Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mardi 18 septembre 2012 | Mise en ligne à 16h59 | Commenter Commentaires (31)

    Stéroïdes, botox…

    photo botox

    Soirée botox. Photo Olivier Pontbriand, La Presse.

    Des gars qui s’injectent aux stéroïdes,  des femmes qui font la fête entre deux injections de botox.

    Il y a quelque chose qui ne va pas dans ce bas monde, non ?

    Avez-vous lu l’excellent dossier de ma collègue Gabrielle Duchaine sur les soirées caviar-champagne-botox ? Celui d’Hugo Meunier sur les stéroïdes ?

    Je chronique ce matin sur notre échec lamentable dans le dossier image corporelle. Sur nos obsessions, nos insouciances, nos mauvaises pistes. Sur cette obsession féminine qu’on a maintenant étendue aux gars à coup de pub et de messages de santé publique mal ajustés… Lien ici.


    • Oui j’ai lu sur les Soirées Botox (Tupperware). Ma conjointe à pouffé de rire. Elle est jolie ma “vieille” quand elle rit. Elle a plein de magnifiques petites rides autour des yeux. Toutes bien égales et blanches en fin d’été à cause du soleil. Je crois que je suis amoureux.

      Robert Duquette

    • Vous-meme, madame Lortie, vous arrive-t-il de sortir sans vous maquiller ? Ne serait-ce que pour faire un saut à l’épicerie ?

      Beaucoup de femmes n’oseraient surtout pas et ça ne date pas d’hier.

      Pour ma part déjà je suis un peu scandalisé juste de ça. En général je me tais évidemment : suffit de passer une remarque en ce sens pour se faire presque fusiller sur place. Le ton monte en un quart de seconde et… je m’enfuis.

    • Pathétique en effet que tout cela..
      Beaucoup de coupables à blâmer, incluant les médias qui nous inondent d’images de douchebags pompés aux stéroïdes, les compagnies de cosmétiques, les charlatans injecteurs de botox, de FAUX médecins tant qu’à moi, les vendeurs de stéroïdes, mais également les parents pour ne pas faire assez de sensibilisation auprès de leurs enfants contre ces fléaux, et finalement les individus eux-mêmes, les consommateurs de tout ce magma de superficialité, pour manquer de jugement devant tant de produits néfastes.
      Les individus doivent comprendre ce qui est bon pour eux et cesser de consommer tout cet amalgame de produits dopants et autres shits… mais ceci n’est pas prêt d’arriver!
      M Landry

    • Toute cette affaire de “réjuvénation” (oui, oui, je l’ai lu!) est tellement pathétique. Quand je vois ma blonde avec ses belles rides toutes petites qui racontent une grande histoire et ses belles rondeurs de fille qui ne fait pas son âge, je me trouve tellement chanceux d’être son chum. Elle est normale. Juste ça. Et je ne voudrais pas qu’elle change. Alors les autres, celles du Botox, des régimes minceur, des traitements “anti-âge”, ne m’en veuillez pas trop si je ne vous regarde pas.
      R. Ducharme

    • Tu as raison MCL, c’est la faute aux femmes !

      J’suis rendu que je dois me faire epiler l’dos quand j’vais a la plage, ca a pas d’bon sens. J’vais etre oblige de m’faire les jambes bientot.

      D Corman

    • On parle des deux côtés de la bouche, comme disait ma mère. On ne veut surtout pas que qui que ce soit fasse une fixation sur son apparence physique, mais on n’hésite pas deux secondes à pointer du doigt les “surplus de poids”, ceux qui n’ont pas un “poids santé”. Pour les gars, ça veut dire des pectoraux et pour les filles un ventre plat et visage lisse….

      Le “poids santé” ne s’atteint pas aussi facilement, mais on tente d’obtenir la formule magique pour “fitter” dans le pattern des bien-pensants. Vous allez me dire que les injections de botox et la consommation de stéroïdes, n’ont rien à voir avec l’obésité. Je n’en suis pas si certaine. C’est une question d’apparence. Le combat contre l’obésité est sans doute une question de santé…virtuellement, oui. Mais dans les faits, la réalité quotidienne, l’obèse ne maigrit pas pour sa santé, il le fait pour arrêter de se faire juger, pour les apparences. Même chose pour monsieur Muscle et Madame Botox.

      D. Bélanger

    • Nous assistons à la décadence de l’occident, voilà tout.

      En passant mme Lortie, parlant de ”pub et de messages de santé publique mal ajustés”, comment trouvez vous la pub qu’american apparel passe sur la Cyberpresse? Celle ou il y’a une fille de genre 13-14 ans en maillot de bain dans une pose très suggestive? Pas mal plus décadent que le botox selon moi mais bon.
      A. Trudelle

    • Un jour, une collègue de travail m’a dit : ‘tu es jolie, pourquoi tu ne te maquilles pas?’ Justement, je ne crois pas avoir besoin de maquillage pour bien paraître. What you see is what you get comme on dit.

      J. Vaillancourt

    • C’est encore pire quand on lis sur la pseudo science des régimes et comment aucune des solutions miracles n’est bonne pour le corps. Les nutritionniste disent que l’on ne doit pas viser de perdre plus qu’une livre par semaine et que l’idéal est une livre par mois maximum. Qu’un vrai changement se fait en transformant ses habitudes de vie sur plusieurs années. Mais les régimes continuent de nous promettre les solutions magiques pour attirer l’autre sexe. La solution facile pour avoir a son bras non pas un être humain avec qui l’on as une belle relation mais un badge d’honneur a pavanner autour de soi.

      Certaines adolescentes vont manger moins et être plus grosses que d’autres qui mangent plus et son plus minces, le métabolisme n’est pas égal entre les individus et est même tres variable, pourtant si quelqu’un s’avise d’avoir une livre de trop c’est un paresseux qui tombe dans le fast food a chaque occasion. La personne ne fait pas attention a elle. L’effet de Halo ne vient pas aider, quelqu’un que l’on juge beau, on va le voir meilleur dans tout même quand ca n’as aucun lien.

      Mais bon tant qu’être intellectuel sera pratiquement une insulte on aura ce probleme ou les gens vont mettre plus d’énergie a entretenir leur apparence plutot que l’ensemble de leur personne.

      Guillaume Bérubé

    • ”Il n’y a que les apparences qui comptent”
      ”Only looks matter”

      c’est Madonna qui l’a dit

      Y’a-t-il une femme de 45+ à la télévision qui n’a pas eu recours à la chirurgie?

    • D’accord avec antoine666 : c’est le triomphe de l’apparence et de la superficialité, du paraître sur l’être… d’ailleurs même la Presse y contribue: pourquoi l’une des premières sections du site à défiler est-elle celle de l’AUTO, qui montre souvent des bolides montrueusement chers qu’à peine 1% des Québécois peuvent se payer? Pourquoi? Parce que c’est plus vendeur qu’une section environnement par exempe ou une section santé avec des trucs pour rester en forme…
      M Landry

    • Madame Lortie,

      J’ai lu votre chronique d’hier sur ce sujet et j’ai envie de vous dire que, lorsque vous taisez la féministe en vous pour relever objectivement les torts et travers des deux sexes équitablement, vous me faites du bien! J’apprécie vous lire dans ces moments et pas seulement parce que je suis d’accord avec votre point de vue! :)
      Bonne journée!
      Daniel St-Laurent

    • Stéroïdes, botox: pas le temps de niaiser!

    • @jean-francois_trottier

      Pour moi, c’est tout le contraire de beaucoup de femmes. À cause de la nature de mon métier, je passe mes journées en jeans-camisole-T-shirt, bottes à cap, pas maquillée, les cheveux attachés, souvent avec une casquette. Mes clients sont habitués de me voir comme ça.

      Dans la vraie vie j’aime me maquiller un peu, porter des jupes, chausser de beaux souliers, me coiffer… Bref, comme la moyenne des femmes. Hé bien quand je rencontre des clients à l’extérieur de mon travail, ils sont souvent très surpris et certains ne me reconnaissent pas (même si je les vois une fois semaine pendant quelques mois). Il arrive que certains clients me passent comme remarque genre: tu ne te ressembles pas, t’es donc ben belle! Je ne t’avais pas reconnu! Pourtant mon visage ne change pas… Mes cernes sous les yeux s’effacent avec le maquillage mais quand même!

      Un jour, j’ai dû enlever mes bottes et mes bas devant une cliente pour chausser mes ”bottes à vaches”. Ma cliente est restée surprise parce que j’avais les ongles vernis en rose frappant. Sa réaction a été asez laconique: ”tu aimes prendre soin de toi”? Ben oui, même si je préfère de beaucoup être au naturel, j’aime aussi certains artifices. Ben oui, j’aime prendre soin de moi.

      Pour beaucoup de personnes prendre soin de soi n’implique pas seulement être propre et en santé. Il faut aller plus loin: botox, épilation au laser, bronzage au salon, chirurgie,… Il faut tout tout tout contrôler…

    • J’ai lu votre chronique “le désastre masculin”.

      Je n’ai pas l’impression que la situation “a empiré” depuis les années 80 au sujet des modèles féminins dans les médias. Jlo est loin d’être une anorexique, Rihana est très loin également, Beyoncé, ou encore la meilleure vendeuse de disque actuelle, Adele, qui a carrément un surpoids devraient vous en convaincre. Et j’ai même l’impression que les 4 meilleures vendeuses actuelles sont dans l’ordre Adèle, Beyoncé, Rihana et Jlo.

      Va falloir renforcir le podium parceque c’est pas des “petites puces” ces 4 là …

      A Dourbel

    • Il faudrait peut-être essayer tout simplement accepter de vieillir.De toute façon personne n’y échappera.Je préfère une dame âgée paraissant son âge qu’une autre botoxée ou liftée a faire peur.Le mythe du beau et de l’éternel.Si les magazines féminis commençaient a nous montrer des femmes ordinaires au lieu de jeunes de 14 ou 15 ans qui annoncent des crèmes antirides.
      je crois que plus on avance et plus que l’ona encore du chemin a faire.

    • On peut les déplorer, on peut regretter pieusement qu’elles existent, mais on ne peut pas nier qu’elles sont la suite logique de bien d’autres choses qu’on accepte d’emblée. Par exemple, il est de plus en plus important d’avoir des dents parfaitement blanches, alors qu’il y a 20 ou 30 ans il n’y avait que les vedettes qui en avaient passé un certain âge.

      Des dents aux rides, il n’y a qu’un pas…vite franchi et beaucoup moins douloureux d’ailleurs. Les stéroides m’inquientent à cause de leurs effets sur le comportement et les risques associés. Il y a un danger pour les autres et en particulier les conjointes. Dans le cas du botox, c’est moins clair bien que je me souvienne d’au moins une étude qui expliquait que les botoxés devenaient plus passifs affectivement et moins capable d’interpréter les expressions faciales… il semblerait que le fait de ne pouvoir plisser ses traits pour sourire ou pleurer ait un effet sur certaines parties du cerveau, qui en dépemdent jusqu’à un certain point par rétroaction.

      M. P.A. Paquin

    • @pierra
      “il semblerait que le fait de ne pouvoir plisser ses traits pour sourire ou pleurer ait un effet sur certaines parties du cerveau, qui en dépemdent jusqu’à un certain point par rétroaction.”

      Donc, il ne faut pas que les américains élisent Romney. Il avait l’air tellment botoxé lors de leur convention il y a un mois. Il avait toujours la même expression niaisement béate.
      Déjà qu’il est décollé de la réalité, il va être décollé des émotions de ses concitoyens en plus.

      A-t-on des politiciens botoxés ici ? Pour être honnète (!) ils devraient tous rendre disponible l’information si ils sont botoxés. Ca nous renseignerait sur leur degré d’empathie envers nous lorsqu’ils prennent des décisions politiques.

      Alain Lajoie

    • Vanité des vanités, et tout est vanité (Ecclésiaste 1,2). Donc rien de nouveau sous le soleil, à part évidemment le botox, le blanchiment des dents, le collagène, les chirurgies esthétiques et les stéroïdes. J. L. Corbeil

    • @lukos
      N’oubliez pas le “anal bleaching” http://en.wikipedia.org/wiki/Anal_bleaching

      Ca s’en vient de plus en plus courant de se faire éclaircir l’endroit qui voit rarement la lumière.

      Alain Lajoie

    • Lu dans cet article de cyberpresse hier : Procréation assistée: avoir un bébé à 55 ans

      Louise de Bellefeuille rappelle que l’espérance de vie augmente de jour en jour. «Quand j’aurai 75 ans, il en aura 20, dit-elle, en jetant un regard sur son poupon endormi au creux de ses bras. À 75 ans, les femmes sont encore jeunes. Et à 20 ans, il aura déjà un bon bout de fait.»

      La phrase qui m’a fait sursauter : … À 75 ans, les femmes sont encore jeunes….

      Ce pourrait-il qu’en plus du botox, chirurgies plastiques, Stéroïdes, Sugar Daddy/Mommy, et tous les autres artifices pour se rapprocher de la fontaine de jouvence, eh bien, se pourrait-il que pour certains couples, avoir un enfant à un âge avancé (tant pour certains hommes que certaines femmes) est l’ultime voie pour arriver à la fontaine de jouvence???
      Comme dirait Stan des Boys : à 75 ans t’es peut-être pas vieille mais c’est sur que t’es plus jeune jeune.

      Gilbert Duquette

    • Je t’ai vue en fin de semaine aux Franc-tireurs. Chippo ce que tu as dit sur les hommes qui mettent une cuillère dans le lave-vaisselle

      Jean Plante

    • En réponse à Pouding chômeur, il n’y a pas de femmes de plus de 45 ans à la télé avec ou sans botox.
      Ce n’est pas pour rien que les cinquante ans et plus peinent tant à se trouver du boulot. Mme Paillé, lors du débat des chefs des dernières élections fédérales avaient mis le doigt sur le bobo mais on ne veut pas le voir, on ne veut pas le savoir.

    • Bonjour,

      Comme si l’image était moins importante du côté de l’homme.

      Je connais d’anciens politiciens qui n’ont de reconnaissance publique que l’image déformée d’une réalité qui n’est pas la leur mais image déformée du passé dont ils se servent encore aujourd’hui pour mieux conquérir des coeurs, et pas que des coeurs féminins.

      Si vous saviez toute l’importance que les garçons de moins de vingt accordent au bruit qui émane du tuyau d’échappement de leur voiture, et bruit qui conditionne presque toute la publicité se rapportant à la vente des voitures neuves que de plus en plus de jeunes filles du même âge achètent pour mieux se comparer à ces garçons propriétaires de voiture qui font vroum! vroum!, oui si vous teniez compte de toute l’importance accordée au bruit qui émane d’un tuyau d’échappement, jamais vous n’auriez écrit que les femmes ont le monopole de la bêtise accordée à l’image corporelle, à l’image de celui qui pour être un vrai homme doit être propriétaire d’une voiture dont le tuyau d’échappement fait vroum! vroum!

      Daniel Verret (Nadagami)

    • D’après moi, de nos jours, le physique est devenu de plus en plus important dans la vie des gens. Donc, les personnes qui se font injecter tout cela pour être plus « beau » sont majoritairement plus occuper par le physique que par le monde qui leur entoure. De plus, maintenant, à la télévision et dans les publicités, la beauté prend le dessus sur se que la personne est vraiment. Par exemple, dans certaines émissions télévisées, la beauté (artificielle) des personnes peut venir préoccuper des adolescent(e)s et leur donner des complexes au niveau physique.
      Bye à la prochaine. A+

    • Je trouve ça étrange que les gens fassent ça : ceux qui veulent être plus muclés n’ont qu’à s’entraîner au lieu de s’injecter des produits qui sont prouvés pour rendre les utilisateurs plus aggressifs, moins en possession de leurs moyens. Ceux qui ne savent pas s’accepter tels qu’ils sont optent souvent pour ldes chirurgies ou toute autre forme d’altération du corps par moyens non-naturels. Pour ceux qui sont victimes d’une maladie ou qui ont subit un accident, cela est plus compréhensible mais je trouve que ce sont tout de même des actes contre-nature.

    • Aujourd’hui, la beauté est devenue très importante, voire trop importante. La société est rendue à un point où les gens sont plus préoccupés par leur physique et aux dernières tendances automnales que par l’actualité mondiale. C’est fou comment les personnes investissent dans des injections de botox, chirurgies esthétiques, des produits de beauté et des vêtements griffés afin d’être à la hauteur des exigences imposées par les émissions de téléréalité. Prenons par exemple, Occupation Double où tous les participants sont l’incarnation de la « beauté parfaite ». Mais qu’est-ce que la perfection? Quel est le standard pour être considéré beau ou belle ?

    • C’est l’excès et la démesure qui est ridicule dans le cas des injections beauté.
      Pour ce qui est du reste, je respecte les femmes avec leur choix : “vivre et laisser vivre”… dit-on
      Pour ma part, j’apprécie les gens qui vieillissent bien, prennent soin d’eux et qui sont bien avec eux. S’ils souhaitent “rafraichir” quelques rides, pourquoi pas ?
      Tout est une question d’équilibre….

    • Bonjour,

      Moi je crois que le botox est une façon pour les gens de s’empecher de veillir mais ce n’est pas mal de vieillir c’est seulement normal et selon moi le botox n’est pas vraiment nessaicessaire. De l’autre côté je peux comprendre que des gens sont très incécure par rapport a leur apparence alors si c’est pour leur redonner confiance t’en mieu! J’ai a peu près la même avis sur les stéroides, mais l’utilisant illégalement comme dans une compétition de sport est selon mon avis imature et irréfléchis. Non seulement les stéroides et le botox sont nocifs pour la santé mais sont aussi d’une telle innutilité. Avec tout l’argent que les gens dépenses en stéroides et en botox…ils pourraient se payer beaucoup plus de choses utiles que seulement ­essayer d’améliorer sa beauté quand le maquillage existe déjà. Dans notre monde, la beauté est rendu bien trop importante mais je me pose une question : La beauté rend-t-elle vraiment les gens plus heureux ?

    • Ils y a beaucoup de monde qui ne s’accepte pas comme ils sont. Ils utilisent des produits illegalent et chimiques , pour modifier leurs corp comme les mannequins. Aujourd’hui ont vit dans une société avec beaucoup d’intimidation , ce qui baisse l’estime des jeunes . ces pour cela que les femmes et les hommes ce botox le visage et se boure de steroïdes. Je trouve ce blogue très interessant car il nous rapporte à la réalité . Ce que le monde ne font pas souvent .ces demesurer , ont devrai changer cela a tout pris !

    • Nous avons tous un point de vue différent.Ce n’est pas la faute des femmes au contraire c’est plus la faute de tout le monde en genéral.La société est rendue pitoyable.Nous devons tous se rabaisser aux exigences demandées,car peu importe ce que l’on dit ou fait il y a toujours un qui ne sera pas content et qui va nous juger.Il est facile de se tenir avec la foule,mais il faut vraiment du courage pour l’affronter.Qui sera assez fou pour la défier.Notre société est trop portée à juger.Exemple losrque quelqu’un a un surplus de poids il est automatiquement classé obèse,mais avant de juger on ne sait pas il pourrait avoir un problème de glande thiroïde.Personne ne connait la vie des autres par simple regard.Personnes n’est placé pour juger ,les scientifiques ont fait de longues études à ce sujet et la perfection n’existe pas et n’existera pas.La génération 2012 nous décourage vraiment.C’est rendu qu’à 12 ans les jeunes garcons sont déjà dans les gyms a se muscler,car si il ne sont pas muscler pour rentrer au secondaire il ce font traiter de tout les noms .Les filles elles se mettent 3 pouces de maquillage au visage aussi non elles ne sont pas “fashion et a la hauteur des attentes d’un jeune homme”.On est rendus tellement accros à nos physiques qu’on pense plus au chose vraiment imporantes.c’est a l’opposé,sois on s’aime trop et on oublie de d’aimer les autres ou on ne s’accepte pas et on a peur du jugeent des autres.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    janvier 2009
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité