Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Canadien’

Lundi 20 novembre 2017 | Mise en ligne à 10h23 | Commenter Commentaires (291)

Une reconstruction… avec eux?

jb_civil_petersburg_3_e

Le Canadien pourrait songer sérieusement à une reconstruction si jamais l’équipe perdait ses prochains matchs à Dallas et à Nashville, annonce Nick Kypreos, de Sportsnet.

Après la dégelée de samedi contre Toronto, le CH a une fiche de 8-11-2, à cinq points d’une place en séries, avec de nombreux clubs à devancer, dont plusieurs ont disputé au moins deux matchs de moins. En bref, les chances commencent déjà à s’amenuiser.

Mais dites, pourquoi moi, l’apôtre de la reconstruction, suis-je terrifié ce matin à l’idée de voir la direction actuelle se lancer dans une telle aventure?

Cette direction qui a bâti une défense des années 80 en claironnant qu’elle allait faire le travail encore mieux que la saison précédente. Cette direction qui est constituée d’hommes de hockey de la vieille école, qui veut encore des clubs lourds dotés de beaucoup de “caractère”.

Dans un contexte de vente de feu, en 2016, Marc Bergevin a pourtant très bien manoeuvré en acquérant Philip Danault et un choix de deuxième ronde en 2018 pour Tomas Fleischmann et Dale Weise. Un coup de maître. Il a aussi amassé deux autres choix de deuxième ronde pour Lars Eller.

Mais à peine quelques heures après l’échange d’Eller, il allait sacrifier deux de ces choix de deuxième ronde pour obtenir Andrew Shaw, un joueur teigneux, certes, mais qui n’a jamais pu marquer plus de 20 buts malgré le fait de jouer pour une puissance comme les Blackhawks de Chicago, et souvent même avec Jonathan Toews.

Geoff Molson n’a pas le choix, j’imagine, de maintenir la direction actuelle en place puisque Marc Bergevin et Claude Julien sont sous contrat jusqu’en 2022. Les congédier signifierait jeter presque 45 millions par la fenêtre. Sans compter les conseillers de Bergevin, grassement payés, dit-on.

Si Bergevin reste en poste, y’a-t-il moyen d’intégrer à son groupe des gens aux idées dissidentes, ou du moins nouvelles? Ne pas se débarrasser par exemple du spécialiste des statistiques avancées, Matt Pfeffer, parce qu’il s’opposait à l’échange de Subban pour Weber.

Dommage, parce que Julien Brisebois, le bras droit de Steve Yzerman chez le Lightning de Tampa Bay, avec Stéphane Quintal à la présidence, aurait constitué le duo idéal pour une reconstruction semblable à celle des Maple Leafs de Toronto.

Reconstruire est une chose. Bien reconstruire en est une autre. La reconstruction des Sabres est ardue et on a déjà changé de direction. Celle des Panthers de la Floride est difficile également. Dale Tallon est en poste depuis 2010 (outre une interruption d’un an la saison dernière) chez les Panthers. L’équipe a participé aux séries une seule fois. L’équipe a pourtant repêché quatre fois dans le top trois sous son règne.

Lire les commentaires (291)  |  Commenter cet article






Vendredi 17 novembre 2017 | Mise en ligne à 9h20 | Commenter Commentaires (336)

Imaginez une telle scène au Centre Bell…

À quand un échange aussi musclé à une conférence de presse de Claude Julien ou Marc Bergevin?

Probablement jamais. Quoique après le match d’hier contre les pauvres Coyotes…

Lire les commentaires (336)  |  Commenter cet article






Lundi 6 novembre 2017 | Mise en ligne à 9h39 | Commenter Commentaires (171)

Trevor Timmins rêvait à John Carlson…

Trevor Timmins avait placé le défenseur John Carlson au septième ou huitième rang sur sa liste en 2008. Il était livide en constatant que le jeune homme était toujours disponible au 25e rang mais que le CH avait déjà échangé son choix de première ronde pour Alex Tanguay...

Trevor Timmins avait placé le défenseur John Carlson au septième ou huitième rang sur sa liste en 2008. Il était livide en constatant que le jeune homme était toujours disponible au 25e rang mais que le CH avait déjà échangé son choix de première ronde pour Alex Tanguay...

Je me doutais bien que Trevor Timmins avait un faible pour Chris Kreider lors du repêchage de 2009, mais qu’il “n’avait pas le choix” de repêcher le favori local, Louis Leblanc.

J’ai été encore plus estomaqué d’apprendre lors de ma grande entrevue du weekend avec lui qu’il rêvait au défenseur John Carlson en 2008 lorsque Bob Gainey a échangé le choix de première ronde du CH pour obtenir Alex Tanguay. Carlson était septième ou huitième sur la liste de Timmins.

«

Je m’en souviendrai toujours. Le repêchage avait lieu à Ottawa, dans ma ville d’origine, toute ma famille y était et nous n’avions pas de choix de premier tour. Quand j’ai réalisé que Carlson était encore disponible au 25e rang, j’avais envie de me cogner la tête sur la table… de lancer mon crayon. Mais nous avions obtenu un attaquant francophone qui avait fait ses preuves, c’était le 100e anniversaire de l’organisation, Bob [Gainey] voulait gagner rapidement, difficile d’argumenter.

»

Timmins a dû se contenter de Danny Kristo en fin de deuxième ronde cette année-là. Et comme la plupart des choix de fin de deuxième ronde, Kristo n’a jamais percé. Mais comme il s’agissait du premier choix du Canadien en 2008, les attentes envers lui ont été gonflées.

Vous pouvez retrouver l’intégrale de l’interview ici.

NOTE: Jarred Tinordi a été repêché sous l’ère de Bob Gainey et non de Marc Bergevin, contrairement à ce que j’ai écrit.

Lire les commentaires (171)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives