Mathias Brunet

Mathias Brunet - Auteur
  • Mathias Brunet

    Amateurs de hockey de la LNH, du Canadien, des espoirs du CH ou même encore de hockey junior? Poolers? Ce blogue s'adresse à vous. Le chroniqueur Mathias Brunet commente l'actualité du monde du hockey d'une manière très personnelle.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 24 février 2014 | Mise en ligne à 9h25 | Commenter Commentaires (280)

    Nul n’est prophète en son pays

    0224-oly-cole-hockey

    ***(Note: cette chronique est prévisible et son contenu pourrait offenser certains lecteurs, nous préférons vous en avertir.)

    Il faut être à Montréal pour qu’un chroniqueur de hockey sente le besoin de défendre un gardien de 26 ans qui vient de remporter l’or aux Jeux olympiques avec une fiche presque parfaite de 5-0, une moyenne de 0,59 et un taux d’arrêts de .973, héritant au passage du titre de gardien par excellence du tournoi olympique.

    Si Carey Price avait porté un autre uniforme que celui des Canadiens, les fans rêveraient d’un tel gardien. Mais aujourd’hui, un trop grand nombre de ses détracteurs cherchent encore des excuses pour diminuer ses performances.

    Jouait-il derrière une extraordinaire défensive? Certes. Mais un gardien a autant besoin de sa défense que la défense a besoin de son gardien. Le Canada n’aurait probablement pas éliminé les États-Unis en demi-finale n’eut été du brio de Price, qui a arrêté 31 tirs.

    Celui-ci a d’ailleurs eu à garder un taux de concentration extrêmement élevé tout au long du tournoi car jamais ses coéquipiers ne lui ont donné une avance confortable. ll fallait des nerfs très solides car le moindre but aurait eu des conséquences potentiellement catastrophiques.

    En finale, contre la Suède, c’était 1-0 jusqu’à la fin de la deuxième période et 2-0 jusqu’à la neuvième minute de la troisième. Un but des Suédois aurait pu ébranler les Canadiens. Sinon, avec Price devant le filet, ils ont gagné tous leurs autres matchs par deux buts ou moins, 3-1 contre la Norvège, 2-1 en prolongation contre la Finlande, 2-1 contre la Lettonie et 1-0 contre les USA. Ils ont donc donné à Price un coussin de seulement onze buts en cinq matchs. Leur gardien, lui, en a accordé seulement trois…

    On a encore à Montréal une fixation sur les gardiens “qui volent des matchs” depuis les exploits de Patrick Roy qui, ironiquement, a essuyé sa part de critiques sauf durant les quelques mois de conquête, en 1986 et 1993. Ça explique pourquoi les performance de Jaroslav Halak pendant quatre semaines lors des séries en 2010 ont frappé l’imaginaire et ont valu à Price le statut de gardien mal-aimé après l’échange de Halak. Pourtant, celui-ci a terminé le tournoi olympique sur le banc lors des derniers matchs et les Blues cherchent encore à obtenir un gardien de premier plan à l’aube des séries.

    Les arrêts de Price semblaient faciles à Sotchi. Avec raison, il possède une vitesse phénoménale et sa technique est presque parfaite à l’heure actuelle. Combien de tirs l’ont frappé directement sur le plastron?

    Évidemment, Price n’a jamais rien gagné. Seulement un Championnat mondial junior, une Coupe Calder à 20 ans dans la Ligue américaine et une médaille d’or olympique. Pas de Coupe Stanley encore? Price commence à peine à atteindre son apogée. Reste à améliorer le club devant lui car il ne pourra tout faire seul.

    Un jour, peut-être, lorsqu’il aura pris sa retraite et qu’il reviendra au Centre Bell nous visiter, saura-t-on tous apprécier son talent. Comme un autre mal-aimé à une toute autre époque, Ken Dryden, jamais reconnu à sa juste valeur au cours de sa carrière, mais dont le numéro 29 flotte désormais dans les hauteurs du Centre Bell.


    • Amen

    • Bon encore. Ce n’est pas que Price ne soit pas bon, c’est qu’il n’a pas été un facteur dans ce tournoi. Il n’a jamais été testé. C’est tout. C’est comme lorsqu’on me dit que Tiger Woods. Ma réponse est toujours la même: on ne la saura jamais car il pratique un sport (ou jeu d’adresse si on veut) où il est totalement inutile d’être un athlète.

    • Le début d’une nouvelle ère vient de débuter; celle de la reconnaissance.
      Et ça c’est irréversible une fois atteint.

      Comme l’a si bien dit simthibo : Amen.

    • « Celui-ci a d’ailleurs eu à garder un taux de concentration extrêmement élevé tout au long du tournoi car jamais ses coéquipiers ne lui ont donné une avance confortable. ll fallait des nerfs très solides car le moindre but aurait eu des conséquences potentiellement catastrophiques. »
      .
      J’espère que ceux qui vont canoniser Price à la suite du texte de MB ne seront pas les mêmes qui déprécient les statistiques de Martin Brodeur!

      .
      Cela dit, impossible d’enlever aux Canadians ce qu’ils ont accompli en finale. Reste que la finale aurait été autrement plus intéressante si les Suédois avaient été en santé. Leur manquait juste quatre réguliers, dont Nicklas Backstrom retiré 2 heures avant le début du match!

    • Amen.

    • Je ne peux pas être plus d’accord. Rien à ajouter.

    • Que voulez-vous, plusieurs ici carburent a la haine et rien de ce que vous dites ne leur fera changer d’idee. Juste a voir le pseudo que certains se sont choisis nous assurent qu’il n’y aura jamais de vrais discussions possibles avec eux, juste du denigrement. Dommage pour eux…

    • Effectivement, je suis d’accord que nous avons, à Montréal, la crème des gardiens de buts.
      Et je crois que, pour ceux qui se disent déçus et sur son dos, c’est justement pcq il est trop fort. Il est si talentueux qu’il comprend le jeu quelques passes avant tout le monde, de sorte à ce qu’il n’a pas à faire de pirouettes et de mitaines sorties à la dernière seconde de façon tout à fait spectaculaire. Il est là, au bon endroit, et c’est tout. C’est un technicien hors-pair.
      D’ailleurs, je le voyais à la remise des médailles, de même que Crosby et Toews, et me disais que, si le pros reviennent aux JO dans 4 ans, ce sera les 3 joueurs à revoir.

    • Rien à rajouter.

    • Je dirais sans aucun risque de me tromper que 95% des gardiens qui etaient a Sotchi aurait fait la meme chose que lui avec l’equipe canadienne .Ca ne lui enleve pas le fait qu’il est bon.Je suis sur que si on offrait Price pour un joueur comme Crosby,la reponse serait non.Par contre si on m’offrait Crosby pour Price je sauterait dessus sans meme y penser,amen.

    • Je ne suis pas un antiPrice. Et je crois que si les Glorieux sont si bien installées au classement, c’est en grande partie grâce à lui. De là a le placer sur un piédestal suite à sa performance à Sotchi, il y a un pas que je ne franchirai pas. Il est vrai qu’il a beaucoup amélioré sa technique, mais je crois qu’il a tout simplement fait son travail sans voler de partie. Le Canada a gagné à Vancouver avec un Luongo qui a l’habitude craquer sous la pression. C’est pour dire qu’ une défensive qui limite les lancers venant de l’enclave, fera bien paraître la plupart des gardiens.

    • Price est arrivé à maturité.

      Une nouvelle ère commence aujourd’hui.

      BTW, j’ai aussi hâte au jour où le CH aura un 1er centre dominant. Ça fait longtemps…

    • Les ‘haters’ de Price détesteraient n’importe quel gardien de toute façon.

    • Oui,mais…
      - Vieuxbouc

      lol

    • On vise le 500 commentaires pour un billet aujourd’hui Mathias?
      :)

    • Effectivement. Chronique prévisible, mais ô combien juste. On pourrait aussi ajouter Jean Béliveau qui se faisait sortir de la ville entre chaucune de sa quazi douzaine de Coupes.

      Un peu débile, mais passons !

      Price a fait partie de ce qui a sans doute été la performance défensive la plus impresssionnante que le hockey ait jamais vu.

      Ça commençait dès le premier trio, avec Bergeron (à peine dans le top 100 offensif de sa profession) et même Crosby, qui a fini le tournoi avec un maigre but… Et l’or. Mettre le très ordinaire mais efficace Hamhuis au lieu de Subban en disait très long aussi sur l’approche archi méthodique de Babcock…

      Un mauvais gardien peut saboter un effort systémique comme celui-là. Est-ce qu’un autre gardien aurait eu les mêmes chiffres, peu ou prou ? Sans doute. Mais faire cet exercice est puéril. Price l’a fait, et bravo !

      Conclusion : yé bon, Price. C’est le club à Montréal devant lui qui est encore assez ordinaire. Re-conclusion : s’il était pas là, il serait pire encore.

      Sinon, en général, quel tournoi soporifique. Vraiment boring. Intensité de niveau match d’étoiles / présaison. Les grandes glaces c’est séduisant comme concept, mais au final, ça ralentit le jeu, étrangement.

      Vivement jeudi.

    • Blbabalblala, c’est facile de trouver un gardien… Dites cela aux Flyers, Oilers, Islanders, Trashers/Jets de ce monde

      Balbablallbabla, les gardiens ne vlaent pas 6 millions par année. Vaut mieux signer un compteur de 40 buts… Nommez moi les 5 derniers marqueurs de 40 buts disponibles sur le marché des joueurs autonomes (ceux dans votre jeu NHL 2014 ne comptent pas)

      Blbablablablalb, les gardiens ne devraient jamais être repêchés en 1re ronde. Regardez, Lundqvist a été repêché en 7e ronde. C’est vrai, ne repêchons jamais plus les marqueurs de 40 buts en 1re ronde, Luc Robitaille a été repêché en 9e ronde. Ne repêchons plus les meilleurs défenseurs en 1re ronde, Lidstrom a été repêché en 3e ronde.

      Bllbablalbalblba

      Donnez moi Rask ou Price. Donnez moi de la stabilité à cette position pour 15 ans.

    • Très bien dit Mathias ! Ça deviant tellement fatiguant ces dénigreurs de Price, et d’une façon plus générale, les dénigreurs de Goaleux au total.

    • Tu es bien lyrique ce matin Mathias. Mais quelle brigade défensive rapide que celle du Canada.
      Les vraies questions maintenant : est-ce que Bergevin va en profiter pour liquider quelques vétérans dont Bourque, Moen, Gionta et Markov pour renforcer son équipe à long terme quitte à sacrifier une ronde éliminatoire cette année?

    • Voyons voir ce que le demi-dieu fera lorsque celui qui est qualifié comme étant le meilleur défenseur de la ligue par les mêmes grands commentateurs jouera 25 minutes devant lui. Le tout étant coaché par le grand coach qui évite toute critique de ses amis des médias et entouré par la légendaire profondeur assemblée par celui qui a réellement gagné les 2 coupes des Blackhawks par son travail de visionnaire.

      Tout est tellement meilleur à Montréal, pourtant ce sera une autre sortie rapide en séries. Mais Price n’y pouvait rien, les arbitres ont erré, le hockey est trop violent, etc.

    • Je suis super content pour Carey qui voit un autre accomplissement prestigieux à son tableau.
      Particulierement content parce que ca démontre clairement que si tu lui met une équipe solide devant lui, il devient carrément imbattable.

      Il aura fallu un paquet d`excuses pour en convertir certains et la derniere en lice c`est l`ajout de Stephane Waite à la liste de leurs prophetes. Je ne peux nier l`apport d`un nouvel entraineur pour un gardien qui cherche à élever son jeu d`un cran mais Price est le même gardien que l`an passé avec quelques détails de changés c`est tout. Alors oui Waite joue un role mais c`est pas lui qui arrête les rondelles hein ?

      Mais ceux qui aujourd`hui doutent encore réaliseront avec le temps que ce qui vient d`être accompli par l`équipe olympique est phénoménal et que Price à joué plus que son rôle au sein de la formation.

    • P.S.: Félicitations pour la justesse de vos prédictions.

    • Je veux bien, mais pourquoi nous rappeler tout ceci?
      Y a-t-il vraiment des gens qui critiquent le travail de Price au JO???
      Si c’est le cas, c’est tout simplement de la mauvaise foi : il a été superbe.

      N’empêche que Price a eu ses faiblesses dans les dernières années, surtout en séries. Il faut pouvoir faire l’éloge d’un gardien en pleine possession de ses moyens. Et aussi pouvoir faire la critique d’un gardien qui joue mal. Comme pour tout autre joueur….

    • C’est bien beau tout ça Mathias, mais votre texte passe à côté d’une question existentielle importante: Price ou Budaj pour le prochain match?

    • On ne batit pas avec un bon gardien.on batit une bonne equipe puis on ajoute un bon gardien,qui par la force des choses devient un grand gardien.Le probleme, il est la.

    • Bien d’accord, mais que l’on ne vous entende plus jamais dire que les gardiens à Stlouis la défensive fait bien paraître leur goaleux

    • M. Brunet,
      Le problème ne vient pas du gardien. Le problème vient des médias qui s’entêtent à vouloir le défendre (comme vous le faites si bien ce matin) alors que personne n’en parle. Je n’ai vu aucune personne dénigrer Price depuis hier. Par contre, j’ai vu plusieurs personnes l’encenser et mentionner dans leur textes les ”détracteurs”. Honnêtement, vous avez l’air à essayer de vous convaincre vous-même qu’il existe encore de réels dénigreurs.

      Ceci étant dit, je n’étais pas un fervent amateur de Carey Price, j’étais même un peu frustré du départ de Halak. J’admets toutefois que l’embauche de Stéphane Waite a complètement changé le style de Price. Dans les années antérieures, il était beaucoup trop technique et ne ”goalait” pas avec émotion. Cette année, il laisse parler son instinct et j’apprécie beaucoup plus le spectacle.

      Vrai qu’il avait une défense hors de l’ordinaire lors de ces jeux (quand on pense que le défenseur #1 du CH a regardé toutes les parties du haut des estrades), il devait toutefois demeurer concentré dû au faible nombre de tirs accordé (spécifiquement contre la Lettonie) ou dû à la qualité plutôt moyenne des tirs (par exemple contre les USA). Et il a su effectuer les quelques arrêts clés aux bons moments. Il a été ”clutch” lorsque nécessaire.

      Finalement, ce que j’essaie de dire, c’est que Price est un excellent gardien, mais qu’il serait temps pour les médias d’arrêter de ramener l’échange de Halak. Ce n’est pas le public qui ramène le sujet; ce sont les médias.

    • Mathias,
      Tu commences à être fatiguant avec Carey Price!
      Pourrais-tu changer de refrain?

    • Pourquoi écrire une chronique pour convaincre 5… 1… ou 0,1 % des fans du CH que Carey peut bien jouer? Ça semble être devenu une obsession Mathias.

      J’aurais préféré un billet sur le tournoi fantastique de la Finlande… et sur ce qui aurait pu arriver si Lehtonen n’avais pas laissé filé un tir de la pointe qu’il aurait dû pourtant arrêter. Je te propose ce sujet question de te sortir de tes obnubilations. ;)

    • Oui mais… il n’a pas encore guéri des enfants malades grâce à la seule force de son mental. Donc il est nul, on devrait le renvoyer dans les peewee, on aurait du garder Halak et Gomez!

    • Comparer Ken Dryden à Carey Price? Vous atteignez des sommets! Vous avez vu combien de parties de Dryden? Vous aviez à peine 11 ans lors de sa retraite. Ça fait des souvenirs lointains…

      Pouvez-vous juste arrêter de nourrir les “trolls” de Price et parlez du hockey? Vous revenez sans cesses sur Price pour nous dire qu’il est un dieu (ou simplement Jesus Price).

      En passant Dryden c’est 6 Coupe Stanley, 1 Calder, 6 Vezina, 1 Conn Smythe.

      Bonne journée.

    • J’embarquerai dans l’engouement le jour il gagnera en séries éliminatoires avec une défensive moyenne (2 gars très bon, 1 pas pire et 3 fragiles), ce qui est la réalité de toute les équipes.

      Bravo pour la médaille d’Or. Price est bon, il a une bonne technique, etc.

      Je ne suis pas de mauvaise foi : je veux juste des preuves et cette médaille prouve juste qu’il est bon, pas qu’il est un grand gardien.

      Et la coupe… elle se gagne souvent dans les buts lorsque l’on a avec une défensive moyenne.

    • Totalement d’accord, ceux qui trouveront encore le moyen de critiquer sont ceux qui devant un verre au trois quart plein vont chiâler parce qu’il en manque le quart. Le genre de personnes qui vont mourir d’un cancer car ils ne voient toujours que le négatif d’une situation et qu’ils n’entrevoient jamais l’espoir.

      Price ne sera pas toujours au top (comme tout être humain) mais on ne peut que constater qu’il inspirait la confiance de ses coéquipiers.

      Price a les aptitudes pour gagner la coupe un jour dans sa carrière, il ne manque qu’une équipe décente devant lui. Si ce n’est pas à Montréal, ce sera ailleurs…

    • C’est une minorité d’imbéciles qui ne reconnait pas le talent de Price, un très grand technicien qui touche à peine le début de sa courbe de sommet en carrière. De plus, c’est un gentleman sur toute la ligne, un modèle pour les jeunes des Premières nations.

      On a deux grandes vedettes à Montréal, une première depuis 25 ans, va maintenant falloir reconnaître l’extraordinaire talent du prodigieux Subban et arrêter de lui demander de jouer comme Gorges. On ne fait pas des boucles d’oreilles avec pareil diamant brut quand on peut fabriquer une couronne.

      Pierre Tremblay

    • Excellent billet Mathias.
      Mais, en plus de souligner la performance de Carey Price,
      faut pas laisser passer sous silence votre superbe performance
      quant à vos prédictions des Olympiques.
      Bizarrement, pendant que vous frappez pour mille à ce sujet,
      tous les détracteurs de Price (qui se disent si connaissants à en vous traîter de «petit journaleux»)
      y allaient de leur certitudes avec les USA ou Russes…

      Encore une fois, bravo au Canada, Carey Price, et vous-même.
      Chassons ces pisses-vinaigre de ce blogue avant qu’il ne soit trop tard.

      Bonne journée.

    • @atchoum – C’est vrai que la finale aurait plus interessante avec les joueurs blesses de la Suede mais on aurait pu ajouter qu’avec Stamkos et Tavarez, le Canada aurait ete encore plus dominant.

    • Moi, j’ai préféré Halak à Price dans ce tournoi olympique…

    • pour le billet = très juste

      pour les blessures des suédois, juste une petite liste de joueurs Canadiens pas en uniforme:

      Stamkos, Tavares , Séguin, Hall, Thorton, Spezza, Eberle, Stall, Seabrook…..ett, même le trophé norris dans les estrades.

      bravo Canada!!!!!

    • Beau palmarès en effet pour Price, sans doute le meilleur G de son âge, et de son année de repêchage. Il a été solide, à l’image de sa saison.

      Une belle leçon de hockey d’Équipe Canada et du beau hockey rapide et propre. La vidéo du match sera une référence sur l’art de jouer ce sport.

      Mention honorable à Olli Jokinen, un autre qui selon plusieurs, n’a “jamais rien gagné” dans la LNH, mais qui a connu toute une carrière internationale et de très bons Jeux olympiques à Sochi. Un leader et un vrai joueur d’équipe.

    • @ pourvoyeur:

      Un gardien est un facteur dans un tournoi à 6 matchs et qu’il réalise 2 jeux blancs en demi-finale et en finale. Contre 2 des 4 puissances du hockey mondial en plus.
      Écrire le contraire, même avec une belle structure et sans faute, c’est de la mauvaise foi.

    • Mais de quelles critiques voulez-vous protéger Price à tout prix???

      À part quelques mauvais analystes et quelques fans qui ne voit pas très loin (souvent plus des trolls du web qu’autre chose), je n’ai jamais vu personne s’acharner sur Price tant que ça. En tout cas pas assez, et surtout pas par des gens assez crédibles, pour que ça vaille la peine d’écrire 6 articles par semaine là-dessus.

      Tout les intervenants qui méritent d’être lu se sont toujours entendu pour dire que le jeune avait un talent exceptionnel, non? Qu’il ait subit des critiques, parfois méritées d’autre fois non, est juste normal dans un marché comme Montréal. L’attitude du “je voulais l’avais dit moi qu’il était bon” comme si vous étiez le seul au monde à avoir cru en lui, ou comme si vous étiez sa propre mère, est franchement ennuyeuse.

      J’espère que cette médaille vous permettra de passer à autre chose, ça vous fera le plus grand bien, et à vos lecteurs aussi.

    • Prochaine étape: la Coupe à Montréal.

    • Price est bon mais on se calme avant de le proclamer un gardien d’élite. C’est trop facile de dire si Price n’avait pas été la contre USA Canada aurait perdu, on le saura jamais, donc il faut se concentrer sur les faits. À ce que je sache Luongo a blanchi les autrichiens avec 28 tirs. Price contre USA a recu SEULEMENT 4 tirs de l’enclave ça en dit gros sur les systeme BABCOCK.

      Quand Canada a gagné son match 1-0, je me suis dit Canada seront impossible à battre avec leur syst;me et les joueurs qui adhérent au plans de match (présence courte, toujours à 100%, etc..)

      Il faut que les journalistes arretent de mettre de la pression sur PRICE et des attentes aux fans. Brodeur à son apogé aux jeux olympiques de SALT LAKE a accordé plus de buts que PRICE, est-ce que ca veux dire que PRIC­E ­est emilleur que Brodeur ??? NON

      Ca veux juste dire que BAbcock et ses adjoints sont des génies et que les joueurs ont bien fait leur rôles. Donc donnons du crédit aux bonnes personnes au lieu de faire des analystes simplistes et dire qu’on a gagné grace < PRICE

    • Price a été extraordinaire et il inspirait confiance. Ceux qui donneront tout le crédit à la défensive sont de mauvaise foi.

      Ce qu’on reproche souvent à Price: donner un mauvais but, ne pas inspirer confiance, ne pas être constant. Price vient de faire mentir ses détracteurs.

      GO CANADA GOLD (et Go habs go tant qu’à y être!)

    • Ce n’est plus un débat, c’est une guerre! Certains anti-Price sont allés tellement loin dans leurs critiques qu’ils ont brûlé le pont derrière eux et ne peuvent plus faire marche arrière. Au moins, le respect du reste de la ligue envers Price ne fait aucun doute. C’est quand même là que ça compte vraiment!

    • un texte honnete. Price a vraiment fait de l’excellent boulot.

      Team canada est p-e la plus puissante équipe de hockey de toute l’histoire.
      et ca inclu la contribution des gardiens.

      les deux matchs contre les USA et la Suede …. des lecon de hockey.
      on est meme pas venu proche de perdre …ou meme de donner un but.

      Et soyons franc … la meilleure brigade défensive de tout les temps.
      quand tu as le luxe de laisser Seabrook chez lui et Subban dans les estrade
      c’est quand meme halucinant.

      mes deux révélations du tournois ? Bergeron et Vlasic … impeccable
      Les deux ont été parfait … dans ce qui est la meilleure équipe jamais vu.
      Tous les joueurs ont vraiment travaillé en équipe … one goal, the GOLD !

    • M.Brunet !

      Vous savez fortement bien, que les deux anciens Messieurs qui étaient en poste, lors de sa sélection, ont presque détruit son potentiel au début de sa carrière !

      Que dire des équipes minables devant lui , mise en place par ce même duo !

      Du patchage par dessus patchage sans aucune vision d’avenir et développement, c’était là, l’immense handicap, que Carey Price devait vaincre, e.i. sa propre équipe !

      Bref, en plus du mauvais coaching et d’un mauvais encadrement, un jeune pleins de talents, risque de se casser la figure, bien avant son envol !

      Je dis bravo à Carey Price et à Stéphane Whaite, son sauveur !

    • @ Mathias Brunet (qui ne voudra sans doute pas répondre….)

      Cessez donc votre braillage et essayez donc de répondre de façon intelligente à mon questionnement ci-contre. Le problème ce n’est pas Price. Le problème, ce sont les gardiens qui sont pratiquement tous interchangeables. François Allaire affirme que la différence entre les gardiens est minime. Après avoir vu le gardien de la Lettonie stopper près de 60 tirs des Canadiens, pensez-vous qu’il ne serait pas capable d’arrêter les tirs des Sabres de Buffalo? On ne peut quand même pas porter Price ou n’importe quel gardien sur un piedestal quand la différence entre ceux-ci est au mieux marginale.

      Il faudrait que l’on m’explique qu’est-ce que l’on entend par «élite mondiale» lorsque l’on parle des gardiens. Si je regarde les statistiques des gardiens (on est tous d’accord pour dire que la meilleure statistique pour les évaluer est le % d’arrêts), ils ont tous un pourcentage d’arrêts qui se situe entre 905 et 930 cette saison. Harding, et Bishop sont à 933 et Scrivens 937. Voilà des faits irréfutables.

      L’échelle va de 0 à 1,000 qui serait la perfection. Donc, si les gardiens ont tous un % d’arrêts se situant entre 905 et 930, c’est donc dire que seulement 25 points ou 2.5 % séparent les bons des pas bons, du moins statistiquement. Voici un autre fait irréfutable. Et bien 2.5 % c’est minime, c’est les marge d’erreur d’un sondage!! Par contre, si on évalue le travail des attaquants en fonction de l’offensive, va avoir des joueurs comme Crosby qui vont faire plus de 100 points et des joueurs comme Travis Moen qui peineront à faire 10 points. Il peut donc y avoir une différence de plus de 1000% dans la production des joueurs d’avants réguliers de la NHL alors que cette différence est réduite à 2.5% au niveau des gardiens. C’est ça que François Allaire veut dire quand il dit que la différence entre les gardiens est minime ou que je dis que les gardiens sont interchangeables. C’est sur que si le pourcentage d’arrêt des gardien allait de 750 à 930 avec une forte dispersion, le raisonnement ne tiendrait plus.

      En utilisant cette simple analyse, c’est logique que Crosby soit payé 10 fois plus que Moen. Mais ce n’est pas logique qu’un gardien soit payé 3 fois le salaire de son back-up. D’autant que si on prend un gardien pas bon comme Nabokov (908) et on le compare à un bon comme Rask (928), le 2 % de différence peut-être essentiellement expliqué par la piètre défensive des Islanders de New York. Donc, l’argument que sur une base de 2,000 lancers reçus par année, 2.5% c’est l’équivalent de 50 buts ne tient pas la route car, la défensive et les systèmes de jeu employées par les différentes équipes ne sont pas équivalents. Donc, une fois pris en compte la qualité des défensives et des systèmes de jeu, la marge de 2.5% qui différencie les bons des pas bons gardiens s’amenuise encore de beaucoup. Supposons que la qualité des défensives et des systèmes de jeu explique 75 % du 2.5 % de différence entre les gardiens, ça revient à dire qu’un gardien de 930 peut te sauver 12 buts par année par rapport à un gardien de 905. Pas de quoi virer fou avec ça.

      Ce qui est ridicule avec les gardiens, c’est de payer son numéro 1 à fort prix et son numéro 2 des peanuts. Ça donne une situation où lorsque Lundqvist connaissait une mauvaise séquence en début de saison, Vigneault était toujours pogné pour le faire jouer en raison de son salaire même si Talbot jouait mieux. Même chose à Montréal en janvier quand Price a connu une période difficile. Le problème avec les gardiens c’est qu’on ne peut en faire qu’une utilisation binaire : sur le banc ou devant le filet. On ne peut pas rétrograder le gardien sur la 3e ou la 4e ligne.

      Si Billy Beane (Moneyball), le DG des A’s d’Oakland était DG d’une équipe de la NHL, il se serait rendu compte immédiatement de l’absurdité de payer des prix de fou pour des gardiens. Beane aurait payé le minimum pour ses gardiens et aurait investi où il peut acquérir une différence marquée, c’est à dire sur sa défensive et son top 6.

      D’un point de vue statistique, il est facile de démarquer un joueur d’avant vedette d’un joueur marginal. À l’évidence, pour les gardiens c’est pas mal plus compliqué. Alors, expliquez moi comment on sépare l’élite du non élite des gardiens d’un point de vue statistique parce que franchement je n’y arrive point.

    • Monsieur Brunet, ne perdez pas trop de temps à défendre Price! Ceux qui ne l’aime pas ne l’aimeront jamais!

    • Mathias oubli que Price jouait avec 5 autres joueurs, dont la meilleur defensive du monde.

      le meilleur gardien du tournois est celui de la lettonie, Price arrive second.

      Il a tres bien jouer , Bravo! mais Price ne fera jamais la difference s’il est laisser a lui meme.

    • Les détracteurs en mon Mathias………… Et les ti fans eux sont toujours correct en ????????
      Votre super star à bien fais la job, mais il n’as jamais été mis à l’épreuve de un. J’ai aimer comment il a bien fais pour garder les retours proche de lui………………… Mais je suis certain que les 3 gardiens présent aurrais fais la job. Trop fort en défensive, donc votre sauveur n’est pas encore le meilleur au monde…………. Pauvre petit fefans du Canaiens…………………………
      Merci !

    • Pis , on a tjrs pas trouvé notre GROS joueur de centre qui nous faient défauts depuis des années !

    • Bravo pour votre billet, et votre commentaire est tellement a point, ici a Montreal,certains gerants d’estrades du hockey,sont devenus tellement arrogants,car ils pensent tout connaitre , c’est malheureux, parce que finalement ils ne savent plus apprecies de belles performances, et cette grande equipe avait en son sein un tres grand gardien de but courageux et determine, a gagner l’or pour son pays.

    • J’espère que les anti-Price vont maintenant se la fermer. A marque Bergevin de batir une équipe maintenant pour bien l’entourer et aller chercher cette coupe stanley, c’est le gardien qu’il nous faut pour aller la chercher.

    • La defensive du Canada a ete tellement dominante que Michael Leighton aurait lui aussi ete nomme gardien par excellence du tournoi. Pratiquement pas de tirs de l’enclave ou de surnombres. Facile d’etre gardien de but quand l’option de passe est toujours inexistante. Tu sors, couvre ton angle et recoit la rondelle dans le plastron. La realite va revenir cette semaine. Dans la LNH, il va etre compare aux autres gardiens dans des situations de jeu similaires, puisqu’a part 6 ou 8 equipes au sommet ou dans la cave, les 22 autres sont toutes d’egal calibre.

    • Étrange phénomène qu’est le “Anti-Price”. Parlant de maugréer, avez-vous la réaction amorphe de Babcock après chacun des buts de son équipe, après chaque victoire ? On peut comprendre un coach d’être insatiable, mais un fan…

    • @pourvoyeur

      Effectivement, Price n’a tellement pas été un facteur que Steeve Yzerman m’a appelé pour aller gardé les buts, mais j’ai dit non car je trouvais ça loin. Parce comme tu dis on aurait mis n’importe qui dans les buts le Canada aurait gagner… Ils ont toujours planter les autres équipes par 7-8 buts et Price avait simplement à réaliser quelques arrêts par match et encore là il a trouver le moyen d’accorder 3 buts en 5 parties…

    • @pourvoyeur

      Ridicule, parfaitement ridicule! Votre argument est que la réussite de quelqu’un n’a pas à voir avec ce qu’il est ou ce qu’il accomplit, mais est toujours tributaire d’éléments extérieurs.

      On a demandé à Price d’être le gardien numéro un de la meilleure équipe défensive. Si un gardien n’est pas important au sein d’une défensive, alors il n’y a rien à faire avec vous. Vous ne comprenez strictement rien au sport. Pas seulement au hockey. Et qu’a fait Price? Sa job de façon impeccable. Ça prend quoi de plus?

      Est-ce qu’on met en doute le talent de Crosby parce qu’il n’a pas eu besoin de marquer 2 buts par match pour aider son club à gagner?

      En ce qui concerne Tiger Woods, votre méconnaissance devient flagrante. Woods est meilleur que les autres et a amené des standards plus élevés notamment parce qu’il était plus en forme que ses adversaires. On pourrait faire le même parallèle au curling où les joueurs sont découpés au couteau. Pas besoin d’être capable de courir un marathon pour jouer au curling, mais si on est en forme, on a de meilleures chances de performer au plus haut niveau. C’est pourtant si simple.

    • Je croyais que tout avait été dit sur l’autre post à ce sujet mais non…..çà recommence ce matin .
      Quand on aime , on aime , hein Mathias . Ma parole !!

    • Price est un tres bon gardien, sans aucun doute.

      Mais de la a se mettre a genoux a cause des Olympiques, faut pas exagerer. On aurait pu placer le dixieme gardien du Canada et le resultat aurait ete le meme. La defensive et le systeme du Canada etait trop efficace pour juger de la performance d’un gardien. Faut juste faire preuve d’objectivite, ce que Mathias n’est pas capable de faire quand il ecrit sur le CH.

      Meme si je suis pas un fan de Quick, a part le match contre la Finlance, il a ete teste, et il a repondu. Est ce que Price aurait fait mieux que Quick dans les meme circonstances, on ne le saura jamais.

    • acton

      24 février 2014
      09h48

      “Le Canada a gagné à Vancouver avec un Luongo qui a l’habitude craquer sous la pression.”

      C’est vrai, mais on ne s’etait jamais senti en confiance. Le but qu’il a accorde en fin de match a Parise etait previsible. Il se boxait contre la rondelle. on ne sentait jamais un manque de confiance envers Price.

      Garder son “focus” sa confiance dans de tels matchs n’est pas facile. Et on ne peut rien enlever a Price. Il a ete sensationnel.

      Montreal est impossible comme ville de fefans. Je me rappelle toujours a quel point les amateurs critiquaient Roy lors des annees 80. Personne ne peut denier que Price se situe dans l’elite des gardiens de la ligue nationale – ou du moins, qu’il est un excellent gardien de but. Ceux qui ne veulent pas le comprendre ne le comprendront seulement que s’il se fait echanger.

    • Bravo à Price, excellent tournoi de sa part.

    • theosaurus 9h49

      LOL

      On aura 500 commentaires seulement si on répond aux quelques anti-Price. Ils ne sont pas si nombreux, mais combien redondants et obsédés.

      @ Mathias
      Bravo! Tu auras un autre bravo si tu prends le temps de répondre de temps en temps. On s’ennuie de toi ;o)

    • Si Price avait porter l’uniforme suédois, aurait-il permis à la Suède de gagner l’or, la réponse est non. Comme vous l’avez si bien dit Mathias : Price a été solide quand il a été sollicité.

    • @atchoum Tu as raison. Les suédois avaient une équipe pourrie hier. Petite partie facile pour le Canada. (Sarcasme évidemment)

      As-tu déjà entendu parler de Steven Stamkos et John Tavares? Deux des meilleurs joueurs de la NHL. Ils ont joués tout un match hier pour nous permettre de gagner…AH non c’est vrai ! Ils sont blessés. (OK trop de sarcasme)

    • Amen. Tout a été dit. On passe à un autre appel.

    • Sauf que si il donne un mauvais buts mercredi, que j,en voit pas un blâmer la défensive du CH.

      pouuuhahahahahahahah

    • “C’est pour dire qu’ une défensive qui limite les lancers venant de l’enclave, fera bien paraître la plupart des gardiens.”

      Price a fait des arrêts de la mitaine pour des tirs directement de l’enclave. S’il n’avait pas fait ces arrêts difficiles, la défensive se serait désorganisée. Bref, la défense est tributaire du gardien.

      Babcock a joué un jeu extrêmement dangereux et il fallait qu’il ait la confiance dans son gardien pour que ça marche, ce système all-defense.

    • Je me demande si on ne devrait pas l’échanger dès maintenant! On obtiendrait la moitié d’une équipe, des espoirs de premier plan et des premiers choix pour les 10 prochains repêchages…

    • Rien a ajouter…
      Et ce n’est pas n’importe quel gardien qui aurait fait ca.
      Quick et lethonen, … ont tous donnés de mauvais buts quand la pression montait
      Pas price, rien du tout

    • Je me souviens qu’enfant, dans ma famille élargie, Guy Lafleur était un sujet récurrent. Plusieurs prétendaient qu’il était paresseux, qu’il n’était qu’un “floater”, et que s’il le voulait vraiment, s’il travaillait plus fort, il marquerait 70 buts par saison.

      Je me souviens qu’enfant, dans ma famille élargie, plusieurs prétendaient que Michel Larocque devrait garder les buts plus souvent, que Dryden n’était bon que parce qu’il avait le Big Three devant lui, que Larocque ne gardait pas les buts parce que Bowman préférait Dryden inexplicablement…

      Voilà je crois la réelle fonction sociale du sport: de servir d’exutoire au peuple, de lui permettre d’extérioriser ses frustrations ou ses joies. Et c’est peut-être encore plus vrai au Québec où la pensée pragmatique est moins “génétique” ou culturelle que dans le monde anglo-saxon.

    • N’importe quoi, Price n’était pas un facteur, mais vraiment pas. Je sens juste qu’on a trouvé une autre excuse pour ses futures insconstances en séries, comme durant les 4 ou 5 séries des années passées:on va dire : ” Mais ! mais ! mais il a remporté la medaille d’or aux Olympiques !!”

    • @Atchoum

      C’est vrai. La finale aurait aussi été plus intéressante si Tavares et Stamkos n’avaient pas marqué 5 buts.

    • Carey Price est désormais le joueur le plus surévalué de la ligue il est temps de l échanger! Quand tu dis que le gars fait un blanchissage contre les Américains pis qu il n obtient aucune étoile ca l en dit long sur sa brigade défensive meme crosby jouait dans Slot à Carey lol Du hockey ultra défensif à la Bruins de Boston et Red wings de détroit possession de rondelle Valium inclus

    • Price arrivait également d une bonne séquence,joueur de la semaine et quelque chose comme 8 buts accordés en 7 parties mais vous lirez encore ici la meme idiotie par le meme idiot que les gardiens sont interchangeables.

      On a énormément louangé Patrice Bergeron lors du tournoi mais sa lenteur sautait aux yeux et ne jouait il pas avec le meilleure joueur au monde.

      Ceux qui n ont pas apprécié ce tournoi sont nécessairement friands de bagarres sans quoi ca défi tout entendement.

      Pendant ce temps,dans un bled perdu en Georgie,un certain Petega attend,l air béat, que Price accorde un creton en visionnant les reprises

    • Ce serait faire preuve d’aveuglement volontaire que ne pas reconnaître que Price a donné de la viande à ses détracteurs durant les dernières années en n’étant pas préparé mentalement, pour toutes sortes de raisons que nous connaissons ou non, à garder un filet de la LNH surtout dans les moments importants.

      Ce serait aussi faire preuve de mauvaise foi que de ne pas reconnaître que Price a été à la hauteur lors du tournoi olympique. D’ailleurs, avec le Price d’il y a à peine 1 an (qui n’aurait pas été sélectionné comme gardien partant j’en convient mais admettons que…), le Canada aurait perdu contre les États-Unis et peut-être même contre la Lettonie…

      Souhaitons qu’il s’agisse pour lui du début d’une ère nouvelle, ce qui semble être le cas, puisque son jeu depuis la début de la saison est solide. Cependant, voyons voir si le CH fait les séries et avec les tirs qui viendront d’un peu partout dans l’enclave et qu’il accordera humainement quelques buts, comment son mental a évolué depuis la dernière fois…

    • C’est un excellent gardien.
      Mais pourquoi de lui? Pourquoi ne pas parler de Jamie Benn qui a joué comme un Dieu lors de la demi-finale et la finale, tout comme Toews? Et la défense? Qui n’a commis presque aucun revirement dans tout le tournoi, qui relançait l’attaque de façon phénoménale, qui, lorsque pressée, restait calme et se sortait toujours de pétrin efficacement?

      Price est bon. Je ne suis pas un Price-hater. Mais l’important, c’est de bâtir un club devant le gardien. La médaille d’or serait sûrement canadienne si Luongo ou Smith avait été devant le filet. Le gardien de but n’a pas été un facteur très influent dans les victoires du Canada. Voilà pourquoi je ne comprends pas toute l’attention portée à l’égard des cerbères…

    • @alain06
      Soit vous ne comprenez rien à la notion de risque, soit vous ne comprenez rien aux pourcentages, fort probablement les deux.

      Cela me fait toujours rire de voir des gens dirent des énormités en étant convaincus qu’ils ont raison.

    • pourvoyeur

      haaa…comme premier commentaire ignorant de la journée, c’était bon….merci de montrer aux gens (et troll de ce billet) qu’il est évident que vous connaisez rien au sport…que ce soit le hockey ou le golf….lol

      Matthias….les anti-price vont sortir de leur placard…l’histoire des JO est une trop belle occasion….(c’était pas lui, il a pas eu d’arrêt difficile, avec cette défense, c’est le concept d’équipe, n’importe quel gardien aurait fait aussi mieux et blah blah blah blaaaahhhhhhhh)

      je répète que je suis avant tout un fan de Rask mais faut donner du crédit à Price…il a fait les gros arrêts quand il le fallait et les gars devant lui ont fait le reste…J’ai regardé tout les matchs, à part une petite erreur lors d’une sortie du filet, Price à été impeccable, bonne communication avec ses défenseur, maitrise de la rondelle parfaite, pas de rebond en général, je me rappele seulement du gros pad save qui à renvoyer la rondelle en zone neutre(en désavatange si je ne m’abuse), il a su rallentir le tempo des équipes adverses en conservant les rondelles. Son calmé à été contagieux….vraiment ceux qui trouvent encore des bibittes sont de mauvaise foi….de toute façon, ne pas reconnaitre la valeur de Price ne montre qu’une chose et c’est qu’ils ne connaissent rien au hockey…

    • Un peu hors-sujet.

      J’étais surtout content de voir des matchs où les joueurs jouaient sans essayer de s’arracher la tête.

      Pour le reste:
      “Reste à améliorer le club devant lui car il ne pourra tout faire seul.” dixit l’auteur du billet.

    • Vu que la brigade défensive n’y est pour rien, dans les succés(Sochy) de Price, il será intéressant de le voir conduire le CH .. a la Coupe Stanley !

      Tant qu’a faire M.Brunet …

    • Si ce n’était pas de la propagande du CH et des médias complices depuis 8 ans, vous auriez pas besoin aujourd’hui de continuer à le défendre car il aurait peut-être même pas joué…un poste se mérite au détriment des autres et c’est là que vous ne mentionnez jamais rien. Plein de gardiens sont capables des mêmes résultats, même que c’était à Luongo de jouer ces Jeux mais encore une fois, Price a des privilèges dont on ne connaîtra jamais les raisons. Regardez sa fiche en carrière…ooh c’est la faute des autres encore mais là aux jeux non…

    • En fait le Price de cette année est extrêmement solide, les rares fois où il connait des mauvaises journées, l’équipe perd.

      Mais avouez-le, tout le monde espérait ne jamais avoir à se rendre en fusilade, car s’il y a un endroit où Price est très mauvais, c’est sur les échappées.

      Sinon, que ceux qui ne l’aime pas nous dise où se trouvait le gardien qu’ils aimeraient avoir à sa place hier. Je présume qu’ils croient que Team Canada sont des imbéciles pour l’avoir choisi à la place de Luongo?

    • De toute manière “haters gonna hate”.
      La plupart des haters sont facilement identifiables : ils sont capables de prouver en une phrase ou deux leur ignorance crasse. Ils ont désormais une tribune (trop) facile, ici ou ailleurs.

      À mon humble avis, quelqu’un qui dit que Price n’a “jamais été testé” ou qu’il “n’a pas été un facteur (ex. Pourvoyeur) ne comprends absolument rien au jeu du hockey. Point final.
      Comme si tout ça se prouvait seulement par le nombre de tirs reçus ou de chances de marquer contre… Ouf, hockey 101. Retournez l’étudier. Quand le meilleur joueur au monde et le meilleur gardien de l’histoire (+ tout le coaching staff d’Équipe Canada qui quelques coupes Stanley à leur actif) parlent de Price comme d’un, sinon le meilleur au monde, on écoute.

      Les performances de Price au tournoi olympique : du jamais vu depuis (un record, donc) depuis que les pros participent aux J.O.
      Sinon, la dernière fois que ça s’est vu, c’est en 1960, alors que les pros n’étaient pas aux J.O.

    • Price a livré. Point final.

    • @tous

      “Price commence à peine à atteindre son apogée. Reste à améliorer le club devant lui car il ne pourra tout faire seul”.

      Tout est dit … ce n’est pas le rôle du gardien que de compter des buts….

    • Avec mauvaise foi et démagogie, les fefans hystériques et les petits journalistes laquais se plaisent depuis des années à diminuer les performances de Jaroslav Halak en disant qu’il doit tout à sa défensive.

      Pourtant, avec leur hypocrisie habituelle, ces mêmes fefans enragés et ces mêmes petits journalistes porteurs de valises changent totalement de discours quand vient le temps de qualifier le travail de Price aux Jeux.

      Comme d’habitude et avec une approche de type deux poids, deux mesures, ces pathétiques amuseurs publics «oublient» d’évoquer la défensive et le système de jeu qui ont permis à Price de s’illustrer. Sans arguments, ces rigolos nous sortent encore de sottises puériles et colonisées de type «T’es juste un Price hater». Misère, quelle faiblesse d’esprit…

      Oui, Price a été bon, oui, il a effectué le travail attendu de lui. Oui, il mérite les compliments qu’il reçoit. Toutefois, avec la défensive devant lui et avec le style déployé par l’équipe canadienne, même André «Red Light» Racicot aurait été bon.

      Bravo à Price, il a excellé. Mais les gens avec un minimum d’intelligence (on élimine donc pas mal de monde ici) savent que Luongo et Smith auraient obtenu les mêmes succès cette année.

      Quant à Price, on verra ce printemps s’il réussit vraiment à se hisser parmi les grands et s’il parvient enfin à franchir quelques rondes.

    • sur d;autre site on dit que c’est la defensive et la possession de rondelle qui a gagné le match. (NHL.com)

    • Prévisible en effet…

    • Matthias c était pour te féliciter pour tes prédilections avant le quart de finale
      bien des fois je n étais pas d accord avec tes analyses par rapport a quelques sujets De hockey mais je sais reconnaître ton talent de pronostiqueur …c est pour ça que si tu pouvais nous dire quelle équipe gagnera la coupe Stanley pour que. J aille mettre quels billets dessus. Pour joindre l utile a l agréable
      Un bonjour amical de la haute Savoie arvi pa !!

    • Ce n’est pas une question d’être anti- ou pro Price, il faut reconnaître que le Canada a tellement bien joué défensivement que, de dire que c’est le brio de Price qui a permis au Canada de gagner, n’est que de la mauvaise foi… Ce n’est que le partisans finis du Canadien (et non du Canada) qui peuvent analyser le match de cette façon.

      La vérité est que, comme tous les attaquants et tous les défenseurs ont joué une game parfaite (ce qui arrive tellement rarement), n’importe quel gardien aurait accompli ce que Price a fait! N’importe lequel! Et je ne suis aucunement un anti-Price, je crois qu’il a été très bon!

      Mais pas un facteur essentiel de la victoire du Canada!

    • Le hockey deveint de plus en plus défensif et de plus en plus plate. Moi qui depuis 45 ans est un maniaque de hockey, je ne retrouve le même plaisir à regarder un match. Je pensais que ce tournoi olympique me réconcilierait avec le hockey mais non. Encore pire. Va falloir changer des choses car de plus en plus les système de jeux défensifs détruisent ce si beau sport.

      Du dumping, du jeu le long des rampes, des lancers de loin avec du traffic devant les buts et en défensive, 5 joueurs pour protéger l’enclave. C’est ca le hockey maintenant. Malheureusement.

    • Mes apréhensions à propos de Price sont toujours venus de l’aspect mental de son jeu.C’est un gardien qui semblait décontenancé rapidement après de mauvais but ou une mauvaise prestation,ce qui survenait toujours dans les moments critiques de la saison à Montréal.Je n’appréciait pas non plus son petit côté fendant ou arrogant comme ses pauses à la Micheal Jordan quand les choses allaient mieux.Les Pingouins s’étaitent d’ailleurs payés joyeusement sa tête à ce sujet.Il semble enfin avoir appris à ce sujet et donner plus de crédit à ses coéquipiers.Pour l’aspect mental de son travail,Stéphane Waite semble faire un travail exemplaire à ce sujet et Price semble moins abattu après un mauvais match ou une mauvaise prestation de ses coéquipiers devant lui.Moins high dans la victoire,moins down quand çà va moins bien.Je ne demande qu’à être derrière lui car je sais que le talent est là ,mais il doit franchir la dernière marche pour m’en convaincre,être dominant dans la LNH quand çà compte.

    • @alain06
      09h53
      On bâtit avec ce que l’on est en mesure d’aller chercher au moment ou c’est à notre tour de parler.
      Price ou Kopitar? L’un vaut l’autre selon moi.

    • Question aux anti-Price.

      Vous dites que Price n’était pas indispensable a la victoire d’équipe Canada et qu’il aurait pu être remplacer par plusieurs autres gardiens.

      Si c’est vrai pour Price, nommez-moi un autre joueur dont l’absence aurait fait qu’équipe Canada aurait perdu.

      @atchoum
      Si je te donne le choix entre Backstrom et Stamkos, tu prends lequel?

    • Ce sont les mêmes dénigreurs qui ont chahuter un certain Patrick Roy contre Détroit… Carey Price est un très bon jeune gardien de but… Point à la ligne.

    • Bravo à Carey qui fait parti de l’élite depuis quelques années déjà. Bravo au Canada qui a effectivement eu un parcours impeccable. Par contre soyons honnête, le Canada était dans la division la plus faible (Norvège et Autriche) et la Suède jouait sans leurs 3 premiers centre H. Sedin, Zetterberg, Backstrom.

      L’équipe la plus impressionnante selon moi est la Finlande qui jouait sans les deux Koivu, Filpula, Barkov et Pitkanen… Ils alignaient plusieurs vétérans de plus de 35 ans et plusieurs joueurs provenant des ligues d’Europe. (Kontiola et Komarov se sont forts démarqués).

      Le prix citron: Les Russes.

    • C’est le temps de l’échanger. Sell High….

    • Mathias, comme un autre intervenant a dit plus tôt, ses détracteures ne l’aimeront jamais peu importe ses exploits. Moi qui suis premièrement un fan de football , je peux facilement tracer un parrallèle entre la situation de Price et celle de Calvillo comme QB des Alouettes. Ce dernier a réécrit le livre des records da la LCF , a emmené son équipe 8 fois au match de championnat, mais il s’en trouvait encore pour le discréditer.

      Votre comparaison avec Dryden est juste. C’est lorsque nous nous sommes retouvés avec les Michel Laroque, Denis Herron, Rick Wamsley, Richards Sévigny et Steve Penney, qu’on a compris que Dryden finalement, était pas si pire pour son époque…

    • Quelle bonne idée Mathias de ramener encore une fois la chicane Price vs. Halak. Cela faisait vraiment longtemps et on s’en ennuyait.

      J’ai hâte à la prochaine victoire du canadiens, comme ça on va pouvoir ramener le sujet encore.

      Très excitant tout ça.

    • Je ne suis ni un fan de Carey Price , ni un fan de Mathias Brunet, mais je suis entierement d’accord avec ce texte et il faut me croire je deteste les Canadiens de Montreal.

      Prolac

    • M. st louis a demande à être échanger.
      Les rangers ce sont informe sur st louis pour faire un échange contre callahan

    • Comme je l’ai déjà dit, j’aimerais bien voir le discours des dénigreurs si Carey jouait pour Nashville!

      Ils nous diraient sûrement qu’on est en voiture avec Price dans le net!

      Cependant, Carey porte le chandail Tricolore, qu’ils détestent tant!

      Aussi crédibles soient-ils, en nous disant que n’importe qui aurait gagné cette médaille d’Or dans les buts du Canada, voici maintenant qu’on nous parle de Tiger Woods comme d’un non-athlète pour faire valoir son point!

      Jusqu’où iront-ils pour nous lessiver le cerveau, afin de nous faire croire que Price est un pas bon?

      Ça reste à suivre!

      Mais là, celle de Tiger, je la trouve pas pire pentoute!

      Le gars connait tellement ça, qu’il ne se rend probablement même pas compte à quelle point il se met le pied dans la bouche en voulant discréditer son mal-aimé…

      Parce que c’est justement dans cette situation où Price a su briller: Celle où il n’est pas un facteur!

      Parce qu’avec une telle équipe, vous pouvez dire qu’il n’a pas été un facteur MAJEUR, dans la victoire… Mais votre grande objectivité est tellement édifiante, qu’elle omet de vous faire penser, que dans cette situation le gardien aurait seulement pu être un facteur en cas de défaite! Et c’est là que vous, les lucides et objectifs anti-Price, manquez de lucidité et d’objectivité !

      Oui, parce que tout au long du tournoi il avait zéro marge de manœuvre… S’il n’avait accordé ne serait-ce qu’un seul mauvais but dans le tournoi, ça aurait pu coûter le match au Canada entier (c’est ça la vraie situation) et il aurait été crucifié!

      Zéro marge de manœuvre, il avait le gardien… Sauf peut-être hier, à 3-0, une erreur n’aurait pas été fatale, contrairement à tous les autres matchs aux quels il a participé!… Mais il ne restait que 9 minutes au tournoi à ce moment-là…

      C’Est donc dire que le gardien, dans le tournoi, a pu respirer un peu en se disant, “bon, enfin un petit coussin” seulement pendant 9 minutes… sur le + de 300 minutes qu’il a joué!!

      Facile vous dites ? Ben oui! Pas besoin d’être un athlète pour avoir gagné cte médaille d’Or là !!! Bin non ! N’importe qui l’aurait goalé cette finale-là ! Facile !!!

    • @sebastien24
      Si Billy Beane était DG au hockey…il n’aurait probablement jamais remporté de championnat. Comme au baseball.

      Vos textes sont longs et bien structurés…vous devriez peut-être songer à y introduire du contenu un moment donné.

    • Les anti-Price sont au hockey ce que sont les créationnistes aux États-Unis. Ils refusent de voir l’évidence même pour continuer a nier les faits et croire qu’ils détiennent la vérité car leur foi est plus forte que le reste.
      Pauvres eux.

    • Tenter de convaincre un anti à devenir un pro Price c’est comme tenter de convaincre un non-voyant de devenir membre d’un camp de nudiste!!!!!

      Vu d’même on oublie ça!!!!

    • sebastien24

      24 février 2014
      10h09

      Je vous ai lu toute la fin de semaine. Même théorie depuis 1 an, même rengaine. C’est parfait, vous avez le droit.

      Vous êtes condescendant et méprisants envers d’autres interlocuteurs. C’est parfait, les autres personnes peuvent se défendre.

      Vous êtes condescendant et méprisant envers l’hôte. C’est parfait, Mathias est bien capable de se défendre, mais il a sûrement d’autres choses à faire.

      Je me suis abstenu de quelconque réplique parce que nous avons déjà eu des discussions et vous la fâcheuse tendance d’avoir des idées très arrêtées. Ce qui est bien difficile de dialoguer avec un certain respect.

      Et voilà que vous manquiez, encore, du respect envers l’hôte.

      Je vous pose quelques questions: Est-ce que vous parliez ainsi à vos clients lorsque vous trouviez qu’ils ne suivent pas vos recommandations? Est-ce que vous parliez ainsi avec vos proches?

      Si oui, bien je suis heureux de ne pas vous connaître personnellement.

      Libre à vous de critiquer, mais ça serait bien que vous le fassiez avec respect.

    • @alain06

      24 février 2014
      09h53

      Ha ok! Merci! La je comprends! Une chance t’es là!

    • @sebastien24
      Concernant la différence de 2.5% dans les pourcentages d’arrêt des gardiens, sur 30 lancers dans un match, ca représente en moyenne 0.75 but par match. Pour les attaquants, en supposant que les meilleurs vont faire 100 points par saison et disons les moins bons autour de 15 points, la différence revient à 1.04 but par match. Il y a une différence, mais pas aussi significative que vous tentez de le faire croire.
      De toute façon, il y a des choses qui s’évaluent mal de façon quantitative. C’est un peu comme une défensive efficace, ca se chiffre aussi très mal. Un très bon défenseur va peut-être forcer un attaquant à tenter un tir en angle au lieu d’un tir plus dangereux dans une situation de un contre un, mais ca se reflète nulle part en statistique, bien que à force d’accorder des tirs dangereux le ratio plus et moins du défenseur va vraisemblablement être affecté.
      Je ne suis pas 100% en désaccord avec vous concernant l’utilité de payer un gardien à fort prix, mais je crois qu’il y a moyen de surtout diminuer les salaires des gars de 3e et 4e trio pour libérer de l’espace sur la masse salariale. Dans le cas du Canadien, disons que Moen et Bourque ensemble occupent environ 5 millions sur la masse salariale et sont 10 fois (pour ne pas dire 100 fois) moins utiles que Price…Si on veut vraiment trouver des millions mal dépensés chez le Canadien ou d’autres équipes, on peut généralement s’attaquer à d’autres joueurs qu’aux gardiens selon moi !

    • Je l’ai déjà dis et je le répète, mais un certain fan base des Canadiens n’ont jamais aimé et n’aimeront jamais le goaler #1 de l’équipe depuis que Roy est partie.

      Théodore #1 – Garon #2 – Certain fans voulait voir Garon jouer plus
      Théo #1 – Huet #2 – Ça se déchirait la chemise pour voir Huet sur une base constante
      Huet #1 – Aebisher #2 – Aebisher était toujours supérieur selon certain
      Huet #1 – Price #2 – Le sauveur “Jesus Price” débarquait était en ville, out Huet que ça criait
      Price #1 – Halak #2 – Pas besoin d’en rajouter
      Price #1 – Budaj #2 – On parle encore d’Halak

      Bref, pas besoin de vous peindre un tableau, il y a un certain “patern” qui est en place depuis des années et il va continuer jusqu’à ce qu’un gardien gagne la coupe un jour.

    • Repost

      @Sebastien24

      Est-ce que tu as déjà joué au hockey? Si non, voici une piste de réflexion dans ta quête d’interchangeabilité des gardiens. Pour avoir joué longtemps au hockey à la défense (je joue encore), tu peux pas t’imaginer comment notre façon de jouer change en fonction de ce que le gardien est capable de faire. Lorsque le gardien est plus faible, on se tire devant les lancers, on monte moins la rondelle, on reste plus en arrière pour éviter les surnombres. Mais lorsqu’on sait que le gardien est bon et en confiance, nous pouvons prendre plus de chance et ça permet de créer plus d’attaque.

      Si tu as déjà joué, c’est presqu’impossible que tu n’es pas remarqué ce phénomène. Demande à n’importe quel défenseur de la ligue national s’il voudrait avoir Lundquist ou Talbot dans le but.

      Je comprends ton principe de dire qu’avec une bonne défense, tu n’as pas besoin du meilleur gardien. Mais il y en a combien des bonnes défenses dans la ligue? Il n’y en a pas beaucoup. Lorsque tu as un bon gardien, tu le gardes. Demande donc au Flyers s’il aurait aimé avoir un gardien supérieur aux Leighton ou Boucher lorsqu’il se sont rendus en finale. Les défenseurs jouaient sur le gros nerfs tellement Leighton n’était pas safe.

      En fin de compte, je crois que le gardien fait partie de l’équipe comme tout autre joueur. Mais de dire que n’importe lequel ferait la job, je crois que tu sous-estime cette position (mais il ne faut pas faire le contraire et la sur-estimé). Lorsque tu arrives dans une équipe, tes joueurs sont déjà établis et tu fais ce que tu peux avec ce que tu as. Si tu veux te monter une bonne défense, tu vas devoir sacrifier de l’offensive ou vice-versa. Alors lorsque tu as un club moyen et que tu as un bon gardien, tu le garde en espérant qu’il te sauve, mais ce n’est pas si facile d’arriver à avoir le club parfait.

    • M. Brunet reivent souvent à la charge lorsque le sujet le fait bien paraître….exemple Price…assez redondant merci

      Toutefois quand c’est le contraire…….exemple Nathan Mackinnon…. on en entend pas trop parler

      Oui celui-là même que M. Brunet aurait repêché au 4 ou 5e rang en Juin dernier …et pourtant il l’avait vu jouer à plusieurs reprises…

      M., Brunet a fait je ne sais plus combien d’articles et de commentaires à pareille date l’an dernier sur le repechage de juin en vantant que les Jones -Drouin et Nichuskin…et mentionnait que Mackinnon avait pas de mains et de vision…..ouf

      Depuis Novembre…niet..

      Oui, depuis que Nathan Mackinnon démontre à seulement 18 ans ce que la plupart des gens voyaient en lui, un joueur de centre de concession et meilleur jeune de 18 ans depuis Sidney Crosby

      Il ira gagner le calder….là M. Brunet aura peut-être plus le choix de mentionner son nom au moins…une fois…

    • Pourvoyeur a raison.

      Je suis un Lucide Price je tiens à le rapeller, je n’ai rien pour ou contre.
      Il a été un non-facteur.

      Il a bien joué, il a été bon mais de là à le glorifier comme vous le faites Mathias, je me garderais une petite gêne.

      J’ai préféré la performance de Lundquist dans ce tournois, sans rien enlevé à Price je trouve qu’il a été plus ”testé”.

      Price a démontré qu’il peut soutenir la pression derrière la meilleure défensive de tout les temps, pour le reste je me calmerais un peu le ponpon. lol

    • @sebastien24

      Ton analyse est incomplète. Tu dis que la différence entre un gardien qui a 0.905 de taux d’efficacité vs. 0.930 est minime. Si on prend une moyenne de 30 tirs au but par match (moyenne de la LNH), on parle ici de 0,75 buts alloués de plus par match. Quand la majorité de tes matchs se terminent par un écart d’un seul but (team Canada, le Canadiens), la différence est énorme…

    • @ sebastien24

      Ce ne sont pas juste les stats des gardiens qui sont influencés par le style de jeu de leur équipe respective. Celles des joueurs aussi.

      Par exemple, les Kings.

      On a tous vu à quel point Drew Doughty pourrait être un producteur de points incroyable lors des J.O. Mais ça n’arrivera pas à LA à cause du système de jeu défensif.

      Mettons qu’on échange Doughty et Duncan Keith de place. Penses-tu que Keith aurait 50 points à LA et Doughty 30 à Chicago? Jamais!

      Ça marche aussi pour les attaquants. Mike Richards et Jeff Carter étaient des attaquants de 65 à 85 points/saison dans le système offensif à Philadelphie. À LA, qui compte pourtant sur des joueurs talentueux? 45-55 points/saison.

      Si tu es pour relativiser la responsabilité des gardiens sur leurs stats personnelles, il faut faire le même exercice pour les joueurs. Au fond, je pense que tu as en partie raison lorsque tu remets les stats des gardiens en contexte, mais que tu fais fausse route en concluant que l’analyse statistique est beaucoup plus simple pour les joueurs.

    • Le vrai problème de Price n’est pas sa technique, sa vitesse d’exécution ou son attitude. C’est qu’il n’est pas venu au monde a Québec ou au Lac Saint Jean.

    • Price est excellent en 2013-2014. Il a connu un fort tournoi Olympique (un autre gardin, Luongo ou Smith auraient-ils fait aussi bien? Je m’en contrefou, Price était là et il a bien fait).

      J’encense Price cette année, et je l’ai encensé lors de ses 24 premiers matchs dans la LNH, mais il faut aussi être capable de le critiquer quand il est ordinaire ou passable (ce que plusieurs journalistes de Mtl sont incapables de faire).

      J’espère qu’il saura finir l’année en force et poursuivre lors de la prochaine (je ne veux pas le voir attendre 3-4 ans avant de redonner de solides performances régulièrement).

    • bajo, je crois que tu pourrais t’affubler facilement de tous les quolibets que tu emplois dans ton ”post”.
      Parler de Price comme étant la seule personne a pouvoir pousser le CH loin en série nous démontre ton ignorance du jeu de hockey. Continue à regarder TVA Sport.

    • Plutôt décevant comme tournoi. Non seulement on a eu droit un spectacle digne des Devils du temps de Lemaire mais on n’a pas été capable de sortir des discussions sur Carey Price.

      Je croyais naïvement qu’on aurait droit à une trêve mais non. Au contraire, c’était pire pendant le tournoi et ce matin ça continue.

      Les antis ne lâchent pas le morceau tandis que les pros se félicitent d’avoir cru en Price et de ne pas avoir abandonné. Comme si la victoire de Price était leur victoire.

    • yannnne, le hockey va rester ainsi jusqu’à ce que la NHL décide d’augmenter la surface de jeu.
      Les joueurs sont de plus en plus gros, il y a donc de moins en moins de place pour jouer.

    • @ sebatien24
      «Supposons que la qualité des défensives et des systèmes de jeu explique 75 % du 2.5 % de différence entre les gardiens, ça revient à dire qu’un gardien de 930 peut te sauver 12 buts par année par rapport à un gardien de 905. Pas de quoi virer fou avec ça.»

      12 buts c’est énorme… Dans le hockey d’aujourd’hui… Une victoire en fusillade pourrait facilement se transformer en défaite à la régulière… Une équipe pourrait donc être privé de 8-10 points et donc être exclus des séries ou terminer 7e au lieu de 4e… Voilà l’importance du gardien…

      Et pose toi bien la question… Tu amorce le 7e match de la finale de la coupe Stanley… qui veux tu avoir devant le Filet… Rask ou Nabokov… Avec qui crois tu pouvoir remporter la partie qui est le plus susceptible de faire les gros arrêts au moment clé… de préservé l’avance d’un but de ton équipe… de donné confiance aux défenseurs et à l’équipe…
      Posé la question c’est y répondre et malheureusement, tout ces faits ne se voient pas dans tes statistiques… C’est bien beau ce fier au chiffre, mais il y a une certaine limite…

    • Il ne devait pas être gardé au lieu d’Halak.
      Il ne devait pas connaitre une bonne saison.
      Il ne devait pas être aux olympiques.
      Il ne devait pas être numéro 1.
      Il ne devait pas mener le Canada aux grands honneurs.

      CÉLÉBRONS et laissons les haters être ce qu’ils sont. Des êtres malheureux et misérables.

    • sebas24 10h09

      D’abord un peu de politesse envers Mathias serait de mise. Puis Je ne sais plus si tu es de bonne foi ou juste en quête d’attention.
      Pourtant le_gaucher t’avais pourtant bien répondu hier.

      Voici ce qu’il disait

      • le_gaucher
      23 février 2014
      20h38
      @ sebastien24 dit «Donc, si les gardiens ont tous un % d’arrêts se situant entre 905 et 930, c’est donc dire que seulement 25 points ou 2.5 % séparent les bons des pas bons, du moins statistiquement. Et bien 2.5 % c’est minime, c’est les marge d’erreur d’un sondage!!»

      Pour un gardien qui reçoit 2000 tirs par saison, 2,5% de différence d’efficacité, ça donne combien de buts de plus?
      50 buts!
      Donc, la différence entre un gardien qui a un % d’arrêts de ,930 et un autre qui en a une de ,905, c’est la même chose qu’entre Corey Perry et Ryan White.

    • Amen! Ce qu’il faut retenir de tout ça est que Price est dans le top 5 des gardiens. À tous les “oui mais…” quel autre gardien vous voulez à Montréal qui va vous voler la coupe Stanley avec l’équipe de tire-pois que l’on a? Luongo? (rien prouvé en séries), Fleury (breakdown total ces dernières années), Brodeur? (c’est sa défense qui le fait gagner), Quick (c’est sûrement à cause de Doughty), Lunkvist? (rien prouvé en série aussi), Rask? Bon ok… mais ça doit être à cause de Chara qu’il est bon non?

      Le point est que TOUS les arguments contre Price peuvent être appliqués à tous les gardiens de la ligue présentement et même les meilleurs des dernières années.

      On a un gardien du top 5 à Montréal et je ne vois pas vraiment par qui on pourrait le remplacer pour gagner assez de matchs pour faire les séries.

    • @gorgeprofonde en réponse à sebastien24

      “Vos textes sont longs et bien structurés…vous devriez peut-être songer à y introduire du contenu un moment donné”

      hahaha!!

    • @miket
      Comme vous?

    • @sebastien24

      1- Les propos de François Allaire se référaient à la différence entre les gardiens de but lorsqu’il a débuté dans la LNH et maintenant. Il disait constater qu’autrefois, à la fin des années 70 et début des années 80, il existait une plus grande différence entre les gardiens dans la ligue qu’aujourd’hui.

      2- Qu’il y ait moins de différence entre gardiens ne veut pas dire qu’il n’y en a pas du tout. Il se compte moins de but au hockey (les systèmes de jeu défensif se développent et deviennent meilleurs) et cette différence minime entre gardiens aujourd’hui (votre 2,5%) correspond aux écarts d’autrefois entre gardiens. Un but de plus accordé entraîne désormais une défaite. Ce qui veut donc dire que les 12 buts de plus accordés par année par un gardien peuvent entraîner 12 défaites. Alors oui, il faut virer fou avec ça.

      3- Aucune statistique, voire aucun système de statistiques, peut prétendre être l’adéquation véritable avec le déroulement complexe d’une partie de 60 minutes. Le taux d’arrêt ne correspond pas à la difficulté des arrêts que le gardien avait dû faire face, au fait que ses défenseurs en jouaient une bonne ou une mauvaise, que les replis défensifs étaient excellents ou mauvais, ou encore que les facteurs chances et psychologiques ont été pris en ligne de compte. Les statistiques sont l’oeil de boeuf d’une porte par lequel on regarde la réalité extérieure dans sa totalité!

      4- Ce qui est ridicule ce n’est pas de payer son numéro 1 à fort prix, c’est de payer les joueurs qui remplissent un chandail à fort prix. Ainsi, payer Price à 7 millions par année n’est pas ridicule, mais payer un joueur comme Moen à près de 3 millions par année, ça c’est ridicule.

      5- Si vous n’êtes pas Billy Bean, alors comment pouvez-vous savoir hors de tout doute possible qu’il aurait fait exactement ce que vous prétendez qu’il ferait? Il n’est aucunement absurde de penser qu’il pourrait faire l’inverse de ce que vous dites. Après tout, il est un gars de baseball et non de hockey. Et ce sont deux systèmes différents avec des principes et des lois différents qui les structurent et ordonnent. En ce sens, donc, ils ne sont pas interchangeables, même s’il peut y avoir, parfois, certaines correspondances. (Ce que je vous écris-là est au fondement d’une démarche rationnelle rigoureuse).

      6- Changez de disque, l’aiguille saute et ça se répète.

    • “jfmartel : Je n’ose pas imaginer les succès que Price aurait s’il avait la brigade défensive(Robinson, Savard, Lapointe et cie..) et la MACHINE offensive que Dryden avait devant lui.

      Price a une technique impeccable qui fait que ses déplacements ont l’air facile. C’est tout un goaler.

      ps. J’entraîne des gardiens de but et mon fils est aussi gardien et entraîneur.

    • 100 messages en 2 heures ! Rigolo !

      C`était une réaction prévisible mais je trouve justifié monsieur Brunet apres tout ce qui s`est dit au sujet de Price de se donner, nous donner l`occasion de dire IN YOUR FACE ! Parce que les chialeux négatifs trouveront toujours un autre bouc émissaire et de plus on les connait par coeur !

      Le problême à Montréal n`a jamais été dans les buts et il est anormal qu`on se fie sur un gardien pour faire un club gagnant. Le problême est ailleurs et…dans les gradins…

    • @pourvoyeur
      Allez frapper 500 à 1000 balles de golf par jour. On va voir si on a pas besoin d’être ahtlète pour ce sport.

    • @cha69os

      Et encore… faudrait être 100% certain que c’est le gardien qui a gagné la coupe, et non le reste de l’équipe, car sinon, on va encore entendre que le gardien n’a pas été mis à l’épreuve, qu’il n’a pas volé de parties…

    • @fredoc
      Effectivement les anti-Price n’ont plus aucune crédibilité… ils sont bornés et le seront probablement pour toujours.

      Avec le peu d’articles publiés sur ce site récemment, c’est dommage de ne pas trouver un autre sujet de conversation.

    • J’ai découvert Jamie Benn aux Olympiques, toujours bien placé et rapide pour revenir en zone défensive, gros bonhomme et travaillant.

    • Comme je le répète depuis des lunes dans le débat Price et Halak.

      Considérant que le CH avec Price est plus qu’ordinaire. Quand est-ce que l’on parle du club devant lui ?!?

      Comme je dis depuis l’échange Halak, le club en avant est prioritaire. Par exemple, Lundqvist n’a rien gagné avec les Rangers et il a été un des meilleurs (sinon le meilleur) depuis genre 10 ans. Pendant, ce temps Fleury, Thomas, Crawford, Niemi ont gagnés des coupes …

      Ce n’est pas que je n’aime pas Price, j’aime juste pas les club du CH (les lineups) présentés aux partisans depuis 20 ans.

      Je me suis lontemps dis est-ce que le CH aurait pu avoir un Pietrangelo ou Kopitar contre Price au lieu de Eller contre Halak … Un ou l’autre ne règle pas tout.

      Le problème est qu’à Montréal les gens croient que les gardiens volent des championnats tout seuls.

      Le gens n’aiment pas Price pour cette raison, mais de voir la quantité de schtroumpfs en attaque et leur baisse de régime après 35/40 matchs … ouch ! C’est là le problème, mais on prend chaque joueurs individuellement et on a rien à redire d’eux.

      Gallagher a le coeur gros comme la lune et il vaut plus que Yakupov (lu ici de Mathias)
      Brière et Desharnais sont des Québecois.
      Plekanec et Gionta sont bons en défensive … yeah right !!!
      Mais là on fait quoi … Thomas et Andrighetto sont de format Midget et sont les meilleurs dans les mineures.

      Attendez-vous pas à des miracles avec des small sized players là … Facque Price doit être constamment Jesus Price.

      En même temps, ce sont les DG qui ont mal gérés ce club. Ce n’est pas la faut à Price ou Subban …

      J’ai déjà dit (article de recherche statistique à l’appui) qu’un bon gardien offre près de 5 victoires par année à son équipe versus un gardien moyen. Pour un club moyen, c’est la différence entre faire les séries ou non. Pas de gagner une coupe Stanley.

    • Je trouve dommage que le premier blog de la journée soit sur Price et non la démonstration quasi-parfaite du Canada lors des 2 derniers matchs.

      À tous les “second-guessers” qui remettaient en doute les décisions de Babcock… Jamais vu une équipe formée de joueurs d’équipes différentes aussi bien organisée! Ça prouve encore une fois l’importance primordiale de compter sur des défenseurs de premiers plans.

      On a assisté au cours des 2 derniers matchs à des démonstrations de domination totale de la part du Canada! Hier en finale, les suèdois ont probablement eu pas plus de 3 occasions de marquer de tout le match… WOW! Hier, le défenseur le plus faible, Doughty (probablement le meilleur de sa profession à l’heure actuelle!) c’est tout dire.

      Les faces longues des suèdois après le match avaient beaucoup plus à voir avec le sentiment de complète impuissance qui les a habité endant le match qu’avec la déception de perdre en finale.

    • cha69os

      24 février 2014
      11h08

      Je l’ai déjà dis et je le répète, mais un certain fan base des Canadiens n’ont jamais aimé et n’aimeront jamais le goaler #1 de l’équipe depuis que Roy est partie.

      Théodore #1 – Garon #2 – Certain fans voulait voir Garon jouer plus
      Théo #1 – Huet #2 – Ça se déchirait la chemise pour voir Huet sur une base constante
      Huet #1 – Aebisher #2 – Aebisher était toujours supérieur selon certain
      Huet #1 – Price #2 – Le sauveur “Jesus Price” débarquait était en ville, out Huet que ça criait
      Price #1 – Halak #2 – Pas besoin d’en rajouter
      Price #1 – Budaj #2 – On parle encore d’Halak

      Bref, pas besoin de vous peindre un tableau, il y a un certain “patern” qui est en place depuis des années et il va continuer jusqu’à ce qu’un gardien gagne la coupe un jour.

      ***

      Oui et avant cela , les gens voulaient Théodore à la place de Hackett

    • Ce qui me laisse plutôt songeur, ce sont les importantes failles logiques chez les anti-Price. Je m’explique.

      Ceux qui disent aujourd’hui que “n’importe quel gardien aurait pu faire le travail avec pareille défensive devant lui” sont les même qui disaient avant chaque match important (Finlande, États-Unis, Suède) que le Canada allait perdre car, et je cite, “Price va s’effondrer et accorder 2-3 mauvais buts”.

      S’il était possible de blâmer une potentielle défaite sur le dos de Price, alors pourquoi est-il impossible de lui accorder le crédit pour la victoire? Il est un facteur dans le résultat final ou non? Si n’importe quel gardien avait pu faire le travail selon vous, pourquoi tous les doutes sur Price durant le tournoi? Parce qu’il est pire que n’importe quel gardien? Vraiment?

      J’ai bien rigolé en me remémorant un commentaire disant que le Canada ne passerait pas à travers Rask, Quick et Lundqvist… Pourtant des gardiens qui auraient dus voler des matchs pour être un facteur et ainsi être considérés comme des gardiens d’élite, non? C’est pourtant ce que plusieurs anti-Price demandaient à ce dernier pour daigner lui accorder la moindre reconnaissance.

      Avant de me faire étiqueter “fan aveugle” par les anti-Price, je tiens à les rassurer: je ne crois pas que Carey soit un sauveur, le prochain Patrick Roy ou la meilleure invention depuis le pain tranché. Par contre, il m’a prouvé dans ce tournoi olympique qu’il est un gardien d’élite, capable de stopper les rondelles quand l’enjeu est grand et qu’il fait définitivement partie de la solution pour le CH.

      Aucun gardien ne gagne la coupe à lui seul; une équipe de championnat, ça prend une attaque générant des buts, une défensive étanche capable de relancer l’attaque et un gardien faisant les arrêts clés (je ne crois pas apprendre grand chose à personne avec cette affirmation). Le CH a ce gardien, lui reste maintenant à construire les deux autres morceaux essentiel au succès. Honnêtement, nommez-moi un gardien ayant gagné la coupe à lui seul…

    • @fredoc
      Pas sur de ca?En passant je ne pretends pas tout savoir comme “tu” sous entend.

    • @sebastien24

      Ce que vous ne semblez pas comprendre dans votre analyse des gardiens, c’est que, comme tout autre athlète, bien que la différence semble minime entre les meilleurs et les moins bons, celle-ci a un impact important sur les résultats finaux.

      12 buts à la fin de l’année peuvent représenter 4-5 défaites de plus. Ça reste à être développer comme analyse, mais prenons tout de même cet exemple. Ces 4-5 défaites peuvent représenter une présence en séries ou non. Dans une série 4 de 7, on peut parler de 2 buts qui résulteraient de la différence entre les deux gardiens. Ces deux buts pourraient représenter une défaite. C’est majeur dans une série. Tout ça simplement parce que mon gardien est moins bon que celui de l’adversaire. Alors oui, la différence si minime puisse-t-elle sembler être dans les statistiques vaut la peine d’investir.

      Parce que l’autre élément que vous semblez oublier est la constance. Un athlète d’élite est capable de gagner par un centimètre, un dixième de seconde ou 1 coup à chacune de ses prestations. La différence avec les autres n’est pas énorme, mais comme il le fait chaque fois, il gagne chaque fois. Et c’est là qu’il prend toute sa valeur.

      Voulez-vous un gardien qui a des hauts et des bas ou un gardien qui peut maintenir son niveau de performance plus longtemps? Si vous choisissez le premier, il vous coûtera moins cher, mais vous ne gagnerez pas de championnat. Alors que cherchez-vous?

    • fredoc 24 février 2014 11h01

      Je suis d’accord avec vous. Ce gardien n’avait vraiment aucune marge de manoeuvre et n’a pas acccordé de mauvais but. Ce fut une performance d’anthologie.

      Par ailleurs, c’est avec consternation que je vois certains contributeurs à ce blogue traiter d’autres de fefans ou d’êtres sans intelligence. Ce n’est pas ma vision d’une communauté d’internet, et dans le fonds, je ne trouve aucune justification possible pour ce genre d’insulte, puisqu’après tout, la sphère d’activité dans laquelle ils se complaisent dans leur présumée excellence, ce n’est après tout que _regarder la télé_. Pas découvrir le Bozon de Higgs, pas pratiquer des interventions neurochirurgicales ou révolutionner la médecine, pas concevoir la prochaine génération de fusées, pas développer des thérapies génétiques ou basées sur des récepteurs couplés aux protéines G. Non, ils sont particulièrement doués à _regarder la télé_, et les autres téléspectateurs ne leur arrivent pas à la cheville. Dans 50 ans, est-ce que l’on se souviendra de ceux-ci comme étant exceptionnellement doués à regarder la télé?

    • Hear hear!

    • @sylvainchartrand

      24 février 2014
      11h22

      Ça fait longtemps que je le dis, lui, c’est un besoin d’attention qu’il a… Ça ne date pas d’hier!

    • Cet article n’est un article subjectif pro-Price. L’article est un article objectif anti-anti-Price.

    • @sebastien24
      @ Mathias Brunet (qui ne voudra sans doute pas répondre….)

      Cessez donc votre braillage et essayez donc de répondre de façon intelligente à mon questionnement ci-contre.

      Et pourquoi il te répondrait? Hier, deux ou trois intervenants ont carrément déconstruit ton argumentation basée sur les statistiques.

      Il serait temps que tu arrêtes de demander qu’on t’écoute et que toi tu écoutes. Les intervenants qui t’ont répondu sont parmi les plus neutres et pertinents de ce blogue.

      @Mathias
      Je suis d’accord avec plusieurs intervenants: par rapport à Price, tu fais la guerre à une très petite armée composée majoritairement de trolls. Dans mon entourage et dans les médias, Price a toujours eu appréciation positive.

    • Mathias, quel beau sujet pour faire exploser l’audimat…
      Bravi au Canada pour sa médaille d’or, performance défensive incroyable, ce qui a finalement rendu le match plutôt ennuyant tant il était à sens unique ou presque.
      Price a été bon mais je persiste à penser que la plupart des gardiens numéro 1 de la ligue auraient remporté la médaille d’or si ils avaient joué pour le Canada.
      Pour que la Suède ait eu la moindre chance il aurait fallu qu’elle soit au grand complet et encore.
      J’ai l’impression que Price va s’ennuyer de l’équipe qu’il avait devant lui et ça commence cette semaine..

    • Mon commentaire ne porte pas sur Carey Price,mais sur vous M.Brunet, avez-vous veçu l’époque de Ken Dryden? Car moi oui et depuis quand était-il un mal-aimé?????Il était respecté par ses coéquipiés ET par les fans. Quelle présence, quel calme et quelle grace devant le filet. SVP un peu de rigueur . De plus, Luongo a gagné à Vancouver et il n’a rien gagné dans la LNH, donc un peu de retenu avec Carey Price.

    • @the-rich-flemish
      mais Price ne fera jamais la difference s’il est laisser a lui meme

      Tout doit être question de perception parce que ce n’est pas ce que j’attend d’un gardien. Si tel est le cas, ça veut dire que tu n’as pas une bonne équipe et que tu gagneras pas autrement qu’à très court terme.

      J’attend plutôt que le gardien ne laisse pas l’équipe à elle-même, c’est pourquoi je favorise la constance à l’habileté à “voler” des parties.

      M’enfin, si on était capable de prédire quand un gardien donné va “voler” une partie, ce serait intéressant, on pourrait utiliser le gardien remplaçant lorsque ce ne serait pas le cas. Malheureusement, je ne connais pas encore de machine capable de telle prédiction.

    • Priceless!

    • Ma question serait la suivante:

      Est-ce que le rappel de Tinordi signifie que Subban va rester dans les gradins?

    • HORS-SUJET …

      Est-ce qu’on en sait davantage sur les rumeurs de demandes de transaction de Martin St-Louis ?
      Il semblerait que St-Louis avait demandé un échange suivant sa non-sélection sur l’équipe …

      Comme il a fini par être invité, on ne sait plus si ça tient toujours …

      https://twitter.com/RealKyper

    • Cet article explique beaucoup de choses sur les succès d’équipe canada.

      http://sports.yahoo.com/blogs/eh-game/numbers-why-team-canada-dominant-men-hockey-tournament-080425272.html

    • @sebastien24

      ton raisonnement est tellement erroné concernant la différence de qualité de gardiens de but selon leur % d’afficacité. Selon toi, il n’y a qu’un écart de 2.5% entre un gardien gardien pas très bon (% d’efficacité de .905) et un excellent (% d’efficacité de .930).

      L’excellent gardien accorde en moyenne 70 buts à chaque 1000 lancers, tandis que l’autre en accorde en moyenne 95. Donc en proportion, le gardien moins bon accorde 36% plus de buts que l’excellent gardien. C’est très significatif, et l’écart entre les deux est nettement plus grand que 2.5%.

      36% plus de buts accordés, avec tous les matches serrés joués dans la LNH, cela représente une grande variation de victoires/défaites. Fais un Billy Beane de toi-même, signe pour 1 million un gardien avec un % d’arrêt de .905, et on verra combien de rondes de séries tu vas gagner.

    • Mathias vous avez tout dit rien à rajouter. Vous avez raison sur toute la ligne.

    • @alain06
      Non mon chèr, comme vous.
      Je vais même investir un peu de mon temps pour vous expliquer.

      Vous confondez opinion et fait.
      D’aucune manière vous pouvez affirmer “sans aucun risque de me tromper que 95% des gardiens qui etaient a Sotchi aurait fait la meme chose que lui avec l’equipe canadienne”.

      Vous pouvez dire que “dans votre opinion, 95% des gardiens auraient fait la même chose.”
      Passe encore.

      Mais annoncer cela comme un fait, avec en plus le “aucun risque”, est au mieux complètement faux et risible.

      Ne confondez pas opinion et fait svp.
      Sinon et bien, vous tombez dans la catégorie des gens qui disent des énormités en étant convaincus qu’ils ont raison.

    • Çà me chatouille ici de lire qu’il y a des soi-disant ” haters ” de Price .
      Pourquoi on le hairait ? Ce n’est pas un méchant type ou une tête enflée ( comme Suban Mettons ) .

      Dans mon cas et d’après ce que je lis depuis des lunes , on n’accepte tout simplement pas le fait que les “fefans ” font de lui une super vedette ( même chose avec Suban encore ) ce qu’il n’est tout simplement pas .

      Avant cette saison , il était pas pire , sans plus . Il était faible mentallement et manquait de confiance .

      Cette saison , il a relevé son jeu d’une coche et les résultats sont là . Est-ce surtout à cause des conseils de Waite ? Je crois que oui . Mais faut pas oublier aussi que la défensive du Canadien a reçu l’ordre de bloquer la plupart des lancers avant que ceux-ci n’atteignent le gardien et c’est ce qui arrive ……vous ne pouvez pas le cacher .

      Personnellement , je n’hait pas Price mais y’a pas un chrétien ici qui va me faire croire que n’importe quel gardien n’aurait pas bien paru avec telle équipe devant lui .

    • Il y a une chose que je ne comprends pas. Si le CH a le meilleur gardien (Price), on a aussi un déf top 8 du Canada (Subban), le déf #1 et 4 de la Russie (Markov + Emelin), le meilleur attaquant tchèque (Plekanek), un bon ailier et un grand espoir au centre des US (Paccioretti, Galchenyuk) et de bons éléments de soutien (Gorges, Prust)… pourquoi le CH n’est pas plus dominant?

    • @ alex1979 12:08
      Non mais ça pourrait signifier qu’on l’échange…

    • Ce qui m’énerve quand on analyse le travail des gardiens c’est qu’on donne rarement aux joueurs le crédit qui leur revient. On dirait que les gardiens ont seulement le droit de donner des buts sur des déviations ou des tic-tac-toe. La plupart des gens, probablement les mêmes qui chialent qu’il ne se compte pas assez de buts, semblent ignorer le fait que les meilleurs joueurs ont seulement besoin d’une fraction de seconde pour tirer un boulet top corner. Par exemple, si c’était Price qui avait laissé rentrer le but de Kunitz, je suis certain que plusieurs de nos grands connaisseurs lui seraient tombés sur la tomate. Pourtant c’était un tir parfait décoché de façon inattendue.

    • aux partisans et anti partisans ,ce que Price a fait et peut importe les grands discours,personne ne peut lui enlever.

      Youhou les connaisseurs, allerz donc demander a ses coéquipiers ,soit équipe Canada ou les Canadiens de Montréal s il aimerais mieux avoir un autre gardien dans le filet,la vous allez avoir votre réponse

    • @edata

      Bien d’accord.

      Donner 15 millions à Price et Subban n’est pas un problème, les deux joueurs sont clairement au-dessus de la moyenne.

      Donner 15 millions à Gionta-Brière-Bourque est catastrophique.

    • @alain06

      Comme disait si bien Jacques Demers à l’époque où il travaillait avec Alain Crête:

      Salut Alain!

    • @the-rich-flemish

      “Le meilleur gardien du tournois est celui de la lettonie, Price arrive second.”

      “Price ne fera jamais la difference s’il est laisser a lui meme.”

      Malgré l’excellence du gardien letton, est-ce qu’il a fait la différence dans le tournoi olympique? Ne fut-il pas laissé à lui-même?

      @sebastien24

      En toute objectivité, la raison pourquoi on paie un premier gardien 2 à 3 fois le salaire de son second, c’est aussi parce que le premier aura à jouer 2 à 3 fois le nombre de parties que jouera le second. Simple question mathématique.

    • Le gardien de but est un rôle clé au hockey mais la fixation sur les gardiens à Montréal et en plus de parler encore de Halak autant presque quatre ans après son échange cela ne va pas du tout…

      On a toujours aimer les gardiens mais on aime pas la fixation sur UN SEUL gardien. Ou encore un seul style de gardien et en plus le moins spectaculaire mais bon si c’est le plus efficace.

      Voyons donc, Price a trop de couverture inutile à Montréal dans des faux débats et cela peut probablement expliquer pourquoi il n’a pas encore répondu aux attentes de plusieurs.

      Moi mes attentes , c’est un MARQUEUR, et idéalement un top scorer de la LNH. Pas un Daniel Brière en fin de carrière et qui joue peu.

    • La légende urbaine de “voler le match”. La plupart des détracteurs de Carey Price sont obsédés par cette donnée et ont encore en mémoir les séries de 2010 et le brio extraordinaire de Halak contre les Caps et les Penguins particulièrement. Mais ce genre de performance n’arrive qu’une fois par génération peu importe le gardien. Et dans les faits, Halak avait joué au desssu de sa tête, tout simplement. Mais les feufans qui croient tout connaître ne padonnent pas encore à l’organisation d’avoir choisi Carey Price pour leur gardien d’avenir. Et pourtant, ce fut la bonne décision. St-Louis se cherche un numéro un, ça devrait allumer quelques cerveaux embrmés ici, non ?

      Le parcours de Hallak me fait penser un peu à celui de Théo. Tandis que Price me fait penser un peu plus à celui de Casseau. Après un début prometteur, Roy aussi avait eu de la difficulté. Un après la coupe de 1986, Roy était l’auxilère au bout du banc pendant la finale de division contre les Nordiques, regardant Brian Hayward garder le filet du CH pour les 5 derniers match de cette série. Si vous vous en souvenez pas, allez revoir le but refusé à Coté pour voir qui était devant la cage du CH.

      Mais on sait ce qui est arrivé à Roy. Et on sait aussi ce qui est arrivé à Théo.

    • Bien d’accord que Price a eu un super bon tournois, est-il le seul que non que dire de Hiller avec la Suicce, Rask avec la Finlande, même Lundqvist avec la Suède sans lequel la victoire en finale aurait été finalisémême en première, que dire du petit letton et pas seulement contre le Canada d’ailleurs il vient tout juste d’être rappelé par le Lithtning.

      Dans le fond la saga Halak-Price a surtout été alimentée de différentes façons par les médias, tant pour le jeu de Price que son hors glace, et peut-être bien le grand coupable Gainey qui n’a pas su l’encadrer mais surtout de ne point le développer de la bonne façon avec au moins une saison complète à Hamilton qui lui aurait permis de peaufiner sa technique et prendre de la maturité nécessaire entre les deux oreilles, au lieu de le faire sur le tas, pourtant c’est qui avait été recommandé tant par Carbonneau que Melanson qui ne sont tout de même pas les derniers venus.

    • COMMUNIQUÉ DE PRESSE

      Monsieur sebastien24 n’est présentement pas disponible. Il vient de quitter ses bureaux pour aller chercher M. Price à l’aéroport en compagnie de Monsieur habsrule!

      Des réponses à vos questionnement devront malheureusement attendre!

      La direction!

    • @baffiste (et plusieurs autres)

      “Price a été bon mais je persiste à penser que la plupart des gardiens numéro 1 de la ligue auraient remporté la médaille d’or si ils avaient joué pour le Canada.”

      On pourrait faire la même affirmation pour tous les joueurs, par exemple:

      “Doughty a été bon mais je persiste à penser que la plupart des défenseurs numéro 1 de la ligue auraient remporté la médaille d’or si ils avaient joué pour le Canada.”

      Dans les 2 cas, c’est peut-être vrai, mais on ne le saura jamais.

    • Mathias, je ne me suis pas attardé à lire tous les commentaires de ce blog, mais plutôt j’ai lu attentivement ton article. Enfin un journaliste qui met les barres sur les T et les points sur les I à toutes les mauvaises langues. Sommes-nous les seuls à voir les progrès de Carey cette année?? La venue de Stéphane Waite l’a complètement transformé. Il a faim, faim de victoires. Juste à regarder son regard durant le match contre Vancouver où il a dominé Luongo, son bras droit aux Olympiques.

      Et je crois que cette victoire va le gonfler à bloc. Et si l’équipe qu’il a en avant de lui peut jouer à la hauteur de ce qu’elle peut vraiment, oui on peut rêver à la Coupe Stanley!!!

    • Double AMEN…… :-)
      Pourtant les plus gros experts/spécialistes qui se retrouvent ici dans la belle province ne seront jamais d’accord avec l’avis de Mathias… Simplement drole….

      Entre temps, il faut donner des médailles pour ceux qui ont sorti avec les plus ridicules commentaires de les jeux olympiques:

      L’Or ira @ Pierre S. ” Price ne battera pas Rask, ni Quick et ni Lundqvist”

      L’Argent ira @ Vieuxbouc avec ses fameux ” Mais ”

      Finalement, la bronze ira au gros bonhomme qui avais dis

      ” TJ Oshie se fera un gros buffet sur Price”…. :-)

      Anyways, certains experts seront toujours dans la cave avec leur idées dans la tête….

      Keep Calm and Carey On…. GO Habs Go! In CAREY WE TRUST!!!! Pay The PRICE!!! ;-)

    • Serieusement chers amis, sans Carey Price cette annee, le CH serait deja en dehors des series avec un maximum de 58 a 60 points au lieu du 70 qu’ils ont presentement. Il faut se rendre a l’evidence que l’arriver de Waite est probablement la meilleure chose qui aurait pus arriver pour notre cher cerbere. Il est aussi vrai que Carey Price n’a pas ete tres occuper durant les olympiques mais il a sus faire les arrets quand c’etait necessaire.

      Crosby et Toews que tout le monde louange a tour de bras n’ont pas ramasser les points durant les olympiques. Est ce que ca change le fait qu’ils ont tres bien jouer (defensivement) durant le tournoi ? Non, car ils ont faits exactement ce que les entraineurs leurs ont demander de faire, point a la ligne. Quand un gars comme Kessel est nommer le meilleur attaquant du tournoi, il faut vraiment prendre le tout avec un grain de sel. Le Canada a ete la meilleure equipe et personne ne peut dire le contraire. La medaille n’a pas ete voler et nous devrions etre fier de ce que cette equipe a accomplis. Ni plus, ni moins.

    • Un petit clin d’oeil

      http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/rejean-tremblay/201001/29/01-944550-carey-price-nest-pas-un-guerrier.php

    • @ normy45…Ah Oui!!! Je ne savais pas Roy regardais au bou du banc contre les Nordiques…
      Anyways….Très bien sur tes commentaires…. Je crois que les experts anti-price seront de moins en moins… Leur crédibilité ont pris un très mauvais coup!! ;-)

    • @thrill
      Vous avez de la difficulté à me comprendre. Soit que je m’explique mal ou que vous vous entêtiez à ne pas vouloir comprendre. Ce que je dis, c’est que Tiger Woods est peut-être un athlète mais qu’on ne le saura jamais, le golf étant plus un jeu d’adresse (comme les dards ou le curling). Si vous voulez vous en convaincre , allez voir une photo sur le WEB de Kevin Stadler qui a gagné un tournoi de la PGA il y a un mois à peine. SVP, si c’est 27 jours, soyez indulgent. Si vous voulez plus en convaincre encore, allez voir une photo de son père Craig Stadler, qui lui, a gagé le tournoi le plus prestigieux soit le master. Mettons que de courir un marathon est l’Épreuve ultime d’un athlète et rappelez-vous les paroles de Lance Armstrong à son apogée où il affirmait n’avoir jamais autant souffert que de courir un marathon en 3 heures ou mieux (il l’avait réalisé en 2:58). Les meilleurs le font en 2:10 soit dit en passant. Posez-vous alors la question à savoir si un de ces deux hommes est candidat au marathon.

      Maintenant pour Carey Price. Il est peut-être un grand gardien, mais ce n’est pas par ce tournoi qu’on a pu le constater, le cerbère n’ayant jamais été testé. Pas une fois. De même qu’on ne peut affirmer que Sydney Crosby lui-même soit le meilleur joueur au monde de par sa performance à ce tournoi. Crosby, on ne l’a pas vu. Ceci étant dit, et il y a plusieurs statisticiens et philosophes incroyables sur ce blogue, j’aurais tout de même une question pour vous. Si Price est le gardien d’exception que vous décrivez tant, pourquoi son pourcentage de réussite en fusillade n’est que de .375 en carrière? Lui, ce si grand gardien ne devrait-il pas se surpasser quand il affronte plus faible que lui dans les buts adverses lors d’une fusillade? Mano to mano, n’est-ce pas là qu’on devrait séparer les hommes des enfants? N’est-ce pas là que Bartez et cie ont fait leur renommée? Or donc, si j’affronte le CH à domicile, je me dis amenons ça en fusillade et on a .625 chance de succès.

    • Bien non en 2010, c’est encore la défense ou le gardien qui vient à bout du talent…

      Bon mais après avoir éliminé deux beaux clubs ils se sont faits éliminés par aussi laids qu’eux les Flyers…

      Heureusement les Hawks de Chicago, ont gagné la coupe Stanley… Mais Halak a quand même été un facteur nous privant d’une vraie belle finale entre deux clubs talentueux…

      Tant pis pour les Caps et pour les Penguins , leur temps n’était pas encore venu… Tant mieux pour Halak au final et ensuite, on pouvait discuter de son départ mais en parler encore aujourd’hui ? Cela ne va pas ou quoi ?

    • @sebastien
      Ça fait pitié votre analyse, je ne sais pas qui vous embauche mais je ne vous confierait pas un dollar d’actifs à gérer si vous êtes un analyste comme vous le prétendez. Je vais appeler mon banker pour lui dire de ne plus tenir compte du volume, seuls des bips, car c’est la mesure d’or selon sebastien. Je vous rapporterai sa réaction plus tard.

      Il est également amusant de vous lire attribuer la défensive à un concept d’équipe mais la production offensive à un niveau individuel.
      Si vous aviez joué un tant soit peu au hockey, vous sauriez que la qualité du gardien influence autant la qualité de jeu des joueurs que l’inverse. Un défenseur ne jouera jamais de la même façon selon la confiance qu’il aura dans son gardien.

      Vous pouvez vous amuser à tourner les chiffres dans tous les sens, au final, un bon gardien qui arrête pour 0.920 va arrêter 35 buts de plus que la moyenne.
      Pour comparaison (boiteuse comme vous les aimez), un joueur d’attaque moyen (soit un faible 3ème trio classé 240ème dans la LNH va marquer 9-10 buts par saison), donc un joueur d’avant qui veut se distinguer de la moyenne de ses pairs comme un bon gardien devrait marquer 44-45 buts par saison.
      En connaissez-vous beaucoup? Et surtout, en connaissez-vous beaucoup qui répéteront l’exploit sur 5 saisons ou plus?

      Enfin, le commentaire de François Allaire peut s’appliquer aux joueurs. L’écart entre le meilleur et le pire joueur s’est grandement rétrécit dans les 20 dernières années. Le pire patineur de la LNH est un très bon patineur alors qu’avant, il n’était pas rare de voir des joueurs incapables de patiner de reculons ou même croiser des deux côtés sans parler de faire un virage brusque.
      Tous les joueurs dont les gardiens sont devenus des athlètes suivis de près dans toutes les facettes de leur vie et la science sportive est rendue très poussée.

      En passant, aimez-vous vous faire répondre sur le même ton méprisant que vous utilisez constamment?
      Et je ne suis pas fan de Price: je suis de ceux qui croyaient qu’il allait encore s’effondrer cette saison, je me suis trompé d’aplomb pour le moment – et je n’ai aucun problème avec ça.

    • Personnellement, je crois que c’est au groupe de dirigeants qu’on devrait rendre hommage.

      Carey Price, ce n’est qu’un groupe d’amateurs qui remettaient en doute la qualité de gardien qu’il est.

      Cependant, les dirigeants d’Équipe Canada ont été la cible d’un très grand nombre d’experts et amateurs.

      Ce sont eux qui méritent le plus de se faire dire: “on n’a pas cru en vous, on a ridiculisé votre approche et vos sélections, on vous a pris pour des idiots qui ne connaissent rien au hockey, on s’excuse, vous avez fait une job formidable, bravo!”.

    • Mathias tu as dit ceci; ”On a encore à Montréal une fixation sur les gardiens “qui volent des matchs” depuis les exploits de Patrick Roy ”

      Je sais pas si à Montréal nous avons une fixation sur les gardiens qui volent des matchs, mais je peux dire sans trop me tromper que Price doit avoir volé 8 à 10 parties à lui seul cette année pour le CH. Sans lui, le CH ne serait même pas candidat aux séries….et aussi à cause des exploits de Price, Bergevin sera acheteur plutôt que vendeur la semaine prochaine!!!

    • On attend encore les explications de @sebastien24 pour la NON victoire de l’OR par la Suede et de la NON deconfiture de Price. Deux predictions qu’il avait fait en debut de tournoi.

      Aussi, Billy Bean n’a JAMAIS gagne de serie mondiale avec son systeme…. Il permet d’atteindre les series seulement, un fait, que Billy Beane avoue lui-meme.

    • @goldenbear

      Précisions.

      - sebastien24 s’occupe d’apporter les bâtons de Price jusqu’à l’auto de ce dernier en guise d’excuse.

      - habsrule quant à lui ne pourra pas être à l’aéroport puisqu’il se consacre à poser les dernières pierres à son temple dédié à Carey « Jesus » Price.

    • Price ne battera pas Rask, ni Quick et ni Lundqvist

      Celle-là est pas pire! Je n’ai aucunement l’intention de ridiculiser l’intervenant qui a cité cela, ça aurait pu arrivé. Mais elle est bien bonne à l’égard du résultat qu’on connait aujourd’hui!

      J’ai déjà prédit que Samsonov dominerait la NHL… Nous en avons tous des comme ça! ;)

      Tiens tiens, pourquoi pas jouer à un petit jeu d’humilité qui me semble pertinent dans les circonstances. Quelles sont les vôtres?

    • @habsrule
      The Price is right
      No Price, no gain.

    • Oh boy! On assiste à une véritable thérapie de groupe. La vie est donc ainsi faite: il y a les pro-Price et les anti-Price…
      Maintenant que les JO sont terminées, passons aux choses sérieuses. On veut faire les séries et se rendent le plus loin possible (la coupe ce sera pour plus tard). Et que Price contribue au travail d’équipe en nous y amenant.
      Que vous soyez pour ou contre Price, on s’en fout éperdument. Ils ne nous fera pas gagner la coupe tout seul.
      GTremblay
      Montréal

    • @sebastien24 – Le fameux systeme de Billy Bean…. One of the key tenets of “Moneyball” was that Billy Beane’s goal was not to win the World Series, but to make the playoffs. WOW! Et tu chiales quand le CH ne parle que de faire les series!!!!

      @habsrule – La medaille d’OR a toi pour cette belle liste!!!

    • Dire Qu’ Opeth voulait l’échanger pour Dubnyk l’an passé.

      Maintenant dans un autre thread il essaie d’expliquer que c’est pour avoir de l’offensive ?? un plan comme à Philadelphie hein mon cher Opeth, ils ont gâchés de gagner 1 ou 2 coupes parce qu’ils avait des goaleux ordinaires dans le net. Garder le cap M. Bergevin… la fondation d’un club gagnant, c’est le gardien et la défensive, ensuite on bâtit l’avant et c’est commencé.

      Patience est de mise, un plan de 3-4 ans.

    • @mon ami jake Leblanc

      Tu dis: Avant cette saison , Price était pas pire , sans plus . Il était faible mentalement et manquait de confiance. Cette saison , il a relevé son jeu d’une coche et les résultats sont là . Est-ce surtout à cause des conseils de Waite ? Je crois que oui .

      Moi, je crois que si Waite est prêt a te donner les mêmes conseils, tu pourras être plus fort mentalement et relever d’une coche ton évaluation de Price.

      Scuse-moi, je n’ai pas pu résister. :))

    • @pierre.s. – Ben oui on peut blamer la defensive car tu donnes le credit seulement a la defensive et non a Price….

    • @francisco7664

      11h01

      Intéressant!… D’où sortez-vous cette nouvelle?…

      Est-ce qu’on a plus de détails?

    • beaucoup de moutons sur ce blog.

      @ habrules

      ou etait le meilleur gardien au monde lors des series contre les senateurs?

      sw

    • Je pense que si on avait fait jouer Steven Stamkos à la place de Sidney Crosby on aurait gagné l’or pareil, est-ce que ça fait de Crosby un joueur surévalué ? Certainement pas !

      Le même raisonnement vaut pour Carey Price.

    • c’est regrettable que Mathias se plaise constamment à ouvrir le débat autour de Price qui finalement ne fera jamais l’unanimité.
      Il me semble que cela devient une véritable farce de toujours vouloir évaluer ce gardien.
      Moi je ne participerai plus à ce genre de discussion sans fin.
      Aujourd’hui je vais me répéter. Non, Price n’est pas le meilleur gardien au monde. Oui il est
      un excellent gardien. La seule chose qui me fait titiller c’est qu’il ait eu besoin de six saisons pour atteindre le niveau de gardien fiable.
      Je ne le souhaite pas mais je suis un peu inquiet pour ses prochains matchs surtout dans l’Ouest.
      Pourquoi? Bien il vient de vivre une expérience qui ne lui arrivera jamais plus. Les six défenseurs devant lui étaient la crème. Aucun ne lui bloquait la vue, chacun était près à s’emparer des retours, les six arrières repoussaient constamment les attaquants adverses dans les corridors de cette grande surface. Comme disait Jean Claude Tremblay donner leur la bande et le coin ils ne nous feront pas mal. Qu’est ce qui est arrivé. Price a connu le plus grand moment sans inquiétude depuis qu’il est devant un but. Il pensait positivement plutôt que de s’interroger constamment comme il le fait avec la CH à savoir si les attaquant vont se replier à temps, à savoir si un coéquipier ne fera pas une passe transversale dans son territoire, si Subban avec sa dentelle ne se fera pas harponner.
      Il était dans un état de grâce incroyable parce qu’il jouaient avec des défenseurs extra-terrestre.
      Et il a bien fait son job dans un calme désarmant.
      Moi j’aime Price bien que je ne suis pas un fefan du tout. Les publicistes que sont tous les “journaleux” de Montréal en ont fait un meilleur gardien avant le temps au point d’en faire une victime devant ses dénigreurs acharnés.
      Alors là je me contente de regarder comment il se comportera dans les deux prochaines semaines qui ne seront pas de la tarte. Le Canadien aura besoin du même Price des JO s’il veut terminer parmi les huit premiers. Le hic: les six défenseurs qui seront devant lui n’ont rien des six de qui il gardera un souvenir impérissable depuis les Jeux.
      Vous verrez.

    • olalonde

      je suis d’accord.

      Carey est un tres bon gardien, mais il y a en 10 autres comme lui dans la NHL. il est un top 10.

      il est le meilleur derriere la meilleur defensive du monde. ;-)

    • Plusieurs affirment que c’est une perte de temps de répondre à sebastien24, mais vous êtes des dizaines à lui répondre… Ça vous tente pas d’arrêter de perdre votre temps?

    • Cette chronique était non seulement prévisible…..mais bien inutile.

    • Price est le meilleur gardien au monde.
      Donc il est le meilleur gardien de la LNH.
      par défaut, le meilleur gardien chez le Canadien de Montréal.

      En pourcentage d’arrêt, Josh Georges arrive deuxième.

      Et il faut avouer que PK n’était pas le 1er défenseur de Team Canada.

      Imaginez Carey avec 6 défenseurs supérieurs à PK, un deuxième gardien en Georges et 12 bons attaquants. C’est la coupe pour des années, il a juste 26 ans.

      Keep calm and Carey On…Go Les Médias Go! in CAREY we trust

    • Bon, finissons ça tout de suite, Price a été exceptionnel dans le tournoi olympique, period, surtout assis devant probablement ce qui sera à jamais le meilleur corps défensif jamais constitué…

      La théorie de Boisvert sur les goaleux a été confirmé contre la Lettonie, comment un ti coune paddé peut venir proche de jamais une game à lui seul.

      La théorie du gros club gagnant a été prouvé avec team Canada qui était le meilleur club sur papier du tournoi, n’eut été de proche un miracle d’un ti coune paddé sorti de nulle part.

      Quant à Price, c’est son année à date. Sera-t-il aussi bon dans le post sochi que dans le pré-sochi ?

      Disons que Therrien lui doit tout en ce moment, sans Price, Therrien n’aurait déjà plus de travail…

      en passant… Le ch commence finalement sa séquence infernale mercredi, il me semble qu’on serait rendu à parler de ça… pas si Price est bon ou mauvais, il est exceptionnel en ce moment! period!

    • Bonjour M. Brunet,
      Est-ce que le Suédois Nicklas Backstrom sera sanctionné par les Capitals et la NHL? Il est loin d’être un deux de pique.

      Les millionnaires d’Équipe Canada lui doivent une fière chandelle, eux qui ne se dopent pas, ne fument pas, ne boivent pas et surtout n’ingurgent aucun médicament au grand jamais.

    • Amen !

      Monsieur Brunet j’ai comme l’impression que plusieurs des anti-Price n’ont jamais enfilés de patins n’ont jamais coaché d’équipes de hockey ou n’ont jamais pis un seul bâton de hockey dans leur main. Leur feeling sur la game repose uniquement que sur les stats et leur ligue de hockey cosom dans le gymnase du centre des loisirs de leur municipalité.

      Ça serait le fun que vous faisiez une chronique avec un ou des expert(s) techniques, pour que les sportifs de salon comprennent à quel point il y a énormément de différence entre un joueur et un autre, et pourquoi tout les petits détails font la diférences. Le hockey n’est pas que des chiffres.

      Heureusement, il y a encore de gens bien payés pour faire ce type d’évaluation et ignorer la pression populaire.

    • Pouvons-nous cesser de parler de Price on l’a assez décordiqué, merci. Moi je trouve qu’on devrait avoir une discussion sur l’agradissement des filets. Avez-vous tous remarqué le nombre effarant de tirs sur les poteaux pendant le tournoi olympique. J’ai dénombré au moins cinq par partie.

    • @gibo61
      Fallait pas le dire. Ils vont maintenant tous dire que c’est juste à cause Waite qu’il est bon. Vous leur donnez des munitions. ;-)

    • Price a été bon, et aussi bon que les défenseurs qu’il avait devant lui.

      Une chance que les entraîneurs ont été assez intelligents pour ne pas utiliser Subban, pcq Price aurait eu à travailler pas mal plus fort.

      Maintenant, Subban et son style hot-dog, qui fait orgasmer les fans va lui rendre les choses moins faciles à son retour dans la LNH.

    • @ frederic_c 12h12

      «Fais un Billy Beane de toi-même, signe pour 1 million un gardien avec un % d’arrêt de .905, et on verra combien de rondes de séries tu vas gagner.»

      C’est parce que Carey Price a gagné une seule ronde éliminatoire depuis le début de sa carrière à Montréal. Just saying. Évidemment, ce résultat n’est pas uniquement attribuable à Carey, loin de là d’ailleurs. Mais le fait reste qu’avec Carey Price, que beauocup sur ce blogue considère comme infiniement supérieur à la moyenne des gardiens de la ligue, nous n’avons gagné qu’une seule série éliminatoire depuis qu’il est avec le Canadien. Les deux autres séries gagnées dans l’intervalle le furent par un autre gardien. La conclusion de tout cela est que si Price ne nous fait pas perdre, il ne nous fait pas gagner non plus. Et ce n’est pas un reproche que je lui fais puisque pour moi les gardiens sont interchangeables. Donc, dans ma logique, avec n’importe quel gardien, on aurait perdu de toute façon contre Ottawa l’an passé. Et on va encore probablement perdre en première ronde cette année.

    • @ gibo61…bien dit….
      Le CH manque des éléments importants que les autres aspirant détient pour gagner la Coupe Stanley… Un vrai marquer naturelle…un vrai Leader sur la patinoire ( a part de Price )…un vrai joueur de centre que fais la différence dans un match…un vrai ” shutdown ” D avec du caractère et leadership….
      Si je suis Bergevin, je me débarrassais toute suite de Plekanec, Markov pour des éléments qui peuvent faire une différence pour l’équipe dans le future….
      Et il y à des “experts ” qui disais que PRICE avais toute une équipe de hockey devant lui… LOL…
      Si le CH va loin ça sera à cause de Carey Price….
      Le leadership sur Team Canada étais impéccable !!! La possession de la rondelle aussi…Price à vraiment fermer la porte pour le Canada aussi….
      On va laisser le experts parler…. :-) Anyways….

    • @Mathias – je suis 100% pro-Price mais peut-etre pour ton prochaine sujet vous devez nous amene quelque chose ou les gens ont une pensee plus rationnelle, comme l’avortement ou la charte des valeurs….

    • @pmgervais

      Un vrai clin d’oeil lors du repêchage de Price alors que les journalistes ”fantasmaient” encore sur Théodore…

      http://www.banq.qc.ca/HighlightPdfWithJavascript/HighlightPdfWithJavascript?pdf=http://collections.banq.qc.ca/retrieve/4573944&page=2#navpanes=0&search=%22carey%20price%22

    • @ iamla_tourix

      08h15: “Les 3 dernieres victoires de la coupe Memorial par des equipes de la LHJMQ mais deux remportes par des equipes des maritimes (St-Johns et Halifax). Faut-il donc en conclure que les joueurs de maritimes sont encore meilleurs que les Quebecois qui eux sont encore meilleurs que les autres car ils ont gagne 2 des 3 derniers coupes Memorial?”

      J’espère que tu essaie de faire une blague??? Sérieusement, les deux clubs des maritimes sont dans la LHJMQ (Québec), avec une majorité de joueurs du Québec…

      Ha?? Tu n’étais pas au courant??? Next!

    • @M.Brunet : J’ai adoré votre introduction :

      « ***(Note: cette chronique est prévisible et son contenu pourrait offenser certains lecteurs, nous préférons vous en avertir.) »

      Très prévisible, en effet ! Et vous saviez qu’elle ferait réagir beaucoup. Bravo. Mais vous avez bien fait de nous avertir… LOL

      @tidan (24 février 2014-10h56) :

      Le choix entre Stamkos OU Backstron, Zetterberg, Sedin ET Franzen ?

      Je prends le les 4 suédois !

    • @oshina

      Tu dis: Moi je ne participerai plus à ce genre de discussion sans fin.

      Ensuite tu écris 7 paragraphes sur le sujet en question.

      Est bonne :)

    • @ sylvainchartrand

      10h18: “@ Mathias
      Bravo! Tu auras un autre bravo si tu prends le temps de répondre de temps en temps. On s’ennuie de toi ;o)”

      Juste au cas où tu ne t’en serais pas rendu compte, tu es l’un des principaux responsables du fait que Mathias ne vient plus discuter avec nous… Et tu ne le réalises même pas…. Continues de faire l’enfant de 8 ans comme disait “”sercote”"….

    • @drakm72 (13h20)

      À vrai dire drakm72, pas vraiment ! Monsieur Sebastien24 à conduit l’auto jusqu’à l’aéroport et puisqu’il considérait que dans la vie les chauffeurs sont aussi interchangeables, il a cru bon de laisser le volant à Monsieur Habsrule pour le retour !!!!

      Petite primeur en passant, durant la balade en voiture, sebastien24 aurait eu la confirmation de Carey Price qu’il serait des prochains Jeux Olympiques d’hiver, en 2018 à PyeongChang, en “CAREY DU SUD”

    • @Sebastien24 13h53

      Non, avec un gardien ordinaire, tu ne ferais pas les séries.

    • @sebastien24 (24 février 2014, 10h09)

      Toute une (Xième) intervention pour démontrer faussement que tous les gardiens sont interchangeables…

      Maintenant, laissez-moi démonter une fois pour toutes votre argumentaire, qui se résume à peu de mots près à ceci : « la différence entre ce qu’on considère un gardien élite et un gardien ordinaire n’est que de 2,5 % dans le pourcentage d’arrêt ».

      Vous avez raison, la différence est minime. Mais si François Allaire (et sûrement d’autres entraîneurs très qualifiés) disent la même chose que vous en apparence, en réalité, eux, ils savent que la différence, même minime, fait… toute la différence!

      Vous amenez Billy Beane dans le sujet, en disant que LUI, il ne dépenserait pas d’argent sur un gardien!… Puisque vous faite un parallèle avec le baseball, permettez-moi de faire de même pour vous illustrer à quel point vous êtes dans l’erreur avec vos analyses statistiques de base.

      Vous serez sûrement d’accord avec moi pour dire qu’un bon frappeur au baseball a généralement une moyenne aux alentours de .300, non? Et, dans un même temps, un frappeur ordinaire (qui gagnera plusieurs millions de moins!) aura une moyenne d’environ .250, vrai?

      Savez-vous qu’elle est la réelle différence entre le bon frappeur et l’ordinaire? UN tout petit coup sûr par semaine!… Rien d’autre. Si un frappeur frappe en moyenne un seul coup sûr de moins par semaine que son coéquipier (1 coup sur environ 30 présences), au bout de l’année sa moyenne sera considérée comme médiocre et celle de son coéquipier comme excellente.

      Quand on sait à quel point c’est difficile et qu’il faut souvent être chanceux pour frapper une balle en lieu sûr, la différence apparaît encore plus petite.

      Pourtant, dans les faits, c’est indéniable que le frappeur de .300 est meilleur que le frappeur de .250. C’est le frappeur de .300 qui fera gagner des championnats. C’est le frappeur de .300 qui inspirera son équipe, qui rendra ses coéquipiers meilleurs.

      C’est la même chose pour les gardiens. Statistiquement, la différence est minime, c’est vrai. Mais cette différence exprime beaucoup plus. Et la « présence » d’un gardien ne se mesure pas seulement à ses stats. Vous le dites vous-mêmes : les stats dépendent grandement de l’équipe dans laquelle un gardien évolue.

      Autrement dit, vous affirmez d’un côté (statistiques à l’appui!) que les gardiens sont interchangeables, et de l’autre que les stats ne veulent rien dire… Vous vous contredisez vous-mêmes dans cette guerre perdue d’avance.

      Perdue d’avance, car au fond de vous, vous savez très bien qu’il existe de meilleurs gardiens que d’autres, comme dans toutes les disciplines du monde. Refuser de le reconnaître est tout simplement… illogique.

    • @micejoki – Les Sea Dogs de St-John, gagnants de la coupe Memorial en 2011 avaient un alignement comme suit: Avants (3 Quebec, 13 autres), Defenseurs (2 Quebec, 6 autres) et Gardiens de but (1 Quebec, 1 autre).

      Ca donne donc 6 Quebecois sur un total de 26 joueurs.

      J’espère que tu essaie de faire une blague??? Sérieusement, les deux clubs des maritimes sont dans la LHJMQ (Québec), avec une MINORITE de joueurs du Québec…

      Ha?? Tu n’étais pas au courant??? Next!

    • oshina

      24 février 2014
      13h38

      Est ce possible que le fait que ca a pris 6 ans a Price a devenir le gardien qu il est aujourd hui est tout simplement le pauvre encadrement qu`il a eu. Nous devrions tous nous souvenir de la foire qu`il y avait du temp des Higgins, les freres Kostitsyn, et autres ou les party etaient la chose la plus importantes pour ces joueurs. Price est arriver et en etant jeune et nouveaux, s`est tout simplement ajouter aux autres jeunes de l`equipe qui fouerrait sans bon sens.

      Tout ca pour dire que l`encadrement est tres important et nous pouvons tous constater qu`il y a une difference majeure avec les plus jeunes en pensant a Galcheniuk, Gallagher et Bournival pour ne nommer que ceux ci. Pas sur qu`ils auraient fait aussi belle figure en 2008.

    • @ stan-tremblay

      “Le choix entre Stamkos OU Backstron, Zetterberg, Sedin ET Franzen ?”

      Pourquoi juste Stamkos du côté canadien et tous les absents du côté suédois? Il serait plus juste de parler de Stamkos, Tavares et Couture du côté canadien.

      On oublie souvent Couture, mais sans sa blessure, il aurait fait partie d’équipe Canada et aurait pu y jouer un rôle important (au moins aussi important que Franzen pour la Suède).

      Et bien honnêtement, j’ai un peu de difficulté à éprouver beaucoup de sympathie pour Backstrom. Je suis conscient qu’il n’essayait pas de se doper pour améliorer ses performances, mais c’était quand même une décision un peu bête de prendre un médicament quelconque pendant les Jeux, sans au préalable consulter un médecin (je suis convaincu que la fédération olympique suédoise avait mis plusieurs médecins à la disposition de ses athlètes).

    • @ crosbyshow

      11h10: Pas mal de vérité dans ce que vous dites… Faut croire que certain préfère la quantité (sujet = Price) à la qualité (sujet McKinnon)…

      Faut croire que tout le monde change à un moment donné… :)))

    • @micejoki – Et pour les Moosehead de Halifax, gagnants en 213, l’alignement etait comme suit: Avants (6 Quebec, 8 autres), Defenseurs (2 Quebec, 7 autres) et Gardiens de but (1 Quebec, 2 autres).

      Ca nous donne donc 9 Quebecois sur un total de 26 joueurs.

      Ha?? Tu n’étais pas au courant??? Next!

    • @ pourvoyeur

      Est-ce qu’un lutteur Sumo est un athlète? Est-ce qu’un haltérophile (spécialement de la catégorie des lourds) ou un lanceur de marteau pourrait courir un marathon? Et que dire des joueurs de ligne au football..?

      Personnellement, un kid de 5pi. 9po. 150lbs qui pousse une drive de 342 verges avec un “carry” de 320, comme l’a fait Fowler en fin-de-semaine, j’appelle ça un athlète…

    • @olalonde

      24 février 2014
      13h16

      Très bon point, encore une fois!

      Ils ont été sévèrement critiqués pour plusieurs décisions.

      Ils ont remporté l’or, ce qui était leur mandat.

      Comme dit le dicton: la fin justifie les moyens.

      Bravo à tout l’état-major de Team Canada!!!

    • @ tidan

      11h17: Tu essaie de remplacer “”sercote”" ?? J’imagine que Richard Henry Bain est un de tes héros….

    • @sebastien24

      “Donc, dans ma logique, avec n’importe quel gardien, on aurait perdu de toute façon contre Ottawa l’an passé. Et on va encore probablement perdre en première ronde cette année.”

      Dans ta logique le CH ne ferait pas les séries cette année sans Price. N’importe quel gardien qui a une moyenne inférieure à celle de Price, disons 0.905 comme tu as dis plus tôt, se ramasserait avec disons ~20 buts contre de plus à ce temps-ci de la saison donc, 148 BP – 162 BC DIFF -14. Un beau différentiel comme ça donne un classement autour de la Caroline et hors des séries.

      Je vais donc te poser la question, tu dis que Price ne dois pas être payer très cher alors qu’il peut clairement amener un club moyen dans les séries. Ton analogie avec Moneyball ne tient pas parce que justement un gardien avec à la même défensive peut faire la différence! On ne parle pas ici d’un auxillaire qui est capable de bien goaler sur 3-4 matches mais d’un gars constant sur 50 parties.

      Si on regarde les stats de possession de rondelle du CH, on voit clairement que ce club est faible. Si on fait les séries, ça va être à cause de Price, pas à cause de l’offensive dévastatrice du CH…

    • @ miket

      12h16: “Ne confondez pas opinion et fait svp.
      Sinon et bien, vous tombez dans la catégorie des gens qui disent des énormités en étant convaincus qu’ils ont raison.”

      Au départ je suis d’accord avec votre intervention! Cependant vous adressez à un seul intervenant alors qu’il y en a une majorité qui écrivent de la même manière est une démonstration de parti-pris évident!

      Vous auriez pu dire la même chose à ceux qui écrive le plus de messages genre, fredoc, sylvainlecharlatant et j’en passe…

      Pourquoi avoir choisi CET intervenant??? Simplement parce qu’il avait une opinion différente de la vôtre???

    • Sebastien24 (13h53)
      Tu racontes des petits mensonges

      Tu écris à frederic_c « Donc, dans ma logique, avec n’importe quel gardien, on aurait perdu de toute façon contre Ottawa l’an passé »

      Dans ton analyse après la sortie du Canadien en séries contre Ottawa tu écrivais le 10 mai à 8h58. En voici quelques brides…………..

      - Peter Budaj a bien mal choisi le moment pour nous faire sa meilleure imitation de Carey Price et le CH est maintenant en vacances.

      - Et finalement il y a le problème de l’éléphant dans la pièce que constitue le dossier Carey Price. Après six ans à Montréal, Price ne parvient toujours pas à s’établir comme un gardien fiable et constant pouvant justifier qu’il soit le troisième plus haut salarié chez les cerbères de la ligue.

      -Il est temps de tirer un trait sur l’époque Price à Montréal et de passer à autre chose.

    • @ iamla_tourix

      14h39: Halifax peut bien avoir gagné la coupe…Aligner 26 joueurs… Wow! Pis St-John??? T’as pas de chiffre??? Ça doit être que tu as raison et que tu ne veux pas m’humilier… :)))

      Je pense pas que 9 Québécois sur 20 joueurs on puisse dire que Halifax n’avait QUE des joueurs des Maritimes, comme tu l’avançais au départ… Mais que veux-tu, on a pas toujours raison…. :)))

      Next!

    • @ pinceau0

      12h29: “Malgré l’excellence du gardien letton, est-ce qu’il a fait la différence dans le tournoi olympique? Ne fut-il pas laissé à lui-même?”

      Je dirais, personnellement, que oui il a fait une énorme différence! sans lui la Lettonie se faisait ramasser d’aplomb en pas pour rire! Au lieu de se terminer 2-1 et des spectateurs sur le bout de leur siège jusqu’à la fin, cela se serait terminer facilement dans le genre 12-1 avec personne dans les estrades à la fin du match…

      Oui il a fait une énorme différence… Tu ne trouves pas toi???

    • @stan-tremblay

      “”"Le choix entre Stamkos OU Backstron, Zetterberg, Sedin ET Franzen ?

      Je prends le les 4 suédois !”"”

      Vraiment?… Et ceci est dit en toute objectivité, même si la Suède avait gagné l’Or et que Price serait sur son dernier repas avant son électrocution en direct au Canada entier?… Ce serait le même discours?

      Je n’enlève rien aux Zetterberg, Franzen, Backstrom ou Sedin, mais une chose est certaine, je prends Stamkos et Tavares pour faire mon équipe, bien avant les 4 suédois!

      En fait, le seul qui me ferait réfléchir un peu, c’est Zetterberg… Et sincèrement, même s’il avait été là, je ne vois pas comment le Canada aurait pu perdre…

      Parce que des Franzen, le Canada en avait au moins 6 de même lui étant supérieurs (Nash, Marleau, Carter, Benn, Perry, Sharp…) et les deux autres ont un déficit de caractère, une des principales qualités des joueurs Canadiens.

      Du moins, c’est mon point de vue

      On se trouve autre chose pour discréditer ton pas bon de gardien SVP…

    • @ goldenbear

      12h42: J’adore ta façon de détendre l’atmosphère sur ce blogue… :))) Juste malheureux qu’un Habsrule, par exemple, ne comprenne pas tes interventions….

      Merci d’être là et d’être ce que tu es!

    • @stan-tremblay

      Salut Stan!
      Le post auquel je repondais, ne parlait que de Backstrom, mais si tu veux ajouter les autres suédois, je repose ma question avec Stamkos, Tavares, Giroux et celui que tu préfères entre Seguin et Hall et Thornton, vs Backstrom, Zetterberg, Sedin ET Franzen.

      La différence est qu’Équipe Canada avait de la profondeur pour remplacer les blessés et la Suède non. Je prends un joueur canadien blessé et 3 qui n’ont pas fait Equipe Canada et je suis sur de battre ton équipe avec 4 joueurs vedettes de la Suède.

    • @micejoki
      Richard Henry Bain n’est pas mon idole mais j’apprecie ses competences. Malheureusement,je ne peux en dire autant de tes competences.

    • Price m’a convaincu en tournoi olympique alors que la pression est énorme, devant la meilleure défensive au monde sois-dit en pensant. Combien de gardiens #1 de la NHL aurait également bien paru? Au moins 50% d’entre eux à mon avis.

      Price devra maintenant nous convaincre en séries éliminatoires. Bergevin a cependant le devoir de rendre la défensive meilleure.

      Je lève mon chapeau à Price, il m’impressionne cette année.

      Je lui souhaite une Coupe Stanley (probablement pas cette année).

    • @micejoki
      C’est vrai que mon pertinent commentaire pourrait s’appliquer à bien des intervenants.

      Concernant mon choix d’intervention, étant au travail, je n’ai pas pus me permettre de lire avec attention toutes les interventions. Alors en lisant en diagonale je suis tombé sur ledit commentaire. Et le fameux “je peux affirmer sans aucun risque de me tromper” m’a vraiment interpellé sur le coup. C’est tout.

      Si vous voulez mon opinion, la voici:
      Je pense(!) que certains gardiens aurait pus réaliser les mêmes exploits que Price, mais cela n’enlève en rien ce qu’il a accomplis: une performance exceptionelle !

    • @ le_gaucher

      14h37: “Et bien honnêtement, j’ai un peu de difficulté à éprouver beaucoup de sympathie pour Backstrom. Je suis conscient qu’il n’essayait pas de se doper pour améliorer ses performances, mais c’était quand même une décision un peu bête de prendre un médicament quelconque pendant les Jeux,….”

      Es-tu sérieux? Il ne prenait pas un médicament “quelquonque”… Il prenait un médicament pour ses allergies! Je comprend que tu ne souffre d’aucune allergie… Mais quelqu’un qui en souffre doit agir en conséquence et Backstrom prenait ce médicament depuis au moins 7 ans… Pas une nouveauté!

      À te lire, le diabétique ne devrait pas se soigner durant les jeux, au cas où… ben voyons donc! Contrairement à toi, j’ai de la sympathie pour les joueurs qui souffrent de maladie (ou d’allergie) et qui réussissent à jouer à ce niveau! (malgré la nécessité de prendre des médicaments)

    • J’entends encore des… j’ai hâte de voir Price devant la défensive du CH. Sûrement que Price sera le seul de voir qu’il joue dans une équipe moins forte que Team Canada. Faut vraiment plus savoir quoi dire pour rabaisser Price. D’ailleurs on peut vite s’apercevoir les ti-counes qui n’ont jamais joué la game pour dire que n’importe quel gardien aurait pu garder les buts de l’équipe olympique.

      Pour tous les sports, il y a des amateurs et des connaisseurs. Tous ceux qui ne sont pas capable de voir que Price fait partie de la crème des gardiens de la LNH et bien vous savez dans quel catégorie vous résidez.

    • La vraie valeur du gardien letton :

      http://olympiques.radio-canada.ca/hockey-sur-glace/epreuve/masculin/match=ihm400c06/index.html?v=20140215192539

      Bon, mais disons pour lui aussi qu’il est trop tôt pour évaluer ce qu’il va devenir…

    • @micejoky

      Un jour un vieux sage m’a dit “La vie n’est pas compliqué c’est nous qui la compliquons et qu’on est venu au monde pour mourir et que c’est entre les deux que ça se passe. J’en profite:)

    • Désolé pour le “Y” au lieu du “i” ce n’était pas volontaire.

    • @micejoki

      Parlons le même langage toi et moi: un gardien qui fait la difference, c’est celui qui fait la difference entre une défaite et une victoire. Que le match se serait soldé par une victoire de 12-1 pour le Canada au lieu de 2-1, est-ce que ça change le fait que la Lettonie a été éliminée?

    • @bajo

      24 février 2014
      10h43

      D’abords, bravo, un commentaire (bien qu’il soit remplis de frustration et surtout de grosse projection d’émotions) qui est pertinent sur le sujet du billet !

      Par contre, Quel commentaire, truffé de contradictions!…

      Comme tu le dis ci-bien, si tu avais un minimum d’intelligence pourquoi évoquerais-tu le prochain tournoi printanier de la LNH en guise de « on verra » pour Price, si tu nous vends pendant les 5 premiers paragraphes de ton commentaire, que c’est une histoire d’équipe ??

      Là vraiment, je suis tout mêlé !

      Aussi, tu dis :

      ****Oui, Price a été bon, oui, il a effectué le travail attendu de lui. Oui, il mérite les compliments qu’il reçoit.****

      En poursuivant par :

      ****Toutefois, avec la défensive devant lui et avec le style déployé par l’équipe canadienne, même André «Red Light» Racicot aurait été bon.****

      Là vraiment, je suis plusssss tout mêlé !

      Est-ce que tu considères seulement ceux que tu vois comme des fefans, ayant une attitude deux poids deux mesures ? Seulement ceux-ci aussi comme des Hypocrites ?… ou tu t’inclus dans cette catégorie toi aussi ?

      Avant de répondre, relis ton commentaire, ça va te donner un bon indice…

      Tu sais, bajo, je l’aime bien ton commentaire, il expose très bien ce qu’est le débat ici… très très bien. Parce qu’on peut inverser les rôles de son parti pris, et ça demeure vrai.

      Price n’est pas aussi bon que peuvent le prétendre les pro-Price, reste qu’il n’est pas non-plus aussi mauvais que le disent les moins-pro-Price…

    • @pourvoyeur

      Pas besoin d’aller voir des photos de golfeurs en méforme pour me convaincre qu’il est possible de gagner sans être un athlète (En passant, pas besoin de me donner des exemples, je suis le golf depuis assez longtemps). En fait, vous faites la démonstration à ma place. Kevin Stadler possède des habiletés qui lui permettent de gagner sa vie en jouant sur le plus important circuit de golf au monde. Mais Stadler ne gagne pas avec régularité. Il y a même fort à parier qu’il serait mieux classé (présentement 57e mondial) s’il était en meilleure forme parce qu’il serait en mesure de performer au sommet de son art plus souvent.

      Qui plus est, on ne peut pas seulement se fier à la physionomie d’une personne pour connaître son niveau de forme physique. Je vous invite pour cela à assister à une compétition Ironman ou demi-Ironman et regarder les athlètes qui réussissent l’exploit de compléter ces épreuves pour vous convaincre que certains «petits-gros» peuvent vous surprendre.

      Tiger Woods, comme 90-95% des joueurs du top 100 mondial, sont en bonne forme physique, s’entraînent et mangent bien ce qui leur permet de mieux performer que les autres. C’est indéniable. Le cas de Stadler est patent. Il a été meilleur que ses adversaires un week-end donné, mais il ne gagnera jamais 5 tournois dans une saison.

    • @ rgirard 14h30

      J’apprécie ta comparaison avec les frappeurs au baseball mais, je crois que c’est innaplicable. Suppososns qu’il n’y ait pas de frappeurs désigné, l’ordre des frappeurs contient des joueurs ayants différents attributs. Ainsi, les deux premiers frappeurs seront généralement des joueurs pouvant se rendre sur les buts et ayant de la vitesse. Les 3e, 4e, 5 et 6e frappeurs sont généralement des joueurs ayant de la puissance et pouvant produire des points. Les 7e et 8e frappeurs sont pour la plupart du temps des frappeurs n’ayant ni une bonne moyenne ni beaucoup de puissance. Chaque frappeur a donc une fonction plus ou moins distincte dans l’ordre des frappeurs. On ne peut donc pas comparer la moyenne d’un premier frappeur avec celle du quatrième frappeur. Mais on peut très bien comparer les premiers frappeurs entre-eux.

      Les gardiens n’ont qu’une seule fonction : arrêter la rondelle. C’est la seule métrique sur laquelle on peut les évaluer. Les gardiens ne comptent pas de buts, ne relancent pas l’attaque, ne donnent pas de mise en échec, n’effectuent pas de sorties de zone etc. On ne peux même pas dire d’un gardien qu’il joue bien sans la rondelle!!!

      Donc dans l’absolu, évidemment qu’il y a des gardiens qui sont meilleurs que d’autres. Mais quand on fonctionne dans un monde relatif, la différence est minime. Et non seulement la différence est minime, elle s’explique en bonne partie par des facteurs exogènes au gardien.

      Prenons Carey Price comme exemple. Si Carey s’alignait avec les Kings de Los Angeles, son pourcentage d’arrêt sera supérieur à ce qu’il est présentement. Et si Carey s’alignait avec les Oilers d’Edmonton, so pourcentage d’arrêt serait inférieur à ce qu’il est présentement. Est-ce que Price serait un meilleur ou un moins bon gardien du fait qu’il s’alignerait avec les Kings ou les Oilers? Absolument pas.

    • @pourvoyeur
      Maintenant en ce qui concerne Carey Price, vous ne voulez lui accorder aucun mérite parce que votre argumentaire est basé sur une évaluation erronée des performances d’un joueur qui évolue dans un sport d’équipe.

      Price est peut-être sous la moyenne dans les tirs de barrage, mais ce n’est qu’un seul aspect du jeu de hockey et certainement pas le plus important. Avec quelle statistique mesurez-vous la capacité d’un gardien à bien orienter le travail de ses défenseurs. Comment évaluez-vous quel gardien de la LNH se déplace le mieux pour couvrir les angles lors d’une attaque à deux contre un ou qui contrôle le mieux ses rebonds?

      Ces questions sont à mon avis aussi intéressantes à évaluer et bien plus cohérentes avec l’intégration qu’il faut faire de son gardien au sein d’une brigade défensive.

      La même question se pose avec un attaquant. Est-ce que le meilleur attaquant de la LNH est celui qui marque le plus souvent en tirs de barrage? La réponse est fort probablement non. Ce qui n’enlève absolument rien au mérite de ce dit joueur.

    • Gibo
      tu as totalement raison et je ne me sens aucunement humilié de te dire que cet aspect je n’y avait aucunement pensé. Pourtant, la seule fois que je suis allé chez Paree coin Pell et Ste-Catherine (Corrige Paree suis pas allé assez souvent) j’avais vu deux joueurs entrer et lancer leur paletot au portier et filer à leur table permanente je suppose.
      Mais je resterai toujours convaincu que Price repêché par une autre équipe aurait grimper les échelons plus tôt, et peut-être justement comme tu le dis parce que mieux entouré. Bravo à toi mon ami.

      Tidan je pensais que IQ était suffisamment élevé pour que tu saisisses que c’était la dernière fois que je participais à l’autopsie de Price.
      En passant je te félicite pour ton français presqu’impeccable. Juste que sûr prend un accent mon ami.

    • puis moi je me corrige mon Tidan. avais avec un s ..grimpé et non er ton IQ

      J’étais probablement trop pressé à te répondre

    • @micejoki

      Je vais être honnête avec toi, j’ai souligné à habsrule, dans un commentaire antérieur, que j’aimais bien le taquiner et il m’a répondu qu’il n’y avait aucun problème.

    • @ tidan

      15h22: ” Richard Henry Bain n’est pas mon idole mais j’apprecie ses competences.”

      Merci de nous éclairer sur le fait que vous appréciez que les Québécois se fasse tirer dessus! Car je ne connais aucune autre “compétence” à ce Bain… Que je ne connaitrais pas du tout si ce n’est qu’il a essayer de tuer des Québécois.

      À croire que toi et sercote ne faites qu’un! Et je vous précise que les écrits restent!

    • @micejoki – Comme tu le sais tres bien, les equipes de la LHJMQ peuvent avoir jusqu’a 25 joueurs sur leur alignement mais en habiller seulement 20. En serie, cela peut monter jusqu’a 26 si le besoin s’en fait ressentir.

      2011: St-John’s – 6 Quebecois sur 26.
      2013: Halifax – 9 Quebecois sur 26.

      Voici ta declaration: Sérieusement, les deux clubs des maritimes sont dans la LHJMQ (Québec), avec une MAJORITE de joueurs du Québec…

      Tu nous disais donc que les equipes ces deux equipes-la avaient une MAJORITE de joueurs Quebecois. Si c’est le cas…. ou sont-ils passes!!!!!

      Tu n’es pas parfait… contrairement a Team Canada et Carey Price!!!!

      NEXT.

    • @oshina

      T’en fa pa avec tes fotes d’ortograf, cest un blogue de hockey.

      Pour lr IQ, c’est une bonne reponse quand on en n’a pas d’autre.

    • @sebastien24 – Mais tu n’en pas encore parle de la NON medaille d’Or de la Suede et de la NON deconfiture de Price? Si les gardiens ne sont d’aucune importance au hockey, pourquoi en parles-tu?

      Je me demande meme pourquoi Babcock et Yzerman n’ont pas choisi Justin Peters et Jose Theodore pour le tournoi olympique. Tu le sais?

      La Finlande a pris Rask… La Suede Lundquist… Pourquoi? Ils ont plein de goaleux dans les ligues d’europe… Tu le sais?

    • @@oshina
      Pauvre victime. :)

    • @@oshina
      Scuse-moi, ce message s’adressait a l’eternelle victime Micejoki

    • @bajo – Donc, pourquoi les dirigeants n’ont-ils pas donne le filet a Luongo, Smith, Theodore, Peters, Brodeur ou Ward a la place de Price? Vas-tu nous dire qu’eux aussi ne sont pas intelligents?

    • @pourvoyeur
      Si Price est le gardien d’exception que vous décrivez tant, pourquoi son pourcentage de réussite en fusillade n’est que de .375 en carrière?

      2013-2014: 0.714 (1W-2L)
      2012-2013: 0.727 (2W-1L)
      2011-2012: 0.650 (5W-8L)
      2010-2011: 0.750 (3W-2L)
      2009-2010: 0.706 (2W-3L)
      2008-2009: 0.629 (5W-6L)
      2007-2008: 0.818 (3W-2L)

      Un autre qui s’invente des affaires pour se convaincre.

      Déjà qu’une statistique en fusillade demeure assez impertinent pour juger un gardien…

      Désolant et décourageant.

    • Bon Sebastien 24 qui se regarde encore écrire… Ce gars là, dans un party, doit tellement être le genre à s’écouter parler pendant des heures. “mais MOI, je pense que… Peut-être, mais MOI, là, ce que je ferais…”

      Il a probablement gagné un débat oratoire au secondaire face à un concurrent bègue et ochlophobe, et s’imagine depuis ce jour que l’univers entier est pendu à ses lèvres, et attend fébrilement ses lumières… J’espère simplement qu’il est meilleur sans son travail que comme auteur des commentaires interminables et plutôt mal écrits dont il inonde quotidiennement le blogue de Mathias, sinon j’en connais une gang qui doivent perdre pas mal d’argent chaque année avec leurs placements…

    • dans son travail

    • Price a été bon, solide psychologiquement et intraitable, alors un gros Bravo!

      Mais honnêtement, l’édition canadienne de cette année était probablement la meilleure de toute l’Histoire des Olympiques, du moins pour le Canada. Une très bonne attaque, une défensive incroyable et un système impénétrable. Quand tu dis que Nash, Sharp, Hamhuis, Smith, Luongo et Subban étaient des quantités négligeables et que Seabrook a regardé le tout de son salon, ça dit tout!

      Et les Suédois avaient 3 absents majeurs en finale (on peut presque parler de leur 1er trio au complet!).

      J’étais de ceux qui croyaient que la dimension des patinoires, le désir de vaincre inférieur à l’étranger qu’à la maison (c.-à-d. Vancouver) et l’excès de talent individuel allaient nuire au Canada au point de les faire terminer 4e; bien content de m’être trompé!

      Price a été bon et l’attaque aussi, mais la majorité du crédit cette année ne va ni à l’attaque, ni au gardien, mais plutôt à la défense et au système de jeu hermétique. C’est plate à dire, mais aucun attaquant (même Crosby l’adulé!) et aucun gardien (incluant Price) n’a réellement été un facteur chez les Canadiens durant ce tournoi.

      Bref, bravo à tous les joueurs – dont Price – d’avoir été en mesure d’appliquer un système à la perfection! Par contre, aucun joueur n’a été irremplaçable cette année contrairement aux Gretzky et Lemieux en 87.

      Si je dois choisir LE joueur du tournoi, mon choix va à Weber avec des mentions honorables à Bergeron, Doughty & Keith. Pietrangelo, Tavares, Toews, Benn, Price et Vlasic ont également bien joué. St-Louis aurait été dans mes mentions honorables s’il avait eu plus de temps de glace!

      Bravo à Équipe Canada (bien hâte par contre d’avoir une Équipe Québec!).

      @ Mathias Brunet

      “Ça explique pourtant les performance de Jaroslav Halak pendant quatre semaines lors des séries en 2010 ont frappé l’imaginaire et ont valu à Price le statut de gardien mal-aimé après l’échange de Halak.”

      Correction : Price avait déjà le statut de “mal-aimé” avant même les performances de Halak en séries car le CH avait déjà tout donné à Price sur un plateau d’argent (notamment son temps d’utilisation) malgré des performances supérieures de Halak les 3 années précédentes. Le malaise était déjà fortement installé chez plusieurs partisans; l’échange précipité de Halak (tout comme ceux de Roy, Chelios, Ribeiro, Cammalleri, etc. qui n’ont pas rapporté autant qu’ils auraient dû) n’a fait qu’accélérer cette amertume envers l’Organisation du CH.

      Rares sont ceux qui disaient que Price n’était pas bon (et encore plus rares sont ceux qui le clament aujourd’hui!); les critiques tournaient autour de 2 pôles :

      1) Son attitude et sa nonchalance (largement réglées depuis 1 an)
      2) Les faveurs de l’Organisation du CH à son endroit

    • J’étais de ceux qui voulaient que le CH garde Halak à la place de Price après les fameuses séries où Halak avait brillé, je voulais même faire imprimer des tee-shirts où l’on aurait pu lire ” Il faut garder Halak à n’importe quel Price (prix) ” . Et bien là, j’avoue que Price m’a subjugué en raison de sa constance pendant les Olympiques. Sans rien enlever à Halak, je pense que Price a maintenant prouvé qu’il peut gagner des matchs où la pression est insoutenable en raison de l’enjeu. Chapeau Monsieur Price !!!!

    • Mes amis..le hockey sera toujours un sport ” EQUIPE/ TEAM” game….Je suis sur que PRICE à montrer au monde qu’il peut joué avec les grands et meilleurs du monde… Il vient de le prouver ” mais” il retourne à la réalité ici @ Montréal… hehehehehe ” MAIS”….

      La pression sera encore plus forte et comme Waite l’avais dit, il revient d’un vrai “HIGH” et retourne à la baisse…. Le leadership qu’il apporte de Sochi au sien du CH sera grandement apprécie… Il sera encore plus mature et aura plus de respect auprès du groupe dans la chambre…
      Il fera le CH encore meilleure et les joueurs devant lui voudront faire encore meilleure pour lui…
      Quand tu joue avec les grands joueurs tu veut faire aussi bien si non meilleur.. c’est une source de motivation important pour Price et les joueurs du CH…
      La value et brand du CH est tellement améliorer avec cette grande victoire @ Sochi car PRICE le joueur le plus utile de son équipe… La vous saviez pourquoi il gagne la cOUPE MOLSON à chaque année right mes amis??? :-)
      C;est sur les grands experts anti-price seront prêt pour sortir avec leur belles lunettes de soleils quand le temps est opportun pour eux… “They will never give up” hehehehee… “MAIS” les VRAI experts maintenant le savent…. CAREY PRICE est un grand gardien de but qui joue pour une équipe en transition depuis longtemps…. Si Gainey n’aurai pas fais la mauvaiss échange de Gomez, aurai choisit Giroux au lieu de Fischer, aurai choisit Getzlaff ai lieu de AK46…je pense PRICE aurai eu moins de tabasseurs comme ont vois maintenant…” MAIS” franchemant, un moment donner il avais du se contenté avec WEBBER et ST DENIS comme paire de D et les experts le tabassais de gauche à droite et même pas un TOP 50 marquere depuis longtemps?? OH BOY…ça parait mai pour ceux qui l’ont tabasser maintenant n’est-ce’pas?? :-)
      Un gardien fais parti d’un élément important pour une équipe ” MAIS” il faut avoir les autres éléments pour bien réussir…Quand ton équipe marque 1.50 buts par matches vous penser vous pourriez allez loin?? OUI, si vous avez une défensive comme le Canada mais celle du CH??? OOkkk…. whatever the experts say…. :-)

    • @ loustic 17h23…imagine ceux qui se sont fais tatooée>>> LOL…. :-) Ayoye!!!

    • sebastien24

      24 février 2014
      16h03

      Sebastien24,

      c’est vrai ce que tu dis, jusqu’a une certaine mesure.

      Tu peux decortiquer le travail du gardien face aux differents types de tirs auxquels il fait face pour determiner la qualite de celui-ci et faire une comparaison avec un autre gardien.

      Pour les saisons 2011/2012 et 2012/2013, voici les statistiques de deux gardiens:

      Gardien #1

      Tirs francs: 0.954
      Tirs devies: 0.760
      Tirs Transversals: 0.657 (cross-ice pass ou le gardien doit bouger d’un cote a l’autre)
      tirs sur rebonds: 0.781

      Gardien #2

      Tirs francs: 0.952
      Tirs devies: 0.800
      Tirs Transversals: 0.703
      tirs sur rebonds: 0.797

      Quel gardien choisis-tu pour ton equipe? Lequel est le meilleur?

    • Tidan

      pas de problème l’erreur est humaine, je suis un humain donc je suis une erreur.
      J’écris tous les jours et je dois me relire constamment.
      Puis je ne viens pas m’amuser sur ce blogue pour me faire des ennemis. Bien au
      contraire. Je suis relié au hockey professionnellement depuis 45 ans et je découvre
      des choses intéressantes de plusieurs correspondants sur ce blogue. Nous sommes là pour jaser tout simplement. Pas besoin d’avoir des montées d’urticaire.
      Bonjour mon ami

    • @ procsom.com…. le meilleur apprentissage est surement de joué avec les meilleurs… PRICE est fort mentalement au contraire de certains “experts” … Pas une autre gardien aurai fais mieux ici…. Même Ken Dryden l’avais dit ” Price is quite a netminder indeed” …Mais non! Les grands experts ici disent le contraire?? Please…..
      L’histoire de cinderella ” HALAK” est une histoire qui å été gonflé par les médias et certains experts…” MAIS” personne avais parlé de Cammalieri et pourtant il avais marqué 13 buts!!! Personne??? Ça veut dire quelque chose comment ont voulais la tête de PRICE par certains…
      La pression ici @ Montréal n’est pas comme celle ailleurs car ici le hockey c’est une ®éligion :-)

      Ça fais parti de notre culture ici…tous le monde sont des experts/spécialistes qui bougent de gauche à droite avec leur bagues de 10K… et une bonne bierre Molson à leur coté… :-)

      Alors….maintenant que PRICE revient de Sochi avec l’Or ont vois des gens qui parlent de la “masse salariale” de Team Canada??? La D est trop forte?? Le Talent que le Canada avais…blah blas blas blas….

      Et quand Brodeur, Roy, Dryden, Plante, Smith, Furh, Quick, Fleury et le reste des grands gardiens gagnaient personne parlais de cela?? Pourquoi???? :-) EXplications requises SVP… Merci :-)

    • @procosom.com. je voudrais te faire remarquer que Halak la eu le poste de no1 en 2010 et a la fin des séries il a demander qu’ont lui garantisse le poste de no1 ou de l’échanger. comment veux tu garantir un poste de no 1 a Halak quant tu ne peux même pas le garantir a Price qui était un gardien avec un passé plus impressionnant que Halak.

      Halak a un caractère assez fort il a eu une très grosse dispute avec son entraîneur a Saint-louis pour le même problème il perd son poste de no1 a chaque année.

      Halak a même perdu son poste de no1 au olympique.

    • “Juste au cas où tu ne t’en serais pas rendu compte, tu es l’un des principaux responsables du fait que Mathias ne vient plus discuter avec nous… Et tu ne le réalises même pas….”
      micejoki qui parle de sylvainchartrand

      Ha ha ha! Elle est bien bonne, venant d’un commentateur qui sort les crocs sur n’importe qui, qui dit n’importe quoi, qui cherche constamment le trouble, qui insulte, qui se fait ramasser quand il essaie d’argumenter… et ce depuis des années…

      J’aurai tout lu aujourd’hui.

      Dans quel espèce de monde parallèle vis-tu micejoki?

    • Aux partisans de Kristers Gudlevskis aller voir dans East cost hockey leage,vous aller clamer moins fort

    • Comme on peut le constater Sebastien24 a encore été très occupé au “bureau”lol. On voit qu’il est très occupé dans sa job inventée. Ne le cherchez pas ce soir, c’est sa vraie job. A la commande à l’auto du Mcdo.

    • .972 de pourcentage d’efficacité et 0.59 de moyenne de buts accordés.

      Ou comment détruire en quelques mots ce que nos haters ont pris la journée à tenter de dénigrer ;-)

    • fredoc

      24 février 2014
      12h01 1) nick kypreos- sportsnet’s
      2)larry brooks ny post pour l’echange avec les rangers

    • @ micejoki

      Après avoir lu un peu plus sur le sujet,il semble que Backstrom avait informé l’équipe de la Suède qu’il consommait ce médicament, mais que personne ne l’a averti qu’il contenait de la pseudoéphédrine, une substance interdite.

      Si l’équipe médicale de la fédération suédoise avait fait son travail, un responsable aurait averti Backstrom que son médicament était interdit et lui aurait suggéré d’autres médicaments contre les allergies, puisqu’il en existe plein qui ne contiennent pas de pseudoéphédrine et qui sont donc tout à fait acceptés aux Olympiques.

      Alors je retire ce que j’ai dit. Oui, c’est dommage pour Backstrom. Par contre, à la lumière de ce qu’on sait, je n’éprouve pas beaucoup de sympathie pour l’équipe de la Suède, puisque le retrait de Backstrom était prévisible et évitable.

      Et en passant, non, je ne souffre pas d’allergie, mais ma blonde oui et assez intensément à part ça. Et devine quoi? Elle a dû changer d’antihistaminique lors de sa grossesse. L’adaptation au nouvel antihistaminique n’est pas nécessairement le fun, mais crois-moi, ça n’est pas du tout comparable à un diabétique qui cesse l’insuline.

    • fredoc – 13.36 e non 12.01

    • Évidement que la défensive est probablement l’élément clé de la victoire du Canada aux Olympique. C’est d’ailleur assez prévisible lorsque Doughty,Pietrangelo, Shea Weber et Dunkan Keith se retrouve dans la même formation. Tous des défenseurs élite dans la LNH. Cependant ceux, et nombreux sont-ils, qui utilisaient comme argument que Price n’a jamais rien gagné n’ont maintenant plus aucune munition. Il a été calme, concentré et alerte quand ça comptait et en accordant 0 but en demi finale et en finale je crois qu’on peut dire qu’il a été parfait. Est-ce qu’un aure gardien aurait fait pire? On ne le sait pas. Est-ce qu’un autre gardien aurait fait mieux, impossible. Il a été parfait. Je crois que le seule fait qu’il ait été l’homme du confiance de la meilleure équipe au monde (qui ont l’embarras du choix) prouve a quel point les détracteur de Price sont complètement dans le champs. Les gens sur qui le pays se sont basé pour prendre les décisions n’avait absoluement rien a prouvé en choisissant Price, ils ont considéré qu’il était le meilleur Canadiens, mais selon certain Ti-Joe il n’est pas assez bon pour etre numero 1 dans la LNH. Ca semble assez difficile de se trouver de la stabilité devant le filet, peut-on au moins se satisfaire d’un médaillé d’Or de 26 ans? A cet age Luongo n’avait jamais fait les séries. Le sujet est clo, Price est capable de jouer lorsque ca compte, c’est un gardien numero 1 et il le sera pendant encore 10 ans. Évidemment que pour gagner la coupe il aura besoin de soutien de ses défenseurs,comme Jonathan Quick, Corey Crawford et Tim Thomas en ont eu besoin lorsqu’ils ont gagné la coupe. Il a le talents et il a gagné les plus grands honneurs a tout les niveaux sauf la LNH et il a 26 ans…

    • tidan

      24 février 2014
      11h17
      Le vrai problème de Price n’est pas sa technique, sa vitesse d’exécution ou son attitude. C’est qu’il n’est pas venu au monde a Québec ou au Lac Saint Jean.

      Contrairement a Halak n’est-ce pas ? Halak st-jean comme dirait Golden ?

    • @atchoum Niklas Backstrom n’est pas blessé. Il a été retiré parce qu’il aurait testé positif…

    • @pourvoyeur. Tu joues probablement ton 18 dans un cart avec un bon six-pack dans la glassière… Woods pas un athlète? Sérieux?

    • @Sebastien24
      <>

      La question n’est pas de regarder le % d’efficacité du gardien… La question est plutôt est-ce que les Oilers gagneraient davantage avec Price devant le filet comparativement à Ben Scrivens…
      L’important c’est la victoire et rien d’autre… Et est-ce que le Canadien serait 4e dans l’est si le gardien #1 avait été Scrivens… certainement pas. C’est ça les questions que l’on doit se poser et non regarder des statistiques…

      Le hockey et le base-ball ça ne se compare pas… Au base-ball, le joueur va au Marbre, attend la balle et frappe et cours…. c’est tout ce qu’il a à faire (lorsque son équipe est au bâton évidemment)… La moyenne au bâton, les coups de circuits et les présences sur les buts sont donc des statistiques significatives et elles resteront les même peut importe que le joueur évolue pour les Yankees ou les Dogers, que l’équipe soit bonne ou non… Donc ces statistiques peuvent être une bonne indication du talent du joueur…

      Au hockey les statistiques du gardien vont changer selon l’équipe avec qui il évolue. La différence avec un gardien élite et un gardien moyen ne se fera pas avec des statistiques… Le gardien élite affichera une constance dans son jeu, il saura faire l’arrêt important au bon moment, il performera bien sous la pression et il sera de façon constante un facteur déterminant dans un match…
      Alors, les statistique entre Brian Elliot, Darcy Kuemper, Tukka Rask et Carey Price sont probablement similaire.

      Par contre à la fin de l’année Price et Rask auront été plus souvent des facteurs pour leur équipe respective. Ils sont également capable de joué 10 match de suite en démontrant toujours la même constance. Ils sauront également faire l’arrêt spectaculaire pour permettre à son équipe de préservé son avance d’un but.

    • Bon, les jeux sont finis. Maintenant, passons au «bô» hockey de la LNH.

      Regardons nos vedettes essayer de défoncer l’adversaire dans la bande, même si celui-ci n’as plus la rondelle (fini sa mise en échec, le dada de Bergeron…. et du beau Don à CBC). Regardons les faire continuellement des doubles échecs dans le dos, quand ce n’est pas ailleurs. Admirons l’ensemble de leurs coups de cochon, et crions à en perdre la voix quand ils se battent.

      Enfin, le «bô lockey» est de retour. Dire qu’on rempli le forum pour ça.

    • Ceux qui ont vu les parties du Canada et qui ont pris le temps d’analyser le jeu qui s’y est déroulé (le travail normal d’un journaliste), ont bien vu que le tournoi (surtout Team Canada) était axé sur la défensive cette année.

      Le Canada pour réussir à gagner la médaille d’or s’est concentré sur sa défensive, malgré « les excellents » gardiens qu’il avait.

      Voilà ce qui a permis au Canada de gagner la médaille d’or. Les joueurs ont exécuté le plan de match à merveille.

      Quelqu’un a dit que n’importe quel gardien aurait fait l’affaire avec Team Canada…. C’est vrai, on en a eu la preuve avec Price.

      L’attaque de l’équipe championne a délégué seulement 2 pointeurs parmi le top 10 du tournoi… Et ce furent 2 défenseurs ! Où étaient les attaquants ? Ils ont bien joué défensivement pour aider leur gardien.

      De plus dans le seul match de Roberto Luongo, ce dernier a blanchi l’adversaire. (Meilleure moyenne du tournoi = 0,00)

      Donc continuons à dire que Price est un bon gardien. Mais jamais un dieu comme le décrit habsrule et ses amis. Du moins on n’a pas encore la preuve qu’il est dominant. Attendons voir les miracles qu’il fera avec le CH…..

      P.S. Bravo à Team Canada pour l’ensemble de son œuvre, et sa médaille d’or!

    • @tannen
      24 février 2014
      11h10
      Bravo. La plus limpide et lucide réplique que j’aie vu aux insipidités sebastiennaises. En fait, quiconque a joué au hockey de manière un peu compétitive (hord d’une rue glacée ou d’un parking avec des buts en boules de neige), à fortiori tout défenseur, comprend la dose de confiance et d’énergie qu’insuffle un gardien à ses coéquipiers.
      Je ne voudrais pas pas retourner un couteau dans un plaie à peine cicatrisée, mais je me rappelle très bien de Vancouver … à partir du moment où Luongo a perdu sa confiance. Notre défensive (à mon avis aussi forte ou presque qu’à Sotchi) est devenue nerveuse … ça transperçait même la télévision. À chaque lancer de routine, je retenais mon respir … jusqu’au but “à genoux” de Sid en supplémentaire.
      Avez-vous ressenti cela? Même dans la partie contre les Lettons où rien ne voulait rentrer. Le calme de Carey même sur des lancers anodins (les pires à mon avis lorsque tu n’en reçois que 15 … parce que tu as le temps de penser aux conséquences) a vraiment sauvé le tournoi.
      Donc, merci Tannen pour cette réplique/réflexion intelligente.

    • @stan-tremblay – Tu etais de ceux-la qui disaient que JAMAIS Price ne gagnerait quoi que ce soit et surtout pas une medaille d’Or. Alors… pourquoi est-ce que tu t’es trompe? #MauvaiseFoi

    • @iamla_tourix:

      Tu oses écrire: “Tu etais de ceux-la qui disaient que JAMAIS Price ne gagnerait quoi que ce soit…”

      Ah oui?

      Quand ai-je écrit ça?

      Ou bien tu rêves à moi?

      Tu es bien plus de mauvaise foi que moi…. Pis mon père est plus fort que ton père…

    • “Jouait-il derrière une extraordinaire défensive? Certes”

      Weber, Doughty, Keith, Bouwmeester, Pietrangelo, Vlasic…je crois que tout est dit. défensive incroyable. et on pourrait parler des replis de quelques avants également.
      d’ou une question, Mathias. selon vous, quels gardiens auraient “perdu” l’or avec une telle équipe devant eux ? ;-)

      bon, plus sérieusement, c’est juste moi qui j’ai trouvé le hockey proposé pendant ces jeux plate à mourir, comparé à mes souvenirs des éditions précédantes des JO et Championnats du monde ?

    • ah, IE me casse les bonbons…

      d’ou une question, Mathias. selon vous, quels gardiens n°1 des autres équipes présentes à Sotchi auraient “perdu” l’or avec une telle équipe devant eux ? ;-)

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2014
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    2425262728  
  • Archives

  • publicité