Marie-Claude Lortie

Marie-Claude Lortie - Auteur
  • Marie-Claude Lortie

    Journaliste à La Presse depuis 20 ans où elle est chroniqueuse et critique gastronomique, Marie-Claude Lortie commente l'actualité, entre deux brassées de lavage et un match de soccer.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 20 juin 2007 | Mise en ligne à 15h32 | Commenter Commentaires (5)

    La censure nutritionnelle frappe les oeufs britanniques

    Y a-t-il quelque chose de plus britannique que manger des oeufs au petit-déjeuner ?

    Et bien croyez-le ou non, l’organisme chargé de la surveillance des publicités en Grande-Bretagne vient d’interdire la diffusion d’une campagne publicitaire encourageant les consommateurs à manger des oeufs pour le petit-déjeuner.

    La campagne n’est pas nouvelle. C’est un classique publicitaire. Une campagne lancée il y a 50 ans qui a marqué la culture populaire.  Un peu le “Je craque pour toi mon coco” du Royaume-Uni ou le “Je bois mon lait comme ça me plaît” de plusieurs générations. Les producteurs d’oeufs voulaient la remettre en ondes pour marquer son 50e anniversaire.  Mais le  Broadcast Advertising Clearance Centre (BACC) dit non.

    Pourquoi ? Parce que les annonces ne vantent pas les vertus d’un régime alimentaire équilibré. Il aurait fallu que le petit-déjeuner à base d’oeufs présenté dans la pub ait un peu de fruits ou de pain brun.

    Ahurissant, non ?


    À vous de lancer la discussion!

    Soyez la première personne à commenter cet article.

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

    publicité

  • TWITTER

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    juin 2007
    L Ma Me J V S D
    « mai   juil »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité