Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Samedi 24 octobre 2009 | Mise en ligne à 20h52 | Commenter Commentaires (72)

    Vaccin: êtes-vous lambin, pressé ou sceptique ?

    vaccins.jpg
    Gens attendant pour se faire vacciner, à Chicago. Photo Reuters.

    La campagne de vaccination commence lundi.
    Bonne affaire ?
    Je lance quelques pistes de réflexion dans cette chronique parue ce matin.
    Depuis, j’ai eu toutes sortes de commentaires allant dans tous les sens. Certains me disent que les vaccins seront prêts plus vite que prévu, d’autres que ça prendra une éternité. Des hypersceptiques me traitent d’irresponsable de dire que c’est une bonne chose de vacciner..

    C’est la cacophonie dans ce dossier.


    • un peu réveillé

      http://www.youtube.com/watch?v=CT8wG0i35Ak

      fumer n’est pas bon, le formol et le mercure non plus….que dire de plus!

    • Qu’ils passent les personnes à risque en priorité, les paranos peuvent attendre.

    • Des hyper sceptiques me traitent d’irresponsables de dire que c’est une bonne chose de vacciner…
      « irresponsables », avec un s… Etes-vous certaine?

      Aille. Je corrige. Mais où est l’accent sur le E de “Êtes-vous” ? mcl

    • “Je dis ça comme ça. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas (la) pire.”
      mcl
      23 Octobre 2009
      22h23

    • Je n’irai pas me faire vacciner parce que je ne crois pas qu’une menace aussi faible justifie une intervention aussi grande. Une grippe faisant moins de mort que la grippe saisonnière ne mérite pas tant de considération, surtout lorsque d’autres pays sont en prise à des problèmes cent fois plus graves tels que la malaria, le sida ou tout simplement la malnutrition. Je trouve ça égoiste de la part des pays riches de se soucier plus d’une maladie bénigne que du sort des populations pauvres, où cet argent serait beaucoup mieux utilisé.

    • Je suis de la catégorie cool. Je crois au bienfait de la vaccination de masse sans souffrir d’insomnie. Doucement mais sûrement et chacun son tour. Le mien sera début décembre et c’est correct. En espérant que le personnel de première ligne dans le système de santé soit assez responsable pour y passer dans un premier temps pour être prêt pour plus tard. Déjà qu’ils sont débordés, que feront-ils si chacun tombe malade et soit en congé de maladie ou même pire porteur du virus penché sur un malade tout droit sorti de la salle d’opération.

      En fait ce qui me stresse le plus dans cette affaire est de savoir que ceux qui sont dans le système pour nous protéger soient bien prêt nous recevoir ou au minimum recevoir ceux qui seront mal en point.

      Avec tout ce qui ce passe dernièrement, colusion, coruption, magouille; j’aimerais tellement reconnaitre que tout n’est pas pourri au Québec et qu’à titre de société nous pourrions sortir la tête haute, faire partie des statistique d’un groupe qui a bien géré une pandémie.

      Pour ceux que tout étaient beau auparavant, avant les vacins, nous pourrions vous faire souvenir qu’au début du siècle, à Montréal, la mortalité infantile était supérieur à toute les grandes villes des pays occidentales. Triste record avant les vacins de masse.

    • Pressé à 50% et seulement par le fait que je cotoie deux personnes agées, 88 et 92 ans.
      Septique car j’ai des doutes sur la nécessité d’une campagne aussi vaste. J’ai aussi des doutes sur ma dernière phrase, les épidémies du passé en sont la cause.
      Cool: maintenant que nous avons payé pour, aussi bien le prendre.

    • virus bénin
      taux de mortalité TRÈS faible
      coût économique non négligeable
      coût gouvernemental non négligeable
      vaccin efficace a 50-75%
      4-6 semaines avant que la population soit protégé(2semaines après vaccination)

      Les autos tuent plus de piétons et on ne panique pas. Le cancer tue plus de personnes et on ne panique pas. Pourquoi panique t’on ?

      Je suis pour le libre arbitre mais contre les coûts assumés par le gouvernement pour le H1N1. Au vue des statistiques actuelle ce n’est pas une question de santé publique, c’est plutôt une question de productivité économique.

    • j’adore la réponse de marc qui est tout sauf égocentrique. Tant de citoyens pourraient s’en inspirer!

    • Surtout tanné que les (pseudo) journalistes ne cessent de bloguer sur ce sujet. A un moment donné, l’État prend ses responsabilités et la population suit les consignes. A chacun son devoir (eh oui, dans un État il y a des droits et des devoirs, même si tout le monde ne pense qu’à ses droits….).

    • Sapristi ! Y a que ce sujet dans 3-4 blogues dont M.Hétu, La mère blogue, il y en a eu un autre et vous !!! je ne réponds pas car j’aurais l’impression de radoter, force de répéter, répéter, répéter …

    • Mme Lortie,

      J’admire votre courage, votre capacité à l’humour, et aussi, je respecte votre intégrité. J’étais sûr que vous alliez omettre mes commentaires. Peut-être l’auriez-vous fait, n’eût été de l’accent. Qui sait?

      Cela dit, en ce qui concerne l’accent sur le E, lorsque j’étais au primaire, dans les années 60!!! (Oh la la, quelle horreur…) curieusement, on nous a enseigné que nous ne devions jamais mettre d’accents sur les lettres majuscules. Et puis, dès que nous sommes arrivés au secondaire, donc dès l’âge de 12 ans, on a cessé de nous enseigner la grammaire. Il valait mieux, semble-t-il, que nous apprenions à nous « exprimer »!!!?
      De toute évidence, depuis, les règles semblent avoir bien changés…

      Alors, qu’en pensez-vous? On fait une trêve…
      Amicalement, bien sûr. Cela dit, ce fut un plaisir!

    • Non merci pour le vaccin. M’alimentant exclusivement de fruits je ne crains aucunement les virus. Mais comme les autorités je m’attends à plusieurs décès. Je n’ose imaginer l’hécatombe si le virus H1N1 se combinait au virus du sida par exemple.

    • En Israël il n’y eu aucun cas de grippe h1n1. Peut-être devrions nous inspirer de leur méthode.

    • Je suis d’accord avec CRSH 1976 …ainsi que MARC . il faut arrêter de paniquer … et faire le nécessaire , se laver les mains ainsi que de tousser dans un mouchoir , il faut simplement prendre des bonne habitudes d’hygiène .

    • Je suis sceptique face à ceux qui essaient de faire peur aux autres, comme en parlant de mercure dans le vaccin. S’ils étaient honnête avec eux-mêmes et les autres, ils diraient que le type de mercure dans le vaccin est innofensif, et que de toute manière on le retrouve en plus grande quantité dans un repas comprenant du poisson.

      Pour ce qui est du vaccin, je suis lambin. Je me ferai vacciné cette semaine parce que travaille à l’hôpital, autrement je ne sais pas si j’irais.

    • chantalvie

      24 Octobre 2009
      22h40

      24 Octobre 2009
      22h40

      ”Je suis de la catégorie cool. Je crois au bienfait de la vaccination de masse”

      LOL………être pro-vaccin=être cool……..WOW…ce que la TV peut bien induire….WOW

      il l’ont fait avec la ciggarette, maintenant les vaccins…WOW

    • “Ce qui ne tue pas rend plus fort” Mais cette fois, le coût-bénéfice n’est pas bon

    • Non. “Ce qui ne tue pas rend plus fort” Mais cette fois, le coût-bénéfice n’est pas bon.

      http://nouvellesociete.wordpress.com/2009/05/03/du-danger-des-petards-mouilles/

      Pierre JC Allard

    • Le problème n’est pas tant les gens qui veulent se faire vacciner mais ceux qui auront une sorte de “grippe” et qui vont tout de même aller au travail. Quand on est dans un métro bondé ou un bus et que les gens autour de nous toussent et que nous n’avons pas le moindre symptôme, es-ce que vous pensez que les gens “en santé” ne vont pas attraper soit un rhume ou la grippe? Ma patronne est revenue d’un voyage il y a 2 semaines avec comme cadeau un rhume… et bien, je l’ai attrapé. Oui, je vais me faire vacciner, mais je vais aussi faire attention aux gens qui m’entourent – car ce ne sera pas moi le problème, mais bien les autres qui ne feront pas attention aux autres. Vous me suivez?

    • Pourquoi me faire injecter un “je ne sais quoi”.
      Pour tout produit pharmaceutique, il y a des tests en laboratoire qui peuvent durer des mois, sinon des années. Mais pour celui-ci, nada, rien. Ça fait peur. Je préfère prendre ma chance avec une meilleure hygiène et en évitant les endroits de masse.

    • Je suis parmi les septiques .Je ne me ferai pas vacciner car selon moi on nous utilise encore une fois et ça me fait %?$”*&?! Pour tous ceux qui se feront vacciner je ne leur souhaite pas d’effets secondaires .Pour ma part je passe mon tour .

      Merci de m’avoir lue!

    • Je suis parmi les sceptiques .Je ne me ferai pas vacciner car selon moi on nous utilise encore une fois et ça me fait %?$”*&?! Pour tous ceux qui se feront vacciner je ne leur souhaite pas d’effets secondaires .Pour ma part je passe mon tour .

      Merci de m’avoir lue!

    • @ marc___

      C’est peut-être égoïste, mais moi ça ne me tente pas de prendre la chance de donner cette grippe à mon bébé de cinq mois. Désolé d’être aussi égocentrique… Les vaccins sont là et on y a accès. On va s’en priver parce que d’autres maladies plus graves existent dans le monde? Ça n’a pas de sens comme argument. Si on suit votre raisonnement, on devrait arrêter de manger nos trois repas par jour, juste parce qu’ailleurs dans le monde certaines personnes n’ont pas cette chance…

    • Je suis assez pressé que toute la famille soit vaccinée, pour éviter tous les problèmes si on attrappe cette grippe chacun notre tour en plus des risques potentiels pour la santé. Mais je suis déçu du calendrier proposé. Si je comprend bien, les gens en santé seront vaccinés seulement au début décembre, une éternité à la vitesse que le virus se propage.

    • Les médias en mettent tellement, souvent dramatisent, c’est à se demander si on assiste pas à une méga campagne concertée non avouée.

      Depuis les débuts de toutes ces histoires, j’ai toujours trouvé ridicule l’importance qu’on y mettait en déformant tout pour faire peur et attirer l’attention.

      Il n’y a pas de danger réel encore. Ouvrez vos oreilles plutôt que de n’écouter que le parti pris «pro-vaccin».

      Si y avait pas du tout d’argent en jeu dans cette histoire, aucun sou à faire, il n’y aurait pas de campagne massive de vaccination.

      Au moins, quand vous décidez d’une chose, tentez donc de ne pas agir sous influence de masse!

    • Aie; les vieux ne sont même pas sur la liste!

    • Je suis pressée. J’irai me faire vacciner très bientôt par mesure de prévention, parce que j’ai une maladie chronique, et par civisme, valeur qui n’a plus guère cours dans notre société.

    • Les vaccins contre la grippe mettent deux semaines à faire effet. Il ne faudra pas se sentir immunisé tout de suite après l’injection.

      C’est peut-être ça qui fait dire à des gens que les vaccins anti-grippaux ne sont soi-disant pas efficaces. Ces personnes attrapent une grippe avant que le vaccin n’ait eu le temps de faire effet. Ça m’est déjà arrivé d’ailleurs mais ça ne veut pas dire que c’st la vaccin qui provoque ça tout de même.

    • Je vais attendre de voir s’il y a des effets secondaires graves chez les autres avant de me faire vacciner, si je le fais.

    • Se faire vacciner est une affaire de choix personnel… et parfois familial. Quand on est parent ayant des enfants avec des troubles respiratoires et que l’on est habitué aux nuits blanches à prendre soins de ses petits, on va se faire vacciner en famille. Moi je ne voudrais pas être dans les culottes de celui/celle qui transmet son virus et de voir un des membres de son entourage en subir le minime risque de grave complication. Entre ce risque de complication et la petite piqure, je choisi la piqure.

    • Je suis dans les pressés.

      Je suis un professionnel de la santé et j’irai me faire vacciner dès que possible pour différentes raisons.

      1) Travaillant avec une clientèle souvent malade, je suis plus à risque d’être exposé au virus.
      2) S’il fallait que j’attrape la grippe, je devrais m’absenter du travail pour une période prolongée ce que je ne peux pas faire. On parle d’une grippe et non d’un rhume. Une grippe nous fait garder le lit.
      3) Il y a toujours une période de contagion avant l’apparition des symptômes. Je pourrais donc exposer de mes patients au virus et possiblement mettre leur vie en danger. Je pourrais aussi exposer mes collègues de travail.
      4) Le virus est plus dangereux pour les gens de 15 à 45 ans. Je suis dans ce groupe d’âge.
      5) Le vaccin est sécuritaire et efficace. Les bénéfices dépassent grandement les possibles effets indésirables.

      Il y a donc toutes les raisons du monde pour que je reçoive le vaccin. Pourquoi attendre?

      Je comprends difficilement le scepticisme associé au vaccin.
      Le vaccin est là, il est disponible. Il sera distribué gratuitement. Il est efficace. Il est sécuritaire.
      Le virus est là. Il a le potentiel de tuer.
      Pour refuser le vaccin?

      D’accord, le virus ne tue pas tout le monde.
      Jouer à la roulette russe non plus.

      Mais pourquoi prendre une chance quand il existe une façon simple d’éviter le risque?

    • Totalement contre la vaccination pour cette grippe… Et je ne ferai pas vacinner mon enfant avec full mercure….. NOn MERCI!

    • @chantalvie – L’eau courante et de bonnes pratiques d’hygiene sont apparu en meme temps que les vaccins pour la masse. Tres difficile de dire quelle a eu le plus d’effets sur la mortalite infantile.

      Pour le reste, c’est un choix personnel d’accepter ou de refuser un traitement medical. Tant qu’on respectera le choix de chacun, pas de probleme.

      Tenter de forcer une partie de la population creera des problemes et un precedent qui ne passera jamais un appel jusqu’a la cour supreme.

      Le corpogouvernemoman le sais bien, mais les pharmas sont puissantes. Tirez vos propres conclusions.

      The Pharmaceutical Industrial Complex: A Deadly Fairy Tale
      by Dr. Doug Henderson and Dr. Gary Null

      It has been a particularly bad month for the pharmaceutical industrial complex in its ongoing litigations in American courts. Among the main pharmaceutical headlines, Merck’s Gardasil vaccine for HPV, now being widely administered to pre-teens, was found to be linked to amyltrophic lateral sclerosis, commonly known as Lou Gehrig’s disease; following a $1.4 billion fine in promoting one of its blockbuster drugs Zyprexa off-label, deceptive correspondence was uncovered by Eli Lilly gaming the system again by promoting another one of its drugs, Cymbalta, off-label for fibromyalgia; AstraZeneca was fined $160 million for scamming the Medicaid system in Kentucky after being fined $215 million for ripping off Alabama; Glaxo lost a Pennsylvania trial for failing to warn doctors and pregnant women of the dangers of its antidepressant drug Paxil related to birth defects; and Pfizer scored a record-breaking fine of $2.3 billion for illegally marketing several drugs over the years: Bextra, Zyvox, Geodon and Lyrica. These kinds of charges, among the many others, have become a habit for drug makers for the past dozen years.
      http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=15758

    • Sachez qu’actuellement, il y a plus de 16 cas de H1N1 confirmés à Drummondville et aucun média en parle. Il y a un foyer d’éclosion au CLSC car il y a 14 intervenants qui ont eu la confirmation de faire la grippe H1N1.

      Je vous encourage à communiquer avec les autorités du CSSS Drummondville.

      Hôpital Sainte-Croix
      570, rue Heriot
      Drummondville QC J2B 1C1
      Téléphone (numéro général) : 819 478-6464

    • Oui, il est vraiment temps de vacciner les babyboomers malades. Il faut les sauver. http://vigile.net/Deja-deux-morts-en-Suede-suite-a

      Mais au Québec, on va commencer avec les enfants. Bonne chance!

    • Depuis longtemps nous subissons une évolution de ‘type’ lamarckienne surtout culturellement (si l’on accepte la culture en tant que telle) et peu de type darwinienne, alors je me pose des questions quand j’entend parler du h1n1 et de tout ce tapage médiatique, est-t-il possible que l’intelligence soit située juste après la bêtise et qu’il reste vers le haut de la place en masse pour d’autres formes d’évolutions ? si oui ce que je crois la prochaine évolution darwinienne va être terrible pour nous car elle va nous envoyer directement au musée, pendant ce temps les anticorps vont s’apercevoir que de se déployer contre des virus inactivés de vaccin ne sert à rien et vont jeter l’éponge pendant que des mutations génétiques imperceptibles dû à ces vaccins vont être transmises à nos descendants redonnant du même coup une seconde jeunesse à la phrase fétiche de nos scientifiques ‘c’est génétique ou en terme simple je n’en sais rien’, donc je vais continuer de laisser mes anticorps faire leurs boulots eux même.

    • J’évite le vaccin à tout prix. Après avoir passé plusieurs dizaines d’heures à faire de la recherche sur les effets destructeurs des ingrédients ainsi que les scandales relatif aux compagnies produisant le vaccin (comme Baxter), la décision était facile.

      Ne citant que par exemple le mercure dans les doses, les tissues cancéreux et d’embryon issues d’avortements sur lequel le virus vivant est “cultivé” ainsi que près d’une centaine d’études démontrant que les vaccins contre la grippe ne fonctionne pas.

      Sans compter les profits inconcevable que ces compagnies peuvent gagner lorsque seul le Canada leur commande 100 millions de vaccins pour des milliard de dollars, le tout joué sur la carte de la peur; Le meilleur exemple possible de fascisme contemporain.

    • @tenyg651
      On ne peut pas avoir une “sorte” de grippe…on l’a ou on l’a pas. Si on forçait tous les gens qui ont un rhume à rester chez eux, il n’y aurait pas grand monde au travail. Faut savoir faire la différence entre un rhume et une grippe avant de jouer à la police.

      Ça va être très drôle de voir aller le monde au cours des prochaines semaines. Il y a eu la chasse aux fumeurs, maintenant ça va être la chasse aux tousseurs….Misère, vite que le printemps arrive.

    • Préambule :
      Le virus de la grippe A H1 N1 contient des morceaux de matériel génétique aviaire et porcin qu’il a emprunté à ses hôtes. On ajoute en laboratoire des gènes étranger à une cellule à l’aide de virus.

      Questions :

      1. Le virus peut-il emprunter du matériel génétique à un humain infecté?

      2. Le virus peut-il modifier le matériel génétique d’un humain infecté?

      3. Le virus peut-il infecter une cellule souche d’un humain infecté?

      Réponses (selon un blogueur, M. Yvan Dutil)

      1. Oui, la variole contient un bout de code du système immunitaire humain.

      2. Oui, certains virus causent le cancer de cette façon.

      3. Oui. C’est possiblement c’est comme cela que les mammifères sont devenus vivipares. Des traces d’un rétrovirus se retrouvent dans le code génétique des mammifères.

    • Pressé.

      N’oubliez pas que l’on ne se vaccine pas seulement pour se protéger soi-même. Si votre seul élément de réflexion est le taux de mortalité individuelle, vous ne cherchez pas très loin… Plus de gens se feront vacciner, moins la grippe va circuler dans la population, moins il y aura de gens hospitalisés, de soins intensifs débordants et de morts, basta. C’est de la logique pure.

      Oui le thimesoral est utilisé comme agent de conservation, oui il contient une quantité infime de mercure, et OUI il a été MAINTES fois prouvé sans danger. Allez chercher vos excuses ailleurs.

      Oui il y aura un “adjuvant”. Ce n’est pas une substance magique, ni mystérieuse, simplement un corps gras (qui se trouve déjà dans votre corps car faisant partie de la chaîne biochimique de synthèse du cholestérol naturel) qui permettra de créer une interface “eau-gras” dans le vaccin, et empêchera ainsi qu’il soit absorbé trop vite par votre corps. Il restera donc plus longtemps au site d’injection et sera donc exposé plus longtemps à votre système immunitaire. Voilà! Encore une fois, pas de quoi paniquer!

      Et arrêtez d’utiliser le “taux de mortalité faible” comme excuse pour ne pas vous faire vacciner. Scusez, mais ce taux est loin d’avoir été établi avec certitute. Et même un taux faible, multiplié par plein de gens atteints, ça finit par donner pas mal de morts (5000 aux USA déjà!). Sans oublier ceux qui en seront gravement malades (intubés, hospitalisés) sans en mourir… Encore une fois, plus de gens seront vaccinés, moins la grippe va se propager.

      Et Madame-Monsieur “je sais tout” qui ne se fera pas vacciner, elle/lui, pendant qu’elle/il nous casse les oreilles avec leurs liens YouTube et pseudo-scientifiques, vont profiter eux-même!! du fait que tout le monde se fasse vacciner. Comme un Bougon qui s’attend à ce que toute la société travaille pour lui. Pour comparer, il est plus risqué d’attraper la rougeole si vous êtes vacciné et vivez dans une communauté où personne ne l’est, que si vous n’êtes pas vacciné et vivez dans une communauté où tout le monde l’est… Pensez-y bien!

      C’est un peu comme le droit de vote : votre vote lui seul ne changera probablement pas le cours de l’histoire, mais si personne n’y va, il n’y aura pas de démocratie, et le plus obscur des candidats pourrait bien gagner l’élection ;)

      Un urgentologue qui se fera vacciner dès lundi, j’espère…

    • @ fmarchan

      Vous pervertissez mes propos. Je n’ai jamais dit que tout le monde qui prenait le vaccin était des égoistes et qu’on devrait s’en priver parce que des maladies plus graves existent. Il est normal de vacciner les personnes à risques, cela va de soi mais acheter 30 millions de vaccins pour une population qui n’en veulent même pas, c’est ça qui est dérangeant. Je soulignait aussi que cet argent gaspillé pourrait être mieux utilisé pour intervenir ailleurs, ou des maladies éradiqués depuis longtemps ici continuent de faire des ravages incroyables là-bas. Un économiste souligne que la malaria pourrait être contrôlée avec 3 milliards de dollars par année alors que cette maladie fait en moyenne de 1 à 3 millions de morts/ans. Je n’ai de plus jamais encourager personne à pratiquer l’ascétisme parce que des gens meurent de malnutrition ailleurs dans le monde… la faim étant un besoin naturel et nécessaire, il est normal que nous le satisfaisions pleinement. Ce qui n’est par normal c’est qu’on déclare l’état d’urgence pour les 25 personnes mortes au canada à cause d’une grippe bénigne.

    • La répétition à volonté par les médias des dangers d’une pandémie de A H1N1 a engendré une hystérie collective qui devient complètement folle et qui ne sert que des intérêts économiques (des millions de vaccins à vendre c’est payant). Comme le dit si bien Marc__, la preuve n’a jamais été faite que la grippe A H1N1 fera davantage de décès qu’une grippe saisonnière normale. À force d’alarmer les gens, tous finissent par y croire. Le vaccin, non pas pour moi. La précipitation observée lors de sa conception me fait peur et d’ailleurs je n’ai jamais eu de vaccins contre la grippe, peu importe son nom. Je ne veux pas qu’on m’injecte n’importe quoi dans le corps, surtout pas un vaccin dont l’efficacité n’a jamais été démontrée avec certitude.

    • J’ai présentement la grippe (ne vous inquiétez pas, je ne peux la transmettre via les touches de l’ordinateur) avec complications détectées lors d’un prélèvement sanguin effectué à l’hôpital.

      Je suis présentement en quarantaine dans ma chambre, et ce, depuis trois jours. Ma petite de 16 mois est chez ma mère et nous prenons, moi et mon conjoint toutes les mesures nécessaires pour qu’il le l’attrape pas.

      Avec ce que je vis: symptômes de la grippe (et non pas d’un rhume), mais en plus problèmes respiratoires graves; arrivée à l’urgence (où le personnel a été très professionnel); stabilisation de mon état et réhydratation intense ; puis par la suite, retour à la maison avec un médicament qui allège ( suppose-t-on!?! ) les symptômes; puis attente de voir si les complications se résorberont en même temps que la fin de la grippe, 8 jours d’attente à la fois pour que le virus passe et que je ne sois plus contagieuse… une chance que pour l’instant, aucun de mes deux chéris ne semble avoir attrapé le virus.

      Chose certaine, si vous avez une peur panique du vaccin, planifiez-vous des plans d’urgence. 8 jours, c’est long.

    • Je me ferai vacciner le plus tôt possible. Je crois que protéger la santé publique est un devoir de citoyen. C’est grippe est très contagieuse alors le “je vais me laver les mains !” n’est pas assez et surtout que le virus touche les gens en santé et jeune.

      Par contre, le gouv. ne prend pas assez de moyens pour renseigner la population. On le voit très bien en lisant les commentaires “anti-vaccins”. Les gens se tournent sur Internet pour faire des “recherches” et tombent dans les théories de la conspiration, de la désinformation et des données erronées.

      Le vaccin protège à 95% après 2 semaines donc le coût-bénifice en vaut la chandelle surtout que les chances de faire une réaction est d’environ 1 sur un million. Les chances de mourir de la grippe sont BEAUCOUP plus grandes. Et les fameux “produits toxiques”, une autre invention des nos pseudo-scientifiques d’Internet. Il y a beaucoup plus de mercure dans le filet de saumon de votre assiette que dans le vaccin !

      Moi je dis aux gens, ayez une conscience sociale et faites vous vacciner.

    • bassmanjp a décrit les bonnes raisons pour se faire vacciner. Dans mon cas, m’absenter du labo durant quelques jours au moment où tous les membres de l’équipe sont poussés au maximum de leur capacité causerait des problèmes majeurs en surchargeant de travail ceux qui restent et je ne veux pas imposer ça à des collègues et amis pour quoi déjà ? Des peurs irrationnelles basées sur une incompréhension de l’immunologie.

    • @tous

      Que faites-vous de ça alors? C’est un copier-coller de l’aut’ journal.

      Pourtant, la prestigieuse revue médicale britannique The Lancet, dans son éditorial du 1er août donnait un sérieux avertissement de prudence aux États tentés d’aller trop vite dans la production massive du vaccin, en sautant l’étape d’évaluation des risques pour la santé. Le remède pourrait être, en effet, pire que la maladie.

      C’est ce qui s’est passé aux États-Unis, à l’automne 1976, dans un contexte semblable, nous rappelle The Lancet. Appréhendant une pandémie de grippe porcine, le gouvernement étatsunien d’alors avait décrété, à la hâte, une campagne nationale de vaccination. Cette campagne dut être stoppée brusquement deux mois plus tard, des milliers de personnes ayant souffert de complications chroniques d’ordre neurologique.

      lien ci-joint
      http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=1838

    • l’histoire parle d’elle-même

      http://www.youtube.com/watch?v=kbaLaU_GDs0

    • Les vaccinés commencent à mourir.
      http://mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=15820

    • Petite erreur de lien
      http://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/deces-et-plaintes-suite-a-la-63758

    • muffinnn21, les vaccins ne sont pas efficace à 50-75%, c’est plus dans les alentours de 0à15%

      C’est des chiffres en l’air, qui représentent les conclusions d’une analyse de toute la littérature scientifique sur la vaccinations.

      Donc, ceux qui disent qu’ils se font vacciner pour ne pas contaminer les autres et bien, c’est de la bouillie pour les chats financée par les pharmaceutiques.

      L’analyse à laquelle je fais référence a été publié dans le Brithish Medical Journal BMJ

      http://www.bmj.com/cgi/content/short/333/7574/912?ehom=&eaf

      Ce que proculation vient de dire est totalement faux, aucun vaccin n’a l’efficacité qu’il prétend que le vaccin contre la grippe a.

      D’ailleurs, en bon gars de droite qui est pour la privatisation des services de santé et pour l’augmentation de tous les tarifs….. Question conscience sociale, on repassera.

      linus2503, c’est faux, il n’est pas démontré que plus les gens vont être vaccinés, moins il va avoir de grippe.

    • Non!! Pas de vaccins!!

    • “Ottawa tente de convaincre les Canadiens de se faire vacciner”
      http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/200910/25/01-914873-ottawa-tente-de-convaincre-les-canadiens-de-se-faire-vacciner.php

      Si Harper et sa bande tente de nous convaincre, raison de plus pour ne pas se faire vacciner…

    • @drek2: arrêtez votre désinformation. ne vous faites pas vacciner si vous ne voulez pas mais arrêtez votre campagne de peur de conpirationnistes. ces campagnes sont très dommageables car certaines personnes ne se feront pas vacciner en vous lisant et prendront des risques non justifiés.

      http://content.nejm.org/cgi/content/full/NEJMoa0907413

      Results By day 21 after vaccination, antibody titers of 1:40 or more were observed in 116 of 120 subjects (96.7%) who received the 15-µg dose and in 112 of 120 subjects (93.3%) who received the 30-µg dose. No deaths, serious adverse events, or adverse events of special interest were reported.

      Dire que les vaccins ne servent à rien c’est renié la scienne et les évidences comme la disparition de la variole et la quasi éradication de plusieurs autres. votre article parle de la grippe saisonnière et non pas de la seule souche H1N1 qu’on voit. avoir le vaccin contre le H1N1 ne veut pas dire que vous n’aurez pas la grippe mais vous protège à 95% de la souche H1N1, ce qui est le but. laissez les analyses scientifiques aux scientifiques.

      (quel est le rapport avec mon allégeance politique ? droite, gauche, centre… aucun n’a l’absolu sur la vertu ! seulement une différente approche pour le bien être de la société)

    • La naïveté est la norme , on dirait.

      Oh my god! 11 cas de h1n1 par ici! Ouais… et 4300 cas de sida un peu partout, de plus, au mêm moment, 14530 cas de gripee normale également, 2758 rhumes.

      On focusse. On focusse… parce que c’est spectaculairement épeurant.

    • Cette étude ne fait que tester la réponse immunitaire des personnes vaccinées, elle ne teste pas son efficacité pour prévenir la grippe.

      Et deuxième, tous les chercheurs pour cette recherche font parti de CSL, une compagnie pharmaceutique.

      Comme relate Jefferson dans son analyse sur le financement des études sur la vaccination contre la grippe, les études les plus diffusées sont celles financées et dans ce cas ci, faites par les compagnies pharmaceutiques et elles sont plus diffusées et ce peu importe leur qualité et étrangement, elles ont tendances à être favorable à la vaccination.

      Votre allégeance politique démontre que vous vous foutez du bien commun, ce que vous voulez, c’est que l’enrichissement personnel ne soit pas limité et que les pauvres paient plus, ça n’a rien à voir avec le bien être de la société.

      Tenez, je vous donne en référence l’étude qui met en lumière la publication et le financement des études

      http://www.bmj.com/cgi/content/full/338/feb12_2/b354

      Même source indépendante, contrairement à la votre, même journal scientifique.

    • w1×7y5z, bonne source, Shiv Chopra, ex de santé canada remercié après avoir refusé d’homologuer une hormone bovine faite par Monsanto. Il a subi les pressions des resprésentants de Monsanto et de ses boss de Santé Canada pour qu’il homologue l’hormone, il a refusé pour des raisons de santé humaine et animale….. On l’a renvoyé, mais au moins, il a évité que cette hormone se retrouve dans nos fermes, donc dans le lait qu’on boit et dans la viande qu’on mange.

      Je n’adhère pas à tout ce qu’il affirme, mais il est certain que dans le milieu, la pression est énorme pour que les scientifiques ne contredisent le message officiel que la vaccination contre la grippe est bonne pour nous. Ceux qui parlent risque de perdre leur emploi et avoir de la difficulté à s’en trouver un autre.

    • @ proculation, L’étude que vous citez a été faite par des chercheurs de CSL, une pharmaceutique australienne, vous me permettrez de douter de leur neutralité ? De plus, cette étude ne démontre pas que le vaccin est efficace contre la grippe AH1N1, elle démontrerait plutôt qu’il produit une réponse immunitaire qui pourrait protéger de la grippe AH1N1.

      Ce qui est différent.

      En fait, votre étude ne fait que démontrer que les études financées ou faites par les pharmaceutiques ont tendance à conclure que la vaccination contre la grippe est efficace. Le tout démontrer par Thomas Jefferson dans son analyse sur les sources de financement des études, leur qualité et leur publication

      http://www.bmj.com/cgi/content/full/338/feb12_2/b354

    • tousetchacun, c’est la pire façon de penser, il ne faut pas être contre quelque chose parce que d’autres que vous n’aimez pas sont pour. Il faut de la viande sur l’os, même si vous n’aimez pas une personne ou un groupe, ils n’ont peut-être pas toujours tort.

    • 3 morts suspectes en Suède suite à la vaccination

      http://www.aftonbladet.se/nyheter/article6007590.ab

      Dans les deux derniers paragraphes.

      Vive Google Translate !

    • Je traduis la conclusion de l’article :

      ” Aujourd’hui, on enquête sur la mort d’une troisième personne qui pourrait être associé avec le vaccin contre la grippe porcine. À 74 ans, une vieille femme est décédée en Sollefteå quatre jours après avoir été vaccinée.

      La femme appartenait aux groupes à risque, elle souffrait entre chose de maladie cardiaque et de MPOC ??????

      Plus tôt, on a déclenché un enquête sur deux décès suspects liés au vaccin.

      - Il est important de dire qu’il y a des patients atteints de maladies complexes. Nous ne savons pas encore si les morts sont liés à la vaccination, dit Mme Sjölin Forslund de la MPA à TT

    • L’OMS a déclaré craindre que le H1N1 se combine au virus du sida. Je n’invente rien, publiez mon commentaire et cessez de cacher cette information.

      Un petit hyperlien aiderait à vous donner une crédibilité. mcln

    • 3 morts suspectes en suède suite à la vaccination et les médias n’en parlent pratiquement pas, quand on parle de manipulations on en a là une preuve subtile.

    • Je vais accoucher dans 18 jours. Je veux me faire vacciner avant d’accoucher pour que mon bb reçoive les anticorps que je développerai. Sinon, il sera à risque car les moins de 6 mois ne peuvent pas recevoir le vaccin et mon entourage ne se fait pas vacciner (c’est leur choix). Ce que je trouve très triste, c’est que je suis dans le groupe à risque #1, mais que personne ne nous dit où et quand se procurer le vaccin sans adjuvant cette semaine, ni même la semaine prochaine. Donc on est à risque, mais le vaccin sans adjuvant est où lui ??

    • Les Québécois seront les derniers de toutes les provinces a se faire vacciner,
      encore une fois des gens crèveront à cause d’une négligence crasse de ce gouvernement. Naturellement les gens du milieu hospitalier le seront et les
      ministres et députés. Comme disait le Dr Barette, à cause de ce retard, les soins
      intensifs devront faire un choix car le débordement sera à son plus haut niveau. Comme il dit, ils devront sacrifier des patients pour d’autres. Tout ça à cause d’incompétents qui ont choisi une méthode complètement ridicule. Même votre médecin de famille n’aura pas le vaccin. Barette devra se rendre avec ses enfants au Stade Olympique dans une foule évaluée à 6,000 personnes. Tout simplement un scandale de haut niveau. Probablement que le plus grand nombre de décès sera au Québec. Alors, bonne chance à tous. C’est ça, avoir les deux mains sur le volant.

    • on est dans des temps ratoureux et hypocrites et menteurs, que ce soit au niveau des gouvernements,ou autres autoritées ,je ne sait plus qui serais capable de me convaincre,alors ecoute,,,,,,,,,,,,,NON,j irai pas me faire vacciné,et je souhaite vraiment bonne chance a ceux qui y vont .

      Confiance a la baisse,signé,,,,,moi

    • Bonjour,

      Je suis TANNÉE des controverses. Je suis tannée des gens qui ont un parti pris et qui vous lancent toutes sortes de chiffres, d’études, d’insultes.

      Je veux une information objective, claire, fiable sur les vaccins. Qui ne proviendra pas d’un médecin arrogant ou d’un anti-vaccin enragé. Je veux une vraie enquête d’une personne indépendante, qui n’aura pas de parti pris, qui n’aura pas de conflits d’intérêts de financement et qui pourra nous fournir les faits. Les VRAIS faits. Si une telle personne, intègre et honnête, se manifeste, je suis prête à partir une pétition pour qu’on lui paie tous ensemble son salaire, à parts égales pour chacun.

      Ça suffit la désinformation et les partis pris. Cette réalité n’est ni noire ni blanche c’est certain. On veut savoir exactement de quelle nuance de gris il s’agit. Pour chaque vaccin, je veux les VRAIES données:

      - Les études détaillées sur les effets et qui les a financées (ça suffit les histoires de “des études ont montré…”! Quelles études?? Non, j’ai pas des centaines de dollars pour m’abonner à tous les journaux scientifiques du monde! Rendons cette information publique!)
      - L’efficacité historique et actuelle
      - La proportion de gens qui ont des complications graves suite au vaccin et à la maladie qu’il doit enrayer
      - La proportion de gens vaccinés et non-vaccinés qui attrapent les maladies dont il est question
      -La composition réelle des vaccins
      - etc, etc, etc.

      On veut une enquête indépendante. Je suis tannée des gens qui vous méprisent parce que vous hésitez à vous faire vacciner, en vous disant que vous êtes des illuminés et des égoïstes. Je suis aussi tannée des gens anti-vaccins dont les sources sont multiples, dispersées, d’une fiabilité inconnue.

      Elle est où, l’information juste, réelle, objective? Qui dresse fidèlement les pours et les contres, les risques et les avantages, les scandales historiques reliés à la vaccination mais aussi ses victoires? Je ne veux pas me fier à Pierre-Jean-Jacques, aussi scientifique ou crédible soit-il, parce que Pierre-Jean-Jacques n’a pas plus accès que moi à l’information objective dont je parle. Je veux savoir la vérité. Mesdames, messieurs les journalistes, c’est pas ça votre rôle?

    • Minette, le choix du vaccin sans adjuvant pour les femmes enceintes est un choix de Santé Canada. Sachez que dans plein d’autres pays dans le monde, les femmes enceintes reçoivent le vaccin avec adjuvant. Comme il a été expliqué plus haut, l’adjuvant est une substance naturelle (en l’occurence de la vitamine E dans celui-ci).

      Et pour ceux qui capotent juste à entendre le mot thimérasol, sachez que ce vaccin en contient environ 10 fois moins qu’un vaccin “normal” qui en contient déjà une dose infime…

      Quant à moi, je me ferais vacciner pour les mêmes raisons que certains ont énoncées plus haut à savoir que travaillant dans le domaine de la santé, je ne peux me permettre d’attraper et de transmettre ce virus.

      Que vous souhaitiez-ou non vous faire vacciner, c’est votre choix mais arrêtez de croire les bêtises que vous pouvez lire sur le net… Un coup parti, pourquoi ne pas croire aussi ces sites conspirationnistes qui nous annoncent que ce vaccin est un poison ayant pour but de limiter le nombre d’humains sur terre…

      Dommage que le vaccin contre la bêtise humaine n’ait pas encore été découvert !!!

    • C’est fou comment les gens ont tendance à exagérer sur certains points (ex: le mercure dans l’adjuvant) et d’en banaliser d’autres (ex: le taux de mortalité)… Mais en effectuant des recherches aux bons endroits et en arrêtant d’écouter des opinions et de plutôt se fier à des faits réels, on se rend habituellement compte qu’on est parfois dans les patates!

      Pour ma part, lundi sera notre vaccination (ma famille et moi).

      Je travaille dans le domaine dentaire et je peux vous dire que si les gens ne sont pas capables de faire le moindre effort pour leur hygiène buccale, je ne vois pas comment ils seront différents par rapport à la réduction des risques de contamination! Pas besoin de regarder bien loin pour voir des gens sortir de la toilette sans se laver les mains, de tousser et éternuer sans se cacher la bouche dans le métro ou dans un endroit clos. Ouin, pis, on peut aussi attraper la gastro comme ça, vous me direz? Je l’sais, mais si jamais la grippe A(H1N1) est aussi virulente et mortelle qu’on le prédit, ben moi et ma famille serons quand même protégés des autres qui ne le seront pas! Le vaccin est là, il est payé (ou il a plutôt fait augmenter notre dette…), alors aussi bien l’utliser!

    • Ha! Ha! J’aime les écrits qui persistent! C’est intéressant de lire toute la désinvolture et les théories du complot d’il y a quelques jours et de les comparer à l’inquiétude croissante des derniers heures… Il a suffit d’un mort en Ontario et quelques personnes de notre connaissance qui l’attrapent pour que, tout à coup, les centres de vaccination soient pris d’assaut. Il a même fallu demander un peu de civisme pour atténuer cette attitude de “qu’on me sauve et les autres, je m’en fous…”

      Je connais des mères qui “capotent” parce que le résultat d’un test H1N1 n’arrivera pas avant 4 jours pour leur enfant qui renifle… Mais est-ce qu’elles ont une idée de combien de tests sont demandés par jour en ce moment? Les garderies se vident parce qu’un paquet de parents ont peur. C’est ça aussi l’impact d’une pandémie: un paquet de choses qui arrêtent de fonctionner normalement.

      Comme disait Foglia, on passe notre temps à chialer que les autorités ne font pas ce qu’il faut pour nous protéger et, pour une fois qu’ils tentent de réagir dans l’intérêt de tous, on trouve encore à chialer… Mais bon, c’est notre sport national ça, chialer…

    • Hier, le28 oct.TVA (LCN), à l’heure du souper, donnait la parole au Dr.Gaétan Barrette reconnu comme un grand spécialiste en médecine. Il commentait la méthode de distribution des vaccins sur la grippe H1N1 que seul Québec persiste
      à faire ( les autres provinces ont corrigé la façon de faire) au détriment de notre
      population. Une planification à faire dresser le poil des bras, mise sur pied par des incompétents avec des résultats qui seront désastreux pour une très grande
      majorité de la population. Au lieu de faire parvenir le vaccin à tous les hôpitaux
      à une date précise, dans une même journée et avertir le directeur de l’hôtital de
      vacciner son personnel sans exception, ils font une sélection par hôpital. Comme
      disait le Dr. Barrette, lui et son personnel ne savent pas quand ils auront le vaccin Un autre responsable d’un hôpital, le Dr. Emmanuelle Jourdanais (le CHUM)déclarait que son personnel était fâchés et inquiets. Pour Montréal, il s’agissait de
      choisir un point de distribution, d’avoir tous les directeurs d’hôpitaux sur place
      ou un adjoint, chacun présente sa liste de besoins, des voitures de la Croix rouge
      et des voitures patrouilles accompagnent chaque responsable avec ses vaccins à destination de son hôpital, même procédure pour toutes les villes de la du grand Québec, en dedans de 48 heures tous les préposés aux malades auraient reçu le sacré vaccin. Comme disait Barrette, rien ne sert de voir votre médecin ou vous
      rendre à l’hôpital, vous ne l’aurez pas. Sans faire du Stefen King, voici une révélation qui faite peur, elle vient des spécialiste. La disponibilité des lits dans
      une urgence seront doublés à 20,000, une fois tous les lits occupés, UN CHOIX devra se faire en consultation par les médecins, ceux qui restent aux soins intensifs et ceux qui sortent pour faire place aux nouveaux arrivants. Alors,votre jeune vieux père ou mère de 72 ans, devra probablement sortir des soins pour
      donner sa place à une personne dans la fleur de l’âge, ce n’est pas de la fiction,
      c’est ce que disait le Dr. Barrette. Maintenant, tout ça à cause d’une bande d’incompétents, incapable de diriger une crise. La dernière stupidité de cette bande d’incompétents, ils vont se servir du Stade olympique pour une vaccination
      de masse, le virus sera à sont plus fort et des milliers de pauvres gens, toujours
      la même échelle, la classe du petit peuple. Charest peut bien avoir commandé
      11,000 sacs mortuaires. Après cette saga,ça va prendre une enquête pour savoir
      qui avaient les doigts dans le nez. Québec sait faire mon oeil.

    • J’ai hâte de le recevoir pour que ce soit du passé. Mais je regarde l’organisation qui entoure la campagne et je suis déçue. On tente de convaincre les sceptiques de sa faire vacciner puis on retourne les gens faute de doses pour vacciner.

      J’ai peur pour ma fille asthmatique. Pour moi aussi, mais bon. J’en ai vu d’autres.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    octobre 2009
    L Ma Me J V S D
    « sept   nov »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives

  • publicité