Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘gardiens’

Vendredi 25 novembre 2016 | Mise en ligne à 10h10 | Commenter Commentaires (135)

La renaissance de Cam Ward…

2015-09-28_175-S

Ron Francis a surpris cet été en offrant un nouveau contrat de deux ans au gardien Cam Ward.

Le gardien des Hurricanes venait de connaître des années difficiles et son salaire annuel de plus de six millions pesait lourd sur les épaules et sur celles de ses patrons.

La décision de le garder a suscité des discussions à l’interne, mais l’entraîneur des gardiens de l’équipe, David Marcoux, a plaidé en sa faveur auprès du DG de l’équipe. Ward, 32 ans, a accepté de réduire son salaire de moitié et accepté un contrat de 6,6M$ pour les deux prochaines saisons.

On peut remercier le flair de David Marcoux aujourd’hui puisque Ward connaît un excellent début de saison avec une fiche de 7-4-3, une moyenne de 2,27 et un taux d’arrêts de .919 (avant le match d’hier contre le Canadien).

« Plusieurs se fient beaucoup aux statistiques, mais si on ne suit pas l’équipe au quotidien, si on ne revoit pas les vidéos pour analyser comment les buts se comptent, on peut tirer des conclusions hâtives à son sujet », me confiait hier celui qui travaille auprès de Ward depuis 2014.

Marcoux a aussi changé l’approche psychologique de son gardien.

La suite ici.

Ces fichus gardiens. On ne sait jamais quand ils peuvent rebondir. Prenez Devan Dubnyk. Décevant en fin de parcours avec les Oilers d’Edmonton, le Canadien l’a recueilli, mais il n’était même pas assez efficace pour obtenir le poste de numéro un avec les Bulldogs d’Hamilton. Il a changé sa méthode l’année suivante en Arizona et le voilà dominant avec le Wild du Minnesota.

Et que dire de Peter Budaj, un autre ancien du Canadien, avec sa fiche de 11-6-1, sa moyenne de 2,10 et son taux d’arrêts de .916 à Los Angeles?

Et, à l’opposé, Brian Elliott, Marc-André Fleury, Semyon Varlamov, Mike Smith, Petr Mrazek et Jaroslav Halak, dont les moyennes s’élèvent toujours à plus de trois buts par match?

La dureté du mental, disait Marc Messier…

Lire les commentaires (135)  |  Commenter cet article






usa-michal-neuvirth-steve-mason-flyers

Après une saison encourageante l’an dernier, Steve Mason et Michal Neuvirth en arrachent à Philadelphie.

Les Flyers se classent 27e au chapitre des buts accordés, tandis qu’ils sont 3e pour les buts marqués… d’où leur fiche de .500.

Mason a une moyenne de 3,43 et un faible taux d’arrêts de .888, les statistiques de Neuvirth sont pires encore avec une moyenne de 3,57 et un taux d’arrêts de .859.

Évidemment, la performance des gardiens n’expliquent pas tout, la défense des Flyers a aussi ses torts.

Il reste que les Flyers ont toujours eu des problèmes au fil des décennies à dénicher un gardien dominant. Depuis la mort de Pelle Lindberg en 1985 en fait.

Il y a eu le désastre Roman Chechmanek. L’actuel DG Ron Hextall a été spectaculaire, et fort en gueule, pendant une dizaine d’années, mais il ne constituait pas le maillon fort de l’équipe. John Vanbiesbrouck, en fin de carrière, a colmaté les brèches pendant deux saisons.

A suivi le règne désastreux du tandem Brian Boucher et Roman Cechmanek. Puis celle de Robert Esche. Martin Biron n’a pas connu le succès escompté par la suite dans le rôle de numéro un. Brian Boucher est revenu, avec Ray Emery. Hum.

Paul Holmgren a alors décidé, en 2011, d’échanger Mike Richards et Jeff Carter pour alléger sa masse salariale et couvrir Ilya Bryzgalov d’or. Bryzgalov a fait équipe avec Sergei Bobrovsky pendant un an avant qu’on ne largue celui-ci. Un désastre sur toute la ligne, autant l’arrivée de Bryzgalov que le départ de Bobovsky. Brian Boucher a effectué un troisième retour, très bref celui-ci, puis on a acquis Steve Mason.

On en est là pour l’instant. Les Flyers ont repêché quatre gardiens lors des deux derniers repêchages. Peut-être y réside-t-il la clef de l’énigme?

BONNE NOUVELLE: Les techniciens de la Presse ont fait d’intenses recherches depuis quelques jours et semblent enfin avoir résolu le problème de la modération. Il semble que les messages ne se rendaient pas toujours à la firme de modération. On espère une résolution complète dans les prochaines heures aujourd’hui. Désolé encore et merci de votre immense patience!!!

Lire les commentaires (119)  |  Commenter cet article






Vendredi 4 novembre 2016 | Mise en ligne à 9h22 | Commenter Commentaires (98)

Pas de pitié pour les gardiens!

53_frantz_gardiens-e1469233085454-625x357

Les temps sont durs pour les gardiens de la LNH : le taux d’arrêts des gardiens s’établit à .904 depuis le début de la saison, alors que la moyenne des trois dernières années frôlait les .915.

Il y a bien Carey Price, qui semble désormais vivre sur sa propre planète, mais des gardiens établis, comme Marc-André Fleury, Ben Bishop, Craig Anderson, Brian Elliott, Semyon Varlamov, Jaroslav Halak, Steve Mason et Cam Ward, ont tous des moyennes de buts alloués supérieures à trois buts par match.

D’autres, comme Jonathan Quick, Mike Smith, Tuuka Rask, Jonathan Bernier, Anton Khudobin, Jeff Zatkoff et Andrew Hammond, sont tombés au combat.

« C’est un peu surprenant, tout d’un coup, des anomalies avec autant de gardiens numéro un en début de saison », me confiait récemment l’entraîneur des gardiens du Lightning, Frantz Jean.

L’entraîneur des gardiens à Tampa remarque une agressivité accrue des attaquants à l’endroit des gardiens de la LNH.

« Ils ont une présence plus musclée devant les gardiens. Les équipes ont mis l’accent là-dessus dans leur préparation estivale. Ça fait maintenant partie de la stratégie et c’est pire cette année. Ça crée beaucoup de déviations, ça devient difficile de performer de façon constante, poursuit l’entraîneur des gardiens du Lightning. Quand les jeux ne sont pas clairement dessinés, le gardien doit réagir et, essentiellement, c’est moins fluide. Tu fais des mouvements inhabituels. D’où le risque de blessures. »

La suite avec d’autres commentaires de Frantz Jean et aussi de François Allaire ici.

Lire les commentaires (98)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2016
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives