Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 19 juin 2014 | Mise en ligne à 15h53 | Commenter Commentaires (184)

    La Terre appelle Peter MacKay

    Capture d’écran 2014-06-19 à 15.48.23
    Le ministre Peter MacKay semble bien attaché à son nouveau bébé sur cette photo mais rassurez-vous, il n’est pas assez attaché pour que cela l’empêche de bien jouer son rôle de ministre de la Justice. Photo du compte Twitter de M. MacKay.

    Le ministre de la Justice conservateur Peter McKay a trouvé une nouvelle belle explication moderne pour justifier la sous-représentation des femmes chez les juges: elles sont trop attachées à leurs enfants, dit-il. Donc les avocates ne seraient pas portées à lâcher les couches pour aller s’assoir sur le banc pour entendre des causes. (Allô ? Le poste de juge est en fait bien plus souvent apte à la conciliation travail-famille que le job d’avocate en pratique privée)
    Et la sous-représentation des minorités ? C’est parce que les juristes issus de ces communautés ne postulent pas assez pour les emplois, dit le ministre.
    Une belle analyse sophistiquée et finement ciselée de la situation. (Allô !!! A-t-il jamais lu le moindre rapport de recherche sur les barrières à l’embauche chez les minorités visibles ? Et sur la nécessité de pallier à ces problèmes en faisant des efforts spécifiques pour faire tomber les barrières ?)
    Nous sommes sur Terre, M. MacKay, une planète où tout a le malheur d’être pas mal plus complexe que vos analyses simplistes et aveugles.
    Le sexisme et la discrimination systémique ça vous dit quelque chose ?
    Misère.
    Les propos du ministre ont été rapportés dans cet article du Toronto Star.
    À ne pas manquer, cet article de Lina Dib de La Presse Canadienne, qui rapporte notamment les réactions gênées des collègues de M. MacKay.


    • Le jackpot en termes de conciliation travail-famille c’est juriste (avocate ou notaire) dans la fonction publique québécoise.

    • Si la vie était aussi simple, on aurait même pas besoins de gouvernement!!

    • Vous n’êtes pas la terre Mme. Lortie.

    • Je ne sais trop pourquoi mais je l ai pris avec un grain de sel celle là. Bien sur qu il convient de la noter pour ne pas qu elle passe inapercu mais cette connerie n a tellement pas de sens que je serais porté à dire qu il ne le pense pas vraiment.

      Il assumera pleinement ses propos et les regrettera probablement pendant longtemps mais tu ne peux empêcher le naturel de sortir au galop. Vapeurs diffuses d`une église trop influente et de traditions passées de pere en fils et de mere en fille.

      En politique on est dans l entre deux je dirais. Les femmes prennent leur place mais sont victimes de manipulation et font figure de boucs émissaires plus faciles à offrir en patûre plutot qu`à défendre. Disons que de tels propos exprimés à l assemblée nationale auraient fait l effet d une bombe alors qu au Canada anglais on ne verra pas de sang bouillir pour autant.

    • Les mentalités progressent lentement, il y a 20 ans il aurait dit que les femmes n’ont pas assez de jugement… A lire son commentaire on peut croire que finalement ça doit être vrai que les ministres sont au courant de rien de ce qui se passe et c’est mieux comme ça…

    • MacKay : «Dans la petite enfance, il est indéniable que les femmes ont un lien plus grand avec leurs enfants», a-t-il précisé du même souffle.

      Lorsqu’on lui a fait remarquer qu’on arrive rarement au poste de juge tôt dans une carrière, alors qu’on serait jeune parent, le ministre s’est éloigné sans rien dire.

      ——-

      MacKay n’a rien à dire quand on lui souligne l’évidence. Il n’avait rien à dire non plus quand on lui soulignait que ses prévisions budgétaires pour l’achat des F-35 n’avaient rien à voir avec la réalité.

      La bêtise est-elle une condition d’emploi pour devenir ministre sous Harper?

    • Madame Lortie qui se prend pour l’opinion publique. Trop drôle. De toute manière les facultés de droit sont remplis de femmes alors soyez sans crainte qu’elles vont devenir majoritaires bientôt. Y’a pas de combat à faire ici. C’est pas Mckay qui décide.

    • en espérant qu’un ministre ne représente les membres de son ministères…. être ministre ne demande pas d’aptitudes spéciales….
      on en a la preuve….
      Quelque part, tout le monde qui se lance en politique “peut” devenir ministre….

      Conséquemment, on le voit, des 2 watts accèdent à ce poste…. faut-il s’en réjouir?? Je crois que oui car ça laisse l’espoir que si un tata peut le faire, une personne sensée le peut aussi….

      Ici doit-on blâmer le tata de l’être ou celui qui l’a nommé à un poste trop exigeant pour sa capacité intellectuelle ?

    • Prenez donc la peine de lire la question et la réponse avant de juger : Mckay dit que c’est parce qu”il y a moins de femmes qui postulent, et ensuite il explique (selon lui) pourquoi il y a moins de femmes qui postulent.

      C’est dommage parce que ça sera un autre article à ajouter que les machistes pour utiliser contre les féministes.

      L’égalité des sexes ne doit pas être fait par l’égalité de leur représentation respective, mais bien par l’égalité des opportunités. Ça s’applique autant aux minorités : c’est assez moyen de parler des problèmes des minorités, des problèmes bien réels, et l’attacher à la déclaration du ministre, qui parlent bien du nombre d’applicants femmes.

      Si vous voulez parler du problème des femmes avocates et leur sous-représentation dans cette profession (surtout à des plus hauts niveau), aucun problème. Mais la raison de M. Mckay se tient (si son hypothèse est vrai..): moins de postulants femmes = moins de chance d’avoir des juges femmes. Inversons la situation, avec 1 applicant homme et 10 applicantes femmes : si l’homme se fait choisir, ne parlerait-on pas de discrimination?

    • Certes, le « conservative bashing » a super-bonne presse au Québec, mais MacKay a tendu la perche bigtime… Aussi suis-je d’accord avec Mme Lortie lorsqu’elle écrit que le « poste de juge est en fait bien plus souvent apte à la conciliation travail-famille que le job d’avocate en pratique privée ». Par contre, quant aux minorités ethniques, il faut reconnaître que dans la perception d’un(e) jeune issu(e) de l’immigration, quand on est ambitieux et entreprenant et intéressé à faire du fric, on ne postule pas dans la fonction publique. Et cela me fait toujours rire de voir les municipalités ou le gouvernement du Québec se mettre en quatre pour recruter des enfants de l’immigration : pour plusieurs d’entre eux, à part la police, la carrière de fonctionnaire est plus ou moins perçue comme une avenue de « losers ». Et ce, en dépit des éléphanteques avantages sociaux que l’on sait…

    • ………. La grande péteuse en chef du plateau, qui mange un carré de tofu organique au foie gras bénit à Copenague le samedi soir, qui dit à quelqu’un d’autre de revenir sur terre, mais on aura tout vu!!!

    • Vous êtes pas tanné Mme Lortie de toujours cracher votre venin à propos de tout ce qui vous dérange? Vous n’êtes pas capable de faire preuve de la moindre empathie pour les gens qui ne pensent pas comme vous? Vous trouvez que vous avez raison au point que ça vous donne le droit de cracher sur les autres? Vous êtes confortable avec vous même quand vous vous couchez le soir?

      Y’aurait pas moyen de défendre vos idées différemment, dans le respect des autres?

      Nous sommes sur Terre, Mme Lortie, une planète où tout a le malheur d’être pas mal plus complexe que vos analyses simplistes et aveugles. #pucapable

    • Partout où les positions sont exceptionnelles, l y a « manque » de femmes: prix Nobel (1), juges de la cour suprême, professeurs dans les grandes universités, championnats mondiaux d’échecs, etc. (et je dirais même grands chefs cuisiniers).

      Rien de nouveau sous le soleil. Les raisons sont multiples, mais il est clair que la maternité, n’en déplaise à Mme Ravary, en est une qui est probablement importante sans être la seule.

      (1) Entre 1901 et 2001, le prix Nobel a été donné 807 fois à un homme et 44 fois à une femme.
De 1998 à 2003, 70 hommes et 0 femme ont reçu le prix Nobel.

    • Mme Lortie fait des analyses tellement simplistes et statistiquement faibles qu’il n’y a pas longtemps elle se scandalisait que sur 19 chaires de recherche allouées, 19 ont été données à des hommes. Mme Lortie devrait changer de nom et s’appeler Mme Quota: c’est sa mantra usuelle.

    • Les femmes, en général, qui sont nommées juges ont quel âge ? Il peut y en avoir des plus jeunes mais en moyenne ? Elles sont mère de jeunes enfants ? cela ne doit pas mais elles ont pu avoir des enfants avant.

      Est-ce que le fait d’avoir des enfanta a pu freiner , ralentir l’avancement de carrière de certaines femmes avocates ? Probablement.

      Cela empêche pas qu’il doit y avoir plusieurs bonnes candidates. Pour les juges bien ici au Québec, en droit de la famille ou pour un mariage dans la parenté, le juge était une femme pour la plupart des fois que ce membre a eu à se présenter au tribunal pour sa cause.

      Pour le retour à la terre, tu te fais pas nommer juge avant d’avoir plusieurs années d’expérience comme avocat, non ?

      Nouveaux juges au Québec :

      http://www.tribunaux.qc.ca/c-quebec/NominationsAppelsCandidatures/fs_nouveaux_juges_CQ.html

      Il semble y avoir pas mal de femmes là… C’est ailleurs au Canada qu’est le problème ?

      Que le Barreau ou autre fasse des entrevues avec les femmes et nous fassent leur bio.

      Cela serait utile. QU’elles parlent de leur cheminement de carrière et la conciliation travail-famille. Des nommées récentes pas les femmes rendues à la retraite mais on pourrait le faire aussi pour montrer s’il y a eu évolution et dans le bon sens ou pas.

    • en effet, pas mal ridicule comme commentaire

      ca ne me derange pas en tant que tel que Peter McKay aie une opinion aussi stupide

      ce qui m’inquiete, c’est que notre Ministre de la Justice soit assez stupide pour emettre ce commentaire a voix haute

    • L’explication de Mme Lortie (”le sexisme et la discrimination systémique “) est plus loufoque que celle de Peter MacKay.

    • Il aurait dû se contenter de dire qu’il y avait moins de femmes postulantes… Mais au Québec, il y en a quand même plusieurs de nommer… Au fédéral, c’est moins intéressant.

      ” Lorsqu’on lui a fait remarquer qu’on arrive rarement au poste de juge tôt dans une carrière, alors qu’on serait jeune parent, le ministre s’est éloigné sans rien dire. ”

      Cela veut dire qu’il a dit n’importe quoi mais que l’instinct maternel puisse être plus fort que celui paternel et dans le modèle traditionnel et encore que cela perdure encore aujourd’hui cela peut être vrai et pas nécessairement mal. Mais cela ne va que ralentir la carrière ou bien la femme fait un autre choix mais quand elle est rendue vers les 45 ou 50 ans ou même avant si elle a les compétences et la carrière… Elle peut être nommée autant qu’un homme… Non ?

      Mais donnez-nous des chiffres autant au fédéral qu’au Québec et que dans les autres provinces…

    • Les problèmes liés à la trop forte discrimination positive des femmes au travail sont bel et bien réels dans plusieurs secteurs publics.

      Au Québec, terre du politically correct exacerbé, par crainte de dire à voix haute ce que plusieurs ont conscience, mais, se garde bien de le dire, on joue à l’autruche.

      Or, l’entrée massive des femmes dans les secteurs publics n’est pas seulement un danger pour demain, le problème est déjà commencé.

      Nous vivons dans une société matriarcale où l’idéologie féministe est appliquée mur à mur et à toutes les sauces. Le nombre effarant et sans cesse grandissant d’étudiantes dans les Universités en est la preuve certaine.

      La féminisation des professions médicale, juridique ou encore financière ne se fait pas sans heurt. Bon nombre de femmes arrêtent de travailler pour fonder une famille.

      Évidemment, cette vérité de La Palice ne sous-entend pas que les hommes ne fondent pas à leur tour eux-mêmes leur propre famille, ça se fait à deux, me direz-vous, soit. Pourtant, le fait est que malgré toutes les avancées technologiques, la femme est encore et toujours la seule à pouvoir porter un enfant ! Et, ça, dans le meilleur des cas, c’est au moins 9 mois de grossesses. Ensuite, la difficulté des femmes à concilier leurs rôles de mère et de femme active est plus présente que dans le cas des hommes.

      La féminisation du marché du travail augmente donc à coup sûr une éventuelle pénurie de main-d’œuvre dans des secteurs clefs de la société.

      Mais bon, on doit tous vivre sur une autre planète ou encore on doit se mettre des œillères pour ne pas se rendre compte que les femmes constituent d’ores et déjà la majorité des professionnels de la santé, pour ne nommer que ce secteur et qu’en lien causal nous subissons déjà une pénurie de médecins de premier recours !

      D’ailleurs, les répercussions de cette féminisation proliférée des métiers professionnels commencent déjà à se faire sentir.

      Maintenant, pour y remédier, à l’évidence, il ne s’agit ni de jouer à l’autruche, ni d’acculé et d’accusé les femmes de tous les maux de la société. Il s’agit plutôt de revoir le système d’éducation supérieur, et pour s’y faire, la relecture doit commencer à la base même du système scolaire.

      Promouvoir l’éducation et inciter les hommes à plus s’investir à l’école. Adapter l’instruction aux besoins de chaque sexe.

    • Il semble pas manquer tellement de femmes nommées juges en plus…

      Si on suppose qu’il y en avait moins avant…

      http://www.fja-cmf.gc.ca/appointments-nominations/judges-juges-fra.html

      3 femmes sur 8 juges à la Cour Suprême.

      En tout, il pourrait en y avoir un peu plus et on aimerait avoir des chiffres plus détaillés mais il y a aussi des impressions qui se dégagent… La Cour canadienne de l’impôt cela intéresse peu de femmes… Le Banc de la Reine- division de la famille au Manitoba, c’est moitié hommes, moitié femmes…

      Bien oui, le droit de la famille intéresse pas mal les femmes et elles ont probablement eu des enfants ou ont des consoeurs qui en ont eu… Cela nuit pas à être meilleur ou meilleure juge pour ces litiges.

    • Concernant le rôle que la mère a à jouer, MacKay a parfaitement raison. N’en déplaise aux féministes.

    • Ce n’est pas pour rien que le Premier Ministre ne veut pas que ses ministres (et encore moins ses députés d’arrière-banc) parlent aux journalistes.

    • @SP2412,

      je partage à peu près votre analyse. La raison invoquée par MacKay se tient: il y a moins de femmes qui postulent à la fonction de juge que d’hommes et il y a donc moins de dossiers qualifiés.

      Là où il aurait dû se taire, c’est en essayant d’expliquer pourquoi il y a moins de femmes qui postulent. En fait, personne ne le sait, faudrait faire une étude pour le savoir.

      Ceci étant dit, moi je trouve que les aveugles et les sourds sont sous-représentés dans la fonction de juge. Il y a beaucoup de simulateurs par contre.

    • Le gars s’est mis le poing dans la bouche jusqu’au coude. L’intelligence ne vole pas haut dans ce cabinet rétrograde. Même Maxime Bernier était muet devant tant de crétinerie.

    • Il est tout à fait désolant que vous ayez à subir ce Lortie bashing madame LORTIE. J’admire le courage et l’honnêteté de vos positions. Quand on vous accuse de cracher sur les gens, ça vient de ceux qui crachent sur les autres, et sur vous aujourd’hui, avec un bien grand mépris. Mépris qui ne fait que prouver, à mes yeux, que nous sommes bien encore dans une société machiste. Malheureusement.
      Ce commentaire du ministre prouve le manque de profondeur de ses analyses et le manque de connaissance de ses dossiers.
      Les commentaires qui précèdent le mien, pour la plupart, ne témoignent que de l’insécurité des hommes surtout face à une société qui devient égalitaire.
      Les hommes sont habitués à avoir le contrôle sur tout, ils ne le partagent pas sans amertume et rancoeur. Les écoles n’étaient que pour les hommes il n’y a pas si longtemps et en voilà qui dénoncent leur manque d’équité !!! Les sphères du pouvoir sont encore dans les mains des hommes, qu’ils se rassurent.
      Merci pour votre billet madame LORTIE, ces mots du ministre sont effectivement à dénoncer haut et fort, comme bien d’autres actions de ce gouvernement de droite.
      Bernard sabourin

    • Y a pas assez de femmes jug…CLAC! Les femmes sont sous-représent…CLAC! Les femmes sont persécu…CLAC! Y a un complot contre les femm… CLAC! Les femmes… CLAC! Fem… CLAC!

      S’tu moi, ou le disque saute depuis un bon bout de temps ici?

    • @The_greatest 17h47 “Or, l’entrée massive des femmes dans les secteurs publics n’est pas seulement un danger pour demain, le problème est déjà commencé.

      Nous vivons dans une société matriarcale où l’idéologie féministe est appliquée mur à mur et à toutes les sauces. Le nombre effarant et sans cesse grandissant d’étudiantes dans les Universités en est la preuve certaine.” Vous voulez une femme soumise et à la maison? Déménagez. Comme on dit, vaut mieux lire ça que d’être aveugle. Il semble bien que les dinosaures ne sont pas tous morts.

    • Depuis un certain temps, je note de plus en plus de commentaires critiques sur les biais idéologiques féministes et simplistes des journalistes. Je m’en réjouis car il est temps que des voix s’élèvent pour faire comprendre aux prêtresses de la cause qu’elles ne constituent pas un clergé infaillible, lequel ridiculise d’autant plus tout ce qui ne lui plaît pas, c’est-à-dire beaucoup de choses. Il y a là une forte dose d’arrogance et un sentiment d’élection divine qui exaspèrent et qui, à terme, risquent de provoquer un ras-le-bol général. On pourra alors parler de nouvelle grande noirceur et faire le bilan des abus du féminisme.

    • Peter MacKay a manqué une bonne occasion de ne rien dire, si seulement parce qu’il est relativement rare que les femmes nommées juges le sont avant la mi-quarantaine.

      A-t-il raison? Sais pas. Y a-t-il moins de femmes candidates à la magistrature? Possible…

    • Comme si les femmes ayant assez d’expérience comme juges pour être nommées à la Cour Suprême étaient mères de jeunes enfants! On peut un peu comprendre pourquoi Belinda Stronach a largué cet homme qui manque de jugement et de vision. Et pourquoi elle a lâché le parti conservateur, ce parti rétrograde, par la même occasion.

    • Bah, ce genre de propos est encore accepté par de (trop) nombreux québécois qui contribuent, un gros merci à eux, à nous rappeler qu’après tout, le temps qui nous sépare de l’homme de croc-magnon n’est pas si lointain. C’est l’éternel combat des lumières contre l’obscurantisme, de celui pour l’égalité de fait entre hommes et femmes contre les préjugés misogynes et l’ignorance. La route s’annonce encore longue. À rire ou à pleurer, c’est selon.

    • À “contarebourg”, “Picotte_Simon”, “mourialais_connaissant”, “gratiengroleau” et tout ceux et celles de la même faune, un bref commentaire:

      Il est désolant de retrouver ici des “loosers” pour débattre d’un sujet peu importe soit-il dans le respect, la rigeur et la recherche. Rendre personnel une position n’apportera rien et si elle vous n’apporte rien non plus allez vous faire voir ailleurs! ;o)
      Merci
      Benoit

    • @mourialais_connaissant (17h22) et JL19juin – Vous êtes des malotrus. Et JL19juin, vous croyez que c’est quoi, un blogue? C’est un “endroit” où un blogueur/une blogueuse fait part de son opinion. Parlant de “crachage”, JL19juin, vous faites pas mal “sarpant” vous-même.

    • @monsieurmadame 19h05 “…faire le bilan des abus du féminisme.” Quand un ministre fédéral profère de telles âneries, c’est le bilan du machisme qu’il faut faire.

    • C’est exactement ce que je disais !!!! Tu ne pouvais mieux l’illustrer marc !!!
      Quand est-ce qu’on dit, y a trop d’hommes dans c’te boîte là ? Y a trop d’hommes en politique ? Y a trop d’hommes en religion ? Y a trop d’hommes sur les comseils d’administration ? Y a trop d’hommes en guerre ? Clac, y a trop d’hommes qui violent des femmes et des enfants comme arme de guerre, CLAC s’tu moé icitte ou ben y a pas une religion qui a pas le dsque qui saute CONTRE les femmes ?

    • @mxmxd19h12 “Y a-t-il moins de femmes candidates à la magistrature?” Peut-être. Mais il y en a certainement suffisamment de compétentes parmi celles-là pour combler un poste à la Cour suprême.

    • @mourialais-connaissant
      Votre pseudonyme révèle assez bien le raffinement de votre pensée et la délicatesse avec laquelle vous l’exprimez.
      Je suis le premier à trouver parfois discutables les prises de position de madame Lortie mais j’essaie en général de le manifester sans tomber dans la vulgarité et les clichés réducteurs.

    • @marc_g 18h41 “S’tu moi…” Oui.

    • “Sous-représentation”, mon oeil: il y a 3 femmes parmi les 9 juges de la cour suprême. On est loin de la sous-représentation. Mme Lortie fait son conservateur-bashing habituel, mais elle ne contribue rien au débat. Notamment, elle ne nous donne pas les chiffres démontrant cette supposée sous-représentation.

    • “Le ministre Peter MacKay semble bien attaché à son nouveau bébé sur cette photo…” Mais un ou une ministre a-t-il le temps et la volonté de bien s’occuper de ses enfants? Il y a des zoufs partout. Mais ils sont plus nuisibles quand ils sont au gouvernement.

    • “Faut pas lui en vouloir, c’est un con” Alekos Panagoulis dans ” Un uomo” d’Oriana Fallaci.

      C’est encore d’actualité.

      Hélas.

      André Proulx

    • @bloganon 16h44 “La bêtise est-elle une condition d’emploi pour devenir ministre sous Harper?” Probablement pas. Mais apparemment, ça aide.

    • @ tous ceux qui reprochent à Madame Lortie son manque de respect pour les opinions divergentes de la sienne, n’oubliez pas qu’elle est mère et par le fait femme trop impliquée dans sa relation avec ses enfants pour avoir le temps de faire preuve de jugement, avoir ses responsabilités de mère sur les épaules de qui le sort du monde dépend, comme bien des mères, vous seriez pareil, un peu de compassion svp ;)

    • C’est à pleurer je trouve … Tout à fait désolant … Vous avez raison le gaspésien, l’ignorance règne en maître ! Je crois sincèrement que les sociétés doivent tendre à respecter et accepter dans toutes les sphères tant les hommes que les femmes et que cela ne peut que nous aider à nous ouvrir. Les conservateurs ne nomme t que des conservateurs et harper digère mal c’est certain que la cour Suprème, et une femme juge, lui aient tenu tête récemment. On parle contre la place des femmes dans les universités, etc., mais que dire de la perte de la démocratie ?

    • mourialais_connaissant

      19 juin 2014
      17h22

      Que répondre à un commentateur qui s’affiche sous un pseudo aussi nul? Je ne suis pas un fan des chroniques bcbg de madame Lortie mais il faut bien admettre qu’elle marque aujourd’hui un point.

    • @noirod “Disons que de tels propos exprimés à l assemblée nationale auraient fait l effet d une bombe alors qu au Canada anglais on ne verra pas de sang bouillir pour autant.” Serait-il possible d’exprimer votre point de vue sans ressasser de faux stéréotypes sur le Canada anglais? Ou peut-être que les lieux communs, c’est tout ce que vous savez?

    • Il est assez clair depuis quelques semaines que La Presse est déjà en campagne électorale au niveau fédéral pour 2015. Dubuc qui met tout ce qu’il peut contre le gouvernement Harper allant jusqu’à suggérer qu’il vaut mieux se soumettre à l’OCDE que d’assumer notre souveraineté, comme s’il était plus important de bien recevoir la visite que de donner à manger aux enfants. Boisvert qui part en peur avec la sortie de MacKay avec une analyse partielle, Journet qui tente de convaincre son auditoire qu’il n’y a rien de bon dans les réticences d’Ottawa à l’égard du la loi sur le suicide assisté au Québec.

      On sent comme un mouvement de groupe des chroniqueurs et des éditorialistes de La Presse pour préparer le terrain à Trudeau.

    • Et j’oubliais André Pratte qui fait une bien étrange analyse de l’approbation du projet Northern Gateway par le gouvernement Harper prenant à témoin les 209 conditions de l’ONE que le gouvernement a «cané» le projet.

    • @ Eppg
      Je me réjouis que les femmes prennent de plus en plus leur place dans la société et je me réjouis notamment de la réélection d’une femme, ouvertement homosexuelle, à la tête du gouvernement Ontarien. Cela témoigne à mes yeux que nos sociétés progressent.

      Si je me désole par ailleurs de l’attitude du gouvernement Harper de façon générale, je n’apprécie par pour autant qu’une chroniqueuse ou un chroniqueur d’un journal pour lequel j’ai un grand respect étale, assez platement selon moi, le mépris qu’elle ou il a à l’égard de ce gouvernement. En tant que lecteur, je crois mérité mieux que des “Allo?” “Allo!!!” “Nous sommes sur Terre, M. MacKay, une planète où tout a le malheur d’être pas mal plus complexe que vos analyses simplistes et aveugles”. Une telle rhétorique ne me semble pas particulièrement digne d’un média d’une aussi grande qualité que la Presse et ce même si elle se retrouve dans un blogue. Je considère être un lecteur intelligent et je m’attends à ce que les chroniqueuses et chroniqueurs que je lis avec intérêt fassent l’effort de produire une réflexion intelligente et éclairante et non pas seulement étaler leur mépris sur la place publique. Je ne crois pas que cela soit en mesure d’élever les débats qui ont cours au sein de notre société, comme ceux portant sur des questions aussi importantes que le sexisme et la discrimination systémique, et nous permette collectivement de trouver des solutions intelligentes aux problèmes qui leur sont associés.

      @ jolico
      Je voulais par ailleurs souligner à Mme Lortie que si elle trouve les réflexions de M. MacKay simplistes (ce qui est sans doute justifié à maints égards), je trouve malheureusement que les siennes le sont souvent tout autant et que la critique qu’elle adresse au ministre peut tout aussi bien lui être adressée. Je l’ai fait en utilisant ses propres mots et en m’inspirant de son style « sarpant » comme vous dites, ce qui illustre sans doute que je ne suis pas toujours très fin moi non plus. À ma décharge, je ne suis pas payé pour écrire de telles inepties, on ne va tout de même pas blâmer un bénévole!

    • @imoi 20h59 “…n’oubliez pas qu’elle est mère et par le fait femme trop impliquée dans sa relation avec ses enfants pour avoir le temps de faire preuve de jugement…” Ouf! Vous ne manquez pas d’air. Le genre de commentaire qui enlève toute crédibilité à son auteur.

    • @ Eppg

      …Il est tout à fait désolant que vous ayez à subir ce Lortie bashing madame LORTIE. J’admire le courage et l’honnêteté de vos positions. …

      Je crois que Mme Lortie ne s’émeut pas du mépris lorsqu’il provient de la fange de la société.

      G.Duquette

    • Coudonc , grimper dans les rideaux sans soutien est-il un préalable pour être une femme journaliste à LA Presse?

    • Le ministre Mackay est un conservateur alors cela se reflète mais sa réponse maladroite ressemble un peu à celle de Lise Thériault dans un tout autre dossier, ils n’ont pas la réponse ni un ni l’autre mais veulent défendre leur ministère et répondent alors n’importe quoi un peu , beaucoup à côté de la plaque.

      Et la question de madame Arleen Huggins ne portait pas du tout sur les femmes juges… Mais sur les minorités visibles. En lisant l’article en anglais, elle semble même considérer que des mesures ont été déjà prises pour la sous-représentation des femmes . Ce sont des HOMMES NOIRS et aussi des femmes qui devraient être nommés juges…

      C,est cela la vrai question mais lui n’y répond pas… Mais elle demande ce qu’ils vont faire pour corriger cela comme cela a DÉJÀ ÉTÉ FAIT pour les femmes, pas que la représentation soit jugée parfaitement équitable encore mais les mesures pour qu’elles le soient ont déjà été prises…

      Du moins C’est pas mal cela qui est écrit :

      ” Arleen Huggins, president of the Canadian Association of Black Lawyers, said she asked the Conservative minister in charge of federal appointments to superior trial and appellate courts across the country what steps the government would take to address the lack of diversity and of visible minority judges on the bench, using the example of initiatives it took to boost the number of women in the past. ”

      des mesures pour les femmes ont été prises dans le passé là elle en veut pour les minorités visibles, allez-vous faire quelque chose pour cela M. le Ministre ? Et là il noie le poisson et se retrouve à avoir les féministes à dos en plus alors que le problème en est de minorités visibles non représentées surtout, pour les femmes cela est plus juste qu’avant.

      Alors quoi ? Il dit n’importe quoi. On ne sait pas si les avcates ou les femmes juges considèrent qu’il y a sous-représentation des femmes mais la question venait de la représentante des avocats de race noire qui eux considèrent qu’ils sont très sous-représentés. Hommes comme femmes. Au Québec, nous savons qu’il y en a au moins une femme juge de race noire selon notre souvenir. Des hommes ? Nommez les …

    • Hey Mackay, on te demande pourquoi il y a pas plus de Noirs comme juges et tu nous fait un dsocurs sur les femmes et nous parle de ton bébé ?

      Les féministes ont raison d’être en motadit après Mackay mais les Noirs 100 fois plus et en modine aussi contre les féministes qui évacuent le vrai sujet de la question…

      Font-elles involontairement de la discrimination contre les Noirs , les Autochtones et les autres minorités visibles ?

    • Les femmes ont eu droit à des initiatives dans le pas. et la question de madame c’est concernant les minorités visibles qui devraient elles aussi avoir leur tour. C’est pas condescendant et un peu à côté de la plaque d’ignorer tout autant que le Ministre la vraie question de cette dame ?

      Le ministre n’écoutait pas du tout la question mais ceux et celles qui le fustigent non plus. Huggins ne parlait pas du tout de cela …

    • Ne pas être sexiste, ce n’est pas vouloir qu’il y ait autant de femmes que d’hommes, c’est plutôt ne pas considérer que le sexe d’un individu à de l’importance. Pour quelqu’un qui n’est pas sexiste, que la personne soit un homme ou une femme ne fait aucune différence, seules les aptitudes comptent.

      Par exemple, que les juges de la Cour suprême soient neuf hommes ou neuf femmes ne serait pas vu comme un problème pour une personne qui n’est pas sexiste. Si l’idée que tous les juges de la Cour suprême soient du même sexe vous pose un problème, c’est que vous êtes sexiste.

    • Les noirs, les autochtones, les asiatiques ? Quel rapport avec les femmes et le rapport avec leurs enfants ? Mais aucun. Le minsitre est complètement sourd à leurs revendications ? Et les féministes aussi car tout ce que demandait madame ce sont des initiatives semblables à celles qui ont été prises pour les femmes soient appliquées aux minorités visibles.

      Rendu là, on peut toujours considérer que les femmes n’ont pas atteint encore l’équité mais ce n’était pas la question, les minorités visibles et dans la profession juridique représentés par madame considèrent que cela est très inéquitable pour elles. Du moins, elles veulent des mesures pour un peu plus d’équité comme cela c’est fait pour les femmes et avec raison et la progression se fait. On devrait la surveiller, par contre et vérifier cela et ils veulent juste la même chose pour les minorités visibles mais combien il devrait y avoir de juges issus des minorités visibles pour que ce soit à terme plus équitable ? Ils sont combien présentement ?

      On veut des chiffres. Et pour les femmes aussi.

    • Il y a les aptitudes, il y aussi les intérêts mais il y a également une forme de représentation.

      Des chiffres sur la diversité et on voit que c’est au niveau fédéral que la sous-représentation des minorités visibles serait scandaleuse…

      Pour les femmes, il y a toujours une certaine sous-représentation mais il y a des progrès. Et c’est ce même genre de progrès qui est demandé par la dame de L’Association des avocats noirs du Canada.

      http://www.thestar.com/news/gta/2012/06/27/few_visible_minorities_among_canadian_judges_study_finds.html

      on nous parle de la sous-représentation des femmes à la cour canadienned el’impôt mais les femmes intéressé par la fiscalité ne préfèrent-elles pas être comptables ou fiscalistes mais du côté conseil plus que plaideurs ou juges ? je serais porté à le croire… Mais les gens regardant la sous-représentation veulent aussi changer les intérêts ou au moins inciter plus de personnes à avoir tels intérêts…

      Est-ce utopique ? Est-ce que la question de la représentation est toujours importante dans tous les milieux ? Je pense quand même que les deux sexes et les minorités dvraient être présents dans tous les domaines mans dans quelles proportions ?

      Il y a place à mille débats mais une représentation et l’équité cela reste important, il faut que cela soit juste et qu’il y ait une diversité de visages et d’opinions.

    • Il me semble qu’à l’âge où l’on devient juge, les enfants sont plutôt proche de la vie d’adulte!

    • Une des plus grandes inquiétés est celle d’avoir de mauvais parents.

      Pour ce qui est des juges et autres élites de la société; à chaque jour suffit sa peine!

    • @g.duquette 22h51 “Je crois que Mme Lortie ne s’émeut pas du mépris lorsqu’il provient de la fange de la société.” C’est vrai qu’elle semble un peu “au dessus”. Mais son travail ne l’amène pas et ne la pousse pas à fréquenter les fast foods. On peut difficilement le lui reprocher. Personne ne cracherait sur un job aussi agréable. Quant à ses opinions, il m’est arrivé de les contester. Dans le cas présent, difficile de lui donner tort.

    • Pour simplifier on pourrait dire qu’il y a pas mal moins de femmes en prison aussi.
      -tsé; tant qu’a dire n’importe quoi…

    • @jolico
      Josée Legault, dans son blogue, traite du même sujet avec un brio remarquable. Son analyse est solide, bien appuyée, convaicante. Inspirant!

      Preuve qu’il est possible de tenir un blogue et de faire l’effort de tenir des propos intelligents. Le blogue de Josée Legault, on y retourne? Oui, aussi souvent que possible.

    • @ Lukos

      Mon commentaire ne se voulait en aucun cas un reproche à Mme Lortie et à son travail de critique culinaire. La fange de la société dont je parlais se résume à un état d’esprit que l’on peut (et on retrouve) dans toutes les couche de la société c’est à dire le mépris et la critique provenant de gens ignare, dogmatique et inculte dont la principale activité se résume à mépriser l’autre croyant ainsi s’élever en rabaissant l’autre car c’est le seul ”argumentaire” qu’ils maîtrisent.

      G.Duquette

    • @lukos – 19 juin 2014 – 19h35
      M. MacKay pense avec ses pieds. Les facultés de droit sont remplies de femmes et comme vous dites, les enfants ont un bon bout de chemin lorsque les postes de prestiges deviennent disponibles. Par ailleurs, lors de la récente nomination à la Cour Suprême, une femme, Madame Marie-France Bich, avec une très, très bonne réputation, aurait pu faire un excellent choix et pourtant, c’est un homme qu’on a choisi. Ce n’est pas la première fois que M. MacKay dit n’importe quoi et ce n’est sans doute pas la dernière.

    • @bloganon – 19 juin 2014 – 16h44
      … La bêtise est-elle une condition d’emploi pour devenir ministre sous Harper? …

      Le point d’interrogation n’était pas nécessaire :-).

    • @ Lukos

      Votre dernière phrase est ce que les blogueurs devraient être :…Quant à ses opinions, il m’est arrivé de les contester. Dans le cas présent, difficile de lui donner tort…

      Aucun dogme, ni mépris constant dans vos contestations de certains sujet de Mme Lortie. Vous contestez certains sujet et non la personne.

      G.Duquette

    • @ benton_fraser

      Mais que faite vous de l’attachement trop fort entre la grand-mère et ses petits-enfants qui les empêchent de postuler pour des emplois de juges -;)

      G.Duquette

    • Si on trouve en moyenne plus de candidats masculins que féminins, j’imagine que c’est plutôt normal que plus de candidats masculins soient choisis.

      De la même façon que si plus de femmes essaient de faire des études en médecine, je m’attends à ce que plus de jeunes médecins soient des femmes.

      À quelque part, il y a une limite aux quotas et à tout mesurer…

    • apocalypse
      Vous etes en bonne compagnie.

    • Bien les groupes les regardent ces chiffres là et il y a des raisons de s’interroger ou de vouloir plus d’explications.

      Dans l’étude citée dans l’article de 2012..

      2,3 % des 221 juges fédéraux de l’échantillon mesuré proviennent de minorités visibles. Et ensuite, ils parles des juges et avocats en Ontario, je trouve que cela peut venir fausser les données mais bon… 15% des avocats proviennent de minorités visibles en Ontario et 10,9 % de l’échantillon de 138 juges de l’ontarion sont issus de minorités visibles. Le problème est au fédéral ?

      Mais combien d’avocats à travers le pays proviennent de ce groupe ? et est-ce que les tribunaux fédéraux sont considérés comme moins intéressants ?

      C’est cela la question. Y_a-t-il vraiment discrimination ? Peut-être pas. mais y-a-t-il sous-représentation ? C’est ce qu’ils sentent et les chiffres leur donnent raison même si on les voudrait plus détaillés.

      Si on parle de sicrimination psotive et de quotas, cela peut avoir , par contre, des effets secondaires et même des effets pervers allant à l’inverse et renforçant les préjugés envers le groupe vu comme discriminé. d’où le débat sempiternel.

      l faut quand même regarder les chiffres.

      Pour les femmes :

      ” Today, one third of federal judges and 32 per cent of their provincial counterparts are women, who account for 51 per cent of the population and about 40 per cent of practising lawyers. ”

      ” Researchers also found that the Tax Court of Canada had the lowest female representation, at 23 per cent, while the Supreme Court boasted 44 per cent of women judges — the highest in all courts. ”

      Que les femmes aient plus d’intérêt pour le droit de la famille que pour les causes fiscales, c’est pas un peu normal ? cela ne veut pas dire qu’on pourrait pas encourager plus de femmes à aller dans ce domaine…

      La demande du groupe peut sembler exagéré quand cela repose à nos yeux sur l’égalitarisme et le politiquement correct mais de vouloir complètement nier le problème et ne pas considérer la diversité, c’est un comportement bien proche d’être réactionnaire et vouloir le maintien de vieux privilèges ou encore de gens nostalgiques du passé.

      C’est beua les chiffres mais ils disent pas tout… La profession juridique n’intéresse pas tout le monde , certains changent même de vocation, deux amis un notaire et l’autre avocate. le notaire est dans un domaine connexe il est dans la vente et la négociation de contrats alors que l’avocate est maintenant enseignante de français.

      Pas tout le monde qui est intéressé par la profession juridique mais il ya aussi plusieurs bons avocats qui ne veulent pas du tout devenir juges. Et il peut y avoir plusieurs raisons à cela. cela peut être l’argent mais pour d’autres tout simplement leur travail qui n’est pas le même. Il faudrait les interroger. Monsieur Mackay peut avoir raison en disant que les femmes postules moins mais on a pas les chiffres et lui les connaît-il seulement ? Ou il dit juste cela pour se débarasser de la question de la dame et n’oublions pas bien qu’elle parle du manque de diversité, elle met surtout l’accent sur les minorités visibles sous-représentées elle est de l’associationdes Avocats Noirs du Canada .

      Il faut pas tout donner aux groupes de pressions et répondre à toutes leurs requêtes mais quand ils posent une question, on pourrait fournir une réponse honnête et si on a pas la réponse, on ne répond pas tout de suite. On ne dit pas n’importe quoi pour justifier ce qui semble l’injustifiable.

      Pas obligés d’être d’accord. Il y a un problème ou non et on peut mesure l’ampleur du problème si on le reconnaît et les mesures pour le corriger. on fournit juste une réponse honn^te et on prend le temps d’expliquer, Mais le ministre c’est un politicien, il est pas toujours au courant, il peut être le dernier renseigné. Il pourrait quand même prendre acte de la questione trevenir plus tard avec une vraie réponse intelligente. Peu importe votre idéologie. Il serait et sera critiqué pareil, c’est cela la politique.

      Tu réponds au problème avec tes orientations politiques, un gouvernement conservateur va rester un gouvernement conservateur mais mêmes eux reconnaissent des choses. Juste à questionner le PM Harper, il finira peut-être par donner lui une réponse intelligente mais qui ne fera pas l’affaire de tout le monde cela est sûr.

    • Picotte_Simon

      19 juin 2014
      23h37
      Coudonc , grimper dans les rideaux sans soutien est-il un préalable pour être une femme journaliste à LA Presse?

      Non mais ca l’est pour écrire ce genre de commentaire…

    • Les paroles de Monsieur McKay sont un bel exemple du comportement qu’a la majorité au pouvoir pour justifier de rester la majorité et garder les autres loin de ce pouvoir. Au lieu de demander aux membres des minorités ce qui pourrait être changé pour corriger la situation et former les gens qui prennent les décisions contre les biais sociaux qui influencent leur décision, il nous explique que la situation ne peut être changé car c’est dans l’ordre des choses.

    • Pour une fois, bien d’accord avec MC Lortie.

      On ne devient pas jusge à 25 ans anyway. Donc même s’il disait vrai sur le lien mère-enfant, il serait quand même dans le champs parce qu’à l’âge d’être juge, les enfants ne sont plus, justement, des enfants.

    • MacKay… moyen cabochon ! Il a beau être Con-serviteur de la Droite religieuse, il vit tout de même en 2014 comme vous et moi, non !?! Vraiment dans le champ… de patates. Tous savent qu’il est issu de l’Île-du-Prince-Édouard, alors ! Même “notre” minisse Bernier en était bouche bée. Ce qui n’est pas peu dire !!!

    • J’aurais gagé une tite bière virtuelle que Mme Lortie écrirait un texte sur les propos somme toute négligeables de M McKay…

      @ mourialais connaissant

      Bien d’accord avec vous.

    • Cela ne me surprend aucunement de la part de Peter McKay… N’est-ce pas lui qui avait lancé à une députée, il y a quelques années, de retourner à ses chaudrons et à son tricot? Volontairement insultant en plus pour les femmes, on dirait une mentalité de vieux barbant qui ne se trouve pas du tout dans le bon siècle.

    • Encore une foi les ” fumeux de Pipes, les femmes a barbes, les philosopheux de boudoir “, qui naviguent en velo pour se rendre dans les Salon de The, du grand Montreal ( Le Plateau ) montent aux barricades… carre rouge sur la poitrine….Risible tout cela….. mais c’est la representation du Modele de Societe a la Quebecoise que nous voyons aujourd’hui , decriee un petit impair venant d’un ministre en ce matin de juin . Cependant se sont les memes qui votent NPD aux elections Federales, en elisant des poteaux en chambre pour contrecarrer les mechants conservateurs…mais qui acceptent la main tendue en queteux l’argent des transferts de perequation venant d’ Ottawa….Hein Mme Lortie….vraiment quelle tristesse de vous lire .

    • Mme Lortie

      Quand j’ai lu le titre de votre chronique, je me suis dit que vous aviez choisi un non sujet tellement c’est évident que McKay a fait une grosse bourde.

      En lisant les commentaires ici, je dois avouer avoir un peu halluciné.

      Même si j’imagine que vous vous êtes forgé une carapace avec le temps, je tenais à vous confirmer que vous avez 100% raison au sujet de McKay (comme Yves Boisvert, d’ailleurs). Les propos de McKay sont injustifiables et les commentaires à l’effet contraire le sont tout autant.

    • Est-ce que McKay a agressé une femme? Non
      DSK, lui, a harcelé une ministre du Gouvernement du Québec en fonction. Toujours pas de nom. Pas de plainte. Top Secret

    • En fait le seul chiffre qui compte vraiment, le seul fait d’importance est le suivant. Est-ce que sous la gouverne des conservateurs, il y a eu plus de femmes qui ont rejoint les rangs de toutes les Cours comme juge ?Tout le reste c’est du bruit agaçant ! Kkun a la réponse. Apocalypse , Mme Lortie.

    • Notre cher Peter MacKay ressemble de plus en plus à son père spirituel, Stephen Harper. Vous vous rappelez la série américaine des années ‘50-60, “Papa a raison”, en anglais “Father knows best”? : ultra conservateur !

      Rendons toutefois à César ce qui lui appartient, le partie conservateur a tout de même grandement évolué au cours des dernières années : il est passé d’une mentalité moyenâgeuse à une pensée du milieu du 20e siècle; c’est quand même quelque chose.

      Il ne lui reste plus qu’à se mettre au diapason de 21e siècle; ça, c’est le b.out de chemin le plus difficile à faire. Les deux pieds dans le sable bitumineux, on avance pas vite !

    • Le féministes sont constemment en train de se plaindre que dans le cadre de la conciliation travail-famille, elles en font plus que leurs conjoints.
      Quand on reprend ce qu’elle disent à propos des carrières des femmes qui veulent devenir juges, oups ! changement de discours.

      C’est comme ça depuis toujours avec les féministes, on dit une chose et le lendemain on dit le contraire, l’important c’est de blâmer le plus d’hommes possible et au diable les propos rationnels, objectifs et cohérents.

    • Pendant ce temps la c’est le sable bitumineux qui signe les cheques de 9 milliards. Si vraiment nous avons la conscience altéree, nous devrions refuser le 9 milliards qui est définitivement souillé….

    • Pourquoi on s’enerve avec ces declarations? On savait tous que ce MacKay est un imbecile patente. Il ne fait qu’etre a la hauteur de sa reputation. Ses declarations sont surement une commande du patron. “Peter?” “Yes, sir!” “Va faire l’etron sur la place publique pour occuper l’esprit des gens.” “Right away, sir”.

      Au suivant.

      Ciao

    • Ai-je bien lu les commentaires?? Si tel est le cas, j’ose espérer que la majorité des féministes et des pro-féministes de ce blogue ne sont pas juges!!! Quel manque de jugement!!

    • Je suis bien d’accord que les propos du ministre étaient exagérés. Mais pourquoi toute ce débat?

      Si plus d’hommes sont diplômés dans les DEP en mécanique automobile, ce n’est pas une discrimination envers les femmes. C’est parce que les hommes s’inscrivent davantage que les femmes.

      Si plus de femmes sont diplômées dans les DEP en coiffure, ce n’est pas une discrimination envers les hommes. C’est parce que les femmes s’inscrivent davantage que les hommes.

    • Quand on fait partie d’un gouvernement qui a tout fait pour ne pas nommer la meilleure candidate (de l’avis du milieu juridique) à la cour Suprême, et a préféré plutôt un semi-retraité inconnu, pas particulièrement compétent et inéligible à la place, la moindre des choses pour Peter MacKay aurait été de se taire…

    • Lisez la chronique de Yves Boisvert,vous allez tout comprendre.
      La mentalité des conservateurs envers les femmes ne s’applique pas seulement a ce cas,l’avortement en est aussi un bel exemple.

    • Mme Lortie – j’ai honte de mes concitoyens. La violence de leurs propos à votre endroit me pue au nez, preuve éloquente que nous avons encore bien du chemin à faire avant d’être capable d’avoir des débats respectueux sur des enjeux de cet acabit. Cachés derrière l’anonymat de leur pseudonyme, ces gens sont des froussards qui préfèrent taper sur vous plutôt que de proposer des observations éclairées et informées. En ce qui concerne le sujet du jour, les déclarations du Ministre, elles sont à la hauteur de vos détracteurs, ridicules. Bonne continuation, et surtout bon courage, vous faites un boulot ingrat

    • @NiCMef
      Quelle ignorance! La péréquation, puisque c’est ce dont à quoi vous faites allusion, ne vient pas des sables bitumineux qui appartiennent en bonne partie à des intérêts étrangers qui s’en mettent plein les poches, mais d’Ottawa. Gouvernement auquel on envoie plus de 45G par année.
      Le Québec recoit 55% de l’enveloppe de péréquation, mais à peine 14% de l’enveloppe Défense. Un budget rendu à 21G

    • Les féministes trouveront toujours une excuse pour chialer.

      Pleurnichardes éternelles.

    • Mme Lortie, tout d’un coup que M. McKay pourrait avoir raison pour ceux qui pensent comme lui et vous, vous pourriez avoir raison pour ceux qui pensent comme vous…

    • Le Barreau du Québec lui s’est intéressé aux minorités visibles dans la profession d’avocat au Québec.

      http://www.barreau.qc.ca/pdf/equite/minorites-profession-avocat.pdf

      Le coeur de la question de la dame des avocats noirs portait là-dessus surtout tout en parlant de la diversité en général pour les juges nommés au fédéral. Donc, il n’a pas du tout répondu et en ne documentant rien en parlant plus de sa situation personnelle. C’est bien beau, mais le monsieur est Ministre, il ne fait pas que faire un commentaire comme participant dans un blogue alors il doit venir avec une réponse précise et documentée. Pas se baser sur des impressions et expériences personnelles même si rien n’interdit d’y référer de manière plus anecdotique.

    • Et lisez donc cela, il ya sous-rprésentation des hommes chez les avocats québécois des minorités visibles…

      Est-ce nécessairement des victimes de discrimination ? Probablement pas mais il y a une forme de sous -représentationavec 60% de femmes chez les minorités visibles… Quoique… les minorités visibles sont plus présentes qu’elles l’étaient auparavant et les femmes en général sont plus nombreuses qu’avant alors la différence pourrait s’expliquer… 46% des avocats québécois sont des femmes…

      Ils confirment mon impression juste après, 60% des jeunes avocats sont des femmes…

      Ce n’est pas alors les hommes qui commencent à être sous-représentés ? Bien tant que ceux de plus d’expérience sont là, peut-être qu’accueillir un pourcentage plus élevé de femmes est bon mais après ? Il serait pas mieux que le pourcentage ne dépasse pas 55% ?

    • S’il fallait que le Parti conservateur interdise le foie gras…

      Mme Lortie, votre opinion serait doublement plus intéressante si vous joindriez les rangs des Femens.

    • Laissons de côté nos appréciation des uns et des autres et regardons les faits:

      1- Il est très rare qu’on nomme un juge avant l’âge de 50 ans et ce dernier doit avoir pratiqué le droit pendant au moins 10 ans.

      2- Le rôle d’avocat n’est pas plus avantageux côté conciliation travail-famille que le rôle de magistrat. Bien au contraire.

      En conséquence, la raison évoquée par Peter MacKay ne tient pas debout.

    • Je n’en reviens pas des propos irrespectueux et méprisants de certains commenteux comme Monroualais-TiJo-Connaissant, Picotte, Duquette et Cie…
      Mais que faites-vous ici si les chroniques de Mme Lortie vous déplaisent autant?
      Mme Lortie a au moins le mérite de commenter à visage découvert et non sous un lâche pseudo…

      Nicholas Ninousky

    • Je comprend mal le principe de représentation dans la justice. Ce ne sont pas des politiciens qui représentent une population. A la limite ils représentent la Reine, pas monsieur et madame tout le monde ! C’est pas en ayant un noir a la justice qu’il va faire avancer la cause des noirs… Ca fait aucun sens ! Ils ne représentent pas le peuple mais la justice point final. Donc ont choisi les meilleurs hommes ou femmes et le ratio a franchement pas une grande importance selon moi.

      Il ne semble pas avoir de preuve de discrimination. Bien sur ce serait innaceptable. Pourquoi alors il y a moins de femmes juges ? On peut spéculer comme le fait Mckay toute sorte de raisons. Il a probablement un peu raison… mais c’est maladroit politiquement. C’est une de ces vérités qui ne se dit pas !

    • Fait important à noter:
      Presque tous les commentaires négatifs par rapport au contenu de cet article proviennent de “bonhommes”.

      Sommes-nous surpris?

    • @françois127

      Lisez l’étude du Barreau…

      La discrimination systémique à l’endroit des minorités visibles et des femmes est prouvée mais de moins en moins présente, cela est en voie de résolution avec les plus jeunes générations. cela veut pas dire qu’il y en a pas encore.

      On prend les meillerus et cela finit là ? Justement les meilleurs devraient éventuellement être de du genre masculin ou féminin et devrait ou aussi comporter des minorités visibles.

      Puis juge, il faut une diversité aussi. à travers le même sexe , vous avez des gens bien différents aussi.

      Citons l’étude :

      ” Tel que démontré entre autres par la sous-représentation (3 %), nous devons constater que
      la discrimination systémique existe dans la profession d’avocat au Québec. Des données
      qualitatives seront par ailleurs nécessaires pour documenter davantage la situation.

      Dans l’intervalle, des études sont disponibles ailleurs qu’au Québec5
      et c’est entre autres sur cette base que nous explorerons les causes possibles de discrimination systémique envers les avocats de minorités visibles. ”

      Discrimination systémique, il y en a une. Pour la discrimination positive, elle, elle peut aider comme nuire, avoir des effets pervers.

      Puis en fait, elle encore bien présente la discrimination systémique pour les minoorités visbles malgré certaines améliorations.

      Pour les femmes, il y a bien des améliorations mais il semble que c’est pour accéder aux plus hautes fonctions que là la discrimination systémique soit toujours présente.

    • Assez récent, le rapport suivant :

      http://www.barreau.qc.ca/pdf/publications/Rapport_Profession_Inclusive_complet.pdf

      Cela fait honneur au Barreau de ne pas nier les problèmes et tenter de les expliquer et d,apporter des solutions.

      N’empêche que des personnes hors des groupes peuvent aussi être discriminées et si ce n’est pas flagrant cela peut être difficile à démontrer.

      Pour ce qui est des meilleurs ? Est-ce aussi si simple à évaluer qui sont les meilleurs ? Même en médecine je crois qu’ils se trompent, pas pour certains candidats très doués dans tout mais d’autres… Est-ce vraiment certain qe l’étudiant qui pète des 98% au secondaire serait un meilleure médecin que celui qui aurait 88% ou même 84% ? J’en suis pas si certain.

    • Les commentaires haineux envers Lortie démontrent bien que le QI moyen des lecteurs de La Presse fait défaut. Vous vous pensez cool avec vos petits commentaires “bitch”? Mais non, vous êtes juste pathétique à lire, presque risible.

      Et les femmes “frèles” qui sont donc contente de rester au foyer à s’occupper de “bébé” pendant que vos maris gouvernent le monde, j’ai une phrase pour vous de Kim Deal des Breeders (de la chanson No Aloha):

      “Motherhood means mental freeze.”

    • Euh, où est le scandale? Qu’a t’il dit d’insultant et de macho? Il n’a dit que la réalité des choses. Il n’a jamais parler de ‘rester au foyer’ ou de ‘les femmes doivent être celles à s’occuper des enfants’ .. Il a parler de conciliation travail-famille. Un simple observation. Aucune dégradation dans ce qu’il a dit. Beaucoup d’exagération pour rien. Madame Lortie, vous deviez vraiment manquer de raison de planter les conservateurs. Vous venez de l’échapper et pas juste un peu. Domage que votre crédibilité va en souffrir car vous êtes généralement excellente.

    • Lortie se met le doigt dans l’oeil. Hélène Buzetti, du Devoir, nous informe que 37 des 62 juges de moins de 50 ans sont des FEMMES!

      Lortie, en somme, invente des sousreprésentations là où il n’y en nullement.

    • Précision: il y a 37 femmes et 25 hommes parmi les juges de la magistrature fédérale qui ont moins de 50 ans. C’est dans le Devoir du 20 juin.

    • C’est presque comique de voir à quel point certains lecteurs s’empressent de prouver leur misogynie en tentant de démontrer qu’il n’y a pas de problème. Presque.

    • @mrzaza
      20 juin 2014 10h22
      Et vous, quelle souffrance de vous lire ! Pour ce qui est des soi-disants poteaux du NPD, il n’y a pas plus “poteaux” que ces députés con-servateurs, machines-à-voter insignifiantes, qui permettent au “cabinet” Harpeur de mener à bien son projet de destruction de nos institutions. Jack Layton nous offrait enfin l’opportunité de quitter le “parking électoral” du Bloc québécois, votes gaspillés depuis trop d’années. Eh bien, surprise ! De nombreux candidats, il faut bien avouer portés par la vague orange, se sont avérés très compétents, à commencer par le Québécois Thomas Mulcair. Davantage en tous les cas que des minisses tels MacKay, Bernier, Lebel, Blaney et autres Poilievre.

    • Dans la profession juridique comme dans d’autres il y a féminisation et la proportion du genre majoritaire s’inverse chez les jeunes avocats et dans les facultés.

      Mais les femmes ont un retard historique à rattraper.

      Puis oui c’est plus tôt que 50 ans qu’elles se font nommées juges certaines environ dans la jeune quarantaine.

      Lire des articles de journaux sur certaines victoires remportées par la présente juge alors qu’elle était avocate de la défense peut être impressionnant . Et donne aussi le goût de suivre de lire des sagas jusqu’au bout. Des premières impressions cela peut aussi être trompeur non pas sur le travail de l’avocate mais sur ce qu’on peut supposé en ayant été épaté et en voyant un peu la suite… Il veut l’avocate pas personne d’autre tel accusé. L’avocate gagne haut la main mas la partie poursuivante fait appel l’accusé est défendu par un autre avocat nouveau procès et u final il est coupable. Malheureusement je ne vois pas qui l’a défendu dans la phase finale.

      Le juridique peut être épatant. Mais qui avait raison et qui avait tort ? On se prend à devenir fan… Elle elle ne laissera pas son client se faire accuser et sans que le dossier soit très solide.

    • Par une juge nommée disons récemment… Mes lectures peuvent avoir eu un côté hollywoodisant… Non mais il y a cet aspect là.

      Il y a aucune garantie et c’est pas parce qu’un autre avocat n’obtient pas les mêmes résultats ou aussi bons qui n’est pas aussi bon avocat. On peut pas en juger avec aussi peu.

      Mais on regarde aussi la bio et le CV et là aussi c’est épatant.

      Pour un autre domaine plus proche des affaires, une de mes anciennes patronnes pendant un moment a elle aussi une carrière très épatante et depuis longtemps. En même temps, les succès, les réussites, cela ne dit absolument pas tout.

    • @nininou – 21 juin 2014 – 09h59
      C’est malheureux qu’il n’y ait pas une vraie modération où aussitôt qu’il y a attaque personnelle: c’est OUT! Le blogue le moins pire est celui de M. Hétu où ce sont les blogueurs qui font la vie dure à ceux qui disent n’importe quoi.

    • Mme Lortie votre rectitude politique vous aveugle.

      Les femmes travaillent (en général) moins d’heures que les hommes, c’est un fait bien connu, chez les médecins par exemple. Et elle le font par choix en général pour dégager du temps pour leur famille.

      Ça n’est ni bien, ni mal c’est simplement vrai, même en 2014.

      Et quand on fait moins d’heures on a moins de chance d’obtenir des promotions et d’accéder à des postes prestigieux.

    • Je ne suis pas féministe ni masculiniste, mais on dirait que personne ne peut se prononcer contre une opinion féministe sans se faire accuser de bonhomme, de misogynie, ou de quoi que ce soit de rétrograde, dépassé et presqu’associé à la maladie mentale. Ce petit manège ne ressemble-t-il-pas à de l’intimidation? Et l’intimidation au Québec….

    • article approfondi sur le gluten

      http://online.wsj.com/articles/how-we-eat-the-gluten-free-craze-is-it-healthy-1403491041

    • La personne qui partage am vie me dit il y a quelques jours: “on va se taper une autre crise de nerfs de la Lortie”!

    • À lire: “Les mères changent les couches; les pères forment les leaders, écrit MacKay.” Le titre est un peu biaisé mais ça donne quand même la mesure du gars.

    • Z’avez vu les deux messages fort différents du même ministre concernant la fête des mères et celle des pères?

      Le premier rend hommage à celles qui changent les couches et pensent au souper à préparer le soir tout en occupant un poste dans la fonction publique fédérale. L’autre par des pères qui élèvent les leaders de l’avenir, qui influencent leur pensée à jamais — pas un mot sur les tâches à la maison, messieurs sont des influenceur et des façonneurs de personnes.

      Et vous disiez?

    • @ pBrasseur

      Et que penser de votre aveuglement au sujet de Peter et les autres Petes rétrogrades

      Dernier extrait de ce cher Peter :

      Extrait de son courriel pour la fête des Mères :

      «Avant le moment où vous arrivez au bureau, vous avez déjà changé des couches, fait les lunchs, couru après l’autobus scolaire, déposé les enfants à la garderie, pris soin d’un proche vieillissant et peut-être même pensé au souper».

      Extrait de son courriel pour la fête des Pères :

      nul besoin de dire que cela peut être colossal de considérer l’immense influence que nous aurons sur nos enfants tout au long de leur vie. Nos paroles, nos actions et notre exemple façonnent grandement qui ils deviendront.

      Bref, Cro-magon lui-même trouverait cela réducteur et misogyne Pas vous M. Brasseur ???

      G.Duquette

    • … Les mères changent les couches; les pères forment les leaders, écrit MacKay …

      On devrait passer une loi pour empêcber cet homme de parler! Il fait passer mon toaster pour un génie.

    • @pourvoyeur 10h14 Question, en passant: pourquoi on dit “la Lortie” et jamais, par exemple, “le Dubuc”? La personne qui partage votre vie serait-elle misogyne? Et vous?

    • Lortie, en somme, invente des sousreprésentations là où il n’y en nullement.gg
      _____________
      Les quotas qu’elle veut imposer désavantagerait les femmes? J’adore.

    • N’en déplaise à Lortie les femmes font moins d’heures que les hommes médecin à cause de la famille. En faisant moins d’heures on est moins chevronné. Grimper dans les rideaux n fois ne changera jamais ce fait.

    • IL y a sous-représentation des femmes chez les Nobélisés! Voilà un fait qui mérite d’être combattu! Un extra-terrestre pourrait penser que les femmes sont moins intelligentes. Ce qui est scandaleux. Sur ce point je suis d’accord avec mme lortie. Il faut donner des Nobels aux femmes même si elles ne trouvent jamais rien!

    • nous noune
      Merci de me traiter d’ignorant, venant de vous c’est un pt d’honneur. Hou Hah Je me tape la poitrine. Mais je ne comprends pas, vous voulez ou vous ne voulez pas des retombées des sables bitumineux. Ils peuvent tjrs être retranchés de tout ce qui se dirige vers le Québec soit en péréquation ou en jobs. On a qu’à demander et nos vœux seront exaucés. Croyez-moi.

    • À lre: “Propos sexistes: Harper refuse de réprimander MacKay”. Harper a, comme d’habitude, “vasé”. Il fallait s’y attendre.

    • @Picotte_Simon 09h32 ” Il faut donner des Nobels aux femmes même si elles ne trouvent jamais rien!” Vous êtes marié? Je plains votre femme.

    • La preuve que ni les hommes ni les femmes sont plus brillants que l’autre sexe est dans cet article. L’homme était MacKay n’est pas plus brillant que la femme auteure de l’article qui frappe dessus et sur les hommes en général.

    • @precept00 “…la femme auteure de l’article qui frappe dessus et sur les hommes en général.” C’est sur cet olibrius que l’auteure a frappé, pas contre les homes en général. Si vous vous êtes senti visé…

    • Si les femmes sont égales aux hommes elles doivent catcher 50% des prix Nobel. Les postes de juges ne m’intéressent pas.

    • @precept00 – 25 juin 2014 – 17h33
      Ce forum est le blogue de Madame Lortie qui a donné une opinion personnelle sur ce qu’a dit M. MacKay. Elle a critiqué quelque chose qu’il a dit et qui était carrément stupide. C’est son blogue et donc, elle en a parfaitement le droit.

      Par ailleurs, vous semblez vous trouver plus brillant que Madame Lortie. Votre post n’aide vraiment pas votre cause. Je suppose que répondre de manière civilisé à Madame Lortie ne vous est jamais passé par l’esprit :-(.

    • @Picotte_Simon 17h55 “Si les femmes sont égales aux hommes elles doivent catcher 50% des prix Nobel.” Ça s’en vient. Vos propos misogynes sont d’une insignifiance!

    • apocalypse
      Vous voulez dire de suivre votre exemple et traiter un ministre de la justice de moins brillant que votre grille-pain. c’est ca.

    • @Picotte-Simon “Si les femmes sont égales aux hommes…” Les dinosaures comme vous disparaissent tranquillement, en Occident tout au moins. Vous pourriez émigrer dans un pays ’stan”.

    • Notre plouc, ou zouf, national a même fait avec ses déclarations sexistes les manchettes de L’Express, un magazine français qu’on ne peut certainement pas qualifier de gauchiste.

    • y a t il vraiment qq’un ayant la moindre intelligence qui accorde de la pertinence au propos de Peter McKay?

      son commentaire a fait plus de tort a son image et a celle des Conservateurs qu’aux femmes

      ceci etant dit – avis aux defendeurs de MCL: ce qui est frustrant chez MCL sont ses permissions…

      elle a le droit de se decrire en tant que professionelle mais aussi maman (sous entendue) et ses “deux brassées de lavage”

      mais faudrait pas que la mauvaise personne la decrive ainsi, sinon c’est un macho, un pas gentil etc. mais si c’est une femme c’est charmant, c’est ok?!

      c’est comme quand notre mere est laide et grosse – il n’y a que le fils ou la fille qui a le droit de le dire. Si un autre le dit on est vite sur la gachette pour dire “tu ris tu d’ma mere toé?”

      je ne suis pas un “hater”, je trouve que ceux qui la vilipendent automatiquement assez poche.

      mais il faut avouer que MCL peut etre frustrante avec ce qui ressemble beaucoup a du “double-standard”

      en anglais on serait porté de dire que “she can dish it out, but she can’t take it”

    • @chabanel
      Les “haters” sont ceux qui s’en prennent à elle plutot à ce qu’elle écrit. Et vous faites exactement ça.

    • @ lukos

      Les propos de ce cher Simon sont à son image et en cela je vous cite :
      Simon 17h55 … Vos propos … sont d’une insignifiance!

      Bref, il patrouille les blogues pour picosser le monde par ses propos aussi insipides que sa personnalité ou aussi insignifiants que son niveau intellectuel.

      G.Duquette.

    • @gl000001

      je m’en prend a MCL plutot que ce qu’elle ecrit? en effet je commente le messager et pas que le message.

      vous ne trouvez pas ca bizarre un peu que SON auto-description la definisse en tant que maman ayant des responsabilites menageres autant qu’en tant que chroniqueuse? on ne la lit pas pcq qu’elle fait le lavage a la maison, mais en tant que chroniqueuse.

      alors pourquoi mentionner ses taches menageres? elle qui s’insurge quand Peter McKay fait exactement la meme chose?

      a un moment donné il faut un minimum de coherence.

      pourquoi je la lit? parce qu’elle est dans La Presse, journal auquel je ressens une tres grande appartenance. Je lis la page A1 jusqu’a F10 tous les jours depuis que je suis jeune ado. j’en ai d’ailleurs eu les coudes noirs durant l’adolescence vu que je m’accotais sur le journal en manches courtes sur la table de cuisine. Apres la Presse je lisais The Gazette – je le fais encore tous les jours

      voila pourquoi je considere que quiconque achete le journal a “le droit” d’exprimer son opinion envers les chroniqueurs et journalistes

      important de noter que je ne suis pas offensant – au pire mon message aupres d’elle est “la terre appellee MCL”. une petite pointe, mais pas d’offense.

      et vous cher gl00001, comme d’habitude vous vous pointez sans emettre d’opinion. c’est pas plate de longer les murs a un moment donné?

      au cas au ca donnerait plus de credibilite au lien sur le gluten je liste plus haut: c’est du Wall Street Journal. Aucun denigrage, personne ne rit de personne, juste plus d’infos sur le gluten

    • Ça s’en vient.-lukos
      _____________
      En sciences pures et appliquées il est impossible que la femme accote l’homme un jour en prix Nobel. Ce n’est pas du sexiste. C’est la réalité. Au même titre qu’il n’y aura jamais de femme dans la NHL.

    • Tout ce qui est hors pensée unique est insipide et insignifiant au québec. Mais la charte des droits protège les gens rationnels avec la garantis de la liberté d’expression. Ce que Gilbert, évidemment n’acceptera jamais. Une petite lettre aux chefs de réserves matriarcales avec ça Gilbert?

    • La femme de Mckay prend sa défense et elle est cute en plus comparativement aux féministes! Yahoo!

    • Monsieur Nobel n’y a pas pensé à l’époque mais p-e il serait temps d’un peix Nobel pour les madames.

    • Milan_topmode le 26 juin 2014 à 18h31
      “En sciences pures et appliquées il est impossible que la femme accote l’homme un jour en prix Nobel. Ce n’est pas du sexiste. C’est la réalité. Au même titre qu’il n’y aura jamais de femme dans la NHL.”

      Permettez moi d’en rajouter, pour des raisons pas si différentes, on pourrait également dire: “C’est la réalité. Au même titre qu’il n’y aura jamais d’homme dans un concours de miss univers.”

    • Pour le fond de la question je n’arrive pas à discerner quels sont les commentaires stupides des commentaires sarcastisques.

      Vous êtes prié(e)s d’activer vos détecteurs à ironies.

    • @Milan_topmode le 26 juin 2014 à 18h31
      “En sciences pures et appliquées il est impossible que la femme accote l’homme un jour en prix Nobel.” Informez vous. Dans les facultés universitaires de sciences “dures ou “molles”, les femmes deviennent de plus en plus nombreuses, et souvent majoritaires. Les nombreux prix Nobel pour les femmes, ce n’est qu’une question de temps. Les cerveaux des femmes sont aussi performants que ceux des hommes.

    • Beau reflet de la ligne de parti idéologique de Stephen Harper et son équipe.
      Trop de rigidité mène à des débordements parfois
      plutôt surprenants en 2014, ou pour le moins décevants.

    • J’ai une explication bien plus logique pour le ministre. C’est que les vieux messieurs de la crout suprême ne sentent pas très bon et ça n’attire pas beaucoup les femmes. Maintenant je suis mûr pour m’inscrire au Parti déconservateur.

    • Sur 13 juges nommés par les conservateurs, 12 sont des hommes. La seule femme était déjà juge, c’était une simple promotion.

      Je conclus que la personne qui fait la modération est en vacances.

    • @Milan_topmode

      26 juin 2014
      22h20 Quel brillant commentaire! Misère!

    • les femmes deviennent de plus en plus nombreuses, et souvent majoritaires. -lukos
      ____________
      Elles lâchent au doc et au postdoc. Trop d’ouvrage. Les faits sont-ils sexistes? Même au doc en droit elle sont minoritaire. On s’entends tu que le droit c’est du par coeur?

      Pour lukos et Gilbert les faits sont insignifiants! Seules les idéologies de gauche sont signifiantes.

      Fait: Marie Curie N’aurait jamais eu de prix Nobel dans son mari!

    • Une femme nobélisé en sc. Pures et appliquées pourrait avoir lieu dans un prix de groupes. Où les hommes auraient fait toute la recherche et la femme aurait tapé le texte. Autrement je ne vois pas.

    • @Picotte_Simon 18h51 ” Où les hommes auraient fait toute la recherche et la femme aurait tapé le texte.” Heureusement pour vous, les blogues sont anonymes. Je connais des femmes qui vous taperaient, vous.

    • 17h31 Je connais des femmes qui… Et elles sont belles, intelligentes, instruites et hétérosexuelles. Vous êtes marié? Vous avez des filles? Elles lisent vos commentaires?

    • @Picotte_Simon 17h30, le 28 ” On s’entends tu que le droit c’est du par coeur?” Toutes les disciplines universitaires font appel à la mémoire; et au jugement. Ce dont vous semblez manquer sérieusement.

    • Je connais des femmes qui vous taperaient, vous.
      _________
      Les femmes en sc pures savent que je dis la vérité. Celles des sciences molles nient!

    • @Picotte_Simon 19h57 “Je connais des femmes qui vous taperaient, vous.” Je me demande bien pourquoi elles le feraient. Dans votre cas, la question ne se pose même pas.

    • En somme, la femme est égale ou supérieure à l’homme sauf en sciences pures.

      QED

    • Toutes les disciplines universitaires..blabla
      ____________
      Toutes les disciplines universitaires sont égales comme les cultures c’est ça?

    • @Picotte_Simon 19h57 Si vous vouliez me citer, il fallait mettre des guillemets. Mes amies femmes savent ça.

    • Heureusement pour vous, les blogues sont anonymes.
      ________
      Est-ce que j’ai la face d’un poltron d’anonyme?

    • Une femme championne du monde d’Échec c’est aussi impossible dit-on. J’y crois.

    • @lukos: Je connais bien des hommes qui vous taperaient, vous. Vous êtes un relativiste et c’est tannant. Tout est égal avec vous. Tiens, le crocodile et l’alligator sont égales!

    • @Picotte_Simon 02h24 “Je connais bien des hommes qui vous taperaient, vous.” Vous le premier, j’imagine. Raison de plus pour demeurer anonyme. Un “accident” est si vite arrivé…

    • Vous le premier, j’imagine.
      _________
      NON! Des relativistes c’est plein au québec. Il faut être patient. J’ai fait une recherche sur les crocodile et les alligators. L’alligator ne s’attaque pas de fait à l’homme comme le crocodile. L’alligator est l’ami de l’homme. Le gator est supérieur. QED

    • Depuis le 28 juin 2014 à 17h30 le débat s’élève…

      Curieusement plus aucun commentaire féminin… <|;-D

    • Voici ce que j’avais écrit au dernier relativiste qui a tenté de me croire que les cultures se valaient TOUS :

      ha! ha! Voyez comme les journalistes ont peur du mot “inégal”. JFCliche admet que les cultures diffèrent. Si elles diffèrent, la probabilité qu’elles soient néanmoins égales devrait être très faible, sinon nulle. Cliche sous-entend que tout défaut d’une culture est nécessairement compensé par une qualité. Une culture qui pratique le cannibalisme, le crime d’honneur et l’ablation du clitoris devrait donc compenser par d’autres facteurs. Mais on ne nous dit jamais lesquels. Une vie familiale plus chaleureuse? Un plus grand respect des femmes?
      ___________
      L’homme et la femme se valent mais ils diffèrent. Voyez le raisonnement absurde facilement démolissable que plusieurs voudraient me faire admettre? JAMAIS! J’ai trop d’honneur. La voie facile, les chemins de traverse de la pensée unique pour s’abstenir de réfléchir non merci. Je suis allé à l’école trop longtemps pour ça. Égal en droit évidemment mais c’est pas ça qui nous intéresse ici.

    • @chabanel
      Mon opinion ? Je l’ai souvent écrite sur les conservateurs. Pas de temps à perdre avec ça.
      Du temps à perdre, c’est vous qui en avez avec vos comparaisons boiteuses pour prouver un point sur le manque de cohérence. MCL sait justement de quoi elle parle. Mackay non !!

    • Chez les insectes la femelle et souvent supérieure. Personne ne s’en offusque. Et personne n’oserait dire que les mâles et les femelles se valent.

      Mon ami vétérinaire me dresse en ce moment la liste de tous les animaux où la femelle est supérieure. Liste exhaustive dit-il.

    • McKay n’a rien dit de grave je ne savait pas que le journal avait engager une sympatisante des femen cest quand que tu te mets toute nue

    • J’ai regardé le match d’Eugénie Bouchard hier soir. Je l’ai trouvée inspirante et charmante. Elle a gagné par la qualité de son jeu qui est remarquable. Et sa personnalité ressort de façon très positive.Dans quelques mois est-ce que nos féministes du Québec l’amèneront à déclarer que sa motivation principale est d’inspirer ses congénères du même sexe qu’elle au Québec? Cet enfermement idéologique des femmes dans un ghetto féminin est aussi profond que le voile islamique tant dénoncé. Et il est nié lui aussi.

    • Il serait beaucoup plus intéressant scientifiquement de comprendre pourquoi les humains ne se valent pas tous que de savoir pourquoi l’homme est supérieur à la femme à jamais en physique quantique.

    • @picottable
      Des preuves ? Moi, j’ai cherché et je n’en ai pas trouvé ;-)

    • Une chanson légère (de Plume Latraverse) pour le “lourd” (selon Mr Cardinal) Picottable.

      Ne pleure pas petite fille ne pleure pas
      Même si les gens sont méchants ne pleure pas

    • Focus Mr Picottable.
      Ici, je parle de VOS preuves que VOUS n’amenez pas (19:57). Rien à voir avec le blogue de Mr Cardinal. Et vous confondez les sourires/clin d’oeil avec des grimaces !!
      Textez en dehors des salles de cinéma. Vous lirez mieux !!

    • Pour résumer ma pensée, je paraphraserai Sacha Guitry :
      « Je suis contre les femmes… tout contre. »

    • Prochain sujet: La terre appelle Jean Tremblay.

    • @Doumguy
      La Terre devrait faire une prière à Jean Tremblay si elle veut se faire entendre ;-)

    • Je trouve triste le sort des femmes au moyen-orient, mais ce que fais Mackay au femme du Canada, sa dépasse l’imagination. Merci de nous ramenez sur terre, étant magicien nivau57, je crois avoir une façon de me téléporter dans son bureau et lui expliquer le mal qu’il fait.

    • @gl000001
      “Mon opinion ? Je l’ai souvent écrite sur les conservateurs. Pas de temps à perdre avec ça.”

      Vous avez une opinion unique sur tout ce que font les conservateurs? Belle belle ouverture d’esprit.

      Et non, je n’ai aucune idee de votre opinion des conservateurs,

      Encore et toujours, vous longez les murs et ne vous mouillez pas. Aucun apport constructif.

    • Ici Dieu: Aimez-vous sur la Terre come je vous aime…ou quelque chose du genre! Mais non, on en rigole une shot en lisant vos chicanes. Merci!

    • @Chabanel
      “Vous avez une opinion unique sur tout ce que font les conservateurs? ”
      Très mauvaise compréhension de texte de votre part.

      “Aucun apport constructif.”
      Et avoir un apport seulement destructif comme vous est mieux ?

    • “Ici Dieu: Aimez-vous sur la Terre come je vous aime…ou quelque chose du genre!”

      Genre tsunamis… typhons… ouragans… tremblements de terre…
      cancers chez les enfants… vers parasites lao lao…

      Qui aime bien châtie bien!!

    • Lu sur le site de La Presse de la plume de Vincent Marissal:

      “Le ministre de la Justice Peter MacKay a peut-être vécu des moments difficiles récemment, mais on ne pourra pas l’accuser de manquer d’ambition. Hier, en se présentant devant le comité parlementaire de la Justice, il a déclaré que son gouvernement veut abolir la prostitution!

      Il a toutefois ajouté qu’il faudra un certain temps pour y arriver. Sans blague!”

      Alors, on peut penser que la terre appele mais que c’est longue distance…

    • @gl000001

      “apport destructif”?

      faut vraiment etre fragile ou susceptible pour considerer mes termes comme etant “destructifs”…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2008
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives

  • publicité