Mathias Brunet

Mathias Brunet - Auteur
  • Mathias Brunet

    Amateurs de hockey de la LNH, du Canadien, des espoirs du CH ou même encore de hockey junior? Poolers? Ce blogue s'adresse à vous. Le chroniqueur Mathias Brunet commente l'actualité du monde du hockey d'une manière très personnelle.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 6 décembre 2017 | Mise en ligne à 10h42 | Commenter Commentaires (101)

    Les Red Wings (et Jeff Blashill) ne sont pas morts…

    636481082534870393-FullSizeRender

    Plusieurs attendaient une conférence de presse lundi matin pour annoncer le congédiement de l’entraineur Jeff Blashill.

    Les Red Wings, après tout, venaient de subir une septième défaite consécutive, dont deux affreuses contre le Canadien, 6-3 et 10-1.

    Il n’y a pas eu de congédiement et les Red Wings ont joué un gros match hier. Ils ont battu les meneurs au classement général, les Jets de Winnipeg, 5-1.

    Gustav Nyqvist a marqué deux buts et obtenu une aide pour tirer son coach d’une situation difficile. Et malgré leur longue léthargie, les Wings se replacent à seulement deux points du Canadien et d’une place en séries, avec un match de plus à disputer.

    Jeff Blashill ne sera peut-être pas le premier entraîneur démis de ses fonctions, finalement…


    • Pas encore…

      @GelboukiKoul : Tu dis que le CH aurait pu obtenir Drouin pour AG et je pense que tu te trompes pas mal. Pour Yzerman, il y avait deux objectifs dans l’échange de Drouin : libérer de l’espace sur la masse salariale et aller chercher un jeune défenseur de qualité. AG ne répond à aucun de ses besoins.

    • Les Red Wings, même s’ils se qualifient, n’iront pas loin en séries. Déjà 2008 leur dernière conquête… (joke)

      Comme Leafsrules qui se pavanaient et se vantait après la dernière finale de conférence en 2002 des Maple Leafs… L’argumentation est vaine avec le fanatisme…

    • Ah non,pas un autre billet qui ne concerne pas le CH ?
      Decidement Mathias vous voulez ma perte? Je ne tiens plus en place
      et la depression me guette. Je vais ecrire a ma mere, vous l’aurez voulu!

    • peut-on croire à une saison complète sans congédiement de coachs??

      Pourquoi congédier le coach du Détroit ou de Philadelphie puisque tous s’attendent à une saison difficile de leur part?

      Tout le mode le serine depuis des années, c’est la stabilité qui fait les bonnes équipes….
      Congédier un coach est trop souvent un signe d’incompétence de la part du DG….

      McLelland?? Chiarelli tarde à boucher les quelques lacunes restantes de son équipe….

      Les autres coachs? ils sont pas mal là où tout le monde voyait leur équipe…
      D’autres comme Carlyle compose avec des blessures à des joueurs clés….

      ça pourrait être, plutôt, une saison de congédiement de DG….
      ce qui serait, dans certaines villes, un changement dans la culture incompétente de surpayer des joueurs et de faire du temps sur “faire” les séries….

      Washington qui n’aboutit jamais… San José qui passe toujours “proche”…. Les Oilers qui ne décollent jamais… Les Ranges, le CH, le Wild qui sont coincés dans la cage à homards entre “équipes dominantes” et “équipes bonnes”…. Les Flames, Colorado, Islanders, Canes qui demeurent statiques….

    • Faudrait plutôt regarder du côté des Huileux…

    • Grâce au point pour une défaite en prolongation, les équipes peuvent s’accrocher longtemps à un espoir de participer aux séries.
      Dans le cas de Détroit, cette règle leur a permis d’accumuler 5 points jusqu’à présent. Pensez-y… 5 points, c’est énorme dans une course aussi serrée.

      Terminer un match par des tirs de barrage, c’est un peu limite en terme de crédibilité pour une ligue professionnelle majeure comme la LNH. Mais bon, je peux comprendre que certains apprécient ce spectacle.
      Mais accorder un point à l’équipe qui a perdu, c’est n’importe quoi.

    • À Philly, Hextall a déclaré ne pas vouloir congédier le coach, chose absurde. Un paquet de jeunes sous-utilisés, Konecny et Sanheim entre autres. Pendant ce temps, les belles années de Voracek, Giroux, Simmonds se gaspillent. Ça ne va pas.

      Détroit? Si cette équipe fait les séries, ce sera par médiocrité des autres.

      Ça risque d’ailleurs d’être le cas de la 3e équipe de la division atlantique, Canadiens y compris. Un petit coucou-tourlou en séries? Non merci.

      Pèse sur power, souffle dans la cassette, on recommence.

    • Voyons, aucun mot sur Boston! C’est le nombre de point par match qui compte. Détroit est très loin de pouvoir participer aux séries. Montréal n’en est pas si proche: il est plus près, en terme de point par match, de l’avant-dernière place de la conférence que de la troisième place de sa division.

      Classement (point par match)
      Tampa Bay (premier de sa conférence): 1,48 point par match
      New Jersey (premier de sa division): 1,33 point par match
      Islanders de New York (deuxième de sa division): 1,26 point par match
      Toronto (deuxième de sa division): 1,25 point par match
      Columbus (troisième de sa division): 1,25 point par match
      Rangers de New York: 1,19 point par match (Wild Card #1)
      Washington: 1,18 point par match (Wild Card #2)
      Pittsburgh: 1,14 point par match (exclu)
      Boston: 1,12 point par match (troisième de sa division)
      Caroline: 1,04 point par match (exclu)
      Canadien: 1 point par match (exclu)
      Détroit: 0,96 point par match (exclu)
      Ottawa: 0,96 point par match (exclu)
      Philadelphie: 0,93 point par match (exclu)
      Floride: 0,89 point par match (exclu)
      Buffalo: 0,64 point par match (exclu)

    • La parité dans la LNH va faire mâle paraitre aux experts en effet.

      Ce qui ont choisit les Jets dans le Loto pari ont toute perdu! ;-)

      Bravo aux Red Wings! Ils ne sont pas finit!!!

    • Énormément de jeunes chez les Wings et l’instabilité est le prix à payer. Pour Zetterberg c’est l’année de trop et sa valeur marchande a beaucoup chuté.

      Ils ont besoin d’acquérir des joueurs d’impact pour remplacer Datsyuk et Zetterberg. Saut maturation rapide, ça pourrait être long.

      PT

    • Une victoire et on dit que Détroit est sauvé? du congédiement du coach?

      Détroit est une ville de hockey, comme Montréal. À parier que la presse de Détroit est sur le dos de la direction des Wings (autant que l’est celle de Montréal sur la direction des Canadiens) et la pression sera forte pour un changement de coach. L’équipe des Wings n’est pas composée de mauvais éléments, mais leur utilisation laisse à désirer.

      Cependant, qu’en est-il du CH avec les belles transactions qui ont renforcé la défensive du CH, dixit Bergevin ET le coach Claude Julien, le CH continue de faire piètre figure en défensive. A-t-on congédié le coach? après tout, c’est lui qui dirige les éléments qu’il a choisis avec son DG…
      Une partie n’est pas un bon échantillon pour commenter le “revirement” d’une équipe.

      Détroit n’ira nulle part cette année; le CH ne fera pas non plus les séries.

    • Les Wings sont morts quand Listrom a accroché ses patins.

    • @ orang-outang TOUT-À-FAIT D’ACCORD!

      Moi, si j’avais à refaire le système de pointage, ce serait 2 points pour le gagnant, 0 pour le perdant. En supplémentaire, 2 points pour le gagnant, 0 pour le perdant. Nulle après la supplémentaire? 0 pour les 2 équipes.

      Ce qui motive ceci? les 2 équipes se défonceraient pour compter un but, meilleur spectacle que d’attendre les tirs de barrages pour déterminer un gagnant.

      D’accorder un point au perdant ne fait aucun sens.

    • Toujours vivants pour le reste le spectacle du remplacement continuel des coachs nuit à la qualité réelle à long terme du produit mais la pression court terme est trop forte. Carpe Diem, un match à la fois et les athlètes et les coachs doivent se concentre sur ce qu’ils peuvent changer, le reste cela ne change absolument rien mais alimente le show qu’il y a autour.

      Comme disait le grand philosophe Stéphane Richer : ” Il n’y a pas que le hockey dans la vie.”

    • Habsrule “la parité (…)”
      Ce terme revient encore et toujours, excuse continuellement utilisée pour défendre un club moche comme le CH.

    • Les Wings, même s’ils ont quelques victoires, l’équipe est sur le déclin. Ils ont trop de joueurs entre 28 et 36 ans qui commencent à être “ordinaire”. Zetterberg (36), Frans Nielsen (33), Justin Abdelkader (30), Gustav Nyquist (28), Darren Helm(30), Niklas Kronwall (36), Mike Green(31), Jonathan Ericsson (33), Travor Daley(32) et Jimmy Howard (33). Ces 10 joueurs représentent 44 M$, soit plus de la moitié de la masse salariale du Club.

      L’été prochain, Larkin, Mantha, Athanasiou et Mrazek sont tous agents libres avec restriction. On parle ici de tes trois meilleurs attaquants sur qui bâtir. Les Wings devraient songer maintenant à un virage. Svechnikov en arrache un peu, mais Rasmussen, Bertuzzi, Turgeon et Holmstrom pourraient graduer dès la saison prochaine.

      Sinon, ils vont se ramasser encore quelques années dans le milieu, à repêcher des gars entre le 12 et 15e rang et à rater les séries. À l’image de la Caroline.

    • @jrpool : N’oublie pas l’angle de “rentrage de cassette” : un peu vers le haut et en exerçant une petite pression vers la droite.

    • olalonde
      6 décembre 2017
      08h19

      Désolé, mais l’insignifiance c’est dans ton commentaire que je la vois. Une défense par défaut de la princesse. Price n’était pas en bonne position de base sur le dernier but. Son bâton devait bloquer le trou entre les jambes et il n’y était pas. Il n’a pas gardé le fort, désolé. Pour ce qui est des buts avec Price à genoux, c’est son gros point faible. Le contraste avec Lindgren est frappant. Price se fie à sa forte stature en jouant les pourcentages à outrance, et les clubs adverses le savent. Le mot d’ordre chez les adversaires est clair. Visez le haut du filet autant que possible sur les tirs de 20 pieds et moins.

    • hummm.

      Un autre .867 à la fiche du plus meilleur gardien des univers parallèles.

      Facile, lancer dans le haut. 2 gros trous béants attendent vos lancers. À droite ou à gauche, aucune importance, juste viser le haut, c’est tout.

      Mais ça devrait rentré dans l’ordre jeudi soir car les Flames vont laisser beaucoup d’énergie ce soir a Toronto. Un autre club qui s’amène à Montréal avec deux matchs en deux soirs….

    • @habsrule

      Tu admets depuis peu que le Canadien n’est pas une équipe construite pour veiller tard. Les insuccès en série de Price, les succès de Subban à Nashville s’expliquent par la qualité de leurs coéquipiers.

      Ça arrive, des équipes qui remontent au classement pour participer in extremis aux séries. Je pense aux Kings en 2011-2012. Je pense aux Pingouins en 2008-2009. C’était là des équipes faites pour veiller tard.

      Les probabilités que ça se produise pour le Canadien sont faibles. Et si cela se produit, il n’y aura pas lieu de s’énerver le poil des jambes. Cela s’expliquera par la faiblesse de la section Atlantique dont la troisième position sera occupée par l’équipe qualifiée en séries avec le moins de points de toute la ligue.

      Se qualifier aux séries pour s’y faire éliminer en première ronde n’est jamais digne de mention.

    • Cela risque d’être dur à Détroit pour une couple de saison, Zetterberg est fini, y’a plus de jus le monsieur. Datsyuk a quitté au bon moment.

      Blashill est de la vieille école, pas le coach qu’il faut pour Détroit.

      Boston a repris ses 4 matchs en main sur Montréal.

    • @jrpool (11h20)
      “Détroit? Si cette équipe fait les séries, ce sera par médiocrité des autres.
      Ça risque d’ailleurs d’être le cas de la 3e équipe de la division atlantique,… ”

      Effectivement, cette année, on pourrait voir le ridicule format des séries de la lnh exposé dans toute sa stupidité, alors qu’une équipe de la division métropolitaine serait éliminée tout en ayant plus de points que la 3e place de la division atlantique (c’est le cas actuellement)…

    • -pourvu que Détroit ne fasse pas les séries…

      signé; Squiddly Diddly

    • @el_kabong

      C’est particulièrement ridicule quand on se rappelle qu’une équipe appartenant à une division faible est déjà avantagée dans le classement parce qu’elle joue davantage de parties contre des équipes faibles.

      Si elle a besoin en plus pour faire parte des séries d’une règle permettant à la troisième meilleure équipe d’une division de devancer automatiquement la sixième, voire la septième meilleure équipe de l’autre division, c’est que cette équipe n’est justement pas digne de participer aux séries.

    • La victoire des Wings hier ne fait que prouver que nimporte laquelle equipe peut vaincre nimporte laquelle dans la LNH pour une partie, ce n’est pas la parité mais uniquement que tout peut arriver, une bonne partie de l’une combinée à une mauvaise de l’autre, mais dans une courte série c’en est tout autre.

      Tout comme deux buts rapides comme hier avec le CH va scier les jambres des meilleurs équipes, ça fait 10 fois que cela arrivent au CH et va chaque fois il est tombé à plat, d’ailleuts c’est ce qui est arrivé au Wings à Detroit contre le CH.

      Pour en revenir à Blashill comme instructeur il ne peut que faire jouer les joueurs qui lui sont fournis par le DG et aucun autre, sa seul,porte de sortie mélanger les ingrédients et rien d’autre et des motiver. C’est toujours l’instructeur-chef qui écope alors que dans le fond ça devrait être le DG dans 90% du temps. Dans le fond celui qui necfsitvsa job et se lsisse compter des histoires c’est le proprietaire qui souvent ni connaît rien.

    • @Mathias (et d’autres qui auraient joué à des niveaux proches de la LNH) : ça fait quoi un entraîneur-chef de la LNH ? À quoi ça ressemble son quotidien ?

      Juste parce qu’une équipe gagne pas, ça veut pas dire que le coach est mauvais, juste comme ça veut pas dire qu’on coach est bon juste parce qu’il gagne. Est-ce que le coach en place fait partie de la solution ?

      Les coachs sont évalués sur l’écart entre l’évaluation du club “sur papier” et les résultats (pour le Jack-Adams), et sont congédiés sur la base de
      - combien ça fait de temps qu’ils sont en poste
      - est-ce que le siège du DG commence à chauffer
      - qu’est-ce qu’ils ont fait en séries l’an dernier (ou pendant le dernier match #7)
      - est-ce que l’équipe a “besoin d’un électrochoc”

      Ça serait bon si la job d’un coach c’était seulement d’agencer les trios et de faire des discours de motivation à la Jacques Mercier.

      Mais qu’en est-il de :
      - la stratégie (de base, mais aussi les ajustements en cours de matchs en fonction de ce que l’adversaire fait). Ici je parle de schémas de jeu. Pas de composition de trios et de paires de défenseurs.
      - est-ce que les joueurs se développent ? Qu’est-ce que l’entraîneur-chef leur fait faire durant les entraînements pour qu’ils ajoutent des cordes à leur arc, ou maximisent leur conditionnement ?

    • Un peu de lucidité?

      La 3e équipe à se qualifier dans la division devra affronter coup sur coup, si la tendance se maintient,

      1- Leafs
      2- Lightning ou une surprise de la Métropoitaine
      3- La gagnante de la Métropolitaine (CLB, NJ, WSH, PIT, NYR, NYI)
      4- Ce qui va émerger de l’ouest (WIN, NSH, LA…?)

      Dans aucun de ces cas je ne donne à la 3e place de la division atlantique une chance de s’en sortir mieux que pour une ronde. «On sait jamais ce qui va arriver», c’est du marketing.

      Si c’est le CH (par médiocrité des autres, toujours), ça va être laid jusque dans les gradins. Des sièges vides ou remplis de pitonneux les bras croisés, du bou-hou, c’est pas plaisant.

      Dans un cas comme ça, on vend les vieilleries demi-utlies à une équipe aspirante pour des actifs.

      @ molsonex1903

      Aussi délicat qu’une reconstruction!

    • @habsrule 11h23 : “faire mâle paraître”

      Attention, ces temps-ci les nouvelles sont pleines d’hommes qui ont perdu leur job pour ça !

    • Price s’est absenté à long terme une longue partie de l’année il y a quelques années, ce qui a mené à la chute du CH. C’était aussi la première saison complète de Petry à Montréal. Les Subban, Gallagher et compagnie pouvaient en avoir plein les bras… Pour l’instant, il apparaît clairement que le message est de ne pas garder ses vétérans trop longtemps à partir du moment qu’on n’a plus de Lidstrom, de Markov, de Subban pour relancer l’attaque… Sous peine d’attendre trop longtemps, le CH pourrait s’en mordre les doigts.

      Dans une situation idéale, le CH choisit ses interlocuteurs pour rajeunir la formation et viser l’acquisition de joueurs pouvant éventuellement occuper les postes de C #1 et D #1. Comme ça arrive plus souvent dans de tels cas de figure, il vaut mieux développer ces joueurs à l’interne. Price, Pacioretty et Weber peuvent aider à ce que Tavares soit acquis, mais il y aurait beaucoup de gestion de cap salarial à faire par la suite. Il vaut mieux envisager un réinvestissement pour rajeunir nos effectifs et tout miser sur les deux ou trois prochains repêchages. Quand on dit «tout miser», c’est bien sûr en répartissant le facteur de risque sur plusieurs repêchages et non pas investir «all-in» comme nous aurions pu le faire sur Dubois ou en transigeant Subban pour une panoplie de jeunes et de 1er choix des Oilers. Au train où vont les choses, il vaut mieux rebâtir autour des jeunes vétérans et monnayer les actifs qui ne nous serviront plus lorsque le nouveau noyau identifié sera parvenu à maturité.

    • @mfbf000

      Vous allez devoir m’expliquer pourquoi Blashill est de la vielle école.
      Il n’a que 43an et il a commencé à coacher au niveau pro en 2011.
      Il a eu beau coup de succès avec le club école.

    • @marcus51450

      On se demande qui a avancé un tel système et comment il a fait pour convaincre le nombre d’équipes nécessaires pour qu’il soit adopté…

      À noter, c’est ce système qui a permis au ch de gagner ses 2 dernières coupes…

    • D’ici le 4 janvier, le Canadien jouera douze matchs, dont seulement deux contre des équipes faibles (j’exclus Edmonton de cette catégorie). Il y aura deux séquences de deux matchs en deux jours.

      D’ici le 4 janvier, les Bruins joueront quatorze parties, dont sept contre des équipes faibles. Il y aura trois séquences de deux matchs en deux jours.

      Le 4 janvier, le Canadien risque de ne plus être véritablement dans la course aux séries.

      Du 4 au 20 janvier, le Canadien rencontrera trois fois les Bruins.

      Il est possible que le 20 janvier, le Canadien soit pratiquement éliminé.

      Le problème, c’est qu’il affrontera à nouveau plusieurs équipes faibles au mois de février. Et alors, Montréal s’assurera, malheureusement, de ne pas avoir un haut choix au prochain repêchage.

    • @fjoly79CH

      6 décembre 2017
      11h46

      J’adore!

    • Y,a pas de parité dans la LNH, sinon un hyper long calendrier qui rassemble toutes les équipes autour de 90-100 points au classement…
      ce qui peut faire croire à une égalité des forces…

      Si le calendrier était rallongé à 100 parties, on verrait des quadruples égalités pour les rangs 5 à 8….

      Y’a pas de parité en talent dans la LNH…

      Y’a les très bonnes équipes qui durent : Washington, Pittsburgh, Chicago, Los Angeles, St-Louis, Anaheim, San José, Rangers, Tampa qui sont pratiquement toujours au rendez-vous printanier…
      Y’a Columbus qui s’ajoute depuis 2 ans….
      Y’a Toronto et Nashville qui tente de le faire….

      ET y’a un groupe de “pas pire”… Wild, CH, Sens, Dallas, Panthers, Jets, Flames, Boston…. parfois une bonne saison, parfois une moins bonne…. Le Wild et le CH sont des clients quasi réguliers des séries depuis le lock-out…. Les Jets se démarquent du lot de la bonne façon…

      y’a les éternels “en construction” Oilers, Canes, Sabres, Devils, Colorado, Islanders, Vegas…

      et les équipes en perte de vitesse… Détroit, Coyotes, Flyers, Vancouver…. Vancouver donne quelques signes de vie…

      Dans les huit “pas pires” 4 ont pris la mauvaise direction…. les autres stagnent….

      y’a donc 12 équipes et les autres…..
      Les Sharks, Ducks, Hawks et Rangers s’essoufflent tranquillement….

      cet engorgement au classement est le fait qu’il y a pas mal plus de mauvaises équipes que de bonnes dans la LNH, ce qui divise les points….

      sur papier il y a peu de différence entre les Blues et le CH… sur la glace, la différence est flagrante! Les Blues jouent pour gagner alors que le CH joue pour ne pas perdre….

      mais au final, les 2 équipes ont quasi la même fiche en saison et en séries depuis le lock-out….

    • Zetterberg et Plekanek … même combat.

      Les deux sont des chouchoux du coach et de l’organisation mais ils
      ils plombent leur équipes respectives en prenant un trop grand temps
      de glace pour une contribution offensive insuffisante.

      Oui ils sont fiable et responsable, de bon modeles pour les joueurs …
      mais ils ne suivent plus et par leur physique sont nettement désavantagés.

    • @el_kabong 13h27

      Ce n’est certainement pas des considérations sportives. C’est une histoire de droits de télé. On veut des matchs dans plusieurs régions à la fois.

    • @ Marcus51450 & el_kabong

      Bof, c’est un système imparfait, mais le seul système véritablement juste, ça serait que toutes les équipes jouent 2 matchs (un domicile/un étranger) contre chacune des autres formations de la LNH et que les 16 premières fassent les séries.

      Ça donnerait un calendrier de 60 parties, qui diminuerait significativement les revenus tout en étant moins efficace au niveau des dépenses. En plus, ça ne stimulerait en rien les rivalités naturelles, qui sont payantes pour la LNH.

      Bref, ne retenez pas votre souffle, ça n’est pas près de changer. Ce n’est pas pour rien que toutes les ligues majeures en Amérique du nord exploitent ce format: c’est le plus efficace et le plus payant.

      Alors à la question “On se demande qui a avancé un tel système et comment il a fait pour convaincre le nombre d’équipes nécessaires pour qu’il soit adopté”, la réponse est facile: $$.

    • Depuis quelque temps vieuxbouc (13h14) fait toujours le commentaire que je m’apprêtais à faire. La seule différence c’est que pour moi ça ressemble beaucoup à ça, la parité.

      Et puisqu’on parle des Jets, ils ne sont déjà plus les meneurs au classement général, mais ils ne sont pas loin. C’est assez surprenant car on n’a pas beaucoup parlé d’eux depuis le début de la saison. L’impression qu’ils m’avaient laissée, c’était leur premier match de l’année, une dégelée de 7-2 à domicile contre les Leafs…

    • @ el_kabong

      “À noter, c’est ce système qui a permis au ch de gagner ses 2 dernières coupes…”

      Il va falloir vous expliquer un peu, parce que ça ne repose pas sur grand-chose comme affirmation.

    • Du billet précédent:

      @ drakm72

      08h33: “Price a été très bon hier. Pas excellent, mais très bon. Il donné une véritable chance de gagner à son équipe. ”

      +

      @ st-henri

      10h27: “Price a fait de très bons arrêts pour les maintenir dans le match.”

      Les commentaires de habsrule déteignent sur vous! 4 buts sur 30 tirs, pourcentage d’efficacité de .867… Une chance qu’il a permis à son équipe de rester dans la match… Ç’aurait été quoi sinon, 8 buts sur 30 tirs….???

    • J’aime bien ce blogue pour discuter de hockey et parfois de la vie, à travers les échanges. Mais ce blogue serait encore beaucoup plus intéressant, si les intervenants qui n’aiment pas le Canadien ( détestent serait plus juste semble-t-il ) augmentaient leur niveau intellectuel un peu plus (de beaucoup pour certains ). Et je les en crois capable, tout simplement en lâchant leur fanatisme un peu adolescent. Tout n’est pas NOIR ou BLANC dans la vie. Par exemple je suis un fan du CH. Mais je suis tout à fait conscient qu’il y’a des choses a améliorer, qu’il y’a des faiblesses. Ce site est là pour en discuter de façon constructive. Pas avec des Bergevin est pourri, Princesse pour Price un des 3 ou 4 meilleurs gardiens au monde, Timmins est un pourri etc. C’est enfantin.

      Prenez la victoire de 10 à 1 contre Detroit. Les gens dont je parle, au lieu de se taire, ont tout de suite dit que Detroit était une équipe extrêmement faible, enlevant tout mérite au CH. Pourtant avant ce match Detroit se battait pour une place en séries. Et 3 jours plus tard, ils battaient la 3eme meilleure équipe de toute la ligue 5 à 1. Nous les supporters nous aurions pu écrire que cela signifiait que le CH aurait battu Winnipeg 15 à 1. Personne je pense ne l’a fait. Cela montre surtout que le Canadien avait déclassé une équipe qui n’est pas faible. C’est une équipe moyenne. Est-ce si dur à admettre.

      Les intervenants sur ce site prennent de leur temps pour alimenter les débats, le minimum de respect, serait d’arriver avec des commentaires qui ont de l’allure. Ce qui implique beaucoup de commentaires qui peuvent critiquer le CH, mais avec au moins des arguments le moins FANATIQUE possible.

    • @la modération : Sérieux ? Il était où le problème dans mon message ? La seule expression anglophone était entre guillemets… Misère, c’est probablement la seule fois de l’année où j’étais d’accord avec el_kabong et vous bloquez ça…

    • @pierre.s 14h06

      Wow… comparer Plekanec à Zetterberg, c’est plutôt flatteur pour Plekanec. Zetterberg a été le meilleur compteur de son équipe l’an passé, et de loin, avec 68 points. Une très bonne saison qui ne laisse aucunement présager un déclin.

      Pour moi Plekanec c’est un autre Frans Nielsen ou Valtteri Filppula, des joueurs qui ont ralenti et qui sont devenus des spécialistes de la défensive, trop payés peut-être, mais qui ont encore leur utilité. Ceux qui croient que McCarron par exemple, pourrait remplacer PLekanec, sont complètement dans le champ.

    • @el_kabong et marcus : Prise deux, je vais être plus bref…

      Je suis d’accord avec vous, sauf pour la théorie du complot évoqué par el_kabong.

      Je ferais un calendrier où tu joues trois fois contre les équipes de ta conférence et deux fois contre l’autre.

      Évidemment, il serait peut-être temps que la ligue ait un nombre adéquat d’équipe, 32 un nombre pair !

      Ça donnerait un calendrier de 77 matchs.

      Pour les séries : 1 vs 16, 2vs 15, etc.

      Mais bon, ça n’arrivera pas, ça impliquerait de perdre des revenues.

    • slickster

      6 décembre 2017
      14h28

      Selon moi, les Jets ne font que commencer leur sejour a la “tete” du classement de la LNH pour les prochaines annees.

      C’est fini pour Chicago et probablement pour San Jose aussi.

      Aucune confiance a Minnesota. Los Angeles peut-etre encore un peu mais ca acheve.

      Anaheim a besoin de gagner tres bientot avant que Getzlaf et Perry tombent pour de bon.

      St Louis et Edmonton ont des trous et Calgary manquent encore de profondeur.

      Les deux puissances dans l’ouest pour les prochanies annees devraient etre Winnipeg et Nashville. Ils sont complets, assez jeunes et ont un pipeline pour les soutenir.

    • @el_kabong

      Je ne suis pas certain que c’est ce système qui était en place lors des dernières coupes du CH.

      Je ne me souviens plus très bien comment ça fonctionnait, mais je me rappel qu’à une époque en 1993 dans l’est il y avait 3 division: Nord-Est, Atlantique et Sud-Est.

      Et il me semble qu’en 86 dans les séries en première ronde c’était intra division en première ronde. 1 vs 4 et 2 vs 3. Et c’est juste en 3e ronde que les 2 divisions s’affrontait.

      Mais c’est flou dans ma mémoire…

    • Pour le système de point, je serais curieux de voir s’il y aurait une différence dans le classement si nous retirons tout les point pour défaite en prolongation. Vite vite, je crois que juste les Sens et les Ducks perdrait une position.
      Ce point de perdant rend juste le classent artificiellement plus serré.

    • @u gaucher, 14h29

      C’est un peu tiré par les cheveux, mais je pense qu’il fait référence à la faiblesse relative de la division Adams en 1985-1986 et, en 1993, au fait que c’est le Canadien qui, en deuxième ronde, a affronté les faibles Sabres plutôt que les Pingouins qui étaient destinés à gagner la coupe Stanley cette année-là et qui ont plutôt perdu, en jouant de malchance, contre les tenaces Islanders.

    • @pierre.s Personnellement je suis à peu près sur que les coachs n’ont pas de chouchous, pour une raison assez solide, leur job à 2.5 millions, le coach, dépend du rendement de l’équipe. Ils utilisent donc les joueurs qu’ils jugent les PLUS APTES a faire gagner l’équipe. Faire le contraire, pour utiliser un chouchou, serait complètement stupide et suicidaire. Il perdrait ainsi volontairement un job à 2.5 millions, ou 5 millions pour Julien.

      De plus, l’instructeur et ses 3 ou 4 assistants, doivent regarder les vidéos d’un match, pendant au moins 8 à 12 heures. Ils en tirent sûrement des choses, que nous, nous ne voyons pas. De plus ca prend un centre pour jouer contre le meilleur
      centre adverse. Avant on utilisait le 4e centre qui était très bon défensivement. PETIT INCONVÉNIENT, celui-ci se trouvait
      à passer 20 minutes sur la glace, avez aucun apport offensif, c’était pas fort… Le CH utilise Plecanek pour contrer le meilleur centre adverse, i.e. les Crosby,Malkin, Kopitar, Stamkos, Mathews, Mcdavid, Eichel, Toews Scheifelle, Backstrom
      Kutnetzov, etc. Et tout en faisant très bien son travail, Plecanek à pivoter pendant 6 matchs le meilleur trio du CH. Et ce svec Gallagher et Hudon. C’est presque phénoménal. Mais nous, nous ne le voyons pas, nous voyons seulement le but que Plecanek a manqué… Plecanek comme d’autres, occupe la job la plus difficile pour les joueurs d’avant. Et n’oubliez pas que Plecanek occupait cette fonction, dans la saison de 103 points l’an dernier. Bien sûr il a ralenti offensivement depuis l’an dernier.

    • Faudrait parler plutot d’une serie 7 matchs sans victoire.

      Tu peux avoir 7 defaites et amasser 7pts. Une fausse parité

    • Detroit ne sera pas compétitif pour une autre décennie, Blashill ou un autre ça ne fera pas de différence.

      LA VRAI QUESTION ???

      Qu’est-ce-ce que Pierre Dorion attend pour mettre Guy Boucher à la porte !!!

      Les joueurs ne veulent pas jouer pour lui, son système ne fonctionne pas et il est incapable de capitaliser sur la venue de Duchene pour relancer son club.

      Les SENS doivent changer de coach IMMÉDIATEMENT car Boucher leur fait manquer les séries, dans une semaine il sera trop tard… ÇA PRESSE !!!

    • @Dinisjac………Comme je suis d’accord avec toi à 15h35, en tout point que cecsoit pour les chou-chou, ou encore Plekanec, et ce n’est pas d’hier on peut même dire depuis 6 ou 7 ans. Souvent ce que nous ne savons ou si peu les relations entre les joueurs eux-mêmes que les instructeurs doivent aussi composer et les revendications de chacun eu egard à leur statut et les differentes performances.

    • @dupuism….Peut importe le systeme que tu amènes ou utilises, ce quil faut surtout faire c’est valorisé la victoire en temps régulier pour forcer toutes les équipes à y mettre la gomme pour remporter la victoire, et même en prolongation donc le perdant perd et ne gagne rien, je veux bien en fusillade que le perdant reçoive un point et le gagnant un de plus, cependant pour revaloriser la victoire il faut donc que la victoire soit plus payant .

      Comme on donne en fusillade 1 point au perdant et deux au vainqueur, il faut donc que ce soit mieux récompenser pour les victoires réelles je suggère donc 5 points pour en temp regulier soit tous les points de la prolongstion et de la fusillade, pour la prolongation 3 points pour le vaingueur et zero pour le perdant.

    • @micejoki

      « Les commentaires de habsrule déteignent sur vous! 4 buts sur 30 tirs, pourcentage d’efficacité de .867… Une chance qu’il a permis à son équipe de rester dans la match… Ç’aurait été quoi sinon, 8 buts sur 30 tirs….??? »

      (1) Je ne lis pas habsmachintrucmuche. Je ne perds pas mon temps à lire des néo-évangélistes monomaniaques, surtout ceux qui glorifient aveuglément un athlète.

      (2) Les statistiques…

      - D’un côté, il y a les statistiques d’un athlète ou d’une équipe qui sont des singularités finies de la présence d’éléments visibles et quantifiables. Ce sont les actions qui auront été posées et quantifiées par les statistiques : lancer, passe, arrêt, etc. Et toute statistique est symbolique : elle est une représentation de l’action qui a été posée et elle reste entièrement muette sur les causes qui ont rendu possible l’action.

      - D’un autre côté, il y a la manière dont un athlète ou une équipe a manifesté sa présence (sa performance) et qui n’est pas uniquement réductible à ses statistiques, puisque la manière transcende « ce qui se donne à voir et à objectiver ». Aussi, la manière est le résultat de la différence des éléments non visibles.

      - Quels sont ces « éléments non visibles »? C’est ce que certains ici aiment à ridiculiser comme étant des « impondérables », autrement dit des éléments qui ne peuvent pas faire l’objet d’une stricte objectivation. Ces éléments sont donc la « part de l’homme » : détermination, courage, dépassement de soi, manière de résoudre les situations problématiques, anticipation, choix, leadership, etc.

      - Dans l’évaluation d’un phénomène sportif (la performance d’un athlète ou d’une équipe), ces deux éléments sont nécessaires pour dresser un portrait complet et réel. Tenir compte que des statistiques ou de la manière, c’est équivalent d’être le roi borgne au pays des aveugles.

      - Quand j’ai écris ce matin que Carey Price avait été très bon, mais pas excellent, je parlais de sa performance globale : la manière dont il a joué et ses statistiques (lesquelles sont toujours, pour tout joueur, peu importe sa position sur la glace, des statistiques partagées : le hokcey étant un sport d’équipe).

      Aussi, la manière dont Carey Price a joué hier soir transcende ses résultats statistiques. Son apport humain a contribué à donner une chance à son équipe de demeurer dans le match et espérer gagner. Et pour une fois, il faut être d’accord avec le cliché que « ses statistiques médiocres en représentent pas la manière dont il a joué », la raison étant qu’elles reflètent en réalité la manière dont l’équipe a joué.

    • @ Denisjac,

      Pour Plekanec, en théorie, il aura été un deuxième centre idéal two-way. Pendant un temps, il s’est déplacé au centre du premier trio pour finalement revenir dans les eaux du 2e trio. Aujourd’hui et ce conformément aux critiques qui avaient lieu dans les années précédant cette évolution, Plekanec est rendu un centre de 3e trio. Eller aurait pu faire la job. Le problème, c’est que les attentes coïncident rarement avec le rôle qui incombe aux joueurs dans la réalité. En attendant, on paye Plekanec 2,5 millions de plus par année qu’Eller. Par cette manie de garder les joueurs qui permettent au CH d’accéder tout simplement aux séries – ie. Markov, Plekanec, Pacioretty, Price, etc. -, le Canadien fait stagner la valeur totale de ses actifs jusqu’à leur épuisement et ne permet pas à l’équipe de planifier la croissance de la formation à moyen-long terme. La différence aujourd’hui, c’est que nous avons Danault à la place d’Eller sans compter Shaw. Il aurait été possible d’envisager l’avenir différemment et oui, Plekanec est toujours un vétéran estimable, mais il aurait pu valoir un premier choix au minimum il y a deux ans ou trois. Idem pour Markov qui est un type de défenseur assez recherché pour piloter l’offensive et le jeu de puissance. Lors de l’année du centenaire du CH, le CH du tandem Gainey-Gauthier a laissé filer bêtement la totalité de ses agents libres sans recevoir de compensation en les transigeant à la période de fin des échanges avant les séries. Il y avait des gars comme Koivu, Kovalev et bien d’autres… si on ne prévoit pas les resigner, on les échange pendant qu’on peut en tirer encore quelque chose…

    • @fjolyCh79

      Mon raisonnement avec le mot ” parité ” voulais dire que n’importe quel équipe dans la LNH pourra surprendre durant une rencontre qu’on croyais avant le match joué, qu’ils perdaient.

      Je n’ai rien mentionné du CH sur ce commentaire…

      C’est bien VOUS qui avait prédit que Carey Price ne reviendrai pas fort dernièrement n’est ce pas? Alors… votre crédibilité à pris un bon coup!

      Les vrai partisans ne lancent pas la serviette toute suite non plus!

      Calmez-vous un petit peu monsieur LE Expert…

    • @ habssur La grosse période de gloire du ti-ch et du ti princesse est déjà révolu,ouff…la tite saison va ètre loooooongue.Princesse= 4 sale.
      Bergevin =A la scrappe avec son coach trappeu et chasseu.
      Apart drouin et webber,tout l’monde dehors……………!!

    • @ denisjack La seule chose ici qui est “enfantin” icit,cé le résultat du plan QUIQUÉNAL de notre gm baveut et qu’on ne s’est jamais rendu en finale (minimalement)depuis 25 ANS…………..!!!!!!!

    • ” Se qualifier aux séries pour s’y faire éliminer en première ronde n’est jamais digne de mention.”

      @ Marcus

      Ah bon…tu sais déjà en avance que le CH va participé aux séries et puis se faire éliminé en 1er ronde?

      Est-ce-que le CH détient la même équipe comme l’an dernier? Pas vraiment si on regarde l’alignement actuel.

      Même avec Radulov et Markov, on ne pouvais pas aller plus loin. Shaw étais blessé une bonne parti de la saison avec ses commotions cérébrales en plus. King, Ott, Emelin, Martinsens entre autres, ne sont plus la.

      LA saison n’est pas fini et beaucoup de jeunes font du bon travail et ils agrandissent dans l’organisation. La rentrée dans les séries, permet un espoir de gagner le grand trophée! Des surprises peuvent arrivés et dans le passé, c’est confirmé aussi. En ‘86, qui croyais que le cH allais loin dans les séries? LE CH gagne avec un effort d’équipe impressionnante. Puis, l’année suivante, et après, et après toute vers ‘93, le CH ne pouvais aller loin et la gagner de nouveau.

      Facteur chance et puis on ne sais jamais. Je suis très réalistes aux attentes mais ça ne me permet pas de y croise malgré je suis aveugle de volonté.

      Rien n’est garanti pour personne. Ça se joue sur la patinoire mon ami. Il faut qu’une équipe composé de 23 joueurs y met au fond pour la gagner.

      Entre ce soir et la fin de février 2018, un paquet de choses peuvent arrivés qui vont changer la perception de certains de les plus grands experts de cette belle province.

      Qui va gagner la coupe stanley cette année? Let’s go !!! Place your money where your mouth is… ;-)

      En 71′, le CH étais du bois mort… des partisans des Bruins comme Micejoki, bougeaient de gauche à droite et chantais comme jamais!!! LOL… Puis, le CH batte les Bruins !! Micejoki ne se voyais plus sur le blogues du passé pour un bon bout de temps!!! LOL… AWOL!!! ;-)

      Anyways…

      Chill out folks!

    • @letron

      Des partisans des Nordinnes comme twééé mangent des patates frites et chien chauds hot dogs à chaque jour!

      Chill out dude!

      NEXT

    • @samsonov Bon commentaire. Mais selon moi, Eller ne vaut même pas la moitié de Plecanek. Vous verriez Eller affronter soir après soir les joueurs que j’ai mentionnés ? Moi pas du tout, mais c’est seulement mon opinion, on peut la contester bien sûr. Je pense que le CH lui a donné toutes les chances de se trouver une “chaise” et qu’il a échoué. Washington a payé relativement cher pour lui. Je pense qu’ils sont déçus. Dans le salaire de Pleky il faut soustraire le 1 million que le CH a dû donner pour qu’il accepte de signer pour 2 ans seulement.
      En ce qui concerne le CH ils sont passés bien près d’éliminer les Rangers. Les avants étaient incapables de la “mettre dedans” comme disait Jacques Demers. En deuxième ronde ils auraient affrontés Ottawa et tout devenait possible. Je ne veux pas refaire le passé, je sais que c’est trop facile. Je veux juste dire que peut-être le Ch est un peu plus fort que beaucoup le croît.

    • Les Red Wing sont entreint de devenir les Dead Wings.

      Ca fait presque 10 ans que ce club ne fait plus peur a personne. Un moment donne il faut reconstruire: echanger Zetterberg a un club qui souhaite gagner la Coupe et obtenir des prospects en retour. Il y a rien d’honteux la dedans.

    • @ letron Je ne veux pas être méchant, mais commentaire est en PLEIN le genre de commentaire que je trouve sans intérêt. Et qui fait PERDRE le temps des gens. Des ARGUMENTS, est-ce trop difficile ?

    • pas-toujours-raison

      6 décembre 2017
      16h44

      Je le croirais. Melnik est le proprietaire le plus cheap de la LNH et il souhaite faire les series a chaque annee afin de degager un profit. Il va congedier le coach s’il pense que ca va aider la cause.

    • Ce devrait être un bon match ce soir, Flames/Leafs.

      J’espère que les Leafs vont jouer un gros match et fatiguer quelque peu les Flames.

      Un que je suis intrigué de voir évoluer c’est Bennett.

    • Micejoki

      Si vous êtes incapable de voir les très bons arrêts de Price dans ce match, libre à vous, car oui ce match aurait pu rapidement être hors de portée et se terminer 8-9 à 3.

      Mais vous demander de regarder les choses objectivement c’est comme demander à un Trudeau père ou fils d’avoir un minimum de respect pour les souverainistes.

    • La joke du jour; Le CH a joué un bon match contre ST-Louis ,Y’on pas touCHé au puck d’la soirée
      deux lucky goal sur 2 face-off perdus par St-Louis d’ont une balloune.

      Je me demande si lingren n’est pas mieux que le veau d’or qui ressemble de plus en plus à un fromage suisse.

      Ou est M4rco le maitre ninja qui disparait et réaparait selon le rendement de ses CHéries.

    • En complément à ma réponse à micejoki, je lui suggère, ainsi qu’à tous les lecteurs ici, de bien lire le commentaire de
      drakm72 ci-haut à 17h10.

      Il s’écrit, aussi, des choses intelligentes et intéressantes ici.

    • Attention les “DÉTESTEURS” du CH, et de Bergevin, ne lisez pas ce qui va suivre, car vous risquez un infarctus. Il y’a actuellement un défenseur defensif dans la LNH qui a 4 FOIS PLUS de buts à lui tout seul que tous les joueurs suivants, ENSEMBLE :
      Byfuglien, Burns, Mcdonagh, Keith, Seabrooke. Et le MÊME nombre de buts que tous les joueurs mentionnés +PK SUBBAN. Vous allez faire fureur avec ces statistiques. Ne me remerciez pas, mais j’accepte les dons.
      Il s’agit de JORDIE BENN. Allez vérifier. Bergevin est tout simplement GÉNIAL, AU MOINS le MEILLEUR DE L’UNIVERS connu et pourquoi pas de l’univers inconnu aussi.

    • @ habsrude: je vous aime bien, vous me faites toujours rire et merci de revenir sur ce que j’ai affirmé il y a déjà un bon moment. On verra si Price revient fort. À date, plutôt facile de battre des équipes faibles en attaque et de surcroît le CH avec une cédule favorable.

      En passant, votre commentaire sur ‘71 contre les Bruins!!! j’adore. J’ai suivi toute la série, alors… En passant: le CH découvrait un vrai bon gardien qui s’appelait Ken Dryden, vous souvenez-vous? ; )

    • Le billet du jour? drakm72, 17h10.

    • @Denijac, j’aime bien la phrase : « Je veux juste dire que peut-être le Ch est un peu plus fort que beaucoup le croît. ». Je seconde, car une équipe de milieu de peloton est souvent à peu d’ingrédients près d’être une bonne équipe. Comme dis en début de saison sur ce blogue, j’aime toujours l’équilibre des trios de Montréal. Plekc, je le déteste sur le premier trio, je l’aime beaucoup sur le second ou le troisième. Peut-être 1M$ de trop, mais ce n’était pas un mauvais contrat lorsque signé.

      Ce qui ne me convainc toujours pas à ce stade-ci de la saison : la brigade défensive. Weber est très solide dans « sa case » (sur 5 ans, il ne vaut pas Subban, mais sur une mise à court terme de deux ans, ça se défendait, mais le deux ans est presque passé, et l’équipe ne s’est pas améliorée). Les autres… en passant 20 minutes par match, tu finis par cumuler des stats… 20 minutes qu’ils n’auraient pas en présence d’une brigade plus solide.

      Dans les buts, le gardien est généralement bon. Parmi les 10-12 meilleurs de la ligue. Vaut-il 10M$? Non. Un bon 6M$ par an, même 7M$ ne serait pas vu comme un mauvais contrat.

      Le trouble que j’ai avec le CH : dissonance entre les bottines et les babines chez la direction. Et je crois que pour reconstruire ça prend un bon management, mais que pour passer à bon à partir de milieu de peloton ça prend un excellent management. Comme le management actuel n’est pas excellent à mes yeux, la situation actuelle est vouée à l’échec. Et je n’aime pas ça… en plus ça me vaut des taquineries à chaque fois que le CH perd! (je suis le seul de Montréal où je travaille)

    • Un contrôle parental sur ce blogue ce serait bien!

    • Commentaire WOW de Kovalchuk sur Tomas Vanek sur son compte Twitter.

    • @ Habsshit Ici il y a juste un fan des “Nordindes de québec et lui s’apppelé Habsurde le ti-pet de porcelaine price la tit poud blanche !ouff….
      @ denisjack 25 ans sans Rien gagner,cé pas un argument ça ???Organisation de chaudron!!
      Cé ça qui arrive quand le boss pense juste au fric et au CONDOS !!!

    • @ drakhm72

      Bravo! Ça reste toujours un jeu d’équipe!

      @ fjoly79CH

      Voyons…Price est de retour. Les mouvements latéral vont beaucoup mieux et il est très concentrer sur le jeu. Peu import l’adversaire, le plus important est qu’il est confiant dans le filet et qu’il aide son équipe de gagner des matches.

      Tu n’avait pas stipulé qu’il va faire bien seulement contre les mauvaises formations et mauvais contre les meilleurs formations. Tu avait simplement affirmé qu’il ne va jamais retourner comme avant sa blessure. Alors??…

      Oui, en effet…tous le monde croyais que le CH étais finit mais quelle surprise a la fin!! :-)
      Micjoki et les anti-CH n’étaient pas vraiment content! ;-)

      Anyways…

    • tir de barrage Leafs/Flames, excellent.

    • @ denisjac,

      Si Plekanec ne l’a plus pour évoluer sur les deux premiers trios, on splitte ses missions défensives entre Danault et Eller, sans compter Shaw. Soit dit en passant, Eller joue sur le deuxième trio à Washington ou du moins acquiert cette importance dans l’organigramme après le départ de Marcus Johansson.

      Je pense qu’une partie des lecteurs de ce blogue dénoncent ce poncif qui vaut que Plekanec est indispensable. Hudon et Lehkonen peuvent le remplacer, tiens. Pacioretty est un peu «two-way» même si… ;) En fait, Plekanec fut signé deux années de trop. On a accordé la même chose à Koivu qui a signé un contrat de trop. On a fini par faire partir Gomez. Qu’attend le CH pour faire le ménage… et ainsi de suite…

      @ tous : J’apprécie d’ailleurs le commentaire de drakm72 qui complète bien l’idée de ce qui est question dans l’évaluation d’une formation dans son ensemble.

    • @ drakm72

      17h10: Merci pour les explications. Personnellement, je dois me fier la plupart du temps au statistiques, car je ne regarde que très peu les parties du CH… (souvent quand il ne reste que 5 minutes à la troisième…)

    • @ st-henri

      19h16: “Micejoki Mais vous demander de regarder les choses objectivement c’est comme demander à un Trudeau père ou fils d’avoir un minimum de respect pour les souverainistes.”

      Vous devriez lire la réponse de drakm72… Et la mienne… Vous lisez vraiment trop habsrule… pour faire comme lui, un fédéraliste, et ramener la politique dans le sport… À croire que VOUS êtes un trudeau (pas de majuscule est volontaire)

    • @ letron 25 ans sans Coupe, c’est un début d’argument c’est correct. Je vous rapelle que Toronto c’est 50ans cette année
      bon anniversaire. Et 10 ans en dehors des séries sur les 12 dernières. Et je pense qu’ils ne feront pas plus que 2 séries cette année, SI ils en font 2.
      Vous croyez réellement que les autres propriétaires ne pensent pas juste au fric ? Êtes vous si naïf que ça ? Et vous savez, si le CH se rend en grande finale et gagne la Coupe, Molson fait encore plus d’argent. 2.5 millions par match en serie. Donc si Molson pense seulement à l’argent, il ferait 20 millions de plus, car il jouerait environ 8 matchs de plus à domicile. Et avec le Cap salarial, l’équipe ne lui coûterait pas plus cher. J’avoue que je ne comprends pas du tout votre raisonnement.
      De plus vous devez savoir qu’avec 30 équipes, une équipe moyenne gagne la coupe 1 fois tous les 30 ans. Le CH est encore au-dessus de la moyenne.

    • @ samsonnov. Tout d’abord j’espère que vous comprenez que le véritable salaire de Plecanek est de 5 millions. Le million supplémentaire était le bonus pour qu’il accepte un contrat de 2 ans, alors qu’il aurait pu obtenir comme agent libre un contrat de 23 millions pour 5 ans. C’est comme ça que ça marche semble-t’il dans la lnh.
      Je m’excuse, mais Eller n’a jamais même approché lrs performances offensives de Plecanek. Même l’an dernier, lorsque Plecky à connu une de ses pires performances, il a été supérieur a Eller, qui lui est dans la force del’âge. Eller dites vous est le deuxième centre chez les Caps, hé bien ça veut dire qu’il connaît une saison désastreuse, comme c’est souvent le cas chez lui. Allez voir ses statistiques, AFFREUX !

      Quant à l’aspect défensif, je pense que Eller ne va pas à la cheville de Plecanek, car si c’était le cas, bien sûr que le CH l’aurait garder plutôt que le no 14. Je pense que Plecanek est peut-être encore, un des 15 meilleurs joueurs defensifs de la ligue.
      Pourquoi faire le ménage quand une équipe vient de connaître une saison de 103. Ha oui sans doute pour suivre le GLORIEUX EXEMPLE de Toronto et Edmonton. Non merci

    • @ denisjac Té nouveau icit…Si té pas heureux,bin …tsé veudire…
      @ zappsurde Apelle ton amoureux cervelle-porcelaine,pis on voé bin qu’il é toujours a genoux comme une madeleine,pis surtout sa “bloker”tellement faible…700 de moyenne…OUFFFFF…
      cOMMENT ALLÉ TÉ NORDINDES DE QUÉBEC le raciste !!!

    • c’est drôle de voir certains fils conducteurs du blogue: le coach de Detroit toujours là, les contrats lourds des vétérans, Zetterberg qui est finalement trop vieux pour son contrat , un peu comme Plekanec… puis 10 commentaires sur Plekanec! sans comparer le talent des joueurs, je préfère devoir gérer Plek et son 6M qui finit cette année que Zetterberg et son 6M qui finit en 2021! a quand la retraite? il gagnera 3.3M l’année prochaine, mais son cap hit nuira a la signature des jeunes.

    • @ letron Pourquoi vous ne répondez pas aux questions que je vous posent. TSÉ VEUX DIRE!

    • @ denisjack
      strapp Je suis absolument persuadé que vous(comme jésus-price)souffrez du syndrome de la quéquette molle.Pas pour rien que sa Mangella l’a foutu dehors.Haaa,que voulez-vous ?Quand vos bottynes ne suivent plus vos “babynes !!!!!!!!!

    • @ denisjac,

      5, 6 millions pour Plekanec… il y a un cap hit de 6 millions pour deux ans qui entre en ligne de compte. Eric Staal n’était pas encore signé à ce stade… Les choses évoluent vite dans l’ère du cap salarial.

      Je pense que l’argument ne se fait pas entre Plekanec et Eller. Il vise plus l’ensemble du cap. Qu’on soit avant et après-Eller, avant-Plekanec et après Plekanec, il y a une pluralité de situations où il est possible d’apprécier l’apport d’un joueur vis-à-vis de l’espace qu’il occupe sous le cap. L’année prochaine, Danault+Shaw occuperont beaucoup d’espace sous le cap à moins que Danault ne soit pas signé trop cher. Danault+Shaw+S. Weber+Price hypothèque beaucoup une masse comparativement à si on avait échangé les actifs pour des jeunes, en développement, à leurs premières années de contrat ou encore reconvertir ces valeurs pour un prochain Iginla, un prochain OEL.

      En résumé, Shea Weber coûtera moins cher bientôt, mais il occupera toujours un peu plus de 7,8M sous le cap. L’aventure des Shaw, Weber et Price coûte actuellement 22,2M sous le cap à partir de l’année prochaine. Le tandem Bergevin-Therrien-Julien-Molson a pris le parti de gérer en couvrant et épongeant les pertes éventuelles. Il ne donne pas l’impression de vouloir améliorer la situation après-Subban ou même après-Plekanec et après-Markov et Radulov… il n’y a aucune conversion en gains d’actifs qui se réalise de manière optimale.

    • @habsrule 18h34

      J’ai plutôt écrit que, selon moi, on saurait le 20 janvier que le Canadien ne participera pas aux séries.

      Si par miracle, en devançant la sixième voire la septième meilleure équipe de la section Métropolitaine, ils y participent, je sais qu’ils n’y feront pas long feu.

      Les équipes de 1986 et 1993 n’étaient pas les meilleures de la ligue, mais elles constituaient des éditions largement supérieures à l’édition 2017-2018. C’était de bonnes équipes.

    • Selon ce site , les Wings ont encore 21% de probabilités de participer aux séries.

      http://www.playoffstatus.com/nhl/nhlpostseasonprob.html

      Par contre, on a vu ici que les probabilités pour clubs du bas de classement pourraient être surévaluées alors que pour celles du haut, plutôt sous-évaluées mais il est plus prudent de ne pas trop s’éloigner de leurs chiffres.

      On se souvient aussi qu’avant de faire une prédiction, il vaut mieux attendre d’avoir une probabilité de 95% et plus de réalisation sauf que plus la réalisation est loin plus il y a de temps pour changer cela.

      5% et moins avec eux ce serait pas pire mais pour être plus affirmatif il faut attendre que cela passe à la couleur rouge.

      http://www.playoffstatus.com/nhl/redwingsstandings.html

    • Oui 1986 et 1993 étaient des meilleures éditions et je me souviens en partie des séries de 1986 et surtout Patrick Roy à New York mais j’aimais encore mieux la saison régulière et le trio de Naslund-Smith et Dahlin. Et je n’ai pas du tout le même souvenir de cette saison que ce que les journaux d’aujourd’hui ont relaté du livre de Richard Labbé. Mais non, on attendait pas la Coupe Stanley du tout, on croyait que les Oilers allaient répéter.

      Et que voulez-vous, mes années préférées ont été celles où Jean Perron était le coach, j’étais encore ado, je lisais mon Cahier des sports et c’est cela.

      En 1992-1993 ? J’aimais mieux les Nordiques mais je ne détestais pas nos meilleurs compteurs. Roy, j’étais prêt à le voir partir dès 1991 mais si tu es capable de le garder et d’aller chercher des scoreurs et des gars de caractère. Garde-le !

    • On dirait bien qu’une erreur s’est glissée dans ce texte que je viens de lire sur la partie entre Washington et Chicago…jugez par vous-même…lol.

      “Tom Wilson a récolté deux buts et deux mentions d’assistances, Alex Ovechkin a inscrit un but et trois aides et les Capitals de Washington ont écrasé les Blackhawks de Chicago 2-1, mercredi soir.”

    • ” je sais qu’ils n’y feront pas long feu.”

      @ Marcus

      Dans quels mesures pourra tu arriver à tel conclusions quand on est le 7 décembre 2017? C’est encore très difficile d’arriver à tel conclusions.

      Sachez qu’il existe beaucoup de hockey dans le calendrier et des situations imprévisible pourront se produire aussi comme des blessures importantes qui auront un impact important aux résultats d’une équipe.

      Supposons Hedman se brise la jambe? Où Matthews se blesse sérieusement et il est fini pour les reste de la saison? C’est comme tu va prédire que durant la première semaine de février 2018, il y aura une tempête de neige dans le Québec mais quand on y arrive il va pleuvoir …

      Le dernier match contre St Louis étais un très bon teste et je pense que le CH à tenu pied ferme malgré des mauvaises séquence durant le match. Les retours éventuels de Drouin et Lekhonen vont surement aider la situation et il reste de l’espace sur le CAP pour que Bergevin trouve un joueur d’impact pour aider son club. Max67 et Chucky devront débloqués et puis le brio de Price va surement aider a la situation.

      Je suis d’accord que les équipes en 86′ et 93′ étaient meilleurs mais détient des bons éléments pour avoir une équipe très compétitif dans l’ensemble. Les jeunes joueurs vont s’améliorés avec le calendrier. Espérons pas de blessures sérieuses.

      Bonne journée à toi et tous mes amis EXPERTS! ;-)

    • Plekanec ?

      https://www.capfriendly.com/players/tomas-plekanec

      Ils lui ont versé 7 millions en salaire la saison passée tout au long de la saison, cette année ils lui versent 5 millions.

      La LNH est réglementée (Ouach ! Peuvent trouver les apôtres du libre-marché ) et c’est la moyenne de 6 millions qui est comptabilisée sur la masse salariale calculée pour le plafond salarial à respecter. Cette réglementation là est très imparfaite.

      Côté finance ? Il faut regarder chaque contrat de joueur comme un projet d’investissement en finance corporative et calculer la Valeur actuelle nette du joueur au moment de la signature. Il faut aussi calculer sa valeur résiduelle pour cela à la fin de son contrat, celle qu’on prévoit.

      Combien d’argent sur le 5 millions qu’il a reçu ? Quelle valeur résiduelle on prévoit pour lui à la fin de la saison ?

      Les versements vont un peu avec l’avancement de la saison ?

      82-29 = 53

      53/82 x 5 millions = 3,231 millions à verser.

    • Encore une victoire par anti-hockey…Les c…de tirs de barrage…zzz…

    • @ Marcus51450

      ” c’est le Canadien qui, en deuxième ronde, a affronté les faibles Sabres plutôt que les Pingouins qui étaient destinés à gagner la coupe Stanley cette année-là et qui ont plutôt perdu, en jouant de malchance, contre les tenaces Islanders.”

      Donc, le CH aurait gagné la Coupe parce que le système en place a forcé les Penguins a affronté les puissants Islanders (87 points), plutôt que les minables Sabres (86 points).

      La vérité, ça ne serait pas plutôt que les Penguins n’ont juste pas été capables de battre les Islanders, une équipe bien inférieure qui, en plus, était privée de leur joueur tout étoile Pierre Turgeon?

      Un moment donné, si les Pens de 93 étaient incapables de gagner 4 matchs contre les Islanders sans Turgeon, rien ne dit qu’ils auraient vaincu les Sabres avec LaFontaine/Mogilny/Hawerchuk ou le CH de Patrick Roy.

      PS: Je sais bien que ce n’était pas nécessairement votre opinion, que vous tentiez plutôt d’expliquer celle d’el_kabong, alors disons que ma réponse s’adressait plus à lui qu’à vous. :)

    • @vieuxbouc

      Je comprend que l’objectif est de rendre les fins de parties plus intéressantes en poussant les équipes à jouer pour gagner plutôt que jouer pour la «nul».

      Et effectivement retirer le point du perdant pousserait probablement les équipes.

      J’ai fait exercisse avec le classement de 2016 et il y aurais eu un peu de changement au classement. Toronto aurait été exclus des séries au profit de Tampa Bay. J’aurais été content :-)

    • @ samsonov J’ai lu au moins 3 ou 4 articles de journalistes et d’analystes, montrant que Bergevin est un des meilleurs pour gérer sa masse salariale. Il n’a pas été obligé de laisser partir un seul joueur a cause de son salaire, depuis qu’il est en poste. Quant il a signé Plecanek, il savait qu’il avait l’espace nécessaire sur sa masse salariale. L’an dernier, il avait même avec Plecky, l’argent nécessaire pour signer Radulov, Markov, tout en faisant l’acquisition de Drouin.

      Même chose pour l’an prochain, il aura l’argent qu’il faut, pour absorber l’augmentation de Price. Plecanek partira ou comme je le souhaite, acceptera un salaire autour 3.7 ou 4 millions de dollars. Et Bergevin aura ensuite l’argent pour signer Pacioretty s’il est encore ici. Chicago, Detroit et même Washington qui n’a jamais rien gagné, ont déjà dû perdre des joueurs à cause du cap salarial. Washington pas plus tard que l’an passé.

    • @denisjac

      “Pourquoi faire le ménage quand une équipe vient de connaître une saison de 103. Ha oui sans doute pour suivre le GLORIEUX EXEMPLE de Toronto et Edmonton. Non merci.

      Parce que des décisions stratégiques en gestion ne se prennent pas seulement sur les bases des résultats d’une seule année. Oui il faut avoir un focus sur le court terme, mais il faudrait être capable d’avoir une analyse globale de ses actifs qui ne repose pas uniquement sur les résultats d’une campagne.

    • @marcus51450……..Les équipes de 86 et 93 avaient surtout un vrai gardien de buts competitif et des capitaines LEADERS.

    • Detroit est pris avec Zetterberg, mais ils ont gagné la coupe avec lui, apres son contrat, il l’a plus que mérité. Je prefere ca a des petits contrats mais pas de coupe.

    • Le pauvre entraineur des Red Wings doit être complètement
      dépassé par les évènements …. ils sont accoté sur la masse salarial.
      Des vétérans qui ne performent plus et des recrues trop jeunes
      pour reprendre immédiatement le flambeau.

      Il a probablement été injuste ou simplement maladroit avec Mantha
      mais quand ca va mal t’es mieux de passer la varloppe aux recrues
      parce que les vétérans eux, ils peucvent te faire perdre le vestiaire
      en un claquement de doigt.

      Ceci dit. C’est une mauvaise saison … tu garde le cap et à la fin de la saison
      ce sera plus facile de faire le bilan et prendre les moyens qui s’imposent.
      Et si entre temps ils peuvent refiler leur bois mort ….. GO !

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « nov    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • Archives