Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 27 septembre 2010 | Mise en ligne à 13h27 | Commenter Commentaires (56)

    D’un conservateur qui veut «tuer» le registre

    L'aspirant candidat conservateur dans Brome-Missisquoi, Pierre Harvey. (Photo: Le reflet du Lac)

    L'aspirant candidat conservateur dans Brome-Missisquoi, Pierre Harvey. (Photo: Le reflet du Lac)

    Pourquoi s’opposer au registre des armes d’épaule?

    Parce que posséder une arme est un droit de base au Canada, acquis de longue lutte par nos aïeux, selon Pierre Harvey, aspirant candidat conservateur dans Brome-Missisquoi.

    L’entrepreneur de Saint-Élie-d’Orford a publié  la semaine dernière une lettre ouverte dans La Tribune dans laquelle il explique aussi que les réserves indiennes sont à la source du trafic d’armes au pays.

    Deux extraits:

    «(…) Je crois qu’il est temps de nous battre ensemble plus que jamais pour les droits de base que notre pays nous accorde et pour lesquels nos pères et nos mères se sont battus. Parmi ceux-ci ont retrouve la liberté d’expression, de religion ou d’orientation sexuelle et celle de posséder un fusil de chasse.»

    «Les vrais criminels vont continuer de faire quelques minutes de route jusqu’à la réserve indienne la plus proche et acheter ce qu’ils voudront au prix qu’ils voudront et pourront retourner à leur sale besogne comme avant sans problème et sans risque comme ils l’ont toujours fait»

    La version intégrale de la lettre ouverte de M. Harvy est disponible ici.


    • LOL

      Vive la démagogie !

      C’est sure qu’enregistrer un arme de chasse c’est qqchose de tough !!!

      Nos pères et nos mères se sont battus pour ça ? Wow

      Lâches pas mon Harvey !

    • Pourquoi ne pas inscrire le droit de posséder une arme dans la constitution tant qu’à se coller sur nos voisins américains…

      Ah misère!

    • Nous ne sommes pas loin du 2nd amendement. Le droit de porter une arme est devenu un droit constitutionnel au Canada…

      À go, on forme nos milices anti-gang de rues. Ça va être beau dans le paysage de Montréal Nord, tiens …

    • Moi je suis pour le Registre et pour avoir une arme.

    • Monsieur Marissal, pouvez dire à Pat que son blogue fonctionne mal ( on ne peux plus ouvrir le lien Commentaires).

      ( Moi qui avais une joke à faire avec Kim Jong-ill …. ).

    • Ce serait bien si ce monsieur se battait pour les droits de l homme que baffoue allègrement le gvt conservateur.

      André Proulx

    • Ca ne fonctionne pas son raisonnement. En quoi le registre empêche t’il l’achat d’une arme?

    • Le vieux fond conservateur se réveille …

    • @andrep. (14h50):

      “Ce serait bien si ce monsieur se battait pour les droits de l homme que baffoue allègrement le gvt conservateur.”
      _____________

      Comme?

    • Peut-être signaler trois choses à M. Harvey:

      1. Il est encore légal d’acheter un fusil de chasse au Canada, même si…

      2. … ce n’est pas considéré un droit de base dans ce pays.

      3. Les “vrais criminels”, dont parle M. Harvey, et qui arrivent souvent à échapper à toute sanction, bien maintenant on peut les condamner pour ne pas avoir enregistré leur arme, “achetée à la réserve indienne” ou pas. Même M. Harvey devrait trouver que c’est un bon point pour le registre, non?

    • Il parait qu’il prévoit aussi éliminer le déficit au fédéral en demandant à la Banque du Canada d’imprimer plus de billets!

    • Bien que je sois du coté du PCC, que je sois contre le Registre des armes à feu(Coûte trop cher pour rien), il est dans les patates et solide à part de ça.

      Quoique qu’il a raison sur un point: Le registre ne va même pas ralentir les criminels…

    • ‘@ fleurdelyse76,

      Avec le joug de Marc Parent un autre chef-de-police-fonctionnaire, sans exagèrer ça prendrait peut être des milices citoyennes pour patrouiller à Montréal-Nord.

      Je suis POUR l’abolition du registres des armes à feu & si un des étudiants de Polytechnique aurait une arme à portée de main le schizo à Lépine il y aurait qui sait..moins de victimes & la dame âgée de Sherbrooke face à ¨petit incompris¨ cet été & son sort funeste hein?

      M.D.

    • «(…) Je crois qu’il est temps de nous battre ensemble plus que jamais pour les droits de base que notre pays nous accorde et pour lesquels nos pères et nos mères se sont battus. Parmi ceux-ci ont retrouve la liberté d’expression, de religion ou d’orientation sexuelle et celle de posséder un fusil de chasse.»

      ______

      On dirait un discours de Sarah Palin : Gun – God – Gut

      Beurk !

    • Stepack … Tsss Tssss, vilain Libertarien que vous êtes.

      Un peu plus et vous volez le punch de la doctrine économique des conservateurs: Embaucher plus de soldats pour faire rouler l’économie…

      Laquelle, ça on le précise pas.

    • Les gens ne comprennent pas.

      On est pas contre le registre parce qu’il faut enregistrer notre arme (malgré que je n’aime pas vraiment l’idée que le gouvernement sache que j’ai une petite .22 pour tuer les marmottes dans mon jardin). C’est surtout les droits qui sont donnés aux policiers par la loi C-68 et le principe qu’un chasseur est un criminel et coupable jusqu’à preuve du contraire. Je vous invite à lire la loi C-68.

      @jp_martel: les “vrais criminels” n’utilisent pas d’armes sans restriction (d’épaule). Ils utilisent des armes à autorisation restreinte qui sont déjà TRÈS contrôlées depuis longtemps. Je n’ai aucun problème avec cela puisqu’on ne va pas à la chasse avec un pistolet.

    • (ajout) et une arme modifiée ou tronçonnée est une arme prohibée et illégale.

    • @ procureur_lacrosse 15h16
      c’est vrai qui sont fort les con servateurs dirigé par le reform party mais entièrement d’accord avec toi

    • Juste a voir cette photo il a l’air d’un gar sur le bord de s’en accoter un sur la tempe.
      C’est désespérant.

    • Il est vrai que le fait d’accorder des permis d’armes aux Indiens tout en le refusant aux Autochtones ouestmontais est tout à fait inéquitable. Cherchez l’erreur! Combien y a-t-il eu de meurtres avec des armes de chasse à Montréal depuis 15 ans au juste?

    • Il a l’air soûl, le monsieur. M’inspire pas confiance. Et je suis contre le registre.

    • Comment un droit de base ? On est pas aux USA ici . Quand est-ce que les gens vont s’apercevoir que ce ne son pas des conservateurs mais bien des républicains et de la pire espèce . On en a rien a foutre de ces fous là .

    • Tant qu’a beurrer épais on pourrait penser < une mesure plus ciblée et moins chère ….genre on a des permis de construire , de pêche de chasse , alors pourquoi pas le permis de tuer mon Pierre lol?

      Pauvre Brome Missisquoi mal parti… aussi givré que Christian Ouellette ?

    • Vrai qu’il est encore légal d’acheter une arme, qu’elle soit d’épaule ou de poing, avec une petite nuance cependant: Pour pouvoir acheter une arme, n’importe laquelle, et ce depuis bien avant le registre, il faut un permis d’achat; et pour conserver une arme que quelqu’un possédait avant la Loi actuelle, il faut un permis de possession. Pour obtenir le permis d’achat, il faut remplir moultes formulaires, obtenir des déclarations de garants, voisins, conjoints, etc. C’est presque un examen de profil psychiatrique. Idem lors du renouvellement du permis de possession.

      Pour ceux qui aiment comparer avec l’enregistrement d’une voiture, cela équivaudrait à exiger le permis de conduire et un cours de mécanique pour avoir le droit d’acheter un véhicule, ce qui n’est pas le cas.

      Et au Québec, pour les armes de poing, qui sont à enregistrement obligatoire et à usage contrôlé depuis 1932 au Canada sans que cela pose problème à quiconque, on a ajouté une contrainte et un permis additionnels. En plus du permis de possession fédéral, on doit absolument avoir un «motif» pour en posséder une, genre être un collectionneur, être membre d’un club de tir, être membre des forces de l’ordre ou en avoir besoin pour sa protection, moyennant autorisation. Comme il y a trois conditions qui ne sont que peu accessibles au commun des mortels, il ne reste que le membership d’un club de tir. Et ça, c’est plutôt compliqué à gérer.

      Ce qui irrite les chasseurs et autres possesseurs d’armes d’épaule, ce sont les sanctions criminelles quasi automatiques juste en cas, par exemple, d’un oubli d’avoir sur soi la carte d’enregistrement de l’arme avec laquelle le chasseur est allé aux bois, même s’il a son permis de possession sur lui. En d’autres termes, il a la preuve de son droit d’avoir une arme mais au lieu de la carte d’enregistrement de son douze, il s’est trompé et a pris la carte de sa .303.

      Pour conserver la comparaison avec les voitures, vous partez avec votre permis de conduire sur vous mais vous prenez l’immatriculation de la voiture de votre conjoint. On vous intercepte pour un phare grillé et constatant le délit d’immatriculation, vous vous ramassez avec une poursuite criminelle. C’est ça qui enrage les chasseurs.

      C’est cette idiotie que Jack Layton a proposé de modifier, améliorant ainsi le registre, ce qui est fort raisonnable, et que Stephen Harper a refusé, préférant conserver le dossier du registre tel quel et s’en servir encore une fois comme arme de campagne électorale. C’est la stratégie du pire et ça risque de lui réussir dans plusieurs circonscriptions. D’où l’inquiétude de plusieurs députés qui ont changé d’idée sur le sujet.

    • @ joe_263
      Et en quoi une arme enregistrée peut empêcher de commetre un crime?

    • Il ne reste aux électeurs de Brôme-Missisquoi qu’à espérer voir un ou un concurrente se manifester bientôt pour briguer le poste de candidat conservateur dans leur circonscription.

    • Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire. Personne ne renie le droit de posséder une arme. Nous croyons simplement que les gens qui en possèdent une doivent l’enregistrer. Si j’en avais une, je ne serais pas offusquée le moins du monde qu’on me demande de l’enregistrer, ni de la ranger de manière sécuritaire.

    • Les conservateurs agissent ainsi pour se donner le droit d’accorder au policiers plus de pouvoir.De cette façon lorsqu’un policier arrive chez vous il agit toujours comme si vous étiez armé et pret a faire feu.Aucune vérification au préalable.Nous sommes tous des bandits a moins d’etre consrvateur bien affiché.Ils pensent a ramener le port du brassard pour les péquisses l,étoile bleu sur le bras.

    • Le registre des armes à feu n’empêche personne qui et dans les règles d’avoir une arme à feu il demande seulement à ces personnes de l’enregistrer auprès de l’état.

      Ces gens là se battent non pas pour le droit d’avoir une arme à feu mais pour le droit de cacher à l’état qu’ils en ont une.

      C’est pathétique.

    • Harvey Harvey Harvey… retourne dans ce que tu es le meilleur va faire des hamburgers pis laisse le grand monde tranquille.

    • Il faut enregistrer son chien, mais il ne faudrait surtout pas enregistrer son arme a feu! Belle société :)

    • je suis contre le registre des armes
      ca coute une fortune et jamais les criminels ne vont enregister leurs armes
      le registre est une promesse electoral des liberaux pour gagner des votes
      ca na rien donner excepte des jobs pour les syndicaleux

    • Un arme (fusil d’épaule, de coude ou de genou, on s’en tappe), c’est une bébelle conçue et pensée uniquemnt pour TUER!
      La moindre des choses, c’est que ces bébelles soient enregistrées quelque part, voire carrément interdites.

    • Si un jour je possède une arme et que je pète un plomb parce que je viens de surprendre mon meilleur chum au lit avec ma blonde, c’est ÉVIDENT que dans mon élan de folie je vais me dire “Ah merde mon arme est enregistrée… je ne vais donc pas m’en servir pour tuer cet écoeurant”… :)

      Ce registre est inutile, coûte cher et n’a jamais sauvé qui que ce soit… peut-on mettre notre argent ailleurs SVP?

    • Bon
      Premièrement à ceux qui disent que le registre coûte trop cher et qu’il faut l’éliminer je répond ceci. Il a coûté 2 milliards au début et maintenant il ne coûte que 10 cents par canadien (soit $3,5 millions) par an. Le deux milliards est payé même si on annule tout, la facture est règlée de toute façon.
      Deuxièmement à ceux qui demande pourquoi le registre empêcherait les crimes. Le registre à fait reculer les suicides et les meurtres de façon subtantielle au Canada, c’est prouvé. Pourquoi? Parce que les conditions d’entreposages des armes qui viennent avec le registre sont tellement restrictives (gachette barrée, armoire barrée, balles hors de l’âme du fusil) que le temps joue un rôle important quand vient le moment de passer à l’acte. Les policiers peuvent également savoir avant d’intervenir chez un particulier quels types d’armes il possède et agissent en conséquence (à ceux qui disent que les policiers n’utilisent pas le registre et bien sachez qu’ils l’utilisent 11000 fois par jours.)

      Finalement je suis un collectionneur d’armes (armes prohibés, armes d’épaule) toutes mes armes sont enregistrées et le questionnaire n’est pas comme certains le prétentent un calvaire à remplir et une atteinte aux libertés fondamentales.

    • Qu ‘ il soit enregistré ou non , le ridicule de tue pas .

    • @tango12

      “Comme” la position du gvt conservateur concernant le jeune Omar Khadr.

      Ça vous dit quelque chose?

      Et on pourrait continuer…

    • ” joe_263
      Et en quoi une arme enregistrée peut empêcher de commetre un crime?” renefo1

      ===

      Ça aide à retracer plus qu’à empêcher un crime.

    • Voilà qu’au Québec on a maintenant nos rednecks qui veulent transporter leur 12 dans leur pickup. LOL

    • C’est l’ancien Olympien Pierre Harvey qui doit être content de se faire scrapper son nom par un type comme lui !

    • Qu’est ce qui appuie son argumentation à l’effet que les canadiens ont le droit inaliénable de posséder un fusil de chasse?Argumentons,mais sans charrier.

    • Bonjour,
      Et pourquoi pas féliciter nos amis du Bloc Québécois qui semblent enfin avoir compris qu’il vaut mieux être du bon bord, soit du côté des libéraux de Monsieur Michael Ignatieff. En se collant au Natural Governing Party qui ont façonné le Canada que nous aimions avant les Torys, enfin le Bloc Québécois amène sa pierre pour améliorer la Fédération Canadienne au lieu d’avoir voté avec les Conservateurs comme ils firent pendant leurs 15 premières années avec le siège bien assis sur les banquettes de la Chambre des Communes mais pour la forme, le coeur au Québec bien évidemment ! Il est vrai que le Bloc Québécois fut fondé par des Conservateurs de droite comme les Messieurs Lucien Bouchard, Ghislain Lebel, Louis Plamondon, Pierrette Venne, Nic Leblanc et bien sûr le fils spirituel de Monsieur Bouchard, soit l’ineffable Gilles de son prénom car pour les nationalistes québécois : Car Gilles, c’est Gilles ! Oui, bravo Monsieur Gilles d’avoir laissé votre côté conservateur après avoir tant démonisé l’enfer qui était rouge. Un gars finit bien par évoluer, n’est-ce pas ? Au plaisir, John Bull.

    • @proculation

      Pourquoi alors M. Harvey a-t-il parlé des armes achetés dans “la réserve indienne la plus proche” par ces criminels? Je réponds à ses arguments.

      Pourquoi n’a-t-il pas simplement exprimé que “les criminels n’utilisent pas des fusils de chasse”?

      Cela dit, le registre ne vise pas seulement à diminuer les homicides par des “criminels endurcis”. Le taux d’homicide par carabine ou fusil de chasse a diminué de 70% au Canada depuis la mise en place du registre. N’est-ce qu’une coïncidence?

    • Ahh… vive les médias de masse.

      On nous fait miroiter que tout le pays ou presque, a part les méchants conservateurs, veulent garder le registre…

      Désolé de peter votre bulle…mais….

      Selon un songdage Angus Reid…

      38% des canadiens, (34% des québécois) considère que le registre n’était pas un succès.
      à l’inverse, seulement 16% des canadiens (22% des québécois) disent qu’il a été réussi.

      31% des canadiens (38% des québécois) considèrent que le registre n’a eu AUCUN EFFET sur la prévention des crimes.

      (donc 69% des canadiens et 72% des québécois ont une opinion NÉGATIVE du registre)

      Pour la question directe, si l’on supporte ou oppose le registre:

      46% des canadiens l’opposent (59% des québécois)
      40% le supportent (30% des québécois)

      Pourtant, la VASTE majorité des articles que j’ai lu sur le registre étaient en faveur de sa conservation.

      source:
      http://www.visioncritical.com/wp-content/uploads/2010/09/2010.09.20_Guns_CAN.pdf

    • désolé, j’ai inversé 2 pourcentages au niveau du support ou opposition de scrapper le registre, au niveau du québec.

      également j’ai mal cité la question. la question addresse le support ou l’opposition de SCRAPPER le registre, et non son support et son opposition à le garder.

      il en reste que mes pourcentages pour les canadiens étaient exacts même si j’ai inversé le sens de la question (go figure)

      Ma gaffe de poster des résultats de sondage pendant que chu a job…
      inversez le 59% et le 30%

    • Évidemment, on peut analyser que le québec veut garder le registre a 59% a cause de Poly…

      Mais peu importe qu’il y aie un registre ou non, ça n’aurait pas empêché Marc Lépine (de son vrai nom: Gamil Rodrigue Gharbi) d’aller acheter son Ruger Mini-14 pour commettre son massacre.

    • C’est tu si compliqué à comprendre?
      Une arme, ça peut tuer. Point barre.
      Une arme de crime enregistrée, ça aide à trouver le coupable.
      Les criminels enregistrent pas leur arme?
      Peut-être, mais il est certain que ça en dissuaderais pas mal de s’en servir.
      Parce que oui, votre cousin de la fesse gauche farmer à St-Jean des meuh meuh
      peut se révéler fou furieux. C’est rare, mais oui.
      Donc pourquoi prendre des chances? Pourquoi faciliter la vie aux agresseurs
      et aux tueurs?
      Y avez vous pensé, sans ce registre, peut-être qu’il y en aurait plus, des homicides?
      Tout le monde le dis, le registre coûte pas si cher(comparé à bin d’autres niaiseries, un gros lac artificiel inutile par exemple), et c’est pas compliqué à enregistrer, une arme.
      Je suis citadine mais il me semble que vivre en campagne, quand je sais que tous mes
      voisins possèdent une arme qui n’existe pas nulle part dans les registres, j’feel pas trop en sécurité.
      J’sais pas, j’suis pas trop fière d’être canadienne, un pays pacifique il me semble, quand je vois que tout le monde, même mes confrères québécois sont pour l’abolition de ce registre.

    • petit problème de compréhension ici!
      Un registre des armes à feu n’existe pas pour les terroristes ni pour les bandits qui n’iront biensûr pas l’enregistrer, vous en conviendrez! La question est plutôt celle-ci, pourquoi l’État aurait besoin d’un registre des armes personnelles de citoyens honnêtes d’appêt vous. Disons que ce n’est pas rassurant car c’est l’ultime protection qui peut empêcher la tyranie de s’installer au pouvoir. Vous devriez non pas voir les défenseurs du droit à assurer sa protection personnelle comme des gens de droite fachiste et tout. Ce sont des démocrates conscients du danger que représente le pouvoir politique et ses dérives possibles. C’est triste de lire autant de commentaire aussi réactionnaire, désolé.

    • Ca fait drole quand j’entends dire que ca coute trop cher le registre. Trop cher???

      Selon les chiffres confirmé par la GRC= 3.5$ Millions
      Et la police ne cesse de nous redire et vanter l’utilité de cet outil.

      Pendant ce temps, nos beau ti-bleus veulent nous faire passer une facture de 9 MILLIARDS pour des avions qui nous protégereont même pas…

      J’adore la logique des conservateurs. Conservatisme fiscal mon c…!

    • “Bon
      Premièrement à ceux qui disent que le registre coûte trop cher et qu’il faut l’éliminer je répond ceci. Il a coûté 2 milliards au début et maintenant il ne coûte que 10 cents par canadien (soit $3,5 millions) par an.”

      Le registre coûte au MINIMUM 22.3 millions par année. Le “4 millions” est un mensonge des chefs de Police et des politiciens. Rapport de la GRC, page 11:

      http://www.rcmp-grc.gc.ca/pubs/fire-feu-eval/eval-fra.pdf

      “Deuxièmement à ceux qui demande pourquoi le registre empêcherait les crimes. Le registre à fait reculer les suicides et les meurtres de façon subtantielle au Canada, c’est prouvé. ”

      Non, les homicides avec armes à feu sont en baisse depuis la fin des années 70. Bien avant la loi C-17 et C-68. Le taux de suicide demeure stable depuis plusieurs années. Il y a moins de suicides avec armes à feu, mais les autres moyens comme la pendaison ont augmentés. Il n’y pas de quoi se réjouir.

      ” Les policiers peuvent également savoir avant d’intervenir chez un particulier quels types d’armes il possède et agissent en conséquence (à ceux qui disent que les policiers n’utilisent pas le registre et bien sachez qu’ils l’utilisent 11000 fois par jours.)”

      Pour leur sécurité, les policiers doivent toujours agir comme si un suspect était armé. Presque tout les policiers tués au cours des dernières années sont tombés sous les balles d’armes illégales utilisés par des criminels qui n’avaient pas de permis non plus. Le registre n’y change rien.

      Le registre n’est pas consulté 11 000 fois par jour. Un autre beau mensonge comme les “4 millions”. Le système (CPIC ) génère automatiquement des consultations au registre dès que l’indentité d’une personne est contrôlée. Les consultations qui concernent exclusivement le régistre se limitent à 17 par jour au Canada

      “Une arme de crime enregistrée, ça aide à trouver le coupable.”

      Seulement si l’arme demeure sur les lieux du crime. Sauf que, Les crimes commis avec des armes à feu enregistrées représentent à peine 2% ou 3% du total de tout les crimes commis avec armes à feu au Canada. Ce sont des miettes comparés aux véritables problèmes des gangs de rue et autres criminels.

      “Peut-être, mais il est certain que ça en dissuaderais pas mal de s’en servir”

      Comment? En quoi le registre peut-il dissuader un criminel? Les criminels n’ont pas de permis d’armes à feu et ils achètent leurs armes sur le marché noir. Le régistre ne les concernent pas du tout. En plus, lorsqu’ils se font arrêter avec une arme illégale, les conséquences sont légères. Par exemple, Dany Villanueva et ses amis ont tous été arrêtés avec des armes illégales, et pourtant il sont libre comme l’air.

    • (…) sans ce registre, peut-être qu’il y en aurait plus, des homicides? (…)

      Ah oui? est-ce avec des “peut-être” qu’on édicte de bonnes lois?

      Et ceux qui allèguent qu’il ne faut pas chiâler pour l’enregistrement des armes d’épaule parce qu’on enregistre bien son toutou, son minou, son char, sa roulotte et je ne sais quoi, confondent bien sûr pouvoir de taxation directe, fiscalité et sécurité. Au surplus, le BQ a fait du registre (et de force) une valeur québécoise! MDR!!!

    • ..

      OK, pour ceux qui doute que la possession d’arme à feu est un privilège… et que nos ancètre ne ce sont pas battu pour protèger ce droit…

      Il serait bon que vous prenez le temps de lire la “British common law” (Système juridique sur le quel notre système est fondé)…

    • “posséder une arme est un droit de base au Canada, acquis de longue lutte par nos aïeux, selon Pierre Harvey, aspirant candidat conservateur dans Brome-Missisquoi.” Je répète ma question d’avant-hier:quelle est la base légale de cette affirmation?

    • Digne des conservateurs: photo peu flatteuse, citation hors contexte. Bref on s’attarde au messager mais pas au message.

      Le fait est que la majorité des canadiens considèrent le registre comme un fiasco, qui n’a pas accompli son but et qui a engouffré des milliards.

      C’est clair aussi pour tout le monde que ça coûtera plus que 4 millions, chiffre qui a été disséqué par les NPD et Libéraux en “10 cents par canadien” pour mieux le rendre dérisoire.

      Présentement 12 lits sont fermés dans mon hôpital car nous n’avons pas les 3.2 millions requis pour le ouvrir; je vous garantis que nous serions en mesure de sauver en une seule année bien plus de vies que le registre. L’argument du “Si ça sauvait une seule vie….blabla” est d’une démagogie crasse! Cet argent ne pousse pas dans les arbres, il est pris de nos poches et pourrait probablement être mieux utilisé.

      Quand à une des remarques précédentes selon laquelle on ne se sent pas en sécurité à la campagne lorsqu’entouré par des gens qui ont des fusils dans leur grenier! Quel mépris infini est contenu dans cet énoncé! On n’a jamais tenu une arme dans les mains, mais on voudrait que les gens qui en ont et qui s’en servent comme d’un outil ou d’un passe temps se conforment à nos mœurs urbaines et soi disant civilisées.

      Vous devriez vous sentir plus menacés par les piscines et les autos, cause d’infiniment plus de morts que les armes à feu. Il faudrait aussi enregistrer les couteaux et les objets contondants, car ces objets sont tout aussi dangereux (allez sur statistique Canada à cause d’homicide).

      Ce qui me déçoit dans ce débat ce n’est pas le registre mais trois choses: la démagogie et la manipulation du public par les politiciens, la tyrannie d’une majorité bien pensante qui ne connaît rien envers une minorité d’honnêtes citoyens et finalement le gaspillage éhonté de fonds publics.

    • Bonjour,
      Yes Sir ! Enfin, le Bloc Québécois commence son évolution en votant avec les libéraux de Monsieur Michael Ignatieff ! Et dire comment les libéraux furent démonisés par le Bloc Québécois serait un euphémisme ! A présent, en votant du même bord que l’enfer qui est Rouge, ils font la démonstration qu’après tout, les libéraux n’étaient pas si pire ! Au plaisir, John Bull.

    • @ drpapa (22h48):

      Amen!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2011
    D L Ma Me J V S
    « juin   sept »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité