Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 29 avril 2010 | Mise en ligne à 9h11 | Commenter Commentaires (42)

    Iggy encore à la traîne

     

    PM-splashgraphic-Kittens(Photo tirée du site officiel du premier ministre) 

     

    Jaffer-Guergis, talibans, avortement… dure semaine pour les conservateurs.

    Pourtant, ils montent. En fait, c’est plutôt que les libéraux descendent.

    Encore une fois, Michael Ignatieff est incapable de profiter des problèmes de son adversaire Stephen Harper, comme le démontre le dernier Ekos.

    Les détails chez Radio-Canada.


    • Ça sent les élections….

    • Effectivement, Ignatieff n’a pas réussi à faire un chef de lui-même. Quand il était vizir de Dion, la population observait stoïquement l’évidence: il voulait devenir calife à la place du calife. Cette image, inconsciemment ou pas, est restée dans la mémoire collective comme étant celle du gars qui joue l’hypocrite dans le dos de son chef.

      Si Ignatieff n’est pas le Sauveur que les Libéraux espéraient, c’est dû aux dissensions avec l’aile québécoise (Coderre, quoi qu’il soit un peu Monsieur Patate a quand même plus d’allure politique que l’astronaute perdu dans l’espace). C’est aussi le fait de son air suffisant. On a eu Trudeau, ça a suffi!

      Stephen Harper occupe un large éventail politique. Il flatte les québécois qui se laisse facilement attendrir (endormir?) par ses belles paroles brodées de dentelles, mais, le temps venu, ils voteront encore Bloc pour signifier à Harper d’arrêter de les prendre pour des dindes avec ses idées de redneck.

      Trouvez pas que Duceppe a l’air écoeuré? Il a pas l’air dans son assiette ces temps-ci… Il serait peut-être temps de rapatrier les forces souverainistes à Québec, non?

    • S’il y a des élections déclenchées dans deux semaines, le PLC s’en va droit à l’abbatoir. Encore une fois, cette contre-performance nous obligera de supporter un autre gouvernement minoritaire PC. Navrant à dire, mais ce sera la moins mauvaise des options. NPD? Oublie ça. BQ, on n’en rêve même pas, évidemment. PLC? NON MERCI! (permettez-moi les majuscules, monsieur Marissal!). Et là, c’est ensuite le néant, nommé Stephen Harper. Pauvre Canada! (Excusez-moi, j’ai oublié les Verts, les Communistes, les Indépendants. Soyons sérieux…)

    • Qui s’intéresse à Ignatieff au Québec à part certains entrepreneurs en constructions et autres ambitieux carriéristes ? Imaginons un seul instant un gouvernement Ignatieff à Ottawa avec un gouverenement Charest à Québec !!! Ça serait beau ! Ça serait le paradis pour les petits amis du régime.

    • Pourquoi parlez-vous d’une dure semaine pour les conservateurs? Je trouve que ce langage convient à des victimes, pas à des coupables. Or ce gouvernement est coupable. Coupable d’être aussi opaque alors qu’il prônait la transparence. Coupable d’avoir des idées républicaines.

      Dure semaine pour les conservateurs?

      Dure semaine pour la démocratie et la fédération qui nous sert de pays, plutôt!

    • Cette situation est un plaidoyer pour un système de vote à la proportionnelle, un système beaucoup plus représentatif et qui permet des alliances.

      ( 27 % + 17 %, c’est presque la moitié des voteurs …. Pensez-y …. )

    • Bravo M. Ignatieff. Continuez comme ça.

    • bonjour, y a-t-il quelqu’un qui peut prêter la moindre crédibilité à quelqu’un qui dit tout et son contraire 3 à 4 fois par jour?

    • Bonjour,

      Je me demande si les sujets qui met les conservateurs dans l’eau chaude, sont t-ils vraiment des sujet qui dérange les canadiens?

      Je regarde l’histoire des prisonniers Afghan et même celle d’Omar Khadr et je me commence a me demander si au faut d’eux meme la majorité des canadiens en privés ne s’intéresse pas aux sujets.

      Même chose pour l’avortement, puisque le débat, si j’ai bien compris, portent sur comment aidé les pays qui reçoivent de l’aide humanitaire et non le droit a l’avortement des canadiennes.

      Et puisque le PLC descendes, je me demande s’ils ne “perdent” pas leurs temps sur des sujets qui n’intéresses pas les canadiens ans le et que le PC a des semaines moins dur que la presse le dit bien.

      Merci
      Merci

    • Vous appelez Michael Ignatieff Iggy, mais quel p’tit nom d’amour employez vous pour Stephen Harper ? J’ai fait une courte recherche mais je n’ai rien trouvé – vous nommé toujours Harper de son nom.

      On voit souvent Harpeur – je n’aime pas. Harpon lui sied mieux. En anglais on voit souvent Tubby, mais j’avoue que c’est pas très gentil.

      Vous avez certainement le sens de l’éthique assez développé pour corriger la situation et si vous utilisez un sobriquet pour l’un, je suis confiant que vous en trouverez un qui convient pour l’autre, et pour Duceppe et Layton.

    • Blogue placé à 9h11, il est 17h38, et je semble être le premier à y aller d’un commentaire … ça en dit très long. Iggy s’est carrément fait largué par la population… et bientôt par son parti. Triste!

    • C’est décourageant ! Voilà ici, la preuve évidente que Michael Ignatieff n’est pas l’homme de la situation ! Quand les libéraux ont voulu se débarrasser de Stéphane Dion, ils ont agi vite et mal, en demandant à Dominic Leblanc et Bob Rae de se retirer de la course, pour mettre en place Iggy. Personnellement, je trouvais que Dominic Leblanc était plus charismatique, plus proche des gens, et aurait plu davantage aux québecois.
      Maintenant, les libéraux acceptent n’importe quoi du clan Harper, parce qu’ils veulent protéger leurs emplois, et non pas parce qu’ils veulent protéger les droits, les besoins fondamentaux des individus, le respect de l’environnement et de la famille. Il y a trop de corruption et d’hypocrisie en politique, c’est désolant.
      On vit en démocratie, mais c’est une illusion. La démocratie, ça veux-tu dire que j’ai le droit de choisir, entre le clan rouge ou bleu, lequel pourra m’exploiter à fond, dans les 4 prochaines années ? A quand un changement ? ça presse…

    • MINORITAIRE S.V.P.

      Iggy, ziggy, twiggy ; Ignatieff est tout ça à la fois. c’est le problème avec les intellectuels. Les libéraux, après le scandale des commadites voulait se refaire un virginité : Martin, Dion et maintenant Ignatieff. Qui ? Ignatieff. O.K. Du virginal. Il transcende les classes, les groupes ethniques, tout ou presque. Parfait, mais ennuyant.

      Si tout ce maquillage donne comme résultat final un autre gouvernement minoritaire, ce ne sera que pour le bien de tous. Lâche pas Iggy on va l’avoir notre gouvernement minoritaire.

      Le bon peuple est béni des dieux.

    • Qu’est-ce que les Canadiens trouvent de bon dans ce gouvernement Dinosaure, j’veux dire Conservateur?

    • @ -thib- : Votre analyse est très intéressante.

      L’intérêt de plusieurs canadiens porte essentiellement sur : l’économie, l’environnement et peut-être sur l’image que le Canada projette à l’extérieur.

      Dans ce dernier cas, il serait intéressant de connaitre à quel point l’image du Canada a été si entachée par les causes – sans doute légitimes – des prisonniers Afghans ou de l’affaire d’Omar Khadr. Je doute qu’à part le PLC, peu de personnes s’intéressent vraiment à ces sujets.

      Il me semble que la cause des phoques dans le nord canadien fais pas mal plus le tour de la planète…

    • Franchement, Iggy c’est plutôt le nom d’une rock star.
      Igna-sieste est préférable à Iggy, qui personnellement m’endort à chaque fois que je l’écoute.
      Mais non c’est vrai, on ne l’entend jamais.

    • Igor, c’est bien le vrai nom du monstre de Frakenstein ? Je me suis souvent demandé comment Ignatieff était arrivé de nulle part pour en arriver là. Ce qui semble devenir plausible, c’est un complot des Conservateurs …

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/05/le-proconsul/

      Pierre JC Allard

    • De toute façon. Les Liberaux reviendront tôt ou tard. Pour le meilleur ou pour le pire. D’abord avec Kennedy… Puis, vite, avec JUSTIN

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/09/03/dans-la-boule-de-cristal/

      Pierre JC Allard

    • Franchement y aurait-il moyen d’avoir quelqu’un d’envergure pour nous représenter? Quelqu’un qui a une vision de quelque chose, un genre de projet, un chef qui n’aura pas les même idées que les autres chefs mais à la sauce eu peu centre-gauche ou un peu centre-droit? Un chef qui ne posera pas des plasters sur les problèmes qui se posent à la p’tite semaine. Un chef qui s’en va le matin à Ottawa avec sa boîte à lunch et qui attend que la journée finisse. J’en ai marre des chefs sans réelles visions, sans réelles politiques, des répliques de Stéphane Dion, à l’infinie, à la grandeur du parlement. Des genres de Justin Trudeau, sans saveur, sans odeur, clean cut.

    • Bonjour,
      Mais non, Monsieur Michael Ignatieff sera de la partie le temps venu. En voulant spécifier que les Canadiens ne veulent pas d’élections et veulent que les Conservateurs finissent leur mandat de quatre ans. Seulement des nationalistes québécois qui aimeraient bien avoir des élections hâtives pour s’auto-évaluer et vérifier s’ils sont encore vivants en votant pour le Bloc Québécois comme prix de consolation car le Grand Soir est remis aux calendes grecques, soit dans la semaine des quatre jeudis. Ah que la Nation trépigne dans ce Canada uni ! John Bull.

    • He looks like a fat cat, but les ti-minous sont ben cutes.

    • Pour faire changement, ça nous prendrait un crosseur qui a l’air intelligent.

    • Faites-nous part de votre opinion.

    • Pssst …

      Publié le 30 avril 2010 à 12h21 « Le PQ veut débureaucratiser »

      Ouf ! Plus que jamais, le PQ et le PLQ, c’est blanc bonnet, bonnet blanc …

      Lâchez pas monsieur Kadir et madame David, votre tour s’en vient ( surtout si on peux voter à la proportionnelle aux prochaines ).

    • est ce qu’il y a des gens qui prennent au serieux cet “gang de voleurs liberaux . heritage du senil a jean chretien .ce parti liberal etait meme pret a se prostituer avec les separatistes pour renverser harper ils n’ont aucune
      credibilite
      harper est vraiment d’une classe superieur

    • @pierrejcallard

      Veux-tu nous crisser patience avec le spam pour ton blogue.

      Jean Émard

    • @clark «Franchement y aurait-il moyen d’avoir quelqu’un d’envergure pour nous représenter?»

      Quelqu’un d’envergure pour nous représenter… ça, ça fait réfléchir! Je sens tellement de mépris dans beaucoup de commentaires! Nous faudrait-il alors quelqu’un de méprisant?

    • Je crois que je vais cessez de vous lire monsieur Marissal, vous me déprimez trop. (clin d’oeil)

      Comme le dit si bien c.c. : Dure semaine pour la démocratie et la fédération qui nous sert de pays !

      Cela résume bien ma pensée également.

      Robert Duquette

    • En plus de connaître les raisons pour lesquelles M. Ignatief ne perce pas l’opinion publique, les libéraux doivent aussi combattre le manque d’intérêt de la population envers la politique. Pas facile de trouver des réponses à ces questions. La crise économique a frappée beaucoup moins fort ici et si le gouvernement conservateur avait pas baissé la taxe de vente de 7 à 5% le déficit aurait été encore plus bas. Les courants politiques suivent l’économie, quand tout va bien les idées de droites sont plus populaires et quand les gens ont besoins d’aide ils se tournent vers les gouvernements c’est alors que les libéraux pourraient redevenir plus populaire.

    • Un nouveau parti au centre svp. Meme avec le diable au pouvoir, les liberaux ne reviendront pas au pouvoir.

    • Quel que soit l’âge des députés, les Conservateurs et les Libéraux voudraient bien être les deux seuls partis sur la glace du Parlement canadien. Cependant, le système gouvernemental bi-partiste canadien est un héritage dépassé de la domination britannique au Canada et au Québec. Le bipartisme est une des manifestations du dogme bi-polaire du bien et du mal si cher à la droite ultra-conservatrice ici dans l’Ouest canadien et au sud de la frontière. Le système bipartiste uninominal à un tour qui perdure ne correspond plus à ce qu’est la démocratie, parce que justement il empêche l’expression de la démocratie en limitant la représentativité de ceux qui sont élus dans ce système.

      En attendant, des élections s’en viennent au Canada; pour qui et surtout pour quoi voter ? Pour le Parti libéral commanditeux? Ce parti qui a imposé au Québec une Constitution niant à toute fin pratique le rôle fondateur des canadiens-français et des Québécois, le parti du vol du référendum de 1995, le parti de la clarté-camisole-de-force? Non merci.

      Pour le PC de Harper? On n’en veut plus des va-t-en guerre ( la guerre en Afghanistan qui aura coûté 5 milliards aux Québécois) et de gens qui veulent mettre des enfants en prison. Non merci.

      Pour le NPD centralisateur? On n’en veut pas du NPD centralisateur, qui veut que le fédéral contrôle la santé et l’éducation au Canada, alors que ce sont des juridictions exclusivement provinciales. Non merci.

      Au Québec, une chance qu’on a le Bloc! À ma connaissance, le Bloc a toujours pris parti pour le bien des Québécois et même pour celui des Canadiens nos voisins. Ce n’est pas pour rien que le Bloc recueille l’appui de la majorité des francophones du Québec!

      Le ROC ( Canada anglais) devra apprendre à vivre avec le Bloc et à respecter nos aspirations.

      Comprendra-t-on une fois pour toutes que le bi-partisme, c’est FINI au Canada? L’ère des deux partis gouvernement-opposition est révolue parce qu’anti-démocratique. Ce n’est pas démocratique, car un parti peut être au pouvoir alors que la majorité des gens est contre eux.

      Apprenons à vivre avec la concertation et la coalition plutôt qu’avec le parti unique qui ne représente que 36% de la population. Alors, la solution est la coalition et la concertation entre les divers partis pour gouverner dans les intétêts de l’ensemble des citoyens et non pas dans l’intérêt d’un seul parti.

      Je crois que la seule solution pour les Québécois actuellement, en attendant la souveraineté du Québec, est d’avoir à Ottawa un gouvernement de coalition où le Bloc aura son mot à dire et où on ne pourra pas cross(…) le Québec comme les gouvernements majoritaires libéraux et conservateurs l’ont fait dans le passé.

      Nous aurons le choix de voter pour un parti qui n’est pas inféodé au ROC. Avec le Bloc, “Heureusement on a un parti propre au Québec”, dans tous les sens.

      La pertinence du Bloc s’accroît avec le temps, quand on voit l’inanité, la fourberie et l’insignifiance des autres partis.

    • Il est juste de dire que Iggy ne tire pas profit des nombreuses gaffes du PM. Je déteste quand il n’y a pas d’opposition forte. Je suis d’accord avec clark. Pas de vision, pas d’idée. Pas de projet. Je détestais Stéphane Dion. AU moins, il avait une vision environnementale. Il était endormant, mais il avait une vision. Son rôle sous Chrétien l’a barré à tout jamais. (Quand la seule référence à une vision, c’est Dion, c’est assez déprimant.)

      S.Beauregard

    • Bien que je ne le supporte pas du tout,
      Je trouve ça pas mal insipide de faire des jokes avec les noms…
      Pas très profond comme point de vue…

    • pourquoi pas en septembre apres la perte de son emploie MICHAELLE JEAN

    • Comment voulez-vous que quelqu’un qui a passé 80% de sa vie active en dehors du Canada puisse devenir premier ministre?
      Tant qu’à y être pourquoi ne pas nommer le bouffon à Coderre comme chef du Parti Libéral. Nous pourrions revenir aux commandites?

    • Les libéraux rêvent d’un leader. Et Ignatieff rêve de lui-même. Enfin c’est vrai que les chefs rêvent d’eux-mêmes mais chez Ignatieff ça paraît.

    • Le Parti libéral du Canada devrait s’empresser d’évincer Ignatieff: ça presse! Intellectuel dépourvu de charisme; homme au jugement déficient qui a déjà consenti aux “interrogatoires musclés”, selon ses propres termes, au nom de la sécurité nationale; homme politique incapable de profiter de la faiblesse patente de l’adversaire. Il nuit au parti, cela tombe sous le sens. Mais il est possible que son parti soit miné par le règne de Chrétien qui aura tout fait pour l’affaiblir: dans ce cas, l’espoir est mince de le voir renaître de ses cendres.

    • tant que bloc quebecois sera majoritaire au quebec , on aura de grandes chances de se retrouver avec des gouvernements minoritaires a ottawa…donc zigui, iguy, stevens, sphefens ou autre , cela ne changera pas.
      Peut etre que le Canada foutra le Quebec dehors au grand plasisir de la gagne a duceppe, marois, et consorts….pas drole comme scenario, vraiment pas drole.

    • Le PLC ne s’est pas encore suffisamment réformé pour mériter la sympathie des Canadiens. Le PC ne mérite pas le pouvoir mais le possède déjà. On attend encore l’arrivée d’un groupe de penseurs Libéraux fédéraux qui tenteront d’aborder le Canada du 21e siècle en faisant table rase du passé récent, mais sans toutefois imaginer un avenir vide ou purement administratif. Tenter de résoudre le Québec et l’impasse de 1982, ce n’est ni une spécialité Conservatrice ni un dada du Bloc. Les Libéraux peuvent certainement imaginer quelque chose qui ne trahit pas la mémoire de Trudeau (qui n’est pas non plus un demi-dieu) mais qui se sorte de l’ornière du trudeauisme primaire et superficiel (le Coppsisme? le Dionisme?).

    • Michael qui voudrait faire du surf avec Michaelle pour redorer son blason maintenant? NON MERCI. Ce ne sera ni l’un ni l’autre.

    • Très peu impressionné par ces lointains bruits de sabots de l’Histoire d’Igny, Sancho fit parvenir un petit billet laconique à Dulcinée, la priant de ne pas trop s’énerver pour rien avec Rossinante et qui se lisait tout comme suit : Y a rien là!

    • @gorbacookie
      Et pourquoi pas Harpie comme diminutif?

      1. Monstre fabuleux qui avait un visage de femme, un corps de vautour, des ongles tranchants et des ailes.
      2. Fig. Personne avide, rapace ou méchante.

      La définition au figuré convient assez bien à notre PM, vous ne trouvez pas?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2011
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité