Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Canadien’

Vendredi 15 mai 2015 | Mise en ligne à 10h27 | Commenter Commentaires (649)

La relance du Canadien passe par…

910142-utilise-avec-galchenyuk-brendan-gallagher

Soyons réalistes, et Marc Bergevin vient de le confirmer tantôt lors de son bilan, la relance (le mot est peut-être un peu fort, puisque l’équipe est déjà lancée, mais bon…) passera par des solutions à l’interne.

Les échanges miraculeux sont rares. Trouver un défenseur numéro un comme Ryan McDonagh pour un vétéran improductif surpayé comme Scott Gomez ou un centre numéro un comme Tyler Seguin pour deux attaquants moyens se produit très, très rarement.

Le Canadien a le meilleur gardien au monde. Une défense très potable, surtout si Jeff Petry demeure avec le club. Il faut espérer que Nathan Beaulieu continue à s’améliorer, de façon à appartenir au top quatre de façon permanente. Que le géant Jarred Tinordi retrouve sa confiance.

À l’attaque, cette attaque souvent trop timide, le clef demeure Alex Galchenyuk… au centre. Il vient d’avoir 21 ans. Sa production de point stagne depuis trois ans: 0,56 point par match à son année recrue, 0,47 l’année suivante et 0,57 cette saison. Sa production de but est cependant en constante progression: 0,18 but par match à sa première année, 0,20 il y a deux ans et 0,25 pour 20 buts cette année.

Mais le travail du centre est complexe et demande une grande compréhension du jeu et un éveil constant sur la glace. En trois ans, il n’a pas encore su gagner la confiance de Michel Therrien. Si ça peut vous rassurer, Tyler Seguin n’était guère plus avancé au même âge, malgré une saison prometteuse à sa deuxième année.

Par contre, David Desharnais et Tomas Plekanec n’ont pas une grande valeur sur le marché et il faudra peut-être les garder au centre pour une autre année, jusqu’à la fin du contrat de Plekanec en juillet 2016, et garder Galchenyuk à gauche d’ici là.

A l’aile droite, le jeune Nikita Scherbak aura sans doute toutes les chances de se faire valoir au camp d’entraînement. Scherbak, 19 ans, premier choix de l’équipe en 2014, vient d’obtenir 82 points en 65 matchs dans la Ligue junior de l’Ouest. À 6 pieds 2 pouces, il est doté d’un excellent gabarit. Il comblerait un vide important après Brendan Gallagher.

Le troisième trio reste solide avec Jacob de la Rose, Lars Eller au centre et un ailier droit parmi Dale Weise, Devante Smith-Pelley ou peut-être Michael McCarron.

Et si jamais un club comme Edmonton (j’en doute avec Chiarelli), Arizona ou Floride mord pour quelque chose d’intéressant, tant mieux!

Lire les commentaires (649)  |  Commenter cet article






Mercredi 13 mai 2015 | Mise en ligne à 12h27 | Commenter Commentaires (326)

Un appel à Edmonton?

Les Oilers seront-ils tentés d'échanger le jeune centre Leon Draisaitl?

Les Oilers seront-ils tentés d'échanger le jeune centre Leon Draisaitl?

Déjà l’heure des bilans.

Le mien?

Le Canadien vient de connaître une deuxième très bonne année de suite. Deux saisons consécutives de plus de 100 points, trois rondes gagnées en deux printemps. Seuls des Ducks d’Anaheim, les Rangers de New York et les Blackhawks de Chicago peuvent se vanter d’en avoir fait autant. Peut-être le Lightning se joindra-t-il à ce groupe restreint s’il remporte la prochaine ronde.

Mais ici, et ailleurs aussi, on blâme le coach, entre autres. Ken Campbell, du Hockey News, évoque même le nom de Paul MacLean parmi les candidats disponibles pour remplacer Therrien. Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire…

Ce n’est pas d’un nouvel entraîneur dont le Canadien a besoin, mais de joueurs offensifs, en particulier un ailier droit. Après Gallagher, personne chez le CH ne peut prétendre au titre de solide ailier droit offensif. Le premier choix du Canadien en 2014, Nikita Scherbak, est un ailier droit qui lance de la gauche. On lui donnera sans doute une chance de se faire valoir au camp d’entraînement.

Mais dans un monde idéal, un jeune doit mûrir à son rythme et ne rien précipiter. Prenez Galchenyuk, qui n’a pas encore atteint son potentiel après trois saisons.

Un petit appel de courtoisie au nouveau DG des Oilers, Peter Chiarelli, m’apparait de mise. Les Oilers comptent un surplus d’attaquants de talent, mais doivent se renflouer à la défense et devant le filet. Le Canadien a quelques atouts à offrir, dont le jeune gardien Zachary Fucale, qui connait de beaux moments à l’heure actuelle avec les Remparts de Québec, Jarred Tinordi, peut-être Michael McCarron, Sven Andrighetto.

Les Oilers pourraient par contre être tentés d’échanger un centre et garder leurs ailiers. Taylor Hall et Jordan Eberle sont des intouchables à mes yeux. Nail Yakupov a terminé la saison de meilleure façon avec 20 points à ses 28 derniers matchs. Ted Purcell et Benoit Pouliot sont les autres ailiers offensifs et l’un d’eux peut facilement se retrouver au sein d’un troisième trio.

Il y aura cependant congestion au centre avec l’arrivée de Connor McDavid. Ryan Nugent-Hopkins constituera un deuxième centre offensif de grande qualité tandis qu’Anton Lander a mérité le poste de troisième centre, et un nouveau contrat, l’hiver dernier.

Peter Chiarelli pourrait se servir de Leon Draisaitl, 19 ans, troisième choix au total en 2014, pour s’améliorer à d’autres positions. Certains affirment qu’il peut devenir un centre numéro un. D’autres au contraire déclarent que son potentiel offensif sera limité. Un Mikko Koivu peut-être?

Évidemment, Bergevin écoutera attentivement si Draisaitl, par exemple, est disponible. Tomas Plekanec en sera à la dernière année de contrat de cinq millions par hiver et il faut préparer éventuellement sa sortie. Qui passera soit par Alex Galchenyuk, soit par un autre jeune joueur. Le problème à l’aile droite ne serait pas encore réglé, mais celui du centre, oui.

En défense, la priorité demeure une prolongation de contrat à Jeff Petry. Avec le déclin d’Andrei Markov et d’Alexei Emelin, la présence de Petry est cruciale. À Nathan Beaulieu de prendre encore davantage de galon l’an prochain de façon à permettre à Michel Therrien de ménager de Markov.

En bref, le Canadien n’est pas si loin d’une finale, à tout le moins, malgré tout ce que vous pouvez en penser.

Lire les commentaires (326)  |  Commenter cet article






Vendredi 8 mai 2015 | Mise en ligne à 11h06 | Commenter Commentaires (377)

Trêve d’ironie!

michel-therrien-nhl-calgary-flames-montreal-canadiens-850x560

Certains n’ont pas compris l’ironie du sujet précédent, que voulez-vous.

Sur une notre plus sérieuse, je n’arrive pas à saisir ce lot de critique à l’endroit de Michel Therrien.

Vous avez ici l’un des entraîneurs les plus qualifiés de la LNH et la plupart des fans du CH ne le savent même pas. Peu de coachs arrivent à gérer un banc comme il le fait. Combien de fois a-t-il sorti un “Dale Weise” de son chapeau pour obtenir le but opportun? Il sait modifier ses trios au bon moment et donner plus de temps d’utilisation à un joueur qui le mérite un soir donné.

Système de jeu basé sur le “dump and chase”, disent certains? Pardon??? Dans son analyse du premier match en ma compagnie dans La Presse +, Martin Raymond, entraîneur des Voltigeurs de Drummondville et ancien adjoint de Guy Boucher à Tampa, a utilisé une statistique qu’il prônait pour épier les adversaires du Canada au Championnat mondial junior: les entrées de zone en possession de rondelle. À ce chapitre, le Canadien a dominé 60-42 dans le premier match malgré la vitesse du Lightning. Je ne serais pas surpris qu’il ait dominé à cet égard dans trois matchs sur quatre puisque le CH a eu le dessus sur son adversaire dans au moins trois rencontres sur quatre, hormis cet infâme match où les joueurs ont carrément manqué de discipline.

Michel Therrien étouffe les joueurs offensifs, dont Alex Galchenyuk? Le jeune Galchenyuk s’étouffait lui-même, avant de retrouver ses moyens hier. Il jouait mal et vivait une panne de confiance, que voulez-vous. Il a seulement 20 ans, ne l’oublions pas. Crosby a connu sa meilleure saison en carrière, 120 points, sous Therrien. Qui d’autre a obtenu 120 points dans les neuf dernières années?

Parlant d’étouffer ses joueurs offensifs, quels sont donc les joueurs offensifs du CH? Quels sont les ailiers droit du Canadien après Brendan Gallagher? Pierre-Alexandre Parenteau, Dale Weise et Devante Smith-Pelle. Qui sont les ailiers gauches du CH après Max Pacioretty? Galchenyuk, qui est loin d’être à maturité, Jacob de la Rose, 19 ans, et Brandon Prust. Les deux premiers centres? Tomas Plekanec et David Desharnais. Et vous croyez qu’un entraîneur peut transformer cette bande en puissance offensive??? Tampa peut compter sur quatre joueurs ayant obtenu au moins 60 points cette saison, et les deux premiers en ont eu plus de 70: Stamkos, Johnson, Kucherov et Palat.

Un débat lancé à TSN Radio cette semaine a fait jaser: Mike Babcock serait-il embauché à Montréal même s’il ne parle pas français? Pourquoi un tel débat en pleines séries éliminatoires? Quel manque de respect à l’endroit de Therrien. Venant en plus d’un ancien joueur, Jeff O’Neill, qui connait le tabac des séries, je me serais attendu à mieux.

Le succès du Canadien repose sur un gardien extraordinaire, sur une équipe généralement disciplinée, méthodique, et habilement dirigée de façon à soutirer le maximum de chacun. N’était-il pas ironique de lire tantôt un lecteur affirmer qu’il manquait au CH deux joueurs de talent au sein de son top six, et du même souffle déclarer que Michel Therrien n’était pas à la hauteur…

Le Canadien vient d’obtenir deux saisons consécutives de 100 points et gagné trois rondes depuis deux printemps. Treize des vingt joueurs en uniforme hier ont 28 ans ou moins. Dont cinq au sein des deux premiers trios. Seulement cinq ont 30 ans et plus: Markov, Gilbert, Parenteau, Prust, Plekanec. Seul Markov a plus de 32 ans. Des jeunes comme Hudon et Scherbak s’amèneront ces prochaines années. Peut-être McCarron. Nathan Beaulieu prendra davantage de galon. Le meilleur est à venir.

Lire les commentaires (377)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2012
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    272829  
  • Archives

  • publicité