Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Canadien’

Jeudi 22 juin 2017 | Mise en ligne à 10h48 | Commenter Commentaires (236)

Un trou à gauche… à moins que?

Brandon Davidson a une belle occasion de mériter un poste de régulier à Montréal l'an prochain.

Brandon Davidson a une belle occasion de mériter un poste de régulier à Montréal l'an prochain.

Alexei Emelin a été repêché par les Golden Knights de Las Vegas et la nouvelle n’est pas si mauvaise en soi.

Le départ d’Emelin libérera 4,1M$ sur la masse salariale de l’équipe. Emelin a rendu de bons services aux CH, il a été le partenaire par défaut de Shea Weber, mais il gagnait trop pour ce qu’il rapportait.

Mais sa perte laisse un trou à gauche, d’autant plus que Nathan Beaulieu a quitté une semaine avant lui.

Andrei Markov sera presque assurément de retour. Jordie Benn, un gaucher, peut rester à gauche, même si on l’a souvent employé à droite. Brandon Davidson a disputé trois matchs en séries. S’il retrouve l’aplomb qu’il montrait avant de se blesser à Edmonton l’an dernier, il pourrait constituer une solution comme troisième défenseur à gauche. En 51 matchs avec les Oilers en 2015-2016, Davidson a obtenu 11 points en 51 matchs, joué en moyenne 19 minutes par match, avec une fiche de +7, la meilleure du club.

La nouvelle acquisition Jakub Jerabek, un défenseur doué, mais frêle, luttera pour un poste avec lui. Mais il faudra voir comment il s’adapte au jeu robuste de la LNH.

Dans un monde idéal, Marc Bergevin ferait l’acquisition d’un solide défenseur gaucher, jeune de préférence, pour servir de partenaire à Shea Weber. Shea Theodore constituerait une belle prise, mais les Golden Knights voudront-ils l’échanger pour un choix après l’avoir obtenu des Ducks hier? Des rumeurs lient aussi Marco Scandella, du Wild, au Canadien. Nick Leddy dans un échange plus important?

Avec un autre gaucher de qualité, le Canadien améliorerait son jeu de transition et tout le monde se retrouverait dans la bonne chaise. À Marc Bergevin de jouer!

Lire les commentaires (236)  |  Commenter cet article






Vendredi 16 juin 2017 | Mise en ligne à 9h37 | Commenter Commentaires (331)

Qui partira maintenant?

Le départ d'Andrew Shaw libérerait 3,9M$ au sein de la masse salariale du Canadien. Mais Marc Bergevin l'aime-t-il trop pour s'en départir?

Le départ d'Andrew Shaw libérerait 3,9M$ au sein de la masse salariale du Canadien. Mais Marc Bergevin l'aime-t-il trop pour s'en départir?

Sortez votre calculatrice.

Comme le soulignait avec justesse de site Internet “Cap Friendly” hier, avec l’arrivée de Jonathan Drouin et la signature de son nouveau contrat, il reste désormais à Marc Bergevin 17 millions disponibles pour Alexander Radulov, Alex Galchenyuk, Andrei Markov, Nathan Beaulieu et quelques joueurs marginaux.

Radulov pourrait commander un salaire annuel de six millions. Galchenyuk au moins cinq, si ce n’est pas six, et Markov au moins cinq. Il faut ajouter minimalement trois joueurs à cette liste pour arriver à une formation de 23 joueurs. Clairement, il faudra jeter du lest. On est loin ici d’ajouter un centre à six millions.

Plusieurs options s’offrent à Marc Bergevin. D’abord, il faut savoir quelles sont les exigences de Radulov. Si, à 30 ans, il commande un contrat de plus de cinq ans à un salaire annuel de six millions, il faudra sans doute repasser. Peut-être y a-t-il ici une explication à l’acquisition de Drouin, peut-être pas.

Alex Galchenyuk serait sur le marché. L’envoyer au Colorado pour Matt Duchene règlerait le problème au centre et ne gonflerait pas la masse salariale, ou si peu. Il y a deux ans à peine, Duchene obtenait 59 points, dont 30 buts, en 76 matchs. On parle de 64 points sur 82 matchs. Mais son désir de vaincre laisserait parfois à désirer.

Le Canadien pourrait toujours chercher à se départir de Tomas Plekanec, soit par une entente avec les Golden Knights de Las Vegas, soit en l’échangeant. Le salaire de Plekanec, 34 ans, obstruera six millions de la masse salariale. Sauf qu’à l’heure actuelle, il demeure un élément incontournable au centre à défaut de mieux.

Reste aussi Andrew Shaw à 3,9M$ pour encore cinq ans, et Alexei Emelin à 4,1M$. Avec la production très limitée de Shaw, ses multiples commotions cérébrales, la présence à droite de Radulov, s’il reste, Gallagher et Lehkonen, qui y est à l’aise, a-t-on vraiment besoin de le garder? Vegas ne rendrait-il pas service au CH de le réclamer?

La suite s’annonce intéressante. Marc Bergevin n’a sans doute pas terminé son magasinage. Je demeure convaincu que la priorité consiste à renforcer le côté gauche de la défense et qu’un Jonas Brodin constituerait la pièce manquante à l’équipe.

Lire les commentaires (331)  |  Commenter cet article






Jeudi 15 juin 2017 | Mise en ligne à 18h20 | Commenter Commentaires (151)

Un coup de maître de Marc Bergevin!

jonathan-drouin-nhl-tampa-bay-lightning-colorado-avalanche

Le DG du Canadien vient de réaliser un grand coup: améliorer l’attaque sans toucher à un régulier de l’équipe, et sans non plus trop vieillir sa formation.

Jonathan Drouin, troisième choix au total en 2013, demeure l’un des jeunes joueurs les plus spectaculaires, créatifs et rapides de la LNH. À 21 ans (il a eu 22 à la doute fin de la saison), il a connu la saison la plus productive de sa carrière avec 53 points en 73 matchs. Sur une saison de 82 matchs, ça représente 60 points.

Le défenseur Mikhail Sergachev, choix de première ronde du CH (9e au total) en 2016, était le plus bel espoir de l’organisation. Après une saison en demi-teinte, il a brillé à la Coupe Memorial. Mais il n’a pas su faire à Montréal en fin de saison ce qu’un Charlie McAvoy, par exemple, a pu faire à Boston. À la défense de Sergachev, bien qu’ils soient issus de la même cuvée, McAvoy est plus vieux de huit mois. À cet âge, il est important de le noter.

S’il possède des attributs physiques extraordinaires, j’ai encore certains bémols sur la compréhension du jeu de Sergachev et ses prises de décisions avec la rondelle. Mais les défenseurs mettent plus de temps à parvenir à maturité et Sergachev deviendrait peut-être le partenaire idéal de Victor Hedman d’ici quelques années.

L’arrivée de Drouin donne des options au Canadien puisqu’il peut jouer au centre. Philip Danault se retrouverait dans une chaise qui lui convient mieux derrière lui.

Si Bergevin peut dénicher un jeune défenseur gaucher pour pallier le vide laissé par Sergachev, le CH sera bien positionné. Un Jonas Brodin du Minnesota, par exemple, constituerait une belle prise. Je n’hésiterais pas à offrir un choix de première ronde (le 25e) pour l’obtenir, d’autant plus que le Wild a trop de défenseurs à protéger et devra en échanger un ou deux. Brodin a obtenu 25 points en 68 matchs l’an dernier et il est reconnu pour sa fiabilité. C’est un top quatre sûr.

Lire les commentaires (151)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    juin 2017
    L Ma Me J V S D
    « mai    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    2627282930  
  • Archives