Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 30 octobre 2012 | Mise en ligne à 8h38 | Commenter Commentaires (5)

    Le Salone: des gens et des images

    TURIN — Je quitte la métropole piémontaise, où a pris fin hier le Salone del Gusto. Voici quelques images de cette foire géante, où on goûte à beaucoup de choses mais surtout, où on rencontre beaucoup de gens sympathiques, très qualifiés, importants.

    J’ai par exemple croisé la grande chef et militante Alice Waters, dont je parle ce matin dans le journal. Passé un repas aussi avec le grand chef italien mythique Fulvio Pierangelini. Entendu Carlo Petrini en conférence de presse pendant une heure. Quel charisme. Il nous a fait rire et m’a convaincu, comme Normand Laprise, de m’intéresser au gaspillage. J’ai rencontré ma vis à vis du Corriere Della Sera, Alisia Menduni, qui connaissait à peu près tout le monde dans ce salon et m’a présenté à des producteurs remarquables. J’ai rigolé avec Stefano Bonilli, le fondateur du Gambero Rosso, la grande revue de gastronomie italienne qui a permis de faire connaître le mouvement Arci Gola devenu ensuite Slow Food (d’ailleurs, M. Bonilli est un des signataires du manifeste de départ de Slow Food). Un très grand monsieur qui a aujourd’hui un blogue qui s’appelle Papero Giallo.

    J’ai rencontré aussi le très grand chef Massimo Bottura, qui faisait une démonstration culinaire (regardez les photos de Elisia ici) en invitant les participants à se balader en Italie avec lui (suis aussi allée manger chez lui à Modène, on s’en reparle) Je suis allée manger à un dîner que Bottura organisait avec des chefs sud-américains. Résultat: dream team dans la cuisine. Gaston Acurio, le géant péruvien, la géniale Roberta Sudbrack de Rio, le mexicain Enrique Olvera…. Ai même soupé un soir à Piazza Duomo, chez Enrico Crippa à Alba, avec le jeune chef péruvien Virgilio Martinez de Lima, un de ces Sud-américains qui poussent fort.

    Bref, le Salone, c’est beaucoup de nourriture, mais c’est surtout un concentré de personnages incroyables qui nous apprennent beaucoup.

    petrini

    Carlo Petrini, fondateur de Slow Food

    entrevue waters

    Entrevue avec Alice Waters (de profil), en compagnie de la journaliste brésilienne Alexandra Forbes de la Folha de San Paulo et George Schnyder de la Semana Mesa de Sao Paulo aussi.

    laboratori gusto

    Voici ce dont ont l’air les ateliers de dégustation.

    bonilli et pirangelini

    Le grand critique italien Stefano Bonilli et le chef mythique Fulvio Pierangelini

    elisia

    Elisia Menduni, critique gastronomique au Corriere della Sera et à la Gazetta Gastronomica.

    po

    Jogging le matin sur les rives du Po

    massimo y gaston

    Le chef italien Massimo Bottura et son collègue péruvien Gaston Acurio (je suis désolée pour la piètre qualité de la photo. iPhone. Pas de flash….)

    gusto

    On attend les participants


    • Mme Lortie bon matin,
      Très intéressant, merci beaucoup de partager avec nous.

      Questions:
      Lors de tous ces beaux salons y a t-il une place pour des produits pour
      les gens victimes d’intolérance ou allergies graves?
      Existe t-il une sensibilité pour cette situation de plus en plus importante?

      Merci:-)
      Louise April(Laloue)

    • @antoinejothy
      Entièrement d’accord avec vous. J’imagine que le budget ne permettait pas de flash.

    • Au cas ou
      N Parizeau

    • Fast food/Sl;ow food, industriel/biologique, mauvais goût/bon goût… suis-je le seul à trouver ces dichotomies lassantes et les foodies plus que légèrement imbus d’eux-mêmes , élitistes et moralisateurs.

      Je trouve la critique de Steven Poole très saine. Si vous ne l’avez pas lue, c’est sur le Guardian — et il y a son livre You Are Not What You Eat — je crois que c’est le titre.

      M. P.A. Paquin

    • Et bientôt un reportage sur SlowFood Saintonge www.slowfoodsaintonge.tk

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mai 2013
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité