Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 29 mai 2010 | Mise en ligne à 11h19 | Commenter Commentaires (29)

    Le gros bon sens est-il au régime lui aussi ?

    Capture d’écran 2010-05-29 à 11.14.08

    La sublime Crystal Renn, photographiée par Leda & St-Jacques pour Elle-Québec, preuve que la beauté n’a pas à être filiforme. Et que les médias sont en train de changer d’attitude face aux rondeurs. Il était temps. Maintenant les médecins ?

    Ce matin dans La Presse, dossier de ma collègue Stéphanie Bérubé sur les chirurgies bariatriques sur demande pour personnes dont le poids n’est pas critique pour leur santé.

    Incroyable ? Lien ici.

    Ma pensée sur le sujet. Lien ici.


    • Je constate avec joie, en la présente, que vous vous conformez, dans votre propos, à la CHARTE QUÉBÉCOISE POUR UNE IMAGE SAINE ET DIVERSIFIÉE.

      http://ysengrimus.wordpress.com/2009/12/01/charte-quebecoise-pour-une-image-corporelle-saine-et-diversifiee/

      Bravo, Marie-Claude.
      Paul Laurendeau

    • Oui en effet, c’est à se demander ?

      Quand je tombe ce matin dans mon journal (Le Soleil) sur un dossier de Daphnée Dion-Viens sur l’avortement : Le mouvement pro-vie gagne du terrain… et celui de votre collègue à l’instant, c’est à se demander si nous ne sommes pas tous devenus fous !

      L’abrutissement de la population.. c’est à pleurer !

      Robert Duquette – Québec

    • Non aux chirurgies bariatriques dans les cas où la vie n’est pas en danger mais oui à l’avortement dans les cas où la vie n’est pas en danger ? Ce serait weird

    • Ah. le fameux débat, poids et santé. Nous n’en sortirons jamais. Dans un sens, si cette intervention est disponible et le support permet de diminuer les risques au minimum, je me dis pourquoi pas.

      Oui, ma balance penche du côté le plus léger.

    • À ma mort, en plus de mes organes, je vais léguer mon gros bon sens.

    • Bon le voila lui encore avec ses liens vers son blogue…

      Ceci dit, une femme normale, ok. Mais faudrait pas commencer a dire aux obeses que c’est soudainement ok d’etre gros. C’est un probleme de societe, pas assez d’exercice et trop a manger.

      Ceci dit, se faire nouer l’estomac, surtout quand il ne s’agit pas d’un cas de dernier recours, est une aberation.

    • j’aime bien votre sens de l’exagération :-)

      “filiforme” vous dites ? celles-là, on les voit seulement dans certains défilés ( qu’on ne voit jamais finalement ) et dans certains magasines ( qu’on ne voit à peu près jamais finalement )

      Ce que nous les hommes, nommons “minces”, vous les “rondes” vous les nommez “rachitiques ou filiformes”
      Moi et mes semblables, nous nous demandons pourquoi vous les “bitchez” ainsi ? si vous êtes aussi jalouses de leurs “formes”, vous n’avez qu’à faire comme elles : arrêter de manger du fast food, manger moins, manger mieux et… faire de l’exercice !!!.

      Sinon, assumez vous ! ( ça veut dire de vous la fermer ! )

      maintenant, j’attend vos briques…

    • Bravo pour votre chronique Marie-Claude!

      La chirurgie bariatrique fait désormais partie de toute la ”gammick” de l’industrie médico/pharmaceutique qui est en train de nous vendre à coups de milliards, au détriment de notre santé, la notion que l’excès du poids est une ”maladie” lorsqu’en fait nous pouvons avoir plusieurs kilos en trop sans en être aucunement malade!

      http://cagecanada.blogspot.com/search/label/ob%C3%A9sit%C3%A9

      http://cagecanada.blogspot.com/2008/10/follow-money-behind-obesity-disease.html

    • Les liens de Paul Laurendeau sont toujours les bienvenus et pertinents. Quant aux «gros» et à tous les autres qui, volontairement ou involontairement, ne répondent pas aux critères «santé» ou «beauté» du moment, pourrait-on leur ficher la paix? Y en a marre de cette «moraline» ambiante, de cette bien-pensance rétrograde. Pour ce qui est des femmes rondes dans les médias, je dis enfin! Non seulement sont-elles, dans mon livre, plus sensuelles que ces anorexiques élevées au rang de canon, mais peut-être inciteront-elles les autres femmes à ne pas recourir aux chirurgies bariatriques, j’exclus évidemment les cas où la santé «réelle» est en cause.

    • Dans ce cas-ci, je suis d’accord qu’une chirurgie à l’estomac pour des raisons purement esthétiques n’est pas une bonne solution, et ne devrait même pas être disponible.

      Par contre, et en lien avec le titre, je me méfie comme la peste du “gros bon sens”, qui fait de chacun un expert, peu importe le domaine. Rappelons-nous que le “gros bon sens” dictait que la Terre était plate et que le soleil tournait autour de la Terre.

    • À moin d’avoir vraiment un grand excès de poids on ne devrait pas avoir accès à ces chirurgies. Même la minceur est devenue un produit de consommation qu’on peut ”acheter”
      Il suffit de volonté pour perdre du poids. J’y suis arrivé. Les autres le peuvent aussi. C’est pas facile, c’est vrai. Mais c’est possible. Même si j’avais pu j’aurai pas eu recours à cette chirurgie. Je me serais senti tellement nul.

    • Magnifique photo. C’est la beauté faite femme, hanches fortes, chevelure longue et lèvres pulpeuses. Cela évoque la sensualité et la passion. Par contre, il ne faudrait pas exagérer dans l’autre sens. Les femmes trop adipeuses même belles, renverraient un mauvais message à la société. Celui de cautionner l’obésité.

    • Elle a un corps qui plairait plus à une femme qu’à un homme, car les hommes sont plus portés vers le femmes plus minces, surtout lorsqu’elles ont des mensurations genre “barbie”. C’est ma préférence. Mais les goûts ne sont pas à discuter, c’est très subjectif.

    • @ightman

      Je suis obèse et les gens, et surtout les entraîneurs de Nautilus plus, travaillent sur le problême selon l’adage “petit train va loin “, ce qui fait en sorte que je n’aurai probablement pas à me faire clipper l’estomach pour le reste de ma vie.

      Cependant, j’ai entendu parler de cas sérieux d’obésité où le clippage d’estomachy est carrément un acte médical indispensable.

    • S’il est gros, ce serait effectivement une bonne idée qu’il se mette au régime…

    • Après la génération «une pilule pour chaque maux» assistons-nous au même phénomène au sujet des chirurgies? Troublant.

    • Tant qu’a moi chacun est libre de faire ce qu’il veut avec son corps, se faire tatouer, percer ou poser un oeuil dans le front s’il le veut, en autant qu’il ne prenne pas la place d’un vrai malade dans une chambre d’hôpital.

    • Je suis en attente d’une chirurgie bariatrique. C’est, dans mon cas, une nécessité. Sur les 8 personnes du groupe duquel je fais partie, 3 (donc 38%) ont à peine 50 livres à peine à perdre.

      C’est peut-être la moins invasive des chirurgie bariatrique, mais des règles très strictes doivent être suivies pour le reste de nos jours. Malgré ça, des personnes préfèrent cet outil de dernier recours avec les contraintes sévères qui en découle et risques opératoires plutôt que de changer leur façon de vivre et de manger.

      En ce qui me concerne, tout chirurgie bariatrique devrait être strictement accordée et pratiquée sur de grands obèses pour qui la perte de poids est devenue une question de survie point final.

      Nicole Jolicoeur- Montréal

    • D’accord avec vous sur l’exagération du l’obsession de certaines personnes mais SVP, cessez de nous mettre une photo Crystal Renn. Elle est jolie mais elle est loin de représenter l’ensemble des personnes obèses ou ayant un surplus de poids. Disons que le terme “superbe” s’applique rarement….

    • Ce n’est pas un régime, c’est une crampe au cerveau.
      Une anémie du génie.
      Une défaillance de la confiance.
      Une débilité de la santé.
      Une insuffisance d’indépendance.
      Une aboulie de la calorie.
      Une non-sens du bon sens.

    • “La sublime Crystal Renn, photographiée par Leda & St-Jacques pour Elle-Québec, preuve que la beauté n’a pas à être filiforme.”

      Par contre, si elle était plus mince (et je ne dis pas anorexique, quoi que l’anorexie est employée a toutes les sauces par les femmes dites “normales”), elle serait encore plus belle…du moins du point de vue de plus de 90 % de la population occidentale.

      Il n’y a pas absolument rien de sexy a une grosse paire de cuisse ou une bedaine. Les deux seuls endroits ou un peu de chair sont appréciés, vous les connaissez deja.

      Il y a peu pres juste les mannequins qui sont trop mince.

    • Les filles obsèdent trop sur leur corps, vrai! Et les canons de beautés hollywoodiens sont d’ailleurs souvent un peu trop minces à mon goût. Un peu plus de forte est pas mal apprécié.

      Mais quand nous, hommes, disons que les formes c’est bien, nous ne parlons pas d’un excès évident de poids (enfin pour la plupart des hommes). J’ai pas mal de misère avec le ”on s’accepte comme gros(se) dans la bonne humeur”. C’est, dans une énorme majorité des cas, lié à de mauvaises habitudes de vie. Pas de sport, beaucoup trop de calories, point. Et c’est mauvais pour la santé.

      On finit par passer la facture au reste de la société, alors que ceux qui ont des maladies qu’on ne peut prévenir (fibrose kystique, diabète de type 1, certains cancers) se retrouvent avec moins de ressources gouvernementales, puisque les ressources du système de santé ne sont pas infinies, évidemment. Un gros trop jovial à propos de son état, j’avoue que je trouve ça plutôt agaçant et irresponsable.

    • ”formes”, pas forte, dans la première phrase. Pardon.

    • @mattv

      Pour les paires de cuisse. Sans aller dans le trop gros, ce n’est pas de refus des cuisses légèrement fortes! Enfin, c’est mon avis. D’accord pour la bedaine. Simplement pour montrer aux filles que les goûts des gars sont tout de même, et pour vrai, pas mal diversifiés. Suffit de choisir le bon!

    • Wow!! Ce sont des commentaires comme ceux de mattv qui contribuent à la prolifération des régimes et chirurgies strupides!!!! Quel croc magnon!

    • Rien à voir avec la santé mais tout avec le cul.

    • @josee19963

      Rien de plus faux. Tout ce que j’essaie de dire, c’est qu’il faut être réaliste.

      Si un homme à a choisir entre (par exemple) deux jumelles identiques, avec la même personnalité, la grande majorité d’entre nous choisiront la plus mince.

      Bien sûr il y a de tous les goûts dans la nature. Mais la majorité de la population préfère une femme mince.

      Maintenant pour ce qui est des régimes et des chirurgie stupides, si la population était mieux informée, et que toute l’industrie du “fitness” sans scrupule n’essayait pas de profiter des gens et engranger des milliards via des articles d’entraînement et des régimes inutiles, tout le monde réaliserait que pour perdre du poid, il suffit de manger MOINS.

      “Duh”, me dira-t-on, évidemment. Alors pourquoi personne ne comprend qu’il suffit de calculer les CALORIES qu’on mange (et boit) chaque jour…

      Aucun cardio n’est nécessaire (quoi que bénéfique pour une bonne condition générale), mais évidemment plutôt que de manger un peu moins, beaucoup d’entre vous opte pour la facilité… Et pourtant c’est un peu contradictoire puisque que loin d’être compliqué que de manger un peu moins.

      Mais bon, j’en connais bien des femmes qui NE PEUVENT perdre de poids…a cause de la fameuse génétique …. bin oui.

    • @ mattv :

      Ce n’est pas tant de manger moins que de manger mieux. Essayez d’engraisser avec des légumes verts !

    • C’est pourquoi, en matière de conduite automobile, j’aime dire : Ne remplace pas ton GBS par un GPS. ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2007
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité