Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Sénateurs d'Ottawa’

Jeudi 15 mars 2018 | Mise en ligne à 9h48 | Commenter Commentaires (164)

Pierre Dorion a un oeil sur les Oilers

dori

Le DG des Sénateurs d’Ottawa, Pierre Dorion, vient d’assister à deux matchs consécutifs des Oilers.

Sa présence à ces rencontres n’a pas manqué de faire jaser. Pour Mark Spector, de Sportsnet, un échange impliquant le centre Ryan Nugent-Hopkins pour l’ailier Mike Hoffman n’est pas farfelu.

Nugent-Hopkins, 24 ans, joue à l’aile gauche de Connor McDavid depuis quelques matchs. Il a obtenu cinq points à ses six derniers matchs, pour porter son total à 36 en 52 matchs. Il permettrait aux Sénateurs de solidifier sa ligne de centre avec Matt Duchene. Hoffman constituait un ailier de qualité pour McDavid.

Et s’il fallait voir plus grand? Erik Karlsson ne serait-il pas le défenseur idéal pour Edmonton? Leon Draisaitl ne représenterait-il pas un centre plus attrayant, auquel on pourrait ajouter quelques pièces intéressantes?

Nous nageons évidemment ici en pleine spéculation. Mais Dorion ne s’est probablement pas déplacé pour rien non plus.

Lire les commentaires (164)  |  Commenter cet article






Mercredi 14 février 2018 | Mise en ligne à 10h11 | Commenter Commentaires (149)

On sauvera des millions à Ottawa!

Dion Phaneuf a accepté cet échange pour se rapprocher de sa douce, Elisha Cuthbert, actrice à Hollywood.

Dion Phaneuf a accepté cet échange pour se rapprocher de sa douce, Elisha Cuthbert, actrice à Hollywood.

L’échange entre les Kings de Los Angeles et les Sénateurs d’Ottawa, hier, n’a rien d’une transaction de hockey. Ou si peu.

Dion Phaneuf ira jouer à la défense pour les Kings. Marian Gaborik se retrouve à l’attaque pour les Sénateurs. Nick Shore et Nate Thompson changent aussi de camp.

L’échange est habile de la part du DG des Sénateurs, Pierre Dorion. Ottawa ne voulait plus de Phaneuf depuis un moment. Même en retenant 25% de son salaire, le club sauvera 5,5M$ d’ici l’expiration de son contrat, en 2021. De quoi réjouir le propriétaire Eugene Melnyk!

Il restera encore trois ans au contrat de Gaborik, 36 ans. La moyenne salariale de son contrat s’élève à 4,8M$, mais son salaire ira en décroissant au fil des prochaines années. Il reste 10,6M$ à verser à Gaborik au cours des trois prochaines années, contre 20M$ pour Phaneuf. Le rachat de contrat de Gaborik, aisément prévisible à la fin de l’année, coûtera donc moins cher.

N’oublions pas non plus l’éventualité d’une autre expansion, cette fois à Seattle en 2020. Si c’est le cas, les Kings de Los Angeles devront inscrire Phaneuf sur la liste de (trois) défenseurs protégés. Les Sénateurs libèrent une place. Ils auraient souhaité rendre Phaneuf disponible aux Golden Knights de Las Vegas, mais le défenseur a refusé de renoncer à sa clause de non-mouvement. Ottawa a perdu un défenseur auquel il tenait, Marc Methot. Son départ a affecté le jeu d’Erik Karlsson.

Les Kings sont à trois points d’une place en séries éliminatoires et ils voulaient ajouter un peu de profondeur en défense. Mais pour tous les facteurs énumérés ci-haut, je donne l’avantage aux Sénateurs.

Toronto, les plus malins, ont réussi à se débarrasser rapidement de Phaneuf, moins de deux ans après l’arrivée de Brendan Shanahan. Dire que Brian Burke avait déclaré au magazine Hockey News en 2006 préférer Phaneuf à Sidney Crosby et Alex Ovechkin…

Lire les commentaires (149)  |  Commenter cet article






Mardi 13 février 2018 | Mise en ligne à 9h56 | Commenter Commentaires (138)

La valeur d’un Derick Brassard… Et Pacio?

cut-44

Le prix aurait été fixé Derick Brassard. Le DG des Sénateurs, Pierre Dorion, exigerait un choix de première ronde, un espoir de premier plan et un joueur en retour de son joueur de centre, rapporte le collègue Pierre Lebrun.

Brassard, 30 ans, n’a pas produit comme ne l’espérait les Sénateurs depuis son acquisition. Il a obtenu 39 points seulement l’an dernier, et il en a 30 en 52 matchs cette saison.

Le prix peut sembler élevé et Ottawa n’obtiendra probablement pas autant, même si Brassard est encore sous contrat pour une autre année. Par contre, cet attaquant québécois a toujours excellé en séries éliminatoires. Il a déjà une finale et un carré d’as à son actif et 55 points en 78 matchs en carrière lors des éliminatoires.

Max Pacioretty, 29 ans, a un profil différent. C’est un ailier, d’abord. Il produit davantage que Brassard. L’Américain a déjà cinq saisons de plus de 30 buts en carrière même s’il n’a jamais joué avec un centre de premier plan. Il lui reste une autre année de contrat comme Brassard. Il a cependant tendance à s’effacer en séries éliminatoires.

Le capitaine du CH a une moyenne en carrière de 0.72 points par match en saison, mais de 0.50 en séries. Cette de Brassard est de 0.59 en saison, mais elle passe à 0.70 en séries.

Il y a moins de centre disponibles sur le marché que d’ailiers. Ce qui pourrait avantager les Sénateurs. Voyons qui de Dorion ou Bergevin parviendra à obtenir le meilleur prix… si évidemment un échange survient.

D’autres nouvelles LNH ici.

Lire les commentaires (138)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives