Mathias Brunet

Archive, mai 2014

Vendredi 30 mai 2014 | Mise en ligne à 16h17 | Commenter Commentaires (146)

Des suggestions pour les Penguins de Pittsburgh…

Lightning Penguins Hockey

Il n’y a pas qu’à Montréal où les chroniqueurs de hockey peuvent être émotifs. Le confrère Dejan Kovacevic a une liste de suggestions pour le prochain DG à Pittsburgh:

-Congédier Dan Bylsma.
-Trouver un nouvel entraîneur (de préférence Rick Tocchet, parce que c’est un dur).
-Échanger Kris Letang.
-Échanger James Neal.
-Signer Matt Niskanen à long terme.
-Se départir de Brooks Orpik et Jussi Jokinen.
-Congédier tous les recruteurs (ou du moins les garder jusqu’au repêchage, mais les superviser).

Cette liste manque de réalisme. Dans le cas de Bylsma, d’abord, Mario Lemieux a affirmé que le nouveau DG aura besoin de lui fournir une bonne raison avant de le congédier. Bonne chance. Letang sera difficile à échanger et, s’il recouvre la santé, il aura un bon impact sur l’équipe. Garder Niskanen est une bonne idée. Améliorer le système de repêchage demeure une initiative valable.

Si le nouveau DG peut embaucher des joueurs de soutien de caractère pour mieux entourer ses vedettes, et surtout trouver un gardien solide pour partager le travail avec Marc-André Fleury, le pousser encore davantage et le remplacer au besoin, ça sera déjà un pas dans la bonne direction.

Lire les commentaires (146)  |  Commenter cet article






Vendredi 30 mai 2014 | Mise en ligne à 9h56 | Commenter Commentaires (203)

Décevant, Pacioretty…

max-pacioretty-getty-jpg_1314291

À chaque match entre le Canadien et les Rangers, j’ai ciblé deux joueurs dont le rôle est semblable et a analysé en détail leur performance. Pour le dernier match de cette finale de l’Est, c’était au tour des ailiers Max Pacioretty et Rick Nash.

Pacioretty et Nash sont en principe les deux attaquants de puissance de leurs équipes respectives et on était en droit à s’attendre au minimum à une bonne prestation de leur part dans ce match crucial.

Mais dans les deux cas, on a plutôt assisté à une répétition de leurs performances depuis le début des séries : un match plutôt tiède, et même médiocre, dans le cas de Pacioretty.

Après une saison de 39 buts, on prévoyait de meilleures séries pour Pacioretty, qui a obtenu seulement cinq buts en 18 matchs.

Mais c’est surtout le manque de hargne et d’implication qui a laissé pantois dans le cas de Pacioretty, au cours des séries, en particulier durant le sixième match de la finale de l’Association de l’Est.

Ce sont plutôt ses partenaires de trio, pourtant bien moins costauds, qui étaient les premiers dans les coins et qui se battaient pour la rondelle.

Certes, Pacioretty patinait avec vitesse et aisance, mais il arrivait souvent deuxième dans les coins ou se débarrassait du disque avant l’arrivée d’un adversaire sur lui. Il n’a pas pris de très bonnes décisions avec la rondelle et la panne de buts, hier, lui est en partie attribuable. Ses trois tirs n’étaient guère menaçants.

Le meilleur buteur du CH en saison régulière n’a rien provoqué et ne semblait rien vouloir provoquer. À cet égard, le lymphatique Thomas Vanek, qui a sans doute compris qu’il s’agissait peut-être de sa dernière chance d’impressionner avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes le 1er juillet, a été nettement plus affamé.

Rene Bourque l’a déclassé mardi, et ce fut au tour d’Alex Galchenyuk hier. Très décevant. Peut-être cachait-il une blessure, mais les données médicales nous manquent et il faut analyser ce que nous voyons sur la glace.

Nash se trouve un peu dans la même situation que Pacioretty, bien qu’il se soit engagé davantage physiquement dans la rencontre. Mais le fait de retirer ce joueur payé 7,8 millions par année des supériorités numériques dans des matchs aussi importants (sauf lors de la dernière punition du CH) en dit long.

Cet ancien capitaine des Blue Jackets de Columbus a obtenu seulement 3 buts en 20 matchs, et malgré un bref regain dans cette série contre le Canadien, il a été supplanté dans son rôle d’ailier de puissance par son partenaire de trio Chris Kreider.

Lire les commentaires (203)  |  Commenter cet article






Jeudi 29 mai 2014 | Mise en ligne à 14h24 | Commenter Commentaires (119)

Les Sharks doivent-ils se séparer de Joe Thornton?

8049022

Bien que Joe Thornton ne soit pas l’unique coupable pour les insuccès des Sharks de San Jose en séries, le chroniqueur Kevin Kurz estime qu’il est temps pour les Sharks de passer le leadership à de plus jeunes joueurs, et peut-être même mettre fin au mariage avec leur capitaine.

Kurz avance que la direction des Sharks songe déjà à retirer le titre de capitaine à Thornton pour le remettre à un plus jeune, probablement Joe Pavelski. Cette décision pourrait rendre difficile la relation entre Thornton, les Sharks et le reste de l’équipe, selon le journaliste.

Il faut évidemment remettre en question le leadership de ce club, qui a perdu une avance de trois matchs à zéro contre les Kings de Los Angeles en première ronde. La direction de l’équipe a déjà déclaré qu’il y avait des déficiences à cet égard, un message plutôt clair. À 34 ans, Thornton ne sera pas meilleur qu’à ses belles années. J’imagine que si une équipe fait une offre intéressante à Doug Wilson, celui-ci pourrait se laisser convaincre de divorcer avec ce joueur qui a tant donné à cette organisation.

Lire les commentaires (119)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories



  • publicité





  • Calendrier

    mai 2014
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     1234
    567891011
    12131415161718
    19202122232425
    262728293031  
  • Archives