Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 25 mai 2012 | Mise en ligne à 15h36 | Commenter Commentaires (4)

    La créativité et la rue

    Capture d’écran 2012-05-25 à 15.28.45

    Capture d’écran 2012-05-25 à 15.31.03

    Capture d’écran 2012-05-25 à 15.29.51

    Jean-François Bouchard, président de SidLee et des images de C2-MTL. Photos Édouard Plante-Fréchette, La Presse.

    Il n’y avait pas que les manifestations et les casseroles cette semaine à Montréal.

    Il y avait aussi un grand symposium sur la créativité et le commerce appelée C2-MTL, dont le but était de convier tout le monde à réfléchir “hors de la boîte” quand vient le temps de faire des affaires.

    On y a parlé de créativité technologique, d’imagination côté produits. On y a aussi parlé de l’art de faire éclater les missions sociales des sociétés, en liant business et actions communautaires. On pense aux chaussures Oliberté ou Tom’s et compagnie.

    La liste des invités était impressionnante: Arianna Huffington, Michael Eisner, Francis Ford Coppola. Guy Laliberté est venu faire un tour. Hier soir, Moment Factory et Moby se sont produits en spectacle.

    L’organisation de la conférence elle-même était super originale: kiosques de cuisine de rue, lounges design et confortables, écrans partout…

    Première chose qui m’est venue à l’esprit en arrivant: il serait intéressant que la créativité de la rue — cette créativité qui déroute le gouvernement depuis le début du conflit, que ce soit les manifs nues ou les casseroles — se retrouve aussi dans les réflexions ici. Parce qu’on ne peut plus faire des affaires sans penser environnement et justice sociale. Sinon, on court à notre perte.

    J’ai donc essayé de faire un pont entre les deux univers. Ça a donné cette chronique, où on apprend que les créatifs venus en visite n’ont pas été choqué ni repoussé par la vivacité des manifestations quotidiennes. Au contraire.


    • “Villeray désobéit”. Un étandard signifiant vu sur RDI. Désobéir. Il faudrait demanser l’opinion de Claude Charron. Jean Corbeil

    • 23h13, correction: demander. J.C.

    • Depuis une semaine on croirait que tout le Québec se laisse séduire, à lire vos billets et à regarder les images.

      Mais aujourd’hui les sondages montrent qu’en fait les choses n’ont pas tellement changé. Vrai, la population ne croit pas que la loi spéciale sera une stratégie gagnante, mais elle en approuve le contenu et est satisfaite du travail de la police, en dépit des nombreuses condamnations publiques de la loi, des arrestations de masse et l’atmosphère fin de régime.

      Il y a une semaine beaucoup doutaient du premier sondage, on criait même au complot. Si j’ai bonne mémoire, vous n’aviez rencontré que des gens en désaccord avec la loi.

      Moi ce que j’aimerais savoir, ce n’est pas ce que l’élite culturelle et les francophones de l’Île pensent. Ils ont le micro depuis des mois, ce sont les vedettes d’un feuilleton quotidien à ce point-ci. Qui me parle du ROQ (Rest of Quebec)? On ne semble l’apprendre que lorsqu’un sondage est publié.

      M. P.A. Paquin

    • Ajout:
      Mario Roy publie un texte intéressant sur les médias sociaux aujourd’hui.

      Ça fait un bout de temps que vous n’avez pas écrit exclusivement sur ces médias. Il y a quand même un rajustement à faire après toutes ces années de hype continuelle, entre autres un rappel aux gens épris de justice sociale que les médias sociaux ne représentent pas encore, à ce point-ci, la société toute entière. Les gens plus pauvres, moins instruits et(ou) plus âgés sont sous-représentés.

      De plus, le genre de sectarisme que permettent les médias sociaux est en soi inquiétant parce qu’il est si facile de trouver des gens qui pensent exactement comme nous et n’offrent aucune occasion de remise en question des idées reçues. Les plus fûtés peuvent d’ailleurs acheter des apps qui présentent seulement les nouvelles qu’on veut bien voir sur les quelques sujets qui nous intéressent.

      M. P.A. Paquin

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2013
    L Ma Me J V S D
    « mar   mai »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • Archives

  • publicité