Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 18 février 2014 | Mise en ligne à 12h15 | Commenter Commentaires (21)

    Toronto, House of Cards et les Soprano

    TORONTO — Je dois regarder trop de télévision ces jours-ci. Tout me semble explicable par des comparaisons avec des personnages ou des scénarios. La semaine dernière, par exemple, les audiences de la Commission Charbonneau nous donnaient l’impression d’être plongé dans un épisode des Soprano avec ces histoires de travailleurs payés à ne rien faire mais qui devaient quand même se présenter au travail. Exactement comme les employés de Tony.

    Cette semaine, à Toronto, j’ai l’impression d’être au coeur d’une version modifiée de House of Cards. Je ne sais pas quel personnage de la vraie vie est quel personnage de cette formidable fiction, mais il y a de l’alcoolisme, de la drogue, une jeune journaliste ambitieuse qui déterre des histoires, des cols bleus en colère contre la classe politique, des guerres de coulisses à la pelletée. Ce matin, en entrevue, quand le téléphone de l’élu municipal que j’interviewais a sonné, avec la sonnerie de Blackberry, celle de Francis Underwood, celle qu’on entend constamment dans la série, j’ai failli éclater de rire.

    En tout cas. Je n’écris pas pour Slugline, mais voici mon papier de ce matin


    • Vous regardez trop de télévision et ne prenez pas assez de cours de statistiques. Le bon côté, c’est que ça vous rend mûre pour une promotion vers Echos Vedettes!

    • @simon.picotte Moi je crois que vous passez trop de temps à taper des commentaires inintéressants et complètement hors du sujet sur les blogues.

    • Rambo Gauthier se comporte comme un maffiosi ou un motard, c’est de l’intimidation et de l’extorsion ce qu’il fait. Sa place devrait être en prison.

    • Les cotes d’écoute de House of Cards au Québec frisent le zéro, donc la très grande majorité de vos lecteurs ne comprennent pas vos références. Pourquoi ne pas utiliser une série québécoise populaire, comme Les jeunes loups, comme base de comparaison ?

    • @ simonpicotte: d’accord avec shako73: get a life.
      @ugoh: Si j’étais vous je ne me vanterais pas d’écouter les jeunes loups…c’est profondément mauvais. Et c’est pas parce que vous ne connaissez pas House of cards que personne ne connait. Allez faire chier d’autres chroniqueurs, madame Lortie a mieux à faire que lire vos commentaires inutiles j’en suis certaine.

    • @chako

      J’aime bien House of cards et je m’apprête justement à débuter la 2e saison. Je n’écoute pas Les jeunes loups, donc je ne saurais dire si c’est bon ou pas. Cependant, contrairement à vous, je suis réaliste, d’où ma suggestion à Madame Lortie. En terminant, je vous suggère une petite session de rameur, comme Underwood, pour vous relaxer un peu!

    • Chako = shako73 ?!?

    • @simon.picotte

      Perso, j’apprécie généralement vos commentaires. Vous mettez un peu d’humour dans vos interventions, ce qui est louable. De plus, vos textes sont clairs et concis, ce qui est plutôt rare sur ce blogue.

    • House of Cards, bon ! ma famille et moi devons être dans la minorité décrite par certains, mais disons, très près de moi mess 3 enfants et leur conjoint, ma conjointe et moi, ma soeur et son ami, bref, 10 personnes dans mon entourage immédiat.

      La série n’est pas facile d’écoute, on demande aux téléspectateurs un effort intellectuel que l’on demande pas à certaines séries (québécoises ou non) . Pour tous ceux et celles qui veulent faire l’effort, croyez-moi, cette série un petit chef-d’oeuvre.

    • J’attends la saison 3 de House of cards avec impatience.

    • @ ugoh

      «Les cotes d’écoute de House of Cards au Québec frisent le zéro»

      J’ai cherché un peu sur le web et je n’arrive pas à retracer cette information. Comme la série est diffusée sur Netflix, je me demande comment BBM s’y est prise pour comptabiliser les entrées de cette émission. J’imagine qu’à l’instar de votre ami simon.picotte, rigoureux amateur de statistiques, il ne vous viendrait jamais à l’idée d’affirmer avec désinvolture des propos qui ne seraient pas solidement appuyés par des faits. Aussi seriez-vous aimable de bien vouloir partager avec nous les données statistiques qui ont fondé votre commentaire. Merci à l’avance de votre réponse.

      Cette question m’intéresse un peu parce que dans mon entourage et dans mon milieu de travail, nous sommes très nombreux à avoir regardé et apprécié House of Cards. Cela représente certes assez peu de gens, je vous l’accorde, mais comme il est souvent question de cette série dans les médias, j’ai du mal à conjuguer le «zéro frisé» dont vous parlez avec l’engouement suscité autour de moi par House of Cards.

    • A ceux qui se demande c’est quoi House of Cards.C’est un show a la tivi dont le héros est le chef de la majorité au congres .Le show raconte ses peripeties,pousser une journaliste sous une rame de métro,sans se faire reconnaître et dans une station ou il n’y a qu’une seule camera,faire des trip a trois avec sa femme et son garde du corp,compter plein de menteries au président,se faire prendre a chaque fois mais s’en sortir quand même. Genre les politiciens c’est toutes des dégueulasses et des pervers.Ah j’oubliais il possède aussi une machine a écrire avec des pouvoirs magique.Bref un soap de début d’après midi a la tv mais avec de meilleurs acteurs.Mais bobos aiment ça en masse donc c’est forcement brillant.

    • Je vais plutôt regarder Plus Belle la Vie. Cette émission quotidienne fait ses preuves depuis 10 ans en France. Aucune autre série télévisée française n’a duré aussi longtemps. C’est à TV5à 16h00 à chaque jour.

    • @ ruvico

      Eh oui, House of Cards est une FICTION. Incroyable, n’est-ce pas?

      Puisque vous êtes allergique aux invraisemblances, peut-être devriez-vous essayer la télé-réalité? Un souper presque parfait, Opération séduction ou encore L’Amour est dans le pré sont, par exemple, des émissions taillées sur mesure pour vous. Je suis sûr que vous serez charmé par leur vraisemblance et leur réalisme.

    • @ ruvico
      Merci, je me demandais de quoi on parlait.

    • @astyanax

      Comme je l’ai mentionner un soap de début d’après midi avec de meilleurs acteurs.
      Du roman de gare télévisuel avec un “evil couple”.C’est plaisant a regarder un Days of our lifes politique.Si vous rentrer dans l’histoire tout devient vraisemblable,on cherche même a deviner c’est qui le héros dans la vrai vie.
      Il y a heureusement mieux que ça a la tivi,entre autres les émissions de télé réalité que vous mentionner,plus j’ajouterais “True Detective”et”Treme” en ce moment, et dans le passée, “Deadwood”
      “The Wire” “The Corner” et bien sur “Homicide Life in The Streets”
      La télé réalité ne me branche pas vraiment par contre.

    • @ruvico
      Ca fait paraitre le film ou l’ancien président des USA allait tuer des vampires la nuit presque crédible. Merci pour le résumé.

      J’aimais bien “Dead like me”. La jeune fille qui meurt en recevant un siège de toilette de la station spatiale Mir lors de sa ré-entrée dans l’atmosphère. Elle reste sur Terre comme Faucheuse d’âmes.
      Ou “Six feet under”. La famille du thanatologue homosexuel qui parle avec son père décédé.

    • J’ai préféré de loin la version britannique de House of cards elle aussi disponible sur Netflix. Mais la version américaine a une plus chouette ouverture musicale et des acteurs plus connus(hollywoodiens) Concernant Netflix, je n’ai pas repris mon abonnement because not enough movies in french…même ceux déjà traduits ne sont pas disponibles. Tu veux mon fric? donnez-moi du français! Ce n’est pas tout le monde qui comprend les accents ou les slangs des afro-australo-écossais qui peuplent les films et séries. Sans compter les expressions hexagonales à la mord-moi le nœud genre :on se fait une toile fissa puis une teuf avec la meuf du keuf!!! je nous trouve bien colonisé.
      Pour ce qui est des références à l’actualité ds les séries, il y a 100 Sopranos ou Sur Écoute bien cachés sous le dessus de l’iceberg de toutes les sociétés humaines…

    • Votre article laisse croire que les immigrants, plus habitués à la grande corruption, expliquent en partie la popularité de Rob Ford. C’est possible mais une chose que vous ne mentionnez pas, c’est que Ford est devenu un maître de la guerilla médiatique. Il fait de la politique comme s’il était la vedette d’une télé-réalité. Il sait que la plupart des gens ont peu d’intérêt pour les détails administratifs et peu de patience les élus torontois, surtout ceux qui sont à gauche et qui ont fait de Toronto l’une des capitales de la bienséance politique. Donnez leur un maire qui bafoue les règles et fait quelque chose de flamboyant chaque semaine, et voilà qu’ils ont une histoire à suivre — et c’est la dimension humaine qui est au premier plan.

      D’après moi, des gens de toutes les origines suivent la même émission et sont séduits pour la même raison : Rob Ford est une personne intéressantei et lui et son frêre font un nouveau genre de marketing politique fondé sur la transgression des nombreuses règles de la bienséance. Comme pour la vraie télé, les gens sont fascinés par les défauts et ce que les “personnages” osent faire. Mais il faut regarder du côté des Honey Boo Boo et autres Duck Dynasty.

    • @ixelles
      J’adore ton “post”! …et j’en veux d’autres….

    • Si c’est ”incroyable” pourquoi nous le dites-vous ?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité