Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘médias’

Mercredi 12 octobre 2016 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (113)

L’avis des experts de Sportsnet…

7953176_jo4pshk

Sportsnet a demandé à ses quinze experts de se prononcer: quel entraîneur est sur la corde raide à l’aube de la saison 2016-2017?

Douze sur seize ont répondu Michel Therrien. C’est un taux énorme de 75%. Willie Desjardins à Vancouver, John Tortorella à Columbus, Todd McLellan à Edmonton et Claude Julien à Boston ont reçu un vote chacun.

CukLj7NWIAAkAqb.jpg-large

Avec Carey Price en santé, je doute énormément de voir le Canadien couler. Au contraire. Le CH devrait flirter à nouveau avec la marque de 100 points. D’autant plus que l’équipe est améliorée aux ailes par rapport à l’an dernier.

J’avance d’autre noms. Pas en raison de leur compétences, mais parce que le DG en place pourrait avoir tendance à surévaluer son club.

En Floride, Gerard Gallant vient de perdre Jonathan Huberdeau pour plusieurs mois et Jaromir Jagr finira par vieillir. La défense a été complètement revampée et il y aura sans doute une période d’adaptation importante à traverser. Gallant a été nommé en poste par l’ancien DG, Dale Tallon, et Tom Rowe pourrait avoir la mèche courte, même si Gallant a obtenu une prolongation de contrat de deux ans de la part de Tallon en janvier dernier. Les attentes seront élevées en Floride.

À Brooklyn, Jack Capuano, des Islanders, compte sur John Tavares, mais la situation des gardiens demeure complexe. Jaroslav Halak est encore blessé et le ménage à trois fait des insatisfaits. La défense est surévaluée et là aussi, les attentes seront plus élevées après une saison encourageante l’an dernier.

Malgré leurs grandes compétences, Claude Julien à Boston et Alain Vigneault à New York auront intérêt à gagner en début de saison. Malheureusement, leurs DG respectifs ne leur ont pas donné un grand club…

Lire les commentaires (113)  |  Commenter cet article






Vendredi 30 septembre 2016 | Mise en ligne à 13h32 | Commenter Commentaires (33)

Le clip du jour

Lionel Duval a été un personnage important de nos samedis soirs de hockey pendant plusieurs décennies à la télé de Radio-Canada. Mes sympathies à la famille.

Lire les commentaires (33)  |  Commenter cet article






Mercredi 21 septembre 2016 | Mise en ligne à 10h44 | Commenter Commentaires (186)

Max Pacioretty n’a pas saisi le message…

Cs1od2zWEAArg6q-600x341

Après avoir été savonné par l’entraîneur John Tortorella, après avoir été mêlé à une controverse à Montréal, et dans le contexte où les Américains avaient absolument besoin d’une victoire pour éviter l’élimination, j’aurais,  dans les patins de Max Pacioretty, joué comme s’il s’agissait de mon dernier match à vie, c’est à dire avec l’énergie du désespoir.

Ça n’a pas été le cas. Pacioretty a fait preuve d’une mollesse inacceptable sur le troisième but du Canada, qui allait assommer les Américains. Sur le jeu en question, le capitaine du Canadien demeure stationnaire à la ligne rouge pendant qu’Erik Johnson tente une sortie de zone. Finalement, Pacioretty sort de sa torpeur et vient à la rescousse de son défenseur en zone défensive, mais il est trop tard. La pression est forte sur Pacioretty et il se débarrasse de la rondelle du bout du bâton. Le disque est intercepté par Brent Burns qui remet à Duchene, 3-1 Canada.

Ce manque d’implication, on l’a vu souvent de la part de Pacioretty l’an dernier. Mollesse sur les replis défensifs, très peu enclin à se rendre dans les coins de patinoire et dans l’enclave. À l’aube de la saison du CH, il n’y a rien de rassurant ici. Que lui faudra-t-il de plus pour saisir le message?

En outre, Pacioretty a écopé d’une punition en troisième pour une charge dangereuse et inutile dans le dos de Logan Couture. Shea Weber n’a pas hésité à se porter à la défense de Couture.

La photo (ci-haut) est trompeuse. John Tortorella semble engueuler Pacioretty. Il aurait été en droit de le faire, mais j’ai vu la séquence en direct et il s’adresse aux troupes en général pour les fouetter. Il tape des mains pour accentuer ses propos.

Les Américains sont éliminés et Pacioretty n’est pas le seul à blâmer. On a ignoré des joueurs de talent (Kessel, Tyler Johnson, Shattenkirk, Justin Faulk) pour faire une plus grande place à des joueurs défensifs et robustes. On a choisi un coach de la vieille école. Parions que l’approche sera différente la prochaine fois.

NOTES: Le départ de Michel Villeneuve des ondes du 91,9 fait beaucoup jaser. Ses patrons affirment qu’il n’a pas été congédié à cause de la diffusion de sa nouvelle concernant Pacioretty, pas plus qu’en raison de son refus de dévoiler ses sources, mais parce qu’il ne voulait pas dévoiler à ses patrons la teneur de la prochaine bombe qu’il comptait lancer en ondes et aussi parce qu’il avait menacé le Canadien publiquement. Michel Villeneuve, lui, a déclaré au collègue Guillaume Lefrançois qu’il se demandait si la station avait succombé à des pressions que le Canadien aurait pu exercer. Quant aux prétentions de Michel Villeneuve,  voulant que l’entraîneur Michel Therrien ait qualifié “Max Pacioretty de pire capitaine de l’histoire du Canadien”, et depuis reprises par le collègue Martin Leclerc, je ne les conteste pas. Mais pour avoir fait mes recherches et tenté de reconstruire la scène en question, le nombre de témoignages contradictoires m’aurait empêché d’aller de l’avant avec une telle nouvelle. Ceux qui me connaissent savent pourtant que je n’ai jamais eu peur de me mouiller. Michel Therrien a-t-il vraiment fait cette déclaration devant ses partenaires de golf ce midi-là, ou lui a-t-on mis les mots dans la bouche sans qu’il n’ait jugé pertinent de rétorquer? J’en suis à ces deux versions et je n’ai pas l’information nécessaire pour trancher.

Lire les commentaires (186)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2016
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives