Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 13 mai 2013 | Mise en ligne à 20h58 | Commenter Commentaires (17)

    Saint-Henri vu par…

    Capture d’écran 2013-05-13 à 20.56.36

    La galerie Parisian Laundry à Saint-Henri durant une exposition d’une de mes artistes préférées, Janet Werner.

    Après avoir parlé du Plateau reportage après reportage, voilà que la presse internationale s’intéresse finalement à d’autres quartiers de la métropole.

    Cette semaine, joli essai photos du New York Times sur Saint-Henri. Il y manque quelques bonnes adresses cependant, en commençant par Parisian Laundry et Harricana.

    Ici.


    • Merci madame Lortie de nous signaler la Parisian Laundry qui, selon votre lien, est fermée pour encore un mois…

    • @ agaguk 40, ça vous permettre de planifier votre visite à la galerie…

    • Des tuques à 100$ et une galerie d’art: on voit que vous êtes douée pour bien cerner les éléments qui font le charme de St-Henri.

    • tres cool de voir ca

      vraiment impressionnant de voir des gens investir autant d’argent et d’efforts dans un quartier qui est toujours couci-couça

      ces galeries d’arts sont vraiment des histoires d’amour! comment gagner sa vie avec ca? je ne sait pas comment font ces gens, ca me tuerait de depenser autant sur quelque chose qui ne rapportera probablement pas assez

      je me prosterne bien bas devant ces pionniers. je ne suis pas artiste, mais vraiment pas, mais j’adore ma ville et je remercie les gens qui contribuent a la garder dynamique. surtout devant autant d’adversité

    • Une belle gentrification qui s’opère dans ce quartier!

    • J’habite a St-Henri depuis 6 mois. Pas sur le bord du canal, pas dans un condo près du marché Atwater, mais dans le st-henri dit “ghetto”.celui qui n’a pas beaucoup changé depuis “Bonheur d’Occasion”. et voila que j’apprends que mon quartier est tendance?? pres de chez moi, il y a un café digne du mile-end (qui vend aussi des vêtements hors de prix, pour une raison qui m’échappe) et juste de l’autre coté de la rue il y a…un magasin qui vend des aliments dont la date de péremption est dépassée. mes voisins font l’épicerie au dépanneur, et la police est regulierement dans ma rue pcque les habitants du hlm se battent, en pleine nuit.
      toute usine désaffectée est en attente de devenir des condos de luxes, que personnes ici n’a les moyens de payer, et les restos cool se multiplient a vue d’oeil alors qu’il m’arrive de me faire piquer mon sandwich de mon sac par les enfants dans le bus le matin… alors, svp, épargnez-nous les articles sur les galeries d’arts et les roulottes a bouffe de hipster, st-henri n’a rien de cool. jusqu’a ce que la gentrification est foutue tout le monde dehors, pcque les loyers seront devenus trop élevés pour nous, et que tout les pauvres soit parti a pointe-st-charles…alors la oui, c’est vrai, st-henri sera réellement top tendance! en attendant, cachez ce pauvre que je ne saurais voir!

    • @LParker

      je vous comprend

      ceci etant dit, St-Henri a deja ete le Shangri La des immigrants irlandais il y a 150 ans

      c’est la roue qui tourne

      ps. vivre dans un quartier 6 mois ne font pas de vous “quelqu’un de la place”

      pps. le mile end etait un quartier tres pauvre il y a de ca a peine 15 ans

      ppps. quand un article de MCL vous fait suer, ne pas commenter! il faut lui donner le merite d’etre coherente coté “tendances”, alors il ne faut pas etre surpris de ses posts. ce qui me suer c’est quand elle deparle, et discute hors-expertise.

    • @chabanel
      vous avez raison, habiter qqpart 6 mois ne fait pas de moi qqun “de la place”.je ne prétends pas l’être non plus. je suis juste étonné de voir combien la perception de quelques-un est décalée, par rapport a la réalité que j’observe.
      loin de moi l’idée d’être une experte en urbanisme!

    • @MCL

      Il faudrait nous expliquer pourquoi vous appréciez tant cette artiste?

      @LParker

      Je vous comprends aussi. Ça fait un peu quartier “st-rock” à Québec. Quartier ouvrier de l’époque, on peut maintenant y déguster des macarons (pas très bons soit-dit en passant) à $3 pièce. Ils appellent ça du “développement urbain”. On peut aussi y croiser des anciens “vestiges” de la place en dépareillés avec les BM dans le stationnement des restaurants huppés. Je me rappelle un soir d’en avoir vu un pisser sur une voiture de luxe. Je suis repassée quelques heures plus et il quêtait: je lui ai refilé un $5!

    • @chabanel

      Pensez-vous que MCL habite St-Henri?!?! Ça ne l’empêche pas de commenter, alors laissez les autres dire ce qu’ils pensent. Votre référence au Shangri La est douteuse, je ne pense pas que les Irlandais vivaient dans le luxe.

    • @LParker

      desole si je vous ai “attaqué”, ce n’était pas mon intention! ceci etant dit, il faut donner le merite a MCL d’etre tres bien informee des tendances, selon moi elle est ce qu’il y a de plus “sur le piton” dans ce dept a La Presse. pas toujours “my thing”, mais bon elle fait bien ce qu’elle fait bien. et elle ne pretend pas autrement. par contre quand elle deroge… c’est bien simple ca me met hors de moi par ses insinuations et ses “expertises” qui n’en sont pas. alors, si on veut rester zen, il faut s’attendre a ce type de texte de sa part, car ca fait partie de son mandat – faut pas etre surpris

      @ugoh
      oh come on. MCL rapporte que le NY Times a discuté de St-Henri, et passe quelques commentaires ce faisant. Mr Parker et autres commentent que vu St-Henri est pauvre, il ne faut surtout pas tenter de faire de belles choses dans ce quartier.
      comme si les “pauvres” etaient trop caves et sensibles… que si on ouvrait des commerces “tendances” dans leur quartier, ca les offusquerait. c’est tres paternaliste, pretentieux et offusquant de voir ca de cet oeil

      @pourvoyeur
      les pauvres et riches partageant un terrain commun la nuit dans toutes les villes du monde!

      @ugoh
      pour les irlandais qui arrivaient en masse fin 19e siecle, fuyant la famine, Montreal qui offrait du travail etait le paradis terrestre

      en passant, ce n’est pas parce qu’on nait a St-Henri qu’on y meure. ma grand mere maternelle a grandi la, et marié mon grand pere qui venait de la campagne pour s’installer dans Rosemont. she never looked back

      tant qu’a parler de ma grand-mere et de St-Henri: vous savez comment Gilles Duceppe aime dire que sa mere etait moitie irlandaise? c’est une menterie, sa mere est moitie anglaise: Helene Roley. elle est la cousine germaine de ma grand-mere (Gisele Seguin).
      la mere de ma grand-mere et la mere d’Helene Roley etaient toutes deux des Pilon, et le pere d’Helene Roley etait ledit anglais. mais bon, c’est plus cute dire irlandaise qu’anglaise, right?

      c’est ma petite histoire montrealaise de la journee…

    • @Lparker

      Sans partager votre opinion jusqu’à la fin, je dois dire que votre commentaire est l’un des plus saisissants que j’aie lu dans les pages de ce blogue. Un peu plus, il faudrait l’encadrer et l’exposer dans une galerie du coin.

    • @chabanel

      Vous déformez mes propos et ne semblez (ou ne voulez pas) pas comprendre. Je ne suis pas né à St-Henri, mais j’y ai habité dans les années 90 avant que le NY Times et MCL ne s’y intéresse. Les gens de St-Henri sont très gentils et ils ne correspondent pas aux clichés que vous colportez. Par contre, ils n’ont rien à cirer de tuques à 100$, comme la très grande majorité des gens.

      Dernier point: un peu de concision dans vos commentaires, vous êtes sur un blogue, pas dans une dissertation.

    • J’adore St-Henri, j’y suis depuis quelques années, oui il y a beaucoup de pauvreté mais il y a des endroits beaucoup plus intéressants et charmants que ceux mentionnés! Le canal Lachine, les canots et pedalos a louer, le marché Atwater, les jolis parcs avec de superbes fontaines, piscines et terrains de baseball, la terrasse St-Ambroise, Sweet Lee’s, la piste cyclable dans le petit chemin boisé, les vieilles maison du patrimoine, les eglises, le marché aubut, le Chateau St-Ambroise, la rue Notre Dame avec toutes ses boutiques et restos tel que MakMak, la Gaillarde, les antiquaires et tattoo parlours, les tavernes “dive” et les poutines à 3h du matin, etc…

    • @ugoh

      justement, c’est un blogue: je ne prend pas la peine de me relire. ca sort comme une jasette pis c’est tout. franchement, quand je me relis je me rend compte qu’il en reste bien de trop

      les gens de st-henri sont bien gentils… bien sur, qui pretendrait le contraire. ceci etant dit, s’il y en a qui aiment les tuques a $100 piasses, what’s it to you? c’est pas monm thing moi non plus, mais christophe, vous etes sur le blogue de MCL, faut pas etre surpris du sujet

      can’t blame a dog for barking

      mon montreal a moi, il est entre laurentien a l’ouets et berri a l’est (metro h-b), au nord de la 40. ahuntsic, ville st-laurent (represent) et cartierville. petit liban de vsl, rue decarie entre st-louis et cote-vertu, l’avenue fleury, les bois de liesse et saraguay, la 69, la 64, la 128 et l’express 365… le reste c’est du tourisme.

    • @MimiDM

      C’est vrai tout ce que vous dites. Il y’a de la vie dans ce quartier que j’aime beaucoup.

    • Ahhh! MimiDM… vous me confirmez, de par vos propos que vous avez VRAIMENT saisi l’essence de ce quartier que j’adore et ou je suis née en 1960 et que je n’ai quitté que pendant 10 ans pour aussitôt y revenir! Oui, il est vrai qu’il y a des parties moins bien nanties, spécifiquement dans certaines rues de l’axe nord-sud entre les rues Notre-Dame et St-Ambroise… et effectivement, les nouveaux condos et les conversion d’immeubles multi-logements les serrent en sandwich…ce qui peut créer, à la limite, un genre de ghetto mais j’adore quand même aller me promener dans ces rues, ou la vie est plus pauvre, mais aussi plus “vivante” et ou il y a encore beaucoup d’enfants qui jouent dans les rues… et de mamans qui les surveillent assises sur les balcons… ça me ramène 40 ans en arrière… 10 minutes plus tard, je me promène sur le bord du canal de Lachine et ensuite me retrouve à faire les antiquaires avant de m’attabler à un bistro pour prendre un bon café.. c’est ca qui fait le charme de St-Henri et Dieu que j’adore ce quartier!!!

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2009
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives

  • publicité