Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 janvier 2011 | Mise en ligne à 18h30 | Commenter Commentaires (63)

    Pas besoin de déneiger, ça va fondre!

    Rue Saint-Urbain, samedi après-midi (photo: VM)

    Rue Saint-Urbain, samedi après-midi (photo: VM)

    Après presque 10 ans dans ce beau quartier, j’ai enfin compris la définition du nom Ahunstic.

    C’est un mot iroquois signifiant: «là où la charrue à neige ne passe pas».

    Blague à part, il faudrait tout de même expliquer aux élus de l’arrondissement que trois fois 5 cm de neige en dix jours, ça finit par faire 15 cm. Et de belles grosses congères entres lesquelles il faut zigzaguer dans les petites rues résidentielles.

    Et dans votre coin, vos élus attendent-ils eux aussi que ça fonde tout seul?


    • Chez moi à Côte-des-Neiges tout va bien, pourtant il s’agit de Côte-des- NEIGES,
      ;-)

    • @VM: «….la définition du nom Ahunstic. C’est un mot iroquois signifiant: «là où la charrue à neige ne passe pas».
      ++++++++++

      Meuhhh non! C’est juste une imprécation lancée par le «mairet» de l’arrondissement qui se dit: «Ah! Merde! On a encore piqué ma pelle!».

      JFC.
      Ancien Ahuntsicois de 20 ans de vie de quartier mais c’était avant l’invention des «mairets».

    • mon cher Vincent,
      venez nous rejoindre à Sainte-Julie:
      - les rues sont nettoyées
      - les écoles sont au coin de la rue
      - les bons petits restos( thai- poulet- pâte) , la boulangerie , la petite boucherie du quartier: tout ça sur l’autre coin de rue.
      - laissez votre auto près du terminus et- avec l’autobus régional- vous êtes à La Presse- dans 35 minutes
      - j’oubliais: une excellente succursale de la SAQ
      - et- peut-être, vous pourriez avoir la chance d’être un de nos voisins.
      pepedamour
      -

    • Dans mon quartier à Laval, ils ont du changer de contracteur pour déneiger dans mon coin car les années passées, ils passaient pour un centimètre. Cette année, ils passent bien moins souvent.
      Et sur le boulevard de la Concorde, on voit ou le “territoire” des contracteurs change. Les bords de rue sont déblayés de façon bien inégaux. Quand, ça devient ridicule, j’appelle la Ville de Laval et ils arrangent la situation assez vite.

      Tant mieux, c’est plus “écologique” . Malgré que ça va inciter les gens à s’acheter des 4×4. Avez-vous reçu plus de pamphlets des concessionnaires automobiles du coin ?

    • Je n’ai pas ce problème:J’habite sur la rue Saint-jean à Québec,rue prioritaire pour le déneigement.Mais je comprends votre indignation.Faites des pressions,vous êtes bien placé pour ça.

    • M. Marissal ~

      Faut assumer ses choix de résidence…ÔÔ…

    • Les bancs de neige moi j’aime plutôt ça ! Pensez-y, l’hiver serait plate s’il fallait toujours ramasser la moindre accumulation de neige dans nos rues. Pis je regarde votre photo du haut vous êtres encore bien chanceux : vos bancs de neide sont encore bien propre ! Une neige immaculée comme ça est une invitation à s’y trémousser !

      Par ailleurs, lorsque je circule avec mon véhicule les bancs de neige me servent parfois de garde-fou ! C’est qu’en cas de manoeuvre rapide pour éviter un accident j’aime beaucoup mieux aller tamponner un bon gros banc de neige tout frais ! Et pensez à ceux qui ont pris un verre de trop au volant : le banc de neige attends les conducteurs éméchés pour se les farcir juste assez longtemps pour qu’ils dégrisent en douceur ! Bref, le banc de neige a pour fonction d’être une soupape de sécurité à la conduite automobile !

    • Et de plus tout ceux qui ont une entrée, l’empilent sur la rue. Ce qui est THÉORIQUEMENT interdit.
      Résultat: des congères de + de 3 pieds de haut. Merci voisin.

    • Bonjour M. Marisal,

      je demeure dans Rosemont… C’est tout à fait identique chez nous. Je me demande s’il reste encore des cols bleus dans cette ville? Sont-ils tous partis en vacances? Je pense que j’ai vaguement aperçu une chenillette l’autre jour… Mais bon c’était peut-être juste un mirage!

    • Vous avez raison, j’ai des amis qui demeurent depuis plusieurs années dans ce secteur de la ville et les responsables des travaux ne sont pas pressés…. L’hiver c’est l’enfer et pour les travaux d’aquduc ou autres, c’est pareil. J’ai vu un trou béant sur la rue Tanguay, il y a quelques annnées qui a été ouvert pendant plusieurs semaines et personne n’y travaillait… Il devait manquer une vis pour réparer le tout… C’est ridicule. Mais pour le déneigement, il en est pareil dans d’autres villes comme Drummondville où le déneigeur attend le soleil et n’usera pas ses charrues cet hiver comme il ne l’est a pas usés l’hiver dernier. Les contracteur de chemin d’hiver ont déjà été plus efficaces et orgueuilleux de leur travail…par le passé.

    • Ben heuu ! A Québec on est en panne de neige. Pas grand chose. Et pour le déneigement, punaise on a vraiment pas à se plaindre. Jamais rien de dramatique et c’est toujours au rasoir ! Mais autres villes, autres moeurs (ou budgets) !

    • Ben là on va commencer à se plaindre parce qu’on a de la neige?

    • Il y a une autre réalité que vous ne nommez pas M. Marissal, c’est le nombre effarant de “déneigeurs” privés qui sillonnent vos rues et qui font des congères d’un mètre avec la neige qu’ils prennent de vos entrées et stationnements privés.
      Dommage que vous ne pensiez ici qu’à vous, car j’habite à quelques rues de l’endroit où a été prise cette photo, nous nous sommes entendus entre voisins afin de déneiger sur nos terrains, souvent à la pelle, afin justement d’éviter des bancs de neige qui bloquent la vue et limitent la circulation. Résultat ? notre rue est encore bien accessible et pour l’instant il n’y a aucun besoin que la ville vienne ramasser ces quelques centimètres de neige tombés durant la semaine et qui pourraient nous coûter quelques milliers de dollars.
      La population du quartier Ahunstic est probablement une des plus exigeante et des plus égoïste de toute l’île, vous êtes vous déjà aventurés dans ces dédales d’interdictions de tourner à gauche – à droite, au feu de circulation, parce que cela mettrait “en danger” les enfants qui traversent les rues avec, comme tous les autres enfants de la ville aux intersections stratégiques, un brigadier scolaire ?
      C’est vraiment un beau quartier que nous habitons M. Marissal, il est dommage que vous vous fassiez le porte parole de cette partie de la population qui veulent tout, tout le temps, sans égard au reste du monde. Revenez un petit peu plus avec le “peuple” !

    • Bonjour,

      Également, dans ma petite rue, c’est la même chose dans Pointe-aux-Trembles.
      Et au surplus, quand le “bulldozer” est passé à trois reprises, il a tout tassé d’un
      seul côté, le nôtre !

      Dons, nous nous retrouvons avec des tas de neige de plus de deux mètres, et de l’autre côté, nos voisins d’en face n’en ont pas.

      Mais rien ne sert de se plaindre, car la prochaine fois, c’est un camion de 10 roues, rempli de neige, qui va venir déverser son chargement devant celui qui va avoir oser se plaindre.

    • Oooppssss,

      Corrections : Donc, et non dons. Osé, et non oser.

    • Mais effectivement Monsieur Marissal : Février est un petit mois et ensuite c’est mars avec son soleil chaud qui fait fondre la neige !!!

      Nom mais sérieusement vous aussi vous vous ennuyez de la défeunte CUM (Communauté Urbaine de Montréal) ? C’était à l’époque de Funkytown, c’était pas mal plus facile de parquer sa bagnole sur la rue en hiver… Probablement que les cols bleus travaillaient au son disco de CKMF ; ça leur donnait de l’entrain.

    • Même situation sur notre beau Plateau….

    • Étrange, parfois, les coïncidences…! Ma conjointe et moi discutions justement de ce sujet il y a quelques heures à peine, en tentant désespérément de me frayer un chemin entre les rails de neige glacés forçant la voiture, malgré elle, à se stationner dans un angle impossible…

      Même constat, lorsque le simple fait de réussir à déposer les sacs d’épicerie sur le trottoir sans rien casser relève du sport extrème, quand il ne se solde pas en une litanie lorsque le front se gèle subitement après une bèche monumentale sur les dits monticules de neige….

      J’habite le sud-ouest de Montréal, et c’est aussi le même constat; parcontre, jamais depuis les 3 dernières années n’ai-je vu une aussi piètre qualité de déneigement. Certes, il neige peut-être moins, mais ce que je remarque surtout, c’est la faible fréquence de grosses chutes de neige (20, 25, 30cm et plus d’un seul coup). Camoufler quelques cm ici et là, plutôt que de sortir le très “onéreux” équipement (ou opérateurs…?) de déneigement, permet sûrement aussi des économies TRÈS intéressantes sur le budget de déneigement….

      Des économies susbtantielles aussi sont réalisées, directement lors des opérations de déneigement, en laissant un très “furtif” 4-5 cm bien tapés au sol suite au passage de la charrue. Pour sauvegarder l’intégrité de l’asphalte, me dit-on à la ville. Intéressant cependant, pour s’épargner aussi de 20% à 25% de chargements de neige…

      En somme, la ville économise sous tous les angles par des procédures sélectives et partielles de déneigement, et nous sert la cassette ultime (et bidon…) de la “préservation de ses infrastructures”.

      Le citoyen habitant Montréal, lui, paie plus de taxes, en plus de nouvelles réparations sur sa bagnole, lorsque sa ligne d’échappement s’arrache net sur un bloc de gadou brun et bien gelé. Un beau double whammy.

      Ville de Montréal: 2
      Con-tribuables: 0

    • Comme le dit si bien monsieur Marissal, à force de tomber par un ou deux centimètres, ça s’amoncelle, la neige! Ici, à ville Saint-Laurent, ça fait aussi des lustres que les rues n’ont pas été nettoyées, mais les trottoirs l’ont été.
      Antonia parle des déneigeurs privés pour les entrées de cour, et ça, c’est un problème probablement partout, et ensuite les gens qui doivent se sortir du tas de neige la dégagent souvent sur le trottoir, ce qui rend la vie difficile aux piétons.
      Au moins Saint-Laurent s’est décidée à nettoyer, ce qui se fera surtout de nuit ce dimanche et lundi.

    • Faites comme à Québec ! «Là où ya pu de neige» en huron-wendat.
      À Chicoutimi, ça s’appelait le «déneigement écologique».
      Quant à la neige chez le voisin, ça se dit «Libèr Tédchoi» en dialecte Tibom de Qbek.

    • Pas de problème à Boucherville!!

      p.s votre arrondissement devrait refiler la facture aux méchants 450 de Laval qui sillonnent vos rues les jours de semaine…ils ont probablement une part de responsabilité dans ce “non-déneigement” !!

    • Une question intéressante: pourquoi de telles disparités d’un arrondissement à l’autre? Et même dans un même arrondissement (Côte-des-Neiges-Notre-Dame de Grâce)? Par exemple, aucun déglaçage des trottoirs autour des hôpitaux sur Côte-Ste-Catherine, mais chaussée bien salée près du métro Villa-Maria… Pourquoi l’arrondissement de Saint-Laurent est-il bien déneigé mais pas Ahuntsic? Est-ce qu’on a vraiment un maire à Montréal? C’est plutôt la pagaille!

    • Demande spéciale

      Pourriez-vous demander à Daniel Lessard de ranger son stylo? (il ne cesse de jouer avec pendant qu’il vous parle)

    • J’ai 2 amouuuurs, Ahuntsic et Villeraaaaay.

      Mais je les trompe dans Côte-des-Neiges ;)

      Chez les trois, la neige non ramassée :(

    • Honnêtement je préfère avoir un peu de neige dans ma rue, les autos roulent moins vite, on peut tirer les enfants dans un traineau et on ne se fait pas constamment réveiller la nuit par les dé-neigeuses.

    • Sans doute un effet secondaire de toute la propagande bienpensante sur le réchauffement climatique! Cela dit, a-t-on besoin de déneigement constant trottoir-à-trottoir sur cette petite rue tranquille où chaque maison a sa place de stationnement? Ce qui est inacceptable sur une grande ou moyenne artère peut être fort acceptable sur cette petite rue.

      En plus, c’est fort “sécuritaire”: les bancs de neige protègent les piétons sur le trottoir d’un adolescent saoul fou au volant!

    • moi aussi de Boucherville: aucun problème de neige. La déneigeuse passe régulièrement ( aimsi que mon déneigeur).. vive le 450

    • ici secteur maizeret quebec
      les trotoirs sont sur le ciment la rue tres propres et sur l’alsphate depuis 10 jours
      par contre quand il y a une bordee le voisin en face un 8 logements, le deneigeur mets sa neige dans la rue et souvent devant la borne fontaine(cretin)mais a la derniere bordee j’ai vu une preposee de tickets prendre des photos de son entree et du banc de neige(je rigolais pas mal)je paie un montant pour pouvoir mettre la neige entre la rue et le trottoir $90.par hiver ce qui nous donne un permis.que le voisin d’en face ne paie pas.
      mais je peux dire que a part de ca le deneigement est super autour de chez moi.

    • Je viens de parler de notre problème de déneigement à mon amie égyptienne qui est au Caire en ce moment, et elle était réellement scandalisée! Elle se demande comment on fait, nous les Montréalais, pour vivre dans une ville qui TOLÈRE de petites accumulations de neige, ce qui nous force à sortir dehors et à pelleter nous-même. Après lui avoir tout raconté, elle m’a avoué qu’en fin de compte, elle était plutôt bien au Caire en ce moment, car elle préfère de loin être torturée et privée de liberté que de devoir pelleter 5 minutes à tous les matins. De toute évidence, M. Marissal, nos problèmes ici sont beaucoup plus graves que ceux des autres pays.

    • J’ajouterais qu’après la Révolution du Jasmin, il est temps que les Montréalais effectuent leur Révolution du Flocon, qu’ils lancent des boules de neige aux cols bleus et qu’ils manifestent toute la nuit au centre-ville pour exiger la démission de Dame Nature.

    • Déplacer la prostitution de VILLE-MARIE à AHUNTSIC réglerait le problème du nombre de charrues! Pourquoi ne pas y éclairer les rues à l’infrarouge un coup parti, ça rendrait le coin “HOT” au boutte! Les congères sont tributaires de la façon qu’on gère… on se veut vert et on se ramasse blanc; on ne peut pas tout avoir sans payer à quelque part.

    • On dira ce qu’on voudra de Verdun, mais au moins nos rues sont déblayées. En plus que Nos Glorieux nous ont fait don de deux belles glaces pour patiner :)

    • “Congères” vous dites?
      Et que penseriez-vous si je vous disais qu’à Montréal “des cons gèrent”!!!

    • N’en déplaise à tague, j’étais sur le Plateau hier et en regard de ce que je voyais, je me disais “La fameuse consigne qui ne fait plus de chargement de la neige la fin de semaine ( et qui dérange tant de monde SURTOUT à l’extérieur du Plateau ) ne porte pas vraiment conséquences négatives: les rues et les trottoirs sont très bien dégagés”. Il n’y a pas eu beaucoup de tempête cette année, mais j’apprenais vendredi que la quantité totale tombée au sol est…pas mal dans la moyenne…
      Ça semble donc relever de la perception plus que d’autre chose…

      Et comme certains le relèvent ici: de la neige, on chiâle, pas de neige, on chiâle…

    • D’après la photo, une chose est SÛRE: la plupart des gens de cette rue sont des délinquants qui déversent la neige de leur entrée dans la rue… pour ensuite se plaindre que le déneigement est lent!

      Le jour des vidanges, parions qu’ils mettent leurs poubelles sur le trottoir… pour ensuite se plaindre de râtées dans le déneigement des trottoirs!

      C’est votre rue, M. Marissal? Ma rue n’a pas été déneigée plus que celle-ci, mais pourtant il y a beaucoup moins de neige. Pourquoi? Les résidents de ma rue ne déversent pas la neige de leur entrée dans la rue.

    • même problème sur le plateau. Je pensais que c’était l’amateur de Ferrandez et sa gang de Projet Montréal qui en était la cause.

    • roblan99, vous m’avez fait rire!

    • La solution, selon l’arrondissement d’Ahuntsic: Dénoncez vos voisins!

      Mardi dernier, j’ai écrit à l’arrondissement d’Ahuntsic, justement pour me plaindre du fait que, sur le petit bout de rue où j’habite, 12 places de stationnement manquaient en raison des nombreuses congères. Voici la réponse de l’arrondissement, qui m’enjoint à devenir délatrice de mes voisins.

      «(…) Il est effectivement interdit de déposer la neige provenant du domaine
      privé sur le domaine public. Il faut par contre prendre les fautifs sur le
      fait en appelant au 311 pour que l’unité d’intervention rapide puisse
      envoyer un inspecteur sur le champs. Pour que l’arrondissement décrète le
      chargement de la neige, il doit y avoir un minimum de centimètres de neige
      tombée, ce qui n’a pas été atteint jusqu’à maintenant.(…)»

      C’est un petit problème, le déneigement des rues, en comparaison avec ceux des égyptiens et de tous ces peuples qui souffrent de l’absence de liberté, c’est vrai, mais attention, ici, l’administration publique fait passer la délation comme étant un geste vertueux de tout bon citoyen… Absence de liberté d’expression ou lavage de cerveau, de toutes façons on doit se défendre…

    • Cette rue semble correcte. Ce sont ses résidents qui n’ont pas les moyens de s’acheter des souffleuses. Primo, tu fais ta cours sans mettre la neige rue, et ensuite tu fais ta partie devant de résidence. Quoi de plus trippant que de passer sa propre souffleuse.

      Brefs ces résidents ne méritent pas plus de services. Ils méritent seulement un bon coup de pied au cu! avec de beaux tickets de police pour obstruction de voie publique.

      Car quand les bancs de neiges sont taillés au carré cela sert de rempart au balle orange qu’utilise les enfants pour jouer au Hockey tout leur servant de coussin en cas de chauffard enragé.

    • Moi, j’ai connu un gars de Montréal qui est arrivé à Chicoutimi avec le plus gros char de la ville, une espèce de grosse américaine du temps jadis. Il devint mon voisin et ne pelleta pas de l’hiver…
      Après une bordée de neige, il «swinguait» son char dans l’entrée de sa cour, faisant une dizaine d’aller-retours. Ça tapait la neige qui durcissait ensuite. Nous autres, les gars de Chicoutimi, nous soufflions nos entrées comme des bons… ou comme des cons. Nous n’avions jamais vu ça de notre vie. Le gars n’a passé d’un hiver à Chicoutimi…

    • De quoi vous plaignez-vous, M. Marissal? Vous travaillez pour un journal qui fait la promotion de la nouvelle pensée unique en vogue à Montréal : « tout ce qui arrive est la faute de l’automobiliste, il faut le mettre au pas ». Notre cher Maire n’a-t-il pas dit qu’il fallait rendre la vie la plus désagréable possible à l’automobiliste montréalais, de façon à l’inciter à prendre des transports en commun inconfortables, bondés, et en retard (quand ils passent)? Vous devriez vous assumer un petit peu.

    • J’ignorais que la gauche réchauffistes était anti-neige. Le printemps arrive un mois plus tôt grâce au réchauffement causé la moumounne sapienne. Dans 15 jours, ça va commencer à fondre mais aussi dans 15 jours il y aura des méchants “deal “souffleuse. C’est à vous de voir, Si votre ville refuse de faire la job selon vos standards. y’a un de mes chums qui double la superficie son drive way en soufflant su’l gazon.

      Quand j’étais petits mon père nous avait fait un mini drive way en pavé uni avec des les divisions en pierre des champs (belle job) pour nos vélos, mais l’hiver il le déblayait quand même et ça nous faisait un 90 degrés au carré pour mettre mon but. C’était la place “hot” de la rue pour les enfants pour se réunir en toute sécurité demeurant dans une côte.

      J’ai “vu” une fois 2 jeunes saouls déraper en montant “faut le faire” et frapper le spot à enfants. Mais j’avais 18 ans. C’était devenu mon stationnement privé. Sont venus cogner, ils ont avoué, m’ont supplié de ne pas appeler la police et je les ai laissé partir. Je leur ai dit que je les rappellerais pour le constat. C’était 2 fils à pôpa BCBG genre premiers de classe et première offense.

    • @disslectrik: merci de confirmer ce que j’avais déjà deviné à 14h15 en regardant la photo. On n’ira quand même pas me faire croire qu’il est tombé 2 fois plus de neige dans cette rue d’Ahuntsic que dans la mienne située à 10 km de là, et qui n’a pas été grattée depuis belle lurette!

    • M. Marissal je partage votre douleur.

      J’habite Ahuntsic depuis 12 ans et pour le déneigement, quand déneigement il y a, on se demande où va l’argent de nos taxes prévu pour le dit déneigement… De plus, mon bout de rue est toujours le dernier déneigé alors avec un peu de chance çà devrait se faire d’ici le mois de mai.

      Si la tendance se maintient.

      Ceci dit sans ironie.

      En passant j’assume mon choix, j’adore habiter de ce côté ci du pont et aime beaucoup Ahuntsic malgré les aléas du déneigement… quand déneigement il y a, bien entendu.

    • M. MIRISSAL
      je pensais que tous les gauchistes se promenaient en metro

    • Ici c’est le contraire…

      Bon mais sur votre photo, je vois une petite rue ordinaire qui semble avoir été déneigée et avec le marchand de sable qui est passé… Par contre, je vois que les voitures ont le droit de se stationner là ? Comment voulez-vous déneiger alors ou souffler la neige sur les terrains des gens ?

      Les maisons sont belles… Mais la rue est étroite et avec un déneigement de rue secondaire… Cependant les gens se stationnent dans la rue et les résidents envoient leur neige dans la rue…

      Alors demandez l’interdiction du stationnement et sortez vos souffleuses et ramenez cette neige là sur votre terrain…

    • Comme je stationne dans la rue, je suis bien contente qu’on ne soit pas trop zélé dans Villeray pour le déneigement !

    • @pepedamour,
      Il faut se rendre à l’évidence: Sainte-Julie est une secte.

    • respectable

      30 janvier 2011
      17h32

      “J’ai “vu” une fois 2 jeunes saouls déraper en montant “faut le faire” et frapper le spot à enfants. Mais j’avais 18 ans. C’était devenu mon stationnement privé. Sont venus cogner, ils ont avoué, m’ont supplié de ne pas appeler la police et je les ai laissé partir. Je leur ai dit que je les rappellerais pour le constat. C’était 2 fils à pôpa BCBG genre premiers de classe et première offense.”

      ————————————

      Vous n’êtes pas aussi père fouettard que ce que vous essayez de démontrer.

    • mercedes1642

      30 janvier 2011
      21h57

      M. MIRISSAL
      je pensais que tous les gauchistes se promenaient en metro
      ==========================
      Ouf quelle pensée profonde.

    • Avez vous vus les terrains, il y a de la place pour un arbre, de là a mettre la neige, bonne chance.

    • Bonsoir,
      Avec la photo illustrant le billet, cette photo magnifique de la rue St Urbain, il faut peut-être se questionner sur le fait, que n’étant pas déneigée encore par les Cols Bleus, c’est probablement le fait que Mordecai Richler y habita jadis…….. Au plaisir, John Bull.

    • Serait-ce à cause de l’inaction du gouvernement fédéral, ou pire encore, de son empiètement dans les compétences provinciales du Québec ?

      Vous devriez solliciter le point de vue objectif de Gilles Duceppe sur cette épineuse question.

    • @respectable
      Vos interventions sont de moins en moins respectables et de plus en plus trollesques.
      Spécialement ce que vous avez dit à propos de Wal-mart dans le blogue de l’édito.

    • M. Marissal,

      Je ne sais pas si votre commentaire sur l’état du déneigement à Montréal fut porteur de “sagesse” envers certains de nos élus municipaux, mais très curieusement, ma rue fut ce matin déneigée, et ce de façon immaculée, complètement dégagée jusqu’à l’asphalte, ce que je n’avais pas vu depuis des années…!! :o) En fait, la neige s’y accumulait de façon chronique depuis maintenant près d’un mois… Plutôt étonnant comme rapidité d’éxécution logistique.

      Simple concours de circonstances penseront certains, mais je me plais à penser que vos opinions peuvent parfois être lues par certains décideurs publics…
      Merci! :o)

    • Bonjour,
      En voulant spécifier que tous les Cols Bleus ne sont pas nécessairement des Blue Neck, soit la version hard du nationalisme québécois avec ses purs et ses durs ! Car si vous rencontrer un Red Neck, dites vous bien que cela est de la petite bière si nous les comparons à nos Blue Neck….. Et comme disait le Sauveur Suprême du haut de la Colline à Ottawa, certains nous traitent de Blue Neck ! Ce n’est pas vrai que nous sommes des COUS BLEUS, et ce l’an dernier à la même date. Au plaisir, John Bull.

    • johnbull

      31 janvier 2011
      12h20

      La constance est la vertu des fanatiques…. proverbe Chinois du 12eme siècle.

    • Calgary veut dire la meme chose que Ahunstic??? ici on passe JAMAIS la charrue, peu importe si c’est 5 – 15 – 25cm. Jamais. Point barre.

    • phoenix_33

      31 janvier 2011
      10h43

      Sympathique commentaire. Bien sur qu’ils lisent tout ! Enfin, pour ceux qui savent lire !

    • @flo-rence – Euhhhhhh … Avant la fusion des villes, les rues de Saint-Laurent étaient mieux dégagées qu’à bien d’autres endroits, mais ce n’est plus du tout, mais plus du tout le cas! En 2008, quand nous avons eu beaucoup de neige, je peux ajouter que la majorité des borne-fontaines étaient disparues sous la neige, sans “piquet” démarquant où elles se trouvaient. Heureusement qu’il n’y a pas eu trop d’incendies…

    • N’empêche. Toute cette neige fait une bien belle photo! Et si on la titrait? Moi, j’aimerais bien l’appeler : Ma cabane au Canada.

    • Je peux vous confirmer apres avoir rester dans ce quartier en 98, que c’était pareil a l’époque du maire Bourque. apres une tempete de 30 cm , une semaine pis rien de ramasser, deviner quoi, ce fut la tempete de verglas qui nous tombait dessus. Le quartier pris dans des montagne de glaces.

    • @ q.terreux, 16:13

      Merci à vous!
      Mais je vous rassure, je suis bien conscient que nos élus scrutent attentivement “certains” blogues plus que d’autres… du moins, comme vous le soulignez, ceux qui savent lire! :o)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2011
    D L Ma Me J V S
    « déc   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité