Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 31 octobre 2011 | Mise en ligne à 16h07 | Commenter Commentaires (168)

    Duceppe le sauveur?

    Photo: cyberpresse

    Photo: cyberpresse

    Pour un homme qu’on croyait politiquement mort, les actions de Gilles Duceppe viennent de remonter en flèche dans le mouvement souverainiste.

    Avant de s’emballer, ceux qui voient un sauveur en Gilles Duceppe devront se rappeler qu’un sondage ne fait pas un gouvernement. Surtout pas un sondage mené au beau milieu d’une crise au sein d’un parti dont la chef est contestée.

    Cela dit, Gilles Duceppe semble en bien meilleure position que quiconque pour relancer le PQ.

    Dimanche, Pauline Marois a elle-même conseillé à ses militants et députés inquiets de ne pas trop s’en faire avec les sondages.

    «En 2003, il y a des militants et des députés du Bloc québécois qui ont demandé la démission de Gilles Duceppe, ils étaient littéralement apeurés. Ils étaient paniqués à la vue des sondages qui annonçaient que Paul Martin allait tout balayer sur son passage et en particulier le Québec. On va faire un exercice ce matin. On va changer le nom de Paul Martin et on va le remplacer en 2011 au Québec par François Legault.»

    Ce que Pauline Marois n’a pas dit, c’est que si on remplace son propre nom par celui de M. Duceppe, ce que Léger Marketing a fait, le PQ devient bon premier dans les intentions de vote. Mme Marois n’a peut-être pas choisi le meilleur exemple…


    • Les sondages de Leger & Leger (Leger Marketing) sur les tendances en politique quebecoise sont a prendre avec un grain de sel. Cette boite a ete fondee par Marcel Leger un depute pequisse, son fils en est l’actuel actionnaire majoritaire et president (de plus, la soeur, Nicole Léger est deputee pequisse).

    • Les résultats de ce sondage sont vraiment très étonnants.

      Est-ce que la venue de Duceppe représente une cassure avec l’étiquette de vieux parti qu’a le PQ ?
      C’est sûr que personne ne peut lier Duceppe à la corruption, il n’a jamais été au pouvoir.

      Mais quand même…

      Faut croire que le besoin de ne pas voter pour Charest ou Marois est plus fort que le besoin de voter pour Legault.

    • Je crois que ce n’est pas tant que Duceppe soit aimé, mais surtout que Marois est détestée!

    • Duceppe sauveur? Faites moi rire ! Il s’agit ni plus ni moins que la saveur du mois au provincial. Posez vous une question Monsieur Marrisal? Pourquoi la coalition de Legault séduit tant de Québébois? Parce qu’entre autres, ils promettent pour un temps de mettre la question nationale sur la touche. Et vous pensez sérieusement que Duceppe, dans le but de devenir premier ministre d’une province, accpeterait lui aussi de mettre la question nationale sur la touche? Et s’il ne le fait pas, ce qui serait cohérent avec son parcours, vous croyez que les Québécois vont voter pour lui?

      Vous même disiez récemment que le plus gros handicap pour Madame Marois était l’article 1 du programme péquiste. Désolé de vous ramener sur terre monsieur le chroniqueur, mais cet handicap va être encore là avec Duceppe. Oubliez le sauveur svp….

    • Voici ma prédiction : Duceppe remplace Marois et quelques temps après son leadership sera constesté comme le fut celui de tous les autre chefs péquistes avant lui. Bonne chance !

    • Le Québec est le champion du changement. Ils n’ont pas mis Duceppe à la porte, ils ont voté pour du changement.

      Changez de chef au PQ, il va remonter.

      Tant qu’à choisir entre Legault, et Duceppe, je préfère Duceppe.

      Si Duceppe se présente (avec ou sans ”l’option”) je vote Duceppe.

      Si Duceppe ne se présente pas, je vote Legault et le PQ est mort. Charest est 2e et démissionne (quel plaisir en perspective).

      Un paquet de rien, tant qu’à choisir, mieux vaut prendre le moins pire.

      Quelle perspective…

    • J’espere que Duceppe a sa formation en RCR pour sauver un PQ agonisant,
      sinon il n’a pas fini d’avoir mal au bloc !

    • Je ne sais pas si Gilles Duceppe peut sauver le PQ.

      Mais je suis convaincu que le PQ serait mieux entre les mains d’Urgel Bourgie ou de Lépine-Cloutier que dans celles de Pauline Marois.

      Pauline Marois est complètement débranchée de la réalité.

      J’ai écouté son discours à Sorel-Tracy et çà faisait pitié.

      Pauline Marois est encore dans le déni et si elle continue, ou bien elle se fera expulser manu militari ou son parti se fera laminer aux prochaines élections.

      Gilles Duceppe n’a jamais été contesté comme elle l’est.

      Dans les circonstances actuelles, le PQ devrait jouer son va-tout avec Gilles Duceppe, mais sans filet de sécurité.

      Les autres prétendants doivent faire un acte d’humilité et passer leur tour, mais il faudrait que leur chef(fe) leur montre la voie.

    • Comme image de renouveau, on a vu mieux que Gilles Duceppe! Tout de même! Enfin on fait toujours avec ce qu’on a!

      Michel Lebel

    • Les sondages c,est bien beau ….mais attention. Duceppe oui il pourrait ramener le Pq au pouvoir . Mais justement le Pq n,est pas le bloc et ce parti est très diversifier à par la souveraineté ….les autres sujets ont des tenants de tous les côté. De plus si Mr Duceppe fait une election vas-t-il mettre de lavant la souveraineté alors que ce n’est pas très populaire au Québec en ce moment….Les Québécois en ce moment en veulent pas alors que fera Mr Duceppe une gouvernance souverainiste comme Marois ou ira -t-il comme Mr Boisclair vers la souveraineté dans un 1er mandat au risque de perdre l’élection. Aussi vas-t-il avoir la même genre de campagne qu’il a eu au Fédéral ??,C’était pas brillant
      Il faut se méfier des sauveurs le résultat peu^-être dans l’immédiat très positif mais à moyen terme peu vouloir dire un dernier soubresaut avant l’heure fatidique …..je ne suis pas convaincu que l’option Duceppe tiens la route à long terme…..oui on a une sympathie pour lui mais l’élire 1er ministre ……en c,est temps turbulent il faudra qu’il soit très rassembleur et se montrer tres fort..car il ya de grosse cose à règler au Québec ………

    • Pour moi, le cas du Parti Québécois est une véritable énigme… Comment une femme qui a siégé à la tête des plus importants ministère de l’État québécois se fait dire qu’elle ”ne passe pas” ? Je crois que la remise en question sera plus profonde chez le Parti Québécois que de réquisitionner la tête de la chef. Il faudrait renouveler le discours, se refaire une image, être porteur d’espérance et les outils pour arriver à nos aspirations… et ce n’est pas le Parti Québécois, ni le Bloc Québécois, qui ruminent les mêmes choses depuis 20 ans que ce parti retrouvera ces lettres de noblesse.

    • En écoutant les extraits du discours de M. Duceppe à la SRC, je me suis souvenu de ce qui était lassant chez lui, de ce qui faisait tiquer: la faute au ROC, la faute au Canada, la faute au fédéral. Les plus jeunes, comme ma fille de 24 ans, sont passés à autre chose, l’environnement, l’éthique etc. Nous (j’ai 60 ans) aurions dû faire l’indépendance, si elle devait se faire. M. Duceppe ne représente pas les nouvelles générations; il est d’une autre époque politique. Son discours n’est plus porteur, ni rassembleur. Les priorités ont changé. Je me souviens avoir souri, l’été dernier, en apercevant un T-shirt avec l’inscription suivante: ”Autrefois, je souhaitais la souveraineté; aujourd’hui, je serais satisfait d’un pont”.

    • Give me a break, Duceppe a été anéhenti aux dernières élections. Les dernière années, il était devenu insupportable a regarder aux communes, plus ca va, plus il semble colérique dans les débats et c’est triste a regarder autant que Harper avec son manque de sensibilité…

      Je préfère le juste milieu et de la façon dont Marois ce comporte, elle agit en vrai chef d’état. Elle n’agit pas comme une girouette comme M.Duceppe qui avait renoncé a l’élection du chef du parti Québécois après les sondages.

      Pitié, ne rammener pas Duceppe dans le décors, il va anéhentir ce qu’il reste du PQ.

    • Si son intelligence est plus grande que son égo, il va rester chez-lui et ne fera pas la même erreur que Mme Marois qui doit s’ennuyer de ses plates-bandes de fleurs. Ce parti est connu pour dévorer ses chefs. Pire qu’une mante religieuse…………………

    • Quand on sait ce que le Parti Québécois fait de ses sauveurs, si j’étais à la place de M. Duceppe, je me cacherais dans un petit coin en attendant que ça passe.

    • L’exercice demandé par Mme. Marois tient de la pensée magique. C’est aussi ridicule que si les dirigeantes du mouvement féministe demandaient à leurs membres de voter pour Jean Duceppe en s’imaginant qu’il se présente sous la bannière de Jeanne Duceppe. On ne peut demander à des gens sensés d’opérer un exercice aussi enfantin sur fond d’abstraction mentale. On est en plein délire socio-politique.

    • ”Cela dit, Gilles Duceppe semble en bien meilleure position que quiconque pour relancer le PQ.”

      Les chances doublent, d’après moi. Donc on passe de 1% de chance à 2%… ;-)

      J’ose espérer qu’un nouveau parti nous débarrasse une fois pour toute de ce maudit duel Libéraux-PQ. Et j’espère aussi que Gilles Duceppe aura l’intelligence de ne pas s’embarquer dans un bateau en perdition pour se casser la gueule une 2e fois d’affilé… Ménageons l’orgueil du bonhomme.

    • On voyait aussi Lulu comme le Sauveur en 2007 et Johnny a fini par passer.

      http://www.louvre.fr/llv/oeuvres/detail_notice.jsp?CONTENT%3C%3Ecnt_id=10134198673236500&CURRENT_LLV_NOTICE%3C%3Ecnt_id=10134198673236500&FOLDER%3C%3Efolder_id=9852723696500815&baseIndex=69&bmUID=1180

    • J’ai assez hâte que les journalistes cesse de toujours parler de sauveur à chaque fois qu’eux(les journaleux)prévoient un nouveau venu en politique.Tous savent qu’il y a eu qu’un seul Sauveur.Et en passant les journalistes devraient tous porter une cravate ROUGE comme ça,çca serait authentique , plus honnête et très représentartrice.

    • On aime tellemet ca la soupe rechauffée au Québec….. On fait vraiment dur…. On ne veut plus de Pôline…. ok, mais Gilles à la place…. serieusement? SVP, du sang neuf, de nouvelles idées, de la fraicheur….. Le PQ doit se renouvlé completement s’il veut reprendre le pouvoir un jour…. FRAICHEUR…. PAS RÉCHAUFFÉ…. Dehors les vieux bonzes c’est beau maintenant vous avez droit a votre pension… Partez profiteurs du systeme.

    • Il y a une sacrée différence entre Duceppe sans pouvoir à Ottawa et Duceppe chef du parti Québécois et futur premier ministre(du moins je le souhaite).Il faut absolument que Charest et sa bande déguerpissent avant de mettre le Québec en faillite.Quant à Legault et ses idées à la Reagan,très peu pour moi.Ceux qui pensent qu’il va faire un bon ménage ne voient pas plus loin que le bout de leur nez pcq le ménage risque fort de les toucher là où ça fait le plus mal:le portefeuille.

    • Je crois que M. Duceppe ferait un bon chef du camp du OUI (bien meilleur que Mme Marois), mais un bon premier ministre? Il n’a aucune expérience du pouvoir et me semble trop associé au monde syndical. Pas sûr que ce soit de bon augure pour les finances publiques. S’il devient chef du PQ, il devra me convaincre qu’il ne fera pas de ce parti un nouveau Québec Solidaire.

    • Et en plus,Duceppe a du charisme…Ce qui manque cruellement à Mme.Marois et à John James Charest.

    • Peut -être pas un sauveur, mais il ne nuira surement pas.

    • Ca représente parfaitement la bipolarité des Québécois, ou d’une partie de Québécois.

      On dirait que les souverainistes sentent de plus en plus la soupe chaude sur leur idéologie de fond qui marchent de moins en moins et se disent a go! on fait a peu près n’importe quoi, mais faut faire de quoi!

    • comment voulez vous que les jeunes s,intéressent a la politique quand les vieux politiciens ne veulent pas quitter les jeunes on besoin d,idées nouvelles ,passer votre tour M.Duceppe vous etes passer date

    • Un autre ‘’Sauveur’’ qui pourrait bien finir crucifié.

    • Si les sondages de Léger et Léger sont tout aussi fiables qu’en mai dernier, le jaune orange des
      citrouilles devrait rester tout aussi populaire au Québec si la tendance des revenants se maintient. Surtout si Matante Pauline décidait de rester en place tout comme Martin….
      Hahouuuu! Haaaahou! Hahooou!

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Radeau_de_la_M%C3%A9duse

    • Ce parti va nulle part … il est complètement déconnecté de la population depuis longtemps. De toute façon, qui veut d’un gouvernement où les loups se déchirent entre eux ??? Prenez Lapointe et Curzi … n’ont-ils pas fait passer leurs égos bien avant leur parti … bien avant les aspirations de la population québecoise qui en grande majorité ne veut rien entendre de l’indépendance? Au lieu de délirer sur les vieux fantasmes de Jacques et Bernard tout ce beau monde devrait au moins essayer de nous proposerr des solutions aux problèmes criants que nous travessons. J’ai toujours voté PQ depuis 1981 ….. mais comme bien d’autres québecois, je vais voter aux prochaines élections pour n’importe qui sauf Charest qui se fout de notre gueule et le parti qui semble être dans sur une autre planète……. N. Paquin

    • M.Marissal,la difficulté même avec M.Duceppe c’est l’option qui pose un problème
      Si jamais il était élu PM.saurait-il freiner ses ardeurs et ne pas encore imposer un référendum à la population.La souveraineté viendra à son heure mais avent on a de plus important problèmes à régler et si les indépendantistes pur et dur veulent se faire entendre il y a toujours l’OP de M.Aussant.
      A.Morin

    • Bonjour,

      Et si pour Duceppe il n’était tout simplement question que de remplacer Legault comme second?

      Méchant tandem quand même que celui représenté par Marois-Duceppe.

      Entéka, on verra.

      Daniel Verret (nadagami)

    • Je pense que le fait que l’on ose suggérer Duceppe en sauveur démontre bien l’absolue errance du PQ.

      C’est consternant.

      Le pire, c’est qu’on sait très bien que Duceppe aura droit au même traitement que tous les autres chefs du PQ avant lui…

    • Un socialisto-communiste, un sauveur ? Vous voulez rire.Moi je vote Legault.

    • Gilles Duceppe devrait se “refaire une virginité” comme l’a fait Bourassa avant de revenir en politique. Mais il n’a plus le temps devant lui pour ce faire. Le PQ a besoin de sang neuf, dans les deux sens du mot.

    • Tout de même curieux que le parti politique qui a fait de l’indépendance du Québec sa seule raison d’être voit ses appuis monter et descendre selon la perception du charisme attribué à un chef.

      Il me semble que la pertinence de l’engagement idéologique ne devrait pas être tributaire d’une figure emblématique et cet engagement devrait rester le même peu importe la personne qui tient le gouvernail.

      Si les partisans du PQ voit Gilles Duceppe
      comme le sauveur de l’option indépendantiste…

      Ça craint!!

    • M. Marissal,
      Pourquoi les analystes sont surpris par ce sondage. La firme CROP, dans votre journal, avançait en septembre que Duceppe a la tête du PQ , le parti caracolerait en tête avec 45% des appuis !
      L’élément Legault à ete ajouté dans l’equation pour legermarketing , donc c’est logique les donnés qui en ressortent . Non ?

    • Encore une fois au PQ on est en train de nous faire le jeu de la chaise musicale pour le plus grand bien des Québécois, bien entendu. Que c’est triste à voir. Au lieu de rajeunir le parti de la souveraineté, les adeptes de la controverse péquiste sont prêts à nous ramener Gilles Duceppe (65 ans). Pour du rajeunissement, on repassera, pour l’originalité aussi on repassera. Imaginer Duceppe en premier ministre, dans les temps troubles que le Québec vit actuellement, c’est une idée farfelue et désolante. La seule expérience de l’ex-chef bloquiste aura été celle d’un “critiqueux” qui pouvait dire ou promettre n’importe quoi sachant fort bien qu’il n’aurait jamais à décider et à rendre des comptes. Pour l’amour du ciel, avez-vous calculé récemment la moyenne d’âge des militants du PQ? Regardez la reprise de l’événement qui a eu lieu à Sorel et essayez de trouver au moins trois jeunes de 35 ans et moins. Le PQ, c’est un parti de vieux, foi de François Gendron. de Sylvain Simard, de Pauline Marois, de Claude Pinard, etc. etc. etc.

    • Duceppe a toujours été très populaire au Québec. Sa dernière campagne a été affreuse. Sa hargne et son arrogance lors de cette campagne étaient la pire stratégie a adopté. Mais avouons qu’un coup de sonde, même contextuel, devrait sonner une cloche à notre utopique première Première ministre . Si Parizeau était le bon soldat, Marois est un général. Un général qui me rappelle un certain Montcalm. On se rend sur le champs de bataille en sachant très bien que nos chances de victoire sont nul.

    • MMe Marois est au PQ ce que Dionne et Ignatieff ont été pour le PLC .
      Quand un politicien ne ”passe pas ”, il n’y a rien d’autre à faire que de le changer , et au plus vite !!!.
      Le parti québecquois est carrément suicidaire s’il continue dans cette voie .
      Il va lui arriver la même débâcle que le parti libéral fédéral.
      Misère , c’est quoi le problème???
      Une bande de maso ???
      Avec leur bêtise , Charest risque encore de passer .
      Merde .Réveillez-vous avant qu’il soit trop tard .

    • Vous pouvez bien remplacer Mme Marois par qui vous voulez, ce dont je suis sur, c’est que si Gilles Duceppe prend la tête du parti québecois, nous nous souviendons de lui comme ayant été le fossoyeur du PQ. Ce qui me désole vraiment.

    • Peut-on faire confiance dans un Chef qui a laissé tomber son parti dès qu’il a été en difficulté au détriment d’un Chef de parti qui se bat pour son parti contre vents et marrées et ce depuis des décennies?

    • imaginez ce que serait le québec avec une bande de girouettes pareilles au pouvoir d un pays , misère

    • Duceppe premier ministre?

      Reste juste a changer le lys pour la faucille et le marteau :)

    • comment un gars que le québec a clairement dit qu’il ne le voulait plus avec ses idées rétrogrades aux dernières élections fédérales pourrait attirer les votes au provinciale ? Même discours, même emballage…. je ne crois pas ce sondage.

    • Duceppe a fait comme beaucoup de souverainistes (Drainville, Raymond Archambeault, Serge Ménard, etc), aller se chercher une sécurité financière au fédéral. Comme ça, si l’indépendance tourne mal, eux seront bien à l’abri. Bande d’hypocrites.

    • Le passé étant garant de l’avenir, je pourrais dire ‘pauvre M. Duceppe’.
      Aussi, cela me fait penser à un entraineur du Canadien. On connaît la date d’embauche, mais personne ne connaît la date du congédiment.

    • Les journalistes ne se gènent pas pour utiliser des titres accrocheurs pour leurs articles. Gilles Duceppe UN SAUVEUR ! auriez -vous dû écrire.
      Tout comme cet article paru dans un journal régional:
      IMPRUDENCE D’UN FUMEUR. Jeudi dernier Mr Paul L…,demeurant sur la rue Laval déambulait en fumant sa pipe et au moment ou il traversait la rue entre deux intersections il fût happé mortellement par un véhicule circulant à haute vitesse en sens contraire du sens unique.
      Voilà bien sûr un fumeur imprudent.
      P.J.Audette

    • J’ai lu vos deux trois derniers “papiers”. Pour un fédéraliste, je vous concède que vous êtes fort
      pour foute la pagaille dans les troupes.

      Mais, j’ai une petite nouvelle pour vous et les autres chroniqueurs fédéralistes qui se font forts de répandre la mauvaise nouvelle.

      Mon cher, vos carottes sont cuites et vous le savez. Jamais Legault prendra le pouvoir et votre
      Charest, lui, le perdra, c’est tout ce qu’il mérite. Et c’est écrit dans le ciel.

      Avec Gilles Duceppe à la tête des troupes, l’affaire est dans le sac.

      Pourquoi?

      Parce que Duceppe est un homme du peuple que le peuple le comprend et voudra le suivre. En fait
      cela aurait dû avoir été fait depuis longtemps.

      Legault est un vire-capot plusieurs fois millionnaires qui ne connectera pas avec mon peuple.
      Peuple qui en a ras le bol de se faire planter par des grandes guelles, qui, dans le fond non rien à dire
      et ne recherche qu’une chose: prendre le pouvoir pour le pouvoir. On n’a pas besoin de ce genre
      d’opportuniste.
      Duceppe saura redonner le goût du pays à devenir à tous ceux qui en ont marre de l’anglais d’Ottawa
      qui n’a de cesse de nous arracher notre bien pour l’investir à Toronto.
      Qu’il le fasse avec son fric, d’accord mais le temps est fini de se faire laver de nos biens.

      Merci madame Marois pour l’effort surhumain que vous avez déployée depuis une bonne trentaine
      d’années. Vous comprendrez sûrement que pour sauver le Québec il vous faut laisser votre
      place à celui que le peuple veut voir comme son sauveur. Oui, merci.

      Réjean Grenier

    • Qui est derrièrre Gilles Duceppe ? La nomenklatura national-syndicaliste. La caste national- syndicale a peur de Legault. Mais le national-syndicalisme québécois est condamné de toute façon. Pourquoi ? Parce que c’est un système basé sur l’injustice et l’immoralité. Duceppe, s’il prend le pouvoir, ne pourra garder ce système chambranlant en place bien longtemps. Tout se jouera dans quelques mois ou années quand les agences de notation abaisseront notre cote de crédit. En attendant, nous pouvons continuer de payer nos garderies et notre bébelles comme l’assurance parentale grâce au pétrole albertain via la péréquation. Duceppe ne pourra réussir à sauver ce système.

    • M.Duceppe est devenue un homme trop arrogant et imbue de sa personne.
      Il se ne passera pas. Il a échoué avec le bloc et il fera de même avec
      le PQ.

    • bof, y a pas de quoi appeler sa belle-mere

    • Bin oui, le nouveau Messie.

      Pourtant il y a quelques mois à peine les mêmes québecois l’envoyaient à l’ abattoir lui et son parti. Cherchez l’erreur! Et ça va être la même chose pour Legueault que ces mêmes québecois canonisent déjà pour ensuite vouloir le lyncher lorsqu’il fera ce qu’il promet aujourd’hui. Ça va prendre des Tylenols pour soulager le mal là où ça va faire mal.

      Quel grand peuple!

      P. Gagné

    • Sauveur mon oeil !
      J’aime pas Pauline et je ne voterai jamais PQ, mais je trouve l’attitude des péquistes odieuse et Duceppe lâche et hypocrite.

      Il lui tient la main pour mieux la poignarder. Une vieille momie aux vieilles idées qui a eu l’air d’un pitbull lors de la dernière campagne fédérale. Pas pour rien qu’il a tout perdu. Il va revenir avec sa gang de morons, Gérald Larose en tête et ca va brasser de la grosse marde.

      Duceppe un sauveur? Duceppe est plutôt un crosseur.

      Si j’étais Pauline, je crisserais la job ben vite et je me la coulerais douce avec mes millions, mon petit mari et ma famille. De kossé qua fait là. C’est pathétique ce qui se passe.

    • Oups, LEGAULT

    • Imaginez le scénario où Duceppe serait le nouveau chef du PQ qui subirait malgré tout une grosse dégelée aux prochaines élections. Duceppe deviendrait officiellement le fossoyeur des nationalistes non? C’est très risqué pour lui. Pas sûr qu’il va prendre cette chance-là.

    • J’aime bien Gilles Duceppe. Je considère qu’il a fait un travail considérable à Ottawa et qu’il ne méritait pas la débâcle que lui et son parti ont subi aux dernières élections fédérales.
      C’était notre principal atou au Québec.
      Les québécois ne méritent pas Gilles Duceppe. Ni les québécois, ni le parti québécois ne méritent cet honnête travailleur, intègre, et qui a toujours eu les intérêts du Québec en priorité….et en comparaison avec john james charest, il n’y a pas de senteur de p—– autour de lui.

    • La population du Québec veillit à vitesse grand V, Plusieurs baby boomer vont bientôt avec leur chèque du fédéral. Donc je les vois mal voter pour l’indépendance du Quévbec que ce soit Duceppe ou Marois.

      L’ère référendaire est finie par ce que nous sommes rendus trop vieux. Par contre, et mes chums aussi après consultation, nous avons rien contre un parti de gauche à la Legault, parce qu’il n’y a pas d’indépendance au menu.

      De plus ça nous prend un vrai parti qui travaille pour le monde ordinaire et pas comme les libéraux qui se remplissent les poches.

    • nombreuses sont les embûches… plausible est le scénario néanmoins… si se réaliser il devait… à Robert-Giffard ou à l’institut Pinel, johnbull on retrouverait…

      avec vous que la force soit Gilles Duceppe…

      halloween joyeuse johnbull

      yoda

    • Il ne faut pas oublié que Duceppe et Marois ont financé la lecture et l’approbation du manifeste du FLQ.
      Qui se ressemble s’assemble !

    • M Duceppe pourrait relancer le PQ??? possible…. mais pour faire quoi au juste… l’independance…
      un autre referendum…avec la situation economique presente???? non je vais attendre de voir Legault et ce qu’il a dans le ventre…………

    • LE SAUVEUR?

      Après avoir été crucifié en mai 2011, il monta au 7 ième ciel et après avoir discuté avec Dieu, redescendit sur terre et devint le sauveur des péquistes. Pour combien de temps? Avec le PQ, on ne sait jamais. Ils ont de ces sautes d’humeur!!! HUM

    • Un sondage oiseux!

      Pourquoi ne pas tester Thomas Mulcair comme chef du PLQ dans un sondage? L’effet pour Charest serait dévastateur.

      Pourquoi ne pas tester Jack Layton comme chef de QS? Le résultat serait étonnant.

      Gilles Duceppe est connu, a toujours dit oui à tous ce que les Québécois demandaient (comme un mythique Père Noël) et est reconnu comme ayant une poigne de fer (après une semaine de chauffage médiatique sur l’indiscipline du PQ), pourquoi se surprendre qu’il soit acclamé?

      À une question qui ne se posait pas, les Québécois fournissent une réponse qui ne se peut pas.

    • Si l’on se fie au passé du PQ, M. Duceppe doit se méfier de ces personnes soit disant séparatistes que sont certains péquistes. S’il est ouvert à ce qu’une personne, si charismatique qu’elle soit, peut remonter un parti, qu’il y pense à deux fois. Qu’il regarde ce qu’ils font subir à Madame Marois. Car si ma mémoire est bonne, c’est eux qui lui ont demandé de revenir en politique et qu’ils ont acclamée à plus de 90%. il n’y a pas une année de cela. Faîtes attention Monsieur Duceppe.

    • Oh que je me méfie des sondages et encore plus des sauveurs. Les souverainistes adorent les sauveurs. Pour l’instant, je demeure derrière Pauline.
      Ti-mill Plessis

    • Je ne suis pas certain que Duceppe puisse durer très longtemps au sein du PQ. Il ne pourra jamais maintenir la même discipline de parti qu’il a maintenu avec le Bloc.

    • Duceppe et Marois. Pauvres jeunes québécois, rien à se mettre sous la dent. Deux antiquité déchus chacun leurs tours. L’un au provincial et l’autre au fédéral. Mais il faut dire que le

    • (oups suite) Québec est le dépotoire par excellence du fédéral, hein Charest!.

      NON! Nous avons besoin de nouvelles idées, d’un nouvel horizon d’avenir et d’un(e) personnage jeune, dynamique et SURTOUT, qui n’est pas au service d’une élite complètement dépassée par les évenements et qui vivent dans les années 70-80. Autant la Marois avait reçu un appui à 90% (tous baillonné pour plaire au peuple) autant Duceppe, lui s’est fait complètement baillonné.

    • Je ne comprend plus rien. On sort Duceppe d’Ottawa et on le veut comme sauveur du PQ ??

    • C’est un songage Léger Marketing non crédible fait par internet et problablement manipulé par les dissidents péquistes.

      De toute façon, Duceppe est plutôt un fossoyeur qu’un sauveur …
      Il a enterré le Bloc, il fera la même chose avec le PQ.

      Et puis, les Québécois lui ont vu la face enragée depuis 20 ans … c’est assez ! Pu capable !

    • Je ne crois pas que quiconque, même Gilles Duceppe, ne puisse rien changer au fait que le PQ soit un parti sur le point d’imploser à cause de son indiscipline chronique et récurrent et que, depuis 45 ans, il incarne une idée qui n’a pas encore abouti, la souveraineté.

      Pauline Marois a un déficit de sympathie dans la population qu’elle ne pourra jamais effacer. Son caniche royal est mort…

      Personnellement, j’écoute parler Duceppe et je ne le trouve pas particulièrement doué politiquement. À quoi est dû son capital de sympathie? Au syndrôme Jack Layton, on a plus voté pour le gars que pour ce qu’il représente politiquement.

    • Bonjour,

      Sacrebleu ! Tout en étant conscient de l’état de délabrement, de la mouise et de la débine infernale dans laquelle se vautrent les nationalistes québécois, un petit futé de sondeur doit se bidonner maintenant en sortant un sondage pas du tout anodin le jour même où Madame Pauline Marois et Monsieur Gilles Hotte Duceppe se devaient d’être main dans la main lors d’un brunch dominical pour péquistes où les BINNES AVEC DU GROS LARD devaient être le plat principal dans la circonscription de Monsieur Sylvain Simard, celui qui PERLE avec un accent pour faire du Bernard Landry, soit être le smatte de la nation !

      Comme si le Québec n’en avait pas assez des émanations des vaches laitières avec leur méthane, ça pétait fort dans la salle et nos amis les péquistes en ont eu pour leur argent de ce plantureux brunch aux binnes , ce qui fit que la très grande majorité d’entre eux, suite à ce sondage, se virent contraints malgré leur résistance de péter plus haut que le trou en se bombant le torse, se pensant GONFLÉS à BLOC pour avoir un certain entrainement .

      En conclusion, Monsieur Gilles Hotte Duceppe n’a pas la stature pour chausser les souliers de Madame Pauline Marois. Car ce famélique et grimaçant homme est beaucoup trop soupe au lait et vindicatif pour jouer ce rôle, malgré qu’il put essayer de jouer le rôle de comédien à Ottawa en jouant la carte de gauche, tout en étant sûr de n’être jamais obligé de rendre compte à qui que ce soit en étant dans la défunte opposition qui se voulait éternelle.

      Et pour terminer, un grand merci à cet astucieux sondeur de Léger Marketing, think, think ! Pour nous avoir tant déridé et dilater la rate ! Ainsi que la rate coincée des péquistes qui n’en demandaient pas Tant. Et bravo à ce sondeur qui, afin que les péquistes puissent jouir de la Fête de l’Halloween comme les autres québécois la plupart d’entre eux étant Canadiens ! En sortant pour l’Halloween le fantôme du Sauveur Suprême que fut ce famélique et souriant Monsieur Gilles Hotte Duceppe…….. Au plaisir, John Bull.

    • Je suis un indépendantiste de très longue date et Madame Marois ne m’a jamais emballé plus que ça, mais penser la remplacer par un “looser” comme Duceppe, alors là, ce sera définitivement la mort du Parti Québécois. Les régions on littéralement vomi le Bloc Québécois aux dernières élections fédérale. Les régions sont tannées de se faire diriger par les petites “moumounes” du Plateau, de la ville de Montréal ou la ville de Québec. Duceppe et sa bande de morons du fédéral n’ont qu’à continuer à bénéficier de leur grosse pension du gouvernement du Canada. Il est temps de laisser la place aux jeunes. On vous a assez enduré. Dehors la gang à Duceppe ! Quant à moi, ce sera Legault aux prochaines élections. Duceppe, cet ex petit marxiste, sauveur du peuple Québécois. Hi ! Hi ! HI ! Je me tords de rire. Le Québec mérite mieux que ça, franchement !

      Pierre Duquette Abitibi

    • Les Péquistes me font rire. Quand ils cherchent un chef, ils en veulent un qui s’engage à faire du projet d’indépendance sa priorité et à prévoir un référendum dans la 1re année du mandat même si tous les sondages démontrent que la population ne veut pas d’un référendum et n’est pas prête pour l’indépendance.
      Puis quand les sondages démontrent qu’ils perdent de plus en plus d’adeptes, ils ne se posent pas de questions: c’est forcément le chef qui est le problème. La devise du PQ: On change de chef.

    • Encore une fois, le parti Québeçois comprends zippo! Ils se regardent le nombril plutôt que regarder ce que la population désire et ou sont ces inquiétudes. Personnellement, voici ce que j’en pense:
      1 – J’ai entendu parler de séparation tout ma vie et je suis plus que tanné d’entendre la même rengaine. Votre proposition peut aller se ranger ou le soleil ne brille jamais. J’ai d’autres préoccupations quotidiennes qui ont besoin de réponses.
      2- Le programme du parti n’a qu’une idée centrale qui est prépondérante au reste. Nous ne sommes pas cave, nous savons que si vous n’en parler pas, elle reste. Et que si vous êtes porté au pouvoir vous aller occulté le reste pour la ressortie associé d’un projet de société sortie de la boule à mites et nous l’enfoncer dans la gorge.
      3 -Depuis 20 ans, le parti Québeçois s’entre déchire, lave son lave sale en public, change de chef sur un sondage et les mets dehors à la va vite pour le remplacer par un politicien usé de la vieille garde qui n’a pas plus a dire ou offrir. Qui Veut un pays diriger comme cela?
      Je dis très poliment NON MERCI. Votre temps est passé et dépassé… au suivant svp!

    • Après les journalistes, c’est maintenant au sondeur-maison de quebecor de nous “placer” son choix… Juste retour d’ascenseur pour le duo Péladeau-Léger, après tput c’est bien Duceppe qui a mis le feu dans cette sordide histoire d’amphithéâtre à Québec, alors merci de Péladeau à Duceppe. Merci à Duceppe pour toutes ces copies vendues et tout ces sondages qui rapportent…

      Et oui, c’est au lendemain d’un conseil national du Bloc ou l’on a décidé qu’il fallait racheter les votes de la région de Québec que le Duceppe-fils s’est lancé tête première dans ce cafouillis avec Pauline aussi, faisant des promesses à Régis 1er ( car le p’tit Duceppe aime bien le sport, a-t-on oublié qu’il voulait alléger les impôts des joueurs sous prétextes qu’ils créaient des emplois…)

      Et oui Duceppe-fils n’a aucune science de la politique, ce pseudo-maoiste croit au pouvoir de l’état sur ses citoyens et non l’inverse; il n’y a pas si longtemps il était près à couper le chômage à ceux qui ne remplissait pas le sondage de statistique-canada… son sens de la politique est plus proche de Khadafi que de Lévesque.

      Son arrogance envers Jack Layton lui a valu un sérieux coup de pied au cul, mais il n’a pas compris ce n’est pas la première fois qu’il lève le nez sur ses semblables. Il a démissionné le 2 mai soit, restons en là, va dépenser tes sous ailleurs, chef du Bloc à Ottawa, tu pouvais faire bien des gaffes et te remplir les poches, moi je ne veux pas t’avoir à Québec ni au PQ.

    • Je pense que tous ceux qui ne sont pas heureux au P.Q devrait s’en aller et ficher la paix à Mme Marois,Je suis écoeurée d’eux.qu’il partent et après que le ménage sera fait Mme Marois pourra continuer son bonhomme de chemin avec ceux qui veulent la suivre.C’est aussi simple que ça.Elle a été élus en 2008 et elle a un mandat à finir comme tous les autres jusqu’au prochaines élection.Quand à Gilles Duceppe tant qu’il restera constipé et incapable de sourire (vraiment) il serait mieux d’appuyer Mme Marois et elle pourrait lui trouver un job à l’interne pour l’aider à propos du Fédéral si besoin est.Il pourrait être un très bon recherchiste parce que dans le moment ça manque .

    • Duceppe le messie. Faites-moi rire. Tous les messies qui l’ont précédé ont fait “patate” : Parizeau, Bouchard, Landry, Boisclair. Ce parti est ingouvernable.

      Parizeau et Landry ne cessent de harceler ceux qui leur ont succédé en leur reprochant de ne pas faire avancer la souveraineté. Ces deux belle-mères ont été au pouvoir, alors pourquoi ne l’ont-ils pas fait la souveraineté lorsqu’ils étaient au pouvoir. Leurs critiques ressemblent à un aveu de faiblesse de leur part et ils pensent ainsi que leurs successeurs seront meilleurs qu’eux.

      Je ne suis pas péquiste ni souverainiste, mais je pense que Madame Marois est fort bien préparée pour devenir première ministre. À condition que les péquistes assument leur contrat social qui est de s’unir et de se opréparer à assumer la gouvernance du Québec devant l’impopularité de Charest et des libéraux.

    • Le problème n’est pas le chef, c’est la cause.

      Et pourquoi je voterais pour un parti qui préfère ce détruire continuellement plutôt que fait avancer sa cause?

      Vivement des partis de gauche et de droit.

    • Plutôt: Duceppe, la saveur…

      Le lien de Pauline Marois avec 2003 est drôle… il y a eu une commission d’enquête qui a tout fait dérapper pour les libéraux fédéraux. Au Québec, ça risque d’arriver aussi, sauf qu’à partir d’aujourd’hui, un troisième joueur se retrouve sur le terrain. L’arrivée MM. Duceppe (si) et de M. Legault va rendre les choses intéressantes, jusqu’à temps que les Québécois se tannent et recherchent une autre saveur…

      Dans un monde où on veut tout, tout suite, si Jean Charest retarde le plus possible les élections, je crois que ces chances de gagner sont plus grandes.

      François Legault semble être le seul à se demander ce qu’il peut faire pour améliorer le sort des Québécois… le problème, c’est que s’il prend le pouvoir, j’ai l’impression que son sens de la politique va prendre le dessus de son sens de l’État.

    • Si les québécois ont “flushé” Gilles Duceppe à Ottawa, le croyant inutile et inefficace
      pourquoi voudrait-il l’avoir comme chef du P.Q. au Québec? C’est le même homme avec les mêmes faiblesses, les mêmes déficiences. Il faudrait peut-être savoir ce que l’on veut…être cohérent dans nos exigences. L’Indépendance est voulue désirée par 20% de la population qubécoise. Les autres veulent rester dans le Canada (résultats des référendums 1980 et 1995) quitte à le changer (Conseil de la Fédération) à améliorer son fonctionnement. Mes ancêtres ont fondé le Canada en 1867. De quatre provinces que nous étions au début, nous sommes devenus un immense pays “coast to coast”. Des partenaires se sont joints à nous Manitoba, Alberta etc…

      Le SEUL pays démocratique qui a accepté dans son sein (Ottawa) un parti le B.Q.
      voué à sa destruction (séparation) et payé par TOUS les canadiens. Ne cherchez pas ailleurs!
      Le comble de la DÉMOCRATIE c’est le Canada…il devrait être dans le livre des Records Ginnis…

      Je suis fière de mon pays le Canada
      et moins fière de ceux qui veulent le détruire…

    • Merci a tout les journalistes de maintenir le PQ et Gilles Duceppe en vie, grace a la teinte hypocrite de vos articles, vous vous assurez de garder le mouvement souverainiste sur le respirateur artificiel.
      Les Québécois se cherchent comme peuple ca n’a aucun sens, hier ils étaient pret a mettre au pouvoir Francois Legault, un homme sans parti supposément de droite… aujourd’hui c’est ti-gilles, un ancien marxiste… demain ce sera Régis Labeaume et tout dépendant du sens du vent,la semaine prochaine ce sera Louis-José Houde ou Guy A. Lepage.
      C’est une honte etre Québécois!!!!
      On veut notre indépendance et nous sommes dépendant du reste du Canada et de la péréquation comme c’est pas possible.
      Honte au Québec est peu dire, regardez le gala de l’adisq ou on se félicite d’etre bon et différent, tous des chanteurs de rigodon ou de tounes dépressives.
      Je vais aller attendre 18 heures a l’urgence me faire prescrire des anti-depresseurs pour faire parti de la gang…

    • Le dernier sauveur connu , on l’a crucifié. Bonne chance, Duceppe.

      En passant, on aura beau changer de facteur tous les jours s’il le faut, s’il te remet toujours la même lettre …. on sait où elle finira.

      Bref, changer Marois pour Duceppe, c’est changer quatre trente sous pour une piastre.

      Bonne journée.

    • On devrait faire un référendum pour dire à madame Pauline Marois si nous la base, les membres partout dans tout le Québec désirons qu’elle reste à la barre pour les prochaines élections ou pas. En 2011, facile de faire un sondage … à même le site du parti Québécois. Avec notre numéro de membre, on ne vote qu’une seule fois. Madame Marois et les membres devront accepter le verdict. En autant que personne, ou aucun petit génie en informatique ne trafique le vote. Et c’est fort faisable! Pour ma part j’ai pas confiance … Mais l’entêtement ça ne mène nul part. J’ai lu que certains bien pensants expliquent le fait que c’est parce que madame Marois est Allez voir ailleurs et ça réussit. Mais il y a des fois, où, il faut penser au bien du parti ainsi qu’à la prochaine élection et vraiment laisser son égo de côté. Madame Marois a tout donné. C’est une politicienne exceptionnelle et expérimentée. Elle est fantastique. Mais je doute qu’elle réussisse à passer au-travers de la prochaine élection et perdre un autre parti au Québec, ça serait trop catastrophique.

      Réfléchir … Réfléchir …

      Le parti Québécois est un parti d’idées et j’en suis fière. Un parti où les gens ont le droit de s’exprimer et ça brasse. Par contre au PLQ où plusieurs , espèrent, prient, font des incantations pour que Jean Charest quitte, doivent le dire en privé, en catimini. Et je vous assure que ça jase fort entre les chaumières des membres du PLQ! Plusieurs sources fiables, membres de la base me l’ont dit. Bien oui, péquistes et libérales ça peut se parler …. Mais eux, ont un baillon et surveillez vos «fesses» si vous osez parler en public au PLQ!

      Bref, Monsieur Duceppe serait capable de faire mal à Legault et Charest! Suis convaincue et j’enlève rien à madame Marois. Je suis seulement réaliste!

    • Les Québécois sont vraiment difficiles à suivre…

      Mais, si Gilles Duceppe est vu actuellement comme un ’sauveur’, alors qu’il n’est même plus actif sur la scène politique, s’il ouvre la bouche publiquement et qu’il se remet sur son mode ‘négatif’ et ‘hargneux’, il va être DÉMONISÉ sur tous les réseaux sociaux !

    • La question se pose: Pauline fait-elle preuve de persévérance, de ténacité ou d’entêtement. C’est à elle, elle seule de juger, à partir de ce qui se passe autour d’elle. Si c’est de l’entêtement, elle veut la mort du Parti Québecois. Elle marquera l’histoire par son entêtement. J’attends les prochains sondages pour retirer mon appui à Pauline, femme forte et de convictions à mes yeux. Si les sondages conduisent le Parti Québecois vers sa disparition, Gilles Duceppe pourrait être celui qui rassemble les forces souverainistes…. J’attends…
      Ti-mill Plessis

    • Vivement que Duceppe se ramasse à la tête du PQ pour enfin concrétiser la mort du mouvement souverainiste.

      Ce dernier sauveur ne sauvera rien et sera le crucifié de trop!

      Après deux référendums perdu y’m semble qu’il est temps de passer à autre chose.

    • * correction : «j’ai lu que certains bien pensants expliquent le fait que c’est parce que madame Marois est une femme» Excusez mon erreur …

    • Je ne dirais pas le Sauveur. Je dirais l’opportuniste. Et je ne vous dirai pas ce que je pense de tous ceux qui espèrent sa venue pour sauver leur peau. C’est d’un désolant!

    • Pour moi le départ de Tante Pauline n’est qu’une question de tempset comme d’habitude de timing politique, est-ce que gilles duceppe est le sauveur, pourle PQ peut-être, mais ce sondage est surtout catastrophique pour les libéraux qui tombent en 3è position, donc le plus malheureux dans tout ça c,est peut-être Jean Charest, luiaussi devra faire face à la même grogne que Tante Pauline. Pour Legault ça peut-être aussi dire qu’il y était tout simplement ;a cause de la faiblesse des deux autres, et que quand on change de conducteur le tout redevient à la normale.

    • Duceppe n’a pas été élu dans SON comté…

      ca parle plus qu’un sondage ca

    • A voir aller Pauline Marois et son entetement a vouloir demeurer chef du P.Q.nous nous dirigeons vers une amere defaite et pour le parti et pour le Quebec tout entier.C’est pour ainsi dire presque
      la mort du parti Quebecois.Pauline est de la meme cuvee que les J.Charest et F.Legault,elle a du
      aller au cegep en meme temps que ses 2 tristes sires,ce qui n’est pas peu dire.Ce sont des person
      nes trop imbues d’elles memes pour avoir le moindre souci de la classe moyenne et les pauvres.
      Gilles Duceppe est un homme de la meme categorie que les Rene Levesque et Jacques Pariseau
      qui eux avaient le Quebec a coeur et non le bien etre de l’elite et de leurs ambitions de devenir
      premier ministre a tout prix peu importe les vraies aspirations des citoyens qui sont ecoeures de
      se faire vider les poches et se faire brimer de plus en plus dans leurs droits pour sinplement assou
      vir leur EGO demesure.J’espere que les quebecois (ses) vont avoir suffisament de jugement pour
      eloigner ce genre d’energumenes de leur trempe dans notre paysage politique.Ce sont des marionnettes au service des multinationales et qui ne pense qu’a leurs poches et leur petites personnes.Je crois que le temps est venu de leur demontrer que nous aspirons a mieux que de
      toujours etre les dindons de la farce.J’ose esperer que P.Marois va enfin comprendre que le
      temps est venu pour elle de se retirer et laisser la place a un vrai politicien qui saura nous mener
      a nos vraies aspirations de devenir une vraie nation, un grand peuple et surtout un pays a part
      entiere.
      Un vrai independantiste depuis 1968,Robert Dufresne,qui reve encore au grand jour.

    • M¸r Marissal,elle est pesante pour qui l’ombre de Duceppe?Peut être pour vous et les journalistes qui ont si peur que le P.Q prenne le pouvoir parce que votre patron pourrait vous reprocher de ne pas avoir bien fait votre travail.Les journalistes qui essayenet de nous faire croire à leurs neutralités doivent êtres de la race des libéraux parce que aucun journalistes n’est neutres.Les gens panique à cause des manchesttes qui n’on pas leurs raisons d’êtres.Duceppe n’a pas dit qu’il venait remplacer Pauline Marois et personne ne réclame Duceppe au P.Q Pourquoi cherchez vous le trouble comme font toujours vos collègues.Pourquoi Pauline fait si peur au fédéralistes? dites le nous.

    • Le mouvement souverainiste n a pas besoin d un sauveur,mais plutot de solidarite et d unite point final,la souverainete n est pas une personne en particulier mais plutot un projet de societe qui pourrait etre tres interressant en fonction de nos besoin,j aime beaucoup M.Duceppe,mais je crois que le Quebec n est pas assez responsable encore pour se prendre en main ,comme un ado qui manque de confiance, je trouve que l idee avance trop lentement ,pour moi c est clair l idee de la souverainete est un projet moderne ,une chance qu on n a pas eu a faire un referendum pour nationalise Hydro Quebec ca ne ce serait jamais arrive,plusieurs journalistes comme a l epoque s y etaient opposee,comme aujourd hui pour la souverainete…………….

    • En temps et lieux, Duceppe s’est sauvé de la direction du P.Q.

      alors…c’est un sauveur sauvé !

    • Le style de gestion est centriste. Lors de sa gouvernance au Bloc, nul autre que lui parlait dans son équipe. Aucun n` émettait réellement librement son opinion. Le Bloci fut dirigé de façon ditactoriale. Duceppe ne changera pas ce qui ne plaiera certainement pas aux Landry, Pariseaux et autres belles-mères du PQ.

    • Gilles Duceppe un sauveur! Les gens semble oublier que M.Duceppe est un éternel «looser». 21 ans dans l’opposition et battu par une pure inconnue, c’est pas fort dans un CV. Remarque c’est peut-être, je dis bien peut-être, supérieur au supposé «charismatique» Curzi. Un autre «looser».

    • Honnêtement, je trouve ça “désolant” pour Pauline Marois que le Léger Marketing fasse un sondage sur Gilles Duceppe a la tête du PQ. Elle n’a pas démissionné. C’est réellement orienter l’intérêt vers Gilles Duceppe..!

      Si on prend le parcours de Pauline Marois; Élue en 1981, candidate à la succession de René Lévesque et termine 2e dernière Johnson. Elle laisse la place à Parizeau et à Landry, avant de se présenter contre André Boisclair en 2005 ou elle termine encore une fois 2e. En 2007, elle est la seule lors de la course à la direction du PQ. À sa troisième tentative, elle devient Chef du PQ.

      En 2008, elle redonne au PQ une position à l’Assemblée nationale. Le PQ forme l’opposition officielle après avoir formé le 3e parti.

      Je ne suis pas un “pro-Marois” ou encore un membre du PQ. Je suis un citoyen, qui en regardant les faits et l’histoire de Pauline Marois, peut vous assurer qu’elle sera sur la ligne de départ de la prochaine campagne électorale! Elle a milité et espéré le poste de chef pour démissionner!

    • M. Marissal,

      Je vous aime bien. Votre ton ironique souligne sans le dire que vous voyez les efforts de projection d’image des politiciens de tout poil. Souvent je vous ai trouvé rafraichissant.

      Mais souvent aussi je trouve que vous vous placez vous-même en porte-à-faux. Il y a quelques semaines vous avez accueilli Gilles Duceppe en compagnie de madame Bazzo à Télé-Québec et depuis vous avez publié un livre qui parle de bâtir le Québec.

      Durant la même semaine Duceppe a passé sur tous les réseaux. Nettement il faisait sa rentrée médiatique et ce fut un petit bijou de travail que je suis incapable de qualifier uniquement de calcul malgré une bonne part de “contrôle du calendrier” : à chaque question il écoutait religieusement, n’interrompait personne… et il répondait!

      Pas forcément des réponses brillantes, mais des réponses justes selon son point de vue.

      Ici, à travers un “on” dont on ignore la provenance, vous dites que Duceppe a passé pour politiquement mort. Qui a dit ça ??? Une défaite n’a jamais tué, parlez-en à Charest, ou mieux au fantôme de Bourassa, disparu en 76 pour devenir un excellent premier ministre dix ans plus tard. De falot il a pris la stature de Godbout, c’est pas rien!

      Pour bâtir il faut croire et ce que dit ce sondage mais surtout ses quinze années à la tête du BQ est que Duceppe est cru. Pas forcément parce qu’il a raison mais parce qu’il parle, lui.

      De même pour Legault. N’importe qui peut voir que ses propositions sont une simple suite de bonnes intentions et de voeux pieux mais ce faisant il montre qu’il a su écouter et voir. J’ai toujours l’impression qu’il parle du cœur plus que de la tête quand je l’écoute.

      Bon, admettons qu’il fait beaucoup d’efforts côté image, lui aussi . Mais il écoute et il répond! À date il n’a pas été du genre à dire “Faites-moi confiance, je suis prêt”… si vous voyez ce que je veux dire. Évidemment il n’a pas assez de route derrière lui pour être jugé, surtout qu’il n’a jamais été sur la sellette chef de parti, mais il semble avoir un minimum de sens de l’honnêteté politique, presque un gros mot.

      L’honnêteté politique est un état d’âme et une façon de faire: Elle suppose que l’individu se voit comme un représentant d’idées membre d’un parti, comme le délégué de ses commettants en tant que député, et enfin comme une personne qui a ses propres sentiments et son propre devoir de choisir même dans des situations inextricables.

      Pour l’instant Duceppe et Legault sont de ce type, avec les réserves que j’ai nommées ci-haut pour ce dernier.

      Ici, plutôt que de faire un papier comme quoi les sondages passent comme les roses, ou insister sur les petits événements de coulisses qui “font” la semaine mais ne mènent en fait qu’à rigoler en douce des émois de ces pôvres politiciens, il me semble que vous pouvez aller plus loin, par exemple sur ce qu’on voit se profiler à l’horizon: une nouvelle tribune de débats, une nouvelle façon d’orienter la discussion cristallisée par ces deux personnages publics.

      En fait vous savez très bien que ce n’est pas un sondage qui coulera Marois ou lui permettra de survivre. C’est sa hargne et sa façon d’utiliser les sondages au jour le jour qui la desservent: elle fait du mauvais Charest. En clair, après des années de bonne gestion comme ministre, elle a atteint son niveau d’incompétence et elle panique. La révolte couve depuis longtemps au PQ, il me semble qu’un professionnel des coulisses comme vous devrait le savoir.

      Il y a beaucoup de cris du cœur qu’on entend de partout au Québec depuis quelques mois. Un mouvement encore vague se dessine. Or rien de ceci ne semble vous atteindre: vous continuez à parler d’intrigues de cour et de couleur de cravate (ou de foulard).

      Un peu plus de vision ne ferait pas de tort.

    • Selon moi (c’est uniquement moi… !!), je crois que le fait de ramener Duceppe est de la foutaise !

      En mai dernier, la population Québécoise a mis Duceppe et le BLOC dehors, de manière très évidente. Le retour de Duceppe n’incarne rien de bon pour la suite de l’idéologie Souverainiste supportée par le PQ et pour le renouveau “politique” tant souhaité par les électeurs/trices Québécois.

      Pour plusieurs, Legault n’est peut-être pas le “vrai Politicien charismatique” que souhaite plusieurs recherchent… mais au moins, il a l’avantage marqué de montrer de la détermination dans ses manières d’adresser les changements nécessaires à la survie du Québec et plonge plus profondément au cœur des préoccupations en montrant ou suggérant, au mieux, la voie à suivre dans des domaines économiques et sociaux par ses multiples déclarations récentes sur des enjeux de sociétés majeurs nous concernant tous.

      Avec Duceppe, ce sera toujours le même discours “réchauffé” depuis 30 ans, tel que véhiculé par le BLOC: indépendance, reprise de nos compétences provinciales…malmenées, battre le Fédéral…, bla bla bla….

      De vieilles phrases creuses et vide de sens, qui n’apporte pas de pain sur la table, qui ne fait pas planter de drapeaux Fleur-de-lysée dans le jardin et qui engendre des tonnes de discussions sans lendemain…

      Si le Québec veut bien prendre le risque d’avoir un vrai changement profond et durable (du moins, tenter d’y parvenir de manière fructueuse avec de bonnes bases économiques), mon vœux le plus cher est de voir pointer un vrai Politicien charismatique qui défend les vrais valeurs du Québec en respect avec la Démocratie et prendre note de ce que le Bon Peuple Québécois désire.

      Actuellement, il n’y a que Legault qui incarne cette vision et ces changements à venir….pas Duceppe !!

    • Les sondages n’illustrent que le sentiment du moment. Moment comme dans éphémère… Reste que le PQ n’est pas une option très populaire, la faute à Pauline Marois? Est-ce que Gilles Duceppe aurait l’énergie et la fougue pour faire renaître ce parti auprès de l’électorat? Peut-être…

      Mais depuis que Charest et les libéraux trouvent différentes raisons de s’insurger contre le fédéral, on peut se demander s’ils ne seront pas les prochains “défendeurs” de la cause québécoise dans l’imaginaire collectif. Assez pour se faire réélire? Misère!

    • Marois… Duceppe… Même discours de gouvernance provinciale à saveur pseudo-souverainiste.
      C’était NON pour elle; ce sera NON pour lui.

      Jean-Charles Morin

    • Nous sommes dans Occupation double évidemment. Ne pas ajuster votre appareil s.v.p.

    • J’ai de la difficulté a comprendre les québecois veulent du changement ? Gilles Duceppe le changement ? L’ancien Marxiste de gauche encore plus a gauche que le npd va amenez le changement ? Non il va amener le quebec avec des dépense social reccord !! J’attend un nouveau sondage car celui la m’inquiette po mal .

    • Duceppe a été jeté dehors par les québécois qui en avaient assez d’un parti qui ne faisait que se plaindre. Il n’a jamais fait campagne pour gagner une élection. Il ne faisait que se promener au Québec, sans programme électoral, en attendant d’être élu. Il a perdu toute crédibilité lors de l’annonce du PC pendant la campagne sur un accord sur le 2,2 G$ de compensation pour l’harmonisation de la TVQ. Ça faisait des années que le Bloc faisait cette demande. Qu’a-t-il répondu aux journalistes à ce moment ? Il n’est pas sûr qu’on va voter pour ça !!!

      Je ne le vois pas faire campagne, proposer un programme électoral et gérer en plus la base de son parti, et ce, à 65 ans. De plus, allô le renouveau.

      Carl Têtu

    • DUCEPPE

      Le 6 mai 2007 j’écrivais que nul n’avait besoin d’une personne pourrie par ses ambitions qui, sous des aspects trompeurs, se présentait comme le sauveur d’un PQ en perte de popularité. J’ajoutais que les poignards volaient bas et que ces derniers pourraient se retourner contre les agresseurs. Voilà, c’est fait. Duceppe se retire de la course à la chefferie à peine 24 heures après son annonce calculée et précipitée. Le chef du BQ a perdu non seulement l’appui dont il s’était convaincu mais sans doute le respect d’un public qui saura le juger. Beaucoup se retrouveront maintenant dans l’embarras, en premier lieu les membres de son parti dont il s’est servi et qu’il a honteusement trahis. Viendra ensuite les déboires de ceux qui au Québec l’ont encensé et qui se sont empressés de lui accorder un appui inconditionnel. Un autre spectacle en perspective. On dira que Monsieur Duceppe se sacrifie une fois de plus pour la cause et plusieurs défileront devant les caméras pour souligner sa grandeur d’âme. Vive la politique!

    • DUCEPPE
      Le 14 mai 2007 j’écrivais que : Oui Madame Marois pourrait ranimer le PQ. Madame Marois salue le courage et le sens des responsabilités de M. Duceppe et elle se réjouit de son appui et plusieurs saluent le courage, labnégation et l`esprit de sacrifice de ce dernier. S’il vous plaît, Madame Marois, n’en beurrez pas trop épais. Nous ne sommes pas dupes des manigances de Monsieur Duceppe. Soyez fière de l’appui que plusieurs vous accordent et que vous méritez mais n’entrez pas dans ce jeu de fausse complaisance. Nous en avons marre des fausses tapes dans le dos. Alors, s’il vous plaît, redonnons au mot « courage» ses titres de noblesse.

    • DUC EPPE
      Avec tous les renards qui rodent le poulailler PQ est encore en crise….. Et ce n’est certainement pas le plus rusé, froidement évincé d’Ottawa et récemment sorti de sa tanière, qui changera les choses. Monsieur Duceppe fut évincé du Québec non pas pour contrecarrer la force du PC mais parce que les électeurs en avais assez de ses sorties incendiaires, ses remarques désobligeantes, son manque de respect envers ses opposants.

    • Il faut connaître la défaite avant d’accéder à la victoire et si la victoire est à l’image de la défaite, eh bien ce sera un raz-de-marée péquiste lors de la prochaine élection québécoise. Gilles Duceppe saura nous libérer des Libéraux. Imaginez maintenant le duel Harper-Duceppe dans un rapport de force égal. WOW! je reprends goût à la politique!

    • Je suis 100% en faveur de Duceppe, car j’ai très hâte d’entendre parler de mariage gay, d’avortement, les prisoniers afgans mal traités, et aussi de déséquilibre fiscal, comme au bon vieux temps.

    • Il y a six mois à peine on a envoyé Duceppe aller se faire voir chez les Grecs….. et là c’est devenu un sauveur ???
      N’importe quoi….quelle bouffonnerie….

    • Bonjour
      Le gros problème avec le PQ c’est qu’il ne save pas se modermiser. Avec Duceppe c’est encore la chaise musicale qui s’installe = toujours des vieux aux mêmes idées défraichies.

      Concernant Léger et Léger, je fait partie de leur banque de sondée… Ils sont très bizare car souvent, sitôt que vous répondez a leurs question et qui s’avère que ce n’est pas ce qu’il veulle entendre, alors on vous dit que vous n’avez pas le profil de ce qu’il recherche.
      Je participe aussi a plusieurs autres sondages autre que Léger Marketing et on te laisse aller jusqu’au bout peu importe tes réponses.
      Alors , il ne fait pas prendre Léger & Léger aux sérieux.

    • DUCEPPE 2007
      Le 8 mai 2007 André Boisclair quittait la direction du PQ…
      Voici les commentaires de quelques québécois le jour même suite à l’article de Martin Ouellet de la Presse Canadienne de Québec….

      -Je suis désabusé du parti québécois, vous allez nul part avec votre parti… et Duceppe me déçois énormément.
      -Que d’illusions! Duceppe sera couronné par les supporteurs du PQ qui, il y a à peine quelques mois, ont choisi Boisclair pour prendre les destinées de ce parti désuet. Quand les péquistes verront-ils la réalité en face…
      -La guillotine est déjà prête pour le suivant.
      -La première ligne d’attaque du P.Q. Larose au centre flanqué à droite de Laviolette et à gauche de Rhéaume. A la défense Landry et Marois. Dans les buts, Parizeau. Toute une équipe. Entraîneur, Gilles Duceppe.
      -Tiens, Duceppe! Ca correspond avec ce que Bernard Landry a souhaite a son départ: “Après moi, le déluge…”
      -À mon avis, il s’agit sans l’ombre d’un doute de “grenouillages” dans l’entourage de Gilles Duceppe dans les plates-bandes du Parti Québécois. On n’a qu’à penser à tout ce que ce dernier avait fait lorsque Michel Gauthier était en poste comme chef du Bloc. Je ne souhaite pas l’arrivée à…
      -Mon Dieu vite un autre chef qui sauvera notre parti… quel chef viendra les sauver Duceppe je suppose… quelle farce…
      -Faut vraiment être masochiste pour se présenter à la tête du PQ… ou prétentieux!
      -C’est maintenant au tour du bonnet à Duceppe de prendre sa place pour aller se faire crucifier par ses députés… Quel beau parti visionnaire et avant gardiste.
      -Parti… Québécois? Si vous croyez avoir touché le fond du baril lors des élections, attendez de voir Gilles Duceppe prendre des décisions. Celui qui ne fait que s’opposer à tout (sauf son salaire canadien) dans l’orthodoxie aveugle la plus désolante et caricaturale se verra maintenant obligé …
      -L’opportunisme de M. Duceppe poursuit son cours.

    • Après avoir lu les commentaires de tous ces ultras fédéralistes, peut-être, à la solde des anglais
      d’Ottawa, je veux saluer NUNU pour son excellent texte. Beaucoup cran, ça fait du bien par ou ça
      passe.

      Bien sûr que Gilles Duceppe fait peur à tous ces vendus mais il n’en reste pas moins que pendant
      vingt ans cet homme à défendu les intérêts des québécois et je souhaite que sont charisme et
      son honnêteté intelectuel en fasse autant à la tête du Parti des Québécois cette fois.

      Bien sûr, comme le dit si bien, ça fait enrager nos chroniqueurs vendus à la cause royaliste. Quelle honte.

      Réjean Grenier

    • le tier du caucus PQ ne veut rien savoir de Duceppe

    • Duceppe c’est un gauchiste et c’est un choix qui ne déplairait pas à l’establishment gauchiste québécois, plus, conventionnel, plus status-quo que ça tu meurs.

      D’un point de vue strictement “people” il passe mieux que Marois et ça explique peut-être ce sondage. Mais ça risque d’être éphémère.

      Car la trame de fond demeure: le PQ et ses idées sont en déclin. Le “modèle québécois” érigé par la mouvance péquiste tombe en ruine, la souveraineté est un non sens économique de plus évident, même la stratégie de défendre le français par la réglementation et la coercition est un échec (par rapport à promouvoir le français en construisant une économie dynamique et forte qui ferait associer français avec succès et prospérité).

      Et Duceppe ne peut rien contre ça, au contraire.

    • Disons que de croire a un sondage Leger&Leger, c`est quasiment de croire que la fin du monde approche bientôt. On se souvient en 2003, lors des élections, le PLQ tirait d`arrière par plus de 10 points alors que tous les autres sondages ce même PLQ menait et tout d`un coup, la tendance de Léger a soudainement fait un 180 dans la dernière semaine.

      Léger & Léger a le tour de manipuler les questions et surtout les données, je suis très sceptique devant la montée de Duceppe, celui qui c`est fait criss… dehors au mois de mai.

      Il n`est pas encore chef du PQ, et les députés qui ont plus de latitude dans ce parti que ceux du Bloc, n`ont pas dit leur derniers mots, si Duceppe vient, il va y avoir encore de la friture dans ce parti.

    • voyez-vous m.duceppe premier ministre lui que dans toute sa carriere politique n.a fait que critiquer sans solution a rien que de traiter les autres de pas bons tandis que en 24 heures a pris la decision de devenir chef du p.Q et ensuite pauline la retourner a ottawa grossir son fond de pension

    • hummm je pense que les Québécois acceptent d’être floués>>>Charest

      mais être pris de haut arfff ca y sont pas capable>>>>Marois

      la force du PQ au début…être a l’écoute du peuple, assemblée de cuisine >>>René Levesque

      le Pq loin de sa base, parle du PEUPLE au loin, réunion de SALON>>>Marois

      voila, simple , déconnecté… a suivre

      M. Duceppe devra se remémorrer son défunt père et ces enseignements sur la LOYAUTÉ et je pense que

      M. Duceppe a aucune difficulté de ce coté, mais rien ne l’empêche de se présenter a la prochaine élection

      et occuper un poste dans lequel il sera a la hauteur et a la défense des intérets du Québec.

    • il n est pas frais votre poisson , comment ca pas frais

    • Les Québécois seraient no seulement racistes, mais aussi sexistes?

      http://www.cyberpresse.ca/actualites/dossiers/crise-au-pq/201111/01/01-4463442-le-sexe-de-mme-marois-derange-une-partie-importante-de-la-population-selon-le-depute-claude-pinard.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1

      Duceppe, des vieilles nouvelles. Il faudra aller chercher du sang nouveau pour revitaliser ce parti moribon.

    • Le PQ à l’image des autres partis politiques et du Québec dans son ensemble, est dirigé par des «has been». Que ce soit au niveau national, régional ou local, le Québec a, à sa tête, des gens qui n’ont rien à proposer, qui n’ont aucune vision d’avenir. Voilà pourquoi le Québec fait du surplace. Une société vieillissante et ankylosée qui cherche son salut du côté des têtes blanches. Et si ce ne sont pas des «p’tits vieux» qui ont peur de leurs ombres, ce sont des magouilleurs qui ont décidé de se servir (Charest, Tremblay, les maires, etc…).

      Et à ceux qui ne peuvent vivre sans le jeu de la comparaison, au Canada ce n’est pas mieux. Du surplace et même, des reculs. C’est le propre du Fédéralisme. Quand on se compare…

      GTremblay
      Montréal

    • Duceppe , cet hypocrite, fait travailler ses partisans par en-dessous avant de donner le baiser de Judas à Pauline Marois.

      Pauline Marois finira sa carrière avec beaucoup d’amertume et elle traînera ce boulet pour le reste de sa vie ! Mais, vous pouvez être certains qu’il arrivera la même chose à Duceppe si jamais il devient chef du PQ. Il s’est fait sortir à coups de pied au cul en mai dernier au point de n’être même pas élu dans son comté.

      S’il était amer après cette dégelée en mai, imaginez comment il sera lorsque les Québécois le mettront à nouveau à la porte ! A moins que Duceppe soit plus intelligent qu’on le pense et qu’il refuse ce cadeau de grec, soit la chefferie du PQ !

    • Duceppe le hargneux ouachhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

      non a la souveraineté , non a Duceppe,
      oui a l’avenir avec Legeault
      fini les chicanes et redressons le Québec

    • @ nike
      ”Vivement que Duceppe se ramasse à la tête du PQ pour enfin concrétiser la mort du mouvement souverainiste. Ce dernier sauveur ne sauvera rien et sera le crucifié de trop!”

      C’est ce que je pense aussi. Après cette ultime tentative, le mouvement souverainiste se fragmentera vers du plus radical et finira dans l’oubli.

      SCÉNARIO IDÉAL:

      Dans le drame, les hourray et les coups de couteau dans le dos, Duceppe prend la place de Marois au PQ… Legault rassemble ses troupes pour le CAQ… Charest patine jusqu’en 2012, où il y aura élections… Charest l’emporte mais minoritaire avec Legault en opposition officielle (ou l’inverse)… le PQ prend une méchante débarque, ce qui l’élimine pour de bon et retourne Duceppe dans son jardin, laissant le noyau dur des souverainistes, devenu gros comme un pépin de raisin, s’enfermer dans l’aigreur et l’entêtement risible dû à l’illusion de ‘tout-le-monde-a-tort-sauf-moé-sti’… On ferme alors la page et on se concentre sur le Hockey, véritable point d’intérêt Québécois.

      Quelqu’un peut me passer le pop corn ?

    • Les leaders du PQ se suivent et se ressemblent. Toujours du réchauffé du déjà vu… Un parti de division, divisé et désuet qui refuse d’accepter sa fin et qui s’acharne a nous vendre quelque chose que de moins en moins de gens ne veulent acheter. (surtout d’un parti comme le PQ)
      Donc, au tour de Duceppe maintenant… a t-on vraiment besoin d’un autre épisode de ce triste parti?
      Comme j’ai hâte que le Québec passe enfin a autre chose…

    • Quelle nouvelle encourageante pour les péquisses. La seule différence entre Duceppe et Marois
      est que Duceppe est bilingue, lui ,quelle avantage. Au moins il va pouvoir parler avec le reste
      du Canada,mais pour apporter quoi d autre que des insultes aux fédéralistes. Bonne chance.

    • J’en reviens pas! À moins que j’aie mal lu, il y a blogueur qui a affirmé que Gilles Duceppe est un gars du peuple et qu’il est le futur premier ministre idéal pour le Québec. Y-a-t-il quelqu’un quelque part qui a vraiment pris le temps d’analyser en profondeur les 20 dernières années de sa carrière politique et essayé de trouver à quel moment cet homme hautain, prétentieux et autoritaire a prouvé qu’il était un homme du peuple? Y-a-t-il quelqu’un qui se souvient de l’avoir vu sourire (d’un vrai sourire et non pas d’un bref rictus)? Personne ne se pose la question à savoir pourquoi il n’a pas eu un seul mot de remerciement pour ses électeurs le soir de sa cuisante défaite dans Laurier-Saint-Marie. Je me demande pourquoi les Québécois souverainistes et tous les autres feraient confiance à un tel air bête. En passant, peut-on lui demander ce qu’il fera de sa grasse pension du fédéral s’il devient chef du PQ?

    • Dommage que les québécois ne réalisent pas qu’autant avec le PQ qu’avec Legault, ou pis encore, avec la Solidarité Sociale on laisse une épée de Damoclès au dessus de l’économie du Québec.

      Et, tant que cette épée sera là, nous devrons compter sur les investissements publics et la péréquation pour boucler le budget. Et, on s’endette à tour de bras.

      Regardez ce qui se passe en Grèce, les petits pays qui ont des politiques sociales couteuses s’endettent; il faut qu’il y ait un équilibre avec la capacité de payer. Les gens de la Souveraineté pensent encore comme dans les années 70, avec l’illusion de la gratuité, la sociale-démocratie. On est rendu ailleurs. Ils sont tout simplement dépassés et continuent d’essayer de faire croire aux québécois que la fait d’être Souverain, va comme par magie enlever les listes d’attente dans les hopitaux. Ou encore que les pays anglo-saxons vont se mettre à parler français pour acheter nos produits. Même les chinois font du commerce en anglais.

      Tout ce temps perdu, alors qu’on vit dans le pays le plus décentralisé au monde.

    • @reparti
      pourriez-vous expliquer ce que Duceppe qui a hérité du Bloc de Lucien Bouchard et de Michel Gauthier a réalisé.

    • @goldwinger
      N’importe quoi votre affaire! Charest ça marchait pas fort au fédéral, ça fait trois mandats au Québec!

      Les gens n’ont pas viré Duceppe, y’ont essayé Layton (pi là on voit les résultats!)

    • @maxime130
      Ancien comme dans
      - ancien souverainiste (Charest, Bachant, la matante en Éducation, etc.)
      - ancien conservateur (comme Charest Tomassi, etc.)
      - ancien ministre ayant voulu influencer un juge (Charest)
      - ancien individus qui applaudissaient Tomassi (Tout le PLQ)
      - ancien péquiste (Legault, Bachand, etc.)
      - ancien individu qui faisait caca dans une couche (pas mal de monde! On a tous été bébé et certains le sont restés)

      C’est de cet «ancien» que vous parlez?

      Sachez que la vie ressemble plus à un film qu’à une diapositives! Mais c’est de l’histoire ancienne maintenant!

    • J’aime bien voir la bande de brebis fédéralistes s’agiter le flag canayen et faire dans leur froc devant la possibilité que Duceppe soit élu…
      Est-ce vrai que vous avez fait une demande à Ottawa afin que votre «head office» accroche des photos de votre idole Elvis Gratton aux côtés de votre colonisatrice Élizabeth ?…
      Si j’étais un non francophone du Québec ou quelqu’un habitant hors Québec, je vous regarderais mépriser votre race en me disant à quel point une bande de minus peut ramper de peur de se prendre en main !
      Allez, tous ensemble :bêêêêêêê !
      P.S. @ johnbull, en lisant les interventions de toutes ces brebis fédéralistes sur ce blogue, je sais que tu te réjouis à l’idée d’avoir autant de candidats susceptible de se joindre à toi pour nettoyer les écuries d’Elizabeth…

    • @ouch 31 octobre 2011-23h46
      «Il ne faut pas oublié que Duceppe et Marois ont financé la lecture et l’approbation du manifeste du FLQ.
      Qui se ressemble s’assemble !»
      Auriez-vous la gentillesse de nous expliquer comment, quand et combien ?
      Vous avez le choix:
      A) Une réponse intelligence
      ou
      B) Le trophée du crétin du mois d’octobre
      P.S. Pas facile de gagner le trophée, vous devez compétitionner avec johnbull

    • Je ne saurais dire pourquoi , mais la présence de M Duceppe aux côtés de Mme Marois , dimanche dernier , suite aux sondages ci-haut mentionnés , m’aura irrité au plus haut point . J’ai trouvé qu’il y a avait beaucoup de provocation et d’arrogance dans ce geste de pseudo-solidarité . Non , mais , on nous prends pour des cons ?? À ce stade ci , Pauline Marois est de plus en plus mal placée pour donner des leçons de cynisme à Jean Charest . Elle en fait trop pour essayer de nous convaincre , et trop ce n’est comme pas assez . Je ne vois pas non plus Gilles Duceppe comme sauveur du PQ . Je crois que le PQ pour le moment devrait mieux se concentrer sur son travail d’opposition officielle face aux libéraux comme le font si bien Amir Khadir et Sylvie Roy , par exemple , et arrêter de forcer les gens à adhérer au faux leadership de Mme Marois , ça commence à devenir indécent tout ça …

      Huguette Gagnon

    • Ils ont juste à faire comme Québec Solidaire : les deux à la tête du parti. Que du bon : les partisans de chacun se rallient.

    • Encore un concours de personnalité. Batince. Quand est-ce qu’on va voter pour un programme au Québec? Jack était ben smart mais ça s’arrête là.

      Duceppe, en quoi son programme serait différent de celui de Marois? Le PQ tourne en rond. À part nous proposer un référendum et s’entre déchirer, pourquoi est-ce qu’on devrait voter pour eux déjà?

      Mais surtout, je pense sincèrement que le nationalisme au Québec va maintenant de pair avec la droite économique et la gauche morale pour beaucoup de X et pas mal de Y qui sont tannés de payer des taxes sans recevoir l’équivalent en services.

      Si Harper n’avait pas adopté une position de droite morale, je crois que les québécois se seraient rangés massivement derrière les conservateurs, comme ils l’ont fait sous Mulroney. Mais bon, leurs tendance pro-vie, la prison pour les jeunes, l’environnement et cie refroidissent l’électorat québécois à leur égard.

      Pour quelqu’un comme Legault qui porte plus à droite au niveau économique mais qui reste à gauche au niveau moral, la porte est grande ouverte.

      Pendant ce temps, au PQ, on peut encore entendre des militants scander “on veut un pays” … misère. Il y a 2 façons de faire un pays:
      1- Par la grande porte, cad qu’on a un État fort, financièrement en santé, une population riche et productive qui décide que c’est mieux de décider pour nous-mêmes vu qu’on est meilleurs que les autres (je caricature mais bon).
      2- Via une révolution ou une écoeurantite. C’est quand ça va tellement mal que de toutes façons, t’es aussi bien de t’auto-gouverner parce que t’es dans la dèche et que tes partenaires politiques et économiques te mangent la laine sur le dos. Ça c’est la solution du pauvre qui n’a rien à perdre.

      Je rejette la deuxième façon de faire et la plupart des québécois aussi. Reste la première façon de faire, par la grande porte. Et pour la réaliser, encore faut-il remettre les finances publiques du Québec sur la bonne voie. Encore faut-il se prouver à nous-même qu’on est capables de se gérer tout seul, comme des grands. Tsé genre, pas comme la Grèce!

      C’est ce que le PQ n’a pas compris. Enfin si, ils l’avaient compris dans les années 60 (ou le mouvement est né) et au début des années 70. Le Québec avait des projets, des ambitions et ça s’est naturellement transformé en un nationalime fort. Le PQ veut mettre la charrue avant les boeufs. Proposez-nous d’abord un programme, gérez comme il faut, après on parlera d’indépendance. Pas avant! Bande de cabochons.

    • Moi j’admire le courage de Pauline Marois en ce moment et elle démontre sa stature de femme d’état. Elle va en faire ravaler plus d’un au prochaines élections. Que ce soit Duceppe ou Marois, je m’en fou, en autant qu’il réussisse à faire le pays, car un pays est bien plus important que le chef du moment. un chef ne fait que passer dans la vie d’un pays.

      Vous voulez du sang neuf, quelqu’un sans expérience pour gouverner le Québec? Alors allez chercher Ruth Ellen Brousseau comme chef du PQ, les Québécois sont bien capable de le faire. Pauvre Québécois qui se tire dans le pieds tout le temps.

      On voit ce que ça donne le fédéralisme, aujourd’hui, le ministre Jean -Marc Fournier est allé perdre son temps à brailler à Ottawa parce qu’il n’est pas content de la loi qui sera voté pour tout le Canada, incluant le Québec. Eh oui, être fédéraliste c’est ça, se faire imposer des lois par nos voisins…

      Jean-Marc, si le Québec étais souverain, tu n’aurais pas eu besoin de faire ça aujourd’hui.

      Ha oui pour Marois, je ne serais pas surpris que Gilles Duceppe soit engagé auprès de Marois afin de l’aider à porter le PQ au pouvoir, un peu comme Québec Solidaire a fait en ayant deux chefs. Histoire de satisfaire tout le monde, enfin presque….

    • A lire les commentaires, je vois que la population à la fâcheuse tendance à brûler ce qu’elle a adoré !

    • @carbone-14

      1 novembre 2011
      12h37
      Nous sommes dans Occupation double évidemment. Ne pas ajuster votre appareil s.v.p.

      En effet, nous sommes dans Occupation Trouble. C’est à peu près cela qui est cela!

    • Le Québec aux québecois! Le Québec aux québecois! Le Québec aux québecois! Le Québec aux québecois! Le Québec aux québecois! Le Québec aux québecois! Le Québec aux québecois!

      Eeeeeeeeeeeeeeeh!

      Pas certain que c’est une bonne idée. Surtout que la province est dirigée par les Hells et les syndicats.

      Mais sous la tutelle d’Ottawa, là je me sens plus rassuré.

      Même si les bébés lala de québecoises et de québecoizzzzzzes adorent détester le premier ministre qu’ils nomment Harpeur.

      Moi, c’est vous ici qui me fait peur. Les beaux et belles du Québec qui votent NPD mais qui votent aussi pour un gouvernement majoritaire libérale à la Jean Charest.

      Mélangé comme peupe. J’ai bien dit peupe, mais sans mépris je vous le jure.

      Mélangé pas à peu près.

    • 1–cela fait combien de sauveurs qui essaient de sauver le PQ ?…peu importe celui ou celle qui va venir diriger ce parti, il ou elle ne restera pas longtemps, les gros égos des personnes qui essaient de diriger le PQ vont toujours mettre des batons dans les roues de ceux et celles qui veulent aider a nous faire un pays…il y a un député qui a dit que c’était parce que Pauline Marois est une femme que cela ne marchait pas ,est-ce une constation ou une affirmation,,? merci,,

    • lire–constatation..

    • Je ne peux pas croire que certains pensent vraiment que Duceppe pourrait venir à la tête du PQ. Il vient de se faire montrer la porte avec le BLOC, peut avoir une très belle pension à vie du fédéral, pourquoi il irait se faire ch*** avec le PQ?

      Maudite émotivité irrationnelle!

    • Gilles Duceppe a fait carrière au fédéral, il arrive à l’àge de la retraite. Un sauveur?

    • Je trouve amusant de lire que «les Québécois ne veulent plus parler de souveraineté» lorsque même nos ministres fédéralistes québécois sont sur le point de sauter à la gorge du gouvernement Harper. Il n’y a aucune alternative à ce gouvernement dans l’horizon politique des 20 prochaines années. Le PLC est sur le dos et acculé à la ruine, le NPD a surfé sur un coup d’humeur de l’électorat qui ne reviendra plus. À part ça, c’est le néant.

      Les Québécois (et même les Ontariens) vont tellement étouffer dans le carcan idéologique qui se met en place au fédéral que, bientôt, ils chercheront toutes les issues de secours pour s’évader de ce pays. Or, le PQ est le seul véhicule jouissant de l’expertise et de la base militante capable de mener ce projet lors de l’inévitable traversée du désert qui sera nécessaire, suite à la rupture avec la fédération.

      De là, l’importance d’un Duceppe qui connait tous les rouages administratifs du Canada et qui a même su tisser quelques alliances stratégiques avec des interlocuteurs fédéraux moins dogmatiques que ce qu’on nous laisse voir pour apeurer la population du QC à chaque vote. Comment atteindre l’indépendance dans les meilleures conditions possibles si on ne bénéficie pas d’un atout nous permettant de négocier à la dure? Avec Duceppe, on peut être certains que la chose sera faite avec rigueur et méthode, ce que d’autres énervé(e)s pourraient ruiner.

      Songez bien que le gouvernement Harper va détruire cette fédération dans les cinq prochaines années… Il n’est revenu au travail que depuis 6 semaines et voyez déjà le résultat! Le NPD va jouer les plantes vertes et, sans compétence, ne va que démontrer à notre face son incapacité à contrôler le PREMIER gouvernement fondamentaliste chrétien dogmatique et inflexible dans ce ce pays depuis la Confédération. N’oublions pas que les Alliancistes sont à remanier l’ensemble de notre système politique de façon à s’assurer d’avoir la main haute sur la démocratie canadienne, s’il en reste une. Leur but n’est certainement pas de favoriser un équilibre qui pourrait les renverser… Ces cons sont trop bien organisés et financés par leurs églises, lesquelles n’ont toujours pas digéré les années Trudeau et les chartes de droits qui en ont découlées, devant faire profil bas face à l’émancipation des individus et rongeant leur frein dans l’attente de jours meilleurs qui sont enfin à leur portée. N’espérez pas qu’il se modèrent car les monothéïstes sont peu portés sur la chose.

      Si les Québécois veulent sortir de la fédération d’ici cinq ans, vers qui se tourneront-ils? Le PLQ? L’ACQ et Legault, qui durant son passage au PQ, parvenait à peine à se démarquer du lot? Il restera le PQ… mais encore faudra-t-il mettre quelqu’un de confiance au volant… Donc, Duceppe, pour le moment, est notre meilleure carte pour assoir tout le monde autour d’une même table et se mettre au pas, une fois pour toute, afin de faire front commun pour le bien public.

      L’indépendance faite, il sera toujours temps de reprendre la politicaillerie et de refaire les alliances politiques au gré des idéaux et des points de vue mais, cette fois, ENTRE NOUS, sans ingérence extérieure et sans les dédoublements de règles administratives et juridiques qui sont notre lot!

    • Ce que madame Marois n’a pas ajouté ne change rien dans l’exemple qu’elle donne.

    • A quand un sondage pour/contre les sondages biaisés de Leger&Leger ?

    • Ha ha ha ha Duceppe le sauveur! Sauveur de quoi.Sauveur avec sa paie qui vient D’Ottawa?

    • À choisir entre Gilles Duceppe et Jean Charest? J’aime mieux Jean Charest, il n’a pas passé ses classes à Cuba. C’est quasiment pas possible que ce monsieur Duceppe pense revenir en politique après la dégelé qu’il a eue au Bloc…….Misère que l’on est pas sorti de l’auberge……

    • Les péquisses ont réellement la mémoire courte.Duceppe le Sauveur, non l opportuniste qui n a
      rien foutu durant toutes ces années au fédéral si ce n est que de se faire payer une maudite belle
      pension par un pays qu il voulait détruire. Québécois ,réveillez-vous, n importe qui mais pas lui.
      Charest et Legault doivent rire dans leur barbe.Duceppe n a meme pas été élu dans son comté
      aux dernieres élections.Les sondages Léger&Léger sont difficiles a accepter car toute la famille
      sont dans le clan des péquisses. A Robert Dufresne, continue de rever mon Robert,Duceppe ne
      reglera pas ton probleme

    • Incroyable ce que Paul Paul et Ti Jean avec le collaboration de Léger péquiste et le Journal de Québec ont fait avec un sondage internet et moins de 1500 répondants sur une population de 8 millions. Je ne comprend pas l’éditeur en chef d’avoir accepté de faire de cette connerie la machette. Lapierre tu viens
      de prendre une moyenne débarque dans mon estime de même que Larocque. Ce Journal devient de plus
      en plus une farce pour ses titres. Quel manque de respect pour les Québécois.

    • Sous duplessis les quebecois on connu une dure droite , sous duceppe il connaitrons une dure gauche

    • @g.charb

      Ne vous en faire pas trop avec le beurre épais de Mme Marois . Elle est en train de caller le bluff de Duceppe et à l’obliger à sortir de son trou ”…Viens mon Gilles ya un party on t’invite..” ..”tu pourrais être le petit ou même le grand nain à ce party”. Que fais Gilles….il réfléchit sur son prochain move mais c’est trop tard pour lui il aurait du jouer immédiatement à visage découvert et rapailler les présidents régionaux dans une seule et même pièce et les sommer de lui dire drète là:” Qui m’aime me suive”.
      Personnellement je ne vous le souhaite pas Giles Duceppe est un imbuvable freak control et peureux.

      Rémi Lajoie

    • Duceppe PM et d’ici 3 an, un référendum victorieux… enfin!

      Je suis fonctionnaire fédéral et honnêtement, si vous saviez tout ce que j’ai vu, entendu ou expérimenté. L’Histoire récente de l’unilinguisme à la Cour suprême, du registre des armes à feu détruit, de l’appla-ventirsme nécessaire pour supplier Harper de remplacer le pont Champlain, une atrocité architecturale/financière/d’ingéniérie, le désir des Conservateurs de vouloir mettre tous les voleurs de 100$ dans un dépanneur en prison pendant 6 ans (1/3 de peine) et donc de forcer les province à construire des prions (?????), et les fameux scandales (commandites et G8/G20) sont la goutte qui a fait déborder le vase pour bien des électeurs.

      Quant à Charest, son fiasco dans le dossier de la construction est une honte!

      À nous notre pays, on le mérite!!!

    • C’est devenu pathétique, de voir ces péquistes prêts à ce jeter par-terre devant n’importe quel imposteur toute en chantant la gloire du sauveur. Ces pauvres cabochons, qui pendant les dix dernières années, ils ont tous faites pour bouffer leurs chefs sans être conscient que ce n’est pas le chef qui est en cause mais bien le pari et sa politique. Nous devons comprendre que le peuple québécois, après s’est endormi dans les rêves enchanteurs du parti, s’est réveillé toute en exigeant des changement dans la façon de faire en politique. Comme nous disons au Québec : Leur chien est mort.

    • DUCEPPE: Après en avoir COULÉ un, il va SAUVER l’autre???
      Voyons donc…
      Il veut devenir Calife à la place du Calife… Et un autre apprenti voudra avoir la place du Calife…
      Ça s’appelle le mouvement perpétuel

    • MAROIS!!! Qu’elle reste chef du PQ. Comme cela c’est la mort assurée de ce parti moribond qui plombe l’avenir du Québec. Je cours prendre ma carte de membre pour voter pour elle.

    • Depuis 20 ans, le parti Québeçois s’entre déchire, lave son linge sale en public, change de chef sur un sondage et les mets dehors à la va vite pour le remplacer par un politicien usé de la vieille garde qui n’a pas plus a dire u’a offrir Ou dans le cas de Monsieur Duceppe qui chiale fort et fait peu. Qui veut d’un pays diriger comme cela: gros dispute et beaucoup de chialage et pas de considération pour les choix de la majorité?

      Je dis très poliment NON MERCI. Votre temps est passé et dépassé… au suivant svp!

    • NON SVP!
      Pas de Duceppe dans les parages !!!
      Madame Marois est capable d’amener le PQ à bon port, si certains gros EGO PQuistes arrêtent de diviser les troupes pour essayer de régner…

    • La seconde venue …

      Comme pour JC, certains attende sa seconde venue …

      G. Duceppe; Tel un chacal attendant de se nourrir des restes laissés par les prédateurs.

      Madame Marois à fait une offre à Gilles Duceppe, l’ex-Bloquiste déchu de la dernière élection fédérale, elle lui demande de se commettre comme un bon numéro deux …

      L’ex-Chef Bloquiste dont son parti a été anéantie le 2 mai dernier, n’a à mon avis pas vraiment affaire au Parti Québecois et, encore moins comme futur chef.

      Je citerai le chanteur Charles Aznavour;

      Il faut savoir encore sourire, quand le meilleur s’est retiré et, qu’il ne reste que le pire, dans une vie bête à pleurer, il faut savoir …

      Monsieur Duceppe, la retraite vous va si bien …

      Frank

      *

    • Bonsoir,

      Nos amis les péquistes n’ont jamais eu de goût ni de flair dans le choix de leurs chefs, en préférant des chefs qui leur ressemblent. Madame Pauline Marois possède beaucoup trop de stature pour eux autres qui, en tant que péquistes ayant tant souffert dans leur vie ont besoin de chefs maintes et maintes fois habillé comme la chienne à Jacques. Et non pas un port altier comme Madame Pauline Marois qui leur donne des complexes. Madame Pauline Marois possède ce port altier en plus d’être une femme charmante qui peut nous faire honneur sur la scène internationale en tant que cheffe de L’opposition à l’Assemblée Législative du Québec.

      En conclusion, ce qui est bien typique des nationalistes québécois, ces éternels complexés devant l’Éternel, comment se fait il que dans leur inconscience certains nationalistes aimeraient voir à la UNE tous les jours le très souriant et télégénique Monsieur Gilles Hotte Duceppe toujours en train de se lamenter ? Bien sûr, au pays des aveugles nationalistes, un Roi borgne fait bien leur affaire , surtout si celui ci est un pyromane incendiaire vis à vis des émotions nationales….. Au plaisir, John Bull.

    • @mouski

      «À choisir entre Gilles Duceppe et Jean Charest? J’aime mieux Jean Charest, il n’a pas passé ses classes à Cuba.»

      j’espère que vous avez le derrière bien positionné pour lui… si vous préférez ça, c votre affaire… plus loser que ça tu meurs…

      en plus votre analyse des résultats du 2 mai est toute aussi tordue que vos goûts… politiques disons… le 2 mai les québécois savaient déjà que Pauline Marois ne passait pas la rampe de l’image… aussi, ils ont saisi l’occasion de faire un repli stratégique d’Ottawa et de sortir le bloc de là – surtout Duceppe – pour que ça bouge dans la bonne direction à Québec… et Harper donne de plus en plus raison aux québécois d’avoir fait ce choix tactique…

    • Animosité flagrante ici.
      Ce sera toujours le cas, tant qu’on parlera du rapport Québec-Canada.
      Toutefois, en comparant, le ton me semble plus agressif du côté des “écoeurés d’entendre
      parler de souveraineté”, me trompes-je?

    • @johnbull

      «…les BINNES AVEC DU GROS LARD…»

      c toujours mieux qu’une assiette de “corned beef” garnie de patates bouillies… un plat typiquement anglais… avec un “plumpudding” au dessert… ou une tasse de thé avec un scone… est-ce qu’il y a plus ennuyeux à manger qu’un scone… ou encore une tourte aux poissons garnie de têtes de poissons plantées dans la croûte qui vous regardent, comme celle que Maggie Smith sert à l’allemand échoué sur la plage (Daniel Brühl) dans le film les Dames de Cornouailles… vous imaginez ce que pouvait sentir les gaz des monarques anglais qui ont mangé cette bouffe anglaise… mon pauvre johnbull si vous voulez comparez la bouffe québécoise avec la bouffe anglaise c comme vous-voulez… la bouffe anglaise ferait vomir les cochons dans une porcherie si on leur en donnait…

    • Non mais il y a vraiment une gang de pense petit, de petit peuple, faire revenir le sujet de la pension de Duceppe ou la richesse de Pauline. Mais qu’est-ce que cela vient faire dans le débat.

      Pourquoi on est sur le dos de Marois pour sa richesse, qui provient principalement de son mari d’ailleurs et on est prêt à encenser Legault qui est lui aussi assez riche, mais ça, personne n’en parle.

      @legrandflancmou pourquoi il irait se faire chier? Pour la souveraineté monsieurs, l’argent n’est pas tout dans la vie.

      Et d’ailleurs pourquoi en parler, comme si le fait d’être riche étais mal. Il y a pas un peu de jalousie là-dedans? Je trouve cet argument de très bas niveau et démontre un manque d’argument justement.

    • Le titre de votre article est discutale….Je crois que le bon titre serait:
      Duceppe le fossoyeur.

    • @chenapan 4 novembre 2011-01h29
      Pour la petite histoire, johnbull est un troll LIBÉRAL qui, en plus de sa névrose obsessionnelle vit dans la contradiction mentale. Laquelle contradiction mentale, due à une confusion pulsatrice de ses neurones, s’illustre clairement dans la «Grande histoire» du pays de Sa colonisatrice de façon suivante : « John Bull est un bourgeois grassouillet portant un chapeau haut-de-forme et dont le gilet est taillé dans un Union Jack. Il est fréquemment accompagné d’un bulldog. Gentleman-farmer CONSERVATEUR, il sera explicitement utilisé comme antithèse du sans-culotte pendant la Révolution française .(wikipedia)»
      Concernant ses préférences gastronomiques, il préfère les importations genre «Poutine» de Russie et «hotdoye Michigan» des USA…
      Après tout, un ‘’côlon’’ vaut bien deux colons !

    • @souverain…

      arrêtez d’insulter ceux qui ne pensent pas COMME VOUS…

      vos figures de style, vos mélanges d’historiettes n’impressionnent personne.

      Comme dirait Maurice L.N. Duplessis:

      “La culture c’est comme la confiture
      moins on en a plus on l’étend”

      répondez plutôt aux arguments…ne fuyez pas dans le verbalisme!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2010
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité