Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 8 juin 2012 | Mise en ligne à 15h18 | Commenter Commentaires (36)

    Montréal et la fièvre du printemps

    Pour assurer un débat respectueux, seuls les commentaires signés sont publiés. Merci.

    Capture d’écran 2012-06-08 à 15.17.27

    MaNUfestation à Montréal. Photo Ivanoh Demers, La Presse.

    Montréal a-t-elle la fièvre du printemps ?

    Je crois que oui.

    La vraie question: est-ce vraiment une raison de s’inquiéter ?

    Ça bouge, mais c’est drôle, l’impression que ça va mal se mêle à celle que notre métropole est drôlement bien en vie. Non ? (Et en plus, lisez ceci, peut-être que ça va vraiment mieux ?)


    • Bonjour Mme Lortie

      Cette fièvre est la meilleure chose qui ait pu arriver a MTL, et même au Québec depuis longtemps. Cette fièvre ébranle les colonnes du Temple de la stagnation, de la corruption et de l’immobilisme. Cette fièvre pousse les gens à renouveler leurs idéaux, à créer et à réfléchir. Cette fièvre provoque les discussions spontanées, animées, passionnées. Cette fièvre génère du rêve et de l’espoir.

      Seuls les ti-mononcles, fans de la CAQ, de Charest, de radio-poubelle et de Star Ac rêvent de guérir cette fièvre à grands coups de matraque et de gaz poivré, pour qu’on retourne rapidement dans l’univers robotique, stagnant et prévisible du statu quo et pour qu’on cesse immédiatement la folie que cause cette fièvre soit le plaisir de vivre et penser en êtres humains libres.

      Napoléon N Lajoie

    • Montreal est effervescente l’ete, notamment la fin de semaine du Grand Prix. Stop the press.

      Le contraste manifs/Grand Prix est super.

      Les manifs sont très sympathiques tant qu’elles sont pacifiques. De grâce, n’y accordez pas plus de sens que le fun les gens ont à s’exhiber et faire un show.

      Pas pour faire mon “fancé” qui a voyagé (quoique j’suis sur le bon blogue pour ca), mais Burning Man dans le desert du Nevada, ou les “centros sociale” d’Italie en particulier (pcq je les connais, pas ete ailleurs), ca c’est wild juste pour etre wild. Pas besoin d’un antipode pour avoir du fun.

      Le défilé de la rue St-Viateur etait vraiment qqchose. Vraiment, vraiment dommage que les résidents du quartier se soient arrangés qu’il soit annulé.

      Le but est de tourner en derision, de ne pas se prendre au serieux. Faire les fous pour faire les fous. C’est tellement blah avoir besoin d’une raison pour faire les fous.

      C’est tres serieux de ne pas se prendre au serieux

    • Quelle belle photo d’un point de vue artistique. Chapeau au photographe.

      Je suis hors-sujet, mais ce que j’apprécie le plus des manifs nues, c’est d’enfin voir de vrais corps de femmes. On est tellement écoeuré de la sur-exposition de corps photographiquement retouchés et/ou chirurgiquement modifiés dans le but de tous se ressembler à la fin, c’est rafraichissant de voir des photos comme celle-là.

      Bravo à ces femmes qui sortent dans la rue et s’assument telles qu’elles sont. Vous êtes vraiment jolies, chacune avec ses caractéristiques, chacune ayant son charme. C’est à chaque fois de toute beauté.

      Bravo aux hommes qui sortent et s’assument aussi, même si vous êtes moins beaux!

      P.S. Non je ne suis pas un voyeur haha. Ces photos nous sont pour le moins imposées. Ne m’en voulez pas :)

      Bastien Alie

    • Vue sur le Plateau ce p.m., une Madame qui convoyait sont petit chien chéri dans une poussette d’enfant pour ménager sur le stationnement. Si c’est ça le progrès, mieux vaudrait changer de maire plutôt que de bonne bière à mon très humble avis. Y. ROY, Mtl

    • Quanf Franco est disparu du paysage en Espagne, tout le monde s’est rué à Madrid et Barcelone pour participer à la fête. Ben oui, les manifestations de jeunes attirent les touristes! Pas les Japonais, qui viennent faire clic-clic de toute façon, ni les Français franchouillards qui nous font tant rigoler mais une autre meute, un peu plus jeune, un peu moins dépensière d’accord. Toutfois c’est celle-là qui crée les modes.

      Combien de gens vont à New-York pour avoir l’impression d’être au centre du monde ? Beaucoup veulent être là où ça bouge en autant que l’on sait être en relative sécurité, et c’est le cas ici.

      Quanf j’ai entendu le maire de Totonto se dépêcher de clamer comment sa ville était sécuritaire après la tuerie (alors que tout le monde sait comment Montréal l’est bien plus!), je n’ai pu que penser à Tremblay qui crie au monde entier comment sa ville est dangereuse!

      Pas très brillant ce monsieur.

      Laferrière : “Montréal a le plus bel été du monde parce c,est un été qui a connu l’hiver.”.

      Celui-ci sera génial.

    • ..@MCL: «Ça bouge, mais c’est drôle,…»

      En l’occurrence, votre choix de verbe m’a rappelé cette réponse ineffable servie par un dirigeant de la police de Montréal lors de ce loufoque épisode des Ballets Africains en 1967. L’escouade dite «de la moralité» était partie à la «chasse à l’indécence» face aux artistes de cette troupe qui pourraient se trouver coupables de se produire les seins nus sur la scène de la Place des Arts.

      La question, semble-t-il, fut: «Chef, quand est-ce que c’est indécent?» Et la réponse, à se rouler par terre, aurait été: «Si ça bouge, c’est indécent!». Comme aurait pu le dire RBO, s’il avait existé à l’époque: «Bonjour la police».

      Mais vous, vous n’étiez pas en mesure d’entendre ça et c’est bien tant mieux. Vous n’avez rien manqué. Aujourd’hui, si ça bouge, comme vous dites, c’est un signe de vie.

      J-F. Couture.

    • Les étudiants en boycott et en mal de révolution représentent à peine 0,8% de la population. Une très petite gang…

      La grande majorité des étudiants ont fini, dans le calme, leur session.

      Les manifs? Toujours les mêmes. Une minorité d’indignés et d’anarchistes appuyés par quelques profs en mal d’amour.

    • La belle et la bête!
      F.Blitz

    • @sylvainchartrand

      Vous feriez un tres bon politicien liberal avec votre cassette que vous rejouer sur chaque blogue!

      Ca l’Air d’etre le fun de vivre dans votre tete

      A Savaria

    • Je seconde Jean-Francois. Ca faisait bien des années que je n’étais pas allé si souvent à Montréal. Il y a tellement de villes plates comme Ottawa ou il ne se passe rien ou Edmonton ou l’attraction principale est un centre d’achat.

      Quand je vais en Europe et qu’on me demande d’où je viens, , je suis fier de dire que je suis de Montréal, même si malheureusement j’habite à Laval .

      Robert Gauthier.

    • Sûrement le festival de rue le plus coûteux de l’histoire du Québec, mais ne vous inquiétez pas! Montréal est tellement happening qu’on pourra annuler notre voyage à Buenos Aires et faire un don aux commerces du centre ville qui ont perdu 15 % de leur chiffre d’affaires.

      M. P.A. Paquin

    • Que des BS,futurs BS et des artissssss sans talent et biensur les journalists militants….Tout le monde rire de nous….
      Tony Wright

    • Au début j’étais sympathisant avec la cause étudiante car la hausse est exagérée d’un coup. Depuis il y a eu négociation et le Gvt a cédé plusieurs mesures pour atténuer la hausse. De leur côté, les étudiants n’ont pas cédé un pouce. Je crois qu’ils ne comprennent pas la notion de négotiation. Ils se targent de représenter la démocratie sauf qu’en refusant le
      compromis ils démontrent tout le contraire. Au final, le mvt de protestation a été détourné par des groupuscules alternatifs de paumés et la cause a du plomb dand l’aile. Belle gang de loser maintenant qui ne veulent pas assumer leur place dans la societe mais qui préfère revendiquer.

      R.Pearson

    • Ivanoh Demers est bien parti pour se mériter un prix avec cette très belle photo.

      Benoit Forget

    • Attendez de voir les statistiques en fin de saison avant de vous réjouir !

      1. Combien d’étudiants ne pourrons plus retourner aux études car n’ayant pas pu se trouver un emploi d’été ?

      2. Combien de commerces vont décider de fermer boutique ?

      3. Le pourcentage de baisse touristique.

      4. La radicalisation des différents groupes sociaux va agraver la situation de Montréal et va peut-être dans un futur proche amener une fuite de certains sièges sociaux, d’industrie et de citoyens.

      5. La permanence de manifestations gauchistes va probablement faire naître son équivalent plus à droite et amener les différents groupes à des confrontations de plus en plus violentes.

      À court terme c’est bien cute, mais attendez, la majorité silencieuse qui ne descend pas dans les rues et qui est tannée de tous ses fouteux de merde qui ne demande qu’à attirer l’attention ne se laissera pas mener par une infime minorité d’illusionnés. À défaut de descendre dans la rue, elle mettra peut-être son X aux élections sur un parti qui légitimera ses demandes.

      François Bélanger

    • Quel excellent texte Mme Lortie. Cette ville vit enfin ! N’est-ce pas merveilleux?

    • Signé Louis-Philippe Kyer. (Misère, je m’habituerai)

    • Y`en a qui vont la trouvé moins drôle la fièvre du printemps lorsqu`ils verront leurs taxes augmenter pour les dégâts économiques causés par les manu-rêveurs à 100 milles pieds d`altitude depuis plus de 3 mois.

      George Larimé

    • Vous trouvez ça “drôle” et festif vous? Hilarant en effet si on ne demeure pas sur la rue Mt-Royal comme moi…j’aimerais bien vous y voir après plus d’un mois avec très peu ce sommeil;ce que vous trouvez humoristique est cette attitude inacceptable de la part d’une minorité qui ne sait justement plus vraiment pourquoi ils sont dans la rue sauf si ce n’est pour harceler la majorité qui eux ont compris le non sens et l’exagération de cette crise créé à 85% par la couverture biaisés et incessante des médias en mal de lecteurs et ainsi de ne respecter en aucun temps le droit de vivre en paix de la majorité de la population.En fait ce que ces “Party Animals” n’ont pas compris c’est que chaque coup de cuiller sur leur chaudron se traduit en un vote de plus pour le parti Libéral ……Vous me décevez beaucoup Mme Lortie!
      Claude Pierre

    • @sylvainchartrand

      C’est quand même étrange qu’un petit groupuscule, à vous entendre, réussisse à mobiliser des centaines de milliers de gens pour certaines manifestations. Nous avons connu ces derniers temps les plus importantes manifestations de l’histoire du Québec…

      J’ai dû rêver ça j’imagine. Ces maudits anarchistes ont dû mettre de la drogue dans l’eau des aqueducs.

    • Ah oui, la maudite signature:

      Stéphane Thibodeau

    • Je commençais à déprimer. Ce matin, je vois autrement. Votre point de vue relativise un peu certaines images , celles des policiers casqué armés de leur matraque principalement. L’état policier hante mes pensées ces derniers jours. Mais peut-être faut-il passer par cette étape pour faire bouger les choses que nous citoyens n’osions pas toucher . Alors, merci pour cet article qui fait réfléchir autrement.

      Un autre article a mis un baume sur mon état encore hier soir dépressif : celui relatant la suggestion de Gilles Duceppe pour ramener la paix sociale au Québec. Il prend aussi position sur les comportements de toutes les parties en cause : un vent de sagesse tellement bienvenu alors que se déploie un peu plus chaque jour le durcissement des interventions policières.

      M-D Turcotte

    • @1citoyen

      Je crois que vous ne comprenez pas qu’il n’y a pas eu de négociations justement, et que les supposées concessions du gouvernement consistaient en baisses symboliques et en prêts essentiellement… De grosses concessions, en effet !

      J’adore voir notre faune locale ramener un débat de société essentiel à des considérations marchandes – aye, les escortes et les vendeux de sangria vont faire moins d’argent ! Ça parle moins de supposées retombées économiques catastrophiques que de leur étroitesse d’esprit, mais s’en rendent-ils compte?

      Des gens qui voient la société comme une petite boutique qu’il s’agirait de gérer en fonction d’options comptables… Ça fait-tu rentrer le cash ou ça nous en fait perdre? Pis ces gens-là prétendent pouvoir se prononcer sur des enjeux qui, manifestement, les dépassent de beaucoup.

      N’essayez pas de faire entrer de grandes questions dans de petits esprits: ça ne passe pas.

      Stéphane Thibodeau

    • SylvainChartrand. Plusieurs avant vous l’ont sorti celle-là et pourtant on se retrouve là. À vouloir banaliser le mouvement, Charest a généré une crise que seule sa démission réglera. Le printemps érable coûte extrêmement cher à l’ensemble de la population, tout ça par pure démagogie de la part de personne comme vous

    • m duquette

    • bellinger 8 juin 2012 23h00 et
      littlepatton 9 juin 2012 04h43

      Un printemps plein de vie? Non, un printemps triste.

      Vous avez raison sur plusieurs points messieurs, et c’est en majorité les montréalais qui vont payer pour les pots cassés… Quant aux québécois en général ne croyez pas que ce sera gratuit pour vous tous. Déjà il y a des retombées économiques suite à ces gestes tout à fait irréfléchis.

      Et pour ceux qui viennent visiter Montréal parce que leur ville est plate, il faut manquer d’imagination et de couleur dans sa vie… Venir regarder des gens empêcher l’économie d’un centre-ville se dérouler normalement, voir des gens insulter des policiers, voir des filles se promener les seins nus… pourquoi n’allez-vous pas au festival de Rio, c’est plus coloré et les seins sont plus gros.

      Monique VDesLauriers

    • Bizarre de lire les commentaires parfois…. Il y a des gens qui ont acheté du FaceBook en Bourse sur la foi que “ça marche”. Eh! Les gens achètent des sentiments, c’est connu!

      Un gros char pour avoir l’air de, un beau three-piece-suit pour en jeter, un robe au décolleté impressionnant pour… ne pas être regardée dans les yeux ? Et on applaudit.

      Ces mêmes personnes râlent contre d’autres, les “sentimentaux”… C’est-y cute les manifestations, hein, mais après va falloir payer.

      Ouan. Sauf qu’elles sont aussi la seule mesure qui reste pour dire comment nous n’en pouvons plus du néolibéralisme, des investissements gouvernementaux à coup de milliards qui se retrouveront en bonne partie dans des paradis fiscaux, et de la logique qui en découle : le maudit utilisateur-payeur!

      Par chance il reste que le fun est dans la rue, sur la base d’un raisonnement charpenté et, contrairement à celui des rêveurs de la Bourse, intelligent, pratique, basé sur la réalité.

      Restez dans votre théorie néolibérale et continuez à croire qu’un jour vos serez président des USA. Vous achetez du rêve sur fond de névrose collective et les sots qui gouvernenent continueront à nous, à vous berner.

      Vous rirez moins quand vous réaliserz après cinq ans de retraite qu’il n’y a plus de filet social pour vous supporter. Hé! L’argent sera parti ailleurs, Youppi!

      Non mais, j’en peux plus de ces trippeux qui en fument du bon… du bon du Trésor bien sûr.

      Jean-François Trottier

    • La fièvre et le printemps sont comme les amours de vacances…éphémères.

      S. Roberge

    • Ouais, c’est super cute !
      ça coûter plus de 250 millions aux contribuables jusqu’à maintenant, sans compter les nombreuses perturbations: Métro, sacages, vandalismes, problèmes pour plusieurs commerçants, problèmes pour le tourisme, problèmes pour les étudiants qui se sont faits empêchés d’aller à leur cours, Khadir qui se prends pour ghandi ou Luther King, les scandales politiques des libéraux et l’incapacité d”avoir une opposition forte, vive la république de bananes !

      l’origine de tout ça ? augmentation de $254 par année des frais de scolarité… Le monde entier se moque de nous……

      E. Beauchemin

    • Et bien, de Hong Kong je regardais les manifestations aujourd’hui a la tele, vraiment triste.

      Quand c’est rendu que des gens veulent empecher la tenu de la F1 parceque cela jette une mauvaise image sur les femmes car elles sont souvent faiblement vetues, ne resterait juste qu’a suggerer qu’elles porte le voile pour les proteger.

      Quand c’est rendu qu’on veut empecher un evenement parcequ’il est symbole d’elitisme, il faudrait peut etre empecher tout evenement sportif par la meme occasion. On ne se rend meme pas compte qu’on est en train de laisser faire des gens qui ont impose ces facons de faire et penser au Moyen Orient.

      Je comprend que le QI moyen est de 100, et que dans une foule c’est 100 divise par le nombre de gens dans la foule, mais ce soir le spectacle etait assez triste. L’image vehicule de Montreal est celle d’une ville qui voit un mouvement de gauche “black bloc” imposer sa vision utopique et faire dans la demagogie, avec des actes souvent tres contradictoire avec ce qu’ils prechent.

      Curieusement, si vous voulez sauvegarder la democratie et la liberte, il faudrait peut etre meme proteger le GP au lieu de laisser des extremistes de gauche l’en empecher. C’est ben l’fun et excitant de manifester et defier l’autorite, mais a un moment donne c’est juste se tirer une balle dans le pieds, et c’est la qu’on est rendu.

      D Cormier

    • @ stridulation

      “Ah oui, la maudite signature:”

      Ben oui, c’est la loi 78 de MCL en quelque sorte. Il faut se decouvrir …

      D Cormier

    • Magnifiques images des manifs ce soir, c’était vraiment une bonne idée de demander un peu d’aide à Twyla Tarp — quel esprit de corps!

      http://www.youtube.com/watch?v=N9oq_IskRIg

      M. P.A. Paquin

    • Triste ou pas, question de perception… Mais après des années à se faire flouer de tout bord, tout côté, les gens profitent de l’enjeu des frais de scolarité pour clamer leur écoeurement. Bravo! Enfin! Et ce que les spectacteurs à l’étranger peuvent en penser, franchement, est-ce bien important? Plus important que de régler nos comptes avec les magouilleurs? C’est un réflexe de petite ville que d’avoir la peur d’Yvon. Qu’est-ce “qu’Yvon ” dire???? Nous ne sommes pas le centre du monde et ces petites escarmouches seront bien vite oubliées à l’étranger! Et si jamais Ecclestone et les F1 nous échappent, on pourra toujours faire de la publicité à l’étranger avec nos manufestations! Ça attirera au moins autant de touristes! : )
      Brigitte Veilleux

    • L’image que nous projetons dépend de la personne qui la regarde.
      Certains seront apeurés par les images de manufestation mais beaucoup seront attirés par ce vent de jeunesse et de révolution.
      Certains vont à New-York pour voir les bandits à cravate de Wall Street mais beaucoup y vont surtout parce que c’est le centre du monde et que beaucoup de mouvements y ont pris naissance.

      Et contrairement à Rio, on pourra toujours dire que les filles de nos manufestation ont des vrais seins

      Robert Gauthier

    • @Robert Gauthier,10h22:

      Pas besoin de se rendre à Rio…..
      Ici même à Montréal….
      Il faut juste vous rendre sur la rue Crescent ou Peel.

      Vous y verrez une concentration de pitounes siliconnés…..
      Ajoutez à cela le Botox, tant chez les femmes que chez les hommes…..
      Ayoye, ça fait peur.

      Sérieuse ça fait peur:-)
      Louise April(Laloue)

    • @ Lalou, oui je sais, je suis passé par là hier, des vendeuses de babioles, de boissons énergisantes et de lunettes. Même pas rapports avec les courses comme mon gars a dit.

      Est ce vraiment l’image qu’on veut que les touristes gardent de Montréal ?

      Robert Gauthier

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2012
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité