Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 18 janvier 2010 | Mise en ligne à 4h03 | Commenter Commentaires (17)

    Aider, besoin essentiel ? (comme le sexe ?)

    capture-decran-2010-01-18-a-035804.png
    Rapatriement de Montréalais qui étaient à Haïti au moment de la tragédie. Photo Ivanoh Demers. La Presse.

    Dans sa chronique d’hier, le chroniqueur du New York Times Nickolas Kristof fait état des écrits d’un professeur de l’Université de Virginie, qui croit qu’aider fait partie des besoins essentiels des humains. Voici comment il résume le tout.

    Helping others may be as primal a human pleasure as food or sex.

    Lien sur l’article ici.
    Lien sur le livre dont il parle ici.


    • Nous avons déjà assez de nids-de-poule cultûrels ici même à Montréal sans avoir à en exporter davantage à Port-a-Prince fort probablement.

    • Si aider c’est comme le sexe, ben moi j’en connais qui ont fait le voeux de chasteté, parce qu’ils n’aident pas grand monde dans la vie…

    • Bon! Après l’allaitement chez les granos, voici le sexe associé au besoin d’aider les autres.
      Je pense qu’il serait temps de faire un moratoire sur les sujets inspirés de la catastrophe d’Haïti.

    • Si c’était vrai, ce serait bien.

    • Tiens, tiens. Cela repose un peu de la doctrine rigide du Grand Égoïsme Universel et de la Nature Humaine Individualiste que le néo-libéralisme en goguette nous sert depuis presque une génération…

      On dirait bien que les temps changent…
      Paul Laurendeau

    • L’être humain ne peut survivre seulement par lui-même.

      Il a besoin de l’entraide qui provient de la famille… du clan… de la tribu…

      de son église s’il est croyant et de la société dans laquelle il vit!

      Ce sont ces entités qui lui permettent de penser qu’il peut tout faire sans l’aide de personne!!

    • Voilà une très mauvaise nouvelle pour ceux qui pensent que la morale nous a été révélée par par dieu.

    • On aura tout entendu !

    • C’est avec le plus vif intérêt que j’ai lu ce lien. Cela m’a rappelé une conférence du maître bouddhiste Matthieu Ricard à laquelle j’ai assisté l’automne dernier et dont le thème était : L’altruisme ou la débâcle. Étant retraité, je puis témoigner que j’éprouve un vif plaisir à me sentir utile dans ma communauté, et à contribuer au bonheur des gens, surtout des jeunes . Ayant aussi déjà séjourné dans quelques pays du sud à quelques reprises, je suis souvent hanté par diverses occasions d’aider que j’ai dû à l’époque décliner, faute de disponibilité, et je rêve souvent d’y retourner avant d’être trop vieux pour être utile.
      La seule foi que j’ai réside dans la nature. Je sais qu’il y a du bonheur dans la charité. Et ma seule espérance est dans l’évolution culturelle de l’humanité vers plus d’humanité justement. Et cette évolution se fera grâce à des petits gestes comme le vôtre qui contribuent à mettre l’emphase sur le bon côté de la nature humaine. Merci, madame Lortie.

    • Haïti est la nouvelle “bonne conscience” du moment des élites occidentales en mal de combat positif, c’est vrai quoi, entre la mélasse de la guerre en l’afghanistan, l’espionnage en Iran, la crise économique, les traders qui décrochent le jackpot sur le dos du contribuable, il fallait bien une “petite oasis de douceur” au milieu de toute cette merde.
      Et bien c’est chose faite depuis peu, avec nos amis haïtiens qui arrivent juste à point nommé, comme quoi la nature fait bien les choses, pour le coup ça n’a jamais été aussi vrai.
      Maintenant grâce à cet évènement nous avons le droit quotidiennement au flot discontinu des “faux bons sentiments”, et bien sûr à l’inévitable Bush.
      Une chose est sûre, c’est qu’au moins avec ce genre d’actualité les politiques et les médias sont en térritoire connu, la machine est bien rôdée, on va pouvoir réciter les conneries “pseudo humanitaires”, recommencer les sempiternelles balais d’avions remplis d’humanitaires au grand coeur avide d’aventure au bout du monde, faire des donations à des associations qui font office en réalité de tirelire pour tout un tas de dictateurs de pays pauvres et instables, on va même sûrement mobiliser les mioches pour le désormais classique sac de riz pour sauver la “gentille famille haïtienne”, aujourd’hui haïtienne, hier rwandaise ou somalienne, demain ce sera quoi ? l’Afghanistan ou un autre archipel ou d’une contrée peuplé de noirs qui ne sont vu positivement que lorsqu’ils sont pauvres et dans le besoin et surtout loin, trés loin.

    • Je dois être très égoïste car je préfère et de loin le sexe. J’aime aussi énormément la nourriture.
      Je déteste le bénévolat, car j’aime être payé pour ce que je fais. Je donne via mes impôts et je trouve que c’est assez. Parfois, je donne un $2 à un musicien dans le métro.
      Je refuse rarement de donner de l’aide aux autres, mais ils doivent me le demander en premier lieu. Ensuite, j’évalue la situation. Si ça me coûte de l’argent, c’est non.
      Je donne des conseils de nature juridique, car les gens pour la plupart veulent se faire justiciers, arracher la tête de leur voisin. J’ai sauvé des jeunes de la prison. J’ai permis à des familles sur le BS de garder leurs appartements…
      Je leur montre plutôt le sentier de la loi.

      Le sexe et la nourriture, le bon vin. Irremplaçables.

    • J’essais de me mettre dans la peau des Haïtiens, et je pense que le sexe serait une de même dernières pensées. D’après moi, ce journaliste devrait consulter un spécialiste ou faire une thérapie pour ce problème qu’il a à penser à son petit pénis en temps de chaos ! Vraiment con !

      Avez-vous lu l’article ? Ce n’est pas de ça dont il est question. mcl

    • J’aurais aimé avoir l’opinion de deux personnes sur la question : celle de Mère Térèsa, et la vôtre, Mme Lortie… -;

    • Si une jolie dame se sent mal, je veux bien faire ma part pour aider…

    • Si c’est vrai, alors il faut être frigide ou sociopathe pour devenir banquier…

    • Hmm… Non, pas dans ma liste. Je peux aider quelqu’un, surtout mes proches, mais ce n’est pas pour moi un besoin essentiel.

      Vraiment pas. (Quelle théorie bidon!)

    • @Bond_005

      Vous avez mis des mots sur mes pensées, et j’adore votre style littéraire. Vous exposez vos véridiques-constatations d’une façon très colorée :) C’est rare mais je l’ai lu 2X. Je suis curieux : c’est bien vrai tout ça… il manque seulement une chose dans votre exposé : si vous pouviez refaire le monde à partir de maintenant quelle serait votre réaction conséquemment à l’événement du tremblement de terre en Haïti ? Et puis pour la forme je reviens au sujet : est-ce que partager est un besoin et si oui l’est-il autant que le sexe ?

      @ {Tous}

      Pas pour moi, je préfèrerais passer le reste de ma vie sans aider personne à une vie sans sexe :P

      Mais partager me procure le sentiment d’avoir fait ma part, chose que je considère comme un devoir face à cet événement, hors de toutes considérations. Cette fois-ci va pardonner (enfin peut-être non) pour les autres causes dont l’importance ne se mesure pas et que je ne connais même pas ! Ça prendrait un canal 24/7 sur les causes humanitaires dans le monde :)

      Je me sens inconfortable bien assis dans ma chaise de cuir devant mes 2 écrans de 24 pouces, je ne suis pas sûr de vraiment mériter ça. Ces jours-ci j’me dis souvent que j’suis privilégié, malheureusement ça prend des trucs du genre pour nous le rappeler… Je vais essayer de ne pas oublier mais la nature humaine étant (belle excuse) je ne suis pas optimiste sur mes résultats à longs termes :(

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    août 2007
    L Ma Me J V S D
    « juil   sept »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité