Mathias Brunet

Mathias Brunet - Auteur
  • Mathias Brunet

    Amateurs de hockey de la LNH, du Canadien, des espoirs du CH ou même encore de hockey junior? Poolers? Ce blogue s'adresse à vous. Le chroniqueur Mathias Brunet commente l'actualité du monde du hockey d'une manière très personnelle.
  • Lire la suite »

    Partage

    Lundi 10 juin 2013 | Mise en ligne à 9h14 | Commenter Commentaires (110)

    Prolongation de contrat pour Dan Bylsma?

    1297424791740_ORIGINAL

    Malgré les échecs des Penguins en séries depuis leur conquête de la Coupe Stanley il y a quatre ans, le vétéran chroniqueur du Pittsburgh Post Gazette affirme que l’entraîneur Dan Bylsma est toujours l’homme de la situation.

    Celui-ci a par ailleurs déclaré lors de son post mortem que le gardien Marc-André Fleury était toujours son numéro un en prévision de l’an prochain, et que Tomas Vokoun allait demeurer l’auxiliaire.

    Il faut se demander ce que le DG Ray Shero en pense. Celui-ci a multiplié les échanges pour amener du renfort: Jarome Iginla, Brenden Morrow, Jussi Jokinen et Douglas Murray, mais les Penguins n’ont néanmoins pas su franchir le carré d’as.

    Difficile de croire que Pittsburgh n’a pas atteint la finale avec autant de talent. Et ne me dites pas que Bylsma a été victime de ses gardiens contre les Bruins. Il y a beaucoup plus. D’ailleurs, les statistiques offensives des stars des Penguins dans cette série de quatre match contre Boston:

    Malkin aucun point -5.
    Crosby aucun point -2.
    Letang aucun point -5.
    Iginla aucun point -4.
    Neal aucun point -7.
    Morrow aucun point.


    • Crosby à l’air de trouver que Bylsma pue….

    • En passant Mathias l’affirmation que les penguins n’ont pas su atteindre le carré d’as est fausse…

      à moins que vous ayez une définition différente de carré d’as que moi…

    • ah vous avez dit franchir et non atteindre, désolé c’est ma faute :)))

    • @ Mathias

      Faudrait peut-être commencer à donner le véritable crédit qui revient aux Bruins… Peut-être que finalement les Bruins sont meilleurs que plusieurs osent le dire… Peut-être que la légende urbaine à Montréal qui dit que les Bruins n’est composée que de grosse brute n’est effectivement qu’une légende urbaine….

    • Au lieu de rabaisser Pittsburgh et Blysma, je pense qu il faut donner le crédit à Boston, a toutes l organisation au complet, quelle équipe d’entraineur, quel mix de joueur parfait et quelle profondeur !! Crosby jouait blessé contre Boston et defensivement parlant, Pittsburgh ne sont pas tres fort, Orpik ne peut pas tout faire a lui seul ou jouer 30 min par match, il est le seul bon def defensif à Pittsburgh …

    • Sans rien enlever aux Bruins, qui ont été plutôt impressionnants, je persiste à dire que l’ambiance dans le vestiaire des Pens ne devait pas être au beau fixe. C’est bien beau le paquetage d’équipe en fin de saison, mais ça ne fait pas que des heureux. Et si Mario Lemieux est en beau fusil contre Bylsma, il n’a que lui même à blâmer après avoir détruit la très précieuse chimie de l’ équipe.

    • De un, Claude Julien est un bien meilleur coach

      De deux, les Penguins ont jouer le jeu des Bruins dans les 2 premiers matchs, soit d’essayer systématiquement de rentrer en zone offensive avec la rondelle (pas de dump and chase)

      De trois, les Bruins comptent sur Chara et Bergeron, deux joueurs d’impact que tu peux utiliser dans n’importe quelle situation. Il n’y a pas d’équivalents chez les Penguins. Ils sont pour la plupart unidimensionnels…

    • Pour moi, ça ressemble pas mal aux séries de 2010 où Jacques Martin avec un système hermétique, Halak qui goalait sur sa tête et un Cammalleri opportuniste avaient sortis les Penguins. On remplace par Julien, Rask et Bergeron. Ah oui, le coach était le même, Dan Bylsma.

    • On ne peut fermer les yeux sur la superbe performance de Tukka Rask. Il s’enligne pour le Con Smyth.
      Je crois que l’erreur a été plutôt d’ajouter tout ce talent à la limite des échanges.
      Une très bonne équipe devrait ajouter des morceaux sans toucher au noyeau de l’équipe.
      Je crois que l’erreu a été là.

    • Byslma n’est plus l’homme de la situation, le système de jeu des Penguins va leur permettre de battre à peu près n’importe qui en saison et certains clubs en séries, mais jamais des équipes comme Boston, Chicago et Detroit.

      Pittsburgh était très mal préparé pour affronter les Bruins: jeu de transition trop large, échec avant trop agressif, zone neutre inoccupée. Byslma a su s’adapter après 2 matchs, mais le mal était fait.

    • mouhahaha…
      selon le Pittsburg Post et non selon Shero ou Lemieux.
      Les pens avait l’air d’un club tout à fait désorganisé et ça c’est la responsabilité du coach.

      Bylsma ne sera pas à la table des pens au repêchage.
      Je dirais même que la situation de Shero est également précaire. Est-ce que d’aller chercher Iginla, Morrows, Murray , Jokinen était la bonne stratégie?

      Le status quo n’est pas envisageable. Il y aura du changement chez les Pens.

    • Je ne suis pas certain que la version de la trappe des Bruins fonctionnera contre une équipe plus rapide comme les Hawks qui attaquent souvent à 4. Contrairement aux Pens, les Hawks ont une bonne défense. De plus, Rask ne l’aura pas aussi facile que les deux rondes précédentes.

      En passant, Rask n’est pas le MVP des Bruins en series. Depuis la fin de la dernière je vois beaucoup “d’experts” faire son éloge en raison de ses stats. Soyons honnêtes, il a eu des soirées faciles contre les Rangers et Penguins en plus d’être chanceux à plusieurs occasions. Contrairement à 2011 alors que Thomas faisait des miracles, les Bruins gagnent grâce à leur jeu defensive.

    • Je crois que ce contrat serait amplement mérité.

      J`ai bien hâte de voir la liste des blessés qui se déclarent toujours quelques jours apres la fin. On ne peut pas dire non plus que Sidney sans full face et Sidney avec full face étaient équivalents. Mais quand tous les joueurs étoile tombent en panne et dieu sait qu`il y en a chez les Pingouins, il y a une raison .

      On a vu le même phénomene qu`on avait vu l`an passé à Philadelphie justement apres la bataille de la Pensylvannie. Plus de carburant dans le réservoir. C`est long et parfois pénible les séries de fin de saison et le rythme imposé par la ligue maintenant est quasiment de une partie aux deux jours des le jour 1 de la saison réguliere ca n`a aucun sens. Un moment donné ,faudrait voir ou se situe la limite à vouloir faire du cash tant chez les joueurs que dans la ligue. Une partie aux deux jours c`est trop et ca engendre des blessures et des performances moches. Une partie de la réponse se trouve là.

    • J’ai hâte que les partisans des Canadiens reconnaissent l’excellente équipe à Boston. Les pingouins étaient forts sur papier mais collectivement Boston a eu le dernier mot. Quand je vois des prédiction de Chicago en 4-5 match sur Boston je me dis que la haine envers cette équipe est pitoyable ici au Québec.

    • Je me demande si demain matin si on aurait droit a une revanche de finale de conference

      est ce que la meme situation pourrait arriver 2 fois. c est irréaliste de voir toutes ces vedettes avoir aucun point.

      Mais bon Chicago sont trop fort en 5

    • Avant de critiquer Bylsma il faudrait peut-être au moins féliciter les Bruins mais surtout Rask qui a tout simplement volé trois parties sur quatre et les reste de l’équipe pour s’en être tenu à leur plan de match.

      Pour Bylsma bien lui aussi avait un plan de match qui devait bien ressembler aux deux premières séries et à l’ensemble de la saison des Pingouins, cependant contre les Brions ce n’est pas lui qui ne l’a pas appliqué, ce sont surtout les joueurs dont tu fais mention qui se sont sortis eux même de l’équation à vouloir remettre coup pour coup avec les Bruins et ça, ça faisait l’affaire des Bruins ils n’étaient pas obligés de courir après.

      Pour en revenir aux acquisitions le problème Fred Shero avec n’a pas bouché des trous il en a créé compte tenu que pour les faire jouer ce fut trois joueurs qui ont monté sur la galerie de presse et trois autres qui ont reculé alors que ces derniers c’étaient donnés corps et âme durant toute la saison avec de très bons résultats.

      Pour les acquisitions des Bruins ce n’étaient que la profondeur ajouter avec Redden, et pour Jarg lui a boucher un trou sur un trio offensif donnant plus de punch, parce qu’il ne faut pas se leurrer avant les séries offensivement les Bruins ça ne tournait pas trop rond, et même en séries juste assez, et n’eut été de Rask les Bruins ne passait même pas la première ronde.

    • En tout cas, si cette série nous a appris quelque chose, c’est que Crosby n’a rien d’un leader. Ça fait deux ans consécutifs que Crosby perd son focus et son calme en séries. Quand ton capitaine, ton leader, la face de la franchise n’est pas dedans, pas facile de l’être pour ses coéquipiers.

    • Les Penguins se sont ennuyés de l’apport défensif de Zbynek Michalek. Il apportait une stabilité à la ligne bleue sous-estimée. P-ê que Després pourra le remplacer d’ici une couple d’années.

      Les Iginla, Morrow et Murray ne reviendront pas. Et c’est à se demander comment la confiance de Fleury se traduira après avoir été laissé de côté durant les séries.

      Cette année a été l’exemple ultime quoi ne pas faire pour chambarder la chimie d’un club. Trop de joueurs qui ont perdu leur temps de glace et l’importance qu’ils avaient dans ce club. Et c’est à parier que Dupuis sera convoité par plusieurs clubs durant la saison.

      Bylsma ou non, les Penguins ont reculé d’une couple d’années cette saison. Il ne seront pas aspirants à la Coupe la saison prochaine, et les spéculations iront de plein gré à savoir si Malkin sera de retour ou non.

    • @ micejoki

      C’est sûr qu’il faut donner du crédit aux Bruins. Beaucoup de crédit, même.

      Mais en même temps, les Pens qui se font balayer en ne marquant que 2 buts en 4 matchs, c’est un échec lamentable de leur côté.

    • @micejoki

      100% d’accord

      De toute maniere, on sait tous que cest Therrien qui est responsable de la coupe des Pens en 2009 !

    • Ridicule. On vante les mérites de Bylsma à chaque année et il est perçu comme un des meilleurs entraîneurs de la ligue, mais les chiffres parlent.

      Depuis sa conquête de la Coupe en 2009, Pittsburgh n’a gagné que 3 séries avec un alignement se situant dans le top 5 de ligue durant ces années.

      C’est vrai qu’il paraît bien le Bylsma avec son look d’intello. Tout le contraire de Julien avec son look de Charlie Brown.

      Pourtant, Bylsma s’est fait bouffé tout rond par le coach des Bruins. Au niveau de la stratégie parce que son système n’a jamais pu percer la muraille de Boston, mais surtout au niveau fédérateur. Je crois que Bylsma n’a pas la passion qu’il faut pour inculquer à ses joueurs le désir de se défoncer pour leurs coéquipiers et pour l’équipe.

      Rendu tard en séries, le hockey est une affaire de passion pour on accepte de mettre son corps et ses blessures à dure épreuve pour atteindre l’objectif suprême.

      Alain Vigneault ou Guy Boucher quelqu’un?

    • Le jeu d’équipe en unité de 5 aura causé la perte des Penguins. Ceci dit, je pense qu’ils ont toujours joués comme ça dans les autres rondes et en saison. Avec 2 super-vedettes, si les équipes comme NYI et OTT les laisses patiner à leur guise, ils accumuleront les points. Par contre s’il manque d’espace, ils ne peuvent faire des miracles. Lorsqu’on dit que Crosby rend les autres meilleurs, l’exemple le plus flagrant est la production de Pascal Dupuis en saison. Mais dans un match donné, en série, lorsque tu as besoin de sortir un lapin de ton chapeau, Malkin est capable de se faire sa propre chance de marqué. D’ailleurs il a été beaucoup plus menaçant que Crosby en attaque. J’ai vu souvent Crosby s’éloigner du jeu, exemple attendre une passe transversale à la ligue bleu adverse, et lorsque la passe arrive, et bien oui il s’est isolé, mais ensuite, il se retrouve seul contre 3-4 joueurs des Bruins, sans support. Le hockey est un jeu d’équipe, et les Bruins ont beaucoup mieux joués en ce sens. Avec 2 si haut salariés, il est difficile de balancer le reste de l’équipe et même si j’aime bien Kunitz, Dupuis, Morrow et Iginla, ça n’a rien pour accoter Krejci, Horton, Lucic, Marchand et Seguin.

    • Shero a-t-il brisé la chimie d’équipe en acquérant Iginla et Morrow?

      La question mérite d’être posée.

    • A la défense de Bylsma, mis à part cette année, Marc-André Fleury était le grand responsable des éliminations rapides des Pingouins dans les dernières saisons.

    • Il semblerait que Mario Lemieux exigerait son congédiement, enfin on verra bien la suite des évènements.
      Les Pingouins n’ont jamais été capables de pratiquer un jeu collectif cohérent et la responsabilité en revient ultimement à l’entraineur.
      Des décisions importantes attendent la direction, Malkin verra t-il son contrat prolongé ou sera t-il échangé, Iginla, Morrow, Dupuis quitteront t-ils ?
      J’ai l’impression que le visage de cette équipe pourrait être être bien différent l’automne prochain.

    • Je crois que Bylsma n’est plus l’homme de la situation. Il n’a jamais été capable de s’ajuster dans la série contre Boston. Je crois qu’un changement de message et surtout de stratégie ferait le plus grand bien à cette équipe très talentueuse, mais prévisible. En série, avec du jeu serré, de l’accrochage et un arbitrage déficient il suffit de neutraliser Crosby et Malkin et le reste de l’équipe ne peut rien faire.

    • Bylsma a peut-être un préféré en la personne de Fleury mais le p’tit Mario n’a pas encore dit son derniere mot. Quant à Shero, pas certain qu’il va franchir la ligne d’arrivée… Un ménage s’impose et vite…

    • Ce serait ridicule de congédier Bylsma. Les Pingouins ont dominé durant toute l’année, malgré leurs nombreuses blessures. Ce n’est tout de même pas la faute de Bylsma si les Crosby, Malkin et cie sont tombés à plat durant la série contre Boston. Mais ce n’est pas comme s’ils n’avaient pas eu leurs chances.

      Comme plusieurs ici je crois qu’il faut donner crédit aux Bruins, mais je crois aussi que le résultat est un peu un accident de parcours. Au risque d’utiliser un vieux cliché: la rondelle n’a pas roulé pour les Pingouins. Ils n’ont connu qu’un seul mauvais match, le 2e.

    • HS : Pour en revenir à la discussion de l’autre post, sur les possibilitées d’échange du CH. Moi je pense que Bergevin, conjointement avec M.Molson doit profiter cette été de la clause du rachat de contrat pour un oportunité d’échange. Mtl est une équipe riche, qui doit s’améliorer même si cela coûte cher, et je pense qu’il préfère payer en argent qu’en actif. Tout le monde pense qu’on va racheter Kaberle, mais il a un salaire de 4.25M pour une autre année. Pourquoi pas l’échanger contre un contrat encore plus mauvais pour ensuite racheter ce nouveau contrat et profiter d’un bonis. Exemple: Horcoff reste 2 ans (4M, 3M) pour un total de 7M. Un genre de Kaberle, 1er choix CH, 2e Choix CH contre Horcoff et le 1er choix Edm. Ensuite tu rachètes Horcoff. Celle-ci n’arrivera probablement pas, mais je parle du concept de ce genre d’échange.

    • est ce Blysma le probleme ou tout simplement que cette équipe est un ramassi de mercenaires incapable de la moindre coésion et du moindre effort collectif ???

      J’en convien c’est une analyse un peu simpliste mais la prestation des Bruins en terme d,effort de coésion de discipline et de respect du systeme de jeu était franchement impressionnante et contrastait ave l’improvisation et le jeu brouillon des vedettes des Pengouins.

    • Si Bylsma demeure en poste c’est parce que Pittsburgh est rendu un gros country club.

    • Stats intéressante, Nathan Horton a un différentiel de +21 en 16 matchs. Rouler ‘+1’ par match c’est exceptionnel. En saison régulière les bons joueurs défensifs qui jouent dans les meilleures équipes finissent aux alentours de +40 en 80 matchs.

    • @noirod

      «Une partie aux deux jours c`est trop et ca engendre des blessures et des performances moches.»

      Exactement. C’est dommage, parce que le hockey de séries devrait être le plus beau à voir, mais malheureusement, les performances sont inégales. Lors de la série Boston-Pittsburgh, plusieurs joueurs des Penguins avaient de la difficulté à pivoter (douleurs aux chevilles ou aux genoux?) et même chez les Bruins, la vitesse en avait pris un coup. Personnellement, je ne trouve pas que ça donne un beau spectacle…

    • @sercote

      Crosby c’est toujours comme ça, il est très intense et il a beaucoup de talent mais ce n’est pas un joueur intelligent. Comme tu dis il perd facilement son calme et sa concentration et en plus il est assez individualiste.

      Ce n’est pas le gars qui va prendre le contrôle d’un match et agir comme chef d’orchestre comme le font souvent les grands joueurs. Au contraire, quand les choses vont mal il va essayer de tout faire lui-même.

    • Je pense que c’est de Shero dont on devrait parler. Je ne crois pas qu’il ait bien géré le dossier des défenseurs ainsi que la transition post-Stall (2 centres de haut niveau plutôt que 3).

      Bylsma? Difficile de juger efficacement le travail d’un entraîneur. À sa défense, il me semble que peu importe le style de jeu, les tactiques et tout le tralala étroitement lié à l’entraîneur, des gars comme Crosby et Malkin ne devraient pas avoir aucun point dans une série de 4 parties.

      Personnellement, je donne crédit aux Bruins qui ont joué un jeu pas mal proche de la perfection. Et Rask a fermé la porte quand il devait le faire.

    • @vene777

      Toujours le même problème de perception chez plusieurs; parce qu’un gardien ne fait pas d’arrêts spectaculaires, il a eu une soirée facile. C’est tellement faux…

      Rask contrôle mieux ses rebonds et est en meilleur position que Thomas ce qui rend à lui et ses défenseurs la vie beaucoup plus facile. Oui Thomas faisait des arrêts incroyables mais demandez aux défenseurs de Boston et je suis certain qu’ils vous diront qu’ils aiment mieux jouer devant Rask.

      Quelques moments avant la mise au jeu avec 15 secondes à faire en 3e dans la partie LA-Chicago, j’ai texté un ami que le match n’était fini et que LA allaient surement compter. Pourquoi ? Parce que Crawford n’avait controlé aucun rebond depuis le début de la game. Le but de Kopitar tout juste avant: un tir de loin que Crawford a presque maîtrisé mais qui lui a échappé et est tombé devant lui.

      Connaître un gros match en 2013 pour un gardien, c’est du positionnement et du contrôle de rebond pour ne pas donner de 2e chance à un adversaire… parce que c’est là que bien des buts se marquent.

    • Est que Shero a fait trop d’échanges? Est-ce qu’il a changé la chimie de son équipe? Faut se demander si c’est normal de faire autant d’échanges à la date limite des transaction alors que le prix pour les joueurs de locaiton est si élevé.

      Là chose qu’on peut reprocher à Bylsma, c’est de ne pas être en mesure de contrôler Crosby pour qu’il conserve son focus quand il est ciblé par l’adversaire.

    • Selon Larry Brooks, Lemieux ne veut plus de Bylsma.

      Je ne voudrais plus de mon coach, moi aussi, après des sorties peu glorieuses des séries trois saisons de suite malgré la présence de super-stars dans son alignement. Je me questionnerais sur son jugement s’il me déclarait que Fleury, une vraie passoire, sera le gardien partant l’année prochaine. Non mais, il veut-tu vraiment gagner?

      On pourrait parler de chance et de Rask tant qu’on veut, mais pour se faire balayer en quatre avec seulement deux buts inscrits, il doit y avoir plus que ça.

    • phil8791 : Je ne dis pas que Rask est mauvais, au contraire. J’affirme qu’il n’est pas le MVP des Bruins et qu’il a été chanceux à plusieurs occasions alors qu’en 2011, Thomas était clairement le MVP. Les Bruins ont forcé les Pens à faire du “dump and chase”. Ils sont en finale davantage grâce au travail défensif qu’aux arrêts de Rask. Dès qu’un gardien connaît de bonnes performances et a de “grosses” stats, on lui donne le Conn Smythe (voir Quick l’an dernier).

    • Il faut reconnaitre que les Pingouins ont joué du bon hockey lors des 2 derniers matchs (ils les ont tout 2 perdus par la marge d’un but, dont un en2e prolongation). On ne peut pas dire qu’ils ne se sont pas ajustés.

      Cependant, leurs performances lors des 2 premiers matchs est impardonnable, surtout la défaite de 6-1 où ils ont complétement perdu les pédales. En fait, c’est exactement le même genre de performance que celle offerte par le CH contre Ottawa lors du match no, 3. Ils avaient d’ailleurs aussi perdu ce match 6-1.

    • La défensive d’équipe des Bruins est ce qui se fait de mieux actuellement sur le marché, Rask est un élément important, pas plus, pas moins. Tu mets n’importe quel gardien du top 8 (les 8 dernières équipes en lice) de cette année et tu obtiens probablement le même résultat.

      Incroyable à quel point certains se fit juste aux chiffres, sans probablement voir quoi que ce soit des games!

    • _bernier

      10 juin 2013
      09h35

      Les Penguins se sont ennuyés de l’apport défensif de Zbynek Michalek. Il apportait une stabilité à la ligne bleue sous-estimée. P-ê que Després pourra le remplacer d’ici une couple d’années.
      ***
      amen. Michalek était un stud défensivement.

      D’ailleurs en 2009, Gill et Scuderi avaient été très important défensivement. en série, tu as besoins de très bons stay home defenseman

      ***

      sercote

      10 juin 2013
      09h33

      En tout cas, si cette série nous a appris quelque chose, c’est que Crosby n’a rien d’un leader. Ça fait deux ans consécutifs que Crosby perd son focus et son calme en séries. Quand ton capitaine, ton leader, la face de la franchise n’est pas dedans, pas facile de l’être pour ses coéquipiers.
      ***

      Mon Dieu, tu parles du Match 1 quand il a parlé à chara et qu’il a donné un petit coup de rien à rask…..

      C’est fou comment Crosby est scruté à la loupe…chacun de ses gestes est épié et tout le monde en fait une montagne…au contraire je l’ai trouvé un peu trop calme à mon goût lors de cette série.

      C’est un gars intense et là il a été doux comme un chaton sans aucune émotivité…

      ***

      _renaud

      10 juin 2013
      09h58

      @sercote

      Crosby c’est toujours comme ça, il est très intense et il a beaucoup de talent mais ce n’est pas un joueur intelligent. Comme tu dis il perd facilement son calme et sa concentration et en plus il est assez individualiste.

      Ce n’est pas le gars qui va prendre le contrôle d’un match et agir comme chef d’orchestre comme le font souvent les grands joueurs. Au contraire, quand les choses vont mal il va essayer de tout faire lui-même.
      ***

      Attend un peu …il essaie de tout faire lui-même quand ca va mal….je rêve ou quoi

      Au contraire, il a pas lancé de la série et il faisait beaucoup trop de passes à Kunitz lorsqu’il se devait de rushé le net.

      Habituellement il varie beaucoup mieux son jeu mais là , il s’est contenté de passé le puck toute la série et il a même pas testé le gardien adverse.

      as-tu regarder la série….???

    • Anecdote qui en dit long sur les joueurs de location (source : le SI avec Syd sur la couverture).

      Ray Shero appelle Crosby pour lui annoncer qu’il vient de mettre la main sur Iginla, son grand complice d’équipe Canada.

      Crosby : ‘Ah bon. Tu vas le faire jouer avec qui? Moi je garde mes ailiers’.

      Ouch.

    • D’accord pour le crédit au Bruins mais Bylsma doit savoir quand ( appuyer sur les bons buttons ). Ce n’est pas normal que 6 de leurs gros joueurs ont aucun point. En plus, ils jouaient toutes sur des lignes différentes durant la série……. Mon vote va a TORTS !!!!!

    • @ _renaud

      10 juin 2013
      09h49
      Si Bylsma demeure en poste c’est parce que Pittsburgh est rendu un gros country club.

      - Pas nécessairement. Bylsma a eu à gérer la situation qu’il a reçu de Shero. On était au moins 2 à dire après les acquisitions, que la chimie serait bouleversée, edata et moi. Je crois que Bylsma fait bien, dans les conditions, mais ses vedettes auraient pu démontrer plus de leadership. C’est à ce niveau d’après moi que ça se gâte. Trop de leadership, c’est comme pas assez. Est-ce que Iginla voulait prendre la place de Crosby ou Malkin. Ou a t-il hésité de le faire, par respect ? Trop d’impondérables qu’on ne veut pas avoir avant les séries.

      La question à se poser à propos de Bylsma est, verra t-on PIT prendre la même direction que WAS en essayant d’adopter un style plus défensif, qui ne leur va pas ? Plusieurs décisions à prendre pour la direction durant la saison morte.

    • Iginla : pas très rapide
      Morrow : lent
      Murray : hyper lent

      Dans la LNH de 2013, c’étaient de drôle de moves de Shero.

      De plus, Iginla a été très mal utilisé par Bylsma qui aurait dû se contenter de lui confier un rôle semblable à celui qu’il avait à Calgary. Quand on voit le dommage que Lucic fait en forecheck, je comprends mal que Bylsma ait forcé Iginla a jouer aussi peu aggresivement en poursuite de rondelle.

    • Chaque équipe se bâtit pour gagner, en fonction de la fenêtre de quelques années avec une chance de gagner.
      Le balayage des Bruins ne donnant que 2 buts aux Pens est un wakeup call pour les Pens.
      La fenêtre est là encore pour quelques années, mais ils n’y sont pas encore tout à fait.

      En ce moment, les Bruins sont forts.
      Les Hawks sont de retour, mais mon ptit doigt me dit que les Bruins soulèveront la coupe.
      Seule hésitation: les Hawks ont battu les Kings qui jouent un jeu un peu similaire aux Bruins.
      En revanche, ceux-ci le jouent tout à fait parfaitement depuis leur série contre les Leafs.

      Bref, ça ne ferait pas de tort aux Pens d’amener un peu de sang neuf et de pensées différentes derrière le banc.
      Ils étaient à la fois près de la Finale….et très loin vu la façon dont la série s’est joué.

    • Est-ce que Bylsma est dans les bonnes grâces de la haute direction des Penguins? Personne ici ne peut le dire. Oui, les résultats sont importants, mais il y a aussi le plan que ces gens-là peuvent avoir et l’évaluation des effectifs qui sont en place pour réaliser ce plan.

      Les transactions en fin de saison étaient la preuve que les Penguins planifiaient de tout gagner dans un avenir très rapproché. L’ère Malkin + Crosby va probablement prendre fin d’ici quelques années. En attendant, est-ce qu’un autre coach que Bylsma aurait fait mieux? Dur à dire.

      Mais les Bruins, comme les Flyers l’an passé, ont trouvé la façon de jouer contre Pittsburgh en séries. Pire que ça, il sont trouvé comment les faire mal paraître. Autant de talent et si peu de résultat, c’est pathétique. Les Penguins n’ont pas perdu par des marques de 6-5. Ils ont marqué 2 buts en 4 matchs. Il y a clairement plusieurs problèmes au sein de ce groupe. Notamment le leadership.

      De l’autre côté, les Bruins ont démontré l’importance d’une cohésion et d’un jeu collectif complet. En plus d’avoir du talent et de la profondeur, ils sont disciplinés face au plan de match et plus les séries avancent, plus ils se solidifient. Chapeau à Julien et à ses leaders.

      Maintenant, les Blackhawks représentent une équipe aussi solide. Ce sera une belle série.

    • bisondesprairies : Voilà! Je pensais que les Pens allaient gagné avec leur force de frappe mais je savais que les Bruins leur rendraient la vie difficile en raison du manque de vitesse des Pens. Les Bruins ont plus de difficultés contre des équipes rapides (contre Montréal, par exemple). Ça sera beaucoup plus difficile contre Chicago.

    • Tout à fait d’accord avec Phil8971.
      Rask est impressionant dans sa façon de ne pas laisser de rebonds.
      Le jeu devient beaucoup plus facile pour les défenseurs qui peuvent se concentrer à bloquer les lignes de passes et ne pas voiler la vue du gardien.
      Se faire prendre de vitesse sur les retours de lancer n’a presque plus d’importance.

    • @ thrill

      ” Maintenant, les Blackhawks représentent une équipe aussi solide. Ce sera une belle série. ”

      - J’ajoute même pour dire que ce sera une guerre de tranchées. La plus intense depuis longtemps.

    • Plusieurs joueurs des Pens qui ont grandement contribué aux succès de l’équipe pendant l’absence de Crosby ont vu leur temps de glace diminuer lorsque Iginla et Morrow se sont joints à l’équipe. Je pense surtout à Kunitz et Dupuis. Non seulement, ils ont moins joué à 5 contre 5 mais surtout en avantage numérique.
      Finalement, Crosby, à l’image de Karlsson, n’était pas au sommet de sa forme durant les séries, alors que les Bruins sont sur une lancée, sans Tim Thomas.

    • combien de coupe qu il a gagne depuis il est coach du penguin ?
      1 ou plus ? avec Corbsy Malkin et Fleury comme joueurs.. seulement 1 coupe… pas fort..
      p etre il est le coach de saison et pas de serie.

    • Après une défaite semblable, tu dois te poser des questions. Ton gardien no 1 est sur le banc; tes trois joueurs loués ne performent pas. Tes deux vedettes ne scorent pas.

      Ils ont été blanchis 2 fois et ont été dominés pendant toute la série par le système des Bruins. Ils ont frappé des poteaux mais une bonne équipe parvient à se démarquer.

      Bylsma n’a pas changé son système, ne s’est pas adapté; Toronto et les Rangers ont donné une meilleure opposition, ce qui est peu dire. Contre les Flyers, ça avait été un peu moins pire mais quand même une élimination surprise.

      LA s’est fait éliminer mais pas de la même façon; plusieurs matchs auraient pu aller d’un côté comme de l’autre.

    • Ajouter des mercenaires comme Iginla, Jokinen, Morrow et Murray … du bois mort, 4 attaquants

      alors que tes deux gardiens représentent une grande préoccupation et que ta brigade défensive est pleine de trou …..

      Shero a vraiment manqué le bateau et grave a part ca

      et je veux pas déterrer les mort mais l’histoire aurait été passablement différente si il avait échangé malkin et non stall l’été passé … en obtenant bien sur un top défenseur et un gardien potable en retour

      Mais c est beaucoup plus sexy aller chercher Iginla.

    • À mon avis, de deux choses l’une:
      - Ou bien on avait raison de crier au génie (moi y compris) à la date limite des transactions et c’est donc Bylsma qui n’a pas su tirer le maximum de son dream team.
      - Ou bien Shero a brisé la sainte chimie de l’équipe et c’est lui qui est à blâmer.

      Je ne prétends pas connaître la réponse, mais dans les deux cas, ce n’est pas une défaite en demi-finales qui est catastrophique, mais perdre en quatre, peu importe contre quelle équipe.

    • @vene777

      Je sais que vous ne dites pas que Rask a été mauvais. Mais de mon côté, je dis simplement que le contrôle de Rask, en facilitant le jeu de ses défenseurs et toute son équipe est probablement plus important et utile à son équipe (ça permet à son équipe d’être plus reposée et en meilleur position pour relancer l’attaque) que les arrêts spectaculaires de Thomas.

      Ceci dit, je suis bien d’accord avec vous, Rask n’est pas le MVP. Je donnerais le titre à Bergeron si ce n’est que pour son pourcentage de réussite dans le cercle des mises en jeu. C’est incroyable comment remporter la mise au jeu est devenu crucial pour une équipe.

    • @crosbyshow

      Habituellement j’essaie de ne pas trop argumenter à propos du Tricolore avec les gens qui ont des gens qui ont des nicks du genre ‘fannuméroundeshabs’. Je vais faire la même chose à propos de Crosby avec quelqu’un qui a comme nick ‘crosbyshow’.

      Et ce que je dis je le disais avant cette série. Crosby ce n’est pas un joueur très intelligent et assez individualiste. Individualiste ça ne veut pas dire qu’il ne fait pas de passe à ses coéquipiers de trio. Ça veut dire qu’il n’est pas capable d’avoir cet ascendant sur l’équipe qu’ont souvent les grands joueurs. Malkin a ça, pas Crosby.

    • Dur à dire à savoir c’était quoi l’atmosphère dans le vestiaire du Pittsburgh pendant les séries. Contre Ottawa, c’était le gros party, il me semble. Fleury sorti, Vokoun a fait le travail. Quand ton club ne marque que deux buts en quatre matchs, le gardien ne peut pas être tenu responsable de l’élimination de son équipe.
      .
      Le travail de Bylsma doit être comparé à celui de Quenneville cette année. Quand Détroit a pris l’avance 3-1, on était plusieurs à penser que Quenneville était en train de faire mettre dans la petite poche arrière de Babcock. Mais le coach du Chicago a réussi à s’ajuster, à trouver des solutions et à convaincre les gars que c’était possible. Le Chicago a fini par éliminer Détroit. Rien, rien, rien de ça à Pittsburgh. L.A n’était pas de calibre pour Chicago cette année. Ça n’a pas empêché Richards de créer l’égalité avec quelques secondes à faire au match. Les gars ont continué de se battre et d’y croire. Jamais rien senti de ça à Pittsburgh. Même pas proche.

    • Cé tellement drôle. Parce que Bylsma est anglophone, au Québec, on voudrait lui porter tout le blâme. Par contre, si le coach s’appelait Tremblay ou Gagnon ou Brunet, là on dirait que ce n’est pas la faute du coach mais du DG et des joueurs.

      On l’a vu avec Vigneault. TOUS les commentateurs sportifs du Québec blâmait le DG des Canucks.

      Pis là, parce que c’est un anglophone, faudrait à tout prix qu’il soit sacrifié. Ah oui, j’oubliais, le gardien numéro 1 de l’équipe est Fleury, un francophone, donc au Québec, faut le protéger.

    • @paul

      Ce n’est pas seulement pas à cause de la défaite contre Boston que Bylsma devrait se faire congédier. Les Penguins ne font rien depuis qu’ils ont gagnés la coupe.

      En tant que coach il n’amène plus rien. Stratégiquement il est ordinaire et côté performance son équipe a atteint un plateau. C’est souvent comme ça dans le sport, quand tu atteints un plateau tu changes de coach.

      Et je trouvais également que Shero avait trop bougé mais ça n’explique pas tout. On peut se servir de ça comme excuse mais pas pour se faire sortir en 4 en scorant seulement 2 buts.

    • Bien que dans le hockey, plusieurs considèrent les blessures comme de simples excuses, mais il faut tout de même reconnaître que Crosby a non seulement été blessé gravement, mais a dû se nourrir avec du liquide pendant plusieurs semaines avant son retour au jeu. Ça n’explique pas tous les déboires des Pingouins, mais je pense que ça explique en partie des difficultés de Crosby. On verra l’année prochaine, s’il peut rebondir.

    • Sercote..
      Crosby est la face de l’équipe…mais il n’était tout simplement pas “de dents”.

    • et si la plus grande erreur de Bob Gainey aura été de congédier Claude Julien?

    • Les Pens ont quand même un heureux problème. Lorsque tu te rends au carré d’as et que tu considères cela un échec, on peut dire que c’est un heureux problème.

      Mais à la lumière des propos de _boulga reportés du SI, faudrait que Crosby soit davantage impliqué dans les décisions concernant la gestion des actifs. En fait, tes réels joueurs de concessions et véritables leaders auraient avantage à participer à la gestion des actifs.

      Comment un DG peut aider ses joueurs s’il ne les consulte pas ? Pas les faire décider, mais au moins consulter ceux qui composent le cœur de ton équipe.

    • Psychologiquement, le départ de Bylsma serait une bonne chose pour la confiance et la motivation des joueurs. la direction enleverait de la pression sur les joueurs en pointant l’entraineur. ce n’est pas necessairement la vérité, mais pour la prochaine saison, ça serait un bon point de départ.

    • Fred Shero et même Mario Lemieux savaient très bien qu’après les séries ils se devaient d’effectuer un grand ménage dans la masse salariale dans l’entre saison qui compliqueraient les chances d’une coupe Stanley pour la saison suivante, d’ailleurs c’est aussi vrai pour bien des quipes dont les Bruins et les Hawks. Donc ils ont joué le tout pour le tout.

      Murray est une très bonne acquisition il mettait du punch à la défensive, mais nous pouvons nous questionner sur Iginla et Morrow lesquels ont pris la place de joueurs qui ont contribués durant toute la saison avec efficacité, donc causé probablement des frictions internes, pour Jokinen lui a bouché un trou sur le 3è trio.

      Donc pourquoi blâmer Bylsma lui se devait de faire fonctionner tout ce monde ensemble, il est claire que ce n’est pas lui qui a créé ce situation, mais ça va prendre un coupable et il est la victime toute désignée, il faurt bien trouver un coupable.

    • un dream team avec un gardien no 1 franchement mauvais et un no 2 a bout d’age
      et a part Letang et niskanen … une défensive digne de la ligue américaine.

      c’est pas un dream team ca … c’est une équipe offensive avec une défensive douteuse.
      Et ces équipes la, c’est rare que ca gagne.

    • je vois des posts decriant la pauvre defensive des Penguins….faut vraiment être de mauvaise foi pour dire ça! On peut mentionner qu’ils ont mal joués , qu’ils sont mal coachés ou qu’ils étaients blessés mais pas que Pittsburgh n’a pas de defense! Letang, Orpik,Martin et Goligoski sont un top 4 de luxe….. et on parle pas de Murray! Donc, systeme non approprié pour les individus en place.

    • À en croire plusieurs, la coupe était dû au Penguins et seul des explications

      -Le Coach!
      -La Chimie ruiné par les échanges!

      Wah!

      Come on.

      Les Bruins sont une belle machine de hockey. Avant même la série ont pouvait s’entendre pour dire que la gardien et la défensive des Bruins était supérieurs à ceux des Penguins. Ces éléments ont joué en état de grâce. Crosby et Malkin n’ont pas si mal jouer que ça, ils ont eu leur chances et été dangereux. Les Bruins, en plus de performer une excellente défensive, ont été un peu plus chanceux que les penguins (poteaux, par exemples) et c’est devenu un cercle vicieux; les Bruins gagnaient en confiance, les Penguins était ébranlé.

      À l’interne, c’est sain pour une organisation compétitive d’en vouloir toujours plus, mais à l’externe, il faut se rendre compte que les Penguins ont eu une très belle saison, somme toute, et ne pas verser dans l’hystérie. La dernière équipe pour laquelle ont pouvait vraiment dire que d’échouer à gagner la coupe Stanley furent les Oilers de Gretzky. Et même eux ont échouer en 86-87. De nos jours, l’équipe la plus dominante n’a pas beaucoup plus que 25 ou 30% de chance de gagner la coupe au début des séries.

      Chicago vs Boston?

      Chicago vient de battre les Kings qui sont une équipe robuste avec un gardien en feu et beaucoup de profondeur. Ça rappelle une autre équipe? Je favorise Chicago mais je vais pas tomber en bas de ma chaise si les Bruins gagnent. Disons que Chicago est favaori à 3 contre 2, si j’étais un bookie.

    • phil8791 : On s’entend. Bergeron mérite le Conn Smythe même si on sait tous que Rask l’aura si les Bruins gagnent la Coupe.

    • boston

      Vous devriez relire les commentaires pondus dans ce blogue sur le jeu de Letang. Peut-être que ça vous ferait changer d’idée….

      Concernant Bylsma, ça fait des années que le commentateur sportif Alain Sanscartier répète que Bylsma a gagné la coupe en appliquant le système de jeu défensif de Therrien. On n’a qu’à voir ce que Therrien a réussi à faire avec sa bande de schtroumphs cette année pour réaliser à quel point celui de Bylsma, s’il en a un, est désorganisé.

    • L’entraîneur a sa part de responsabilité dans la défaite des Penguins en 4 matchs et ils n’ont marqué que deux petits buts. Est-ce que les ajustements ont été fait? Est-ce qu’il a été capable de bien modifié ses trios ? Quand tes meilleurs attaquants ne marquent pas, tu ne peux pas gagner, mais un coach pour trouver le moyen de les aider? Est-ce qu’il a pris le temps de s’asseoir avec Crosby? avec Malkin? Avec les nouveaux?

      Shero et Lemieux auront une rencontre avec leur Capitaine et c’est Crosby qui pourra bien les informer sur le style de coaching de Bylsma.

      Oui, Rask a fait de gros arrêts, oui les Bruins ont gagné leurs batailles le long des bandes, mais ils ont joué sans certains défenseurs réguliers. Il y a eu quelque chose dans l’exécution offensive des Penguins qui a fait défaut.

    • ilovebiggy : Goligoski joue à Dallas….

    • Bien maintenant nous sommes rendus en finale des séries parlons en, pour moi ce sera une séries avec peu de buts de part et d’autre la quelle des équipes ça va favoriser aucune je crois, ce sera qu’une question parfois de chance, cependant les Bruins ne pourront le faire physiquement contre les Hawks comme ils l’ont fait contre les Pingouins. ¨

      Ca va ressembler à la série Hawks-Kings et du jeu similaire un pouce à la fois, à ce jeu les Hawks sont mieux préparés et habitués à le jouer, pour les Bruins Rask se devra d’être fumant, mais cette fois les Hawks ne sont pas que plus rapide que les Bruins ils sont tout autant physique et leur défensive est beaucoup plus rapide tout en étant presque autant physique.

      Comme ce sera une série à bas compte, bien je choisis les Hawks et 5 ou 7 à cause de l’avantage de la glace.

    • @ilovebiggy

      non seulement Goligoski joue à Dallas, mais vous faites une erreur que plusieurs font. Vous additionnez des noms plutôt que d’y voir la cohésion. C’est le ciment qui fait la force du béton, pas seulement sa matière.

    • Il ne faut pas oublier Chara qui est le joueur le plus intimidant de la LNH et le plus efficace defensivement …

    • Il y a toujours un grand danger à ajouter des joueurs à la date limite et briser la chimie de l’équipe.

      Pour un, je m’attendais à une très grande contribution d’Iginla et de Morrows. On ne les a pas vu contre une équipe où ils auraient du se démarquer.

      Mais Boston est une machine pour les séries; ils allaient mal en fin de saison et se sont replacés juste en temps. Maintenant qu’ils ont pris confiance en eux, ils vont être difficiles à arrêter.

    • Ça va être serré entre Boston et Chicago. Les deux impliqent tous leurs joueurs dans le système de jeu. Leurs lignes d’énergie sont aussi capables de marquer, leurs leaders répondent bien sous pression, ils ont vaincu l’adversité pendant les séries (contre Détroit et Toronto), ils semblent être capable de faire face à plusieurs styles de hockey. L.A n’a presque pas touché à la rondelle de sa série contre Chicago. Presqu’à chaque fois qu’un gars du Pittsbugh avait la rondelle, deux gars du Boston embarquaient dans ses shorts, j’ai bien hâte de voir ce que ça va donner.

      Rask est supérieur à Crawford, en tout cas pendant les séries. Oui, il est chanceux. Crawford semble moins à l’aise quand la rondelle est près de lui. Mais il se fait très rarement battre sur le premier tir.

      Hâte de voir les deux équipes en action. En plus, les deux foules sont bruyantes. Ça devrait être bon.

    • Bylsma out. Torts In.

      Il pourrait redonner de la vie a ce club.

    • @ atchoum,

      Tu voudrais que je gobe les paroles d’Alain Sanscartier? Vraiment! Non merci. Je connais le bonhomme très bien et il est un ”has been”.

      Et qui dit que Thérrien aurait gagné la coupe à Pittsburgh? Si le DG l’a congédié sans doute que Lemieux était d’accord et si tel est le cas, sans doute que les deux bonhommes avaient des maudites bonnes raisons de le faire. C’est drôle parce qu’une fois que Bylsma est arrivé, les Pens ont commencé à gagner, bizarre non?

      Ouin, on a vu ce que Thérrien a fait à Montréal cette année soit perdre en première ronde. Sans doute qu’il n’a pas su s’adapter au style du coach des Sens.

      Vous pouvez le garder votre coach, personne d’autre n’en voulait à part ton club ca veut tout dire n’est-ce pas?

    • boston

      10 juin 2013
      10h50

      Cé tellement drôle. Parce que Bylsma est anglophone, au Québec, on voudrait lui porter tout le blâme. Par contre, si le coach s’appelait Tremblay ou Gagnon ou Brunet, là on dirait que ce n’est pas la faute du coach mais du DG et des joueurs.

      On l’a vu avec Vigneault. TOUS les commentateurs sportifs du Québec blâmait le DG des Canucks.

      Pis là, parce que c’est un anglophone, faudrait à tout prix qu’il soit sacrifié. Ah oui, j’oubliais, le gardien numéro 1 de l’équipe est Fleury, un francophone, donc au Québec, faut le protéger.
      ****

      Oui, oui et oui
      ***

      renaud

      Oublie mon nickname et demande à Max Talbot pour voir s’il n’a pas d’ascendant sur les joueurs.

      Aussi , demande à Michel Therrien qui soit dit en passant est toujours en contact constant avec Crosby…..un vrai leader.

      De plus un exemple pour les jeunes garcons, dans sa manière de jouer, s’entrainer, sa relation avec les fans les médias, sa vie rangée etc..

    • Oublie pas les théories du complot des fefans , que la NHL conspire contre le CH, ça 3eme vache à lait. ;) C’est de la faute des arbitres si les Bruins ont gagnés la série contre une équipe qui a marqué 2 buts en 4 matchs ;)

    • @pierrebrunelle

      Tortorella à Pittsburgh???? Jamais Shero ou Lemieux ne tomberont dans ce piège. Quand une équipe comme Pittsburgh est remplie de super stars, le mélange avec un coach aussi autoritaire serait pour le moins explosif…

    • micejoki

      10 juin 2013
      09h20
      @ Mathias

      Faudrait peut-être commencer à donner le véritable crédit qui revient aux Bruins… Peut-être que finalement les Bruins sont meilleurs que plusieurs osent le dire… Peut-être que la légende urbaine à Montréal qui dit que les Bruins n’est composée que de grosse brute n’est effectivement qu’une légende urbaine….

      tout a fait d’accord!

    • @crosbyshow

      Crosby c’est une formule un. Une machine d’entrainement totalement dédié à son sport. Personne ne remet ça en doute. Je ne remets même pas en doute le fait qu’il soit le meilleur joueur au monde.

      C’est certains que ça doit être impressionnant de jouer avec lui et de le regarder évoluer sur une base quotidienne. Il est exceptionnel. D’ailleurs votre nick résume assez bien Crosby, c’est un show. Crosby c’est le soliste grand talent qui va faire des solos incroyables, ce n’est pas un chef d’orchestre qui contrôle la symphonie comme un Lemieux ou Gretzky.

    • @ unfanpeuconnaisseur 10h59

      LOL!!!

    • pinceau0

      Je suis un fan des Rangers et je me rejoui de la defaite des Penguins. Je suis satisfait du depart de Torts mais je suis convaincu qu’il pourrait gagner la Coupe avec les Penguins. Il a de la passion et il force ses joueurs a jouer au maximum de leur capacite ce que Bylsma est incapable de faire.
      A long terme, il peut devenir un cancer pour l’equipe mais les Penguins c’est maintenant ou jamais. En fait, il se peut c’est le debut de la fin pour cette equipe advenant un echange impliquant Malkin.

    • @ atchoum

      Qui est Alain Sanscartier???

    • @ml17 et micejoki

      Moi j’aime bien les Bruins et je pense qu’ils vont battre Chicago. A cause de Chara et bien sur, Rask. Par contre ils ont été vraiment chanceux. Ils étaient éliminés par Toronto mais avec de la détermination et beaucoup de chance, ils ont réussi à respirer de nouveau.

      unfanpeuconnaisseur 10h59

      in écoeurante! :o)

    • pierrebrunelle
      10 juin 2013
      11h46
      Bylsma out. Torts In.

      LOL! As-tu lu la Zizanie dans les aventure d’Astérix?

    • Selon Nick Kypreos sur Twitter….

      Nick Kypreos‏@RealKyper14m
      Confirmed word out of Montreal and NY is #Canadian P.K Subban will be announced during Cup final as the winner of #NHL 2013 Norris trophy.

      Pas mal pour un equivalent de Michael Del Zotto, selon certains!

    • boston
      .
      Mais au terme de la saison dernière, c’est aussi Shero qui a recommandé Therrien au directeur général du Canadien, Marc Bergevin.

      «Quand Marc m’a appelé avant de prendre sa décision, je lui ai expliqué tout ce que Michel avait fait pour notre équipe, a confié Shero en entrevue avec La Presse à Pittsburgh. Les résultats de Michel avec le Canadien cette saison ne me surprennent pas. Ce qui me surprend, c’est que ça lui ait pris autant de temps avant de pouvoir retourner derrière un banc de la LNH.»

      « Shero estime qu’il n’est probablement pas le seul à avoir vanté les qualités de Michel Therrien à Marc Bergevin, mais il n’a pas hésité à faire savoir au DG montréalais que l’embauche de Therrien serait une bonne décision pour son organisation.

      «J’ai expliqué à Marc tout ce que je savais de Michel, d’ajouter Shero. Comme directeur général, c’est un plaisir de travailler avec un gars comme lui, qui est très loyal, qui possède une bonne structure de travail et une bonne discipline. Je lui ai dit qu’à Pittsburgh, Michel avait su soutirer le maximum de nos gars, autant les jeunes que les plus vieux.

      «Je croyais qu’il méritait une autre chance avec tout ce qu’il a fait pour nous ici. On avait perdu la finale de la Coupe Stanley en six matchs contre Detroit… Le club était en danger de rater les séries la saison suivante, mais ce n’était pas la faute de Michel. Il devrait être fier de ce qu’il a accompli avec nous, et je suis heureux qu’il ait obtenu une autre chance »
      ..
      http://www.lapresse.ca/sports/hockey/201303/26/01-4634759-ray-shero-a-recommande-michel-therrien-au-ch.php

    • sercote

      Alain Sanscartier est analyste à la radio franco pour les matchs des Ottawa Senators. Il collabore de temps en temps au 98.5..
      .

      http://senators.nhl.com/club/l_fr/page.htm?id=68231

      http://www.hockeyvision2000.ca/personnel/

    • HS: Le Norris à Subban.

      “Montreal Canadiens defenceman P.K Subban will be announced during the Stanley Cup final as the winner of the 2013 James Norris Memorial Trophy, Hockey Central insider Nick Kypreos confirms.”

    • Le prochain salaire de Subban vient soudainement d’augmenter. Si le Ch le signe à moins de 8 millions, ce sera tout un tour de force.
      La gestion que fait Bergevin des contrats ne me semble pas très impressionnante.

    • si les Pens ne sont pas équilibré comme équipe, trop de place pour de lourds contrats qui ne se justifient plus coté perfance total de l’équipe, ils n’ont en fait aucune chance de gagner la coupe (comme les Caps qui sont pris avec Ovy), mais ca ne les empeche pas non plus d’etre competitifs.
      Des joueurs de 6.5M et plus se doivent d’exceller sur la glace pour compenser pour l’impact de leur salaire sur l’équipe. Si ils ne le font pas, ils sont trop payé c’est tout.
      Si Crosby ne marque pas, il est trop payé. “Meilleur joueur au monde” est il faut? en fait, serait il plus exact de dire “meilleur joueur offensif indivudel”?

      Qui a t’il de different entre les Pens qui ont gagné il y a 4 ans et les Pens de maintenant?
      Vous trouverez les réponses en répondant à cette question. Le salaire de Crosby etait il moins important sur la masse que ce qu’il est aujourd’hui? les Pens se payaient donc de meilleurs joueurs?
      Les Pens seront ils les suivants apres les Canucks et les Caps à dégringoler de la meme facon, a devoir reconstruire sans l’avoir compris et à devoir le faire avec de grandes douleurs.

      De toute facon, ce fut une erreur de mettre tout ces agents libres sous-contrat et de détruire autant la chimie de l’quipe, et ca c’est le DG qui est responsable. Pareillement pour les contrats.

    • sylvainchartrand

      10 juin 2013
      12h49

      C’est possible que je l’ai lu mais je m’en rappelle pas. Sans blague, j’irais du cote de Lindy Ruff.

      Chez les Rangers, Sather doit esperer que Dave Tippett ou Byslma seront disponible. Sinon ce sera entre AV et Mark Messier.

    • Bon: je sais que je viens tard, mais j’ai quand même envie de parler des vraies affaires.

      Si Mario Lemieux est en beau fusil, c’est sans doute parce qu’il comptait sur une coupe, ou une présence en finale, pour maximiser la valeur de Malkin avant de l’échanger.

      Pourtant, il me semble que Pittsburgh devrait échanger Crosby, malgré le respect qu’on lui doit; je ne dirais pas cela sans son historique de blessures, mais à cause de cet historique, le temps d’agir est maintenant.

      Ils pourraient viser Colorado: le choix no 1 + un jeune joueur de premier plan (et autre chose sans doute) contre Crosby – sous contrat pour plusieurs années. Ils pourraient ensuite repêcher McKinnon (ou obtenir Stasny dans l’échange et repêcher Jones). De plus, ils pourraient aller chercher Plekanek à Montréal (contre leur propre premier choix et sans doute un autre choix).

      Avant de me traiter de débile: qui a remporté le Conn Smythe quand Pittsburgh a gagné la coupe?

      Privilégier Crosby sur Malkin relève un peu (je dis bien un peu) de l’irrationnel: un bon petit gars canadien, «the face of the game», etc. Mais j’estime que le bout de son rouleau est sans doute plus proche qu’on ne le croit généralement. Je construirais en somme autour de Malkin.

    • @vene777 11h11

      phil8791 : On s’entend. Bergeron mérite le Conn Smythe même si on sait tous que Rask l’aura si les Bruins gagnent la Coupe

      Pas sûr que Rask l’aura advenant une victoire des Bruins. et avant Bergeron, je le donnerais à Horton ou Krejci.

    • @ atchoum,

      crois-tu toujours ce que les gens rapportent?

      C’est comme quand un joueur d’une équipe adverse est échangé aux Canadiens. La première question qu’on lui pose est ”Are you happy to be part of the Montreal Canadiens?” Bien sur qu’il va vanter l’organisation. Penses-tu réellement qu’il va dire ”No, I am not happy because I wanted to traded to the Toronto Maple Leafs or Boston Bruins.”

      Tu sais, faut en prendre pis en laisser. Des fois, faut savoir lire entre les lignes.

    • @ _renaud

      ” 10 juin 2013
      12h24
      @crosbyshow

      Crosby c’est une formule un. Une machine d’entrainement totalement dédié à son sport. Personne ne remet ça en doute. Je ne remets même pas en doute le fait qu’il soit le meilleur joueur au monde.

      C’est certains que ça doit être impressionnant de jouer avec lui et de le regarder évoluer sur une base quotidienne. Il est exceptionnel. D’ailleurs votre nick résume assez bien Crosby, c’est un show. Crosby c’est le soliste grand talent qui va faire des solos incroyables, ce n’est pas un chef d’orchestre qui contrôle la symphonie comme un Lemieux ou Gretzky. ”

      - Et voilà. Tout simplement brillant comme commentaire.

    • @Mathias
      Autre cas de violence extrème, cette fois au Hockey Balle:
      www.thewhig.com/2013/06/10/ball-hockey-player-freaks-out-puts-ref-on-stretcher

    • @_Renaud

      Gretzky chef d’orchestre! J’ai failli m’étouffer. Avec les Oilers, c’était plutôt le jeune prodige, pas le chef d’orchestre..Messier, Anderson, Fuhr, Lowe, etc. Ce club était paqueté de leadership. Dans le top 3 des plus grands joueurs mais pas un chef d’orchestre à mon sens…

    • rachel_eric

      Méchant malade ce newfie la (Justin Pender). J’espère qu’il sera suspendu pour longtemps.

    • @ Rachel_eric

      Il vient tout juste de s’excuser sur Twetter… D’après moi le vidéo commence à circuler pas mal….

    • J’espère bien que Bylsma sera congédié, car Michel Therrien s’est fait congédié et les Penguin on gagné la coupe cette année-là. De toute façon Bylsma n’a pas réussi à relever ses hommes, il mériterai cela sans aucun doute. Michel Therrien pourrais rire dans sa barbe de cela mais il est déjà rendu ailleurs avec les Canadiens qu’il a été capable de rendre plus loins que ce que tout le monde attendait ( et je ne suis pas un fans les Bruins c’est mon équipe !).

    • Facile de blamer Bylsma mais je pense que le problème était plus profond. Les Penguins ont été surpris par l’acharnement des Bruins. Toute la saison ce fut très facile pour eux dans l’est. Rangers, Flyers et Capitals ont dormi jusqu’en mars, les Floride, Caroline, Winnipeg dorment encore et le reste fournissait un effort honnête, tout au plus. Boston a patiné la fin de saison les deux pieds dans le meme patin alors que les Pens étaient louangés sur toutes les tribunes…

      Alors que Pittsburgh s’amusait contre des faibles Islanders et des Sens complètement vidés de leur série contre Montréal, Toronto a sévèrement reveillé l’ours qui dormait.

      Nous avons retrouvé des Bruins encore craintifs contre des enfants rois (scusez la…) Malkin ne pouvait faire dans la fantaisie, les arbitres n’écoutaient plus Crosby, Orpik ne pouvait plus faire le matamore. Je vous le dit, le réveil a été brutal et surtout trop tard.

      Contre Chicago, bien malin qui devinera. Chicago a beaucoup de talent offensif, beaucoup plus que les Pens. je les ai vu à plusieurs reprises cette saison et c’est vite et c’est des bons lancers. Par contre, les Bruins vont mettre beaucoup plus de pression que Chicago a eu jusqu’à maintenant. Devrait être très bon.

      La dernière fois que Chicago et Boston ont joué l’un contre l’autre en finale, j’avais prédit que le club d’Esposito gagnerait la coupe et j’ai eu raison…

    • @ s.perreault,

      pkoi te réjouir si Bylsma est congédié? Est-ce de sa faute si il a remplacé Thérrien? Et connais-tu les raisons pkoi Thérrien fut congédié.

      Ca fait pitié quand c’est rendu qu’on souhaite le malheur des autres pour se valoriser.

      Et dernier point, Bylsma a une bague de la coupe Stanley pis Thérrien lui a rien, niet. Alors, à ce que je saches, même si Bylsma se fait congédié, il va pouvoir toujours rire de Thérrien. Pis ca c’est drôle.

    • …me suis trompé, Bruins et Chicago ne se sont jamais rencontré en finale

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    mars 2011
    L Ma Me J V S D
    « fév   avr »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • Archives

  • publicité