Marie-Claude Lortie

Archive du 13 décembre 2012

Jeudi 13 décembre 2012 | Mise en ligne à 16h05 | Commenter Commentaires (43)

Turcotte et la fin du monde

Capture d’écran 2012-12-13 à 16.03.09

Isabelle Gaston, ex-femme de Guy Turcotte, mère des deux enfants assassinés. Photo Ivanoh Demers.

Ce n’est pas encore la fin du monde, mais il y a des choses étranges qui se passent ces jours-ci, non ?

La mère de Drummondville accusée d’avoir tué ses trois enfants qui est enceinte ?

Turcotte en liberté ?

D’ex-grands dirigeants de la Sûreté du Québec sous enquête pour une histoire de fonds cachés qui ne va pas sans faire penser au troisième tome de Millénium….

Ma chronique de ce matin parle de la fin du monde, qui n’est pas vraiment arrivée, mais qui est un peu arrivée avec cette affaire Turcotte dont on croyait encore qu’elle pourrait se terminer différemment. En tout cas moi, j’y croyais encore. Je me disais, comme tant d’autres j’imagine, soit le gars est fou et à l’asile toute sa vie, soit il est coupable et criminellement responsable et en prison toute sa vie.  Et puis, malgré le déni, la réalité a fini par nous sauter en plein visage. Oui il était fou, mais ça n’a pas duré et donc non, il ne sera pas enfermé toute sa vie. Et le voilà apparemment guéri ou en train de se guérir, plus suffisamment dangereux pour inquiéter les psychiatres, libre….

Plutôt cauchemardesque comme scénario, même s’il faut reste calme. Désastreux à cause de ce que cela signifie — un meurtrier, libre, parmi nous, à peine quatre ans après avoir assassiné sauvagement ses enfants —  et parce que ça ébranle dangereusement la confiance dans le système, non ?

Lire les commentaires (43)  |  Commenter cet article






publicité

publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2014
    L Ma Me J V S D
    « fév    
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    282930  
  • Archives

  • publicité