Mathias Brunet

Mathias Brunet - Auteur
  • Mathias Brunet

    Amateurs de hockey de la LNH, du Canadien, des espoirs du CH ou même encore de hockey junior? Poolers? Ce blogue s'adresse à vous. Le chroniqueur Mathias Brunet commente l'actualité du monde du hockey d'une manière très personnelle.
  • Lire la suite »

    Partage

    Mercredi 7 juillet 2010 | Mise en ligne à 14h42 | Commenter Commentaires (152)

    Choix de première ronde: relativisons…

    Photo Chuck Stoody, CP

    Photo Chuck Stoody, CP

    Le Canadien a choisi de ne pas faire d’offre à son choix de première ronde en 2006, David Fischer. Ce défenseurs des Gophers de l’Université du Minnesota ne s’est jamais développé comme la direction du CH l’espérait.

    Pierre Gauthier préfère obtenir un choix compensatoire de deuxième ronde en 2011 plutôt que de lui faire signer un contrat.

    Il s’agit évidemment d’une tache au dossier des recruteurs du Canadien, qui ont préféré Fischer à Claude Giroux et Patrik Berglund, entre autres.

    Mais de telles erreurs avec des choix de première ronde surviennent au sein de toutes les organisations de la Ligue nationale. Il n’est pas toujours évident de prédire l’avenir d’un jeune homme de 17 ou 18 ans. L’espoir en question peut plafonner ou encore subir des blessures qui nuiront à sa progression.

    Plusieurs ont le regard tourné uniquement vers le Canadien, ce qui peut les porter à croire que c’est uniquement à Montréal qu’on puisse se tromper. Afin de mettre les choses en perspective, j’ai fait la liste de choix de première ronde (entre 2003 et 2007) qui ne se sont pas développés comme leurs clubs ne l’auraient souhaité. Je ne parle pas de joueurs comme Carey Price ou Andrei Kostitsyn qui, même s’ils ne semblent pas encore jouer à la hauteur des attentes, demeurent des joueurs qui occupent un rôle important au sein de leur formation.

    J’ai exclu des clubs qui ne détenaient pas de choix de première ronde lors de trois repêchages sur cinq: Colorado, Dallas, Détroit et Toronto.

    Exclu également les clubs qui repêchaient parmi les cinq premiers lors de trois saisons sur cinq: Caroline (2e, 4e, 3e), Chicago (3e, 7e, 1er, 3e) et Pittsburgh (1er, 2e, 1er, 2e)

    Dans plusieurs cas, j’aurais pu citer plus d’un joueur par club. Je me suis contenté d’un seul.

    À noter que le CH a repêché parmi les neuf premiers une seule fois au cours de cette période (Price, 5e en 2005).

    Anaheim: Logan McMillan (19e en 2007)
    Atlanta: Alex Bourret (16e en 2005)
    Boston: Matt Lashoff (22e en 2005)
    Buffalo: Marek Zagrapan (13e en 2005)
    Columbus: Alexandre Picard (8e en 2004)
    Edmonton: Marc-Antoine Pouliot (23e en 2003)
    Floride: Kenndal McArdle (20e en 2005)
    Los Angeles: Lauri Tukonen (11e en 2004)
    Nashville: Les Predators ont fait de bons choix de première ronde au fil des années. Il pourrait y avoir Ryan Parent (18e en 2005), mais il a tout de même un poste dans la LNH même si son rôle est plus limité.
    New Jersey: Les Devils aussi ont fait de bons choix. Le seul espoir de première ronde qui pourrait être discutable est Matt Corrente (30e en 2006), mais il pourrait avoir sa chance cette année.
    Long Island: Ryan O’Marra (15e en 2005)
    New York: Hugh Jessiman (12e en 2003)
    Ottawa: Brian Lee (9e en 2005)
    Philadephie: Les Flyers ont fait de bons choix, mais ils ont repêché 2e au total en 2007 et ils n’avaient pas de choix de première ronde en 2004.
    Phoenix: Ils ont repêché au 8e, 3e et 5e rang récemment. Ils pourraient regretter Kyle Turris, troisième en 2007.
    San Jose: Lukas Kaspar (22e en 2004)
    St-Louis: Marek Schwarz (17e en 2004)
    Tampa Bay: Andy Rogers (30e en 2004)
    Vancouver: Patrick White (25e en 2007)
    Washington: Sasha Pokulok (14e en 2005)


    • J’aime particulièrement le cas des Rangers et des Oilers en 2003. Ca démontre qu’il n’y a pas que le CH qui avait *levé* le nez sur Jeff Carter, Ryan Getzlaf, Zach Parise (pour les Rangers) et Mike Richards (pour les deux). Évidemment, je prendrais ceux-ci 100 fois avant Kostitsyn, mais c’est plus facile à dire avant qu’après.

    • Lors de ces années le CH ont repêché en première ronde; McDonagh, Fischer et Chipchura. Comme vision du talent c’est pas fort.

    • Excellent Mathias ! J’aime bien ces comparatifs.

    • Alex Bourret vient tout juste de signer un contract avec une équipe en Asie.

      Ca fait toujours très mal lorsqu’une équipe gaspillent un choix de première ronde, surtout lorsque c’est un choix dans le top 10.

    • c’est plus facile à dire après qu’avant ! *

    • C’est fou cette relation paradoxale avec nos choix à MTL: on gueule lors du repêchage et on gueule lorsqu’il s’en vont… Je n’ai pas le temps d’aller voir les blogues des autres villes, mais je serais curieux de voir si les partisans des autres équipes ont la même relation.

    • Salut Mathias, tres bon ton article mais quand je vois cette photo, Gainey avec Fischer je me dis quel beau dégât,,mais comme tu dis si bien quand on repèche des jeunes de 17 ou 18 ans ca devient un gros risque,, je penses juste à Alexandre daigle???????????????????

    • J’aimerais savoir d’où vient ce choix compensatoire de deuxième ronde en 2011?

      Le choix compensatoire est accordé par la LNH. Il faut cependant que le joueur ait refusé une offre de contrat, ce que Fischer avait fait après sa deuxième année (ou est-ce sa troisième?) au Minnesota.
      Mathias Brunet

    • plusieurs disaient que 2010 était une année exceptionnelle, quelque chose me dit que cette année encore présentera son lot de bust… lol !

    • @ Mathias bon job, c’est Timmins qui t’en dois une.

      Timmins à quand même un préjugé favorable envers les universités américaines.

      CLaude Giroux, son nom lui dit quoi ? Lorsque tu n’as pas de recruteur québécois temps pleins tu n’aide pas ta cause…je continue à dire malgré tout les chiffres et stat sur les joueurs juniors québécois (surtout cette année) que le CH doit en faire plus pour ces derniers (et arrêtez de me dire “à talent égale..” bullshit).

    • Sans être méchant, il n’y a pas une équipe de celle-là qui s’est trompé avec leur 5ieme choix….c’est une blague (hohoho)

    • Il ne faut pas oublier que, outre Fischer, tous les choix de premières rondes du CH depuis 2000 ont réussi à se faire une niche dans la LNH. Reste à voir pour McDonagh, Leblanc et Tinordi. Le premier étant près d’y réussir avec les Rangers. Hainsey, Komisarek, Price et Kostitsyn jouent des rôles importants avec leurs clubs. Higgins a démontré du potentiel et pourrait peut-être reprendre vie. Chipchurra survit. Et il y a Perezhogin qui jouerait sans aucun doute pour une équipe s’il n’avait choisi la KHL.

      En bref, comme toujours, on voit que plusieurs aiment cocher “critquer le CH” dans la liste de leurs loisirs.

    • @ felipe1911

      Le plus drôle, c’est que cette situation va se répéter avec Dylan McIlrath qui deviendra au mieux un 4e défenseur, mais probablement plus un 6e défenseur marginal tandis que Fowler et Gormley seront, chacun à leur façon, dominants dans la LNH. Leur cas est encore bien pire que celui du CH avec Tinordi…

      @ Mathias

      Très bonne analyse de la situation. Par contre, je crois que tu ne convaincra pas les indéfectibles Anti-Timmins, malheureusement. Toutefois, très bonne tentative. De plus, il est intéressant de voir à quel point les Prédateurs font bien au repêchage et même en général avec le peu de moyen financier à leur disposition. Chapeau à David Poile. Par contre, il manque cruellement de munitions offensives avec Erat et Legwand qui mène une attaque anémique.

      Au sujet des Devils, comment se fait-il qu’ils n’aient pas de restriction financière de la part du proprio puisque leur aréna est rarement plein .

    • Donc Timmins est aussi pourri que les autres.

    • une chose qu’il ne faut pas oublier aussi.

      C’est le contexte.

      Le Canadiens avait un besoin criant à cette époque de défenseurs dans le pipeline. Ils ont fait une gaffe, soit de drafter en fonction en repêchant un défenseur en David Fischer au lieu d’y aller avec le talent disponible. Et quand je regarde ce qui est venu après coup à la défensive lors de ce draft, ce n’est pas comme s’ils avaient manqués 20 défenseurs de la ligue nationale, seul Jamie McBainn a présentement de fortes chances d’avoir un impact sur son club. C’était tout simplement une mauvaise année pour les défenseurs.

    • Le pire c’est que le choix compensatoire pour Fischer qui est le un 2e choix, 50e au total, ne vaudra pas grand chose puisque le repêchage de 2011 pourrait être aussi mauvais qu’en 2004.

    • Merci pour ton bon travail Mathias mais il y en a encore qui vont dire que Timmins et Gainey c’est les plus pourri du monde entier. Les francoFans et les Halak-Lover entre autre…

    • M. Brunet, cessez de nous pondre des billets remplis de logique qui ne servent qu’à remettre les trolls à leur place. Par définition, un troll ne peut pas être remis à sa place. L’excerice est futile. Ceux qui chiâlenet constamment contre le repêchage du Canadiens doivent simplement être ignorés, et comme tout trolls, ils finiront par partir…ou nous parler de Halak, Huet, Théodore ou autres grands gardiens qui sont aller écrire l’histoire ailleur!

      Hors-sujet: Que ce passe-t-il avec le dossier Nabokov? Est-ce que les rumeurs qui l’envoient en Russie sont fondées? Aussi, quelles sont les demandes salariales de M. Frolov?

    • Très belle représentation des erreurs qu’ils puissent se faire au repêchage, dans le cas de Fisher je n’ai jamais compris pourquoi, il jouait au secondaire et n’étaqit vraiment pas répertorier, je ne dit pas s’il avait joué dans la USHL, plus faible que OHL et WHL mais peut-être comparable à la LHJMQ, comme longue shot cz’en était toute une. Dans le fond se qui fait réellement ombrage au CH dans ses choix, c’est qu’il lève le nez sur plusieurs Québecois qui performent ailleurs, alors qu’il se plante avec des choix que personne ni même des recruteurs ne voyaient pas, et après la direction du CH vient nous promète des Québecois et à la première occasion il lève le nez dessus et ceux qu’il a, il les expédie sans réellement leur donner leur chance comparativement à d,autres qui font ch… tout le monde.

    • @ shazam

      Les partisans des autres villes sont plus familiers avec le repêchage, le plafond salarial, la façon de construire une équipe, etc., car ils suivent le baseball, la NFL et la NBA, où les choses ont beaucoup évolué depuis 20 ans.

      Ici, les gens n’ont pas encore maîtrisé certains concepts administratifs.

    • J’ai eu la chance de voir certains de ces joueurs évoluer dans le junior (Ottawa et à Hull) et un joueur comme Kaspar avec le 67 d’Ottawa démontrait tellement de “beaux flashs” que je peux comprendre qu’avec le 22ième choix, SJ a tenté le coup de circuit avec lui. Dans son cas, on pouvait clairement noter que son éthique de travail faisait défaut, ce qui l’a suivi au niveau professionnel, je pourrais en dire autant sur la plupart des joueurs sur la liste.

    • C’est bizarremais André Boudrias a repêché José Charbonneau en 1985 en 1ere round…

      Éric Charron en 1988..

      Houle: Éric Chouninard en 1998

      Chacun de ces 3 bust là ne se sont jamais fait plantés les 3 réunis comme AK46 l’a été

      PCQ ils sont québécois sans doute…

      J’ai hâte de voir la réaction deplusieurs si Louis Leblanc devient un flop monumental

      Jusqu’à date ,j,ai de sérieux doutes à son sujet

    • Malgré tout ce que l’on peut dire, chacune de ces équipes a un recruteur qui a repêché au moins un bon joueur d’impact qui est soit dans le top 6 à l’attaque, soit dans les 4 premiers défenseurs !

      Je trouve qu’au niveau des bons coups, le Timmins n’est pas du tout convaincant. Il a une bonne moyenne concernant le nombre de matchs joués dans la LNH/ joueur repechés mais c’est tout ! Je trouve que ton approche foccus trop sur les ratés au lieu des bons coups. Après tout, c’est ce qui compte !

      Simplement en débutant le repechage de 2003, on peut démolir les choix de recrutement du canadien. Par la suite, c’est de pire en pire !!!

      Donc Halak n’est pas un joueur d’impact?!?
      Mathias Brunet

    • à Crosbyshow,

      Mais, avec vos contacts, vous devriez le savoir si Louis Leblanc sera un flop, non?

    • Moi mon choix en 2006 était Chris Stewart au physique imposant doté de belle qualité offensive, il était disponible à notre tour mais on a échangé notre choix avec San Jose et c’est Colorado qui on pris Chris Stewart et cette année il a récolté 28 buts, 36 passes pour 64 points en 77 matchs.

      Montréal a besoin de gros joueur d’attaque avec du talent et ce depuis des lunes et on a trouver le moyen de le laisser passé, c’est ça qui m’écoeure.

      L’année dernière il prend Leblanc avant John Moore, quelle farce !

      Cette année je préférais Emerson Etem, Justin Faulk, Jon Merrill à ce Tinordi mais Timmins est aller avec un choix sûr au lieu d’y aller avec le talent et on aurait pas perdu notre 2e choix qui aurait pu s’avérer Zucker, Galiev et pourquoi pas Kabanov et prendre une chance avec ce joueur surdoué, tant qu’à perdre un choix pour Tinordi aussi bien tenté son coup avec Kabanov et prendre Emerson Etem au 27e rang.

      Desfois je me demande ou ils ont la tête !

    • Le problème, c’est pas de s’être trompé sur Fisher. Ça arrive. C’est d’avoir avoué qu’ils considéraient Giroux comme le meilleur joueur disponible à ce moment-là, et d’avoir choisi Fisher parce qu’il était défenseur. C’était une infraction grave à une règle de base du repêchage. Toujours choisir le meilleur joueur disponible sur notre liste. Je pense qu’on garderait Giroux aujourd’hui, mais si on voulait toujours un défenseur, imaginez le défenseur qu’on pourrait avoir maintenant en retour de Giroux.

    • @Snake

      Si je comprends bien, tu es un spectateur du Junior de Mourial.
      Que penses-tu d’Angelo Esposito?

    • Bon, Mathias préparez-vous à vous faire dire que vous avez écrit ce message seulement pour défendre votre ami Timmins!

      Les gens ne seront jamais content du bilan de repêchage du CH ici, ils jugent seulement par les choix manqués et non par ceux réussis, ils ne comparent pas avec les autres équipes (bel effort de votre part ici…) et malheureusement, ce n’est pas seulement les partisans mais les animateurs/analystes du genre Therriault et Pedneault qui en rajoutent à chaque fois qu’il y a une discussion ayant rapport de près ou de loin au repêchage avec le même genre d’analyse.

      Le CH fait parti du premier tier de la LNH au repêchage des 10 dernières années. On n’a pas été les meilleurs non, mais on est loin des pires. Ceux qui ont fait significativement mieux ont en général repêché beaucoup plus haut, ce qui rend ça pas mal plus facile.

      Et au total, on a pas mal l’équivalent de tous les choix de première ronde manqué qu’on a rattrapé aux rondes suivantes. Un choix de première ronde, c’est un top 4 défenseur, un top 6 attaquant ou un gardien #1. Depuis 2003, on a:

      Streit, Subban, Andrei K, Grabovsky, Halak, Price, Latendresse

      qui jouent top 6 attaquant/top 4 défenseur/gardien #1 pour une équipe de la LNH. Ça en fait 7 en 5 ans (on va ignorer 2008-2010 puisqu’aucun joueur n’est encore prêt à jouer dans la LNH, difficile à les évaluer), donc plus d’un par repêchage.

      Et il nous reste encore potentiellement O’Byrne (probablement top 4 l’an prochain), Tinordi, peut-être Weber on Bennet, McDonagh probablement à NY l’an prochain, et à l’attaque Pacioretty, Kristo, Avtsin et Leblanc qui peuvent jouer top 4/6.

      Donc en 8 ans de repêchage, on pourrait réalistiquement avoir obtenu 16 joueurs qui jouent un rôle important dans une équipe de la LNH (s’ils sont avec le CH ou pas, ça n’a rien avoir avec les recruteurs), soit 2 par année. Et on a repêché top 10 (#5 et #10) seulement 2 fois.

      Et ça c’est sans compter les Sergei K, Lapierre, D’Agostini, White, etc. qui peuvent jouer des rôles de soutien (et potentiellement plus pour certain, mais qui n’y arrivent pas nécessairement).

      Notre équipe de repêchage n’est pas parfaite, et ils ont surement fait des erreurs : Andrei K vu la quantité de joueurs supérieurs après lui, Fischer, Chipchura quoique dans son cas plusieurs équipes se sont plantées avant et après lui, le repêchage était pourri. En 2004, Chipchura a été repêché au 18e rang, et avant lui les choix #6-7-8-9-10-11-12-14-16-17 sont tous des bust, qui sont soient carrément pas dans la LNH ou ont un rôle très marginal. En fait Chipchura a joué plus de matchs dans la LNH que la majorité d’entre eux…

      Mais pour tous ceux qui les critiquent à fond et veulent les mettre dehors, ça serait très difficile d’en trouver une autre équipe de repêchage qui serait assurément meilleure, voir aussi bonne. Si c’était si facile, la 20aine d’équipes qui sont franchement pires que nous au repêchage aurait essayé de l’embaucher avant…

    • @crosbyshow
      Pour ce qui est de Leblanc, pourquoi entretenez-vous des doutes à son sujet? Est-ce que vous croyez que s’il avait le potentiel de marquer 40 buts par saison qu’il aurait encore été disponible au 18ième rang? De ce que j’ai vu de lui, sa vision du jeu est assez bonne, il évident qu’il n’a pas les aptitudes pour devenir un grand marqueur, son lancer n’est pas extraordinaire, je vois en lui un joueur en mesure d’aller chercher entre 45 et 60 points par saison.

    • Et que dire de Corey Locke (113e choix, 4e ronde, du CH en 2003) qui signe à Ottawa pour 2 ans? Moi je dis ceci: le CH aurait pu choisir Kyle Quincey (132e), Joe Pavelski (205e), Tobias Enstrom (239e), ou encore Dustin Byfuglien (245e). Kin toué… c’est facile pas rien qu’un peu de critiquer les choix AFTER the FACT comme on dit en Outaouais!

    • @watain

      John Moore va faire entre 40 et 60 points, il joue à la défense, mesure 6.2, pèse 200 livres et il était le meilleur patineur de la cuvée 2009 et nous on prend Leblanc qui au mieux jouera sur une deuxième ligne car il a certains atouts intéressants mais ce qui va lui faire mal c’est qu’il n’a pas une excellente vision du jeu.

      Je vois plus en lui un centre de troisième trio !

    • @Snake

      Intéressant. Cela permet p-ê aussi de relativiser l’importance d’une équipe, lorque ta ville ou ton coin de pays, possède une concession dans la NFL, NBA, la ligue américaine ou national de baseball… On peut alors se rabattre sur un autre sport. Le fait que ce soit des sports de hautes compétitions devient aussi important, avec l’exposure, la compétiton, le “hype” que ça crée chez soi… Y a t-il des gens qui s’intéressent vraiment aux repêchages de l’impact et des alouettes??? Si ses équipes étaient dans la NFL ou une super ligue de soccer, p-ê que le hype serait là. Dans la situation actuelle, si la réponse est oui, il faut alors être vraiment fan et passionné de sport (et avoir du temps). Ce qui fait une différence majeure dans les propos que l’on apporte sur un sujet, un équipe, un sport.

      Excusez mon laius, fin de quart sous la canicule!!!

    • @ sseb

      Esposito ? Beaucoup de dentelle, parfois agréable à voir jouer, mais il lui manque du feu dans les yeux pour réussir. Décevant.

    • @desnoyes
      Chipchura est dans la ligue nationale, Mcdonagh a permis d’obtenir Gomez et est encore un prospect.

      Si ta base en choisissant plus loin que 10ie est Crosby ou les coups d’éclats, tu n,as rien compris de ce que Mathias explique.

    • @snake70
      Loin de moi l’idée de remettre en question vos théories anti-Québécois, mais pourrais-je avoir vos études comparatives qui démontrent qu’ici les gens sont moins familiers avec certains concepts administratifs?

      Si ce n’est qu’une question de longévité de certains concepts (tellement difficile à comprendre la notion de plafond salarial…), vous devriez ajouter qu’ici on connaît beaucoup mieux les joueurs de hockey…

      @crosbyshow
      Si vous pensez que Charbonneau, Chouinard, Charron, etc. n’ont pas été dénigré, c’est que vous ne suiviez pas le hockey. Les joueurs québécois tels que Brisebois, Ribeiro, Latendresse, Théodore, etc. n’ont jamais eu de cadeau à Montréal. Votre propos me semble raciste!

      N’importe quoi pour cracher sur le Québec! Au moins les anti-Timmins s’attaquent à un seul individu, pas à un peuple!

    • Si on fait l’exercice pour tous les clubs, on en sort peu impressionnés (si l’on ne tient pas compte des clubs qui repêchaient des surdoués aux trois premiers rangs).

      Personnellement, aucune organisation ne m’a impressionné de façon constante, année après année, avec leurs repêchages. Une bonne année est suivie d’une mauvaise, et ainsi de suite. En 2008 et 2009, Edmonton m’avait impressionné, mais cette année, ils m’ont déçu (mis à part Hall, mais oublions les 1er choix overall dans l’analyse).

      Cette année, j’ai bien aimé les Kings, mais l’an dernier, ils m’avaient déçu. Et la liste s’allonge… On and on and on…

      Ce serait très frustrant pour moi d’être partisan à vie d’une équipe.

    • Liste intéressante. Le problème dans le cas de Fischer c’est qu’il était trop jeune et qu’il jouait dans du calibre trop faible pour qu’on puisse évaluer son talent correctement. Un choix comme ca en première ronde c’était trop risqué.

      C’est le genre de risque que tu peu prendre dans les rondes éloignées.

      Pour Timmins et bien même s’il a fait du bon travail c’est certains que l’année 2003 va demeurer comme une tache a son dossier. Par contre faut avouer qu’au cours des années 2000 il a y eu quelques cuvés qui étaient assez mince côté talent. Le genre d’année ou ca devient assez difficile de trouver des perles quand tu ne repêche pas top 5.

      Ça dépend. T.J. Oshie jouait pour une école secondaire quand il a été repêché en première ronde par le Blues et ça a rapporté. ll y a plusieurs autres exemples.
      Mathias Brunet

    • Je crois que l’analyse de Mathias est tout à fait honnête et surtout méthodologiquement impeccable. Tous les recruteurs font des erreurs, c’est inévitable lorsqu’on évalue quelque chose d’aussi complexe que la nature humaine. Évidemment, sélectionner Fischer au détriment de Giroux en est une majeure qu’on ne peut pas passer sous silence.

      La partie la plus intéressante du post de Mathias à mon avis est lorsqu’il souligne le manque d’ouverture de plusieurs gens et intervenants du milieu, qui ne font que scruter les activités du Canadien. Pas seulement pour le repêchage ; j’ajouterais aussi pour le développement des jeunes joueurs et pour l’atteinte du potentiel de ceux-ci.

      Prenons un exemple d’actualité : Duncan Keith. Il vient de remporter le Norris, ce qui signifie qu’il est théoriquement le meilleur défenseur de la NHL. Il a remporté cet honneur à sa 5e saison avec Chicago. Bien qu’il ait démontré de très belles promesses lors des saisons précédentes (surtout à partir de sa 3e si ma mémoire m’est fidèle), ça veut donc dire que Keith a nécessité cinq saisons avant d’atteindre ce niveau d’excellence.

      Pourtant, plusieurs considèrent Carey Price et Max Pac comme des busts, alors qu’ils ont respectivement trois et une saison et demie de disputées dans la grande ligue. Je me rappelle, au tout début de la saison 2009-2010, Félix Séguin à RDS a mentionné pendant le camp d’entraînement qu’il s’agissait de « l’année de la dernière chance pour Carey Price ». Pour la rigueur journalistique, on repassera.

      Loin de moi l’idée de comparer ces deux joueurs du CH à Keith, spécialement Max Pac, mais si le meilleur défenseur actuel de la LNH doit disputer 5 saisons avant de mériter ce titre, peut-on faire preuve de patience vis-à-vis d’autres jeunes joueurs qui ont commencé tôt leur carrière dans la grande ligue ?

      En passant, il s’agit de mon premier post sur Rondelle Libre, blogue que je considère fantastique. J’espère contribuer plus souvent lors du retour des vacances d’été, car oui, je crois qu’il est recommandé de décrocher du hockey pendant quelques mois, question de sanité mentale.

      Merci général_p. Il faut aussi noter que Keith a remporté le Norris plus de sept ans après avoir été repêché puisqu’il a passé deux ans dans la Ligue américaine à parfaire son apprentissage.
      Mathias Brunet

    • C’est bizarre comment pour contourner le fait que Timmins a une excellente moyenne au baton certains focussent sur ce qu’ils appellent des coups de circuits.

      C’est tellement relatif. Est-ce que un gardien de 22 ans qui a joué trois saisons de 40 matchs et plus est un coup de circuit ? Pour moi oui. est-ce qu’un gardien qui vient de signer un contrat de 3,75M pour 4 ans avec les Blues est un coup de circuit ? Pour moi oui.

      Est-ce qu’un PK Subban est un coup de circuit ? Encore tot pour le dire mais tout semble laisser croire que oui.

      On est deja rendu a trois et je force meme pas.

      Y en a ici qui vont dire que Timmins n’a pas de coup de circuit mais vont dire que Claude Giroux en est un ainsi que David Perron. Pourtant la meilleure saison de Perron est 50 points et celle de Giroux est 47 points.

      Par contre, ils vont dire que Andrei K n’est pas un circuit. Mais Andrei K a une saison de 53 points, deux saisons de 20 buts et plus et surement en aurait eu une troisieme s’il n’avait pas manqué le tiers de l’année (15 buts cette saison).

      Cherchez l’erreur !

    • Mathias,

      J’aime bien les chiffres et j’ai compilé les choix de 1re ronde de 1998 @ 2006 (soit 9 ans). Sur ces 9 ans je me suis intéressé aux joueurs ayant eu une contribution positive dans la LNH (soit un des 9 premiers attaquants, des 4 premiers défenseurs ou gardien partant).

      Résultats?

      1) Seulement 47% des joueurs repêchés en 1re ronde ont eu un impact positif dans la LNH. Ça ressemble à du pile ou face.

      2) Sur 9 années de repêchage, les équipes qui ont le mieux repêchées?
      - Pittsburgh 7 joueurs ayant eu un impact positif dans la LNH (même pas un par année!)
      - Washington 7 joueurs
      - Nashville 6 joueurs
      - Philadelphia 6 joueurs
      - Carolina 6 joueurs
      - Ottawa 6 joueurs

      AUCUNE équipe a su développer 1 premier choix à chaque année.

      Compte tenu que Wash. et Pittsburgh ont bénéficié souvent d’un des 5 premiers choix, les meilleures équipes de recruteurs semblent être à Nashville, Philadelphia, Carolina et à Ottawa. Pourtant, même si ces 4 équipes sont ou ont été compétitives ce ne sont pas vraiment des puissances hormis Philly.

      Morale de l’histoire : Que les équipes cessent de s’énerver au-delà des 5 premiers rangs de repêchage et qu’elles investissent dans l’encadrement/ développement de leurs jeunes talents.

      Et le CH dans tout ça? Assez loin derrière, seulement 4 joueurs repêchés en 1re ronde ont eu un impact dans la LNH…

    • Nabokov retourne en Russie et on dirait que Lombardi s’apprete à voler Kovalchuk à Lamoriello!

    • @tennisman

      C’est quoi le rapport avec ce que j’ai écris.

      J’ai des contacts pis, qu’est-ce que ca peux te faire. Rien à voir avec le développement de Leblanc en tout cas.

      Snake ,son ami est très proche du DG des Blue Jays….ca se peut fort bien

      Ca ne veut pas dire pcq on est sur un blogue qu’on ne connait pas personne.

      On est à Montréal, ca se peut donc qu’on a une connaissance bien placé dans l’organisation. il y a rien d’extraordinaire la-dedans.

    • D’accord avec ton sujet mais je trouve que ça commence à ressembler à du protectionnisme cette manie de toujours justifier les choix de Timmins et sa gang. Le Ch n’a qu’un recruteur au Québec et a été des années à ne pas en avoir. Si le CH avait préféré Giroux je suis persuadé qu’il serait encore à Hamilton. Et puis c quoi cette manie de se comparer aux autres. Le CH a une réputation d’excellence ( ou avait c’est selon ), faut iser le meilleur tout le temps. Toronto se fait aussi varloper quand c’est le temps alors………. Arrête de toujours remettre les choses pour faire bien paraitre ton chum Timmins. Ca commence à faire. Toutes les organisations se plantent tout le monde le sait. Est-ce une raison pour accepter la médiocrité ?

    • @pasmagnan

      Éric Charron dénigré….mon oeil ,jamais comme André K ,qui lui au moins a le mérite d’avoir des saisons de 26 et 23 buts.

      Chouinard, ca toujours été poli malgré qu’on a passé à côté de S. Gagné

      De toute facon,ce n’estpas pour planter les Québécois mais plus comment sont traités les Russes.

    • avec des petis malins comme M Brunet on peut meme pu pratiquer notre sport national ….. chialer lollllllllll

      texte tres pertinent et interressant …tellement difficile de se projeter dans l`avenir en observant un gars de 17-18 ans jouer dans le junior ou dans les collège. Pour les “cas” spéciaux … et bien ils partent dans les trois premiers.

      pour le reste c`est une lotterie. Aussi simple que ca.

    • @jenesuispasdg

      Attends… vous avez fait une analyse sur uniquement les choix de 1ère ronde et vous vous surprenez à ce que les équipes n’en développent pas plus qu’un par année?

      Y’a quelqu’un dans la salle qui comprends le but de l’analyse pour me l’expliquer en termes clairs? J’me sens blond en ce moment.

    • Hey Mathias!
      Le CH te paie en dessous de la table ou tu es sur le payroll de façon officielle?
      2003 – AK, pas mal, mais quand on regarde les nombreux joueurs repéchés après lui et qui lui sont supérieur, pas fort…
      2004 – Chipchura, pas fort
      2005 – Price, rien à dire sinon que depuis le temps qu’on attend un gros centre, Kopitar aurait fait l’affaire…
      2006 – Fischer, pourri
      2007 – McDonaugh, trop tôt

      M’en fous des autres, il ne faut pas se comparer pas aux moins bons, il faut se comparer aux meilleurs!

    • @ Mathias

      Vous m’avez répondu en disant que le choix compensatoire est accordé par la LNH. Mais n’y a-t-il pas qu’un seul choix par équipe pour chaque ronde? Alors de quelle équipe provient ce choix? À moins que j’ignore quelque chose!? :)

      C’est un choix qu’on ajoute et qu’on insère entre les autres choix.
      Mathias Brunet

    • Personne ne fait de commentaires sur la mort de Bob Probert?

    • @mathias

      J’ai fait un survol rapide des repêchages de 2008 a 2001 et les deux seuls qui sont dans ligue après avoir été repêchés en première ronde dans un high school c’est Oshie et Niskanen. A part ca il y Quick et Yandle qui ont été pris en 3e et 4e ronde et par la suite il n’y a pas vraiment de joueurs notables.

      Par contre t’a beaucoup de gars du programme des Under 18 (qui est un excellent programme dans lequel je n’hésiterais pas a repêcher).

      Disons que si j’étais dépisteur faudrait vraiment que je sois certains du joueur pour aller le chercher dans un high school en première ronde.

    • @ business_man 15h21
      Pour les Devils, je crois que c’est parce qu’ils ont un bassin de population énorme, donc ils ont des contrats télé hallucinants

    • @snake
      Toi qui aime bien parler de gestion d’actif en parlant de joueurs, et bien on peut aussi comparer le repêchage à la bourse. Peu de gens, même les plus qualifiés, permettent de battre l’indice plusieurs années consécutives.

      Je suis donc relativement d’accord avec toi qu’il est rare de vois des recruteurs toujours bien repêcher année après année. De toute facon, il y a tellement d’impondérables par la suite qu’il est impensable de toujours bien repêcher.

      De plus, on dirait que personne n’ose croire qu’un joueur peut aussi se développer (ou plafonner) après le repêchage, comme si tout le talent d’un joueur était observable à 18 ans.

    • @ pasmagnan

      Aux USA, le plafond salarial existe depuis les années 90 au basket et au football. Les journalistes en font constamment référence dans leurs articles. Ça fait maintenant partie de la culture sportive des amateurs. Les intervenants sur les blogues parlent de plafond salarial avec aisance.

      Tandis qu’ici, je sens qu’il y a des amateurs qui ne comprennent pas vraiment le concept, et ce qui motive les DG à effectuer tel ou tel échange. On n’a qu’à lire les réactions émotives et parfois farfelues des amateurs et commentateurs ici suite à un échange fondé uniquement sur des considérations monétaires. Les bons vieux échanges « pur hockey », ça n’existe plus.

    • duggerzzz
      7 juillet 2010
      16h16
      «Andrei K a une saison de 53 points, deux saisons de 20 buts et plus et surement en aurait eu une troisieme s’il n’avait pas manqué le tiers de l’année (15 buts cette saison).
      Cherchez l’erreur !»

      L’erreur porte les noms de plusieurs joueurs que le CH a préféré oublier pour choisir André K : Jeff Carter, Dustin Brown, Brent Seabrook, Zach Parisé, Ryan Getzlaf, Brent Burns, Mark Stuart, Corey Perry, Patrice Bergeron, Shea Weber, Joe Pavelski, etc.

      Difficile pour Timmins de s’être planté plus souvent que ça et d’être passé totalement à côté d’autant de talent dans une seule année!

    • @jenesuispasdg

      Je crois qu’il est beaucoup plus important de regarder le repêchage au complet que ‘la première ronde’. Dans le cas du CH, c’est vrai qu’en première ronde ils ont été assez moyen, mais ils ont réussi plusieurs bons coups par la suite.

      Prenez par exemple le Lightning. En 2003, ils ont 0 choix qui est devenu un joueur régulier dans la LNH. Quand même on peut critiquer le choix d’Andrei K (qui reste un joueur de 2e trio), le CH a également été cherché Max Lapierre, O’Byrne et Halak dans les rondes suivantes, et Halak a non seulement contribué beaucoup mais a été échangé contre un autre espoir de premier plan. En 2004 ils en ont 1, à peu près (défenseur assez marginal). En 2005 et 2006 ils ont ENCORE 0 choix. Ça te tue la profondeur d’une équipe pas à peu près, et c’est ce qui fait que le Lightning ne fait pas les séries même avec une équipe qui a St-Louis, Stamkos, Lecavalier et Hedman.

      Je prends un exemple assez extrème, mais il y en a plusieurs semblable. Tu prends les Ducks, Getzlaf-Perry c’est très bon, et ils ont pu gagner une coupe avec eux en 2007 en profitant de l’équipe qui étaient déjà bâti là et l’ajout de ces 2 bons joueurs. Mais après? 2004 ils ont eu un bon premier pick (#9) échangé contre Pronger, ça valait la peine, mais à part de ça rien. En 2005, Bobby Ryan (#2) mais à part de ça, rien. 2006? Rien. Ça fait que maintenant, ils ont manqué les séries parce qu’ils n’ont plus de profondeur. En 2010 ils devraient avoir très bien repêché par contre et ça pourrait les aider à se relancer.

      La première ronde ne donne pas une bonne vue d’ensemble de la qualité du repêchage. C’est le nombre de joueurs qui ont un impact dans la LNH qui compte (top 6/top 4/gardien #1), et ce peu importe de quelle ronde ils proviennent. C’est sûr que tu veux des joueurs de concession le plus possible, mais ça très peu arrivent à aller en chercher sans repêcher très haut, alors c’est dur d’évaluer la qualité des recruteurs là-dessus quand ils n’ont simplement pas une chance égale.

    • @ jp_thiffault

      Avec tout le talent que les clubs laissent passer en première ronde (au profit de choix « safe », c.-à-d., des plombiers), un recruteur-chef doit être en mesure d’aller au moins un moins bon joueur en rondes ultérieures.

      Revenons à l’exercice que j’ai fait pour le fun la semaine dernière. Voici les choix que j’aurais fait au rang où le CH devait parler (à l’origine 27e + le choix de 2e ronde qu’ils ont donné) :

      27- Emerson Etem
      57- Jason Zucker
      113- Yasin Cisse
      117- Maxim Kitsyn
      147- un goaleux (probablement Maxime Clermont)
      207- Guillaume Asselin

      On verra dans quelques années qui aura la meilleure récolte. Ça ne veut pas dire que tous ces gars vont jouer dans la NHL ou vont devenir des stars. Mais j’ai bien plus confiance en mes sélections qu’en celles de Timmins…

    • Le problème avec l’ère Gainey, c’est la fixation de l’Organisation sur les joueurs développés au Minnesota…

    • M. Brunet,ce choix de deuxieme ronde compensatoire signifie-t-il qu’il y aura 31 choix dans la 2e ronde de 2011?

    • Je suis encore persuadé que cet individu nommé Timmins n’a aucun talent au repêchage, et encore moins quand il a du francophone à repêcher.
      Faut relativer…oui mais pas juste sur un bord.

      Tiens voici qu’au moment qu’Halak reçoit un alléchant contrat, et que nous sommes contents pour lui, voilà que Gauthier annonce que Metropolit, Moore et Bergeron c’est fini. Fait penser Bouillon a été blessé l’an dernier puis Gainey n’a pas renouvelé son contrat et la même chose se produit avec Bergeron, blessé en fin de saison, à quand même jouer et pas de renouvellement de contrat. Gauthier et Gainey loge à la même enseigne…..teins Bouillon et Bergeron deux francophones.
      Espérons que la mème chose va arriver à Gauthier comme à Boivin.

    • lache pas le brainwash mon Mathias Timmins ! de plus en plus pathetique !

      de la facon dont tu interpretes les chiffres tu aurais du faire un comptable agree je taurais fais faire mon rapport d impot !

    • @snake70
      En prenant quelques exemples farfelues pour les appliquer à tous un peuple on peut dénigrer n’importe qui!

      Le hockey ici on le joue depuis plus longtemps que la plupart des villes, doit-on en tirer comme conclusion que l’on connait plus le hockey qu’eux ? Chose certaine, ça compenserait notre compréhension mitigée, selon vous, du plafond salarial. Aussi, je crois qu’il y a plusieurs individus ici qui suivent, par exemple, la NBA. La notion de plafond salarial n’est pas si compliquée à comprendre et je me souviens d’élève de deuxième année du secondaire qui en discutait.

      @crosbyshow
      Pas un mot sur Brisebois, Ribeiro, Latendresse, Lapierre, Théodore?

      AK n’est pas critiqué parce qu’il est russe, c’est d,un ridicule comme propos, Markhov est russe aussi et Halak est slovaque, AK est critiqué parce qu’il est inconstant et peut-être paresseux.. Il faut parfois enlevé sa lunette ethnique pour comprendre les choses…

    • Toutes les équipes de tous les sports où il y a repêchage amateur font des erreurs.

      Jamarcus Russel, quelqu’un? Ou encore, scrutez les repêchages des années 80 ou 90 au baseball, et vous verrez qu’un choix de première ronde sur deux n’atteint même pas les majeures. Je présume que le basket n’est pas très loin de ce pourcentage.

      Le travail d’une équipe de recruteurs ne s’évalue pas seulement par un ou deux mauvais coups, une ou deux mauvaises années.

      En pourcentage, combien de ces joueurs repêchés qui ont atteint la Ligue Nationale ont (ou auraient) un rôle significatif avec une équipe disons moyenne? Autrement dit, quand on repêche, on est-tu plus souvent dans le champ ou on a plus de chances d’avoir raison?

      Les Nordiques de la fin des années 80 et du début des années 90 ont produit bon nombre de joueurs qui ont atteint la Ligue, mais combien étaient de calibre? Québec en a fait monter plusieurs parce qu’ils n’avaient pas le choix, c’est tout.

      Je suppose que tous ceux qui dénigrent le travail de Timmins gagnent annuellement leur propre pool de hockey année après année, où le seul critère de sélection est souvent d’anticiper le nombre de points par joueur…pour une seule saison.

      Ceux qui critiquent le Canadien, par exemple, ont-ils toujours le meilleur choix de la ronde?

    • @ bajo

      Il y a au moins 20 joueurs repêchés en 2003 que je prendrais dans mon équipe avant Kostitsyn, mais Mark Stuart n’en fait pas partie.

      Il faut vraiment vouloir reprocher qqch à Timmins pour l’accuser d’avoir sauté par dessus Mark Stuart!

    • Sauf encore une fois Mathias, sans vouloir te manquer de respect, tu semble vouloir te porter à la défense de Timmins et sa bande. Sur-évalué et rien de moins.

    • Bilan de Timmins:

      2003
      Andrei Kostitsyn
      Maxim Lapierre
      Ryan O’Byrne
      Jaroslav Halak

      2004
      Kyle Chipchura
      Mikhail Grabovski
      Mark Streit

      2005
      Carey Price
      Guillaume Latendresse
      Matt D’Agostini
      Sergei Kostitsyn

      2006
      Rien

      2007
      Max Pacioretty
      PK Subban
      Yannick Weber

      En terme de quantité, c’est impressionnant. En terme de qualité, on parle de 2 gardiens partants, de 2 excellents défenseurs (Streit et Subban), de 2 bons marqueurs (Latendresse et A Kostitsyn) et de joueurs marginaux comme toutes les équipes produisent chaque année.

      La principale faiblesse réside dans l’impossibilité de dénicher des centres de qualité. Heureusement, des échanges sont possible et Gauthier a su compenser cette faiblesse du système du CH en allant chercher Eller et Boyd via des transactions.

      Je crois que, comme toute entreprise, le CH doit se spécialiser dans ce qu’il excelle, soit le développement de gardiens de buts et de défenseurs. Quitte à échanger ces jeunes arrières contres des attaquants. Les Flyers font l’inverse. Ils excellent à repêcher et développer des attaquants et les échangent pour patcher des trous.

    • @ bajo

      “L’erreur porte les noms de plusieurs joueurs que le CH a préféré oublier pour choisir André K : Jeff Carter, Dustin Brown, Brent Seabrook, Zach Parisé, Ryan Getzlaf, Brent Burns, Mark Stuart, Corey Perry, Patrice Bergeron, Shea Weber, Joe Pavelski, etc.”

      Si on suit ta logique, les 30 équipes se sont trompés car les joueurs nommés (tel Pavelski) sont sorti tellement loin! Encore mieux, si on suit ta logique, Timmins s’est lui-même trompé en 2003 avec tous les joueurs repêchés avant Halak!

      Il ne faut jamais oublié que c’est de la loterie! Pensez-y là! Pavelski a été repêché 205e en 2003! TOUTES les équipes (même les Sharks dans le fond!) l’ont ignoré!!!

    • @mathias
      pour le choix compensatoire, si je comprend bien, le ch aura un choix supplémentaire en 2ème ronde, est-ce que ce sera le 31ème choix de la 2ème ronde?

    • @deadly_moogly
      Bien d’accord avec vous! Il a repêché chez lui…

    • @ snake70

      Je ne suis pas très au courant des règles du repêchage. Mais il me semble que Guillaume Asselin n’a pas encore 18 ans (né 09-09-1992). À partir de quel âge (ou date de naissance) pouvaient-ils repêcher?

    • @snake70
      Je ne comprends pas le lien entre les choix au repêchage et la gestion de la masse salariale…
      C’est sûrement parce qu’on n’a pas d’équipe de la NFL ou de la NBA que je n’y comprends rien.

    • Je ne voudrait surtout rien enlever à Sam Pollock comme D-G, mais je suis certain qu’il aurait aimé revoir certains de ses choix de 1ere ronde…:

      1970 Ray Martiniuk
      1972 Dave Gardner & John Van Boxmeer
      1974 Cam Connor, Rick Chartraw & Gord McTavish
      1975 Robin Sadler & Chuck Lefley
      1976 Peter Lee, Rod Schutt & Bruce Baker
      1977 Mark Napier & Normand Dupont
      1978 Danny Geoffrion & Dave Hunter

    • @pezzz
      Je suis loin de penser que Stempniak va signer un contrat de 1M$ par année. Dans le pire des cas certains noms sur ta liste vont signer bas et obtenir des bonis de performance dans leur contrat, genre 1M$ supplémentaire si tu as 20 buts ou 50 points, alors à part quelques uns, il me surprendrait d’en voir un de ceux là à moins de 1.5M$-2M$ de cap hit et encore là…

    • je crois qu’à Montréal il y a un problème plus profond que le recrutement. Le dernier choix de première ronde qui est digne d’un choix de première ronde (laisson une chance à Price) c’est Saku en 1993. Avant lui Svoboda et Corson en 1984! Outre les choix de premières seuls Halak, Markov et Plekanec ont réelement eu un impact considérable sur la glace depuis les 10 derniers repêchage. Plusieurs ont autres démontrant quelques aptitudes furent échangés pour pas grand chose (Ribeiro, Grabovski,Latendresse? etc.) ou perdu pour rien (Komisarek,Hainsey, Beauchemin,Fisher, Ryder etc.) Le problème est peut-être ailleurs qu’au repêchage.

    • En voilà une qui aurait préféré se retrouver avec Bob Gainey…

      http://www.cyberpresse.ca/actualites/insolite/201007/07/01-4296388-deces-dune-autruche-victime-de-lappetit-sexuel-de-son-partenaire.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B2_insolite_266_accueil_POS1

    • @Snake Mais j’ai bien plus confiance en mes sélections qu’en celles de Timmins…

      Je suis convaincu que s’il voyait ta liste il se dirait la même chose…

      Quant-à moi, je suis satisfait du travail de Timmins.

    • Après la pire erreur de tous les temps commise par les Canadians, choisir Wickeneiser plutôt que Denis Savard, je trouve vos propos bien futiles et qu’un long charabia….

    • @seb.b et business_man
      Je considère également qu’il sera impossible d’aller chercher un joueur de la trempe de Kovalchuk via le repêchage d’ici MINIMUM les 10 prochaines années, même si on a le 1st pick overall deux ans de suite.
      Depuis le début, je me demande pourquoi on ne lui offre pas ce type de contrat. Un joueur de 40 buts minimum années après années. On voulait de Lecavalier avec un contrat similaire et on ne veut pas de Kovalchuk pour le même prix ou légèrement plus ? Je comprends qu’il y a les aspects de masse salariale, mais je considère que cela devrait être un problème qu’on devrait régler ensuite. Ex : on échange Plekanec et le remplace par Eller ou un bélanger à 1M$, quitte à avoir une équipe moins compétitive pour 1 an…Et les options ne s’arrêtent pas là…(voir plus bas)
      En passant, quitte à ne pas faire d’offre à Kovalchuk…puisque de toute façon nous ne sommes pas parti pour…Je suis d’accord pour dire que Frolov est une excellente option de profondeur…avec un peu de magie sur le plafond (genre Markov sur la liste des blessés pour deux mois sur 6 et tu sauves près de 1.7M$, échande d’Hamrlik à la date limite et tu en sauves un autre 1.4M$)..un contrat similaire à celui qu’avait signé Andrei K il y a trois ans serait plausible. Aussi, cela permettrait enfin au CH d’aligner 3 trios axés sur l’offensive
      @crosbyshow
      « Par contre Shero mérite beaucoup de crédit au cours des 2 dernières saisons. Je le trouve agressif et bon vendeur »
      Vraiment celle là elle m’épate. Qu’est-ce qu’il a vendu au juste ? Il échange années après années ses choix de 2e ronde pour aller chercher des joueurs qui n’ont aucun impact… (Cette année, les Pens ont d’ailleurs laissé poiroter Ponikarovski et Fetodenko dans les estrades quelques matchs durant les séries alors que ce sont des joueurs qu’on a amené pour se donner une profondeur…en séries). Non vraiment, les prospects en attaque pour les Penguins se vident et il entoure mal ses deux meilleurs joueurs…J’ai aimé les acquisitions de cet été…mais Martin payé plus cher que Michalek…vraiment ?
      Pour moi Shero est un des pires DG de la ligue

    • Mathias:

      Si le CH avait mis à la porte les recruteurs, et avait utilisé une des listes populaires publiée chaque année qu’on retrouve dans les magazines ou sur l’internet, est-ce qu’il aurait fait pire ou mieux si on regarde les 10 ou 15 dernières années?

      Je me demande si ca vaut vraiment la peine de payer le salaire d’une dizaine de recruteurs, en plus des déplacements…

    • Liquid_paper (15h22) a parfaitement résumé la situation, point.

      (Que Mathias Brunet l’avoue ou non)

    • @ liquid_paper qui dit Donc Timmins est aussi pourri que les autres.
      On pourrait dire les autres sont aussi pourri que Timmins.
      Ou, Timmins est aussi bon que les autres
      Ou, les autres sont aussi bon que Timmins.

      Et vous avez raison ;o)

    • Il est facile de juger, critiquer un travail qu’on ne connait pas vraiment après tout, sérieusement, quel est le travail d’un recruteur au quotidien, voir un nombre incalculable de matchs de hockey, sans aucun doute. D’après moi, un bon recruteur doit surement avoir joué la “game” au plus haut niveau possible, ou posséder un talent exceptionnel prouvé. Il doit surement intervenir auprès des joueurs recherchés, établir un profil en dehors des habiletés de joueurs de hockey. Est-il sérieux dans son engagement, comme un Halak par exemple, (Leblanc semble solide à ce niveau) quel est son encadrement, son alimentation, j’imagine une longue liste de paramètres qui influenceront son développement futur, sa progression. Mais je suis d’accord qu’à la base, tu as le talent ou pas, ont s’entend. Le recruteur doit par la suite, être un excellent vendeur, Gauthier ou Yzerman ont raison de dire qu’ils ne peuvent voir chaque propects, de faire confiance au recruteur (possiblement une raison de la purge survenue dans ce dept du CH récemment) Il s’agit d’une profession, d’une vocation, tu respire, tu mange du hockey, des arénas, des kilomètres de routes hivernales, des motels, des repas sur le pouce. Et en bout de ligne, il s’agit effectivement d’une loterie, mais la marge d’erreur ne doit pas être de un sur deux, cela ne fait aucun sens. Buffalo font fausse route avec leur histoire de vidéos, je n’y crois pas du tout.

      Mais une chose, qui à mon avis, est encore plus importante, c’est l’encadrement accordé au joueur repêché, le support au jeune, suivre sa progression, l’encourager, le conseiller, lui dire qu’ont a confiance en lui, qu’il est inportant, peut importe son rang, travailler le fameux mental, sa technique. Est-ce que le CH possède ce genre de conseiller, qui visite les espoirs, qui consulte les entraîneurs, communique avec l’agent, les parents, un genre de grand frère au multiples talents, fidèle au programme de l’organisation. Je présume que oui, sinon, ont est dans le trouble. Peut-être que Mathias pourrait nous éclairer à ce sujet. Naturellement, quand tu repêche un jeune en Bielorussie, cet encadrement est impossible, à tout le moins fort dispendieux, à moins d’avoir une ressource sur le territoire. À moins d’être Ovechkin, ou Malkin, naturellement.

      En bref, il est facile de critiquer, mais faut quand même admettre que Gauthier a vu un problème au niveau du recrutement, il s’applique à le corriger et c’est tant mieux.

    • Peut-être aie-je tort, mais j’ai comme l’impression que M.Brunet est complaisant à l’égard du CH. Le rêpêchage du CH est au mieux moyen, sans plus.

      L’exercice est valable, dans la mesure ou il démontre bien que le CH n’est pas le seul à faire dure. Reste que se comparer avec les moins bonnes organisations, c’est du nivellement vers le bas.

    • salut snake70

      peux-tu me dire quesque tu en penses du repêchage de l avalanche de cette année et aussi
      quel genre de carrière ces quatre joueurs vont connaitre d après toi avec l avalanche

      Kevin Shattenkirk , Stefan Elliott, Colby Cohen et Cameron Gaunce

    • C’est quoi ce culte à snake70?
      Franchement fatiguant de lire ses propos tout aussi gérant d’estrade que les autres…

    • @ deadly_moogly

      Oui, et Mr. Hockey au Minnesota, c’est comme Mr. Basketball en Nouvelle-Écosse.

    • Ce que je comprends de l’édition actuelle du CH, c’est que le premier trio est formé de joueurs de l’extérieur; sur le deuxième, Plekanecs a été repêché sous l’ère Savard, le frère André ne répond pas aux attentes (si on avait l’impression qu’il se trainait moins les pieds, peut-être qu’on serait moins dur avec lui. Quand c’est rendu que même Kovalev, qui en connaissait un bout sur le sujet!, le dit….) et l’autre ailier vient de l’extérieur; sur les troisième et quatrieme trio on cherche les centres, qui de toutes façon viendront d’ailleurs, etc.
      .
      Quant aux défenseurs, Markov est un produit de l’organisation et Subban nous fait tous saliver. Gorges, Gill, Spacek et Hamrlik arrivent d’autres oranisations. Pour ce qui est de O’Byrn, quelle est sa valeur réelle?
      .
      Price est un produit du CH. Mais il faut être parieur en titi pour penser que ce gars-là va nous mener en séries. Surtout avec sa moyenne de 3.56 récoltée le printemps dernier. Auld est, selon Gauthier, un excellent gardien. Bref, dans son cas, 7 équipes se sont trompés jusqu’à date.
      .
      Et Gauthier vient nous dire sans rire que les Blues ont beaucoup donné en retour de Halak : un 20 ans qui joue dans le junior et un premier choix qui a joué dans la LAH en retour d’un gardien établi? Pourquoi est-ce que les journaliste ne sont pas partis à rire en entendant ça?
      .
      Questions :
      .
      - Quelles sont les équipes dominantes dans la LNH qui ont un noyau constitué de joueurs formés ailleurs?
      .
      - Dans un bon club est-ce qu’il existe un pourcentage connu de joueurs formés par l’organisation qui jouent pour l’équipe?
      .
      - Quels sont les critères de sélection d’un Timmins? La grandeur? La hargne? La vitesse? L’intelligence du jeu? À part le fait qu’ils proviennent souvent des universités étatsuniennes et qu’ils ne coûtent rien pendant un certain temps, quels sont les points communs entre les joueurs repêchés par Timmins?

    • Quoique mon opinion à propos de Price est aux antipodes de la sienne, dans ce cas-ci, Mathias a 100 % raison. À part peut-être les 4 ou 5 premiers choix de chaque repêchage, il est très difficile de projeter ce que deviendront les joueurs de hockey amateurs sur une période pouvant aller jusqu’à 10 ans. Pensez y bien, on parle d’adolescents dont la croissance n’est pas terminée!!! D’ailleurs, dans les années du règne de Serge Savard, aucun choix de première ronde ne s’est illustré. Qu’on pense aux Roy, Richer, Lemieux, Svoboda, Chelios, Schneider, Desjardins etc. Aucun d’eux ne fut repêché en première ronde si je ne m’abuse. Plus récemment, prenez l’exemple des Red Wings de Détroit. Tous leurs piliers ont été repêché dans les dernières rondes. Luc Robitaille, c’était un choix de première ronde ou non ? L’important, ce n’est pas tant le repêchage mais le développement des joueurs. Et dans ce domaine, depuis environ une quinzaine d’années, le canadien est une des pires sinon la pire organisation de la ligue à ce chapitre. Si le canadien avait un Ray Lalonde du développement des joueurs, cette équipe serait une aspirante à la coupe stanley année après année à l’instar des Red Wings.

    • @gggu

      Donne une couple d’années à P.K…
      Tu vas l’avoir ton joueur d’impact.

    • Christie, Mathias!

      Vas-tu pelleter l’entrée de Timmins l’hiver et tondre son gazon l’été?

      ;-)

      On le sait que le repêchage est une science inexacte et que toutes les équipes font des erreurs.

      Oui, Timmins a choisi plusieurs joueurs qui jouent dans la LNH, comme bien d’autres équipes. Rien d’extraordinaire à ça. C’est le contraire qui serait étonnant et lui aurait fait perdre son boulot.

      Toutefois, à Montréal, sous le règne de ton préféré, on attend toujours le joueur d’impact, la vedette qu’on formera et qui fera partie de l’élite de la LNH (avant qu’on l’échange…) Il se pourrait que Subban le soit. Enfin un, c’est pas trop tôt…

    • @patccmoi
      100% d’accord avec toi, il faut regarder l’ensemble du draft et son apport à une équipe.

      Ce que je voulais démontrer avec mon exercice, chiffres à l’appui, c’est qu’au-delà des 5 premiers rangs, le repêchage semble tenir du hasard et peu de joueurs réussissent à se tailler une place dans la LNH (encore moins d’avoir un gros impact). Toutes les équipes sont à peu près aussi mauvaises sur 9 ans, quelques clubs ont une meilleure moyenne c’est tout.

      Il est donc futile de toujours revenir sur le passé avec des posts du genre “Le CH a repêché un tel au lieu de Gagné/ Perron/ Kopitar/ Carter, etc.”. Je trouve ces commentaires inutiles et surtout faciles.

    • @ M. Brunet

      “Plusieurs ont le regard tourné uniquement vers le Canadien, ce qui peut les porter à croire que c’est uniquement à Montréal qu’on puisse se tromper.”

      Vous auriez pu arrêter votre texte là; c’était amplement suffisant.

    • Désolé mais très mauvais article, la théorie du quand on se compare on se console ne peut etre appliqué au canadien. Le canadien est une l`une des 3 organisations les plus riches de la ligue nationale et dans le contexte d`aujourd`hui (plafond salariale)le seul endroit ou le canadien peut prendre avantage de sa fortune et ¨gaspiller¨ plein d`argent est au niveau des dépisteurs et de son équipe de développement.
      Tant que le canadiens va préférer faire 50 million de profit au lieu de 47 million et d`investir 3 million de plus dans le repechage et le développement des jeunes les erreurs les multiples erreurs des derniers repechage vont continuer dans l`avenir.

    • @ vmac99

      euh…Toronto, ça te dit quelque chose?

    • Pour ce qui est des choix du CH au repêchage, c’est moyen tout au plus. Rien à pavoiser ni à se décourager de ce côté-là. J’aime bien notre premier choix de cette année, Tinordi.

      Pour la prochaine saison, la pression sur Price va vite devenir insoutenable. Les gens vont le huer et crier Halak des les premiers mauvais buts et ça va aller en augmentant par la suite. Il est pas sorti de l’auberge notre gardien.

    • Y reste que les choix de repêchage du CH, avec un total combiné 1329 points dans la LNH, en considérant les repêchages de 2001 à 2007 inclusivement sont au sixième rang de la LNH derrière Pittsburgh, Buffalo, Washington, San Jose et Philadelphia en ordre de 1 à 5.

      Le problème du CH c’est pas de choisir au repêchage, c’est de garder les bons pour avoir un bon club.

    • @Monsieur Brunet
      Il y en aura toujours des insatisfaits qui ne verront que du négatif, valent-ils vraiment un billet? De mémoire, peu de billets sur les Alouettes sur Cyberpresse, peut-être que ce serait mieux que vous vous attardiez aux oiseaux plutôt qu’aux cervelles d’oiseaux :-) ?

      Néanmoins, je crois que le propos de vmac99 est fort intéressant en ce qui concerne la gestion du repêchage chez le CH.

    • @1492
      Si le résultat de l’évaluation conclue que tous les recruteurs ont failli c’est que le problème réside dans l’évaluateur et non au niveau de l’évalué.

    • @ youhou

      Asselin est né le 9 septembre. La date limite est le 15 septembre. Il était donc admissible au repêchage 2010.

      @ joe19

      J’aime bien le repêchage des Avs. Ils ont pris un certain risque avec leur premier choix, Joey Hishon, vu les blessures, mais il est talentueux. Et j’aime bien le choix de Bournival en 3e ronde, du gardien Pickard en 2e, et leur dernier choix, Luke Moffatt, du USNTDP. Pour ce qui est des rondes du milieu, je préfère des gars comme Maxim Kitsyn et Yasin Cisse, mais bon, dans l’ensemble, ils ont fait une bonne job.

    • Salut Mathias,

      J’espère te rencontrer au camp de développement du CH Vendredi. J’y serai si ma femme, entre temps, ne donne pas naissance à notre 2ième fille….je lui ai demandé d’attendre mais je ne pense pas qu’elle a trouvé ça drôle…

      Quant à ton article, c’est bien de remettre certaines pendules à l’heure. Il est vrai que TOUTES les équipes se trompent. Mais je pense que la critique première des choix de première ronde du CH est qu’aucun joueur ne joue un rôle important avec notre équipe. Il y a toujours des ? avec Kostitsyn, Pacioretty et Price. Chipchura et McDonagh sont ailleurs. Fischer est dans les limbes.Au moment où l’on se parle, aucun joueur ne joue un rôle prépondérant. Et certains joueurs choisis après nos choix, le font pour leurs équipes respectives. Les Ducks qui ont failli avec MacMillan se reprennet bien avec leur Getzlaf et Perry. Edmonton qui a failli avec Pouliot et autres, se reprendront de fort belle façon avec Eberle ainsi que certains autres.

      Il est certain cependant que nos vaillants journalistes, les autres, ne se donnent pas la peine de comprendre que nous n’avons pu profiter de choix élevés depuis fort longtemps. Ils vantent la ligne du centre des Penguin, oublie de mentionner comment ils l’ont obtenu. Maintenant, ce que l’on commence à entendre c’est à quel point que c’est bien une force au centre mais il faut des ailiers….non? Pas vrai? C’est bizarre, je ne fais qu’entendre qu’il faut une grosse force au centre….ce qu’on paiera sûrement au gros prix….et jusqu’au moment où ces vaillants se plaindront du manque de profondeur à l’aile….

      Oui Mathias il faut relativiser. Cependant, ceux à qui tu t’adresse en sont incapables. En pensant, je sais que tu ne l’as pas fait à ma demande, mais quelle ne fut pas ma surprise de t’entendre à l’émission de Jacques Thériault pour parler de Trevor le lendemain où je te suppliais d’y aller plus souvent…Bravo mais certains sont plus “dur de comprenure”…..Je lui ai écris un courriel à M. Thériault pour renchérir sur ce que tu disais. Dans ton entrevue, il mentionnait que le Canadien ne pouvait se permettre de laisser passer un talent offensif à la Giroux. Que ces joueurs étaient indispensables….n’est-ce pas ce qui aura forcé le CH à repêcher Kostitsyn? N’est-il pas vrai que Chipchura était le 1er choix selon la CSS en milieu d’année et a fini 4ième à la fin? N’est-ce pas vrai que ça répondait à ce que TOUS nos vaillants journalistes voulaient, un gros joueur de centre canadien? N’est-il pas vrai que l’on ne cesse d’entendre (et sûrement avec un peu de vérité) que l’on doit se grossir? Mais que du même souffle on aurait aimé mieux Perron que Pacioretty? Tant de contradictions pour ces gens qui s’y connaissent tellement (genre pourquoi Brunelle n’a pas été repêché par le CH en 4ième ronde….incroyable spectacle nous avons eu à notre chaîne spécialisée favorite…)

      Enfin, encore une fois, j’espère bien te croiser au camp de développement Vendredi pour te jaser un peu. Quoique les journalistes maintenant sont plutôt à l’écart….

    • @ snake_70
      Corrige-moi si je me trompe, mais dans la liste de recrutement que tu fais, je crois que le 113e choix n’était pas originalement au canadien, mais qu’ils l’ont obtenu en retour du choix de 2e ronde qu’ils ont donné.

    • @snake70

      Comment vas-tu? On aime jaser avec toi au fond. Mais bref, au baseball, y’a vraiment pas de concept de plafond. Seulement une taxe de luxe.

    • @Monsieur Brunet

      Le résumé de notre équipe de recruteurs et de leur Boss depuis les 7 dernières année ça se résume a rien!!!!1Pas un joueur repêché par nos glorieux a un impact dans se club la…..PAS UN!!!!!Parlez moi pas de A.K ou BB LALA Price,en se moment y en ont pas d impact.Pas un joueur sur nos 2 première ligne,a part AK le looser épileptique du fond de la bielorussie.Un défenseur qui a encore tout a prouver sur les 5-6 supposer norris en puissance qui ont repêché.Pis un goaler de qui on avait dis au moment de sont repêchage que sa force étais la dureté de son mental,ben y es mieux d être prêt parce que la pression y vas n avoir assez pour nous démontrer la dureté de son mental…..

      Pis en passant Monsieur Brunet, arrêter de nous dire que c est un science inexacte et que beaucoup d équipes se trompent.Y a pas beaucoup d équipes qui ont si peu repêché de joueur depuis 7 ans qui ont pas d impact avec leur club ou ailleurs dans la lnh.Je veux pas qu on se compare au pire mais au meilleur ça vas faire l attitude de looser!!!!!!!!!

      Halak? Subban?
      Mathias Brunet

    • @ pasmagnan, 18h07
      «Le hockey ici on le joue depuis plus longtemps que la plupart des villes, doit-on en tirer comme conclusion que l’on connait plus le hockey qu’eux ? »
      En fait, oui. Je suis absolument certain que la proportion de Québécois qui connaissent le hockey est beaucoup plus grande que la proportion de la Caroline, la Floride, Dallas, Phoenix, Nashville ou n’importe quel marché plus récent. C’est tout à fait normal. Donc, Snake a peut-être un peu raison quand il dit que d’autres villes, qui suivent des sports où la masse salariale est en vigueur depuis plus longtemps que le hockey, sont plus habitués à toutes les conséquences que ce concept impose.

    • @ chachounet, 18h26
      Excellente analyse, en ce qui concerne les spécialités de chaque équipe au repêchage. J’avais déjà remarqué le phénomène, mais c’est la première fois que je m’en rends vraiment compte.

    • @ macsim, 18h45
      «@snake70
      Je ne comprends pas le lien entre les choix au repêchage et la gestion de la masse salariale…
      C’est sûrement parce qu’on n’a pas d’équipe de la NFL ou de la NBA que je n’y comprends rien.»
      Je ne sais pas si c’est parce qu’on n’a pas d’équipe de la NFL ou de la NBA que vous ne comprenez pas. C’est peut-être aussi parce que vous êtes un peu con. Je vais essayer d’expliquer en termes clairs.
      Quand une équipe fait de bons choix au repêchage, elle peut avoir des joueurs qui produisent plus pour moins cher, car les joueurs de 20-24 ans gagnent, en général, moins cher que des joueurs de 28-34 ans, pour une production équivalente.

    • @ Mathias

      Vous dites: “Plusieurs ont le regard tourné uniquement vers le Canadien, ce qui peut les porter à croire que c’est uniquement à Montréal qu’on puisse se tromper.”

      Et vous auriez pu ajouter que ces mêmes individus ne reconnaissent pas les bons coups des autres équipes non plus…. (regard tourné uniquement vers le Canadien…)

      Pour ce qui est du repêchage, je crois bien qu’effectivement, il y en a trop qui ne regarde que les choix du CH. C’est rendu que dans les 7 derniers jours, j’ai lu des commentaires (écrits par des journalistes de Montréal à l’occasion) tel que ceux-ci:

      Tinordi = Un futur Chris Pronger…. (Come on!)

      PK Subban = Il joue comme Bobby Orr… (Ils n’ont probablement jamais vu jouer le meilleur joueur de tout les temps)

      Price = P.Roy (selon certains chiffres) À ce titre là, Plek est aussi bon que Jean Béliveau, qui ramassait environ 70 points… (N’importe quoi….)

      Il très difficile de comparer les joueurs de différentes époques,… Combien de gardien en 2009-10 ont conservé une meilleure moyenne que P.Roy après 3 ans??? Il se marquait pas mal plus de buts dans les années 80 et ce n’est pas que les gardiens étaient moins forts… (On appliquait pas mal plus les règlements entre autre….)

      Que penseriez-vous d’une recrue qui ferait 107 points à son année recrue??? C’est pourtant ce que Joé Juneau a réussi…. Est-il un très grand joueur pour autant? Meilleur que Mario Lemieux et Sidney Crosby qui ont obtenu moins de points à leurs années recrues???

      Bien voilà! C’est ce que les gens discutent! Faut arrêter de comparer des choses qui ne sont pas du tout dans le même contexte!

      Attention M.Brunet, ici, je sens que vous n’aimerez pas mon point! Si plusieurs des choix de T.Timmins se sont retrouvés à jouer dans la LNH (avec le CH au début), c’est que le CH avait de moins bon joueurs que plusieurs équipes… Cela “donne” de la place à plein de joueurs “très moyens”!

      Car plusieurs s’entendent pour dire que le CH n’avait pas une très bonne équipe au début des années 2000….. Une équipe qui gagnent régulièrement comme New-Jersey et Détroit (depuis les années 2000 disons), ont automatiquement moins de poste disponible pour leurs joueurs repêchés… Cela en fait-il de moins bon repêcheur???

      C’est pourquoi il est aussi TRÈS DIIFCILE de comparer “le nombre” de joueurs qui ont percés d’une équipe à l’autre…. On est pas du tout dans le même contexte…

      Les Scouts de Kansas-City ou les Sharks de Sanjosé à leur début devaient avoir toute une équipe de recruteur dans le temps… La majorité de leur choix aboutissaient dans le LNH…. Vous voyez ce que je veux dire????

      Merci de m’avoir lu!

      ————————————————————————

      @ Ben86

      C’est bien! Je vais essayer de me souvenir de “toi” en terme de tutoiement… :))

    • L’article de Mathias stipule ( au début ) que David Fisher, 1er choix du CH en 2006, n’a pas reçu d’offre de MTL cet été parce que les dirigeants ont trouvé qu’il ne s’était pas développé à leur goût…c’est drôle, s’il y en a bien un choix qui ne s’est pas développé comme prévu ( comme pas pantoute ) et qui a fait encore bien plus patate que d’autres depuis quelques années c’est bien le 1er choix du CH en 2005.

      Probablement que ce qui a fait pencher la balance pour garder le joyau poche de Bob, c’est que David Fisher n’a malheureusement pas eu l’occasion de se pogner avec Sergei K. dans le vestière. Ça te remonte la valeur d’un gardien ça…Big deal !

      P.S : J’ai profité ce soir du fait que le nouveau duo pathétique de gardiens de buts du CH ne produisait pas encore ses nombreuses contres-performances à venir devant le filet au Centre Bell pour aller y voir un bon show, Iron Maiden. C’était écoeurant…et contrairement à ce qui attend les partisans du CH dans ce building avec la joke ”Price-Auld” dans les buts cet automne, le band de ce soir, lui, a été très efficace et très performant…Run to the hills Carey-Alex, Run for your lives !

    • Si les fans regardaient le moindrement ce qui se produit ailleur, il se rendraient compte que le Canadien est dans l’ensemble, l’une des meilleures equipes depuis toujours en ce qui a trait au repechage et ce meme s’il ne repeche pas souvent dans les 10 premiers. Les fans critiquent souvent sans prendre le temps de regarder le portrait globale. Au Quebec, on est vite sur la gachette et pas a peu pres!

    • @atchoum
      “Quelles sont les équipes dominantes dans la LNH qui ont un noyau constitué de joueurs formés ailleurs?”
      Sharks de San Jose, à part Marleau, Heatley, Thornthon et Boyle ont été formé ailleurs.

    • Ça s’appelle “L’ère de Trevor Timmins”.. de bons choix pour fournir l’équipe en 3 et 4ièmes lignes, mais rien, mais absolument rien pour alimenter les deux premières au niveau des autres deux premières lignes d’attaques des autres équipes..

      Qu’il est un excellent pourcentage de joueur choisis qui sont présentement dans la ligue ou non, ça ne change rien au sens qu’il n’a rien fait de bon avec ses premier choix depuis longtemps.. Et j’inclus Price dans ça surtout quand on voit les choix disponible à ce moment là, ne sachant pas que Théo aurait une mauvaise année qui l’enverrait ailleurs.

      Entre autre le fameux no 1 Européen Kopitar.. Qui aurait grandement aidé le CH dans ses années là à combler un poste de centre dont le CH avait grandement besoin avec les blessures de Koivu et le manque de relève dans l’organisation à ce moment là.

      Je continuerais toujours de dire que le CH a pris une mauvaise décision de laisser Timmins conseiller des choix… Faut parfois faire des choix risqué pour trouver le joueur d’avenir. Timmins préfère rester “safe” et de ce point de vue là, ça devient facile d’avoir des % élevé en choix qui font la ligue sur des 3 et 4 lignes..

      Tellement hâte de voir si le règne de Gauthier va rebondir, sinon j’espère que Molson va tout les mettre à la porte et engager des vrais gars de hockey, sinon on risque de se retrouver à applaudir les Sénateurs de Montréal …

    • Je vous trouve sévère envers Kyle Turris, M. Brunet. Il a connu une assez bonne saison l’an dernier dans la LAH. Il n’a joué qu’une saison au niveau universitaire américain auparavant…

      Son arrivée avec Pheonix en 2008 était précipitée. Mais j’ai encore espoir de le voir rebondir.

      Moi, il m’avait grandement impressionné au championnat junior il y a quelques années.

    • Tellement facile et biaisé de faire mal paraitre une direction avec les choix au repechage.

      Je cherche le post ou Mathias a amené un comparatif avec les choix des Bruins,le gars s est fait ramassé y en faisait pitié,le gars a disparu,cramoisi de honte,hi,hi et Mathias bon prince a probablement fait disparaitre le post.
      Le dernier a s etre fait planté comme ca,c était Micejoki sauf que lui,il ne s en est pas rendu compte.

    • Quand on en est rendu à chercher les mauvais choix de certaines équipes (pas toutes) pour justifier les mauvais choix de notre équipe… Ça prouve que notre équipe a fait de très mauvais choix, mais qu’on veut la défendre à tout prix.

      Et on nous ramène régulièrement que les joueurs québécois ne sont pas meilleurs. Et on nous cite quelques exemples qui n’ont pas percés.

      Pourtant lorsqu’on repêche des joueurs seulement avec des statistiques en main, nos chances d’erreur sont grandes.

      Je m’explique. Quelqu’un comme Alex Bourret était bourré de talent. Mais quelqu’un qui le suit un peu au niveau junior voit bien que ce joueur n’est pas un travaillant. Donc ses chances de s’améliorer et de faire la LNH s’amenuisent.

      Lorsqu’une organisation comme le canadien n’engage pas de dépisteur à temps plein pour le Québec pour évaluer le talent local, ne soyons pas surpris qu’il ne détecte pas les bons joueurs locaux.

      Finalement comparons nos choix avec les mauvais choix des autres organisations, et contentons nous de ce qui est en place.

      De toute façon le Canadien ressemble de plus en plus aux Maple Leafs. Organisation toute croche (point de vue hockey), mais avec un excellent marketing. Donc les billets sont tous vendus. C’est tout ce qui compte à Toronto et à Montréal.

    • @Mathias

      Excellente analyse (comme toujours).

      Concernant le choix compensatoire de 2e ronde, comment est déterminé le rang de sélection?

    • @vmac99
      Je ne crois pas que ce soit si simple que ça “On met de l’argent on doit avoir des résultats”.

      Comme le répète si souvent M. Brunet, c’est une science inexacte le repêchage on fait de la projection sur l’avenir peut importe les ressources que les organisations y mettent. À la limite nonobstant les voyages une seule personne pourrait être plus efficace à évaluer le talent que 15 et 1 seule personne ça coute moins chère que 15.

      À l’époque les Expos étaient une des meilleures équipes pour découvrir le talent, poutant leurs ressources étaient très limités à ce niveau comparer au Yankees ou au Red Sox.

    • @ stan-tremblay

      “De toute façon le Canadien ressemble de plus en plus aux Maple Leafs. Organisation toute croche (point de vue hockey), mais avec un excellent marketing. Donc les billets sont tous vendus. C’est tout ce qui compte à Toronto et à Montréal.”

      Je l’ai déjà dit et je le répète: même si le seul et unique but du CH ou des Leafs était de se remplir les poches, la meilleure façon d’y arriver serait d’avoir une équipe aspirante à la Coupe à chaque année.

      Oui, Montréal et Toronto vendent tous leurs billets facilement et n’hésite pas à lancer une myriade de produits dérivés, mais ce qui est vraiment payant, ce sont les matchs de séries éliminatoires à domicile!

      Si le CH pouvait faire 3 rondes de séries à chaque année, les proprios se rempliraient encore plus les poches.

      Alors moi, je n’achète pas du tout l’argument que ces équipes (Mtl et TO) n’essayent même pas de gagner. Les résultats sont mitigés, alors c’est évident que leurs dirigeants respectifs n’ont pas toujours pris les bonnes décisions, mais ça serait complètement loufoque pour eux de ne pas essayer de gagner, que ce soit à court, moyen ou long terme.

    • @ swomp23

      Vous avez raison. Merci !

      @ sideup

      Non, pas de plafond au baseball, mais plus de la moitié des équipes ont un budget interne assez limité, ce qui fait en sorte qu’elles doivent échanger de bons joueurs avant qu’ils atteignent l’autonomie. Alors ça revient un peu au même.

    • Merci, pour une fois qu’on le dit.

      À écouté les « experts » tant à la télé que de lire ceux dans les journaux et sur les blogues. Le CH se trompe toujours. Ils ont repêché lui et non pas lui. Ils ont choisi lui au 12 rang alors que tel autre joueur qui se démarque maintenant est sorti au 20e rang, pourquoi, ils ont pas de vision… Sans compté les ils ont pris cet américain alors que tel québécois était toujours disponible.

      Le problème comme tu mentionne, nous sommes rivés sur le CH, ont compare leur erreurs aux bons coups des autres équipes. Le CH sera toujours perdant. Mais ici on aime ça taper sur eux.

      Les québécois oui si y’en a un bon, toujours! Mais pas prendre le 50e au classement au 13e rang seulement parce qu’ils s’appel «ex : Tremblay ».

      Il est toujours facile après coup de dire ben ils aurait du prendre Giroux, ou Kopitar ou Gagné…etc

      Dites-vous que le repêchage c’est 150-200 joueurs par année et la dessus p-e 15 à 30 qui auront un carrière correcte dans la LNH, 1 à 3 qui se démarquerons, le reste resterons dans les mineurs, la ligue américaine, le junior, les universités.

      Oui le CH a fait beaucoup de choix qui ne se sont pas développer et j’en suis bien triste. L’important serait de savoir si leur « moyenne au bâton » est pire que les autres.

      Arrêtons de comparer le gars de CH qui n’a pas débloqué à celui repêché après qui se démarque.

    • stan-tremblay

      “De toute façon le Canadien ressemble de plus en plus aux Maple Leafs. Organisation toute croche (point de vue hockey), mais avec un excellent marketing. Donc les billets sont tous vendus. C’est tout ce qui compte à Toronto et à Montréal.”

      C’est tout ce qui compte dans tous les sports et tout les équipes faut arrêter de rêver la!! Le sport ces une business, je connais AUCUN homme d’affaire prorio d’un club qui se dira. Tant pis les profit, on dépense 200 millions cette années!!

      Franchement faut sortir sa tête du sable un moment donné la!!

      En passant, Michel Boucher est un dépisteur à temps plein pour le Québec.

    • @ peepee

      Alexandre Daigle est la raison pour laquelle je sais à quel le métier de recruteur ressemble à celui de lecteur d’entrailles… L’année de son repéchage j’ai vu tous ses matchs à Victoriaville. Le club ne devais pas faire les séries selon les experts. À la pause des fêtes, les Tigres étaient en tête du classement général si je me souviens bien et celà à cause de Daigle. Il avait transformer en Claude Savoie en compteur naturel… Il était le patineur le plus extraordinaire de la ligue… Il ne pouvait manquer son coup…

    • ±phrank

      vraiment insignifiant comme commentaire.
      Je ne suis pas dans le secret des Dieux, mais je suis certain que la majorité des équipes baveraient à l’idée d’avoir Carey Price avec eux.

    • @snake, hors sujet

      Où ira Lebron “King” James?

    • @ sseb

      Miami ?

    • @astroboy99

      Ben voyons astroboy, Price est clairement un bust. Il est déjà rendu à 23 ans et n’a pas encore gagné la coupe Stanley, il est temps de passer à autre chose. Pas parce qu’il a une fiche gagnante depuis son arrivée dans la LNH qu’il a du talent. En plus, il ne parle même pas français!!! SACRILÈGE! Les dirigeants du CH sont tous des incompétents, faisons le ménage au plus sacrant!

      ***Attention, ce commentaire est plein de sarcasme***

      :-)

      En effet mojoe31, Carey Price est un flop. À 22 ans seulement, fiche en carrière dans la LNH de 60-48-18, moyenne de 2,73, taux d’arrêts de .912, un flop total…
      Mathias Brunet

    • @ sseb

      King James ira à Chicago.

    • @swomp23

      «swomp23

      7 juillet 2010
      23h42
      @ macsim, 18h45
      «@snake70
      Je ne comprends pas le lien entre les choix au repêchage et la gestion de la masse salariale…
      C’est sûrement parce qu’on n’a pas d’équipe de la NFL ou de la NBA que je n’y comprends rien.»
      Je ne sais pas si c’est parce qu’on n’a pas d’équipe de la NFL ou de la NBA que vous ne comprenez pas. C’est peut-être aussi parce que vous êtes un peu con. Je vais essayer d’expliquer en termes clairs.»

      Wow… c’est gratuit ça. T’as pas saisi le sarcasme dans son commentaire?

    • Difficile de relativiser quand sur cyberpresse on titre “Schultz-Lucic” et sur RDS on titre “Tinordi-Pronger”…Avant c’était “Price-Roy”, etc.

      Vous amenez un bon point mike_est_bon. Dans ces deux cas précis, les joueurs en question devraient éviter de comparer leur style à ceux de Lucic et Pronger.
      Mathias Brunet

    • @swomp23
      Ainsi donc, nous avons hérité du gène du hockey…

      Ma soeur, je vous l’assure, ne connaît rien au hockey, doit-on en conclure que mes parents l’ont en fait adoptée aux États-Unis?

      Je crois qu’il faut être un fieffé raciste pour croire que la notion de plafond salarial est à ce point difficile à comprendre qu’un peuple, tel que le peuple québécois, en soit incapable après plusieurs années.

      Je crois que le peuple québécois est capable de comprendre qu’un budget puisse être limité. Il suffit de gagner 200$ par semaine et savoir qu’on ne peut dépenser plus pour comprendre la notion de plafond salarial.

      Mais reprenons vos propos racistes que vous tentez de légitimer par l’histoire. Historiquement. les Québécois ont-ils vécu plus au-dessus de leurs moyens que les Américains? Si non, il faudrait en tenir compte dans vos idées dépassées.

      Mais vous pourriez développer un peu plus, en combien de temps selon vous le peuple québécois, du moins la portion des gens qui mangent du hockey au point d’en discuter sur les blogues, peut-il arriver à comprendre la notion de plafond salarial?

      Est-ce que celui qui a inventé le plafond salarial s’est mérité un prix Nobel?

      Est-ce que les Congolais sont meilleurs que les Qoébécois pour fabriquer des airs climatisés?

    • @Mathias

      “En effet mojoe31, Carey Price est un flop. À 22 ans seulement, fiche en carrière dans la LNH de 60-48-18, moyenne de 2,73, taux d’arrêts de .912, un flop total…
      Mathias Brunet”

      Merci d’avoir traduit mon texte pour ceux qui n’auraient pas compris.

      :-)

      Je n’arrive vraiment pas à croire que certains étiquette Price comme étant un flop. Il a démontré de très belles choses depuis son arrivée, peut-être que l’opinion “générale” serait totalement différente s’il n’avait pas reçu le titre de sauveur lors de son repêchage ou s’il avait passé une ou deux saison de plus à Hamilton.

      Je suis d’accord avec ceux qui lui reprochait son attitude mais je pense qu’il a gagné en maturité ces dernières années et qu’il pourrait connaître une excellente saison 2010-2011.

    • Mon dernier message s’adresse aussi à Snake70. Les question que j’y pose lui sont aussi destinées.

    • ***Je ne parle pas de joueurs comme Carey Price ou Andrei Kostitsyn qui, même s’ils ne semblent pas encore jouer à la hauteur des attentes, demeurent des joueurs qui occupent un rôle important au sein de leur formation***

      On a vu ca en séries. Un sur le banc. L’autre invisible.

    • Une chose qui revient systématiquement ici, ce sont les critiques assez virulentes de Snake70 quant au travail des recruteurs. Il semble difficile, à première vue, de vérifier la qualité du travail de ces ‘hommes de hockey’ car certains repêchent ‘haut’ alors que d’autres ont systématiquement des choix de fin de ronde. Il serait ‘assez’ aisé de créer un petit programme informatique qui classe les recruteurs selon leur efficacité par rapport à des listes de recrutement pré-établis. En effet, si les recruteurs professionnels ne sont pas meilleurs que les listes disponibles pour tous, pourquoi une équipe devrait payer pour ce service. Et si certains sont clairement meilleurs, cela donnerait un excellent argument pour faire le nettoyage après quelques années. Tout ce qu’il y aurait à faire est de classer tous la joueurs de la NHL selon une échelle de (mettons) 1 à 100. Cela semble bien subjectif mais en réalité de niveau de concordance inter-juge risque d’être assez élevé. Ensuite, on refait le repêchage d’une équipe mais à partir des listes pré-repêchage. Je ne serais vraiment pas surpris que les listes soient presque systématiquement aussi bonnes que les recruteurs. Est-ce que ces listes sont disponibles même jusque dans les dernières rondes? Avez-vous des critères à proposer?

    • Interessant comme recherche merci Mathias, ca que ca me dit parcontre c’est qu’il y a trop d’équipe actuellement pour le talent disponible, le talent est dilué parmi trop d’équipes. Une des justifications de Bettman lors de son dernier plan d’expansion (TB, Atlanta, Columbus) etait l’ouverture a un plus grand bassin de talents provenants d’europe, il faut croire qu’il s’est planté sur ce coup là.

      Par contre, je crois que certains ont mal compris le sens de cette analyse. Je ne comparais pas les erreurs du Canadien aux erreurs des autres, je mentionnais seulement, exemple à l’appui, que toutes les équipes se trompent. Je pourrais aussi comparer les bons coups de chacun, et le CH figurerait avantageusement avec Halak, Price, Latendresse, Subban, Streit et compagnie…
      Mathias Brunet

    • @le_gaucher @8h58

      Et je rajouterais : comme ces équipes n’ont PAS besoin de s’inquiéter du marketing ou de remplir leurs bancs, la seule chose sur laquelle ils ont à se concentrer c’est de mettre la meilleure équipe sur la glace possible. Ce n’est pas toujours le cas partout, on voit certains marchés comme Tampa qui ne voulait pas laisser partir Lecavalier parce qu’ils avaient peur de l’impact sur la foule (comme si ça aurait pu être vraiment pire), alors que pour leur équipe avec l’émergence de Stamkos l’échange aurait été très bénéfique. Atlanta semblait un peu dans la même situation avec Kovalchuk, et ont offert énormément pour le garder, mais finalement l’ont laissé partir car lui a refusé un contrat absolument ridicule.

      Je suis d’accord que tous ces arguments comme quoi ils ne veulent pas gagner sont ridicules. Le problème c’est que 30 équipes veulent gagner et qu’il y a un cap, donc peu importe ton marché tu ne peux pas avoir un avantage marqué, et encore moins le garder longtemps quand certaines équipes se contentent de finir dans le fond de la ligue année après année pour se ramasser une banque de prospects incroyable en se faisant vivre par les autres clubs, et dans un marché comme Montréal ce n’est pas vu comme une option.

      @freefinger

      Un peu tanné de l’entendre l’histoire de Kopitar. Ben oui on a pris Price avant lui (et honnêtement, ce n’est pas encore prouvé que ce sera un mauvais move à long terme), mais c’est pas comme si Price avait été pris au rang #1 et Kopitar #2 et que tout le monde s’entendait pour dire qu’il serait le prochain joueur de centre dominant de la ligue. Kopitar a été repêché 11e, et plusieurs autres attaquants sont sortis avant lui. Il y a de bonnes chances pour que si on ne prenait pas Price, on ne prenait pas Kopitar non plus.

      @phrank

      Lâche ta haine de Price, c’est complètement exagéré ton affaire. Le gars est dans le top 20 de la LNH à 22 ans et a été incroyable pendant 1 saison et demi avant ça avant de s’effondrer après sa blessure. L’an dernier il a été franchement meilleur que Fleury, et je suis sûr que lui tu le considères comme un bust…

      En fait, je suis convaincu que plusieurs intervenants qui rageaient à l’époque de voir le CH préférer Price à Gilbert Brule ont changé leur fusil d’épaule aujourd’hui et se demandent comment le Canadien a pu ignorer Kopitar. Toujours plus facile après…
      Mathias Brunet

    • @le_gaspesien

      Pour être fair, 95% des gardiens de la ligue auraient été sur le banc de la façon dont Halak jouait. Brodeur ou Luongo auraient été sur le banc après le 5e match contre les Caps. C’est pas parce que Halak a eu des séries absolument incroyables que le gardien sur le banc était un flop. C’est une position où t’as juste 1 gars sur la glace par game, et Halak a eu des performances historiques.

    • @Mathias

      ‘En fait, je suis convaincu que plusieurs intervenants qui rageaient à l’époque de voir le CH préférer Price à Gilbert Brule ont changé leur fusil d’épaule aujourd’hui et se demandent comment le Canadien a pu ignorer Kopitar. Toujours plus facile après…’

      Un peu comme tous ceux qui blâment le CH de ne pas avoir repêché Giroux au lieu de Fischer car ‘on repêche toujours le joueur le plus talentueux sans se préoccupper de sa position!’ (dans ce cas-là ils ont bien raison en fait, quand le draft est faible en défenseurs, t’en prend pas un par principe…) et qui dans le même souffle blâment le choix d’Andrei K, qui était vu comme le joueur le plus talentueux, alors que ‘Le CH avait tellement besoin d’un gros joueur de centre!’.

    • Mathias,

      Je ne suis pas un anti-Timmins mais pour être honnête dans ton analyse, il aurait fallu que tu fasses également la comparaison pour savoir combien de joueurs d’impact ces même équipes ont repêchées en première ronde. Du côté du CH, on attend encore Andrei Kostystin mais on y croit de moins en moins et on attend encore pour Price mais j’y crois encore.

      Ne compares pas seulement les mauvais coups des autres équipes pour justifier les erreurs du CH, il faut aussi comparer la quantité de bons coups si on va relativer honnêtement.

      J’ai pris la première ronde seulement pour illustrer l’exemple de David Fischer. Par contre, si on veut comparer les bons coups pour l’ensemble d’un repêchage, il faut prendre toutes les rondes. Duncan Keith, par exemple, vient de remporter le Norris et il a été repêché en deuxième ronde par Chicago. Shea Weber a été repêché en deuxième ronde. Zetterberg en septième. Datsyuk en sixième. Franzen en quatrième. Nicklas Lidstrom en deuxième. Est-ce que les Wings repêchent mal parce que leurs choix de première ronde (Wallin, Kuznetsov, Golubovsky, Eriksson, Bowen) ne sont pas aussi bons que ceux des autres?
      Mathias Brunet

    • @_renaud

      On peut ajouter Blake Wheeler à cette liste. Wheeler (repêché 5e au total en 2004 par Phoenix) sortait de Breck School au sein de la Minnesota State HS League.

    • Wow…

      Ça parait que SLR est au ralenti. Les “fefans” laissent leur trace ici. Ah oui, c’est vrai… être “fefans” n’est pas péjoratif.

      @snake70

      Bien d’accord avec vous au sujet de la compréhension du plafond salarial et des conséquences qui en découlent. Les Bulls ont échangé leur choix de première ronde cette année contre un choix de deuxième ronde. Pourquoi? Parce qu’ils évaluent que le prix à payer pour ce choix de première ronde coûterait trop cher. Ils aiment mieux garder cette argent pour aller des gros joueurs sur le marché des joueurs autonomes. Ceci est pratiquement applicable seulement dans le monde du basketball.

      Ceci étant dit, les DG commencent à comprendre cette année à mieux gérer le plafond salarial. Payons les joueurs étoiles au prix valables et faisons confiance aux jeunes pour les postes de 3ème et 4ème trio.

      Ici? On chiale encore qu’on a pas signé d’autres joueurs autonomes surpayés cette année.

    • @Mathias à propos de la réponse à Teamstef de 10h23 le 8/7

      Les Red Wings ont quand même certains de leurs premiers choix depuis 1991 qui ne sont pas nécessairement des joueurs d’impact, mais qui ont fait bonne figure pour ne serait-ce une bonne partie de leur carrière! Les Fedorov, Yzerman, Lidstrom et autres vétérans notoires qui ont fait partie de cette équipe durant les 20 dernières années avaient besoin de soutien, et voici quelques premiers choix qui en ont donné un plus qu’appréciable durant leur passage à Détroit.

      1991 = Martin Lapointe, deux coupes en 1997 et 1998.

      1993 = Anders Eriksson, plus de 550 matchs en carrière et une Coupe en 1998.

      1998 = Jiri Fischer, 305 matchs et une Coupe en 2002. Carrière terminée à cause de graves problèmes de santé ( du moins pour un joueur de hockey ). Il était quand même un bon jeune défenseur avec plusieurs belles qualités.

      2000 = Niklas Kronwall, 308 matchs, Coupe en 2008, il lui reste quelques bonnes saisons dans le corps.

      Sûr que les premiers choix des Wings n’iront pas au Temple, mais une chose demeure, ces joueurs ont eu leur rôle à jouer dans les succès des Red Wings. Donc, dans leur circonstance particulière à eux, je crois que leurs premiers choix ne sont pas si mal. Après tout, ils ont eu l’oeil pour des joueurs plus tard dans le repêchage, et tant qu’à moi, repêcher un joueur de soutien au premier rang et une vedette au sixième ou le contraire, le résultat est le même! ;)

      Toujours là pour garder la voix de la raison Mathias, continue et surtout ne te laisse pas décourager par cette horde de fans trop émotifs! ;)

      J’en fait partie moi-même des fois! Je suis juste plus modéré :)

      Les habitués, c’est un plaisir de vous lire, lâchez pas!

      Si ces joueurs avaient été repêchés à Montréal, on parlerait d’une série de flops parce que Lapointe a été préféré à Markus Naslund et Alex Kovalev, parce qu’Eriksson n’a jamais été un joueur d’impact et qu’il a été repêché avant Bertuzzi et Langenbrunner et qu’il y avait de meilleurs joueurs disponibles après Fischer, dont Gomez, Datsyuk, Markov et compagnie…
      Mathias Brunet

    • @Mathias

      Mais voyons Mathias! Les joueurs que je t’ai nommé SONT des flops! ;) J’ai juste eu une bulle au cerveau en écrivant mon message!!! :)

      Comme Carey Price…..22 ans et même pas de Coupe, et Hart ou de Vézina encore. Encore plus décevant qu’Alexandre Daigle….

    • @ bajo : Premierement il pouvait en recruter qu’un seul donc il n’a pas manqué TOUS ces joueurs. Deuxio, tout le monde s’entendait dans le temps que AndreiK était le talent le plus naturel du groupe. Faut se reporter au moment du repechage, ce qu’on disait sur les joueurs etc. C’est facile après de faire les gorges chaudes en disant qu’il s’est planté. Au moins Andrei K joue sur un top 6 de la LNH contrairement a certains joueurs repeché cette année dans la premiere ronde.

      C’est une chose de dire qu’aujourd’hui des joueurs repeché plus tard se sont mieux développé mais de la a dire que ce n,est pas un coup de circuit alors qu’on prétend que Perron et Giroux en sont, ca n’a pas de logique.

      C’est l’essentiel de ce que je disais !

    • Ceux qui disent que malgré toutes les preuves que Timmins est dans l’élite des recuteurs de la LNH vous ne croyez pas qui’il a du talent de recruteur, c’est beau l’entêtement digne d’un enfant de 6 ans !

      Tsé t’as beau lui dire qu’un avion ca va dans le ciel, pas dans l’eau. S’il continue a te dire “Non ca va dans l’eau”. Moment donné quessé que tu veux faire.

      Ben oui ca va dans l’eau !!Errr……

    • BATTLE OF THE 1ST PICKS SINCE 1991. DETROIT VS. MONTREAL
      ANNÉE DET MTL Avantage
      1991 M. Lapointe Brent Bilodeau DET
      1992 C. Bowen D. Wilkie MTL
      1993 A. Eriksson S.Koivu MTL
      1994 Y.Golubovsky B.Brown MTL
      1995 M. Kuznetsov T.Ryan DET
      1996 J.Wallin M.Higgins ÉGALITÉ
      1998 J.Fischer E.Chouinard DET
      2000 N.Kronwall R.Hainsey DET
      2005 J. Kindl C.Price MTL

      Pour 2000, je donne l’avantage à Kronwall puisque que ses stats sont comparables à Hainsey, avec 100 matchs de moins. Il sera meilleur sur l’ensemble de sa carrière selon moi. Et en 1996, Jesse Wallin et Matt Higgins ont joué tous deux dans les alentours de 50 matchs en carrière, donc aucun impact d’un côté comme de l’autre…

      Pour 1992, je suis conscient que Wilkie n’a presque pas joué à Montréal, mais il a néanmoins eu plus de succès que Bowen.

      Égalité 4 à 4, donc si plusieurs ici considèrent que le plus important se passe en première ronde, ça veut dire que les Wings ne devraient pas être à ce point meilleur que les Habs depuis 20 ans!!! ;)

      Mais que voulez-vous? Holmstrom, Franzen, Datsyk, Zetterberg, Howard ne sont pas des premiers choix……Streit, Halak, Lapierre, Pyatt, Markov ne sont pas des premiers choix….pourtant, ça compte ça aussi…..et trop l’oublient.

      Timmins n’est pas Dieu, il n’est ni le pire recruteur. Ils font tous des erreurs, et même souvent en première ronde! Les choix de première ronde, comme le faisait remarquer un intervenant récemment, ont un impact à environ 50% du temps, donc l’autre 50% du temps, les recruteurs se ”plantent”…..si une chance sur deux c’est se planter, j’imagine qu’on est sévères en ti-pépère.

      I rest my case.

      Kronwall par un mille sur Hainsey.
      Mathias Brunet

    • @ macsim : On peut donner des bonis de performance seulement aux joueurs leur premier contrat dans la LNH. Donc pour un Stempniak, impossible

      @ ned28 : On ne peut pas être plus dans le champ que votre commentaire sur les autres équipes qui repechent mieux que le CH. Vous n’avez visiblement pas fait vos devoirs. Essayez d’être documenté avant de faire de telles déclarations qui ne font rien d’autre que vous enlever toute crédibilité. Faites l’exercice depuis 2003 du nombre de joueurs jouant dans la LNH, ensuite comparez les équipes. Je sais que c’est long, je sais que ca demande du temps et de la patience mais au moins vous sauriez de quoi vous parlez, ce qui ne serait pas un luxe.

      @ Phrank: Je me doutais que vous trouveriez encore le moyen de tourner ca en une séance de bashage sur Price mais votre rapport entre Iron Maiden et Price-Auld est ce que vous avez fait de plus “tiré par les cheveux” depuis le début. Vous vous surpassez, bravo !

      @ rgirard : Pourtant a voir comment on traite Price et Pacioretty ici, Turis serait deja établi comme le pire bust de l’histoire par nos “connaisseurs” du repêchage sur ce blogue et dans les médias.

    • @gecko18
      Je suis heureux que vous ayez finalement compris que le terme fefan en tant que partisan de l’infaillibilité de la direction du CH n’est pas péjoratif mas qu’il fait référence à des croyances.

      Je vois que vous approuvez Snake70 quant à ces propos anti-québécois. J’ai émis plusieurs questions qui sont encore sans réponse.

      J’en ajouterai une : est-ce que vous, Snake70, le blogueur, etc., moi compris, sommes des Québécois? Si je me pose la question, c’est que nous comprenons la notion de plafond salarial et comme nous sommes Québécois, nous devrions ne pas être en mesure de comprendre cette notion.

      Aussi, Snake70 pour appuyer son propois premier y est allé de généralité sans rien appuyer. Tsé, le genre « s’t'évident». J’aimerais que vous, le groupe de gens qui dénigrent les amateurs de hockey du Québec arriviez avec des exemples concrets, pas un seul individu, c’est trop con comme argument, que les Québécois, ne comprennent pas comparativement aux Canadiens et Américains la notion de plafond salarial.

      Lorsqu’on supporte de tels propos racistes, il faut être capable de les appuyer. Force est d’admettre que vous n’y arrivez pas.

      J’attenmds patiemment vos études comparatives qui vous permettre de dénigrer un peuple.

      Sinon, nous serons qu’en plus d’êtres des fefans, vous avez des idées racistes, et ça, c’est péjoratif.

      Tiens donc, commencez par nous donner le pourcentage d’individus sur ce blogue qui ne comprennent pas la notion de plafond salarial.

      Ne vous défilez pas et assumez-vous SVP…

    • Batinsse, j’ai laissé plein de fautes dans mon texte! Ne jamais écrire tout en réparant un robinet (je suis un expert en cette matière car le Québec regorge d’eau!).

      Nous serons = Nous saurons
      Permettre = permettent
      etc.

      Mais bon, c’est normal que je fasse des fautes, après tout, je ne suis qu’un Québécois à qui ça prendra encore quelques décennies pour comprendre ce qu’est un plafond salarial…

    • habsforever123

      7 juillet 2010
      16h02
      @desnoyes
      Chipchura est dans la ligue nationale, Mcdonagh a permis d’obtenir Gomez et est encore un prospect.

      Si ta base en choisissant plus loin que 10ie est Crosby ou les coups d’éclats, tu n,as rien compris de ce que Mathias explique.
      __________________________________________________________________

      L’art de déformer des propos!!

      Est-ce que j’ai dit que chipchurra n’était pas dans la LNH? NON!! J’Ai dit que timmins avait de la dificulter à dénicher du talent en première ronde. Si pour toi Chipchurra est un joueur de talent, ben on a pas la même définition de ce mot. Je dirais même que le mot talent ne devrait jamais être dans la même phrase que CHipchrra, à l’exeption d’y insérer ces deux mots” n’A pas” juste avant.

      En ce qui à trait de Gomez, si tu aime avoir un centre no2 qui coûte le prix d’une supervedette qui fait 110 pts saison après saison, tant mieux pour toi.

    • En tout cas, concernant Akot, de mon côté, retenez bien celle là parce que je le répéterai pas souvent mais je suis prêt à lui laisser une autre année au complet avec le ch avec le max de chance de se faire valloir, juste pour voir comment il va réagir maintenant que son frérot ne sera plus vraiment proche de lui dans le décor.

      et s’il pète ben raide avec 40 buts et 30 passes pour 70 pts, je profite de cette valeur de fou et de son statu de RFA pour l’échanger à fort prix à la fin de l’année.

    • @swomp23
      @snake70
      @gecko18

      Certaines communauté d’esprit dans le choix du nom, dans les idées défendues et dans l’absence de réponse…

      Alors, on refuse d’appuyer son propos?

    • Souvent les gens mentionnent que on ne sait pas si Getzlaf, Kopitar ou autres gars qui ont du succès ailleurs, auraient eu du succès ici si nous les avions repêché….

      Bizarrement, ces mêmes personnes oublient de mentionner que si nous avions repêché Brule au lieu de Price….qui dit que ce Brule ne se serait pas mieux développé ici? Ce qui est bon pour l’un doit être bon pour l’autre. Et est-ce trop difficile de croire que la plupart des jeunes qui ont joué sous Hitchcock ne se sont pas développés?

      Et c’est ce qui me fait peur avec Jacques Martin….Martin, Hitchcock, de la même école. Après avoir eu de belles promesses de la part de Latendresse, SKostisyn, Pouliot et autres, il n’est pas faux de penser que Martin est incapable de faire progresser les jeunes. Je ne crois pas que Martin ait quelque chose à voir dans la progression de Gorges, qui dans le fond n’est plus vraiment un jeune. Et on ne peut pas dire qu’il ait eu ENCORE une influence sur Subban. On verra dans ce cas bien précis.

    • On affirme des conneries à propos des Québécois et on refuse de développer? Est-ce là le signe d’une haine gratuite face à tout un peuple? La question se pose…

      J’attends toujours vos études comparatives qui vous permettent d’affirmer tous les trois (swomp23, snake70 et gecko18) que les Québécois ne comprennent pas la notion de plafond salarial comparativement aux Américains ou Canadiens… En principe, vous les avez entre les mains car vous vous êtes permis d’affirmer publiquement que les Québécois n’ont pas encore assimilé la notion de plafond salarial…

      En attendant au nom du peuple québécois, je vous traite de pleutres qui fuient la discussion incapables que vous êtes d’appuyer voter propos! Et pleutres, c’est plus poli que racistes…

    Vous désirez commenter cet article?   Ouvrez une session  |  Inscrivez-vous

    publicité

  • Twitter

  • Catégories

  • Blogues sur lapresse



    publicité





  • Calendrier

    novembre 2013
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    252627282930  
  • Archives

  • publicité