Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Panthers de la Floride’

Jeudi 4 janvier 2018 | Mise en ligne à 11h58 | Commenter Commentaires (125)

Jonathan Marchessault boudé par orgueil?

e2cdf5e3-0cf9-45db-80c8-7016310e29fb_TVASPORTS_WEB

La persévérance de Jonathan Marchessault aura finalement payé. L’attaquant québécois a signé hier soir une prolongation de contrat de six ans à un salaire annuel de cinq millions avec les Golden Knights de Las Vegas.

Marchessault, 27 ans, n’a jamais été repêché. Après avoir fait du surplace dans l’organisation des Blue Jackets de Columbus, il a eu la chance de s’établir dans la LNH avec le Lightning, mais Tampa n’a pas daigné le retenir après sa première saison complète.

Il allait à nouveau vivre du rejet lorsque le DG des Panthers de la Floride, Dale Tallon, ne l’a pas protégé en prévision du repêchage de l’expansion malgré une saison de 30 buts. Avec 37 points, dont 15 buts, en 35 matchs, Marchessault est le meilleur compteur des Golden Knights.

Je soupçonne Tallon de ne pas l’avoir protégé par orgueil. Marchessault avait été acquis par Tom Rowe. Ce même Rowe a écarté Tallon du poste de DG l’an dernier, avant d’être congédié. Dès son retour en poste, Tallon a échangé une autre acquisition de Rowe, Jason Demers, ainsi que Reilly Smith, à qui Rowe venait d’accorder une prolongation de contrat de cinq ans. Obtenu des Panthers pour un choix de quatrième ronde, Smith a 31 points en 38 matchs à Vegas, avec une fiche de +15.

Les Panthers et Tallon, on le rappelle, ont préféré protéger quatre défenseurs, Aaron Ekblad, Keith Yandle, Mark Pysyk et Alec Petrovic. Pysyk a 7 points en 39 matchs, une fiche de -9, et il joue en moyenne seulement 18 minutes par match. Petrovic joue à peine 14 minutes. Il a quatre aides, une fiche de -7, et a été rayé de la formation une dizaine de fois cette année.

Affreuse gestion. Les Panthers occupent le 24e rang du classement général, mais ils ont une fiche de 6-3-1 à leurs dix derniers matchs.

Lire les commentaires (125)  |  Commenter cet article






Mercredi 21 juin 2017 | Mise en ligne à 9h25 | Commenter Commentaires (194)

Un record de choix de première ronde?

Le responsable du recrutement chez les Golden Knights, Scott Luce, à droite, retrouve l'entraineur Gérard Gallant à Vegas.

Le responsable du recrutement chez les Golden Knights, Scott Luce, à droite, retrouve l'entraineur Gérard Gallant à Vegas.

Les Golden Knights de Las Vegas auraient déjà des ententes avec une douzaine de clubs de la LNH afin de ne pas repêcher certains joueurs.

Les Islanders de New York, par exemple, auraient cédé un choix de première ronde afin de soustraire ses jeunes attaquants du repêchage, en plus de leur larguer Mikhail Grabovski et son salaire de cinq millions, question d’alléger leur masse salariale.

Le Wild du Minnesota en aurait fait autant pour “protéger” Eric Staal et Matthew Dumba. Vegas se tournerait plutôt vers Erik Haula, un plombier de luxe qui peut marquer 15 buts par année. Ça leur coûtera l’espoir Alex Tuch et non un choix de première ronde.

Vegas mettrait aussi la main sur un choix de première ronde des Blue Jackets de Columbus, le contrat de David Clarkson, et choisirait William Karlsson plutôt que Josh Anderson, un jeune joueur que Jarmo Kekalainen adore.

George McPhee aurait aussi des ententes avec la Floride, Anaheim, Chicago, Pittsburgh et Tampa. Les Penguins pousseraient fort pour que Vegas opte pour Marc-André Fleury (probablement parce qu’on veut garder Bryan Rust).

Imaginez si Vegas se retrouvait avec sept ou huit choix de première ronde, peut-être plus. On assisterait à un repêchage historique.

Mais il faut aussi savoir bien repêcher. Leur directeur du recrutement, Scott Luce, aura de la pression. Luce a longtemps été à l’emploi des Panthers de la Floride. Il a bénéficié ces dernières années d’une tonne de choix parmi les trois premiers. Plutôt difficile de rater son coup. Jonathan Huberdeau (3e en 2011), Aleksander Barkov (2e en 2013) et Aaron Ekblad (1er en 2014) ont constitué de bon choix.

Mais sa récolte dans les rondes suivantes est minces, si ce n’est Vincent Trochek.

L’année 2010 a été difficile. Luce avait trois choix de première ronde et trois choix de deuxième. Il a carrément gaffé avec Erik Gudbranson, troisième choix au total. Nick Bjugstad (19e), a montré certaines promesses, mais il a vite plafonné. Quinton Howden (25e) est un joueur de Ligue américaine.

En deuxième ronde, John McFarland (33e) et Connor Brickley (50e) sont des choix gaspillés. Seul Alec Petrovic est un régulier dans la LNH, dans un rôle de soutien à 18 minutes par match.

Il s’agissait pourtant d’une cuvée riche. Gudbranson a été repêché avant Ryan Johansen, Jeff Skinner, Mikael Granlund, Vladimir Tarasenko et Jaden Schwartz, Bjugstad avant Kevin Hayes, Evgeny Kuznetsov, Charlie Coyle et Brock Nelson. Justin Faulk et Tyler Toffoli étaient libres après McFarland.

En espérant qu’il ait appris de ses erreurs…

Lire les commentaires (194)  |  Commenter cet article






Mardi 11 avril 2017 | Mise en ligne à 9h58 | Commenter Commentaires (139)

Trois congédiements, trois contextes…

495477313.0

Floride:
Improvisation totale chez les Panthers. On met Dale Tallon sur une tablette l’été dernier pour le remplacer par Tom Rowe. Celui-ci congédie Gerard Gallant en début de saison et le remplace derrière le banc. Voilà qu’on vient de remercier Rowe pour le remplacer par… Tallon. Ramènera-t-il Gallant? Risible…

Los Angeles:
Les Kings ont remporté deux Coupes Stanley en 2012 et 2014, mais ils viennent de rater les séries pour la deuxième fois en trois ans. On ne s’est pas renouvelé chez les Kings, l’équipe est lente, et la relève inexistante. Dean Lombardi et Darryl Sutter ont connu de grandes années, mais ils étaient dépassés récemment.

Vancouver:
On nomme Willie Desjardins à titre d’entraîneur en pleine reconstruction. Les jeunes se développent bien, mais on congédie l’homme deux ans plus tard faute de succès. À qui la faute? Le pauvre Desjardins avait refusé une offre des Penguins à l’époque pour accepter plutôt celle des Canucks. Mauvais choix pour sa carrière…

Lire les commentaires (139)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives