Mathias Brunet

Mathias Brunet - Auteur
  • Mathias Brunet

    Amateurs de hockey de la LNH, du Canadien, des espoirs du CH ou même encore de hockey junior? Poolers? Ce blogue s'adresse à vous. Le chroniqueur Mathias Brunet commente l'actualité du monde du hockey d'une manière très personnelle.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 14 novembre 2012 | Mise en ligne à 10h54 | Commenter Commentaires (94)

    Le plus grand “plongeur” de l’histoire…

    claude-lemieux

    J’ai collaboré au dossier fort intéressant de mon collègue Pascal Milano sur la culture du “plongeon” dans le sport, pour la portion hockey.

    Ça m’attriste d’annoncer que Claude Lemieux demeure mon choix à titre de plus grand plongeur de l’histoire car ça assombrit un peu l’autre titre que je n’hésite pas à lui décerner: le plus grand joueur de l’histoire de la LNH en séries éliminatoires avec trois Coupes Stanley avec trois clubs différents et surtout l’art de se distinguer dans les moments cruciaux. Il m’a fourni mon moment le plus jouissif à titre d’amateur de hockey alors que j’étais adolescent!


    • Mathias dit : “Il m’a fourni mon moment le plus jouissif à titre d’amateur de hockey alors que j’étais adolescent!”

      Oui, l’année où les Huileux auraient donné une sévère correction en finale au CH, n’eut été de leur élimination contre Calgary, une équipe de matamores qui avait été bâtie uniquement en fonction de sortir les ultra-talentueux Oilers.

    • Ouais, mais en saison régulière c’était pas le plus grand travailleur !

      HS

      Galchenyuk me fait de plus en plus penser à Kovalev, depuis sa mutation à l’aile.

    • Patrick Roy devant Claude Lemieux comme le plus grand joueur des séries, cela dit en tout respect pour Claude Lemieux.

    • Je ne me souviens plus en quelle année exactement mais pendant une saison ou deux dans les années 90 les plongeurs étaient humiliés puisqu’on mettait leur photo dans le vestiaire de toutes les équipes. C’était complètement ridicule. Comment prouver qu’il avait vraiment plongé?

    • Billy Smith

    • @ simon_snake

      Voilà…
      En une seule phrase vous venez précisément d’indiquer que les championnats, ça ne se gagne pas sur papier mais bien sur la glace et que malheureusement, l’équipe la plus talentueuse ne réussira pas toujours à accéder aux grands honneurs !
      C’est une belle journée :)

    • Un mot pour le decrire: Intense

      Et pour ceux qui n’avaient pas le nombril sec a l’epoque ou il jouait,
      je dirais qu’il etait un peu comme Maxime Lapierre au cube; energique,
      grande gueule et salaud.

      @ sercote
      vous qui suivez le hockey, pouvez-vous me dire pourquoi Galchenyuk
      ne joue pas pour les espoirs Russes contre les espoirs Canadiens?

    • simon_snake Calgary a pas fait le coup au CH une équipe moins super-talentueux que les Huileux.
      Donc pas sûr que les Huileux auraient donné la correction dont tu parles ;)

    • Je ne suis vraiment pas heureux du tout de la mutation à l’aile de Galchenyuk…le CH a repêché un joueur centre de 6 pieds 2 pouces 195 livres hyper talentueux justement pour remplir un besoin précis.

      Galchenyuk a seulement 18 ans, alors que Sarnia soit patient avec lui et qu’il le développe au poste de centre même si ça doit leur couter quelques matchs, who cares…Le CH réévalueront la situation plus tard, fin de la discussion!!!

      À Bergevin d’intervenir…

    • Personne ne pouvait rivaliser en talent dans le top-5 avec Edmonton mais passe ces top-5, c’etait assez ordinaire.

      Il ne faut pas croire qu’il n’y avait pas de talent a Calgary cependant…

      Suter, MacInnis, Reinhart, Mullen, Loob, Murphy, Wilson, Otto, MacDonald, Tonelli

    • Plus jeune, j’adorais Claude Lemieux. Un clutch player qui m’avait ébloui pendant les séries 1995 et 1996. C’était avant que je ne réalise l’existence de poltrons, avec Claude Lemieux comme leur roi incontesté. En vieillissant, j’ai découvert plusieurs autres aspects du hockey et à cause de ça, j’ai perdu tout respect pour Lemieux. Le roi des plongeurs et aussi la reine des poules. Je n’oublierai jamais Lemieux en train de faire la poule pendant que Darren McCarty lui servait une râclée…. Pendant une mêlée causée par Lemieux lui-même…. En plein le genre de joueur à la Lapierre, Burrows et Cooke que je méprise. Le genre de gars qui se fait aller la gueule pour ensuite se cacher et laisser ses coéquipiers faire la job sale à leur place. Ils allument des feus, se sauvent, et laissent leurs coéquipiers les éteindre. Beurk!

    • @ Snake Tes Oilers étaient terrorisés par Otto, Peplinski, Hunter et Fleury. Surtout Steve Smith dans le 7e match…

    • @ Snake

      Ouais… le CH doit une fière chandelle à Steve Smith…

    • Est-ce que vous connaissez un autre joueur ayant joué au moins 50 matches de séries avoir une moyenne de points par matches supérieure en playoffs qu’en saison régulière? La différence est mince dans le cas de Claude Lemieux, mais quand même, quand on sait à quel point, toutes époques confondues, les meilleurs attaquants produisent à un rythme systématiquement plus faible en séries, ses stats en carrière deviennent quasi aussi hallucinates qu’un Mike Bossy qui enfile les saisons de 50 buts pendant dix ans.

    • Et il ne peut s’empêcher de plonger sur cette séquence aussi!
      .
      Lemieux, c’est pas le gars que Pat Burns avait laissé étendu seul sur la glace? Il avait gardé le soigneur derrière le banc tellement il était tanné de le voir répéter ces singeries!

    • On semble mélanger acteur pour plonger, avec être baveux et faire des grimaces. Je n’ai aucun respect pour un joueur qui se laisse tomber sur la patinoire pour attirer une pénalitée, aucun. Je respecte 1000 fois plus un gars qui parle et est baveux qu’un plongeur. Heureusement, au hockey il y en a moins qu’au soccer et au basketball.

      Néanmoins, c’est le canadiens plekanek ne donne pas sa place. Mais c’est très difficile à juger comparativement au soccer où c’est plus flagrant. Au hockey moi je sais et je crois que certains joueurs moins solides sur leur patins peuvent perdre l,équilibre plus facilement que d’autres, mais ceux qui tombent ne le font pas toujours par comédie même si parfois ils ressemblent à des mauvais acteurs de séries B.

      Il s’agit évidemment dans 95% des cas du porteur de la rondelle, et je ne veux pas croire qu’un joueur en possession de la rondelle va faire expret de se laisser tomber, risquant ainsi de perdre une chance de s’approcher du filet, et ce uniquement pour attirer une pénalitée. Les arbitres au hockey ne mordent que très rarement à ces mauvais acteurs. Parfois j’entends les commentateurs laisser entendre qu’il y a eu facilité à se laisser tomber, mais je suis rarement d’accord avec eux. Dans le feu de l’action un joueur ne peut pas prémédité une chute, du moins je l’espère. Cependant, quand ca fait 30 secondes que tu contrôles la rondelle et qu’un joueur ne cesse de t’accrocher sans attirer le regard de l’arbitre, je peux comprendre un joueur de tenter à sa façon d’attirer le regard de l’arbitre.

    • @ jutamat

      « @ sercote
      vous qui suivez le hockey, pouvez-vous me dire pourquoi Galchenyuk
      ne joue pas pour les espoirs Russes contre les espoirs Canadiens? »

      Parce qu’il n’a pas pris son Imodium.

    • Moi, un ‘fakeux’ que je suis pas capable d’endurer, c’est Novak Djokovic!

      Dès qu’il fait fasse à l’adversité dans un match important, dans un tournoi de plus grande envergure, c’est la guerre psychologique qu’il joue, en faisant venir un soigneur pour soigner une soi-disante crampe ou je ne sais quoi encore. Je ne l’ai jamais vu agir de la sorte lorsqu’il est en avant dans le match. Mais dès qu’il tire de l’arrière, c’est presque toujours la tactique qu’il emploie.

      Et ça marche presque à toutes les fois: ça déconcentre l’autre joueur, et tout d’un coup, le Joker arrive à gagner le match.

      Ça m’énaaaaarve!

      Pour ce qui est de Claude Lemieux, il avait bien mérité la leçon de Pat Burns! haha!!

    • @ gabtuasse37

      C’est que justement la ligne de centre devient tranquillement saturée à Mtl avec Desharnais, Eller, Plekanec et Leblanc.

    • « Oui, l’année où les Huileux auraient donné une sévère correction en finale au CH, n’eut été de leur élimination contre Calgary, une équipe de matamores qui avait été bâtie uniquement en fonction de sortir les ultra-talentueux Oilers »
      .
      Si mes souvenirs sont bons, Steve Smith, jeune défenseur des Oilers, avait fait dévier la rondelle sur son propre gardien avant qu’elle n’entre dans le filet quand il tentait de faire une passe ou dégager son territoire. Ce jeu avait éliminé les Oilers des séries….

    • @jutamat
      Galchenyuk ne joue pas pour les russes car il est considéré comme américain et qu’il joue pour les États-Unis au Championat Junior Mondial

    • chris.v

      14 novembre 2012
      11h27

      J ai pas connu Smith. Mais Hextall etait quelque chose.

    • Moi, c’est contre Boston, où Ribeiro a fait le “bacon”. C’était assez drôle comme situation; http://www.youtube.com/watch?v=PNw8ZZT8tOU

      J’ai lu plusieurs commentaires sur Galchenyuk et sur Sarnia. L’équipe semble se replacer avec une fiche de 7-3-1. Est-ce que Galchenyuk pourrait être échangé ?

    • « Ça m’attriste d’annoncer que Claude Lemieux demeure mon choix à titre de plus grand plongeur de l’histoire… » (Mathias).

      C’est que vous n’avez jamais vu jouer au hockey Alexandre Despatie.

    • @ jenesuispasdg

      Theo Fleury ne jouait pas en 1986.

    • “Adams division final”, une autre époque, celle où les joueurs avaient appris à tirer mais les goaleux n’avaient pas encore appris à goaler…

      Good times!

      Lemieux était détestable lorsqu’il jouait dans l’autre club et je l’ai adoré pour le CH. Tous ses succès sont vraiment assombris pour son geste absolument disgracieux à l’endroit des Red wings (bien que ça a été le highlight de toute une rivalité). Infamous est le mot dédié en anglais pour ce geste. Il reste un des rares joueurs qui parfois frappait pour blesser, ce qui est inadmissible.

      http://www.youtube.com/watch?v=3eCHxytJ1LM

      Il fut puni pour son geste, à la dure, par Darren McCarthy.
      Pour ceux qui perdent leur temps sur youtube, revivre cette rivalité est une superbe façon de perdre une heure sur internet

    • “Oui, l’année où les Huileux auraient donné une sévère correction en finale au CH”

      Résultat final : Coupe Stanley au CH

      Y’a beaucoup d’équipes qui auraient dû donner des volées au gagnants des Coupes de chanque année. Mais la Coupe n’est gagné que par une équipe qui se rend jusqu’au bout. Y’a pas de trophé pour ceux “qui aurait dû”.

      @gabtuasse37

      Galchenyuk n’était pas un centre avant d’arriver à Sarnia. Yakupov étant incapable de jouer au centre (pas assez bon dans les deux sens), c’est Galchenyuk qui a été transformé en centre. Cette année, il n’y a aucun ailier à Sarnia capable de suivre Galchenyuk. Il y a un centre naturel par contre qui est capable sans être une future vedette. D’où la mutation de Galchenyuk à l’aile.

      Les clubs junior sont peut-être des clubs de développement, mais ils doivent aussi faire leur argent. Et les gens viennent quand l’équipe gagne. Comme dans n’importe quel marché de sport. Sauf le hockey de Montréal et Toronto. Mais j’vois personne se battre pour des billets de l’Armada…

    • @danielp.
      « Donc pas sûr que les Huileux auraient donné la correction dont tu parles ;) »

      En 85-86, Greztky a amassé 215 points. Les 3 marqueurs suivants des Oilers avaient plus de 100 points. Messier, 84.
      http://oilfans.com/stats.php?id=1985-86R

      Compare avec celui du CH. http://www.hockeydb.com/ihdb/stats/leagues/seasons/teams/0000451986.html

      Cette année-là, les Oilers ont complété la saison avec 119 points, 32 de mieux que le CH. Une fiche de .744. Buts comptés : 426. Plus de 5 par match en moyenne!
      http://www.hockey-reference.com/leagues/NHL_1986.html

      Je seconde Snake. Le CH a battu les clubs qu’il a affrontés en 1986, il va de soi, mais il n’a jamais joué contre les meilleurs.

    • @ jutamat

      On vous l’a dit l’autre fois. Glachenyuk prend des cours de Pilates et ça arrive en même temps que les matchs de la série Russie/Canada. Voilà pourquoi il ne participe pas.

    • À quand un débat sur le joueur le plus vicieux de l’histoire du hockey?

      Pour ma part, j’opte pour Ken Linseman — dit le travesti d’Amsterdam.

    • Suite aux propos de Crosby..où sont les autres capitaines..il faudrait l’appuyer à mon humble avis.

    • @ Paul Bernier

      Le ligne de centre du CH est saturée en quantité, mais pas en qualité… dans les centres que tu as nommés, aucun n’est un futur numéro un. C’est pourquoi je préfère Galchenyuk au centre. Il est peut-être meilleur à l’aile, mais lorsqu’il joue au centre, il ne devient pas une picouille pour autant. C’est au centre qu’on a besoin de Galchenyuk

    • @ jutamat – Galchenyuk est americain.

    • Pourquoi le CH se retrouve-t-il avec les plus gros plongeurs? Lemieux, Lapierre, Ribeiro….

    • Peut-être que Lemieux pourrait aller aider les Bulldogs, ils sont en train d`en manger toute une. 4-0 après 2 périodes. Le mini club est à l’image du grand…….Mathias. Toujours aussi content des prospect du CH haha!!! Toujours en amour avec Timmins…Il est très bon pour repêcher des joueurs de soutiens.

      Anyway, Lemieux avait pas fait dans ses culottes contre les Red Wings. Il s’était coucher en position fétus pendant qu’un joueur des Wings le frappait. Je crois que l’Avalanche l’ont échangé par la suite.

    • Le grandeur réelle de Galchenyuk est 6.05 pieds et non 6.2.

      Certains sites parlent de 6.0 d’autres 6.1 et ou 6.2 mais Galchenyuk a mentionné qu’il mesurait 6.05

    • Ah, les Whalers… Je n’aime pas le nom de l’équipe (”Les Braconniers”, tant qu’à faire!) mais l’uniforme et leur légendaire chanson thème (le Brass Bonanza!) avaient quelque chose d’intrinsèquement rétro.

    • Lapierre, Burrows, et Ribiero

      Pas mal honteux leurs ti numeros…et aucun capable de dropper les gants !

      (pas que jadore les bagares, mais qunad tu vis par l’epee….)

    • J’avais suivi toute la série Oilers-Flames en 1986 dans les établissements possédant un satellite, car CBC ne présentait pas les matches à l’échelle nationale à l’époque. Les Flames avaient décidé de ne pas jouer la game des Oilers, et ça a marché.

      C’est d’ailleurs suite à cette victoire des Flames que les équipes ont commencé à jouer de l’anti-hockey contre les grosses machines talentueuses. C’était la fin des matches du genre Canadien-10 Capitals-0 de 1974-75.

    • @ Paul Bernier

      Sans offenses, j’espère que tu blagues là…Le CH n’a plus de place au centre à cause de…de…Plekanec, Eller et Lebanc?!?! Un peu de sérieux svp…

      Leblanc et Eller ont passé la saison dernière à alterner entre l’aile et la position de centre en Pleka est un bon ptit joueur sans plus..fie toi sur moi, de la place il y en a en masse..!!

    • Et dans les restos-bars qui présentaient les matches, les fans du CH hurlaient de plaisir à chaque but des Flames. Au lieu de se dire, “On va les battre les Oilers”, les gens préféraient une Coupe par la porte d’en arrière en souhaitant que les grosses équipes se fassent sortir. Et leur voeu a été exaucé…

    • Je prendrais un Claude lemieux n’importe quand dans mon équipe..

    • Gros débat ici sur les séries de 86 ….. on va régler ça en rappelant tout les joueurs qui ont participés aux séries cette année là et on refait les séries. On va voir qui est la meilleure équipe 26 ans plus tard. Au moins ça nous ferait du hockey à regarder !

      Mais sérieusement ….. le CH a gagné la coupe en 86 point à la ligne.

    • Un bon plongeur, potentiellement tres bon, Max Pac.

    • Bill Barber des Flyers à été le plus grand innovateur pour les plongeons devant les arbitres !

      Et chapeau à Pat Burns d’avoir ridiculisé et servi de lecon à Claude Lemieux ( joueur qui ” ménarva ” le plus sur la planète hockey avec Dale Hunter et Billy Smith ! )

      Bouffon et peureux comme les deux autres, pas capable et ce, même s’il à joué pour mon club préféré

      C’est Patrick Roy à mon humble avis, qui à été le plus grand joueur des séries !

    • Il faut séparer les plongeurs et les baveux. Lapierre, un des joueurs que je déteste le plus, était baveux et peureux, mais pas plongeur.

      Ah! ce Lapierre, la seule chose positive que je retiens de lui, c’est qu’il m’a permis de prouver à mon entourage le degré de faiblesse du super analyste Gaston Therrien, qui avait déclaré haut et fort que Lapierre posédait tout ce qu’il faut pour être le 2e centre du CH, il fallait juste lui donner 10 macths pour s’acclimater!!! il avait aussi marqué un superbe but en fusillade contre Ottawa alors que j’assistais au macth, mais bon…

    • @ jutamat

      y’est aller prendre son bovril

    • Sean Avery est digne de mention, surtout après sa fameuse culbute contre les Rangers.

      http://www.youtube.com/watch?v=B53W-7tk4Uw

    • C’était pas les Oilers qui s’étaient eux-mêmes sortis des séries sur un but de Steve Smith?
      (Le jour de son anniversaire par surcroît!)
      Quel joueur des Flames avait été crédité du but gagnant?

    • P.K. Subban est un des “meilleurs” plongeurs actuellement. C’est ce qui m’énerve le plus de lui.

      Vivement le retour des Baleiniers!

    • @Simon_snake 12h15

      Pour remprendre une célèbre phrase D’Astérix chez les bretons

      “À vaincre sans péril… on évite les ennuis”

    • @ simon_snake,

      Si jamais tu veux te plaindre des coupes gagnées “par la porte d’en arrière”, parlons des vraies affaires, c’est-à-dire celle de 1993.
      Pittsburg était le club à battre dans l’est (inexplicablement sortis par les fabiles Islanders). Boston avait un gros club que le CH n’arrivait pas à battre (inexplicablement sorti par les faibles Sabres). Je ne me souviens plus de l’ouest, mais je me rappelle que les Kings n’avaient pas d’affaire en finale (Toronto avait un meilleur club, mais même eux n’étaient pas favoris).

      Dans tous les cas, si les “meilleures équipes” gagnaient tout le temps, il n’y aurait absolument aucun intérêt à regarder les matchs. Ne sont-ce pas justement les surprises (l’imprévisible) qui rendent le sport intéressant?

    • Claude Lemieux: quel compétiteur!
      N’a-t-il pas mis le feu aux poudres contre les vilains Flyers de Philadelphie? La bagarre générale avant la Soirée du Hockey?
      C’est lui aussi qui a fait mangé la bande au Red Wing Draper, alors qu’il était au Colorado.
      Claude Lemieux serait un excellent ajoût à l’équipe d’entraîneurs du CH, même si à la fin de son séjour à Montréal, il faisait rager plus qu’encourager.

    • @ gabtuasse37

      Je blaguais.

    • Il est plus facile de placer Claude Lemieux dans la catégorie des plongeurs puisqu’à Montréal on le voyait jouer au moins 40 fois par année contrairement aux autres équipes.

      Le leader pour ‘penalties drawn’ la saison dernière est un certain Jeff Skinner…

    • Un joueur comme Claude Lemieux est toujours pratique. Qu’on aime ou pas, il déstabilise l’équipe adverse, les sort de leurs gonds et bang! Le fameux “momentum” change de bord… L’aspect psychologique peut faire la différence dans une ligue où la parité est grande, surtout avec les seize équipes qui font les séries. Demandez ça aux Kings.

    • Lemieux a démontré ses talents de plongeurs lors de la série 1986:

      http://youtu.be/UBWWl1G49M8 écoutez les commentateurs à 0:55

    • atchoum

      14 novembre 2012
      11h58

      Bonne observation.

      Mais pourrait on dire la meme chose sur 1993. Les Islanders (sans Pierre Turgeon), les Sabres et les Kings ?

      J etais un fan fini des Kings car mon idole etait Wayne Gretzky. alors la final LA MTL etait le scenario ideal. Par contre, les Kings n’etait pas la puissance no.1 a l’epoque.

      les series sont un concours de circonstances. Colorado a gagne la Coupe contre les panthers. Ils auraient probablement gagne la Coupe contre les Flyers mais fut la serie Colorado – Floride fut la plus platte que j ai vu.

    • @atchoum,

      la gaffe de Steve Smith n’a pas aidé la cause des Oilers, mais de là à dire qu’elle a “éliminée” son équipe, c’est un peu exagéré. À ce que je sache, c’est pas de la faute à Steve Smith si les Oilers avaient déjà perdu 3 matches dans la série et étaient à un but près d’être éliminé…

    • @ gabtuasse37

      Sérieusement, de ce que j’ai vu de Galchenyuk c’est qu’il est beaucoup plus offensif à l’aile. Il me donne l’idée d’un Kovalev/Kovalchuk (de par son style), tandis qu’au centre, il ressemble beaucoup plus à un Jonathan Toews.

    • mikewazowski 13:04 a raison. Si Smith ne marque pas dans son but, qui vous dit que les Oilers auraient gagné.

    • Nouvelle retentissante qui fournit une raison additionnelle de ne pas s’ennuyer du hockey : la production de la suite de la légendaire série animée “Les mystérieuses cités d’or”!

      Et je suis totalement sérieux, en passant.

    • @tarb

      Pittsburgh n’avait pas été sorti inexplicablement, mais exactement de la manière décrite par Snake pour les oilers, en jouant de l’anti-hockey. Cette série marque la fin pour moi de l’époque ou les attaques dominaient la ligue. Les Islanders ont démontré comment jouer contre une équipe de talent et le reste de la ligue a écouté.

    • À propos de Steve Smith, je crois qu’il a réussi à gagner la coupe quelques années plutard…avec les Oilers (Leur dernière)

    • @pierrebrunelle
      Moi j etais dechirer en 1993 pour la finale de l ouest parce que moi aussi j etais un fan fini de Gretzky mais etant partisant des Nordiques je ne voulais pour rien au monde que le Canadiens gagne la coupe pis je voulais Toronto passe malgrer tout parce que je pence que Montreal a aurais beaucoup plus de misere contre Toronto.

      Pis pour les plongeurs PETR KLIMA ne donnais pas ca place aussi!!

    • Pourquoi Galchenyuk n’est pas dans la vidéo ???

    • Bill Barber n’avait rien à envier à Greg Louganis.

    • @ paul_bernier
      donc, a une position ou l’autre, ce n’est pas si mal…
      Toews…Conn Smythe en 2010.

    • @paul_bernier
      moi j’avais compris tout de suite que vous glaguiez car vous n’aviez pas mentionne Gomez….

    • HS

      Une opinion relevée sur un autre site par rapport au conflit que j’aime beaucoup…si il y a des joueurs qui lisent, ça donne a réfléchir…

      “En 2005, la saison a été annulé le 16 février. Où en était les négos à ce moment? Tout était fait, le roll back, le cap, tout était là. Mais voilà la ligue calculait le revenu potentiel pour le reste de la saison donnerait un cap de 42.5MM. L’Association de joueurs ne voulaient pas décoler de 49MM. Ils sont revenus au jeu l’année d’après avec un cap de 39MM… Les joueurs ont perdus leur année de salaire et son revenu au jeu pour 8% de moins qu’ils auraient pu.

      39MM il y a 7 ans…

      Aujourd’hui ils crachent sur 59MM. Une augmentation de salaire de 49% sur 7 ans…

      Je crois qu’il était important de voir cette photo là.”

      Puis, la discussion s’oriente sur la possibilité de la LNH d’imposer sa CBA, et faire jouer les scabs :

      “Bill Watters qui a été successivement agent de joueurs et GM des Leafs, croit que cette option briserait le syndicat en dedans d’une semaine… Il exagère (probablement) mais quand tu fait un lien avec ce qu’il dit et ce que Dagenais a dit (80% des joueurs signeraient l’entente demain matin), que tu regardes que les joueurs joueraient demain matin pour pratiquement le double de ce qu’ils jouaient il y a seulement 7 ans. Que tu penses aussi que 200 joueurs n’ont jamais rejoués dans la LNH suite à la saison perdu de 2004-2005… Quand tu mets aussi en lumière tous les propos des anciens joueurs qui affirment que plus le temps avancent plus les joueurs vont perdent… Tu mets tout ça ensemble et tu te dis, la ligue doit trouver le moyen de réveiller les joueurs. Pas l’association. Les joueurs. “

    • Je ne suis pas du tout d’accord avec le titre de “plus grand joueur de l’histoire de la LNH en séries éliminatoires” que vous venez de lui décerner, M. Brunet. Il a gagné 3 coupes avec 3 équipes différentes parce qu’il a changé souvent d’équipes. Ce n’est pas quelque chose que Joe Sakic ou Maurice Richard aurait pu faire, mettons.

      J’était un fan de l’Avalanche lors de leurs grosses années et si plusieurs joueurs ont vraiment élevé leur niveau de jeu (Sakic, Roy, Drury…), j’ai très peu de souvenir de la contribution de Lemieux à part le coup de salaud qu’il a donné à Kris Draper. Coups vicieux, plongeons, mauvaise pénalités, production inconstante malgré qu’il ait joué avec un très grand centre (Forsberg), Claude Lemieux était un très bon joueur mais hautement surévalué qui va probablement se retrouver au Temple de la Renommée à cause des équipes dont il a fait partie.

    • Alex Kovalev derait quand même avoir une mention honnorable dans les plus grands plongeurs.

      Sean Avery aussi.

    • thegreat

      14 novembre 2012
      13h35

      et que dire de Grabovski lors de ses premieres annees? Par contre, il n’etait pas un acteur. il semblait tout simplement incapable de rester debout ahaha

    • @tous ceux qui m’ont repondu
      Ca fait longtemps que je sais qu’il n’est pas russe, j’ai bien rigole,
      merci quand meme pour votre patience et de repondre 10 fois par
      jours a cette question :-)
      Mais etes-vous sur qu’il n’est pas Bresilien?

    • Si Galchenyuk est nettement plus offensif à l’aile ce n’est pas grave de l’essayer. L’idéal serait de l’avoir au centre mais s’il y a vraiment une différence alors tu le gardes à l’aile.

    • Le Canadien a gagné la coupe en ‘86 parce qu’ils avaient en Roy le meilleur gardien, tout simplement, que simon_snake devait considérer à l’époque (et qu’il considère peut-être encore, sait-on jamais!!) comme un goaleux!!

    • Nah! Voici LE plus grand moment sportif de l’Histoire de l’Univers (and beyond).

      https://www.youtube.com/watch?v=ruloAuFazcg

    • @ Paul Bernier 13h14

      Pour le show, on choisit Kovalev ou Kovalchuk. Mais pour gagner la Coupe, on choisit Toews. Je laisserais Galchenyuk au centre.

    • @sebbi
      en effet les Oilers ont gagné la saison suivante et le capitaine Gretzky a remis la Coupe Stanley à Steve Smith en premier.

    • Dustin Brown est le joueur actuel qui serait le plus plongeur avec Ryan Kesler.

    • Étrange que personne ne parle de l’Artiste Kovalev…. Il m’a fait rager en 2 occasions…. Comme joueur du tricolore durant un match contre Boston et a une autre occurrence avec les Blues Shirts(Rangers) en série quand il a simulé une blessure qui a conduit au refus d’un but de JoeSakic ….

      À l’époque , je lui en aurai fourni une raison de se plaindre…. o_0

    • tout au long de sa carrière, Claude Lemieux était excellent pour jouer dans la tête des autres, pas seulement comme plongeur. son coup sur le joueur de Détroit en séries 1996 (Draper ? me souviens plus…) a marqué l’imaginaire non seulement des fans, mais des autres joueurs aussi je crois.

      avant Lemieux, y’a eu Bill Barber bien sûr (suggéré par lance). à cette époque l’autre roi du “faking” était aussi le meilleur scoreur de la ligue, un combo qu’on a pas vu souvent dans l’histoire…je parle bien sûr de Phil Esposito, et c’était souvent lui-même qui marquait le but en PP. (avec Bobby Orr comme QB du jeu de puissance des Bruins, ca nuisait pas….faut le mentionner)

    • Il faudrait demander a Dr Recchi et Chara… possiblement qu’ils diraient que Max Pac est tout un plongeur!!

    • @ Paul Bernier

      Je suis content de lire que tu blaguais…hehe

      Un Toews au centre et un Kovalchuk à l’aile, d’une manière ou d’une autre, le CH est en voiture

      En fait, mon point c’est simplement que développer un bon joueur de centre c’est difficile, ça prend du temps et de la patience alors que convertir un centre en ailler, s’il n’est pas trop frêle pour le jeu physique, c’est beaucoup plus facile. Je préférais qu’il apprenne la position de centre au niveau junior et que le CH évalue ensuite ses options lorsqu’il cognera à la porte de la NHL.

      S’il joue à l’aile cette année et p-ê encore l’année prochaine dans le junior, alors on oublie ça, ce n’est plus un centre que le CH va avoir repêché au 3ième rang, mais un ailier. Je trouverais ça dommage.

    • - Si Steve Smith n’avait pas marqué dans son but en 1986…

      - Si Pelle Lindbergh n’était pas mort dans un accident de la route en 1986…

      - Si Dale Hunter n’avait pas lâchement poussé Pierre Turgeon dans la bande en 1993…

      - Si Sidney Crosby avait pu jouer dans les séries de 2011…

      - Si Bobby Clarke n’avait pas asséné un coup de hache à Kharlamov en 1972…

      - Si le bâton de Marty McSorley avait été légal en 1993…

      - Si les arbitres avaient bien appliqué le règlement du patin dans la zone du gardien sur le but de Brett Hull en 1999…

      - Si Tommy Salo n’avait pas donné un cadeau en laissant passer un sapin de la ligne rouge aux Olympiques de 2002 (permettant à la Biélorussie d’éliminer la Suède)…

      - Si le but d’Alain Côté avait été bon…

      - Si les Red Sox n’avaient pas échangé Babe Ruth aux Yankees…

      On peut revisiter l’histoire tant qu’on le voudra, mais ça ne change pas les résultats.

    • @le gaucher
      bien dit. C’est pour ca que les parties se jouent sur la glace et non sur papier….

    • oui oui oui a l intervenant qui a mentionné ken Linseman

      ajoutez keith Acton, Esa Tikanen et le tres désagréable Guy Carbonneau.

    • @simon_snake

      Merci au dégagement de Perry Berezan de la zone neutre…Smith a repris dans le coin et l’a foutu dans son but…mais selon Berezan (que j’ai rencontré l’an dernier…chic type!), c’est aussi un peu la faute à Grant Fuhr, qui se serait trop avancé devant son filet…

    • @ saprebleu

      14 novembre 2012
      13h47
      @paul_bernier
      moi j’avais compris tout de suite que vous glaguiez car vous n’aviez pas mentionne Gomez….

      - Excellent !

    • Est-ce que quelqu’un aurait le lien pour voir Lemieux qui se tordait de douleur à Calgary alors que Burns avait empêché Gaétan Lefevre d’allait s’occuper de lui sur la glace????

      F-P Boutet

    • @le_gaucher :

      Vous pouvez ajouter à votre liste:

      Si le Canadien n’avait pas engagé Bob Gainey…

    • @le_gaucher

      Si Mario Lemieux n’auvait jamais eu mal au dos.

      C’est mon ’si’ préféré.

    • Calgary qui avait perdu contre le CH en ‘86 lui a joué le tour inverse en ‘89. Pour ma part j’aurais bien aimé que le Canadien affronte les Oilers car Montréal a toujours bien joué contre des équipes offensives ou si vous me le permettez, contre des équipes qui jouent au hockey et non à l’intimidation.

      Les Oilers s’étaient fait voler par les arbitres une autre année. Ce n’était pas en finale cependant…peut-être première ronde des séries et si je me souviens bien c’était contre Minnesota. Ils avaient une superbe équipe de jeunes joueurs mais l’accrochage impuni les avait coulé. Vive le beau hockey des séries, hein? Là où tout est permis…tab#$%&*

    • @snake
      “Oui, l’année où les Huileux auraient donné une sévère correction en finale au CH, n’eut été de leur élimination contre Calgary”

      Si Si Si…..Rigolo…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    février 2011
    L Ma Me J V S D
    « jan   mar »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
  • Archives

  • publicité