Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Golden Knights Vegas’

Vendredi 13 avril 2018 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (366)

Une décision courageuse de la LNH

10401462_web1_hkn-knights-apr12-18_rb_8641hkn-knights-apr12-18_rb_8641_5240447

Il y a quelques années, la LNH aurait probablement fermé les yeux.

Elle n’aurait jamais osé suspendre, en pleines séries éliminatoires, le joueur le plus important des Kings de Los Angeles, Drew Doughty, pour un coup à la tête à l’endroit d’un joueur de quatrième trio des Golden Knights de Las Vegas, William Carrier.

Doughty a reçu un match de suspension hier. Le comité de discipline de la Ligue a statué que la tête de Carrier avait constitué le principal point de contact sur la mise en échec, même si Doughty a d’abord touché l’épaule de Carrier sur le coup. C’est dire à quel point on veut combattre ce fléau.

La perte de Doughty laisse un trou béant dans la défense des Kings, d’autant plus que Jake Muzzin et Derek Forbort sont déjà absents. Doughty a joué 28 minutes lors du premier match, remporté par Vegas. Alex Martinez a été employé 23 minutes, tandis que les quatre autres ont tous joué moins de 20 minutes.

Voyons si cette suspension fouettera les Kings, ou si au contraire elle les abattra.

Lire les commentaires (366)  |  Commenter cet article






Jeudi 12 avril 2018 | Mise en ligne à 11h24 | Commenter Commentaires (180)

Impressionnant ces Golden Knights!

10399023_web1_hkn-knights_041118cs_047

Les Golden Knights de Vegas ont remporté leur premier match 1-0 contre les Kings de Los Angeles, mais n’eut été des prouesses de Jonathan Quick, le score aurait été nettement plus élevé.

On sous-estime encore beaucoup les Knights. Ils n’ont pourtant pas amassé 109 points à leur première année d’existence par hasard.

J’ai regardé le match de la première à la dernière minute, hier soir. Deux choses frappent lorsqu’on les regarde de près: la structure de cette équipe, élaborée par l’entraîneur Gerard Gallant, et aussi leur vitesse.

Le DG George McPhee m’avait avoué en entrevue à la fin janvier que son critère principal lors du choix de ses joueurs constituait l’éthique de travail. Il a aussi embauché des joueurs intelligents. Je ne les ai pas vus commettre beaucoup d’erreurs hier.

Les Kings, de leur côté, paraissaient désorganisés. Lents, aussi. Il y avait un maillon faible au sein de chaque paire de défense et ils ont perdu beaucoup de rondelles en fond de territoire. En zone neutre aussi, en raison du sens d’anticipation des joueurs des Knights.

Ce club, Vegas, me rappelle le Wild des belles années sous Jacques Lemaire.

L’entraineur des Kings, John Stevens, devra apporter des ajustements importants en prévision du prochain match. Il ne peut se fier uniquement sur le talent de ses trois piliers, Quick, Drew Doughty et Anze Kopitar.

Les attaquants devront mieux appuyer leurs défenseurs pour orchestrer les sorties de zone. Probablement devront-ils patiner plus profondément en territoire défensif pour venir en soutien. Stevens doit aussi trouver un moyen d’empêcher les habiles attaquants de Vegas de gagner en vitesse en zone neutre.

George McPhee a profité d’une foule d’aubaines et il a roulé plusieurs bons DG dans la farine. Columbus a offert un choix de première ronde pour qu’il repêche William Karlsson. Celui-ci est devenu le premier centre de l’équipe et a marqué 41 buts. Les Panthers ont libéré Jonathan Marchessault à condition que les Knights les libèrent du contrat de Reilly Smith. Les deux jouent au sein du premier trio avec Karlsson. Alex Tuch a coûté un choix de troisième ronde.

Ma plus grande révélation demeure le défenseur Colin Miller, 41 points cette saison, robuste à souhait également. Les Bruins ont préféré protéger Kevan Miller à sa place. Colin Miller venait de connaitre une grosse saison dans la Ligue américaine lorsqu’il avait été acquis par Boston des Kings de Los Angeles (avec Martin Jones) pour Milan Lucic. Il n’a jamais pu se faire une niche sous Claude Julien à sa première année à Boston, puis l’an dernier sous Julien et Bruce Cassidy.

Ironiquement, le Canadien a amorcé sa descente il y a quelques années après le départ de Gallant.

Lire les commentaires (180)  |  Commenter cet article






Lundi 22 janvier 2018 | Mise en ligne à 10h16 | Commenter Commentaires (172)

Un modèle à suivre!

jamesneal-100817-getty-ftrjpg_udthfuzz9czdzckui244fhne

La plupart sont déjà au courant: les Golden Knights de Las Vegas occupent le premier rang au classement général ce matin.

Jamais une équipe à sa première année d’existence n’a-t-elle montré une fiche gagnante. Celle des Golden Knights s’établit à 31-11-4. Ce club pourrait même devenir la meilleure équipe de l’expansion de l’histoire, tous sports confondus.

On ne parle pas ici d’un club dépourvu de talent qui se fie à un système ultra-défensif pour gagner ses matchs. Vegas vient au troisième rang de la Ligue pour les buts marqués par match.

Invoquer des règles favorables lors du repêchage de l’élargissement des cadres constituerait un manque de reconnaissance à leur flair. Les autres équipes de la LNH avaient tout de même le loisir de protéger onze joueurs.

George McPhee a commis une gaffe de taille il y a quelques années avec les Capitals de Washington en échangeant Filip Forsberg pour Martin Erat, mais on oublie qu’il a bâti à Washington une formation de premier plan. Il est en train de donner une leçon de gestion et d’évaluation de talent à nombre de ses confrères.

George McPhee, à gauche, avec le propriétaire des Golden Knights, Bill Foley.

George McPhee, à gauche, avec le propriétaire des Golden Knights, Bill Foley.

Les Golden Knights pourraient être l’objet d’un film, un genre de “Moneyball” à saveur de hockey.

Deux de leurs quatre premiers compteurs, Jonathan Marchessault, 43 points en autant de matchs, fiche de +20, et Reilly Smith, 37 points en 46 matchs, fiche de +22, ont été soutirés aux Panthers de la Floride.

Les Panthers, pourtant, sont à neuf points d’une place en séries avec une fiche de 19-20-6. Ils viennent au 21e rang de la LNH au chapitre des buts marqués par match.

William Karlsson est leur meilleur marqueurs avec 25 buts. À ce rythme, il pourrait en obtenir 45. Les Blue Jackets de Columbus leur ont offert un choix de première ronde pour s’assurer qu’ils repêchent ce Karlsson et non Josh Anderson ou Jack Johnson. Anderson demeure un jeune homme de grand talent, mais McPhee a profité pleinement de la situation.

McPhee a bien manoeuvré avec le Wild du Minnesota également. Il a reçu gratuitement Alex Tuch, un jeune colosse de 22 ans. En retour, les Golden Knights ont promis de repêcher Erik Haula. Le DG du Wild était coincé puisqu’il devait libérer Eric Staal et Matthew Dumba. Haula a 15 buts et 32 points, Tuch en a 22.

Vegas a aussi pu dénicher deux jeunes défenseurs offensifs, Shea Theodore et Colin Miller. Le premier a 22 ans, le second 25 ans. Ils feraient sans doute le bonheur de Marc Bergevin aujourd’hui.

Devant le filet, ils ont choisi le bon gardien, Marc-André Fleury. Les Penguins ont fait le choix qui semblait logique en se débarrassant du plus vieux, mais Matt Murray connait une saison difficile et les blessures l’accablent encore. Fleury a une fiche de 11-3-2, une moyenne de 1,68 et un taux d’arrêts de .946.

Les Golden Knights n’ont pas oublié l’avenir non plus. Ils ont bénéficié de trois choix de première ronde et deux choix de deuxième en 2017.

Lire les commentaires (172)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives