Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Repêchage LNH’

eichel-jack060615-getty-ftrjpg_1q457nxdon4td1ks6bx5htx1ys

Jack Eichel, le meilleur espoir de la LNH après Connor McDavid, ne sait toujours pas s’il va disputer une dernière saison dans la NCAA, à Boston University, ou joindre les rangs des Sabres de Buffalo, qui le repêcheront au deuxième rang dans quelques semaines.

J’ai encore beaucoup de gens à consulter. Ça ne sera pas une décision facile. Voilà pourquoi je n’ai pas encore pris de décision. Il y a du pour et du contre aux deux endroits. J’ai un lien étroit (avec mes coéquipiers à Boston University). Nous avons encore des choses à accomplir sur la glace parce que la dernière défaite a fait mal. Nous ne perdons pas trop de joueurs. Seulement notre gardien et deux de nos six meilleurs attaquants. Notre entraîneur David Quinn a fait du bon travail de recrutement. Plusieurs bons joueurs se joignent au groupe.

Et les Sabres?

Beaucoup de bons jeunes joueurs. Énormément de talent. Ils ont bien développé leurs jeunes. Quand tout sera en place, ils auront un club redoutable.

Je demeure convaincu que ce scénario n’était pas prévu dans le plan des Sabres de Buffalo.

J’aurais par ailleurs aimé connaître la véritable réaction du clan Eichel lorsque son futur patron, Tim Murray, a dévoilé à la radio les confidences de son futur joueur de centre lors de ses interviews privés avec les Sabres. Eichel leur aurait confié qu’il s’estimait le meilleur joueur disponible à ce repêchage, supérieur à Connor McDavid. De quoi placer le garçon dans une situation confortable.

Ça tend à confirmer les trucs négatifs que j’entends sur ce DG depuis quelques mois…

Lire les commentaires (152)  |  Commenter cet article






Vendredi 27 juin 2014 | Mise en ligne à 10h18 | Commenter Commentaires (335)

Un repêchage qui laisse… tiède.

De gauche à droite, Ekblad, Reinhart et Bennett

De gauche à droite, Ekblad, Reinhart et Bennett

Nous en saurons enfin plus sur les intentions de la Panthers de la Floride ce soir. Conserveront-ils leur premier choix? Choisiront-ils le défenseur Aaron Ekblad ou un centre comme Sam Bennett ou Sam Reinhart? Un club comme Edmonton, Long Island ou Calgary échangera-t-il son premier choix pour du renfort à moyen terme?

La plupart des recruteurs nous disent qu’il ne s’agit pas du repêchage du siècle. Il y a Ekblad, l’un, sinon le seul défenseur de premier plan disponible (quoique on en verra sûrement choisi plus tard un émerger dans les prochaines années), et après les attaquants Bennett, Reinhart, Draisaitl et Dal Colle, il y a beaucoup d’incertitude.

En raison de ses succès en séries éliminatoires, le CH ne repêchera plus au 21e rang, mais au 26e. Les chances de mettre la main sur un joueur d’impact sont plus minces en fin de première ronde, mais un club qui fait bien ses devoirs peut dénicher un joueur très intéressant. Voici la liste des hockeyeurs choisis au 26e rang ces dernières années:

2004 Cory Schneider (Vancouver)
2005 Matt Pelech (Calgary)
2006 Leland Irving (Calgary)
2007 David Perron (St.Louis)
2008 Tyler Ennis (Buffalo)
2009 Kyle Palmieri (Anaheim)
2010 Evgeni Kuznetzov (Washington)
2011 Phillip Danault (Chicago)

On m’a demandé de produire un repêchage simulé. Je déteste l’exercice car les résultats sont trop volatiles et il est très difficile de deviner les intentions des équipes. Trop d’observateurs font l’erreur d’associer des joueurs à une équipe en raison du lieu d’origine de l’athlète ou des besoins à court terme des équipes. Je vais moi-même tomber dans le piège cette année avec Brendan Lemieux, le fils de Claude, fougueux comme son père! Marc Bergevin aime les joueurs de caractère… mais Patrick Roy aussi! À suivre…

CHOIX DES CANADIENS

Première ronde 26e
Deuxième ronde (cédé aux Islanders pour Vanek)
Troisième ronde 87e
Quatrième ronde 117e
Cinquième ronde 125e (obtenu des Islanders)
Cinquième ronde 147e
Sixième ronde 177e
Septième ronde 207e

REPÊCHAGE SIMULÉ

1- Floride AARON EKBLAD
2. Buffalo SAM REINHART
3. Edmonton LEON DRAISAITL
4. Calgary SAM BENNETT
5. NY Islanders MICHAEL DAL COLLE
6. Vancouver WILLIAM NYLANDER
7. Caroline JAKE VIRTANEN
8. Toronto NICK RITCHIE
9. Winnipeg NIKOLAJ EHLERS
10. Anaheim BRENDAN PERLINI
11. Nashville JARED MCCANN
12. Phoenix KEVIN FIALA
13. Washington HAYDEN FLEURY
14. Dallas JULIUS HONKA
15. Detroit KASPERI KAPANEN
16. Columbus IVAN BARBASHEV
17. Philadelphie ALEX TUCH
18. Minnesota DYLAN LARKIN
19. Tampa Bay ROLAND MCKEOWN
20. San Jose NIKITA SCHERBAK
21. St. Louis SONNY MILANO
22. Pittsburgh JAKUB VRANA
23. Colorado TRAVIS SANHEIM
24. Anaheim JOSHUA HO-SANG
25. Boston ADRIAN KEMPE
26. Montréal BRENDAN LEMIEUX
27. Chicago NICK SCHMALTZ
28. Tampa Bay ROBBY FABBRI
29. Los Angeles CONNER BLEACKLEY
30. New Jersey THATCHER DEMKO

*Le repêchage de la LNH sera présenté au Centre Wells Fargo de Philadelphie cette année. La première ronde aura lieu le vendredi 27 juin à 19h, tandis que les autres rondes se dérouleront à compter de dix heures le lendemain.

Lire les commentaires (335)  |  Commenter cet article






Lundi 13 janvier 2014 | Mise en ligne à 13h00 | Commenter Commentaires (95)

Méfiez-vous des listes de la Centrale de la LNH…

Dan Marr

Dan Marr

La Centrale de recrutement vient de dévoiler sa liste des meilleurs espoirs en prévision du prochain repêchage.

Déjà, certains remettent en question les choix. Il faut prendre cette liste avec un grain de sel puisque les meilleurs recruteurs de la profession ne travaillent pas pour cette centrale, mais pour des clubs de la LNH.

Le patron depuis 2011 de la Centrale, Dan Marr, par exemple, a fait un boulot exécrable pendant ses douze ans avec les Thrashers d’Atlanta, avant d’être congédié en 2011.

Marr a bien sûr eu la chance de repêcher Ilya Kovalchuk premier en 2001, Dany Heatley deuxième en 2000 et on ne peut l’accuser d’avoir complètement raté la cible avec le gardien Kari Lehtonen au deuxième rang en 2002, mais il a gaffé de façon monumentale avec Boris Valabik, 10e en 2004, et Alex Bourret, 16e en 2005. Braydon Coburn, 8e en 2003, a eu une carrière intéressante, mais Dion Phaneuf, Jeff Carter, Zach Parise, Ryan Getzlaf, Shea Weber et compagnie étaient encore disponibles.

Mais le pire est ailleurs. Des 88 joueurs qu’il a repêchés après le 15e rang entre 2000 et 2011, seulement deux sont devenus des joueurs importants, soit Tobias Enstrom, 239e en 2003 et Ondrej Pavelec, 41e en 2005. Mis à part les joueurs repêchés dans le top cinq, Marr a repêché seulement quatre joueurs d’impact pour la LNH (trois premiers trios ou top cinq en défensive), Bryan Little, Pavelec, Coburn et Enstrom.

Voilà, vous savez tout maintenant…

Lire les commentaires (95)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2009
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    232425262728  
  • Archives

  • publicité