Mathias Brunet

Archive du 1 mars 2012

Jeudi 1 mars 2012 | Mise en ligne à 16h45 | Commenter Commentaires (88)

Steve Yzerman doit la regretter celle-là…

Coyotes-find-a-bargain-in-goalie-Mike-Smith-TMMIP1F-x-large

Le gardien Mike Smith, obtenu cet été sur le marché des joueurs autonomes par les Coyotes de Phoenix, vient d’être nommé le joueur par excellence de la LNH en février. Smith, 29 ans, avait été largué par le Lightning de Tampa Bay à la fin de la saison. Il a désormais une fiche de 29-14-7, une moyenne de buts alloués de 2,24 et un taux d’arrêts de .927.

Le système défensif très hermétique des Coyotes de Phoenix favorise évidemment les gardiens, Ilya Bryzgalov le prouve puisqu’il ne connaît pas les mêmes succès à Philadelphie, mais il n’empêche que le DG du Lightning, Steve Yzerman, doit avoir un petit pincement au coeur de voir Smith connaître autant de succès. Tampa Bay s’accroche tant bien que mal à Mathieu Garon et Dwayne Roloson, mais les deux connaissent une saison en demi-teinte, pour être poli. Garon, 34 ans, est le moins pire des deux et il a d’ailleurs mérité le poste de numéro un des mains de son rival de 42 ans.

Lire les commentaires (88)  |  Commenter cet article






0229fights

Hockey Canada et USA Hockey tentent de prendre les mesure pour enrayer les bagarres le plus rapidement possible, explique le quotidien New York Times.

Il était temps. C’est le premier pas vers l’abolition totale des bagarres dans le hockey. Une décision logique compte tenu des études de plus en plus pointues qui établissent un lien de cause à effet entre les bagarres et les commotions cérébrales et entre les commotions cérébrales et les dommages à long terme sur le cerveau.

Lire les commentaires (112)  |  Commenter cet article






Jeudi 1 mars 2012 | Mise en ligne à 8h48 | Commenter Commentaires (166)

La plaie du hockey…

Ce sont de telles mises en échec qui tuent le hockey. Il s’appelle Eric Nystrom, il n’a pas assez de talent pour jouer au sein d’un trio offensif. On les place sur un quatrième trio et on les appelle les joueurs “d’énergie”. On leur demande de compléter leurs mises en échec et surtout de ne pas rater les meilleures joueurs adverses. C’est dans le plan de match.

Sur ce jeu, Nystrom se fout complètement de la rondelle. Et la LNH pourrait avoir perdu à nouveau l’un de ses plus talentueux défenseurs. Dégoûtant.

Lire les commentaires (166)  |  Commenter cet article






publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    octobre 2014
    L Ma Me J V S D
    « sept    
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    2728293031  
  • Archives

  • publicité