Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Dimanche 23 décembre 2012 | Mise en ligne à 13h36 | Commenter Commentaires (106)

    Dans la tête de la NRA

    Capture d’écran 2012-12-23 à 13.33.25

    Capture d’écran du site web de la NRA.

    Désolée, je n’y arrive pas.

    Pas capable de me mettre dans la tête de la National Riffle Association et de comprendre avec quelle logique elle fonctionne. La seule que je vois ressemble à une sorte de paranoïa déjantée, mélangée avec de la mauvaise foi, de l’égoïsme, de l’irrationalité totale, un peu de cruauté et une mentalité de cowboy.

    Ces 4 millions de membres peuvent-ils vraiment être si pire ?

    Ces gens-là ne cesseront de me surprendre.

    Ce qu’il faut, dit ce lobby pro-arme au lendemain de la tuerie de Newtown où 20 enfants, je répète, 20 enfants de 5 à 10 ans, sont morts, ce sont des policiers armés dans toutes les écoles. Ce qu’il faut, ajoute-t-il, ce sont des “bons avec des fusils” pour arrêter “les méchants avec les fusils”. Ils veulent mettre un bouclier protecteur autour des écoles.

    Thank you, Smith & Wesson dit le site web….

    Non, ce n’est pas un pastiche….

    Ma chronique sur le sujet.


    • Pas capable de me mettre dans la tête de la National Riffle Association et de comprendre avec quelle logique elle fonctionne
      ————————————————————

      Capitalisme. Les armes à feu sont un marché de plus de $10 milliards par année. C’est pourtant pas très compliqué à comprendre ça !

    • “Dans la tête de la NRA”… il n’y a qu’un gros nuage noir.

    • @man1hack – 23 décembre 2012 – 13h59
      … Capitalisme. Les armes à feu sont un marché de plus de $10 milliards par année. C’est pourtant pas très compliqué à comprendre ça ! …

      Vous êtes intelligent! Une explication simple du comportement de la NRA: en plein dans le mille!

    • M. Lortie, vous êtes une personne intelligente, vous essayez de comprendre ce qui se passe dans la tête de M. Wayne LaPierre qui s’est fait traité de l’homme le plus fou de la planète par le Daily News cette semaine: bonne chance!

    • Mme. Lortie….j’attends toujours que vous placiez mon commentaire en ligne ??!!??

    • C est triste mais ils ont raison sur bien des points.

      Les armes sont deja toutes la en circulation,,,, quelle loi de reglementation protegerait les enfants dans les ecoles? sinon que mettre un garde arme devant chaque ecole.

      Qu est ce qui empeche un fou suicidaire de mourir populaire au lieu de se suicider en solitaire?

      La seule raison qu il n y a pas eu un massacre a Dawson c est qu il y avait un policier arme a la porte de l universite, vous vous souvenez?

      Combien d heures ont mis les policiers a entrer a la poly pour proteger les eleves?? 3 ou 4!!! Heureusement que Lepine a eu la bonne inniciative de se flamber la cervelle avant que le massacre ne tourne en carnage indicible

      Pourquoi vous pensez qu un militaire non-arme a la retraite est alle faire la vigie en habit de combat devant l ecole de ses enfants? Bien avant le speach de la NRA

      Allez, perdons encore un temps precieux en bla-bla et en reglementation qui ne fonctionnera pas, et sacrifions encore des enfants sans defense sur l autel du dogmatisme de gauche

      X. Raymond

    • J ai oublie,,,, je vous souhaite un joyeux Noel et beaucoup de joie avec votre famille

    • Madame Lortie, quand allez-vous enfin parler du tueur (de son état psychologique) au lieu de constamment me casser les oreilles avec les armes à feu. Quand une personne sous l’effet de l’alcool tue de pauvres enfants dans un accident de voiture faites-vous un discours contre la voiture ? Faites-vous un procès à l’industrie automobile? Décidément votre logique qui consiste à vouloir blâmer constamment un objet plutôt que la personne qui l’utilise ne cessera jamais de me surprendre.

    • @ xrayone,

      L’hécatombe aux États-Unis chaque année par les armes à feu est sans égale dans le monde occidental, et de très loin, et votre solution c’est de rajouter des armes. Bravo! Vous êtes un génie de la logique!

      @ indya,

      Savez-vous la différence entre une automobile et une arme semi-automatique? La première est essentielle au mode de vie occidental, la seconde n’est aucunement nécessaire. Qu’est-ce que vous ne comprenezpas dans l’équation suivante : moins d’armes en circulation = moins de morts, et le corollaire : plus d’armes en circulation = plus de morts. Personne n’a besoin d’armes, point.

    • Comme la drogue, le contrôle des armes à feu est devenu une mission impossible . On ne pourra jamais empêcher un fou furieux d’acquérir une arme semi-automatique sur le marché noir.

      Étant donné que la sécurité de nos école doit être une priorité, je suis d’accord que certain membres de la direction ait accès à une arme.

    • Pour que leur affaire marche,il faudrait mette un garde armé dans chaque classe,chaque avion,chaque dépanneur,chaque Mcdo,ou burger king,etc,etc.(c’est plein d’allure!?!?)jusqu’à temps qu’un de ses gardes armés petent les plombs et se mette à tirer dans le tas..le problemes avec la NRA,c’est que ce ne sont pas seulement des fous,mais des fous dangeureux et puissants..

    • Un des articles les plus intelligents sur le sujet à cce jour: http://blogs.scientificamerican.com/cross-check/2012/12/21/more-guns-have-not-produced-more-killings-but-we-still-need-gun-control/

      Autres faits: http://newsfeed.time.com/2012/07/20/the-worst-mass-shootings-of-the-past-50-years/

      Desquels nous pouvons voir que sur les 25 pires tueries des 50 dernières années, 15 ont eu lieu aux USA et 8 durant la présidence de Barack Obama. C’est donc dire que la fréquence des tueries est un phénomène récent. C’est donc dire aussi que Barack Obama a eu de multiples occasion d’agir comme l’a fait George H. W. Bush, le père, en 1989 en interdisant les fusils d’assaut et les armes de type militaire.

      Maintenant, la question est de savoir pourquoi y a-t-il une si forte augmentation de ces tueries ces dernières années? Se pourrait-il que la médiatisation y soit pour quelque chose? Se pourrait-il que le suicidaire se dit que tant qu’à mourir aussi bien le faire avec panache et en devenant une star instantanée? Voyez donc la nomination de la Presse Canadienne de la personnalité médiatique de l’année pour vous en convaincre. Se pourrait-il que le vedettariat à titre posthume garanti par les réseaux sociaux ait son rôle à jouer?

      A voir comment les médias se sont littéralement jetés sur les gens de Newtown pour dénicher la moindre bribe d’information susceptible de renchérir l’offre journalistique du bulletin de 18h00 et de 22h00 est assez éloquente.

      Ce n’est pas une question exclusive d’armes à feu ce phénomène, c’est peut-être le moyen le plus simple pour l’instant pour ces gens qui se suicident en emportant avec eux des dizaines de vies humaines.

    • Madame Lortie, la modération a l’écorce sensible :-(.

    • @indya. Les automobiles sont fabriquées pour se déplacer , les armes sont fabriquées pour tuer .. Vous faites des analogies farfelues..

    • Madame Lortie, vous êtes excellente dans la chronique-restos. Je découvre grâce à vous de bien jolis endroits. Mais vous ne convaincrez que les déjà convertis au contrôle des armes à feu avec vos commentaires. Les émotions sont toujours la source de mauvaises lois. Je suis membre de la NRA et de la CSSA et j’entends bien le demeurer.

    • Le problème est que les gens font des jugements sous le coup de l’émotion.

      Plus de police dans les écoles est une bonne idée en général. Ca fait des années que l’on en parle pour contrer les enlèvements, la drogue, etc…

      Ceci dit, vous ne changerez rien a la culture américaine. Des morts de temps en temps sont le prix a payer. C’est une conséquence du modèle social Américain.

      T. Rightman

    • Même si la vente des armes semi-automatiques, genre armes dites “d’assaut” (ce n’est pas le cas car des armes d’assaut, pour mériter cette appellation, se doivent d’avoir un mécanisme “full auto”), devenait interdite, la situation demeurerait la même en raison du nombre de ces armes déjà en circulation. Il ne saurait être question, comme le suggèrent certaines bonnes âmes malheureusement irresponsables, de déléguer des pouvoirs exorbitants à la police de façon à ce qu’elle s’arroge le droit de s’introduire dans chaque foyer pour confisquer tout ce qui s’y trouve en matière d’armes à feu dans le genre “semi-automatiques”. S’il fallut que ce soit le cas, une guerre civile ne pourrait être tout à fait exclue.

    • @ pouloutine,

      Personne ne croit pouvoir convaincre les 4 millions d’indécents membres de la NRA. Tout ce que ces gens doivent savoir, c’est que la majorité de la population en a marre de leurs sophismes, de leurs mensonges et de leur logique tordue, de leur lobbyisme sordide destiné à vendre leurs machines à tuer, et que, quoi qu’ils fassent et peu importe les moyens dont ils disposent, la roue est en marche, et un certain niveau de contrôle des armes est devenu inévitable.

      @ rightman “des morts de temps en temps”… Vous avez l’euphémisme particulièrement euphémique aujourd’hui, pour qualifier 30 000 décès par armes au feu chaque année…

    • Le vrai probleme c’est que les armes des criminels ne sont sous aucun controle et qu’un tel controle ne peut riencontre la détermination d’un individu mal intentionné. Il fudrait etre capable de controler des intentions de nuire…

    • L’indécent vous répond gracieusement que votre rhétorique ne convainc que vous-même et les convertis.

    • @ pouloutine,
      “la situation demeurerait la même en raison du nombre de ces armes déjà en circulation”

      Vous savez pourquoi il est trop tard? Parce que l’Association dont vous êtes membre a tablé sur la peur et a profité de ses moyens financiers colossaux pour que rien ne change jamais. Pour vendre des machines à tuer. Votre faute, donc.

      Mais il n’est jamais trop tard. On part de loin (surtout aux États-Unis), mais on va y aller pas à pas. La bullshit de la NRA n’aura jamais plus l’impunité dont elle a déjà bénéficié. Sit down and watch.

    • @anti-ch_primaire

      Tous les jours, des gens meurent de cancer, diabète, sur la route, de maladies du coeur, d’accidents quelconques. Il faut ensuite choisir ou investir nos resources limitées.

      Changer la culture américaine est peu probable. La seule mesure qui pourraient vraisemblablement être changée est d’exiger un test psychologique.

      Ceci dit, je ne pense pas que comme vous dites: “la majorité de la population en a marre de leurs sophismes”. C’est peut-être vrai au Québec, mais votre opinion ne compte pas ;) Par contre, j’en connais pas mal qui sont en train de faire des réserves de munitions au cas ou…

      T. Rightman.

    • J’ai bien peur que vous ne soyez un peu déçu.

    • @ pouloutine, “L’indécent vous répond gracieusement que votre rhétorique ne convainc que vous-même et les convertis”

      Encore une fois, personne ne prétend convaincre les membres de la NRA, ils vivent dans le déni et sont incapables de faire une règle de trois (plus d’armes = plus de morts par balles, statistiques ahurissantes à l’appui). Tout se fera sans qu’on écoute plus leurs foirades et leurs arguments pervers.

    • Si la NRA est vraiment du côté de l’Américain moyen qui veut pouvoir se défendre (comme elle le prétend), elle devrait leur en donner la chance et appuyer ce projet de loi visant à interdire les armes d’assaut.

      Parce que justement, l’Américain moyen ne traine habituellement pas ce genre d’arme et n’a donc pas beaucoup de chance contre un individu qui veut faire une tuerie avec un fusil d’assaut.

    • @xrayone, indya, dcsavard, jtor10 :

      Bravo à vous tous pour votre lucidité, de même que pour votre courage intellectuel !

      Plus vous serez nombreux à critiquer l’obstination (quasi maladive) du média gauchiste occidental à blâmer – exclusivement – l’arme à feu (?!?) quant à la multiplication, depuis 50 ans, des tueries masculines en milieux public et institutionnel sur la presque totalité du territoire du Monde Libre, plus les chances d’endiguer, voire d’enrayer une fois pour toutes cette abomination à connotation de délire – exclusivement masculin – augmenteront.

      Mais bon, dur, dur, pour le gauchiste contemporain, de reconnaître que le genre masculin est aux prises avec une forme ou une autre de névrose, voire de trouble collectif…

      En attendant, mes respects,
      et Joyeuses Fêtes !

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • - «Pas capable de me mettre dans la tête de la National Riffle Association».

      Le postulat de départ est erroné: penser que la NRA a une tête.

      Et le pourquoi de ses actions: argent et peur maladive de l’américain moyen.

      L’américain moyen, comme le disait si bien Michael Moore dans “Bowling for Columbine”, est un être hanté par la peur.
      Peur que d’autres pays volent la richesse des USA; peur que les immigrants volent sa job; peur que des criminels le volent, attaquent sa femme et ses enfants; peur que son gouvernement ne le contrôle; peur qu’un fou ne l’attaque; peur, peur, peur.

      Alors il s’arme, pour avoir moins peur.

      Mais soudain, s’ajoute la peur de son voisin qui est aussi armé et la peur qu’on ne lui enlève son fusil…

      La NRA vit de la peur, entretient la peur, le tout au (gros) profit des fabricants d’armes.

    • ”…de la mauvaise foi, de l’égoïsme, de l’irrationalité totale, un peu de cruauté…”

      Désolé de sortir cette extrait du contexte de piochage sur la NRA mais c’est juste pour l’adapter à un autre contexte soit l’influence des médias. J’ai lu ce matin sur la une, ceci!

      ”La sélection du présumé meurtrier Luka Rocco Magnotta à titre de personne ayant le plus marqué l’actualité en 2012 a suscité colère et indignation sur les réseaux sociaux et les sites Internet du pays”

      Là, vous pouvez intégrer l’extrait du début car ça fonctionne très bien!

      Veux dire, le gars est prêt à tuer pour obtenir une personnalité et un statu de vedette et la presse le lui confirme! Y doit baver de plaisir dans sa cellule! Y vont penser quoi, les autres qui seraient prêt à faire la même chose mais qui ne sont pas passé à l’acte? Le même genre d’influence peut aussi être valable pour les tueries en séries.

      Alors les pleureuses professionnelles que sont les médias devraient aussi faire un examen de conscience. En supposant qu’ils en aient une!

    • Suite à un terrible massacre en Tasmanie, l’Australie a mis ses culottes et a adopté une législation régulant l’armement. Malheureusement pour les partisants des armes, ça marche!

      http://www.washingtonpost.com/blogs/wonkblog/wp/2012/08/02/did-gun-control-work-in-australia/

    • Mde Lortie, il ne faut pas chercher à comprendre. Des gens sans scrupules profitent de l’amendement no 2 de la constitution des USA pour vendre beaucoup d’armes.

      Beaucoup d’armes étant disponibles, des bandits et des gens ayant des problèmes de santé mentale les utilisent pour commettre des crimes et des massacres.

      Il y a 2 façons de réagir à ces problèmes, la méthode de la NRA est d’augmenter le nombre d’arme en circulation. L’avantage de cette méthode pour les fabricants d’arme qui appuie la NRA est que plus il y a d’arme en circulation plus il y a de la pression pour que ceux qui n’ont pas d’arme en achète. Aux USA, des armes de toutes sortes sont de plus en plus accessibles à toute la population y compris les bandits et les gens ayant des problèmes de santé mentale. Est-ce que le nombre de crimes violents diminue? Est-ce que cette méthode assure la sécurité de la population? La réponse est non.

      L’autre méthode est de contrôler le nombre d’arme en circulation ainsi que le type d’arme accessible à la population. Cette méthode est utilisé par la majorité des pays de l’Europe. C’est bizarre, mais ça fonctionne.

      Il ne faut pas oublier une chose, nous somme au Canada et non au USA. Ce que nous avons à faire c’est d’empêcher que les membres de la CSSA aient une influence aussi forte au Canada que la NRA aux USA. M. Harper leur a dit non à ces illuminés de la CSSA qui sur la lancée de la destruction du registre des armes à feu demandait une libéralisation de la vente des armes semi-automatique comme aux USA.

      Il faut que les citoyens du Canada qui ne sont pas des adeptes de la religion des armes à feu restent en majorité et le fasse savoir à notre cher gouvernement. Nous n’avons pas de 2e amendement au Canada et nous en somme fier.

      Un gouvernement doit être surveillé et envoyé au chômage lorsqu’il ne fait plus l’affaire. C’est cela qui évite les gouvernements totalitaires et non les armes en possession des citoyens. Des citoyens vigilants qui s’opposent pacifiquement aux actions néfaste de nos gouvernement, c’est cela qui garde la démocratie en vie.

    • En réponse à votre intervention de 16h54, je vous soumets là-dessus cet article intéressant de George Jonas dont je fais miennes les conclusions:

      http://fullcomment.nationalpost.com/2012/12/22/george-jonas-in-a-free-society-people-have-the-right-to-own-guns/

    • Oui, ces 4 millions de gens sont si pires !!

    • Bonjour,

      « Pas capable de me mettre dans la tête de la National Riffle Association et de comprendre avec quelle logique elle fonctionne. »

      – — –

      Si vous saviez comme j’apprécie le fait de vivre dans un pays au climat ingrat où refusent de venir ceux et celles qui se sentent démuni/es lorsqu’ils et lorsqu’elles ne sont pas armé/es.

      Et si aussi vous saviez à quel point je m’obstine de ne pas parler leur langue lorsque d’aucuns et d’aucunes osent s’aventurer, seulement l’été, jusque chez nous.

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Les prises de position de la NRA vont au-delà de la bêtise et de la paranoïa. Cette organisation a un seul objectif et une seule raison d’être: maximiser les profits de l’industrie des armes à feu. C’est ce qui explique son exploitation du culte de la violence et de la paranoïa. C’est ce qui explique son discours, caractérisé par la plus extrême mauvaise foi. C’est ce qui explique son refus total de tout compromis qui aurait pour conséquence de réduire ne serait-ce que d’un centime les bénéfices de l’industrie. C’est ce qui explique son mépris total pour les victimes de son aveuglement volontaire et criminel.

      Je suis tout à fait d’accord avec anti-ch_primaire: la période de l’impunité est désormais terminée pour cette organisation.

      A mon avis, la lutte sera longue et rappellera beaucoup la lutte contre le KKK, qui semblait impossible à gagner tellement cette organisation criminelle était puissante et comptait de hauts appuis. Mais tout comme dans le cas de la lutte au KKK, il n’y a aura pas de retour en arrière et il ne peut y avoir qu’un seul résultat.

    • Le débat des armes aux USA s’apparente aux débats sur les contrôles de la drogue. Difficile d’enrayer une habitude de consommation du jour au lendemiain, mieux vaut “contrôler” l’offre à la baisse que de forcer un changement de culture.

      La NRA se fait un plaisir de “sacraliser” la demande d’armes à feu. Et elle s’appuie sur un puissant argument: le second amendement de la Constitution. Les Américains respectent énormément ce texte, un amendement ou un Commandement de Moïse, c’est la même valeur symbolique.

    • @Pouloutine,
      C’est bien d’avoir au débat un membre de la NRA. Convainquez-moi de la nécessité pour une société de permettre au citoyens un libre accès aux armes semi-automatiques. En quoi est-ce utile?
      Je crois en votre droit de posséder une arme de chasse mais ne crois pas qu’une mitraillette soit utile pour tuer un chevreuil.

    • Observations :

      Pour un moment replaçons la tuerie de Newtown dans un contexte planétaire. Le traffic d’armes soutient les vices de l’humain: Le pouvoir, la gloire, l’argent et la corruption. Les injustices, massacres, crimes, abus et souffrances commisent ne se comptent plus. Que les innocents soient des américains, palestiniens, Syrians ou montréalaises n’a pas d’importance…Que le tueur soit un général, un malade ou un kamikaze…Les armes devraient être bannies de la planète…

      C’est une utopie…L’homme a toujours pris un malin plaisir à faire couler le sang de son prochain…

      Ci-dessous, vous trouverez les statistiques sur le traffic d’armes mondial :

      http://filipspagnoli.wordpress.com/stats-on-human-rights/statistics-on-war-conflict/statistics-on-arms-trade/

    • 1: inutile de dire policiers «armés», ils le sont tous, alors le qualificatif est ridicule.

      2: Ils sont déjà dédier dans les l’écoles ici à Gatineau et ce depuis plus d’une décennie. Un par polyvalente en permanence et un par 3-4 écoles primaires sur une base rotative. LEs polyvalente ont en plus des agents de garda et des système de surveillance. Il n’Est plus possible pour un parent, ou une étrangé, de mettre les pied sur le terrain d’une école maintenant. Tout ça ne relève pas du farfelu, mais de mesures de sécurité tout à fait logique quand il s’Agit de contrôler la garde de mineure.

      3: Le tueur n’était pas armé légalement, il avait volé les armes de sa mère…(qui fait de la propagande déjà…ah oui…le «puissant» lobby voyons…)

      4: comment raisonner avec les supporteurs de la NRA? en fait, c’Est vous l’inculte avec qui on ne peut raisonner, comme si l’ignorance innocente rendait vôtre travail plus simple sur la concience, comme tant de journaliste qui mentent et font dans la pure propagande…pourquoi ne pas prendre la formation fédérale pour le port d’Arme et la chasse à l’Arme à feu?…peut-être cela vous relèverait de l’ignorance et vous seriez alors digne du journalisme «d’enquête» au moins.

      5: Justin Trudeau avec parfaitement raison sur tout la ligne au sujet des armes à feu et du registre. Avec lui au partie libéral, Harper pourrait être défait. Le vote pour les conservateurs est un vote en bonne partie contre le registre, le Canada c’est exprimé clairement. Même Jack Layton s’y opposait avant que le puissant lobby «des mères de la polytechnique» lui ont raconté des fabulations et impostures, ainsi que des menaces et du chantage à la veille des élections…

    • Ecoutez… essayez-le. Pendant les cinq prochaines annees, mettez un gardien arme dans chacune des ecoles. Ca va peut-etre fonctionne? Par contre, essayez d’eliminer les armes, ca ne fonctionnera pas. N’oubliez pas que les armes de chasse seront toujours facile et disponible. Un 12, ca fait beaucoup de dommages!

    • Madame Lortie, continuez de commenter ce genre de sujet. Vous êtes crédible dans ce rôle. Là-dessus, même si nous ne représentons pas le même sexe, je ne peux qu’être d’accord. Incompréhensible. Joyeux Noël

    • Incroyable mais vrai : une bonne amie américaine vient de m’annoncer au cinéma. Elle va parfois au cinéma même si elle voit très mal. Eh bien elle est tellement craintive qu’elle veut amener un gun.

      Oui, une handicapée visuelle qui veut aller au cinéma, mais qui pense emprunter l’arme de son père.

      Je viens de la supplier de laisser faire ou de s’acheter un gun en réglisse.

    • Je suis propriétaires d’armes a feu.. Si je crois tout ce que je lis sur LaPresse.ca depuis une semaine, je suis un imbécile, un malade mental, je me réjouis de voir des enfants se faire tuer, je préfère mes guns a mes enfants, je devrais me faire déporter sur une ile déserte, je suis une bombe a retardement….. WOW

      Ça donne vraiment le gout de discuter et d’échanger des points de vue tou ça

      Tant et aussi longtemps que les ”pros” et les ”antis” vont se traiter d’ignorants et d’imbéciles le dialogue restera impossible…..

      Je reconnais le Québécois typique dans plusieurs d’entre vous. On veut un coupable, pas une solution. On veut avoir raison, pas échanger…. Ca ne donnera RIEN

    • @gordonsawyer

      “Mais bon, dur, dur, pour le gauchiste contemporain, de reconnaître que le genre masculin est aux prises avec une forme ou une autre de névrose, voire de trouble collectif…”

      Encore plus dur, dur pour le dretteux contemporain d’admettre que si le genre masculin névrosé n’a pas un accès aisé à des armes -en particulier des armes semi-automatiques- peut-être que le nombre de morts violentes diminuera. Il semble que le dretteux contemporain n’arrive pas à expliquer que le mâle névrosé allemand, français, britannique ou canadien tue moins. Curieux, non? Ca doit être l’air… ou l’eau…

      En passant, tu peux nous expliquer comment les médias qui sont tous entre les mains de dretteux peuvent être “gauchistes”? Ou alors est-ce une autre des lubies des dretteux, habitués à des raisonnements qui peuvent tenir sur des “bumper-stickers” ?

    • Re-bonjour,

      Bon, voilà, on en est rendus là : les propriétaires d’armes à feu qui se sentent persécutés.

      Aille! La question n’est pas de savoir si un propriétaire d’armes à feu est un malade mental mais bien de savoir pourquoi des personnes utilisent une arme à feu pour régler une situation conflictuelle ou encore pour mettre un terme à une situation trop angoissante.

      Exemples : je vais au cinéma et il y a un spectateur qui se met à tirer du gun, c’est normal?; je vais à l’épicerie et il y a un client qui se met à tirer du gun, c’est normal?; une femme se fait élire en tant que chef d’État et il y a un électeur qui veut lui tirer dessus, c’est normal?

      Bin voyez-vous, ça ne me tente pas de vivre dans la crainte de me faire tirer dessus alors que je me rends à l’épicerie juste pour y acheter une pinte de lait.

      Quoi, il ne faudrait pas que j’en parle pour ne pas froisser la susceptibilité des propriétaires d’armes à feu?

      Minute, minute là! Seriez-vous en train de me faire comprendre que si je ne suis propriétaire d’aucune arme à feu je ne peux émettre le moindre commentaire sur le sujet des armes à feu?

      Par ailleurs, il faut savoir qui de placer un policier à l’entrée d’une école primaire habitue les jeunes enfants à ressentir la nécessité de toujours être armé. Pour être en sécurité, et c’est le message « inconscient » ou « subliminal » que transmet à l’enfant la présence d’un policier à l’entrée d’une école, il faut être armé!

      La NRA se comporte exactement comme se comporte les mouvements sectaires : ce n’est plus la raison qui domine mais la crainte.

      Et les mouvements sectaires sont dirigés par des hommes et des femmes et non pas par des armes à feu. Ce qui revient à dire que le problème n’est pas les armes à feu mais bien ceux et celles qui prétendent que sans arme à feu tu ne peux survivre.

      Faque arrêtez de mettre votre petite personne au centre de la discussion et pensez plutôt aux enfants innocents qui se font tirer dessus alors qu’ils ne sont coupables de rien, parce que c’est vous qui avez pris la décision de vous procurer une ou des armes à feu… assumez donc votre choix, à moins que vous ne soyez sous l’influence de la NRA!

      Daniel Verret (Nadagami)

    • Je me demande ce matin ce qui me fait le plus peur. Les armes qui sont barrées à double tour dans mon sous sol, ou bien les médias…

      Magnotta, personnalité médiatique: Bob Rae «dégoûté»

      http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/justice/201212/23/01-4606498-magnotta-personnalite-mediatique-bob-rae-degoute.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_BO2_quebec_canada_178_accueil_POS1

      Un fou en mal d’attention peut vous utiliser comme bon lui semble. Vous êtes des marionettes et vous faites surement parti du problème et non de la solution.

    • Wayne Lapierre de la NRA devrait voir un psychologue, ce con vient de dire que les médias mentent à profusion, les fusils semi-automatique ne sont pas plus puissants, ils ne font pas de plus gros trous, ils n’ont pas de plus grosses balles, bla, bla, bla, dialogue type d’un extrémiste dont la seule valeur est: $$$$$$$

      Maintenant, j’aimerai qu’on m’esplique ce que monsieur tout le monde peut bien faire avec une arme semi-automatique et un chargeurs de 100 balles !!!!????? Faut-être fellé pas à peu prêt, d’ailleurs, si j’étais Obama, je commencerai par faire un examen psychiatrique de tous les membres de la NRA qui ont un fusil d’assault !

      Sur ce sujet, les mamans, ces femmes aux states devraient réunifier leur voix et dire c’est assez bandes de cromagnons ! Que faire maintenant:

      1. Un garde armé dans chaque école comme ce bon Wayne préconise : Est-ce suffisant ? pendant que le garde ira faire pipi, qui va protéger les enfants qui sont en récréation à l’extérieur ? Et armé avec quoi ? Un revolver, meu non, il fa se faire décapiter par l’assaillant au fusil d’assault muni d’une veste pare-balle. Alors, un fusil d’assault avec un chargeur de 100 coups, super, ce sera vraiment cool de voir deux cinglés jouer au far-west en se tirant dessus dans une école, mais est-ce assez puissant ? Pourquoi ne pas stationner en permanence un tank dans la cours d’école ?

      Au chose super Wayne, c’est Noel, qui va payer pour ça ? C’est grâce à la NRA si tant d’abrutis ont des armes semi-automatiques pour se protéger des Sioux, appaches et Aliens, alors, je suggère de mettre une grosse taxe sur tous les fusils pour financer ce beau projet….

      Et pour Noel, je suggère au gouvernement d’envoyer une belle carte de Noel à tous ces abrutis qui se croient en danger, dans la carte, il y aurait les photos des victimes, ces jeunes de 5 à 9 ans ayants été percés de 3 à 11 balles, ben oui Wayne, ça fait de gros dommages un fusil semi-automatique.

    • Mme Lortie, vous écrivez:

      ……..Désolée, je n’y arrive pas.

      Moi non plus, et ça fait longtemps que j’ai cessé d’essayer de comprendre
      ces gens.
      J’ai toujours eu contact avec le peuple américain depuis ma jeunesse.

      La famille de ma mère s’y trouvait, grands oncles, tantes et cousines.
      Cousines mariées avec des étatsuniens purs et durs.

      Un souvenir m’est revenu la semaine dernière:
      J’avais 12 ans alors, j’en ai maintenant 62.

      Lors d’une visite à la ferme du cousin ” amaricain “, 2 armes à l’entrée
      de l’étable…….de l’étable(ferme expérimentale du temps).

      Oui, 2 armes appuyées sur le mur en entrant, avec une boîte de balles
      sur le haut de la solive.
      Nous étions tous présents, adultes, beaucoup d’enfants et les voisins.

      Pour le cousin américain….TOUT était normal.
      Pour la cousine québécoise de ma mère tout était devenu normal aussi.

      Au fil des ans, j’ai vu vieillir ces gens, et jamais je n’ai compris ce comportement.
      Au dernière nouvelle, un cousin presqu’aveugle a toujours son arme chargée
      à l’entrée de la maison…..
      82 ans, vue déficiente, mais armé jusqu’au dents….cohérence…..!!!!

      Non, il n’y rien à comprendre.

      Tous mes bons voeux à vous et votre famille.
      Surtout la santé, une bonne santé.
      Louise April(Laloue)

    • @ jaypee :
      ” Encore plus dur, dur pour le dretteux contemporain d’admettre que si le genre masculin névrosé n’a pas un accès aisé à des armes -en particulier des armes semi-automatiques- peut-être que le nombre de morts violentes diminuera. Il semble que le dretteux contemporain n’arrive pas à expliquer que le mâle névrosé allemand, français, britannique ou canadien tue moins. Curieux, non? Ca doit être l’air… ou l’eau… ”

      Ok, fâchez-vous pas…

      Primo, je n’ai aucun problème avec l’élimination des armes, que je déteste royalement, soit dit en passant. Mais mettre sur le compte – exclusif – de celles-ci l’explosion du nombre de tueries masculines perpétrées en sol occidental depuis 50 ans, relève, à mon avis, d’un aveuglement volontaire collectif sur fond de déni de confirmation, destiné à masquer ce que la gauche refuse – et refusera toujours, tel que votre commentaire clairement partisan tend à le confirmer – obstinément de reconnaître :

      l’échec patent de la modernité, désormais axée sur des ”valeurs”, principes et convictions exclusivement libérales.

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • @ jaypee :
      ” Encore plus dur, dur pour le dretteux contemporain d’admettre que si le genre masculin névrosé n’a pas un accès aisé à des armes -en particulier des armes semi-automatiques- peut-être que le nombre de morts violentes diminuera. Il semble que le dretteux contemporain n’arrive pas à expliquer que le mâle névrosé allemand, français, britannique ou canadien tue moins. Curieux, non? Ca doit être l’air… ou l’eau… ”

      Ok, fâchez-vous pas…

      Primo, je n’ai aucun problème avec l’élimination des armes, que je déteste royalement, soit dit en passant. Mais mettre sur le compte – exclusif – de celles-ci l’explosion du nombre de tueries masculines perpétrées en sol occidental depuis 50 ans, relève, à mon avis, d’un aveuglement volontaire collectif sur fond de déni de confirmation, destiné à masquer ce que la gauche refuse – et refusera toujours, tel que votre commentaire clairement partisan tend à le confirmer – obstinément de reconnaître :

      l’échec patent de la modernité, désormais axée sur des ”valeurs”, principes et convictions d’ordre exclusivement libéral.

      Gordon Sawyer
      Montréal

    • C’est un problème américain. Vous trouvez pas qu’on a assez des nôtres?
      Je veux dire, qu’ici au Canada, il existe une très bonne réglementation sur les armes a feu.
      Malheureusement, il est rare qu’on le mentionne. Comme si on pouvait ici aussi se balader avec des chargeurs de 30 cartouches.
      Les propriétaires LÉGITIMES d’armes a feu ont tous une formation de base ET un permis. Tous les propriétaire et détenteurs de permis sont enregistrés sur base informatique, et les armes a autorisation restreintes sont enregistrées individuellement. Il a d’ailleurs été prouvé par des faits, que l’enregistrement des armes d’épaule (celles qu’on utilise pour la chasse) est parfaitement inutile, et rêver d’un registre québécois n’est que le résultat de la désinformation propagée par certains politiciens (nes) opportunistes.
      On a plus a gagner a s’occuper des corrompus du Québec que de ceux des USA. Joyeux Noël!
      -Eric Joubert

    • Veuillez étudier cette carte et vous demander s’il y a plus de fous là où il y a plus de tueries: http://www.thedailybeast.com/articles/2012/07/24/interactive-map-the-us-shooting-epidemic.html

      L’explication est ailleurs, manifestement. La distribution des tueries est trop particulière.

    • Il faudrait que je précise mon hypothèse: il semble y avoir une explication sociologique au phénomène.

    • @ sicnarfc, je possède un mini ruger semi automatique de cal 223, petite, légère et versatile, je tire toujours deux-trois coups rapide pour être certain que l’animal tombe rapidement. Et oui, la même arme que Lépine, pourtant, aucun Lépine ne dort en moi, je suis doux comme une soie.
      @ Lefranc, effectivement, une classe de journaliste dénonce la police armé dans les écoles comme étant une aberration, mais ou étaient ces mêmes journalistes c’est dernier 50 ans? Je me souviens de police jeunesse au secondaire dans les années 70 et plus prêt dans le temps, début 2000, il y avait un policier attitré a la poly monseigneur parent de st-Hubert, il y passait le plus clair de sont temps pour contré le taxage et la violence.
      Et par définition, la police est toujours armée.
      Au Québec, le puissant lobby « les mères de la polytechnique » n’aura servi en fin de compte qu’a dépenser inutilement des milliards de dollars, puisque que le mini ruger est toujours en vente légale ainsi que les armes de poing.
      Oui la NRA ne sert que ses intérêts capitalistes, aucun doute sur la question, mais que pense donc faire le lobby « les mères de la polytechnique » ? Avec ses tactiques de victimisation et de démonisation, sinon que de n’avoir qu’un seul but, l’élimination de toutes les armes.
      Après les armes, ce sera quoi? Les jeux vidéo violent?

      Danny mansour, longueuil

    • Moi aussi je suis déçu de la position de la NRA.

      Un gardier armé par école? Et on sait que les écoles sont parfois bien grande, et avec beaucoup d’accès?

      Me semble que la NRA aurait plutôt du parler d’un garde armé à chaque entrée, là j’aurais trouvé ça plus logique, enfin autant que peu être logique la NRA…

      Mais on sait que du personnel ça coûte cher… Où chercher ce ou ces salaires année après année je vous le demande?

      J’en vient donc à une solution à laquelle je suis surpris que la NRA n’ait pas encore pensé. En fait, si cette suggestion se rend à leurs oreilles, je suis convaincu qu’ils vont la soumettre :

      Et bien c’est simple, pas besoin de garde (un ou plusieurs), ce qu’il faut c’est d’armer les prof! Pensez-y, un gun à chaque prof, c’est tu pas beau? Et je crois que le directeur pourrait bien se mériter une mitraillette!

      Avouez qu’ils y penseraient deux fois avant d’attaquer une école. Après, si on attaque un édifice publique, je vous laisse deviner la solution :)

      C’est quoi la devise des États-Unis déjà… J’ai un peu de misère à m’en souvenir, tout ce que j’arrive à me souvenir c’est quelque chose comme “In Gun we trust”…

    • sicnarfc, tout d’abord dites-moi pourquoi on devrait interdire la vente des Lamborgnini et n’autoriser que celle des Toyota Corolla? Qui êtes-vous pour juger? Et vous croyez que les mitraillettes sont légales aux USA et au Canada? Elles sont interdites depuis les années 1920, monsieur. Une arme dite semi-automatique n’est pas une mitraillette au cas où vous le ne l’auriez point deviné. Un bon revolver à barillet tire presqu’aussi rapidement qu’un Glock 9mm semi-auto. AU Canada, les chargeurs pour les armes que vous appelez (faussement) d’assaut sont limités à 5 balles. Pour les pistolets, c’est 10 balles. Pour un revolver S & W modèle 686, c’est 7 balles maximum dans le barillet.

      Mais je sais bien que toutes ces informations vous seront inutiles et que seule l’élimination de toutes les armes, arcs et flèches y compris, saura satisfaire l’agenda sacré de la gauche bien-pensante.

      Pierre Bouchard

    • (…) le dretteux contemporain (…) JP2

      C’est quoi ce machin? l’objet de votre courroux? bah, si ça vous soulage!

    • Il faudrait aussi armer les pompiers depuis ce matin et demain ce sera ………..

    • (…) Il semble que le dretteux contemporain n’arrive pas à expliquer que le mâle névrosé allemand, français, britannique ou canadien tue moins (…) JP2

      Vraiment? vous en êtes certain? vous ne seriez pas par hasard rongé par une forme sournoise et krypto-métastatique d’anti-américanisme. Peut-être une première consultation au CLSC vous guidera-t-elle vers des ressources appropriées en santé m…

    • “AU Canada, les chargeurs pour les armes que vous appelez (faussement) d’assaut sont limités à 5 balles.” C’est 5 balles de trop, personne n’a besoin de ça.

      “Pour les pistolets, c’est 10 balles.” C’est 10 balles de trop, personne n’a besoin de ça.

      “Pour un revolver S & W modèle 686, c’est 7 balles maximum dans le barillet.” C’est 7 balles de trop, personne n’a besoin de ça.

    • @bidouilleur :
      ” Il faudrait que je précise mon hypothèse: il semble y avoir une explication sociologique au phénomène. ”

      Exactement ! Alors que, justement, l’ensemble de ces tueries, lesquelles ont littéralement explosé, à partir du milieu des années ‘60, sur la quasi-totalité du territoire occidental, auraient dû être analysées d’entrée de jeu dans un contexte de ‘’signification sociologique ” .

      Faut croire qu’on s’inquiétait – et qu’on s’inquiète toujours – des conclusions d’une telle analyse…

      Mes respects.
      Gordon Sawyer
      Montréal

    • pouloutine
      24 décembre 2012
      10h28
      Monsieur Bouchard, relisez mon texte, il n’y avait aucune intention de mépris dans celui-ci. J’essaie seulement de comprendre et comme vous affirmez être membre de la NRA, votre point de vue peut être éclairant au débat. Par contre votre réponse, pleine de haine et de sous-entendu me confirme que vous semblez être au diapason avec la philosophie paranoïaque de l’organisme dont vous êtes membre. De plus vous tombez dan une démagogie malsaine en comparant des voitures faites pour se déplacer et des armes faites pour tuer.
      Dommage, vous auriez pu éclairer nos lanternes, vous choisissez plutôt de vous peinturer dans un coin, un extrême coin. Comme quoi le débat vous échappe.

    • mansour
      24 décembre 2012
      10h01
      Merci pour votre réponse éclairante, vous portez le débat d’une façon plus honorable que ce Pouloutine. Au sujet du registre des armes à feux, jamais on ne pointe du doigt les responsable de la programmation informatique du système résultat du cafouillage financier. Avoir eu un registre au coût décent, jamais celui-ci ne serais tombé.

    • Comment se fait-il qu’aucuns fous de la gâchette sur le net n’as prévu ce scénario? : Je rentre dans une école pour faire un massacre, il y a un policier, ou agent de sécurité, ou directeur ou même un prof comme certains proposent, qui es armée dans les couloirs, donc je l’abat d’une balle derrière la tête en premier et ensuite j’ai la liberté de tirer tout ce qui bouge sans risque.”
      Ha c’est vrai, quand on a un fusil dans les poches, on deviens invincible, personne ne peux nous prendre par surprise, n’est-ce pas les gunfreaks?

    • @Pouloutine
      “Mais je sais bien que toutes ces informations vous seront inutiles et que seule l’élimination de toutes les armes, arcs et flèches y compris, saura satisfaire l’agenda sacré de la gauche bien-pensante”

      En quoi le nombres de balles dans le barillet change quoi que ce soir au fait qu’il ne devrais même pas être disponible sur le marché?
      Un flingue n’est pas un outil, c’est une arme, dont le seul but est de tuer, et vous, vous pêter un coche quand on vous dit que les arme sont meurtrières et qu’elles devraient être interdites au public.

    • 35000 personnes on déjà signé un pétition pour que l’animateur Anglais Piers Morgan de CNN soit expulsé des U.s. pour avoir pris part à un débât où il a affirmé être contre les armes à feu.

      Voyez la mentalité des fous de la gâchette :”Il es plus important d’avoir le droit de porter un fusil de ce pays, que d’avoir le droit de dire qu’on est contre cette pratique.”

      Encore un beau coup de génie de la droite, gunfreak, parano américaine.

    • Voici des statistiques sur la NRA: http://www.statisticbrain.com/national-rifle-association-nra-statistics/ Le sondage Gallup date de 2005. Probablement que la situation a empiré depuis.

    • Les lois sont similaires d’un état à l’autre, avec quelques exceptions: http://www.nraila.org/gun-laws/state-laws.aspx Ce site est celui du lobby de la NRA.

    • L’explication sociologique tient la route. Voici une carte du coefficient de Gini, un indice de l’inégalité des revenus, par comté: http://en.wikipedia.org/wiki/File:Gini_Index_US_Counties_2010.jpg
      Le code de couleurs des deux graphiques que je vous ai trouvés étant similaire, la ressemblance entre les deux graphiques est encore plus frappante.

    • sicnarf, mon post contenait notamment certaines infos précises. Vous ne les avez point retenues et c’est votre affaire. Cependant, sans des précisions sur ce qui est légal ou pas, vous ne convaincrez avec vos arguments que des esprits faibles et crédules. Quant au registre, on ne sait d’après vos dires si vous y faites référence aux armes à autorisation restreinte ou aux armes dites d’épaule. Dommage.

    • Qu’y a-t-il à comprendre? Wayne LaPierre est cinglé. L’ennui, c’est qu’il est un fou armé. Je ne lui confierais pas un fusil à eau.

      Une suggestion: offrir du lithium gratuitement aux membres de la NRA.

    • Il faudrait partir une pétition pour que Piers Morgan soit admis au Canada: http://www.thedailybeast.com/cheats/2012/12/24/petition-to-deport-piers-morgan-hits-31-400.html

    • Les ventes d’armes ont bondi aux États-Unis. Je vous le dis, les interdictions ca ne fonctionnera pas.

    • @sicnarfc, ce que je déteste de ces blogs de discutions, c’est qu’ils y a trop de gens émotif qui y affirme trop de grossièreté stupide.

      Madame Lortie démonise la police armé à l’école mais passe sous silence que ce fait existait déjà au Québec et est parfaitement banal.

      J’en ai aussi contre ceux qui démonie les armes d’assaut automatique, ça n’existe pas au Québec, ce sont des armes interdite depuis le plus loin que je me souvienne et j’ai plus de 50 ans.

      Que voulez vous dire à une personne qui affirme qu’un chargeur de sept balle, c’est sept balles de trop? Je peux comprendre ceux qui n’aiment pas les armes, je suis marié avec une montréalaise qui s’en passerait volontiers, mais, elle est tombé amoureuse d’un type qui a été élevé dans une pourvoirie, nous sommes des milliers d’honnête personne à vivre en dehors des zones urbaines ayant une arme à feu pour la chasse l’automne, des skis pour l’hiver et des bâtons de golf pour l’été.

      Personnellement, j’ai déjà eu l’occasion d’acheter une AK 47 semi-automatique pour $350 dans les années 80, j’ai souris en manipulant l’arme, mais que voulez vous que je fasse avec ça? Je suis un chasseur, le mini ruger était beaucoup mieux adapté à mes besoins.

      Et ce que les gens oublient de dire, c’est qu’un registre existait avant, moi mes armes, j’ai du les enregistrés quand je les aie acheté dans les années 70, après la poly, une simple mise à nivaux informatisé au Québec aurait été beaucoup plus efficace et existerait surement encore
      aujourd’hui, mais non, le l’hobby, « les mères de la polytechnique » a sur une lancé hystérique voulu imposé leurs visions idéalistes et émotives à l’ensemble des citoyens de ce pays.

      Bref, elles se sont tirées dans le pied.

      Hier encore, la porte parole se présentait en conférence de presse l’air l’larmoyant et le trémolo dans la voie, à la télévision avec un fusil à pompe de cal 12. L’arme universelle des chasseurs.
      Alors, je dis non, foutez moi patience, je ne veux en aucun cas, être l’otage de ce regroupement de féministe hystérique, tout comme les élucubrations des représentants des armes à feux des USA me passe cent pieds par-dessus la tête.

      Est-ce que les américains ont un problème avec les armes à feux? Oui, mais moi je m’en fou, je vie au Québec ou la dynamique est tout à fait différente.

      Danny Mansour, père et mari, une honnête personne.

    • Ce n’est pas vrai que les armes à feu ne tuent pas; ce sont les armes utilisées pour les 2/3 des meurtres: http://www.statisticbrain.com/murder-weapon-statistics/

    • Foglia lui-même parlait des “mères de Poly” de cette façon:

      (…) Née après la tuerie de l’École polytechnique, cette Coalition s’était rapidement transformée en lobby (étroitement associé au réseau de la santé publique du Québec), en appliquant à la lettre toutes les recettes de l’advocacy, en réécrivant le manuel «Comment manipuler l’opinion publique» – tordages de bras, grenouillages institutionnels, putassages médiatiques -, tout cela à l’intérieur d’une structure presque sectaire et, surtout, animé d’une volonté totalement intégriste de guérir la société (…)

    • Il a des gens qui parlent au travers de leur chapeau ici, comme LeFranc et mansour

      Il n’y a jamais eu, au Québec, de policier faisant la garde d’une école. C’est ce que suggère la NRA. Ce qu’il y a, c’est des policiers qui sont attitrés à une ou des écoles, pour faire de la prévention, des interventions pour la drogue et le taxage et pour établir une relation avec les jeunes vulnérables. Il n’y a pas de vigiles armés, ce que suggère ces tarlas de la NRA.

      Je suis un propriétaire d’armes à feu. Elles sont dans un coffre boulonné à la dalle de béton de la cave. Les munitions sont entreposées dans un autre coffre. Mes armes sont enregistrées et j’en suis fier. Elles servaient à aller à la chasse ( maintenant j’y vais à l’arc, le défi est plus grand). Jamais je ne voudrais être associé aux hurluberlus de la NRA, CSSA ou aux fanatiques des armes.

    • • simon_c
      Ce qu’il y a, c’est des policiers qui sont attitrés à une ou des écoles, pour faire de la prévention, des interventions pour la drogue et le taxage et pour établir une relation avec les jeunes vulnérables.
      Et moi,
      Je me souviens de police jeunesse au secondaire dans les années 70 et plus prêt dans le temps, début 2000, il y avait un policier attitré a la poly monseigneur parent de st-Hubert, il y passait le plus clair de sont temps pour contré le taxage et la violence.
      Et par définition, la police est toujours armée.
      Je ne vois pas ou est la différence dans nos affirmations…

    • Depuis 30 ans, j’ai à peu près tout lu sur la civilisation Romaine. Une passion. Ce peuple a cessé d’être dominant à partir du moment où les mauvaises moeurs furent trop bien ancrées dans le quotidien de ses habitants. L’absence de moralité a clairement tué la domination romaine. Curieusement, je trouve que c’est vers ce même constat que se dirige le peuple Américain. Longtemps je me suis demandé: si l’absence de moralité est venu à bout de la puissance romaine, qu’ont bien pu faire les Romains que les Américains n’aient pas encore fait?…À la lumière de certains évènements qui se sont produits récemment chez nos voisins du sud, j’ai bien peur pour eux que le compte à rebours ne soit enclanché. Le temps se chargera d’eux. C’est mon opinion. Mario, de Ville Saguenay. Joyeux Noël à tous et à toutes. hohoho!

    • Mois aussi, Simon, je vais à la chasse à l’arc ainsi qu’à l’arbalète, tout comme à la poudre noire. C’est ce qui est autorisé dans ma zone. Mois aussi mes engins sont “entreposées dans un coffre boulonné au plancher et les munitions sont entreposées dans un autre coffre. De plus, mes armes sont enregistrées”. Toutefois, je n’en éprouve aucune fierté particulière, sinon de réchauffer le coeur de certains gratte-papiers qui seraient en l’occurrence inemployables ailleurs sur le marché du travail.

    • La position de la NRA parait choquante, mais elle est logique. Aucune loi ne pourra desarmer les americains du jour au lendemain et les fous ne vont pas attendre avant de frapper a nouveau.

    • L’inégalité des revenus est un enjeu majeur aux Etats Unis actuellement:
      http://www.theatlantic.com/business/archive/2012/12/a-giant-statistical-round-up-of-the-income-inequality-crisis-in-16-charts/266074/

    • Deux pompiers tués en embuscade par “William Spengler, un homme âgé de 62 ans qui a passé 17 ans en prison après avoir été reconnu coupable du meurtre de sa grand-mère, en 1980, S’ÉTAIT MUNI D’UN REVOLVER, D’UN FUSIL DE CHASSE ET D’UN FUSIL SEMI-AUTOMATIQUE avant de mettre le feu à sa maison pour attirer les pompiers dans un piège.”

      “Dorénavant, chaque pompier répondant à un appel devra être accompagné d’un policier armé”.
      La NRA

    • Primaire, pourquoi donc selon vous ce monsieur Spengler était-il libre comme l’air après qu’il eut trucidé sa grand’mère de 92 ans? est-ce que par hasard certains bien-pensants et autres tenants de la société thérapeutique contemporaine auraient eu cette mauvaise tendance à trop privilégier la réhabilitation? comme je le mentionne ailleurs, n’aurait-il pas été préférable que cet homme finisse par périr derrière les barreaux dans le cadre d’une vraie peine de prison à vie?

    • @mansour : Voici la différence : un policier qui passe quelques heures par jours dans une école secondaire pour y effectuer de la prévention, enquêter sur le trafic de drogues et contrer le taxage ;

      La NRA propose avec un policier installer en permanence dans une école avec, comme principale fonction, empêcher un tireur fou d’y entrer.

      C’est la différence.

      @pouloutine : le registre des armes à feu ne sert pas à ” de réchauffer le coeur de certains gratte-papiers qui seraient en l’occurrence inemployables ailleurs sur le marché du travail.” Le problème ici, c’est que vous adoptez un discours idéologique basé sur vos sentiments et préjugés au lieu de tenter d’être rationnel. Vous êtes, sur ce sujet, bien trop émotif. Ça illustre la difficulté que nous, les scientifiques, avons a tenir une discussion rationnelle avec des émotifs, comme vous, les avocats.

    • @ Pouloutine, “Primaire, pourquoi donc selon vous ce monsieur Spengler était-il libre comme l’air après qu’il eut trucidé sa grand’mère de 92 ans?”

      À votre avis, cet homme aurait dû être en prison. Vous avez le droit de le croire. Mais pourriez-vous m’expliquer pourquoi un type qui ne devrait pas être en liberté a accès à toutes ces armes dont il s’est effectivement munies? Me semble que si on le libère après un meurtre, la première chose à faite serait de l’empêcher de s’armer à nouveau. Non?

    • Il existe aux USA comme par ici au Canada des conditions judiciaires de remise en liberté qui prévoient l’interdiction de posséder des armes durant un certain délai ou de façon permanente. Ont-elles été appliquées dans ce cas? Mystère. Mais je maintiens mon opinion suivant laquelle il aurait dû demeurer en prison pour de bon, sinon subir un châtiment encore plus… sévère.

    • @ pouloutine,

      Quoi? Un membre de la NRA en faveur de la peine de mort? Vous m’étonnez…

      Et la mère du type de Newtown, pourquoi avait-elle accès à des armes semi-automatiques? Et son fils? Avaient-ils des antécédents pouvant permettre de leur refuser l’accès à des armes à feu, outre la folie survivaliste de la mère? Non, donc on leur permet de se constituer un véritable arsenal : résultat, 27 morts donc 20 enfants.

    • Primaire, la folle imprudence d’une mère à laquelle s’ajoutent les obstacles judiciaires permettant de de faire interner un crétin de premier ordre qui aurait été un candidat de choix pour une trépanation-éclair sont les causes du massacre pour lequel vous vous complaisez dans les supputations que nous inflige couramment l’auréolée madame Rathjen.

    • “la première chose à faite serait de l’empêcher de s’armer à nouveau” -anti-ch_primaire

      Faut quand même pas prendre les fous pour des imbéciles.
      Les talibans avec leur 5 Watts de sans-génie sont capables de fabriquer des bombes pouvant percer des véhicule blindés. Les tueurs psychopathes sont capable de feindre la folie pour ensuite être libérés.
      Pensez-vous sérieusement pouvoir contrôler quelque chose?

    • Une personne raisonnable est pour un contrôle armes à feu tout comme il y a un contrôle des véhicules automobiles, des médicaments, des ventes de maison, nous vivons en sociétés, et il est normal qu’il y ait des contrôles. Ne pas accepter de contrôle, c’est refuser notre société qui nous apporte beaucoup d’avantages dont une société beaucoup plus sécuritaire.

      La mise ne place du registre des armes à feu a été faite suite à un drame, celui de Polytechnique. Il est probable que lors de sa mise en place, il a eu des excès. Le coût de mise ne place a été énorme (une commission Charbonneau aurait été requise). Le gouvernement conservateur lorsqu’il était minoritaire s’est acharné à lui mettre des bâtons les roues. Et lorsqu’il est devenu majoritaire, il a éliminé ce registre.

      Un contrôle des armes à feu ne signifie pas l’élimination des armes a feu comme certains extrémiste anti-arme le souhaite et certains extrémiste pro-arme le craigne.

      Il a des critères minimum pour avoir le droit de conduire une automobile et lorsqu’on perd ces qualifications à cause de maladie ou de l’age, on perd le droit de conduire. Qu’il y ait une réglementation semblable pour les armes à feu est tout à fait raisonnable.

      Un comité constitué de gens provenant de plusieurs milieux et non uniquement du milieu des armes devrait régulièrement mettre à jour une liste des armes à utilisation restreinte et des armes interdites. Cela éviterait la demande de libéralisation de la vente de plusieurs type d’arme présentement interdites que M. Harper a refusé cette fois-ci.

      Il ne faut pas oublier que nous ne somme pas aux États-Unis et que la réglementation de l’utilisation des armes est plus élaborée au Canada. Le risque est que sous l’impulsion de l’élimination du registre des armes d’épaule, certains extrémiste en profite pour demander encore plus de concession. Et avec l’habitude des lois Mammouth de notre cher gouvernement conservateur, qu’il ne nous passe pas une loi à multiples volets qui éliminera encore plus des portions de lois sur la réglementation des armes à feu sans qu’il y ait débat.

      En bref, dans ce débat, il faut respirer par le nez et ne pas oublier que nous somme au Canada et non au État-Unis. Les États-Unis doivent faire un débat sur le contrôle des armes à feu et il feront lorsqu’ils seront prêts et malheureusement cela va probablement prendre beaucoup d’autre tuerie.

    • Comme l’a écrit man1hack, c’est fort simple, et c’est la même raison pour laquelle les cigarettes existent toujours sur la planète, même après (supposément), des centaines de millions de morts.
      Le bidou, le cash, $$$$, les milliards.
      Si un jour vous vous demandez pourquoi il y a encore des guerres, ce sera pour la même raison.
      Quand l’industrie de la guerre, ou de l’armement si vous préférez, brasse des trilliards de $$$ je dis bonne chance aux pacifistes.
      J’irais même jusqu’à dire que dans le système actuel, avec les dirigeants actuel, que votre vie, que la vie de chaque citoyen ne vaut pas plus qu’une caisse de M16, et probablement avec les M16 en moins.
      C’est malheureux, c’Est pathétique, c’est débile, mais je ne crois pas être très loin de la réalité.

      Au fait, le mois de décembre a battu des records de vente d’armes au Etats-unis.
      Ce serait malhabile d’écrire que certains se réjouissent des tueries, mais….

    • @ Legada,

      Tout comme vous, je suis en faveur de contrôle de sécurité, contrôle que nous avons déjà par le biais de réglementation sur l’acquisition, la possession et l’entreposage.

      Une personne qui désire acheter une arme doit avoir un permit d’acquisition avant qu’un marchant lui vende un arme, ce permis est délivré par la sureté du Québec après enquête et avec une approbation de deux personnes attestant de votre intégrité.

      Aucune arme automatique n’est en vente légal, et les armes de poing sont strictement légiférées.
      Il faut s’avoir que ces règlements existent depuis plus de 40 ans.

      Un chasseur doit en plus pour pouvoir acheter un permis de chasse avoir suivi un cour sur le maniement des armes à feu.

      Comme vous pouvez le constater, des lois existe au Québec, mais il serait illusoire de croire que les interdire comme le souhaite madame Lortie serait une solution magique, une majorité d’arme sont entreposés dans les résidences privés et n’ont jamais été enregistrés, je songe à ma belle-mère et ma mère dont les époux décédés ont hérité des armes entreposé dans le fond du sous-sol, ou à ce gars rencontré par hasard et qui fait le commerce des armes en toute illégalité.
      Un contrôle plus sévère ou interdire un article ne ferait que le bonheur des contrebandiers au détriment des honnêtes personnes.

      La prohibition des années 20 en est un exemple, de même que la florissante contrebande de cigarette qui elle n’existe que grâce à des taxes excessives.

      Comme je l’ai mentionné plus haut, un registre existait au Québec dans les années 70, une simple mise à niveau informatique aurait pu être une solution acceptable, mais voilà, le regroupement, les mères de la polytechniques, en voulait trop, certaines ont même poussez l’indécence de dire que dans chaque homme dort un marc Lépine, et ce présente a la télévision avec un simple fusil a pompe de cal 12, le fusil de chasse universel pour dénoncer son achat comme étant une aberration. On est loin du fusil d’assaut militaire.

      Ce comportement aberrant de féministe castratrice à conduit au rejet de tout compromis sur un registre par des honnêtes personnes qui ont une vision différente.

      Danny Mansour, Longueuil

    • “Ce comportement aberrant de féministe castratrice à conduit au rejet de tout compromis sur un registre par des honnêtes personnes qui ont une vision différente.”

      Ça doit pas aller bien-bien dans votre vie mon bon Mansour, pour dire des niaiseries pareilles. Vous démontrez une fois de plus que vous n’avez rien compris et que vous mélangez tout.

    • @madame Lortie
      Dans un autre ordre d’idée je vous ai entendu à médium large de radio-Canada. Quelle belle voix vous avez, chaude, sensuelle. Votre propos était très intéressant et m’incite à en savoir encore plus sur le café. Vous avez démontré avec brio que vous connaissez votre sujet à fond.

    • @clark
      Une intolérance troublante ressort dans votre texte. Vous semblez viscéralement incapable d’admettre que des gens sensés puissent avoir là-dessus une vision différente de la vôtre, si ce n’est par bêtise ou intérêt.

      Une division idéologique s’est faite au Québec depuis la polytechnique entre les supporteurs du registre et les possesseurs d’arme. Une certaine élite castratrice s’est tellement habituée à occuper tout le territoire intellectuel, qu’elle se sent agressée du seul fait de l’existence de points de vue différents.

    • (…) Une certaine élite castratrice s’est tellement habituée à occuper tout le territoire intellectuel, qu’elle se sent agressée du seul fait de l’existence de points de vue différents (…)

      Rien de plus exact.

    • Hé! Hé! Hé!… http://frontpagemag.com/2012/dgreenfield/british-doctors-call-for-ban-on-long-kitchen-knives-to-end-stabbings/

    • ”une mentalité de cowboy.”
      Pouvez-vous s’il-vous-plaît élaborer?
      Qu’est-ce qu’une mentalité de cowboy pour vous, Mme Lortie? Qu’est-ce qui la caractérise?

      Généralisation, quand tu nous tiens.

      @gordonsawyer: 100% d’accord avec vous.

    • “Une division idéologique s’est faite au Québec depuis la polytechnique entre les supporteurs du registre et les possesseurs d’arme.”

      L’art de placer tout le monde dans le même panier… Je suis supporteur du registre et probablement, l’un des premiers à m’être inscrit à ce même registre et je possède 5 armes de chasses. Pour les uns, posséder une arme, c’est un droit et pour d’autres, c’est un privilège; je fais parti du dernier groupe.

    • J’ai une autre proposition: admettons que vous avez le choix entre deux écoles pour vos enfants ET que vous habitez dans un pays ou des tueurs fous ont déjà massacré des enfants sans défense (i.e. Le Québec, la Grande Bretagne, l’Australie…etc) dans un tel établissement sous le regard impuissant des profs qui du dessous d’un bureau ou d’un placard à balais ont contemplé le massacre des enfants totalement impuissants. “Quand la vie est une question de secondes, la Police n’est qu’à quelques minutes….”

      Disons que l’une des écoles à une politique stricte d’interdiction des armes sur son territoire, tandis que l’autre offre un service de sécurité armé (disons privé) .

      Ou enverriez vous vos enfants Mme Lortie? Moi je n’hésiterais pas une seconde.

      Autre point: vous n’êtes sûrement pas contre les gardes du corps armés de nos “élus”, ou des gardiens armés dans des banques…

      Trouvez vous si difficile a comprendre que l’on veuille protéger nos enfants au moins autant que l’on protège nos politiciens et notre fric.

      Quand à la mentalité “cow boy” que trouvez vous de si inimaginable à pouvoir répliquer à un meurtrier plutôt que de le supplier à genoux et de faire appel à ….quoi donc? Sa pitié et son humanisme? Sa peur de la Loi et de l’État? Avec un bon psy il s’en tirera après quelques mois comme notre Turcotte national!

      Tuer sa mère : illégal! Voler des armes: illégal! Les amener dans une école:illégal! Tuer encore:illégal encore!

      Votre solution: plus de Lois! Logique dites vous!? Et surtout EMPÊCHER d’autres gens de se défendre!

      Le “groupthink” médiatique au Québec sur ce sujet est aussi désespérant que décevant…

    • @ Jeani,

      Vous auriez du suivre la discussion depuis le début au lieu de sortir une phrase de son contexte afin d’exposer une critique négative.

      Mes armes achetés en 1970 ont été enregistrés, je n’ai jamais eu comme mes voisins chasseurs un problème avec l’enregistrement.

      C’est l’attitude maternant du regroupement féministe contrôlant qui ce regroupe autour des mères de la polytechniques qui me donne des boutons.

      Si vous aviez pris la peine de relire ce que j’ai écris, c’est qu’un registre existait avant la polytechnique, une simple mise à niveau aurait suffit, et moi personnellement j’aurais préféré la création d’un programme de prévention pour personne perturbé.

      Au lieu de cela, nous nous sommes retrouvé avec un couteux et controversé programme pan canadien d’enregistrement don ne voulait pas une majorité de canadien de l’ouest et une magouille libéral de deux milliards.

      Encore dernièrement, ce regroupement présentait lors d’une conférence de presse, un simple fusil à pompe de cal 12 comme étant une aberration. Soyons honnête, ce regroupement ne veut pas qu’un contrôle, il veut éliminer les armes, et il à choisi de dépeindre les possesseurs d’armes comme des êtres vils et dangereux, une chasse aux sorcières quoi.

      Vous avez des armes, donc vous pouvez me dire qu’est-ce qui à changé depuis la polytechnique? Le mini ruger 14 est toujours en vente légal au Québec, les armes de poing aussi, donc qu’est-ce qui à vraiment changé? À par le fait de démonisé les possesseurs de fusil?

      Madame Lortie fait du millage avec la tuerie de la polytechnique, ça tourne a la fixation maladive son affaire, une de ses consœur journaliste avait même déclaré que « dans chaque hommes dort un marc Lépine » elle critique la police à l’école, mais oublie sciemment de dire que ça a déjà existé au Québec

      Non monsieur, ici il n’est pas question ici que du registre, mais du risque de criminalisation d’une par de la population par une élite castratrice don le seul but et d’imposer une vision idéologique.

      Danny Mansour

    • @mansour

      “Vous auriez du suivre la discussion depuis le début au lieu de sortir une phrase de son contexte afin d’exposer une critique négative.”

      Encore aurait-il fallu que vos interventions soient posées et réfléchies. Ne vous attendez pas à ce que je vous relance à nouveau, cela vous ferait bien trop plaisir. Et, lorsque vous affirmez une ânerie comme quoi les supporteurs du registre et les propriétaires d’armes ont des positions idéologiques différentes, vous errez. Qu’une bonne proportion des propriétaires d’armes soient contre le registre, je crois bien que c’est possible et même malheureusement probable; je ne fais pas partie du lot et c’est cette contradiction que je vous ai souligné.

      D’un autre côté, j’ai lu avec “passion” vos dernières interventions et lorsque vous écrivez que j’en ai profité pour offrir une critique négative et hors contexte; relisez vos textes, vous ne laissez pas votre place pour planter ce que vous appelez l’élite castratrice. Mais, c’est vrai, de votre côté c’est fait avec politesse, modération et toujours de bon goût, comme tout détenteur de la vérité, quoi!

    • @mansour. Bravo pour la pertinence de vos propos.
      J’aime quand des gens comme vous combattent la désinformation qui circule depuis déjà tellement longtemps. Il est illusoire et combien coûteux de croire qu’un registre québécois préviendrait quoi que ce soit.
      Un excellent système est déjà en place et les propriétaires légitimes d’armes à feu ne devraient effectivement pas se laisser “démoniser” par certains groupes féministes.
      Je n’ose même pas imaginer ce qu’il en coûterait au Québécois pour un registre inutile géré par notre bande de corrompus…
      Vos interventions sont des plus pertinentes, et je regrette que nous soyons si peu nombreux a “monter aux barricades” pour faire valoir ce qui est une évidence.
      Le problème avec les gens de “gauche”, c’est qu’ils sont convaincu de représenter le “bien”. Et que toute opinion divergente représente….le “mal”.
      -Eric Joubert Conjoint, Père, Chasseur.

    • La logique américaine vient de la méfiance totale des américains face à leur gouvernement, vu qu’ils ont été bernés par les britaniques. D’où la nécessité de pouvoir le renverser par la force. Le deuxième amendement a été conçu pour pouvoir permettre au peuple de renverser un gouvernement tyranique ou corrompu … ou la doctrine de l’arbre de la liberté de Jefferson.

      Toutefois, Thomas Jefferson n’avait pas pensé que des gens pouvaient être aussi fous et entrer dans une école et tuer 26 personnes, dont 20 enfants. Le deuxième amendement doit donc etre interprété comme contrepouvoir des gouvernements par les milices, non par le peuple.

    • Lorsque vous affirmez une ânerie comme quoi les supporteurs du registre et les propriétaires d’armes ont des positions idéologiques différentes, vous errez. Qu’une bonne proportion des propriétaires d’armes soit contre le registre, je crois bien que c’est possible et même malheureusement probable….. Jeani.

      Je trouve paradoxal que vous affirmiez que j’erre, et me traitiez d’âne, quand dans un même texte, vous affirmez une chose et sont contraire, ce n’est quand même pas mère Theresa qui a réclamé et obtenu le retrait du registre.

      Je vous ferais remarquer aussi que j’ai déjà écrit que ce n’est pas tant contre le registre que j’en ai, mais plutôt contre un regroupement qui veut faire passer les possesseurs d’armes pour des hommes de gros-magnons.

      Danny Mansour

    • @mansour

      Finalement, M. Mansour, en plus de n’être d’accord avec personne, vous semblez croire que vous êtes seul dans la parade à “avoir le pas”. (C’est une expression, j’espère que vous la connaissez).

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2010
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité