Vincent Marissal

Vincent Marissal - Auteur
  • Vincent Marissal couvre la politique depuis plus de 15 ans, sur les collines parlementaires à Québec et à Ottawa, dans le reste du Canada et même à l'étranger.

    Suivez le compte Twitter de Vincent Marissal: @vmarissal

  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 29 mars 2010 | Mise en ligne à 11h54 | Commenter Commentaires (115)

    Loi et ordre et… pensée magique

    prison2

    Je revois clairement la scène: , décembre 2005, campagne électorale fédérale, nous sommes à Toronto, quelques jours après la fusillade meurtrière du boxing day et Stephen Harper vient de promettre de durcir les lois pour envoyer plus de monde plus longtemps en prison.

    Tous les journalistes présents ont la même réaction: où prendrez-vous l’argent pour construire les nouvelles prisons, puisque celles que l’on a débordent?

    Réponse de Dimitri Soudas, attaché de presse de M. Harper: Nous n’aurons pas besoin de plus de prisons puisque nos nouvelles mesures auront un effet dissuasif, ce qui fait qu’à moyen terme, il y aura moins de crimes!

    Suffisait d’y penser.

    Le problème, c’est que d’autres y ont pensé, justement. Notamment nos voisins du sud, le plus grand laboratoire vivant des théories sur la loi et l’ordre. Aux États-Unis, toutes les statistiques démontrent depuis des années que le degré supérieur de coercition et l’allongement des peines se traduisent systématiquement par une augmentation de la population carcérale.

    Surprise, surprise, c’est ce qui nous attend ici aussi, comme nous le démontre le quotidien The Globe and Mail ce matin dans cet excellent article.


    • Comme pour beaucoup de monde Monsieur Marissal, vous décrétez qu’il s’agit d’un “excellent article” car il rejoint vos croyances et convictions…

    • C’est bien beau le discours de la réhabilitation et de donner une chance à tous. Cependant, à chaque fois qu’un criminel violent ou un grand fraudeur écope d’une peine réduite on se met à crier.

      Ça suffit. Une société qui croit aux droits des victimes doit être prête à investir pour montrer aux criminels qu’ils ne font pas la loi. Qu’on se montre sévère envers ceux qui commettent des crimes violents et des fraudes.

    • Il faut couper dans les postes inutiles du gouvernement fédéral (Radio-Canada, Téléfilm, subventions aux organismes sociaux et culturels, etc.) pour investir dans les prisons. Si nous laissons les criminels en liberté, le message sera envoyé aux criminels du monde entier: venez au Canada vous ne risquer rien. Déjà que le Canada a mauvaise réputation dans le monde en matière criminel. Le Canada doit cesser d’être une terre d’accueil pour les criminels. La loi et l’ordre doivent être restaurés au Canada.

    • Eh oui, on a beau être un politicien retors 1+1= toujours 2 ! Les Conservateurs suivent toutes les dérives américaines. Les budgets militaires explosent,on nie le réchauffement climatique pour laisser libre cours aux pétrolières et on emprisonne plus de citoyens à un âge plus jeune et pour plus longtemps.
      Prochaine étape , la privatisation des prisons. J’espère qu’on ira pas jusqu’au racket des détentions , soit une complicité entre les propriétaires de prison et des juges pour avoir plus de “business” . Ne riez pas , ça s’est aussi vu aux États-Unis…

    • N’importe quoi. Je suis un très fort partisan de “la loi et l’ordre”, mais l’idée c’est que l’État doit se donner les moyens d’appliquer de telles pratiques. Pensée magique, quand tu nous tiens…

    • Le vrai facteur de dissuasion, c’est une population armée. (armedandsecure.org)

      Aux États, des corporations contruisent maintenant des prisons et prennent des prisonniers “à contrat”. Pour faire plus de profits, il leur faut plus de prisonniers, donc elles font donc du lobbying pour élargir leur bassin de “clients” potentiels: plus de lois qui jettent des gens en prison.

      En fait, les États ont plus de prisonniers que tout autre pays, même la Chine.

      The 2.2 million people currently incarcerated in the US is 75% higher than China, 153% higher than Russia, 505% higher than Brazil, 550% higher than India. Our rate is 4 to 7% higher than other western nations such as the United Kingdom, France and Germany.

      http://www.liberalparty.org/nccdincarceration.shtml

      Land of the free, home of the brave.

    • Depuis quand un politicien est-il capable de vivre avec la réalité? L’idéologie avant tout, même si c’est prouvé que ça ne fonctionne pas.

      Il y aura toujours des crétins pour croire aux licornes…

    • @j.c.virgil – correction svp, on dit maintenant “changement climatique”, réchauffement ne tenant plus la route.

      Quand à la jeune chaire dans les prisons, c’est consistant avec la politique de tolérance sur les bases militaires canadiennes en Afghanistan:

      Former Canadian soldier speaks out against ‘disgusting’ child rape in Afghanistan

      http://www.ottawacitizen.com/news/FormerCanadiansoldierspeaksagainstdisgustingchildrapeAfghanistan/2014450/story.html

    • @americanophile

      “Il faut couper dans les postes inutiles du gouvernement fédéral (Radio-Canada, Téléfilm, subventions aux organismes sociaux et culturels, etc.) pour investir dans les prisons.”

      O_O

      Ben oui, super bonne idée ça: coupons dans les organismes qui aident les gens à se sortir de problèmes pour que ces derniers soient encore plus coincés et finalement se ramassent à commettre des crimes pour se ramasser en prison…

      Mais bon, il est vrai qu’on a un problème sérieux dans nos prisons… mais ce n’est pas en coupant à des endroits qui manquent déjà de fonds que l’on réglera le problème!

    • @missivedutexas

      Je croyais que les Américains avaient plus d’armes que les Canadiens. Et pourtant, il y a un taux plus élevé de criminels aux Etats-Unis qu’au Canada. Vous ne voyez aucune contradiction dans vos propos ?

    • Il est beaucoup plus dissuasif de punir efficacement que de punir sévèrement. Dans les régions du monde où la criminalité est endémique, ce n’est pas les peines de prisons qui ne sont pas assez sévère mais l’efficacité de la police qui est généralement en cause. Les régions où la criminalité est importante sont souvent, par hasard, celle où la pauvreté et l’exclusion social frappe le plus…

      Donc on a besoin :
      1- D’une police efficace pour attraper les bandits de tout genre (col bleu comme col blanc).
      2- D’une politique sérieuse de lutte à la pauvreté…

    • A quoi cela sert d’augmenter les peines si on ne les attrape pas? C’est ca la pensee magique ges Canadiens. Ce qu’il faut, c’est une revalorisation du travail de ceux qui font leur travail. Chaque fois que vous crier contre un ticket de vitesse, la question a vous poser est: alliez-vous oui ou non plus vite que la limite permise? LA s’arrete la discussion.

      En augmentant le nombre d’intervenant direct (policier/enqueteur), on va reduire la criminalite. Pas en augmentant les peines. En quoi cela change ma vie que le vol d’une bicyclette monte de 5 a 10 ans de prison si mes chances de me faire prendre son d’une sur 1 millions? Toutefois, si on diminue de 1/1 millions a 1/500 000, LA je vais y repenser.

      Mais c’est plus facile pour le gouvernement de dire qu’il agit en faisant des lois qu’en ameliorant vraiment la situation (en embauchant des gens). Et ca coute BEAUCOUP moins cher.

    • @missivedutexas

      La population des USA est largement armée, pourtant ce fait ne semble pas être un facteur de dissuasion important. À mon avis, l’éducation et l’emploi sont de meilleurs facteurs de dissuasion. Plus tu as à perdre, moins tu as avantage à te faire pincer et aller en prison.

    • hahaha… une chance qu’on a americanophile pour nous divertir…
      juste pour le fun d’embarquer… dis-moi ce que tu préfère à la TV/cinéma et comme musique et je peux te garantir qu’au minimum la moitié a été subventionnée. À moins bien sûr que tu n’aimes absolument rien qui ne provient pas des États-Unis. Encore là, il faut être aveugle pour penser ques les USA n’aident pas leur industrie culturelle.

      Je ne suis pas contre le durcissement des sentences lorsqu’il s’agit de crimes violents ou autres qui détruisent des vies comme certaines fraudes mais il y a des crimes comme possession de stupéfiants (petites quantités) et vol à l’étalage qui ne demandent pas de sentences plus sévères. Malheureusement, M.Harper veux s’engager dans cette voix et elle va coûté cher.

    • C’est un sujet tellement difficile à traiter, comment dire à une victime de Lacroix qu’après avoir volé, mangé et bu le fonds de pension de retraités, il ne croupiera que 2 ans en prison? D’un autre côté, les petits crétins qui ont tués la dame à Montréal-Nord pour voler son sac-à-main ne sont certainement pas des durs à cuire qui commetrons crimes après crime. Quelle est la juste peine dans ce cas? Comment va réagir la famille de la victime? Voulons-nous qu’ils deviennent des actifs à la société ou des passifs?

      Il n’y a pas de solution miracle à ces problèmes et dans tous les cas, on déplaira
      a quelqu’un.

      En ce qui me concerne, je crois que le gouvernement essai d’envoyer un message, la dérive vers la clémence doit cesser. Maintenant on est loin du retour de la peine de mort et des lois américaines absurdes telle que “3 strikes you’re out!”

    • Cinq années et quelques mois plus tard, les voisins anglophones ont fini par comprendre que la réponse de Soudas était insensé.
      Mais cinq ans plus tard…. fallait-il le dire pour se glorifier de l’avoir dit avant ou est-ce qu’encore une fois on cite le voisin pour se rassurer de nos propos. ¨Ca devient redondant et cela indique que l’on n’a pas confiance en soi……genre t’as pas peur toi que si on fait l’indépendance…?
      La loi ou l’ordre et le gros bon sens….. la loi sur les jeunes contrevenants du Québec et non pas la loi du ROC, est une loi qui a fait ses preuves et qui a permis en pourcentage de ramener dans notre société des milliers de jeunes contrevenants et qui fonctionnent normalement.
      Par ailleurs une justice sociale intégrale per mettrait une société plus juste, un sujet que l’on n’aborde pas parce que sans injustice il y aurait moins de criminalité. Mais évidemment, les plus riches n’auraient pas le loisir de s’acheter une montagne et y recevoir les chefs de gouvernement et les corporatistes pour se mettre d’accord comment les fourrer.

    • @ missivedutexas

      “Le vrai facteur de dissuasion, c’est une population armée. (armedandsecure.org)”

      Vous plaisantez, j’espère?

    • @Américano: c’est pas vous qui avez suggéré l’autre jour de faire des camps de travail, pour forcer les prisonniers et les assistés sociaux à produire, de façon à être compétitif devant la Chine? Pourquoi ne répétez-vous pas votre solution miracle à touts nos maux, sur ce beau sujet?

    • C’est bien beau les études sérieuses, mais la passion, c’est plus vendeur que la raison en politique (comme ailleurs).
      Voir souffrir un criminel, c’est toujours plus amusant que de le voir s’en sortir.

    • on devrait fermer radio cadenas cette tv poubelle qui coute 1.3 milliard par annee
      et batir des prisons ca couterait moins cher et on aurait moins de pedophiles sur la rue style ( andre brassard) fraudeurs style (lacroix)
      je sais que je fais de la pepeine a nos petits gauchistes quebecois

    • Si nous étions vraiment confiant dans notre système démocratique, nous ne punirions pas les criminels.

    • @americanophile
      Mais sur qu’elle planète vivez vous donc?Vous avez l’air d’en fumer du cibonac de bon,en tout cas il semble hallucinogène.
      Coupez les organistes sociaux pour voir,demain la moitié de la population voudra vous guillotiner vous aurez besoin ”d’investir” le triple pour augmenter votre police et armée.
      Vous êtes complètement déconnecté,vous me semblez une patate de coach dont l’activité principale est de s’empiffrer en tapant des conneries sur son ordi.
      Gilles Ménard

    • Bull***Sh***, Les facteurs qui influence les taux de criminalité, son l’éducation. le revenue et l’âge de la population that’s its that’s all. Ensuite il y a des facteur culturel et définir qu’est-ce qu’un act criminel.

      @americanophile: Bonne idée couper dans le pain et les jeux, ça fait longtemps que tout le monde a compris que c’est la façon de maintenir la paix dans une société…
      @missivedutexas: Les US est le pays avec le plus d’arme par habitant, je crois que sur ce point vous êtes en contradiction, non?

      http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_countries_by_gun_ownership

      http://hdr.undp.org/en/media/HDR_20072008_EN_Complete.pdf (voir page 237)
      ** 14 meg le pdf

    • Voici ce qu’en pense le PEW Institute for the States:

      http://www.pewcenteronthestates.org/news_room_detail.aspx?id=57793

      Le Canada s’en irait à contre-courant de ce qui se passe aux Etats-Unis. Au Texas, pour éviter l’augmention des couts et où l’on prévoyait une augmentation de 17,000 détenus sur cinq an, on a dépensé plus pour la réhabilitation, diminué le temps de probation, et donné plus de marge dans l’imposition des sentences. Finalement, on a vu une diminution de la population carcérale et une diminution des crimes. De nombreux états qui dépensaient plus pour l’incarcération que pour l’éducation supérieure s’apprêtent renverser la vapeur. Ils veulent moins de prisonniers et plus de gens instruits.

      Quoi que ce soit, comme le rapporte Le Devoir, après avoir sabordé ses projets de loi en prorogeant en décembre, le gouvernement canadien ne semble pas pressé à les remettre au feuilleton. Le gouvernement saborde maintenant son agenda sur la justice en refusant l’aide des libéraux !

      Loraine King

    • Dimitri Soudas est un ignare ou un menteur. Il est bien connu que la dissuasion ne fonctionne pas, à moins d’attraper tous les coupables au moment où ils commettent leurs méfaits, ce qui n’est pas le cas.

      Quiconque a des doutes n’a qu’à consulter les statistiques américaines, très éloquentes.

      Les malfaiteurs croient toujours qu’ils ne se feront pas prendre, alors ils ne tiennent pas compte de la punition possible le cas échéant.

    • federax…
      ben oui, je dois manquer d’originalité moi aussi:
      quand j’apprécie un texte, je le qualifie d’”excellent”.
      et toi , tu dis quoi…

      américanophile,
      est-ce possible que je t’aie vu dans le désert de l’Arizona à la table d’honneur lors de la conférence de la madame Palin- la tite névrosée de L’Alaska..
      yves graton

    • Je n’en reviens tout simplement pas de m’apercevoir comment des blogueurs états-unien(missivedutexas et americanophile)puissent être possédés par un esprit guerrier et même barbare de tout déterminer en passant toujours par la violence et la répression.
      Quand on sait que une grande part de la criminalité se développe à l’enfance dans les milieux défavorisés financièrement ,il serait préférable d’investir dans l’amélioration de leurs conditions par un partage plus équitable de la richesse au lieu de niveler par le bas en les incitant à commettre des crimes pour se donner le droit de les emprisonner et faire virer une économie en construction de prison à la place de logements décents pour ces pauvres.
      La pensée tordu des gens de la droite blanche ”plus que parfaite).
      Gilles Ménard

    • Il semble que certains commentateurs du blogue n’aient pas saisie l’argumentation de M Marissal. Il ne s’en prend pas a l’approche ” dure” en matiere criminelle des conservateur, mais plutôt a leur gestion magique du système, on promet d’emprisonner plus en prétendant ne pas avoir besoin de plus de prisons ou de budget. Il est la le problème, pour dire une telle chose il faut être con ou malhonnete, et l’un n’empêchant pas l’autre.
      Il n’avait qu’a dire, nous allons emprisonner plus tout en augmentant le budget de façon appropriée plutot que de jouer sa cassette ridicule.

    • @Missive… “Le vrai facteur de dissuasion, c’est une population armée. (armedandsecure.org)”

      Z’êtes sérieuse?? Je crois plutôt qu’à ce moment là, les voleurs tireront d’abord pour ensuite voler… Shoot first, rob after. Anyway, à voir le taux de criminalité aux States, on voit bien que ça n’y change rien… It’s wishfull thinking dear.

      Quand à la réponse de M. Soudas, c’était prévisible… Des peines plus sévères n’ont jamais fait diminuer le nombre de crimes commis, mais bon, de la part de M. soudas faut pas s’en étonner…

      Remarquez que je suis pour des peines plus sévères, mais au moins je ne me fais pas d’illusions sur le prix à payer… oui ça coute plus cher, mais je l’assume.

    • et là, mon cher Marissal, je réagis spontanément comme un gars de ma génération, le gars qui aura – cette année- 78 ans :
      Le problème social actuel :
      La famille prend le bord , bordel !!
      La famille- oublions la religion- la FAMILLE demeure la Base de la Société.
      Quand la famille fout le camp- la Société fout le camp.
      ëtre adulte veut dire : s’assumer.
      yvesgraton

    • Le refus de partager et l’égoïsme devraient être criminaliser.
      Les grandes richesses personnelles devraient mériter l’emprisonnement à perpétuité pour crime contre l’humanité et participation au génocide des défavorisés du système.

    • Croire en l’effet dissuasif de peines plus sévères, c’est comme croire en la parfaite rationalité de l’être humain tout en croyant que dieu existe. Bref, c’est être conservateur.

    • Les partisans de la réhabilitation et des peines bonbons, ce sont souvent les mêmes qui demandent à l’Église Catholique de donner des punitions sévères aux prêtres pédophiles.

    • Le Canada doit dépenser davantage pour son système carcéral. Que ces gens soient bien traités ne me dérange pas, j’y suis même favorable conditionnellement à ce que les prisons n’attirent pas le pauvre monde à la recherche de confort, de soins et de quiétude il va sans dire. Mais de savoir qu’il y a de nombreux « tueurs » ou de personnes très violentes non réhabilitées en liberté nous rend tous un peu responsable de leur prochain crime s’ils sont en liberté faute de places disponibles comme cela semble être le cas.

    • Comme dans tout autre domaine, il y a des experts en matière de criminalité et on ne s’improvise pas tel, malgré qu’on soit ministre de la Sécurité publique ou citoyen. Toutes les recherches démontrent que plus un pays recourt à l’incarcération plus les risques de récidive et de violence augmentent. Les États-Unis sont souvent cités en exemple, en particulier en tenant compte du fait qu’il y a peu de restrictions, quand il y en a, sur la possession et l’utilisation d’armes à feu.

      L’incarcération ne fait que rendre les criminels encore plus endurcis et ne dissuade que les citoyens honnêtes… En fait, l’incarcération pour les jeunes et pour ceux qui en sont à leurs premières peines de prison constitue une des meilleures écoles du crime, avec les gangs de rue. Mettez un groupe de criminels ensemble et vous allez voir ce qui va en sortir.

      La plupart des prisonniers sont incarcérés pour des crimes mineurs et leurs peines sont souvent de moins de 2 ans, soient des peines provinciales et les quelques semaines ou mois passés en prison suffisent souvent pour tisser des contacts avec les milieux criminels; peu après on les retrouve souvent dans les institutions fédérales. Seules les peines très longues sont efficaces en gardant les criminels les plus violents à l’écart de la société; mais il ne faut pas oublier qu’ils vont sortir de prison un jour et leur degré de dangerosité est souvent extrême mais il ne peut y avoir de suivi après l’expiration d’une peine de pénitencier et de la période de libération conditionnelle.

      J’ai travaillé plus de 30 ans dans le milieu de la justice pénale et j’ai vu nombre de jeunes et de moins jeunes qui furent envoyé en prison en ressortir bien pires qu’ils ou elles ne l’étaient avant d’y entrer. C’est beaucoup plus facile de voir ces résultats en milieu rural où les gens on tendance à se connaître que dans les villes où c’est plus difficile compte tenu de l’anonymité qu’on y retrouve.

      Comme l’incarcération ne marche généralement pas, l’augmenter constitue un risque accru pour la population et il est à peu près certain que le nombre de crimes va augmenter et les statistiques vont refléter cette situation. Les bien-pensants vont alors dire qu’ils avaient raison de construire plus de prisons et d’incarcérer plus de monde alors que c’est bien le contraire qui aurait continué à faire baisser le nombre de crimes… Les apprenti-sorciers conservateurs vont laisser un héritage à ce pays qui va lentement sombrer dans une criminalité semblable à celle des États-Unis, une des plus élevées au monde. Quand on est malade on va voir un médecin mais quand on parle de criminalité on se contente des charlatans…

    • @americanophile

      >> Déjà que le Canada a mauvaise réputation dans le monde en matière criminel.

      Où êtes-vous allé chercher ça? Aux États-Unis, il y a 5.69 homicides pour 100000 habitants. Au Canada, ce chiffre n’est que de 1.85. En matière criminel, il faut laisser les émotions dans le vestiaire et voir la réalité d’en face. La réalité est qu’il vaut mieux favoriser la réinsertion plutôt que de bâtir de nouvelles prisons. Prenez le Québec… C’est la province qui a le plus faible taux d’emprisonnement au Canada et pourtant c’est la province qui a un des plus faibles taux de criminalité au pays.

    • Dans la mesure ou le taux de criminalité au Canada est moindre au pro rata qu’au usa, le fardeau de la preuvre de la méthode forte (made USA) repose sur les épaules des suppots de l’histérie répresive. Bonne chance….:-)

    • americanophile

      29 mars 2010
      12h25

      _________

      Nous n’en attendions pas moins de vous ! Vous désirez une société à votre image : abruti moyen.

      Une société qui néglige son éducation est une société en décadence.

      Hélène E. – Québec

    • Plus de prison en prévision de la conclusion d’une enquête sur la construction..sur le financement du parti libéral..sur l’octroi des places en garderie..ECT…

    • Les Usa ont le plus grand nombres de prisoier per capitat au monde. Le plus grand nombre de rpisooniers au monde ainsi que la peine capitale dans plusieurs états. mais leur syteme est en faillite car ca ne fonctionne pas la répression.

    • En lisant les commentaires j’ai peur… tant qu’a y être directement le peleton d’exécution, pas de procès c’est une perte de temps on sait qu’ils sont coupables… On enleve les soins aux prisonniers et on construit des des prisons avec l’argent sauvé…. Pourquoi pas une télé-réalité ou tu assasine ton prisonnier, si Amélie Nothomb n’y avait pas pensé pour Acide Sulfurique je le ferais. Encore mieux on va faire un PPP avec des compagneis de construction pour batir ces prisons… tant qu’a se faire fourrer aussi bien le faire comme du monde… en plus ils vont pouvoir y loger une fois construite….

      Est-ce moi où tous les cinglés du pays se sont donné le mot pour écrire conneries sur imbécilités. Le problème ce sont les différences sociales qui conduisent au crime. Essayer de vous promener à Washington le soir… Montréal-Nord est un paradis….

    • @missivedutexas

      C’est de l’ironie j’imagine vos propos sur le port d’armes?

    • Le problème de la prison c’est que c’est un système désuet qui ne solutionne plus les problèmes et qui ne répond pas du tout aux besoins de la société.

      1. Les victimes ne se sentent pas nécessairement mieux de voir leur agresseur incarcéré et souvent, ces derniers ont même de meilleures conditions de vie que leurs victimes, ayant droit à un toit, un service de psychologue, des loisirs payés, des ressources d’insertion sociale. Michèle Ouimet a sorti d’excellents articles sur la notion de justice réparatrice l’année dernière.

      2. La prison est considérée comme le remède à tout ou presque alors que dans le faits, c’est ridicule de vouloir répondre à tous les crimes par le même traitement en variant seulement la longueur. C’est comme si on vous donnait le même médicament pour soigner le cancer, le mal de tête et l’arthrite! Il faudrait voir plus loin comme société et mieux cerner les objectifs de la justice.

      Que veut-on au fond?

      Punir le crime par principe dissuasif?
      Punir le crime tout court?
      Soulager les victimes?
      Protéger la court terme la société des criminels?
      Réhabiliter les criminels pour en faire des citoyens respectables?

      Désolé, mais la prison ne peut pas faire tout cela. Elle peut punir un peu, dissuader un peu, soulager un peu les victimes et protéger un peu la société.

      Mais elle ne réhabilite pas du tout les criminels, qui s’endurcissent au contraire dans ce système développant une culture du crime et de l’hypocrisie.
      Et expliquez-moi en quoi le fait de mettre en prison 10 ans au lieu de 5 ans un violeur va faire que sa victime sera débarassée de son traumatisme?
      Oui c’est un soulagement de savoir que ceux qui nous ont fait du mal paient cher leur geste, mais ce soulagement ne dure pas vraiment comparé aux séquelles de leurs actions. C’est bien beau donner 20 ans à un agresseur, mais si je suis une victime et que je suis traumatisé par cet événement et que j’ai de la difficulté à travailler, à être heureux, etc., Une fois qu’il est en prison depuis un bout, je ne ressens plus de soulagement, je continue cependant à subir les conséquences.

      Il faudrait considérer la prison comme une punition aux crimes violents, qui permettra de protéger la société à court terme, mais je crois que le travail forcé (physique ou intellectuel) devrait sanctionner la majorité des crimes, permettant de compenser pour l’argent que le gouvernement devrait selon moi investir dans le soin des victimes de crimes.

      Quant à la réhabilitation, je crois qu’elle doit être un objectif important, mais que la prévention devrait primer.

    • steepmind

      29 mars 2010
      16h24

      @missivedutexas

      C’est de l’ironie j’imagine vos propos sur le port d’armes?

      ___________

      Connaissant le personnage sur d’autres blogues, croyez moi il est sérieux ! Soupir !

    • @dragser – Le taux de criminalité est élevé là où il y a des restrictions sur la possession: Chicago, Washington D.C., New York, Californie, etc. Et puis il y a toutes les lois stupides qui mettent des gens en prison pour des niaiseries. L’Angleterre et l’Australie ont maintenant une interdiction totale sur les armes à feux. Depuis ce temps, les taux de criminalités ne cessent d’augmenter.

      Je crois bien que de savoir que les US ont plus de prisonniers que toute autre pays devrait amener un questionnement qui ne se fait pas dans la classe politique.

    • Avis a ceux qui ont des ticket a payer, vous ne payer pas, vous appelez la police, il vous met en prison et vous sorter au bout de 2 hres, et votre ticket est payer, et sans dossier criminel.

    • My god !! Ca y est j’ai tout vu et je peux maintenant mourrir en paix ! On a bien parlé d’importation du crime ? Je défie américanophile de me citer une étude ou ne serais-ce qu’une situation d’importation du crime au Canada lié à de basses sentences de prison !

      Si ça fonctionnait le moindrement, les États américains les plus sévère auraient moins de crime et vice et versa. Bon sang la réalité a ses droits non ?

      La loi et l’ordre ça marche pas. Je suis désolé, mais c’est vastement étudié, chiffré et démontré. C’est plate moi aussi j’ai un côté moyen-âgeux et primitif, pis j’aime ça les bûchers, la décapitation publique, le gibet et l’écartèlement. Mais ça c’est mon côté primate, ça mérite pas de lui accorder de l’importance lors de l’élaboration d’une politique.

      Ca n’aide pas non plus les victimes. Pis c’est pas un droit pour qui que ce soit de faire emprisonner quelqu’un d’autre plus longtemps. Qu’on soit beaucoup plus sévère avec les récidivistes je suis d’accord. Pas parce que ça les punit mais parce qu’ils sont récidivistes et surtout “dangeureux”.

      Mais pour réduire le crime la loi et l’ordre c’est inefficace, surtout inefficace et COUTEUX ! Utilisez donc mon argent pour RÉDUIRE le crime !

      P. Leblanc

    • Veridik

      d’accord avec ton texte et je vais rajouter ceci….dans la tres grande majoritee des cas les prisonniers vont un jour sortir de prison…alors ils seront libre….quelle chance auront ils a etre un bon citoyen si en prison il y’as aucun programme de reinsertion…pas de chance de meilleure education…bref du temps dur thats it thats all

      selon moi le mec va sortir et va retourner dans le crime…on regle rien

    • ayoye…population armee…wow

      Aux states quasi tout le monde a un gun….y’as tu moins de crime qu’au Canada?…NON

      Aux States y’as 0.042802 meurtres par 1,000 personnes
      Canada 0.0149063 meurtres par 1,000 personnes

      Aux States y’as 80.0645 crimes par 1,000 personnes
      Canada y’as 75.4921 crimes par 1,000 personnes

      Aux States y’as 0.0279271 meurtres avec un gun par 1,000 personnes
      Canada y’as 0.00502972 meurtres avec un gun par 1,000 personnes

      http://www.nationmaster.com/cat/cri-crime

      les GUNS sont pas la solution au contraire….tant que le systeme d’education sera pourri les gens seront tentes de faire des crimes car notre societee est tres materialiste…donc meme ceux qui ont pas leur sec 5 veulent une Mercedes

      « Nous ne pouvons juger du degré de civilisation d’une nation qu’en visitant ses prisons. » Dostoievski

    • @wyztix – “…Chaque fois que vous crier contre un ticket…”

      Et de là la confusion cher ami. Donnez des tickets ne fais rien pour attraper les coupables de VRAIS crimes ni protéger la population de ceux-ci.

      La différence ente “maintenir la paix” et “renforcer les lois”, “agent de la paix” et “collecteurs de revenus”.

      La sécurité publique…ou la collection de revenue…yenenene, si j’suis maire, enhenen, j’encourage quoi…

    • @loraineking – Le renforcement de la Castle law en 2007 semble avoir eu l’effet escompté.

      http://www.examiner.com/x-18644-Kaufman-County-Crime-Examiner~y2010m1d30-Texans-like-the-Castle-Law?cid=examiner-email

    • Si nous laissons les criminels en liberté, le message sera envoyé aux criminels du monde entier: venez au Canada vous ne risquer rien.

      Ben oui fifil…comme si tu pouvais immigrer au Canada avec des antecedants criminel…sort d’la maison des fois pis lache choi.fm

    • gillemenard dit: “Le refus de partager et l’égoïsme devraient être criminaliser.
      Les grandes richesses personnelles devraient mériter l’emprisonnement à perpétuité pour crime contre l’humanité et participation au génocide des défavorisés du système.”

      LOL, suivant votre logique, le fait de voler à celui qui est riche est donc acceptable?
      Vous êtes un dangeureux personnage!

    • A lire : Le reportage de Michèle Ouimet sur : Vieillir en prison !

      Je lui donne 10 sur 10.

    • Ha, oubliez-ça. L’establishment américain fait et fera ce qu’il veut. J’imagine que si Zelman a raison, on va les remplir assez vite les prisons corporatives.

      An open letter to America from Aaron Zelman,
      Founder and Director of Jews for the Preservation of Firearms Ownership

      “…the question must be asked: Are there even going to be elections in 2010? And, if there are, will they be honest?”

    • @taqulik 14h35
      J’ai travaillé plus de 30 ans dans le milieu de la justice pénale et j’ai vu nombre de jeunes et de moins jeunes qui furent envoyé en prison en ressortir bien pires qu’ils ou elles ne l’étaient avant d’y entrer.
      *************
      Et voila! Je suis obligé de respecter une personne qui a trente ans d’expérience, surtout si elle pense comme moi! !!!
      Sérieusement, j’espère que les gens ont lu votre intervention. Criminaliser une plus grande partie de la population et à un âge plus jeune n’est surement pas la solution. Le laxisme non plus j’en conviens.
      Cependant on devrait écouter un peu plus les spécialistes et ceux qui comme vous ont une expérience de terrain quand on cherche des solutions à la criminalité et éviter les recettes magiques qui creuseront les déficits des gouvernements pour en faire profiter encore une fois une clique de privilégiés proches du pouvoir.

    • Vu que c’est la spécialité de la droite de diviser pour mieux régner il est tout à fait normal qu’elle ai besoin de plus de criminalité pour se donner la permission de devenir plus répressive.
      Au lieu d’investir pour mieux loger et éduquer des défavorisés ils vont préférer les garder dans la dèche jusqu’à ce que ceux-ci capotent et fassent des mauvais coups.
      Ce n’est pas vrai que des jaunes défavorisés ne veulent pas s’en sortir c’est que eux leurs” papa” n’est pas né avant eux (dans le sens de richesse)
      Gilles Ménard

    • Pourquoi ne pas fermer les prisons, tout simplement? Pourquoi punir? À quoi ça sert, mis à part se venger? À prévenir? Non. À réformer? Non. À quoi?

    • Ah la “Loi et l’ordre” des États-Unis…

      # Le taux de crime violent du Canada est d’environ la moitié de celui des États-Unis
      # Les grandes villes Canadiennes ont un taux de crime violent environ le tiers de celui des grandes villes américaines.
      # Les données statistiques américaines ne supportent pas l’affirmation qu’envoyer les gens en prison réduit le taux d’homicide. Vous avez 4 fois plus de risque d’être assassiné aux USA qu’au Canada.

    • Arretez d’accorder de l’attention a américanophile, missive.. et respectable. Ce sont des trolls. Personne n’est con comme ca dans la vrai vie.

    • J’aime bien savoir que les criminels vont en prison, et qu’ils ont les peines qu’ils méritent (ou presque, là n’est pas le débat aujourd’hui), pas vous?

      @gillesmenard (14h02)
      “Le refus de partager et l’égoïsme devraient être criminaliser.
      Les grandes richesses personnelles devraient mériter l’emprisonnement à perpétuité pour crime contre l’humanité et participation au génocide des défavorisés du système.”
      ______________________

      Wow…il serait vraiment bon de vivre dans votre hypothétique pays…

    • Voyez, americanophile et missivedutexas se font recevoir ici comme chez R.Hétu. Et pourtant les blogueurs n’y sont pas les mêmes. Faut croire que la gaugauche de Hétu n’est pas aussi isolé que les faucons voudraient le faire croire.

    • On diminue le nombre de victimes en emprisonnant les criminels.
      Même les gauchistes le souhaîtent en silence.
      C’est pourtant pas difficile à comprendre.

    • Concernant les jeunes contrevenants en tout cas, ce qui est fait au Québec est bien mieux que ce qui se fait aux États et que ce que veut faire Harper.

      Et là c’est pas une question d’opinion, les statistiques sont là pour le prouver.

    • @frank36

      C’est pourtant pas difficile à comprendre : quand une usine A ( USA) produit trois fois plus “defects” ( criminels) que l’usine B ( Canada) , il y a un problème.

    • @letight
      Je suis de gauche et ne venez pas me dire que ceux que vous mentionnez le sont je suis entièrement à l’opposé de tout ce que ceux-ci proposent tout le temps.
      Ce sont plutôt des cas d’extrême droite eux.(missive et américanophile et respectable)

    • Saperlipopette ! Monsieur Marrisal ! Vous devez regretter d’avoir engendré ce monstre …..votre blogue !

      A voir la qualité des commentaires…. ! Soupir !

    • oui il doit avoir une prison…oui on doit mettre a l’ecart pour un certain temps des individus qui vivent en marge de la societee…MAIS on doit les re-eduquer…leur donner la chance de se faire valoir pour le bien de la societee

      NON ce n’est pas tous les criminels qui sont rehabilitable…les pedophiles et violeur et meurtrier en serie en font partie…mais les autres c’est du cas par cas

      Alors je crois vraiment stupide de mettre un mec de 25 ans accro a l’heroine en prison pour 10 ans pour vol arme…la logique voudrais que si il n’est plus accro et si il devient assez eduque pour avoir un avenir meilleur grande sont ses chances de devenir un element productif de la societee

    • @gillesmenard – Il ne s’agit pas d’un esprit guerrier, bien que je préfère ça à la féminisation, mais bien d’avoir les moyens de protéger sa famille, ses biens, et sa liberté. Que Joe blos ait une enfance malheureuse s’il s’introduit par effraction chez moi n’entre pas en ligne de compte à ce moment-là. Ça, c’est des questions pour le système de justice s’il est assez chanceux de s’y rendre.

      @pepedamour – bien d’accords. D’enlever le droit de défendre sa famille et ses biens aux gens fait parti aussi de cette infantilisation crasse que l’on veut nous faire avaler.

      @stephane.g – Non, un gun n’est pas la solution à tout. Ça permet cependant à un honnête citoyen de se défendre. Et non, ce n’est pas une majorité qui possède une arme, encore moins dans les grands centres urbains où la règlementation municipale peut limiter ce droit inaléniable. Là où il est limité, cependant, la criminalité augmente, et les victimes également.

      Je suis également d’accords que la pauvreté est un des facteurs les plus importants en ce qui concerne le taux de criminalité. C’est pourquoi j’espère voir la disparition des banques centrales et de l’émission des devises avec contrepartie en dette à travers la planète. Outre un gouvernement despotique, c’est ce qui permet à l’establishement de voler la richesse des peuples.

      Vous voulez des détails là-dessus? Voyez “Money as debt – I & II” et “The Money Masters” sur youtube ou googlevideo.

      Une vrai devise émise dans l’intérêt du peuple suivrait le conseil de Lincoln:

      “The government should create, issue, and circulate all the currency and credits needed to satisfy the spending power of the government and the buying power of consumers. By adoption of these principles, the taxpayers will be saved immense sums of interest. Money will cease to be master and become the servant of humanity.”

      Franklin en a fait l’expérience sur le terrain bien avant la création des US.

      When Benjamin Franklin went over to England to represent the interests of the Colonies, he saw a completely different situation: the working population of this country was gnawed by hunger and poverty. “The streets are covered with beggars and tramps,” he wrote. He asked his English friends how England, with all its wealth, could have so much poverty among its working classes.

      His friends replied that England was a prey to a terrible condition: it had too many workers! The rich said they were already overburdened with taxes, and could not pay more to relieve the needs and poverty of this mass of workers. Several rich Englishmen of that time actually believed, along with Mathus, that wars and plague were necessary to rid the country from man-power surpluses.

      Franklin’s friends then asked him how the American Colonies managed to collect enough money to support their poor houses, and how they could overcome this plague of pauperism. Franklin replied:

      “We have no poor houses in the Colonies; and if we had some, there would be nobody to put in them, since there is, in the Colonies, not a single unemployed person, neither beggars nor tramps.”

      Thanks To Free Money Issued By The Nation

      His friends could not believe their ears, and even less understand this fact, since when the English poor houses and jails became too cluttered, England shipped these poor wretches and down-and- outs, like cattle, and discharged, on the quays of the Colonies, those who had survived the poverty, dirtiness and privations of the journey. At that time, England was throwing into jail those who could not pay their debts. They therefore asked Franklin how he could explain the remarkable prosperity of the New England Colonies. Franklin replied:

      “That is simple. In the Colonies, we issue our own paper money. It is called ‘Colonial Scrip.’ We issue it in proper proportion to make the goods and pass easily from the producers to the consumers. In this manner, creating ourselves our own paper money, we control its purchasing power and we have no interest to pay to no one.”

      The Bankers Impose Poverty

      The information came to the knowledge of the English Bankers, and held their attention. They immediately took the necessary steps to have the British Parliament to pass a law that prohibited the Colonies from using their scrip money, and then ordered them to use only the gold and silver money that was provided in sufficient quantity by the English bankers. Then began in America the plague of debt-money, which has never since brought so many curses to the American people.

      The first law was passed in 1751, and then completed by a more restrictive law in 1763. Franklin reported that one year after the implementation of this prohibition on Colonial money, the streets of the Colonies were filled with unemployment and beggars, just like in England, because there was not enough money to pay for the goods and work. The circulating medium of exchange had been reduced by half.

    • @davidsonstreet – Si vous avez des enfants, j’voudrais pas être pogner à côté de votre table au restaurant. Font-ils des “food fight” en regardant votre sourire fendu jusqu’aux oreilles?

      @menard – “Le refus de partager et l’égoïsme devraient être criminaliser.” Certains ont essayez ça en URSS et en Chine. Après plusieurs millions de personnes assassinées par leur propre gouvernement, la conclusion est que ça marche pas.

      Le mieux que l’on puisse espérer d’un humain vivant en société, c’est un niveau santé d’ambition et une âme charitable. On tue difficilement l’ambition, l’âme charitable semble disparaître bien avant.

    • “Déjà que le Canada a mauvaise réputation dans le monde en matière criminel.”…

      Americano-pompon est un vilain petit sarcastique. Cet énergumène est le dernier à vouloir donner l’exemple en matière d’ordre public. Je dis ça comme ça, pour informer celles et ceux qui n’auraient pas encore reconnu son masque de faux-traitre … Son jeu est de s’amuser comme un petit fou à écrire des sottises à n’en plus finir … ;-)

      Qu’on se le tienne pour dit!

    • Il y a plus de prison dans les hommes que d’hommes dans les prisons.

    • Quand nous serons rendus comme au Mexique, il sera trop tard…..

    • Si on a besoin de place, nous n’avons qu’à libérer les “faux” criminels. C’est à dire, tous les auteurs de crimes sans victime. Les drogués ont plus besoin d’aide qu’une sentance de prison.

      Ainsi il y aura de la place pour la pire racaille de notre société soit les meurtriers, violeurs, pédophiles etc… Et profitons-en pour augmenter les peines de ces fous furieux. Quand va-ton enfin voir un pédophile écoper de 40 ans de prison ferme au Canada? Moi j’en rêve.

    • Au royaume des aveugles, les borgnes sont rois…

    • Il y a surement des cas où des peines plus sévères seraient peut-être utiles. (notamment dans le cas des fraudes financières)

      Et les pédophiles, on fait quoi avec eux? On leur donne la bénédiction papale?!?

    • @frank36

      Ce que vous exprimez n’est pas difficile à comprendre. Vous exposez la théorie pénale voulant que l’emprisonnement doit être considéré comme une mesure de protection pour la société. Et, moi le gauchiste, je le souhaite autant que vous. Mais ce que Dimitri Soudas soutenait, c’était la deuxième théorie pénale voulant que l’emprisonnement soit une punition. Une punition qui fait peur au point d’empêcher les criminels potentiels de passer à l’acte. Et ce deuxième bénéfice de l’emprisonnement n’a pas été démontré. En outre, les USA tendent à démontrer le contraire.

      Voilà pourquoi, tous, ou presque, son d’accord de garder un individu en prison tant qu’il en dangeureux. Certains préconisent la réadaptation afin de libérer les prisons car une fois qu’ils ne sont plus dangeureux, il n’y a plus aucune raison à l’emprisonnement. Ça, c’est pour les partisans de la première théorie. Mais pour ceux qui croient en la punition, c’est l’allongement des peines qui est la voie. Moi, je crois qu’il faut réadapter autant que c’est possible. Je suis par contre certain qu’il y a des irrécupérables.

    • phazon

      29 mars 2010
      17h31

      gillemenard dit: “Le refus de partager et l’égoïsme devraient être criminaliser.
      Les grandes richesses personnelles devraient mériter l’emprisonnement à perpétuité pour crime contre l’humanité et participation au génocide des défavorisés du système.”

      LOL, suivant votre logique, le fait de voler à celui qui est riche est donc acceptable?
      Vous êtes un dangeureux personnage!

      ———
      Je vous trouve plus dangereux que gillesménard monsieur !

    • Il y a longtemps, les prisonniers étaient condamnés aux travaux forcés. Malheureusement ça s’est perdu.

      On envoie les prisonniers travailler, au lieu de se la couler douce. L’État y gagne au change.

      Ensuite on envoie tout les mafieux de nos syndicats, gouvernement, et autres, en prison.

      Ça c’est de la SAINE GESTION…:-)

    • La prison est l’Université du crime.

      Quel autre lieu réunit autant de compétence dans le crime, autant de haine, autant de violence, autant de mauvaises fréquentations. Envoyez-y un très jeune pour une longue période et vous en ferez un criminel endurci à vie. S’il passe 5 ans entre 20 et 25 ans dans un pénitencier et vous pensez que le jeune sortira la queue entre les jambes avec la peur d’y revenir?

      Non, le gars aura son bac du crime et il aura muri bien des stratégies pour ne plus se faire coincer, comme de rachever ses victimes par exemple pour ne plus laisser de témoin gênant. Bourré de tatouages de dragons et de serpents, jusque dans le front par exemple, ça va lui faire un beau CV pour se trouver un petit boulot peinard sans doute?

      Qui donc veut passer une loi pour donner des peines d’adulte dès les 14 ans de la petite racaille, tout en publiant largement sa photo? Aussi bien les marquer au fer rouge pour qu’on leur crache dessus pour le restant de leurs jours. Et le petit nous rendra ces preuves d’amour avec délicatesse. C’est plutôt ça la pensée magique.

      Doit-on répondre à la violence par la violence? À la haine par la haine? Doit-on stopper les criminels ou plutôt s’appliquer à venger les victimes. Donner une chance au gars de s’en sortir et de se réhabiliter, ça vous pue au nez comme alternative?

      Harper nomme une victime comme Sénateur pour réformer la justice. Ce gars-là n’aura jamais assez de répression pour le soulager. Ce serait plus facile de ressusciter sa fille assassinée.

      C’est comme si on avait été des imbéciles pendant des décennies avec notre justice. Maintenant on veut enlever toute discrétion aux juges. Sentences minimales obligatoires, peu importe les circonstances atténuantes, plus de sentences à domicile, moins de libération conditionnelles, étirement des sentences. Le Canada avant les Conservateurs étaient peuplé d’imbéciles et les criminels s’amusaient à commettre des crimes pour pouvoir recevoir des sentences bonbons.

      Au lieu de construire des prisons, nous faisions des choses futiles comme de soigner l’économie du pays, l’agriculture par exemple, et essayer de sauver la planète d’une abjecte pollution. C’est ce que souligne l’article du Globe : 27% de plus pour les prisons, 25% de moins pour l’environnement, 42% de moins pour l’agriculture.

    • il faut enfermer tous les consommateurs de drogue et d’alcool et devenir taliban euh non puritain. Excusez-moi je ne fais plus la différence…

    • Le problème est que nos prisons sont beaucoup trop confortables et accueillantes…

    • “Tous les journalistes présents ont la même réaction: où prendrez-vous l’argent pour construire les nouvelles prisons, puisque celles que l’on a débordent?”

      Une réaction pas du tout idéologique, évidemment. Ces mêmes journalistes canadiens, lorsqu’il s’agit d’encenser la réforme sur la santé d’Obama, ne se posent pas la question:

      “Où le gouvernement américain prendra l’argent pour financer cette réforme (évaluée à 940 milliards de dollars), alors que les États-Unis accusent des déficits records et renoncent à aller sur la lune pour économiser 3 petits milliards de dollars?”

      Mauvaise foi, quand tu nous tiens…

    • De toute façon, ce ne seront pas les journalistes qui auront le dernier mot.

      Partout en Occident, face à la montée de l’insécurité et de la violence, les peuples votent pour ceux qui leur promettent plus de sévérité face aux mafias et aux délinquants.

      Lorsque les partis politiques soutenus par les médias de gauche oublient leurs électeurs des classes populaires, cela donne:

      - 3 mars 2010: élections municipales aux Pays-Bas, le parti sécuritaire PVV du député néerlandais Geert Wilders est arrivé en tête avec 21,6% des suffrages à Almere, ville de 187 000 habitants, et deuxième à La Haye, siège du gouvernement

      - 21 mars 2010: élections régionales en France, le FN fait 23% dans la région de Marseille et 25% dans le nord

      - 29 mars 2010: élections régionales en Italie, la Ligue du Nord, parti de la droite sécuritaire obtient pour la première fois de son histoire les présidences régionales de la Vénétie (31%) et du Piémont

      Peut-être les journalistes devraient-ils ouvrir les yeux sur l’évolution réelle des pays plutôt que de continuer dans la bien-pensance passée date.

    • Si rien n’est fait pour combattre sérieusement le crime, nous finirons comme le Mexique. Quand une société renonce à se défendre, l’anarchie s’installe, l’économie s’écroule, l’insécurité s’accroît, l’injustice prend racine. Triste réalité. Mais l’homme est un loup pour l’homme.

      P. Savard

    • @missivedutexas

      Quel est le rapport? Vous, êtes-vous du genre à donner des fessées à vos enfants pour un oui ou pour un non juste parce que vous êtes pour la peine de mort? J’ose espérer que non.

      Je savais qu’en disant quelque chose comme ça j’attirerais des commentaires comme le vôtre. C’est normal, vous ne connaissez rien à la démocratie parce que vous ne l’avez jamais connue.

      Comment pouvez-vous êtes naïf au point de croire que les peines de prisons ont un effet dissuasif sur les meurtriers? Pensez-vous vraiment que ce sont les peines de prisons qui empêchent les mères de noyer leurs enfants dans la baignoire ou les pères de tuer toute leur famille avec une arme à feu? Et les gangs de rue, c’est la crainte de la prison qui les empêchent de commettre leurs crimes je suppose?

    • @americanophile et missivedutexas : la beauté de notre pays trop “libéral” à votre goût, c’est qu’on y jouit d’une liberté de mouvement sans entraves. Si les “States” sont à votre avis la panacée de votre idéal du radicalisme orthodoxe de la droite, MESSIEURS, FAITES VOS VALISES ET PARTEZ EN COURANT!!! on y a besoin de gens comme vous pour changer les fondements de la société à l’image des groupes de la droite radicale religieuse qui prône EXACTEMENT les mêmes idéaux que vous.

      Bon voyage! et bon débarras.

    • La paix sociale est le fruit de trois composantes, l’éducation, la prévention et la répression. Les conservateurs, tout comme beaucoup d’américains, croient qu’en insistants sur la troisième composante, ils règleront tous les problèmes. Personnellement, je suis de ceux qui croient que mettre l’emphase sur les deux premières nous évitera dans une large proportion d’avoir recours à la troisième. Je crois également qu’aplanir les inégalités sociales peut aider grandement à favoriser la paix et la justice. Je suis indignée de voir que l’écart salarial s’est grandement agrandi au cours des dernières années. De voir qu’on trouve tout à fait normal qu’on retourne aux années 50 où 1ou 2% des plus hauts dirigeants s’accaparent 80% des revenus alors que les plus pauvres n’ont que des miettes.

    • @block…

      Juste pour vous encourager. Un nouveau parti de droite est en formation au Québec. La gauche est finie. Tout ce que la gauche tourne vire à la faillite, que ce soit la sécurité publique, l’économie, la politique (qui tourne à la corruption), etc. Il n’y a plus personne qui croit sérieusement aux idées de gauche si ce n’est les profiteurs du système. Si la droite triomphe au Québec, ce sera à vous de partir. :)P.S. : PLQ-PQ-QS: même mollesse face au crime et à l’injustice.

      P. Savard

    • @germanicus

      Je crois que celui qui se ferme les yeux, c’est vous. La criminalité baisse au Canada de façon continue depuis au moins vingt ans.

      http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-divers/200907/21/01-886025-la-criminalite-et-la-gravite-des-crimes-en-baisse.php

      P.S. En ce qui concerne les Pays-Bas, la baisse de criminalité est telle que ce pays doit fermer 8 prisons ( et 2 000 cellules). So much for that.

    • @ letight
      Oui , “l’emprisonnement doit être considéré comme une mesure de protection pour la société “. et forcément la sévérité des peines ont un effet dissuasif.
      Un criminel (violeur-meurtrier, etc) récidiviste comdanné à une peine d’emprisonnement à veine sans aucune possibilité de libération aura comme conséquence de sauver bien des vies.

      Un crime odieux mérite une peine tout aussi horrible, … et puis qu’importe si ça n’a pas d’effet dissuasif, n’en déplaise @ treblig

    • @germanicus H.S.
      Dans votre aparté hors sujet vous parlez avec démagogie du coût du système de santé d’Obama alors que vous savez fort bien qu’il s’étendra sur plusieurs années et sera essentiellement un déplaçement de sommes déja budgétées.

      Les 1,000 MILLIARDS de dépenses militaires ANNUELLES du même gouvernement américain ,vous en dites quoi? Les milliards d’évasion fiscales des citoyens les plus riches qui soustraient au Trésor américain les sommes qui devraient servir à une juste redistribution sociale vous en dites quoi?

      On évaluait mondialement à plus de 11,000 MILLIARDS de dollars en 2008 cette fuite de capitaux qui permettraient à de nombreux gouvernements de la Planète de boucler leurs budgets si ceux qui s’en rendent coupables ne les controlaient pas. Vous en dites quoi?

      Ce que les drettistes ne disent jamais c’est que le coeur du problème est la. Les gouvernements occidentaux taxent et imposent la classe moyenne pour essayer de juguler les déficits alors que les plus fortunés ne paient pas leur dû.
      On en a eu la preuve encore une fois avec le budget des Conservateurs qui ouvre la porte encore plus grande à l’évasion fiscale des entreprises et des plus fortunés.

      Tiens un peu de lecture tirées en plus du journal La Presse ,un journal que plusieurs qualifient de droite.

      http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/opinions/chroniques/michel-girard/201001/22/01-942111-deux-solutions-simplistes-en-3-minutes.php

      http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/opinions/chroniques/michel-girard/201003/12/01-4260154-le-paradis-bancaire.php

      http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/canada/201003/29/01-4265208-budget-federal-une-mesure-ouvre-la-porte-a-levasion-fiscale.php

    • C’est comme interdire la burka. Vous pensez qu’il y en aura moins, ou que des femmes cesseront d’être dominées par Dieu ou par leurs maris? Quand on pense tout croche, c’est pour la vie.

    • Une façon simple de régler de dilemme des prisonniers versus peines plus sévères, serait de localiser ces prisonniers à proximité de leurs défenseurs. Je crois que Gilles Duceppe et les autres partisans de la douce gauche changeraient leur généreuse théorie de la réhabilitation s’ils devaient les supporter près de chez eux, en attendant que 30 à 40% d’entre eux se convertissent à cette vertueuse croyance.

    • Et notre ami phiphil qui part encore une fois à la dérive. Si on appliquait à Montréal, le même taux de meurtres qu”à Ciudad Juarez ( 7 par jour), cela signifierait un peu plus de 2 500 morts par année. Il y en a eu… 43 en 2009.

      Mettre le mot Mexique et Canada dans la même phrase, en ce qui concerne les meurtres, relève du ridicule le plus complet. Mais Phiphil n’en est pas à son premier commentaire ridicule.

    • Comme on ne peut commenter votre article “EXCLUSIF” d’aujourd’hui sur la méchante droite religieuse, je le fais ici car je partage l’inquiétude de tous les démocrates que nous sommes : Ah non, un lobby autre que de gauche a accès à un premier ministre! Ce sont des gens dangereux : ils sont favorables à la famille et à la vie.

      Non mais franchement, revenez-en.

    • @davidsonstreet – C’est assez comic de voir à quels points vos idées préconçues teintent votre perception.

      Je ne suis pas pour la peine de mort tout simplement parce que le nombre de gens (aux États, du moins) qui se sont retrouvés dans le couloir de la mort pour ensuite être libérés après divulgation de nouvelles preuves est trop élevé. Il y a quelque chose de pourri dans le système qui met trop d’innocents au gibet.

      Je n’ai rien mentionné de l’effet dissuasif de la prison. Mais comme vous êtes bien convaincu que cela n’a pas d’effet significatif, raison de plus pour les gens honnêtes d’avoir les moyens de se défendre.

      Le processus de confiscation des armes à feu au Canada est bien en place. Démoniser ceux qui en ont, enregistrement, confiscation ciblée, puis confiscation massive. Les deux premiers pas sont accomplis, restent les deux autres. Cette progression fût la même en Australie, en Angleterre, en Turquie avant le génocide arménien et évidemment, en Allemagne, avec le résultat qu’on connait.

      Et tout ça n’empêchera pas les criminels d’être armés ni les moments de folie des papas et mômans.

      @blockesubversif – C’est assez comic de voir à quels points vos idées préconçues teintent votre perception.

      Je ne suis ni de la droite, ni du radicalisme orthodoxe (whatever that means to you). J’vous suggère de visionner “Overview of America – part 2″ sur youtube si vous voulez replacer le spectrum politique dans son contexte adéquat.

      Ensuite, je vous suggère de faire un p’tit peu de recherche sur l’ingénierie sociale. Vous conclurez probablement, comme moi, que le facteur le plus important pour changer les fondements d’une société rapidement est dans les mains de l’establishment: le gouvernement. Vos inquiétudes devraient peut-être s’attarder à ça au lieu d’une certaine infime minorité qu’on vous présente comme la pire menace de l’humanité.

      “Fifty years is ample time in which to change a world and its people almost beyond recognition. All that is required for the task are a sound knowledge of social engineering, a clear sight of the intended goal – and power.” — Arthur C. Clarke, Childhood’s End.

      “A world society cannot be haphazard. Since there are no precedents, its cannot be traditional at this stage in its development. It can only be deliberative and experimental, planned and built up with particular objectives and with the aid of all available knowledge concerning the principles of social organization. Social engineering is a new science.” — Scott Nearing, United World

    • Je connais un criminologue qui a fait une maitrise sur le sujet. Selon lui, la longueur de la peine n’a pas vraiment d’incidence sur le fait qu’un crime sera commis ou non (ca ne change rien si la peine est de 5 ans ou 15 ans, le gars veux pas faire 5 ans de toute facon). La ou il y a une incidence, c’est si le criminel pense qu’il se fera attraper (Donc, un gars qui commet un crime majeur pense qu’il ne se fera pas pincer). Si monsieur Soudas avait pris la peine de lire un peu sur le sujet, il dirait peut etre moins de conneries

    • La « loi et l’ordre » ou, en bon français, l’ordre public n’est que foutaise quand il est vanté par nos valeureux conservateurs à la Harper et autres néocons. Surtout quand on sait que nos conservateurs sont les premiers à enfreindre leurs propres lois! Il faut être aveuglé par une bien malsaine partisanerie pour ne pas s’en apercevoir.

      Quand on sait qu’il existe deux types d’ordre public, soit, l’ordre public de direction qui protège l’intérêt général et l’ordre public de protection qui protège les plus faibles comme les consommateurs, on peut affirmer sans se tromper que nos &?%$*&? de conservateurs n’ont aucune intention de l’appliquer. Il est grand temps que l’on se débarrasse de cette bande de filous!

    • @jeannot_vachon

      Pour votre 30 mars 2010 00h12, je vous dis bravo, vous voyez clair!

      Notre salut se trouve dans un conscience semblable à la vôtre pour toute la population.

    • Le programme des conservateurs c’est: baisses d’impôts et plus de prisons.
      Comme les prisons vont être pleines et que les fonctionnaires coûtent cher, ils vont faire bâtir des prisons privées.
      Vive la libre entreprise!

    • @Americanophile – Qui dit qu’on ne doit rien faire? Qui dit qu’on ne doit pas se défendre? La société canadienne de toute évidence s’est toujours bien défendu et a toujours fait de bons choix en matière de justice. Comparativement à d’autres pays, nous bénéficions d’une paix sociale enviable. Pourquoi changer? Le gouvernement avoue publiquement ne pas faire un choix informé mais plutôt un choix pour s’attirer des votes (c’est ce que les Canadiens veulent).

      Moi j’veux un million, tout de suite.

    • @americanophile
      Quand comme vous le dites une société doit s’armer pour combattre ses propres citoyens devenus anarchistes ne croyez vous pas qu’il aurait été préférable auparavant de bien les loger et les nourrir équitablement au lieu de ne prévilègier qu’une classe de celle-ci.Quand les citoyens se criminalisent de plus en plus et qu’ils ne croient plus en la politique il doit y avoir un problème de gestion et non une ignorance du peuple.Le problème de la droite c’est de ne prévilégier que les mieux nantis économiquement et les autres ”le peuple ordinaire” on les matte et les met au pas peut importe leurs goûts ,leurs , cultures ou leurs besoins ,c’est là la meilleure recette pour créer l’anarchie et le désaveu du système.
      Gilles Ménard
      Un gauchiste de Québec.

    • @ missivedutexas :
      Vous dites : “Le taux de criminalité est élevé là où il y a des restrictions sur la possession: Chicago, Washington D.C., New York, Californie, etc.”

      Comment pouvez-vous écrire une telle fausseté. Vous n’avez même pas pris la peine de googler pour vérifier ce que vous affirmez ?? Votre absence totale de bonne foi et de rigueur est déconcertante.

      Voyez ici :
      http://en.wikipedia.org/wiki/United_States_cities_by_crime_rate

      En terme de crime violent par habitant, New York se classe 55e sur 76 villes.
      Parmi les 13 villes les moins criminalisées, il y a 4 villes californiennes.

      Voici les VRAIES villes avec le plus de crimes violents :
      1- St-Louis, Missouri
      2- Oakland, Californie
      3- Memphis, Tennesse
      Le port d’arme est tout à fait légal à St-Louis et Memphis.

      Je vous suggère, avant d’écrire “des faits” pour vos arguments, de faire un peu de recherche. Pour ma part, c’est zéro crédibilité.

    • Le gouvernement du Québec a fini par comprendre. Une nouvelle prison à Sorel-Tracy 150M$. Plusieurs autres investissements majeurs aussi à travers le québec pour augmenter substantiellement le nombre de places. L’affaire Bastien? Plus jamais.

    • Un certain groupe culturellement distinct est invisible dans les prisons canadiennes et américaines en dépit du fait qu’il représente 2% de la population je vous laisse deviner lequel. Le gouvernement devrait dépêcher des sociologues chez cette communauté pour nous expliquer pourquoi, pour qu’on puisse s’inspirer de leur manière d’éduquer leur enfant. N’ayons pas peur de nous dépasser en s’inspirant des meilleurs.

    • @ andre_d de 18 h 20

      «Arretez d’accorder de l’attention a américanophile, missive.. et respectable. Ce sont des trolls. Personne n’est con comme ca dans la vrai vie.»

      J’estime que vous n’avez pas raison de dire que «personne n’est con comme çà dans la vraie vie». Il y a environ trois heures j’étais assis avec quelques amis retraités dans la foire alimentaire d’un centre commercial. Près de nous, huit personnes discutaient à une table et la plupart d’entre elles tenaient des propos de la même nature que ceux que tiennent les trolls dont vous parlez dans votre message. Et je vous jure — cela ne me fait nullement plaisir — qu’une telle situation se répète souvent. Que disait déjà Einstein au sujet de la bêtise?

    • Correction

      @ andre_d de 18 h 20, le 29 mars 2010

    • Au sujet du message d’americano de 8 h 08 le 30 mars

      Qualifier le PLQ de parti de gauche… Vous risquez d’être responsable de la syncope que fera Jean Charest s’il prend connaissance de votre affirmation. Pour utiliser une farce que Pierre Trudeau s’était permise : le PLQ est radicalement au centre… C’est le plus loin que l’on peut se permettre vers la gauche au sujet de ce parti.

    • @respectable

      Les riches?

    • @monsieur_bleu – Ha que vous êtes sage. Ne mentionnez surtout pas le taux de pauvreté dans vos données.

      Regardons cependant la tendance, une fois que les restrictions sont mises en place:

      Prior to the ban DC’s murder rate was falling. After the ban, DC’s murder rate rose, and only once fell below what it was in 1976.

      D.C.’s brief specifically points to Great Britain’s handgun ban in January 1997. But the number of deaths and injuries from gun crime in England and Wales increased 340 percent in the seven years from 1998 to 2005. The rates of serious violent crime, armed robberies, rapes and homicide have also soared. Similar experiences have been seen with other bans, such as those in Ireland and Jamaica.

      http://jurist.law.pitt.edu/hotline/2007/11/gun-bans-lead-to-increase-in-violent.php

      Et j’ajouterais, même chose en Australie.

      Vous prenez le transport en commun à Atlanta? C’est plus sécuritaire de nos jours.

      Atlanta: Crime on public transit falls after Right-to-Carry ban is lifted
      http://www.nraila.org/News/Read/InTheNews.aspx?ID=13205

    • @respectable
      Mais ils ont oublier de loger les sans abris.
      Aussi de construire des loyer abordables pour ceux qui ”travaillent” au salaire minimum et qui sont quand même sous le seuil de pauvreté (22,000$/an).Et il y en a beaucoup de ceux-ci.
      Ce qu’ils appellent la classe moyenne c’est environ40-50,000$ mais entre 18 et 50 il n’y a rien voyez vous.
      Gilles Ménard

    • @ missivedutexas :
      Bravo, vous avez trouvé DEUX cas sur toute la planète où après avoir interdit le port d’arme, la criminalité à augmenté.
      Mais vous poussez du revers tous les cas qui prouvent le contraire. (Canada, UK, NYC, etc…)

      Que c’est facile d’être de mauvaise foi et que c’est difficile d’admettre que ce qu’on prône n’est pas vrai.

    • @federax
      30 mars 2010
      10h04

      Vous devriez dire qu’ils propagent la haines, le mépris et la violence en se servant des mots familles et enfants. La très dangeureuse drète religieuse et ses leaders d’extrême droite, n’ont pas le monopole de la protection des enfants, de la famille et de la vie. D’autres font très bien le travail sans faire appel à la violence et à la propagande haineuse. Les religions tuent et je n’en reviendrai jamais.

    • Je suis vraiment révolté de lire tous ces commentaires sur les prisons.Le vrai probleme ce sont les conditions de détention qui ressemblent beaucoup plus a des vacances et des leiux de formation de criminel.On n’a beaucoup insisté sur la charte des droits et libertés, pour accorder a ces prisonniers condamnés pour toutes sortes de delits, des conditions de détention vraiement dégueulasse, gymnase, television, cours de toutes sortes et surtout sur place des specialistes qui vont leur permettre de reintegrer la société.
      Voyons donc, fini cette farce monumentale dans nos prisons.
      Quand nous sommes condamnés pour avoir tuer ou violer ou commis un crime odieux avec violence, vous ne meritez tout simplement pas ce genre de situation.
      Vous devriez etre privé de television,d’ordinateur, de gymnase, et de tous loisirs qui vous faient oublier la raison de votre incarceration.Vous devrierx n,avoir qu’une seule chose a reflechir, soit les gestes que vous avez posés, et reflechir sur la facon que vous agirai quand on vous permettra de sortir a la fin de votre peine, sans aucune diminution pour bonne conduite.Ni diminution pour incarceration de prevention.La roulotte de rencontre avec une compagne ou autre fantaisie devrait aussi etre interdite. Le filet mignon et les repas un peu trop farfelu devrait aussi etre modéré .
      Voila ce a quoi un bandit, meurtrier, violeur, devrait avoir droit , un point c’est tout.
      Plusieurs ne devraient meme pas etre considéré comme des etres humains, mais comme des animaux.
      Cela permettrait a la grande majorité de reflechir avant de poser certains gestes, alors qu’aujourdhui, plusieurs recherchent ce confort offert par les prisons.
      Voila mon opinion.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2010
    D L Ma Me J V S
    « nov   jan »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité