Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Hockey mineur’

Violence-hockey-ym_05-web-420x278

Hockey Québec n’imitera pas Hockey Nouveau-Brunswick et n’obligera pas les parents à suivre des cours de bonne conduite.

Je penche vers leur position. Investir des centaines de milliers de dollars pour un cours en ligne qui risque d’être suivi d’un regard distrait par une plusieurs ne vaut pas la peine à mon avis.

La solution pour pacifier certains parents trop agressifs? Hockey Québec a déjà son code de bonne conduite. Il s’agit pour les associations de faire appliquer les règles et de ne pas tolérer les écarts de conduite. Si chaque association était sévère et soumettait les fautifs à un comité de discipline, avec suspensions au besoin, les parents seraient déjà moins belliqueux. Une bonne tape sur les doigts vaut beaucoup mieux qu’un cours suivi en ligne, à mon humble avis, mais si une certaine forme d’éducation demeure nécessaire.

Lire les commentaires (47)  |  Commenter cet article






Vendredi 30 novembre 2012 | Mise en ligne à 9h36 | Commenter Commentaires (100)

Pour ou contre la mise en échec dans le hockey mineur?

Photo Bernard Brault

Photo Bernard Brault

Dans le doute, je préfère suivre l’opinion des deux neurologues.

Pour l’instant, mes enfants ne sont pas exposés aux mises en échec puisque le premier joue en première année atome et le second est toujours pré-novice. J’aurai donc le temps d’y penser. Et à 12 ans, ils auront probablement l’option du soccer également, si les problèmes de commotions cérébrales ne sont pas réglés.

Au moins, le Québec est un endroit beaucoup plus sécuritaire pour nos jeunes que le reste du Canada.

Tous les détails dans mon article publié ce matin.

Lire les commentaires (100)  |  Commenter cet article






Vendredi 26 octobre 2012 | Mise en ligne à 8h36 | Commenter Commentaires (60)

Ouf…

Hum… Permettez-moi d’être en désaccord ici (voir clip plus bas). L’encadrement, oui, évidemment, mais besoin d’encadrement pour apprendre aux entraîneurs à ne pas frapper les joueurs??? Désolé, mais pour ma part, c’est tolérance zéro dans un tel dossier, pas d’excuses, pas de remerciement pour services rendus, la porte.

Par ailleurs, le père de la victime s’est plaint du fait que son fils jouait récréatif parce qu’il avait déjà subi neuf commotions cérébrales. Allo? Il a fallu attendre… neuf commotions cérébrales avant de prendre la décision???

Lire les commentaires (60)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité