de Bonaventure sont prêts encore de voter pour le parti de Charest, après tout ce qui se passe entre les petits amis du régime en place et le parti libéral???
      Les gens de Bonaventure doivent se poser la question…”Pourquoi M.Charest a attendu plus de 2 ANS ET DEMI avant d’accepter l’Enquête Publique…qu’avait-il à cacher…???”
      Les gens de ce beau comté vont-ils voter du même côté que ceux de Monréal

    • Les brebies qui votent pour les loups. Kessé tu veux…

    • Peut-on comprendre quelque chose dans le comté de Bonaventure?
      Depuis quelque jours, on nous a révellé que des parents du maire. candidat du parti libéral, siègent au conseil de ville. Que plusieurs contrats sont donnés à leurs proches. Malgré ces faits, les gens sont prêts à réélire un libéral? Veut-on continuer ce mode de gestion cautionnée par Jean Charest? Réveillez-vous gens de Bonaventure.

    • Bonaventure compte une minorité anglophone assez importante. Il faudrait voir si les anglophones de ce comté vont voter dans une proportion plus forte que les francophones. Je n’en serait point surpris. Je penses que cela peut jouer sur le résultat final.

    • Suite…il y a eu interférence…
      …Je disais : que ceux de Montréal, c.à.d. les comtés qui sont en majorité d’anglophones…??? Pourtant Bonaventure est peuplé de bons francophones aimant leur langue et leur culture…
      J’ai à coeur cette région puisque mon grand-père paternel y est né, bien que ses successeurs soient éparpillés dans tout le québec laissant beaucoup de famille en place…

    • Les Anglos de la côte sud vont voter libéral, comme d’habitude. Les Francos vont s’éparpiller dans toutes les directions, comme d’habitude. Tout ce beau monde étant sur le pilote automatique, le résultat est écrit d’avance. Charest peut dormir tranquille.

      À la place d’une élection qui coûte un bras, on aurait pu faire des économies en déclarant tout de go le libéral élu. mais au Québec, c’est connu, on aime jeter le peu d’argent qu’on a par les fenêtres. Heureusement qu’il y a la péréquation pour nous renflouer…

    • Est-ce que le péquiste va raser son affreuse moustache quétaine après sa défaite?

    • Les génies de la Gaspésie ne sera pas plus fort après cette élection. Région qui vit au crochet du Québec. Ils vont voter pour Charest pour en avoir plus. Pas pour le bien du Québec.

    • Le député Guy Leclair réintègre le caucus péquiste.

      On se console comme on peut, avant le 5 décembre.

      Parlant de Bonaventure, tous se rappellent la bonhomie du député Gérard D. Levesque qui a représenté cette circonscription pendant 37 ans et qui aurait pu devenir à quelques reprises, l’eût-il demandé, chef du PLQ et premier ministre.

      On a réalisé après son décès que le vote dans Bonaventure était hautement personnalisé puisque lors des partielles qui s’ensuivirent, le péquiste Marcel Landry a été élu.

      Bonaventure serait théoriquement prenable et vu l’impupularité des libéraux, il devrait revenir à l’opposition.

      Mais nous vivons dans la pratique: j’ai le sentiment que Pauline Marois recevra des électeurs de Bonaventure un message sans équivoque parce que malgré tout, le corps électoral préfère un candidat libéral à un candidat d’un parti dirigé par Pauline Marois.

      C’est cruel pour Pauline Marois, mais j’espère que l’électrochoc qu’elle recevra lundi prochain lui fera cesser son vol au-dessus d’un nid de coucous.

      Un autre chef fera-t-il mieux ?

      Là n’est pas la question.

      Il faut se demander s’il peut faire pire.

    • @nadagami
      ‘’… le Parti libéral du Québec est le seul parti politique au Québec qui fait montre de stabilité.’’

      Vous avez parfaitement raison, il n’y a pas plus stable que ce parti pour la magouille et la corruption, c’est génétique !

    • Les gens dans Bonaventure vont donner raison à Charest de prendre les électeurs pour des cons : ils le sont!

      Lui, il a compris! Pourquoi se soucier de bien gouverner sachant qu’il est si facile d’aller chercher le vote des électeurs avec du n’importe quoi?

    • @americanophile 16h09

      M, Américanophile,
      Premièrement, sachez que Bonaventure est un comté où rêgne une relative prospérité. OK, ce n’est peut-être pas Calgary, mais les gens de la Baie des Chaleurs s’en tirent très bien économiquement. J’y suis allé par affaire une vingtaine de fois et ça se voit. Quant à votre affirmation (votre ironie) sur ce lieu de haute culture… eh bien, c’est sûr que ce n’est pas Paris ou Rome. Nommez-moi une région essentiellement rurale qui rayonne de par sa culture? En passant, cette région à au-delà de 200 ans d’histoire avec l’arrivée des premiers habitants , les loyalistes américains. Mais bon. Pourquoi jeter votre venin sur une très belle région (la baie, les montagnes Chic-Chocs, des gens super sympa….) ? Vous ironisez encore une fois en disant que vous songez vous établir dans ce comté…. Personne ne vous a demandé d’y aller à ce que je sache. Au delà de votre fiel que vous crachez sur ce comté, et par biais sur la Gaspésie et le Québec, à quoi voulez-vous en venir au juste avec vos propos extremmement mesquins? Vous êtes de toute évidence énormément frustré, monsieur. Bon, voilà M. Américanophile et bonne chance dans ce qui vous reste à vivre.

    • @andresimrd 20h39

      Petite question: Monsieur André (Simard sans doute), êtes vous allé à la même école que Américanophile?

    • andresimrd 20h39
      vraiment cheap , minable votre propos.

    • “Pauline Marois, qui est allée dans le comté à quelques reprises, insiste pour dire que cette partielle n’est pas un test de leadership et qu’elle restera même si son parti perd dans cette forteresse libérale”. À force d’insister, elle en fait un enjeu. Dangereux.

    • @americanophile “Même si on me payait 1 000 $…” Vous avez un prix?

    • Une amnésie générale frappe le comté de Bonaventure?

    • C’est amusant de lire les «analyses», ici…

      Qui prend en compte la portion UNILINGUE anglophone de la région de Bonaventure? Essayez d’entrer dans un poste d’essence à New-Carlisle, New-Richmond et d’y être reçu en français pour voir… L’autre facteur déterminant est le fort sentiment d’appartenance à la mouvence acadienne, juste de l’autre côté… Les ancêtres des habitants de cette région étaient les fuyards qui tentaient d’échapper à la purge de 1755.

      Donc, effectivement, un cochon peint en rouge sera éventuellemennt élu sans autre formalité. Pas étonnant que le parti libéral y choisisse ses candidats en guise de remerciements pour faveurs obtenues! Le sentiment de puissance qui émane de tous les membres des partis libéraux, du Canada comme du Québec, frise l’arrogance et ceux-ci ne pardonnent pas à leurs adversaires, tant et si bien que cela affecte directement les projets de développement.

      C’est ça, le comté de Bonaventure : des Anglais unilingues depuis 10 générations, des Acadiens «bien dans un Canada uni» et de grosses magouilles libérales, aux deux paliers de gouvernements.

    • @ bruno.t 29 novembre 2011 19h56

      facile de rire des autres quand on ne nous voit pas.

      Peut être que Charest représente bien ce conté. Espérons seulement que Bonaventure a plus de classe que ça!

    • Il saute aux yeux que Legault a eu peur de présenter un candidat.
      Je m’attendais à ce que des journalistes le dise.
      On peut savoir s’il y a un pacte?

    • Je suis franco-ontarien et je ne cesse de me demander pourquoi les québecois continuent de critiquer leur PM et son parti?? Allez mes amis québecois, regardez plus loin que votre nez et sortez de votre petite paroisse pour vous apercevoir que le Québec est une des meilleures provinces au Canada au niveau économique, financier, envrionnement etc…et se compare favorablement à la majorité des États américains et même plusieurs pays dans le monde. Arrêtez d’écouter les Gérard D. L, et les Guy A. L., et les blogueurs qui aiment semer la terreur dans la population avec les petits reproches insinifiants, simplement pour améliorer leurs cotes d’écoutes et la vente de leurs journaux réels et virtuels. Regardez les fait mes amis, non pas les fausses émotions qui vous permettent d’abattre vos leaders qui sont plus appréciés à l’extérieur qu’à l’intérieur de votre paroisse appelée le Québec. Voilà pour mon grain d’un franco ontarien qui regarde la parade québecoise et qui “sempresse de rire, de peur d’être obligé d’en pleurer”! Cheers!

    • LIBÉRAL=CORRUPTION.

    • quel est le principal reproche qu’on adresse à Pauline Marois ? Elle n’a pas de charisme, elle ne passe pas, paraît-il. Et puis après? On s’en fout du charisme quand il s’agit de choisir un dirigeant compétent. Le charisme, c’est la cerise sur le sundae, ce n’est pas le sundae. Robert Bourassa était-il charismé? «Monsieur» Parizeau passait-il, quand il était chef de l’opposition? Aujourd’hui, les hordes de groupies poursuivent-elles ce géant charismatique qu’est Stephen Harper?

      Alors, la vraie question qu’on doit se poser au sujet de tous nos leaders en général et de madame Marois en particulier c’est : a-t-elle les compétences et l’expérience nécessaires pour faire le travail? Et à cette question, curieusement, la très grande majorité des gens répondent oui.

      Alors, si elle a les compétences, où est le problème

    • @ hemi : votre commentaire n’a aucun lien avec le mien. Je ne faisais en aucun cas l’apologie du Parti Libéral. J’étais en désaccord avec le billet de M. Marissal qui semblait prétendre que ce comté est prenable pour le PQ. Je voulais aussi souligner que cette élection partielle ne peut être un test pour Mme Marois pour les mêmes motifs. Comme je l’avais indiqué, il s’agit d’une énumération de faits et non d’une opinion.

      @ andresimrd : j’imagine que ça prend un cancre pour en dénigrer un autre…

    • Sauf Tomassi qui a été accusé de fraude (qui n’a rien à voir avec les garderies), aucune preuve n’a démontré que le gouvernement actuel est mauvais et miné par la corruption. Cette histoire de corruption est une création du PQ, encouragé par notre bonne presse de gauche séparatiste. Mais, le transfert des votes ne s’est pas fait vers le PQ comme cela avait été le cas lorsque on a salit allègrement monsieur Bourassa. Ce transfert s’est fait ailleurs et principalement vers la CAQ. Mais les Anglo-Québécois, eux, se pourraient-ils qu’ils aient la tête plus froide et qu’ils usent d’un peu plus de logique dans leur appréciation du présent gouvernement??

      Ce que, personnellement, je reproche au présent gouvernement, ce n’est pas cette soi-disante corruption (qui a cours depuis 50 ans) mais bien de ne pas avoir mis la hache dans ces couteux programmes sociaux(garderies, congés parentaux, subventions à gauche et à droite…). Le Québec a plus d’employés à payer que l’Ontario qui a pourtant 60% plus de population que le Québec.

    • Bonjour,

      Novembre tout en ayant suivi son cours se termine aujourd’hui. Est ce que le candidat du Parti Québécois, Monsieur Sylvain Roy est véritablement un moustachu à l’allure un peu macho ou bien celui ci fait partie de Movember, ce mouvement de solidarité provenant de Melbourne en Australie? Car en coupant sa moustache dès ce soir, cela pourrait fort bien influencer le vote nationaliste au point où ceux ci en sont rendus. Imaginons nous une conjointe de péquiste pogné dans le fond d’un rang avec un pur et un dur qui craint fortement pour sa CULTURE tout en ayant le Fleurdelisé planté à côté de la grange !

      Car si Monsieur Sylvain Roy décide ce soir de se raser le blaireau en incarnant le gros changement, cela pourrait bien inciter beaucoup de femmes la plupart du temps très froides au nationalisme québécois d’aller voter. En conclusion, afin de se dédouaner et de prendre ses distances du côté machiste incarné par le nationalisme en général, Monsieur Sylvain Roy devrait réfléchir avant qu’il ne soit trop tard afin de donner un nouveau souffle à sa campagne……. Au plaisir, John Bull.

    • @americanophile 16h09 (americanophile alias ”The Brain”)
      @andresimrd 20h39

      A tous ceux qui vomissent leur fiente sur la Gaspésie, (comme vous deux) sachez que cette région a été proclamée par la National Geographic une des 20 meilleurs destinations à aller visiter en 2011 sur la planète (rien que ça).
      http://travel.nationalgeographic.com/travel/best-trips-2011-photos/#/19-gaspe-peninsula-quebec-gannet-colony_30420_600×450.jpg

    • @youbablue ”À la place d’une élection qui coûte un bras, on aurait pu faire des économies en déclarant tout de go le libéral élu.”

      Vous pensez que la dictature est plus économique ? La démocratie, même quand elle ressemble à un vaudeville, n’a pas de prix. Pensez seulement aux gens qui vivent dans certains états totalitaires et qui au cours d’une vie n’auront jamais la chance de choisir…

    • Juste un rappel, qui semble ne pas coller, Madame Marois n’est pas le problème, c’est la politique du PQ qui fait problème, c’est la haine pour le fédéralisme qu’entretient les péquistes, cette haine verbale et écrite qui se retourne contre la démocratie. On ne votera pas contre le PQ , partie politique, ni contre la chef, mais bien contre l’option, cette option qui n’engendre que discorde et haine même à l’intérieur des rang péquiste. Cette haine qui porte la critique au niveau de la diffamation, qui fait que les adeptes du péquiste se complaisent à proférer des accusations sans fondement ni preuves afin de détruire l’adversaire jusqu’à se détruire eux-mêmes.

    • Après Bonaventure il y aura la générale et elle sera là!
      Au fait, pas sûr que le ¨Librall¨ passera; un candidat et famille controversés, dans la sauce du racket, de l’influence, etc. (ingrédients au CV préférés par les ¨libralls¨) ils semblent pas encore dans la mire des enquêtes mais ça s’en vient…
      Ça s’peux-tu que les gens de Bonaventure se réveillent? C’est le temps de nettoyer votre basse-cour!

    • j.c.virgil

      29 novembre 2011
      17h05
      Est-ce un de ces fameux comtés où même un cochon peint en rouge serait élu?

      Il y a des comté où même une truie peinte en bleu a été élu.

    • @allenzheimer

      29 novembre 2011
      17h26

      “Probablement que Charest,”LE” Grand Magouilleur lui a promis un poste à la délégation de Paris ou a l’UNESCO si elle toffait jusqu’aux prochaines élections…”

      ——————————————————————————————————-

      Vous avez écrit bien des incohérences lors de vos interventions…Mais celle-là les bat toutes!

      P.S: Selon les séparatistes, Harper n’a jamais donné de place au Québec à l’Unesco???…Ouf!

    • Le défi dans une élection en région est de sortir la campagne des enjeux locaux pour imposer le thème dominant qui peut faire fondre une majorité de 5000 voix: la corruption et la collusion.

      Or le PQ dans Bonaventure semble incapable de faire le procès du régime et faire passer le message de l’urgence de sortir ce gouvernement du pouvoir.

      Dans Kamouraska (novembre 2010) c’était la même chose, jusqu’au moment où une campagne d’affichage dans tout le comté contre la corruption libérale a éclater dans l’espace médiatique et a réveiller les citoyens.

      Dans Bonaventure, il y a eu une campagne d’affichage la semaine passé dans tout le comté (corruption libérale), qui n’a pas eu le même impact médiatique. On peut voir les affiches sur le site corruptionlibéral (onglet: affiche).

      Est-ce que cela suffira à réveiller les citoyens. Et si le PQ se rapproche du PLQ est ce que le QS va faire gagner les libéraux: Québec Solidaire de Charest.

      Réponse 5 décembre

    • J ai beau lire les commentaires a l effet que Mme.Marois passe pas,non plus je les lis plus je suis persuade que c est la personne qu il nous faut a la tete du gouvernement,elle ne se laisse pas influence par les journalistes et par les sondages c est deja ca,quant a la souverainete les sondages sont exactement au meme pourcentage qu un mois avant le dernier referendum vous connaissez la suite ,promesse non tenue des federastes,cette fois ci ca pourat y etre………….

    • Plein de PQistes, on dirait, qui noircissent ces blogues sur la politique au Québec.
      Les opinions du blogue ne donnent pas du tout le portrait de ce que pensent les gens au Québec.

      On maquille le blogue, on le botox, on le je ne sais plus…..

      Si Mme Marois s’obstine, car c’est de l’obstination ad nauséum, à demeurer là, c’est que le PQ n’a aucun autre leader valable et potentiel dans ses rangs (et ça c’est plus triste que de voir nager Jean Charest).

      Chacun protège son quant-à-soi et c’est pitoyable à voir. Tous ses regards obliques…. Et si quelqu’un ose démontrer le leadership qu’il possède, car il y en a, alors, on l’accuse d’ambitieux, d’hypocrite qui n’est pas honnête envers la madame, pas gentil…..

      Comme la politique au Québec est plate, mais plate, partira, partira pas, ….
      En politique, quand tu es élu, t’es pas à Occupation Double ou à Star Académie. Le mandat, c’est pas ça.

      Plate, mais plate…..

    • Lu ce matin cette inscription sur un mur (je ne vous dis pas où): Votez et élisez qui vous exploitera.

    • Si je me fie aux commentaires de Madame Marois à TLMEP, ce doit être une circonscription anglophone, Bonaventure!

    • Et ils font pousser quoi au juste dans Bonaventure pour avoir un taux de chômage de 0,2%, des enveloppes brunes? c’est soit ça où ils sont tous entrepreneur en construction, les deux seuls domaines de l’économie qui fonctionnent sous ce gouvernement libéral.

    • Il est tout à fait injuste de faire de cette élection partielle dans Bonaventure un test de popularité ultime concernant l’avenir de Mme Marois. D’abord parce que les électeurs de cette circonscription ont voté depuis des décennies pour les libéraux et des députés forts. Cette fois-ci, il faut admettre quand même que le candidat de Jean Charest n’a rien d’un Gérard D. Levesque, ni d’une Nathalie Normandeau, loin de là. Mais que voulez-vous, en Gaspésie, où les besoins sociaux et économiques sont criants, voter contre le pouvoir, c’est encourager l’indifférence d’un gouvernement à nos difficultés. Ils sont pas fous quand même les Gaspésiens. Cela dit, il faudra bien que le libéral, une fois élu, en dépit d’une taux de participation lamentable, entreprenne son mandat avec tout le sérieux requis parce, imaginez-vous, qu’en Gaspésie on commence à parler beaucoup de la Coalition (la CAQ) de François Legault. Ce qui laisse présager que ce sera définitivement plus intéressant à la prochaine élection générale.

      Pierre April
      Newport

      PS: À ce blogueur (ASSIMRD) qui se permet de mépriser les Gaspésiens, je lui suggère d’abord de s’excuser et, ensuite de lui demander, en passant, lorsqu’il vote, lui, est-ce qu’il pense vraiment au bien-être de tout le Québec dont la Gaspésie fait encore partie. J’aimerais bien le rencontrer, ici, en Gaspésie, pour lui montrer qu’il y a encore des milliers de payeurs de taxes qui s’acquittent scrupuleusement de leurs obligations sociales et qui ne critiquent pas quand on utilise le fruit de leurs taxes et impôts pour soutenir les grands projets des régions métropolitaines et québécoises.

    • @astyanax

      Pour votre information, le séparatisme n’est pas un crime dans cette province de merde. Être anglophone, ou allophone ou de droite l’est.

      Je suis vraiment tanné des gens comme vous qui se cherchent un pays artificiel pour rémeder leurs complexes d’infériorité. Poor loser.

    • Une coquille, M. Marissal.

      Bonaventure est libéral depuis 1956, début du premier mandat de Gérard D. Lévesque. Seule exception, de 1994 à 1998, où M. Marcel Landry a été élu d’abord dans une partielle en février 1994. Réélu la même année lors de la générale de septembre.
      http://www.assnat.qc.ca/fr/deputes/landry-marcel-3939/biographie.html

      Il est donc faux de dire que Bonaventure est libéral depuis 1994. Un test pour le PQ, soyons sérieux…Autant de chance pour le PQ de gagner ce comté que de gagner Westmount.

    • Tout porte à croire qu’à Bonaventure il n’y a pas de journaux, de télés ou de radios et que c’est encore le curé de la paroisse qui rapporte les nouvelles de la cité. Ils font comme si ils ne seraient sont pas au courant des scandales qui affligent le parti libéral.
      C’est impensable de croire qu’ils vont élirent un député libérale qui de surcroit patauge dans un scandale municipale.
      Dans l’éventualité d’une ré-élection d’un député libérale je suggère à mes concitoyens d’ignorer le comté de Bonaventure lors des prochaines vacances estivales.

    • @cotenord_7

      «…le gouvernement Charest — malgré ses défauts — est loin d’être le pire gouvernement que le Québec ait connu.»

      les libéraux vous introduiraient une séquoia dans le postérieur et vous ne seriez pas foutu de vous en plaindre… est-ce qu’on peut s’attendre à une opinion objective sur le gouvernement Charest de la part d’un fédéraliste qui aime ça?

    • @youbablue

      «Heureusement qu’il y a la péréquation pour nous renflouer…»

      épargnez-nous donc votre réthorique de loser fédéraliste… gardons les 50 milliards$ qu’Ottawa vient pomper dans nos poches à chaque année et vous verrez, c’est le Canada qui va en avoir besoin de la péréquation pour payer l’achat de ses avions de guerre, pour se payer d’autres sous-marins – ceux qu’il a achetés à l’Angleterre sont insubmersibles – pour payer seul ses conférences princières à 2 milliards$ pour 3 jours de festivités avec quelques invités… pour payer seul ses sénateurs si utiles… et payer pour toutes ses autres nombreuses bavures administratives comme un registre à 2milliards$ qu’on scrape simplement comme ça… le prix d’un pont… c juste dans la tête des losers fédéralistes comme vous que le Québec a besoin de la péréquation…

    • De toute façon, je me demande quel serait leur intérêt à voter pour le PQ si le parti n’offre aucun candidat de taille…

    • “Le PQ a donc gagné 15 %, en dépit du souvenir très présent de Claude Béchard.” … car les gros bras ont débarqué. Qui peut encore blamer les gros bras dans toute autre activité de notre société? Ce qui est bon pour pitou est bon pour minou.

    • Comme dirait M. Parizeau: “Comment dire” Bonaventure est loin d’être un test pour Mme Marois.
      Je crois que le parti Libéral présenterais un cochon rouge et ils voteraient pour tellement ils sont rouge foncé comme dit Nathalie Normandeau.

    • Les électeurs dans Bonaventure sont-ils tellement endoctrinés et biaisés ou bornés.
      Il me semble qu’à la lueur des magouiles et scandales des libéraux de charest depuis huit ans qu’ils devraient être en mesure de nettoyer leur circonscription souillée par des pourris d’une arrogance inouie.
      Quand je constate qu’ils s’apprêtent à voter rouge, selon les sondages, malgré la pietre performance du ”plq” dans tous les domaines importants, (santé,famille,éducation et justice) je me questione sur leur capacité de faire la différence entre un bon représentant élu et un rouge médiocre supporté par une gang de mitaines.
      Mme Normandeau, qui a fait plusieurs bourbes n’est plus là et son prétendant libéral à lui succéder n’arrive même pas à sa cheville. Alors imaginez cette piètre relève libérale.
      Puissent-ils (citoyens de Bonaventure ) avoir un éclairage d’ici le 5 décembre et enlever leurs oeillères.

    • J’allais presque l’oublier.
      Suite au rapport du vérificateur M.Lachance, mme Courchesne n’a d’autre choix que de démissionner sans délai.
      Tout simplement un autre exemple flagrant des magouilles libérales,système d’ascenseur (un don une faveur etc.) Ses répliques pour s’extirper du merdier ne tiennent pas la route. On a qu’à penser à ses bourbes au temps ou elle était à l’éducation. Quant à mme James, elle a beau battre des ailes pour amouindrir les gaffes monumentales de ses predécesseurs, Tomassi inclus, ses coups d’épée dans l’eau ne donneront absolument RIEN. Le mal a été fait et très bien manigancé mais là très bien ramené à la surface par le vérificateur. Aucune porte de sortie possible pour les incompétents(tes)
      qui ont oeuvré dans ce ministère.

      Alors, mme Courchesne votre récréation est terminée (tout comme celle de mme Normandeau) car votre feuille de route m’inquiète énormément quant à votre capacité à diriger le ministère crucial du conseil du trésor ou autre ministère.

    • a nadagami

      29 novembre 2011
      17h38

      Jane Birkin et Serge Gainsbourg – Je t’aime/(Jean Charest)… moi non

      plus/(Bonaventure)

      “Je vais et je viens, entre tes reins.”/ Jean Charest

      Le Québec encoulère(colère)…encoularé, NON, EnQler, OUI

      Gérard D Lévesque, le grand père de Gérard D Laflaque,un politicien a l’écoute de

      ces propos et qui en jouissait.

    • Vous connaissez le nom du syndrome de …….L’otage approuve absolument tout de son maître-profiteur. Je constate avec tristresse que la majorité des gens de cette magnifique parcelle du territoire québécois veulent continuer à être abusés.

      Malheureusement il est aussi vrai que madame Marois continue son travail de destruction du Parti Québécois. À choisir entre ces deux options je pense qu’il faut d’abord se libérer.

      VIVI BONAVENTURE LIBRE…

      VIVE BONAVENTURE LIBRE

    • Vous parlez d’avance quasi insurmontable… et vous dites que de considérer cette forteresse comme imprenable est exagéré… Ça me semble contradictoire un peu.

      Et je me demande quel souvenir si positif une députée libérale ayant défendu ce parti croche peut laisser.

      Mais je suis d’accord avec vous en gros: étant donné que c’est un château fort libéral, il n’y a pas là de test pour Marois. Dans une forteresse, que le parti qui la détient la garde, ce n’est pas significatif. C’est l’inverse qui le serait particulièrement par contre, quand on “réussit” à perdre un château fort, c’est un dur coup.

    • La meilleure “alliée” du PLQ est Marois. Avec elle à la tête du PQ, Jon Boy est assuré de gagner ses élections. Pourquoi voudrait-il qu’elle parte de si-tôt…
      R. Daoust

    • Dernier scandale à date(ça s’accumule…):madame Courchesne et le favoritisme vs les garderies.Prochain sondage dans Bonaventure:avance accrue du candidat libéral.C’est ça qu’on appelle le surréalisme…

    • Attention, attention, attention, attention,
      Lafro/UPAC entre en action rapidement pour pseudo vérification sur les allégations en regards des garderies….Re : La lettre de Lafrenette.
      Ça vient d’ou la demande? ¨ Ben là¨, de son frérot, ¨t’sé¨ le body garde/chauffeur de John James.
      Donc il y aura du ¨non recevoir¨ lorsqu’il y aura des questions sur le sujet. (¨t’sé¨, le sous enquête). L’UPAC pas capable d’aboutir via les dossiers déjà en mains. (Lent, lent, lent, plus lent que ça tu racules).
      Bien entendu ça regarde la commission Charlie/ex.VG et non Lafro/UPAC.
      Y sont vite les frérots!

    • L’actuelle ministre, Yolande James, qui a hérité du gâchis de Michelle Courchesne et de Tony Tomassi, répète que la loi a été modifiée et que des mesures ont été et seront prises pour s’assurer de la probité du processus d’attribution de places.

      <<<>>>

      tout de ce Gouvernement est sous le règne du pas pogné, pas pris …on continue,.Le Peuple

      pense qu’ils (députés(es)) doivent être honnêtes, a l’exception de Jean Charest, moi j’affirme

      qu’ils sont tous et toutes malhonnêtes et que c’était même un critère de sélection ,

      du genre:” Vous seriez prêt a vous rendre jusqu’ OU dans vos Ministères respectif, pour MOI

      Jean Charest et le Parti Libéral…? Réponse :”Jusqu’au bout du bout et sans remord et sans

      regret”

      Voila, simple NON, et la dessus comme vous savez si bien le faire M. Marissal…allez-y pour un

      article sur Pauline, tous les journalistes on les mêmes réflexions…How to save Charest from the

      MOB…wouash The GodFather of Power is certainly laughing and having a good TIME…mdrrr

      en passant les Québécois préferrent être volés par quelqu’un qu’ils connaissent…Jean Charest

      que par quelqu’un qu’il ne connaissent pas….wow C a la Bonaventure, au ptit bonheur La Chance,

      a la VA comme je-te-pousse, C surtout pas VAILLANT, Généreux, Authentique, Courageux, +tot

      pleutre et avachi.

    • oupss la Phrase entre les <<>> est la suivante, lol un trou du q entre paranthèse, arff ca fé skier

      :”Si la loi a été modifiée, c’est parce que le gouvernement s’est fait pincer”

    • Ceux qui critiquent les électeurs de Bonaventure pour leur fidélité au Parti libéral me font rire. Qu’en est-il de ces électeurs de circonscriptions péquistes année après année, comme Pointe-aux-Trembles ou Hochelaga-Maisonneuve? Que penser des élections partielles qui ont fait entrer/sortir André Boisclair, sortir/entrer Nicole Léger, ou parachuter Pauline Marois dans Charlevoix?

      Le mépris que je vois sur ce site envers d’autres Québécois me sidère.

    • “jppineau
      30 novembre 2011
      02h03
      Qui prend en compte la portion UNILINGUE anglophone de la région de Bonaventure? Essayez d’entrer dans un poste d’essence à New-Carlisle, New-Richmond et d’y être reçu en français pour voir… ”
      Vous ne devez jamais avoir mis les pieds dans le comté pour dire de pareils niaiseries. Dans tous les commerces de New Richmond vous serez servis en français en premier. Si vous êtes anglais, il vous arrivera peut-être de pouvoir être servi en anglais adéquatement si vous tomber sur un employé bilingue.

      J’ai toujours trouvé déplorable les critiques et les opinions des gens d’ailleurs à propos de la Gaspésie alors qu’ils n’y ont jamais mis les pieds.

      À lire bien des critiques ici, seul le comté de Bonaventure élira un député libéral. Donc pas de panique, lors des élections générales nous serons débarassés de Charest puisque le reste du Québec, sauf Bonaventure, éliront le PQ.

    • Avis au PLQ…la preuve est faite, Johnny Boy seras réélu !!!!!!!!
      En fait, combien ça vous coute pour obtenir vos votes ? Faut croire que ceux qui votent pour le PLQ espèrent recevoir un peu d’argent détourné !!!!!! En tout cas, penser à moi à Noel ! Car je me fait enlever 40% de ma paye a chaque semaine !!!!!!

      Oublie pas les gens de Bonaventure Jean !!!!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    novembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « oct   déc »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • Archives

  • publicité