Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 27 octobre 2011 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (68)

    Pont Champlain: ordinaire ou allumé ?

    Capture d’écran 2011-10-27 à 10.02.28
    Le pont de l’Oresund, entre Copenhague et Malmö

    Le pont Champlain doit-il est une structure ennuyante construite en PPP par des promoteurs surtout motivés par un contrôle des coûts et leurs profits ou doit-il devenir une signature pour Montréal, un pont non seulement spectaculaire mais aussi branché sur les besoins en transport de l’avenir ? (Avec de l’espace pour traverser agréablement à pied et profiter du point de vue, en vélo aussi, et en train, évidemment !)

    La question, que je pose sans cesse, est posée aussi ce matin par The Gazette et dans une lettre ouverte envoyée par un groupe de signataires, incluant le président de l’Ordre des architectes du Québec et Dinu Bumbaru d’Heritage Montréal, mais aussi par la présidente de l’Ordre des ingénieurs du Québec, Maud Cohen et par le président de l’Ordre des urbanistes. Plusieurs professeurs aussi ont endossé le texte, ainsi que Jean-Paul L’Allier, l’ancien maire de Québec sous qui les changements tant applaudis des dernières années — notamment la promenade Champlain — ont été pilotés. (Oui, avant Régis Labaume).

    La lettre demande un concours international d’architecture et d’ingénierie.

    Je ne pourrais être plus d’accord. Il en faut un absolument, pour qu’on ne se retrouve pas, encore une fois, avec une construction ordinaire. Montréal n’a pas les moyens d’ériger encore quelque chose de banal, sans vision. Elle n’a pas les moyens de ne pas profiter de cette occasion pour se distinguer comme visionnaire.


    • “Montréal n’a pas les moyens d’ériger encore quelque chose de banal, sans vision.”

      Possible. Mais elle n’a certainement pas les moyens non plus d’ériger une nouvelle merveille du monde moderne. Surtout quand on pense que le nouveau pont Champlain devra d’abord et avant tout contribuer à l’amélioration de la circulation routière, un besoin encore plus criant à Montréal que le manque d’originalité.

      Il y aura d’autres occasions, moins coûteuses, d’être avant-gardistes.

    • ça serait une bonne idée… mais qui va payer? Je sais, c’est plate comme argumentation, mais tellement réaliste! J’aimerais tellement un beau pont ,mais déjà les gens déchirent leur chemise parce qu’on parle d’un péage sur le pont. S’il coûte plus cher pour être en plus spectaculaire, la facture sera épongée par qui? Surtout que Montréal a déjà son pont emblématique, c’est le pont Jacques-Cartier! On le voit partout!

    • Comme les Conservateurs ont annoncé en grande pompe 7 ans d’études (sic) avant la 1ère pelletée de terre (+ 3 ans de construction = 10 ans!!!!), je pense qu’on a le temps pour un concours d’envergure …

      Surtout ne pas laisser l’initiative au gouvernement actuel qui va finir par nous faire construire une horreur architecturale sans imagination, surplombée d’une photo de la reine.

      Quand tu as un gars comme Lebel au niveau ministre des transports – au mieux un gérant d’entrepôt souriant, “parole de bleuet” -, la table est mise pour une catastrophe comptable, architecturale, environnementale au niveau du pont le plus achalandé au Canada.

      Il faut arrêter de confier nos grands projets à des cancres. Jésus, c’est l’ancien MAIRE de ROBERVAL qui est responsable du dossier. Come on.

      Pierre Tremblay

    • Partout à travers le monde, les gens se déplacent pour voir des constructions qui sortent de l’ordinaire. On a qu’à penser à la Tour Eiffel, le Golden Gate Bridge, le Tower Bridge, l’Opéra de Sydney, la Tour du CN…
      À Montréal, à part le Stade Olympique, qui jouit aussi d’une mauvaise réputation, il n’y a pas vraiment une structure qui sort de l’ordinaire que l’on associerait directement à la métropole.
      Le nouveau pont Champlain pourrait servir de pôle attracteur.

    • Excellente initiative! Montréal a besoin de signatures! On a en assez des boîtes à beurre acier-béton-verre et des pièces “1% art” en acier ou aluminium soudé!
      Non seulement il nous faut des architectes qui ont de l’imagination (canadiens ou étrangers, le concours le dira), mais il nous faudrait aussi de la concurrence pour la construction elle-même, afin de briser le cercle vicieux de l’achat chez nous et des profits monopolisés. Les économies ainsi réalisées compenseraient amplement le coût d’une architecture exceptionnelle.
      Vive la concurrence internationale, tous azimuts, l’excellence est là!

    • Le nouveau pont devra ëtre équipé surtout pour faire face à la circulation pour les cinquante prochaines années. Pas uniquement celle que l’on pense idiliquement qu’elle sera dans 50 ans mais une projection réalise des faits anticipés.
      Quand à la forme il faudra qu’il soit RÉSISTANT peu importe le modèle architectural choisi.

    • Allez voir la dette du Québec, je pense qu’on peut tous arriver à la même conclusion.

    • Oui, madame Lortie. Vous avez tout a fait raison.

      L’instant serait des mieux choisi. Montreal est en vogue a l’international. Et, au moment ou le monde s’interesse a Montreal, jetter un symbole de beaute et de rafinement dans l’imaginaire serait la strategie logique. Londre, San Fransico, Quebec, NY, etc… marquent toutes par leur pont.

      Imaginez les 100 millions de telespectateurs du GP du Canada qui voie les voitures defiler sur l’Ile st-helene avec un magnifique pont aux allures futuristes en arriere plan et de l’autre le pont JC. Tout le symbole du melange des epoques, signature de montreal, exprimer et imprimer dans l’imaginaire collectif. C’est comme ca qu’une ville transcende et deviens une capital touristique, une incontournable.

      C’est vraiment ce qui serait le plus logique de faire, n’importe qui d’un tentinet visonnaire le realise. Mais, malheureusement je doute bien que le gouvernement actuel possede cette qualite… du moins lorsqu’il s’agit du Quebec. Ce serait probablement autrement a Calgary… On aura notre bon de beton banal et deprimant.

    • Allumé.
      Avant que plein de gens disent qu’on a pas les moyens etc … Il est faisable de construire des ponts audacieux avec un budget raisonnable. Le viaduc de Millau par exemple.

    • En passant d’abord par Wikipédia, je me suis informé un peu sur le pont de l’Oresund.

      Et j’ai été frappé par un léger détail, le prix de la traversée qui est maintenant de 40 euros si on paye comptant. Ce prix peut être réduit mais demeure plutôt élevé…

      http://uk.oresundsbron.com/page/60

    • Bien d’accord! Mais peut-on vraiment compter sur Harper “le visionnaire” ? Ce sera un projet terne, venant d’un gouvernement terne. Misère.

    • Il n’y a rien qui dit que bâtir beau est automatiquement plus cher que bâtir laid!

    • Je suis d’accord avec vous, tant pour l’aspect architecture que pour l’aspect accès. En effet, la plus belle vue de Montréal, c’est celle que l’on a du pont Champlain, mais malheureusement, pas moyen d’en profiter en tant que piéton.

    • Déjà que le pont Champlain est le premier pont jetable au monde. On ne peut être plus avant-gardiste que ça

    • Je suis d’accord avec vous pour le concours architecturale pour trouver le meilleur plan.

      Mais absolument pas pour les mêmes raisons que vous.

      Il est impératif que le prochain pont soit concu pour être :

      - Durable (je veux dire vraiment durable)
      - Résiste aux intempéries, rouille, torsion, …, sur une échelle de 75-100 ans.
      - Soit concu pour supporter le traffic de 2050, pas celui de 1950.
      - Surtout, soit “modulaire”, c’est à dire facilement réparable/pieces interchangeables
      - Que tout son design soit fait pour faciliter l’entretien et les coût qui y sont rattachés

      Bref, le design et les choix de matériaux optimal pour avoir le projet le plus ergonomique, pratique, SOLIDE, facile d’entretien, modulaire, résistant à la rouille, aux torsions, au calcium, aux vibrations, …, qu’il soit en place et fonctionnel pour les 75-100 ans à venir.

      Je me c@ntrecri$$e qu’il soit branché.

      J’espère que les politiciens qui vont choisir le projet comprendront le gros bon sens.

    • PS – Un bon exemple de pont devenu rapidement emblème est celui du Zakim Bridge de Boston, qui est magnifique. Il n’a été complété qu’en 2003 et déjà il est reconnu internationalement comme un symbole pour la ville.

    • Je vous voudrais juste ajouter ce “footnote” : plusieurs commentaires ici sont axés sur le cash. Il faut comprendre que ce qui coutera le plus cher – et de loin -, c’est un échéancier loufoque basé sur 10 ans (le temps approximatif que les Américains ont pris pour envoyer un homme sur la lune, partant du jour 1 de déclaration d’intention).

      Ça s’appelle un renvoi aux calendes grecques pour calmer la population. Entre d’autres termes, ce gouvernement place ce projet essentiel au pays en bas de sa liste d’épicerie. Derrière les prisons, le registre des armes, la déco des bureaux, la ré-royalisation de l’armée, les avions de guerre, name it.

      Sur 10 ans, il est probable que les coûts vont au moins doubler. Pour ceux qui parlent de déficit provincial, sachez que c’est un projet fédéral. Donc, rien à voir comme argument.

      Pierre Tremblay, économiste

    • 100% raison. Nous avons une occasion en or de faire quelque chose de beau, d’intéressant et de bien pensé, et ça ne veut pas dire des gros coûts en surplus. Un concours international pourrait offrir cette chance incroyable de déniche la perle rare. Nos voisins du sud qui passent par le pont ne pourraient qu’être enchanté par ce premier coup d’oeil de notre ville, et rendrait peut-être le traffic un peu plus agréable?

      Malheureusement, je pense que c’est avoir des lunettes roses, et c’est incroyablement triste. Nos gouvernements ont démontré maintes et maintes fois comment ils se foutent éperdument de l’architecture et de l’esthétisme urbain.

      J’ai peur que Montréal finisse par ressembler à une vieille ville moche d’Europe de l’Est…

    • J’invite aussi à réfléchir à ceci :

      Plusieurs gens voudraient que le futur pont soit une structure originale, une emblème, un lieu touristique, une signature.

      Les tours (Eiffel, CN, …), les cathédrales ou mosquées, les édifices, les places publiques, … etc, sont parfaites pour remplir ce rôle. Pas les ponts.

      Ouvrez votre garde-robe.

      Regardez vos plus beaux vêtements, ceux dont vous êtes “fiers”. Ils sont flambants neufs.

      Pourquoi ?

      Parceque vous ne roulez pas dessus en 10 roues !!! (ajoutez un patois) !!!

      Vos robes de soirées et vos tox sont encore sous le plastique !!!

      Une cathédrale n’a pas de coûts d’entretien comparable à un pont. Parceque elle n’a pas la même fonction. La fonction d’une cathédrale est d’être un monument à la beauté et à la grandeur et à l’esthétique.

      PAS UN PONT !!!

      Joualvert !!!

      Un pont supporte des centaines de millers de tonnes de traffic routier sous les éléments déchainés. Il n’a pas à être esthétique !!! Ce n’est pas une cathédrale ou une place publique !!!

      Oui pour le passage piéton/vélo. Oui pour le train/bus.

      Mais le train/bus pour réduire le poid du traffic et l’usure. Pas parceque c’est esthétique.

    • Il faut un pont branché! Dans le sens qu’il doit y avoir des petites tracks où dans quelques années on pourra brancher nos autos électriques pendant qu’on est pris dans le traffic.

    • Le Pont Champlain n’est pas pour Montréal mais bien un pont pour le Québec et le Canada. Le viaduc de Milau fait la fierté de la France et non pas de la région du sud de la France. Il a coûté approximativement 1 milliards de dollars canadien, bien en deça de prévisions évoquées lors de l’annonce d’un nouveau pont par le gouvernement fédéral.

      Nous devons avoir une oeuvre qui marquera le paysage de Montréal et éviter de trouver des excuses pour justifier ne pas l’avoir fait. À l’ouverture récente de l’Adresse Symphonique, l’excuse de prioriser la fonctionnalité a été utilisée pour expliquer une architecture moins spectaculaire. Pourtant, les efforts du Quartier International de Montréal pour donner une signature moderne et internationale au Quartier des Spectacles donne des résultats qui auront un effet bénéfique sur la fréquentation touristique à Montréal.

      Pour le budget, il y a toujours moyen de trouver des solutions. Il faut simplement décider de se poser la question “OUI COMMENT”. Si la petite ville de Miwaukee a réussi à se payer un musée d’art signé par 3 architectes ayant une renommée mondiale dont Satiago Colatrava, nous pouvons trouver des projets à la hauteur de nos aspirations qui saura répondre à l’ensemble de nos besoins.

    • a rachel_eric
      Désolé Montréal a plus que le stade… l’Oratoire St-Joseph, l’Université de Montreal, le belvédère du Mont-Royal… il ne faut pas juste dénigrer la ville..

      Je suis aussi d’accord avec une structure originale, de plus la perspective de Montréal, quand on longe la 20 ou la 15 est superbe et tellement mal exploitée… qu’on y remédie….

    • Je suis tout à fait d’accord avec vous Mme Lortie. C’est une occasion à ne pas laisser passer.

      Je reviens avec l’exemple du viaduc de Millau en France (www.leviaducdemillau.com) qui est une splendeur. Il fait 2,4 km de long et son tablier culmine à 343 mètres de hauteur. Il a été inauguré en 2004 après trois ans de travaux, a coûté 400 millions d’euros (environ 565 millions $) et porte une garantie de 120 ans !!! La construction et l’exploitation du viaduc ont été données en concession (ce qui s’apparente à un PPP) pour 78 ans dont 3 ans pour la construction.

      J’ai visité le kiosque d’information situé près du viaduc où, entre autres, on présente les maquettes des différents projets soumis lors du concours. Les autres projets étaient banals et n’offraient rien de comparable du point de vue architectural. Les décideurs ont fait preuve d’audace et ont choisi le projet le plus intéressant. Leur choix a été le bon ! Les visiteurs viennent de partout pour admirer cette véritable œuvre d’art. Je sais qu’il y a une foule de contraintes dans le cas du remplacement du pont Champlain mais il y en avait aussi à Millau, d’un autre type mais quand même. Ils auraient pu choisir un projet ordinaire ils ont plutôt choisi de faire preuve d’innovation. Comme quoi c’est possible et pas nécessairement plus cher.

    • Oui, faisons preuve de créativité et d’imagination, inspirons-nous des grands ponts et viaducs, Golden Gate, Sydney, Millau et le Qingdao Haiwan Bay Bridge, entre autres. Oui, remplaçons le Pont Champlain, mais pourquoi ne pas conserver l’ancienne structure pour la convertir en parc, lieu de retrouvailles?

    • Moi, les ponts et viaducs montréalais passant du pire au plus pire

      http://ysengrimus.wordpress.com/2011/10/15/jirai-cracher-sur-vos-ponts/

      au encore plus pire, ben, poétiquement, ça m’inspire…
      Paul Laurendeau

    • Ce projet a été annoncé avec une facture de 5 milliards….que personne n’a remis en question, ce qui me dépasse complètement.

      Mais bon, avec 5 milliards, le pont pourrait effectivement être une merveille. On a qu’à comparer avec d’autres projets de ponts de longueur et d’utilisation plus ou moins comparable. Il y a de sérieuses questions à poser à propos de ce 5 milliards!

      Un magnifique pont à haubans de 1.6 km à Hong-Kong (stonecutters bridge), ouvert en 2009, a couté $350M. Il a 3 voies dans chaque direction et il est assez haut pour permettre le passage des navires. Il a prit environ 5 ans à construire. Il est plus court que Champlain.
      http://en.wikipedia.org/wiki/Stonecutters_Bridge

      Un autre magnifique pont à Haubans, le pont de Normandie, a une longueur de 2.1 km et a couté environ $175M au début des années 90. À partir du début des études, le pont a pris environ 7 ans avant d’ouvrir, la construction elle-même prenant un peu plus de 3 ans.
      http://bridgepros.com/projects/LePontde%20Normandie/LePontdeNormandie.htm

      Le magnifique viaduc de Millau en France, ouvert en 2004, a couté environ $450M. À cause des nombreux défis, il y a eu 13 ans d’études et de concertation et le pont a été construit en 3 ans.
      http://www.leviaducdemillau.com/#/phototheque/

      Le Danemark et l’Allemagne envisage la construction d’un tunnel de 18 km a un coût estimé de $6.9 milliards. On parle de 18 km, soit plus de 3 fois la longueur du pont champlain.

      Le jolie Sunshine Skyway bridge en Floride, d’une longueur de 8.8 km a été complété en 1987 au coût d’environ $250M.
      http://en.wikipedia.org/wiki/Sunshine_Skyway_Bridge

      Alors, si on planifie mettre 5 mlliards sur ce pont, il faut croire qu’il sera magnifique….ou que nous nous ferons avoir!

    • Je suis tout-à-fait d’accord de puiser ailleurs des ressources d’ingénierie. Je vous invite à taper ”Viaduc de Millau” dans un moteur de recherche et vous découvrirez une structure belle et impressionnante qui, à mon avis représentait un défi équivalent au pont Champlain, qui a été construit en trois ans et a coûté 325 millions d’Euros.

    • Moi je dis que ça devrait plus devenir une signature pour la Rive-Sud…..

    • Tant que le fédéral ne décideras pas de rendre un autre homage a Trudeau … On aurait tu l’air assez garlo de traverser le PONT PET…

    • Traverser à pied? vraiment? Méchante bonne marche!

    • Chère Mme Lortie

      Les grandes métropoles du monde misent effectivement sur un urbanisme de qualité, pour rayonner.

      Malheureusement, Montréal n’est pas une des grandes métropole du monde… ni même une métropole régionale, ou un métropole en devenir.

      Montréal est une ex-métropole en déclin. Tout ce qui a été construit depuis 30 ans est au niveau de qualité du plus bas soumissionnaire.

      Pire encore, le Nouveau Pont est Fédéral… Compte tenu de l’attachement du Gouvernement Harper aux Arts et à la Culture, les seuls éléments “artistiques” qu’on y retrouvera seront des panneaux publicitaires pour Tim Horton ou Jos Louis… PPP oblige.

    • Y’a tu juste moyen de le faire en Stainless pour qu’il dure plus de 50 ans ? Me semble qu’on a déjà assez contrbué à la richesse des fournisseurs de béton….

    • Vous prêchez la vertu, difficile de ne pas être d’accord. Mais pourrait-on d’abord s’assurer que ce pont répondra aux besoins futurs de la circulation automobile, et ensuite on verra si on a les moyens d’y ajouter une touche d’esthétisme ou artistique ? On entend déjà d’ici les écolos anti-automobiles réclamer que le pont n’offre qu’une seule voie carrossable dans les deux sens pour «apaiser la circulation» à Montréal et «sortir du cercle vicieux du tout-à-l’auto des années 50 qui aujourd’hui nous étouffe» et blablabla. S’ils pouvaient juste, pour une fois, laisser les gens terre-à-terre travailler pour le véritable bien commun, ça nous éviterait peut-être des coûts (études supplémentaires, audiences publiques, rapports de firmes spécialisées, nouvelles études, etc) et avec les économies ainsi réalisées, on pourrait peut-être se payer un pont plus «visionnaire».

    • @numero6
      Conclusion : on abandonne. Edifiant.

      @snooze
      Pourquoi pas ? Plusieurs personnes, plus haut, ont suggéré de beaux ponts. Allez les voir sur Google.
      J’en rajoute un. Le pont de Terenez en Bretagne. Un pont suspendu en forme de S.

    • @lecteur_curieux, merci pour votre recherche sur le pont de l’Oresund et le prix qu’il en coûte pour le traverser. 40 euros, c’est grosso modo un peu plus de 50 dollars. Même pour sortir de Montréal seulement une ou deux fois l’an, ces 50 dollars à chaque traversée péteraient mon budget essence qui était de 25$ par mois il y a un an ou deux et qui est presque 40$ par mois maintenant, pour pas plus de déplacements.
      smogtdi est amusant avec son “stainless” (inoxidable), sauf que ça se salirait bien trop avec la saleté de calcium l’hiver et ça coûterait cher à nettoyer, l’inox, parce que ce n’est pas insalissable. Peut-être faudrait-il songer à un pont couvert?

    • @Snooze

      Tout à fait d’accord.

      Le nouveau pont Champlain sera l’une des plus importantes dépenses gouvernementales de l’histoire de la province. Notre ville est une île; on est obligés d’allouer des milliards pour y permettre l’accès.

      Montréal est une métropole avant-gardiste; sans cette dépense, je suis convaincu qu’on s’en permetterait, des beaux projets.

      Pareil comme quelqu’un qui naît avec un problème de santé quelconque et doit débourser des milliers de dollars par année juste pour améliorer sa qualité de vie. Normal que le budget soit moindre pour garnir la garde-robe…

    • @Paul Laurendeau (ysengrimus)
      Toujours cette manie de faire votre auto-promotion en ploguant votre site web. Le narcissisme ne vous étouffe pas…

    • Montréal a eu son éléphant blanc: le stade olympique. Québec va en avoir un. Cela suffit les conneries.
      Un pont c’est du béton et de l’acier, point à ligne.

    • @ numero6

      «Montréal est une ex-métropole en déclin.»

      Dekecé?

      La Place des festivals, la Maison symphonique, le 2-22 Ste-Catherine, le CHUM… Pour une ville en déclin, je trouve qu’on y construit pas mal de choses!

    • smogtdi

      27 octobre 2011
      16h37

      Bonne idée ! :)

    • Il y en a qui n’ont pas compris que le coût de $5 Milliards du future pont Champlain qui sera fait en PPP inclus le prix du pont de $1.5 à 2 Milliards son financement, son entretient pour les 30 prochaines années , et le profit aux actionnaires du PPP. Si ce pont serait fait par le gouvernement on parlerait d’un pont de 1.5 à 2 Milliards de dollars mis sur la carte de crédit du gouvernement.

    • Mme Lortie, ouais, un beau pont Grec, payer avec la carte de crédit intergénérationnelle … et on refile la facture au suivant. Faudrait demander avant à Mme Merkel si elle veut faire notre sauvetage après celui de l’Irlande, de la Grèce, de l’Italie, du Portugal et de l’Espagne, la grande championne des infrastrutures trop couteuses payées avec la carte de crédit intergénérationnelle …

      En passant, M. Tremblay, les “amaricains” viennent de prendre 20 ans pour construire le remplacement de la partie “est” du Bay Bridge endommagé par le séisme de 1989. En fait 24 ans car il sera inauguré en 2013. Alors les lecons du type “les amaricains ils l’ont tu l’affaires, on repassera.

      Moi, je veux que “Le Pont Elizabeth II Bridge” soit plus fonctionel que trop visible. On a déjà la belle tour croche de notre stade à 2 milliards $ pour épater les touristes, alors un pont avec des tourelless, des “pout pout” et des cossins “à la Calavatra”, on va laisser ça aux pays PIIGS …

      Luc Giguère

    • Montréal n’a pas les moyens de se payer un autre stade olympique.

    • Lors qu’une construction neuve, cela ne coute pas vraiment plus cher de faire beau que de faire ordinaire. Seulement ordinaire c’est à l’image de la province. C’est à l’image de ce que nous faisons. Laid. Tenez, le Vermont est pauvre tout comme ici. Le passage des douanes du Vermont au Québec est révélateur de nos gouts en matière d’esthétisme. Dans notre imaginaire populaire nous pensons que le beau c’est pour les le maudits riches. Alors on préfère construire ordinaire, sans vison pour ne pas choquer le bon petit peuple.

    • « La lettre demande un concours international d’architecture et d’ingénierie »

      Mais pourquoi?

      On n’a qua faire comme le maire Drapeau as fait et donne ca a Roger Taillibert sans appel d’offre. Ce pont pourrait s’autofinancer. (Ce sont, de toute façon, ces maudits parasites de 450 qui vont le financer).

      Je suis certain qu’il pourrait nous concocter un pont avec un toit amovible, que l’on pourrait fermer l’hiver (grosse économie sur l’enlèvement de la neige).

      Les gens viendrais de loin pour le voir , mais comme il n’est pas bien visible , ils devrais louer une auto , ce qui aiderais les compagnies de location d’auto a faire des affaires , et ,comme ils se retrouverais sur la rive sud ,ils pourrais se rendra aux Dix-30 pour faire des achats

      Vous devriez vous lancer en politique, vous sembler avoir une certaine facilite a dépenser l’argent des autres

    • @skadi
      Je pense exactement comme vous. C’est d’être défaitiste que de penser le contraire comme plein d’autres plus haut.

      J’ai lu quelque chose récemment. Ca allait un peu comme ça:
      Il y a des centaines de façons de bien penser. Pourquoi s’entèter à continuer à penser de façon maladive (diseased).

    • Un peuple peureux qui préfère la dépendance à l’affirmation et qui affiche son manque d’ambition et de finesse dans le moindre de ses gestes et dans sa langue même, en deux mots un peuple incomplet et informe, est un peuple fatalement cheap. Le Québécois est tellement convaincu qu’il est pauvre qu’il a fini par penser comme un pauvre. Du genre à se nourrir de Kraft Dinner parce qu’il a la certitude que bien manger coûte cher…

      Alors inutile de dire que le Québécois moyen ne verra jamais l’intérêt (la nécessité?) d’une architecture de qualité. Que l’architecture puisse être un investissement économique et culturel très rentable (allo Bilbao!) ne lui passera jamais par la tête.

    • @ skadi

      L’exemple que vous donnez du Vermont est extrêmement pertinent. Comme vous le dites, sitôt passé la frontière tout, très soudainement, devient nettement plus beau. Et ça n’a rien à voir avec l’état des routes ou d’une éventuelle richesse, bien au contraire! Les Vermontois sont plus pauvres que nous et, pourtant, portent un soin bien plus grand que nous au patrimoine et le peu de développement qu’on y trouve semble géré bien plus intelligemment qu’ici.

    • Les médias mettent souvent plein de photos laides du Pont Champlain… Sur la photo en haut du Pont d’Oresund, il y a le pont, mais il y a aussi le panorama de la nature, l’eau, le soleil…

      Prenez la suivante du Pont Champlain, et c’est déjà pas mal mieux que d’autres images que l’on nous renvoie…

      http://mw2.google.com/mw-panoramio/photos/medium/56882490.jpg

      Pareil comme lorsque vous êtes sur le Pont… C’est le Fleuve qui est beau, les Montérégiennes aussi ou certaines constructions mais vues de loin…

    • @astyanax
      Avez-vous vraiment parlé du CHUM pour parler du dynamisme de Montréal? Ouf! C’est le plus grand symbole de l’immobilisme québécois….particulièrement francophone puisque le CUSM est en construction lui.

      Quant aux autres exemples, on voit le point commun qui est que ce sont tous des projets financés par nos impôts, ce qui est inquiétant. Le Quartier des spectacles, c’est bien mais la maison symphonique, c’est bof!

    • @skadi
      “Le passage des douanes du Vermont au Québec est révélateur de nos gouts en matière d’esthétisme.”

      Je ne saurais mieux dire. Chaque fois que je traverse la frontière, j’ai honte, sérieux. Les abords frontaliers sont souvent le premier contact que les touristes ont avec un pays. Le premier contact dans le cas de la frontière avec le Vermont (autant la 89 que la 91) c’est: dompes, bars de danseuses, haltes routières puantes et décrépies.

      Mais lisez tous les commentaires du type “on a déjà le stade olympique”… Une expérience traumatisante et on est prêt à se laisser abattre. Faut vachement pas avoir de vision pour penser que le beau coûte nécessairement plus cher. Et parfois, rendre une ville excitante au niveau architectural, ça rapporte beaucoup plus que ça n’en coûte. Mais dans une société où les gens s’énervent le poil des jambes pour le complexe 10/30, faut vraiment pas trop en demander.

    • @ cmoibenlepro
      “Montréal n’a pas les moyens de se payer un autre stade olympique”

      C’est un budget F-É-D-É-R-A-L, pas municipal, ni provincial. Donc, commentaire one-liner inutile. Au contraire, un mauvais choix de pont sur un délai de 10 ans couterait cher à Montréal.

      Pierre Tremblay

    • Si les gens de Mtl et de la rive-sud sont prêts à payer pour les suppléments de dentelles, pas de problèmes, mais ne venez surtout pas nous tanner avec des coûts qui sont incontrolables.

      Que le pont est de la place pour les trains de banlieus, voies réservées pour les autobus, pas de problèmes, pour les piétons, eille on se reveille.

    • @ cmoibenlepro ”Montréal n’a pas les moyens de se payer un autre stade olympique.
      ainsi que les autres, C’EST PAS LES MONTREALAIS QUI PAYENT !!!
      C’est un projet FÉDÉRAL, que ça vous plaise ou pas !!! Je déteste Harper avec passion, mais c’est lui qui paye, alors… SILENCE un peu !! Nous, on préfère payer la fécondation in vitro a des couples lesbo qui ne sont pas trop loin de la ménopause.
      Mais je suis entièrement d’accord qu’une combinaison de fonctionnalité et d’esthétisme serait souhaitable.

    • @skadi, c’est bien vrai. ‘Laid’ est le mot qui m’est venu en tête en traversant la frontière Vermont-Québec au retour d’un récent séjour là-bas. La laideur de l’autoroute 10, des échangeurs, le manque de soin apporté à l’espace public.

    • Appelez Magneto de X-Men y va vous régler ça en un tour de bras! ;)

    • Montréal subit d’importantes chutes de neige et a besoin d’une LGV (ligne à grande vitesse ferroviaire).
      Le Québec a l’un des principaux gisement d’amiante.
      Est il possible d’utiliser ces contraintes comme des atouts?

    • Non merci. Je préconise avant tout la sécurité, l’efficacité pour les transports en commun et surtout le péage (utilisateur-payeur). On n’a pas les moyens de payer pour faire un pont “allumé” non plus qu’on peut se permettre d’étirer les délais pour le faire “allumé”.

    • Je suis d’accord avec Skadi.

      Les gens ne semblent pas comprendre qu’il est possible de construire une structure à la fois solide, pratique et esthétique, sans pour autant quadrupler le prix.

      Je ne crois pas que les gens demandent le pont de Millau, mais au moins quelque chose de plus raffiné qu’une grosse masse de béton qui nous sautera aux yeux pendant 75, 100 ans.

      N’oublions pas que le Pont Champlain est un des points d’entrée principaux des touristes américains, donc en faire une infrastructure esthétique ne ferait qu’ajouter de la plus-value à Montréal.

      ‘Faudra un jour éliminer notre réflexe de ‘patenteux’ et de ‘patcheux’ qui est maître au Québec, et un peu présent au Canada aussi.

      La France peut le faire, la Nouvelle-Angleterre peut le faire, la côte Ouest américaine aussi, l’Espagne, l’Allemagne, et j’en passe. Pourquoi pas nous?

      Ça ne serait pas bien pour une fois d’avoir un projet dont on peut être fier? Le dernier remonte aux grands barrages…

    • @machiavelien
      Moi non plus, je ne suis plus capable… J’ai eu le malheur d’aller lire son ‘poème’
      *Big YAWN*

      En ce qui à trait au sujet, j’espère que nous construirons qqchose de beau, car c’est une de plus belles vues de Montréal

    • Je ne comprends pas où certain vont pêcher leurs arguments en faveur d’un pont fonctionnel CONTRE un pont qui aurait de la gueule. Où est l’inadéquation entre esthétique et fonctionnel? Et aussi où est-il écrit que parce que c’est bien pensé ça va coûter plus cher. On parle de mettre quelque chose par dessus le fleuve: ça va être visible de loin, et ce sera sur place longtemps. C’est le gros bon sens de s’arranger pour que ça soit agréable dans le champ de vision. Quant à léguer la facture aux générations futures, pensons aussi qu’on lègue notre patrimoine bâti à ces générations futures, et c’est pas toujours joli…

    • Bonjour Madame Lortie, tant qu’à fair un pont, qu’on fasse quelque chose de moderne et qui va faire honneur à Montréal, on en a bien besoin.

      Sur une autre note: j’ai lu ‘Procès Shafia: une affaire de trop’: j’ai adoré! Vous n’êtes pas la seule à être absolument horrifié devant ce qui s’est produit.

    • Montréal n’a pas eu beaucoup de chance avec les projets allumés depuis Expo 67. Elle a besoin d’un nouveau symbole, et c’est une très bonne idée de voir grand, du moment qu’on ne voit pas grandiose que les mats sont plus solides que ceux du stade.

    • Un beau pont vaut son pesant d’or. Celui-ci a même son propre site web! Régalez-vous. http://www.leviaducdemillau.com/#/accueil/

    • @ teamstef

      «Avez-vous vraiment parlé du CHUM pour parler du dynamisme de Montréal? Ouf! C’est le plus grand symbole de l’immobilisme québécois….»

      Est-ce que la construction du CHUM a commencé?

      Oui.

      Est-ce qu’il s’agit de l’un des plus importants chantiers du genre au monde?

      Oui.

      Est-ce qu’une ville où se déploie un tel chantier est une ville «en déclin»?

      Non.

      Sortez parfois de votre banlieue ou de votre village, Teamstef, vous n’en serez que mieux informé sur l’état du monde…

    • “….structure ennuyante construite en PPP par des promoteurs surtout motivés par un contrôle des coûts et leurs profits ou doit-il devenir une signature pour Montréal,…”—mcl

      Viaduc de Millau : construction en PPP

      Pont Champlain actuel : construction selon le mode classique.

    • @ charle_mtl.

      Qui va payer? C’est réglé: Les utilisateurs!

      Alors le prix, on s’en fout… On a un client à $50.00, voilà une piste de solution!

      Pour libérer l’engorgement d’un pont, $50.00 matin et soir c’est difficile à battre!

    • Mme Lortie,
      Vous ne cessez de nous impressionner. Vous êtes tout partout: chroniques sur la gastro (nomie), l’actualité, les restos tous les soirs, le soccer, les devoirs, une super mom, quoi? En plus vous avez les idées claires, du jugement, du goût et une belle plume.Bravo!
      Sérieusement, la direction de La Presse ça vous intéresse? La job de Pauline?
      Je vote pour vous la prochaine fois.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2013
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives

  • publicité