Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 28 avril 2011 | Mise en ligne à 12h02 | Commenter Commentaires (149)

    Come on, guys!

    G&M

    The Globe and Mail est le premier quotidien canadien à plonger, quatre jours avant le vote: Harper est le meilleur choix pour le Canada, annonce-t-il ce jeudi en éditorial.

    L’argumentaire essentiellement économique amené par le G&M se défend, de même que son évaluation de la campagne libérale.

    Le G&M règle d’ailleurs le cas de Michael Ignatieff en disant qu’il «a été un honorable chef de l’opposition», suivi de cette phrase assassine: But his campaign failed to show how the Conservative government has failed, and why he and the Liberals are a preferred alternative.

    (Sa campagne n’a pas su montrer où le gouvernement conservateur a échoué ni pourquoi lui et le PLC est la solution de rechange).

    Ouch! 35 jours de campagne pour en arriver là.

    Jusque là, nous sommes d’accord.

    Ça se gâte toutefois lorsque que le vénérable canard reproche au chef du NPD, Jack Layton, d’avoir obtenu des appuis au Québec par une promesse malvenue d’étendre la loi 101 aux lieux de travail sous juridiction fédérale.

    Un extrait de l’édito:

    «He (Layton) has shown that a federalist party can make serious inroads in Quebec, but it has come at the cost of an unwelcome promise to impose provisions of Quebec’s language law in federal workplaces.»

    Come on, guys!

    Ça vous dérange à ce point de penser que les employés québécois francophones des banques, des ports ou dans les télécoms puissent travailler dans leur langue?


    • Y’a t-il encore des gens qui ne savent pas que le Canada est un pays unilingue anglophone avec un enclave bilingue, soit le Québec ?

      La fierté de PAGER, le canada, lol !!

    • Allez voir les commentaires suite à cette article. Une écrasante majorité est en désaccord complet avec la conclusion. La crédibilité de ce journal vient d’en prendre une solide. Complètement déconnectés…

    • Sa campagne n’a pas su montrer où le gouvernement conservateur a échoué ni pourquoi lui et le PLC est la solution de rechange).

      si je me souviens bien c est à cause du manque de transparence du gouvernemnt harper qu on est en élections me semble

    • Bravo au Globe and Mail. Layton, avec sa députation québécoise composée de communistes, de serveuses de bars, de poteaux,d’écolos extrémistes, d’étudiants, de décrocheurs scolaires, de partisans de Québec solidaire, va perdre des votes au Canada anglais en se collant trop aux nationalistes de gauche québécois. Layton est une menace à l’unité nationale. En rouvrant la constitution, Layton va rebuter le ROC. Layton est fait comme un rat: s’il donne trop au Québec il est cuit; s’il ne donne rien au Québec, les Québécois vont regarder ailleurs. Le NPD est fini avant même de commencer à gouverner. Bravo au Globe.On ne gouverne pas le Canada comme on gouverne le conseil municipal de Toronto.

    • Puis-je juste humblement vous faire remarquer que la “campagne est libérale et non libéral” et que la “juridiction est fédérale et non fédéral”.

      Maintenant pour ce qui est du fond du problème, je trouve incroyable que le G&M ait cette réaction épidermique concernant la langue de travail. Encore un exemple patent des deux solitudes. Il faudra bien régler ce problème un jour ou l’autre. En fait d’éditoriaux tordus, Pratte, la main sur le coeur, ne donne pas sa place pour nous annoncer à chaque élection que les libéraux sont plus aptes à gouverner que les péquistes.

    • Québec libre.

      Encore une preuve qui démontre qu’il faut réaliser l’indépendance du Québec…as soon as possible !

    • @lemieux20100
      Une bonne nouvelle. Vive les blogues.

    • @ michelnotredame

      L’indépendance du Québec ? Makes sense to me !! Mais non, les fédéralistes préfèrent toutner en rond, encore et encore et encore… (répétez ad infinitum)…

    • Doit-on s’étonner que la presse écrite soit en déclin quand on lit des éditoriaux comme celui-la?

    • @Phiphile, 12 h 14

      “On ne gouverne pas le Canada comme on gouverne le conseil municipal de Toronto.”

      Excellent argument, surtout dans la mesure où le maire de Toronto est un gars de ta gang, l’extrême-droite.

    • Pour le ROC on est une bibitte qui parle drole et on est insulté à l idée d être obligés d apprendre la langue de la minorité. Nous devrions etre reconnaissants d avoir des affiches routieres bilingues mais sans plus….

      Le beau pays bilingue c est de la M,,,

      Dites donc ? Tant qu a aller voter la semaine prochaine on pourrait pas voter pour qu americanophile aille faire ses besoins ailleurs ? La non modération a ses limites quand un intervenant vient juste foutre le bordel….

    • Peu importe ce qu’en dit le Globe, le NPD, parti qui a le vent dans les voiles, est le premier à faire une brèche dans cette loi s’appliquant aux organismes de juridiction fédérale.

      Regardons le verre à moitié plein, plutôt que le verre à moitié vide. Avant cette position du NPD, aucun parti fédéral n’avait été ouvert à ça. Les mentalités progressent lentement.

    • @michelnotredame
      On peut pas se servir d’une opinion d’un journal pour justifier l’indépendance.
      Même au Québec les idées et opinions sont biens diversifiées, c’est pas vrai qu’on est seulement le reflet du Bloc Québecois, nous sommes pas mal plus que ça, beaucoup plus beau que ça. Il n’y a aucun parti qui représente bien le Québec que ce soit fédérales ou provinciale.

    • @michelnotredame:
      En bon indépendantiste, vous devriez avoir honte d’utiliser la langue anglaise…

    • @ michelnotredame

      Si un commentaire d’un groupe éditorial est une preuve pour vous, j’espère que vous n’êtes pas juge ou un chercheur!

    • et que disent les Tanguys fédéralistes du Québec??? RIEN. Ils tendent l’autre joue et se livrent à une séance d’auto-flagellation collective tels les inférieurements complexés en très grand manque de confiance. Pathétique…
      En attendant, le Québec va continuer à être une nation qui a été annexé de force au ROC puisque le Québec n’a JAMAIS signé la constitution canadian. Ça c’est de la fierté Mam Chose.

      Sylvain Pelletier

    • Le principale problème avec la monté du NPD c’est qu’ils ont d’éventuels députés non fonctionnels. Ça me fait pensé à L’ADQ en 2007-2008. Tout comme à cette période, le Québec semble vouloir du changement à tout pris. On va encore se retrouver avec une représentation de boufond comme représentant. Rien de solide ou de ministériable la dedans (à part 2-3 députés au Québec). Imaginer un comité parlementaire avec des boufonds. Il me semble qu’on mérite meiux. Non???

    • Quand meme etonant votre reaction pour quelqu un qui suit l actualite comme vous M.Marissal,c est decouragant a la fin,je ne comprends pas tout ce deni ……..et a qui cela sert il.

    • Je seconde ce que dit le Globe, et je suis convaincu que beaucoup de Québécois pensent comme moi.
      Le Bloc est passé date, vit dans le passé à TOUT les niveaux.
      Le NPD est hyper centralisateur et couterait beaucoup trop cher avec ses projets.
      Les Libéraux veulent intervenir ds les domaines provinciaux (études, etc. ), augmenter les impôts des entreprises qui créer des jobs, et ont un chef qui ne passe pas.

      Reste qui ? Le parti qui a fait en sorte qu’on se sort pas trop amoché de la dernière crise économique et qui respecte les champs de compétence provincial ! c’est logique….Non ?

      PS: Merci monsieur Larose de terminer le travail de destruction du BQ qu’avait commencé Bernard Drainville avec son tweet ! On en demandait pas tant…

    • @michelnotredame: Mais à quel prix la souveraineté ? Au prix du 8 milliard de péréquation ? Au prix de perdre notre liberté de choix pour notre langue d’éducation ? Sans parler de tous les autres dégât que Pauline pourrait faire (elle n’en a pas déjà assez fait en santé et en éducation ?)

      NO WAY !!!!!

    • Si on a pas notre pays, dans 200 ans ça va être pareil. Pauvre petit peuple que nous sommes. Le bon Jack va nous baiser et on jouit.

    • Moi mon problème c’est nos finance pas ma langue…. On avanceras jamais au Québec en parlant seulement d’enjeux de différence linguistique.

      Encore une fois, on se chicane a vouloir un 4e parti a ottawa ou le 3e et s’enlever toutes chance de bon fonctionnement et de participation au Canada

      Vous pensez pas qu’en mettant des députés du partie au pouvoir en place serais bénéfique pour nous???

      Vous pensez vraiment faire avancé les chose en mettant des joueurs du 3e trio en place pour nous protéger… (sa fait petit peuple…)

      Si ont aurais donner la victoire au conservateur, vous pensez pas que les histoire de la langue serais a notre avantage??

      Come on, guys!

    • bonjour, eux au moins l’affiche clair et net.
      Bernard Ouellet

    • Je vais voter en terme anglais pour “A New Peaceful Direction” (NPD).

      Juste pour faire mordre la poussière aux conservateurs partout au Canada incluant ceux du Globe & Mail.

      Ignatieff a connu une campagne plus que respectable. Mais, c’est son parti qui se cherche depuis un bon moment. Ils, les Libéraux, cherchent trop le pouvoir sans faire les efforts pour se faire valoir.

      En plus, ils sortent les vieux chefs pour montrer l’avenir. Ouch!

      Harper l’a trop facile. À cause des Libéraux et paradoxalement du Bloc qui perd sa base désabusée par ce parti moribond et inutile sur le plan fédéral.

      NPD par défaut et on verra la suite.

    • Jack (Clayton comme disent mes amis du merveilleux Royaume de Jeff Fillion) peut bien promettre ce qu’il veut, il ne sera jamais PM. Tout comme Duceppe. Alors vivement le français coast-to-coast (Ad Mare Usque Ad Mare).

      APratte
      Sherbrooke

    • ” d’étendre la loi 101 aux lieux de travail sous juridiction fédérale.”

      Regardez -bien la les Québécois, vous avez décider par deux fois de rester chambreur dans le Canada, commencez pas a vous prendre pour un co-propriétaire pis a vouloir décider de quel couleur on va peinturer le salon pis la cuisine.

      Faites l’indépendance ou prenez votre trou.

    • @americanophile
      Est-ce que vous vous forcea pour être insignifiant ou ça vous vient comme ça naturellement?

    • ET M. Harper qui nous met en garde contre les effets économiques néfastes occasionnés par l’élection de néo-démocrates. Alors, payer 1,40$ le litre d’essence, ce n’est pas subir les effets économiques néfastes occasionnés par le gouvenement conservateur de Stephen Harper?

    • Et bien oui : Ça les dérangent tant que ça. “Que voulez-vous” (comme disait l’autre nouille là), le Canada c’est deux solitudes.

      Et comme on ne fera jamais la souvraineté du Québec, (parce qu’il est trop tard), on devra apprendre à vivre avec tous les “glitchs” quotidiens qu’engendrent ces deux solitudes.

      En clair : Ils ne nous comprendrons jamais, et nous ne les comprendront jamais. Et ça restera comme ça jusqu’à la fin des temps. Et ce n’est pas qu’une affaire de langue ; ça va bien au delà. Nous sommes réellement deux peuples totalement différents.

    • @americanophile

      Blah blah blah! Est-ce qu’il y a encore quelqu’un qui lit ce troll?

    • Sincèrement, il faudrait que le Glode envoie des journalistes sur le terrain au Québec. La promesse de Layton d’étendre la loi 101 n’est même pas au coeur de l’actualité.

      Cela démontre que seule l’économie est un enjeu, tout le reste secondaire. Alors la queston: En quoi les Conservateurs sont-ils réellement responsables de la performance éconmique du pays durant la crise? Qu’ont-ils fait de si exceptionnel que n’aurait pas fait un autre gouvernement?

      Rien. Le système bancaire canadien ne s’est pas écroulé comme celui des USA, voilà une différence fondamentale. Les Conservateurs n’ont rien à y voir. Ils devraient plutôt remercier Paul Martin.

    • Le chat est enfin sorti du sac !

      En fait, pour ceux qui ont les yeux le moindrement ouverts, le chat est sorti du sac depuis longtemps, mais ça, c’est une autre affaire.

      Le Globe & Mail n’appuie pas le PCC parce qu’il constituerait le meilleur gouvernement, mais simplement parce que le NPD risquerait de permettre au Québec de faire des gains.

      Tout est là !

      Les Québécois ne veulent pas vraiment l’indépendance, ils veulent plus de pouvoir au sein du Canada. Ils veulent une vraie Confédération.

      Malheureusement, ils se bercent d’illusions en croyant que le bon Jack, si bien intentionné soit-il, pourra leur donner ce qu’ils demandent.

      Le ROC est irrémédiablement bloqué en mode « rien au Québec » et aucun parti fédéraliste n’ira à l’encontre de cette volonté inébranlable, car il y perdra ses appuis.

      Mais les Québécois sont durs de comprenure.

      Ils veulent donner une dernière dernière chance au fédéralisme tel qu’ils l’imaginent.

      Ils ne font en fait que retarder ad vitam aeternam un choix qu’ils ne veulent pas faire : indépendance ou lente assimilation.

      À voir comment ils réagissent actuellement, on peut présumer qu’ils choisiront la seconde. Elle est presque indolore et semble tellement lointaine…Un genre de suicide assisté, quoi !

    • Le vénérable canard…. [coin, coin, coin, coin]. Excusez-là c’était trop facile.

      Vous avez raison de souligner le manque de réalisme de cet éditorial. N’empêche, que ce plumidé a le droit d’énoncer ses couleurs. Au moins, cet éditorial a le mérite d’être clair: Économie et argent comme dieux, francophonie et empathie comme démons.

      Quels sont, au juste, les dieux et démons de La Presse ? Est-elle aussi catégorique? Je sais que les blogueurs sont de différentes allégence et que leurs points de vue sont assez bien diversifiés, mais le journal, en tant qu’entité, a-t-il une position officielle?

    • Le point de vue du GM illustre bien celui du Canada anglais à l’égard de la question linguistique québécoise.

      Speak white! Ou soyez colonisés comme Americanophile.

      Nous vaincrons.

    • Il a de nombreux fonctionnaires / cadres fédéraux qui ne parlent pas français à Montréal. Résultat, le travail se fait en anglais pour tout le monde.

      Idem dans plusieurs organismes parapublics fédéraux.Tous le monde est francophone sauf 2-3 patrons. Comme les réunions se déroulent en anglais toute la documentation à produire est en anglais.

      Quand on demande le bilinguisme à Montréal c’est parce le travail se fera en anglais pas dans les deux langues !

    • Bonjour,
      Les Torys en étant minoritaire se sont servis du programme Libéral de gouvernance sur le plan économique avec l’interventionnisme de l’État. Cela sème un peu de confusion dans l’électorat moins politisé. Cet appui du plus grand quotidien anglophone au pays démontre bien la montée fulgurante du Nouveau Parti Démocratique qui sont des Libéraux pressés et nettement à gauche sur l’échiquier politique Canadien.
      Finalement, un mariage de raison est tout à fait possible entre le Natural Governing Party et le Nouveau Parti Démocratique qui pourraient très bien prendre le pouvoir en s’unissant ensemble les jours suivants le 3 de Mai.
      En conclusion, qu’arrivera t-il avec le chien dans le jeu de quilles, soit le Bluff Québécois ? Ce vieux chien éreinté qui devra se traîner sur son arrière train en ayant une ou deux pattes en moins et plus une maudite dent dans la gueule devra faire face à la réalité de deux partis plus centralisateurs que sont les libéraux et le NPD. Est ce que le Bluff Québécois qui peu importe le résultat a déjà perdu la face retrouvera ses vieux réflexes de décentralisation en étant obligé d’appuyer les Torys ? Nobody knows ! Simplement de voir le visage encore plus grimaçant du CHEUF Monsieur Gilles HOTTE Duceppe sera un spectacle d’horreur…… Bien à vous, John Bull.

    • Quelqu’un pourraiit’il me dire comment se fait’il que nous n’ayions pas encore eu de sondage Léger et Léger au Québec?

    • Heureusement qu’a Toronto ils lisent les programes électoraux …car sans cela personne au Québec n’aurait accroché sur ce détail…

      Les gens ont probablement simplement le goût de voter pour le moins « le mot de Larose » de la gang…( keep it simple… comme qui dizzzzzent à Taronto) comme il votaient pour Lucien Bouchard parce que c’était Lucien et qu’il inspirait confiance…comme ils ont voté pour René …ou pour Trudeau…Pas vraiment Nouveau…

      Anyway les banques ça se passe a Toronto, les ports pas sur que le controle est pas en Italie ! et les «com» on peut rien contre les centre d’appel en Inde … Finalement ça ne changerais pas grand chose….

    • Je croyais que les éditorialistes du Globe étaient plus brillants que ce que démontre l’éditoriale de ce matin.
      Ils ont la mémoire courte pour ne pas se souvenir des raisons pour lesquelles nous sommes en élection. Que font t’ils des principes démocratiques du parlementarisme d’origine britanique?
      Les conservateurs ont été chassés du Parlement pour outrage au Parlement; il me semble que ça devrait être suffisant pour choisir un autre parti pour gouverner ce pays pour les prochaines années n’en déplaise à Américanophile qui pourrait traverser la frontière et aller encourager ses amis les Républicains.

    • Écononiquement, peut-être, mais avec les F35 et le G8, les Conservateurs n’ont pas l’étiquette de la gestion parfaite, loin de là.

      Mais un pays, ces plus que des $$$. Environnement, Culture, Relation Internationales, Droits des Minaurité et des Femmes, les cinq dernières années ont été un recule.

      Kyoto a été abandonné, les efforts du Québec sont ignoré par les cibles des Conservateur, tout cela pour plaire à l’industrie pétrolière. Les sables bitumineux sont là pour rester, mais ils ne faut non plus donner carte blanche à ces compagnies.

      Le dossier d’Omar Khader, l’approbation des frappes d’Israel sur le Liban, l’achat des F35, des avions de frappes. Pas suprenant que le Canada n’a pas eu un siège sur le conseil de sécurité de l’ONU, et j’en suis heureux même.

      Tous les programmes qui ont été coupé et les subventions à des organismes pro-choix, aux droit des minaurités linguistiques, à des festivales du Québec sous le drapeau des coupures budgétaires (Et regarder le G8/G20).

      Pour chaque décision que j’aime ou qui me laisse indifférent venant du gouvernement Harper, il y en a 10 que je n’aime pas ou que je trouve abérrante. Il n’y a malheureusement aucun parti politique qui viens vraiment me chercher, mais les Conservateurs me repousse.

      Vivement un gouvernement minauritaire NON-conservateur. C’est ce que j’aimerais voir le plus tôt possible.

    • @michelnotredame
      Est-ce seulement vous ou tous les souverainistes ont cette même procrastination intellectuelle ?

      Voyagez-vous un peu dans le ROC ? Avez-vous des amis Canadien Anglais? Avez-vous seulement lu l’article du G&M? Si oui, avez-vous pris la peine d’étudier les 3600 commentaires ou du moins en évaluer une vingtaine?

      Avoir pris cette peine, vous auriez pu lire que 90% des commentaires sont contre les affirmations du G&M. Le G&M ne peux voter, les personnes émettant des commentaires oui.

      Ce n’est certainement pas avec des individus comme vous que je souhaiterais batir un avenir.

      Bonne chance pour la création de votre pays mais n’oubliez surtout pas qu’une fois la chose faite(séparation), d’autres conflits éclateront (Région versus Mtl, Qc versus Mtl)… et commencera la lente agonie d’un peuple a la dérive.

    • Un Paon muait; un Geai prit son plumage;
      Puis après se l’acommoda;
      Puis parmi d’autres Paons tout fier se panada,
      Croyant être un beau personnage.
      Quelqu’un le reconnut : il se vit bafoué,
      Berné, sifflé, moqué, joué,
      Et par Messieurs les Paons plumé d’étrange sorte;
      Même vers ses pareils s’étant réfugié,
      Il fut par eux mis à la porte.
      Il est assez de geais à deux pieds comme lui,
      Qui se parent souvent des dépouilles d’autrui,
      Et que l’on nomme plagiaires.
      Je m’en tais; et ne veux leur causer nul ennui:
      Ce ne sont pas là mes affaires.

      Jean de La Fontaine, Mtl.

      P.S: Tout spécialement dédié aux gazouilleurs de Ti-Tieff
      d’Ailleurs ou d’ICI.

    • HARPER S’EST AUTO MÉDAILLÉ LE SAUVEUR ÉCONOMIQUE.

      Le seul message d’Harper est qu’il se prétend être l’homme qui assure une stabilité économique. Pourtant on sait ,que ses budgets dont il se glorifie les succès, on été une salade oubligée, fait de quelques légumes Libérales, d’assaisonnements NPD, soupoudrés d’épices Bloquistes, rien avoir avec un budget conservateur.
      Tout bon journaliste et tout bon journal devrait mettre en question l’étiquette du sauveur économique que s’est donné Steven Harper .

    • Cette fois-ci, les québécois ont décidé, de choisir le PM au lieu de choisir son député.
      Le seul candidat au titre de PM qui semble ouvert à accomoder les québécois pour qu’ils sauvent leur langue et leur culture semble être le bon jack de Layton.
      Mais, déjà avant même d’être élu, le peuple canadien l’averti que tout accomodement envers les Québécois n’est pas considéré raisonnable par les Canadiens anglais.

    • À Michel Notre-Dame

      Eh! Que vous avez donc raison!! J’adore lire vos commentaires!! Mais, ici, je dois ajouter que ce matin dans La Presse, un certain Pierre Rivard écrit, dans la page des opinions et je suis totalement d’accord avec lui. Je vote depuis l’âge de 18 ans. J’ai tellement pleuré suite au résultat du référendum de 1980 parce que j’aurais tellement voulu que nous devenions un pays!! En 1995, toute autant «déçuzze» et révoltée de la stratégie du ROC durant la campagne référendaire. Mais, tout en souhaitant au plus profond de mon coeur qu’un jour nous puissions y arriver, je sens bien que la donne est très différente de ce temps-ci. Mme Marois n’ose même plus prononcer le mot «souveraineté» de peur de perdre des «votes ethniques» et autres, avec qui elle «flirte» allègrement, et M. Duceppe détonne tellement dans cette campagne, pourtant fédérale, avec son allusion à la souveraineté du Québec… que j’en suis venue, «moi-t-aussi» à me dire que je voterai NPD lundi prochain. Quant à mon rêve de pays, j’ai maintenant 60 ans, et je me dis que ça n’aura été qu’un «beau rêve» et que le «Si je vous ai bien compris, ce sera pour une prochaine fois» de mon tant regretté René Lévesque, je n’aurai probablement pas la chance d’y participer car je serai sûrement partie au «Pays Éternel» auquel… je ne crois pas non plus, d’ailleurs!! C’est tellement dommage, car nous sommes vraiment «quelque chose comme un grand peuple»!!

    • C,est la preuve incontesté du ROC qu’il ne veut rien savoir du Québec et pense exactement comme Lord Durham 175 plutard, il n’y a rien de changer, ils spont toput simplement contre le français et d,avoir des conditions gagnantes pour le Canada envers le Québec.

      Voyez-vous, j’ia comme l’impression qu’au Québec le 2 au soir le Bloc et le NPD vont aller chercher ensemble près de 70% du vote, si cela ne veut pas dire que la vision des libéraux et des conservateurs le Québec n’en a rien foutre, ça ne peut pas être plus claire, et s’il fallait que ;e Globe&Mail ait raison et qu’avec son éditorial le NPD plante dans le ROC à cause d’être ouvert envers le Québec, bien ça presse pour la séparation, il n’y a tout simplement plus rien à faire.

    • @michelnotredame
      @clark

      J’aime lire des commentaires qui font références aux 2 solitudes ou que le Quebec méritent de se séparer a cause d’un article qui dénonce la promesse de Layton.

      Pour mettre les choses aux claire, je suis également pour le francais au travail, au Quebec dans les juridictions fédérales. Je dénonce également la prise de position du Globe and Mail.

      Mais il faut rester rationnel. L’éditorialiste du Globe and Mail ne parle pas au nom de 24 Millions de Canadiens hors Quebec. La très grosse majorité n’ont aucun problème avec ca puisque ca ne les concerne pas.

      Je trouve dommage que des journalistes et politiciens crée ce genre de tension alors que les Canadiens et Québecois tout le monde s’accepte très bien lorsque qu’il n’y a pas de politique dans le décor…

    • M. Marissal, vraiment, vous êtes étonné? Pour ma part je ne vois pas en quoi ce genre de commentaire est atypique de la pensée du Canada Inc. C’est tout à fait conséquent avec la pensée colonialiste de ces gens qui croient fermement et sincèrement que ces “institutions” même si elles ont pignon sur rue au Québec sont “leurs” propriétés et que c’est un affront que d’essayer de leur dire comment cela doit être gérer.

      Comme on, M. Marisal, vous êtes au Canada…

    • Élection

      J’ai beaucoup de respect pour vous en tant que professionnel.
      Votre article est la preuve que les élections fédérales, provinciales et municipales sont des exercices démocratiques mais bidons et creux.
      Le tout est centré sur le superficiel et rien pour les vrais sujets d’importance pour notre pays, notre province et notre ville à moyen et long terme.
      Les vrais coupables sont les journalistes et les éditorialistes qui accepte de jouer le même jeu depuis plus de 50 ans.
      Ils ne posent aucune question sur la vision de chaque chef sur le long terme.
      Nous sommes continuellement confrontés à des solutions à court terme.
      Les journalistes se défendent en disant qu’ils doivent pondre des articles pour leurs patrons dans les délais exigés par leurs médias respectifs. De plus, il faut que le sujet et la teneur des articles soient favorable et rentable.
      Les journalistes sont les seules personnes abilitées et très privilégiées de questionner les personnes de décision sur leur vision, mission, valeurs, but, objectifs.
      Vous avez une petite responsabilité envers votre patron mais une immense respondabilité envers vos lecteurs.
      C’est à vous de déterminer les règles du jeu par vos questions.
      Arrêtez de vous laisser manipuler par les partis politiques (Mafias) et regardez votre travail d’une perspective différente.
      Vous êtes les yeux et les oreilles du peuple et non les porte-paroles des partis en mode de séduction.

      Gilbert Filion

    • Je suis totalement d’accord avec vous M. Marissal.

      André Pratte doit avoir des boutons quand vous dites ce genre de commentaires… Remarquez que lorsqu’on méprise son propre peuple, c’est normal.

    • wow… pays bilingue mes fesses…

    • C’est pour des propos semblables, en plus d’endosser les conservateurs, que mon sentiment envers le G & M se situe généralement entre le dédain et l’indifférence avec un peu de curiosité pour savoir ce que le voisin pense de la politique fédérale.

    • so what? La Prêche donne son appui aux Libéraux depuis une centaine d’années…

    • Raison de plus pour voter NPD…

    • Vous dites n’importe quoi ….Encore une fois, que des demis vérités pour les simplets qui pullulent sur vos blogues. Je travaille en communication et tout mon environnement est en français . Sort de ton ghetto mouyalais, tu vas te rendre compte qu’il y a un autre Québec qui vie en français.

    • Un argumentaire essentiellement économique… et un appui aux Conservateurs? Sérieusement? Ont-ils oublié que la baisse de la TPS (purement électoraliste) et les réductions d’impôts aux entreprises sont en partie responsables de l’état actuel des finances? Que, sans ses mesures, le PCC n’en serait pas rendu à faire des promesses conditionnelles sur un horizon de 4-5 ans sous le couvert de la bonne gestion et de la cohérence?

      Baisser la TPS n’a eu aucun impact significatif sur une base individuelle, à moins que vous n’ayez dépensé de façon astronomique. Et encore faut-il que les commerçants n’aient pas simplement gardé le même prix final pour leurs produits et services en augmentant leur marge de profit au passage, par opportunisme ou pour de simples raisons pratiques (pour arrondir les prix, notamment). Pis encore, cette baisse de taxe enlève au gouvernement une chance de contrebalancer les pertes de revenus dues aux multiples facettes de la fraude ou de l’évasion fiscales. Généralement, quelqu’un qui commet ce type de délit finira à tout le moins par dépenser cet argent dans l’économie légale… et par payer des taxes.

      Par contre, prise globalement, cette baisse de taxe appliquée à l’ensemble des citoyens nuit grandement au gouvernement. Il creuse ainsi davantage le déficit du budget et la dette du pays. Évidemment, Harper ne reviendra pas sur sa décision pour des raisons électoralistes qui sont évidentes. On finira donc par justifier des coupes dans les services en avançant des problèmes budgétaires… qui auront été causés par le gouvernement lui-même! Au lieu de moduler les impôts de façon spécifique en fonction de la situation économique, chose plus logique et qui passe beaucoup plus facilement auprès des électeurs, Harper a mis en oeuvre une mesure quasi-irréversible, nuisible et surtout indéfendable d’un point de vue comptable.

      Ça, c’est sans compter sur de nombreuses dépenses douteuses (G8/G20, avions militaires, etc.) et, bien évidemment, sur les innombrables scandales et aberrations auxquels nous a habitué ce gouvernement au fil des ans (et dont il serait trop long d’en faire la liste ici). Il est peut-être là, le problème : une trop grande exposition aux imbécilités des Conservateurs a désensibilisé une portion de la population.

      Donc, un argumentaire économique, vous disiez? Mais bon, je me demande pourquoi on accorde encore de l’importance au Globe & Mail. Je réside pour l’instant à Toronto pour des raisons professionnelles et je peux vous dire que, jour après jour, ce journal ne cesse de me surprendre… négativement! Bizarrement, mes collègues ontariens (ou du ROC en général) trouvent bien peu à redire sur le contenu du Globe & Mail. Quand on parle de différences de valeurs et de culture, j’en ai des preuves quotidiennement!

    • Le G&M oublie les motifs de la relativement bonne performance économique du Canada pendant la récession : la réglementation des banques, imposée il y a longtemps par les libéraux et à laquelle les conservateurs se seraient opposés, par principe, et le budget de reprise, lui aussi imposé par les libéraux. Le pétage de bretelles économique de Harper est de la pure fraude.

    • Harper a seulement tiré profit d’un contexte économique hérité des libéraux, pas de quoi se vanter! Pour ce qui est du Globe and Mail, on voit où perche la haute finance: l’immobilisme à tout prix. Pourvu que les riches continuent d’empocher des profits et que le Québec se tienne tranquille afin de ne pas troubler (à leurs yeux) la stabilité économique, tout ira pour le mieux dans le meilleur des mondes. Comme nous serions heureux s’ils n’y avaient que des conservateurs sur cette terre, n’est-ce pas…

    • Bonjour M. Marissal, le G&M est facile a impressionné par la performance économique des conservateurs: oh yeah! Ils sont arrivés au pouvoir en héritant d’importants surplus laissés par … et oui … les libéraux. Ils ont tout fait disparaître. Il a fallu la menace d’une coalition pour les réveiller aux dangers qui guettait l’économie et investir massivement pour la soutenir. Nous sommes maintenant de retour dans les importants déficits avec les conservateurs au pouvoir. Maintenant, le G&M se base sur des arguments économiques pour pencher du côté de M. Harper. Ils sont aussi capable de faire une analyse que mon ‘toaster’.

      En ce qui concerne la critique aux libéraux de ne pas avoir réussi à nous convaincre de ne pas voter pour les conservateurs. M. Ignatieff a donné plein de raisons, et les bonnes, de ne pas voter pour M. Harper, mais il est tellement dénué de charisme et ennuyant, que personne n’écoute. Imaginer un instant, l’équivalent d’un Jack Layton a la tête des libéraux et mardi prochain, les libéraux formeraient sans doute un gouvernement majoritaire. Pour le moment, je continue à espérer que les conservateurs ne deviennent pas majoritaire.

    • J’ai déja habité plusieurs fois Toronto et Vancouver,cette province asiatique…
      et chaque fois que je revenais chez moi au Québec,j’avais la même impression que lorsque j’arrive d’un pays étranger…
      Le Québec est définitivement un pays ! et je vais vous dire une chose…en British Columbia à majorité quasi asiatique,les gens n’en ont rien à foutre du Québec dont ils ne connaissent rien et ne sont même pas interessés à ce peuple de gaulois qui pour eux ne sont que des emmerdeurs comme on le leur a appris…..

    • La raison que vous mentionnez arrive en 2e. La première est :

      He has succeeded in putting a benign gloss on his party’s free-spending policies, but those policies remain unrealistic and unaffordable, at a time when the country needs to better manage public spending, not inflate it.

      Ce qui est totalement lucide!

    • Il y a plusieurs Canadiens qui croient aussi que l’usage du français est pratiquement un caprice.

      Le Canada n’est pas bilingue, malgré ce qu’il veut faire croire.

    • @ phiphile-le-troll

      ” Layton, avec sa députation québécoise composée de communistes, de serveuses de bars, de poteaux,d’écolos extrémistes, d’étudiants, de décrocheurs scolaires”

      T’es pas tanné de tes généralisations idiotes? On le sait que tu t’ennuies et que tu n’as personne à qui parler… es-tu obligé de t’humilier de la sorte pour retenir l’attention?
      Tu veux qu’on passe ta bande de corrompus un à un? Tu sais, ceux que que tu aimes tant?

      ” Layton est une menace à l’unité nationale.”

      La seule contribution de Harper à l’unité nationale c’est qu’il est détesté d’un océan à l’autre.

      “On ne gouverne pas le Canada comme on gouverne le conseil municipal de Toronto.”

      C’est quoi le rapport? Harper était membre des jeunes libéraux durant sa jeunesse. Pourquoi tu ne le lui reproches pas?

    • Nous sommes une réserve dans le Canada. C’est fait. Alors, les gens en dehors de la réserve n’apprécient pas plus que nous financions certaines de nos originalités à partir des revenus du pétrole de l’Alberta et bientôt de Terre-Neuve. Pas plus que nous apprécions une enclave autochtone qui se finance avec des casinos et des cigarettes à bas prix aux frais des Québécois. L’épiderme est partout le même. Seul le contexte change. — Un analyste professionnel pourrait faire mieux qu’une réponse épidermique.

    • J’aime le Globe and Mail, il écrit vraiment ce que pense le Canada Anglais du Québec, cette nation reconnu par Harper au sein du Canada comme il le disait dans une réunion politique en Ontario récemment.
      Le Globe c’est le miroir dans lequel les québécois peuvent regarder et voir le Canada anglais tel qu’il est.
      Étant une nation reconnue auront nous,nous aussi le droit de faire la contrebande des cigarettes sans que le fédéral nous courre après.
      En ce qui concerne la langue depuis quand un peuple reconnu et sans pouvoir peut-il imposer sa langue dans des institutions qui le reconnaissent comme nation mais non son égal. Allons !allons! réveillez-vous petite nation reconnu parlez français dans les sanctuaires fédéral,on assez de vous entendre au parlement.
      En ce moment le canada n’est pas en danger, donc le Globe et leur petits amis n’ont pas besoin du parti libéral et des québécois de service pour faire peur au québec et sécuriser l’option de 1867.
      Ils peuvent s’abreuver a grand coup de cuieller a soupe dans le conservatisme et puritanisme des Tories.
      N’ayez pas peur puritains du Canada le globe est la pour protéger votre culture, de la bière et du vin dans les dépanneurs candiens c’est pas pour demain.

    • Pourriez-vous traduire la seconde citation SVP?

    • Peur du Bloc.

      Maintenant peur du NPD.

      The globe and mail c est le journal de qui maintenant?

    • Oui, *Harper est le meilleur choix pour le Canada*, pour Quebec aussi.

      Pour marcher, rester en équilibre et avancer nous avons besoin de deux jambes – gauche et droite. Et il faut les alterner !
      On peut dire que Québec veut utiliser seulement sa jambe gauche. Evidement à long terme ça ne marche pas !
      Québec a des choix : Soit on soigne la jambe droite atrophiée par le manque d’usage, soit on se trouve une béquille et on accepte notre statut d’ handicapé !

      Au fédéral : On a fait trois pas avec la jambe libérale, suivie par deux petits pas incertains de la jambe conservatrice. Appuyons-nous bien sur notre jambe droite, elle est solide, ensuite soignons notre jambe gauche, sur- utilisée dans le passé, on en a besoin. Finalement, retrouvons notre équilibre gauche- droit.

      Trop simple pour être vrai. Je suis d’accord mais j’ai un espoir.

    • Franchement, comme si l’opinion de “1″ journaliste représentait celle de tous les canadiens !!!
      Pensez vous vraiment qu’un Éric Duhaime, Richard Martineau ou un Jean-François Lisée représentent toujours tous les québécois.
      Moi, ça me fait bien suer quand j’entends un Duceppe s’accaparer les valeurs québécoises alors que c’est complètement faux et insultant. Bien, il est possible que cet article fasse aussi suer bien des anglos aussi.
      Pour ce qui est du devoir d’impartialité du journaliste du G&M ont repassera.

    • Et pendant ce temps, l’Alberta décide de rendre “facultative” l’apprentissage d’une deuxième langue dans ses écoles publiques. Une nouvelle qui est malheureusement passée sous le radar :

      http://www.radio-canada.ca/regions/alberta/2011/04/27/001-francais-ecoles-publiques-calgary.shtml

      L’illusion d’un Canada bilingue se désintègre un peu plus chaque jour…

    • @americanophile.”de serveuses de bars”.Qu’avez-vous contre elles?Vos propos injustes et méprisants vous méritent à votre tour le mépris de la part de ceux qui vous lisent.

    • @ P. Savard alias phiphile…..

      Maudit que c’est pénible de lire constamment tes idioties….

      benden

    • je suis d accord avec le globe and mail.
      le conservatisme est la meilleure option pour garder nos acquis
      les gauchistes vivent dans le passe
      tous les pays socialistes en Europe sont dans la deche jusqu au zoreilles.
      le Quebec a la meme situation que la Grece.
      M. Flaherty a gere les finances d une facon responsable.
      je vote conservateur

    • @michelnotredame

      suggestion: pourquoi tu commences pas a t impliquer dans ta ville pour commencer
      au lieu d un pays , tu pourrais avoir une ville qui a de l allure
      quesse tu dirais de Mourial Libre !!
      ah oui! excuse moi
      c est la faute aux canadiens si Montreal est une ville de clowns
      c est la faute des autres toujours, tout le temps , a vie !

    • frileux

    • @michelnotredame

      Je suggère plutôt de voter NPD pour lui fermer la gu…

      C’est pas la première fois que je vois un commentaire d’un anglais de la droite qui dit que le NPD veut imposer la loi 101 dans tout le Canada. Ils sont vraiment malhonnêtes. de NOTRE bord (et mon nous inclut tout les gens de la gauche du Canada) on a pas besoin d’inventer des scandales pour les Conservateurs, ils s’en charge eux-même.

    • @nanlaj

      Typique d’un souverainiste d’occulter complètement les Franco-Canadiens hors Québec. Bel esprit de solidarité, lâchez-pas!

    • En introduction, je peux dire que j’ai vu naître le RIN avec Bourgault. J’ai suivi toutes les batailles. J’ai vécu les amères déceptions et les les grands espoirs que le P.Q. et le BLOC nous ont promis. Je sais maintenant que les Québécois ne veulent pas l’indépendance. Ils ont voté non deux fois. Aujourd’hui, les ténors du BlOC et du P.Q. sont embourbés dans un discours plein de fiel de hargne et de haine qui ne conduit nulle part, sinon d’entretenir un sentimenet de sclérosé . J’ai souvent dit et je le répète que les Québécois désirent seulement profiter du beurre et de l’argent du beurre . C’est le nivelage par le bas et la notion du moindre effort.
      Le Globe and Mail a raison. Les Libéraux et leur chef ( Pelleteux de nuages) et Le Bon Jack, offrent aux Québécois ce qu’ils désirent. Tous les programmes sociaux, gratuits pour le moment!!! Jack le sympathique passe mieux qu’ Ignatief. Ses pôteaux pourraient devenir nos prochains ministres pour représenter le Canada( et le Québec….) sur la scène internationale. Pouvez-vous imaginer des dépenses de dizaines de milliards , qui s’ajouteront au déficit astronomique de Jean Charest qui utilise la même tactique.
      Tous les gouvernements ont leurs faibesses; y compris les conservateurs. Il reste que le Canada est encore un pays respecté à l’étranger, et bon à vivre chez nous, et quoi qu’on dise, M.Harper a fait de bonnes choses pour tous les Canadiens. Nous connaissons les scandales libéraux. Quant au NPD, il suffit de penser au Gouvernement Provincial NPD Ontarien (dans le temps) conduit par Bob Rae (aujourd’hui Libéral) qui fut financièrement catastrophique. Il ne fut pas réélu.Sa carrière politique est demeurée en suspens.
      J’ai voté PQ et BLOC dans le passé . Pas aujourdui. J’ai cessé de me plaindre. Je veux contribuer à bâtir quelque chose. L’expérience des deux gouvernements minoritaires me prouvent que j’ai raison.
      La gratuité des services sociaux en surabondance offerts par les libéraux et le NPD, c’est pour les riches. Au Quebec nous sommes pauvres. Heureusement que nous profitons de la péréquation offerte en partie par l’Alberta et Terre-Neuve.
      J’en suis rendu à espérer que le ROC ne se décidera pas un jour à nous larguer!!!!

    • @Americanophile

      La meilleure chose qui peut arriver pour l’unité Canadienne est un gouvernement NPD.
      Le seul parti politique Canadien qui après cette élection ne sera pas un parti régional.

    • Jean Chrétien qui se montre la face. Est-ce que les organisateurs de ce rassemblement libéral en Ontario l’ont présenté comme suit:

      “Voici l’ex-Très Honorable Jean Chrétien, LE responsable du scandale des commandites et donc, du mince 15% de votes que nous receuillons à travers le Canada”.

      “Ti-Jean, vient nous donner des conseils sur l’art de détruire un parti”.

      À mon avis, ils devraient lui interdire toutes apparitions publiques.

    • C’est comme les saucisses Hygrade, plus il y aura de députés NPD, plus de gens de qualité voudront s’y joindre. Il fallait un début. J’espère qu’ils ne “scrapperont” pas leur chance comme l’ADQ l’a fait au Québec.

    • @mr Marissal,esce vrai que la journée des élections tous les médias n’ont pas le droit de parler politique.Merci de votre réponse.

    • “Ça vous dérange à ce point de penser que les employés québécois francophones des banques, des ports ou dans les télécoms puissent travailler dans leur langue?” V. M.

      ===

      Mets-en que ça les dérange.

      Jean Émard

    • Comme Lemieux20100 a déjà mentionné, les commentaires sur le site web du G&M sont très (mais vraiment très) négatifs envers Harper et le G&M. On sent ici que le G&M vient de perdre beaucoup de crédibilité au sein de ses lecteurs.

    • Une autre belle victoire du Maréchal Koutouzov….

    • Bonjour,
      je viens d’entendre André Arthur à la radio de Québec. Il veut intenter une poursuite contre un journaliste et TMEP pour des propos le traitant de GROS CAVE. J’ai toujours pensé que c’était J-F Mercier qui devrait vous poursuivre pour avoir comparer Arthur au vrai Gros Cave. Vraiment un coup bas de votre part ;)))

    • Mentir, salir, dissimuler la vérité, écraser ceux qui la disent s’avère payant.

      Que dire d’autre?

      C’est ça le “meilleur” choix? Récompenser le faux au détriment du vrai?

    • @nanlaj,

      Erreur, le Nouveau Brunswick est la seule vraie Province bilingue. Quant au Québec, il l’est de facto.

    • Cette phrase du Globe and mail est seulement une autre preuve s’il en fallait une qu’on a rien à attendre de ces gens qui ne sont prêts à aucune concession et qu’il est plus que temps qu’on prenne en main notre destin. Arrêtons de nous faire gérer par des gens selon leurs intérêts et déterminons nous même nos priorités.

      Ben oui on est capable!

    • POur quiconque connaît un tant soit peu le ROC, le Globe and Mail se targue de défendre la démocratie etc etc alors que la plupart des autres journaux comme le National Post et ceux de l’ex-groupe Asper penchent vers la droite conservatrice. C’est ce qui choque le plus les lecteurs du Globe quand on connaît le mépris de la démocratie qu’a démontré le « gouvernement Harper ». Il faut aussi dire que le Globe est extrêmement centralisateur, pro-Israël, et leur vision du Canada est « multiculturelle » où le français n’est qu’une langue minoritaire comme les autres, d’où leur sortie contre le NPD. Il représente assez fidèlement l’intelligentsia de Toronto.

    • Le but d’appliquer la loi 101 aux institutions federaux au Quebec n’est pas pour que les quebecois francophones puissent travailler en francais, mais le but est d’expulser les autres qui prennent la place des quebecois francophones.

    • si le bon Jack laisse le quebec appliquer la loi 101 sur les institutions federaux au Quebec , le compromis devrait etre qu’au reste du Canada on puisse travailler exclusivement en anglais dans le federal, surtout a Ottawa!

    • evidemment on va tout faire faire pour accomoder le quebec… va t-en gang de jaloux!

    • Où étaient les journalistes du Globe and Mail quand Gilles Duceppe, lors des débats a voulu que Jack Layton s’engage à faire appliquer la loi 101 aux employés fédéraux au Québec.

      JAMAIS Layton ne s’est engagé.

      Jusqu’ici, j’étais hésitant, étant donné que j’ai longtemps accordé mon vote au Bloc aux Trois-Rivières.

      Là, je ne le suis plus et je vais voter pour le p’tit gars de Hudson dont le grand-père a été ministre dans le cabinet de Maurice Duplessis et le père, ministre dans le cabinet Mulroney.

    • J’ai une candidate “vert” dans mon nouveau coin de pays.
      Une porte de sortie peut-être ?

    • @Cher M. Marissal
      Vous vous abreuvez toujours à la même fontaine.
      Pathétique!
      Pierre G. ROY
      Fier Beauceron du Canada (depuis circa 1634) et ses Amis Canadiens.

    • M. Marissal,

      Vous ne venez quand même pas juste de vous apercevoir que le G&M est un anachronisme sur feuilles, vivant dans un monde inventé où tout ce qui est québécoos et/ou “French-sympathetic” est au mieux suspect et, plus souvent impensable – la swipe exception étant voter collègue Pratte, que l’on traits avec les égards de pacotilles autrefois réservés aus risibles dictateurs

    • Haha! Les québécois, se tenir debout? Voyons donc! Ils s’apprêtent a refaire la connerie qu’ils on fait avec l’ADQ mais cette fois ci avec le NPD…

      C’est plus clair que jamais que le Canada n’en a rien a foutre du Quebec, qu’ils veulent juste prendre le cash et minimiser la péréquation…

      Si le peuple avait quelque chose entre les jambes… on aurait déjà un pays…

      Mais non, toujours la sempiternelle crainte du colonisé…

    • americanophile – 28 avril 2011 – 12h14

      “Bravo au Globe and Mail. Layton, avec sa députation québécoise composée de communistes, de serveuses de bars, de poteaux,d’écolos extrémistes, d’étudiants, de décrocheurs scolaires, de partisans de Québec solidaire…”

      J’essaie de placer Thomas Mulcair, député d’Outremont, dans une des catégories mentionnées mais je n’y arrive pas. Pourriez-vous, m’aider? ;o)

    • Attendons de voir les résultats de lundi prochain; il se pourrait que le Globe and Mail ne soit pas représentatif. Si le NPD ne progresse qu’au Québec et pas dans le reste du Canada, effectivement cela soulignera des différences importantes entre le Québec et le reste du Canada, et pas seulement sur la langue (Ce ne serait pas la première fois!).

    • C’est qui l gros cave maintenant !

    • M” Marissal vous écrivez dans un autre article que le Bloc est passé date… Vous allez constater que l’effacement du Bloc tant souhaité par La Presse aura comme conséquence de nous mettre devant des commentaires racistes du Canada anglais tels que relevés aujourd’hui dans votre article et faire regretter aux Québécois d’avoir voté NPD… si vos sondages ” scientifiques ” s’avèrent exacts.

    • Encore une fois,certaines québécois se sentent frustre .Ici on accept aucun critique.Mais,a tout les jours on se moque des ontariens,albertaines ,de newffys,des américaines etc etc.Les québécois pensent qu’ils sont les meilleurs au monde.Pourtant G&M est un journal gauchiste.

    • J’avais remarqué lors du débat en français et ici lorsque vous mentionnez le fait de travailler en français au Québec dans les domaines des télécoms, ports et banques, que ce débat est plus compliqué qu’un simple droit de travailler en français et mérite de faire un peu de lumière.

      Je ne connais pas les banques ni les télécoms alors je ne ferai pas de spéculation mais en ce qui a trait à l’aéronautique, domaine dans lequel je travaille et connais assez bien, la langue de travail internationale est l’anglais. Ceci est une question de standardisation pour maintenir les hauts standards de sureté en vol et ce qu’on appelle “airworthiness” et afin de faire parti de respecter les règlements de l’ICAO, l’anglais sera toujours présent dans ce milieu de travail. C’est un mal avec lequel les francophones et allophones doivent vivre et il n’existe pas vraiment de solution peu importe la législation qu’un gouvernement voudrait implémenter…

    • Les premiers balbutiements de la démocratie en grèce il y eut cette déclaration “Je ne donnerais pas le pouvoir à celui qui me le demande”….Le Globe and Mail vient de l’accorder à Stephen Harper qui le réclamait.

      Si comme le dit un commentaire Layton voulant faire plaisir aux Québécois sera fait comme un rat eh bien il fera la preuve que la nation québécoise devra se donner des frontières et car la loi du nombre aura fait la démonstration encore que 9 contre 1 en plus de ceux qui font dans leurs culottes sera la conclusion que nous sommes des conquis et qu’ils veulent que ça continue …….en plus de se libérer de la tutelle canadienne.

    • Oh oh, nous aurons droit à un éditorial de André Pratte blamant les nationalistes canadiens à la américanophile qui traitent Layton de rats (pas de SI comme pour Larose…).

      Et nous aurons toutes les tites-vierges offensés qui viendront ici dire que les nationalistes montrent leurs vraies couleurs, etc..

      Ben non, je rêve… Y’a juste les partisans du Bloc qui doivent être plus blanc que blanc! Y,a juste les partisans du Bloc dont le comportement, s’il est néfaste, devient une caractéristiques du groupe au complet!

    • Mr Marissal…

      Une lecture pouvant vous aider à vous comprendre vous-même:
      http://agoraquebec.canalblog.com/tag/larose

    • J’aimerais que vous précisiez votre pensée:

      Au G&M, ce sont des ‘gros caves’?

    • Le G&M ne représente pas l’opinion de tout le reste du Canada comme La Presse ne représente pas l’opinion de tous les Québécois.

    • Qui peut être surpris du peu de profondeur de l’argumentaire qui pourrait justifier le choix de Harper et de ses pseudo-conservateurs. On aura beau vouloir trouver des bonnes raisons, comme il n’y en a pas, on en invente.

      Depuis quand un journal aussi près de la haute finance, donne une opinion crédible qui supporte les intérêts de la majorité des citoyens ? On sait bien qu’Harper veut diminuer les impôts des banques, des prétrolières (ses grandes amies) et des grandes sociétés pour qu’ils sauvent encore plus de milliards de $$$ sans demander en retour une quelconque garantie de leur part qu’ils investiront ces milliards dans la création d’emplois.

      Ces milliards de moins de revenus, pour le fédéral, vont se traduire en moins de $$ en transfert de préréquation aux provinces et celles-ci vont couper nos services ou devoir augmenter nos impôts.

      Le G&M est le porte-parole de l’élite “gras-dure” Canadian; alors, pas surprenant leur position. C’est simplement qu’avec Harper et ses années de règne, c’est beaucoup plus difficile de trouver de quoi d’intelligent à dire pour le supporter.

      Pour ce qui est du NPD, si les gens veulent voter pour, tant pis. Quand la lumière sera ouverte, ils n’auront qu’eux à blâmer. Ah, c’est vrai, ils ne s’en souviendront pas. Parfois, il faut souffrir pour apprendre. Les Québécois veulent beaucoup apprendre car ils souffrent depuis qu’ils se sont dit NON en 1980 et en 1995. La journée où ils auront assez appris, ils se diront OUI et nous nous occuperons de NOS affaires et ce ne sera pas Harper, Ignatief ou Layton qui viendra nous dire quoi faire et comment le faire.

    • Je serais curieux de voir la tête que Marissal va faire en lisant que La Presse appuie elle aussi les Conservateurs….Hooon!…..

    • Ce pays bancal qu’est le Canada a cessé de fonctionner normalement.

      Le Québec s’y reconnait de moins en moins.

      Le temps presse pour le Québec de réaliser son indépendance, car avec le tonnes d’immigrants que le gouvernement Charest nous amène chaque année (50 000), ça va devenir de plus en plus difficile.

      Et dire qu’il pourrait se trouver des souverainistes, Khadir compris, qui, au lieu de voter Bloc dans leur intérêt, voteraient pour le NPD centralisateur, opposé au libre-échange et louvoyant quant à la suprémacie du français au Québec.

      Le Bloc doit rester fort. Vivement sortir le Canada du Québec!

    • if ther`s a bustle in your headgerow, don`t be alarmed now, it`s just sprig clean

      for the may queen(or King ,may 2 2011),yes there are two paths you can go by.

      but in the long run. Theres still time to change the road you`re on…Led Zeppelin/

      Starway To Heaven.

    • L’Escalier vers la Liberté, vers un Québec libre de ces choix, un peuple qui se prend en main

      jamais plus cette inquiétude de QUI sommes nous…? Devenons Gens de parole, Gens

      d’action, de réalisations et Non Commandité.

    • Joignez la conversation:
      http://www.theglobeandmail.com/news/opinions/editorials/the-globes-election-endorsement-facing-up-to-our-challenges/article2001610/comments/

      Le Globe and Mail a reçu plus de 4,000 commentaires avec un pourcentage de 90% qui sont très négatifs et dans plusieurs cas extrêmement négatifs suite à la publication de cet éditorial. Ca va du désaveu complet des lecteurs du G&M en passant par des annulations d’abonnements, à la qualification du journal de torchon vendu aux grosses corporations avec le nouveau surnom du journal Globe and Fail!
      Tellement que jeudi l’éditorialiste en chef pris de panique a dû expliquer son choix lors d’un chat en direct sur le net. Les commentaires et les questions posées lors du chat ont aussi été dans la majorité des cas négatives envers le G&M.

      http://www.theglobeandmail.com/news/politics/reader-reaction-to-the-globes-endorsement-of-stephen-harper/article2002191/

    • Difficile de comprendre, M. Marissal, que vous ne modériez pas les propos abusifs et méprisants de cet “américanophile” ignare, alors que vous ne reproduisez pas, à l’occasion, des propos certes sévères envers l’idéologie fédéraliste de la Presse mais qui ont au moins le mérite de contribuer quelque chose de substantiel et de réfléchi au débat politique… Peut-on vous demander d’être un peu plus équitable dans le choix (car choix, c’est-à-dire sélection, donc censure il y a…) des commentaires ?

    • @ americanophile

      La députation du NPD nous changera des menteurs, libertaires, créationistes et autres dinosaures du Parti Conservateur. Une serveuse de bar? So what si elle dit la vérité et elle croit plus dans la science que dans la Bible.

    • Cela aurait pu être le clin d’oeil du jour de Stéphane Laporte:

      Lire: http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/dossiers/elections-federales/201104/28/01-4394442-pauline-marois-en-renfort.php

    • Je suis un conservateur et je pense que je vais souhaiter un gouvernement NPD, pour que les citoyens réalisent, comme l’a fait l’Ontario avec le gouvernement Bob Rae, qu’un tel gouvernement ne résultera qu’à mettre l’État sur la paille avec leurs dépenses incontrôlables et que finalement, aux prochaines élections, on pourra apprécier un gouvernement financièrement responsable.

      Le NPD de Layton fait-il des percées en Ontario en ce moment ?… la réponse est pas du tout et pourquoi ? — parce qu’ils l’ont déjà vécu, eux, un gouvernement NPD !

    • Wow !

      Encore une autre manipulation médiatique fédéraliste de nos canadians !

      Premièrement les arguments économique favorisant Harper sont tirés par les cheveux comme d’habitude . Le PCC n’a rien fait de merveilleux dans les dossiers économique depuis qu’il forme le gouvernement . Un déficit énorme , de généreuses subventions aux pétrolières , les mêmes qui nous volent jour après jour , des dépenses gigantesques pour recevoir la visite du G8 et G20 et un rapport de madame Fraser qui risque d’éclabousser le PCC après les élections .

      Concernant la loi 101 et les travailleurs francophones au fédéral rien de nouveau dans le paysage anglophone et les médias comme le Globe and Mail , du racisme primaire derrière un message démagogique !

    • G&M favorise les Tories avec l’intention de préserver le centre du pouvoir à Toronto. Le rêve démocratique Canadien sera bien mieux servi par les Layton et Ignatieff au pouvoir. Le transfert de la richesse ne se fera pas vers les intérêts militaires des USA. Les $50 milliards resteront au Canada pour financer la santé et le bien-être des Canadiens au lieu de F-35, chars d’assaut, hélicoptères et autres munitions pour tuer Afghans, Libyens et Canadiens. L’outrage à la Chambre des communes et les clans anonymes n’auront plus leur place au Canada de Harper. Finalement la NRA ne pourra distribuer ses armes aux citoyens canadiens sans contraintes.

    • Monsieur M., votre chronique de ce jour est intitulée ”Surréaliste”. Cela me rappelle énormément un autre chef libéral, John Turner, qui a terminé la campagne de 1984 comme un zombie complètement perdu, alors que Mulroney se dirigeait vers sa victoire historique de 211 députés, en grande partie grâce à la vague bleue venue du Québec et à sa coalition dite de l’arc-en-ciel.

    • ‘The Globe and Mail’ a toujours eu un talent spécial pour casser du sucre sur le dos (Quebec ‘bashing’) des Québécois et même pour contester subtilement l’utilisation du français comme langue seconde au Canada. Les sentiments anti-québécois de ce journal sont connus de tous. La crédibilité du ‘The Globe and Mail, au Québec, n’a donc jamais été très très forte et je trouve assez ‘inutile merci’ qu’on consacre même un très court article à ce torchon qui s’est donné pour mission d’attiser le racisme envers les Québécois.

    • L’argumentaire du Globe and mail est que Harper a promis des baisses de taxes corporatives et qui détient le G&M(CTCGLOBEMEDIA), ce n’est pas très objectif. D’ailleur l’auteur du texte n’est pas inscrit, laissez moi deviner… George Cope?

      Voyons donc c’est quoi tu dis la Vincent, ça dit le contraire, c’est que les employés anglophones ont le droit de travailler en anglais, les francophones peuvent encore parler en français.. C’est n’importe quoi!!(dans les bureaux fédéraux). D’ailleur c’est une preuve d’intelligence d’être capable de parler 2 langues.

    • Étrange, ce vieux fond Orangiste de l’Ontario qui refuse de partir. Même à Cornwall et Alexandra, en banlieue de Montréal et moitié francophones, ça reste. À chacun ses mythes fondateurs, je suppose : nous avons notre Dollard Désormeaux, ils ont leur Laura Secord. Notre Maurice, leur Tim Horton. Mais comment se fait-il qu’ils n’aient aucun recul face à leur propre histoire ? Ils ne mangent que de la guimauve ou quoi ?

      Le ménage a été fait de ce point de vue au Québec, me semble-t-il. Enfin, un peu tout de même.

      Non, c’est surtout sur votre première partie que je bute. Je ne trouve pas du tout que le bilan économique des conservateurs soit garant de quoi que ce soit. Ils ont vidé les caisses d’Ottawa en coupant les taxes et se retrouvent maintenant en position de faiblesse pour les prochaines années. Quand ça va bien, faut encaisser, quand ça va mal, faut utiliser le fond pour protéger l’économie, c’est l’ABC.

      Que se passera-t-il dans deux ou trois ans quand la Chine connaîtra une crise de croissance dévastatrice ? Dans leur propre cycle ils sont en 1927 (ils ont déjà perdu tout contrôle), ce sera horrible, et le Canada sera à genoux par la faute des conservateurs. Des cruchons, oui.

      Dernier détail: tous les faiseurs d’image de tous les partis se sont fourvoyés totalement dans cette campagne, même ceux du NPD qui n’a que la chance d’avoir eu moins d’exposure, comme qu’ils disent. Le vote du 2 mai en sera encore un de dépit, un vote “contre”. Même en Alberta!

    • Au Québec les électeurs doivent se libérer des politiciens prétentieux du genre Verner, Bernier, Blaney, Arthur, Trudeau, Smith, Paradis et Cannon qui n’ont que peu contribué à faire du Québec une terre d’avenir.

    • Je me demande bien ce que l’on peut reprocher à Ignatief. Les arguments contre lui sont essentiellement en lien avec des choses de surface. On arrête pas d’entendre le qualificatif de “good guy” pour Layton. Suis-je le seul à trouver que Ignatief également à l’air d’un bon “jack”?

      En dehors de l’apparence, peut-on être contre un parti qui préconiserait l’éducation ainsi que plusieurs autres valeurs sociales? Je sais que plusieurs points de sa plate-forme s’apparente grandement à celle du NPD, mais je préfère quand même plus celle des libéraux qui semble mieux équilibré entre le citoyen et l’entreprise. J’aime le fait qu’il fasse des rassemblement où il discute directement avec les citoyens, et ce sans filtres.

      Bref, c’est mon opinion. Je ne pensais jamais dire ça un jour, mais le parti libéral aura mon vote cette année. Je crois que les erreur du passé sont derrière eux et je crois qu’il n’oseraient jamais les répéter.

      @ michelnotredame:

      Je suis d’accord avec toi, mais comme pour l’instant nous parlons d’élection fédérale et que nous faisons encore parti du Canada, il faut voter pour un parti qui puisse faire quelque chose pour nous maintenant. C’est au Québec que la souveraineté se fera…pas à Ottawa. Si nous voulons la souveraineté, votons pour un parti qui peut nous l’offrir. Ça, il n’en a qu’un, mais nous ne sommes pas en “éRection” (comme dirait Harper) à ce palier!

    • @ americanophile

      Pour la première fois, je vais voter NPD. Il faut, à tout prix, éviter un gouvernement Conservteur majoritaire. Minoritaire, le PC m’agacent, mais, au moins, on évite de faire tomber le Canada dans la droite sociale (les députés, peut-être pas le PM, et la base conservatrice, rêvent de rouvrir des dossiers comme le registre des armes à feux, le mariage gai, le droit à l’avortement, et plus).

      Par contre, je me dois de dénoncer vigoureusement votre condescendance envers les candidats du NPD. Tout d’abord, que ce soit une serveuse de bar, un universitaire ou un propriétaire de petite entreprises qui fabrique des courroies, chacun est citoyen et chacun fait un exercice très honorable de se présenter. Deuxièmement, pas parce que l’on travaille dans un bar qu’on est quelqu’un de stupide et que nous ferions un mauvais député. Bref, dans chacun des partis il y a des poteaux (pensez vous que le candidat libéral de Calgary pense avoir une chance de battre Harper. Pensez-vous que le candidat conservateur de Laurier-Ste-Marie croit en ses chances? Par contre, les poteaux des autres partis, ont généralement un poste dans l’appareil partisan ou gouvernemental de promis suite à leurs candidatures “suicides”. Le NPD n’a tout simplement pas ce luxe là (pas assez de postes à combler. Bref, dommage que dans la vaste majorité de vos propos vous êtes régulièrement condescendant. Pas parce qu’on est “américanophile, qu’il faut se frustrer devant tout ce qui n’est pas de valeurs américaines. J’admire profondément les USA dans plusieurs domaines et lors de voyage, j’y ai rencontré des gens fiers et respetcueux. Peut-être devriez-vous vous en inspirer?

    • @americanophile

      Est ce que une serveuse de bar est pire qu´un contracteur véreux qui essaie de soudoyer Soudas ? Lorque Jack Layton va s´imposer lors de ce scrutin, (ce que je souhaites) il ne vous restera plus, M. Americanophile, qu´a vous acheter un pick up, un gun et un mobile home en Alabama, lá vous serez avec vos semblables dans un beau trailer park, a discuter brillamment , entre deux rots de Coors, de l´avancée du communisme .

    • M.Marissal dit que le parti libéral s’effronde au Québec,mais chose surprenante d’après des sondages de hier ,les libéraux ont 5% d’avance sur les autres partis en Ontario.Ça se sont des nouvelles.L’avance des NDP au Québec n’est peut-être pas trop certaine.Il semble que les sondages pour les NPD au Québec ne peuvent être aussi certains qu’ailleurs d’après les sondeurs.Alors l’avance des NPD n’est peut-être pas trop certaine.
      josephat

    • Sur les plans démocratique, culturel et environnemental, avons nous vraiment besoin qu’on nous dise où Harpeur a échoué ( lamentablement ) ???!!!

      ( Surtout par l’establishment kenédienne qu’est le G&M ).

      Pssst : Michel, tu l’as dit !

    • Connaissant l’arrogance “patricienne” de Toronto envers le reste du pays, je ne m’étonne pas d’un tel commentaire pour justifier une telle décision éditoriale: “ne votez pas pour Jack Layton parce qu’un employé d’une quelconque écluse risque un jour d’avoir à parler français au Qwébec.” Niais, insipide..désespéré.

      Monsieur Layton les aura vraiment pris de court! C’est vraiment un bon Jack, ce Layton!

    • Politiquement, le monde est une girouette.

      Le NPD est la saveur du jour.

    • Voilà une autre preuve de l’ascendant francophobe qui peut se lire en filigranne de la plateforme des conservateurs. Le Québec sera toujours le vilain petit canard en raison de ses différences culturelles et linguistiques. Il faut prendre notre place et assumer notre idiosyncrasie collective, car comme M. Harper se charge de nous le rappeler à grands coups de semonces anti-démocratiques, la reconnaissance de notre identité (de cygne blanc) ne sera jamais entérinée par celui qui hâbite présentement au 24 Sussex.

    • La Canada n’est pas un pays bilingue et Stephen Harper l’a d’ailleurs affirmé lui-même au Calgary Sun en 2001 (traduction):

      « Après tout, le bilinguisme national et obligatoire n’est pas, dans ce pays, une simple politique. C’est devenu une religion, un dogme que nous sommes tous censés accepter sans discuter […] Ne vous y trompez pas. Le Canada n’est pas un pays bilingue. En fait, il l’est moins qu’il ne l’a jamais été […]

    • Appel à tous: un nouveau concours sur les blogues:
      «LE CRÉTIN DE LA SEMAINE»
      Les finalistes de cette semaine: americanophile et johnbull
      P.S. Difficile de déloger johnbull, champion incontesté qui a même délogé Don Cherry

    • @ therichrocco (7h23)

      A part dans la mythologie des théoriciens conservateurs et libertariens, où et quand, depuis 40 ans, a t-on vu la droite conservatrice, de Mulroney à Harper, présenter un budget équilibré ???? Donc, en quoi la fable du ”gouvernement fiscalement responsable” est réaliste, concrètement ???? La droite ne fait que débiter des lieus communs idéologique, comme par exemple que seulement eux sont capable d’équilibrer des finances publiques, bien que L’EXPÉRIENCE des 40 dernières années, partout en Occident, montre que les partis de droite créent PARTOUT de monstrueux déficit, tout simplement pcq qu’ils donnent des avantages fiscaux aux plus riches et aux grandes entreprises, là ou est l’argent, tout en gaspillant les recettes fiscales en patronnage, en surfacturation et en juteux contrat de sécurité et de défense (Sommet du G7 de Toronto quelqu’un, achat des F35, en voulez vous encore ???)

      La droite gaspille dans la mégalomanie, la vanité et l’avarice de ses ouailles et de leur Maître déjà trop riche…. C’en est presque rendu une question de psychiatrie plutôt que d’idéologie tellement leur faillite morale et logique à été démontré depuis une génération…. Les riches n’ont jamais été aussi riche, en même temps que l’État n’a jamais été aussi endetté et que les infrastrucutre tombent en ruine, les bobos se souciant plus de leur luxe personnel au lieu du bien commun et de l’entraide…

      D’ailleurs, parlant de succès économique, les conservateurs n’arrête pas de nous dire qu’eux seuls sont responsable de la sortie de récession et que les autres partis mettent en péril la croissance, alors comment expliquer cette nouvelles ce matin, le PIB en février au Canada à chuté de 0,2%, que se passe-t-il au paradis ???

      http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/macro-economie/201104/29/01-4394568-le-pib-a-diminue-de-02-en-fevrier-au-canada.php

    • @Rsaintarnaud
      “Le temps presse pour le Québec de réaliser son indépendance, car avec le tonnes d’immigrants que le gouvernement Charest nous amène chaque année (50 000), ça va devenir de plus en plus difficile.”

      Comme commentaire rassembleur et inclusif, on ne trouve pas mieux! Bravo!

    • ¨ca paraît que le Globe and Mail appartient à BCE Globemedia et Woodbridge.

      Ils veulent des baisses d’impôt alors ils font leur génuflexion.

      Et Bell est une entreprise à cahrte fédérale. ¨ca ne leur tente pas de franciser? Parfait. e vais changer de cellulaire.

      Pour ce qui est de mon abonnement au Globe, j’y pense. Si je le garde ça va être juste pour Daniel Leblanc.

    • M. Américano a écrit des commentaires parfaitement sensés sur le blogue de Gilbert Lavoie. mais jamais sur les blogues de MM. Hétu et Marissal. Pourquoi?

    • @pslefebvre – Prétentieux… et les Marois, Landry et Duceppe ne sont pas des être prétentieux? Ou se ne sont que ceux qui ne sont pas comme eux qui le sont?

    • purelaine : un Harperien sur l’acide. MDR

      Le ROC va travailler en anglais, wow ça va faire tout un changement ça.

      Jean Émard

    • @ivanoe.”Difficile de comprendre, M. Marissal, que vous ne modériez pas les propos abusifs et méprisants de cet “américanophile”.Parce que americanophile et ses semblables alimentent les commentaires sur les blogues par leurs propos délirants et volontairement provocateurs.

    • La gestion économique des conservateurs est Épouvantable.

      Les conservateurs peuvent bien se présenter en champion de l’économie, ce sont les théories qu’ils défendent qui ont créé le crash de 2008. Dit crash qui a creusé notre déficit et pendant ce temps cette bande d’amateurs achètent des avions de chasse sans rien promettre à notre industrie aéronautique. Ils refusent de mettre au pas les grandes corporations qui ne remplissent plus leur rôle de créateurs d’emplois et de richesses.

      Il refuse le virage vert qui est inéluctable. Ils n’investissent pas en culture, source de richesse pour l’Est du pays (cirque du soleil, sid lee). Ils n’investissent pas dans notre industrie post-industrielle (multi-média, jeux, internet) si importante pour montréal, ils n’investissent pas dans nos centres urbains. Ils font quoi alors … rien ,,,, parce que c’Est en ça qu’ils croient, rien faire, la main invisible du marché et toutes ces conneries qui font que notre économie stagne et que celle de nos voisin s’est effondré.

      Pourquoi réélire des gens qui ne sont même pas conscients de leurs erreurs alors que ce sont précisément leur idéologie qui nous a plongé dans cette catastrophe économique ? Quoi on continue comme ça et on se croise les doigts ? On recommence à rembourser le déficit en 2014 en priant pour que les causes systémiques qui ont causé la catastrophe économique ne se reproduiront pas ? If it ain’t broken don’t fix it ? Well partner, it is broken !

      Je me demande qui rêve en couleur ? Il y a bien des gens qui oublie que 2008 c’est la faillite du néo-libéralisme tel que défendu par Harper. La Gauche a ses torts ! Mais dernièrement, lorsqu’on regarde le Brésil monter et nous stagner, il y a vraiment des claques qui se perdent ! Et si la gauche avait évolué ? Et si elle était capable de relever l’économie ?

      Est-ce si impossible ?

      Entretemps, l’Islande a refusé de rembourser les financiers criminels qui ont mis le pays en banqueroute pour une deuxième fois (2 référendums). L’Islande c’était le laboratoire des idées de l’école de Chicago. Si eux on comprit !! Nous on attend quoi exactement ? Les banquiers en question sont réfugiés à Londres pour échapper à la justice islandaise et ce sont justement des anglais qui veulent se faire rembourser. J’ai comme l’impression que nos amis les anglais vont payer pour les erreurs des financiers islandais !! Ils vont protéger ces criminels et faire payer le contribuable plutôt que de remettre en question la seule chose qui leur reste après avoir tout délocalisé, la City. Et maintenant on s’apprête à envoyer notre Bourse là-bas, Tabarn%?k !!

      Alors, quoi ? Voter NPD c’est idiot ? Eille la gang !! Il serait temps de regarder par la fenêtre, le pétrole est de retour à 114 dollars le baril pi on subventionne les pétrolière au lieu de subventionner l’éolien (je blague pas là). C’est pathétique. La droite doit faire son méa culpa et la punition des urnes est la seule façon pour elle de le faire.

      Votez tout sauf conservateur, votez stratégique, votez utile. Il en va de l’avenir de notre pays.

    • @kosmoz

      Les Ontariens n’ont pas eu besoin de faire d’analyse. Lors du mandat provincial néo-démocrate, la province s’est retrouvée dans le pétrin. Le gouvernement Harris a fait le ménage et la situation Ontarienne est devenue fort avantageuse.

      Au tout début de la récession en 2008, la gauche voulait que Harper investisse MASSIVEMENT dans toutes sortes de programmes sociaux, ce que Harper n’a pas fait, très heureusement. Le Canada aujourd’hui figure parmi ceux qui s’en sont sorti le mieux de la récession et maintenant la gauche tente de nier que ce soit grâce à Harper. C’est risible !

    • @therichrocco

      Ne déviez pas le sujet sur l’Ontario, on parle d’une élection fédérale. Vous nous répéter sans cesse que la droite gère les finances publiques de façon responsable, alors que les faits (et les déficits records) prouvent le contraire, quand bien même vous voudriez croire qu’une banane c’est rouge, et bien c’est jaune, désolé, simple observation, et il en va de même pour la gestion des conservateurs.

      Concernant la crise économique débuté en 2008 et dont le Canada s’est relativement bien sorti en comparaison avec d’autre pays, cela tient à deux critère principaux qui n’ont rien a voir avec la gestion du parti conservateur.

      Tout d’abord, la régulation et le système bancaire canadien n’ont pas permis de laisser se développer une bulle immobilière artificielle, facilité, entre autres, par des taux d’intérêts trop bas et du laxisme dans l’octroi de prêt hypotécaires, quand ce n’était pas carrément des fraudes à grande échelles qui permettaient à des banques de prêter sans suivre les règles élémentaires. D’ailleurs, des milliers de saisies de maison au USA ont carrément été annulé par des jugements de cours dans les derniers 18 mois. Et c’est quand cette bulle à été révélé que les instrument financiers en bourse, dont la valeur était basé sur ces hypothèques(subprimes), à éclaté et entraîné avec elle des pans entiers de l’économie.

      Deuxièmement, étant donné que l’économie canadienne est principalement basé sur l’exploitation et l’exportation des ressources de base (céréales, pétroles, gaz, produits miniers) et que la valeur de ces denrées atteint des sommet dû à la forte demande et à la spéculation, cela à beaucoup atténués les effets de la récession. Les secteurs financiers et immobiliers ont été les plus durement touché internationalement, mais ils ne sont pas aussi prépondérant au Canada que dans d’autres pays, et en plus, comme expliqués plus haut, ces 2 secteurs au Canada ont été moins touché qu’ailleurs dans le monde, pour les raisons que j’ai décrites.

      Les conservateurs n’ont eu qu’a ‘’surfer” sur ce contexte, mais malgré tout, je vous rappele qu’ils ont généré un déficit record, question que vous tentez d’esquiver pcq il démontre l’invalidité des arguments principaux de la droite qui croit être plus responsable dans sa gestion des finances publiques. Ils ont hérité d’un contexte macro-économique idéal, mais on trouvé tout de même le moyen de nous mettre dans le rouge à coup de dizaines de milliards… Et ils élude constamment les dossiers chaux et leur errement, comme la gestion des fonds et de la sécurité au sommet du G20 de Toronto… Ils se faisaient les appôtres de l’éthique et de la transparence, mais nous avons maintenant le gouvernement le plus opaque et le plus fuyant de l’histoire du pays….

      Quand vos représentant arrêteront-ils de se défiler et nous prouveront-ils qu’ils ont l’intelligence et le courage nécessaire pour répondre aux questions des médias, du Parlement et de la population face à leur actions et politiques ?? Seuls les faibles et les menteurs se cache…

    • Plutot que de tenir pour acquis que les candidats ndp au quebec soient en grande partie des poteaux, allez voir leurs profils sur le site du ndp et surfez pour lire et entendre des entrevues que la plupart d’entre eux ont donnees a des medias locaux. Vous constaterez que:

      - il y a d’excellentes candidatures (docteur en socio specialiste en affaires etrangeres, conseillere en dev regional, economiste specialise, avocate en relations de travail, conseillere en reinsertion a l’emploi, journalistes, environnementalistes, presidentes de regroupements luttant pour les causes des femmes, avocat/negociateur chevronne en droits des autochtones, infirmiere faisant des missions humanitaires, agronome, chef d’entreprise, conseillers municipaux, president d’associations et de syndicats, etc.
      - plusieurs d’entre eux sont animes d’une passion contagieuse, je pense aux candidats et candidates dans quebec, protneuf, st-hyacinthe, alfred-pellan, trois-rivieres, drummond, montmagny,…
      - se presenter hors des regions de montreal et de gatineau pour le npd aux presentes elections demontre un engagement qui m’incite au respect. Ces gens ne partaient pour la plupart qu’avec tres peu de chances de l’emporter et avec peu de moyens. Ils l’ont fait puisque ils croient aux valeurs sociales-democrates et progressistes defendues par le npd. ils ne l’ont pas fait pour un poste promis en bout de ligne; le npd n’a pas le luxe d’offrir des postes a ses brebis sacrifiees. Je revois encore les videos de la candidate dans st-hyacinthe presenter avec conviction le programme du npd, les videos du candidat dans trois-rivieres lorsqu’il explique que son geste a ete pousse par l’envie de montrer l’importance de la participation citoyenne et en politique a ses eleves ou l’entrevue que la jeune candidate dans portneuf a donnee a la radio locale.
      - il y a tout au plus 4 a 5 candidatures discretes du ndp au quebec, dont celles tres mediatisees de cheryl voisine et d’ellen ruth brosseau. Les 70 autres candidats et candidates sont actifs.

      J’ai epluche les candidatures des 4 grands partis presents au Quebec et je le dis sans hesiter: le nps peut etre fiere de l’equipe qu’Il presente au quebec.

    • Cher M. Marissal, ou vous connaissez bien mal la Loi sur les Langues officielles, ou vous ignorez l’état des faits, la réalité empirique, de son application au Québec : Résultats du sondage auprès des fonctionanires fédéraux du Québec – http://www.ocol-clo.gc.ca/html/stu_etu_042005_06_f.php

      Ce n’est qu’une étude parmi mille autres qui témoignent toutes de la même réalité, qui ne surprend guère, soit que là où une population linguistique est majoritaire, la forte majorité des communications se font dans la langue de la majorité.

      La LLO permet simplement à l’une ou l’autre des populations des langues officielles d’employer leur première langue au travail, et des clientèles des deux langues de pouvoir se faire servir dans l’une ou l’autre, tant bien que mal, partout au pays. Ceci a pour conséquence de protéger les droits linguistiques des minorités linguistiques quelles que soient la région et la langue majoritaire en présence, plus particulièrement, protégeant les droits linguistiques des minorités francophones, comme celles de la minorité anglophone au Québec. Renier aux droits des anglophones au Québec de travailler et de se faire servir en anglais au Québec entraînerait l’éventuelle disparition aux mêmes services pour les minorités francophones ailleurs au pays.

      De plus, l’étude citée çi-haut ne portait que sur la fonction publique, soit un secteur où l’application de la législation s’avère bien plus contraignante qu’au secteur privé, et ces quelques activités sous la juridiction fédérale. C.-à.-d. que les travailleurs Québécois sous juridiction fédérale ont encore moins de chances de travailler en anglais que les fonctionnaires. Or, vu que de tels sondages indiquent que les anglophones dans la fonction publique fédérale au Québec passent plus ou moins trois-quarts de leur temps en train d’oeuvrer en français, on ne peut tout même pas se faire des soucis pour le droit de travailler en français pour les francophones, ni de se soucier pour la mise en application réelle de ce droit, encore moins dans les secteur privé!

      Voyons, M. Marissal! ;)

    • @gadur,29,21h08.CQFD.Ce qu’il faut dire.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2012
    D L Ma Me J V S
    « sept   nov »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité