Mathias Brunet

Archive de la catégorie ‘Bruins de Boston’

Mardi 20 février 2018 | Mise en ligne à 9h42 | Commenter Commentaires (202)

Torey Krug préfère le système actuel des Bruins

USATSI_9785848_168383704_lowres

Torey Krug est en voie de connaître la meilleure saison offensive de sa carrière. Au rythme actuel, il pourrait amasser 58 points cette saison. Il en a 37 en 52 matchs jusqu’ici.

Krug reconnaît avoir toujours eu le feu vert de son ancien entraîneur-chef Claude Julien pour se porter à l’attaque. Mais il confiait le week-end dernier au Boston Globe préférer le système du nouvel entraîneur-chef Bruce Cassidy.

« La priorité n’est plus mise sur les passes latérales d’un défenseur à l’autre. On peut quitter la zone défensive plus rapidement avec la rondelle. Ça nous donne beaucoup plus de rythme, et on passe moins de temps dans notre territoire. Nous allons tous de l’avant plutôt que de nous retrouver le dos tourné à l’adversaire. Chaque fois que nous pouvons saisir la rondelle et faire face à la zone adverse, notre équipe en bénéficie. »

Tout est expliqué plus en détail ici dans le Boston Globe, au bas de la page après l’article sur Brandon Carlo.

D’autres nouvelles LNH ici.

Lire les commentaires (202)  |  Commenter cet article






Mercredi 17 janvier 2018 | Mise en ligne à 10h29 | Commenter Commentaires (204)

L’exemple des Bruins…

Le DG des Bruins, Don Sweeney.

Le DG des Bruins, Don Sweeney.

Marc Bergevin n’a pas à chercher très loin pour trouver un plan de relance qui fonctionne.

Prenez les Bruins. Le DG Don Sweeney a pris des décisions courageuses à son arrivée avec l’équipe. Il a décidé de changer certains éléments de son noyau et de se départir de joueurs alors que leur valeur était encore très bonne.

Milan Lucic s’est retrouvé à Los Angeles pour un choix de première ronde en 2015 et le gardien Martin Jones, qui à son tour a rapporté un choix de première, en 2016.

Dans une autre transaction, fort impopulaire à l’époque, il a envoyé Dougie Hamilton à Calgary pour des choix de première ronde en 2015, et deux choix de deuxième ronde. Ici même, sur cette page, je remettais en question cet échange vu le manque de profondeur de Bruins en défense. L’avenir a donné raison à Sweeney à bien des égards.

Les Bruins ont en effet pu bénéficier de cinq choix de première ronde en 2015 et 2016, ainsi que quatre choix de deuxième ronde.

Boston aurait pu mieux faire encore. À ses deux derniers repêchage avec les Bruins, avant de joindre Peter Chiarelli à titre d’adjoint au DG à Edmonton, le recruteur en chef Keith Gretzky a fait des gaffes. Mais l’abondance de choix à sa disposition lui a aussi permis de réaliser de bon coups. C’est un point important à retenir.

Avec trois choix consécutifs entre le 13e et 15e rang, Gretzky a repêché Jakub Zboril, Jake DeBrusk et Zach Senyshyn. Zboril et Senyshyn connaissent un début de carrière modeste dans la Ligue américaine. DeBrusk a déjà un impact à Boston avec 23 points en 36 matchs au sein du deuxième trio.

Avec un choix de deuxième ronde obtenu d’un échange précédent impliquant Johnny Boychuk, Boston a pu repêcher Brandon Carlo au 37e rang. Celui-ci a occupé l’an dernier le poste de deuxième défenseur avec Zdeno Chara, avant de céder sa place cette saison pour se retrouver au sein de la deuxième paire avec Torey Krug.

On n’ose imaginer si Gretzky avait eu le flair de repêcher deux joueurs parmi Mathew Barzal, Thomas Chabot, Brock Boeser ou Kyle Connor à la place de Senyshyn et Zboril. Don Sweeney serait passé pour un génie.

Gretzky s’est repris en 2016 avec Charlie McAvoy au 14e rang. À seulement 20 ans, McAvoy est déjà le meilleur défenseur de son équipe. L’échange de Martin Jones a aussi permis à l’équipe de repêcher Trent Frederic en fin de première ronde. Frederic est un centre de 6 pieds 2 pouces de l’Université du Wisconsin qui a marqué cinq buts en sept matchs au Championnat mondial junior pour les Américains.

Danton Heinen et Anders Bjork, deux choix de quatrième et cinquième rondes respectivement en 2014, se sont aussi greffés aux Bruins cette année.

Les Bruins sont septièmes au classement général avec une fiche de 24-10-8. Leur banque d’espoirs déborde. Du travail courageux, du travail bien fait.

Lire les commentaires (204)  |  Commenter cet article






Jeudi 16 novembre 2017 | Mise en ligne à 9h58 | Commenter Commentaires (136)

Pas d’excuses à Boston

bruce-cassidy

Les Bruins ont quatre blessés importants à l’attaque: Brad Marchand, David Krejci, David Backes et Ryan Spooner.

Hier, à Anaheim, ils ont subi une cinquième défaite en six matchs (un revers en prolongation).


“Je ne vais pas me servir des blessures comme excuse, a déclaré l’entraineur Bruce Cassidy après le match. Nous sommes très jeunes à l’attaque, nous le savons. Mais nous comptons beaucoup d’expérience en défense et devant le filet. Nous avons Tuukka Rask et Anton Khudobin, en défense, à part Charlie (McAvoy), ces gars ont joué dans la Ligue et ils devront transporter l’équipe jusqu’à ce qu’on remette à compter des buts.”

Les Bruins ont désormais une fiche de 6-7-4. Ils ont deux points de moins que le Canadien, mais deux matchs de plus à disputer.

Lire les commentaires (136)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    février 2018
    L Ma Me J V S D
    « jan    
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728  
  • Archives