Mathias Brunet

Mathias Brunet - Auteur
  • Mathias Brunet

    Amateurs de hockey de la LNH, du Canadien, des espoirs du CH ou même encore de hockey junior? Poolers? Ce blogue s'adresse à vous. Le chroniqueur Mathias Brunet commente l'actualité du monde du hockey d'une manière très personnelle.
  • Lire la suite »

    Partage

    Vendredi 13 avril 2018 | Mise en ligne à 10h05 | Commenter Commentaires (366)

    Une décision courageuse de la LNH

    10401462_web1_hkn-knights-apr12-18_rb_8641hkn-knights-apr12-18_rb_8641_5240447

    Il y a quelques années, la LNH aurait probablement fermé les yeux.

    Elle n’aurait jamais osé suspendre, en pleines séries éliminatoires, le joueur le plus important des Kings de Los Angeles, Drew Doughty, pour un coup à la tête à l’endroit d’un joueur de quatrième trio des Golden Knights de Las Vegas, William Carrier.

    Doughty a reçu un match de suspension hier. Le comité de discipline de la Ligue a statué que la tête de Carrier avait constitué le principal point de contact sur la mise en échec, même si Doughty a d’abord touché l’épaule de Carrier sur le coup. C’est dire à quel point on veut combattre ce fléau.

    La perte de Doughty laisse un trou béant dans la défense des Kings, d’autant plus que Jake Muzzin et Derek Forbort sont déjà absents. Doughty a joué 28 minutes lors du premier match, remporté par Vegas. Alex Martinez a été employé 23 minutes, tandis que les quatre autres ont tous joué moins de 20 minutes.

    Voyons si cette suspension fouettera les Kings, ou si au contraire elle les abattra.


    • Si la ligue est vraiment courageuse, Kadri ne jouera plus des séries.

    • Le prochain: Nazem Khadri !!!
      Prochain objectif pour la LNH : la constance !
      On est encore à des années lumière de la LNF pour la crédibilité des suspensions.
      Saluons, toutefois, l’effort !!

    • Pas sa première suspension en séries, je crois. Il se venge souvent et de façon pas trop légale quand un joueur le frappe solidement. Un dangereux!

    • c’est vraiment bon pour ton pari avec JC lajoie ;)

    • Si Doughty mérite un match, combien Kadri en mérite-t-il ?

      Son adversaire était dans une position vulnérable et il n’a pas raté l’occasion de lui étaper la tête sur la bande.

      J’ose espérer trois parties.

    • La suspension est bien méritée mais je suis quand même surpris. En saison régulière il aurait probablement écopé de 2 matchs, mais en série on a déjà vu des gestes bien pires être ignorés. Il fallait vraiment que ce soit évident – à la Chris Pronger – pour être puni.

      Reste à voir maintenant le sort qu’on réserve à Nazem Kadri. Je prédis 1-2 match(s) dans son cas, pour sa charge à l’endroit de Tommy Wingels.

    • Oups, je crois que je me suis mêlé avec Duncan Keith.

    • Si dès le départ on pouvait avoir des épaulettes et des protèges-coude « Comme dans le bon vieux temps » ( Bon j’exagère un peu là )

      Déjà le nombre de commotions cérébrales baisseraient de façon significative

      Ça doit être trop simple comme solution j’imagine

    • vene777

      Ouf! tant qu’à exagérer, j’aime ça de même. Attendez-vous plutôt à 1 ou 2 matchs max…faut pas trop en demander à la “nouvelle LNH quand même”.

    • Par cette suspension c’est l’équipe plus que le joueur qui est puni. Le joueur ne perd pas de salaire mais l’équipe est privé de son pilier pour un match en série. Le joueur se sentira ainsi bien plus coupable de sa faute.

      Par contre je ne pense pas que Dougthy l’a frappé a la tête intentionnellement. Mais les joueurs doivent faire plus attention.

    • Kadri mérite d’être suspendu pour 10 matchs avec.

      Mais bon, je dirais qu’il a changement quand Crosby payera pour l’une de ses cheap shots en douce.

    • « C’est dire à quel point on veut combattre ce fléau. »

      Permettez-moi d’être en complet désaccord avec vous, M.Brunet.

      Mais pourquoi a-t-on suspendu Doughty, au juste?

      Pour coup à la tête?…

      Un seul match… Ridicule.

      La LNH ne veut pas combattre ce fléau. Elle en a encore fait la preuve avec cette suspension insignifiante.

    • 1 match, quel courage !
      Ou plutôt : 1 match, quel courage ?

    • @snakejunior1
      Au sujet la crédibilité des suspensions dans la NFL, est-ce que tu fais référence à l’absence de suspension pour Kiko Alonzo après avoir frappé Flacco casque à casque après que celui-ci aille fait sa glissade, à un seul match de suspension au Gronk pour un coup à la tête de White par derrière au moins 5 secondes après la fin du jeu ou à la saison complète de suspension à Gordon pour avoir fumé du pot?

      Facile de dire qu’un sport est bien arbitré quand on ne le suit pas.

    • À la défense de Kadri, quand on regarde la séquence du geste, on voit relativement bien que le joueur des Bruins tombe à genou dans la seconde ou Kadri s’en venait le mettre en échec. Il a raison lorsqu’il explique son geste et qu’il dit que ça s’est passé très rapidement.

      Cela dit, intention ou non le résultat demeure le même, un coup à la tête et le geste doit être punis, point. Pas une amande, une suspension.

    • J’ai bien hâte de voir le prix que Kadri aura à payer, lui!

      Geste complètement ridicule et égoïste qui suivait un autre geste complètement ridicule (sa 1ère punition). Je me demande ce que Babcock a pensé de ce geste. En série, tu ne peux pas te permettre de faire resortir la frustration comme ça, c’est toute ton équipe que tu fais payer par tes punitions.

      Concernant Doughty, bien heureux pour mon pool! Marchessault était toujours disponible tard dans le draft et je l’ai ramassé. Plus loin il ira, mieux ce sera!

    • Quel spectacle offert par les Bruins de Boston hier. En particulier le trio de Marchand-Pastrnak-Bergeron.

      Jamais Carey Price ne pourra donner un grand spectacle comme les joueurs d’attaques peuvent en donner.

      Le « show » ne devrait jamais provenir d’un gardien. Donc surpayer un gardien est complètement ridicule en 2018.

      Bravo Aux Bruins. Et je m’attends à ce que les Leafs nous donne un bon spectacle dans les prochains matchs (Nylander-Marner-Mattews) plutôt que (Komarov-Kadri)….

      P.S. Anderson a fait un Carey Price de lui-même hier….LOL

    • Cela aurait peut-être passé avant mais disons j’imagine les années ‘80 , Doughty se serait plutôt penché et il aurait fait faire une culbute à Carrier qui aurait fait une chute spectaculaire sans se faire mal. Des contacts en souplesse.

      Bon mais en 2018 ? Tu veux donner une mise en échec, mais Carrier est un peu penché, le contact à la tête risque d’être inévitable à moins de changer ta prise de décisions sauf que c’est omniprésent dans leur culture. Doughty et Carrier aussi ont tout simplement été un peu malchanceux tous les deux.

      Est-ce que les joueurs de la LNH s’entraînent vraiment à éviter le contact avec la tête ou ils sont plus entraînés à frapper le plus possible et le plus fort possible ? Changer la culture et la programmation des esprits ne se fera pas rapidement.

      Cette décision c’est plus du marketing, des relations publiques pour le moment pour dire qu’ils prennent le problème au sérieux. De la poudre aux yeux mais certains progrès… C’est comme si on s’en occupait à 1% là on est rendu à 7 ou 8%. Quand ils seront à 75% et plus là on pourra parler et dire qu’ils sont sérieux.

    • Je suis d’accord avec cette suspension. Toutefois, je pense que la ligue a eu la gâchette facile puisque ce sont les Golden Knights de Las Vegas qui en bénéficie. Comme pour les conditions ultra-favorables que la ligue leur a accordées pour le repêchage d’expansion. …

      On peut aider à créer une belle histoire vous savez…

    • J’étais persuadée qu’il s’en sortirait avec une amende de 5000$ max. 1 match, c’est mieux que ce que je pensais. N’empêche que bien d’autres joueurs auraient eu 2 ou 3 matchs pour le même geste.

      C’est quand même une bonne nouvelle, la ligue passe un message rapidement ce printemps.

      Pour ce qui est du match entre les Leafs et les Bruins, Kadri mérite une suspension, mais le coup de coude dans la face de Marner de la part de Wingels ne devrait pas être oublié juste parce qu’il s’est fait plaquer après coup. Un coude dans la face, ça mérite aussi une suspension.

    • Courageuse ? 1 match….ok, c’est en séries, mais de là à dire courageuse…Mais bon, c’est un début.

      Quant à la mise en échec de Kadri, je trouve que c’est un scénario intéressant, considérant que la victime, Wingels, venait tout juste de donner lui-même un coup de coude en plein visage à Marner.

      Est-ce que le geste de Wingels sera, lui aussi, analysé ? Probablement pas…sûrement pas en fait parce que :

      1) Wingels est la victime identifiée après la séquence et ;
      2) Marner ne s’est pas “garroché” par terre après le coup. Pourtant, c’est tout autant répréhensible si on recherche de la constance dans la lutte contre les coups à la tête…

    • J’ai crunché quelques données alors prenez le temps de bien savourer, c’était quand même un peu tatillon !

      Voici la liste des très rares joueurs à avoir participé à plus de 45% de points de leur club depuis 1968.

      Pour mémoire, la meilleure de Crosby a été de 43,3% en 2006-2007, et de Bobby Orr en 69-70 (43,3%). Esposito a fait un 41,5% en 68-69. Lindros un 40,7% (95-96). La meilleure de Lafeur a été 38,2% en 78-79. Peter Stastny a fait du 39%. Ça donne une idée de l’exploit. Notez d’ailleurs l’ahurissant 57,3% de Mario Lemieux… Fou raide.

      Or, seuls 2 joueurs ont réalisé cet exploit à leur saison de 20 ans. Gretzky et McDavid. Gretzky à 19, même… et du 50% !! Mais quand on est rendu à se comparer à Gretzky…

      Mario Lemieux 1988-1989 199 347 0,573487032 23
      Mario Lemieux 1987-1988 168 319 0,526645768 22
      Jaromir Jagr 1998-1999 127 242 0,524793388 26
      Wayne Gretzky 1984-1985 208 401 0,518703242 23
      Wayne Gretzky 1981-1982 212 417 0,508393285 20
      Wayne Gretzky 1985-1986 215 426 0,504694836 24
      Wayne Gretzky 1980-1981 164 328 0,5 19
      Teemu Selanne 1998-1999 107 215 0,497674419 28
      Steve Yzerman 1988-1989 155 313 0,495207668 23
      Wayne Gretzky 1986-1987 183 372 0,491935484 25
      Wayne Gretzky 1990-1991 163 340 0,479411765 29
      Jaromir Jagr 2005-2006 123 257 0,478599222 33
      Joe Thornton 2005-2006 125 266 0,469924812 26
      Paul Kariya 1998-1999 101 215 0,469767442 24
      Alex Ovechkin 2007-2008 112 242 0,462809917 22
      Wayne Gretzky 1982-1983 196 424 0,462264151 21
      Connor McDavid 2017-2018 108 234 0,461538462 20
      Wayne Gretzky 1983-1984 205 446 0,459641256 22
      Mario Lemieux 1985-1986 141 313 0,450479233 20

    • Doughty suspendu…
      Kadro le sera aussi
      et Wilson fort probablement….

      ce serait une Première pour la LNH de suspendre 3 joueurs en séries…..

    • Ha…. je mise sur Vegas pour remporter la coupe, et là, ils viennent de me donner une raison de plus de le croire.

    • Que fera la LHL avec le coup de genou de Nazem Kadri à Rick Nash et son indiscipline à la fin du match.? Pstt………C’est un joueur de Toronto!

    • Ça aurait du être une suspension pour le reste de cette série !

    • sylvainchartrand : C’est faux.

      1. Les joueurs perdent une partie de leur salaire lorsqu’ils sont suspendus (tous les détails sur le site de la LNH).

      2. Techniquement, les joueurs ne sont payés en séries outre les divers bonis en lien avec celles-ci. Par contre, si les Kings perdent en première ronde, Doughty perdrait les bonis en lien avec la 2e ronde.

    • Oui je me souviens surtout de l’ancienne politique de la LNH à ce sujet. On dirait qu’il y avait une règle pour les joueurs vedettes et une autre pour les plombiers. Surtout pour Chris Pronger, on aurait dit qu’il y avait une règle spéciale juste pour lui! Je me rappelle même avoir entendu un ancien préfet de discipline lui donner une sentence bonbon en prétextant que ce n’est pas un récidiviste même si ça faisait 12 fois qu’il était suspendu, une vraie joke!

      On dira ce qu’on voudra, mais la LNH s’améliore constamment à tous les niveaux. Peut-être pas assez vite au goût de certains, mais une amélioration constante quand même.

    • Bof… pourquoi j’ai l’impression que la ligue tente par tout les moyens de favoriser Vegas… Un call très discutable…

    • On peut facilement vous jeter de la poudre aux yeux Mathias. Ce n’est pas du courage. C’est Gary Bettman qui fait la promotion du succès de Vegas et en même temps du dossier de Seattle.

    • je ne crois pas que ce soit du courage. C’est plutôt bon dans le plan de mise en marché de la LNH. Si ça avait été l’inverse, un joueur de vegas qui frappe un joueur de LA, il n’y aurait pas eu de suspension. Par contre, le meilleur joueur de LA, c’est une bonne occasion de favoriser Vegas. Comme ce serait magique pour la LNH que Vegas gagne la coupe.

      J’ose une prédiction:
      On aura droit à des décisions douteuses favorisant Vegas d’ici la fin des séries.

    • Un match et faudrait appeler cela du courage? Et les Kings pourraient s’abattre en raison de la perte de leur défenseur pour 1 match? Une nouvelle définition pour le courage et la résilience j’imagine.

    • Pour ceux/celles qui voudraient blamer Wingels de s’être mis dans une “position vulnérable”: Kadri est 2-3 pieds à l’intérieur du cercle et celui-ci est déjà à genoux. Pas défendable; 2 games.

      https://ibb.co/frX8E7

    • Effectivement Kadri mériterait une bonne suspension considérant qu’il est un récidiviste, mais le dilemme c’est survenu contre les Bruins et la petite peste Marchand aussi recidiviste encore pire que Kadri pour le même genre de coup par deux fois à obtenu des amendes de 5000$ alors qu’il aurait du avoir 5 parties pour la er fois et 10 la seconde.

      Je ne tente pas d’excusesr Kadri, mais trop souvent la LNH c’est deux poids deux mesures, dans le cas de Dougthy c’est mérité mais encore comparer son geste à ceux de Marchand qui est probablement le pire récidiviste actuellement dans la LNH.

    • Ridicule!

      Voyons….Carriere allait plus bas que Doughty quand il voulais l’entourné mais il savait que le #8 étais la sur le côté gauche et malheureusement, il à payé le prix pour avoir tenter de le dépassé dans cette situation.

      Voyons… c’est le hockey des séries.. .il y a tellement d’infractions qu’on laisse aller maintenant que beaucoup aurait été punis sans faute durant la saison régulière.

      Ils devront avoir une révision sur place si jamais le joueur est punis mais ça pourra aller en appel avec Toronto et puis une décision est pris sur place…

      LE geste de Wingels sur Marner est pas mal plus vicieux dans le contexte et celui de KAdri me semble un geste pour aller protéger son joueur qui vient d’être planter par Wingels…

      Franchement…

    • @_boulga

      Paul Kariya 1998-1999 101 215 0,469767442 24
      Connor McDavid 2017-2018 108 234 0,461538462 20

      ==

      Faque Paul Kariya est meilleur que Connor le loafer pour ta statistique de salon.

      Faudrait faire une rubrique dans les dernière pages d’échos-vedettes.

    • Une décision courageuse, oui, mais pas désintéressée. Tout ce qui concerne Las Vegas sert de vitrine pour attirer et rassurer Seattle, un marché très, oui très convoité.

      Par ailleurs, je fais un mea culpa. J’ai déjà eu des doutes, j’avoue, sur Pierre-Luc Dubois, pas son intensité mais son sens du hockey offensif. Mais plus maintenant. Excellent choix pour Colombus. Hier, il a été dominant, pour son jeune âge.

    • « Gretzky à 19, même… et du 50% »

      Gretzky est le joueur le plus sous-estimé de l’histoire de ligue.

    • Est-ce que la règle ” repeat offender ” s’applique en série éliminatoire ? Si oui, Kadri ça devrait 3 matchs.

    • @_boulga 11h04 Je n’ai pas cette vision là que plus le pourcentage est élevé plus cela est bon signe. Pour moi cela peut être un signe que ton équipe est tout simplement moins forte et j’ai même pas besoin de la LNH pour cela.

      Saison régulière RSEQ.

      Les Martlets de McGill.

      Mélodie Daoust en 2012-2013, 54 points en 20 matchs. 111 buts de McGill. 54/111 = 48,65% des buts de McGill, Daoust est impliquée.

      Comparons avec 2015-2016

      Daoust 34 points en 20 matchs. McGill ? 54 buts. 34/54 = 62,96% des buts.

      La différence ? Les Martlets sont bien moins fortes en 2015-2016 et tout repose sur Daoust mais le club est quand même compétitif s’il suit le plan de match à la lettre, les duels avec les Carabins sont encore bons mais Udm gagnent pas un but.Très serré.

      Daoust n’est pas meilleure en 2015-2016 qu’en 2016-2017, elle est juste plus seule et en 2012-2013 tu en as une batch de dominantes incluant Leslie Oles qui est la top scorer overall de tous les matchs disputés par McGill mais la moyenne de points par match de Daoust reste plus élevée. Oui, elle était avec Hockey Canada pour d’autres matchs.

      2016-2017 ?

      30 points Daoust en 18 matchs disputés.

      57 buts marqués par les Martlets. 30/57 = 52,63%.

      Alors Lemieux et Gretzky, Mélo vous bat… Mais c’est pas la LNH ? Pour le hockey féminin, l’universitaire dans les meilleurs clubs c’est la LNH pour la comparaison relative des calibres potentiels à atteindre. Les olympiennes c’est vraiment top, top ,top.

      Ta joueuse ou ton joueur plus dominant peut être un signe de club plus faible. Mais Gretzky avec les Oilers a plus de 400 buts, c’est vraiment impressionnant.

    • @boulga
      Participation aux points ou aux buts?

      Pour fins d’analyse je trouve plus pertinents le 2e mais je ne suis pas certain de ce que tu as calculé (tu mentionnes points).

    • Édifiant commentaire préhistorique M. habsrule.

    • “Gretzky est le joueur le plus sous-estimé de l’histoire de ligue.”

      Excellent!

    • @_boulga Bowman fait exprès pour rendre la vie difficile à ses hommes. Puis Lafleur aurait pu ajouter d’autres buts mais lui il envoie Doug Jarvis.

      Gretzky reste un phénomène et supérieur mais peut-être pas en terme de passion ”artistique” il est plus ”froid” relativement et les Oilers jouent réellement offensivement.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_1970-1971_de_la_LHJMQ

      Lafleur 209/437 = 47,83%. Mais 5 Remparts sont dans le top 10 des scoreurs LHJMQ.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_1973-1974_de_la_LHJMQ

      Voyez l’impact de Pierre Larouche et Réal Cloutier, ils ne font pas tout à eux seuls mais tu as des clubs archi offensifs.

      620 buts en 70 matchs pour les Éperviers de Sorel cela c’est vraiment offensif à l’os.

      251/620 = 40,48% Très respectable.

      531 pour les Remparts.

      216/531 = 40,68% pour Cloutier mais ils ont impact offensif plus énorme. C’est l’équipe qui compte.

    • En pleine guerre froide, Ovie, l’ami de Poutine, a-t-il encore la tête à Washington?

    • Ce qui est encore plus ridicule, c’est que les salaires perdus lors des suspensions
      vont au “Fonds d’assistance d’urgence des joueurs.”
      LOL, les joueurs font des fortunes!

      Les sommes “perdues” lors des suspensions devraient revenir aux fans, pour
      contribuer à améliorer la qualité des rotteux dans les arénas ou réduire leur prix,
      ou à mieux payer les arbitres. Les joueurs y penseraient 2 fois avant de se
      frapper à la tete ou s’étamper dans la bande.

    • saturnin45 10h30

      Bon point! Ca fait longtemps que je le dit.

    • Pour Lafleur en 1978-1979 la statistique en partie bidon de _boulga… le club est en fin de dynastie. Le MVP des séries est même Bob Gainey et Lemaire obtient le même nombre de points que Lafleur en séries et avec un but de plus, c’est Lemaire le top scorer…

      Alors le % a beau le plus élevé c’est une des grandes saisons de Lafleur mais il a été meilleur avant.

      La meilleure saison de Lafleur c’est 1976-1977.

      136/387 = 35,14% Stats bidon.

      Ou pas bidon mais qu’on peut faire mal parler.

      Lafleur c’est mis en marche en 1974-1975. Le club est passé de 293 buts à 374 mais avec une saison de 80 matchs plutôt que 78.

      L’impact du joueur est plus là mais il y a tellement de variables dans la LNH.

      Marquer plus de buts et en marquer qui ont du style, du panache, une signature.

      Un but de Keith Acton ou de Mark Napier cela me parlait en général assez peu sauf s’il y a une belle passe de Lafleur disons.

      On n’est heureux pareil pour le CH mais Napier ne sera jamais Bossy.

    • Thomas Plekanec; 10 minutes de temps de jeu hier. Le moins utilisé.

      Allez, Marc, il est nécessaire au CH! Vite qu’on le resigne 2 ans à $3M par année! Vite, tu veux faire les séries, non?

      LOL

    • vene777 11h21

      Je sais que les joueurs ne sont pas payés pendant leur suspension en saison régulière.
      Mais veux-tu dire que Dougty perdrait ses bonis en lien avec la 2e ronde pour 1 match de suspension en première ronde?

    • _boulga

      13 avril 2018
      11h04

      J’ai crunché quelques données alors prenez le temps de bien savourer, c’était quand même un peu tatillon !

      Voici la liste des très rares joueurs à avoir participé à plus de 45% de points de leur club depuis 1968.
      =====
      Intéressant effectivement. Ma réflexion à propos de ces statistiques se situe à plusieurs niveaux, d’un côté ce sont des exploits effectivement pas piqué des vers. D’un autre côté, il est tellement difficile de comparer les époques.
      Nonobstant les époques, il y a le fait que les systèmes de jeu de nos jours font en sorte que toutes les équipes jouent à 4 trios. Donc moins de temps de glace pour certains joueurs.

      Finalement, la statistique qui me surprend le plus est celle de McDavid pour cette année. Il faut vraiment qu’il ait joué avec une équipe sans profondeur pour participer à plus de 45% des buts de son équipe. Cela veut dire que le reste de l’équipe n’était pas très menaçante.

    • habsrule 13 avril 2018 12h00
      “LE geste de Wingels sur Marner est pas mal plus vicieux dans le contexte et celui de KAdri me semble un geste pour aller protéger son joueur qui vient d’être planter par Wingels…”

      Vous confondez 2 concepts.
      “Protéger” arrive AVANT
      “Répliquer ou venger” arrivent APRES

    • Je ne connaissais pas l’autre passion du Snake.

      https://voir.ca/cinema/2014/07/18/boldbrash-filmmaking-boisvert-style-lindependance-a-tout-prix/

      http://www.fantasiafestival.com/2014/fr/films-et-horaire/8/bold-brash-filmmaking-boisvert-style

    • @opeth

      On attend toujours votre bilan des années Bergevin.

    • Hors-sujet
      Le blogue de M. Brunet est plus facile à suivre depuis
      2 jours, car “Snake70″ semble occupé à faire autre chose.
      Il y a tellement d’autres bons intervenants ici;
      bravo, c’est le fun de vous lire!

    • sylvainchartrand : Je veux dire que si sa suspension fait en sorte que les Kings perdent en première ronde, pas de bonus supplémentaire pour avoir atteint la 2e ronde.

      Pour le reste, ça dépend des bonis à l’intérieur de son contrat mais ce n’est définitivement pas dans son intérêt financier de se faire suspendre.

    • L’identité véritable de Habsrule c’est sûrement Scott Stevens…

    • Marcus51450 13 avril 2018 13h57

      “Un cinéaste indépendant québécois, déterminé à faire des films sans budget, malgré un talent considéré faible.”

      Ca me fait penser à mon voisin, qui s’aventure dans le “crypto mining”
      à l’aide de son ordi HP avec processeur Celeron.

    • Kariya et Selanne sont les seuls à avoir franchi au sein de la même équipe le 45% de participation à la totalité des buts de leurs équipes. Je me demande si Oates et Hull étaient près d’y arriver.

      Aussi, c’est parce qu’ils ne jouaient pas sur le même trio que Crosby et Malkin n’ont jamais atteint ce chiffre.

      Impressionnant que McDavid y soit parvenu si jeune, et en ne jouant pas sur le même trio que Draisaitl qui n’est pas piqué des vers.

    • @RickyinTampa

      Drôle que tu reproches au Snake ses messages hors-sujet, mais que tu les apprécies des autres intervenants, et te permets toi-même d’en faire.

      Quant à moi, ce sont davantage les messages hystériques anti-Snake qui rendent le blogue déplaisant que ses interventions somme toute divertissantes et bien écrites.

    • RickyinTampa

      tu as droit à ton opinion, mais
      merci de ne plus faire ce genre commentaires, ce blogue est tellement plus interessant quand les commentaires portent sur le hockey.

    • @RickyinTampa

      Justement, ce n’est pas la même chose. L’un s’amuse, l’autre se ruine.

    • Pour Kadri… Comment dire ? C’est pas tous les joueurs qui vont agir ainsi mais plusieurs ont leurs instincts orientés ainsi. C’est comme la philo de Trump si on te frappe réplique 10 fois plus fort.

      Instinctif, impulsif et barbare ? Incapables d’avoir la maîtrise de soi ?

      Une confrontation physique loyale se fait comment dans le feu du jeu. Venger se n’est pas protéger c’est ajouté de l’huile sur le feu, ainsi plutôt qu’avoir un blessé tu risques d’en avoir 3.

      Mais être en parfait contrôle de ses instincts ? Je dirais plutôt que certains athlètes ont plus de flegme versus d’autres qui sont fougueux. Si la fougue devient hors-contrôle ? Le joueur doit être sanctionné.

      Un POTUS devrait l’être aussi.

    • Merci pour ton tableau, Boulga. J’aurais tendance à dire dans le contexte que la saison de McDavid cette année se compare favorablement à celle de Jagr 1998-99. Jagr jouait avec Straka et les Tchèques. Il y avait Straka (35 buts) et 4 joueurs borderline 20 buts (21, 20, 20, 19). McDavid jouait avec Draisaitl et RNH (25 et 24 buts). Kevin Hatcher était le meilleur défenseur à Pittsburgh (38 points) et Darnell Nurse était à 26 points cette année. Martin Straka et German Titov étaient au dessus de 40 passes (46 et 45). Draisaitl a eu 45 passes cette année. À Edmonton, il y a eu 4 défenseurs borderline 20 points (Nurse, 26; Benning, 21; Klefbom, 21; Russell, 21) et 3 à Pittsburgh (Hatcher, 38; Werenka, 24; Slegr, 23). German Titov comble l’écart avec ses passes en surplus à Pittsburgh et nous pouvons mettre ceci sur une tendance d’époque par rapport au rendement des défenseurs stay-at-home. Outre les 3 joueurs de tête à Pittsburgh, il y avait 6 autres joueurs au dessus de 20 passes (29, 27, 26, 23, 23, 20). Cette année à Edmonton, outre McDavid et Draisaitl (67 et 45), il y avait 4 joueurs au-dessus de 20 passes (24, 24, 21, 20). Jaromir Jagr a eu 83 passes et 44 buts, soit 3 buts de plus que McDavid, mais l’écart s’explique bien. Ce dernier avait 26 ans et McDavid a connu cette saison à 20 ans. Il a le temps de connaître d’autres saisons en haut de la moyenne, le cadre de référence étant 0,50. Selanne et Kariya ont produit de façon respectable en 1998-99, mais on ne peut pas comparer leur rendement avec ceux de Jagr et McDavid. On peut bien parler de «finnish flash» car le flash est intermittent. McDavid produit par bourrées, mais il s’en vient. Mario Lemieux et Jaromir Jagr sont de bons comparatifs pour voir les moyennes et pourcentages de rendement à plus forte raison si les Oilers ne s’améliorent pas substantiellement dans les prochaines années. Jaromir Jagr avait connu précédemment une saison de 149 points avec Lemieux, ce qui a tendance à me faire dire que l’exploit de McDavid est respectable dans le contexte.

    • Pour plusieurs intervenants de ce blogue, il faut toujours tout ramener aux Canadiens de Montréal. Changer de refrain, ils sont en congé pour plusieurs mois. Prendre de l’air, des fois, cela fait du bien.

    • C’est moi ou vous êtes aveugle? Le coup a été porté directement à la tête. C’a éfleure le bout de l’épaule qui est deja basse.

      Un match de suspension pleinement mérité.

    • @V-12 13h37

      C’en est même pas drôle. Un joueur à 7 M$ cette année. J’ai vraiment peur qu’il revienne à mettons 3 M$/année pour 2 ans.

    • Marcus51450 13 avril 2018 14h38

      Je me fie à polychronopolous, 6 avril 2018 20h38, sorry.

    • saila 13 avril 2018 14h45
      Vous avez droit à votre opinion vous aussi
      et c’est le fun de vous lire.

    • @saturnin45 (10h30), @sylvainchartrand 13h33 :

      Justement, c’est pas aussi simple. Les clubs de la LNH restent des employeurs, et les joueurs ds employés. Dans n’importe quel autre domaine, ça serait inacceptable qu’un employeur limite l’équipement de protection qu’un employé peut utiliser dans le cadre de son travail. Il y aurait une forte opposition des syndicats, des assureurs, d’organismes comme la CNESST, etc, sans oublier le risque de poursuite dès qu’un accident surviendrait.

      Advenant des blessures aux coudes ou aux épaules, les clubs et la ligue s’exposeraient à des poursuites, et avec un règlement comme ça écrit noir sur blanc, ils n’auraient pas grand chose à dire pour leur défense.

      Je proposerais plutôt l’obligation d’ajouter un extérieur mou aux protège-coudes/épaulettes.

    • @RickyinTampa

      “Ca me fait penser à mon voisin, qui s’aventure dans le “crypto mining”
      à l’aide de son ordi HP avec processeur Celeron.”

      Le processeur a très peu d’importance pour la plupart des monnaies numériques. Si votre voisin a ajouté une autre alimentation et mis six 1080 ti dans son HP, il sait ce qu’il fait.

      @Marcus51450

      “Je ne connaissais pas l’autre passion du Snake.

      https://voir.ca/cinema/2014/07/18/boldbrash-filmmaking-boisvert-style-lindependance-a-tout-prix/

      http://www.fantasiafestival.com/2014/fr/films-et-horaire/8/bold-brash-filmmaking-boisvert-style”

      C’est pratique un alias, ça sert même à se faire une plug.

    • @gsavard

      “Pour plusieurs intervenants de ce blogue, il faut toujours tout ramener aux Canadiens de Montréal. Changer de refrain, ils sont en congé pour plusieurs mois. Prendre de l’air, des fois, cela fait du bien.”

      Vous pourrez poster le même message chaque jour, rien n’y fera: à Montréal, dès qu’on parle d’autre chose que du CH, les cotes d’écoute dégringolent.

    • Marcus51450 13 avril 2018 14h53
      Au fond, les deux s’en font accroire.

    • J’ai vu le geste de Kadri. Ouch!
      Suis-je le seul a espérer un duel Kadri vs Marchand ou les deux se donneraient des coups vicieux ;o)

      vene777 14h07

      Ah ok donc j’avais raison pour mon premier commentaire que tu as qualifié de faux.

      v-12 13h37

      Drôle de commentaire. Tu devrais plutot félicité Bergevin de s’en avoir débarassé non? Plekanek ne reviendra pas avec le CH l’an prochain.

      RickyinTampa 14h03

      Le serpent se tient tranquille depuis que merciderire et quelques autres ont demandés de montrer sa liste d’erreur (blague ;o)

    • @habsrule 12h00 :

      Pas d’accord du tout. Oui, Wingels a frappé la tête de Marner avec son coude, il méritait donc une pénalité. Mais je ne suis pas prêt à dire que c’est “pas mal plus vicieux” que le coup de Doughty.

      Au contraire, selon moi le coup de Doughty était pire. Doughty patinait pas mal plus vite lorsqu’il a frappé Carrier que Wingels lorsqu’il a frappé Marner. Le choc était donc plus violent.

      Pour ce qui est de Kadri, sa réponse est tout à fait disproportionnée. Ce n’est pas une façon acceptable de défendre un coéquipier. En laideur, je compare le coup de Kadri à celui de Torres sur Hossa en 2012. Kadri n’a pas les antécédents de Torres, mais compte tenu du geste, et que Kadri avait l’air de chercher le trouble toute la soirée (genou sur Nash, et une autre pénalité pour mise en échec illégale sur Wingels avant celle-ci), je n’aurais pas de problème à ce qu’il soit suspendu 6 matchs (de façon à s’assurer qu’il ne joue plus contre Boston cette saison).

    • Marcus51450 : Ça fait deux ans que McDavid est le meilleur joueur de la ligue mais la majorité refuse de l’admettre parce qu’il ne “gagne pas”. C’est absurde considérant l’impact limité d’une star au hockey versus un sport comme le basketball.

      On surévalue tellement les succès des équipes dans l’évaluation de joueurs.

    • antibell 13 avril 2018 15h29
      I know:)

    • antibell 13 avril 2018 15h29
      “C’est pratique un alias, ça sert même à se faire une plug.”
      LOL!!! C’est la meme personne, right?

    • @sylvain

      On l’attend toujours la liste…

      Ne t’inquiète pas, ça va passer la modération. Envoie-la pendant la nuit pour être sûr que Mathias ne la bloque pas.

    • @justdoit
      Les joueurs ne sont pas des employes au sens de la loi. Ils sont consideres comme des travailleurs autonome.

    • justdoit 15h24

      Bon point.

    • L’art de vouloir faire parler de soi et se donner de l’importance en racontant n’importe quoi…
      Toto rides again…

    • @antibell

      D’après ce que j’en comprends, le Snake a été un cinéaste un peu loser. Il en retirerait même une fierté. Cela me le rend infiniment plus sympathique que les faux personnages de riches à la Saint-Yves ou à la Paterson.

      Cela dit, j’ai mes reproches par rapport au Snake. Ses exagérations le mènent nulle part. Certains de ses commentaires défient toute logique. Il s’est associé aussi avec Jeff Fillion qui a passé sa vie à cracher sur les losers et les minorités.

      En tout cas, tu ferais un mauvais détective. Personne ne fait d’auto-promotion en postant des liens dans lesquels il est assumé qu’on est un loser.

      @RickyinTampa
      Y’a moins d’une semaine, tu ne savais pas qui était le Snake et, maintenant, ta mission est de le dénigrer. Pas très crédible, ton affaire.

    • @runeberg

      Il prend pas le blogue au sérieux, le Sylvain, alors, il ne veut plus publier la liste. Mais il donne son courriel à un commentateur méprisant mystérieusement réapparu en même temps que le Snake, pour que lui, il la publie, cette liste. Elle va venir, cette liste, il attendait juste de la mettre en scène, le Sylvain. Mais non, ne nous prenons pas au sérieux sur ce blogue.

    • J’aime pas vraiment cette façon d’évaluer un joueur ce qui peut dénoter plus le manque de profondeur de l’équipe mais si ton athlète a toujours été haut, bien il est vraiment dominant.

      C’est de faire un classement qui peut être trompeur comme on l’a dit pour Mélo encore plus impressionnante, toute l’attaque ou presque reposait sur ses épaules. Mais Gretzky ce n’est pas cela lui, mais c’est de les propulser dans une dimension supérieure et il aurait pu remporter le championnat des marqueurs juste avec ses assistances.

      Je veux quand même voir une ou des saisons de Denis Savard.

      http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/pdisplay.php?pid=4789

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_1987-1988_de_la_LNH

      131/284= 46,13%

      Un oubli dans la liste de _boulga même si j’ai des bémols sur cette statistique ?

      Pour Peter Stastny ? Il n’était pas seul chez les Nordiques, pensons à Goulet.

      Je préfère regarder les stats des 3 ou 4 joueurs/joueuses dominantes. Tu en as 3 et tu les fais jouer à fond.

      Je veux aussi regarder Meghan Agosta avec les Stars de Montréal devenues les Canadiennes.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ligue_canadienne_de_hockey_féminin#Saison_2011-12

      80/160 = 50% Et elle est loin d’être seule dans l’équipe. Le pourcentage ne veut pas dire la même chose à chaque saison mais cela m’impressionne plus. Quoique quand tu es seulE, c’est fort aussi mais le championnat sera quasiment hors d’atteinte.

    • @ justdoit

      Si le geste de Doughty mérite 1 match, celui de Kadri mérite 3.

      La différence entre les deux cas est que Doughty devrait empêché son joueur d’avancé mais la derniere seconde, on vois que Carrier avait tenté de l’évité mais c’est la que le geste semble vicieux. Doughty n’est pas le type de tenter de blesser un adversaire mais celui de KAdri nous montre un geste beaucoup plus vicieux dans le contexte.

      Celui de Mingles envers Marner ne devait pas se produire car Chara venait de completer sa mis en échec vers le joueur de Toronto mais Wingles toutefois ne devais pas non plus aller le planter selon mes observations. Ce gendre de geste semble avoir été le reveille de sonnerie de Kardi d’aller le rendre visite par la suite.Le geste de Kardi est simplement un ” geste d’honneur ” pour répliqué contre le geste de Wingles…

      Toutefois, je ne suis pas d’accord avec la suspension accordé @ Doughty. Carrier s’avait qu’il y avait un joueur tous prêt de lui car s’il ne l’avais pas vu, il n’aurait jamais tenté d’évité la mis en échec mais plutôt parcourir vers le filet…

      C’est comme, par exemple, un joueur qui évite un contact sur une mis en échec mais toute suite il existe un coup genou à genou par accident. La situation du context arrive très vite et si tu ne complet pas ta mis en échec, tu pourra te blessé toi même… ” You got to go hard at that moment “….. Dans un match ” récréative” c’est sur que Doughty aurait arrêter et simplement suivi Carrier vers le filet mais dans un match de séries, il me semble un peut trop severe dans le contexte du jeu qui s’est produit. Si Carrier ne l’avait pas vu venir, il est très évident que Doughty devrait être suspendu selon mes observations car ” the player is dead meat…” … Parfois, il parait que le fautif est Doughty mais Carrier aurait pu aussi faire ” some defensive driving ” comme tourné son dos et évité la mis en échec appliqué par Doughty qui venais envers lui… C’est plus sécuritaire de ralentir dans certains cas…

      My opinion…

      D’accord avec vous sur le geste de Torres envers Hossa…

    • @Moibobby 16h22 : Qu’ils soient des travailleurs autonomes à contrat ou qu’ils soient salariés : je ne crois pas que ça fasse une grosse différence en cour si un blessé peut démontrer que “la ligue m’a empêché d’utiliser un équipement de sécurité adéquat” aussi facilement qu’en montrant un règlement écrit noir sur blanc.

    • @RickyinTampa

      ““C’est pratique un alias, ça sert même à se faire une plug.”
      LOL!!! C’est la meme personne, right?”

      Right. Pour ce qui est de la plogue par contre, je suis pas d’accord avec antibell. Quand on mentionne dans l’intro “malgré un talent considéré faible”, on devrait se garder une petite gêne avant de partager!

    • @vene777 15h56 Quelle majorité ? Des intervenants sur le blogue ?

      Il a gagné le Hart et le Ted Lindsay l’an passé et il est sûrement considéré cette saison.

    • @Marcus51450

      “Cela dit, j’ai mes reproches par rapport au Snake. Ses exagérations le mènent nulle part. Certains de ses commentaires défient toute logique. Il s’est associé aussi avec Jeff Fillion qui a passé sa vie à cracher sur les losers et les minorités.”

      C’est bien de faire son mea culpa.

      “En tout cas, tu ferais un mauvais détective. Personne ne fait d’auto-promotion en postant des liens dans lesquels il est assumé qu’on est un loser.”

      Personne sauf ceux qui sont véritablement en manque d’attention, c’est plus fort qu’eux.

      “Mais il donne son courriel à un commentateur méprisant mystérieusement réapparu en même temps que le Snake, pour que lui, il la publie, cette liste.”

      Il faut ce qu’il faut, c’est une question d’équilibre, de yang et de yin!

      @habsrule

      Dépêche spéciale, extra, extra!

      “« ARRÊTONS DE DIRE QUE CAREY PRICE EST LE MEILLEUR AU MONDE » – SERGE SAVARD”

      C’est le Sénateur qui le dit, capisce?

    • antibell 13 avril 2018 15h29

      Apres vérification, mon voisin doit composer avec un maigre 64mb Intel Onboard Graphics
      pour son projet de crypto mining. En plus, il est pas mal chaud, suite à son téléchargement
      quotidien de 10-12 Bush Lights. ;)

    • Marcus51450 13 avril 2018 16h43
      “Y’a moins d’une semaine, tu ne savais pas qui était le Snake et, maintenant, ta mission est de le dénigrer. Pas très crédible, ton affaire.”

      Ma mission?
      Hahaha!

    • Penguins vs Flyers, bien hâte de voir cette partie.

      Les Pens sont à la recherche d’un troisième titre consécutif, un exploit qui n’a pas été vu depuis 35 ans et ils commencent les séries avec une performance de la sorte. Chapeau, et je me range derrière eux pour aller jusqu’au bout.

      Pour les chiffres de boulga, il essaie encore de diminuer Lafleur. Je n’a jamais vu un acharnement pareil. ;-)

    • runeberg 16h21

      LOL Non j’ai mis la liste sur le blog il y a deux ans et snake avait quitté pour un longue période. Je ne peux lui faire encore le coup. Dans le fond j’ai rien contre lui. Libre a ceux qui m’ont envoyé un e-mail de la mettre ou pas. ;o)

      Marcus51450 16h45
      Je suis certainement de ceux qui ne prend pas ce blogue trop au sérieux ;o)

      Tiens! Peut-être que je devrais faire une liste de ceux qui se prennent vraiment au sérieux ici :o

    • @ RickyinTampa 13 avril 2018 16h17

      LOL!!! C’est la meme personne, right?

      oui, comme toi et l’autre qui fait une obsession à propos de la présence de snake

      ricky, tu interviens ici depuis 2015 (voir le lien), cette année tu as écrit une dizaine de fois en janvier, et tu est soudainement revenu ici le 6 avril en faisant semblant de pas connaître snake.. je dirais c’est impossible d’écrire ici depuis 3 ans et +, et ne pas savoir. explications requises !

      http://blogues.lapresse.ca/lnh/2015/12/07/la-photo-du-jour-40/

    • Il est où Snake70, il est où ?

    • @RickyinTampa

      “Au fond, les deux s’en font accroire.”

      C’est en partie ce qui le rend sympathique. J’ai la conviction qu’on passerait une bonne soirée ensemble à refaire le monde…

      @justdoit

      Il y avait un documentaire sur le hockey des années 70 l’autre jour et je regardais les épaules d’un Robinson ou d’un Mahovlich, rien à voir avec les épaulettes d’aujourd’hui. Ça n’a plus aucun bon sens, on ne parle plus de protection ici.

    • Marcus51450 et runeberg sont des alias de snake.

      Il cherche à s’attaquer à sylvainchartrand. Voyons voir si Marcus qui connait tout sur tout sur snake (MIRACLE de groupie) va maintenant faire tout bonnement des recherches sur snake et découvrir sa carrière cinématographique. Un utilisateur normal ne fait pas ca. Un utilisateur normal ne publie pas ca. C’est une plug comme dit antibell et RickyinTampa. On le sait tous.

      Est-ce qu’on sait ce que sylvainchartrand. Est-ce un plombier? Le CEO d’une multinationale? Un comédien bien connu qui se cache derrière un alias? Un Don Juan qui sait charmer 1000 femmes. Un serveur coquin dans un restaurant qui compte ses histoires du blogues en fin de soirées aux clients? On s’en fout. Chartrand c’est chartrand et il est le fun et sympathique lui. Jamais fait de recherches sur lui et j’en ferai jamais. Faut être un peu malade pour faire ca.

    • samsonov 14h57

      Vous êtes un intervenant très intéressant et avec beaucoup de connaissances. Mais j’évite de vous lire. Mon cerveau n’est pas capable lire des textes sans ponctuation et sans des espaces.

      Tenter de rendre vos textes plus faciles à lire, vous y gagneriez. Libre à vous d’accepter ma suggestion.

    • @Chartrand

      “Tiens! Peut-être que je devrais faire une liste de ceux qui se prennent vraiment au sérieux ici:”

      Vas-y, on va s’amuser.

    • @RickyinTampa

      “Il est où Snake70, il est où ?”

      https://www.youtube.com/watch?v=b0z4hxENqW4

    • Beaucoup d’intervenants parlent de Snake70. Je le trouve pas mal ce bonhomme, il réussit à faire parler de lui même lorsqu’il va à la pêche. Pensez-y, il faut de belles qualités pour devenir aussi attractif.
      Personnellement, malgré son argumentation pas toujours solide, je l’aime bien. Il n’a pas peur de ses opinions.

      Je ne dis pas que je partage ses opinions, mais comme il est en mesure de bien les articuler, il devient un bon débatteur. Un peu trop tactique, il ne répond qu’aux commentaires qui font son affaire. Un habile bonhomme quand même.

    • louiscomtois 13 avril 2018 17h33

      Il est où Snake70, il est où ?

    • Bon point!

      hi hi hi belle plug! surtout pour un alias qui n’existait pas.

      Marcus51450

      18 avril 2017
      10h14
      Vene qui avait raison sur ce coup, et le serpent, il y a des années, qui voyait Jake Allen comme gardien d’avenir des Blues. Ils n’ont pas tout le temps tort, faut croire.

    • @louiscomtois

      RickyChartrandinTampa sévissait encore sur le blogue l’an dernier, on reconnaît sa griffe le 22 décembre dernier.

      “Les 2 petits mulots qui tournent en rond dans la tête d’Andrew Shaw ont pris congé hier
      et celui-ci n’a pas réussi à se retenir de varger Morrow à deux mains avec son baton.
      Quel déplorable individu, une vraie honte de le laisser porter la Flanelle.”

    • @polychronopolous

      “C’est en partie ce qui le rend sympathique. J’ai la conviction qu’on passerait une bonne soirée ensemble à refaire le monde…”

      Sûrement plus intéressante qu’avec Chartrand…

    • ” @habsrule

      Dépêche spéciale, extra, extra!

      “« ARRÊTONS DE DIRE QUE CAREY PRICE EST LE MEILLEUR AU MONDE » – SERGE SAVARD”

      C’est le Sénateur qui le dit, capisce?”

      Yup I capische…

      Alfie Turcotte
      José Charbonneau
      Mark Perderson
      Andrew Cassels
      Eric Charron
      Martin St Amour
      Lindsay Vallis
      Turner Stevenson
      Ryan Kawabara
      Brent Bilodeau
      David Wilke
      Brad Brown
      Terry Ryan
      Jean-Pierre Patate… Enough? ;-)

      John LeClerc et Eric Desjardins pour Mark Recchi

      Chris Chelios et un choix de 2eme rond pour Denis Savard…

      Have a pleasant evening…

      PS: Hey…Costantinos!!! …apporte mon ami Polychronopolous une assiette de spanakopita, une poutine et une bièrre Molson Brodeur! Met le sur ma facture…

      à la saluté! ;-)

    • @polychronopolous 13 avril 2018 18h12
      You’re the best, polychronopolous !
      Merci, je rie encore…Bovril!

      Bon weekend et bons Playoffs!!!

    • lecteur_curieux : Sur le blogue ou ailleurs. Fais le test. Vas sur n’importe quelle plateforme et je te garantis que la majorité croît que Crosby est encore meilleur que McDavid, et ce, même si aucune preuve tangible supporte une telle affirmation.

      Raison : THEM CUP WINSSSS, DAT LEADERSHIPPPP

    • antibell 13 avril 2018 18h23

      Connais pas “Chartrand”, mais svp:
      il est où Snake70, il est où ?

    • @habsrule

      “Yup I capische…”

      Votre personnage est pas supposé être italien?! En italien, c’est capisce, comme l’écrit polymachin. En slang anglais, c’est capiche. Capische avec “sch”, ça correspond à rien…

    • @InspecteurGeneral

      “Un utilisateur normal ne publie pas ca. C’est une plug comme dit antibell et RickyinTampa. On le sait tous.”

      C’est l’évidence même, tout le monde le sait, Marcus inclus, il s’en défend pas non plus, contrairement à d’autres qu’on ne nommera pas.

      “Est-ce qu’on sait ce que sylvainchartrand. Est-ce un plombier? Le CEO d’une multinationale? Un comédien bien connu qui se cache derrière un alias? Un Don Juan qui sait charmer 1000 femmes.”

      Trop facile, non à toutes ces réponses, tout le monde sait ça aussi. Ce qu’on sait aussi, c’est qu’InspecteurGeneral, c’est sylvainchartrand…

    • @sylvain

      bon ben d’accord, j’ai dû la voir et l’oublier. peu importe en fait.

    • @ spritzer 17h16

      Ce serait un bel exploit pour les Pens mais ça ne se réalisera pas car, cette année, ils vont se faire arrêter par Tampa qui eux perdront contre les Preds!

      Subban va jouer contre Stamkos et il va laisser tranquille son haleine pour se concentrer sur sa défensive.

      Kadri, j’apprécie sa fougue mais il est une tache qui perd la tête, un peu comme Marchand. Kadri 3 matchs de suspension, excellent.

      C’est un dur coup pour les Leafs mais le vétéran Plekanec va prendre sa place sur le 2e trio…:O)

    • 3 parties pour Kadri. Si les Bruins ne gagnent pas en 4, il devra faire face à la musique. McQuaid ou Miller devrait lui arranger le portrait. He poked the Bear !

    • @antibell
      rien ne correspond à rien avec habs Toto le roi du déni…

    • antibell 19h45

      LOL je ne suis pas CEO, Plombier, Comédiens (un peu Don Juan par contre) ou InspecteurGeneral. je suis juste sylvainchartrand. ;o)

      Comment trouves-tu la partie Philadelphie-Pittsburg jusqu’a présent?

    • Hitchcock prend sa retraite et Vigneault devrait obtenir une entrevue avec Nill pour le poste de coach.

      Je verrais bien Vigneault, qui préconise un système offensif basé sur la relance, prendre les rennes des Stars, club offensif.

    • Bon décision concernant Kadri, tout de meme deux poids deux mesures avec les deux amendes imposées à Brad Marchand de 5000$ pour des gestes encore plus graves, j’espère que la prochaine incartade de cet imbécile de la pire espèce que l’on lui donne plus de 25 parties le pire des dernieres saison.

    • La LNH veut tellement que Vegas Gagne ca pas de bon sens

    • mikelcoutu 20h30

      Nooon! Je veux Vigneault de retour a Ottawa.

    • @sylvainchartrand

      “Comment trouves-tu la partie Philadelphie-Pittsburg jusqu’a présent?”

      Je regarde la partie Jets-Wild (je déteste les Flyers). Impressionnant tous les chandails blancs dans l’assistance.

    • @vene777 18h54 Merci je peux comprendre ce débat là et cela dépend de la définition des mots mais oui McDavid a déjà dépassé Crosby mais il n’est pas encore plus grand et pour le leadership ?

      Peu importe…

      Cela me fait penser à Guy Lafleur versus Wayne Gretzky mais en 1979-1980, Lafleur est encore top mais Gretzky pendant la saison et une blessure le dépasse mais Guy est plus de matchs en haut de lui sauf qu’il se fait rattraper.

      Sather déclare pareil que Lafleur son ancien coéquipier est le meilleur en 1980, pendant cette dernière saison du grand Guy Lafleur. Lafleur est sur la première équipe d’étoiles,Gretzky sur la seconde. Bon mais pour la position de centre c’est Marcel Dionne qui a terminé top scorer.

      Gretzky gagne le Hart pareil et Dionne le Lester B Pearson.

      En 1981, l’histoire de la petite poche arrière, un joueur comme Sévigny croyait encore que Lafleur pouvait avoir le dessus sur Gretzky. Plus tard en 1989 c’est survenu mais pour un match seulement.

      Pour Lemieux versus Gretzky disons que c’est en 1988, même si Wayne gagne la coupe et a une moyenne de points par match plus élevée en 1987-1988.

      Patrick Kane est plus beau que Crosby lui mais pas assez en tête. Il est meilleur en 2015-2016.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_2016-2017_de_la_LNH

      Cela se débat qui est le meilleur entre Crosby et McDavid pour la saison mais le jeune le devance.

      https://en.wikipedia.org/wiki/2017%E2%80%9318_NHL_season#Scoring_leaders

      Aucun doute cette saison McDavid le dépasse mais Crosby est encore excellent quoique devancé par Taylor Hall et même Phil Kessel.

      MacKinnon aussi dépasse Crosby. Se faire dépasser par des jeunes qui sont top tout en restant dans le top 10 aucune honte.

      Alors que Lafleur chute à partir de 1980-1981, Marcel Dionne reste un top mais il y a toujours Gretzky plus un autre centre pour le devancer sur les équipes d’étoiles.

    • saila 13 avril 2018 14h45
      “merci de ne plus faire ce genre commentaires, ce blogue est tellement plus interessant quand les commentaires portent sur le hockey.”

      Veuillez svp lire mon commentaire de 11h47, avec photo de mon cru
      à l’appui, avant de me dire quoi dire ou ne pas dire ici. Merci.

    • habsrule,

      combien de coupe Stanley pour Savard?

      Combien pour Porcelaine Price (PP)?

      Et est-ce que tu veux nous dire que Savard ne connait rien au hockey mais que toi oui?

      Mdrrrrrrrrr

    • @ sylvainchartrand 20h50

      Non, vous avez voulu Boucher, alors gardez-le, entraînez-le, faites-en un coach talentueux et ensuite, le CH va l’embaucher, pas avant.

    • @lecteur spritzer

      Ça n’enlève rien au panache de Lafleur. Je l’aime aussi, Lafleur. Mais Gretzky a aussi fait cet exploit des +45% dans des clubs… encore plus paquetés que le CH des 70s. Donc l’argument de la vedette unique dans un club faible, je ne l’achète pas…

      Mais Guy Lafleur, dans le ‘big picture’ de 100 ans de NHL, hé ben, c’est quand même pas Mario Lemieux. On est d’accord ? Mario Lemieux est le meilleur joueur de hockey de tous les temps. McDavid est le 2e.

      @_renaud

      Oui, c’est paradoxalement vrai. Quiconque a été père ne peut que savoir que le plus grand exploit de Gretzky est d’avoir marqué quoi, 380 buts en une saison de pee-wee 3A ? Gretzky est le Mozart du hockey. Mais il est tellement hors-norme… Que l’affirmation précédente reste vraie !

      @gsavard

      Oui, c’est pas évident l’inter-époques, c’est sûr que c’est difficile a 4 trios… Ça augmente l’exploit de McDavid en fait.

      @marcus samsonov

      Oui, observations intéressantes. Malkine et Crosby ensemble y seraient sans doute arrivés, c’est vrai. En même temps parce que cela aurait peut-être fait baisser le BP du club…

      Hall and Oates ont fait dans les 40% chaque de mémoire, je vais vérifier.

      @venne

      McDavid est meilleur que Crosby. Mais… Ça n’enlève rien, mais rien au fait que Crosby, même diminué par les blessures, est un sacré Money Player ! Et leader avec ça. Je le préfère a 30 ans, en fait.

    • @ gsavard,

      Je vais tâcher d’être plus systématique à l’avenir avec l’usage des espaces. Vous verrez, j’ai tendance à varier de registre. Ceci étant dit, avez-vous quelque chose à dire sur le fond de l’analyse que j’amène? Jagr 1998-99 comparable à McDavid version 2017-18?

    • Go jets go!

      LAINE > MCDAVID

    • Dommage que le CH soit pris avec Claude Julie. J’aurais bien aimé un retour de l’Agneau Vilain à Montréal !!

      Ça ferait du bien un coach qui a un système de jeu offensif, il me semble que les fans de Montréal méritent un break du dump and chase et du bon sans la rondelle !

    • prom2503

      13 avril 2018
      13h15

      Poutine… notre homme pour sur.

    • Comme je l’avais predi les Flyers ont gagné en plus 5 à 1, que voulez-vous les deux équipes possèdent des gardiens inconstant et c’est aux deux leur grande faiblesse et cette série va sans doute se rendre à la limite, mais ni l’un et ni l’autre ne se rendront pas loin.

    • Mon dernier message de 22h00 était pour mikelcoutu

    • samsonov 21h48

      J’ai beaucoup aimé le tableau comparatif de Boulga. Ce genre de statistiques est plutôt rarement mis de l’avant. Ce sont tous des athlètes d’exception, surtout ceux qui ont été capable d’atteindre ces objectifs plusieurs fois.

      Pour votre argumentation touchant Jagr et MacDavid. Vous savez j’ai beaucoup de difficultés à comparer les époques. Les sports professionnels changent rapidement et chaque époque a des défis différents. Jagr devait endurer l’accrochage et la violence (ex.: coup de bâton), MacDavid doit affronter des gardiens sublimes.

      Mais pas de doute, nous parlons de la crème des athlètes. Certains noms qui ne sont pas dans cette liste sont aussi des athlètes énormes (ex.: Crosby)

    • @_boulga

      “Mario Lemieux est le meilleur joueur de hockey de tous les temps. McDavid est le 2e”

      On est d’accord pour Lemieux mais je vous trouve un peu vite pour donner le second rang à McDavid. Vous oubliez un certain Orr, Bobby pour les intimes.

    • @ antibell

      19h45: “Ce qu’on sait aussi, c’est qu’InspecteurGeneral, c’est sylvainchartrand…”

      +1, Vous avez tout compris!

    • Il semble bien qu’Evander Kane ait pris exemple sur Logan Couture : il produit en masse. À l’instar de Marleau, il semble bien performer lorsque l’enjeu est élevé – en référence à ses deux buts d’hier.

      Les matches se suivent et ne se ressemblent pas : Pittsburgh et Philadelphie se sont échangé des victoires. Sean Couturier est au tableau d’honneur ce soir.

      Laine est en train de s’affirmer à Winnipeg. On verra comment le parcours en séries de Winnipeg se déroulera, mais il y a un bon vibe jusqu’à maintenant.

    • @soho

      “Dommage que le CH soit pris avec Claude Julie. J’aurais bien aimé un retour de l’Agneau Vilain à Montréal !!”

      Assez du recyclage de coachs à Mtl, le tour de Perron pourrait revenir! Un peu de sang neuf, genre Ducharme, ça ferait du bien mais je pense qu’il va falloir attendre le congédiement de Bergevin pour y assister.

    • @ _boulga

      21h41: “Hall and Oates ont fait dans les 40% chaque de mémoire, je vais vérifier. ”

      Je l’ai trouvé super drôle… Mohahaha… Voici une référence:

      https://www.youtube.com/watch?v=qsxa8d9Tp9s

      P.S. Je lis tout vos commentaires et j’adore vous lire, vous êtes un des meilleurs intervenants ici!

    • @mikelcoutu 20h04

      “Subban va jouer contre Stamkos et il va laisser tranquille son haleine pour se concentrer sur sa défensive.”

      La mauvaise haleine de Subban pourrait faire la différence, il serait fou de s’en passer.
      https://imageshack.com/a/img923/6324/L4PWHt.gif

      @_boulga

      “Mais Guy Lafleur, dans le ‘big picture’ de 100 ans de NHL, hé ben, c’est quand même pas Mario Lemieux. On est d’accord ? Mario Lemieux est le meilleur joueur de hockey de tous les temps. McDavid est le 2e.”

      Pour Lafleur, je suis d’accord. En fait, je te taquinais.

      Tu n’as pas vu jouer Lafleur, et moi je n’ai pas vu jouer Orr, alors j’hésite à placer Lemieux devant le numéro 4 des Bruins. Il faudrait voir pendant une partie complète comment Orr à son meilleur pouvait dominer ses pairs. Ça devait être quelque chose.

      Pour McDavid je trouve que tu t’emballes un peu vite.

    • @ antibell

      Personnellement, il y a trois gars que j’aimerais voir comme coach à Montréal. Mes préférences seraient pour Benoit Groulx et Dominique Ducharme.

      Mais j’aime bien Vigneault aussi, il a pris beaucoup d’expérience depuis son premier passage comme coach recrue à Montréal.

    • Ce qui ajoute à l’aura de Bobby Orr est sa personnalité. La plus grande vedette de son temps mais un joueur humble, un coéquipier apprécié de tous. C’est cet aspect de Orr qui me fait pencher en sa faveur quand vient le temps de désigner le meilleur, en plus de son talent incroyable, bien entendu.

      Bobby Orr

    • Il me semble avoir déjà lu que les Bruins était l’équipe favorite à Boston au début des années 70, à cause de Orr évidemment. Aujourd’hui c’est inimaginable avec les Red Sox, les Patriots, les Celtics, mais à l’époque c’était les Bruins qui était au top.

    • @spritzer

      Il n’y a que Lemieux que je place devant Orr mais Orr était selon moi le plus beau joueur à voir évoluer devant Lafleur, qui avait le don de faire lever les fans de leurs sièges. Pour la petite histoire, Grundman avait tenté d’échanger Lafleur pour Perrault, je crois que c’était en 82.

    • @soho

      Et comme DG, qui voyez-vous éventuellement remplacer Bergevin?

    • @ gsavard,

      Par rapport aux époques, je ne trouve pas tellement qu’elles soient différentes. Oui, il y avait de l’accrochage, oui, les gardiens sont meilleurs aujourd’hui, mais on est revenus à la norme de la «dead puck era».

      Pour ma part, il y avait l’intervalle des années 1970 jusqu’à… 1995-96? Puis par la suite, le jeu s’est resserré. Je dirais que ça l’a continué jusqu’après le lock-out de 2004-05. Il y a eu à ce moment-là une période de grâce d’à peu près cinq années, maximum 6 ou 7. Grosso modo, plus personne n’a compté plus de 120-125 points depuis cette époque. Quand la tendance est down, il y a un joueur qui franchit les 100 points, disons en bas de 105. Quand ça remonte, ça va à 112, 120 ou 125 points.

      Par rapport à McDavid, Crosby et cie, il nous faut surtout tenir compte que Crosby a été blessé à l’instar de Mario Lemieux alors qu’il était dans sa période de «peak». Il n’y a pas vraiment eu de générationnel comme tel, sauf si on excepte Crosby.

      Thornton, Jagr, Malkin, Ovechkin, les frères Sedin, Martin Saint-Louis étaient tous des joueurs estimables, des joueurs de concession même, mais pas des générationnels. Là, on va voir si McDavid va continuer son ascension mais il a déjà dépassé Crosby. En fait, il ne l’a pas dépassé encore au chapitre des buts – 51 – et des points – 120. Depuis l’ère des Ovechkin – buts – et Crosby – points, il n’y a personne qui les a dépassés encore, sauf si on excepte leur première année – Thornton et Jagr.

      Pour Orr, c’est clair qu’on parle d’un générationnel. Phil Esposito n’aurait pas été le même sans Orr, même s’il produisait bien sous pression. Ensuite, les Gretzky, Lemieux et Crosby sont les joueurs qui peuvent être considérés comme générationnels. À mon sens, oui, il est toujours possible d’argumenter à propos de l’excellence d’Orr versus les autres. Il reste à ce jour le seul défenseur à avoir fait 100 passes. Lemieux l’a fait une seule fois et Gretzky l’a fait 11 fois.

      Dans les 90 passes,

      Lemieux l’a fait 4 fois,
      Joe Thornton deux fois,
      Oates deux fois,
      Gretzky deux fois,
      Orr une fois
      et Coffey une fois.

      Le plus haut total de passes à Jagr est à 87. Il a fait deux fois dans les 80 passes.
      Orr l’a fait trois fois dans les 80 passes
      et Coffey trois fois dans les 80 passes.

      Je dirais que c’est plus commun de voir des joueurs dans les 80 passes.

      Bobby Clarke a fait deux fois 89 passes.
      Denis Savard a fait trois fois dans les 80 passes.
      Bossy et Lafleur comptent une seule saison de 80 passes à leur actif, idem pour Crosby.
      Marcel Dionne a fait deux fois dans les 80 passes.

      Vous voyez la tendance qui fait que les joueurs compteront rarement plus de 80 passes.

    • @ habsruru Price is the bigest jambon au monde………….ha ha ha ha ha …ouffffff……..

    • @boulga 21h41 Je cherchais un exemple et cela ne veut pas dire club mais se peut être un club qui marque moins de buts mais la vedette continue à être dominante et plus dans son club.

      Pour Gretzky ce n’est évidemment pas le cas, c’est un club offensif mais qui ajoute encore plus avec Gretzky, c’est vraiment pas aussi impressionnant un coup Gretzky parti.

      Même en 1987-1988, 367 buts les Oilers, on trouve cela beaucoup maintenant mais cela avait ralenti… 446 buts en 1983-1984…

      Le nombre de saisons en haut de 45% peut-être mais cela illustre un joueur dominant dans son équipe.

      Mon exemple de Mélodie Daoust où j’en donne 3 saisons bien qu’on pourrait prendre ses 5 saisons, elle est toujours dominante.

      Elle est plus dominante dans sa saison 62,96% mais les Martlets qui gagnent tous leurs matchs le sont plus en 2012-2013, malheureusement pour elles en séries elles se font battre par les Carabins…

      Daoust, les Martlets comptent beaucoup sur elle à chacun de ses saisons universitaires.

      Les Oilers des années ‘80 c’est Gretzky, pas uniquement Gretzky mais ceux de Mark Messier qui gagnent une coupe c’est pas la même chose.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_1989-1990_de_la_LNH

      Les Oilers de la bande à Messier,juste 315 buts marqués, la moyenne de la LNH est à la baisse aussi… Tu compares cela à 446…

      Pierre Larouche et Réal Cloutier c’est plus junior ou peut-être AMH moins leur dominance mais leur influence, on joue offensif all the way.

      Il n’y a que Gretzky avec les Oilers qui a pu faire cela dans la LNH. Bowman ? Il veut avoir le club qui accorde le moins de buts dans la LNH mais il aime bien en scorer aussi. Il est moins ‘’sclérosant” que la trappe à Lemaire.

      Lafleur est pareil le meilleur joueur de la LNH pour ses 6 grandes années, on peut dire que c’est Bobby Orr une saison ou Marcel Dionne une autre mais sur l’ensemble de cette période c’est Lafleur qui succède à Orr mais comme dit dans sa biographie, Lafleur n’est pas un gars de records en chiffres, son génie est plus de faire de chacun de ses buts un événement.

      Plusieurs vont le dépasser aux chiffres mais pas en poésie.

      Mario Lemieux ? Guy Lafleur est son idole. Mais Lemieux est plus grand et plus fort. Son mental aussi, mais la sensibilité de Guy ou même son déclin font partie de son histoire et ses 3 premières saisons plus ordinaires. Il réussit à s’élever.

    • Pierre Larouche dans la LNH ?

      Prenons des saisons fortes.

      1975-1976

      111 points avec Pittsburgh , club qui marque 339 buts la deuxième offensive de la LNH à égalité avec les Sabres. Mais qui en accorde 303.

      111/339 = 32,74%

      Larouche dans la LNH a une influence à la fois bonne et moins bonne tu risques de jouer plus offensif mais en accordant plus de buts et il peut pas faire comme Gretzky.

    • Je veux voir Réal Cloutier dans l’AMH et l’année de la coupe AVCO.

      http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/pdisplay.php?pid=1037

      http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/leagues/seasons/teams/0001671977.html

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_1976-1977_de_l%27AMH

      141 points, top scorer de l’AMH. 353 buts marqués par les Nordiques, une des fortes offensives de la ligue.

      141/353 = 39,94%

      Non mais déjà à 33 ou 35% c’est fort.

      Universitaire on se dit cela aussi, telle coache roule ses 4 trios alors que la partisan des Carabins va dire que McGill joue à 2 trios bien qu’il exagère un peu de dire cela. Mais Smith ne craint jamais de couper son banc et de faire jouer sa meilleure sur 2 trios.

    • @ spritzer

      23h26: Merci pour le lien! Ça rappelle de superbes souvenirs… Oui j’ai vu jouer Orr et même à son année recrue…

      Le vidéo montre la dominance de Orr avec son coup de patin tellement supérieur aux autres… Il bloquait plusieurs lancers, sans avoir l’équipement d’aujourd’hui pour se protéger… La seule chose que le vidéo ignore, ce sont ses combats! Car il n’hésitait pas à jeter les gants… J’ai comté 39 combats en saison régulière seulement…

      P.S. Quel beau jeu de sa part à 3minutes 40 secondes…

    • Guy Lafleur

      Les 6 grandes années.

      1. 1974-1975

      119 points, P. Mahovlich en a 117. 119/374 = 31,82% Même pas 33% pis après ?

      Frank Mahovlich avait fait quoi l’année d’avant ? 80/293 = 27,30%. Philosophie d’équipe aussi.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Saison_1972-1973_de_la_LNH 28,88 % pour Lemaire.

      2. 1975-1976

      125 points / 337 buts 37,09%

      3. 1976-1977

      136 points / 387 buts , voyez aussi seulement 171 buts accordés. 35,14%.

      4. 1977-1978

      132 points / 359 buts 36,77%

      5. 1978-1979

      129 points / 337 buts 38,28%

      6. 1979-1980

      125 points /328 buts 38,11%

      ——————

      On s’en va en 1980-1981 avec Piton comme coach et Lafleur blessé ou autre et en baisse.

      Le CH marque pareil 332 buts.

      Premier scoreur Shutt 73 points. 73/332 21,99% Quelle baisse !!! Go l’échec-avant pis le dompage de puck dans le fond de la zone mais cela reste efficace. N’empêche qu’il est plus difficile de se détacher des autres.

      -1981-1982

      Le CH marque 360 buts. Lafleur ne joue que 66 matchs alors ton top scoreur c’est Keith Acton.

      88 points / 360 buts. 24,44%.

      -1982-1983

      Le CH marque 350 buts. Lafleur joue 68 matchs, 76 points, top scorer du CH.

      76/350 21,71%

      -1983-1984

      Une année de misère pour le CH et Lafleur qui joue pareil tous les matchs et est top scorer du CH.

      70 points sur 286 buts. 24,48%

      -1984-1985 Lemaire est coach toute la saison, année de la première retraite de Lafleur.

      Naslund 79 points sur 309 buts. 25,57%.

      -1985-1986 Perron qui arrive et encore empreint de son style universitaire.

      Naslund 110 points sur les 330 buts du CH. 33,33%.

      Après cela va redescendre l’équipe avant l’individu. Oui mais…

      C’est en partie la philosophie du CH qui empêche de se démarquer offensivement.

      ———————-

      Kovalev en 2007-2008 ?

      http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/pdisplay.php?pid=2803

      84 points sur 262 buts. 32,06%

      Quand c’est 30% et plus on risque d’aimer notre vedette, si on aime le hockey offensif.

    • @micejoki

      Il savait effectivement se défendre mais Orr était aussi incroyable en désavantage numérique où il pouvait parfois conserver la rondelle pendant une minute entière, au grand dam de ses adversaires.

    • Et de 2 pour les Knights, JC Lajoie peut déjà essayer son slip coquille et Mathias se préparer à filmer tout ça !!!
      C’était oublier que les Knights sont en mission, toujours enragés qu’ils sont d’avoir été rejetés par leur équipe respective, avec un entraîneur hors-paire que le CH a trouvé le moyen de laisser filer, et bien sûr comme je l’ai dit il y a quelques semaine le meilleur gardien de la Ligue de ces 10 dernières années devant le filet.
      Un petit humoriste dont j’ai oublié le nom mais probablement membre du “Habsrule Comedy Club” m’avait même demandé si j’étais sérieux à ce sujet, HA HA, il y en a qui sont impayables tout de même…

      Ailleurs dans le monde du hockey, constance rarement égalée du Rocket de Laval, surnommé aussi “L’équipe des Belles Trouvailles de l’oncle Trevor” avec une 11ème défaite d’affilée à la maison, la relève s’en vient.

      On notera également la belle sortie de Serge Savard au 98.5 :
      -”Tu me poses des questions depuis tantôt, je peux t’en poser une, moi? C’est quoi la raison qu’on a donnée lorsqu’on a échangé Subban ?”
      -”Attitude !”
      -”Est-ce que ça a changé ?”
      Pourtant un expert ici relaye depuis 2 ans la propagande du CH et du “leadership de Shea ça change tout”, laissons lui la parole et donner des leçons de hockey à Serge Savard, allez Habsy, la scène est à toi, lumière !
      ps : ne manque pas mon concert la nuit prochaine avec musique et effets spéciaux, et présentation à la foule en délire du saint chandail #76 ! Des miracles en perspective, encore mieux que l’ouverture de la Rivière des Loups avec une flèche ! GO PREDS GO, en route vers le Coupe ! ;-)

      @fjoly : où te caches-tu mon ami ?! que penses-tu du début des séries ? Pour une rare fois je salue la Ligue et sa gestion en ce qui concerne les suspensions, pas mécontent de voir Doughty et Kadri écoper

    • @antibell 00h29

      Je pense qu’à ce niveau ça devient une question de goût personnel. Il n’y a qu’à voir les listes des “100 meilleurs joueurs de l’histoire” qu’on retrouve sur internet pour s’en convaincre. Pour l’ensemble de son oeuvre, dont la révolution qu’il a apportée au hockey, je reste avec Orr. ;)

      Première fois que j’entends parler de cette tentative d’échange Lafleur contre Perreault. C’était pas bête comme idée.

      @micejoki 02h12

      Je n’avais jamais vu cette vidéo de 18 minutes de séquences de Orr; un régal!

      Le jeu à 3:40, certainement, et la vidéo commence bien avec la séquence du début où il fait ce qu’il veut avec son coup de patin supérieur. Le commentaire est bon également.

    • Bon texte de Philippe Cantin ce matin.

      Mais tant qu’à amener dans l’organisation des personnalités fortes qui ont de l’ambition comme Joel Bouchard, aussi bien prendre la décision de congédier Bergevin.

      Cantin dit que la patience de Molson serait à bout. Pourquoi ne pas passer à l’acte dans ce cas plutôt que risquer d’empirer la situation s’il a des doutes sur son dg. Bergevin a une côte à remonter, c’est le moins qu’on puisse dire.

    • Lafleur et Lemieux, c’est comme Villeneuve et Senna. Villeneuve n’a pas duré longtemps (malheureusement), mais son talent et son panache a fait en sorte qu’il a été l’idole du plus grand, Senna.

    • @_boulga,

      Belle initiative que votre liste. C’est un autre indicateur, qui permet d’avoir une appréciation des plus grands.

      Lemieux à 57%… cela donne le donne le vertige.

      Gretzky apparaît huit fois dans cette liste. On n’a pas besoin d’ajouter rien d’autre. Ah si, deux choses quand même. D’abord, que cela reste exceptionnel compte tenu de la pléiade de superstars avec qui il évoluait au sein des Oilers. Malgré tous ces grands joueurs (messier, etc.), qu’il ait maintenu un tel ratio est hors du commun. Soulignons également qu’il a maintenu un ratio très élevé à deux reprises avec les Kings, qu’il a menés en finale de la Coupe quatre ans après son arrivée à L.A.

      Globalement, la liste ne contient pas beaucoup de pieds de céleri. Jagr, oh! Jagr. Coup de chapeau à Kariya, dont une malheureuse commotion nous a empêchés d’apprécier le talent sur une longue période.

      Merci Boulga.

    • Bobby Orr n’est pas seulement l’agent de McDavid. Ils sont un très rare exemple d’authentique amitié intergénérationnelle. Je suis persuadé que si vous demandez à Orr si McDavid va devenir meilleur que lui, qu’il va répondre absolument oui. Et Orr, c’est Orr.

      @ghost

      Il y a un parallèle, mais tout de même, Lafleur a dominé son sport pendant quelques années au plan des résultats. L’équivalent des 6 victoires en F1 de Villeneuve, son anticonformisme, etc., on est peut-être plus dans du Pierre Larouche.

    • samsonov 00h43

      Intéressant effectivement. Tous des joueurs incroyables que vous mentionnez qui ont dominé leurs époques. Plusieurs intervenants nomment Bobby Orr comme le JOUEUR qui a bouleversé le hockey.

      Je partage cette assertion. Lorsque je regardais jouer ce joueur, je me demandais ce qu’il avait pour être si bon. À son meilleur, nous avions l’impression qu’il jouait contre des joueurs amateurs.

      Un expert en bio-mécanique pourrait nous décrire les qualités athlétiques de ce joueur, car à la regarder aller, rien ne pouvait nous laisser croire qu’il était si puissant.

      Pour ceux qui le connaissent moins, il y a plein d’extraits de ce joueur sur You Tube.

    • J’ai regardé la troisième période de la joute opposant Philadelphie-Pittsburgh, un moment donné lorsque je regardais jouer Giroux, je pensais voir Jonathan Drouin. Ils ont des mains incroyables tous les deux et ils aiment bien rester le long de la bande du côté droit.

      Drouin l’a son modèle…

    • Pour ceuz qui s’interrogent, Simon Boisvert est sans doute le pire cinéaste québécois de tous les temps, mais c’est une sorte de cinéaste culte dans les milieux amateurs de psychotronique. Ses films permettent de vérifier que Snake70 est un personnage. Inénarrable.

    • Or, Gretzky ou Lemieux? J’ai vu les trois en action. J’avais une fascination pour le # 4. Puis pour le 99 et enfin pour le 66.

      On peut convenir d’une chose: les trois sont dans une case à part, tout en haut des meilleurs, dans une catégorie qui n’est que la leur.

      Quand Esposito a perdu con coéquipier Orr pour s’en aller chez les Rangers, sa production a baissé d’un coup, paf, d’environ 35%.

      Cela ne tient qu’à un fil, mais je placerais Orr en premier, parce qu’il a révolutionné la position de défenseur.

      En terme de talent brut, Lemieux était possiblement meilleur que Gretzky. Il faudra toujours retenir que Lemieux n’avait pas la qualité des coéquipiers de Gretzky. La maladie et les blessures qui ont accablé Lemieux toute sa carrière, comme Orr d’ailleurs (genou), auront limité sa capacité d’atteindre un sommet historique pour le cumul de points. Et possiblement aussi privé de quelques coupes.

      Lemieux a maintenu en carrière une moyenne de ppm presque identique à celle de Gretzky (1,88 vs 1,92) malgré la différence importante dans la qualité de leur formation respective et, surtout, en dépit du fait qu’il a joué plusieurs années sous médication, avec des maux de dos chroniques. Les dernières années, certains soirs, un préposé lui attachait ses patins. Ce n’est pas rien.

    • @ tous et particulièrement à mes recruteurs préférés.

      Connaissez-vois JESPER WALLSTEDT?
      Une jeune gardien de but de 15 ans, 6′3” déjà.
      Il semble qu’il soit déjà pressenti pour être le tout premier choix du repêchage 2021.
      C’est tpot encore j’en conviens, surtout pour un gardien.
      Mais, le jeune doit avoir quelque chose de spécial.

    • @boulga

      Villeneuve était considéré comme le plus rapide et créatif de son époque, l’as des dépassements impossibles. Ferrari était une poubelle. Dans la meilleure voiture il aurait tout gagner. Il faut aller en Italie et parler de lui pour comprendre le culte qu’il génère encore. La dernière fois j’ai apporté des timbres de Villeneuve pour les offrir et mon hôte s’est mis à pleurer.

    • L’assist fantôme de Lemieux à Karya pour le but gagnant pour l’or. Ah!…

    • @unholy_ghost

      Votre appréciation de Phantom Thread, svp.

    • @Mafalda

      J’en ajouterais, dans cette catégorie qui n’est que la leur, un quatrième. C’est Boulga qui en a parlé ici une première fois, et je suis d’accord avec lui. Hasek fait partie du big four.

      Cela dit, on est presque d’accord. 1. Orr; 2. Lemieux; 3. Gretzky; 4. Hasek.

    • Le top 10 de tous les temps ( post expansion 1967)

      1- Wayne Gretzky ( il ferait encore 90 pts si il avait jouer dans le hockey d’aujourd’hui )
      2- Mario Lemieux
      3- Connor McDavid
      4- Sidney Crosby
      5- Bobby Orr
      6- Jaromir Jagr
      7- Mark Messier
      8- Bryan Trottier
      9- Patrick Roy
      10 – Evgenie Malkin- Alex Ovechkin

      That’s it !!!!

    • @saint-castin

      Merci de nous faire rire en remettant l’humoriste en chef du blogue à sa place et ce
      quotidiennement.

    • @boulga

      1978: année recrue difficile, mais il gagne sa course à Montréal. 1979: Vice-champion du monde à sa deuxième saison pour Ferrari. Il gagne le Grand Prix des É-U sous une pluie diluvienne. Il gagne également la Race of Champions (hors championnat) pour quatre victoires. En 1980, il fait souvent le deuxième meilleur temps sur un tour pour la grille de départ, mais en course sa F1 est une catastrophe sur 4 roues. Scheckter, champion l’année précédente devant l’inexpérimenté Villeneuve, prend sa retraite tellement ça sert à rien. Prends 1981. La voiture est pratiquement pas maniable. Mais il gagne à Monaco (le Grand Prix qui met tout le monde à égalité) avec un numéro d’acrobate. À Jarama, tous le monde est dans sa roue, comme en plein trafic sur le Pont Champlain, tellement sa voiture est largué, mais il gagne. À Montréal, il arrive troisième alors que son aileron est arraché et se tient à la verticale pendant pratiquement toute la course, l’empêchant de voir (je repense à cette course et j’en ai des frissons). 1982: il ne fait que 4 courses, Renault est trop fort et Pironi qui le trahit. Soyons juste, il a gagné San Marino si ce n’était du perfide Français. 8e victoire. Puis la fin.

      Villeneuve a un meilleur pourcentage de meilleur tour/nombre de courses que Senna. Avec une poubelle la plupart du temps. 13 podiums, souvent à l’arraché, en 67 courses. Il fut sans doute le pilote le plus spectaculaire à une époque où la sécurité était minimale (d’où sa mort).

    • Gilles Villeneuve et Guy Lafleur étaient deux bons amis.

      Guy Lafleur et Bobby Orr eux avaient échangé ensemble et parlaient vraiment le même langage celui d’être imprévisible, d’arriver même à se surprendre soi-même.

    • Catégorie 2: Bourque, Coffey, Crosby, Dionne, Howe, Jagr, Kharlamov, Lafleur, Lidstrom, Malkin, Makarov, Mikita, Ovechkin, Plante, Stastny, Tretiak,

      Catégorie 3: Bossy, Fetisov, Hawerchuck, LaFontaine, Messier, Oates, Perreault, Roy, Sakic, Denis Savard, Sawchuck, Trottier, Turgeon, Vassiliev, Yzerman

      Catégorie 4: Béliveau, Bure, Chelios, Clarke, Datsyuk, Esposito, Fedorov, Forsberg, Francis, Goulet, Hull (les deux), Iginla, Kane, Larionov, Lindros, MacInnis, Modano, Potvin, Maurice Richard, Shanahan, Selanne, Sundin, Thornton

    • @ antibell

      En fait je l’ai écrit souvent ici, j’aimerais bien que le CH vole le duo Julien Brisebois et Benoit Groulx à Tampa ! Et j’aimerais aussi qu’il remplace Timmins par Martin Madden des Ducks.

      DG : Julien Brisebois
      Recruteur chef : Martin Madden
      Coach : Benoit Groulx
      Assistant coach : Dominique Ducharme

    • J’en ai oublié quelques-uns. Ainsi,

      Catégorie 3: Dryden, F. Mahovlich.

      Catégorie 4: Robinson, Shutt

    • @unholy_ghost

      14 avril 2018
      08h57,

      Villeneuve avait ce feu sacré, tout comme Senna. Derrière un volant, une passion diabolique conjugué au mystique,… Leurs prouesses en piste étaient simplement hallucinantes, ils étaient plus grand que leur sport, la définition même de légendes. Dans le combat entre l’homme et la machine, ils nous ont fait cadeau des duels les plus épiques du sport automobile. Le premier a été une étoile filante, le second une comète, brillant de touts leurs feux et s’étant consummés dans un ultime éclair, laissant une marque indélébile dans nos esprits, la marque des plus Grands…

    • @Mafalda99 8h32 Pour moi ce classement là n’a pas vraiment d’importance puis même je suis d’accord de les mettre les 3 premiers mais j’ai pas eu de connection suffisante avec les trois.

      1. Bobby Orr ? Je ne l’ai pas vu jouer mais son style fait rêver ou alors un ou une défenseurE fait une superbe montée avec le disque. Orr est évoqué, on a les chiffres aussi. Lui itou son nom est dans la bio L’Ombre et la Lumière de Guy Lafleur.

      2. Wayne Gretzky ? J’ai commencé à lire plus La Presse en 1981, en 1980 nous n’étions pas abonnés. L’histoire de Lafleur qui allait le mettre dans sa petite poche arrière selon Sévigny, on souhaitant quasiment que cela arrive puis ses exploits et venant effacer Bossy rapidement avec 50 buts en 39 matchs.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/50_buts_en_50_matchs

      Je les vois les deux aux matchs des étoiles. Enfant, c’est le match qui m’intéresse le plus et même pour la présentation des joueurs plus que la game et même en lisant La Presse, le plaisir est plus dans la lecture que de regarder de trop nombreux matchs à la télé mais j’en regarde aussi.

      Mais plus nos téléromans ou les séries américaines. Gretzky versus Maurice Richard ? Marcel-Marie Moineau (Fernand Gignac ) dans les Moineau et les Pinson avait appelé dans une tribune téléphonique et il préférait Maurice et il avait gagné un voyage en France. Il avait eu aussi pour idée un match du CH au Stade Olympique qui n’était pas couvert.

      Je voyais aussi des buts de Gretzky dans son bureau aux nouvelles du sport et un texte dans un des Livres de l’année chez Grolier résumant l’année.

      Puis comme déjà dit pour des matchs suivis, Guy Carbonneau réussissait à neutraliser Gretzky et encore plus facilement Peter Stastny. Mais pas à tous les coups ? Peut-être pas mais plusieurs de ceux où j’étais devant le téléviseur.

      3. Mario Lemieux ?

      Pour le hockey junior il jouait pour Laval alors que l’année plus suivie par moi c’est la précédente celle des Chevaliers de Longueuil avec Lemaire comme coach et du Junior de Verdun de Pat LaFontaine que des belles filles de mon école primaire et partisanes de hockey allaient voir jouer, le trouvant si bon et si beau.

      Lemieux ? L’almanach du Peuple 1985, que voulez-vous ma mère vient de milieux populaires, là on racontait tous ses exploits junior.

      Lemieux disait aussi : ” amenez-moi le Guy Lafleur je vais le relancer ” Cela on l’aurait voulu au plus haut point !!!

      Plus tard où cela aurait quasiment pu survenir, peut-être en 1985, Bob Berry l’ancien bourreau de Lafleur était le coach à Pittsburgh. C’est pas juste avec Lemaire que Lafleur était en conflit.

      Lemieux on lit aussi sur lui… On le voit à des matchs, des étoiles mais pas assez souvent et on trouve qu’il domine trop facilement.

      Mais ses épreuves alors comme ses maux de dos et d’être passé à travers la maladie d’Hodgkin, on le voit comme fort.

      Lafleur c’est aussi sa vulnérabilité.

      Larouche et Serge Savard , leur région d’origine.

      —————————————————————–

      Mike Bossy ?

      Ma mère avait acheté la biographie de Johnny Rougeau et on y parle quand mal beaucoup de Mike.

      Mike on le voyait jouer contre le CH et Guy Carbonneau ne le neutralisait pas, tu vois plus de matchs contre les Islanders.

      Son 50 buts en 50 matchs égalisant le Rocket s’était un grand exploit.

      On l’a vu comme analyste à la télévision, comme quasi-humoriste aussi, comme restaurateur et je suis déjà allé manger à son restaurant, malheureusement il n’était pas là…

      Tu n’as pas besoin d’être le plus grand…

      Prenons Guy Lafleur qui fait une apparition dans du Tac au Tac, Mario Duquette, le comptable kétaine l’admire mais là-dessus il a raison bien qu’il soit ”groupie”.

      Lafleur annonce le yogourt, des piles. Il est porte-parole pour les scouts et la vente du calendrier. Même retiré Lafleur en battait plusieurs.

      Maurice Richard lui on lit sa chronique. Lire les propos rapportés de Michel Bergeron ou José Théodore de nos jours, ce n’est vraiment pas la même affaire.

      Pour MARIO LEMIEUX, son tic langagier : ”C’EST QUELQUE CHOSE ”.

      Ou un article de Foglia aussi qui de manière occasionnelle allait couvrir le hockey. Là c’est bon à lire. Pour le retour de Ti-Guy aussi et on aime itou Lucien Deblois. Foglia fait des entrevues intéressantes lui contrairement à la majorité des journalistes de 2018. Peu importe la question posée, il faut qu’une vérité sorte et que ce soit drôle.

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4828210

      Foglia sait parler du hockey et de la vie, Philippe Cantin lui ne le sait pas, à mon avis.

    • @ boulga

      Faudrait aussi parler de l’amitié intergénérationnel entre Lemieux et Crosby.

      Surtout, faudrait entendre Lemieux parler de Crosby. Il l’a déjà qualifié supérieur à lui-même, ce qui n’est pas un petit compliment.

      Crosby a quelque chose de plus que les trois grands n’ont pas et c’est d’être un joueur complet.

      Ce qu’il y a d’extraordinaire avec ce jouer est qu’il pense toujours en fonction de l’équipe et il le fait sous tous ses aspects.

      Toi-même avait apporté un excellent point envers l’excellence de Crosby il y a quelques années en citant le Sports Illustrated.

      Ce qui distingue Crosby des Lemieux, Orr, Gretzky, c’est qu’il est le seul qui va réaliser un jeu à pleine intensité de chaque côté de la patinoire lors d’une même présence. Pour l’équipe, Crosby est capable de se replier à pleine vitesse pour aller exécuter un jeu défensif important qui ne paraîtra jamais sur la feuille de pointage.

      Bref, on peut s’appuyer sur différents critères pour déterminer quel est le meilleur de tous les temps. Pour McDavid, si on s’appuie sur sa capacité à dépasser le monde d’une tête lors de l’exécution d’un jeu donné, on va évidemment le classer très haut. Mais si on prend en compte plusieurs aspects hockey dont ceux relatif à la gestion d’une partie d’hockey, a son apport dans les deux sens de la patinoire, à ce que le joueur apporte à son équipe, à la façon dont il gère une saison complète, voire un cycle de saison, eh bien Crosby est dur à ce niveau battre, et ce, même pour le trio Orr, Lemieux Gretzky.

      Crosby avec les meilleurs de tous les temps ? Je pense que sous certains angles, ça peut se défendre.

    • @Marcus51450,

      Assez d’accord avec votre liste.

      Catégorie 2: ajouter Esposito et Hasek. Peut-être aussi le père Hull, mais son passage à la WHA rend plus difficile sa réelle valeur. Bientôt McDavid…

      Les catégories 3 et 4 devraient être jumelées. L’écart devient mince et surtout, cela donne une meilleure distribution (trois dans la cat 1, une vingtaine dans la 2 et une quarantaine dans la suivante).

      Dans la 3e catégorie (jumelée avec votre 4e), devraient s’ajouter: McDavid (pour le moment), Kurri, Robitaille.

    • @snakejunior1

      J’aime beaucoup ta liste mais j’aurais mis Michael Bossy à la place de Mark Messier

    • En 1989 , Alain Bonnier, le 5 avril, donnait les Flames favoris à 60,9% pour gagner la Coupe, le CH eux avaient 24,3% de probabilités de la gagner.

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4835443#page=10

      Foglia lui nous parle d’effluves. Assistez à une conférence de presse de Marc Bergevin ou de Claude Julien, fumer cela devrait être obligatoire et pas sûr que ce soit assez fort. Plates, plates, plates. Et plusieurs journalistes aussi, malheureusement.

      Foglia avec Mario Lemieux :

      ” Eh bien ça tombe bien, ils en ont justement un de miracle les Penguins. Un miracle permanent. II s’appelle Mario Lemieux, un grand bonhomme de Ville Emard PQ, gentil comme tout et doué ça se peut pas. Je l’ai rencontré pour la première fois après la pratique hier. Je lui ai demandé s’il était nerveux avant sa première partie à vie en séries éliminatoires. «Pas du tout» qu’il m’a répondu avec un grand sourire. Après ça je ne savais plusquoi lui demander alors j’ai dit:
      — Ben voilà…
      Ce à quoi il a répondu :
      — C’est ça qu’est ça…
      On avait l’air de deux joyeux tatas, lui un peu plus que moi, faut dire qu’il était tout nu avec des grosses lunettes, ce qui ne l’aidait pas. Sans blague, c’est un jeune homme qui semble bien dans sa peau, bien dans sa vie de superstar et bien dans cette équipe où tout le monde l’adore. Ce qui n’était pas acquis d’avance. Trop de talent parfois, quand on n’est pas délicat, accuse la médiocrité des autres. Lemieux a su, je ne sais pas comment, faire semblant
      qu’il était un joueur presque comme les autres. Un chum avant d’être un leader. Ça parait dans sa façon de s’impliquer durant les pratiques. Hier il n’a pas arrêté de déconner, de se
      tirailler, de faire des folies. Bref, il a 23 ans et il a l’air de vouloir les vivre…
      C’est une bonne idée, mon vieux. ”

      Savoir raconter, c’est cela. Arrêtez vos analyses de pseudos coachs ou DG et redevenez des journalistes.

    • Pour Phil Esposito versus Bergevin , il a au moins le mérite d’être flamboyant, spectaculaire alors je l’aime plus que Foglia l’aimait mais moi non plus je n’aurais pas fait de cet homme un DG sauf que… son goût pour la flamboyance a donné des bons moves…

      Oui le retour de Ti-Guy, Espo veut lui… amener Bergeron à New York, Manon Rhéaume sa participation à un match…

      Sa dite bêtise devient bonne pour faire des coups de marketing superbes dans ce milieu conservateur.

      Un pur macho mais qui fait avancer les femmes et le hockey féminin.

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4835443#page=10

      Les hommes d’affaires ont peut-être compris une chose qui échappe à Foglia ou qu’il n’aime pas, déteste… Mais oui le commerce et à dose suffisamment forte.

    • @_renaud

      Penses à McDavid, avec l’équipe que Gretzky avait avec lui. Ça n’enlève rien à Gretzky, mais j’imagine ce qu’il pourrait accomplir.

      Même chose pour Bossy, Lafleur. Des équipes de rêve. Des joueurs exceptionnels quand même.

      Dionne avait tout un talent. Aucune Coupe. Perreault de même. D. Savard de même. Bourque a du aller au Colorado.

      Mais si on reste dans les années 70 et après, Lafleur, Gretzky, Lemieux, Orr et Roy transcendaient vraiment leur équipe. Malgré que les Oilers ont gagné la Coupe avec Messier. Et qu’il en a gagné une autre à New York. Pas mauvais ça.

      Les joueurs des six équipes originales sont difficilement comparables avec les joueurs après l’expansion.

    • @Mafalda

      “Votre appréciation de Phantom Thread, svp.”

      Difficile de ne pas être hanté par ce film. Le meilleur que j’ai vu cette année, jusqu’à maintenant. Une remarquable métaphore de la relation entre l’acteur et son réalisateur. Le jeu entre l’inspiration et l’attention aux détails vient redoubler celui entre le contrôle et la non-maîtrise comme enjeu de l’art.

      @lecteur_curieux

      Triste de lire Lafleur qui dit que son petit Mark est “son cadeau de retraîte”.

    • La hausse sensible du nombre de buts marqués observée en début d’année s’est poursuivie toute la saison.

      Au final, il s’est marqué 5,9 buts\match cette année vs 5,5 l’an passé. Cela représente une hausse d’environ 10%, un bon assez sensible. Les années précédentes, ça tournait autour de 5,3. On demeure quand même loin du 8,0 (1981-82) de l’ère Gretzky.

      Il s’est compté 103 buts en fusillade vs 99 l’an passé. Ce nombre demeure stable depuis l’introduction de la fusillade à 3X3 en 2015-16. Cette décision des gouverneurs de la LNH a permis de réduire d’environ 40%, par année, le nombre de matchs qui se décident en fusillade, en plus d’offrir un spectacle excitant en prolongation.

      En 2017-2018, 65% des matchs à égalité après trois périodes se sont terminés en prolongation. Avant l’introduction de la fusillade à 3X3, ça tournait autour de 42% seulement.

    • Pour vos classements de joueurs même si je suis plutôt d’accord, ce n’est que la dimension hockey qui est prise en compte et trop basée sur les chiffres.

      Si vous ajoutez la dimension politique, sociale et culturelle. Bien Maurice Richard au Québec va devancer Gordie Howe.

      Howe sa statue ? Il donne un coup de coude au visage de son adversaire et ensuite on se demande pourquoi Don Cherry est glorifié?

      Mais le Rocket était loin d’être un homme parfait ? Justement… Il incarne notre peuple à cette époque.

      Wayne Gretzky est un magicien, un phénomène mais n’a pas la même résonance culturelle bien qu’il en a une. Il incarne plus le Canada anglais mais c’est un ami du Québec.

      Un Alexandre Daigle, on n’a beau le critiquer il représente plus les Québécois que Steve Bégin ? Non nuance… Certains personnages disons de notre littérature. Celui qui a tout ou presque tout pour réussir mais n’atteindra les espoirs placés en lui ?

      Allez un survenant ou même le destin du Peuple qui vote Non à deux reprises au référendum?

      Le Québécois de littérature c’est pas Céline Dion c’est celui qui va à l’aventure a espoir de devenir très riche mais rentre bredouille, sauf qu’il a mille anecdotes pareil à raconter.

      Daigle manque un peu de passion quand même…

      Un Québécois ?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Maria_Chapdelaine#Les_pr%C3%A9tendants_de_Maria

      -François Paradis.

      -Ovide ou Napoléon Plouffe. La famille au complet.

      - Ovila Pronovost.

      - Alexis Labranche.

      Mais aussi Étienne Desmarteau.

      Louis Cyr et autres.

      Des hommes imparfaits ou portant le destin du peuple sur leurs épaules sans même le vouloir.

      Guy Lafleur est donc plus bas que le Rocket. Puis Jean Béliveau lui est un homme admiré mais gardien de l’ordre, de la tradition et tout cela. C’est très bien mais c’est trop sage.

    • @lecteur,

      Superbe texte de Foglia.

      J’ai encore chez moi des dizaines de ses meilleurs articles, que je découpais pour garder en souvenir. Dans l’un d’eux, il raconte la rédaction d’un texte en 1972 avec Michel Blanchard, écrit sous l’effet de la mari avoue-t-il, s’adressant à la Reine pour dénoncer la violence d’Équipe Canada (contre les Suédois, avant les 4 derniers matchs à Moscou).

    • @Tous
      Le Samedi et le Dimanche, avons-nous droit à nouveaux sujets sur ce blog,
      ou c’est habituellement congé? merci

    • Duel de gardiens hier entre Quick et Fleury.

      Message à Bergevin …
      Dans les gros matchs sous pression …. C Price est même pas proche
      de ces deux gars la.

    • @ghost 14h12 Ce qui retient plus mon attention c’est quand Guy parle que Mark le compare à un ouragan.

      Et : ” D’après Lise, il voit des ouragans partout en ce moment… ” La maladie mentale chez son fils est déjà présente c’est cela qui est triste.

      Lafleur avec le CH aussi était très triste mais sa femme est tombée enceinte en 1984, son fils était un baume. Et il souhaitait pour ses deux enfants de faire de belles et bonnes études. Pour le hockey ? Martin jouait mais Guy dans les gradins était occupé par des fans voulant son autographe. Martin marque un but et cherche son papa du regard, il est accaparé par le public. Mark avait lui plus de talent que Martin mais avec les médicaments il devenait comme un zombie.

      Je vois plus cela comme trouver que c’était une bénédiction du ciel. Il se nomme Mark car le mark allemand était une monnaie forte à l’époque.

      Si plutôt que revenir au jeu, il aurait passé plus de temps avec ses fils ? Pas sûr que cela aurait changé quelque chose. Lafleur et sa manière de parler avait les féministes à dos aussi.

      Oui car il disait que la chose la plus importante dans sa vie était le hockey et que cela passait même avant sa femme et son fils. Lise cela ne la dérangeait pas, cela faisait même son affaire. Lafleur disait qu’il avait travailler comme un fou pour devenir un grand joueur de hockey et non le conjoint ou le papa idéal.

    • Bon. Ce blogue est viré en ligue du vieux poêle. Sans intérêt.

    • Marcus51450

      14 avril 2018
      10h36

      Tu en fais trop, ça devient n’importe quoi.

      Hawerchuc (?), LaFontaine (?), Oates (??), Turgeon (??), Vassiliev (??? franchement) devant Béliveau, Bobby Hull et Maurice Richard?

    • facile de reconnaitre les fans du CH.
      Ce sont sont qui vivent dans le passe au lieu de savourer hockey le plus rapide de l’histoire a chaque soir.

    • Page 347 de L’Ombre et la Lumière, Guy dit la même chose.

      20 décembre 1984 ”Mon cadeau de retraite”

      Une nouvelle vie s’offrait à lui mais ne faisait que semblant d’être heureux, il voulait continuer à jouer au hockey mais à Montréal c’était impossible.

      Pour les grands athlètes le paradoxe est là, généreux et égoïste en même temps. Tout le temps qui consacre à ses fans, c’est du temps en moins pour sa famille. Sauf que c’est comme une drogue l’amour des fans. Il fait bien d’en profiter mais il en donne trop bon mais il connaissait aussi des endroits où être tranquille.

    • Unholy_ghost parle de film, alors je vais parler de baseball.

      Il y avait un article dans le journal sur le lanceur japonais de 23 ans, Shohei Ohtani des Angels de la Californie. C’est un lanceur exceptionnel, et un frappeur exceptionnel que certains comparent à Babe Ruth pour son habilité à exceller dans les deux domaines.

      Entre ses départs comme lanceur, qui sont plus espacés que la normal pour l’instant, il agit comme frappeur désigné. Assez spécial.

      En 30 présence au bâton à date, c’est donc dire 7 ou parties, il a une moyenne au bâton de 367 avec 3 circuits et 11 pp. Pas si mal.

      Au monticule, deux départs, 13 manches lancées, fiche de 2-0, 18 SO et moyenne de 2,08. Ce type est un phénomène, l’attraction du baseball pour cette année.

    • @ lecteur_curieux

      Le seul petit problème, c’est qu’il n’y a pas un journaliste en ce moment capable de raconter les histoires comme Foglia était capable de le faire. J’espèrais tellement qu’on aie droit à un dernier texte de sa part pour la dernière édition de La Presse écrite. On n’a pas eu cette chance malheureusement.

    • Oh tiens je viens de lire sur Plekanec avec les Leafs. On dirait que Babcock ne l’a pas suivi avec le CH.

      Plekanec a été traité comme le premier centre ou presque par Michel Therrien et même Galchenyuk. En joueur complet même si offensivement il ne l’a plus. Babcock a plus de talent à sa disposition ou est plus allumé comme coach sauf qu’ici il comprend pas vite.

      Plekanec est pas prêt mentalement à être juste joueur défensif, la transition avec le CH n’a pas été faite mais son talent actuel, c’est cela, il fallait la commencer, il y a 5 ans et en faisant confiance aux jeunes.

      Pleky en arrache ? Surestimé par des Bergevin, Therrien et Julien. Michel Bergeron lui voyait clair. Même des joueurs supposés complets ont un ego.

      Il n’est pas forcément, il n’accepte juste pas son rôle il fallait le baisser graduellement.

      Jouer pour les Leafs, c’est pas comme jouer pour ton pays non plus. Un col roulé, c’est du basic cela. Plekanec a jamais pourtant vraiment été une vedette mais un bon joueur.

      Joueur de quatrième trio si cela fait pas ton affaire dans les gradins, le talent c’est Kovalev qui l’avait. Kovalev à son âge accepterait-il de venir jouer un rôle de plombier ?

      Il pourrait faire cette job là, les 2 doigts dans le nez…

    • “Savoir raconter, c’est cela. Arrêtez vos analyses de pseudos coachs ou DG et redevenez des journalistes.”

      Pour être Foglia il faut être plus qu’un journaliste. Un écrivain.

    • opeth 14 avril 2018 15h22

      À toi Jean-Maurice!

    • Bien que regarde peu les joutes de hockey, je m’intéresse grandement aux résultats et aux statistiques. Donc, je n’ai pas le niveau de recherche de certains intervenants pour me prononcer sur le résultat de chaque série.

      Par contre, j’aimerais beaucoup voir Boston aller très loin, c’est une équipe qui est bien construite et, comme c’est l’habitude à Boston, qui ne sera pas facile à battre.

      Il y aussi que si Boston va loin dans les séries, ils seront la démonstration qu’il n’est pas nécessaire d’être médiocre pendant plusieurs années pour redevenir un très bon club. Avis aux adeptes de ce qui appelé sur ce blogue “tanking”.

      Il me fera plaisir de vous le rappeler…

    • @unholy_ghost

      « Pour ceuz qui s’interrogent, Simon Boisvert est sans doute le pire cinéaste québécois de tous les temps, mais c’est une sorte de cinéaste culte dans les milieux amateurs de psychotronique. Ses films permettent de vérifier que Snake70 est un personnage. Inénarrable. »

      Je doute fort qu’il soit le pire, le cinéma québécois a produit de véritables horreurs, notamment à l’ONF. Les intéressés pourront néanmoins consulter la fiche de Simon sur IMDB, impressionnant comme parcours. Dans son film le plus « notoire » (40 is the new 20), l’un des protagonistes (qui se prénomme justement Simon, pourquoi pas?) est un célibataire qui considère qu’être en couple est comme se retrouver en prison et que les femmes n’ont qu’une seule utilité… Ajoutez à cela l’invasion constante de notre intimité liée à Internet et les médias sociaux pour une prémisse éculée certes, mais néanmoins exploitable à cette époque de rectitude politique.

      Est-ce autobiographique ? Quoiqu’il en soit, saluons la persévérance de M. Boisvert, vraiment pas facile de se démarquer dans ce milieu. Pour y arriver, il faut compter sur un peu de chance, quelques contacts, une idée vraiment inusitée ou un vécu particulier, beaucoup de rigueur et de discipline, des retournements inattendus mais surtout, surtout, un scénario vraiment bien ficelé ou à tout le moins, un dénouement mémorable (pensez à « L’homme qui voulait savoir » de Sluizer).

      La plupart des jeunes auteurs commettent la même erreur, soit débuter l’écriture avant d’avoir une chute mémorable (pensez au dénouement de la télésérie Lost), ce qui ne pardonne généralement pas et mène à ce genre de critique :

      https://www.theglobeandmail.com/arts/40-is-the-new-20/article1344276/

    • @ saint-castin: bonjour mon ami qui garde le printemps pour lui! = ) sans blague, il fait moins 3 ici à Lorraine, on attend verglas ou grésil et un peu de neige demain (dimanche) lundi et mardi… Donc oui, je suis toujours dans l’ambiance des séries, avec ou sans le CH, tant que le spectacle est bon, ça me plaît!

      Quel spectacle le match Kings vs Golden Knights, et quelle performance de gardiens de but de premier plan! ça aurait été rafraîchissant de voir quelque chose comme ça à Montréal lors des dernières séries, ou cette année, mais cherches toujours…

      Mes séries préférées, tu dois bien t’en douter: Boston-Toronto; Winnipeg-Minnesota; Colorado-Nashville. Je serais déçu que Vegas avance loin. Mais marketing NHL oblige… qui sait?

      Concernant le thème du présent blogue: il est temps que la NHL montre un peu plus de sérieux à punir les fautifs qui vicieusement blessent de façon quasi-permanente leurs adversaires par de sauvages attaques. Il devra y en avoir plus.

      Par ailleurs, je rêve d’un sport de hockey épuré: pourquoi continue-t-on de tolérer les bagarres? On ne le tolère ni au football américain, football européen, basketball, baseball…

      En plus ces empilages de joueurs et bousculades devant et sur les gardiens de buts n’ont pas leur place non plus, Le hockey, c’est devenu plutôt laid quand on doit souffrir ces chamaillages qui n’en finissent plus.

      Mais on ne verra pas de changements au hockey d’aujourd’hui de mon vivant…

      Je persiste à croire que Boston y va pour la Coupe, j’hésite mais croit encore au chances de Nashville pour la finale, mais préférerais y voir Winnipeg!

    • Pour Philippe Cantin qui demande Joël Bouchard je ne trouve pas qu’il a de nouvelles idées, je trouve même qu’il a profil qui lui ressemble. Son travail avec Hockey Canada est intéressant mais c’est Hockey Canada qui semble vouloir plus apprendre de l’ex-joueur de la LNH, il a du succès junior mais pas mal les mêmes valeurs que Bergevin. Mais s’il les applique mieux ?
      Cela peut être un plus. Julien Brisebois ? Il a été développé chez le CH, les valeurs se ressemblent mais il semble avoir un peu plus d’ouverture d’esprit et d’audace, sa formation et son expérience comme avocat l’aident , un peu moins conservateur que la moyenne, plus formé aussi.
      Bouchard répète des clichés du hockey en masse mais si avec ses joueurs juniors c’est très efficace et vous croyez gagner dans la LNH ainsi…

      Pour Gérard Gallant,n’oublions pas qu’il jouait pour le Junior de Verdun en 1982-1983, battant Therrien et Daigneault des Chevaliers de Longueuil.

    • @ saint-castin: bonjour mon ami qui garde le printemps pour lui! = ) sans blague, il fait moins 3 ici à Lorraine, on attend verglas ou grésil et un peu de neige demain (dimanche) lundi et mardi… Donc oui, je suis toujours dans l’ambiance des séries, avec ou sans le CH, tant que le spectacle est bon, ça me plaît!
      Quel spectacle le match Kings vs Golden Knights, et quelle performance de gardiens de but de premier plan! ça aurait été rafraîchissant de voir quelque chose comme ça à Montréal lors des dernières séries, ou cette année, mais cherches toujours…
      Mes séries préférées, tu dois bien t’en douter: Boston-Toronto; Winnipeg-Minnesota; Colorado-Nashville. Je serais déçu que Vegas avance loin. Mais marketing NHL oblige… qui sait?
      Concernant le thème du présent blogue: il est temps que la NHL montre un peu plus de sérieux à punir les fautifs qui vicieusement blessent de façon quasi-permanente leurs adversaires par de sauvages attaques. Il devra y en avoir plus.
      Par ailleurs, je rêve d’un sport de hockey épuré: pourquoi continue-t-on de tolérer les bagarres? On ne le tolère ni au football américain, football européen, basketball, baseball…
      En plus ces empilages de joueurs et bousculades devant et sur les gardiens de buts n’ont pas leur place non plus, Le hockey, c’est devenu plutôt laid quand on doit souffrir ces chamaillages qui n’en finissent plus.
      Mais on ne verra pas de changements au hockey d’aujourd’hui de mon vivant…
      Je persiste à croire que Boston y va pour la Coupe, j’hésite mais croit encore au chances de Nashville pour la finale, mais préférerais y voir Winnipeg!

    • Les playoffs viennent de commencer; c’est Samedi (la Soirée du Hockey).
      Il est où le blogueur, il est où?

    • Il est où le blogueur, il est où?

    • lecteur_curieux 15h59

      Pleky en arrache ? Surestimé par des Bergevin, Therrien et Julien. Michel Bergeron lui voyait clair. Même des joueurs supposés complets ont un ego.
      =====
      Michel Bergeron voyait clair….

      J’ai toujours pensé que plusieurs intervenants de ce blogue étaient influencés par les commentaires totalement ahurissants de ce personnage. Il est spectaculaire ce Bergeron, mais il coupe les coins ronds et ses commentaires sont, la plupart du temps, très peu supportés par une bonne analyse.

      Disons que ce n’est pas l’analyste (Michel Bergeron) que je suis le plus.

    • unholy_ghost 14 avril 2018 17h10

      “Pour être Foglia il faut être plus qu’un journaliste. Un écrivain.”

      unholy_ghost: je vous applaudis! Pierre Foglia était mon idole de jeunesse. Je lisais tous ses textes. Sports, affaires locales ou internationales, textes toujours savoureux. Quelqu’un qui n’a pas la langue dans sa poche, certes, mais opinion toujours fondée. Un vrai écrivain. Ça me manque.

    • Pendant ce temps….

      Mon linge d’hiver est tanné de faire de l’overtime!!!

    • “Il y aussi que si Boston va loin dans les séries, ils seront la démonstration qu’il n’est pas nécessaire d’être médiocre pendant plusieurs années pour redevenir un très bon club. Avis aux adeptes de ce qui appelé sur ce blogue “tanking”.

      Il me fera plaisir de vous le rappeler…”

      Pourtant Boston et Toronto etaient les deux clubs qu’on se plasait a ridiculiser sur ce blogue il n’y a pas si longtemps…..

    • RickyinTampa
      14 avril 2018
      17h39

      J’écoutais ça dans mon lit en cachette après avoir été bordé par ma maman. Le hockey c’était beaucoup d’imaginaire dans ce temps-là, comme pour bien d’autre choses. Aujourd’hui on peut tout voir, tout décortiquer. Pas sûr que c’est mieux.

    • Devinette …..

      J’ai joué plus de 27 minutes lors de mon match d’aujourd’hui
      J’ai récolté 2 passes et je suis +3 dans mon différentiel.

      qui suis je ?

    • @ gsavard 18h17. Ditto! Bergeron, difficile à suivre et la plupart du temps discours sans logique. Plutôt: écoutez Mike Boss; bonnes observations, bonnes analyses. Qu’on aime la qualité de son français ou non peu importe: il vient souvent avec des commentaires qui marquent des points frappants. Et il ne s’énerve pas pour des riens…

    • @ lecteur_curieux

      Ça va pas bien pour Plekanec à Toronto… et je ne pense pas qu’il y a beaucoup de fans du CH qui sont surpris en ce moment. Le gars est usé, c’est dans son ADN de ne pas aimer les Leafs… et il n’a jamais été génial en série.

      Si c’était à refaire, je ne pense pas que Toronto donnerait un deuxième choix ++ pour lui. En fait, je ne pense pas qu’il donnerait un septième choix.

    • pierre.s. 19h08

      Celui qui ne gagne que 9 millions par année? Ai-je la bone réponse! Ai-je la bone réponse! ;o)

    • pierre s., 19h08

      Est-ce Ellis? Josi? Ou Ekholm? Ok, j’y vais avec Emelin, c ca?

      J’espère que ce n’est pas Subban car il ne fit pas dans ce club paqueté de joueurs élites. C c’est vraiment Subban, je vais me jeter en bas de ma chaise :)

    • habsrule,

      salut, que penses-tu du jeu de Subban ajd? +3 avec 2 aides et le joueur le plus utilisé des deux équipes ajd

      Ah oui, je sais, il joue dans une équipe paqueté et même si Shea Webber faisait partie de ladite équipe cela serait pareil.

      Est-ce que l’action de PKS Management va monter hein mon grand expert?

      Ca doit te faire suer de voir les Preds en avance de 2-0 pour ne pas dire un autre mot plus sale

      Mdrrrrrr

    • pierre.s 19h08: demandez à habsrule… ;-)

    • @ gsavard: évidemment je faisais référence à Mike Bossy, pas Mike “Boss”…

    • @ fran6b

      Orr fut plus complet que Crosby, c’est sans appel. Je prendrais 6 Bobby Orr contre n’importe quelle autre combinaison de ‘6 fois le meme joueur’…

    • Eh ben! Le serpent a sornette qui pond des navets… Faut dire que ca replace les choses en perspective…

    • boston62 19h54

      Ben non c’est moi qui a la bonne réponse en disant que c’est le joueur a 9 millions.
      Les excellents Ellis, Josi, et Ekholm gagnent ensemble 9 millions mais pierre.s. parlait d’un seul joueur. ;o)

    • @soho 19h44

      C’est en plein ce que je me disais en le regardant jouer: il est fini, usé à la corde.

      Toronto s’est fait avoir en donnant un R2 et plus. Ceux qui voulaient le revoir l’an prochain à Montréal comme 4e centre sont mieux d’y repenser comme il faut.

    • Le dernier article de P. Cantin…c’est direct…il faudrait congédier Bergevin. Je m’étais élevé contre un de ses précédents articles qui disait que l’Impact de Mtl (soccer) avait mis en place un vrai plan en faisant plein de changements au niveau de la direction…tout ceci après une victoire en début de saison de la part de l’Impact. J’avais critiqué Cantin en disant que c’était vraiment bas de sa part car c’était seulement une victoire et que peut-être son article aurait l’air fou plus tard dans la saison. Je viens de regarder…2 victoires et 4 défaites…ouin…tout un plan. Je disais en bon québécois…Cantin, pu capab…j’en suis encore à la même réflextion. Je ne vous connais pas M. Cantin mais “chill out a little bit, please”. Votre acharnement ne fait que vous rabaisser. Pourtant, vous avec une belle plume. Utilisez-là à meilleur escient et on vous appréciera un peu plus.

    • Oui, Boston est définitivement un modèle de reconstruction sans tanking… à condition que ta base comprend le meilleur trio de la ligue et qu’un McAvoy te tombe dessus.

      Considérant la transaction Hamilton et les choix lors des 3 choix consécutifs en première ronde, je doute qu’on peut considérer Sweeney et ce management group commme un modèle de quoique ce soit. Ce n’est pas parce qu’une équipe gagne que le management en place est nécessairement un modèle. Ce qu’on peut lire sur ce blogue…

      C’est comme affirmer que tanker ne fonctionne pas en utilisant les Oilers comme exemple, une équipe qui a tanké par accident et qui a prend une tonne de mauvaises décisions.

    • fjoly79CH 18h18

      unholy_ghost 14 avril 2018 17h10

      “Pour être Foglia il faut être plus qu’un journaliste. Un écrivain.”

      unholy_ghost: je vous applaudis! Pierre Foglia était mon idole de jeunesse. Je lisais tous ses textes. Sports, affaires locales ou internationales, textes toujours savoureux. Quelqu’un qui n’a pas la langue dans sa poche, certes, mais opinion toujours fondée. Un vrai écrivain. Ça me manque.
      =====
      J’étais abonné de la Presse juste pour Foglia. J’ai lâché mon abonnement à la Presse après la crise étudiante (après 30 ans). J’avais détesté la couverture du journal et le silence de Foglia.

      Que je comprends vos commentaires, messieurs. Si vous saviez.

    • @ pierre.s.

      Tant qu’à réveiller la marmotte…

      PK PK PK !!!!
      PK PK PK !!!!

    • @gsavard 18h17 Ce n’est pas votre faute, ce sont les médias en général qui emploient un vocabulaire différent du mien.

      Bergeron je n’aime pas le terme analyste pour lui ni celui d’experts pour la plupart de ceux qui sont là mais pour lui ?

      Un INSIDER, un membre du club des EX comme pour la politique, un commentateur qui donne ses opinions. Aussi subjectif qu’il est…

      Michel Bergeron, le petit tigre, je le détestais royalement comme coach des Nordiques, un p’tit baveux avec sa gomme toujours debout sur le banc et son préféré est Dale Hunter notre ennemi juré.

      Mais quand Espo est allé le chercher pour coacher les Rangers j’étais content pour lui. Et le Tigre a eu aussi son mot à dire dans le retour de Ti-Guy.

      Au final ? Un coach qu’on aimait détester. Un coach de passions, d’émotion, de motivation. Mais pas assez structuré. Dans les années ‘80, c’était moins pire et les disputes avec Lemaire. On prenait pour Lemaire.

      Mais Bergeron aime le hockey offensif, les joueurs offensifs et qui doivent avoir faim. Plekanec aurait vu son temps de glace coupé en svp !

      Sa vision est trop ancrée dans les années ‘80 ? Pas plus que les commentaires de Maurice Richard dans La Presse du temps se référaient à son époque de joueur.

    • @Bloody_Sam

      Orr a joué dans une ligne bien moins mature qu’aujourd’hui. Son coup de patin divin fait nécessairement un joueur au-dessus de la mêlé aux airs de magicien sur patin.

      Parlant de maturité de la ligue, même dans les années 80 et 90 les 3e et 4e trio détonnait de médiocrité comparativement à aujourd’hui.

      Depuis les années 2000 environ et encore plus depuis 2010, tous les joueurs sont bons et l’intensité est déjà forte en début de saison.

      McDavid est tout un potentiel. Mais attendons quand même qu’il ait joué 5 à 7 saisons avant de le porter aux nues des légendes.

      Ce qui est certain par contre, c’est que les meilleurs d’aujourd’hui le sont grâce aux meilleurs d’hier. L’héritage des anciens inébranlable.

    • vene777 21h05

      Oui, Boston est définitivement un modèle de reconstruction sans tanking… à condition que ta base comprend le meilleur trio de la ligue et qu’un McAvoy te tombe dessus.
      =====
      Vous êtres vraiment drôle les adeptes du “Tanking”. Vous n’hésitez pas à mettre de l’avant deux équipes qui ont été moribondes longtemps (Astros Houston et Maple Leaf de Toronto) pour justifier votre position. Autour de 10 ans pour chacune d’elle.

      En outre, selon ses disciples, il faut échanger tout joueur à son maximum. Donc Chara, Bergeron, Rask et probablement Krejci ne devraient plus être là. Comme les Bruins n’ont pas fait les séries deux années de suite, il fallait donc liquider les vieux près de la trentaine, selon votre théorie bien sûr.

      Donc les Bruins ont reconstruit juste parce qu’ils ont été chanceux au repêchage. Le but du “tanking” est justement de repêcher. Nous ne pouvons pas leur reprocher de bien repêcher. Ils ont bien repêcher, c’est le but de l’exercice (PASTRNAK, MCAVOY, DEBRUSK, CARLO). La chance existe, bien sûr, mais elle n’explique pas tout.

      Ils ont réussi parce qu’ils ont conservé le cœur de leur équipe et qu’ils ont été habiles au repêchage.

      S’ils ont été capables de le faire, pourquoi Chicago, Los Angeles et plein d’autres équipes avec un bon noyau ne seraient pas capables.

    • @ghost 17h10 Même pas besoin d’être Foglia. Un Pierre Beaulieu dans les années ‘70 qui a aussi couvert la musique était pas mal.

      Réjean Tremblay dans ses meilleurs textes était bon. Richard Hétu quand il couvrait le CH, il était bon… Mais Hétu, on l’a déjà croisé au salon du livre ? Oui mais… Ronald King était pas si mal. Tom Lapointe qu’on ne peut pas qualifier d’écrivain ou d’intellectuel parlait des bonnes choses en restant dans ce qu’il connaît. Bernard Brisset en 1981 à 1983 lors de son premier séjour était excellent.

      Cantin ? Il était pas si mal à son premier séjour. Ou même au journal Le Soleil si on va dans les archives. Mais c’est un journaliste pour nous des années ‘90.

      Possible que c’est ce que veule les amateurs ? Les joueursnalistes aussi sont rendus archi-nombreux… ah on conserve le vocabulaire ??

      Jean Perron lui était bon à La Presse…Mais les propos sont rapportés par un journaliste ? Bien oui. Tu comprends le sens et tu transcris pas mot à mot tous ses perronnismes ou simplement son langage de gars de campagne. C’est pas un communicateur professionnel.

      Pierre Ladouceur lui faisait plus l’expert mais c’est un amant du jeu défensif au final, ses analyses tendent vers cela.

      Michel Bergeron ? A-t-on besoin de vous faire un dessin pour connaître ses goûts ? Offensif-émotif, ardeur au travail.

      Réal Cloutier un peu diva et mouton noir y a goûté ne le prenant pas et croyant que Peter Stastny favorisait ses frères, il avait sûrement en partie raison mais c’est le coach qui décide.

      Il est échangé à Buffalo pour jouer sous Bowman, le même Scotty qui détestait Larouche. Cloutier s’est fait haché menu. Il a tenté de revenir au jeu avec les Nordiques mais a abandonné car il ne dominait plus aussi facilement. Lafleur l’avait trouvé lâcheur.

      http://www.histoirenordiques.ca/profil05.html

      Bergeron peut aussi mettre trop de pression sur des joueurs de talent. Bowman tu fais pas ta job défensive ? Tu ne joues pas.

    • “Unholy_ghost parle de film, alors je vais parler de baseball.”

      Haha! Excellent!

      Je vais parler de champignons, alors. La saison des morilles va ouvrir bientôt. J’ai un spot de morilles blonds qui m’attends en mai. Si on n’en trouve pas, on peut se rabattre sur de jeunes polypores squameux. Frits dans l’huile, puis avec de la crême, ils sont fameux sur du riz en accompagnement du homard. A match made in heaven. Bonne chasse!

    • @lannes

      “Je doute fort qu’il soit le pire, le cinéma québécois a produit de véritables horreurs, notamment à l’ONF.”

      Il faut un certain talent pour pondre d’aussi mauvais films. Le côté Ed Wood. On ne parle pas de films absolument indifférents.

    • Je ne suis pas d’accord pour dire que les opinions de Foglia étaient toujours fondées, au contraire, elles sont subjectives.

      Il fait comme l’apprenait au cégep de l’essai d’humeur. Une véritable chronique où il nous parle de la vie et sa vision de celle-ci. Je tends à penser comme lui jeune adulte tout comme aussi RBO étaient des idoles d’ado. Il est un peu comme vos meilleurs profs du secondaire, cégep ou université.

      Nos profs de cégep en philo ou politique sont très subjectifs ne prétendent pas à l’objectivité. Tu imagines le prof de politique jeune militant lancer des tomates à Trudeau(P.-E.T. ).

    • Pour Cantin à titre de lecteur de La Presse on l’a bien connu dans les années ‘90, on ne le détestait pas même on l’aimait bien sans qu’il soit notre préféré, parfois il faisait plus le columnist comme on appelait ou l’éditorialiste au sport, le travail qui était celui de Réjean Tremblay surtout.

      On ne l’aimait pas tout le temps Réjean Tremblay loin de là mais plusieurs fois oui. Pour l’époque papier c’était facile, tu le lis pas ou moins cette journée là, tu lis Tom Lapointe, Ronald King, Denis Arcand, André Turbide, Michel Blanchard, Gilles Blanchard…

      Le cahier des Sports de La Presse, dans les années ‘80, les meilleurs journalistes y travaillaient, Foglia y revenait épisodiquement. Pour la politique ? Ceux reflétant plus la vision des propriétaires étaient d’un grand conservatisme et on les imagine ennuyeux. Marcel Adam ? Pour montrer avoir une conscience sociale ? Martha Gagnon ?

      Mais vite les sports,les comics, l’horoscope (aussitôt lue aussitôt oubliée), les arts et spectacles. Cela s’est mis dans la tête que c’est pour l’édito et les opinions politique qu’on aime lire les journalistes !!

      Du tout ! Mais Foglia même qu’il peut voter très à gauche alors que nous aussi on soutiendrait ses candidats mais comme fous du roi. Svend Robinson c’était parfait comme Amir Khadir ou Manon Massé présentement mais au pouvoir ? Vous voulez rire ? Il faudrait voter Rhinocéros à la place !!!

    • Aïe aïe aïe, le jury se retire se délibérer, c’est signe que la compétition est très serrée et que les 2 finalistes sont sur un pied d’égalité… 10 minutes après les revoilà, et… c’est merveilleux les amis, le prix de l’humoriste de la semaine, catégorie “J’ai encore perdu une occasion de me taire” est attribuée ex-aequo à Habsrule et son fils spirituel Craftylandry pour “Je dénigre PK dans le 1er match des séries, il revient avec 2 pts, + 3 et le joueur le plus utilisé du 2ème match !”.

      -Journaliste : “c’est toujours la même sensation Habsrule, ou vous commencez à être blasé ?”
      -Habsy : “non Kent, un vrai comique ne se lasse jamais des récompenses, c’est la reconnaissance de son excellent travail et de son expertise dans l’humour”
      -”une petite blague pour nos auditeurs peut-être ?”
      -”quelle est la différence entre le plan de Molson pour relancer le CH et Carey Price ?”
      -”euh…”
      -”aucune, Molson veut plus de transparence, et Carey a toujours été transparent en séries”
      -”HA HA HA, vous êtes impayable ! oups le temps passe, c’est l’heure de la remise du trophée catégorie “je suis tellement dans le champ que je vais me mettre à l’agriculture” et il me semble que les membres du jury Boston 62 et Micejoki pourraient annoncer votre nom, vous êtes nominé pour avoir ri quand vous avez su que les Bruins tombaient sur les Leafs.
      M’est avis quel le proverbe “Rira bien qui rira le dernier” va encore se vérifier !”

    • @gsavard 18h17 C’est vous qui devez analyser les commentaires de Bergie et voir ses opinions à la lumière du coach qu’il était… S’il plus du DG c’est plus ou moins pertinent.

      Un coach d’émotions ,de motivation.

      Toutes les expressions populaires.

      ” Une passe à l’aveuglette. Connais-tu Laveuglette ? Je ne savais pas qu’il jouait pour notre équipe.”

      ” X prenait des photos sur ce jeu ! ” Le joueur joue les touristes.

      ” Fais-lui au moins une grimace !” Bergie déteste le hockey sans émotion, sans combativité.

      Avec un talentueux, il peut avoir un peu plus de patience mais le gars doit se réveiller.

      Coach d’émotion et bon coach pour les années ‘80. Jacques Demers aussi mais je crois pareil que Bob Johnson aurait été théoriquement le meilleur puis aussi Herb Brooks mais un peu moins dans la LNH.

      Les meilleurs coachs étaient ceux universitaires. Aujourd’hui ? Une coche de plus côté progressiste, les meilleurs coachent universitaire féminin comme Mark Johnson, pourtant c’est un ancien joueur de la LNH ? Bien sûr mais quelle différence avec ceux à la télé ou radio ici…

    • @ lecteur_curieux 21h34

      Quand Michel Bergeron était coach des Draveurs, il était, avec Orval Tessier ( Chicoutimi ), Ghyslain Delage ( Sherbrooke ), Ron Racette ( Shawinigan ) et Rodrigue Lemoyne ( mon patelin Sorel ), les vedettes de la LHJMQ dans les années 70.

      Tous ces coachs montaient sur le banc des joueurs faisaient un show incroyable! Depuis le junior que Michel Bergeron possède le même style, arrogant et showman!

      Quand ces coachs se présentaient au colisée Cardin à Sorel, nous savions que verrions un match interminable de chialage et de gestes douteux.

      Nous avions comme joueur Pierre Larouche, Michel Déziel, Michel Bergeron ( repêché par les Wings ), Pierre Mondou et Lucien Deblois. Le dur de dur était Carlo Torresan.

      Raymond Bourque a joué 30 matchs avec les Éperviers en début de carrière.

      Gilles Bilodeau qui était le goon des Nordiques a fait le même travail avec les Éperviers. C’était un joueur extrêmement lent mais du moment qu’il s’agrippait à un joueur, le pauvre gars avait hâte que les arbitres arrivent.

      Pierre Larouche était un joueur exceptionnel, vitesse, vision, maniement de la rondelle et ces gars-là s’ils avaient eu des entraîneurs physiques et qu’ils auraient pris soin d’eux, ils auraient été encore meilleurs.

      Pierre Larouche était un phénomène.

    • Cantin joue le rôle de l’éditorialiste aux sports, rôle que jouait Réjean Tremblay dans le temps. Tremblay on le trouve bon avec une dimension humaine mais beaucoup trop proche de Marcel Aubut, Normand Legault et autres hommes de pouvoir sauf qu’à ses yeux cela lui permet de mieux faire son travail.

      Pour Cantin, il suranalyse tout en ayant pas de solutions vraiment originales mais on n’est plus à l’époque des intellectuels du hockey. Le hockey semble encore étudié à l’Université Laval mais différemment. Sans débattre avec la LNH.

    • Pierre Larouche 812 matchs LNH et 822 points. Imaginez s’il avait pris au sérieux sa carrière.

      Les Rangers, dans la saison 1985-86, ont envoyé Larouche à Hershey pour 32 matchs, il a compté 22 buts et 17 passes. Si je me souviens bien, c’était pour le discipliner.

      Ils l’ont rappelé et en 28 matchs, il a compté 20 buts et 7 passes.

    • @Bloody_Sam

      “Eh ben! Le serpent a sornette qui pond des navets… Faut dire que ca replace les choses en perspective…”

      Vous oubliez que Snake travaille toujours avec méthode. Même quand il fait un film, il tanke!

    • La composition des Bruins de Boston est en grande partie grâce à leur repêchage…

      Équipe actuel:

      2003 = P.Bergeron (LHJMQ) (2e ronde)
      2004 = D. Krejci (LHJMQ) (2e ronde)

      2006 = B. Marchand (LHJMQ) (3e ronde)

      2012 = M. Grzelcyk (3e ronde)

      2014 = D. Pastrnak (1er ronde), R. Donato (2e ronde), D. Heinen (4e ronde), A. Bjork (5e ro)
      2015 = J. DeBrusk (1er ronde), B. Carlo (2e ronde)
      2016 = C. McVoy (1er ronde)

      Cela fait 11 réguliers, sans compter les très bons joueurs qu’ils ont échangés:

      2006 = Kessel (1e ronde), Lucic (2e ronde)

      2010 = Seguin (1e ronde), Spooner (2e ronde)
      2011 = Hamilton (1er ronde)

      Et ceux qui s’en viennent:

      2013 = P. Cehlaryk
      2015 = Zboril, Seneshyn, Lauzon, Jakob Forsbacka Karlsson, etc

      Je regarde ça et je me dit, Montréal, gardez Timmins… LOL!

      Chara + Backes = excellentes signatures

      McQuaid = beaucoup plus utile que plusieurs “experts” de Montréal pensent…

      Même Kevin Miller a une très bonne utilité! (Hein Mathias?)

      Et Rask obtenu dans une transaction mémorable, Rask qui a été repêché la même année que Price… Mais pas 5e mais bien 21e (Boston repêchait 22e cette année là, loterie)

      Pis il y en a ICI pour dire que les Bruins ne repêchent pas bien… Faut en laisser aux autres un peu… LOL!

      P.S. Pour ceux qui se réjouissaient que les Bruins affrontent les Leafs plutôt les Devils… Aucun commentaire…

      P.P.S. GO Bruins GO !

    • @ vene777

      21h05: “Oui, Boston est définitivement un modèle de reconstruction sans tanking… à condition que ta base comprend le meilleur trio de la ligue et qu’un McAvoy te tombe dessus.”

      Le meilleur trio de la ligue, comme TU écris a été tous repêché par les Bruins… Et je suppose que Pastrnak, selon toi, leur est tombé dessus… ?

      Bergeron (2e ronde)
      Marchand (3e ronde)
      Pastrnak (1e ronde, mais 25e) alors que McVoy a été le 14e…

      P.S. Que penses-tu de la performance de Quick hier? Si ce n’était de lui, les Kings se faisaient massacré… Mais tu vas encore dire qu’il est ordinaire…

    • @fran6b

      “Orr a joué dans une ligne bien moins mature qu’aujourd’hui. Son coup de patin divin fait nécessairement un joueur au-dessus de la mêlé aux airs de magicien sur patin.”

      Ça et la nostalgie qui embellit les souvenirs. Orr était superbe c’est vrai mais il en faisait en masse de turnovers et se faisait souvent prendre hors position mais bon, c’était un bon petit gars propre, poli et timide, rien à redire de son attitude!

      Je dis pas que Subban était aussi dominant que Orr à son époque, il aurait fallu les voir jouer ensemble pour les comparer mais c’est bien connu, ce qu’on a vu la première fois laisse toujours une impression plus forte que ce qui suit, c’est le principe de la nostalgie.

      Regardez aller nos vieux bedonnants lecteur_curieux, gsavard, vieuxbouc et mikelcoutu se réconforter dans leurs souvenirs de coupes Stanley, de Pierre Larouche et de Guy Lafleur entre deux examens de la prostate, comme mon vieux chat qui me pétrit la cuisse avec ses deux pattes quand je le flatte parce que ça lui rappelle le temps où il tétait sa mère…

    • @ gsavard,

      Je commenterai deux extraits de votre part…

      «En outre, selon ses disciples, il faut échanger tout joueur à son maximum. Donc Chara, Bergeron, Rask et probablement Krejci ne devraient plus être là.»

      Si je vous disais qu’il fallait en choisir un ou deux dans la liste, vous déduiriez quels joueurs? Je vous pose la question dans l’espoir de susciter un questionnement de votre part.

      On change un peu de sujet maintenant :

      «J’étais abonné de la Presse juste pour Foglia. J’ai lâché mon abonnement à la Presse après la crise étudiante (après 30 ans). J’avais détesté la couverture du journal et le silence de Foglia.»

      Que devons-nous comprendre d’une telle assertion…? Qu’est-ce qui n’était pas «équitable» dans la couverture de la crise étudiante? Foglia a peut-être cultivé le silence. Il vieillissait après tout. Le Printemps érable nous a tous pris par surprise! Il y a un passage du témoin entre les générations qui s’effectue. Mais je suis d’accord pour dire que l’écriture journalistique de type littéraire se raréfie de nos jours. Je dirais quand même que son coefficient de présence est supérieur dans le quotidien d’Henri Bourassa. Il y a même des écrivains chez Quebecor. Comme quoi, l’importance de la langue ne se perd pas parfois… l’écriture journalistique est souvent incompatible avec un critère de qualité littéraire. Une chance qu’il y en a qui frayent avec l’essai et les diverses formes d’écriture polémiques ou pamphlétaires.

    • Bonne discussion sur “qui est le meilleur” et je n’ai jamais caché mon opinion, Bobby Orr.

      Les Bruins du temps de Orr étaient une équipe qui jouait très bien ensemble, mais menée par Orr. L’équipe avait 2 très bons joueurs – Orr et Esposito, mention honorable pour Bucyk, Cheevers et Sanderson (jusqu’à sa descente aux enfers). Lorsque Orr était blessé, l’équipe ne pouvait rivaliser avec Montréal, New York ou Chicago. En 1970, les compagnons de Orr en défense : Dallas Smith, Rick Smith et Don Awrey – A titre d’indication, aucun d’eux n’aurait pu se tailler un poste avec le CH du temps.

      Voilà pourquoi je place Orr en premier, il a remporté 2 coupes avec une équipe qui n’avait pas le talent que Gretzky avait à Edmonton. D’ailleurs, Edmonton en a gagné une après le depart de Gretzky. alors pour moi, 1-Orr, 2-Lemieux, 3-M. Richard, 4-Gretzky, 5-Howe, 6-Crosby (trop tôt pour classer McDavid)

    • @mikelcoutu
      Très bons souvenirs du junior des années 70…

      Bourque a efectivement joué pour Sorel. Repêché par les Draveurs, Bergeron l’échangea à Sorel… lui ai jamais pardonné. Mince consolation, quelques années plus tard, Racette a mis Bergeron KO après un match!

    • @MikelCoutu 23h00 Oui et en même temps on aime pas tout de ce hockey mais les joueurs offensifs oui.

      La violence au hockey trop présente, l’intimidation. Mike Bossy qui dénonçait cela.

      Pour Michel Bergeron si on finit par l’aimer , c’est parce que c’est un homme de feu qui avait pour avait Bowman, surnommé iceman dans la bio à Ti-Guy.

      Pour Pierre Larouche et Réjean Tremblay.

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/5258685#page=4

      Tremblay n’est pas toujours délicat, c’est pas d’être bébé, c’est avoir un tempérament d’artiste mais si tu te confies aux journalistes, ils vont tout marquer dans leur journal alors que la personne a juste besoin de parler.

      Il se lamente ? Le blues, le spleen, l’inquétude, l’angoisse sont normalement plus élevé.

      Il ne travaille pas assez fort ? Un artiste ? Le but est de s’amuser, de jouer du berceau au tombeau.

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/5258685#page=4

      Autre texte :

      http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4953635#page=6

    • @micejoki , 23h44

      Bonne observation.

      Chiarelli est souvent tourné en dérision, en particulier sur ce blogue. Mais son legs aux Bruins n’a pas à envier à la majorité de celui des autres dirigeants de la LNH pour la période 2006-2015.

      En 9 séances de repêchage, Chiarelli et son groupe auront repêché 9 joueurs d’impact: Kessel, Lucic, Marchand, Seguin, Hamilton, Pastrnak.

      Chiarelli a signé les agents libres Krug et Kevan Miller. Il a volé aux Leafs Rask en échange de Raycroft.

      Bien sûr, personne ne commet jamais d’erreurs (employés comme dirigeants). Il en a commis quelques-unes, sa plus grande, et de loin, ayant été l’échange de Seguin.

      On verra le chemin que vont parcourir les Bruins en séries, mais quoi qu’il arrive, l’équipe actuelle est encore marquée de l’empreinte de Chiarelli.

    • @Lecteur_

      ”Tremblay on le trouve bon avec une dimension humaine mais beaucoup trop proche de Marcel Aubut, Normand Legault et autres hommes de pouvoir ”

      ;-)

    • @unholy_ghost, 22h06,

      Excellent… Je ne connais pas les polypores squameux. Le nom même n’invite pas à la dégustation, mais votre description nous donne envie d’essayer.

      En attendant, terminons donc la saison des sucres.

    • @polychronopolous – @fran6b

      “Regardez aller nos vieux bedonnants lecteur_curieux, gsavard, vieuxbouc et mikelcoutu se réconforter dans leurs souvenirs de coupes Stanley, de Pierre Larouche et de Guy Lafleur entre deux examens de la prostate, comme mon vieux chat qui me pétrit la cuisse avec ses deux pattes quand je le flatte parce que ça lui rappelle le temps où il tétait sa mère…”

      LOL!!! J’me suis étouffé dans mon café…Je dois admettre que c’est un des meilleurs commentaires que j’ai lu ici depuis très longtemps. Bien hâte de lire la réplique de mon ami Mikel… ;0)))

    • @ dan_ranger 07h52

      La seule chose que je peux dire est que mon médecin de famille m’a informé, suite à mes examens médicaux annuels, que ma prostate se porte comme si j’avais 20 ans.

      Il m’a aussi avisé que mon poids santé est comme d’habitude, excellent et que je peux continuer à porter des pantalons éléphants ” stretchés ” qui pognaient tant, dans le temps des discothèques aux boules miroirs stroboscopes.

      Voilà pour le vieux qui pourrait faire honte à un jeunes veau plein d’arrogance.

    • @dan_ranger…la ligue du vieux poele……lol..

    • @mikelcoutu

      Nos commentaires sur les anciens joueurs sont peut-être ennuyants pour certains, mais au moins on n’abaisse pas notre crédibilité en se demandant si Subban était aussi bon que Orr.

    • samsonov 00h12

      @ gsavard,

      Je commenterai deux extraits de votre part…

      «En outre, selon ses disciples, il faut échanger tout joueur à son maximum. Donc Chara, Bergeron, Rask et probablement Krejci ne devraient plus être là.»

      Si je vous disais qu’il fallait en choisir un ou deux dans la liste, vous déduiriez quels joueurs? Je vous pose la question dans l’espoir de susciter un questionnement de votre part.
      ======
      Je ne crois pas à la théorie du “Tanking”, à moins qu’une équipe ait été misérable au moins 5 ans. Dans ce cas cette approche se justifie. J’en ai contre le fait que pour plusieurs intervenants, dès que l’équipe baisse de régime, il faut se débarrasser de certains joueurs qui sont à leur maximum afin d’aller chercher comme ils disent un “Powerhouse”.

      Plusieurs équipes ont des baisses de régime tout en ayant un bon noyau, à eux de copier l’approche de Boston. Je nommais Los Angeles, Chicago et nous pourrions rajouter plusieurs autres équipes qui ont un bon noyau.

      Le joueur qui me semble le moins stratégique dans la liste de joueurs énumérés est Krejci. Bon joueur souvent blessé. Mais c’est un joueur de centre et il a joué près de 20 minutes hier soir avec 1 but. Il a encore une grande utilité.

      Un autre intervenant (véné777) disait que la reconstruction positive des Bruins était un coup de chance et que l’équipe de gestion n’y était pour rien (Sweeney et les autres gestionnaires. Eh bien, lorsqu’une équipe perd c’est la faute de l’équipe de gestion et quand elle redevient une bonne équipe c’est à cause des anges. Pourquoi pas, je n’y avais pas pensé.

    • Défensive étanche et contre attaque efficace des Bruins comme prévu.

      Les predators et le lightning dominent également. Les bons joueurs des Sharks aussi. (Cette équipe nest jamais mauvaise anyway)

      Aucune surprise au premier tour éliminatoire cette année.

      Et les Flyers vont probablement perdre une guerre offensive très ouverte. Cest prévisible.

    • samsonov 00h12

      @ gsavard,

      Je commenterai deux extraits de votre part…

      Que devons-nous comprendre d’une telle assertion…? Qu’est-ce qui n’était pas «équitable» dans la couverture de la crise étudiante? Foglia a peut-être cultivé le silence. Il vieillissait après tout ….
      ======
      Écoutez, je ne peux pas entrer dans les détails. Nous sommes sur un blogue de la Presse. Disons que mes enfants étaient impliqués indirectement dans cette crise et que je trouvais l’approche éditoriale très dangereuse. La position du journal était très agressive, je ne partageais pas du tout l’approche.

      Les enfants de nombreux québécois étaient impliqués dans cette crise, et le ton a encouragé des dérapages qui ont mené au fait que nos enfants ce sont faits tirer des balles dans le visage. C’était nos enfant à nous tous.

      Lorsqu’à la fin du conflit, Foglia a fait un texte pour expliquer son silence. Je n’ai pas aimé son texte, pas du tout. C’était la première fois que j’avais l’impression que Foglia n’écrivait pas son propre texte.

      Je me suis désabonné et, depuis, je me suis abonné au Devoir. Je lis tous les journaux du Québec (de la région de Montréal). Je ne lis pas que les sports, vous pouvez en être certain.

    • @mikel

      Pas tes Fortrel blanc qui faisait des jaloux quand tu te garochais sur le plancher de dance aux premiers sons de Stayin’ Alive !!! Lol!!!

      Content de voir que tu te portes bien et, Let’s Go les vieux…

    • @ Gaétan

      J’sais pas pourquoi mais quand Mikel a parlé de pattes d’éléphants, j’ai tout de suite pensé à toi… La ligue du vieux poêle all right! Lol!!!

      J’espère que tu vas aussi bien que Mikel?

    • Mafalda99 07h14

      Chiarelli est souvent tourné en dérision, en particulier sur ce blogue. Mais son legs aux Bruins n’a pas à envier à la majorité de celui des autres dirigeants de la LNH pour la période 2006-2015.
      =====
      Intéressant votre texte, effectivement lorsque nous regardons le portrait global cela devient moins noir.

      Il est à remarquer que je ne suis pas un partisan des Bruins, pas plus que je suis partisan des autres équipes. J’aime tout simplement analyser les approches des différentes équipes et je trouve que cette équipe a le modèle à suivre. Ils ont été bons ou très bons durant plusieurs années (2007-2008). Lorsqu’ils ont manqué les séries, les deux fois ils ont quand même eu plus de 90 points.

      Malgré cela, c’est une des meilleures équipes de circuit. Avant le début de la série, je trouvais Boston beaucoup mieux construit que Toronto. Les Maple Leafs représente une équipe vieillissante avec quelques très bons jeunes joueurs. Le contraire de Boston.

      Nous verrons pour le reste de la série, même si je pensais que Boston était mieux construit, je m’attendais à des résultats beaucoup plus serrés. Je suis un peu surpris jusqu’à maintenant.

    • @ Mafalda99 07h14
      @ micejoki 14 avril 23h44
      messieurs très bonnes observations et on voit comment la construction des Bruins est le fruit d’une organisation bien gérée. À Boston, il y une forte tradition hockey aussi.

      Montréal? On surfe sur les succès passés et on croit que la couleur du chandail à elle seule donne tous les mérites à ce club maintenant pourri…

    • habsrule,

      est-ce que le nom de Pastrnak te dis quelque chose?

    • Micejoki,

      nice ton commentaire sur les repêchages des Bruins.

      Mais tu peux t’attendre à ce que notre expert habsrule vienne ici et massacrer ton commentaire avec plein d’excuses lol

    • @ gsavard 09h14: sur Foglia, on peut possiblement faire un parallèle avec PK Subban ;-) Oui, oui! PK Subban, trop gros pour l’Organisation… l’Organisation ne peut pas le gérer. Foglia? Il pile probablement sur les plates-bandes qu’il devrait éviter. Les propriétaires de La Presse sont de droite, propres, n’aiment pas créer trop de vague. Le silence de Foglia, aura-t-il été imposé? Foglia, lui a-t-on demandé de revenir de son silence avec une formule polie? C’est possible. Aussi, Foglia, il en a peut-être marre, il veut éventuellement tirer sa révérence.

      Mauvais parallèle à faire: Réjean Tremblay qui s’est sorti de La Presse. À une certaine époque, j’aimais bien le lire celui-là. Mais il a commencé à trop s’aimer lui-même. Pas vraiment porteur de message, plutôt versant dans le sensationnalisme pour s’auto-promouvoir. Imbu de sa personne. Pas Foglia.

      Le monde d’aujourd’hui est différent: l’auditoire est très mobile. Fini les “abonnés à La Presse sinon abonnés au Journal de Montréal”. Média électronique oblige, la liberté d’expression est beaucoup plus grande qu’auparavant. Le revers de la médaille: souvent, peu de profondeur. Oui, Foglia me manque…

    • @mikelcoutu 23h23

      Votre vision est trop conservatrice. Pierre Larouche est un artiste pour qui il faut avoir du plaisir dans la vie.

      Même avec les Rangers son coach qui veut le discipliner, il ne l’a pas changé. C’est juste que Larouche en étant comme il est se doit absolument d’être productif offensivement assez rapidement pour être vu comme utile because son jeu défensif est mauvais.

      Bien qu’avec le CH et après avoir travaillé beaucoup avec Ruel, on voit dans les archives au moins un match où il est vanté pour son jeu défensif… Sauf que… Cela ne correspond pas à son identité et donc cela ne peut pas durer.

      Pour cette saison avec les Rangers ? Larouche pense que son coach n’est pas très intelligent et cela continue de nos jours. Il est envoyé dans la ligue américaine ? Larouche n’a pas d’autre choix pour continuer à jouer au hockey et il aime cela jouer au hockey.

      Quand il est revenu ? Il est productif. Mais il n’a absolument rien changer à sa manière de jouer tout en le sachant qu’il est condamné à produire comme un Alex Semin différent et moins rebel (rebel pas méchant Larouche, artiste, Semin plus soumis en apparence mais un esthète du hockey ). Dans un match contre Montréal il dit de son coach exactement la même que Gaston Gingras a dit de Jean Perron mais lui pas des 30 ans plus tard… Quand il est encore actif. Avec les journalistes de Montréal.

      Un coach le sait cela aussi… Tu n’as pas besoin d’être obéi à la lettre, ce sont les résultats qui comptent.

      Un bruit déjà entendu et pas seulement sur Pierre Larouche et qui vient d’une petite ville mais avec des personnalités très diverses ? La personne qui dit cela a probablement ses propres craintes… On le dit ? Ce peut être des préjugés, des peurs…

      ” Les Larouche, c’est du monde qui prennent un coup. ”

      Cela vient de monde plus vieux que moi cela… et je connais pas tous les liens de parenté. Alors que sur Serge Savard avant, tu n’entenderas pas cela même s’il peut l’avoir fait à l’occasion. Le fils du maire de Landrienne et M. Savard qui possède une beurrerie et que la population a même vu Serge travailler avec son père , livrer du beurre dans les commerces.

      On ne sait pas assez son histoire à Pierre Larouche bien que le texte de Réjean Tremblay la raconte un peu. Puis on sait que sa mère était à Amos. Puis sur des nouvelles d’Amos, on parle de d’autres Larouche qui étaient des musiciens, des artistes. Ont-ils un lien de parenté avec Pierre ou pas du tout ?

      Quand même bien ce seraient des cousins, petits cousins ou très, très lointains parents, chaque individu est unique ? Bien sûr. Sauf que tels traits de personnalité peuvent être plus présents dans une même famille. Il faudrait donc faire de la généalogie et de l’histoire.

      Pour certains mots de Larouche, j’ai ressorti des archives de 1930 et la Gazette du Nord au temps des pionniers du hockey en Abitibi et à Amos emploie des termes similaires. Larouche et Savard aussi sont donc des ”héritiers” de ces pionniers.

      Pas tous des millionnaires… et c’est comme Lucille Tremblay, une autre pionnière de la génération suivante…Cette femme tout ce qu’elle a fait pour le hockey c’est une héroïne mais ceux ne s’intéressant que très peu au sport ne le savent pas. Célibataire, se tient dans les tavernes avec les hommes, fait partie des gars de la gang, excellente joueuse de bowling. Pour gagner sa vie ? Elle va faire le ménage dans les maisons, elle lave les plafonds, les murs, les planchers et les vitres.

      Si j’ai vu jouer Guy Lafleur au Forum c’est grâce à Lucille qui elle obtenait ses billets des joueurs du Canadien.

    • micejoki aka habsrule version Bruins : Ça ne mérite pas que je ne prenne le temps de répondre mais on va le faire quand même.

      Le management group actuel, on parle de Sweeney. Bergeron, Marchand et Pastrnak étaient déjà là. Pour le reste, absolument RIEN ne suggère que sa gestion d’actifs est bonne. Il a mal géré le dossier Dougie Hamilton et les 3 espoirs repêchés en retour ne laissent pas croire que ça justifiera la perte d’un défenseur élite qui aurait dû être payé à sa juste valeur. Il y a aussi les transactions douteurs et signatures d’agents libres non nécessaires.

      On a parlé ad nauseaum du fiasco du recruteur en chef lors du repêchage de 2015. Ai-Je besoin d’y revenir?

      Sweeney ou Chiarelli, c’est pas mal la même chose.

      Mais bon, tu ne sembles pas comprendre que la qualité d’un DG n’est pas nécessairement corrélée avec les succès de l’équipe, ce qui est une évidence même. Le noyau des Bruins est encore le résultat du management passé. C’est comme ceux qui affirment que Bowman est l’un des meilleurs DGs de la ligue en raison des Coupes alors que toutes les stars qui ont gagné les Coupes étaient déjà là lorsqu’il st devenu DG.

      gsavard : Non, ce n’est absolument pas ce que j’ai affirmé. Même pas proche.

    • ”La ligue du vieux poêle ” mais c’est un immense honneur d’être comparé à eux. Même s’il y a un peu d’ironie et de sarcasme. Je remonte à plus loin que les pattes d’éléphant je vais jusqu’en 1930 en Abitibi pour parler de Larouche et de Serge Savard.

      http://archives.radio-canada.ca/sante/hockey/clips/9805/

      ” La Soirée du hockey, incluant La Ligue du vieux poêle aux entractes, est l’émission sportive la plus ancienne de la télévision au Canada. Diffusée pour la première fois le 11 octobre 1952, elle est animée par Jean-Maurice Bailly et René Lecavalier, l’un des duos les plus célèbres du petit écran. ”

      Pré-ado, un ami/connaissance m’avait dit que je lui faisais penser à René Lecavalier. Vers 1982. Quel honneur ! Était-ce physiquement ou pour ma façon de parler ? Les deux !!!

      Ma mère elle dans sa jeunesse ? Elle pouvait imiter Michel Normandin qui était annonceur autant au hockey qu’à la lutte. Et évidemment le grand-père maternel était un grand partisan.

      https://www.youtube.com/watch?v=JnhYSt_WwMg

      https://www.youtube.com/watch?v=dXGGy8iVUxc

      Allez écouter Michel Normandin et René Lecavalier et ceux qui font de la radio ou télévision devraient s’ouvrir les yeux et les oreilles pour constater qu’ils ne sont pas du tout à la hauteur.Bien sûr, tu dois être différent mais si loin de ces standards, de ces icônes ?

    • “Pas tous des millionnaires… et c’est comme Lucille Tremblay, une autre pionnière de la génération suivante…Cette femme tout ce qu’elle a fait pour le hockey c’est une héroïne mais ceux ne s’intéressant que très peu au sport ne le savent pas. Célibataire, se tient dans les tavernes avec les hommes, fait partie des gars de la gang, excellente joueuse de bowling. Pour gagner sa vie ? Elle va faire le ménage dans les maisons, elle lave les plafonds, les murs, les planchers et les vitres.”

      Elle etait aussi excellente au bingo

    • Les Titans ont-ils un lien de parenté avec Pierre Larouche ?

      https://www.youtube.com/watch?v=hd0zMtVFzDk

      Plutôt que la ligue du vieux poêle, je pense aux vieux dans Astérix en Corse et qui jasent entre eux et connaissent toutes les histoires des différents clans mais collectivement. Ils sont les gardiens de la mémoire et si un se trompe l’autre vient apporter une correction, une précision et tous alors se souviennes.

      Mon album d’Astérix préféré est pas mal celui-là.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Ast%C3%A9rix_en_Corse

    • Vene777 10:35
      gsavard : Non, ce n’est absolument pas ce que j’ai affirmé. Même pas proche.
      ======
      J’ai peut-être mal compris votre texte dans ce cas. Auriez-vous la gentillesse de préciser ce que j’ai mal compris?

    • Hey! habsyboy.

      Belle prestation du trio no. un du grand circuit avec le ptit gars de la vieille capitale P.Bergeron et de bad Brad Marchand et parlons en de pasternak 6 pin .

      French Canadian roots pour les deux premier j’espère que cela ne te bug pas trop.

      PS. je te le répète il ya de bonnes chances qu’à québec on puisse voir la coupe défiler avant MTL…euh peut-etre je me trompe il y a un joueur nommé P.K qui surement peut venir brouiller les cartes,anyway dans ton cas les deux scénarios serait un suplice pire que la goutte isn’it!

    • fjoly79CH 10:07

      Le monde d’aujourd’hui est différent: l’auditoire est très mobile. Fini les “abonnés à La Presse sinon abonnés au Journal de Montréal”. Média électronique oblige, la liberté d’expression est beaucoup plus grande qu’auparavant. Le revers de la médaille: souvent, peu de profondeur. Oui, Foglia me manque…
      =====
      Je ne peux être que d’accord, les textes brillants sont plus rares. Je suis abonné au Devoir pour cela, je trouve, pas toujours, mais souvent des textes qui me permettent de mieux comprendre notre société et notre monde. Mais pour chaque texte brillant et instructif, des centaines de trucs écrit rapidement.

      Comme plusieurs, je suis devenu un mordu de la Presse avec l’équipe des sports (Tremblay, Foglia, King, les Blanchards et autres). Des journalistes avec une belle plume et une grande indépendance.

      Nous sommes dans une autre époque, les commanditaires mènent le bal et imposent un rythme de nouvelle pour nourrir le lecteur. Moins de profondeur et plus de controverses permettent de conserver une certaine fidélité du lecteur.

    • Comment ne pas aimer ou admirer ces Bruins.

      Comme tout bon québécois , j’étais amoureux et partisan des Canadiens. Lafleur m’a fait tripper comme pas un quand il était le meilleur joueur au monde et jusqu’à ce qu’il accroche ses patins.

      Cependant , il n’a jamais été remplacé et l’équipe végète depuis ce temps.

      Y’a 4-5 ans , ou peut-être un peu plus, j’ai commencé à supporter les Bruins. J’aimais la structure de ce club , en commençant par Julien comme coach et Rask dans les buts suivi de Chara à la défense et de Bergeron et les autres comme Marchand à l’attaque.

      En ce moment, ils ne font qu’une bouchée des Leafs. Je leur souhaite d’aller loin…..très loin.

      Sinon, je souhaite à Crosby et sa gang d’en gagner une 3ie de suite.

      J’aime les équipes bien structurées et plaisantes à voir jouer.

      Le Canadien……pas demain la veille que mon ancien club va me faire tripper.

      P.S. Salut aux anciens…ti-coune, Mikel, dan_ranger et les autres survivants du blogue à Gagnon ;-)

    • Vene777

      C’est comme ceux qui affirment que Bowman est l’un des meilleurs DGs de la ligue en raison des Coupes alors que toutes les stars qui ont gagné les Coupes étaient déjà là lorsqu’il st devenu DG.
      =====
      Vous avez le verbe acéré lorsque vous parlez des directeurs généraux. Bon, vous avez droit à vos opinions très sévères sur le sujet, j’imagine que vous avez fait des essais sur la question.

      Une évidence: Un nouveau directeur général vit toujours sur l’héritage du précédent. La première coupe Stanley de Serge Savard, en fait c’était beaucoup l’équipe d’Irving Grundman.

      Mais expliquez-moi avec détail vos critères pour qu’un directeur général reçoive une étoile ou un ange dans son cahier d’exercice.

    • @fjoly79CH 10h07

      Vous venez mélanger la politique avec cela. Le génie de Foglia n’a jamais été dans ses opinions politiques même si je le suivais en partie… Pour une histoire dans une école secondaire privée, je me disais que cela leur prenait un syndicat après lecture de la chronique. Ils en ont eu un mais quelque chose comme 15 ans et plus, plus tard.

      Pour des archives plus loin avant que je commence à le lire vers 1987-1988 mais plus vers 1983, 1984 ou dans ses eaux là l’article, sur le dossier du Café Campus il critique l’association étudiante.

      Foglia était un ancien militant syndical qui ne met pas de gants blancs.

      Plus tard des étudiants HEC là après que je sois diplômé s’imaginaient que cela allait cliquer entre Foglia et Aktouf. Pas du tout ! Moi en lisant cela, je souriais, je l’aurais su, ils sont de gauche tous les deux mais vraiment pas de la même école.

      Une dame pourtant gentille bien avant s’était fait ramasser par Foglia lui ayant envoyé tous les livres qu’elle avait écrit. Elle admire trop Foglia sans garder une certaine distance ou sans savoir apprivoiser la bête.

      Tu te contentes de le lire Foglia. Allez encore ma mère… elle le sait que je suis le lecteur de Foglia mais il passe à la télé. Bien oui, elle le trouve BEAU. Un homme du même âge qu’elle.

      Politiquement pour Paul Desmarais, Foglia n’était absolument pas dangereux. Pierre Péladeau lui avait offert un pont d’or à Réjean Tremblay et Pierre Foglia pour qu’ils passent au Journal de Montréal, les deux étaient restés à La Presse. Foglia lui pleurait… il sentait qu’il allait être obligé de quitter La Presse à moins qu’ils égalent l’offre de Péladeau. Ils l’ont égalé.

      Foglia disait la vérité. Nous sommes tous des p. ( Comme dans la p. respectueuse). Tous les politiciens le sont et il faut l’être sauf que tout est une question de degré. Pour faire avancer les choses, il faut l’être mais en restant au final intègre, authentique avec soi-même.

    • @ spritzer (23h26) :

      Merci pour le lien.

      Bobby Orr, sans aucune opposition, le meilleur joueur de tous les temps qui a joué dans la LNH.

    • @ lecteur_curieux: merci pour ces bons souvenirs! aussi loin que je me rappelle, oui Jean-Maurice Bailly je “l’entends” encore, de même que René Lecavalier. Ce qui me frappe, c’est l’enthousiasme jumelé à la qualité du français, de leur éloquence. On peut rajouter Richard Garneau, Lionel Duval, Serge Arsenault… Grande qualité, agréable à l’entendre, cette description du hockey et commentateurs articulés, qui font toujours l’effort de choisir les bons mots, les bonnes expressions. Ah aussi la grande Série du Siècle, en 1972, Canada vs Russie. René Lecavalier avec un effort à bien prononcer les noms des joueurs russes.

      Aujourd’hui, sauf pour quelques exceptions, les commentateurs font vite, et pour plaire au public, sabordent le français, utilisent souvent des expressions qui me cassent les oreilles. Je respecte les commentateurs anglophones qui font l’effort de parler français et qui participent aux émissions telles l’Antichambre et autres émissions sportives. Je respecte moins les francophones qui ne font pas d’effort et qui piétinent la langue française utilisant des anglicismes ou pire, en raccourci, des mots anglais.

      La télé populaire pollue, c’est là où on en est rendu. Radio-Canada a dû vendre la Soirée du Hockey ailleurs; ailleurs, on nous rend un produit commercial de faible qualité (je ne parle pas du spectacle, qui est rendu évidemment par les équipes sur la glace…).

    • Selon Michel Bergeron:

      “Geoff Molson et Marc Bergevin n’ont pas fait preuve d’autant de transparence qu’ils l’ont prétendu, lors de leur bilan annuel, lundi dernier. Par contre, à la lumière de leurs propos, on peut affirmer sans se tromper que le problème d’attitude dans le vestiaire de l’équipe vient de deux joueurs : Carey Price et Max Pacioretty.”

      Je crois qu’il a raison dans ces propos.

    • Pour la crise étudiante ? J’ai voté PQ notamment à cause du PLQ que je trouvais réactionnaire mais aucunement j’étais dans la vision des 3 leaders étudiants . Et j’ai aussi vu le cas d’une athlète-étudiante que son équipe a cessé ses activités à cause de cela mais comme c’est une gagnante elle s’est trouvée une autre place et a poursuivi son cheminement.

      D’autres étudiants et des universitaires eux ? C’est comme s’ils étaient détachés du reste de la société sauf quelques minoritaires dans l’école de commerce. Business as usual ? Cela ressemblait à ça.

      Prenez aussi le Cégep du Vieux-Montréal qui ont des bonnes équipes avec les Spartiates mais qui est réputé depuis longtemps être le cégep le plus à gauche du Québec, même à mon époque et encore plus alors que les communistes de l’ANEQ avaient abandonné la lutte dans notre cégep, eux ils continuaient. Des communistes ? Absolument, ils étaient aussi membres du parti communiste sans s’en cacher. Pour des athlètes d’aujourd’hui ? Certains ont hésité à signer sur les risques de grève mais l’entraîneur les a rassurés, pas de grève à l’horizon.

      Foglia était aussi bon pour la retraite, ses textes étaient moins bons qu’avant. À son meilleur dans mes goûts ? Vers la fin des années ‘80 et toutes les années ‘90. Dans les années ‘70 aussi lorsqu’il était au Cahier des Sports.

      Plus tard ? Il peut encore en sortir une grande à l’occasion mais son niveau a un peu baissé. Vous le lisez aussi dans la première moitié des années ‘80 ? Il crée de la controverse, des débats mais n’est pas à son meilleur quoique j’ai le point de mon cheminement de lecteur. Les meilleurs étaient au Cahier des Sports et à partir de 1988 ? C’est Foglia qui est le meilleur et loin devant mais pas pour L’INFORMATION pour la chronique, savoir écrire et parler de la vie.

      Plus tard ? Je préférais Josée Blanchette au Journal Le Devoir, elle y est toujours et je peux la lire mais ses chroniques m’appellent moins qu’avant.

      C’est comme RBO, j’était passé à la gang de 100 Limite presqu’en même temps que Richard Z Sirois. Un an après disons. Le flambeau passe.

    • @dandumais 10h40 Parlons plutôt du moitié-moitié quand on veut financer le hockey comme nous avons vu le papa à Caroline Ouellette le faire.

      Connaître la communauté hockey c’est cela. Les joueurs et joueuses ne peuvent pas atteindre un niveau élevé sans le support et l’apport de nombreuses personnes mais vous en avez des archi-dévoués ! Voilà ce qu’il faut comprendre.

      Larry Robinson le comprenait et le comprend toujours, Réjean Houle aussi puis même Marc Bergevin et Geoff Molson même si cela semble moins chaleureux, plus froid, plus commercial et peut-être à outrance qu’avant !!!!

    • @ polychrnopoulos 14 avril 23h53: “Ça et la nostalgie qui embellit les souvenirs. Orr était superbe c’est vrai mais il en faisait en masse de turnovers et se faisait souvent prendre hors position mais bon, c’était un bon petit gars propre, poli et timide, rien à redire de son attitude! ”

      Orr: il a révolutionné sa génération. PK Subban? Possible que si il avait joué durant la même période que Orr, il aurait aussi fait la différence. Par ailleurs, lorsqu’on tente de comparer 2 périodes, il est prequ’impossible de tirer une conclusion… convaincante! Libre à vous de pavoiser sur vos faciles conclusions.

      Et de vous lire “Regardez aller nos vieux bedonnants lecteur_curieux, gsavard, vieuxbouc et mikelcoutu se réconforter dans leurs souvenirs de coupes Stanley [...]” me donne la nausée. Les “vieux” comme lecteur_curieux, gsavard, vieuxbouc, mikelcoutu – et moi-même, né en 1960 – ont l’avantage de l’expérience. Expérience d’avoir vu évolué le sport, pour le meilleur et pour le pire. Nostalgie? Oui quand on a vécu les belles années victorieuses du CH et qu’on est un partisan du CH. Mais la plupart savent faire la part des choses.

      Quant à vous… dites-moi donc, combien de matchs avez vous vus où Orr jouait? vous avez vus les revirements dont vous faites mention? et combien de fois il s’est fait prendre hors position? Racontez-moi…

      Si vous êtes de la “nouvelle génération”: continuez de penser BIG, aller chercher ce qui est NICE, restez quoi devant ce qui est HOT, et laissez aller ce blog.

    • On a la preuve dans ces series que les fans des habs sont de grands connaisseurs de hockey comme le veut la legende…

    • gsavard :

      1. Pour juger adéquatement un DG, il faut considérer la situation et les actifs qu’il hérite. Ensuite, il faut analyser son approche et les décisions prises. Don Sweeney n’a pas réellement une approche différente que Chiarelli ou Bergevin, par exemple. David Backes et la transaction de Nick Holden, par exemple, sont des moves typiques que Chiarelli ferait.

      2. Trois ans après son arrivée en poste, est-ce réellement l’équipe de Sweeney? Mérite-t-il réellement du crédit? Est-ce que son approche est réellement la cause du succès des Bruins? Je ne crois pas.

      3. Évidemment, si on parle de 5 ou 6 ans en poste, on peut juger le travail d’un DG selon la qualité de l’équipe mais d’autres variables entrent en ligne de compte. Les DGs n’héritent pas des mêmes outils et des facteurs sur lesquels ils n’ont aucun contrôle doivent aussi être considérés. Par exemple, sans les coups de circuit du recruteur des Bolts, que dirait-on d’Yzerman aujourd’hui?

      4. Oui, le facteur chance joue un rôle. Si les Hurricanes repêchent McAvoy au lieu de Bean, est-ce qu’on vanterait le recruteur en chef des Bruins aujourd’hui?

    • gsavard : J’ajouterais que de ce qu’on sait du travail des DGs dans la LNH, ils gèrent tous de façon similaire. Job preservation avant tout.

    • @ saint-castin: bonjour saint-castin!
      Je te salues par un frileux mois 6 degrés au mercure, ce matin… du 15 avril!!!

      As-tu vu David? hier? 3 buts! magistraux, et j’en ai eu le souffle coupé!!!

      J’avais prédit que Boston gagnerait la Coupe, je l’ai dit il y a plusieurs semaines. De les voir traverser les Leafs de la façon qu’ils l’ont faite lors des 2 derniers matchs… WOW!

      Je n’ai jamais été un partisan des Bruins. Au contraire: j’étais un vrai HATER des Bruins… rivalité avec le CH oblige! On revient sur le thème de la profondeur: tu vois, Bergeron et Marchand sont maintenant talonnés par David! lequel devrait prendre le leadership de l’équipe dans 3 ou 4 ans. Profondeur? Donato (CENTRE et rappelles-toi: le CH n’en trouve aucun depuis 25 ans alors que les Bruins…) n’a joué 1 que 12 matchs et a 9 points en 12 matchs cette année… Ailiers gauches? 4 âgés de 21 et 22 ans. Ailiers droits? OK seul David Pastrnak est jeune, Marchand, Nash, Backes, plus vieux. Mais il y a du talent à revendre, dans cette équipe. Du caractère à l’attaque.

      Je ne peut faire aucun parallèle avec une certaine équipe montréalaise.

      Comment trouves-tu les séries? je renverse la question que tu m’a posée hier, moi je me réjouis sauf pour Vegas où surprise, surprise, je crois que les dés sont pipés… ;-)

    • @ saint-castin: j’oubliais de souligner que les Bruins ont également l’avantage d’utiliser un vrai gardien de premier-plan! :D

    • @ lecteur_curieux: je suis moi-même diplômé HEC 1983! je sais exactement ce dont vous parlez, on se rejoint beaucoup!!!

    • @vene777 (10h35)

      Toujours les clichés, les lieux communs et noyer le poisson pour impressionner les esprits faibles…

      “Sweeney ou Chiarelli, c’est pas mal la même chose”
      “Le noyau des Bruins est encore le résultat du management passé.”

      Le passé de Sweeney est Chiarrelli… mais c’est la même chose, d’après vous…
      Donc si je suis votre raisonnement, de la gestion de 2 incompétents successifs est sortie une équipe dominante… c’est pas mal magique votre affaire…

      “Oui, le facteur chance joue un rôle. Si les Hurricanes repêchent McAvoy au lieu de Bean, est-ce qu’on vanterait le recruteur en chef des Bruins aujourd’hui?”

      Et si mononc’ avait pas de bijoux de famille, ce serait matante… comme si McAvoy etait l’unique raison du succès actuel des bruins; on ne parle pas encore d’un futur norris ici…

      P.S. Est-ce qu’on peut considérer l’équipe actuelle de Nashville comme celle de Poile?…

    • j’ai deja vu des moitie moitie qui etaient plutot des 80-20

    • vene777 11h57

      Merci de ces précisions, j’apprécie. Vous savez comme moi, que seulement les résultats comptent dans le sport professionnel. Les résultats sont bons, donc Sweeney fait bien la job, même si, objectivement, nous pouvons questionner certaines actions.

      Vous savez, accepter l’héritage du précédent et ne pas détruire un club est déjà un bon geste, vous en conviendrez. Buffalo est le meilleur exemple de l’éternel recommencement (pas trop loin pour Edmonton).

      L’argument que tout le monde fait la même chose, vous pourriez l’appliquer dans pas mal toutes les industries, sociétés et organisations. Le hockey n’est pas différent des autres secteurs. Même si les mots innovation et créativité sont utilisés à outrance, cela reste des mots et le statut quo est toujours populaire.

    • Je pense que Babcock et les Leafs payeraient un très bon prix pour avoir Weber.. cette semaine.

    • Lecteur-Curieux 11:37

      Foglia était aussi bon pour la retraite, ses textes étaient moins bons qu’avant. À son meilleur dans mes goûts ? Vers la fin des années ‘80 et toutes les années ‘90. Dans les années ‘70 aussi lorsqu’il était au Cahier des Sports.
      =====
      Très sévère comme critique. Il était toujours très pertinent lorsqu’il parlait de ses chats, de la vie de tous les jours, lorsqu’il nous faisait découvrir les réalités du Tour de France, sa couverture des Jeux Olympiques. Un style vraiment à part, très belle plume.

    • polychronopolous 23h53

      Hum, pas trop édifiant comme commentaire. Je suis convaincu que votre chat vous aime beaucoup quand même.

    • @fjoly79ch……..Je te ferais remarquer de un je suis pas bédonnant, et de deux malgré que je suis l’un des plus vieux sur le blogue, mes souvenirs remontent jusqu’à Gerry McNeil ce québécois de Québec, mais malgré tout je ne vis pas dans le passé. Oui il faut regarder en arrière pour un gestionnaire pour préparer l’avenir, mais rien ne sert de radoter les mêmes arguments depuis deux ou trois ans sans avoir des solutions autres que des critiques redondantes sur le passé.

      Actuellement nous en somme en pleine series éliminatoires et le sujet du jour en traite et 75% des interventions sont du racolage et rien de constructif sur le sujet, pourtant ce ne sont pas les sujets sur le futur du hockey en général.

    • @ tcheck…….Voilà un sujet concernant Weber en santé qui est intéressant à développer tant pour les séries que pour le futur tant pour les Leafs que pour pour la reconstruction reconstruction du CH compte tenu de l’admiration de Babcock pour lui et qu’il manque aux Leafs ce genre de défenseur pour jumelles à Morgan Reilly.

    • “Je pense que Babcock et les Leafs payeraient un très bon prix pour avoir Weber.. cette semaine.”

      Weber serait tres lent avec ses bequilles

    • @tous

      Ou est Frederik Gaudreault ce petit québécois qui nous a fait tripper l’an passé en final.

    • habsrule,

      pauvre toi, tu es toujours couché en petite boule?

    • vieuxbouc 13h35

      @fjoly79ch……..Je te ferais remarquer de un je suis pas bédonnant, et de deux malgré que je suis l’un des plus vieux sur le blogue,
      =====
      fjoly79 ne faisait que répondre au texte très profond et songé de l’intervenant venant de la mythologie grecque.

    • @gsavard 13h01 Encore une fois l’interprétation… Au surplus je l’aime pour son ”impertinence”. Pour la retraite ? À mes yeux, c’est lui qui a décidé de partir. Mais je n’aurais rien contre qu’il écrive mais à un rythme moins fréquent.

      Trouver quelqu’un meilleur à une époque qu’à une autre c’est grave? Je vois certaines professions en m’y préparant je serais capable de faire leur travail me dis-je mais vraiment pas à tous les jours.

      Pour un rapport avec un auteur aussi il est personnel à chacun. Tu peux être complètement en phase alors qu’à une autre période, pas toutes les chroniques. Celles que vous mentionnées c’est comme son identité cela et remonte à plusieurs années.

      Pour le sport il aimait plus le sport d’endurance ou ceux le pratiquant. Mais j’ai commencé avec un texte sur Ben Johnson en 1987 ou 1988. Avant ? Je restais plus dans le Cahier des Sports et Arts et Spectacles. On va dans le cahier B aussi mais la priorité va à celui des sports.

    • Cahier A, page 5 pour Foglia, lui.

    • @gsavard 11h11

      Serge Savard a quand même changé beaucoup de choses mais surtout l’état d’esprit. C’était le club post-dynastie très fort en saison régulière mais qui ne gagne pas en séries puis Lafleur qui est en déclin.

      Amener beaucoup de recrues en 1985-1986. Claude Lemieux c’est Savard qui l’a repêché. Roy, Richer, Corson. Bobby Smith c’est lui qui est allé le chercher pour relancer Lafleur au départ mais cela reste un centre de grande qualité.

      Un état d’esprit gagnant et amené par Lemaire et ensuite un novateur avec Perron et François Allaire.

      Post 1988, j’aimais moins Savard mais cela était variable. On prend pareil pour le CH mais le club est trop défensif… Pour nous à cette époque, un club en bas de 300 buts par saison, c’était très plate. Il faut absolument marquer 300 buts ou plus en 80 matchs. Bon mais nous n’étions pas au bout de nos peines tellement les buts sont devenus plus rares.

    • je suis peut-être trop sévère, mais il me semble que la qualité des interventions sur ce blogue continue de se dégrader, tant au niveau du contenu que du français écrit. Je proposerais d’annuler ce blogue (comme La Presse l’a fait pour tant d’autres) et rétablir celui de l’autre Brunet, Alain de son prénom, sur les musiques actuelles, du monde, le jazz. C’était autrement plus stimulant.

    • Je me suis laissé dire (??!!) qu’une fois La Presse papier hebdomadaire éliminée, le plan était à terme de provoquer la disparition de La Presse du samedi en faisant tomber peu à peu son lectorat. Ça impliquait de faire suivre ses journalistes-vedettes vers les internets afin de diminuer l’impact de La Presse papier.

      Le cœur de typographe de Foglia en fut blessé d’où sa sortie invisible.

    • @princedelanoirceur

      Ce serait les mêmes intervenants qui participeraient au blogue sur la musique ou bien tu nous renvoies tous chez nous?

      p.s. personne te force à venir lire le blogue sur le hockey.

    • @dandumais

      Weber n’est pas le plus rapide, on le sait tous. Mais Babcock l’adore, et Weber est encore capable de bien jouer, toujours bien positionné et connaît ses limites. Il ne se laisse pas intimider et pourrait donner cette confiance/expérience qui manque aux jeunes Leafs. Bien que j’aimerais bien avoir un beau retour pour un échange, le CH en a aussi besoin comme mentor pour ses jeunes et prendre une part de pression qui serait trop lourde pour un Dahlin de 18 ans. Je serais surpris qu’il parte.

    • princedelanoirceur 15h11

      je suis peut-être trop sévère, mais il me semble que la qualité des interventions sur ce blogue continue de se dégrader, tant au niveau du contenu que du français écrit
      =====
      Je ne sais pas si vous êtes trop sévère. Par contre, pour la qualité du français, vous êtes dans une bonne journée, il y a des journées où c’est assez terrible, d’autres journées où c’est plus acceptable.

      Par contre, il est assez difficile de bien écrire dans un petit rectangle.

      Il faut faire attention avec la langue écrite, sans connaître personnellement les intervenants, certains semblent vivre ailleurs qu’au Québec. Il est pas mal plus difficile de bien écrire une langue quand notre quotidien se passe dans une autre langue.

    • Le blogeur est-il en congé, ou simplement occupé à pondre un article fascinant comme
      “Autos vedettes – Jordie Benn : le coup de foudre” du 9 Avril?

    • *Suite
      Ou autres “Autos vedettes” ; tels Éric Hoziel, Denys Arcand ou Jessica Harnois.
      Je sais pas c’est qui, mais elle est jolie.

    • Orr-Gretzky-Lemieux. Dans l’ordre que vous voulez. Le débat commence après.

    • J’ai écouté les 15 dernières minutes de la joute Philadelphie-Pittsburg (c’était 4-1). Est-ce que j’ai vu était représentatif de la joute des Flyers? Qu’ils étaient mauvais, toujours deuxième sur la rondelle, lent, jeu d’ensemble atroce.

      VieuxBouc disait que cette série serait une série de gardien de but dans le sens de la faiblesse de ces derniers. D’après les commentaires des analystes, il semble que Elliot n’ait pas joué une grande joute.

      Philadelphie est mieux d’allumer sinon la série sera très courte.

    • *Suite
      Malheureusement pour Éric Hoziel, la dichotomie a ses limites.
      Il est intelligent, mais a joué le role d’un goon (Templeton)
      et resemble physiquement à Bergevin.

    • Orr était un magicien. Et possiblement le patineur le plus gracieux que j’ai vu avec Béliveau, et à un moindre niveau, un jeune Paul Coffey. Je l’ai vu un jour garder la rondelle pendant près de 40 secondes en désavantage numérique, et ça incluait deux visites dans le territoire ennemi. Il a remporté un championnat des pointeurs. Pensez-y deux secondes. Un défenseur meilleur compteur de la LNH. On ne reverra plus ça.

      Malgré tout, si on considère les données latérales, la qualité/vitesse/systèmes de jeu aux époques respectives, la qualité des coéquipiers, le ratio de points par minutes jouées etc. j’y vais avec Lemieux.

      Pour moi c’est Lemieux, Gretzky, Orr.

    • Orr était un défenseur capable de faire en offensive aussi bien et même mieux que les meilleurs avants.

      Gretzky et Lemieux aussi bons soient-ils, ils n’auraient jamais été capable de jouer aussi bien que Orr en défensive.

      C’est pourquoi, en ce qui me concerne, le meilleur joueur de tous les temps est Bobby Orr.

      Bobby Orr, en raison de son excellence autant en défensive qu’en offensive, il est plus > que Gretzky et Lemieux.

      Oui, je les ai vu jouer tous les trois.

    • unholy_ghost 17h42

      Exact! Mais après ce trio, qui serait le 4e meilleur joueur? La on a un débat. ;o)

    • Plusieurs sont, avec raison, déçus du rendement de Drouin cette année. Les derniers matchs lui ont permis d’engranger plusieurs points qui lui ont fait atteindre le total de 46. Cela lui a valu le 108e rang des pointeurs de la ligue. L’équivalent d’un joueur de 3e trio, plus bas encore, si on lui avait accordé le temps en SN d’un joueur de 4e trio.

      Bref, c’est pas des chars pour un salaire ”cap hit” de 5,5M$\an, salaire qui le place au 137e rang, toutes positions incluses.

      Si on veut se consoler, voici une liste de joueurs d’avant qui ont un ”cap hit” égal ou supérieur à Drouin et qui n’en ont pas donné pour leur argent à leur organisation (”cap hit”, points, nombre de matchs):

      Corey Perry, 9M, 48, 70
      Ryan Johansen, 8M, 53, 78
      Rick Nash, 7,8M, 34, 71
      Jason Spezza, 7,5M, 26, 77
      Bobby Ryan, 7,2M, 33, 61
      David Krejci, 7,2M, 43, 62
      Paul Stastny, 7M, 53, 81
      Henrik Sedin, 7M, 50, 81
      Daniel Sedin, 7M, 55, 80
      Mikko Koivu, 6,7M, 45, 81
      Derek Stepan, 6,5M, 56, 81
      Patrick Marleau, 6,2M, 46, 81
      Henrik Zetterberg, 6M, 54, 81
      Brandon Saad, 6M, 35, 81
      Matt Duchene, 6M, 58, 81
      Tomas Plekanec, 6M, 26, 76
      Jordan Staal, 6M, 45, 78
      Milan Lucic, 6M, 34, 81
      Kyle Okposo, 6M, 44, 75
      Brandon Dubinsky, 5,8M, 15, 61
      Ryan Callahan, 5,8M, 17, 66
      T.J. Oshie, 5,7M, 46, 75
      Alexander Steen, 5,7M, 46, 75
      Travis Zajac, 5,7M, 26, 63
      Jeff Skinner, 5,7M, 49, 81
      Jason Pominville, 5,6M, 33, 81
      Andrew Ladd, 5,5M, 28, 72

      Plusieurs DG de la ligue regrettent sans doute les ponts d’or accordés à des joueurs autonomes.

      En ce qui concerne Drouin, on peut être optimiste pour deux raisons. D’abord, à 23 ans, il devrait sans doute s’améliorer. Ensuite, son ”cap hit” de 5,5M est somme toute une bonne affaire pour le CH. Il reste encore 5 ans à son contrat et dans quelques saisons, un tel salaire sera une aubaine si Drouin cumule une soixantaine de points. Cette année, il n’y a pas des tonnes de joueurs d’avant* qui ont un ”cap hit’, inférieur à Drouin et qui ont cumulé sensiblement plus de points que lui.

      Bien entendu, cela est fait abstraction des inéluctables comparaisons qui seront faites avec Sergachev.

      *À ce chapitre, l’aubaine des aubaines est Kucherov, avec ses 100 points, pour un ”cap hit” de 4,8M$.

    • Ce serait-y pas beau que Marc-André Fleury batte les Pingouins en finale?

    • Bien dit monsieur Spitzer !

    • Bien dit monsieur Spitzer !!

    • @infernalcomedy 15h37

      Je ne sais pas pourquoi vous dites que la sortie de M. Foglia a été invisible. Cela a été annoncé lors sa retraite bien mérité en 2015, il avait 75 ans…

    • @GCout Correction il avait 74 ans…

    • Bon la game L.A. vs Vegas va être en direct en ligne après les nouvelles : https://watch.cbc.ca/live/channel/toronto

    • @ gsavard 9h04 et 9h14,

      Pour Krejci, vous avez un point. J’aurais tendance à réfléchir sur une offre le concernant… quoique son contrat ne soit pas tellement couru. Les 4 joueurs que vous avez nommés sont tous à des degrés divers des joueurs qu’on peut envisager d’échanger quand nous sentons qu’ils vont finir par décliner et qu’ils sont déjà à un maximum de valeur ou bien qu’on veut mieux planifier le cap salarial…

      Par rapport à la grève étudiante, oui, c’a été un contexte de société assez émotif et les médias en général, du moins mainstream, avaient tendance à mitrailler des informations pré-digérées pour essayer d’influer un rapport de force. Il y a ce qu’on appelle le principe de l’agenda-setting avec lequel les médias usent d’un agenda avec des objectifs en tête.

      Pour avoir été sensible au conflit et à l’escalade des affrontements entre la police et les étudiants, j’ai déjà étudié dans la même classe que Maxence Valade après qu’il ait perdu son oeil à Victoriaville… et j’en connais un autre qui a vécu plusieurs fractures à la tête.

    • @ gsavard …….Quand je dis que ce sera une série de gardien entre les Pingouins et les Flyers c’est que pour moi les deux équipes possèdent des gardiens tout ou rien du meilleur comme du pire compte tenu de l’offensive de chacun.

      @ Tous……Les Capitals ont trouvé le moyen d’en perdre une 2e à la maison, ils se dirigent directement directement comme les pires chokeux de l’histoire. Bon la série n’est pas finie mais les Blue-Jackets sont difficile à vaincre à la maison.

    • Toronto et les Caps sortis en 1re ronde? Je serais déçu pour Ovie, avec le recul sur toutes ces années c’en est incompréhensible, la malédiction Halak?. Mais pas du tout triste en pensant aux deux picks.

    • @
      princedu
      noirceur 1…vous ètes détesté com habsrul.
      2…Personne ne vous oublige a venir ici.
      3…Personne ne t’a cassé un bras pour lire ici…..TSÉÉ-VEUT-DIRE…

    • @habscrott (04h39): vous me détestez parce que mon nom d’usager vous laisse croire que j’appartiens à une minorité visible. Or ce n’est pas le cas. Je suis blanc et Québécois tout comme vous, sans doute. Je me distingue simplement de vous parce que je ne hais personne et que je ne suis pas un illettré fonctionnel.

    • Aux modérateurs incluant Mathias.

      Pourquoi vous laissez passer des commentaires comme celui de 04h39 et autres injures gratuite et inutiles?

      Dans ce cas abandonnez la moderation et laissez passer les commentaires directement sur le blogue.

    • @fjoly : bonjour mon ami à la météo capricieuse, je vais tenter de te réécrire le message que je t’ai déjà écrit ce matin, j’ai eu un pressentiment qu’il fallait le sauvegarder, mais je ne l’ai pas fait et voilà…
      Juste à cause d’un mot je pense, la censure automatique a supprimé mon message.

      J’ai de mon côté de la chance, une semaine de vacances et une météo printanière aux alentours de 25° se profile.

      Oh que oui j’ai vu pour Pastrnak, te souviens-tu que je t’avais dit adorer ce joueur ? Et dire qu’il s’agit d’un 25ème choix, comme quoi il n’est pas nécessaire de finir au fond du barril quand tu as une équipe de repêchage efficiente. À noter qu’un rang plus tard le CH a fait fort en sélectionnant un probable futur membre du Temple de la Renommée, Michael McCarron, merci beaucoup Trevor…
      Comme toi j’avais appris à détester les Bruins en m’intéressant au CH au travers de livres et vidéos d’archives (étant de 81, je n’ai pas pu assister aux grandes heures de la rivalité), mais ils me sont désormais sympathiques et ma “détestation” s’est reportée sur ceux qui ont fait de la Sainte Flanelle un club quelconque et insignifiant.

      Pour te répondre je suis ravi du déroulement des séries, d’une part car les coups tordus (j’emploie le mot tordu car je pense que le mot commençant par s. m’a valu ma censure) me semblent en baisse, et les 2 premiers matchs des Preds me rendent toujours aussi confiant pour l’heureux dénouement que j’espère.
      Tiens tu me parlais des Bruins qui ont su s’ériger une ligne de centres enviable, on peut en dire autant de David Poile qui a su acquérir par transaction Johanssen et Turris, pourtant d’après un certain expert DG, “les grosses transactions, ça n’existe plus dans la Ligue” ! Comme quoi quand on veut on peut !

      Concernant Las Vegas, tu penses donc que ça va être magouille et compagnie pour les faire aller le plus loin possible dans les séries ? Même si LA est un plus gros marché que Vegas ?
      Quand je t’ai écrit, les Knights venaient de gagner leur 3ème match, je suis bien content pour Marchessault et Fleury, et qu’est-ce que j’aurais bien aimé voir la tête de ce cher JC Lajoie, qui sait désormais qu’il n’échappera pas à la parade en slip coquille :-D !
      (moralité : toujours tourner sa langue 7 fois dans sa bouche avant de prendre un pari !)

      Tu sais quoi, je pense toujours que le hockey ne sera pas viable à moyen ou long terme à Vegas, surtout quand les autres sports majeurs nord-américains vont débarquer.
      Et pour tout te dire je hais Las Vegas, la ville, pas pour le “vomi” lumineux de mauvais goût du Strip ni pour le jeu, mais pour la calamité écologique qu’elle représente pour le Colorado. Encore une fois, une belle illustration de l’orchestre qui continue de jouer pendant que le navire coule…
      Ma

      À bientôt, porte-toi bien, et puisse le Printemps venir enfin réchauffer la Belle Province.

      @Habsrule : ciao amico mio, dove sei ?!!! D’habitude tu fais face à la musique, mais je ne te cache pas que je commence à m’inquiéter de ton absence, je suis à 2 doigts de prendre le 1er vol pour le Québec afin de coordonner les recherches dans les bois autour de Montréal afin de retrouver ton cabanon et toi par la même occasion… Franchement, que tu ne veuilles pas assister au sacre de PK est une chose, mais te cacher ainsi comme tu le fais n’est pas très sérieux… Allez mon ami, reviens discuter parmi nous, tout est pardonné en ce qui me concerne, je ne tiens plus rigueur pour tout ce que tu as pu dire sur PK. Et sur Sammy Girard. Et sur Yanni Gourde. Et sur les Nordiques etc. ! :-)

    • Je sais maintenant à quoi va ressembler ma vie en maison de retraite…

      Est-ce qu’il y avait des tv couleurs quand Orr a commencé sa carrière ?

    • REXchartrand
      16 avril 2018
      08h04

      Au moins , lui , il nous fait rire contrairement a vous :o)

    • Pour moi c’est Number 4, Bobby ORR…

      Puis, Gretzky, Lemieux, Crosby…MAIS, celui qui m’as vraiment sonner étais, Number 10, Guy LAFLEUR… Dans un temps où un 2 par 4 étais legal sur le bras… Imaginez Ti-Guy dans le monde moderne où on protege nos joueurs vedettes?? ;-)

      Bobby Orr dans le hockey du jour serait encore plus fort que jamais… Peut-être avec moins de points mais ses genoux aurait surement tenu le coup! LE hockey du passé étais une guerre de soldats avec moins de protection et surtout, ” keep your head up buddy boy!!”… hehehe

      J’aurai aimé voir PKS Management Inc, faire son show de ” Hot Dog ” contre les Flyers durant les années 74-75… Call 911!!! ;-) ( Shultz, Kelly, Saleski, Moose Dupont, Dornhoffer, …)

      ” Allo Allo Allo…Coach…je ne me sens pas bien ce matin… Je ne me sens pas bien pour venir au travail…. “…. ;-)

      Anyways…

      Voila de nouveau les GRANDS experts qui arrivent encore de planter le Club Hockey Canadien… c’est bien pour leurs santé de venir ici et faire le ménage… ;-)

      Have a nice day folks… ;-)

      PS: Avec 24, c’est une belle caisse de bière Molson Brodeur… ;-)… Pour certains, c’est un 6 packs… et pour d’autres, c’est une bouteille d’eau minérale … LOL…

      Anyways… ;-)

      Chill out! ;-)

    • Ca va mal pour les Caps. Ca ben l’air qu’ils ne gagneront jamais avec le no 8.
      On va le prendre et en retour on leur redonne Kalzner (je l’ai dit avant soho ;o)

    • Je n’avais pas encore fait mes prédictions pour la première ronde, maintenant je suis prêt… ;)

    • @molsonex1903

      Tu vas radoter sur l’ancien temps?

    • @habsrule

      Bien dit pour Lafleur, je pense la même chose.

    • @ molsonex1903 08h31

      La télévision en couleur est apparue à Radio-Canada le premier septembre 1966!

      Et c’est à se moment que nous, banlieusards qui n’avaient pas la chance d’aller au forum, que nous avons appris et vu que le chandail du CH était bleu, blanc et rouge.

      Avant, on croyait que le chandail du CH était terne et sans couleur…..HÉHÉHÉ….

      Je fus ébahi quand j’ai vu pour la première les couleurs du chandail des Black Hawks. J’ai proclamé à mes amis ( oui, j’avais des amis, jadis, il y a une éternité….) le plus beau chandail de la LNH.

      Faut dire que j’avais un préjugé déjà favorable, mes Éperviers de Sorel avait le même chandail que les Hawks.

    • Le séries c’est le calibre qui augmente d’une grosse coche …

      Mais aussi les gardiens qui commencent à voler des matchs a eux seuls.
      Quel performance de S Bobrovsky hier …. wow !
      Que peuvent faire les capitals contre un tel mur ???

    • Mafalda99 19h26

      Analyse intéressante effectivement. Des saisons de 60 points pour Drouin me semble très réaliste. C’est le plancher que je m’attends de ce joueur.

    • @spitzer : Exact, j’ai tellement hâte de mettre mes dents dans un verre et de dire : “Dans mon temps…”

      @mikelcoutu : Héhé, merci pour l’anecdote. C’est difficile à concevoir sans l’avoir vécu, mais ça devait être tout un changement.

    • Et je regardait las Vegas hier …..

      Quel différence entre l’équipe de dépisteurs professionnels des
      Golden Knights et ceux du CH.

    • @habsrule 8h46

      Arrghhhh

      J’aime plus le hockey des années ‘70 pour la créativité,le jeu de Lafleur, Larouche,Cloutier ou Tardif et Bossy itou dans le junior, l’AMH ou la LNH. Mais vraiment pas pour la violence, la barbarie et la violence de voyous dont la place aurait été plus en prison ou dans un gang organisé que dans un sport qui se respecte. Au moins Bossy lui dénonçait. Larouche lui nous raconte mais pas le choix.

      Il reste que les hommes même si moins vicieux qu’à l’époque, ils sont plus forts et plus rapides aussi de nos jours. Mais ils n’ont pas la même personnalité, le même caractère.

      Guy Lafleur en 2018? Pas de casque ? Et avec son équipement d’époque ? Il se ferait tuer et même pas, pour cause de barbarie. Il ne pourrait pas exprimer sa créativité non plus… En 2018, Guy Lafleur ne serait pas joueur de hockey, du moins pas dans la LNH sauf qu’il est né pour être un champion et un sportif qui est aussi un artiste. Serait-il patineur artistique ? Plongeur ou gymnaste ? Ces sports manquent d’explosion. De la course en motos ? Un coureur de 400 mètres? Il faudrait lui trouver un autre sport.

      Pour PK Subban, physiquement il est plus costaud que la moyenne de l’époque. Mais moins un dur. Sauf qu’amenez vos hommes des années de 1970 contre ceux de 1930, tu vas en manger, c’est pas des mains qu’il a ce sont des pelles.

      ” Qu’il soit gros de même, grand de même ou large de même, il ne me fera pas peur. ” Puis même pas besoin d’être comme celui-là joueur de hockey, les hommes étaient pratiquement tous plus forts , aptes aux coups durs, ils perdent leurs frères et soeurs qui meurent jeunes, construisent eux-mêmes leur maison ou encore avant eux se marient à 19 ans avec leur femme de 15 ans.

      Vos brutes des années ‘70 aussi brutes soient-elles n’ont aucune chance contre les hommes anciens s’ils veulent se battre même si la taille moyenne et la force est plus élevée, ils ont moins à se battre dans la vie.

    • pour le fun

      on remplace ….

      C Price par MA Fleury
      J Drouin par J Marchesseaut ( Pas besoin de sacrifier Sergachev)
      K Alzner par S Theodore
      D Schlemko par C Miller
      A Hemsky par D Perron
      B Froese, C Terry, K Rychel par W Carrier

    • On parle souvent du fait que Gretzky jouait pour un club packeté à Edmonton mais on oublie qu’à Los Angeles il a connu des saisons de 168, 142, 163, 121 et 130 points.

      Gretzky n’était pas seulement en avance sur son temps, il était en avance sur notre temps. Encore aujourd’hui personne n’a vraiment réussi à expliquer son jeu. Ça prendrait une étude avec des théoriciens du hockey pour vraiment décoder le jeu de Gretzky.

      Pour ses records et bien je pense qu’on ne saisit pas vraiment l’ampleur de ces records. Il n’aurait jamais marqué un but et il serait quand même le meilleur pointeur de l’histoire de ligue. Et ça s’adonne qu’il est également le meilleur buteur de l’histoire de la ligue. Juste ça c’est immense.

      Surtout que passer la rondelle et marquer des buts c’est deux habiletés complètement différentes et dans le cas de Gretzky il n’a même pas d’habiletés particulières. Tout ce qu’il avait c’est son génie sur la glace.

      Pour donner une idée de l’ampleur de Gretzky. Connor McDavid, meilleur joueur de sa génération. Un joueur qui possède des habilités inégalées dans l’histoire de la ligue. Et bien juste pour accoter le nombre de passes de Gretzky ça va lui prendre 16 saisons de 100 points.

    • @mikelcoutu

      Je vais vous apprendre quelque chose, une fois n’est pas coutume. Pendant plus d’une décennie, c’est une dame de Limoilou qui faisait à la main l’indien du chandail des Black Hawks pour l’équipe. Ce n’est que tout récemment, il y a un an ou deux, que le club a décidé de les faire faire par une machine.

      Je me demandais récemment si elle serait prête à continuer à en faire pour les amateurs. Je peux vous chercher son courriel si vous voulez.

    • Le meilleur club que peut monter Bergevin pour la saison prochaine à l’intérieur du plafond inclus plusieurs SI.

      Shaw sur la LTIR

      Alzner parti sans garder de caphit.

      ROR pour pacio

      JT à 10M

      Carlsson à 7M

      Niemi à 1.5M

      Dahlin

      Chuckie JT BG
      Drouin ROR Lehko
      Byron Danault Hudon

      Carlsson Weber
      Mete Petry
      Dahlin Juulsen

      Price
      Niemi

      Ce club là peut faire 100points lors des 3 prochaines saisons. Mais ce club là gagnera jamais la coupe.

      #firebergevin
      #firepresidentmolson

    • @ zylvanov

      Si ça peut vous faire considérer son rang à la hausse.
      Ce n’est pas un, mais 2 Art Ross pour Bobby Orr, 1970 et 1975.
      Pour son 2ème championnat des pointeurs, il avait les genoux finis et plusieurs fois charcutés par la médecine du temps.

      Aussi, se promener avec la rondelle pendant 40 secondes et plus en désavantage numérique, ce n’était pas une rareté dans son cas et je n’ai vu personne s’approcher de ce fait d’arme.

    • Quoi vous parlez encore du conflit étudiant ? Je n’étais pas carré rouge et encore moins carré vert, plutôt carré de Rice Krispies ;) Je veux plutôt dire que cela était aux jeunes de cette génération de vivre leur expérience, leur apprentissage de vie. J’aurais voulu en voir d’autres se lever ou des idées faire leur chemin et il y avait peut-être certaines pistes ou une voie intéressant chez Option Nationale avec Jean-Martin Aussant.

      Pour nous, nous avons vécu celle sage de 1990 et où nous avons subi la plus forte hausse de frais de scolarité de l’histoire. Quand tu veux tenter autre chose que le rapport de force et le syndicalisme de combat, tu peux être déçu mais dans notre cégep on en était pas encore là, un des leaders de l’association était réellement un communiste et un militant qui était au Cégep depuis plusieurs années, bien oui impliqué dans la cause étudiante. Sauf qu’il était vers sa dernière année et était nostalgique. Le mouvement ne levait pas. Il remettait aussi son trajet aux policiers et vraiment pas question d’aller bloquer le pont. C’est inutile cela lève pas…

      Écoutez, perso je voulais plus d’information au départ et j’avais dit à un autre dans l’assemblée que j’aurais bien voulu que Claude Ryan vienne nous parler. J’avais voté NON.

      Et ensuite est-ce que j’allais au Cégep ? Oui, pareil car il y avait une certaine incertitude, les cours n’étaient pas levés encore, on va au cours et le prof le donne mais en nous disant que de toute manière il allait être repris puis je vois mon leader étudiant à la porte qui me dit ne pas s’en faire que la direction allait faire une levée des cours… On va à un autre cours ? Il n’y a personne ou juste 2 ou 3 étudiants… ensuite ? Le jour même ou le lendemain ? Les cours sont levés.

      Pas de chicane. Tu vas dans le cégep de temps en temps pour lire le journal du collège, celui étudiant je crois qu’il continuait aussi…

      Pour une ligne de piquetage, il y en avait juste une à l’entrée principale, sur celle sur le côté c’est mon leader (un des leaders ) de l’ANEEQ dans mon collège… L’ANEEQ a été dissolu peu après.

      J’ai voté NON au premier vote et pendant la grève je me disais qu’il aurait fallu continuer la PHILO et se donner nos propres cours nous-même. Pour le deuxième vote, la grève m’avait fait perdre l’opportunité d’aller suivre un cours d’été à l’Université Bishop où j’avais obtenu une bourse pour l’école d’été d’anglais. Je perds cela puis tu commences quelque chose… va jusqu’au bout de ton idée… Mais non les étudiants votent pour le retour en classe !

      Conclusion ? Beaucoup avaient voté pour prendre un petit congé et sont peut-être même allés prendre des vacances à Cuba. Alors la solidarité ? Ce sont les intérêts égoïstes qui gagnent et ceux les plus forts. L’augmentation la plus forte mais même après avoir fortement grimpés en 1990, une autre bonne hausse en 1991 et une autre en 1992, on fait payer presque tout à cette cohorte d’étudiants juste à mieux se défendre ? Ceux qui commencent en 1993 sont hauts aussi et payent le prix sauf que le PQ arrivent et gèle les frais de scolarité. Bien sûr dans notre alternance de l’époque, nous étions incapables d’avoir une vision que tous les partis peuvent maintenir, un vrai consensus et non celui mou. Les universités avec le gel, elles, se rattrapent sur les frais accessoires. Bref, encore une fois les politiciens ne font que lancer de la poudre aux yeux et ne sont pas fiables ou pas tellement , peu importe le parti. Il y a bien quelques exceptions et encore là c’est le système qui donne peu d’espoir, pas forcément les personnes élues. Ces dernières si on place quelques espoirs en elles, on déchante malheureusement rapidement sauf exceptions encore une fois. C’est plate de même !

      La politique n’est qu’une des dimensions de la société mais présente partout sauf que pas obligé que ce soit celle politicienne.

    • _renaud 10h29

      C’est vrais qu’Edmonton avait un club paqueté. Mais plusieurs d’entre eux aurait eu beaucoup moins de points pendant une saison ou a la fin de leur carrière s’ils n’avaient pas joués avec la merveille.

    • « Serait-il patineur artistique ? Plongeur ou gymnaste ? Ces sports manquent d’explosion. De la course en motos ? Un coureur de 400 mètres? Il faudrait lui trouver un autre sport. »

      Patin de vitesse courte piste. Lafleur c’était Charles Hamelin avec un talent de marqueur.

    • pierre.s. 09h51

      Pour juger les dépisteurs pro de Vegas ça va prendre plusieurs années. Ca va commencer cette année. C’est la première fois qu’une équipe d’expension profite de ce genre de selection. Avant les équipes d’expensions devait choisir entre mauvais et très mauvais joueurs.

      Par contre il faut donner credit au DG de Vegas. Il a fait ses devoirs.

    • @mikelcoutu:9h21

      Un texte de 2013

      https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/620547/blackhawks-victoire-logo-broderie

    • Toeblake151

      je te gage ce que tu veux que Bergevin va rammener Alzner et Schlemko
      dans son 6 pack de défenseurs pour le match d’overture de la saison 2018-19.
      Andrew Shaw va également être de la partie.

      John Tavares j’y crois pas … qu’est qui pourrait le convaincre de jouer ici ???

      Par contre les nouveaux visage que tu risque de voir c’est le plan B au
      centre ( Paul Stastny), le futur premier choix ( à mon avis 3ou 4, Walhstrom
      ou Katchuck) Et un défenseur top 4 ( et un pick0 en retour de Pacioretty.
      P-e un plombier contre un pick de deuxieme tour ( Bellemare, carrier de Las vegas)

      Weber- Mete
      Petry – ( retour sur trade Pacioretty)
      Alzner- Schlemko

      Chucky- Stastny- gallagher
      Drouin- Walhstrom – Lehkonen
      Byron- Danault- Shaw
      Deslaurier- Hudon – ( carrier ou Bellemare)

      Price
      Lindgren

    • @ unholy_ghost 10h30

      Merci pour l’info. Vous êtes un des plus songés parmi les intervenants et je suis convaincu que vous pourriez m’apprendre plein de chose sur une multitude de sujet.

      C’est gentil mais je vais laisser faire pour l’effigie des Hawks. Merci encore.

    • @Renaud

      Le livre de l’année 1983 chez Grolier ( revue de l’année 1982 ).

      ” GRETZKY L’INCOMPARABLE” page 172.

      ” Qu’est-ce qui le distingue tant des autres ? Il n’est pas très grand et il n’est pas particulièrement fort. Certes, il patine très vite mais Bobby Orr patinait encore plus vite. Il a un tir puissant mais pas comparable à celui de Bobby Hull. Alors, qu’a-t-il de si particulier?

      Il est talentueux, intelligent et robuste. Il s’entraîne depuis des années pour améliorer son style. Et il adore le hockey. Mais il possède quelque chose de plus – ce petit quelque chose qui le place à part : il connaît non seulement la position exacte des joueurs sur la patinoire à tout moment (comme Bobby Orr ) mais, en plus, il sait où chaque joueur sera à la seconde suivante. Il sait aussi où se trouvera la rondelle. On dirait aussi qu’il assiste au match d’en haut, tout en étant sur la patinoire. ”

      Plus que juste anticipation et QI Hockey.

      ————————————————

      On lisait aussi la comparaison avec le billard même si au hockey tu es en mouvement pour prévoir ce que va faire la rondelle lui il le sait. Lemieux aussi le savait. Il sait exactement où s’en va la rondelle. La plupart ne le savent pas, on leur dit de ne pas penser sur la glace… l’overthinking a peu à voir avec réellement penser du moins en situation d’urgence. Gretzky lui a une maîtrise parfaite de sa matière alors il le sait tout de suite son calcul se fait de manière instantané.

      Outre cela ? Il a déjà parlé aussi d’une technique de patinage sur le côté je crois apprise avec son père qu’il est le seul a maîtrisé ou un des seuls. Ou ai-je lu cela ? Si on pouvait avoir toutes nos lectures passées sous le coude au moment qu’on y pense ce serait bon.

    • sylvainchartrand

      la qualité du groupe de dépisteurs pro de las vegas a été non pas
      de choisir les meilleurs joueurs mais bien de constituer un groupe
      de joueurs homogène . Ces gars la ont été choisi pour etre
      complémentaires, polyvalent et correspondait aux valeur de à l’identité
      que l’organisation voulait créer.

    • pierre.s.

      16 avril 2018
      11h16

      j’ai pas dit que c’est ça qui peut arriver.

      Je dit, compte-tenu des joueurs dispo sur le marché et des contrats accordés, que c’est le mieux que le dg puisse faire possiblement.

      Mais il y a beaucoup de SI. Dont JT.

      Malheureusement, si cela se produit, plusieurs ici seront fous comme des balais. Et Bergevin sera le meilleur dg au monde.

      Une équipe de 100points avec zéro chance de gagner la coupe. C’est ce dont les fans se contentent de nos jours.

    • @ goldenbear 11h16 unholy_ghost

      Merci de l’info pour le logo. J’avais dit non parce que je croyais que c’était trop compliqué.

      Quelle belle histoire pour Madame Lemelin qui a confectionné, à la main, le logo des Hawks pendant 23 ans.

    • toeblake151

      j’avais compris le sens de ton analyse.

      Mais vue que ton line up comprenait Tavares et Dahlin
      je trouvait que c’était des énormes ”SI”. Je ne crois pas en
      un enlignement aussi parfait des étoiles. Déjà, si Bergevin réussi
      à en optenir un des deux ce sera un miracle.

    • Mafalda99, 108e dans la LNH si ton chiffre est bon…

      Tu divises par 31 équipes et ça donne une moyenne de 3 ou 4. Ça veut dire que Drouin est en moyenne 3e ou 4e pointeur par équipe. Donc c’est des chiffre de 1e ou 2e trio. Pas 3 ou 4. Dernier joueur sur le 1e trio ou premier joueur sur le 2e trio. L’an prochain ses chiffres devraient monter et confirmer le 1e trio.

    • @ lecteur_curieux,

      Pour clore la parenthèse sur les assos étudiantes et les phases de gel-dégel des frais de scolarité, il est clair que Jean-Martin Aussant proposait quelque chose d’intéressant, en tout cas plus que Pauline Marois. Il y en a qui critiquent le gel et l’indexation mais bon, dans le contexte du gouvernement minoritaire, on peut comprendre que ce fut l’orientation adoptée. Le problème, c’est que l’orientation fut imposée et décidée et non négociée de pair avec les fédérations étudiantes. Léo Bureau-Blouin était rendu dans le gouvernement. Donc, la perspective de gratuité scolaire reviendra un jour, ça n’a pas été clos lors du dernier épisode…

      Pur revenir au hockey, lecteur_curieux, tu t’intéresses beaucoup au passé et aux dernières dynasties du CH et plus particulièrement du statut de supervedette de Guy Lafleur… j’aimerais savoir qui, en ton for intérieur, a le plus manqué entre les années 1970 et la coupe de 1986? Puis, entre 1986 et 1993? Il me semble qu’il aurait été possible de donner plus de chances au CH, surtout qu’ils ont fait la finale de 1989 au surplus…

    • Gretzky, 1981, 212 points, +81

      Orr, 1970, 139 points, +124

      Next !

    • Ce qui est bien avec les trois grands c’est qu’on peut les apprécié dans n’importe quel ordre sans avoir l’air fou.

      Je ne sais pas si c’est le système soviétique qui a fait en sorte qu’ils n’ont pas développé de méga vedettes là-bas alors que le Canada en a produit 3 en vingt ans. Je pense pas que Kharlamov était au même niveau, mais on les voyait tellement peu souvent que c’est difficile à évaluer.

    • @ lecture-curieux

      Lafleur en 2018 gagnerait au moins 20 Millions par saison et puis il gagnerait la Hart facilement et le Maurice Richard sans oublié le Ted Lindsay…

      Imaginez Lafleur dans le surtemps @ 3 contre 3?? ;-) Et puis, les tirs de barrages?? ;-)

      The FLOWER… ;-)

      PS: PKS durant les 70’s ne pourrait pas survivre les style de jeu appliqué… Beaucoup de joueurs jouaient blessés assez souvent… ORR avec ses deux genoux fragiles jouait quand même et performait malgré ses blessures…

      Un bon cigar et wiskey après les matches.. ;-)

    • @ Spritzer

      You bet! Kharlamov étais dans un autre niveau de jeu… ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « mar    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • Archives