Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Jeudi 30 septembre 2010 | Mise en ligne à 13h39 | Commenter Commentaires (26)

    Contador a-t-il trop mangé de molécules ?

    kit el bulli

    Si j’étais scénariste pour David Letterman, je crois qu’aujourd’hui je ferais des blagues combinant le supposé dopage “alimentaire”  de l’Espagnol Alberto Contador et la popularité de la cuisine moléculaire en Espagne, où est né ce mouvement gastronomique sous la houlette du chef Ferran Adria.  ”Trop mangé chez ElBulli mon Alberto ? ” “C’est ton steak qui était passé par le labo ?”

    Molécules, chimie, dopage… Y’a une blague là, non ?

    Photo: Kit de cuisine moléculaire commercialisé par les frères Adria d’ElBulli


    • QUOI?? Y’a encore du monde qui croit qu’il y a des puristes en course de bécik à pédales? C’est comme si je disais que la lutte WWF, c’est pas arrangé… Misère.

    • La vraie blague, c’est que malgré les scandales, ils continuent à se doper.

      Comment enlever toute crédibilité à un sport? Contador et cie vous donne la réponse sur un plateau d’argent.

    • Peut-être qu’il y a une vague blague si la chimie nous est inconnue…

    • S’il y a une blague, elle EPO drôle!

      héhé. mcl

    • Oui, il y a une bonne blague. C’est mon genre d’humour. Ici aussi:

      “Une grosse “mole” tablette avec ça.”

      En plus que “mole”, c’est aussi un plat mexicain et un terme en viticulture.selon Wikipedia.

    • @legorf

      Comment enlever toute crédibilité à un sport?

      … Simplement ne pas faire de test de dopage! (hockey, football, soccer, baseball….)

      Malgré tout, vive le vélo!

    • … Pour ceux crachant sur le cyclisme sachez que ces athlètes sont les plus testés tout sports confondus. Faites le même exercice avec les autres sports professionels et vous obtiendrez la même proportion de dopés.

    • @saucony

      effectivement, ils devraient tester d’avantage les autres sports.

      Mais sans blague, quand tu sais pertinement que tu vas être testé mais que tu consommes quand même …

      En passant, il y a selon-moi une grande différence entre le hockey et le vélo. Le vélo, c’est de la force/endurance brute.

      Au hockey, tu peux te doper tant que tu veux, ça ne fera pas de toi le meilleur au monde. Pour être le meilleur, pas besoin de se doper si on a la vision du jeu. Gretzky était maigre comme un clou, ça ne l’a pas empêché d’amasser 92 buts en une seule saison. Si tu me parles d’un dur, là oui, je te l’accorde. Mais le dur à cuire n’est pas celui qui te fait gagner la coupe.

      Idem pour les gardiens, c’est technique comme travail. Sauf peut-être une drogue qui réveille (Grant Fuhr prenait de la coke je pense), il n’y a pas d’avantages à se doper. Il s’est d’ailleurs fait prendre si je me souviens bien.

      Mais bon, vous avez un bon point.

    • Amen pour les réponses de Saucony et vinny53.

      Y a pas que les cyclistes qui bouffent de la viande avariée…à voir les joueurs de hockey grossir comme des boeufs entre le junior et la NHL, à voir les biceps des joueurs de foot et baseball, c’est à croire qu’ils les mangent au complet ! Mais bon, notre culture cycliste est nulle sauf pour de rares cas, ça serait trop long à expliquer pourquoi ils se dopent…Pour néophytes, à lire: Massacre à la chaîne et Secret Défonce…

      Le prochain et là ça va fesser aux States, Lance lui-même. D’après moi c’est toute la chaîne alimentaire qui va y passer…!!!

    • @vinny53

      Vous êtes sans doute proche de la vérité, mais je suis pas mal sûr que les haltérophiles sont encore plus testés.

      Pour ce qui de la blague, pas sûr que le public-cible de David Letterman soit tellement branché sur les molécules culinaires de M. Adria. La blague risque de leur passer 57618147448015 molécules au-dessus de la tête (ce qui, d’après mes calculs, correspond à environ dix pieds).

    • Bullsh*t. Il nous prend pour des imbéciles comme tous ceux avant lui. Quoi, y s’est shooté du steak hâché par accident ?

    • C’est toujours agréable de voir que du monde qui ne parle jamais de vélo, qui n’y connaissent rien probablement, sautent sur l’occasion quand une affaire de dopage éclate (ici on s’entend pour dire que l’affaire n’en est pas une encore, mais c’est pas grâve, les journalistes font comme si) pour faire des blagues à peine drôle pour ne pas dire pas du tout drôle.

    • Petite chanson( sous l’air d’une pilule une p ‘tite granule)

      Une pilule une molécule une fois c’est bien banal
      Surtout si tu peux faire des courses nationales
      Une pilule un p’tit sérum une injection la médaille d’or
      Vas-y vas-y mon homme c’est pour ça Contador!!

    • mrjinx: Vous irez faire une simple étape du Tour de France. Prenez tous les produits dopants que vous voulez. On s’en reparlera ensuite pour voir si *c’est arrangé avec le gars des vues*.

      Les cyclistes professionnels sont les athlètes les plus contrôlés au monde. Si des sports comme le hockey, le football et le baseball pour ne nommer que ceux ci étaient contrôlés avec autant de rigueur, on en apprendrait de biens belles histoires.

      Le cyclisme est encore loin d’être parfait mais il est devenu certainement l’un des plus propres. Mettre tous les cyclistes professionnels, qui sont athlètes exceptionnels, dans le même panier en affirmant que ce sont tous des tricheurs démontre simplement que vous ne connaissez rien à ce sport.

    • Ils sont tous dopés, si ce n’est pas à l’EPO, c’est à ABC…Z.

      À quoi bon prétendre le contraire, leurs excuses sont pitoyables.

    • Mon premier réflexe a été de croire Contador dopé sans autre forme de procès. Cependant, en lisant la quantité qu’il avait dans le sang, ça me parait très improbable. On parle de 0,000 000 000 05 grammes par ml. Comme un adulte a en moyenne 5 litres, si mon calcul est bon, ça veut dire qu’il avait quelque chose comme 2,5 millionnième de grame dans tout son corp.

      Si vous avez déjà pesé un gramme et visualisez la quantité que ça fait, c’est extrèmement petit. Bon, on parle de trace et on sait que le corp peut éliminer une substance après un certain temps… mais reste que c’est incroyablement peu. Bref, je pourrais accepter une défense comme celle de Contador… à condition que des experts viennent expliqué que c’est effectivement bien trop peu comparé à des dopages normaux.

      Enfin, je me demande bien comme 2,5 millionnième de gramme peuvent aider un athlète à monter le Tourmalais… Et, finalement, je ne suis pas aveugle. Du dopage, il y en a et il y en aura. Mais j’avoue avoir un doute.

    • Armstrong est un autre grand dopé du cyclisme !

      Dommage qu’il y a des clowns qui l’encensent toujours !

      Il n’y a pas de preuve de ce que vous avancez. mcl

    • On EPO finit d’en parler !

      Pas pire. mcl

    • Ce qui me fait le plus rigoler dans tout ce cirque … c’est la propension des gens, qui n’en foutent pas une rame en sport, de se permettre de juger sur la performance de ceux qui y consacrent leur vie (et leur santé aussi) !

      Allez fouiller dans l’alimentation d’un cycliste (et pourquoi pas ce qu’il rejette hein) pour prouver …. QUOI ? Qu’il se nourrit sainement !

      Molécules ! Aie !

      Comme si on venait de réinventer la roue (de vélo) !

    • Le boeuf aux hormones est très courant en Espagne. Attention!

    • Une façon comme une autre de vérifier si les assertions de Contador sont vraies serait de lui faire manger un autre steak aux hormones de boeuf d’Espagne et de le tester à nouveau par après. Élémentaire ma chère.

    • Je suis consterné quand je vois à quel point la cuisine moléculaire fait sa mise en marché avec quatre ou cinq “trucs” seulement. Comme si la magie se résumait à sortir des lapins d’un chapeau! Plutôt que de répéter ad nauseam leurs billes de gélatine dans l’huile, les apôtres de la cuisine moléculaire devraient utiliser le prétexte “wow” pour enseigner à la population le plaisir de cuisiner en connaissant bien la chimie des aliments.

    • Intéressant de connaître l’origine de la cuisine moléculaire. Si Contador en a trop mangé, Lance Armstrong doit s’être empiffrer des caisses…

    • @Legorf

      Ya toute sorte de raison pour prendre des drogues et ce pour toute sorte de performance. Se droguer pour se garder en forme, se droguer pour se garder éveiller, se droguer pour se garder alerte, se droguer pour ne plus avoir mal, se droguer pour récupérer plus vite, etc.

      En fait, il est peut-être vraie que de façon générale, en saison, il y probablement moins de gens qui abuse mais, en série, rien n’est moins sûr… Cela reste du domaine de l’hypothèse, mais je serais porté à dire que plus la pression est forte pour avoir du rendement, plus les possibilités de dopage sont élever et dans le cadre d’un sport où aucun test digne de ce nom ne se fait, je dirais que le pourcentage augmente encore plus. Si vous désirez réellement comparé, je dirais que le hockey se compare plus au football américain qu’au cyclisme.

      Pour terminer, je dirais que si certains se drogue pour mieux performer au baseball je ne vois pas pourquoi d’autres ne se droguerais pas pour le hockey. Dans tout les cas de figure, c’est pas brillant brillan…

    • (…) Un peu de prudence est de mise ici compte-tenu de la très faible quantité de produit détectée et ce pour une seule journée alors que Cantador était testé presqu’à tous les jours.

      Le journaliste Simon Drouin de La Presse a réalisé une entrevue à ce sujet avec l’experte Mme Ayotte qui a été publié sur Cyberpresse:

      http://www.cyberpresse.ca/sports/autres-sports/cyclisme/201010/01/01-4328501-contador-ce-nest-pas-lui-cest-la-viande.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B9_sports_257_accueil_POS4

    • J’abonde dans le même sens que d’autres ici, contrairement à d’autres sports, le cyclisme professionnel est très sérieux dans ses démarches anti-dopage; beaucoup d’autres sports devraient les prendre en modèle. S’il y a un sport qui risque un jour d’être vraiment clean c’est bien le cyclisme, il y a vraiment de l’espoir je crois, en attendant des tests plus fiables et moins contestables, les participants n’ont malheureusement pas le choix, c’est ça ou la retraite.

      Contador se bat à armes égales; il est tout simplement le meilleur.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    août 2009
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • Archives

  • publicité