Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 21 décembre 2011 | Mise en ligne à 23h37 | Commenter Commentaires (20)

    Cadeaux gourmands, ma liste

    Ce n’est pas un concept d’une grande originalité mais voilà qui fait toujours plaisir — en tout cas, à moi — recevoir en cadeau de bonnes choses à manger. Vous savez celles que l’on n’a achètera jamais pour soi parce que c’est trop cher. Toute l’année je teste des tas de produits qu’on m’envoie pour que j’y goûte ou que je découvre à l’épicerie. Je tombe sur des tas de trucs pas mal. Rarement des coups de coeur. Mais il y en a quand même. En voici quelques uns.

    Capture d’écran 2011-12-21 à 23.32.17

    Sel Fumé Viking Terre Exotique

    D’abord, j’adore tous les produits Terre exotique. Je trouve que ces épices sont savoureuses et fraîches, de bonne qualité et que la sélection est remplie de trouvailles. Ces petits pots donnent envie de cuisiner. Ce sel fumé est un vrai bon outil de cuisine pour les paresseux ou les débordés, comme moi. Il sale, évidemment, mais en plus il donne à tous les plats un peu goût fumé, celui que l’on retrouve si on utilise du lard fumé. Donc en une seule pincée, un potage tout simple fait de pois vert et de bouillon se donne des airs québécois traditionnels tandis qu’un ragoût se complexifie. Pour rendre sophistiqué ou personnalisé un plat élémentaire. Dans toutes les bonnes épiceries fines. 13 $ pour 225g

    Capture d’écran 2011-12-21 à 23.32.32

    Tartinade à la pistache Sicilifrutti

    Je suis tombée sur ce produit sicilien un jour aux Douceurs du marché, au marché Atwater. Tombée amoureuse, il va sans dire. C’est sucré, c’est parfumé, c’est différent, soyeux, onctueux. À essayer sur des tartines de très bon pain grillé ou pour compléter un dessert. Ou à la cuillère. Aux Douceurs du marché ou alors au Gourmet Laurier et dans quelques autres bonnes épiceries fines.  11,50 $ pour 150g

    Capture d’écran 2011-12-21 à 14.58.42

    Capture d’écran 2011-12-21 à 14.57.33

    Les caramels du Comptoir chocolat à Saint-Lambert (en haut) ou de Geneviève Grandbois (en bas)

    J’adore le caramel de bonne qualité. Souvent je le fais moi-même, avec du sucre et de la crème. C’est beaucoup plus facile que l’on pense. Parfois, j’en achète, pour me faire plaisir. J’aime celui de Geneviève Grandbois (13,75 pour 200g) depuis toujours, mais j’ai découvert récemment ceux de Claudine Desnoyers, qui sont parfumés, dont un à la cardamome. Wow. Et tout à cette petite boutique de la rue Victoria est certifié bio.

    Capture d’écran 2011-12-21 à 14.53.43

    La Ginger Brew de Maine Root.

    J’adooooore la bière de gingembre artisanale ou fabriquée par de petits producteurs. À Portland, en Oregon, où j’ai commencé l’année, on en trouve partout. Je vous parle évidemment de la “ginger ale” qui goûte vraiment le gingembre, qui pique, bien sucrée mais surtout très parfumée. Ma “ginger ale” préférée est probablement celle de Bruce Cost, mais elle n’est pas disponible au Québec. Ici, j’achète la Ginger Brew de Maine Root,  à l’épicerie À Votre santé.  Environ 2,75 $ la bouteille.

    Capture d’écran 2011-12-21 à 14.52.48

    Chocolat à casser Le Comptoir de Mathilde

    J’avoue que la première fois que j’ai vu ce produit, je suis restée sceptique. Du chocolat à “casser” ? Pourquoi ? Puis, j’ai déposé le paquet que l’importateur m’avait envoyé sur le bord de mon bureau. Un à un, mes collègues intrigués ont commencé à me demander ce que c’était. On s’est mis à faire des blagues. “C’est un deux ans un. Tu te défoules avec le marteau et ensuite tu manges du chocolat.” Le truc a fait jaser, mais bien des conversations plus tard, force est de constater que ce chocolat est une sorte de créateur d’événement. À apporter dans une fête, pour “dé-gêner” tout le monde.

    400 g pour 29,95 $ dans les bonnes épiceries fines.

    Capture d’écran 2011-12-21 à 23.23.50

    Olives au citron Olive & Olives

    Gros coup de coeur pour ces olives de l’Estramadura, parfumées au citron. De la Méditerranée deux dans un à chaque bouchée. À manger toutes seules ou alors à ajouter dans des mijotés ou des salades. Miam. 3,25 $ pour 250 ml dans les boutiques Olive & Olives mais aussi certaines épiceries fines.

    Capture d’écran 2011-12-21 à 23.31.44

    Sel bleu et râpe, Terre exotique.

    Encore un cadeau pour le cuisinier qui a tout et encore un cadeau qui crée la conversation. Mettez le tout sur une table et plus rien n’est banal.

    15,95 $ pour 300g

    Capture d’écran 2011-12-21 à 23.31.20

    Confiture de poire à la vanille

    Je crois que je vous ai déjà dit à quel point j’aime cette confiture de poire au miel vanillé qui donne l’impression de mordre dans une journée dans la campagne française, au mois d’août. J’ai souvent de la difficulté à en trouver. L’importatrice m’a expliqué pourquoi. Quand le producteur, M. Grall, n’est pas satisfait de ses récoltes de poires, il n’en fabrique pas. Et quand il ne reste plus de poires dans ses arbres et bien il ne reste forcément plus de fruits pour faire plus de confiture. Donc en mai, pas étonnant que les étalages des épiceries soient vides. Donc profitez-en, il en reste un peu maintenant. 10 $ pour 225g


    • Les commentaires doivent maintenant être signés. Merci. mcl

    • Où peut-on se procurer la confiture de poires? J’en ai l’eau à la bouche! Merci!

      J’en ai déjà trouvé chez Maître Boucher, rue Monkland et Aux Douceurs du marché, au marché Atwater. La plupart des bonnes épiceries fines ont la marque, mais encore faut-il qu’il leur reste de cette confiture… Veuillez noter que les commentaires doivent maintenant être signés, merci. mcl

    • Nos cadeaux gourmants sont loins d’être aussi beaux et exotiques que les votres (je ne mes aucunement vos choix en doute et vos produits affichés semblent délicieux) mais ils ont une particularité; ils sont faits maisons. Nos cadeaux gourmants sont simplement des converses (marinades, sauces, confitures ”ketchups” faits maison avec les produits de notre jardin.

      Petite anecdote sur le sujet : Nous sommes attendus à trois endroits différents pour ce Noël et à chaque endroit, nous arriverons avec un petit cadeau en guise de remerciement pour nous avoir invités. Pour ce faire, nous avons choisi d’offrir des boîtes de chocolats (3) qui viennent avec la petite note suivante :

      ”Vu que cette année ont a tous convenu de ne pas dépasser 20$ pour les petits cadeaux de remerciement, moi et Danielle n’avons pas eu d’autres choix que d’en manger quelques uns car la boîte de chocolat dépassait 20$.
      P.S. Ils étaient succulents.
      Joyeux Noël

      En réalité, lorsqu’il ou elle ouvrira la boite oui il manquera des chocolats dans la boite (et oh coincidence ceux qu’il ou elle aime le plus) mais nous ne les avons pas mangés, nous les avons simplement retirés de la boite et mis dans une seconde boite qu’ils recevront plus tard. (À la fin de la soirée.)

      Joyeux Noël Mme Lortie.

      Gilbert Duquette
      Témiscouata sur le Lac

    • Sel fumé ?? je n’aime pas particulièrement le “fumé”, mais par curiosité, on fait/assaisone quoi avec ?
      Sel bleu ? me semble que le bleu n’est pas une belle couleur pour la nourriture, même question, on fait quoi avec ?
      Le chocolat à Casser, c’est drôle! un beau petit cadeau.

      Maximilien Lincourt.

    • confiture de poire au miel vanillé, intéressant, vraiment intéressant, ça doi ^tre bon en titi.

      danny mansour, longueuil

    • Pensez-vous qu’il est possible de trouver ce sel fumé à Québec ?
      Si vous aviez une adresse…. :)

      Robert Duquette

    • Bonjour,
      Où peut-on se procurer le sel bleu et râpe, Terre exotique? Merci!
      Geneviève

    • A quel endroit, on peut se procurer le sel bleu.

      Gilyane

      Bonnes épiceries fines. Appelez chez Désirs de Provence, ils vont vous dire qui les vend. Sinon j’essayerais Douceurs du Marché ou Fouvrac ou Gourmet Laurier… mcl

    • Merci de l’information! :)
      Marie-Hélène Boivin

    • @q.terreux

      J’en ai déjà acheté au petit IGA sur le chemin St-Louis.

      Pierre-Luc

    • justeprix

      22 décembre 2011
      22h19

      C’est noté ! Merci ! Et passez de bonnes fêtes !

    • Zut oublié de signer mon 09h50
      Robert Duquette

    • Si vous aimez les confitures gourmet et différentes, il faut essayer celles de “Simon Turcotte confiturier”. Petit commerce situé dans Lanaudière (Ste-Marcelline de Kildare) et en vente dans plusieurs épiceries fines. Ça vaut le détour et c’est un produit Québécois! Si vous aimez la cardamone, il y a celle au melon, orange et cardamone. Plusieurs découvertes et mélanges audacieux et seulement des produits de qualité.

      Carole, Rawdon

    • Concernant les délices de Simon Turcotte confiturier, à noter qu’il y a un mélange Poires-vanille et zeste de pamplemousse. Un délice!

      Carole, Rawdon

    • joyeux noël et merci pour les bonnes discutions que vous nous apportez.

      danny

    • Puisqu’on arrive dans les bilans 2011 et que je n’ai pas eu le temps de faire le foodie cette année (double déménagement, décès dans la famille et deux enfants malades!), voici mon top 3 explorations culinaires.

      En 3e place: Le pain maison. Ça avait l’air difficile mais après avoir essayé plusieurs techniques, j’ai trouvé une méthode qui donne des résultats qui ont épaté mon boulanger. Tout ce qui me manquerait, c’est un four qui chauffe juste un petit peu plus et qui fait circuler l’air (mon four n’a pas de ventilateur interne).

      En 2e place: Cuisiner un pavé de saumon, puis le mettre au congélateur jusqu’à ce qu’il soit ferme. Le couper en “doigts” minces, les assaisonner au goût, puis les surgeler complètement. Ensuite, préparer un bain d’agar agar chaud. Plonger chaque doigt de saumon dans l’agar, qui formera une pellicule hermétique à la surface du saumon. Idéal pour des viandes mangées froides et destinées aux lunchs des enfants. La pellicule d’agar protège la fraîcheur, empêche le dessèchement et coupe complètement les odeurs (particulièrement utile pour le poisson!).

      En 1e place: Le summum, ça a été les cuisses de canard achetées crues à Brome (à quelques pas de chez moi), puis confites dans le beurre de cacao pur à 70 degrés, lentement et avec patience. Il y a quelque chose de festif, rond et exotique dans le beurre de cacao, un parfum subtilement sensuel qui se marie bien au canard. On peut saupoudrer les cuisses confites d’épîces concassées (poivre rose, coriandre, fenouil, orange râpée, par exemple) et de sel de parure, avant de mettre sous vide et de laisser reposer au frigo pendant une bonne semaine. Avis aux chefs et autres foodies, si vous m’empruntez cette idée, mentionnez que c’est du canard confit “à la Hugo”! ;)

      Joyeux Noël à tous!

      - Hugo Dufort

    • Cette année, je donne à ma famille des pots de caramel aromatisé au Baileys que je fais moi meme (le caramel là, pas le Baileys ni les pots….)

      c’est si simple à faire et ça surprends en bouche.

      Jean-Dominic Lapointe, Montréal

    • @hdufort
      Je veux plus de détails pour réaliser les cuisses de canard dans le beurre de cacao pour surprendre ma femme à la St-Valentin….miam, miam! En échange, je vous donnerai ma recette de potage au poivron rouge…pour la couleur de la St-Valentin!
      La recette, svp?

      @merchillio
      Donne-nous ton “truc” pour le caramel au Baileys …pour un petit déjeuner au lit!!!

      Pierre Rheault, St-s-R

    • hdufort

      24 décembre 2011
      17h55

      Punaise ! On s’ennuie pas avec vous.

      Pour le pain…. jamais essayé d’en faire. Vous avez une recette ? :)
      Bonne Année !

    • Mon 19h02 Robert Duquette :)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « juin    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité