Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘entraineurs’

Lundi 19 février 2018 | Mise en ligne à 10h01 | Commenter Commentaires (138)

Tous les entraîneurs de la LNH ont survécu jusqu’ici!

Bob Hartley, comme Michel Therrien, Dave Tippett ou Lindy Ruff, aurait vraisemblablement reçu une offre d'emploi cet hiver dans un contexte normal.

Bob Hartley, comme Michel Therrien, Dave Tippett ou Lindy Ruff, aurait vraisemblablement reçu une offre d'emploi cet hiver dans un contexte normal.

La Ligue nationale de hockey vit un phénomène rare cet hiver.

Avec moins de deux semaines à faire en février, aucun entraîneur n’a été congédié.

Il faut remonter à la saison 1964-1965 pour retrouver pareille situation. À l’époque, aucun homme n’avait encore posé un pied sur la Lune et Toe Blake dirigeait toujours le Canadien !

Une piste d’explication ? Parmi les quatre pires clubs au classement, trois, Arizona, Buffalo et Vancouver, comptent des entraîneurs embauchés l’été dernier. Plutôt gênant de les congédier avant leur première saison complète.

À Ottawa, Guy Boucher en est à sa deuxième saison et il a mené l’équipe à un petit but de la finale de la Coupe Stanley huit mois plus tôt.

Chez le Canadien, Claude Julien en est à la deuxième année d’un contrat de cinq ans qui lui rapporte cinq millions par saison. À Edmonton, Todd McLellan gagnera trois millions par saison pour les deux années suivantes. À New York, Alain Vigneault touchera un salaire supérieur à quatre millions par année jusqu’en 2019-2020.

« Le salaire accordé aux entraîneurs est un élément nouveau qui doit entrer en ligne de compte, explique l’ancien coach Guy Carbonneau. Avec Mike Babcock et Claude Julien, à sept et cinq millions [par année], tu dois y penser à deux fois. Non seulement le salaire des entraîneurs a augmenté, mais celui des directeurs généraux aussi. Tout le monde est plus patient. »

La suite ici!

Lire les commentaires (138)  |  Commenter cet article






Mercredi 12 octobre 2016 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (113)

L’avis des experts de Sportsnet…

7953176_jo4pshk

Sportsnet a demandé à ses quinze experts de se prononcer: quel entraîneur est sur la corde raide à l’aube de la saison 2016-2017?

Douze sur seize ont répondu Michel Therrien. C’est un taux énorme de 75%. Willie Desjardins à Vancouver, John Tortorella à Columbus, Todd McLellan à Edmonton et Claude Julien à Boston ont reçu un vote chacun.

CukLj7NWIAAkAqb.jpg-large

Avec Carey Price en santé, je doute énormément de voir le Canadien couler. Au contraire. Le CH devrait flirter à nouveau avec la marque de 100 points. D’autant plus que l’équipe est améliorée aux ailes par rapport à l’an dernier.

J’avance d’autre noms. Pas en raison de leur compétences, mais parce que le DG en place pourrait avoir tendance à surévaluer son club.

En Floride, Gerard Gallant vient de perdre Jonathan Huberdeau pour plusieurs mois et Jaromir Jagr finira par vieillir. La défense a été complètement revampée et il y aura sans doute une période d’adaptation importante à traverser. Gallant a été nommé en poste par l’ancien DG, Dale Tallon, et Tom Rowe pourrait avoir la mèche courte, même si Gallant a obtenu une prolongation de contrat de deux ans de la part de Tallon en janvier dernier. Les attentes seront élevées en Floride.

À Brooklyn, Jack Capuano, des Islanders, compte sur John Tavares, mais la situation des gardiens demeure complexe. Jaroslav Halak est encore blessé et le ménage à trois fait des insatisfaits. La défense est surévaluée et là aussi, les attentes seront plus élevées après une saison encourageante l’an dernier.

Malgré leurs grandes compétences, Claude Julien à Boston et Alain Vigneault à New York auront intérêt à gagner en début de saison. Malheureusement, leurs DG respectifs ne leur ont pas donné un grand club…

Lire les commentaires (113)  |  Commenter cet article






Mardi 14 juin 2016 | Mise en ligne à 10h04 | Commenter Commentaires (48)

Les postes d’entraîneurs se comblent…

1297527339349_ORIGINAL

Mike Yeo sera donc le prochain entraîneur des Blues de St. Louis… dans un an. Fallait que Ken Hitchcock soit essoufflé et ne veuille plus continuer plus d’une saison.

À Anaheim, l’embauche de Randy Carlyle serait annoncée aujourd’hui. Il s’agit d’une situation plutôt loufoque. Carlyle avait été dégommé et remplacé par Bruce Boudreau, et voilà qu’il serait nommé entraîneur en chef à place de Boudreau, congédié récemment. Ainsi va le recyclage dans la LNH!

Reste donc Calgary. L’ancien entraîneur des Stars de Dallas, Glen Gulutzan, et l’entraîneur adjoint chez les Capitals de Washington, Todd Reirden, seraient les deux principaux candidats. Le DG des Flames, Brad Treliving, osera-t-il un petit appel à Jacques Martin, l’entraîneur-adjoint des Penguins de Pittsburgh? Il le mériterait bien.

Lire les commentaires (48)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives