Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Espoirs du CH’

Vendredi 7 avril 2017 | Mise en ligne à 9h13 | Commenter Commentaires (193)

Premier but en carrière pour Tyson Jost

cut-12

Le premier choix de l’Avalanche en juin, Tyson Jost, dont l’encre du contrat de trois ans est encore fraîche, a marqué son premier but dans la LNH hier.

Vous remarquerez sur la vidéo ci-bas la vitesse à laquelle ses mains opèrent.

En cette fin de saison sans signification pour l’Avalanche du Colorado, Jost joue au centre de Gabriel Landeskog et Rocco Grimaldi. Sven Andrighetto, 13 points en 17 matchs depuis son arrivée au Colorado et temps d’utilisation moyen de 17 minutes, est employé à la gauche de Nathan MacKinnon et Rene Bourque. Le pauvre Matt Duchene se retrouve à la droite de JT Compher et Matt Nieto, tandis que Mikhail Grigorenko a été rétrogradé au quatrième trio.

Le Canadien a préféré le défenseur Mikhail Sergachev à Tyson Jost au 9e rang. Sergachev a connu un très bon camp d’entraînement à Montréal. De moins bonnes séries éliminatoires à Windsor cependant puisque son club a été éliminé dès la première ronde contre les Knights de London. Sergachev a obtenu trois points en sept matchs et son manque de discipline a coûté cher par moments. Il aura la chance de se racheter puisque Windsor accueillera le tournoi de la Coupe Memorial.

Malgré le talent de Sergachev, je persiste et signe: Tyson Jost demeure le jeune centre d’avenir dont le Canadien avait besoin.

Lire les commentaires (193)  |  Commenter cet article






Vendredi 10 mars 2017 | Mise en ligne à 10h53 | Commenter Commentaires (283)

Où est la relève?

Sylvain Lefebvre en discussion avec Greg Pateryn il y a quelques années.

Sylvain Lefebvre en discussion avec Greg Pateryn il y a quelques années.

Ainsi, le club-école du Canadien dirigé par Sylvain Lefebvre pourrait rater les séries éliminatoires pour une sixième saison consécutive, nous apprend le collègue Guillaume Lefrançois ce matin.

Avec 16 matchs à jouer, ils occupent le cinquième rang de leur division avec une fiche de 27-25-7-1 ou, pour les moins positifs, de 27-33.

Comme l’explique Guillaume avec justesse, “les filiales des Penguins et des Kings sont celles qui sont en séries de façon continue depuis le plus longtemps (dernière exclusion en 2002 et 2009, respectivement). Les succès de ces deux équipes dans la LNH ne se démentent pas, elles qui ont chacune gagné la Coupe Stanley à deux reprises dans l’intervalle”.

Trois membres du top six de l’équipe, repêchés depuis 2010, n’ont pas, ou presque pas joué pour le club-école. Il s’agit d’Alex Galchenyuk, Artturi Lehkonen et Brendan Gallagher. Celui-ci a disputé seulement 36 matchs pour les Bulldogs d’Hamilton.

Le taux de succès de Trevor Timmins a également diminué depuis 2008. Timmins a pu repêcher entre trois et quatre éventuels joueurs de la LNH entre 2003 et 2007, hormis la saison 2006. On parle de 16 joueurs de calibre de la Ligue nationale sur quatre cuvée. C’est énorme.

Or, le bilan est plus maigre depuis le fameux repêchage de 2007 qui a produit Ryan McDonagh, P.K. Subban, Max Pacioretty et Yannick Weber.

Timmins ne bénéficiait pas de choix de première ronde en 2008. Difficile de trouver une perle quand on repêche pour la première fois en fin de première ronde. Danny Kristo n’a jamais disputé un seul match dans la Ligue nationale, ni aucun des quatre joueurs repêchés par le Canadien après lui.

2009 a été catastrophique. Louis Leblanc a disputé 50 matchs dans la LNH. Il est déjà à la retraite. Gabriel Dumont, lui, seulement 42. Les six autres n’ont jamais percé.

Le Canadien a cédé ses deux choix de deuxième ronde pour repêcher Jarred Tinordi au 22e rang en 2010. Un flop total. Heureusement, le CH a sauvé la face avec Brendan Gallagher en cinquième ronde. C’est le seul joueur de la cuvée à avoir une carrière dans la Ligue nationale.

Un seul joueur de la cuvée 2011 a atteint la Ligue nationale, Nathan Beaulieu, repêché au 17e rang. Les six autres n’ont pas percé. Beaulieu est néanmoins toujours considéré comme un cinquième ou sixième défenseur.

Le Canadien a fait un bon choix en 2012 avec Alex Galchenyuk. Celui-ci a été repêché au troisième rang, direz-vous, mais il y a toujours moyen de se tromper dans le top cinq. À preuve, Nail Yakupov, 1er, Ryan Murray, 2e, et Griffin Reinhart, 4e, donnent sans doute des cauchemars à ceux qui les ont repêchés. Choisi en cinquième ronde, Charles Hudon demeure un espoir, mais on tarde à lui donner une chance.

Michael McCarron demeure un choix très tardif de première ronde, au 25e rang, en 2013. Il s’établira sans doute dans la LNH, mais sera-t-il meilleur qu’un joueur de quatrième trio? Le Canadien avait trois choix de deuxième ronde par la suite et Lehkonen a constitué un bon choix. On attend l’éclosion de Jacob de La Rose, tandis que Zachary Fucale est toujours dans la Ligue de la Côte Est.

Il est encore tôt pour prédire l’avenir du choix de première ronde de 2014, Nikita Scherbak, mais le garçon n’a pas impressionné par son jeu collectif et son intelligence sur la glace jusqu’ici.

Attendons aussi dans le cas de Noah Juulsen et Mikhail Sergachev, quoique celui-ci semble montrer de grandes promesses.

David Desharnais, P.K. Subban, Tom Pyatt, Ryan White, Yannick Weber, Mathieu Darche ont joué pour Guy Boucher en 2009-2010, avant que Boucher ne soit embauché par le Lightning de Tampa Bay. Se sont ensuite succédés à la tête du club école Randy Cunnwyworth (un an) Clément Jodoin (un an) puis Sylvain Lefebvre, dont c’est la cinquième saison.

Sous la gouverne de Lefebvre, seuls Nathan Beaulieu et Greg Pateryn sont devenus des réguliers dans la LNH (parmi les joueurs ayant disputé au moins 40 matchs pour lui). Voyons si Sven Andrighetto, Daniel Carr, Michael McCarron et Jacob de La Rose s’ajouteront à cette mince liste de joueurs établis.

Lire les commentaires (283)  |  Commenter cet article






Mercredi 5 octobre 2016 | Mise en ligne à 15h06 | Commenter Commentaires (111)

Finalement, Trevor Timmins…

Alex Galchenyuk, troisième choix au total derrière Nail Yakupov et Ryan Murray.

Alex Galchenyuk, troisième choix au total derrière Nail Yakupov et Ryan Murray.

À la lumière des trios probables du Canadien en prévision du match d’ouverture, force est d’admettre que les choix au repêchage du Canadien y ont une place prépondérante.

Voici donc en principe la formation du CH:

Pacioretty-Galchenyuk-Gallagher
Lehkonen-Plekanec
-Radulov
Carr-Desharnais-Shaw
Danault-Mitchell-McCarron

Beaulieu-Weber
Markov-Petry
Emelin-Sergachev

Price
Montoya

En caractère gras, les joueurs repêchés ou développés par l’organisation. J’inclus David Desharnais et Daniel Carr, embauchés à titre de joueurs amateurs. On remarque que 13 des 20 joueurs de la formation partante proviennent de l’organisation, dont le premier trio en entier.

Plekanec et Markov ont été repêchés avant l’arrivée de Trevor Timmins en 2003. Price (2005), Emelin (2004), Sergachev (2016), Beaulieu (2011), McCarron, Lehkonen (2013), Pacioretty (2007), Galchenyuk (2012) et Gallagher (2010) sont tous des choix de Timmins. P.K. Subban (2007) a permis d’acquérir Shea Weber. Si seulement Ryan McDonagh…

Timmins a fait des erreurs. Mais finalement, quand on est patient, on remarque que sa moyenne au bâton finit toujours par être assez bonne…

Lire les commentaires (111)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    avril 2017
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
  • Archives