Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 27 mai 2011 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (135)

    La masse, la mouche et le bâillon

    118641-maquette-nouveau-colisee

    Pauline Marois m’a appelé jeudi matin pour me dire que j’étais «à côté de mes pompes» en écrivant, dans ma chronique du jour, que «si Mme Marois, ex-ministre de la Santé, et son gouvernement avaient manifesté le même empressement pour le nouveau CHUM au début des années 2000, on y soignerait des patients depuis quatre ou cinq ans déjà».

    De fort bonne humeur (c’est elle-même qui le dit!), la chef du PQ m’a rappelé, ce qui est vrai, qu’elle a beaucoup poussé pour que le CHUM soit construit au site original du 6000 Saint-Denis, contredisant même son chef Bernard Landry et ses collègues. Vrai aussi, Mme Marois ne peut être tenue responsable des décisions (ou, plutôt, de l’indécision) du gouvernement Charest dans le dossier à partir de 2003.

    Cela dit, Mme Marois convient que son gouvernement, qui avait lancé le projet du CHUM en 2000, n’a pas livré la marchandise.

    Ce que je retiens surtout de cet appel matinal, c’est que Mme Marois ne voulait pas parler du dossier chaud de l’heure: le futur amphithéâtre de Québec (et les contorsions juridico-politiques de son parti pour accommoder le maire Labeaume).

    «Je comprends que nous ne sommes pas du même avis sur la question, et je respecte votre opinion», m’a simplement dit Pauline Marois, ajoutant que Denis de Belleval s’agite autant simplement parce qu’«il est contre le projet».

    Voilà mon point, justement: M. De Belleval,  comme n’importe quel citoyen, a parfaitement le droit d’être contre et il existe des recours légaux pour faire valoir son opposition (une requête en nullité), recours dont le PQ, le gouvernement libéral, l’ADQ et le maire Labeaume veulent le priver.

    Si le «deal» est légal, solide et justifié, pourquoi craindre une contestation? Pourquoi une loi spéciale? N’utilise-t-on pas ici une masse pour tuer une mouche?

    Selon Mme Marois, il n’est pas inusité, pour l’Assemblée nationale, de légiférer pour «rendre légal ce qui est illégal». Elle ajoute que l’Assemblée nationale l’a fait au moins 25 fois, dossiers à l’appui.

    Je veux bien que les députés permettent, de façon exceptionnelle, à un village d’enterrer ses déchets dans le village d’à côté, même si cela est illégal en principe, mais il me semble que l’affaire qui nous préoccupe ici est d’une toute autre envergure, non?

    Pour mieux comprendre, d’ailleurs, les tenants et aboutissants juridiques, je vous suggère la chronique de mon collègue Yves Boisvert.

    Quant au droit au recours juridiques de Denis de Belleval (ou de quiconque), voyez la jurisprudence relevée par le professeur de droit constitutionnel et administratif de l’Université de Montréal, Frédéric Bérard, dans ma chronique de jeudi.

    Mais de ça, Pauline Marois ne voulait pas vraiment parler. Je la comprends, parce que la suite de l’histoire s’annonce encore plus gênante que l’épisode du projet de loi spéciale.

    Le PQ, opposition officielle à l’Assemblée nationale, s’apprête en effet à appuyer le recours au bâillon, pour faire passer la loi spéciale bétonnant le deal Labeaume-Quebecor.

    Ben coudonc, la fin justifie les moyens, apparemment. Surtout quand cette fin est purement électoraliste.



    • Et une petite application de la “Loi sur les Mesures de Guerre” avec cela ?

    • M. Marissal, deux questions:

      1. Pourquoi est-il si urgent que cette loi soit adoptée avant la fin de la présente session? Je ne crois pas que M. Labeaume ait répondu à cette question.

      2. Pourquoi est-il si essentiel que l’entente avec Quebecor soit validée et maintenue en vigueur, puisque, lors de l’annonce du mois de février, le projet d’amphithéâtre allait de l’avant sans ce partenaire privé?

    • Nous devrions donc respecter les mêmes principes démocratiques pour toutes les dépenses gouvernementales de plus de 50 000 000 $. Donc, consulter toute la population du Québec avant d’investir dans le quartier des spectacles, l’avenir du stade “O”, les subventions aux différents festivals, le plan Nord…

    • Personnellement, je crois que cette affaire de se blinder contre toute contestation du projet Labeaume relève de la politicaillerie la plus vicieuse. Je comprends mal que le PLQ se laisse entraîner dans ce tourbillon. La politique au Québec est devenue tout à fait exécrable. Y-a-t-il quelqu’un au Québec qui peut nous redonner confiance ?. Si oui, vite, ça urge.

    • Bâillon?

      C’était pas supposé de prendre l’unanimité pour faire passer ce projet de loi?

    • Monsieur Marissal,

      «Si le «deal» est légal, solide et justifié, pourquoi craindre une contestation?»

      Tout simplement parce que si contestation il y a et que la cause dure des années, même si en fin de compte on donnait raison à Labeaume, Québec aura pratiquement perdu toute chance de ravoir un club de la LNH.

      Je suis mal à l’aise avec le fait que la démocratie soit bafoué par le baillonnement d’un citoyen, mais je suis encore plus mal à l’aise qu’un groupe de citoyens minoritaires fasse capoté un projet qui recoit un appui de la majorité de la population. Car avouons-le, une fois la construction du bâtiment acquise (n’entrons pas dans la polémique autour du financement de la construction, car il s’agit d’un autre débat…), très peu sont les gens qui considère que Labeaume n’a pas négocié de bonne foi et n’est pas aller chercher le meilleur «deal» possible pour Québec.

      N’oublions pas que De Belleval fait tout un plat de l’entente essentiellement car il est contre le retour de la LNH… et qu’il est potentiellement appuyé par des gens qui n’ont pas intérêt à un retour du hockey professionnel à Québec. N’oublions pas que les Athéniens, pères de la démocratie, avait trouvé une façon de se prémunir contre ce genre d’abuseur du système : l’ostracisme. Avouons que dans un tel cas, le baïllon sera moins draconnien et tout aussi efficace…

    • Mme Marois va payer cher ce geste! Ouf, c’est complètement fou, l’opposition ne s’oppose plus. Et tout ça pour l’égo de Mme Maltais??? Je n’en reviens juste pas de me faire avoir de tout bord, tout côté!

    • @quebec03 : Depuis quand est-il question de consulter toute la population du Québec avant d’investir dans l’amphithéâtre? Vous mêlez les dossiers.

    • Pourquoi Labeaume n’a t-il pas dévoilé les tenants et aboutissants de cette foutue entente dès la signature? Pourquoi faut-il qu’il y ait menace d’annulation pour qu’il daigne nous en expliquer les termes le couteau sous la gorge?
      Quant aux politiciens ils sont tous du même acabit: Les Maltais, Marois, Charest, Kadir, Deltell et le reste de la cohorte de suiveux n’impressionnent pas les québecois avec leur attitude péripatéticienne.
      René Lévesque doit se retourner dans sa tombe.

    • Je seconde quebec03.

    • Finalement, la chèvre de M. Foglia ne se fera pas manger à l’automne, mais au printemps. http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/pierre-foglia/201105/19/01-4400883-bestiaire.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_meme_auteur_4402158_article_POS4

    • Il est temps de clore le débat. Le power trip de Khadir et de Bellevall doit prendre fin. En Chine on développe, en Inde on développe, en Russie on développe. Ici on donne aux communistes, aux fonctionnaires en retraite qui s’ennuient, aux éditorialistes qui ne connaissent rien économie, aux syndicats corporatistes, le droit de stoppper tout développement économique. Sans compter que La Presse est en conflit d’intérêt dans ce dossier. Aux yeux du reste de l’Amérique du Nord on passe pour une bande de branleurs incapables de faire quoi que ce soit. La patience de Bettman a une limite.

    • Vous dites M. Marissal : Si c’est légal qu’on procède !

      Ce dossier est devenu tellement émotif et tranché entre les deux clans (pour et contre) que sans loi validant le projet il ne verra jamais le jour. Les opposants pourront toujours trouver un article, une virgule, ou un point pour contester ce projet et amener ce débat devant les tribunaux et faire trainer ça pendant des années.

      C’est pareil pour toute les lois et projets en vigueur ou à venir. Prenez le dossier du CHUM, vous ne me ferez jamais croire que ce projet n’est pas contestable par un moyen ou un autre. Un groupe d’avocats déciderait demain matin de se mettre sur ce dossier et je suis sûr qu’il trouverait des accrocs quelque part (environnemental, contractuel, ou autre) et ce projet pourrait être bloquer pendant encore 10 ou 20 ans. De même pour les projets d’Hydro Québec, et des divers projets municipaux à la grandeur de la province.

      On crée des lois pour permettre des choses, d’autres pour en interdire et dans certaines situations on les met à jour, ça se fait régulièrement et pratiquement personne ne se lève à ce point pour en empêcher leur mise en oeuvre. Les lois son faites pour être modifier et pour s’adapter aux différentes situations que la vie nous amène. Si on ne changeait pas les lois, il serait encore permis de se promener en cheval en ville et de l’attacher notre monture aux poteaux d’Hydro et de Bell.

      Si M. De Belleval est si démocratique et qu’il veut de la transparence, qu’il commence donc à montrer l’exemple et divulguer les noms de son groupe d’avocats bénévoles. C’est facile de se draper du drapeau de la vertue quand on n’a aucun compte à rendre.

      Moi je vous le dit, De Belleval n’est que le porte étendard d’un groupe qui cherche à reprendre les rennes du pouvoir à Québec et ne vous leurrez pas, l’étique, la transparence, les droits du citoyen, la démocratie n’ont rien à voir là dedans, vous vous faites avoir !

    • @amigos

      1) Le maire a répondu à plusieurs reprises à cette question. L’entente actuelle avec Québécor arrive à échéance le 7 septempre, donc avant ce qui pourrait être approuvée par les voies parlementaires habituelles. Si rien n’est officialisé d’ici là, l’entente est caduque et rien n’empêchera Québécor de retirer ses billes… Bref, le projet retombe à la case départ. C’est d’ailleurs la même raison qui explique pourquoi la ville ne peut se permettre de faire face à un recours judiciaire classique. Cela n’aurait plus aucune importance après des années que les tribunaux déclarent finalement légale une entente périméme depuis longtemps. Et comme la ville ni personne d’autre n’investiront des millions dans un projet dont la légalité est contesté, aussi bien dire que la possible poursuite de Denis de Belleval signe l’arrêt de mort du projet, peu importe si ses arguments sont déboutés en bout de ligne. Bref, Denis de Belleval et ses accolytes n’ont pas laissé beaucoup de choix au maire…

      2) Peut-être parce que depuis le début tout le monde réclame d’avoir un partenaire privé ???

    • @ amigos ,,,,

      Vous ne semblez pas être très au courant du dossier pour posé ces questions qui ont déjà été répondu et expliquer a quelques occasion par le maire Labeaume !!!!!

    • Bonjour,

      comme les choses se présentent en ce moment tout le Québec perd son temps et son argent.

      Si le petit Labaume ne réussit pas ce coup-ci, son torchon sera couvert et protégé par un ”projet” omnibus, si l’omnibus ne passe pas (ce qui serait fort étonnant), ils le paseront par le baillon.

      On perd notre salive, notre temps, à contester.

      Les 80 mille personnes de la ville de Québec qui écoute CHOI FM et qui ont tout le temps et l’argent de faire des marches au lieu d’aller au travail, pour appuyer le ti-Labaume et son hostifi de stade…
      Ce serait le fun que ces 80 mille personne qui veulent tant un stade le paie de leur poche et nous câlissent patience, à nous, ceux qui n’en veulent pas soit les 420 mille autres personnes qui veulent pas.

      Pourquoi faut-il toujours payé pour ceux qui gueulent le plus fort ?

      Autrement et vulgairement dit : ”Québecois Fuck Off, payez” Labaume aura gagné.

    • pendant ce temps a Montréal…zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

      ah oui!! nous avons les BIXI qui font la renommé de Montreal partout dans le monde… faites moi rire

      j’avais oublié le quartier des pestacles qui fait la fierté des Montréalais partout… à Montreal…

      Nos sujets prioritaires dans cette ville des années 50 est de débattre sur un changement de direction d’une rue….bla bla bla

    • Amigos:

      Question 1: Il est manifeste que Labeaume ne peut dévoiler l’état d’urgence de la situation. Mais laisse-moi te dire une chose: Si le PQ et les Libéraux croient que la situation est urgente, il clair que Quebecor est présentement en négociations avec la ligue nationale d’hockey. Il faut comprendre que la conjoncture actuelle de la LNH est propice aux changements de ville et que cette fenêtre peut se refermer à tout moment si les villes compétitrices agissent plus rapidement (lire: Vegas, Kansas City, Seattle et même Hartford). Si Labeaume souhaite empêcher un recours judiciaire, c’est qu’un recours prend du temps et que cette perte de temps pourrait s’avérer comme le dernier clou dans le cercueil du dossier des Nordiques. Ça, il ne peut naturellement pas le dire publiquement puisque Gary Bettman tient à ce que les négos soient privées.

      Question 2: Le dossier de l’amphithéâtre est clos. Le gouvernement investira 200 millions de dollars provenant des taxes des contribuables. La question actuelle concerne la gestion de l’amphithéâtre, ce qui ne concerne que les citoyens de la ville de Québec. Les gens démagogues comme Patrick Lagacé vous diront qu’ils ont leur mot à dire sur la gestion parce que LEURS taxes paient l’amphithéâtre. Rien n’est plus faux puisque la proprité du building appartiendra à la ville de Québec, comme quand mes taxes de Gatinois paiement pour l’OSM par exemple. Je n’ai plus rien à dire sur sa gestion.

      Le problème actuel est que Labeaume dit que si l’entente avorte, il va aussi faire tomber le projet d’amphithéâtre puisqu’il ne pourra plus jamais trouver une entente aussi rentable pour sa ville. Est-ce vrai? Je n’ai pas lu l’entente.

      Tout ce que je peux dire sur cette question est que les grands défenseurs de la démocratie ne comprennent souvent pas les enjeux derrière les projets. Ils ne contribueront qu’à faire avorter le projet des Nordiques de Québec. Ils sont la raison pourquoi nos dossiers n’avancent jamais et pourquoi le Québec est le tiers monde de l’Amérique.

      Pensez-y bien: Est-ce que l’arrivée éventuelle des Nordiques nuit terriblement à notre budget et à nos autres institutions, malgré la subvention de 200 millions? Je ne le crois pas. La preuve, c’est que les Nordiques sont partis une fois et les Expos ont suivi ensuite parce que nos politiciens ne voulaient pas investir dans le sport et voulait se concentrer sur les hôpitaux et les écoles. Résultat: j’attends toujours 16h à l’urgence, ma soeur bénéficie d’une éducation terrible et les ponts sont toujours prêts à tomber, tout ça, sans pouvoir bénéficier du développement économique régional qu’apportaient les Nordiques et les Expos…

    • ” Selon Mme Marois, il n’est pas inusité, pour l’Assemblée nationale, de légiférer pour «rendre légal ce qui est illégal». ”

      … ha ben cou’ donc ! Ça va vraiment de mieux en mieux.

    • La position du PQ et de Mme Marois(aussi celle des Libéraux): électoralisme. Et au diable les règles élémentaires de la démocratie et de l’État de droit! Quel beau Québec! Québec sait faire!

      Michel Lebel

    • Décidément, nos élus tous partis confondus, prennent les contribuables pour des gnochons.

      Voilà qu’ils passent des lois pour protéger une minorité (une partie des citoyens de la ville de Québec) contre une majorité (les payeurs de taxes de toute la province).

      La majorité des québécois ne veulent pas engloutir 200 millions pour une lubie du maire Labeaume. Lubie, parce que si une équipe de la NHL était rentable à Québec, les défunts Nordique seraient encore là.

      Je suis de la droite, donc je n’ai rien contre le projet Labeaume/Pédaleau et je leur souhaite un paquet de profits avec leur investissement, mais pas avec l’argent de tous les québécois.

      Kadhir serait-il le seul lucide parmi nos élus ?

    • “Ben coudonc, la fin justifie les moyens, apparemment.”

      M. Marissal, cet argument joue des deux côtés… Les opposants au projet d’amphithéâtre réclame la présence d’un partenaire privé, pour ensuite affirmer qu’une ville ne dipose pas des pouvoirs légaux pour conclure un tel parteneriat. Aussi bien dire que peu importe l’approche prise par la ville, les opposants trouveraient quelque chose à redire. D’ailleurs, le premier argument de mosieur de Belleval est justement qu’une ville ne peut légalement construire un amphithéâtre, peu importe le reste… Bref, les opposants, par leur choix de moyens (une menace de recours en nullité, ce n’est quand même pas rien), ne laisse pas beucoup de choix sur les moyens que la ville peut prendre…

    • Je commence à sérieusement me demander si un référendum n’aurait pas été salutaire dans toute cette histoire.

      Cartes sur table, deal sur la table, le bon peuple juge par lui-même du bien-fondée de la démarche.

      Mais je crois justement que c’est pour cela que Labeaume n’en voulait pas…

      Et en lieu de ça, on va payer pour une commission en plus de payer (en partie) pour la construction.

      Les affaires vont rondement dans la Belle Province! Misère…

    • Moi qui a voté souverainiste toute ma vie d’électeur, sauf aux dernières élections férérales où je faisais partie de la vague, je suis outré de voir le Parti Québécois présenter une loi spéciale pour contrer tout débat légitime autour de ce projet. Personnellement, je suis contre ce projet tel qu’il existe actuellement et je le suis depuis que j’ai pris connaissance via les journaux du contrat proposé entre la ville de Québec et Québécor.

    • Dans la perspective où ce monsieur De Belvalle part en fou dans sa croisade juridique:

      1) Combien de temps devrait-on compter pour que cela se règle en cour? Des mois? Des années?
      2) Combien au bout du compte cela coûtera-t-il en frais de cour et d’avocat aux fonds publics?

      Oui le projet est électoraliste. Mais dans la mesure où nos élus ont décidé de foncer, suivons la parade, ça coûtera peut-être moins cher en bout de ligne. Je précise tout de même que j’aurais préféré voir ce building construit à partir de fonds privés, et à défaut, voir les gens de Québec prendre une plus grande partie de la facture. Ce sont eux qu’ils le veulent après tout.

    • @amigos
      Je pense qu’il est urgence vient de l’entente avec PKP. Il faut que la construction de l’amphithéâtre commence bientôt pour permettre une meilleur négociation avec la LNH.

      Mais bon on verra la semaine prochaine il y aura réponse à nos questions.

    • Il y a anguille sous roche…et un seul soldat semble ne pas avoir le pas !

      Ce projet est celui de la ville de Québec et non celui du gouvernement du Québec.

      Ce projet à coûter cher électoralement parlant aux conservateurs : les partis

      provinciaux semblent avoir la chienne devant M. Labeaume ! Wow…!!!

    • La chef de l’Opposition officielle qui prend la peine de vous appeler. Vous êtes devenu quelqu’un d’important, M. Marissal. J’espère que vous avez appelé votre maman pour lui dire.

    • @québec03

      On ne parle pas de consultation ici. On parle de légalité. La dépense est-elle légale ? OUI ou NON.
      Ne faites pas dévier le sujet.

    • La Marois veut tout simplement se faire passer des petites annonces gratuites à TVA et c’est tout, mes chers-z-amis. Et ainsi va l’indépendance journalistique, avec ou sans petits commerciaux niaiseux….

    • Pas plus tard qu’en octobre dernier, les péquistes déchiraient leurs chemises car les libéraux avaient usé de ce pouvoir…

      Si ils (le PQ) usent du bâillon, ça sera la goutte qui fera déborder le vase dans mon cas…

      J’en ai plein mon $%?&!@£ de voyage ¢%?&&$ d’@£¬¢| de c’te maudite gang de #@*&%………. ouf… Ça fait du bien….

    • Labaume, ou comment rendre compliqué ce qui aurait pu être simple.

    • bonjour, on dirait que le maire Labeaume, le chef de l’opposition du Québec, la député Maltais ont le feu au derriere et que si le deal n’est pas signé, la province s’en va chez le diable,( on sait que c’est sur le chemin de JJCharest ) mais faut pas charrier,) en tous cas ,j’,ai hate de voir combien cela va couter a l’ensemble des gens du Québec pour contenter PKP et le gros égo de RL……a nos dépends, ce n’est pas parce que nous ne voulons pas des Nordiques,mais nous ne voulons pas payer le club de milliardaires,,,merci ,

    • Je suis certainement naïf, mais je croyais que le PQ voulait sincèrement faire le ménage de la corruption dans le monde municipal québécois, et que leurs principes triompheraient du trafic d’influences et du chantage des maires et de leurs réseaux de copinage. Mon vote et mes contributions politiques suivaient cette hypothèse.
      L’empressement au PQ à aller au front pour protéger les intérêts électoralistes du maire Labeaume et les intérêts financiers de la plus grande business du Québec viennent de démolir mes illusions. Pour la première fois de ma vie politique, je devrai aller voir ailleurs…

    • Donc si je comprends bien si la loi du baillon Maltais ne passe pas elle sera entérinée par la loi du ballion Charest ?

      Belle démocratie que tout cela ! Peu importe ce que l on en dit la loi va passer anyway ! Comme ca on va être certain de se faire avoir solide et que si ca devient un éléphant blanc on ne pourra pas dire un mot sur la game ! Quel beau gâchis depuis le début de ce projet qui devait servir au peuple et aux olympiades rappellez vous. Yeah right !

      Diyes moi donc qui est certain de ne rien perdre la dedans ? 3 lettres

    • Le débat se situe exactement ou vous le situez : un petit groupe réussira-t-il à faire déraillé le projet du grand groupe… On est dans le paradigme démocratique : est-il juste que la majorité impose son option à la minorité. Évidemment, la réponse dépend beaucoup de quel côté vous vous situez. Pour ma part, je crois fermement que laisser la minorité ”bloquer” la majorité équivaut à un vote pour l’immobilisme. On ne peut être toujours d’accord avec tout le monde mais les choses (bonnes ou mauvaises) doivent pouvoir se faire.
      Le débat est salutaire en ce qu’il décrit la difficulté de ”faire des choses” dans le québec moderne…

    • @amigos

      1 – Bébé Labeaume veut voir son entente bétonnée “tusuite, tusuite, tusuite”, parce que Québécor la rendrait invalide à partir du 5 septembre. Par contre, si Bébé Labeaume avait fait son job de maire, cette entente ne serait pas controversée.

      2 – Parce que Bébé Labeaume veut son équipe de hockey “tusuite, tusuite, tusuite”. Il a vendu le projet d’amphithéatre en le disant “multidisciplinaire”, mais on voit maintenant que ce n’était que de la poudre aux yeux. Ce n’est que pour le hockey, et PEUT-ÊTRE Star Académie. De plus, l’entente est purement mercantile, ce qui est dans l’illégalité, et qui donne un avantage démesuré à Québécor, qui a été le seul négociataire dans ce dossier.

    • Madame Marois joue une carte d’opportunisme politique , la majorité de son cocus est contre alors que cette entente est truffée de points désaventageux pour la population: Ex aucune taxes municipales chargées à Quebecor ce qui revient à une subvention additionnelle de 5.0 M par année, pas de clause d’ajustement du loyer une fois que le coût final sera calculé 500M ? 600M? ( Rappellez-vous la Gaspésis, Métro Laval, CHUM!!!!!!! une opposition qui se respecte aurait analysé objectivement le contrat pour représenter l’ensemble de la population et préserver ses intérêts au lieu de donner un chèque en blanc en se basant sur l’opinion de Madame Maltais qui n’a aucune expertise ou connaissance dans le secteur financier ou légal.

      Qu’attende les députés du PQ pour jouer leur rôle? Madame Marois ne le réalise pas mais elle va avoir un choc aux prochaines élections, son manque de leadership est criant, décourageant, aberrant.

    • Labeaume veut tout simplement vendre l’âme de Québec à Québécor en échange d’un plat de lentilles et nous allons lui casser les reins. À vous D’Artagnan….

    • @philbc10

      Je suis d’accord avec vous. Je pose surtout ces questions, car les journalistes ne les posent pas.

      1. L’entente avec Quebecor vient à terme le 7 septembre. Big deal. Toute personne ayant un temps soit peu le nez dans le monde des affaires sait très bien que cette entente peut être prolongée par les parties à n’importe quel moment. En somme, je vous rejoins lorsque vous dites que le tout doit être lié à des discussions avec la LNH. Cependant, laissez-moi me montrer perplexe sur les chances qu’une équipe soit transférée prochainement à Québec. S’il est vrai que Winnipeg aura son équipe cette année, je doute que la LNH accepte un deuxième transfert immédiatement, voire à court terme.

      Cependant, bien qu’il semble établit que Quebecor serait intéressé à se porter acquéreur d’une équipe, rien n’indique qu’ils sont les seuls dans la course. Alors, il est difficile de bien saisir ce dossier sans connaître l’état des négociations avec la LNH.

      2. Ce qui est aberrant est la menace du maire de renoncer au projet de l’amphithéâtre si l’entente avec Quebecor était annulée. Or, il ne faut pas mélanger les cartes. La construction de l’amphithéâtre doit normalement aller de l’avant sans Quebecor. Cette dernière n’a signé qu’une entente de gestion qui ne doit pas avoir d’impact sur la décision de construire. Du moins c’est ce qu’on nous avait dit. Pourtant, le maire fait une correlation directe entre les deux. Pourquoi ce soudain changement d’attitude? Ma seule piste de réponse: Parce que la ville veut son équipe d’hockey, que cette équipe sera acheté par Quebecor et que Quebecor ne veut pas que son équipe joue dans l’amphithéâtre Bell ou Telus.

      Mais alors, si la seule raison pour laquelle il est essentielle d’avoir un nouvel amphithéâtre est de permettre à Quebecor d’avoir son équipe d’hockey, le maire ment à ses citoyens en leur disant que l’amphithéâtre est nécessaire et sera viable même sans la présence d’une équipe. Son comportement des derniers jours démontre que ce ne serait pas le cas.

      @carljf

      Dans la mesure où le projet allait de l’avant sans Quebecor, en quoi serait-il si dommageable si cette dernière retirait ses billes? C’est ça la question: Pourquoi soudainement l’entente avec Quebecor devient l’élément principal de la viabilité d’un projet qui était viable avant cette entente?

      À ce que je sache, Me De Belleval remet en question l’entente avec Quebecor (bon ok, il remet tout en question, mais c’est sur ces menaces de contester l’entente de Quebecor qu’on en est rendu là). Alors, rien n’empêcherait la ville de renégocier une telle entente de gesiton avec Quebecor ou toute autre compagnie en respectant les règles. Comme l’amphithéâtre ne sera prêt qu’en 2015, la ville a le temps d’agir.

    • Quand on est prêt à brader la démocratie pour quelques votes dans la région de Québec , c’est que le parti a fait son temps .
      Quand on est prêt à rendre légal ce qui est illégal , pour quelques votes , on a plus aucune crédibilité .
      Depuis que le PQ existe , j’ai toujours voté pour lui , mais toute chose ayant une fin , mon prochain vote sera pour Québec Solidaire .
      Les vieux partis ont fait leur temps . À leur place , je serais inquiet avec le ménage qu’on a fait au fédéral.

    • J’ai le même sentiment que@jules-m. face à nos politiciens. Qu’est devenu le sens éthique?

    • J’ai pris 2 fois ma carte du PQ pour voter en faveur de Pauline Marois à la course à la chefferie. C’est fi-ni. F-i fi, n-i ni. Fini.

      Cette femme n’est plus la même.

    • On connaissait les enveloppes brunes mais devrait on inventer une expression pour des téléphones de politiciens tentant d’influencer les médias?

      Téléphones bruns….?

    • brisly

      Lâcher moi vos commentaire stupide, le débat a rien avoir avec Mtl VS Qc en passant! Faudrais grandir un peut!! Deplus pour ton information, Quebec est 4e destination au Canada, derrière Toronto, Montréal et Vancouver. Donc si Quebec est SI renommé partout dans le monde, pourquoi Mtl a environ 10millions de touristes par année alors que Qc ces environ 5 millions et que en 2008 67 % de ces touristes était du Québec et non de l’étrangé!!!

    • Tout simplement parce que justice et droit ne se congugue pas toujours au même temps. Les exemple pleuvent de jugements qui ne rendent pas justice. Et ici le bien et la volonté commune sont clairement exprimées, et si on ne fait pas primer ça sur les libertés et droits individuels on fini par rester sur place et ne jamais iren faire. Les saboteurs ont beaux jeux et peuvent nous regarder construire nos château et attendre qu’on soit prêts a pendre la crémaillère pour y mettre le feu. On bien d’avoir une grosse vague orange au Québec pour démontrer cet état de pu capable de piétiner sur place pour essayer de faire plaisir a du monde qui sont de mauvaise fois et ne feront jamais aucun compromis pour avancer dans des projets constructif. Y en a mare de ces saboteurs, fauteurs de troubles et de la place et la voix que leur donne notre société de droit et nos médias sensationalistes qui perdent de vue les conséquences sur l’ensemble de la population car chaque fois qu’on veut investir 5 cennes ils s’imaginent que seul leur signature et opinion compte. Ça fait trainer les affires en longeur et fini par décourager ceux qui essaient de bonne foi de mettre des efforts constructifs en commun. On va pas se mettre a passer des référendum a chaque décisions et ne tenir compte que des chialeux. On sait ben que ça fait longtemps que le systeme fonctionne en graissant la roue qui crie le plus mais c’est assez de graissage. Si le ti-monsieur peut avoir un recours légal c’est qu’il a trouvé moyen de justifier une compensation pour lui, pour sa poche, car on ne peut poursuivre pour des principes, sa prend un tord financier et ne vous leurer pas, c’est pour sa poche qu’il travaille. Alors quand est-ce qu’on va arrêter de graisser le moindre saboteur qui trouve moyen de formule une requête? Allons de l’avant. En passant je pense qu’on doivent en profiter pour construire une tour au dessus de lofts-condo-hotel-casino de luxe avec une couple d’étages commerciaux. Avec terasses, anneau de course, patinage ou ski de fond l’hiver, restos-serre jadins intérieursNon seulement ça va rentabiliser l,exploitation du terrain, mais ça va générer beaucoup de revenus de taxes, d’achalandage et d,activités dans le même lieu. Les deux bâtiments peuvent facilement être divise.

    • Il y a encore des niochons qui ne font pas encore la différence entre subventionner une entreprise COMMERCIALE tel Videotron et un organisme à but non lucratif comme l’OSM.

      Cet entente est illégale sur 2 points.
      D’abords, les villes nont pas le droit de construire des édifices pour les louer; ce que s’apprête à faire Labeaume Iier. Ensuite, les villes n’ont pas le droit de subventionner des activités commerciales, ce que cette entente tente de faire. La loi déposée hier est justement pour valider et rendre légal ces actes illégaux.

      Condonc, les amateurs de hockey ont-ils laissé leur cerveau aux vestiaires??? Ont-ils perdu la raison? Cette entente va coûter une fortune aux Québécois et aux habitants de la bourgade de Québec. Réveillez-vous…

    • On pourrait en profiter pour créer une ligue nationale(canadienne) de hockey feminin qui utiliserait les même installations avec des équipes aux mêmes endroits que la LNH au Canada? Pourquoi pas, on est bien au 3ième millénaire, on doit être prêt pour ça?

    • J’en ai marre du clown du plateau qui se donne une important que personne ne lui a accordé. Je change de journal : http://lejournaldequebec.canoe.ca/journaldequebec/chroniques/jeanjacquessamson/archives/2011/05/20110527-114516.html.

    • michel1967
      Ce projet est celui de la ville de Québec et non celui du gouvernement du Québec.
      ———————————

      À partir du moment où le gouvernement met $200M dans ce projet, (en plus de toutes les autres dépenses d’infrastructures routières et autres) il devient un projet qui regarde tous les payeurs de taxes et d’impôts de la province.

      Si Québécor ne veut pas qu’on se mettent le nez là-dedans, que PKP fasse comme Molson avec le centre Bell.

    • Il y a anguille sous roche à vouloir sécuriser ainsi une entente, des questions se posent et des réponses sont attendues, cela est normal. Maintenant, pouvez-vous m’expliquer en quoi ce projet d’amphithéâtre vient-il accabler davantage les contribuables que n’importe quel autre projet actuel à caractère sportif et ou culturel, qu’il soit à Québec ou à Montréal ? Il y a un aspect ici qui m’échappe, est-ce le côté secret de l’entente qui provoque cette situation? Je m’intéresse beaucoup à ce débat, mais j’aimerais en connaître davantage les tenants et les aboutissants pour avoir un jugement éclairé.

    • Le débat porte sur la légalité dans la facon de procéder du Maire Labeaume, j’en ai rien a foutre de l’amphiteatre, c’est la facon de faire qui est ici mis en cause, on demande a nos élus municipaux a travers le Quebec d’etre plus blanc que blanc, en se dotant de code d’éthique de procédure d’appel d’offre transparente, mais dans le cas de son altesse, il est au dessus de la melée. Alors quand je vois Mme Maltais et Mme Marois se faire les portes étendards du projet de M. Labeaume tout en incitant le gouvernement libéral a se doter de norme plus ferme pour controler le monde municipal… Quelle belle contradiction!!

    • Étant souverainiste, j’ai toujours voté PQ…..

      Je vous prédis une montée notable de Québec Solidaire dans un prochain sondage, en tout cas ils auront un vote de plus en ce qui me concerne. J’admire beaucoup Amir Khadir, un député intelligent ça fait changement…..

    • J’espère de tout mon coeur que le projet de loi sera rejeté par au moins un député.

      J’implore le ciel que le projet soit contesté en cours, et que ce qui a été prédit arrive: que la NHL abandonne le projet de retour d’une équipe à Québec.

      Ce projet est une merde, je suis contre de donner le moindre cent de mes impôts à ce Stade-Olympique-II.
      Gens de Québec, si vous voulez une équipe et flamber votre argent dans la bole de toilette de Péladeau, j,en suis fort aise, mais ne venez pas quémender à la porte des autres Québécois.

      Les finances publiques sont un fiasco, si on ne veut pas virer comme la Grèce, il faut arrêter de financer des éléphants blancs.

      JE NE VEUX PAS UN RETOUR DES NORDIQUES.

    • Si on passe une loi bâillon pour ce projet, pourquoi on en passerait pas pour les autres projets qui piétines?

      Le CHUM, Turcot, Champlain, les stations d’épurations, les contrats d’asphalte. On pourrait faire fonctionner tout le québec de cette façon, à coup de coup de pied au cul. On est la société la plus corrompu au canada ou on ne l’est pas?

      Trop compliqué de changer les mauvaises loi, trop compliqué d’appliquer les bonnes loi, trop difficile de faire des lois justes, on les changes au besoin et on intimide les opposants.

      Pour le PQ une loi, qu’est-ce que c’est une loi? Pas grand chose après tout la loi c’est pour les autres!

      Note perso: Dans mon imaginaire je pensais qu’un parti d’idéaliste tel que le PQ avait moins tendance à la corruption, j’étais dans l’erreur. Au PQ l’intégrité a pris le bord face à la démagogie. La particularité de l’erreur c’est que jusqu’à ce qu’on s’en rende compte on se croit dans le vrai. Comme disait Jean Chrétien, lorsqu’on se peinture dans le coin il faut marcher sur la peinture. Y’en a qui devraient marcher sur la peinture.

    • Le pire dans tout ça, c’est que financièrement parlant, ça ne tient pas debout pour Québec. Ça va leur coûter plus de 20M$ par année pendant 25 ans.

      Celui qui ne parle pas fort et qui a fait le deal du siècle, et ce, tout à fait publiquement et légalement, c’est PKP. Un deal comme ça, on en voit pas deux dans sa vie!

      Je résume: 20M$ par an pour créer une centaine de jobs de vendeurs de hot-dogs et de placiers, aucune autre retombée économique mesurable pour la ville. Bravo! Quel investissement stratégique.

    • @ bellinger

      100% d’accord avec votre post. Vous m’enlevez les mots de la bouche.

    • La question selon moi est plutôt ( si le débat aurait eu lieu en 2006, même entente, même opposition, même maire ( qu’aujourd’hui ) mais qu’il aurait eu lieu en 2006 avec la ligue national de 2006, y aurait il eu des procédures à l’assemblé national? je ne croix pas!
      Car en se moment la seule motivation profonde du maire de Québec est l’action qui se passe dans la ligue national, il en viens à se foutre du reste car pour la première foi depuis plus de 15 ans la ligue va déménager une équipe et tous est en place pour faire un déménagement. Ce qui est le but ultime du maire et d’une majorité de la population de Québec.
      Ce qui me fait peur en se moment c’est que se conflit en vienne à une nouvelle Guerre Québec/Montréal…
      À mon souvenir Amir Khadir est un médecin, dont la réputation est très bonne, mais que connaît il en gestion de complexe sportif ?
      M. Khadir devrait se renseigner sur ce qui se fait d’autre dans la ligue national pour voir que le contrat de location est très conventionnel et on rajoute à sa les efforts de déménagement de l’équipe, car si on regarde le déménagement à Winnipeg les coups sont de plus de 350 millions * une certaine dépense !
      Qui serait semblable pour Québecor.
      Je me suis renseigné et les Propriétaires et il est écrit que Québecor verserais 4 millions par saisons pour la location de l’aréna. ( 2,4 les 5 premières saisons) et 4 millions pour les 20 autres années. À Colombus l’équipe à des problèmes, car elle paie trop cher son loyé entre autre qui est de 5 millions. Donc si une équipe à une loyer de 5 millions et qu’on dit que c’est payé trop cher, venez pas me faire a croire que payé 4 millions c’est se faire fourré !
      Surtout que rien assure Québecor que l’équipe qui va venir va remplir l’aréna à chaque match. Je ne parle pas d’un match Canadiens/Nordique mais plutôt un match… disons … Nordique/ Prédateur on ne parlera pas de succès de foule. Il faut compter aussi que se sera une équipe moribonde que les bons joueurs auront probablement déserté et qui ne gagnera probablement pas plus de 50% de ses matchs.
      Le monde serait il prêt à payer 150 $ pour aller voir une équipe perdante ? Il va falloir travailler pour la rendre meilleur c’est sur, mais il faut l’amener à Québec en premier et les condition son favorable. La Ligue déteste les déménagements ! pour elle c’est un Hara-kiri et elle n’a pas l’intention de se faire souffrir trop longtemps elle veut régler ses dossier le plus tot possible !
      Si elle voit qu’à Québec les choses vont mal, elle ne nous donnera pas une équipe pour le fun amoin que tous soit sur.
      Pour conclure, je reviens avec ma peur principale, celle que se conflit devienne un conflit Québec/ Montréal. Car à Québec les gens sont majoritairement pour et c’est sa le choix d’une démocratie et de la dictature c’est quand une minorité veut imposer ses choix à la Majorité.
      (p.s dans ceux qui son contre… combien aime le hockey ? et préfèrent aller voir une pièce de théâtre à l’opéra qu’une partie de hockey ?)

    • je commence a penser comme “sebpoo32 “pour le referendum

      dans tout ca peladeau est mort de rire de la facon qu’il enligne ces flutes avec le PQ au provincial et aux reformiste au federal y ce retrouve gagnant sur tout les bords
      d’un cote le journal de quebec et celui de montreal tette le futur gouvernement et de l’autre toutes la chaine sun qui blast le quebec.

    • C’est beau entendre autent de personne parler de démocratie et d’état de droit… avec le tôt de participation au élection qu’on a…
      les gens sortent au baricades pour un amphithéatre.. et laissent de côter les parjures au parlement des concervateurs, de l’espionnage à l’hotel de ville de Montréal… les habitants de la Montérégie doivent bien pleurer eu aussi…

    • La Marois et son PQ vont “planter” aussi raide que le BLOC, aux prochaines élections.
      C’est mon vœux le plus cher. Mais n’allez pas croire que j’appuie le PLQ et Charest pour autant !

      C’est Legault qui devra nous sortir de cette léthargie maladive que nous vivons au Québec.

      Il n’y a tellement pas de débat de société digne de ce nom, au Québec, que nous déchirons collectivement notre chemise sur le dossier ridicule d’un petit maire de Québec malade et complètement ‘marteau’, qui n’en fait qu’à sa tête pour un stade maudit et avec la complaisance de Charest et Marois !

      Vive Legault et Khadir ! Et Fuck Labeaume !

    • M. Marissal, vous ne comprenenz pas comment fonctionne le PQ. Il est de bon ton de cracher sur le baillon sur la corruption en contruction a Montreal, parce que tout el monde sait qu’a Montreal, nous sommes tous des corrompus, sinon nous habiterions la magnifique ville de Quebec. Parce qu’a Quebec, il est impossible que le Maire Labeaume ne fasse de quoi qui soit corrompu. Alors dans ce cas, nous avons le droit de voter pour le baillon. C’est tout a fait adequat.

      Ca rentre dans le meme ton que de diminuer le poids du vote demographique de la region de Montreal contre le poids du vote des habitants des regions. Toutt le monde sait bien qu’il n’y a que les fermiers et pecherus de regions pour savoir comment gerer les entreprises en les gouvernement! Voyons! Un fermier/pecheurs vaut facilement 2 universitaires dans leur comprehension des choses de ce monde!

      Passez un bon week-end. Je m’en vais apporter ma demande d’accreditation pour mon entreprise marechere de culture de banane.

    • “Selon Mme Marois, il n’est pas inusité, pour l’Assemblée nationale, de légiférer pour «rendre légal ce qui est illégal». Elle ajoute que l’Assemblée nationale l’a fait au moins 25 fois, dossiers à l’appui.Vincent Marissal.”
      25 dossiers de projets que l’on a légiférer afin de «rendre légal ce qui est illégal»?. Oh wow!
      Nous pourrions les repasses un a un? Je veux me rendre compte de la vraie maniere que nous sommes gouvernés ici au Quebec.

    • @Tous ceux qui parle de la Marois êtes vous la personne qui vient de se faire prendre au parti libéral pour faire dévier les sondages et les blogues en faveur des libéraux,peut être la Chantale de la commission Bastarache qui sait?.

    • Gillbert Rozon et Spectra devraient peut-être s’inquité aussi. Montréal leur construit une salle de spectacle extérieure avec des fonds publics qui va leur permettre se s’enrichir avec leurs compagnies lié à des OSBL. Un citoyen de Montréal pourrait contester la légalité de ce projet en cour. Il serait probablement débouté mais ferais perdre du temps et de l’argent à tout le monde.

    • Madama Marois devrait arrêter de nous niaiser avec sa souveraineté comme elle le fait depuis 40 ans et qu’elle cache sous sa jupe chaque fois on parle d’élections. Ceci est en réponse à son commentaire demagogue en faveur du maire Labeaume.
      Il faut ne pas réfléchir au sérieux de l’entente entre Labeaume et PKP qui sewmble avoir été griffonnée sur un papier de toilette , sur le coin d’une table à la brassserie.
      Vous tous qui appuyez le maire Labeaume, même si j’apprécie qu’il n’ait pas une geule de bois, je le trouve quand même pas mal excité. Rappelez-vous de l’affaire de Clothaire Rapaille; il ne voulait rien entendre de l’opposition, mais il a eu l’air un peu fou, n’est-ce pas.Parait-il que ça n’a couté que 250,000$ pour se liberer de son contrat.
      Mais cette fois-ci, les montants sont plus gros et la période est pas mal plus longue.
      On ne sait pas encore le cout final de l’amphithéatre et le bail est signé.Avez-vous déjà vu un propriétaoire qui signe un bail à long terme sans savoir le cout final de son investissement?
      QU’arrive-t-il s’il y a des d’épassements de cout de construction? Le maire va-t-il rouvrir l’entente?
      Qui va payer pour les infracrures tel l’aménagement du terrain, les infrastures égout et aqueduc et stationnement devant desservir cet amphithéatre ?
      C’est un projet qui parait mal ficelé dont tous les couts prévisibles pour la population de Québec ne sont pas publiés pour permettre une discussion.
      Il y a quelqu’un , qui pour une raison quelconque veut en passer une p’tite vite comme le maire Drapeau a fait avec son stade à Montréal. La ville de Montréal aurait eu besoin d’un Amir Kadhir à ce moment-là, on aurait peut -être un stade avec un mât
      Essayons de ne pas faire la même gaffe à Québec, prenons toutes nos précautions.
      L’ADQ appuie le projet sans poser de question. Je ne crois plus à leur capacité à nous représenter comme parlementaires.Ils cédent trop facilement.

    • Mme Marois = pathétique. Je ne voterai pas pour le PQ.

    • Correction
      Un stade à Montéal avec un toit

    • Je suis d’accord avec @Amigos

    • carbone-14 tu est le prototype par execellence des comères a langue sale qui empestent les blogs sur internet .

      Des insignifiants qui n’ont rien a dire et qui radotent leur vieilles lubies de tarés .

      On dirait un club de vieilles matantes radoteuses et séniles .
      C’est pas fort votre blog monsieur Maryssal .

      On est au Québec ..petit peuple de farces et d’attrappes conitionnés a ne pas réféléchir ou le rêve du Québécois moyen est devenir humoriste dans la vie.

      Faut vraiment être tout petit ,insignifiant comme société pour accorder autant de temps et d’espace sur un blog dédié la construction d’un ampithéatre .

      Âvec son éterternel cortège ,de méméres a la Claude Poirier et de comères a la langue archi sale comme Carbonne 14 .

    • “l’entente entre Labeaume et PKP qui sewmble avoir été griffonnée sur un papier de toilette ,”

      Que de naiveté…C’est une entente sur laquelle son passée probablement entre les mains d’une bonne douzaine d’avocats et ce de chaque bord. C’est une entente qui coûtera la peau des fesses aux contribuables et qui fera de Quebecor le grand gagnant de ce détournement de taxes et d’impôt. On va subventionner une activité commerciale. Le tout caché son un organisme à but non-lucratif bidon afin de se “conformer” à la loi sur les villes qui interdit ce genre d’activité. Il y a des avocats qui sont probablement entrain de fumer des cigares et de siroter un verre dans les “mens clubs” au frais de la princesse…et la princesse ici, ce sont les contribuables.
      Ils viennent de réussir un des plus gros coup avec cette entente et la loi pour museler les citoyens. Un beau jour pour les requins et un triste jour pour les contribuables à qui on demande de se serrer la ceinture et à qui on demande de payer plus pour moins de service. Et tout ça pour du hockey…..peut-être…..probablement pas….j’en doute beaucoup.

      Sylvain Pelletier

    • On peut toujours accuser le PQ de tous les mots mais n’oublions pas que l’unanimité était requise; tous ont appuyé le dépôt, PLQ, ADQ, PQ, QS et les indépendants supposés représenter les idées de la drète. Le baillon, ça leur ressemble mais siphonner le public pour enrichir le privé, j’pensais que c’était pas permis dans le catéchisme drètiste. J’dois être naif….

      Et ceux qui prennent cette occasion pour jeter leur fiel sur M. Marois, votre jupon dépasse. Quoi qu’elle fasse, vous n’en serai jamais satisfait.

      Sylvain Pelletier

    • gerarlam
      QU’arrive-t-il s’il y a des d’épassements de cout de construction? Le maire va-t-il rouvrir l’entente?
      —————————————————-

      C’est ce qui est prévu en effet. 45% jusqu’à hauteur de $200M pour le gouvernement, le reste à la ville de Québec.

      Et si on parlait des coûts d’expropriation et d’infrastructures routières et de la décontamination du terrain maintenant?

      On entend toujours parler du $400 millions pour l’amphithéâtre mais jamais de tous les autres coûts reliés.

      On fait un pari? cet amphithéâtre va nous revenir à $1 milliard avec tous les coûts reliés cachés.

    • Oups!
      serez

    • En 2004, après un jugement favorable à des riverains d’un sentier de motoneige-VTT qui, excédés par le bruit, avaient poursuivi et gagné, l’Assemblée nationale a adopté une loi «temporaire» interdisant les poursuites.

      Cette immunité, qui devait durer 16 mois, visait à protéger environ 20 000 km de grands sentiers à la suite du jugement de la Cour supérieure du Québec ordonnant la fermeture de ce sentier des Laurentides, partie de ce qui s’appelle le sentier du Petit Train du Nord. Or, cette immunité a été reconduite et court toujours et le lobby des motoneigistes-VTTistes-commerçants vivant de cette activité maintient la pression.

      Or, cela n’a pas soulevé les même passions ni amené autant de «célébrités» à intervenir. même si cela touche pas mal plus de monde et pour pas mal plus longtemps que l’affaire du «rond de glace» du maire Labeaume.

      Question de gros égos, peut-être? Si Denis de Belleval avait habité le long d’un sentier de motoneige ou si sa municipalité avait balisé un sentier de VTT devant la terrasse de son domicile, comme cela se fait ici et là, permettant aux preux chevaliers des machines à deux temps de troubler sa quiétude d’heureux retraité, la chose aurait peut-être été différente. Application, je suppose, du vieux principe voulant que «l’intérêt soit la mesure de l’action«, ou inversement

      Une morale à cette saga? Plus les intervenants sont gros et ont un accès quasi illimité à la «parole publique», plus les «ronds dans l’eau» seront imposants. «That,s it! That’s all». Et, comme l’a si bien écrit le fabuliste: «Selon que vous serez puissant ou misérable», etc.etc.etc.

      Et bon printemps tout le monde! Moi, je m’en vais suivre ça avec mon cynisme habituel.

    • Avec seulement 15 % des revenus nets prévus pour la ville de Québec, et 100 % des déficits anticipés, plus les intérêts sur la dette, plus les travaux d’entretien, plus les services, plus le chauffage, plus des toilettes musicales pour la Castafiore, il ne restera presque plus rien pour des Nordiques en résumé, et il faudra sans aucun doute vendre Labeaume au Colorado au plus tôt selon Clotaire Rapaille…

    • Bell Canada et les Desmarais grenouillent..
      Denis de Belleval n’est qu’un soldat à la solde de l’autre empire..

    • Des milliers de gens auront marché dans la ville pour promouvoir l’idée d’un amphithéâtre,le gouvernement aura ensuite donné son appuis financier et moral au projet.Et là,un bonhomme quelconque aurait le pouvoir de potentiellement tout bousiller ça?

      C’est ça,la démocratie?!

      Exactement comme le projet du cirque du soleil,qui a été empêché par des activistes gauchistes de mauvaise foie,il est pour le moins inusité de voir qu’un ou certains citoyens peuvent au final peser plus lourd que les élus.

      Vous savez,le maire Tremblay aurait dû se la jouer dictateur afin de faire passer le projet du cirque,et par le fait même fermer le clapet aux chiâleux professionnels qui s’évertuaient à faire mourir le projet,avec plaisir et satisfaction en plus!

    • Moi j’aimerais ça que l’on arrête de montrer cette maudite photo du prochain amphithéâtre alors que le prochain Colisée ne ressemblera vraisemblablement pas à ça.

    • Les priorités de la populace: du pain et des jeux.
      Je vis actuellement à Québec, je constate que la ville se désintègre à vu d’oeil. Les routes lourdement abîmées et sales, les abris-bus infectés par la saleté et le vandalisme, la circulation de plus en plus problématique, les ponts et viaducs dépérissent, etc etc..Bref la ville est de plus en plus laide.

      Rien à voir avec les villes européennes et nordiques.

    • Bonsoir,
      Et bravo pour Madame Pauline Marois et sa bande d’hurluberlus que nous nommons les péquistes ! Bravo ! La pseudo souveraineté dans la semaine des quatre jeudis alors que toutes les poules nationalistes auront des dents est KAPUT ! La scission du Parti Québécois va continuer de plus belle avec de vieux croûtons dans ses rangs qui favorisent encore les Canadiens de Montréal et la frange plus ÉCERVELÉE des purs et des durs qui vont vouloir se tasser du côté des fleurs de lys portées par les Nordiques. Avec plein d’escarmouches sur la Transcanadienne entre Québec et Montréal les jours de confrontation entre les deux équipes. Alors que les enfoirés de Star Académie viendront chanter l’Hymne National à toutes les occasions possibles ainsi que Céliiiiiiiiiiine. Beau projet de pures laines du pays……… Encore une fois, car il faut bien le dire : Est ce que le Québec est assez MATURE pour avoir deux clubs de hockey dans la PROVINCE ? Pas si sûr ! Bien à vous, John Bull.

    • Il y a le pouvoir législatif.
      Il y a le pouvoir militaire.
      Il y a le pouvoir religieux.
      Il y a le pouvoir médiatique.

      Au cours de l’histoire tous ont collaboré afin de contrôler l’humanité. Tous ont menti afin de garder le contrôle.

      “Ben coudonc, la fin justifie les moyens, apparemment.”….. Eh bien oui, alors tant que les règles de jeu sont devenues aussi claires, il y a quelques retardataires qui ne savent pas ce qui se passe. On attendra pas tout le temps. Les décideurs au Québec fourrent tout le monde…..”Vous avez fini de payer bande ce caves”.

    • Dans toute cette histoire, une chose est sûre: le public va se taper les dépenses. Quant aux profits!? Soyez certains qu’il y aura de la comptabilité créative du côté de Québécor et son armée de comptables et avocats afin de les réduire au max. Pertes par ici, exclusions par là…. Il ne restera que des miettes à partager avec le bon peuple. C’est PKP qui va se foutre de notre gueule et Labeaume aura l’air de ce qu’il est; un ti-coune qui se croit fort en affaires et qui aura misé la cagnotte de ses concitoyens. Vous verrez, l’avenir le confirmera.

    • e suis pour la construction de amphithéâtre multifonctionnel, un tel emplacement serai bénéfique pour les amateurs de sports et de spectacle.

      Oui, les paliers de gouvernement peuvent aider a financer le projet.

      Mais au final je croit que la facture devrait être refilé a ceux qui vont fréquenter cette emplacement, selon le principe de l’utilisateur-payeur.

      On peut comme il a été fait par les fumeurs pour financer le stade olympique…sur chaque billet de quelconque événement un % est facturé jusqu’au remboursement du prêt.

    • Il y aurait toujours lieu d’échanger les Remparts contre une concession dans la LNH à la dernière limite remarquez bien, mais RDS serait-elle vraiment prête à y mettre le paquet ou pas avec une meilleure offre en dernière analyse? Pas sûr! Et où faudrait-il déménager ces AS de toute façon? S’ils acceptent bien sûr de déménager sans compensation. Ce qui serait plutôt surprenant selon mes sources….

    • ATTENDEZ QUE JE ME SOUVIENNE !

      Si Robert Bourassa avait appuyé Victor Goldbloom qui essayait de freiner les ardeurs de Jean Drapeau, les finances de Montréal et du Québec ne seraient pas ce qu’elles sont.

      Mais Bourassa n’a pas osé.

      Tous les projets que Drapeau avait pour les Olympiques emballaient les Québécois qui, sondages à l’appui, les appuyaient.

      Lorsqu’ils en connurent le véritable coût, ils déchantèrent, mais il était trop tard.

      Le paiement du stade olympique est à peine terminé et voyez dans dans quel état il est et à quoi il sert.

      Il faut que quelqu’un dise au maire Labeaume: “Le pique-nique est terminé; allez de l’avant avec votre projet si vous voulez, mais si vos règlements et résolutions sont contraires à la Loi des cités et villes, ne nous demandez pas de vous épargner les contestations”.

      Le poujadisme est hélas omniprésent à Québec.

      Et Pauline Marois, qui se conduit en Robert Mugabe, démontre toute l’ampleur de son insignifiance.

    • @americanophile

      ” Ici on donne aux communistes, aux fonctionnaires en retraite qui s’ennuient, aux éditorialistes qui ne connaissent rien économie, aux syndicats corporatistes, le droit de stoppper tout développement économique.”

      Financer un aréna de hockey de 500M$ avec 100% de fonds publics, c’est du développement économique? Je considère plutôt que ça frôle le communisme.

      Ça sent la contraction, typique des québécois qui veulent toujours plus du gouvernement…

      Fidèle à vous même, vous faites un flip-flop sur la tendance du moment…americanophile mon oeil.

    • seems to me that we found as Quebeckers all of the closest cons that could fill the Political Scenery, when a Nation is desperatly trying to find itself in so many different manners but with such lazynest…this Nation is doom and will die refusing to fight for his rigth , the right to be together… to be “ONE”…The rise(Révolution tranquille) to the Fall(Le Plan Nord, le CHUM,L’Amphithéatre…allouette je te plumerai…)…nous avions besoin d’un trou pour enterrer tout ca et bien M. Charest nous le procure.

    • L’attitude du Parti québécois me dégoûte!!!

      Aille! On est en train de baillonner tout le peuple québécois pour…UNE ÉQUIPE DE HOCKEY!!!

      Pas pour notre sécurité nationale. Pas pour notre système de santé. Pas pour l’éducation de nos enfants.

      Une équipe de millionnaires qui poussent un puck tabarn..!!!

      Yé temps que Legault prenne les rênes de cette province.

    • Moi je ne voterai pas pas libéral+sale.

    • QUELLE PERTE DE TEMPS UTILE QUE CETTE SAGA DES NORDIQUES

      Tout ça pour que les “bobos” de Québec aient une équipe de hockey pro, dans un ligue dirigée par un despote américain, qui se contrefout du Canada.

      Superficialité.

      Durant ce temps, l’attente aux urgences se maintient dans les 17 heures.

      TOUS les ministres et mentors de l’opposition ont un médecin de famille, soignent au privé et envoient leurs rejetons dans les “fausses” écoles privées, qui sont subventionnées aux 3/4 par l’état.

      En plus, NOUS LES QUÉBÉCOIS, on va refiler 150$ millions pour distraire les citoyens de Québec?

      Le baillon est un non-sens : Québec veut une équipe pro avec des infrastructures neuves? Qu’elle lève une taxe spéciale LOCALE pour se la payer.

      Ça vous rappelle pas l’URSS et sa nomenklatura?

      Pierre Tremblay

    • Désolé, à lire les commentaires, les blogs concernants l’amphithéâtre n’ont aucune crédibilités.
      Des blogueurs semblent être en service commandé pour une position ou une autre.

    • Mon commentaire sera bref. Je suis très déçu de l’attitude du parti québecois dans ce dossier. La démocratie et le droit s’apprêtent à subir un affront.

    • Bon, on vient d’envoyer un message au Bloc disant on est tanné de vous entendre chialer, toujours négatifs…
      On dit du PQ un peu la meme chose, sont toujours contre quelque chose…

      Et maintenant que tout ce beau monde tire dans la meme direction, on aime les 2 chialeux qui nous obligent encore l’inaction.

      C’est édifiant.

      Pas de commentaires de nos représentants à Ottawa. C’est vrai ils étaient à nommer leur cabinet fantome, dans lequel, comme premier significatif de leur nouvelle fonction de parti d’opposition officielle, ils n’ont meme pas reconnu le % de représentation au sein de leurs députés. Le Québec n’a-t-il pas donné 60% des députés NPD. 18 sur 43 au cabinet fantome. Imaginez, si le NPD n’a meme pas le courage de respecter le Québec dans le % de nommination de son cabinet, quelle sera représentation quelle fournira dans des enjeux plus animés…

      Comme dirait plusieurs Québécois qui ont voté NPD,
      Bravo Mr CLAYTON

    • ………..la balance et puis tout le monde danse! Focus!!!… Gas de Shit! La Romaine! OMG! 17 hrs.d’attente a l’urgence! Grand-Maman battue dans un centre! Manque de medecins! 45 viols a l’heure au Congo!Etc.Etc.

      Tant de raisons pour descendre dans les rues.

      “Donnez leur des jeux et du pain….” …pendant ce temps” ils” se tappent dans les mains!

      En passant; une p’tite toune sa nous ferais du bien! “Cash City” sa vous dit?

    • Evidemment si cette histoire serait montréalaise et que l’entente serait faite entre le maire de Montréal et PKP le déchirage de chemise des gens de la région de Québec serait spectaculaire . On parlerait de la go-gauche du Plateau , de l’intervention d’un État trop obèse , du sens des responsabilités ( Réseau Libâââââârté Québec ) et de favoritiseme envers la métropole .

      Mais cette histoire se passe a Québec entre un petit maire mégalo et un homme d’affaire ( ? ) tout ce qu’il y’a de plus profiteur !

      @américanophile

      Vous parlé du Power Trip de Khadir et De Belleval ???? Mais le Power Trip est encore beaucoup plus présent avec les Labeaume et PKP !!!!! Ne voyez-vous que la paille dans l’oeil de l’autre sans jamais regarder la poutre dans le votre !

    • Serait-il vraiment convenant de souhaiter maintenant voir les Boys de RDS venir tenter de réanimer la Belle aux Bois Dormants Marois en échange d’une simple galette intercultûrelle pour ce pauvre Gavroche de Québec? Pas sûr!

    • La plupart de stades en Amérique du Nord ne dépasse pas $250 millions, mais nous, la riche ville de Québec, $400 millions et plus. Il faut tu se prendre pour d’autres et
      en sachant que la très grande majorité des citoyens ( les silencieux) n’auront jamais
      les moyens d’en profiter. Magouille et corruption à grande échelle. Il va falloir un jour sortir dans la rue pour mettre un frein à cette bande de chromés.

    • N’est-ce pas plutôt le fait que Quebecor soit mis en cause qui dérange le plus dans certaines officines et comptoirs ?

    • J’ai hâte que tout le dossier soit réglé. A lire tous les commentaires il est facile de se rendre compte qu’encore une fois c’est devenu davantage un débat Mourial contre Québec.
      D’ailleurs depuis une semaine la grosse Presse et Power ( Marissal, Boisvert, Lagacé, Cantin ) s’est attaquée à une entente qui favorise le compétiteur direct Québecor. Manque d’objectivité???

    • J’ai voté PQ toute ma vie et bien là, on vient de me perdre. Dans ce dossier de l’amphithéatre de Québec, le PQ fait preuve d’un électoralisme primaire et Pauline Marois est tombée dans le panneau et a décidé de suivre son exaltée (dans ce cas-ci) députée Agnès Maltais. Ce que cela me dit c’est que Mme Marois n’a pas ce qu’il faut pour ëtre chef d’État et que le PQ n’a plus de principes. C’est peut-ëtre la goutte qui fait déborder le vase, mais dorénavant je me cherche un autre parti et ce ne sera pas le Parti Libéral.

    • bellinger

      27 mai 2011
      10h53

      “De Belleval n’est que le porte étendard d’un groupe qui cherche à reprendre les rennes du pouvoir à Québec”

      ___________

      Vous éveillez ma curiosité, de quel groupe s’agit il?

    • brisly

      27 mai 2011
      11h01

      Pourquoi attaquez vous Montréal, De Belleval est québécois, non?

    • Mais quel drame!!!

    • Le Bill privé ne vise que l’entente en québecor et la Ville de Québec, il n’a absolument rien à voir avec la cnstruction de l’amphithéâtre lui-même, cependant l’entente vise elle à le rentabiliser à tout point de vue, et pour ça je ne crois pas que le monde municipale peu imprte lequel est capabel de le faire, et ce n«,est pas comme dans d’autre domaine comme la construction où il y a une pléiade d«,entrepreneur, au Québec il y en a deux Québecor et Evenko (Molson) Belle à ce que je sache n’a pas l’expertise, mais il y en a d’autre dans le monde comme AIG Entertaitment aux USA, mais dans le fond ces négociations étaient pour avoir le montant le plus élevé, pas comme pour la construction d’une route le montant le plus bas, et dans la présente entente en connaissez-vous plusieurs autres du genre, la seul présentement lui ressemble à s’y méprendre la Ville d’Edmonton avec MKatz proprio des Oilers, lui possède une équipe de hockey mais pas l’expertise du spectacle, alors PKP possède l’expertise du spectacle mais veut acquérir une équipe de hockey. C’est bien se drapper dans une supposé démocratie mais il faut tout de même relativer le tout.

    • Je me suis souvent demandé pourquoi les anglophones nous traitaient de grenouilles. En lisant votre article et les commentaires de ce blogue, EUREKA. Maintenant je sais!

    • Je suis juste écoeurer de notre démocrasserie. Les députés qui sont supposer représenter le peuple font rien alors que 75% des gens dans les sondages sont contre un aréna payer par les fonds publics pis les députés font juste suivre la ligne du parti. Gang de laches.

    • Michel1967 m’a enlevé les mots de la bouche! C’est exactement ce que je pense.
      Seul M. Kadhir a le bon pas et les autres sont à contre-pied.

    • Tout d’abord je suis assez surpris de voir toutes ces gens qui ont un avis sur l’entente alors que personne en vérité n’a eu la chance de lire et de comprendre cette dite entente…
      Est ce que je me trompe ou il n’y à pas de précédent à cette entente, ici on parle d’un amphitéâtre public dont la gestion est confiée au secteur privé!

      Est ce que je préfère cela à un type régie des installations Olympique, j’aimerais beaucoup que les journalistes questionne et fouille de façon aussi agressive afin de nous en démontrer les coûts.

      D’après moi les politiciens qui appuis l’entente ont quand eux reçu des informations privilègiés derrière des portes closent!
      Peut-être que déjà une équipe va s’en venir à Québec, sa personne ici le sais et personne ne le dira avant le temps venu.

      Pathétique les québéçois quand sa fait notre affaire OK on est pour, sinon on est contre et en plus il faudrais maintenant qu’une très petite minoritée décide pour toute le reste.
      Et bien soyons conséquent et qu’on sois de Montréal ou ailleurs appuyons une loi qui permet de bloquer tout projet public de plus de 100M et ce par une petite minorité.
      Conséquence un citoyen de Petit bois tordu (village fictif) pourrais bloquer une salle de l’OSM, un budget accordé à l’OSM, un toit du stade, un projet de BIXI,Une autoroute vers le SAG-LAC ou vers la Beauce etc…etc…etc….

      Je ne suis pas certain que le Québec serais encore gérable?
      Toutes cette démagogie devant toutes les levées de bouclier que ce projet apporte me laisse perplexe car je ne souvient pas avoir entendu quelques choses quand la salle de l’OSM à été bâtit et ne nous trompons pas le chef d’orchestre gagne lui aussi un salaire ridicule ??????
      La démagogie s’applique aussi quand on mentionne une bande de millionnaire pousseux de puck qui s’en mettent plein les poches, n’est ce pas la même chose des artiste tel Céline, Métallica etc….qui risque eux aussi de se servir d’un tel équipement?
      M.Marissal pourriez vous aussi fouiller le projet d’amphitéâtre à Laval dont les 3 paliers de gouvernement fournissent un tier chacun pour environ 100M et qui pourrais servir à un club de la ligue américaine d’après les sous-entendus.

      Et oui je suis pour le projet mais je ne donnerais pas l’absolution à PKP ou au maire Labeaume mais si nos politiciens en majorité jugent qu’ils doivent protéger l’entente et bien qu’il procèdent car ces mêmes opposants qui ne veulent s’identifier derrière M.Debelleval vont nous coûter beaucoup plus chère en pseudo légalité.
      D’ailleurs quand ils détenaient la pole ces mêmes protecteurs ont dormis sur la job sans réussir de bien grande choses!
      La légalité de l’entente si on parle en juriste ne sera jamais légale devant la loi des municipalité et vous le savez très bien, pourquoi? simplement parcequ’elle n’a pas de précédent, simplement parcequ’elle à été conclue derrìère des portes closent pour toutes sortes de raisons comme le fait que les entreprises en compétitions pouvaient être des entreprises en bourse (délit d’initié), simplement perceque les critères de sélections établis comme de ramener une équipe à Québec de la LNH pouvais être répondus par très peu d’entreprises ou des groupes d’entrepreneur.

      Maintenant si après étude nos politiciens, ou certains d’entre eux jugent cette entente trop basse alors PKP fera comme à Edmonton et y mettra un 100M, mais peut-être est-elle excellente et tout simplement un précédent qu’il faudra imiter!

      Et en finiisant si on doit arrêter le projet et bien qu’on procède mais qu’on installe la loi ou le petit pourra bloquer le gros comme expliqué plus tôt et je me demande à qui cette loi va le plus nuire? moi un pont Champlain de plus d’un milliard!!!pas vraiment besoin,ni d’un métro à Laval!

    • Et pendant ce temps dans une ville pas loin de chez-nous 289 millions de fond public sur 30 ans pour la salle de l’OSM et pas un mot nulle part. Rien à ajouter votre honneur.

    • Ce que j’en comprend c’est qu’on ne sait même pas à quoi aura l’air cet aréna et combien il coûtera,mais on se chicane sur l’entente avec PKP au cas où une équipe de la LNH viendrait s’y installer.

      Cette dite équipe de la LNH ne sera pas connu 5 ans à l’avance. Et comme la construction de cet aréna prendra au mieux 3 ans et au pire près de 5 ans, l’urgence serait dans les plans de la bâtisse, non? Histoire de savoir si ce sera 400, 500 ou 800 M $$….

      Prétendre qu’il faut faire vite à cause de prétendues négociations entre PKP et la LNH est farfelu.
      PKP jase avec Bettman il n’y a aucun doute, mais de là à parler de négocations pour une équipe précise, non, l’échéance est trop loin.
      Même que PKP aurait intérêt à débuter sa démarche d’achat dansla dernière année de la construction de l’aréna car plus les équipes vont mal et moins elles coûtent chères…

    • Si notre bon ami Georges Gillette a réussi a vendre les Canadiens 550 millions l’année dernieres a combien un futur propriétaire vendraient sont équipe a Quebec?Et surtout combien Quebecor ou un autre pourait payer, pour ces raisons il serait beaucoup plus important pour le maire Labeaume d’acheter une équipe avant d’envisager de construire un amphithéatre,car sinon cela s’appelle mettre la charus avans les boeufs et si tout ca dérape ils pourait au moins revoir le projets et construire un plus petit arena pour une plus petite villle….Nous pourions nous rappeler aussi de la passe faite par notre bon maitre Aubut lorsque il a vendu les Nordiques au Colorado ils n’ont pas fait de cadeaux…

    • Combien va coûter la litière à ciel ouvert dans le Vieux Port de Montréal ? Et qui va réclamer une commission parlementaire ?

    • La démocratie, c’est un piège à cons…

      Dommage, mais nos élus donnent de plus en plus raison à cette vieille maxime.

      Alors, Québec Solidaire peut avoir l’air aussi déconnecté de la “réalité” que ses détracteurs le disent, les vieux partis le sont autant, mais dans le sens des gens d’affaires et de leurs actionnaires qui feront du profit subventionné par le contribuable, et qui ne sentiront jamais qu’ils doivent quelque chose à la société.

      Pour moi, le PQ c’est fini.

    • Abandon de souveraineté:

      Parfois, comme on le dit en physique ou en mathématiques, il n’y a rien de mieux que de prouver les choses par l’absurde.

      Admettons que le gouvernement du Québec passait une loi suspendant la liberté d’expression…

      Admettons que le gouvernement du Québec passait une loi afin d’empêcher tout recours contre le fait d’avoir emprisonné ceux qu’il aurait jugé avoir enfraint la nouvelle loi sur la restiction de la liberté d’expression….

      Qui donc pourrait intervenir dans ce dérapage?

      Le gouvernement fédéral, oui, voire, la Reine…ce serait l’ultime recours.

      Ici, bien entendu, nous ne faisons pas face à un cas aussi agravant, mais, quand même, ce sont toujours bien de 400 millions de dollars…400 millions! dont on parle…

      400 millions tirés des taxes que nous n’avons pas le choix de payer. Si vous vous opposez à ce projet, croyez vous que vous auriez le droit de vous abstenir de payer la part congrue d’impôts correspondant à ces 400 millions affectés à ce projet?

      Essayez pour voir…

      Ainsi, notre parti souverainiste a choisi de priver le peuple de son droit souverain de surveiller comment ses impôts sont imployés…

      Heureusement, il y a encore la Reine

    • bravo Mme Marois M. Labeaume a été élu avec une majorité écrasante donc les quebecois vont l,avoir leur colisée les autres bien quand ca fait pas votre affaires bien vous faites ce que vous faites de mieux sois chialer et pleurer

    • N’IMPORTE QUOI POUR UN AMPHITHÉÂTRE…

      On change le sens des mots. On se drape de blanc. Toutes les conneries sont à la porte. Tous les arguments sont utilisés, même les plus pervers.

      ON VEUT UN CLUB DE HOCKEY. POINT

      Dixit ce formidable Labeaume : « La région veut un centre multifonctionnel. Même sans club de jockey, ce centre est viable et nécessaire pour la région ». Aujourd’hui, il nous lance : « Si l’assemblée nationale ne légalise pas notre entente avec Quebecor, la LNH ne nous favorisera pas pour un club et de ce fait, moi Labeaume premier, je déclare qu’il n’y aura pas d’amphithéâtre de construit ». Donc, l’amphithéâtre multifonctionnel, par-dessus la clôture, Mme Maltais. On emploie ce mot « multifonctionnel » quand on en a besoin.

      ON DONNE BIEN À MONTRÉAL DES MILLIONS…

      Pour Mme Maltais et les autres qui ne le savent pas : la Place des arts ou tout autre immeuble de ce genre n’a pas été construit pour le bénéfice d’une compagnie en particulier mais pour une compagnie à BUT NON LUCRATIF. Même Québec en bénéficie de ces subventions pour des causes de mêmes types. Il y a même des entités qui contribuent gratuitement par millions à ces constructions. Je n’en ai pas vu dans le projet de l’amphithéâtre.

      « On leur a construit un stade à Montréal et on paie tous encore aujourd’hui ».
      1- C’était pour les olympiques, ce qui n’est présentement pas le cas pour la région de Québec. 2- Ce n’est pas parce que l’on a fait une très grosse erreur qu’il faut que toutes les villes de moindre importance au Québec aient le droit de faire des erreurs semblables 3- Il y a eu aussi des erreurs semblables dans le monde, on n’est pas obligé de faire pareil.

      Le maire Labeaume nous abreuve de sont 80% de la population, ce qui lui donne le droit de… Mais ce 80% ne concerne que la ville de Québec, pas la région. Le monde dans les autres villes n’a sûrement voté aux élections de Québec.

      ET TOUT ÇA , POUR SATISFAIRE UNE CLASSE DE LA POPULATION QUI AGIT EN BÉBÉ GATÉ. C’est comme un enfant qui fait des crises en se jetant par terre dans un centre commercial pour avoir la « bébelle » qu’il veut …

      QUÉBEC EST LA CAPITALE NATIONALE DU QUÉBEC.

      Stie que je suis tanné de l’entendre celle-là. Ottawa est la capitale du Canada et ce n’est pas l’Ontario qui a construit un amphithéâtre. On dirait qu’à chaque fois que les gens de Québec n’ont plus d’argument, il l’a sorte, celle là. Montréal a déjà été la MÉTROPOLE du Canada. Elle ne l’est plus. Elle l’a perdu. Mais Québec ne peut pas son titre, elle ne l’a pas gagné, on l’a désigné Capitale…

      Oui à un amphithéâtre à Québec mais pas `n’importe laquelle conditions surtout de rendre LÉGAL CE QUI EST PEUT-ÊTRE ILLÉGAL. Si c’est cela le nationalisme du PQ, désolé, oubliez moi.

    • Je crois que la majorité de la population du Québec veut qu’une équipe de hockey de la LNH revienne dans la ville de Québec mais je ne crois pas que la majorité de la population du Québec soit pour le retour d’une équipe à n’importe quel prix et à n’importe quelle condition.

      Le Grand Prix de Formule 1 a quitté Montréal parce que Tonton Bernie voulait la lune mais quand il a constaté la perte d’intérêt pour la Formule 1 a cause de la crise économique, les conditions de Tonton Bernie ont baissées et le Grand Prix est revenu à Montréal.

      L’économie des États-Unis est gravement atteinte pour encore plusieurs années et l’intérêt pour le hockey dans les régions qui n’ont pas de tradition de hockey diminue, la LNH va être obligée de transférer quelques clubs dans des régions plus propices au hockey ou des les fermer. Mais si on envoie le message que l’on veut une équipe de hockey à n’importe quel prix, on va la payer le gros prix.

      On n’a pas de fierté à Québec, la LNH lorsqu’elle a déménagée les Nordiques n’a pas mis de gants blancs. Il me semble que l’on ne doit pas tout accepter pour qu’une équipe de hockey revienne à Québec.

      Si nos politiciens pensent que cette loi n’aura aucun impact, ils auront des surprises. Le Parti Libéral du Canada paie encore pour le scandale des commandites. On ne peut pas entériner n’importe quoi.

      Mde Marois et M Charest doivent être certain qu’on n’aura pas de surprise dans le futur style éléphant blanc ou clauses secrètes telle que le public prend tous les risques et que tous les profits sont au privés. Tout se sait tôt au tard, à moins qu’on nous passe une loi pour soustraire toute cette affaire à la loi d’accès à l’information.

      Daniel Legault

    • Bravo monsieur Khadir. C’est surprenant ,mais aussi intéressant et encourageant de voir , d’entendre un politicien dire ce qu’il pense au lieu de penser à ce qu’il doit dire pour flatter le bon peuple et espérer avoir des votes.Vous aurez au moins le mien lors des prochaines élections. Il est temps que l’on change . La société québécoise ne progresse plus , elle s’enfonce dans la médiocrité , dans l’imbécilité organisé. PQ , ADQ , PLQ ne valent même plus la dernière lettre de leur nom de parti et le dossier ci haut discuté le confirme. Ensuite , on dit vive la démocratie…..mon oeil!!!!

    • Imagine ces gens dans un Québec indépendant, si par malheur le oui avait passé à 50% plus un. C’est le UN qui airait l’air fou.

    • OK le UN c’est Labaume…………..

    • pasam

      ET oui, ça comfirme le IMAGINE.

    • Avez-vous lu l’article de M.Cantin? Un bijou! C’est quoi cette histoire “d’urgence” ? Tous les partisans de la “manière” Labeaume parle d’urgence. Pourquoi? Qu’est-ce qui est si urgent? Si l’entente est légale, le recours nu durera jamais des années. Et de toute façon, cet amphithéâtre est multi-fonctionnel non?

      Rappelons les faits chronologiques de ce mauvais feuilleton diriger par un homme qui ment et se foute de la démocratie: M. Labeaume.

      1. On annonce la nécessité de construire un amphithéâtre le plus tôt possible afin d,obtenir les Olympiques de 2022, soit seulement 3 Olympiques plus tard après Vancouver. Rapidement, on a vite compris qu’on nous mentait et que Québec n’avait nullement l’intention d’obtenir les jeux et que la ville savait très bien que la descente ne pouvait pas se tenir dans la région. Et bâtir l’aréna avant l’obtention des jeux, c’est une erreur. Le Stade Olympique, lui, a été bâti APRÈS l’obtention des jeux et avec une garantie des Expos d’y déménager (Ils y ont joué plus de 25 ans).

      2. Ensuite, menteur Labeaume nous a dit que hockey ou non, l’amphithéâtre est essentiel pour la ville afin d’y accueillir des événements d’envergure. Si tel est le cas, même si le processus judiciaire durait des années, à la suite de ça, même sans club de la LNH, la construction serait justifiée non?

      Alors, voilà qu’avec sa menace de:”Si je n’ai pas loi, on oublie le “building”, il nous prouve que son seul objectif a toujours été les Nordiques. Il tout fait pour nous faire avaler toutes sortes de couleuvres. Moi un homme qui ment comme ça, je n’ai vraiment pas envie de lui remettre un chèque de 200 millions.

      Et en passant, il n’y a pas d’urgence dans la LNH. ÇA fait des années que des clubs périclites un peu partout dans la ligue. Cependant, dès que l’équipe est bien géré, la franchise finit par connaître du succès. (Nashville, Tampa). Ça explique pourquoi la LNH est patiente avec ses organisations. C’est la première fois que Phoenix a deux saisons intéressantes d’affilées. Lorsque les Panthers gagnaient, la franchise allait bien. Les Islanders, les Oilers. Bref, il n’y a AUCUNE urgence dans le dossier des Nordiques. AUCUNE. Alors rappelons à l’ordre l’horrible Regis 1er et l’homme qui bafoue ses propres partenaires (PKP) et prenons le temps d’analyser correctement le dossier. Le CH l’a bâti lui-même son amphithéâtre. Soyons conséquents. PKP étaient prêt à payer plus de 550 millions pour le CH. Qu’il propose un montant similaire (Amphithéâtre + club) et là, on jasera.

    • Je crois qu’il s’agit ici de la pire gaffe politique de Mme Marois. Elle entache toute sa formation politique et vient de donner toutes les raisons du monde aux indécis de ne pas voter pour le PQ. Ne faudrait-il pas plutôt continuer à se battre pour éliminer la corruption dans notre système politique? La voilà qui joue le jeu de la collusion. Triste… C’est le temps de créer un NPD-Québec!

    • Pendant ce temps

    • Madame Marois recherche désespérément une cause célèbre, un argument de poids qui la ferait briller. Jusqu’ici elle m’apparaît comme la mouche du coche, le coche étant le maire Labeaume, qui a trouvé sa cause et ne la lâchera plus. Tout cela sent le populisme à plein nez! De part et d’autre.

    • Clairement c’est pas Québécor qui avait la meilleure offre, cependant, si c’était Bell qui l’a fait la meilleure offre, vous pensez qu’ils voudraient ramener les Nordiques?? Ils font la passe avec le Canadien…

      Tout ça c’est pour être sûr de ramener les Nordiques.

    • Les Politiciens une belle gang d’opportunistes,avec” Labeauminable” en tête de liste… une chance qu’on a notre ami Kadhir!! Je ne comprend pas pourquoi tout ce téléroman pour une bâtisse qui devrait avant être financé majoritairement par le privé… est-ce une nécessité? je ne croît pas personnellement.(économiquement c’est prouvé que s’est néfaste pour notre ville)Mais pour ceux qui y croît j’ai pas de problème avec ça, si le coût du billet est représentatif de tout l’investissement!!

      En passant je vais au Remparts ça coûte pas une beurré et je trippe comme un p’tit fou.

    • Voyez-vous M. Marissal, vous qui vivez de politique depuis un bon moment déjà, vous devriez savoir que les hommes et les femmes qui font le serment de défendre les intérêts des citoyens qui les élisent, n’ont jamais juré spécifiquement de faire respecter les droits de leurs électeurs reconnus dans les chartes (québécoise et canadienne). S’il y a une loi existante qui dérange leurs intérêts à eux, ils utilisent donc le droit que leur ont confié les citoyens pour les trahir. Ainsi va la vie. Jean Charest, Pauline Marois, Gérard Deltell, Amoir Khadir, même combat! Tout ce qui reste à faire pour ceux qui s’opposent, c’est de prendre leur courage à deux mains et de contester la validité de la Loi spéciale Péladeau-Labeaume jusqu’en Cour spuprême en invoquant justement les droits spécifiques adjugés dans ces mêmes chartes. Sinon, nous nous retrouverons avec un précédent qui pourrait conduire à d’autres abus de nos droits fondamentaux. Liberté on crie ton nom partout!

    • @ vieillart

      “De Belleval n’est que le porte étendard d’un groupe qui cherche à reprendre les rennes du pouvoir à Québec”

      Avant l’arrivée de Labeaume, la ville était dirigée par l’équipe l’Allier depuis des années, ce groupe faisait la pluie et le beau temps temps par leur décisions et avait plusieurs alliés parmi la classe influente de la région de Québec et principalement parmi les groupe d’avocats de la région. Il y avait peu d’opposition avant l’arrivée de Mme Boucher (future mairesse) et l’arrivée de cette dernière, sans relation privilégiée avec l’élite de l’époque contribua fortement à son élection car elle démontra son indépendance face à toute influence. Le décès de cette dernière et l’arrivée de Régis Labeaume qui lui aussi n’avait pas de liens étroits avec l’ancienne garde en frustrera plusieurs et laissera de plaies ouvertes chez plusieurs qui avaient une écoute et une influence certaine à l’Hôtel de ville pendant l’époque L’Allier.

      C’est pour ça que je m’interroge sérieusement sur le fait de vouloir garder l’anonymat dans un dossier d’une si grande ampleur. Ça sent le complot et il y a quelque chose qui se fait et qui se prépare j’en suis certain pour essayer de mettre des clous sur la route à Labeaume.

      N’oubliez pas, la principale promesse de Labeaume était la construction d’un amphithéâtre. Si cette promesse devait ne pas se réaliser, ça pourrait mettre sérieusement en danger sa réélection selon les stratèges de certains, et ces derniers pourraient commencer à construire un nouveau parti et essayer de gagner de futures élections en promettant l’amphithéâtre, mais avec leurs méthodes.

      Si Labeaume gagne son pari, il peut rester au pouvoir encore 20 ans (à Québec on les garde longtemps nos maires) et ça certains ne le souhaitent pas pantoute !

    • Tiens? Jusqu’à Lulu qui est fâché maintenant. Avec le roi Pétaud Khadir et la reine Pédauque Marois, l’Occcupation double ne sera pas rose cet automne en notre Comédie nationale de la Libre Pétaudière.

    • Comment se nomme au juste ce conseiller à la langue de vipère qui sème la zizanie tout partout autour de lui dans Astérix?

    • …? y a pas une étude récemment sorti , avec chiffre a l’appui qui exprimait la rentabilité des

      clubs de hockey Canadien, en présence dans les amphithéatre, en retombée pub télé…

      vous souvenez-vous de l’AMH, la venue de TVA Sport, ooups une Ligue de Hockey National

      CANADIENNE et goodbye Bettman, lol Winnipeg…nooooooooooon this must be all in my head

      non non non…la bataille entre la Famille Nord Ontarienne et une Famille Québécoise,

      remarquer ils ont Charlebois, mais PKP lui c’est Célinnnnnnne DiiiiiiiiiiOn mdrrrr

    • À part le Québec bashing là plupart des commentaires ici sont tous plus ou moins constructifs et m’aide à me faire une opinion.

      Mais pourquoi ma réflexion se retrouve dans un cul de sac?

      Pourquoi j’ai l’impression que même si on ne construit pas cet amphithéatre, mes taxes et mes impôts vont tout de même continuer d’augmenter et la qualité des services qui me sont offerts va continuer de diminuer?

      Pourquoi j’ai l’impression que l’argent qui va servir à financer cet amphithéatre va juste être dépensé dans un autre projet moins émotif et visible mais sans plus de valeur ajoutée pour la société? Et moi j’aurai pas mes Nordiques…

      Toutes vos discussions sur la valeur de démocratie et l’indécence de la facon dont on gère ce dossier sont philosophiquement bien fondées mais je suis un peu trop désilusionné pour les endôsser sans retenue!

      Et à tous les Montlyalais qui prennent les gens de Québec pour des caves, je vous p… au c…

    • J’avais du respect pour Amir Khadir, jusqu’a maintenant.

      Je le voyais comme un politicien différent, près des gens.

      Maintenant, je le vois comme le gars de Montréal qui est le seul, le SEUL, dans toute l’assemblée nationale, à mettre son grain de sable dans l’engrenage du colisée. c’est quand la dernière fois que le PQ, et l’ADQ, et les Libéraux, votaient ensemble? Mais non, allons en commission parlementaire parce qu’Amir le veut. Risquons de perdre la chance de ravoir la LNH à Québec, parce que le député de Montréal le veut. Lui et seulement Lui… Bravo Amir

      Ensuite, il traite le couple princier de parasites…. WOW! Un parlementaire, élu du peuple, qui va traiter le prochain monarque du Royaume-Uni de parasite.. Qu’on soit d’accord ou non avec la monarchie, William demeure un homme politique avec un poste important en Angleterre. De plus, il est un être humain, comme les autres. Et sa visite au Québec est une marque de respect, et ca va donner de la visibilité à la province. Le couple royale aurait pu aller n’importe où dans le monde, mais ils prennent la peine d’arrêter au Québec. Tu fais quoi mon Amir, tu les traites de parasites…

      Ensuite, il manque de respect de façon honteuse à Lucien Bouchard, un grand homme politique qui a donné beaucoup pour le Québec, pendant de longues années.

      J’avais du respect pour Amir Khadir. Maintenant, il me dégoute. Quel petit homme mesquin, stupide et égoïste.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2012
    D L Ma Me J V S
    « jan   mar »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    26272829  
  • Archives

  • publicité