Mathias Brunet

Archive, mars 2017

Vendredi 31 mars 2017 | Mise en ligne à 9h42 | Commenter Commentaires (206)

Autre bagarre inutile…

b308e59da874ce391bce56e16f89db0f

Vous savez ce que je pense des bagarres dans la LNH. Voir des joueurs de talent se battre sur la glace me répugne encore davantage.

Anthony Mantha a jeté les gants il y a une semaine et, sans doute influencé par le UFC, a continué à frapper un adversaire couché. Hier c’était l’heure de la vengeance et Mantha a rencontré son “homme”. En plus de recevoir plusieurs taloches, il s’est fracturé un doigt et il ne jouera plus cette saison.

Heureusement, les Wings sont éliminés, mais qu’importe. Un marqueur qui se fracture les doigts ne fait rien pour améliorer sa dextérité.

Au même moment hier, Shawn Thornton, des Panthers, un hockeyeur inutile, s’attaque à Alexei Emelin et c’est le Canadien qui écope d’une punition supplémentaire…

Je vois déjà ici eric_g et ses deux ou trois disciples applaudir. Heureusement, ils sont là pour susciter les débats! Prend-le comme un compliment eric. Je t’aime bien au fond!

Lire les commentaires (206)  |  Commenter cet article






Jeudi 30 mars 2017 | Mise en ligne à 9h58 | Commenter Commentaires (151)

Le trophée Hart à Sergei Bobrovsky?

Sergei-Bobrovsky-wins-Vezina

Le collègue Gary Lawless, de TSN, accorde son vote pour le trophée Hart remis au joueur le plus utile à son équipe au gardien des Blue Jackets de Columbus, Sergei Bobrovsky.

Aucun joueur n’a été aussi important pour son équipe que lui“, écrit Lawless.

Bobovsky connait une saison exceptionnelle et il mérite le trophée Vézina remis au meilleur gardien, mais le trophée Hart? Pas avec une telle défense devant lui. Seth Jones, Zack Werenski, David Savard et Jack Johnson forment sans doute le meilleur top quatre de la LNH.

Mon vote irait probablement à Connor McDavid, sans qui les Oilers d’Edmonton ne seraient rien.

Pauvres Flyers, toujours à la recherche de stabilité devant le filet. Ils ont échangé Bobrovsky aux Blue Jackets contre un choix de deuxième ronde et deux de quatrième pour laisser toute la place à Ilya Bryzgalov en 2012…

NOTES: Le blogue “Rondelle Libre” est ici pour rester. N’ayez crainte!

Lire les commentaires (151)  |  Commenter cet article






Mercredi 29 mars 2017 | Mise en ligne à 9h59 | Commenter Commentaires (163)

Après une attente de dix ans…

1297830499029_ORIGINAL

Après dix printemps de vacances prématurées, les Oilers ont finalement acquis, hier, leur participation aux séries éliminatoires en battant les Kings de Los Angeles 2-1.

En poste depuis 2015, Peter Chiarelli a joué de chance en remportant la loterie en 2015. Plutôt que Jack Eichel, il a mis la main sur le meilleur joueur de la LNH, Connor McDavid, 20 ans, 89 points en 76 matchs.

Sans McDavid, les Oilers croupiraient peut-être encore dans les abysses du classement. Mais il faut souligner les bons coups de Chiarelli.

L’acquisition de Patrick Maroon pour un choix de quatrième ronde est brillante. Maroon, un colosse de 6 pieds 3 pouces et 230 livres, a 25 buts cette saison. Milan Lucic a peut-être seulement 43 points, mais il ajoute du muscles au sein d’un trio offensif.

Il a solidifié la défense en embauchant Andrej Sekera et Kris Russell sur le marché des joueurs autonomes, et en acquérant Adam Larsson pour Taylor Hall, qui n’a rien fait pour rehausser sa réputation au New Jersey.

Son meilleur coup demeure l’acquisition de Cam Talbot, des Rangers de New York, pour des choix de deuxième et troisième rondes. Talbot, 29 ans, a une fiche de 38-21-8, une moyenne de 2,37 et un taux d’arrêts de .920.

Parmi ses moins bonnes décisions, l’échange pour obtenir le jeune défenseur Griffin Reinhart en retour de choix de première et deuxième rondes en 2015. Un gaspillage total. Deux ans plus tard, Reinhart, 23 ans, est toujours dans la Ligue américaine. Il n’a pas disputé un seul match dans la LNH cette saison. Mathew Barzal, Kyle Connor, Thomas Chabot, Joel Ericsson Ek, Brock Boeser, Anthony Beauvillier auraient été encore disponibles en première ronde, et ils auraient pu repêcher Brandon Carlo, Sebastian Aho ou Daniel Sprong avec leur choix de deuxième ronde.

L’échange de Justin Schultz aux Penguins pour un choix de troisième ronde ne constitue pas son meilleur coup non plus.

Mais au final, les Oilers sont redevenus une équipe compétitive et probablement une puissance éventuelle. Ils affronteront vraisemblablement les Sharks de San Jose en première ronde. Ceux-ci ont remporté seulement trois de leurs dix derniers matchs.

Lire les commentaires (163)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mars 2017
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives