Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 29 mai 2013 | Mise en ligne à 8h37 | Commenter Commentaires (30)

    Crack, mensonges et vidéo

    Difficile à croire mais les problèmes à la mairie de Toronto sont en train de devenir pratiquement plus gênants que ceux à Montréal.
    Nous avons nos problèmes de corruption qui ressemblent par bout à des épisodes des Sopranos.
    Ils ont leurs problèmes de drogue et de mensonge qui ressemblent, par bout, à des épisodes de The Good Wife — cette série qui met en scène des personnalités politiques dont les vies cachent mille dessous douteux — mélangés avec un peu (beaucoup) de Monty Python.
    En effet, on regarde le maire Rob Ford aller et on se demande qui va lui offrir la dernière menthe. Celle qui, comme dans The Meaning of Life, va faire exploser le pauvre homme.
    Depuis près de deux semaines il avale les scandales, les accusations, les allégations, les rumeurs et refuse absolument d’en parler, de s’en dégager, de s’en libérer en offrant des explications claires. Donc il encaisse, encaisse, encaisse. Difficile de croire qu’il pourra tout digérer.

    Le Toronto Star ce matin, exaspéré, lui demande d’arrêter de faire semblant que la situation est normale. (Autre article de nouvelles ici.) Le Globe and Mail se demande pourquoi le maire refuse de parler du fait que deux de ses employés ont accepté de parler à la police de la fameuse vidéo le montrant fumer du crack, dont il a pourtant dit qu’elle n’existait pas. (Résumé de la situation ici)

    AJOUT
    Article intéressant ici sur les derniers développements à Toronto, en commençant par l’absence du maire au point de presse sur les inondations majeures qui ont eu lieu ce matin. Aussi, revue chronologique fort utile de tous les événements des 12 derniers jours.


    • Je trouve étrange que personne n’évoque la possibilité que Rob Ford lui même ait acheté la vidéo pour la faire disparaître.

    • Je préfère un politicien qui consomme a nos crottés de politicien qui s’emplissent
      les poches avec notre argent.

    • En effet, ce n’est pas reluisant pour Toronto de faire parler d’elle ainsi dans les médias du monde

      Sauf que malheuresment, ce n’est plus “gênant” pour un peuple que ses politiciens paraissent mal.

      C’est rendu la norme!

    • Mme Lortie,

      Je crois que la série que vous faites référence est plutôt House of cards. Sinon, je crois qu’entre un maire qui fume du crack et un système généralisé de collusion et de corruption, le deuxième est plus gênant. Vrai que c’est moins vendeur dans les bulletins et journaux à l’international.

    • Pour la n-ième fois, le maire n’a pas à répondre aux pressions des journalistes, malgré que ceux-ci (dont vous aussi, il semblerait) adorent traire cette vache à répétition. Il a dit ce qu’il avait à dire et une fois que la police aura un cas (s’il y a) il devra répondre aux accusations.

      Ce qui est intéressant à suivre cependant, c’est comment nos valeureux journalistes sont rapides à délaisser les principes d’éthique journalistique, au profit d’une page frontispice, et que soudain ils (ou elles) se transforment en protecteur de la populatio

    • S’ils veulent absolument un vidéo de craques, je connais plein de sites à leur proposé où on voit plein de craques…

    • Le maire Fors a raison de ne pas répondre à toutes les questions des journalistes. C’est une affaire , un dossier qui regarde la police.

      Mais oui, certes, cela crée une crise… S’il sait des choses , c’est avec la police qu’il doit collaborer et en attendant que la situation soit mise au clair, il devrait songer à se retirer temporairement.

      La police va trouver quoi ? On le sait pas. Mais supposons qu’elle trouve que le gars de la vidéo à 200 000$ est ou était un petit frimeur qui avait des dettes de drogue en plus d’en vendre et que le milieu l’a éliminé… Ensuite la police a la vidé et comme pièce à conviction et dit qu’elle ne déposera aucune accusation contre Rob Ford. Est-il oui ou non sur la vidéo ? En a-t-il acheté de cette drogue ? Ce n’est plus pertinent, si aucune accusation criminelle n’est portée contre lui.

      Par ailleurs, remarquez que la drogue et la prostitution est partout et très présente dans les grandes villes. Il y aurait des notables parmi les clients ? Ce ne serait vraiment pas étonnant. mais cela serait pas mal plus gros si cela servait à la corruption.

      Le crime organisé qui corrompt l’administration et cela peut aussi impliquer leur trafic de drogue et de prostitution ou juste un petit frimeur qui pour régler ses dettes se vante d’une vidéo prise avec le maire de Toronto ?

    • Avant de se moquer de Toronto, il serait plus opportun de se regarder le nombril à Montréal.

    • Le probleme n’est pas tant le fait qu’il aurait consommé du crack. Le probleme viens plus du chantage qu’il pourrait subir, justement avec des videos comme celle la. Et je ne parle meme pas du fait qu’il ment comme a tour de bras a la population. Jusqu’ou serait il pret a allez pour cacher une histoire comme ca?

    • @ConstantinC
      Il n’y a pas seulement la vidéo qui a disparu, le trafiquant en question aurait également disparu des écrans radar. De plus en plus louche cette histoire.

    • Même si Rob Ford voulait acheter la vidéo, rien n’empêcherait le revendeur d’en vendre une autre copie aux médias.

      Par contre, que le revendeur ait disparu, ça c’est louche et ça laisse place à plein de théories dignes d’un scénario hollywoodien…

    • MDR!! J’avais vu l’épisode du Daily Show de la semaine dernière quand il parodiait crûment Ford et je voulais vous le poster au cas ou vous l’auriez râté!!

      @mercador

      Savez vous marcher et mâcher de la gomme en même temps ?? Les médias s’occupent des deux, mais j’oubliait, quand c’est un membre de la famille conservatrice qui est éclaboussé, faut pas en parler pour ne pas péter votre baloune… D’ailleurs, au lieu de passez votre temps à cracher sur les progessistes et le Québec, devriez commenter sur ce que fait la bande à Harper et ce qui se passe à Ottawa…

    • @ danlam311 (9h35)

      Nous, on aime ni un ni l’autre, contrairement à ceux qui défendent leur poulain en affirmant que c’est pas grave puisqu’il y a pire ailleurs. Vous trouvez pas légèrement hypocrite de la part de droite de prêcher que les drogués sont des criminels qu’on doit mettre en prison, plutôt que de leur offrir de l’aide à la désintox et des programmes de réinsertion, tout en défendant un des leurs s’il a consommé en affirmant que c’est un bon gestionnaire et que de toute façon certains maire au Québec ont fraudé ?? Mettre un toxico en prison sans l’aider à s’en sortir, c’est s’assuré qu’il aura encore plus de contact dans le milieur criminel et qu’il récidivera à la sortie… Quoique c’est créateur d’emploi pour vos gros amis du secteur sécuritaire et pénitentiaire…
      Au moins, les politiciens progressiste prônent des mesures pour aider les toxicomane à s’en sortir.

      D’ailleurs, comment pouvez vous prétendre qu’il n’y a pas de corruption aussi à Toronto et en Ontario ?? Vous êtes dans le secret des Dieux ?? Quoique ça pourrait être le cas, pcq chacun sait que les bons conservateurs pieux et moraliste on un accès direct aux Voies Divines…

      La différence, c’est qu’ici les journaliste de Radio-Canada et de La Presse n’ont pas peur d’enquêter et nous avons mis sur pied une commission d’enquête sur la question, sans parler des escouades spécialisés qui enquêtes et font des arrestations.

    • La vidéo, le (re)vendeur n’ont jamais existé.
      Mais le journaliste savait de façon sûre que le Rob Ford “consommait”.
      Donc il a “inventé” le truc du vidéo pour donner une certiane crédibilité à sa manchette.

    • “(…) il encaisse, encaisse, encaisse. Difficile de croire qu’il pourra tout digérer.”, dites-vous?

      Quand on observe Ford, il semblerait qu’il soit capable manger pas mal de *&#@!… Pourtant, tout appétit a une limite. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il fasse une indigestion, qu’il “crache le morceau” ou qu’il décide de purifier son organisme en se débarrassant des mensonges-toxines qu’il accumule :-)…

    • Résumé: Rob Ford a été filmé en train de fumer une drogue qu’on croit être du crack, s’en est aperçu à la fin de la vidéo (”That better not be on”), deux des personnes avaient qui il était d’après la fameuse capture d’écran ont été victime d’une fusillade, l’un est mort, l’autre a été blessé.

      Vers la fin d’avril, David Price, ancien co-dealer du grand frère de Rob, Doug Ford, a été nommé chef des opérations de la ville de Toronto sans aucune expérience (il était dans la finance). D’après Doug Ford, “la loyauté ne s’enseigne pas”, a-t-il déclaré au sujet de M. Price. Au début de mai, le Star a été contacté par les propriétaires de la vidéo. Puis Gawker a sorti la nouvelle.

      Depuis, trois des employés essentiels du maire ont quitté leur poste, sauf David Price. Si j’ai bien compris, Price aurait dit quelque chose au chef de cabinet, qui est allé à la police.

      Maintenant on apprend qu’on tente d’effacer les courriels et documnents des trois personnes qui sont parties.

      Mais pour certains, le bon maire Ford fumait probablement une pipe à bulles de savon.

      Stay tuned.

    • Je ne suis pas un fan de Ford.

      Mais pourquoi donnerait-il de l’importance à un vidéo dont on peut douter même de l’existence ? Non mais sérieusement, pensez-y 2 secondes : les seuls qui affirment que le vidéo existe sont… des journalistes ! C’tune blague ou quoi ? Et on prend ça au sérieux, considérant qu’aucun ordre professionnel encadre le travail des journalistes ?

      On saute sur l’occasion pour lapider Ford. J’aurais beaucoup mieux aimé qu’on le lapide pour ses idées rétrogrades et son style de populisme idiot que pour une vidéo à l’existence douteuse.

    • @Simon_c

      Tout d’abord, il y a une photo que tout le monde a vue. Ensuite, ce sont deux organisations différentes qui ont publié la nouvelle, et leurs journalistes n’ont pas vu la vidéo ensemble. Des experts affirment qu’il serait impossible de fabriquer une fausse vidéo montrant une telle scène. Finalement, une des personnes dans la photo est morte… l’autre est blessée…

      Il y a aussi la petite enquête de deux ans du Globe sur les activités de Doug. Croyez-vous qu’on finance de telles enquêtes pour rien? Donc, trois organisations média ont fait des révélations sur les frères Ford et sont prêtes à risquer leur réputation — je ne pense pas que les décisions ont été prises à la légère.

      Enfin, trois des employés les plus essentiels du maire ont démissionné. Juste comme ça, d’après vous? Le chef de cabinet de Rob Ford est allé au poste de police parce qu’un nouvel employé du maire, un ami de longue date de la famille, lui a dit qu’il savait exactement où se trouvait la vidéo. En fait à présent tous les quotidiens torontois savent exactement dans quel immeuble le propriétaire de la vidéo se trouvait… jusqu’à tout récemment. Il y a même des photos de sa porte abimée.

      Même le Toronto Sun demande des explications — pour ce qui est de critiquer les idées du maire, on l’a fait énormément. Ce tout dernier scandale éclipse tout en ce moment, et pour cause!

    • Cette manie que vous, et d’autres, avez à comparer Toronto à Montréal quand vous traiter de ce sujet me rappel vraiment le complexe d’infériorité des gens de Québec.

      Dans les médias de Québec, quand Montréal est au menu, c’est nécessairement dans un rapport de comparaison avec Québec.

      Il y a moyen de discuter de Toronto et de ses scandales sans y comparer, ou même mentionner Montréal. Tout n’a pas besoin d’être ramené à soi.

    • Selon un consommateur de crack lui-meme, Rob Ford n’est pas un consommateur de crack. A moins qu’il soir une exception de la nature, s’il etait un consommateur de crack ca se verrait tres bien.

    • @bonserge

      Peut-etre que le vendeur de video n’a pas eu le temps necessaire pour rembourser ses dettes et as ete tue par la mafia. Desespere, il a voulu vendre cette video. Mai le timing n’etait pas bon. Tous le monde a ete trop lent pour reagir. Il n’a pas pu sauver sa peau.

      Peut-etre est-il tout simplement sur un trip de drogue en ce moment. On va probablement le voir revenir bientot. Alors, il y a encore espoir de voir cette video.

    • @jonathangregoire et pierrea,

      voilà! C’est exactement ça. Les Torontois qui traînent ici sont piqués au vif, mais ils devraient se poser des questions au sujet des relations de leur maire. Il n’y a peut-être pas de preuves concernant la vidéo et le crack, mais la gestion de cette crise en dit plus long que la vidéo elle-même. Les événements déboulent d’une bien étrange façon.

      Ce n’est pas tant la consommation de drogue que le fait que Rob Ford dans ses fonctions se place par sa conduite à la merci du crime organisé. Ce n’est certainement pas lui qui va aller dévoiler des scandales de corruption impliquant la mafia s’il y en a à Toronto. Il n’est pas en position de faire ça. Et ça, ça devrait inquiéter les Torontois.

    • Un p’tit tour à Toronto pour frapper sur la droite canadienne… Ça doit faire du bien!

      Pour revenir au Québec, je pense que les contribuables de la région de Montréal sont 100 fois plus mal pris qu’à Toronto. Un système pourri jusqu’à la moëlle.

      Est-ce que Ford est coupable ? innocent ? L’avenir nous le dira.

      En attendant, les journalistes bien pensants de la gauche ont du fun.

    • @kozmoz
      “les progessistes et le Québec.”
      Haha elle est bonne…

    • Quel sujet intéressant. Une chance que Rob Ford existe!!

    • Montréal est le pire trou du canada quoiqu’on dise quoi qu’on fasse.

    • Moi, je pense que c’est un mensonge que la video a tombé dans une crack.

    • Rob Ford a pourtant la stature pour tout avaler.

    • Est-ce que M. Ford aurait craqué pour le crack? En tout cas, le plancher craque sous M. Ford. Je plains ses semelles de soulier… :-)

      @respectable,
      Je crois que vous êtes envieux de ne pas être un trou… respectable… :-)

      C’est dommage que je ne vive pas à Montréal, ni à Toronto, ni à Laval, etc… Je manque une belle partie…

    • Mieux vaut du crack propre qu’une tomate pas lavée…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    décembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « oct   jan »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • Archives

  • publicité