Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 29 novembre 2010 | Mise en ligne à 11h00 | Commenter Commentaires (14)

    Montréal mérite plus de mobilisations éclair

    Connaissez-vous les flash mobs ? Mobilisations éclair, en français ?
    Je vous en parlais la semaine dernière dans ce blogue.
    J’y reviens ce matin dans le journal, en chronique. Lien ici.

    J’ai intitulé ça Éclair dans la ville. Éclair comme dans “éclairant”, ou alors “moins sombre”…


    • Bien que cette scène soit superbe, elle ne correspond pas tout à fait à un flashmob selon moi, avec 3 ou 4 caméras, probablement un ou deux perchistes, etc. Quand l’orgue commence, le silence se fait dans la place, les gens attendent vraisemblablement le début de la performance. Pour la spontanéité, on repassera. Pour un vrai flashmob réussi, l’effet de surprise doit être total alors qu’ici, les témoins ont visiblement eu le temps de voir l’équipe de tournage s’installer et la mise en scène s’installer… Ici, un flashmob réussi : http://www.youtube.com/watch?v=jwMj3PJDxuo

      Et de toute façon, des flashmobs, ça fait tellement 2008… :P

    • Très intéressant comme sujet madame Lortie. Je ne sais pas à quel moment ce mouvement à exactement commencé, mais il est clair que c’est l’ère d’internet qui l’a propulsé en flèche. Je n’ai malheureusement jamais eu la chance d’en être témoin de mes propres yeux, mais j’adorerais avoir cette chance un jour.

      Cependant, je trouve que lui que vous nous présentez n’en est pas un hyper intéressant. À mes yeux, les maîtres dans le domaine sont les gens de Improv Everywhere. C’est notamment à yeux qu’on doit la journée sans pantalons dans le métro de New York. Et juste pour mon information personnelle, je sais qu’au Québec on est pas très gâté pour ce genre de rassemblement, mais est-il possible que Montréal fut le théâtre d’une de ces rencontres? Je n’en suis par contre pas certain.

      Bill Buckner – Neufchâtel – Québec

    • C’est vraiment émouvant, cette confrontation du sublime et de l’ordinaire… C’est la beauté qui l’emporte, comme en témoignent tous ces visages ravis dans un décor gris. Moi, devant mon écran plat, j’ai les larmes aux yeux. Merci!

    • @kliff: “Et de toute façon, des flashmobs, ça fait tellement 2008… :P”

      Dis-donc, on vieillit vite par ici ? Toi, ton commentaire fait: “je suis blasé”.

    • @kilff
      Et de toute façon, des flashmobs, ça fait tellement 2008… :P

      Vous êtes en retard… Les flashmobs, ça fait tellement 2003… :P

    • bah, pour ça il faudrait que les esprits aussi soient “moins sombres”.

      Ici même, sur ce blogue, il s’en trouvera pour dire que ça perturbe l’ordre public, qu’il s’agit d’attroupements illégaux, que ça gêne la circulation, etc.

      Dans 3…2…1…

    • @monsieur Fred

      C’est déja fait. Regardez ici :

      http://blogues.cyberpresse.ca/lortie/2010/11/24/esprit-de-noel-je-tentends/

      Ricardo_Martin, le 3 ou 4ieme avant la fin.

    • On ne peut quand même pas reprocher à quelqu’un d’être blasé par les flashmobs… Il doit s’en faire un nouveau à chaque semaine… le plus souvent au service d’une compagnie ou d’une marque cheap… ce qui transforme tout ça en simple entreprise mercantile remplit de faux bons sentiments.

      Si c’était vraiment fait par des artistes, dans le seul et unique but d’occuper pendant un instant un espace public et d’offrir un petit moment de grâce aux personnes qui s’y trouvent, ce serait en effet du cynisme d’en être blasé. Mais ce n’est pratiquement jamais le cas.

      Si c’est la première fois que vous en voyez un, je peux comprendre l’intérêt. Pour d’autres personnes par contre, c’est devenu aussi commun qu’un lipdub. Ça vous arrive encore d’être ému par un lipdub… ?

    • Du réchauffé… du déja vu.
      Pourquoi montréal (encore montréal, toujours montréal) en “mériterait-il” davantage?!
      La seule chose que Montréal mériterait d’avoir plus… c’est des Francophones.

    • La grosse différence est qu’il est plus facile d’être original dans un Flasmob qu’un Lipdub. Le concepte d’un Lipdub est toujours le même, du lipsync sur une chanson, le tout réalisé avec un plan séquence. Oui, les Flashmobs chantés commence à être boring, je vous l’accorde. Cependant, ceux dans la même veine que celui de la scène de Star Wars dans le métro, ou celui des faux fans à un match de baseball me divertiront toujours. Et imaginez comment il doit être divertissant de voir ça en direct et en vrai.

    • L’important, c’est que l’art descende dans la rue: danseurs, musiciens ou chanteurs: ça anime la ville, ça suscite de l’émotion et une certaine détente et en plus, ça ouvre des fenêtres à plein de personnes. Pas besoin d’être riche ni instruit: on vous offre une part de la beauté du monde et vous n’avez qu’à la saisir!

    • Les flash mob sont maintenant ”gracieuseté de la boutique blabla et spa cul cul au Dix30 pour les nunuches chromées”
      sans farce c’est rendu un peu ca un flashmob, une parodie de soi même. Vous voulez rendre le shopping mémorable, faites vous plaisir… ne shopper pas ou aller prendre une belle marche dans la nature après un achat en ligne.

      http://www.youtube.com/watch?v=JXL6QLISeZA

      Je crois qu’il y a flashmob et flashmob, comme il y a Bellefeuille et Pierre-François Ouellette, comme il y a Corno et BGL. mcl

    • Voilà que l’on critique, que l’on analyse, que l’on compare… Misère…

      Just enjoy it, for f*ck’s sakes…

    • Avec 223 milliards de dette, on devrait peut-être utiliser son temps à trouver des solutions plutôt que de le perdre à faire des “flash mobs”…

      Et d’ailleurs, qui a le temps de perdre une journée à faire ça? Ça travaille pas ces gens là?

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    janvier 2011
    L Ma Me J V S D
    « déc   fév »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité