Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 juin 2010 | Mise en ligne à 21h00 | Commenter Commentaires (14)

    Au ralenti pour les prochains jours

    La ville de Cape Town, en Afrique du Sud

    La ville de Cape Town, en Afrique du Sud

    En route pour l’Afrique du Sud, où je passerai les deux prochaines semaines en reportage pour La Presse.

    Au menu: beaucoup d’entrevues, surtout politiques, mais pas que ça. Un peu de vin aussi, pas que pour le boire mais pour mesurer l’impact de cette industrie florissante sur ce pays en transformation. Beaucoup de Mondial, aussi, mais pas nécessairement du soccer. Plutôt ce qui tourne autour de ce grand événement.

    Je prends le relai de mes collègues Laura-Julie Perreault, Sophie Cousineau et Isabelle Hachey qui vous ont raconté ce pays à leur façon ces dernières semaines.

    Tout ça pour vous dire que ce blogue tournera ces prochaines 48 heures au même rythme que mon métabolisme ralenti par le décalage horaire et les interminables vols.

    Pour le foot, vous pouvez bien sûr continuer de suivre les excellentes chroniques de mon collègue Jean-François Bégin.


    • Bon voyage!

      Et j’ai bien hâte de lire vos articles en provenance de l’hémisphère Sud.

      Vais-je devoir faire le poirier devant mon ordinateur pour prendre connaissance de «vosdits» articles???

    • Ah! J’oubliais de vous dire de laisser tomber (je ne voulais pas employer le verbe «oublier» une deuxième fois) le cliché selon lequel «La modération a bien meilleur goût!» Je ne vous apprendrai certainement pas que deux ou trois verres d’un bon vin contribueront davantage à développer votre goût qu’un seul!!!

      Ce conseil se fonde sur une expérience personnelle!!!

    • Bon séjour là-bas !

    • Bon voyage.

    • Bon voyage et souhait de sécurité tout en plaisir!

    • En somme vous allez supervisez le travail fait par vos collègues féminines.

    • bravo à la direction de La Presse d’envoyer un journaliste de grand talent en Afrique du Sud.
      Le mandat est clairement défini.
      Donc- comme lecteur- je serai gâté .
      Merci à l’avance, Marissal !!
      yves graton

    • QUESTION EXISTENTIELLE…

      Quand le PQ trouve des anomalies, voir des monstruosités dans le clan libéral, Jean Charest sort toujours le fait que Pauline Marois a voté une pension à vie de $85,000.00 à son conjoint. Pourtant si je me rappelle bien, il était président directeur de la SGF à ce moment là et c’est le conseil d’administration qui l’avait voter.

      D’autre part, quand les journalistes trouve que le vice-président communication de la Caisse de Dépôt a un salaire monstrueux de $385,000.00, sans compter qu’il peut le tripler, et pose la question à jean Charest: pourquoi laisser faire cela, alors Jean Charest dit d’aller poser les questions au conseil d’administration.

      Si cela est bon pour pitou, cela doit être bon pour minou.

      C’est pour cela que je n’ai pas grand confiance aux politiciens, tout parti confondu.

      En passant je ne suis pas péquiste. J’ai toujours critiqué le parti en place. Aujourd’hui , ce sont les libéraux.

      En passant, beau coup des libéraux, la signature avec les employés de l’état. Le tout étant basé sur la croissance économique des Québécois: si le québécois moyen fait de l’argent, les fonctionnaires eux aussi auront droit à leur juste part. belle ingéniosité.

    • Je vous aime bien mais j’airais préféré M.Pierre Foglia pour nous parler de la vie.

    • gringo39,

      vous me faites sourire…
      Parler de la vie…tout un sujet,,qui peut certainement être partagé par plusieurs , Marissal, Foglia et bien d’autres.
      yg

    • @gringo39

      Amen!! Mais pour ce qui est de la vie politique, Mr. Marissal est définitivement compétant! (bien que payé par une entité fédéraliste, pro-patronat et pro-Libérale: Gesca/Power Corp., il tente de maintenir une certaine neutralité, et ça, c’est admirable). Live long and prosper, mr Marissal! Lorsque Foglia va finalement y passer, vous serez une des 2 seules raisons qui restent pour me faire lire La Presse!

    • Bonjour monsieur Marissal,

      Bon séjour en Afrique du Sud.

      J’espère que vous aurez le temps de nous parler un peu de la situation politique dans ce pays et de l’état de santé de sa démocratie.

      Cela semble mieux qu’au Zimbabwe, mais y ferme-t-on le Parlement lorsque le gouvernement est en danger d’être renversé ?

      Avec beacoup de respect pour l’illustre journaliste que vous êtes, j’eus bien aimé que vous fissiez le voyage avec Pierre Foglia qui réussit toujours, souvent à partir d’un fait banal, à vous pondre un de ses papiers.

    • Bon voyage Monsieur Vincent ! je sais que vous nous ferez connaître ce pays avec votre bout de lorgnette, et que ce sera fort intéressant. Je vous lirai avec un très grand plaisir, pis pour
      le vin, vous n’êtes pas obligé de compter les verres, vous n’avez de compte à rendre qu’à
      vous seul après tout !

    • l me semble que, ce matin, il faudrait parler ‘encore’ du G20 dans votre blogue.

      Après avoir lu l’article sur Cyberpresse ‘Soixante heures à «Torontonamo»’, je me suis souvenu de l’éditorial d’André Pratte qui, le 27 juin 2010, parlant des manifestants au G20, titrait dans ‘le blogue de l’édito’ : ‘Anti-capitaliste? Non. Stupide.’ Monsieur Pratte ne se gênait même pas pour traiter TOUS les manifestants d’Anarchistes et de décrier leur supposée violence… parce que Monsieur Pratte est toujours très rapide sur le crayon pour tenir des discours d’extrême droite mais il est beaucoup moins rapide pour dénoncer la violence dont font preuve les policiers et le gouvernement lors de telles manifestations.
      D’ailleurs, la plupart des blogueurs qui commentaient l’éditorial de Monsieur Pratte n’ont pas été dupes et trouvaient plutôt ‘spécial’ le nombre élevé d’arrestations quand on sait que les casseurs dans ce genre d’événement sont très minoritaires. Or, on apprend maintenant que les policiers à Toronto allaient arrêter des jeunes qui dormaient dans les gymnases et qui n’avaient jamais provoqué quoi que ce soit ni fait aucun grabuge.

      C’est tout à fait SCANDALEUX !

      Monsieur Pratte devrait avoir la décence de remettre les pendules à l’heure !

      André Delisle, Montréal

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2010
    D L Ma Me J V S
        avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité